• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Gabegie : les LED « gratuites », « pas gratuites » pour ceux qui payent (...)

Gabegie : les LED « gratuites », « pas gratuites » pour ceux qui payent leur électricité

L'état a décidé de faire du dumping sur le marché libre de l'ampoule LED. Vous vous rappelez la belle pub bien chère qui passait aux heures de grande écoute ?

Des millions d'ampoules ont étés données gratuitement en dumping de la valeur réelle.

Selon les conditions de ressources définies par le Ministère de l'Environnement.

Le pack de 5, 15 ou 25 ampoules à LED a été proposé à un prix qui dépend des ressources du ménage. Le Dumping a été de 70% du prix selon le ministère du collectivisme écologique.

Quand votre argent sert à faire le spectacle, et le paraître, et dépenser sans compter des millions d'ampoules LED chinoises pour les opportunistes, les informés et les profiteurs d'effets d'aubaine, pour acheter la bonne conscience du bobos-écolo qui croit qu'avec ça il rendra la planète plus verte.

L'indécence avec l'argent des abonnés à l'énergie n'a pas de prix. Vous vous plaignez que le gaz et l'électricité augmente ? Comme vous ne lisez pas la facture, vous ne cherchez pas « où va l'argent ». La réponse est simple. Cet argent est foutu en l'air pour donner des ampoules LED à des gens qui n'ont pas demandé à se faire assister.

Évidemment, le pays a 2000 milliards de dette et avec son bilan il n'est pas venu l'idée que l'état ne pouvait pas se permettre une gabegie sans compter. Chaque année à partir de début octobre le budget est à charge des générations suivantes, et 2000 milliards d'engagement hors bilan non inclus dans la dette.

Évidemment avec un si bonne gestion la distribution gratuite d'ampoules est un acte «  sôôôOOOcial et SOOOOôôoôoôlidaire  » ou « écologique », ces mots vaseline qui permettent toutes les ponctions et taxes pour générer toutes les gabegies irresponsables.
 

EDF a tellement que ça à faire, que de de donner des ampoules gratuites...

L'argent pour payer ces ampoules vient des taxes ponctionnées sur les factures des distributeurs d'énergie.

La distribution a été donnée par exemple à EDF. Fournisseur d'énergie en monopole historique.

Pour rappel, EDF est une entreprise contrôlée par l'état à 85%. EDF est une entreprise d'état quasi faillite dont hors frais de fonctionnement, l'endettement abyssal représente 52% de son chiffre d’affaires. Elle a repris en plus le boulet industriel AREVA, entreprise encore plus en faillite. Son futur est compromis par un projet EPR Anglais, jugé par la presse économique, comme vendu en dessous du prix de revient.

L'entreprise est tellement engagée et endettée qu'elle ne peut faire aucun investissement. Savez vous que pour « garder ses actionnaires », cette entreprise est obligée d'emprunter pour payer les dividendes....

Et l'actionnaire principal est l'état, c'est le plus vorace de tous les actionnaires Français.

Et qu'en matière de solidarité, les employés ne payent pas de cotisations sociales sur le chômage et sont particulièrement favorisés par des statuts sociaux en dehors du droit commun, qui plus est, déficitaire et compensé par les régimes généraux des salariés à la sécu.

Sur Internet une société bouffeuse de subventions et au chiffre d'affaire corrélé à la gamelle de l’impôt et taxes écolos, « GEO PLC » a proposé les ampoules gratuites.

On se demande tant tout y amène, si cette société (en suspicion légitime), ne sert pas d'écran à financer légalement les « amis utiles » pour le compte de politiciens. On lit sur la page internet le financement d'associations toutes très proche du think Tank Terra nova comme l’AJE lobby du PS qui regroupe tous les journalistes spécialistes de l’environnement. Ou la mise en avant de Pierre Radane un militant engagé gauchiste membre de Terra Nova, ou l'institut Montaigne proche de Macron.

Cette remarque accusatrice narquoise en suspicion de filous déguisés en bon samaritain n'engage que moi. On doute que l'association « Anticor » remplie de gauchistes Terra Nova daigne faire enquête sur des « amis ». Évidemment !
 

L'état ne peut dilapider aux 4 vents des ampoules subventionnées sans qu'il prenne l'argent à quelqu'un.

Et le quelqu'un c'est toute la population qui paye sa facture d'énergie, comme l'étudiant à qui pour des économies on vient de lui retirer 5€ d'APL, le salarié a qui on prélève la moitié de ses revenus en assurances sociales, l'employeur a qui on prend 34% de taxes sur les bénéfices pour le motiver a délocaliser, le contractuel précaire de l'état qui a du mal à transformer son 8eme CDD en CDI.
 

Où vont terminer les ampoules ?

-Les écolos purs et durs et convaincus se sont pas jeté sur l'offre, si se sont de « vrais écolos » ils n'ont pas attendu la gratuité pour s'équiper.

Le mot « ampoule gratuites » est surtout une incitation primaire pour les opportunistes. Les gens de bon sens informés et surtout opportunistes, ont sentis la bonne affaire et ont profité de « l'effet d'aubaine »..... Il est évident que la subvention a attiré dans des proportions importantes des gens qui n'étaient pas censés en profiter, qui multiplie la dépense inutile pou un résultat que le marché libre et non subventionné aurait trouvé de lui même.

 

Les 2/3 de la distribution a profité à la population qui mettra les ampoules dans la cave ou le grenier comme ampoule de rechange et vendra le solde sur Leboncoin ou en vente dans le prochain vide grenier bric a brac du quartier.

Les 2/3 des ampoules subventionnées se retrouvent sur le marché gris et informel.
 

Pourquoi ? Simplement parce que la propriété privée incite sans que l'état intervienne à économiser par soi-même l'énergie. La majorité utilisent déjà l'éclairage avec parcimonie, quand ils ont besoin et ferment la lumière en sortant des pièces.

Ils n'ont pas besoin interventionnisme de l'état pour comprendre qu'a court terme, laisser la lumière ouverte dans toutes les pièces de la maison peut être plus pratique que de l'éteindre en changeant de pièce, mais ils savent qu'à un moment donné, ils vont devoir payer le gâchis. 

C'est une loi capitaliste. Vous vous sentez motivé pour prendre soin de ce qui vous appartient parce que c'est votre propriété. Et bien pour ces mêmes raisons de bon sens ces gens n'ont pas besoin d'incitation de l'état pour acheter des ampoules LED.

De toute façon, la majorité de ceux qui en ont profité auraient acheté quand même des ampoules LED, offre subventionnée ou pas.

-Les spéculateurs. On signale des secrétaires comptables dans les EPAD (maison de retraite) avoir incité les résidents qui ne payent pas d’impôt faire à leur place les demandes d'ampoules « gratuites », pour constituer leur futur stock à revendre sur le marché gris. Ces locataires ne s'occupent pas des ampoules, et laisseront la secrétaire revendre sur le marché gris.

Les parents qui ont utilisé les enfants ou le grand-père.

Nombreux qui ne payent pas d’impôt, voir peu d’intérêt pour les LED ont été utilisé pour commander ces LED et les redonner dans des cadres familiaux.
 

On a tellement besoin de se priver d'emplois marchands et recettes fiscales, que l'état peut se permettre du dumping !

En fait les plus lésés seront tous les contribuables et l'état.

Ceux qui financent les subventions. Et inclus les pauvres, qui doivent payer des prix graduellement augmentés des taxes écolos dans leurs factures d'électricité, non seulement pour leur vrai besoins, mais en plus pour créer du chômage et de la distribution aux plus informés.

Une fois parce qu'avec son argent il aura distribué sans compter ce que chacun peut se payer. Et de l'autre comme c'est sans transaction marchande, l'état n'encaissera pas de TVA, là ou, si les ampoules avaient étés vendues dans l'échange libre de l'offre et la demande. Ce sont donc un coût et des recettes fiscales en moins pour l'état et des impôts a compenser ailleurs...

En second ce sont des milliers d'emplois qui ne seront pas créés et un marché de l'ampoule déstabilisé et des marges d'entreprises réduites...

Il faut bien comprendre que la vente d'ampoule fait vivre des milliers de personnes. Les sociétés comme Philips, Osram, Luxen, Xanlite etc, seront privées d'un marché d'acquisition et donc embaucheront moins...

Des petites entreprises spécialisées ne vivent que, et exclusivement du marché de l'ampoule. L'intervention de l'état menace directement leur pérennité. Eux ne seront pas subventionnées en cas de faillite.

Les dizaines de distributeurs grand public, Leroy Merlin, Castorama, Leclerc, Bricodépot, Brico-privé, etc., seront privé d'un développement des ventes sur le segment, c'est donc encore moins d'emplois à créer dans leurs rayons ampoules.

Pour la petite histoire, Mr Wang, industriel Thaïlandais informé par les appels d'offre du ministère de l'écologie, a choisi de construire près de Francfort en Allemagne une usine de LED européenne au lieu de la France où il court le risque d'avoir un concurrent qui fait du dumping avec l'argent du contribuable et l'insécurité d'un état qui intervient sans prendre en compte les préjudices commerciaux qu'il engendre la réduction artificielle de la demande d'ampoules LED.

Si l'état se vante d’être à l’avant-garde du combat écologique, c’est qu’il y a une grande facilité à se montrer généreux avec l’argent et l’effort des autres.

La démonstration spectacle, effet d'annonce, où il s’agit plus d’impressionner que de convaincre, est aberrante.

Évidement ce spectacle ne s'adresse qu'à un public déjà convaincu principalement de gauche pro-écolo, dont le profil est plutôt Marxiste, socialiste et statutaire qui croient que « ça ne coûte rien, c'est l'état qui paie » et plutôt favorable au totalitarisme d'état.

Il s’agit plus de faire monter la mode écolo, que d’éveiller les consciences, certainement rincer au passage quelques « amis qui peuvent un jour être utile ».

le discours économique ne trouve pas sa place. Et ses rares formés à l'économie des effets pervers de l’incitation et l'interventionnisme de l'état n'ont pas droit à la parole.

 

La vitre cassée de Bastiat ne fait pas partie de la formation de l'élite....

Il serait temps de demander des comptes. Au lieu de cela, ils sont déjà en train de chercher a renouveler pour 2018 la gabegie de 2017.

Les opportunistes sont déjà sur le coup. Les abonnés à l'énergie qui croyaient acheter du courant électrique sont déjà en train de payer la facture des gabegies au nom de l'écologie sans le savoir.


Moyenne des avis sur cet article :  1.98/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 10 février 12:30

    Rah !

    Quand OMO t’offre le bec verseur avec ta lessive t’en fais pas tout un pâté !


    • Pere Plexe Pere Plexe 11 février 11:54

      @La Voix De Ton Maître
      L’auteur aurait pu choisir un thème d’actualité.

      Genre « il neige et rien ne fonctionne : démerde toi ! » 


    • V_Parlier V_Parlier 12 février 15:32

      @La Voix De Ton Maître
      Mais OMO ne vous demandera pas de payer des taxes pour renflouer son déficit. Libre à vous d’acheter une autre lessive moins chère sans bec verseur.

      NB : Bien que pas vraiment libéral et peu enclin aux grandes envolées anti-étatistes de l’auteur, sur ce point je lui donne raison : J’ai personnellement la possibilité d’acheter des ampoules LED quand je veux pour une bouchée de pain auprès de connaissances qui bradent leur « excédent » ! Cherchez l’anomalie...


    • HELIOS HELIOS 10 février 13:01

      ... si votre discours est convaincant, dans le cas d’un produit marchand, comme les ampoules LED, il est absolument hors de propos pour tout ce qui est investissement collectif où le coût par individu est hors du champ du possible... et il en est de même pour tout ce qui génère du bénéfice sur le dos de celui qui est contraint.


      Évidement cela vous échappe, chaque fois que votre misérable pouvoir d’achat dépasse le prix d’un bien et d’un service.

      Vous melangez volontairement le detournement d’un systeme vertueux : la solidarité... et la rapacité, la prédation d’acteurs économiques qui sont comme vous et qui font a l’echelle du pays ce que vous faites a votre petite echelle.

      • F-H-R F-H-R 14 février 17:16

        @HELIOS
        Spartacus a parfaitement raison et je ne vois pas le rapport avec la solidarité dans la mesure où cette campagne n’est qu’une arnaque de plus de la part de l’Etat.
        La pauvreté, le chômage, les inégalités, etc. ne sont que les conséquences de l’immense gabegie de l’Etat (de l’ordre de 100 milliards d’euros par an).
        Le peuple se trompe de cible car totalement lobotomisé ou enfumé par les médias officiels et les discours apocryphes des élus.
        Que l’Etat nous rende ces 100 milliards, qu’il mette un terme à la corruption et aux privilèges, et vous verrez que tout ira bien mieux économiquement et socialement.


      • rugueux 10 février 13:18

        @verdi

        Spartacus ne commet pas souvent d’article et ne me semble pas encombrer outre mesure AV. Si vous souhaitez chasser les encombrants voyez plutôt du côté du lémurien fou qui dépose ici quasi quotidiennement sa petite crotte, ou du ligérien dont la loghorrée n’a rien à envier au débit de la Loire, ou encore de cabanon le veillard sénile et cacochyme qui ne cesse de répandre ses élucubrations délirantes sur tout et n’importe quoi pourvu que ce soit radioactif !

        Spartacus a raison, cette distribution de leds est inutilement coûteuse pour la collectivité, son impact réel en termes d’économie d’énergie est plus que douteux mais je suis certains que les petits malins qui ont présidé cette farce grotesque ont su en profiter...Qui a passé le marché des leds distribuées ? Ca a coûté combien ? A qui ? Comment est rémunéré la boite qui fait la pub ?....Je suis certain que pas mal de profiteurs ont su en faire leur miel !


        • Verdi Verdi 10 février 15:28

          @rugueux

          Vous vous trompez, Spartcactus tente en permanence de publier des articles plus vindicatifs et haineux les uns que les autres. Heureusement, la modération joue son rôle, sinon, nous serions envahis de sa prose nauséabonde. 

        • Coriosolite 10 février 18:14

          @Verdi
          Bonjour,

          Vindicatif, haineux, nauséabond ce sont des qualificatifs très relatifs et bien trop souvent utilisés pour faire taire ou déconsidérer des opinions non-conformes ou en opposition radicale avec les siennes.

          Ces qualificatifs peuvent entrer dans un débat un peu musclé, je ne suis pas contre. Mais quant à ce qu’ils deviennent un argument de censure, non merci.

          C’est gentil de vouloir nous préserver du mal, mais nous ne sommes pas des enfants aux oreilles et aux âmes sensibles.

          Je vous propose de laisser les lecteurs d’Avox juger plus souvent par eux-mêmes.

          Et de concentrer votre activité de modérateur sur la qualité des articles, leur conformité avec les lois en vigueur, particulièrement le droit d’auteur.

          Car je remarque régulièrement des textes qui ne sont qu’un copier-collé, parfois un peu arrangés, parfois strictement identiques à un article d’un autre (vrai) auteur et paru ailleurs, sans que l’origine ne soit mentionnée ni même évoquée. Bonjour l’honnêteté.

          Cordialement


        • cétacose2 10 février 18:29

          @Verdi
          Heureusement ! qu’il y a des Spartacus pour « cracher » la vérité face aux 66 % de crétins soumis,poltrons et craintifs...


        • Verdi Verdi 10 février 18:44

          @Coriosolite

          Je vous fait la même réponse qu’à Graal. 


          Votre monde est-il celui des bisounours ? Il y a ceux qui écrivent à visage découvert, avec un profil apparent et transparent, qui permet de clairement les identifier et de les situer... et les autres. Parmi ces autres, il y a les « mauvais », au sens de intrinsèquement méchant, c’est leur nature. Chaque mot écrit par eux transpire la haine. Ils restent planqués derrière leur anonymat pour continuer à commettre leurs saletés. Comme si Agoravox était l’exutoire de leur frustration, ou de leur vie râtée !

          Je ne suis pas le maître des lieux, je ne suis qu’auteur et accessoirement modérateur, comme vous et d’autres. J’exerce mon pouvoir de censure quand l’outrance du propos traduit la volonté systématique (chevillée aux corps) de certains auteurs d’écrire dans le seul but de nuire, en salissant, vitupérant, injuriant…

          Interrogez-vous, chaque fois que vous lisez un papier, sur les motivations de l’auteur. Surtout si sa fiche de présentation est vierge. J’ai un a priori négatif vis-à-vis des auteurs et commentateurs qui écrivent masqués derrière un pseudo, sans plus de renseignements les concernant.

          Agoravox ne peut rester crédible que si les auteurs respectent une éthique qui s’assimile à la déontologie à laquelle les journalistes devraient s’astreindre, ce qui, je vous l’accorde, n’est pas toujours le cas.


        • Verdi Verdi 10 février 18:46

          @cétacose2

          Et des Verdi ! 

        • Verdi Verdi 10 février 18:50

          @Verdi

          Surtout des Verdi ! 

        • Coriosolite 10 février 19:27

          @Verdi
          Interrogez-vous, chaque fois que vous lisez un papier, sur les motivations de l’auteur.

          Oui bien sûr, mais ce n’est possible que si je peux lire l’article, non ?

          J’ai un a priori négatif vis-à-vis des auteurs et commentateurs qui écrivent masqués derrière un pseudo

          Les a priori, j’essaye de m’en corriger, je n’insiste pas sur le sujet.

          Dites-moi plutôt qu’est ce que ça change que les auteurs ou les commentateurs se nomment Verdi, Coriosolite, Spartacus au lieu de Jean Dupont ou Pierre Martin.

          Vous vérifiez les identités et les renseignements qu’ils fournissent ? Expliquez moi comment.

          Demain je vais changer, je vais m’appeler Marcel Dugland géopoliticien, énarque et usager SNCF, plus d’a priori ? D’avance merci.


        • Christian Labrune Christian Labrune 10 février 20:59

          @Verdi

          Spartacus est surtout un ennemi du prêt à penser dont vous vous êtes fait une spécialité sur ce forum. Tout ce qui peut sortir d’un certain conformisme gauchisant et conspirationniste vous hérisse puisque vous êtes dépositaire de cette sorte de Vérité vraie qu’on appelait autrefois en Russie la Pravda.

          Vous êtes même tellement sûr de posséder la Vérité que vous éliminez, à la suite de vos articles, les commentaires qui pourraient la mettre en péril. Et je sais de quoi je parle puisque cela me sera arrivé il n’y a pas si longtemps.

          Rien ne vous interdit de contester le point de vue exposé par Spartacus, mais vos attaques ad hominem sont ici parfaitement déplacées. Vous devriez remplacer la petite photo que je vois à côté de votre intervention par une autre où vous auriez un turban : vous aurez l’air d’un ayatollah, et cela vous ira très bien.


        • Verdi Verdi 10 février 22:25

          @Christian Labrune

          Vous ne savez manifestement pas lire, Labrune ! Vous faites partie des « anonymes », sans visage qu’Agoravox laisse s’exprimer, ce que personnellement je refuse désormais, dans mes articles. 
          Contrairement à vous, moi, je parle à visage découvert. Vous, comme votre acolyte d’extrême-droite Spartcactus, vous êtes un lâche qui se cache derrière un pseudo, mais surtout qui se garde bien d’afficher une photo et de dire qui il est. 
          Ceux qui n’ont pas le courage de s’afficher et de se présenter sont censurés. Je ne débats pas avec des ombres ou des fantômes, a fortiori lorsque, comme vous le faites, vous vous planquez, pour mieux insulter, sans risque. 
          Pas de temps, ni d’énergie à perdre avec vos engeances. 

        • Christian Labrune Christian Labrune 10 février 23:10

          @Verdi
          Christian Labrune, cela n’a rien à voir avec un pseudonyme, c’est mon nom. C’est ce que vous liriez si vous aviez ma carte d’identité sous les yeux. 

          Il faudrait par ailleurs être complètement idiot pour choisir un nom qui amusait tant les crétins de l’école primaire et qui suscite encore les jeux de mots imbéciles d’un certain nombre de demeurés sur AgoraVox.

          Je me fous complètement de savoir qui peut être derrière un pseudonyme ; il n’y a que les contenus qui m’intéresent. Les rares fois où j’ai eu la curiosité de lire de vos articles, je n’ai vraiment pas eu l’impression que celui qui les avait commis pouvait être en état d’en tirer gloire.


        • Graal 10 février 23:38

          @Verdi

          Bigre, que voila des commentaires courtois et pondérés.

          "J’ai un a priori négatif vis-à-vis des auteurs et commentateurs qui écrivent masqués derrière un pseudo, sans plus de renseignements les concernant."

          Ah !

          Mais qu’est-ce qui distingue Verdi et Spartacus ?

          L’un et l’autre n’utilisent-ils pas un pseudo ?

          Le profil de Spartacus n’est-il pas assez explicite concernant ses convictions ?

          Devrait-il, lui aussi, l’affubler d’un selfie à l’air niais  ?

          "logorrhée haineuse…élucubrations nauséabondes…transpire la haine…articles vindicatifs et haineux …vous êtes un lâche…"

          Pourquoi des propos aussi virulents ?

          Dans le genre vindicatif, qui a décroché la palme, ce soir ?

          N’auriez-vous pas abusé de boissons ou produits douteux ?

           Un bisounours.


        • Ouam Ouam 11 février 03:43

          @Verdi
          "Vous vous trompez, Spartcactus tente en permanence de publier des articles plus vindicatifs et haineux les uns que les autres. Heureusement, la modération joue son rôle, sinon, nous serions envahis de sa prose nauséabonde. "
           
          Vous avez raison, il ne pense pas comme il doit penser...(d’après vous)
          Ses propos ne peuvent etrent donc qu’haineuxs et vindicatifs.
           
          Je propose le goulag, pour faire taire le facho réactionnaire....qu’en pensez vous ?
           
          Ps :
          Et me dire que je suis un soutien de Spartacus,
          ca va créer l’hilarité sur A Vox vu nos prises de bec...
           
          Mais de la à l’empécher de s’exprimer au lieu de débattre sur ces idées
          cela me rapelle des heures sombres de l’histoire dans laquelle mon ami vous avez visiblement hélas basculé...


        • totrob 11 février 18:43

          @Verdi
           Wouah vous , vous êtes gonflé , je suis loin d’être un défenseur de Spartacus , mais là je suis sur le cul. C’est çà la démocratie chez vous , seul les gens de vos positions politiques ont le droit de s’exprimer. Quel mépris pour les lecteurs du site d’agoravox , et en plus vous voulez les censurer , c’est pas la kommandantur ici. Si vous ne supportez pas l’anonymat des agoravoxiens , créez votre site et arrêtez de polluer celui ci ,au moins vous serez tout seul à débattre avec vous même. Quant aux insultes le pauvre Spartacus n’en est pas exempt.


        • sirocco sirocco 10 février 13:23

          Cette opération commerciale sur les ampoules avait pour but, entre autres, d’actualiser et de compléter le fichier des usagers en y ajoutant, pour certains d’entre eux, l’intitulé de compte bancaire.


          • Doume65 10 février 13:37

            « L’état a décidé de faire du dumping sur le marché libre de l’ampoule LED »

            Je cherche en vain sur le web une relation directe entre cette opération et L’État.
            Tant que personne ne me le prouve ce lien, je me vois devoir considérer cet article comme une « fake new » dont Spartacus ne serait pas l’origine, mais une victime consentante.


            • V_Parlier V_Parlier 12 février 15:43

              @Doume65
              En fait c’est assez subtil :
              Sur https://www.lci.fr/conso-argent/mesampoulesgratuites-ampoules-led-gratuites-ou-pas-cher-verifiez-si-vous-y-avez-droit-quelleenergie-reduc-light-edf-engie-total-2069468.html il est écrit :

              "Les généreux donateurs sont en fait des entreprises qui trouvent leur intérêt dans cette démarche. Il s’agit des vendeurs d’électricité, de gaz ou de carburant soumis à de lourdes pénalités financières en vertu du principe du pollueur-payeur« .

              Donc l’Etat fait une ristourne de la taxe écologique pour les entreprises qui »offrent" des ampoules LED aux citoyens. Ce qui, financièrement, est strictement équivalent à un financement des dites ampoules. Peut-être même que la ristourne de taxe représente plus que le rabais sur les ampoules puisque c’est avantageux pour les entreprises. (Après, on peut discuter ou non du bien fondé de la taxe, c’est un autre sujet).


            • V_Parlier V_Parlier 12 février 16:52

              @V_Parlier
              C’est drôle, j’ai été repéré par un « moisseur » alors que ce commentaire est purement factuel (citation + explication tout à fait neutre). C’est à croire que certains n’aiment vraiment pas que la vérité soit dite.


            • V_Parlier V_Parlier 12 février 16:53

              @V_Parlier
              (moinsseur)


            • Christian Labrune Christian Labrune 10 février 13:46

              @Spartacus
              Il y a des années que je n’utilise plus que des ampoules LED qui, il y a quatre ou cinq ans, coûtaient très cher. Certes, elles consommaient peu, mais produisaient aussi peu de lumière. Elles devaient durer trente ans, mais au bout de deux ans, il en apparaissait d’autres plus lumineuses et on les jetait alors qu’elles étaient encore en pleine jeunesse. Je ne savais pas qu’on en avait distribué gratuitement.

              Votre analyse est très intéressante et fait bien voir, le système économique étant fort complexe, que le chemin de l’enfer peut être pavé des meilleures intentions.

              Je me demande s’il n’aurait pas été préférable, au lieu de distribuer des lampes gratuitement, de modifier l’éclairage urbain : la consommation des lampes à vapeur de sodium dans les réverbères, doit bien approcher les 500 watts ; c’est-à-dire que le rendement lumineux est très inférieur à celui des lampes à leds. De surcroît, le spectre d’émission est très étroit et fort peu esthétique. Dans les nouvelles stations du métro, on n’utilise plus que des leds, mais la plupart des anciennes stations sont encore équipées de tubes fluorescents ; cela implique une consommation d’au moins 20 Kw par station et par heure, ce qui est énorme. C’est par là, probablement, qu’il aurait fallu commencer si avait voulu réduire la consommation d’électricité à l’échelle du pays.


              • Rincevent Rincevent 10 février 15:15

                @Christian Labrune

                Chez moi, la voirie publique a été équipée en LED. Au début, c’était assez désagréable car très blafard. On se serait cru dans un film de Murnau. Maintenant, après rodage, c’est beaucoup mieux, d’autant plus que les globes qui envoyaient une partie de la lumière au ciel ont été remplacés par des ‘’casquettes’’.


              • JP94 10 février 16:52

                @Rincevent
                C’est plus que 150 W, en HQI. ( on utilise ça pour les aquariums marins ...)


                Vous pouvez choisir la température de couleur que vous voulez, en HQI, qui ont l’avantage d’être très pénétrant, mais les LEDs aussi, et qui consomment moins.

              • Doume65 11 février 00:19

                @Christian Labrune
                « la consommation des lampes à vapeur de sodium dans les réverbères, doit bien approcher les 500 watts ; c’est-à-dire que le rendement lumineux est très inférieur à celui des lampes à leds. »

                Tu pars d’un présupposé (la consommation des lampes à sodium) pour conclure de façon arbitraire que le rendement lumineux des lampes à sodium est très inférieur à celui des lampes à led. Sauf que c’est faux !


              • Croa Croa 12 février 10:15

                À Doume65,
                Exact !  Les lampes à vapeur de sodium ont un rendement tout à fait acceptable. C’est d’ailleurs pour ça qu’elles s’étaient généralisés en éclairage urbain. En plus elles sont adaptées à la vue humaine (jaune orangé) qui font que ce type d’éclairage présente, et de loin, le meilleur rapport efficacité/nuisances. C’est donc stupide de les remplacer par des leds sauf peut-être en centre-ville surtout qu’en plein centre les maires ne voulaient pas de ce type d’éclairage pour des question d’esthétique, les éclairages plus ou moins blancs y étant jugés préférables.
                Les lampes de 500W, et bien plus parfois, on les trouve plutôt dans les stades.
                .
                En ce qui concerne les ampoules à incandescence, il y a une grosse lacune dans l’article de Wikipédia au bout du lien. Ne sont cités que les ampoules à halogène (dites aussi à iode) et surtout sans tenir compte du type d’alimentation BT (220V) ou TBT (12V). Je pense que cette lacune est politique afin de justifier l’interdiction des lampes ordinaires. En effet le gain de rendement entre ampoules ordinaires ou à iode est minime (25% environ) alors que le gain dû à la TBT mériterait plus de considération. Cela s’explique par le fait que ces types de lampes voient leur rendement augmenter avec le courant et diminuer avec la tension. Ainsi tous les électriciens savent qu’un petit spot de 20W 12V procure le même éclairage qu’un petit spot de 50W220V mais que ces spots soient à iode ou ordinaires ne change pas grand chose (en fait la technologie halogène permet surtout de repousser les limites en puissance car on ne peut guerre dépasser les 50W ordinaires en TBT alors qu’il les possible de fabriquer des lampes de 100W/12V et plus de 500W en 220V halogènes.) Ceci dit maintenant il existe des spots à led et c’est effectivement encore mieux smiley (choisir au moins un spot de 4W à led pour remplacer un spot à incandescence de 20W-12V) 


              • rugueux 10 février 14:08

                @christian labrune

                pour l’éclairage public les lampes sodium hps sont aussi efficientes que les leds et elles durent vraiment longtemps typiquement 35 à 50000 heures (cf éclairage des tunnels où on ne peut pas changer les lampes toutes les 5 minutes) avec des rendements de 120/150lm/W...les lampadaire des villes ne consomment pas 500W/unité plutot 100/150 voire moins....ok ça éclaire en jaune mais ça tombe ça correspond presque au maximum de sensibilité de l’oeil.


                • Christian Labrune Christian Labrune 10 février 15:35

                  @rugueux
                  J’aurais pensé que les lampes à vapeur de sodium consommaient plus. Il reste qu’en remplaçant ces systèmes par d’autres à leds, on devrait pouvoir diviser par deux la consommation. C’est ce qu’on trouve en lisant quelques articles. Des solutions intelligentes permettraient aussi de n’éclairer les rues que si une présence s’y trouver détectée (70% d’économie !). Je recopie ci-dessous deux liens qui renvoient à des articles assez instructifs.

                  http://www.afe-eclairage.fr/afe/l-eclairage-en-chiffres-26.html

                  https://www.lesechos.fr/19/09/2013/LesEchos/21525-114-ECH_renouveler-l-eclairage-urbain—un-chantier-a-9-milliards-d-euros.htm




                • vesjem vesjem 10 février 19:14

                  @rugueux
                  lampe à led : 2 à 3 fois moins de puissance pour la même efficacité


                • Ouam Ouam 11 février 02:20

                  @rugueux
                  Le soduim c’est bien mais les allumages extinctions c’est à proscrire....
                  Puis l’IRC de ces lampes c’est juste une catastrophe (c’est du monochromatique)
                   
                  Pour un particulier c’est plutot les fluocompactes (neon)
                  Les deuxs sonts bien
                  En fait les lampes LEDS sonts a privilégier pour les allumage/extinctions fréquentes (touilettes, cuisine, entrée, etc)
                  Et les fluocompactes qui onts la sainte horreur de l’allumage plutot destinées au salon.
                   
                  Quand a l’efficacité des dernieres leds, ben c’est facile un super exemple.
                  J’ai 2 tubes neon (techno fluocompacte) dans mon garage.
                   
                  Conso 135Watts les deuxs (blanc industrie)
                  Remplacement par des Tubes leds
                  IRC bien meilleure, ne scintille plus, s’allumme instantanément, et surtout...
                  Eclaire carrément 2 fois plus et en bonus...
                  Consomme entre 45 et 50w les deux (j’ai mesuré)
                  Prix 5.99 Chez Aldi ballast spécial compris, durée 25.000h et 100.000 Allumages
                   
                  Inconvénient :
                  Ne peut etre installé que sur un ballast ferromagnétique classique,
                  surtout pas un électronique, ni un de type instantané


                • Croa Croa 12 février 10:24

                  À Christian Labrune
                  Oui effectivement le problème c’est la tendance qu’on les maires de faire éclairer même les rues désertes.
                  Donc remplacer les lampes à vapeur de sodium par des leds, d’accord MAIS À CONDITION DE COUPLER LA NOUVELLE INSTALLATION À UN DÉTECTEUR DE PRÉSENCE !


                • Croa Croa 12 février 10:56

                  À rugueux,
                  Exact, mais les gens ne croient que ce que ce qui retourne de la pensée unique, à tel point que tu n’est pas plussé ! 
                  À tous : Allez voir le lien de Doumé65 avant d’agir !


                • Emohtaryp Emohtaryp 12 février 12:51

                  @Croa

                  À CONDITION DE COUPLER LA NOUVELLE INSTALLATION À UN DÉTECTEUR DE PRÉSENCE !

                  Les corbeaux dorment la nuit, mais les chats ou autres vont jouer à « jour/nuit/jour/nuit ».... smiley smiley

                • Gasty Gasty 13 février 13:03

                  @Emohtaryp

                  C’est pas faux ! smiley


                • Diogène diogène 10 février 14:15

                  « Évidement ce spectacle ne s’adresse qu’à un public déjà convaincu principalement de gauche pro-écolo, dont le profil est plutôt Marxiste, socialiste et statutaire qui croient que « ça ne coûte rien, c’est l’état qui paie » et plutôt favorable au totalitarisme d’état. »


                  merci de m’avoir ouvert les yeux
                  je m’n doutais que le Macron il était marxiste et totalitariste !
                  ah le salaud !
                  quand je pense que mon beau-frère LR a voté pour lui !
                  quand je vais lui faire lire votre artique, il va etre furieux !

                  • Spartacus Spartacus 12 février 20:54

                    @diogène
                    « cette opération vise a limiter la pointe de consommation »


                    Il y a toujours de « bonne raison » plus ou moins fumeuses pour dépenser sans compter l’argent des autres.

                  • Xenozoid Xenozoid 10 février 15:43

                    Les canibales sont déjà sur le coup. Les drogué à l’énergie verte qui croyaient acheter de la bou(r)se électrique sont déjà en train de revoir la facture des gabegies au nom du savoir.bientôt ils iront sur mars,manger des patates

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès