• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > General Electric délocalise en Chine et détruit l’industrie de (...)

General Electric délocalise en Chine et détruit l’industrie de l’énergie en France. Interview de S Paolozzi, CGT GE

 

Le PRCF 69 était présent ce 24 novembre 2020 à Lyon pour soutenir les ouvriers de General Electric Villeurbane alors que la multinationale américaine – gavée de subvention publique – prétend délocaliser en Chine en profitant de la crise sanitaire. Menaçant plus de 1000 emplois dans l’agglomération lyonnaise. S. Paolozzi, représentant CGT chez GE, explique la situation au micro de Bernard pour Initiative Communiste, appelant le ministre Le Maire à assumer ses paroles, en interdisant effectivement les licenciements d’aubaine.

Plus de 250 manifestants étaient rassemblés devant l’hôtel mercure de la gare de la gare Perrache à Lyon pour exiger que la directrice et le directeur sortent de l’hôtel pour les entendre. Et pour stopper leur plan scandaleux de suppression de leur usine et leurs emplois.
Après qu’ils tentèrent d’enfumer les manifestants ces derniers ont été conspués, les ouvriers leur faisant remarquer leur propros scandaleux. Oui, honte à ces exploitateurs.

 Les manifestants par la voix de S.Paolozzi (CGT) ont exigé que le site de Villeurbanne soit maintenu avec la totalité des effectifs, ils continuent leur grève.

 

Tous ensemble pour défendre nos outils de production, stratégiques, et nos emplois, vitaux

Devant la détermination, la colère de ses travailleurs de GE, mais aussi l’émotion de ces pères de famille qui criait leur détresse dans la crainte de leur licenciement, quel travailleurs, quel citoyen, qui ne peut être touché et ne pas répondre à l’élémentaire appel à la solidarité ? D’autant que ces hommes au de leur travail et de leur revenu, de leur dignité, ils défendent un outil de production stratégique, fondamental pour l’avenir de la Nation. Celui de produire les outils nécessaires pour produire en France et en toute souveraineté notre énergie. Se battre avec eux, dans la lutte des classes des travailleurs contre ces capitalistes profiteurs et exploiteurs, c’est défendre le pays contre ces destructeurs de l’avenir.

Nationaliser pour réindustrialiser

Alors que le plan de dépeçage d’Alstom soutenu par le ministre de l’économie Macron, activé par la commission européenne qui voyait là l’occasion de faire place nette pour General Electric et Siemens, les communistes du PRCF – et avec eux Initiative Communiste – expliquaient les dangers de la situation. Pour l’emploi comme pour le risque de perdre des outils de production, des compétences et savoir faire vitaux pour le pays. La commission européenne elle interdisait tout soutien à Alstom contre son démantèlement, proscrivant également sa nationalisation. Car l’UE c’est l’arme absolu pour protéger les monopoles des multinationales capitalistes. Pourtant, qui ne voit pas avec la crise du covid-19 combien produire en France, tout particulièrement dans un domaine comme celui de l’énergie est stratégique ? La situation montre qui avait raison

Alors que pour l’avenir nous avons besoin d’outils pour la transition énergétique, les capitalistes ne pensent qu’à leurs milliards de profits, à la rentabilité du capital. C’est pourquoi pour l’emploi et pour le progrès du pays, les communistes du PRCF propose la nationalisation et la création d’un grand pôle public de l’énergie.

Les ouvriers mobilisés, en grève illimitée ont besoin de soutien

La froideur des dirigeants de la GE, leur mépris de tout ces prolétaires déterminés à aller au bout de leur lutte et comme a dit l’un d’eux ” de toute façon on a tout perdu, on a plus rien à perdre on ira jusqu’au bout”
Il y a un vent de révolte…..si le désespoir peut être aussi grand que peut l’être cette détermination des représentants des patrons à tout casser, la détermination, la solidarité des travailleurs peuvent forger un espoir encore plus grand. La grève est totale, illimitée. Notre soutien doit être de même.

 

L’intersyndicale CGT/CFDT/CGC exige que les solutions alternatives industrielles qui ont été étudiées et permettent de maintenir et développer une activité industrielle sur le site de Villeurbanne soient prises en compte. Des alternatives qui doivent permettent de conserver des compétences fortes et le « savoir-faire » en France dans le domaine de l’appareillage électrique haute tension. Et également de maintenir une recherche et développement à la hauteur des enjeux énergétiques pour la transition écologique et l’indispensable souveraineté pour une activité essentielle au pays.

Avec la grève illimité, les GE exigent que direction reprenne les discussions sur les alternatives ! Car GE doit revoir sa copie pour ne pas mettre en péril les activités réseaux en France, et éviter la casse sociale qui plongera nombres de familles dans la précarité ! Ils rappellent que Bruno Lemaire s’est engagé à l’intervention de l’Etat dès l’annonce de ce plan. Complice, Lemaire est aveugle, sourd et muets, aux revendications des travailleurs comme à celles des élus régionaux, qui exigent une solution.

Dès ce 25 novembre une nouvelle action est organisée et déclarée, elle va se dérouler à la préfecture du Rhone :

Les Organisations Syndicales CGT/CFE-CGC/CFDT de l’établissement de Villeurbanne appellent l’ensemble des salariés à venir manifester
devant le préfecture du Rhône
106 rue Pierre Corneille – 69419 Lyon cedex 03
mercredi 25 novembre à partir de 10h00

JBC et BC pour www.initiative-communiste.fr

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/general-electric-delocalise-en-chine-et-detruit-lindustrie-de-lenergie-en-france-interview-de-s-paolozzi-cgt-ge/


Tract Intersyndical_Imposons nos alternatives_2020-11-25_V2

Signer la pétition

https://www.change.org/p/general-electric-la-situation-est-grave


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • robert robert 25 novembre 2020 18:37

    la CFDT : dans quelle case faut-il signer ??

    dans toute ma carrière, en période de licenciement ou convention collective tjrs la même signature, bien souvent seule et unique

    un bien triste compagnon


    • pierrot pierrot 25 novembre 2020 19:58

      GE a été absorbé par les Japonais.


      • zygzornifle zygzornifle 26 novembre 2020 09:43

        Vite il faut réélire Macron en 2022 comme vous l’avez fait .....


        • pierrot pierrot 26 novembre 2020 14:27

          @zygzornifle
          En 2020 je vote pour le géniale Xi Ji Peng qui a éradiqué rapidement la pandémie dans le pays le plus peuplé du monde, éradiqué la famine, la misère et largement développé la première puissance économique du monde.
          Bravo, qu’il soit remercié.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 novembre 2020 14:33

          @pierrot

          génial ça suffit pas. Deux ans en camps d’expression lèche burne en cousant des chemises H&M vous feront du bien !


        • math math 26 novembre 2020 11:22

          Les grands patrons sont les seul responsables de cette casse, les politiciens travaillent pour eux en leur donnant des dizaines de milliards d’aide, après ils partent dans un autre pays pour gagner plus d’argent avec de la main d’oeuvre bon marché..ça dure depuis très longtemps !


          • math math 26 novembre 2020 11:26

            @math
            Les syndicats ont leurs parts de responsabilités dans cette casse, plutôt que de passer leur temps à se chamailler, ils feraient mieux de se regrouper pour devenir une entité forte (comme en Allemagne) et servir les Français !


          • math math 26 novembre 2020 12:31

            @math....J’ai touché une corde sensible ?


          • Sozenz 26 novembre 2020 15:44

            @math
            s ils faisaient cela . les responsables ne toucheraient pas chacun leur petit pactole .
            m enfin réflechissez !


          • HELIOS HELIOS 26 novembre 2020 11:41

            Cher PCRF... vous qui voulez ouvrir la France à tous les vents, vous en avez là la plus réelle des preuves qui nous montre ce que cela veut dire et ce que cela NOUS coûte !

            Vous pensez que les gens peuvent entrer et sortir et sans emporter avec eux leurs bagages.... illusion, utopie... ce qui viennent entrent avec leur lois et leurs cultures qui ne sont pas les notres et ceux qui partent sortent avec les usines et l’argent que nous leur avons donné pour les construire.

            Une maison n’en n’est pas une si elle n’a pas de maître, pas de porte et pas de famille à abriter.

            Votre dogme est in-supportable (sic), la France n’est plus dirigée par des gens qui aiment leur pays, n’a plus de frontières pour empecher de rentrer et sortir comme des voleurs et les français ne font plus famille puisqu’il n’a a plus d’unité culturelle et sociale, vous le savez.

            Votre idéologie est mortifère pour un pays et c’est bien ce qui a été compris par tous ceux qui ont tenté VOTRE expérience, sinon dites moi où il serait préférable de vivre selon vos préceptes ? j’attends de vous lire....

            Je m’adresse a tous ceux qui vous comprennent et vous défendent... vos penseurs, vos représentants, vos philosophes n’ont pas la réalité chevillée au corps et n’ont pas de respect pour ce que nous sommes nous mêmes, français depuis plus de 1000 ans, fiers de ce que nous sommes et que nous souhaitons rester.

            Vous le savez, au dela des détails, il n’y a qu’un seul choix pour mettre aux commandes de notre nation ceux qui veulent la défendre, la perpetuer sans la dissoudre, la gommer, l’annihiler au sein d’une mauvais ragoût dont on sait que ce qui en ressortirons seront exactement ceux que nous ne voulons pas être.

            Sans renier vos convictions, il n’y a qu’un seul vote possible, celui qui redonne ou conserve notre souveraineté aussi bien sur l’economie que sur la société.

            Je ne citerai personne, vous savez bien pour qui il faut voter... vous vous faites violence lorsque vous vous faites soigner, les pilules sont toujours amères... si vous voulez guérir notre pays et faire votre choix plus tard, il faut réellement en passer par là, c’est votre générosité qui l’exige !


            • vieuxgrincheux 26 novembre 2020 15:54

              Je ricane cyniquement... Ces connards de gauchos qui ralent betement alors qu’ils gueulent sans arret : EUROP EUROPE , PAs de nationalismle c’est facho, vive l’ecologie et detruisons le nucleaire .. et autres conneries du meme style...
              Ben ils vont se retrouver au niveau du Bnegladash ... pour l’emploi, pour la sante ét pour le confort... Vos fumants élus ecolos sont entrain de vous faire revivre le cylo pousse esclave à la chinois au 19eme siecle, et vous devrez prévoir des bougies pour vous éclairer lors des coupures electriques en vous pelant les fesses blottis à cote d’un poele ... Le tout sur fond chomage et j’en passe
              VIVE LES GAUCHOS ECOLOS BOBOS je suis ravi et je peux rajouter tous els autres sujets que ces connards revendiquent 

              1. IMMIGRATION SANS LIMITE comme ca ca va etre top on arrivera vite fait aux squats de leurs habitations
              2. ZERO FLICS : comme ca pas de brutalités policieres ni d’interdiction de liberté chérie .. Heu par contre la liberté de circuler la nuit pour certains j’ai des doutes là LOL
              3. INTERDICTION de faire de sprogrammes intelligents à l’ecole.. Ca risque de heurter la sensibilité de certains gosses qui n’ont aps « nos reperes »... Comme ca c’est bien on atteindra le niveau zero... Donc ca ne pourra que remonter lol
              4. Il y a trop à dire quelque soit le sujet ... Mais bon je me demande juste ce que les ouvriers, menés en bateau si souvent par ce syndicats, attendnet pour leur jeter des pierres.... Leurs ancetres mineurs et ouvriers du début du 20ème siecle doivent se retourner dans leurs tombes ; eux qui se sont tant battus jusqu’à en périr pour certains 

            • goc goc 26 novembre 2020 16:19

              N’oubliez pas que le vrai responsable de la casse chez GE France, ex Alstom, c’est un certain secrétaire de l’Elysé, nommé E. Macron, qui a tout fait pour qu’Alstom soit vendu (à bas prix, suite à un chantage digne de la pire mafia calabraise), et c’est ainsi que GE a pu faire main basse sur notre industrie énergétique, ses brevets et surtout ses contrats de maintenance (renégocié à prix exorbitant, GE étant en position de monopole) de nos centrales nucléaires, ce qui provoque aujourd’hui le risque de coupure d’électricité, vu le nombre de tranches à l’arrêt pour maintenance.

              Merci Qui ??...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité