• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Indice de liberté économique 2018 : Les pays africains en bas du (...)

Indice de liberté économique 2018 : Les pays africains en bas du tableau

The Heritage Foundation, un think tank et lobby américain basé à Washington, a rendu publique, récemment, l’édition 2018 de son « index of economic freedom » qui mesure - depuis 1995 - la liberté économique dans le monde, sur la base de 12 facteurs quantitatifs, regroupés en quatre grandes catégories.

Il s’agit notamment de : L’Etat de droit (le droit de propriété, l’intégrité du gouvernement, l’efficacité judiciaire) ; la prépondérance du gouvernement (les dépenses publiques, la pression fiscale, la santé fiscale) ; l’efficacité réglementaire (la liberté des affaires, la liberté de travail, la liberté monétaire) ; les marchés ouverts (la liberté commerciale, la liberté d'investissement, la liberté financière).

 

Pour l'indice de liberté économique 2018, la plupart des données collectées couvrent la deuxième moitié de 2016 jusqu'au premier semestre de 2017. 

A en croire donc cet indice, l’économie mondiale se trouve « modérément libre » en 2018, tout en enregistrant une hausse globale de la liberté économique pour la sixième année consécutive. En effet, le score moyen mondial de 61,1 est le plus élevé, jamais enregistré dans l'histoire des 24 ans de l'indice. La moyenne mondiale est, en outre, supérieure de plus de trois points à celle enregistrée dans la première édition de l'indice en 1995.

Par ailleurs, parmi les 180 pays et territoires classés dans cet index, les scores se sont améliorés pour 102 économies, tandis qu’ils ont diminué pour 75 d’entre eux. Seuls les scores de trois pays sont restés inchangés.

Six économies ont obtenu le statut de « libre » (avec un score de 80 et plus) par l'indice, tandis que les 90 économies suivantes sont classées comme « globalement libres » (avec des scores compris entre 70 et 79,9) ou « modérément libres » (scores compris entre 60 et 69,9).

Ainsi, un total de 96 économies - plus de la moitié des pays classés dans l'indice 2018 - fournissent des environnements institutionnels dans lesquels les particuliers et les entreprises privées bénéficient d'un degré modéré de liberté économique. 

Toutefois, le nombre des pays économiquement « non libres » reste élevé selon le rapport. En effet, 63 d’entre eux sont considérés comme « pratiquement pas libres » (avec des scores compris entre 50 et 59,9), tandis que 21 économies sont considérées comme « répressives » (avec des scores inférieurs à 50).

Un autre élément important que relève ce rapport est que les revenus par habitant sont beaucoup plus élevés dans les pays économiquement plus libres. En effet, les économies classées « libres » ou « globalement libres » dans l'indice 2018 bénéficient de revenus plus de deux fois supérieurs aux niveaux moyens des autres pays, et plus de cinq fois supérieurs aux revenus des personnes vivant dans des économies dites « répressives ».

 

En ce qui concerne le classement 2018, le haut du tableau est occupé par Hong Kong (1er), Singapour (2ème), la Nouvelle-Zélande (3ème), la Suisse (4ème), l’Australie (5ème), et l’Irlande (6ème). Il s’agit là des seules économies considérées comme véritablement « libres » par l’index 2018 sur la liberté économique. 

Le bas du tableau est, quant à lui, occupé par la Guinée équatoriale (175ème), l’Erythrée (176ème), le Congo (177ème), Cuba (178ème), le Venezuela (179ème), et la Corée du Nord (180ème).

S’agissant de l'Afrique subsaharienne, le rapport révèle que la région ne compte aucune économie considérée comme « libre ». Toutefois, l’île Maurice tire son épingle du jeu, en se classant parmi celles considérées comme « globalement libres ». Pour sa part, avec une chute de 0,2 point, le Botswana se voit rétrogradé dans la catégorie des économies « modérément libres »

Par ailleurs, la plupart des 47 économies de l’Afrique subsaharienne se classent dans la catégorie considérée comme « pratiquement pas libre ». En outre, la moitié des économies considérées comme « répressives » dans le monde (12 sur 21) se trouvent également en Afrique subsaharienne. 

En vue d’illustrer la corrélation entre le revenu par habitant et la liberté économique, le rapport indique que le PIB moyen par habitant pondéré en fonction de la population est seulement de 3 891 $ en Afrique subsaharienne, soit le niveau le plus bas de toutes les régions. Pour The Heritage Foundation, cette situation est due essentiellement à la faiblesse de l’Etat de droit, à une protection insuffisante des droits de propriété, ainsi qu’au copinage et à la corruption endémique. 

En Afrique du Nord également, le pays le mieux classé est le Maroc qui se retrouve dans la catégorie des économies « modérément libres ». Suivi de la Tunisie et de l’Egypte qui se classent dans la catégorie des économies « pratiquement pas libres ». Et enfin de l’Algérie qui, selon le rapport, constitue une économie« répressive ».

 

Classement des pays africains selon l’indice de liberté économique 2018 

 

 Rang  Pays  Score  Catégorie  Rang mondial
01 Ile Maurice 75,1 globalement libre 21
02 Botswana 69,9 modérément libre 35
03 Rwanda 69,1 modérément libre 39
04 Afrique du Sud 63,0 modérément libre 77
05 Ouganda 62,0 modérément libre 83
06 Côte d’Ivoire 62,0 modérément libre 85
07 Maroc 61,9 modérément libre 86
08 Seychelles 61,6 modérément libre 88
09 Burkina Faso 60,0 modérément libre 95
10 Cap-Vert 60,0 modérément libre 96
11 Tanzanie 59,9 pratiquement pas libre 97
12 Tunisie 58,9 pratiquement pas libre 99
13 Namibie 58,5 pratiquement pas libre 103
14 Nigeria 58,5 pratiquement pas libre 104
15 Gabon 58,0 pratiquement pas libre 109
16 Mali 57,6 pratiquement pas libre 113
17 Guinée Bissau 56,9 pratiquement pas libre 118
18 Madagascar 56,8 pratiquement pas libre 119
19 Bénin 56,7 pratiquement pas libre 120
20 Comores 56,2 pratiquement pas libre 121
21 Ghana 56,0 pratiquement pas libre 122
22 Swaziland 55,9 pratiquement pas libre 123
23 Sénégal 55,7 pratiquement pas libre 126
24 Kenya 54,7 pratiquement pas libre 129
25 Zambie 54,3 pratiquement pas libre 132
26 Mauritanie 54,0 pratiquement pas libre 134
27 Lesotho 53,9 pratiquement pas libre 136
28 Sao Tomé-et-Principe 53,6 pratiquement pas libre 137
29 Egypte 53,4 pratiquement pas libre 139
30 Ethiopie 52,8 pratiquement pas libre 142
31 Gambie 52,3 pratiquement pas libre 145
32 Guinée 52,2 pratiquement pas libre 146
33 République démocratique du Congo 52,1 pratiquement pas libre 147
34 Malawi 52,0 pratiquement pas libre 148
35 Cameroun 51,9 pratiquement pas libre 149
36 Sierra Leone 51,8 pratiquement pas libre 151
37 Burundi 50,9 pratiquement pas libre 157
38 Liberia 50,9 pratiquement pas libre 158
39 Niger 49,5 pratiquement pas libre 160
40 Soudan 49,4 répressif 161
41 Tchad 49,3 répressif 162
42 Centrafrique 49,2 répressif 163
43 Angola 48,6 répressif 164
44 Togo 47,8 répressif 168
45 Mozambique 46,3 répressif 170
46 Djibouti 45,1 répressif 171
47 Algérie 44,7 répressif 172
48 Zimbabwe 44,0 répressif 174
49 Guinée équatoriale 42,0 répressif 175
50 Erythrée 41,7 répressif 176
51 Congo 38,9 répressif 177 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • microf 29 décembre 2018 23:23

    Des 25 pays les pauvres du monde, 12 sont francophones.


    • Raymond75 31 décembre 2018 08:55

      @microf

      Être francophone ne signifie pas être une province française ...


    • Raymond75 31 décembre 2018 08:16

      Corruption généralisée, clanisme, travail des enfants, massacres, pillages, cinq enfants par femmes (sept au Niger) : les Africains sont responsables de leur destin.

      Qu’ils s’inspirent du Vietnam, qui après cinquante de guerre pour l’indépendance et la réunification (contre les Français, contre les Américains et du Nord contre le sud) est un pays en plein développement, qui mise sur l’éducation de ses enfants pour l’avenir.

      Qu’ils s’inspirent aussi de la Chine, réduite à zéro à la mort du criminel Mao Tse Toung en 1976, est en passe de devenir la première puissance mondiale.

      Dire pendant trois générations ’ce n’est pas de ma faute mais de la colonisation’ est une excuse stérile : les jeunes sont prèts à traverser la Méditerranée à la nage pour aller chez les anciens méchants colonisateurs !


      • Raymond75 31 décembre 2018 12:19

        Dans ce classement, la France se classe 71ème, loin derrière le Vanuatu (36ème), un des pires paradis fiscaux, le Botswana, Panama, le Kosovo, l’Albanie, le Monténégro, l’Albanie entre autres ...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_libert%C3%A9_%C3%A9conomique

        Vive la liberté économique !!!


        • microf 31 décembre 2018 12:22

          « La France l´homme malade de l´Occident d´après un Ministre Polonais. »

          Alors si la France est l´homme malade de l´Europe, dans état seront ses colonies oú ex-colonies ?

          https://fr.sputniknews.com/international/201812281039473614-france-pologne-homme-malade-europe-ambassadeur-fransais-reponse/ il y a 2 jours ... Se disant « étonné » par les propos du chef de la diplomatie polonaise qui a récemment qualifié la France d’« homme malade de l’Europe », ..

          Il a raison ce Ministre Polonais, car la France est le seul « grand » pays Européen oú la croissance en est baisse, qui ne progresse pas, oú la pauvreté et la misère ne fait qu´augmenter, raison de l´avénement des « gilets jaunes »

          Ce n´est pas @microf qui l´a dit ou écrit, mais bel et bien un Européen qui l´a dit.

          En France c´est la corruption généralisée, le clanisme, la pauvreté des enfants, des femmes, des hommes, des vieillards ne fait qu´augmenter, le massacres des gilets jaunes et des honnêtes citoyens par la police, les pillages du patrimoine économique francais par l´Oligarchie francaise, zéro enfants par femme au point de se demander comment les de souches" vont se renouveller : est ce les autres qui sont responsables de votre destin ?

          Que la France s’inspire aussi de la Chine, réduite à zéro à la mort du criminel Mao Tse Toung en 1976, est en passe de devenir la première puissance mondiale.

          Dire des générations aprés la Révolution francaise que ce n’est pas de ma faute mais des politiciens francais corrompus, est une excuse stérile : les jeunes francais sont aujourd´hui prèts à aller travailler en Hongrie pour un salaire de 400 Euros.

          La France l´homme malade de l´Europe ? Je vous laisse á vous mon trés trés cher @Raymond75 le soin de répondre á cette question.



          • microf 31 décembre 2018 12:34
            @Raymond75.

            Écoutez et lisez ceci.

            Gilets Jaunes point de vue d’Afrique par Tatsinda Bertrand https://youtu.be/O7E8oJ_BUJ0

            " le RSA en France, c´est 450 Euros, quand vous l´avez vous vivez effectivement dans une chambre de foyer. En plus, on vous donne des bons alimentaires, celá veut dire qu´avec 450 Euros, vous ne vivez dans aucune grande ville francaise vous vivez dans une chambre de foyer déjá subventionnée. Le SMIC en France, c´est dans les 1300 Euros, un logement assez confortable á Paris, il faut aller chercher au dessus de 1000 Euros, ca veut dire que avec 1300 Euros á Paris vous ne fondez pas de famille. Vous n´allez pas en vacances, vous vous offrez pas en faite je veux dire que vous n´allez pas au théatre, je ne parle même pas d´aller manger même une fois par semaine dans un bon restaurant. Donc c´est ca le problème de la France. C´est á dire avoir instituée des minimas sociaux qui sont donc toutes les caisses sont pratiquement en faillites et n´avoir plus une économie comme l´a dit Maitre MOMO qui peut répondre á ca. Parceque pour pouvoir donner ces 450 Euros á des chomeurs le RSA, ce SMIC, ce salaire minimun qui n´existe pas pratiquement en Grande Bretagne, eh bien il faut être en croissance, il faut avoir une économie effectivement qui a une croissance, ils sont á une croissance zéro, vous le financez comment ca ? première question, voilá les questions fondamentales.Deuxième question,les hommes politiques francais, le général de Gaule va remettre sur pieds ce qu´on va appeler une échelle sociale, Bachir, oú á la tête de cette échelle sociale, se trouve pratiquement une 100e de familles, c´est eux qui ont accès á Sciences Po á Paris, á l´ENA, ils se marient entre eux, M. Hollande a rencontré Madame Ségolène Royale á l´ENA, ils font des enfants qui intègrent les grandes écoles Polytechnique, vous allez voir Polytechnique en France 99% d´enfants qui sont á Polytechnique en France, ont des parents qui ont été á l´école Supérieure Polytechnique á Paris, ils se coptent dans des conseils d Administrations, je suis au conseil d´administration de EDF, mon épouse est au conseil d´administration de VEOLA, ma fille est au conseil d´administration de... voilá l´élite politique en France. Et cette élite politique est partie de 200 mille chomeurs en 1968 quand on chasse le général de Gaule á aujourd´hui, 6 millions de chomeurs et plus de 10 millions de pauvres, échec total, donc nous pouvons recevoir des lecons de tout le monde, mais pas d´eux, pas d´eux ( la France ) c´est á dire nous ONNP, on ne le supporte plus, on ne le peut pas, voilá le bilan des hommes politiques.

            "


            • Raymond75 31 décembre 2018 13:10

              @microf

              Vous m’avez convaincu, et j’envisage d’émigrer ; j’hésite entre la Vanuatu, l’Albanie et le Kosovo.


            • Raymond75 31 décembre 2018 13:59

              @Raymond75

              Non, à la réflexion, le Botswana c’est beaucoup mieux !!!


            • microf 31 décembre 2018 14:48

              @Raymond75

              Mais non n´immigrer pas pendant que les gilets jaunes se battent pour votre liberté, pour la justice, restez et battez vous comme eux, la victoire c´est pour très bientôt.
              Voici ce que je viens de encore de trouver https://youtu.be/RrRWqAAZVU4

              Best of 2018 : « Les valises de billets sont toujours d’actualité » en Françafrique

            • microf 31 décembre 2018 13:07

              Mon très cher @Raymond75 est ce que vous avez eu le courage de visionner jusqu´au bout cette vidéo qui décrit la situation en France ? si oui, qu´en dites vous ?

              Je voudrais vous dire quant á moi que je soutien les gilets jaunes, car c´est un espoir, non seulement pour la France, mais pour les pays francophones et le monde entier.

              J´espère et souhaite que vous irez rejoindre ce mouvement au cas oú vous ne l´avez pas encore fait, ne laissez pas les gilets jaunes seuls au front, ils ont besoin de vous.

              Bonne Année 2019


              • loulou 31 décembre 2018 14:38

                Bien vu Microf, Bonne analyse de Bertrand Tatsinda. Je ne doute pas que nous puissions nous rencontrer sur un rond point, muni de nos gilets jaunes. Enfin... peut être ;

                Une question : Dans ces conditions, pourquoi tant d’africains veulent-ils venir dans un pays en perdition, comme la France ?

                Ce pourrait-il que , bien que n’étant pas la paradis terrestre, il y eut moins de corruption, népotisme, clanisme qu’en Afrique.Je n’ose y croire.

                Étonnant non ?



                • microf 31 décembre 2018 15:28

                  @loulou

                  Merci @loulou.
                  Vous ne me rencontrerez jamais en France parceque je n´y habite pas, et n´a aucune envie de venir, toutefois, je soutien l´action des gilets jaunes qui est un espoir je le répète non seulement pour la France, mais pour l´Afrique et le monde entier, car ils luttent contre l´exploitation des masses qui sont francaises, africaines, chinoises, américaines, asiatiques etc, etc...
                  Si cette lutte des gilets jaunes est gagnée en France, vous ne verrez plus les africains arriver en masse en France.
                  L´Afrique a tout ce qu´elle a besoin pour s´en sortir, mais l´accaparement des richesses africaines par une ploutocratie francaise d´abord, aidé par leurs complices africains, jettent des millions d´africains hors du continent africain.

                  L´Afrique est devenue un enfer pour de nombreux africains, et voilá ironie du sort, cela se repercute aujourd´hui sur la France, car si la France n´avait pas transformée l´Afrique en enfer, les africains seraient chez eux, et les francais tranquillement installés dans leur pays sans voir cette masse d´africains envahir la France. Alors il faut souhaiter que les gilets jaunes gagnent ce combat pour le bien de tous, francais et africains.
                  Mais ceci ne se fera que si vous rejoignez les gilets jaunes, ils ont besoin de vous.
                  Je vous prierais de diffuser la vidéo https://youtu.be/O7E8oJ_BUJ0 de cet africain qui supporte les gilets jaunes, car il ya en France plus de la moitié des francais qui ne savent même pas comment fonctionne leur pays, car s´ils le savaient, la Revolution aurait déjá eu lieu et aurait permis de chasser ces oligarches et autres apparachicks francais.

                  Bonne année 2019 á vous.
                  Nouvelle année 2019 qui doit voir et la libération de la France, et la libération de l´Afrique.


                • Raymond75 31 décembre 2018 19:34

                  @microf

                  Microf, les ’gilets jaunes’ ont eu le mérite de faire entendre la voix des Français modestes, toujours oubliés par les politiques et les médias ; ils constituent la majorité de la France réelle.

                  Mais ce ne sont pas les plus pauvres ! Ceux là vivent dans les banlieues des métropoles, dans des quartiers devenus des ghettos par la volonté de tous les pouvoirs successifs (gauche, centre, droite) depuis 40 ans. Ceux-là sont totalement inaudibles, et explosent de temps en temps. Oui, cela c’est bien la faute des Français.

                  Mais les gilets jaunes par rapport à des Africains sont immensément riches : pavillon, voiture, télé, frigo, etc ... Leurs enfants vont à l’école gratuite jusqu’au supérieur, les soins médicaux sont gratuits, etc ...

                  Ce sont des Français moyens qui ont cru au rêve américain : la pavillon individuel loin des villes, la voiture qui rend libre, le supermarché où l’on trouve tout. Et puis ils découvrent qu’il faut une voiture par adulte là où ils vivent, que leur pavillon à bas coût est mal isolé, que le travail (quand il existe) est de plus en plus loin, que les enfants s’ennuient, que les voisins ne sont pas plus sympas qu’ailleurs ... Ils se croyaient les gagnants et ils se découvrent les perdants !

                  Ils ne sont pas pauvres, ils sont modestes et doivent compter chaque Euro.

                  Mais rien à voir avec la situation dramatique et sans espoir des Africains.


                • Raymond75 31 décembre 2018 17:13

                  Il y a un autre classement international : la croissance des pays par la progression de leur PIB, la CROISSANCE !!!

                  https://fr.tradingeconomics.com/country-list/gdp-annual-growth-rate

                  La France se classe avec un taux de 1,7 ... plutôt minable.

                  Voilà les premiers pays, là où il faut aller pour avoir une belle vie, à croiser avec le classement de la ’liberté’ économique :

                  Libye, Éthiopie, Bhoutan, Ruanda, Côte d’Ivoire, Malte, Ghana, Vietnam, Bangladesh, Afghanistan, Tadjikistan, République Dominicaine ...

                  Bon voyage, bonne installation, et vive l’économie.


                  • Raymond75 31 décembre 2018 17:37

                    Bien entendu, aucun d’entre nous n’aura l’idée saugrenue d’aller vivre en Libye, en Afghanistan, au Vanuatu ou au Botswana : cela c’est pour les ’économistes’ qui savent tout mieux que les autres, et qui nous montrent la voie à suivre depuis trente ans.

                    Il y a un autre classement : le ’bonheur intérieur brut’

                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bonheur_national_brut

                    et oh surprise, les pays européens, l’Europe du nord en tête, et les pays occidentaux en général, sont les mieux placés ... Mais alors, les économistes ne s’intéresseraient pas au développement de la société ? Ils ne s’intéresseraient qu’au fric ? Je n’ose croire que des gens qui ont fait de telles études supérieures sur la ’science économique’ soient aussi cupides.

                    http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2018-03-14/classement-pays-les-plus-heureux

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Echo Francophone

Echo Francophone
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès