• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Adidas ne peut plus se payer des ouvriers chinois

Adidas ne peut plus se payer des ouvriers chinois

Adidas va peu à peu fermer ses usines de production de la Chine. La raison ? Les salaires chinois seraient devenus trop élevés pour le numéro 2 de l’équipement sportif...

La Chine, un pays plus assez compétitif pour Adidas

Avec les augmentations de salaire successives et la forte inflation en Chine, le patron d’Adidas, Herbert Hainer, a expliqué à la presse allemande sa décision de localiser partiellement sa production dans des pays qu’il juge plus compétitifs. Ainsi, dans l’hebdomadaire Wirtschaftswoche, le dirigeant a déclaré qu’en Chine « les salaires, qui sont fixés par le gouvernement, sont progressivement devenus trop élevés  ». Au premier semestre, ils ont pratiquement augmenté de 20 %, une hausse qui pousse le numéro 2 de l’équipement sportif, derrière Nike, à fabriquer ses produits dans d’autres pays. La délocalisation a déjà commencé puisque le groupe a ouvert il y a peu une usine en Inde. Pour le moment, Adidas effectue la moitié de sa production en Chine, mais cette part devrait peu à peu diminuer au profit de pays « comme le Laos, le Cambodge et le Vietnam  » où la main-d’œuvre est « moins onéreuse » qu’en Chine. « La production va également revenir dans les pays de l’ex-URSS et en Europe de l’Est  », mais pas en Allemagne, a-t-il ajouté.

La campagne « Play Fair 2008 » dénonce les pratiques d’Adidas

Pourtant, cette hausse de salaire qui rend la Chine inaccessible pour Adidas n’est pas de l’avis de tous. Récemment, la campagne Play Fair a en effet dénoncé les pratiques des équipementiers sportifs comme Nike, Asics, Puma et bien évidemment… Adidas ! Un rapport, qui s’appuie sur les témoignages de 300 ouvriers chinois, thaïlandais, indiens et indonésiens travaillant pour ces grands groupes, met en évidence les salaires de misère et les conditions de travail « déplorables  ». Selon ce rapport, « les travailleurs fabriquant les produits vendus par les leaders du marché sont toujours payés une misère alors que les bénéfices de ces sociétés atteignent des centaines de millions, voire des milliards de dollars ».

Adidas souhaite se développer commercialement en Chine

Pour Adidas, la Chine ne sera plus son territoire de production, mais un marché commercialement prometteur. En effet, la marque, qui détient pour le moment 4 000 magasins en Chine, souhaite en ouvrir 2 300 nouveaux avant 2010. L’objectif d’Adidas est de dépasser, en Chine, son principal concurrent : Nike. Et l’équipementier sportif part avec un gros avantage, celui d’être le sponsor officiel des jeux Olympiques de Pékin. « Près de 76 % des consommateurs urbains chinois déclarent très franchement préférer acheter une marque qui est sponsor de Pékin 2008 plutôt que des concurrents non sponsors », explique Pierre Justo directeur général des médias et des sports au sein de CSM Media Research/TNS Sport dans La Tribune.

Adidas ambitionne de faire de la Chine son second marché, derrière les Etats-Unis d’ici 2010. Un objectif qui semble réalisable au vu des résultats récents d’Adidas en Chine  : 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires depuis le début de 2008 et une croissance des ventes de plus de 50 %.

***

NDLR : Adidas est le sponsor officiel des Jeux Olympiques de Pékin.



Malgré cela, la firme aux trois bandes va progressivement délocaliser ses usines de Chine. En effet, les avancées sociales y rendent la flexibilité plus problématique, ce que n’apprécient pas toujours les entreprises étrangères.



Faut-il croire que les multinationales regrettent l’exploitation intensive des travailleurs chinois, telle que décrite et filméé clandestinement dans le documentaire China Blue ?



Dans la vidéo qui précède, on voit des ouvrières chinoises épuisées dormir sur le lieu même de leur calvaire. Le sénateur UMP Serge Dassault avait déclaré, le 10 juillet dernier, que les Français, pas assez travailleurs, devraient s’inspirer des Chinois, qui travaillent 45 heures par semaine, dorment dans leurs usines, et fabriquent de bons produits pas chers (voir à 4 min).


Dans des pays comme l’Inde (où Adidas et d’autres entreprises pourraient délocaliser), le travail forcé des enfants est encore monnaie courante. 55 millions d’enfants y sont exploités.



Mais ne croyons pas que les progrès sociaux en Chine ont éradiqué l’esclavage des enfants. Ce fléau, aubaine pour certaines entreprises sans scrupules, existe encore bel et bien dans l’Empire du Milieu.


Moyenne des avis sur cet article :  4.95/5   (149 votes)




Réagissez à l'article

152 réactions à cet article    


  • Zalka Zalka 1er août 2008 11:14

    Les chinois pas assez compétitifs ?! Là, à part la légalisation de l’esclavage, je ne vois pas ce qu’ils peuvent faire de mieux.


    • Olga Olga 1er août 2008 11:42

      On peut toujours exploiter la main d’oeuvre des "camps de redressement". Si ça peut redresser les "déviants" et en même temps les comptes d’adidas, pourquoi s’en priver... Les profits ne sont-ils pas plus importants que le respect de la dignité humaine ? La Chine et la plupart des multinationales ont tranché cette question depuis belle lurette : Seul le profit compte.



    • superesistant superesistant 1er août 2008 16:35

      @ Olga..

      personnelement je préfère mon profil de gauche, c’est le meilleur...


    • superesistant superesistant 1er août 2008 16:48

      le plus drôle ( ment ) triste est que celà correspond ( 110€ ) au prix d’une de leur paires de pompes fashion à bot pointu... ou de crampons ou des pompes avec des semelles de pneus de voiture.... c’est pas beau çà..

      ce qui m’inquiète surtout c’est que là, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait empêcher un patron de délocaliser ou que ce soit.. avec cette nouvelle, une barrière a été franchie... le fouttage de gueule économique à échelle mondiale.. 

      après le viet nam... viendra l’Inde, puis sans doute certains pays d’Afrique, pi enfin on reviendra en France et en Europe ou la misère aura largement eu le temps de s’installer, on a le président qu’on mérite ;-(


    • Bof 1er août 2008 17:00

      @ zalka : C’est très bien de rester jeune...mais, le monde se meurt pendant ce temps.

      Il y a eu des défilés interminables et jours et nuit d’ Êtres Humains devant chez moi et j’en suis certain que c’étaient bien des Êtres Humains puisque la radio confirme en ce moment en parlant d’un procés de leur responsable. Il s’agissait bien d’un peuple d’Êtres Humains. A part le fait que nous n’avons eu aucun vol dans nos maisons pendant ces années , il a fallu vivre l’indifférence de toute la France . La télé a montré des familles arrivant et le lendemain à la gare de Londres, il n’y avait plus que des Hommes Masculins..plusieurs mois après, elle a remonté des familles arrivant et deux jours après deux femmes vues à la télé sur les trottoirs de Strasbourg et la troisième retrouvée tabassée dans un couloir et filmée...et ...tout a continué ! pas de bruit d’aucun Français ! il fallait préserver ’nos acquis sociaux’ , ces salopperies d’acquis sociaux dont l’un tue des Français comme le montre la courbe de mortalité vers l’âge de la retraite, de cette pourriture de retraite OBLIGATOIRE que l’on voit approcher ! cette ^pourriture^ de retraite obligatoire est encore un acte de manque de Liberté donc un acte très très proche de l’esclavage, et il y a mort d’Hommes...Alors, les autres esclaves sont passés à la télé pendant les années 1998 environ !!! et bien, ils couteraient donc moins cher que les Chinois ! Et a quoi servaient les enfants ? aucune enquete ne nous l’a indiqué. POURTANT un triste proces à Boulogne pourrait nous indiquer que certains savaient quelque chose ou bien croyait savoir...
      Je ne fais pas d’illusion, l’esclavage est rétabli et ça se passe devant nos yeux...mais, notre égoïsme...ou bien on en a trop ?....


    • Lisa SION 2 Lisa SION 1er août 2008 17:48

       Moi, j’m’en fou !

      J’ai inventé un concept qui va tuer tous les leaders du marché. Tu mets ta pompe dans l’empreinte d’une machine et deux euros dans la fente. Elle te propose sur l’écran tactile tout un tas de marques qui existent, mais en l’absence de licence, je n’affiche encore que des pseudos : Adadas, pike-nique, coco poussif, poma, etc...Mais, génial, tu peux enfin te balader avec une pompe à ton nom où le nom de ton idole et maitre : Lerma, Rocla, Julien, Prout, comme tu veux, tu es enfin libre. Au bout de dix secondes, la machine te colle une chausette thermo-formée qui la recouvre sur la totalité de sa surface et durcit immédiatement tout en restant souple par bandes. Un sondage auprès des dix millions de premiers acheteurs prouve que chacun veut des chaussures à son nom, où au nom de son modèle ou maitre. Olga, Gûl, Zen, Morice, obtiennent les meilleurs score. 

      Mais, une nouvelle machine en voie de fini, va apparaître sur le marché. Pour toujours deux euros, vous pourrez avoir une chaussure ayant exactement la forme d’une célèbre voiture rouge, mais en décapotable, ou de quantités de modèles même anciens avec la thermo-forme exacte. 

      Mais, le comble du luxe est que sans que vous ne le sachiez, et cela est un secret entre nous, votre semelle va être auto fondue dans un moule qui reproduira à l’envers la plus célèbre marque de pneus du monde, numéro un mondial et dont je suis voisin. A chaque fois que vous ferez un pas, je toucherai 0,00001 cts d’§...Voyez c’que je veux dire... ???
       

      Allez, bonne ballade à tous !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 01:05

      Etes-vous conscients qu’il y a maintenat sur planete plus de gens plus pauvres que de gens plus riches que le Chinois moyen ? Alors...

      Pierre JC Allard


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 01:13

      @ Linda Sion :  J’ai écrit il y a dix ans, presque jour pour jour, ce petit texte qui colle comme un gant avec le vôtre


      PIerre JC Allard


    • Lisa SION 2 Lisa SION 3 août 2008 02:16

      Bonsoir Pierre,

       Je ne sais pas quel impact a eu votre texte, mais dix ans après il est encore plus d’actualité. je n’ai plus l’énergie de développer et ne suis plus capable que de faire court, mais même un texte court et percutant ne trouve pas d’audience. Voyez vous même, aucun vote positif. C’est le dernier commentaire. Bien à vous.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 20:18

      @Linda Sion :   Pour répoondre à votre question, mon petit texte n’a jamais fait un buzz, mais en 10 ans, il a eu 2 897 lecteurs, ce qui est bien plus que n’en ont eu les textes de Platon au cours de sa vie... Et si au lieu de boutades vous écrivez un texte de fond, vous serez peut-être surpris d’en découvrir plus tard l’impact. NE BAISSEZ PAS LES  BRAS

      Pierre JC Allard


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 20:32

      @Linda Sion :   Pour répoondre à votre question, mon petit texte n’a jamais fait un buzz, mais en 10 ans, il a eu 2 897 lecteurs, ce qui est bien plus que n’en ont eu les textes de Platon au cours de sa vie... Et si au lieu de boutades vous écrivez un texte de fond, vous serez peut-être surpris d’en découvrir plus tard l’impact. NE BAISSEZ PAS LES  BRAS

      Pierre JC Allard


    • ZEN ZEN 3 août 2008 20:43

      @ Lisa

      Je vois très mal mon pseudo sur des pompes...-((


    • Lisa SION 2 Lisa SION 4 août 2008 09:43

      @ Pierre JC Allard,

      J’ai lu votre plaidoyer pour la cause et le courage, écrit en 1999, et de temps en temps me plonge dans vos textes de Nouvelle Société, ( les mêmes initiales que Nicolas Sarkozy...) Je vous remercie pour vos encouragements, ne baisse pas les bras, mais vais faire court et concis. Bien à vous. L.S.

      @ ZEN,

      J’ai même le slogan : Les chaussures qui vont doucement...mais droit au but ! c’est tout vous ça, non ! Ou, Là où il y a de la Zen, y a aussi du plaisir...Bien à vous, L.S.


    • MagicBuster 1er août 2008 11:52

      La chine va -t-elle exploser avant l’Europe ou les états-unis ?

      Les paris sont ouverts , mais désolé :

      1 Vous êtes obligé de joué
      2 Il n’y a rien à gagner
      3 le Jeu est payant , chacun le paye avec son pouvoir d’achat.


      • Olga Olga 1er août 2008 12:04

        Si on enlève le côté communisme (qui devient un capitalisme forcené), en gardant le côté dictature de la Chine, on a une petite idée de ce qui pend au nez de l’Europe et des USA.


      • donino30 donino30 1er août 2008 14:12

        "Si on enlève le côté communisme, en gardant le côté dictature de la Chine"

        Il y en a apparemment qui n’ont toujours pas compris que Communisme = Dictature. Pourtant l’histoire -géo est toujours au programme du bac non ? C’est triste de constater que l’histoire soit ainsi condamnée à un éternel recommencement.


      • wesson wesson 1er août 2008 14:36
        @domino30

        "Il y en a apparemment qui n’ont toujours pas compris que Communisme = Dictature." 

        Et vous n’avez apparemment toujours pas compris que Crise financière capitaliste = Guerre mondiale les années suivantes.

        Et oui, l’histoire est un éternel recommencement .

      • donino30 donino30 1er août 2008 15:05

        Et vous n’avez apparemment toujours pas compris que Crise financière capitaliste = Guerre mondiale les années suivantes.


        Je vous corrige : Crise financière grave = Guerre mondiale, vous pouvez enlever le mot capitaliste, ici inutile, et ajouter le mot grave dans votre formule. Sinon je ne vois absolument pas le rapport avec ma remarque précédente. C’est quoi Wesson votre message, faire l’apologie des grands régimes communistes du 20eme siècle ? Je ne vois vraiment pas où vous voulez en venir, éclairez nous. Montrez nous la voie.


      • Olga Olga 1er août 2008 15:19

        donino

        Si vous saviez lire, vous auriez compris que je disais que l’Europe et les USA, ressemblaient de plus en plus au côté dictatorial de la Chine, le communisme en moins. Mais bon, la phrase était peut-être un peu trop longue pour vous.


      • ACTARIUS 1er août 2008 15:25

        L’arroseur arrosé ?


      • Traroth Traroth 1er août 2008 16:11

        @donino30 : Vos raisonnements simplificateurs ne visent que la provocation, à l’évidence. Le Chili des années 80 était donc un régime communiste ? Pas très sérieux, tout ça...


      • donino30 donino30 1er août 2008 19:50

        "Le Chili des années 80 était donc un régime communiste ? Pas très sérieux, tout ça..."

        Non mais qu’est ce que vous racontez ? J’ai dit que les régimes qui se sont revendiqués comme communistes au 20eme siècle sont des dictatures, et que cela continue aujourd’hui. Et ce par rapport à la remarque de Olga que j’avais peut être en effet mal comprise. C’est provocateur ? Je ne vois pas le rapport avec votre Chili. N’essayez pas de nous l’expliquer, par pitié.



        Quant à la charmante Olga, peut être en effet faites vous des phrases trop longues pour vous. Car le moins que l’on puisse dire c’est que celle en question n’est pas claire. Mais peut être allez vous pouvoir nous l’expliquer : si on enlève le coté dictatorial de la Chine, pourriez vous me préciser ce qu’il reste dans la notion de communisme ? En quoi est elle plus communiste que la France ? Essayez de vous appliquer, je serai très sincérement intéressé par votre réponse.


      • donino30 donino30 1er août 2008 20:27

        Ah je crois que j’ai compris ce que voulait dire Traroth : quand je dis Communisme = Dictature, je m’exprime en effet mal : toutes les dictatures ne sont pas communistes, bien évidemment.


      • donino30 donino30 2 août 2008 13:20

        ça y est, on ose toucher à la gauche de la gauche, et la guilde des moinsseurs entre en lice, c’est en effet plus facile de cliquer sur une souris que d’essayer de rassembler les quelques neurones qui fonctionnent encore. Bande de clowns.


      • dante haguel 2 août 2008 22:26

        Moi, je suis d’accord avec Donino :
        communisme = dictature = capitalisme, dans la pratique en tout cas...

        faut pas deconner, donner un exemple de communisme qui a marcher ? aucun d’un point de vue humain...

        par contre dans la nature, hors Homme (humanité), le communisme se porte bien : fourmi, abeille, termite ... ce sont des regimes communismes efficaces et ayant fait leurs preuves, des miilions d’annees d’existance et un bien fait a la planete...
        Cela dit l’Homme est incapable d’appliquer un tel systeme, l’Histoire nous l’a prouvée...
        Quand au regime capitaliste, il est vieux comme.... l’humanité et a toujours montrer son manque d’humanisme et son inefficacité a nous amener la ou il devrait !


        Bref, reste les systèmes dit alternatifs, dont personnes veut entendre parler, ca demanderait à les faire reflechir (arf, l’horreur) et pire, à les faire changer d’habitude (mais stopper moi, quel HERESIE !)

        Bref, nous sommes responsable de notre misere, et tant quel touche notre voisin, et que nous sommes epargner, nous nous disons : jusque la, tout va bien....
        Comme l’histoire du type qui chute de tres haut...


        Alors, capitaliste, communiste, rester dans votre eternel conflit, et ne chercher surtout pas a en sortir, vous pourriez progresser.....

        VOUS etes la cause de la perte de notre race, de toute celles qui nous entourent, et vous continuer comme si de rien n’y etaient...

        pour moi, c’est simple :
        capitaliste = communiste = sataniste

        c’etait prevu, rien n’a été fait, j’aurais pas d’enfant, juste pour pas leur infliger la peine de voir le monde dans l’etat ou on l’a mis...

        l’etre humain est tellement previsible, que c’est un plaisir de le voir regresser, alors qu’il se croit la race la plus intelligente !!!!! MDR !!!

        bref : etre humain = pathetique, mais heureusement, il lui reste pas longtemps a dominer le monde, ca c’est la bonne nouvelle smiley 


      • sisyphe sisyphe 3 août 2008 08:29

        On accordera donc un SUPER POINT PAVLOV à Donino, qui se permet, en plus, de traiter les autres de clown !
         smiley
        Et, surtout, ne lui parlez pas du Chili ou des dégats causés par la capitalisme : ses neurones à lui sont restés bloqués sur
        l’équation : communisme = dictature.
        Sorti de là, le paillasse Donino ne peut entendre parler de rien d’autre !


      • sisyphe sisyphe 3 août 2008 09:19

        par donino30 (IP:xxx.x86.128.162) le 1er août 2008 à 15H05

         
        Et vous n’avez apparemment toujours pas compris que Crise financière capitaliste = Guerre mondiale les années suivantes.


        Je vous corrige : Crise financière grave = Guerre mondiale, vous pouvez enlever le mot capitaliste, ici

        Ah !
        Donino ne sait pas encore que le système capitaliste régit l’économie mondiale ! smiley
        Faut l’excuser : il en est resté au reflexe pavlovien contre le communisme ; le reste, ça lui passe un peu audessus de la tête... smiley

      • donino30 donino30 4 août 2008 10:54

        Tiens Sisyphe le clown de service arrive, comme toujours ,comme un caniche dés qu’il y a un peu de trolling à faire. Vas y bouffon, amuse nous un peu.


      • donino30 donino30 4 août 2008 11:06

        Quant à Olga, qui aime séparer le coté dictatorial du communisme de la Chine, on attend toujours son explication : si on enlève le coté dictatorial de la Chine, que reste t-il dans la notion de communisme ? En quoi est elle plus communiste que la France ? Je crois que ses neurones sont en surchauffe. "Une société communiste se définit au plan théorique comme une société sans classes, sans salariat et sans État" dit Wikipédia : je ne vois guère de rapport avec la Chine. Tiens sisyphe puisque tu es là amuses nous un peu sur cette question.


      • Olga Olga 4 août 2008 15:36

        @donino

        Parlons avec des phrases courtes et simples si vous voulez...
        Je réexplique ce que je disais vendredi :

        La Chine "communiste" a basculé vers un capitalisme forcené.
        La Chine est un régime dictatorial.

        L’Europe et les USA sont en train de basculer vers un régime quasi dictatorial.
        Ces pays n’ont pas besoin d’utiliser l’alibi "communisme", pour instaurer ce régime (comme l’a fait la Chine).





      • donino30 donino30 5 août 2008 23:21

        Bon, c’est déjà plus clair, sous réserve que la Chine ait répondu un jour aux critères du communisme. Ceci dit, à part les termites, les fourmis et les abeilles je ne vois guère de société pour laquelle cela aurait été le cas... Mais comment peut on parler de régime "quasi dictatorial" en Europe... ça me fait vraiment très peur de voir que des gens semblent sincérement penser cela, il y a décidément une perte totale de repaires. Mettez Lepen ou Besancenot au pouvoir, là oui on pourra voir ce qu’est une vraie dictature. Ressaisissez vous Olga.

        « La dictature est un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence, à caractère exceptionnel et illégitime" (Universalis)


      • Olga Olga 6 août 2008 01:17

        " Mettez Lepen ou Besancenot au pouvoir, là oui on pourra voir ce qu’est une vraie dictature. "

        Mettez Bush père et fils au pouvoir,
        là oui on peut voir ce qu’est une vraie dictature qui se met en place.

        « La dictature est un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence, à caractère exceptionnel et illégitime" (Universalis)

        Pour l’instant nous sommes au stade de la ploutocratie, qui ne demande qu’à basculer vers la dictature. La frontière est infime et pratiquement franchie aux USA.


      • donino30 donino30 8 août 2008 21:54

        " La frontière est infime et pratiquement franchie aux USA"

        Otez moi d’un doute Olga, vous pensez sincérement ce que vous écrivez ? Vous caricaturez par provocation et/ou militantisme (ce qui serait de bonne guerre) ou vous pensez réellement cela ? Je respecte quoi qu’il en soit votre point de vue, mais j’avoue qu’il me laisse perplexe... Si les centaines de millions de personnes mortes sous le coup d’opposition à des dictatures de toutes sortes dans l’histoire vous entendent, ils vont se retourner dans leur tombe, à n’en pas douter. Je pense comprendre en partie ce que vous voulez dire, mais il faut à mon avis être vigilant quant aux mots que l’on utilise.


      • JL JL 1er août 2008 12:00

        C’est plutôt une bonne nouvelle, non ?

        La délocalisation dans les pays émergeants n’apporte pas que des gains : les infrastructures des sociérés industrialisées ainsi que la productivité des travailleurs occidentaux sont des atouts dont on ne parle pas assez.

        Remarquons que les prêts que le FMI accorde aux pays émergeants n’ont pas pour seul but d’obtenir en échange la libéralisation de leurs économies : ils servent aussi à bâtir les infrastructures minimum qui y font défaut et sont indispensables à l’exploitation des services et des matières premières par les multinationales occidentales.


        • JoëlP JoëlP 1er août 2008 12:02

          Quand on lit ce genre de nouvelles on pense à un gag d’un humoriste alter-mondialiste mal intentionné et puis non, c’est une vraie info !!!

          C’est une monsieur très sérieux qui gagne 2,8 millions d’euros par an, qui a sans doute des enfants, une famille respectable, qui va peut-être à la messe certain dimanche dans sa ville natale de Germanie... et qui annonce froidement que l’exploitation des chinois trop chers va être remplacé par celle de gens plus taillables et corvéables.

          En plus il est incompétent au point de penser qu’il va réellement gagner de l’argent avec cette mesure qui va forcément désorganiser sa production. Sa chance c’est que les autres patrons du secteur sont aussi cons que lui et vont faire la même chose.

          Depuis qu’on a fait obligation de publier les revenus des hauts dirigeants, ces revenus monstrueux sont partis à la hausse, chaque matin en arrivant au bureau, ils se demandent comment gagner plus que leur copains alors il cherchent une idée aussi originale que Herbert Hainer pour justifier une gratifications supplémentaires qu’ils vont s’attribuer collégialement. Leur seul problème c’est comment garder la ligne en se goinfrant à ce point.


          • karg se 1er août 2008 12:15

            Les salaires ont vite augmenté en Chine (10% par ans pendant 15 ans, je vous laisse faire le calcul), les couts de transport ont triplés depuis 2000, pas étonnant que la Chine devient moins attractive. Autre point important la main d’oeuvre chinoise montent en qualité, hors les entreprises s’adaptent et proposent des emplois plus complexes et mieux payés, le textile et la confection sont loin de correspondre aux envies et diplômes des chinois qui arrivent sur le marché du travail. Tant qu’aux Mingongs les limitations au déplacement sur le territoire chinois et l’emplois sur les grands chantiers limitent la pression à la baisse des salaires, sans compter que les provinces chinoises fixent des salaires minimaux de plus en plus élevé (35 à 104 euro par mois).


          • logan 1er août 2008 12:24

            les salaires moyen annuel des chinois "ruraux" est 70 fois moindre que le salaire moyen en France
            les salaires moyen annuel des chinois "citadins" est 30 fois moindre que le salaire moyen en France

            il a beau augmenter de 20% je crois qu’il faut quand même relativiser



          • donino30 donino30 1er août 2008 14:30

            "les salaires moyen annuel des chinois "citadins" est 30 fois moindre que le salaire moyen en France"

            Attention : il faut calculer à parité de pouvoir d’achat (coût locatif, voiture, McDo, cinéma...). De mémoire, le rapport entre un citadin français et son homologue chinois est de 1 à 4, voire 1 à 3. Les sources sérieuses sont difficiles à trouver, si vous en avez une cela m’intéresse.


          • donino30 donino30 1er août 2008 14:39

            Article intéressant, la roue tourne...Quelle sera la réaction du gouvernement chinois quand les entreprises nationales vont commencer elles-mêmes à délocaliser pour rester compétitives ?


          • karg se 1er août 2008 14:48

            Logan arrête de voir les choses avec des chiffres chocs qui valent rien dire, les salaires sont faible car la productivité est aussi faible (en chiffre d’affaire par tête), on peut pas payer un chinois 1000 euro par mois pour coudre de godasses (la godasse en elle ême vaut rien), il est pas assez productif. Les salaires qui augmente de 10% par ans, ça fait qu’ils sont passés de 30-50 euro à 150-200 euro dans les villes cotières qui accueillent la plus grande partie de l’industrie exportatrice. C’est une réelle augmentation, tu peux pas le nier.


          • manuelarm 1er août 2008 15:05

            Depuis quand le salaire moyen en france est de 9000 euros par mois. C’es ce que je trouve vu rapport que tu donne pour le salaire moyen avec les chinois urbain


          • karg se 1er août 2008 15:27

            Le salaire moyen en Chine était de 104 dollars en 2006, soit 70 euro par mois.


          • manuelarm 1er août 2008 15:52

            Oui, j’ai confondu salaire moyen et revenu moyen, ce qui n’est pas la même chose, mea culpa.
            Cette etude peut être quand même relativiser, car l’echantillon est de 59000 citadins, et non un echantillon de chinois. le chiffre de revenu moyen donné est de 534 dollars, j’ai converti en euro avec une paité de 1.55, et puis multiplié par 30, et puis arrondi à 9000.Voilà comment j’ai trouvé le résultat.


          • logan 1er août 2008 16:20

            non désolé je ne vois pas pourquoi nous devrions relativiser la différence de salaire au pouvoir d’achat

            ici on parle de côut salarial, et à priori le pouvoir d’achat n’entre pas dutout en compte dans le rapport entre les profits de la multinationale et le coût des salaires de ses employés

            et les rapports sont bien de 1/70 et 1/30


          • logan 1er août 2008 16:27

            hum mes sources ? je crois que j’ai lu ca sur wikipedia donc oui c’est à prendre avec des pincettes ^^

            mais bon ils expliquaient que le salaire annuel ( et pas mensuel ) moyen pour un chinois vivant en milieu rural était de 350 euros
            pour un citadin 1150 euros

            j’ai comparé ensuite avec le salaire annuel moyen d’un français ( homme ) qui est de 29500 euros

            approximativement ce sont bien des rapport de 1/30 et 1/70


          • karg se 1er août 2008 16:45

            Pourquoi il faut prendre en compte la parité de pouvoir d’achat ? Parce que un repas au restau ça coute 60 cent en Chine, en gros tu peux manger tous tes repas au restau ça te reviendra moins cher qu’un régime de pauvre français à base de pâtes. Avec 200 euro (salaire moyens à Shanghaï) tu paye ton loyer, avoir une télé, un ordinateur, internet (filtré) et tu peux partir en vacance une semaine par ans. Essaye de faire la moitié de ça avec un RMI.


          • logan 1er août 2008 16:58

            je ne sais pas si vous avez remarqué mais nous sommest dans un sujet où adidas nous explique que les travailleurs chinois sont devenus trop chers

            est ce que c’est vrai ou est ce que c’est faux ?

            pour y répondre, comme je l’ai expliqué, le pouvoir d’achat n’intervient absolument pas



          • karg se 1er août 2008 17:02

            Le pouvoir d’achat, les niveaux des salaires et la productivité du travail sont intimement lié. D’autre part beaucoup dans les commentaires ont émis des jugements sur "l’exploitation" des chinois, donc les comparaison avec le pouvoir d’achat sont nécessaire pour bien se rendre compte de la réalité de la situation : un chinois à 200 euro par mois vie plus facilement qu’un smicard français.


          • manuelarm 1er août 2008 21:10

            tiens, j’ai trouvé cela pour le salaire moyen.
            http://www.worldsalaries.org/china.shtml


          • logan 1er août 2008 21:41

            Ah bon pour juger de l’exploitation des chinois, voir des tas d’enfants miséreux travailler 14 heures par jour dans des conditions de travail éffroyables, ou encore ces millions de chinois qui viennent travailler dans des usines pour aider leur famille à survivre, qui ne sont payés selon le bon vouloir de leurs employeurs, qui n’ont aucun contrat écrit et qui vont jusqu’à dormir sur place, cela ne vous renseigne pas, vous preferez vous baser sur des données macro économiques pour nous expliquer qu’il n’y a aucune exploitation ?




          • manuelarm 1er août 2008 22:03

            je donne des source c’est tout, sur l’exploitation des enfants ou le reste, je trouve cela ignoble. Mais bon, on peut essayer de reformer des brigade internationnales comme pendant la guerre civile d’espagne, débarquer en chine et libérer le peuple chinois. Mais je pense qu’il aura pas beaucoup de monde pour y aller.
            Sinon les méthode pacifiste qui pourrais fonctionner, je n’en connais pas. Peut-être un boycott de produit chinois. Des idées Logan.


          • karg se 1er août 2008 22:31

            Logan les enfants sont pas exploités en Chine, ils vont à l’école, tu confond avec l’Inde.


          • Yvance77 1er août 2008 12:37

            Parfois il y a des individus qui devraient avoir honte d’être des hommes ... je ne sais pas si les animaux vivant en groupe ou meute ont ce genre d’attitude (j’en doute), mais quand j’ai lu cela, le dégout n’avait même plus assez de place, celle-ci étant occupée par la tristesse.

            Et pendant ce temps là Carla est 3 eme en Europe , Pipole 1er bronze, le PS continue le remake "La Déchirure" et les gosses des banlieues tapent leurs parents, pour une paire de grôles à 150 euros.

            En avant la nouvelle civilisation, marche !

            A peluche


            • donino30 donino30 2 août 2008 13:23

              aucun rapport avec l’article, mais bon gueuler pour gueuler ça plait ici apparemment


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 20:09

              Si on veut revenir à l’article, c’est simple. Les salaires sont moins chers qu’en Chine  dans la moitié des pays du monde.  Quand aucune compétence n’est requise et l’utillage identique, la productivité tend  à être la même.  Pour le producteur qui veut les asaires les plus bas poissible, la Chine est donc devenue trop cher. Il part.   Mugabe va sans doute batir, avec le temps, une main-d’oeuvre "rentable".

              Petit bémol, cependant. Avecle temps, RIEN n’est plus économique qu’une machine.  Bâtir un avenir sur l’hypothèse du ’cheap labor" est une aberration.   C’est pourça que les USA ont blousé les Mexicains dans le Libre échange (Nafta) ... et c’est pour ca que les Chinois passent aux TGV.

              Pierre JC Allard

              http://nouvellesociete.wordpress.com



              • el bourrico 1er août 2008 14:25

                Niaiso, tu t’es trompé d’endroit pour spamer avec ta niaiserie de lien.


                • donino30 donino30 1er août 2008 14:39

                  Article intéressant, la roue tourne...Quelle sera la réaction du gouvernement chinois quand les entreprises nationales vont commencer elles-mêmes à délocaliser pour rester compétitives ?



                    • Polemikvictor Polemikvictor 1er août 2008 15:14

                      Ce n’est pas une surprise . Pour avoir rencontrer des patrons chinois ( nouveaux territoires) Ils savaient qu’un jour leurs prix ne seront plus compétitifs et se préparaient à délocaliser : Viet Nam, Laos, Sri Lanka.
                      ILs estiment etre en mesure délocaliser en 3 semaines.
                      Pas de PB de plan social dans cette république démocratique et populaire.


                      • MagicBuster 1er août 2008 15:22

                        Certains voudaient mettre dans 2 camp distinct libéralisme et communisme.

                        Pourtant les pays les plus pro-libéraux sont précisément les anciens pays communistes (Chine , Roumanie, ... ).

                        Pourquoi ? je ne le sais pas vraiment, mais j’ai quand même quelques éléments.
                        Les anciens dictatures communistes ont beaucoup de policiers pour calmer les ardeurs des éventuels altermondialistes.

                        Si en France il y avait 10 fois plus de policiers, vous verriez sans doute de quoi je veux parler.
                        Ne soyez pas triste, on aura l’occasion d’en reparler d’ici 4 ans....

                        Arg (putain 4 ans !!)


                        • Francis Francis 1er août 2008 15:31

                          Ouais, enfin, la France est quand même le pays qui compte déjà le plus grand nombre de poulets/habitants ...


                        • Francis Francis 1er août 2008 16:44

                          Précision : je voulais dire en europe



                          • ACTARIUS 1er août 2008 15:35

                            www.worldometers.info/fr/

                            Impressionnant, non ?

                            3ème guerre mondiale ou mad max dans nos cités car tout ce monde ne trouvera pas chaussure a son pied ni nourriture.


                            • Nieso Nieso 1er août 2008 15:42

                              a la fin, il n’en restera qu’un http://confucius-bayrou.labrute.fr ce n’est certes pas très constructif, mais que faire faace à la puissance des FTN, qui n’ont aucunes lois contraignantes à l’échelle mondiales auxquelles se plier ?

                              non, en vérité je vous le dis, l’avenir de l’homme est là : http://confucius-bayrou.labrute.fr (ou bien sa décadence, et son aliénation définitive !)


                              • Kelsaltan Kelsaltan 1er août 2008 16:04

                                Il ne faut pas s’inquiéter comme ça !

                                Quand les salaires au cambodge et au Vietnam seront devenus trop élévés à leur tour, Adidas délocalisera en... France.

                                D’ici là, de 5% en 5% de diminution de salaire à chaque nouvel emploi raisonnable que nous devrons accepter, nous serons ultra-compétitifs.

                                Seul problème, qui va leur acheter, ces foutus godasses à 150 € ?


                                • alberto alberto 1er août 2008 17:18

                                  Bien d’accord, Kelsaltan !

                                  On peut même expliquer à nos petits, à la rentrée (des classes) qu’on n’est pas obligés d’acheter des godasses (Nike, Addidas...) pour enrichir des employeurs qui traitent mal leurs ouvriers et les paient si mal, que ceux-ci n’ont même pas les moyens de se les acheter.

                                  Les petits peuvent très bien comprendre ces choses, pourvu qu’on leur explique...

                                  Bien à toi.


                                • MagicBuster 1er août 2008 16:48

                                  Heu, t’es pas au courant que les chinois "envahissent" l’afrique ???

                                  Je sais que ce n’est pas une invasion, le mot est fort . . . mais je ne connais pas leur objectif .
                                  (peut-être le connaissez-vous ?)

                                  Il s’approprie une zone de la terre qui n’intéresse personne aujourd’hui.
                                  Peut être qu’il s’agit à long terme d’installer la production en Afrique, ainsi les frais de transports seraient moins importants que depuis l’Asie (pour le marché Europe).


                                  • MagicBuster 1er août 2008 16:50

                                    (désolé pas mis le NB )
                                    NB : Le prix d’une paire de pompe Adidas au magreb est de 10 euros ! (et c’est le prix pour les touristes).


                                    • manuelarm 1er août 2008 16:58

                                      Des vrais ou des fausses ?


                                    • MagicBuster 1er août 2008 17:02

                                      Franchement , j’en sais rien , aucune différence.
                                      J’ai même des modèles que j’ai jamais vu en France ... pas encore ...

                                      Dans le métro, des guignols veulent me les racheter ...
                                      Trop drole. des groles à 10 euros...

                                      Si ça continue j’en met au enchères sur Ebay pour arrondir mes fins de mois et repartir vite de la France.

                                      Tu viens de me donner une bonne idée. Merci.


                                      • le saviezvous 1er août 2008 17:03

                                         et aprés le laos ? l’horreur économique dans toute sa splendeur. cela me rappel un sketch prophétique des guignols dans lequel Sylvestre de la world company expliquait avec un croquis ( une sorte quadrature du cercle sur lequel est inscrit trois mais le quatriéme n’est pas écrit !) que de France on délocalise en chine, qu’aprés de chine on délocalisera en mongolie, que de Mongolie on délocalisera au tadjikistan encore moins cher. et la PPD lui dit :" et là vous arreterez de délocaliser car on peut pas faire moins cher". et sylvestre répond :" non, ensuite on délocalisera en France car dans quinze ans vous serez tellement pauvre que vous accepterez de bosser à n’importe quel prix !"
                                        http://www.sachonsle.canalblog.com/


                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er août 2008 17:18

                                          si on peut plus manger chinois on ira chitoi


                                          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 1er août 2008 18:31

                                            Quel est le probleme d’Adidas : fabriquer des chaussures à coût nul et nous les revendre très cher.

                                            Qu’est-ce que l’on achéte en achetant Adidas ? Des chaussures ? elles ne coûtent rien en fabrication. Non, une marque.

                                            Qu’est-ce qui coûte cher pour se payer une marque ? La publicité, le marketing.

                                            On voit la perversion du système à son stade terminal. On nous fait croire que l’on achète un produit, alors qu’en réalité on achète de la publicité ;

                                            J’invite donc tous les acheteurss de godasse à se payer des marques différentes, qui n’entrent pas dans la pub de TF1, ou qui ne salit pas nos villes et villages de leurs affichages délirants (an achetant Adidas, vous devenez champion olympique ... Bien sûr !).


                                            • fonzibrain fonzibrain 1er août 2008 20:06

                                              ya un truc que je comprend pas,adidas dit vouloir ouvrir des usines "comme le Laos, le Cambodge et le Vietnam  » où la main-d’œuvre est « moins onéreuse » qu’en Chine. « La production va également revenir dans les pays de l’ex-URSS et en Europe de l’Est  »,je ne vois pas comment des ouvriers des pays de l’est de l’europe peuvent etre compétitif,si quelqu’un peut m’éclairer ?


                                              • manuelarm 1er août 2008 20:42

                                                Il y a peut être une meilleur productivité dans ces pays qui compense malgrés tout le differentiel des salaires, sans compter sinon faudrait peut-être voir vers le coût du transport. Pour l’instant, je vois pas autre chose.
                                                Ah sinon, si une anticipation sur une décision chinoise de la laisser fluctuer le yuan, ce qui vu la croissance chinoise et le pactole des reserve monetaire chinoise pourrait rendre le yuan fort face autre monnaie.


                                              • Philippe D Philippe D 1er août 2008 20:13

                                                On est entré en Phase 2 de la délocalisation.
                                                Les premières délocalisations industrielles qui ont été effectuées (dont la fabrication des godasses) ne produisent plus le différentiel de prix nécessaire au fabricant pour proposer le produit au prix que veut le payer le consommateur occidental. Obligation donc de recommencer un nouveau cycle de délocalisation.

                                                Dans cette sinistre affaire le consommateur, moi, est bien le premier responsable et le premier bénéficiaire de ces opérations. Il est responsable et bénéficiaire au même titre que les industriels qui sont si souvent montrés du doigt.

                                                Comme pour la polution, quand nos petites habitudes individuelles très confortables s’aditionnent elles produisent de grandes marées et des bons gros chamboulements irrémédiables.

                                                Bien joli de rejeter la faute sur d’autres. Au choix :
                                                Les industriels cupides
                                                Les commerçants cupides
                                                Les actionnaires cupides
                                                Le capitalisme sauvage

                                                Inverser cette tendance supposerait que TOUS nous acceptions de changer nos habitudes de consommation : Acheter moins et payer plus cher.
                                                Autant dire parfaitement Illusoire tant que nous n’y seront pas contraints d’une façon ou d’une autre. Pas touche à mon sacro-saint pouvoir d’achat !

                                                Le responsable de tout cela, c’est moi, c’est vous, c’est nous tous. Inutile de nous mentir



                                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er août 2008 21:13

                                                  Philippe , inutile , c’ est pas du niveau de leur compréhension , sont trop intélligents pour ça...


                                                • logan 1er août 2008 21:46

                                                  oui bien sur, les gens vont acheter au plus cher, comme ca ils n’auront plus de quoi se nourir, plus de quoi habiller leurs gosses, plus de quoi se soigner

                                                  si effectivement votre commentaire fonctionne pour une bonne partie de la population, vous faites preuve d’un manque de discernement incroyable en ne remarquant pas que tout le reste de la population, elle, n’a pas le choix

                                                  vous croyez réellement que les gens vont acheter des produits dégueulasses discount par choix ???


                                                • JL JL 2 août 2008 11:00

                                                  Logan, " inutile , c’ est pas du niveau de leur compréhension , sont trop bornés pour ça... "


                                                • foufouille foufouille 2 août 2008 12:06

                                                  10€ sur place et 150 en magasin. pour moins cher j’ai du cuir fabrique en europe et qui dure dix ans.
                                                  certains se goinfre en prenant des marges enormes. en plus c’est calcule pour ne pas depasse la limite de garantie. le consommateur ne decide pas non plus des emballages


                                                • Yoann Yoann 15 février 2011 10:44

                                                  @Foufouille

                                                  Exactement, la durée de vie ds produits est calculée depuis bien longtemps, voir l’excellent documentaire acheté, prêt à jeter ...

                                                  Pour ce qui des chaussures adidas pas cher à produire et chères à la vente, les premiers responsables sont les actionnaires qui demandent toujours plus de rentabilité ... C’est à cause d’eux que tout évolue dans le mauvais sens ....


                                                • Nieso Nieso 1er août 2008 21:34

                                                  le seul moyen d’échapper à cette terrible réalité : http://confucius-bayrou.labrute.fr/ 

                                                  j’aimerais bien avoir un élève haddock se pointer...


                                                  • joan51 joan51 1er août 2008 21:48

                                                    Ce chef d’entreprise allemand met en pratique la fameuse formule de l’ancien chancelier allemand H. Schmidt :

                                                    "Les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après-demain"

                                                    Vive la mondialisation.


                                                    • Thierry LEITZ 1er août 2008 23:03

                                                      @ joan51

                                                      Sauf que les profits d’aujourd’hui sont pour l’essentiel distribués aux actionnaires, ou investis en rachat d’actions par les multinationales elles-mêmes toujours avec ce même but : valoriser le cours, ou comme on dit "créer de la valeur pour l’actionnaire". Alors investir, quel ennui !

                                                      Au laos, une usine de chaussures, c’est un hangar à peine clos sans chauffage (!) ni climatisation (! !) d’où l’on voit la mousson dégager sa moiteur se mélant à celle des travailleurs motivés (!) Wonderful world !

                                                      Seul la hausse drastique du pétrole reconduira ces industries plus près de leur consommateurs. Par ex. la Moldavie, c’est pas mal. C’est près et ils n’ont rien : ils seront content de ce qu’on leur offre.

                                                      @ philippe D

                                                      Alors, tous responsables ? C’est là le débat de fond : la micro-responsabilité de chaque acheteur séduit par la pub dans le cas des marques et par les prix cassés dans le sans-marque, cette responsabilité vaut-elle celle des industriels qui organisent tout le système ? Tant qu’à faire pourquoi ne pas accuser aussi ces crétins d’ouvriers laotiens qui acceptent de bosser 60h par semaine pour 15$ ?

                                                      D’accord, il ne faut infantiliser personne et rester honnête même quand çà gêne aux entournures.

                                                      Cependant, je crois que ceux qui possèdent la puissance économique, l’avantage intellectuel (d’être au courant des tenants et aboutissants) et le pouvoir de décision ont une responsabilité proportionnelle à ces privilèges.

                                                      Tant que ceci ne sera pas établi et rendu public, aucun progrès humain ne fondera la mondialisation, heureuse pour quelques-uns, mais sans pitié pour des peuples entiers.


                                                      • Philippe D Philippe D 2 août 2008 11:23

                                                        Alors, tous responsables ?

                                                        Ben Oui, on ne peut pas vraiment dire que l’on ne sait pas depuis longtemps qu’en achetant toujours moins cher des produits fabriqués bien loin, on a creusé volontairement notre tombe industrielle !
                                                        Ou alors quelque chose m’a échappé ?
                                                        Il y a longtemps, on achetait français de préférence. Maintenant tout le monde ou presque s’en contrefout, pourvu que ça soit moins cher.

                                                        Tant qu’à faire pourquoi ne pas accuser aussi ces crétins d’ouvriers laotiens qui acceptent de bosser 60h par semaine pour 15$ ?
                                                        Pourquoi faudrait-il les accuser ? Reconnaître notre responsabilité dans la fuite de nos unités de productions est au contraire compensé par le sentiment positif et valorisant que, ce faisant, nous contribuons à développer des pays émergents. Donc sur un plan social nous pouvons nous payer le luxe de considérer que nous faisons une bonne action. Bonne action qui ne nous coûte rien au contraire.
                                                        Enfin, dans un premier temps bien sûr, avant de se rendre compte que son propre emploi s’est envolé sous d’autres cieux.

                                                        "Cependant, je crois que ceux qui possèdent la puissance économique, l’avantage intellectuel (d’être au courant des tenants et aboutissants) et le pouvoir de décision ont une responsabilité proportionnelle à ces privilèges."
                                                        Tiens, mettez-vous quelques instants à la place d’un de ceux-là, par exemple un industriel qui veut fabriquer un nouveau produit. Essayez donc de monter un dossier industriel, sur des produits qui recquièrent un peu de main d’oeuvre pour la fabrication, en localisant la fabrication en France. Allez au bout de l’idée et calculez le prix du produit que vous allez pouvoir proposer. Stade ultime avant de vous lancer, demandez-vous qui acceptera de payer 5 à 10 fois plus cher votre beau produit Made in France ?
                                                        Arrêtez tout avant qu’il ne soit trop tard, il y a 1 truc qui ne marche pas dans votre Bizness Plan.
                                                        Lequel ??

                                                        Le consommateur (moi, vous) s’est shooté des années à la baisse des prix des produits manufacturés.
                                                        C’est une Drogue Dure, il est maintenant complètement dépendant.
                                                        Après Il peut râler tant qu’il veut sur les délocalisations c’est pourtant bien lui qui les alimente.


                                                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 août 2008 11:40

                                                        Philippe a tout a fait raison ,


                                                        De plus ceux qui raflent la vraie mise c ’est la grande distribution qui sont les plus grandes fortunes de France . Payant un prix dérisoire des produits qu’ ils arrivent à revendre à des prix exhorbitants ici .
                                                        Ils on tellement l’ habitude de vendre cher que les produits qu’ ils achêtent à preque rien à nos maraichers on les trouve avec des prix multipliés par 5 à 10 sur leurs étals .

                                                        Des pommes à 3 - 4 euros le kg , le premier qui me dit que c ’est pas du vol ...


                                                      • foufouille foufouille 2 août 2008 12:12

                                                        les produits francais, ca coure pas les rues. si c’est 5x plus cher et que ca dure 5x plus longtemps........
                                                        faut pas rever les gros se resrvent tout
                                                        la merguez faite de viande avarie et polyphosphates c’est juste pour gagner plus de fric


                                                      • sisyphe sisyphe 3 août 2008 08:54

                                                        par Philippe D (IP:xxx.x9.142.43) le 2 août 2008 à 11H23

                                                         
                                                        Alors, tous responsables ?

                                                        Ben Oui, on ne peut pas vraiment dire que l’on ne sait pas depuis longtemps qu’en achetant toujours moins cher des produits fabriqués bien loin, on a creusé volontairement notre tombe industrielle !
                                                        Ou alors quelque chose m’a échappé ?
                                                        Il y a longtemps, on achetait français de préférence. Maintenant tout le monde ou presque s’en contrefout, pourvu que ça soit moins cher.

                                                        Oui ; c’est le moins qu’on puisse dire, que quelque chose vous a échappé  smiley
                                                        C’est presque rien ; juste la chute du pouvoir d’achat, la stagnation des salaires, le passage de plus de 9% des produits de la croissance des salaires vers le  capital, l’explosion des prix de l’immobilier, des denrées alimentaires, du pétrole, le chomage, l’augmentation de la pauvreté, la paupérisation des classes moyennes
                                                        ...
                                                        Alors, forcément, pour le reste, on essaye d’acheter ce qu’il y a de moins cher, pour pouvoir survivre...
                                                        Vous n’étiez pas au courant ?
                                                        Vous étiez où depuis une dizaine d’années ?

                                                         smiley

                                                      • Philippe D Philippe D 3 août 2008 22:04

                                                        Sisyphe !!!

                                                        Il m’arrive de vous envier. Votre vie doit être belle, simple, facile. Vous avez une réponse unique à tout. Votre monde en noir et blanc et si facile à décrypter. (Et vous me disiez il y a 2 jours que j’avais une réflexion binaire !)
                                                        Donc Oui, bien sûr vous avez parfaitement raison, il n’y a qu’une seule variable d’ajustement ( Le pouvoir d’Achat du Français ! ) et je ne l’avais pas vue et celà explique tout, la vie, le monde, et vous êtes là pour me la montrer, et je m’agenouille devant tant de pénétrance, de clairvoyance et d’imagination.

                                                        J’ai cru comprendre que nous sommes + ou - de la même génération. Ma vie et mon monde à moi ont été peuplé d’incertitudes de questionnements et de doutes. Le vôtre est si limpide !


                                                      • Thierry LEITZ 1er août 2008 23:31

                                                        Ah oui, j’oubliais : merci à Anna pour cet info de qualité et ces reportages émouvants.

                                                        Surtout si on est un humain, bien sûr...

                                                        Quand à l’interview de notre marchand d’armes (à l’Etat-bonne-poire-et-bon-payeur) il est typique de la (non) pensée réactionnaire arc-boutée sur des privilèges qu’elle estime de droit divin.

                                                        Enfin, on est de la race des Seigneurs ou on ne l’est pas, que voulez-vous...


                                                        • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 2 août 2008 10:12

                                                          Magnifique système où des godasses produites par des esclaves, conçues par des hyperstressés, promues par des hyperactifs hystériques sont achetées par des néocrétins, le tout  pour alimenter la manne détenue par des  des pervers addictifs au fric à tout prix.



                                                          • sisyphe sisyphe 3 août 2008 18:23

                                                            Pas mieux !  smiley


                                                          • sisyphe sisyphe 3 août 2008 18:37

                                                            Quelques renseignements sur Adidas... smiley

                                                            Données financières [modifier] Données financières en millions d’euros Années 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 Chiffre d’affaires 5 065 5 354 5 835 6 112 6 523 6 266 6 478 6 636 10 084 10 299 Nombres d’employés 12 036 12 829 13 362 13 941 14 716 15 686 14 254 15 935 26 376 31 344 Résultat net part du groupe 205 228 182 208 229 260 314 382 483 551 Dettes financières 1 655 1 591 1 791 1 679 1 498 1 018 665 -551 2 231 1 766
                                                            Le reste


                                                          • dup 2 août 2008 10:21

                                                            j’ai vu la video de Serge Dassault .UN VRAI PORC . elle est bien commentée ici .

                                                            http://www.dailymotion.com/relevance/search/lelibrepenseur/video/x65guk_dan ger-imminent-dassault-en-vrai_news

                                                            Adidas , le conseil d’adiministration qui empoche plus que la charge salariale de toute la production . sans oublier les 185 millions de tapi . 

                                                            je suis pas coco , mais c’est dans le regard des gens de droite , on sait qu’on est de gauche . 

                                                            ces inniquités doivent cesser !! le seul moyen est l’écroulement de ce capitalisme satanique


                                                            • Radix Radix 2 août 2008 10:46

                                                              Bonjour

                                                              Ici les salaires baissent et comme le coût du transport augmente, ils vont être obligés de relocaliser chez nous, sinon on n’achètera plus leurs godasses !

                                                              La mondialisation va s’arrêter car elle va tomber en panne d’essence !

                                                              Radix



                                                              • JL JL 2 août 2008 11:53

                                                                ""C’est la faute aux consommateurs qui achètent des produits à bas coût"" !!!

                                                                C’est l’affirmation la plus ridicule qu’on puisse proférer ici. En effet, si le comportement des consommateurs est remis en cause, c’est toute la théorie libérale qui se tire une balle dans le pied. Mais cela, les adeptes de la fuite en avant libérale ne sont pas capables de le percevoir : quand la réalité infirme leurs théories, ils prétendent toujours que c’est la réalité qui a tort.


                                                                • Philippe D Philippe D 2 août 2008 12:40

                                                                  @ JL

                                                                  Ridicule ? Ca reste à démontrer.
                                                                  Les produits que je fabriquais en France dans ma petite entreprise de 15 personnes sont devenus trop chers pour les consommateurs européens, américains, australiens... même pour du haut-de-gamme, . Ils sont maintenant importés du Magreb ou de Chine, d’Inde ou de Thaïlande.
                                                                  Toujours ridicule ?
                                                                  Les Artisans d’art, les potiers de ma région, petites structures de 5 à 10 personnes, qui exportaient dans le monde entier il y a 15 ans, ont pratiquement tous mis la clé sous la porte. Ils étaient une vingtaine il n’en reste plus que 2 qui sont en grande difficulté.
                                                                  Toujours ridicule ?
                                                                  Je peux vous en citer un bon nombre d’histoires comme celles-là.
                                                                  Mais elles sont ridicules ?

                                                                  Je suis d’accord avec votre deuxième partie de commentaire : Si le comportement des consommateurs changeait il remettrait en question le modèle libéral. Mais ça ne risque pas d’arriver, le consommateur voudra toujours plus pour moins cher. Faut croire qu’il a été programmé comme ça le consommateur.
                                                                  Et pour se donner bonne conscience il râle en reportant la faute sur d’autres. Easy !


                                                                • donino30 donino30 2 août 2008 13:27

                                                                  Je ne comprendrais jamais ce type de commentaire. Que veut on ? imposer la chaussure pour tous labellisée soviet suprême ? Qu’un smicard prenne de lui même l’initiative de payer ses groles deux fois plus chers ? Imposer un protectionnisme et une autarcie à la Mussolini ? C’est bien beau de dénoncer, encore faut il proposer quelquechose qui tienne la route.


                                                                • JL JL 2 août 2008 14:34

                                                                  PhilippeD et Donino, j’ai l’impression que nous ne parlons pas la même langue.

                                                                  Le comportement des consommateur EST COMME IL EST, aussi sûrement que la Terre est ronde, etc. En économie, il n’y a pas de notion de faute.

                                                                  Vous dites : ""Les produits que je fabriquais en France dans ma petite entreprise de 15 personnes sont devenus trop chers pour les consommateurs européens, américains, australiens... même pour du haut de gamme, ""

                                                                  Il ne vous est pas venu à l’idée que peut-être le pouvoir d’achat ayant baissé, ce produit n’a plus trouvé de marché ? Ou bien qu’un concurrent offrait un meilleur rapport qualité prix ?

                                                                  Si vous voulez me faire dire que le prix n’est pas le seul critère à prendre en considération, je suis d’accord, mais alors, il faut autoriser la publicité comparative : Monsanto peut bien vendre son maïs moins cher que les producteurs bio. Tant que le consommateur n’aura pas le droit de savoir quelle est la vraie nature du produit qu’on lui vend, il n’aura qu’un seul élément pour choisir : le prix, et s’il choisissait le plus cher, le maïs serait bientôt au prix de l’or ! C’est pour cela que j’ai dit : ridicule.


                                                                • Philippe D Philippe D 2 août 2008 15:34

                                                                  Le Beurre, l’argent du beurre et le cul de la crèmière :

                                                                  Le comportement des consommateur EST COMME IL EST, aussi sûrement que la Terre est ronde, etc. En économie, il n’y a pas de notion de faute.
                                                                  Absolument d’accord. Je ne lui en veux pas au consommateur, il m’arrive d’en être un moi-même. Je dis juste que le consommateur n’a pas à reporter sa responsabilité sur les autres. Que c’est trop facile d’accuser les autres sans jamais accepter sa part de responsabilité.
                                                                  C’est marrant, quand on pense à la haine que l’on avait de la société de consommation en 1968, de voir ce que nous sommes devenus 40 ans plus tard !

                                                                  Il ne vous est pas venu à l’idée que peut-être le pouvoir d’achat ayant baissé, ce produit n’a plus trouvé de marché ? Ou bien qu’un concurrent offrait un meilleur rapport qualité prix ?
                                                                  Oh il m’en est venu des choses à l’idée, j’ai eu le temps ça ne s’est pas fait en 1 jour. Rien à voir avec le pouvoir d’achat.
                                                                  Juste que des concurrents ont fait fabriquer en Tunisie. 1ère étape 20% moins cher avec 1 intermédiaire supplémentaire. Heureusement la qualité et le design produit étaient mauvais.
                                                                  Mais 3 ans après ils sont allés en Inde, ou en Chine, et hop encore 25% de moins, toujours l’avantage qualité pour nous.
                                                                  Mais 5 ans après les indiens (ou les chinois) produisaient encore moins cher et la qualité était devenue correcte.
                                                                  Fin de notre production Française.
                                                                  Vous auriez fait quoi vous-même si c’est pas indiscret ?

                                                                  Ce produit n’a plus trouvé de marché ?
                                                                  Non, le marché existe toujours mais le prix de vente public actuel est le même qu’il y a 15 ans.

                                                                  Ou bien qu’un concurrent offrait un meilleur rapport qualité prix ?
                                                                  Vous êtes marrant vous ! C’était bien le coeur du problème. Seulement si le concurrent était moins cher c’est bien parcequ’il ne produisait pas en France !

                                                                  Et alors on fait quoi ?
                                                                  On a le choix : On délocalise la fab (ou on importe ce qu’on fabriquait ici) et on sauve au moins les emplois du tertiaire.
                                                                  Ou bien on essaye de résister, on dégraisse et on finit par sauter.


                                                                  C’est assez incroyable, j’ai l’impression que les plus critiques parmi nous de l’économie libérale ( celle qui qui nous a, entre autres, valu cette mondialisation) sont également les plus acharnés défenseurs des délocalisations !
                                                                  Mais indirectement, incidieusement, en vrais faux-culs, à travers la lutte pour la défense du pouvoir d’achat et le droit à payer toujours moins cher.
                                                                  Vous ne sentez pas comme une contradiction là ?
                                                                  Le Beurre, l’argent du beurre et le cul de la crèmière.

                                                                   


                                                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 août 2008 15:58

                                                                  Philippe ,

                                                                  Les gens d’ Agoravox , sont la plupart dans des professions de la théorie , profs , profs ou profs des trucs du genre , ils viennent là parler avec leurs théories apprises dans des bouquins où des très très érudits économistes parlent de courbes de çi et de schémas de ça .

                                                                  Ils n’ ont jamais pratiqué dans le réel , font semblant de connaître les tenants et aboutissants de tout .

                                                                  Il yen même de de ces énarques et autres X qui sont partis des grosses boites avec un pactole sous les bras , laissant leurs entreprises au bord de la faillite . C’ est les même théoriciens qu’ on a ici . Des paroleurs payés à la fin du mois jusqu’ à la fin de leurs jours . En guise de savoir-faire ils ont l’ art -o’gance de leurs paroles verbales .

                                                                  Il est symptomatique de ne presque jamais entendre le son de cloche d’ un chef d’ entreprise ici , et savez-vous pourquoi  ? Ils ont pas le temps de venir raconter des craques ici , ils travaillent , eux .


                                                                • logan 2 août 2008 16:03

                                                                  les altermondialistes proposent un autre système que le système néo libéral

                                                                  d’abord ce système se fonde sur des valeurs :

                                                                  - les règles du commerce internationnal devraient imposer des conditions de travail, des salaires et des protections sociales décentes dans tous les pays du monde ( ils ne demandent évidemment pas à ce que les chinois soient payés comme en France, le coût de la vie est différent, mais il y a un minimum à respecter, tout cela doit faire partie des négociations entre les pays, les négociations ne doivent pas porter que sur l’économie )

                                                                  - le travail des enfants devrait être interdit dans tous les pays du monde

                                                                  ensuite le système à mettre en place est un système basé sur l’indépendance, le co développement et sur le commerce équitable

                                                                  le système néo libéral favorise clairement l’exploitation de la main d’oeuvre, et les entreprises qui vont s’installer dans les pays en voie de développement le font principalement dans un souci d’exportation vers les marchés intérieurs des pays développés
                                                                  ainsi dans les pays développés c’est toute une partie de l’économie normalement locale ( c’est à dire production local => consommation locale ) qui est artificiellement transformée en importations
                                                                  dans les pays exploités, ce sont des ressources et de la main d’oeuvre qui sont utilisés pour l’exportation
                                                                  pour ces pays, l’effet pervers c’est que n’ayant plus les ressources et la main d’oeuvre pour le faire, ils sont obligés d’importer les produits dont ils ont besoin

                                                                  ainsi alors que le pays développé pourrait produire une partie de ce dont il a besoin localement, le système néo libérale l’oblige à l’importer
                                                                  il en va de même pour le pays exploité, une partie de ce dont il a besoin il pourrait le produire localement, mais le système néo libérale l’oblige à l’importer

                                                                  le système néo libérale crée artificiellement des échanges, ce qui a bel et bien comme effet de créer des richesses supplémentaires, mais le seul souci c’est qu’avec ce système, ceux qui profitent principalement de ces créations de richesses supplémentaires ne sont pas les peuples, que ce soit du pays développé ou du pays exploité, mais bel et bien les entreprises et les multinationnales qui exploitent ces gens, leurs actionnaires et tout le système financier avec en première ligne les banques et les spéculateurs

                                                                  le système alter mondialiste propose que les ressources et la main d’oeuvre de chaque pays soient principalement et avant tout utilisés pour satisfaire leurs propres besoins ( l’idée étant clairement que c’est dans l’émancipation de la personne humaine que se situe la clé du développement )
                                                                  le but n’est plus de créer artificiellement des échanges mais de développer les marchés intérieur de chaque pays ainsi que le niveau social par le développement aussi des services
                                                                  ce développement entrainera de lui même ensuite des échanges

                                                                  face aux innégalités les différents pays doivent se protéger, le libre échange n’étant bénéfique que dans des conditions d’équité au niveau de la concurrence
                                                                  ces protections ayant vocation à disparaître au fur et à mesure du développement de chaque pays

                                                                  le FMI la banque mondiale et l’OMC seraient évidemment réformés pour mettre en place ce nouveau type de mondialisation



                                                                • Philippe D Philippe D 2 août 2008 16:13

                                                                  Tu sais Had, c’est un peu normal.
                                                                  On vit tous cloisonné, chacun connait son petit bout de territoire et imagine le reste du monde sur le modèle qu’il connait.

                                                                  C’est pour ça finalement qu’Avox est intéressant. Il y a confrontation directe d’expériences ou de réflexions. De temps en temps on apprend plein de choses, ou on explique à quelqu’un un point de vue qu’il n’imaginait pas.
                                                                  Mais tu as raison, ça manque de chefs d’entreprises.
                                                                  Avox est bien trop chronophage !


                                                                • Philippe D Philippe D 2 août 2008 16:22

                                                                  @ logan

                                                                  Les alters ils proposent ?
                                                                  Ouais, les 68tards aussi proposaient de changer la société :

                                                                  A bas la société de consommation qu’ils disaient !
                                                                  Vous avez vu ce qu’ils sont devenus !
                                                                  Alors moi les belles théories/utopies j’y crois plus, mais alors plus du tout.
                                                                  Il faut essayer de réformer le système de l"intérieur, de l’améliorer, d’éliminer ses outrances, ses dérives, par petites touches. Y a malheureusement pas d’autres solutions.


                                                                • logan 2 août 2008 16:26

                                                                  "C’est assez incroyable, j’ai l’impression que les plus critiques parmi nous de l’économie libérale ( celle qui qui nous a, entre autres, valu cette mondialisation) sont également les plus acharnés défenseurs des délocalisations !
                                                                  Mais indirectement, incidieusement, en vrais faux-culs, à travers la lutte pour la défense du pouvoir d’achat et le droit à payer toujours moins cher.
                                                                  Vous ne sentez pas comme une contradiction là ?
                                                                  Le Beurre, l’argent du beurre et le cul de la crèmière."


                                                                  Vous manquez de discernement, c’est pour cela que vous vous retrouvez devant des contradictions

                                                                  D’abord vous partez du principe que tous les "consommateurs" achètent moins cher par choix, ce qui est complètement faux
                                                                  C’est simplement le manque d’argent qui pousse à acheter le moins cher, ceux qui ont de l’argent je vous le garantit auront plutôt tendance à acheter des produits plus chers, les plus riches préfereront ainsi le luxe

                                                                  Ce n’est pas par choix que les "consommateurs" achètent au moins cher, oh certes il doit y en avoir quand même un bon nombre dans ce cas, entre les économes et les consommateurs compulsifs qui en veulent tjrs plus.

                                                                  D’abord quand deux produits n’ont qu’une seule différence le prix, ce qui visiblement fut le cas pour votre entreprise, ce comportement là on y peut rien, les gens achèteront le moins cher.

                                                                  Mais la majorité de la population je vous le garantit achète au moins cher par nécessité.

                                                                  Quand une mère va acheter pour ses enfants des fournitures scolaires bas de gamme et des fringues de mauvaise qualité, c’est pas parcequ’elles ne veulent pas dépenser de sous pour leur gosse, mais c’est clairement parceque soit c’est faire des économies sur ces produits, soit ne pas pouvoir manger à sa faim demain ...
                                                                  Quand les gens vont faire leurs courses alimentaires dans des supermarchés discount ce n’est pas parceque ce sont des radins ou parceque bizarrement ils trouvent bon tous ces produits dégueulasses, c’est parcequ’ils n’ont pas le choix ... Ils auraient les sous pour manger comme des princes, et bien c’est ce qu’ils feraient ...


                                                                • logan 2 août 2008 16:33

                                                                  "Alors moi les belles théories/utopies j’y crois plus, mais alors plus du tout.
                                                                  Il faut essayer de réformer le système de l"intérieur, de l’améliorer, d’éliminer ses outrances, ses dérives, par petites touches. Y a malheureusement pas d’autres solutions."


                                                                  Quelle utopie ?

                                                                  L’important c’est d’être suffisament nombreux à se mettre d’accord sur le type de système à mettre en place

                                                                  La méthode pour y arriver, ça c’est tout un autre débat


                                                                • Philippe D Philippe D 2 août 2008 16:43

                                                                  @ logan

                                                                  Vous manquez de discernement, c’est pour cela que vous vous retrouvez devant des contradictions
                                                                  Et vous, vous vous êtes retrouvé devant des acheteurs professionnels qui vous disent preuves à l’appui, graphiques de ventes et tout et tout : Votre produit m’intéresse mais le prix marché pour le moment c’est 15.00 €. Le consommateur ne veut pas mettre plus. Il s’en fout que ça soit fabriqué ici ou là. Seul le prix l’intéresse.

                                                                  Mais la majorité de la population je vous le garantit achète au moins cher par nécessité.
                                                                  Non, non. Une partie ne peut pas faire autrement, je le sais bien et ce n’est pas elle qui pourrait changer de comportement.
                                                                  Mais une autre partie, qui pourrait acheter un peu plus cher, en consommant un petit peu moins, est dans une fuite en avant, une compulsivité consumériste, qui la pousse à vouloir toujours plus (de télés, de balladeurs, de trucs et de machins) et donc à chercher le prix le plus bas. Toujours.
                                                                  Vous n’avez pas vu les comparateurs de prix, Les Dégriff truc, les vacances moins cher.com, c’est chic d’être radin & Cie ?


                                                                • Philippe D Philippe D 2 août 2008 17:00

                                                                  Quelle utopie ?

                                                                  L’utopie existe parcequ’à 40 balais on fait encore semblant de croire aux idées que l’on avait à 20 ans, mais au moment où l’on a enfin un peu de pouvoir, on fait tout ce qu’on peut pour qu’elles ne se réalisent jamais.
                                                                  Au fond se soi on est devenu bien conscient du danger des théories trop belles pour être honnêtes.

                                                                  Et les idées deviennent des utopies parceque l’homme vieilli et change d’idées.
                                                                  Et la plus part du temps, Heureusement !


                                                                • vieuxconCGT vieuxconCGT 2 août 2008 19:47

                                                                  Entendre le son de cloche d’un chef d’entreprise qui a du mettre la clef sous la porte et licencier ses salariés , effectivement ça nous manque... une connerie de plus par la crème des harengs !
                                                                  Si vous ne postiez pas ici, ça nous manquerait presque !


                                                                • Philippe D Philippe D 2 août 2008 20:35


                                                                  Petite précision :
                                                                  Je n’ai jamais licencié personne. J’ai dû me résoudre à fermer une partie de la production qui était faite ici et faire fabriquer ailleurs les produits les plus concurrentiels. J’aurais grandement préféré maintenir la fab et continuer à embaucher pour faire grossir la boite. Mais impossible, on était devenus trop chers.
                                                                  Il faut savoir s’adapter et là il n’y avait pas le choix, c’était ça ou disparaitre.

                                                                  Et si vous pensez que j’ai vécu ces évènements sereinement, vous vous foutez le doigt dans l’oeil jusqu’au coude.


                                                                • foufouille foufouille 2 août 2008 21:21

                                                                  c’est quoi le produit au meme prix qu’il y a 15a ?
                                                                  je vois pas du tout ce qui a pas augmenter


                                                                • logan 2 août 2008 21:32

                                                                  à Phillipe

                                                                  L’histoire démontre que le monde change, et aussi qu’il change sous l’impulsion de nos volontés. Je ne crois pas que l’histoire se résume à 1968 ...

                                                                  Maintenant je conçois totalement que nous sommes dans une pèriode très frustrante, parcequ’on nous sommes dans une sorte d’impuissance politique, à nous de comprendre pourquoi, de comprendre comment y remédier, et à nous de le mettre en oeuvre.
                                                                  Sinon concernant les consomateurs, vous reconnaissez faire une généralité c’est bien, comme je vous ai dit c’est parceque vous avez fait cette généralité que les gens qui vous ont répondu ont bondit ...

                                                                  Je ne saurais définir la proportion de gens qui agissent par conpulsivité consommatrice et ceux qui agissent bel et bien par nécessité, et vous non plus, donc svp ne faites plus de telles généralité. La solution ne consiste absolument pas en un changement de mentalité alors il ne sert à rien de stigmatiser les gens ...


                                                                • barrere 2 août 2008 21:49

                                                                  non logan ! vous faites erreur !
                                                                  même les plus pauvres font le choix d’acheter de la nourriture de merde pour payer le forfait du portable par exemple....
                                                                  demandez aux huissiers de voir les dossiers d’endettement des familles pauvres et l’objet des créances


                                                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 août 2008 09:52

                                                                  vieux connard cgt ,

                                                                  Ouvres en une de boîte , , tiens pendant une dizaine d’ années , embauches une vingtaine de salariés , ensuite tu pourras venir crâner avec ta cgt de mes deux , gogol des neiges ...

                                                                  Sloganneur , défileur-enfileur , pancartier ....

                                                                   la cgt quand elle embauche du personnel elle ne les déclare pas à l’ Urssaf , ne fait pas de fiches de paie , venir pavaner là avec ta connerie sur pied t’ as pas autre chose à faire de ta vie  ?


                                                                • JL JL 3 août 2008 11:33

                                                                  Philippe D, afin que cet échange demeure intelligible, je ne reviendrai pas sur tout ce que vous avez dit : vous vous êtes bien défendu. Je dirai seulement que la concurrence est rude pour tout le monde, mais il ne faut pas oublier que ce sont les plus faibles qui en pâtissent les premiers.

                                                                  Deux points cependant. Vous dites : ""C’est assez incroyable, j’ai l’impression que les plus critiques parmi nous de l’économie libérale ( celle qui nous a, entre autres, valu cette mondialisation) sont également les plus acharnés défenseurs des délocalisations ! "" Je trouve que cette réflexion est particulièrement mal placée sous mon post ! Je vous invite à lire mon premier post ci-dessus daté du 1er août 2008 à 12H00

                                                                  Quant à ceci : ""C’est marrant, quand on pense à la haine que l’on avait de la société de consommation en 1968, de voir ce que nous sommes devenus 40 ans plus tard !"" : je ne sais pas quels produits vous fabriquiez, mais je trouve cela étonnant venant de la part d’un entrepreneur, pas vous ? Sur les raisons qui ont conduit à cet état de fait, il y aurait beaucoup à dire, mais cela dépasse le cadre de cet échange.


                                                                • Philippe D Philippe D 3 août 2008 22:51

                                                                  @ JL

                                                                  Je n’ai pas eu le sentiment de me défendre, juste d’expliquer un point de vue différent, mais que j’espère assez compréhensible.

                                                                  "Deux points cependant. Vous dites : ""C’est assez incroyable, j’ai l’impression que les plus critiques parmi nous de l’économie libérale (celle qui nous a, entre autres, valu cette mondialisation) sont également les plus acharnés défenseurs des délocalisations ! "" Je trouve que cette réflexion est particulièrement mal placée sous mon post ! Je vous invite à lire mon premier post ci-dessus daté du 1er août 2008 à 12H00"

                                                                  J’ajoutais : "indirectement, incidieusement, en vrais faux-culs, à travers la lutte pour la défense du pouvoir d’achat et le droit à payer toujours moins cher". Mais cette réflexion ne vous visait pas vous directement et je la maintiens intégralement.
                                                                  ...
                                                                  "Quant à ceci : ""C’est marrant, quand on pense à la haine que l’on avait de la société de consommation en 1968, de voir ce que nous sommes devenus 40 ans plus tard !" : je ne sais pas quels produits vous fabriquiez, mais je trouve cela étonnant venant de la part d’un entrepreneur, pas vous ? "

                                                                   ? ? ? Non, un entrepreneur n’est pas fondamentalement différent des autres ! !
                                                                  Dans ma génération nous étions tous, ou presque, marqués par les idées à la mode. Il m’en est resté une sainte horreur de "la consommation pour la consommation".
                                                                  J’ai vécu le retour à la terre, les fromages de chèvres en ardèche, et l’artisanat d’art que j’ai un peu plus développé que d’autres.
                                                                  Beaucoup de mes copains de l’époque se sont noyés dans nos utopies.
                                                                  D’autres sont rapidement rentrés dans le rang et sont devenus pharmaciens... ou notaires, comme papa maman.
                                                                  Je garde encore certaines valeurs qui me semblaient bonnes, au milieu d’un pur fatras idéolgique.
                                                                  J’ai toujours placé le fabriquant, le "faiseur", beaucoup plus haut que le commerçant.
                                                                  Alors quand il s’est agi de me transformer en vulgaire commerçant (importateur de produits fabriqués par d’autres, ailleurs, plus loin et moins cher) j’ai géré la situation (compliquée et douloureuse) et j’ai passé la main.
                                                                  Je continue à croire qu’il est possible de fabriquer en France, d’exporter, et de créer de la valeur.
                                                                  Ca passe maintenant par plus de technologie et moins de travail de main d’oeuvre.
                                                                  L’équation est plus compliquée, plus risquée.
                                                                  Je crois avoir trouvé une nouvelle idée qui devrait valider celà. J’y travaille.


                                                                • logan 4 août 2008 09:47

                                                                  ca phillipe c’est "s’adapter", c’est "subir", comprennez que tout le monde n’ait pas cet état d’esprit
                                                                  et merci de vous garder de vos jugements, parceque nous pourrions vous juger aussi


                                                                • Proudhon Proudhon 2 août 2008 12:35

                                                                  Adidas est montré du doigt, ce qui est bien. mais le problème vient surtout du système ultra-capitaliste et de son idéologie marchande. Quoi qu’on dise, on en revient toujours là, n’en déplaise aux aficionados de ce système de pourris. Le capitalisme n’est plus seulement un système mais une véritable perversion de l’esprit humain. On justifie tout pour la progression ou la viabilité du marché. L’Hommo-Economicus dans toute son horreur.

                                                                  Arrêtez d’acheter ces marques qui baisent la gueule à leurs ouvriers et nous baisent la gueule à nous ,consommateurs par le prix excessif pratiqué.

                                                                  Lisez plutôt "No Logos" de Naomi Klein.


                                                                  • donino30 donino30 2 août 2008 13:28

                                                                    "Le capitalisme n’est plus seulement un système mais une véritable perversion de l’esprit humain"

                                                                    On se croirait dans une secte. Ce n’est pas tellement faux, le seul problème c’est qu’il n’existe aucun système connu qui n’ait pas été pire dans l’histoire de l’humanité. Donc à part crier on fait quoi ?


                                                                  • Proudhon Proudhon 2 août 2008 15:57

                                                                    Pour qu’un autre système existe, faudrait-il que le capitalisme lui permette de naître. Ce que les capitalistes appelle Démocratie n’est qu’un piège à cons. Il y a belle lurette que la véritable Démocratie (Démocrite) est morte. Ils se servent de ce mot pour justifier leur empire idéologique. Les seules alternatives aux capitalismes sont nées pour la grande majorité d’une révolution (communisme) des masses populaires. Les systèmes socialistes nés démocrativement ont vite été détruits (Argentine) ou dénigrés (Vénézuela) par les capitalistes mondiaux et leur clique.
                                                                    Une alternative aux deux idéologies opposée ?
                                                                    Un proudhonisme moderne avec non pas étatisation du système mais un coopératisme du système publique et privé.
                                                                    Tous patrons et responsables !


                                                                  • logan 2 août 2008 16:36

                                                                    Les démocraties ne sont pas mortes, pour entretenir l’illusion de démocratie, ils sont obligés de préserver un certains nombre de droits et de libertés qui sont malheureusement pour eux suffisantes pour encore nous permettre de rétablir une véritable démocratie


                                                                  • sisyphe sisyphe 3 août 2008 09:01

                                                                    par Léon (IP:xxx.x51.82.197) le 2 août 2008 à 14H06

                                                                     
                                                                    @Donino : le seul système "alternatif" auquel vous songez probablement est la communisme. On peut refuser de se laisser enfermer entre l’utralibéralisme et l’économie planifiée soviétique.

                                                                    Difficile de demander à un esprit binaire d’imaginer ne serait-ce qu’un triangle !

                                                                     smiley

                                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 2 août 2008 14:05

                                                                    Un peu d’humour.

                                                                    Question : Pourquoi cherche-t-on s’il y a de la vie sur Mars et sur d’autre planètes ?
                                                                    Réponse : Pour trouver de la main d’oeuvre encore moins chère que sur terre, pardi.... !!!


                                                                    • hans lefebvre hans lefebvre 2 août 2008 17:10

                                                                      La Chine, cet océan qui va faire déborder le vase du capitalisme.
                                                                      http://fr.transnationale.org/pays/chn.php, soit quelques données intéressantes.


                                                                      • LilianeBourdin 2 août 2008 17:13

                                                                        L’article est intéressant, les questions qu’il pose aussi. Cela se voit à la discussion qui démontre la difficulté à trouver des solutions. J’aime bien l’idée de la mise en place d’une mondialisation altermondialiste, présentée par logan.
                                                                        Mais en attendant, on fait quoi ?
                                                                        Comme le dit Serge Dassault dans la vidéo, penser en terme "lutte des classes" est peut-être dépassé. En tout cas, inefficace, si l’on pense aux résultats des "révolutions prolétariennes".
                                                                        Le problème, c’est toujours qui a le pouvoir, pourquoi, ce qu’il en fait, et quels sont les contre-pouvoirs.
                                                                        Actuellement, les pouvoirs sont aux mains des grands groupes industriels et de distribution, et de leurs patrons. Ce n’est pas récent, mais cela s’accélère.
                                                                        Quel est le contre-pouvoir ? En fait, il est détenu par ceux qui font leur richesse : c’est-à-dire nous, les consommateurs.
                                                                        Il me semble qu’il nous faut être lucides sur les stratégies déterminées de ces groupes, et nous responsabiliser COLLECTIVEMENT sur les stratégies à adopter pour qu’il ne s’agisse pas d’un pouvoir absolu. Le bulletin de vote ne suffit pas. Je pense plutôt à une organisation fluide des consommateurs, via internet, qui permettrait de concentrer les informations sur les stratégies des groupes, les conditions de travail des employés, donc l’emploi d’enfants, les économies locales mises à mal, les produits alternatifs, la formation des jeunes à une consommation raisonnée, au sens du collectif, à la responsabilité de ses choix, y compris de consommation, à l’entraide, etc... La désinformation et les fausses rumeurs pourraient être travaillées dans l’organisation. Et l’infiltration par des agents du pouvoir (représentant les grands groupes) y serait détectée par les membres. Des questions de stratégie globale y seraient discutées. Des boycotts de produits pourraient être décidés, (même imparfaitement suivis, cela marche sur de grands nombres).
                                                                        Utopie ?
                                                                        Je ne crois pas. Je pense que c’est l’avenir, et qu’il faut le mettre en place avant que la liberté d’internet ne soit amputée. Après, ce sera plus dur.


                                                                        • vieuxconCGT vieuxconCGT 2 août 2008 19:40

                                                                          Je ne voudrais abrutir personne avec des chiffres mais ces derniers sont parlants

                                                                          En 2006 15.1% des salariés à temps plein en France étaient payés au SMIC.
                                                                          Les différents dispositifs d’exonérations de cotisations sociales pour les salariés proches du SMIC aggravent ce problème. Les économistes appellent cela une trappe à bas salaires.
                                                                          dans le même temps :
                                                                          En 2006, sur 97 milliards d’euros de bénéfices nets, les groupes du CAC 40 ont versé 32 milliards d’euros aux actionnaires et rachetés pour 8 milliards d’euros leurs propres actions, afin d’en faire monter les cours en bourse et accroître le rendement par action.
                                                                          Pour 2007, ce sont plus de 100 milliards d’euros de bénéfices, dont environ 40 milliards seront versés aux actionnaires.
                                                                          Autrement dit, 40% des bénéfices ont servi, en 2006, à enrichir les actionnaires, au lieu de financer la recherche, les qualifications, les salaires ou de développer l’emploi.
                                                                          En 2006, 76.1 milliards d’euros de dividendes ont été distribués (dans les sociétés non financières), (Source Alternatives Économiques, n°265, Comptabilité Nationale).

                                                                          En 2006 les entreprises en France ont perçu 65 milliards d’aides sous différentes formes
                                                                          Ces 65 milliards représentent quasiment deux fois le déficit budgétaire français.

                                                                          Ces aides n’ont pas rempli leur objectif de créations d’emplois.
                                                                          De plus, un rapport de la Cour des comptes dénonce le coût et l’inefficacité des aides des collectivités territoriales aux entreprises. Ces aides représentaient en effet 6 milliards d’euros en 2004, soit 4 % des dépenses totales des collectivités territoriales et plus du quart des recettes de la taxe professionnelle.

                                                                          Autres données issues du magazine « challenges » sur les plus grandes fortunes professionnelles (septembre 2007) :
                                                                          Le total des 500 plus grandes fortunes professionnelles de France est passé en un an de 200 milliards d’euros à 280 milliards et pèse désormais 15% du PIB contre 6% il y a 10 ans.
                                                                          L’origine de cet enrichissement général des fortunes provient de la flambée des cours de la bourse, de la multiplication des opérations juteuses de rachats d’entreprises et du retour en grâce des valeurs d’Internet.
                                                                          Ce sont ces fortunes qui ont bénéficié le plus des baisses d’impôts et exonérations diverses du bouclier fiscal (coût estimé à 15 milliards d’euros) adopté par le Parlement l’été dernier.

                                                                          Alors quand je lis que les consommateurs sont directement responsables des délocalisations, avec leur envie de consommer à tout prix, je me demande sur quelle planète vit le rédacteur de ces lignes.
                                                                          Pour moi il s’agit surtout d’une victime lobotomisée (une de plus) par l’idéologie incantatoire ultra-libérale.
                                                                          De grace réveillez-vous et voyez qui sont les vrais responsables !



                                                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 août 2008 20:49

                                                                            à ce propos , bien que ne prenant pas le train , je remercie le vieuxconcgt ( mais de la façon la plus respectueuse malgré ce pseudo ) de ne pas avoir fait grève ce jour de grand départ en vacance , merci beaucoup pour ces utilisateurs qui ont pu arriver à destination . Car bien que payant pour un service dont la contrepartie du contrat est le résultat c ’est à dire transporter l’ utilisateur en temps et en heure , ce n’ est encore pas toujours malheureusement le cas .

                                                                            Alors , merci merci merci ...on vous aime pour tout l’ argent qu’ on donne pour acheter le billet ...


                                                                          • logan 2 août 2008 23:55

                                                                            98% des "perturbations" viennent de defaillances techniques

                                                                            encore un endoctriné sarkozyste !



                                                                          • -NOID- 3 août 2008 22:34

                                                                            Haddock : pourriez vous arreter de souiller la mémoire de Rocla, s’il vous plaît ?

                                                                            C’était quelqu’un de léger vous savez, sa philosophie était bien loin de votre anti gauchisme simpliste.
                                                                            C’était un artisan...Peut être même Artiste sur la fin.
                                                                            Vous n’êtes qu’un gros con déchibré...
                                                                            C’est triste pour vous...


                                                                            Merci d’avance


                                                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 4 août 2008 08:32

                                                                            la marque du gauchiste primitif , l’ insulte ....


                                                                          • frédéric lyon 3 août 2008 00:29

                                                                            De quoi vous plaignez-vous ? Du système ?

                                                                            Mais il est parfait le système, puisqu’il a permis à des centaines de millions de Chinois de sortir de la misère et qu’il va permettre à des centaines de millions d’Indiens, de Vietnamiens et de Cambodgiens d’en sortir aussi.

                                                                            J’ai eu l’occasion d’aller en Chine dans les années 80, et d’y retourner dans les années 2000, et je peux témoigner : Il n’y a pas photo.

                                                                            J’ai eu l’occasion d’aller en Inde dans les années 80 et je compte y retourner l’année prochaine, j’espère faire le même genre de constat.

                                                                            Dans le même temps, j’ai vécu la plupart du temps en France. Je constate globalement une augmentation des niveaux de vie depuis les années 80 dans notre pays, c’est à dire pendant la même période. Pas une augmentation énorme, mais une augmentation tout de même.

                                                                            Alors fermez-donc vos grandes gueules. En quoi cela vous dérange-t-il que les Chinois, ou les Cambodgiens, aient de quoi bouffer et acheter une motocyclette ?

                                                                            Et cessez donc de cracher sur le "système", c’est à dire sur un truc auquel vous ne comprenez rien et dont personne ne vous a demandé d’y comprendre quelque chose. Allez plutôt passer l’aspirateur ou faire vos courses. Si vous touchiez au "système", ce qui n’est pas à votre portée, fort heureusement, les Chinois et les Cambodgiens viendraient vous casser la gueule.

                                                                            Restez donc tranquille, et cessez vos discussions idiotes, entre ignorants qui parlent de trucs qui leur passent dix kilomètres au dessus de la tête.

                                                                            Le fonctionnement de l’Economie mondiale ? Pourquoi ne nous parleriez-vous pas de la théorie des supercordes, pendant que vous y êtes ? 

                                                                            Encore un sujet dont vous êtes probablement des experts.


                                                                            • jaja jaja 3 août 2008 10:03

                                                                              Lyon : "Je constate globalement une augmentation des niveaux de vie depuis les années 80 dans notre pays... Alors fermez-donc vos grandes gueules "

                                                                              Vous qui n’avez que des conneries de ce tonneau à nous sortir, si vous fermiez un peu la vôtre...


                                                                            • foufouille foufouille 3 août 2008 10:07

                                                                              amelioration selon f. lyon.....

                                                                              mayonnaise a l’huile de voiture
                                                                              fromage avarie refondu
                                                                              merguez et chipo au polypospates et viande avariee
                                                                              vetements jetables
                                                                              appareils concu pour griller apres la periode de garantie
                                                                              .............

                                                                              super les ameliorations


                                                                            • jaja jaja 3 août 2008 10:35

                                                                              L’amélioration du niveau de vie c’est aussi 42% des Français qui ne partiront pas en vacances cet été contre 32% en 2005. + 10% en 3 ans... !!

                                                                              et de 1983 à 2006, 120 à 170 milliards d’euros, chaque année, passés de la poche des salariés à celle des actionnaires...

                                                                              Lyon, vous vous foutez du monde ! Mais il est vrai que vous avez les moyens de voyager (Chine, Inde) et que vous ne vous apercevez même pas de l’explosion des prix (notamment des produits alimentaires et des loyers).


                                                                            • foufouille foufouille 3 août 2008 22:33

                                                                              calmos = gros debile
                                                                              ma 1° viande c’etait a carouf........
                                                                              cherche remballe sur youtube et prend ta retraite
                                                                              le truc hallah ca equivaut au label rouge debile. en plus je viens de bouffer un mega kebab. renseigne toi avant d’etre un con de raciste. merde, meme les fa ca peut etre un peu intelligent


                                                                            • roberto 3 août 2008 11:15

                                                                              Bonjour,

                                                                              C’est mon premier commentaire dans Agoravox.

                                                                              Je n’arrive pas à croire en la démarche d’Adidas !

                                                                              Par contre je veut bien croire que les phases d’évolution d’un pays s’accélèrent de plus en plus. Du tiers-monde à pays "emergeants" puis développés, les transitions se font de plus en plus rapidement.

                                                                              la France a peut être des chances de (re)devenir intéréssante de ce point de vue dans relativement peu de temps ?

                                                                              A bientôt.


                                                                              • petite baffe petite baffe 3 août 2008 13:02

                                                                                C’est en payant ses ouvriers des cacahuètes qu’Adidas peut dépenser des fortunes en merchandising, sponsoring en tout genre. Aujourd’hui lorsque vous achetez une marque, vous achetez une image et celle-ci se fait sur le dos d’ouvriers exploités.

                                                                                Ayez un peu de bon coeur, si Adidas ne cherchait pas à tirer les salaires vers le bas elle ne pourrait plus payer des millions d’euros Zidane pour ne même plus taper dans un ballon.


                                                                                • philippe 3 août 2008 15:15

                                                                                  Pour limiter encore plus les couts, les actionnaires d’Adidas devraient faire leurs produits eux mêmes.

                                                                                  Probléme : il va falloir qu’ils travaillent et se salissent les mains.

                                                                                  En étant bien cynique, ils ont encore l’Afrique et l’amérique latine à exploiter.


                                                                                  Y arriveront ils ?


                                                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 août 2008 15:17

                                                                                    M’ en fous , j’ ai jamais acheté des Adidas .

                                                                                    Pas besoin de chaussures , je me déplace en chaise à porteur .



                                                                                    • cMoi69 3 août 2008 15:21

                                                                                      Des règles communistes pour une économie libérale..
                                                                                      Le top du top..
                                                                                      Il est paradoxal de constater que la mondialisation du fric n’as eu aucune difficultée à s’imposer, pourquoi ce qui est possible pour ces grands groupes commerciaux, ne le soit pas pour les peuples. Une législation unique, une monnaie mondiale unique, une réglementation globale, a l’image de l’Europe non .. !!   (je déconne là !  mais étrange que cette Europe qui a accouchée de l’Euro, n’est réussi à avoir une législation du travail commune.,alors que pour les réglements commerciaux ca roule !!  )
                                                                                      Plus sérieusement, je constate qu’il est plus facile de passer des accords commerciaux que des accords sociaux, pourquoi, tout simplement par le fait que l’Etre Humain n’est considéré que comme une variable du  système.
                                                                                      Mais le point faible de ce système étant justement cette variable qui a une fameuse tendance a ne pas se laisser soumettre, il faudrait donc que nous ! variable de cette horreur économique, prenions conscience de notre force et nous organisions. Cette variable a les moyens de parler, de se faire entendre , un boycott d’un mois sur ADIDAS, NIKE, sur RENAULT,  bloquer l’accès aux grandes surfaces comme CARREFOUR par exemple suffirait..
                                                                                      Il nous manque qu’un leader capable de rassembler, faire comprendre... et agir... NOAH ??  pourquoi pas

                                                                                      Nous sommes la Nature et non  spectateur de sa destruction, nous sommes l’Economie pas seulement consommateurs,  nous ne devons pas en être les esclaves.
                                                                                      Il faut  cesser de réver... réveillons non...  car je n’ose imaginer à quoi va ressembler l’Avenir de nos enfants..

                                                                                      Minute Utopiste... Mot préféré des politiques.


                                                                                      • sisyphe sisyphe 3 août 2008 18:39
                                                                                        Sponsoring 

                                                                                        Adidas sponsorise de nombreux club et athlètes dans de nombreux sports

                                                                                        Football 

                                                                                        Allemagne : Bayern Munich  ; Bayer Leverkusen  ; Schalke 04  ; FC Nuremberg  ; Hambourg SV

                                                                                        Angleterre : Newcastle United  ; Chelsea FC  ; Liverpool FC  ; Derby County FC

                                                                                        Espagne : Real Madrid  ; Real Saragosse

                                                                                        Italie : AC Milan

                                                                                        France : Olympique de Marseille  ; AS Saint-Etienne

                                                                                        Belgique : RSC Anderlecht

                                                                                        Portugal : Benfica

                                                                                        Maroc   : Wydad Athletic Club

                                                                                        Pays-Bas : Ajax Amsterdam

                                                                                        Autriche : Red Bull Salzbourg  ; Rapid Vienne

                                                                                        Suisse : Grasshopper-Club Zurich  ; FC Saint-Gall

                                                                                        Brésil : Sociedade Esportiva Palmeiras  ; Fluminense Football Club

                                                                                        Turquie : Fenerbahçe SK  ; Galatasaray SK

                                                                                        Argentine : CA River Plate

                                                                                        Afrique du Sud : Orlando Pirates Football Club

                                                                                        Japon : F.C. Tokyo  ; Albirex Niigata

                                                                                        U.S.A : les 14 équipes de la Major League Soccer

                                                                                        Équipes Nationales : Allemagne, Espagne, Finlande, France*, Grèce, Roumanie, Argentine, Afrique du Sud, Nigeria, Japon

                                                                                        (* Le contrat avec la France s’arrête le 31 décembre 2010, puisque Nike devient le nouvel équipementier après cette date et jusqu’en 2017)

                                                                                        Elle sponsorise aussi de grands joueurs comme Kaká, Messi, Steven Gerrard, Patrick Vieira, Arda Turan ...

                                                                                        Événements  : Coupe du Monde de football, Euro 2008, Ligue des Champions de l’UEFA, Coupe d’Afrique des Nations...

                                                                                        Basket-Ball 

                                                                                        En 2006 Adidas devient sponsor des 30 équipes de la NBA avec un contrat de 10 ans. La marque succède à Champion, Nike et Reebok .

                                                                                        Elle sponsorise aussi de grands joueurs comme Kevin Garnett  ; Tracy McGrady  ; Tim Duncan  ; Chauncey Billups

                                                                                        Rugby 

                                                                                        Top 14 (Fra)  : Stade Français

                                                                                        Celtic League (rugby) (Irl)  : Munster Rugby

                                                                                        Super 14  : Blues (N.Z), Chiefs (N.Z), Crusaders (N.Z), Highlanders (N.Z), Hurricanes (N.Z) & Stormers (Af.Sud)

                                                                                        Nations  : All Blacks de Nouvelle-Zélande & Pumas d’Argentine

                                                                                        Adidas sponsorise également des grands joueurs comme Daniel Carter, Byron Kelleher, Richie McCaw, David Skrela, Bryan Habana, Jonny Wilkinson, ...

                                                                                        Rugby à XIII : Saint-George Illawarra Dragons

                                                                                        Tennis 

                                                                                        Hommes : Marcos Baghdatis, Mario Ancic, Fernando Gonzalez, Novak Djokovic, Bob Bryan & Mike Bryan, Jo-Wilfried Tsonga, Paul-Henri Mathieu, Marat Safin, Philipp Kohlschreiber, Juan Monaco, Fernando Verdasco, Gilles Simon, Robin Soderling...

                                                                                        Femmes : Anna Chakvetadze, Ana Ivanovic, Maria Kirilenko, Anabel Medina Garrigues, Dinara Safina, Patty Schnyder,...


                                                                                      • ARMINIUS ARMINIUS 3 août 2008 21:11

                                                                                        Sauf que Noah a largement profité du système avec les chaussures labellisées à son nom, de marque Le Coq Sportif, à l’époque de sa gloire, il faudrait donc qu’il fasse acte de repentance ...


                                                                                      • sisyphe sisyphe 3 août 2008 21:27

                                                                                        Ce qui est en question, ce ne sont pas les sportifs qui bénéficient du sponsoring, c’est la politique d’Adidas, qui consacre des fortunes pour le sponsoring, mais qui délocalise de Chine, parce que les salaires sont trop chers.


                                                                                      • Bulgroz 3 août 2008 18:47

                                                                                        En République Démocratique d’Agoravox, on ne lésine pas avec pensées impies, ces scories qui émaillent les fils de discussion citoyens.

                                                                                        Une preuve de plus, aujourd’hui, encore ; l’inné fable sisyphe, l’inénarrable sisyphe, l’atrophié du bulbe de sisyphe, le vigilant 24/7 de sisyphe. qui s’en est pris à Donino30 : le crime de ce Donino 30 ? Ne pas avoir le même avis que sisyphe, auto proclamé chargé officiel du maintien d’une doctrine pure à Agoravox :

                                                                                        A donino 30 : Mais ferme TA gueule, le menteur  ! On t’a demandé quelque chose ?Va essayer de faire ta petite propagande liberalo-fasciste ailleurs : ici, tout le monde peut voir que tu ne dis que des mensonges ; alors, dégage, tu schlingues !

                                                                                        http://www.agoravox.fr/commentaire_static.php3?id_article=42714&id_forum=1792332

                                                                                        Remarquez, c’est pareil pour moi, j’ai des dizaines de commentaires de sisyphe à mon actif (connard, bas du front, nazi, raciste, petit salopard raciste,collabo, veule et bavant, etc, etc...) mais j’ai eu aussi les honneurs de son sbire de marsupilami qui en tandem avec sisyphe est chargé de purifier les débats à Agoravox.

                                                                                        J’avais eu le malheur de demander des éclaircissements à marsupilami concernant son commentaire à propos de l’immigration et la politique d’expulsion, le grand guru marsupilami, factotum de sisyphe disait : "J’e suis d’accord là-dessus. Ce qui me gêne, c’est que le nombre d’expulsés sera nécessairement beaucoup plus important que celui des non-expulsés."

                                                                                        A ma demande de clarification, marsupilami dans un grand élan démocratqiue m’a balancé :

                                                                                         @ Bulgroz : "Abruti , mais pas moins débile, plouc, gros beauf, un beauf xénophobe droitiste, voire extrême-droitiste, Pauvre handicapé de la lecture et de la comprenette , on cerveau mou lavé aux grandes zozos de la xénophobie et du sarkozysme psychiatrique. Je t’emmerde. , Ce pauvre Bulgroz, très handicapé du côté des neurones, âne bâté raciste, handicapé de la comprennette, roi de la pensée simpliste.(2 fois), je te plains d’être aussi haineux. Tu dois en chier. Autre version : gros con.,"


                                                                                        J’ai d’autres exemples mais là, j’ai pas le temps, mon train de 18h53 est annoncé en gare.

                                                                                         


                                                                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 août 2008 20:21

                                                                                          Finalement ça sert à quoi un article pareil , personne n’ est obligé d’ acheter des Adidas , et c ’est tant mieux .


                                                                                          • franc 3 août 2008 21:42

                                                                                            à la lueur de cet aricle on voit bien que ceux qui accusent le régime communiste chinois de capitaliste ultralibéral sont dans l’erreur,la fausseté ou le mensonge de la propagande anticommuniste

                                                                                            non la Chine est bien communiste ,toute l’économie est dirigée,les prix comme les salaires sont fixés ou soumis à l’autorisation et au contrôle de l’Etat,et c’est une bonne chose,-----------------et cependant libéral au sens noble du terme et non pas capitaliste------------------------il ne faut pas confondre le libéralisme au sens des Lumières et le capitalisme au sens de la mafia

                                                                                            a t-on vu un capitaliste sans foi ni loi accorder des hausses de salaires si importantes et si rapides ,d’allonger de deux semaines les congés payés,ainsi que l’édification d’un code de travail qui gêne tant le patronat au point qu’il arrive à certains de menacer de mort ou de jeter de l’acide sur les travailleurs sociaux qui informent les travailleurs de leur nouveaux droits

                                                                                            alors les anticommunistes en ont pris un coup et c’est tant mieux

                                                                                            quant à ceux qui se disent ni communiste ni capitaliste ils me font penser à ces gens qui se disent ni de droite ni de gauche

                                                                                            et tout le monde sait que dire hypocritement être ni de gauche ni de droite c’est en en fait être de droite,

                                                                                            de même être ni communiste ni capitaliste c’est être capitaliste

                                                                                            les anarcho-écolo-intermondialiste qui sont anti-communistes sont les chevaux de Troie du capitalisme


                                                                                            • maxim maxim 4 août 2008 08:58

                                                                                              moi Adidas je m’en tape !

                                                                                              j’ai deux jambes de bois ,et j’ai que deux rondelles de caoutchouc à remplacer une fois par an ,sinon ,je fais tenir mes chaussettes avec des punaises !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès