• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Inégalités des revenus : le capitalisme c’est le système des riches (...)

Inégalités des revenus : le capitalisme c’est le système des riches contre les travailleurs. #luttedesclasses

Un récent sondage a posé la question aux français de savoir ce qu’est pour eux un riche.

les réponses sont très diverses et dépendent évidemment du niveau de revenu des personnes interrogées. en moyenne, et de façon continue avec les enquêtes précédentes sur le sujet, pour les français on est riche lorsque l’on gagne plus de 5000 € par mois, ou dispose d’un patrimoine d’un demi million d’euro. Mais une large partie de la population (23%) considère que l’on est riche lorsque l’on gagne de 1000 à 3000 euros par mois. En 2012, le revenu médian mensuel des français s’établissait à 1650 € (calculé par l’Insee par Unité de Consommation).

le capitalisme, un système ultra inégalitaire

On se souvient que durant la campagne présidentielle de 2012, François Hollande avait déclaré que l’on est riche quand on gagne plus de 5000 € par mois. Ce qui place le coiffeur de François Hollande, recruté à plein temps et payé près de 10 000 € par mois par l’Elysée dans la catégorie des ultra-riches.

 Selon l’observatoire des inégalités (lire ci après), le seuil de la richesse pour un couple sans enfant c’est bien de disposer d’un revenu mensuel de 5900 € ou 8 000 € pour un couple avec enfant.

Si l’on considère que l’on est riche lorsque l’on fait partie du 1% disposant des revenus les plus élévés, d’après les dernières statistiques qui datent de 2011, citées par Nathalie Cariou dans un entretien pour le site Atlantico, « il faut toucher 7.350 € net par mois et par personne pour faire partie de ces 1% des plus riches de France. Mais au sein de ce 1% , on en trouve 90% qui vont gagner entre 88.000 € et 230.000 €, tandis que le 10% n’ont pas de vraies limites. »

De fait, dans un pays où plus de 6 millions de travailleurs sont au chômage, les réponses à ce sondage traduisent tous simplement qu’un travailleur bénéficiant d’un emploi à plein temps supérieur au SMIC apparaît vite comme un riche.

Mais le revenu, souvent lié au travail n’est pas un critère suffisant pour caractériser la richesse, il faut également examiner le patrimoine.

Comparé au patrimoine moyen des ouvriers et employés en France (environ 30 000 €), 500 000 € c’est près de 20 fois plus. A comparer au patrimoine moyen des 500 plus riches de France qui est de 0,9 milliard d’euros. Soit 182 fois le seuil de la richesse selon les français. Démontrant les énormes inégalités générées par le système capitaliste. Le 1% des français les plus riches détient lui un patrimoine personnel supérieur à 1,8 millions d’euros, et ce d’après des chiffres publiés par Slate en 2012.

Et il faut par ailleurs souligner que ces inégalités frappent encore plus sévèrement les femmes.

La propagande capitaliste fausse la perception populaire de l’ultra richesse de l’oligarchie capitaliste qui sont les véritables dirigeants du pays

On comprend bien avec les résultats de ce sondage l’objectif idéologique et l’effet de la propagande médiatique, menée par des radios, des télés et des journaux détenus par des ultra riches, visant à diviser les travailleurs, opposant chômeurs et salariés en activité, petit paysans ou artisans et fonctionnaires, présentant les 8 millions de pauvres recevant quelques centaines d’euros d’aides leur permettant à peine de survivre comme des assistés….

contre les riches 200 famillessIl faut à tout prix cacher la réalité de la richesse immense accumulée dans le pays, alors que la classe capitaliste prétexte qu’il n’y a pas d’argent pour les salaires, les retraites, la sécu, les services publics etc… Il s’agit ainsi de diviser pour mieux régner, opposant les classes populaires aux pauvres ou à la partie inférieure des classes moyennes, tentant de solidariser la partie supérieure de la classe moyenne avec la classe capitaliste. Et pourtant, il y a bien moins d’écart entre les 10% les plus pauvres de la population et les moins riches des 20% les plus riches, qu’entre ces dernier et le 0.1% des plus riches ces quelques dizaines de milliers de personnes qui détiennent les grands moyens de production et sont les véritables dirigeants du système capitaliste.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/inegalites-des-revenus-le-capitalisme-cest-le-systeme-des-riches-contre-les-travailleurs-luttedesclasses


Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 16 août 2016 09:47

    Un récent sondage a posé la question aux français de savoir ce qu’est pour eux un riche...... c’est facile ce sont ceux qui ne vont pas faire leurs courses chez Ledle qui ne vont pas au resto du cœur et qui ne fantasment pas devant une Daccia à 7990€ , les riches on les voit a la télé : les présentateurs d’émissions et les journalistes, le show-biz les politiques de tous bords et tous les patrons d’entreprise et du CAC 40 qui viennent chialer devant les médias comme quoi ils n’en gagnent pas assez ......


    • Le421 Le421 16 août 2016 19:09

      @zygzornifle
      Caricatural mais ô combien exact !!

      Après, notez bien que l’argent gagné est souvent en premier celui que l’on n’a pas dépensé.
      Ceci dit, quand on vit dans le négatif perpétuel, il faut avoir une sacrée force de caractère pour ne pas sombrer... Suicide, drogue, alcool, délinquance, violence, trafic, etc...

      Certains politiques ont déclaré (pauvres cons) que l’assistanat est le cancer de la France...
      Le véritable cancer tient dans toute cette frange de la population hors société qui survit en travaillant au noir pour manger... Economie parallèle ne rapportant rien à l’Etat, hormis la TVA.
      Le système se tire une balle dans le pied, en fait.
      Un peu comme les gens qui n’ont pas les moyens de se soigner et qui reviennent en définitive deux fois plus cher en Urgences...


    • zygzornifle zygzornifle 17 août 2016 14:33

      @Le421


       Fréderic Dard :C’est au moment de payer ses impôts qu’on s’aperçoit qu’on n’a pas les moyens de s’offrir l’argent que l’on gagne.

    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 août 2016 09:57
      Opposer les classes populaires à la partie inférieure des classes moyennes, ou solidariser la partie supérieure de la classe moyenne avec la classe capitaliste ? Je croyais que le concept de « classe moyenne » était révisionniste.

      « Aujourd’hui, la notion même de classe moyenne ne veut sociologiquement plus rien dire puisqu’il est extrêmement difficile de lui donner une définition »scientifique« , elle sert encore d’illusion pour un peuple qui a honte de son état ou de déguisement pour certains membres des classes supérieures qui refusent de s’assumer comme tel. »
      Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément - 2009

      • foufouille foufouille 16 août 2016 10:25

        10% de la population gagne plus de 3300. c’est riche. en général avec un ou plusieurs logements.


        • rocla+ rocla+ 16 août 2016 10:52

          Ce qui est chouette dans la vie  , et à proprement parler extraordinaire 

          c ’est qu’ il n’ y a aucune barrière empêchant un pauvre de s’ enrichir . 

          L’infographie suivante vous explique que parmi les 100 personnes les plus riches d’aujourd’hui, il y a 73 milliardaires partis de rien, et seulement 27 milliardaires ont hérité leur fortune.

          La chose étonnante, c’est que aujourd’hui, il y a des personnes très riches et qui gagnent énormément d’argent sans avoir de diplômes universitaires ou des parents riches.

          Prenez l’exemple de Larry Ellison, l’une des personnes les plus riches de la planète avec une fortune estimée à plus de 37 milliards $.

          Larry Ellison, une personne qui a été orphelin et maintenant un homme d’affaires très réussi qui a fondé Oracle, une société de logiciels qui fait chaque année des milliards de dollars en chiffre d’affaires. Tout ça sans avoir de diplôme ou des parents riches, mais la volonté de réussir et de dépasser ses concurrents. 

          En savoir plus sur http://www.argentaire.com/2014/04/des-gens-pauvres-qui-sont-devenus.html#7HmXBJIBwJ3K2FiZ.99


          Il suffit de se sortir le doigt du cul . 



          • Xenozoid 16 août 2016 11:09

            @rocla+



            Il suffit de se sortir le doigt du cul . 

            renifle le tien,alors.
             tu es rester avec le doigt dans le cul a cause des privilégiés statutaires,ce qui a fait qu’il y a des limites a la fermentation de la richesse mais un vrais enfermement dans ce que tu appelle le cul,tu te retrouve jaloux et balonner pas cette même fermentation.

            a mon avis tu as tes cerveaux a la place des sphincters


          • Pyrathome Pyrathome 16 août 2016 15:44

            @Xenozoid
            a mon avis tu as tes cerveaux a la place des sphincters
            .
            Lui, son seul neurone sert justement à actionner le sphincter, il peut pas tout faire en même temps !!


          • Pyrathome Pyrathome 16 août 2016 16:28

            La vie de raclure se résume à :
            « si t’as pas une rollex à cinquante ans..... »
            Tu devrais essayer de chercher les Pikatchus au lieu déféquer tes étrons sur AV, même la bande d’abrutis à Léon/Pastèque ne voulaient pas de toi, ils avaient trop peur que tu les dépasse dans la connerie, c’est dire le niveau.... smileysmiley


          • fx487 (---.---.70.136) 16 août 2016 16:59

            @Pyrathome


            Je sais que tu en as après ce pauvre Rocla, mais je lui reconnais au moins que, pris entre quatre yeux, il est capable de beaucoup modérer son discours. C’est là où toi et moi on diverge. 
            C’est bien ce que je reproche à la ritale à deux balles, nustrale le gros porc, eric, marceau2, jodi, joletaxi et autres. Eux sont sur un registre d’agression en permanence et il n’y a aucun échappatoire, c’est soit leur laisser le champ libre, soit leur claquer le beignet.

            Un jour, faudra que je te raconte, comment, en 2013, j’ai tellement humilié Léon en raillant sa vie de couple que leur site de m...e n’a pas donné signe de vie pendant 10 heures d’affilée. Un moment magique, j’allais de temps à autre devant mon PC avec un bon coca bien frais et ces déchets étaient réduits au silence. Il n’y avait qu’un seul problème, ce con s’est habitué à mes saillies. smiley smiley

            Salut Pyra, et mort aux droitiers. smiley

          • Jean Pierre 16 août 2016 17:54

            @rocla+
            Quand on pense qu’il aurait suffit que vous vous sortiez les doigts du cul pour avoir la fortune de Larry Harrison...


          • Le421 Le421 16 août 2016 19:15

            @rocla+
            il n’ y a aucune barrière empêchant un pauvre de s’ enrichir...

            Ah ouais ?? Et sur quelle planète, qu’on y aille vite !!

            Le type honnête - j’ai bien dit « honnête » - travaillant de ses mains et produisant de vraies richesses, en 2016 et depuis quelques décennies, ne gagnera que le nécessaire pour vivre, dans le meilleur des cas, ou même de survivre.
            A moins que vous ne considériez l’ouvrier du bâtiment avec 15 ans d’ancienneté dans la PME du coin, travaillant 42H payées 39 avec 1300€ comme un raté fini !! Mais, en attendant, le « raté », il construit des baraques pour des gribiers pleins de sous et pas vraiment fatigués à la fin de la journée.


          • rocla+ rocla+ 16 août 2016 19:23

            @Le421


            Ce qui est chouette dans la vie , et à proprement parler extraordinaire 

            c ’est qu’ il n’ y a aucune barrière empêchant un pauvre de s’ enrichir . 

            L’infographie suivante vous explique que parmi les 100 personnes les plus riches d’aujourd’hui, il y a 73 milliardaires partis de rien, et seulement 27 milliardaires ont hérité leur fortune.

            La chose étonnante, c’est que aujourd’hui, il y a des personnes très riches et qui gagnent énormément d’argent sans avoir de diplômes universitaires ou des parents riches.
            Prenez l’exemple de Larry Ellison, l’une des personnes les plus riches de la planète avec une fortune estimée à plus de 37 milliards $.

            Larry Ellison, une personne qui a été orphelin et maintenant un homme d’affaires très réussi qui a fondé Oracle, une société de logiciels qui fait chaque année des milliards de dollars en chiffre d’affaires. Tout ça sans avoir de diplôme ou des parents riches, mais la volonté de réussir et de dépasser ses concurrents. 

            En savoir plus sur http://www.argentaire.com/2014/04/des-gens-pauvres-qui-sont-devenus.html#7HmXBJIBwJ3K2


          • Raclure (---.---.191.30) 17 août 2016 00:16

            @rocla+
            devenir milliardaire , s’enrichir au détriment d’autres , pourquoi faire ?


          • Perceval Perceval 16 août 2016 11:14

            Après l’effondrement du communisme partout dans le monde quelle part de marché espérez vous encore capter ? 1 ou 2 % de gogos ?


            • Le421 Le421 16 août 2016 19:23

              @Perceval
              L’effondrement du communisme tel qu’on en parle à TF1, d’accord.

              Le Maccarthysme reste et a toujours été à l’ordre du jour, et c’est bien pour cela que nous en sommes arrivés là.
              Tout un ramassis d’abrutis qui badent David Rockefeller en loucedé alors que leur petite vies de ratés ne leur a permis que de se croire supérieurs aux autres en matant leur compte en banque.

              Avec largement ce qu’il me faut pour vivre, je ne convoite et n’ai jamais convoité la richesse pure et dure. Tant que l’argent reste un moyen et non un but, je vous assure que l’on vit bien et en paix avec soi-même.


            • Nicolas_M bibou1324 16 août 2016 11:15

              Il y a 6 ans, j’était étudiant. A cette époque, pour moi, avoir le RSA, c’était être riche. On louait un 60m2 avec 3 autres potes, 600€ par mois soit 150€ par personnes près du centre ville de Grenoble... c’est toujours le prix. Côté bouffe, avec 2 kilos de farine à 45 centimes, on tient facilement une semaine ... Pas très équilibré mais efficace. Bref avec mes 300€ par mois pour vivre j’avais largement de quoi me faire des petites soirées ou des voyages pendant les vacances scolaires, en plus de quelques extras niveau bouffe, histoire de changer des chapati et des pommes de terre. J’étais franchement heureux, je n’ai jamais eu besoin des restau du cœur ni d’aucune autre aide.


              Aujourd’hui j’ai changé de cadre, j’ai un vrai salaire, et j’ai pour voisins un couple de personne qui sont à la retraite. Ils ont une maison avec un terrain de fou, un jardinier pour s’en occuper, la piscine, bref la totale. Je crois que je n’ai jamais vu des gens aussi malheureux de ma vie. Sans cesse en train de se crier dessus ou de déprimer.

              D’où ma conclusion : rien à battre de l’inégalité des revenus. Les pauvres, ça n’existe pas en France. Ce qu’il existe, ce sont des personnes addictes (oui, quand on fume pour 200€ par mois et qu’on boit pour autant, vivre avec le RSA ça devient compliqué), des personnes qui se sont foutues dans le mouise tout seuls (faire un gosse quand on a un emploi précaire et même pas une petite dizaine de milliers d’euros de côté, ça devrait être puni de prison), des gens qui ne savent pas gérer leur revenus, incapables de discipline.

              Ca va faire hurler dans les chaumières, je le sais bien, mais je n’ai aucun type de compassion pour les personnes incapables de gérer leur vie correctement. Je ne me définie pas comme capitaliste, bien au contraire, je n’aime pas ceux qui se gavent sur le dos des autres. Et je suis très attaché au RSA, qui est un salaire plus que largement suffisant pour vivre confortablement aujourd’hui.

              • foufouille foufouille 16 août 2016 13:45

                @bibou1324
                toujours aussi mytho et facho.


              • Le421 Le421 16 août 2016 19:25

                @bibou1324
                Pardonnez-moi, mais manger deux kilos de farine par semaine pour pouvoir partir en vacances...
                Ca me fait penser au nettoyage des escargots avant de les cuire...  smiley


              • rocla+ rocla+ 16 août 2016 11:36

                Je crois que la connerie  est le système des pauvres pour rester malheureux .




                • Jean Pierre 16 août 2016 19:26

                  @rocla+
                  C’est malheureux , mais je crois que vous avez trouvé le système pour rester dans la connerie.


                • rocla+ rocla+ 16 août 2016 19:29

                  @Jean Pierre


                  Venant de vous je le prends comme un compliment .

                • Jean Pierre 16 août 2016 22:39

                  @rocla+
                  Veuillez alors recevoir, cher monsieur Rocla, tous mes meilleurs et plus sincères compliments.


                • Robert GIL Robert GIL 16 août 2016 11:42

                  il n’y a qu’1% des français qui gagnent plus de 10 000 euros ... donc 1% des français volent 80% des richesses produites par l’ensemble de la population !
                  .
                  voir : DES REVENUS DEMESURES : grands patrons, cadres dirigeants, show-biz et sport


                  • Spartacus Spartacus 16 août 2016 11:53

                    @Robert GIL


                    Hélas non !
                    La richesse se crée, ce n’est pas un gâteau à périmètre fixe. Il n’y a que les cocos qui croient ces balivernes...

                    C’est dans les pays ou il y a le plus de riches que les pauvres sont les plus riches.

                    Et ce n’est n’est pas la « population » oui un « individu » qui crée la richesse mais l’échange et uniquement cela.

                    Si tu fabriques un objet, et qu’il ne fait pas partie d’un échange. 
                    Ça reste un objet de valeur de ce qu’il a été fait, mais il n’y pas création de richesse.
                    C’est seulement quand il est vendu que la richesse se crée. L’acheteur est riche de la valeur de cet objet et le vendeur dispose de la richesse créée. 
                    Personne n’a volé personne dans une création de richesse. 

                    Et dire que ce minimum du minimum, dans tous les livres d’économie, encore aujourd’hui des millions de cocos et socialo-bobos croient encore que la richesse est un partage d’un gâteau fixe..

                    Dramatique !


                  • Xenozoid 16 août 2016 14:32

                    @sampiero



                    Ça il fallait l’écrire. Il y a des endroits où les pauvres sont riches. !!!

                    il faut réalisé que les fachos n’aime leurs pauvres que quant d’autres deviennent trop invasif,ce qui ne leur fait pas peur, dans leur caboche ,c’est de l’indignation sélective
                    mais on est habituer,ils sont la déja là ce sont des kapos...comme les compagnie d’assurance,no one is innocent

                  • rocla+ rocla+ 16 août 2016 15:37

                    @sampiero


                    C ’est sûrement pas les grévistes communistes  qui vont construire les fours 
                    planter le blé , concernant l’ électricité aucun employé EDF ne s’ est mouillé 
                     la chemise , le vrai taf est sous-traité ...

                  • Xenozoid 16 août 2016 16:04

                    @clone sampiero

                    ah bon tout le monde doit etre esclave, ou sinon patron,quand est que j’ai dis ,,ca

                    on va faire un jeux je vais faire comme toi et on verra qui gagne plus ok ?

                    alors bon c’est comment l’hopital ?


                  • Xenozoid 16 août 2016 16:07

                    @Xenozoid


                    et apres l’hopital tu me dira pourquoi on doit « gagner »sa vie


                  • socrate socrate 16 août 2016 16:40

                    @rocla+

                    « les grévistes communistes », comme cette expression me rajeuni. Cela doit dater d’un demi siècle, non ?
                    Comme bon nombres de commentaires, ressortir l’anticommunisme, cela fait date (de la Roques, Pétain, Oas, Poujadisme), c’est bien la mode rétro qui revient.


                  • rocla+ rocla+ 16 août 2016 17:30

                    @sampiero


                    Alors les séniles précoces sont ceux qui vers l’ âge de 25 ans sont resté comme 
                    esclaves-salariés comme tu les nommes , alors que moi à cet âge je me suis 
                    enlevé de cette condition et me suis mis mon compte .

                    Et j’ en tire une immense fierté d’ avoir tiré mon épingle du jeu . 

                    Au contraire d’ une majorité de frustrés en tout genre qui commettent des articles 
                    d’imbéciles dans lesquels ils étalent  leur antérieures incapacités à se 
                    débrouiller par eux-même dans la vie . 

                    Les gogols réunis avec leurs balavasseries journalières , le bonjour d’ un homme qui vous pisse  à la raie ... smiley 


                  • Jean Pierre 16 août 2016 18:18

                    @Spartacus
                    Je vous avais déjà posé la question dont j’attends toujours la réponse. Si seul l’échange crée la richesse, expliquez-moi, vous, le grand économiste qui a tout compris, pourquoi les investisseurs dépensent-ils des fortunes pour créer des usines ou pour embaucher des myriades de salariés ? 

                    Serait-ce que l’enrichissement découle non pas du seul échange, mais d’un long processus (conception, investissement, production, commercialisation) dans lequel l’échange n’est que la toute dernière étape ? 
                    Et expliquez-nous, vous le grand économiste qui sait tout, comment la planète aurait pu s’enrichir sans production, c’est à dire uniquement par l’échange ?
                    Si ce que vous dites est vrai (seul l’échange crée la richesse), l’humanité aurait pu s’enrichir indéfiniment en restant au simple stade de l’échange de fruits, de coquillages ou des pierre par exemple, c’est à dire sans rien produire ?
                    Je pense qu’un économiste de votre calibre va pouvoir nous expliquez tout cela clairement.

                  • Le421 Le421 16 août 2016 19:28

                    @Spartacus
                    La richesse se crée, ce n’est pas un gâteau à périmètre fixe...

                    Dans un monde fini, vous allez me trouver le mouvement perpétuel et la croissance infinie !!

                    Chapeau bas, « Maître » !! Vous êtes un génie* remarquable !!

                    *sans bouillir, mais Génie quand même !!  smiley


                  • Spartacus Spartacus 17 août 2016 00:16

                    @Jean Pierre

                    L’usine ou les salariés sont un moyen. Ils sont payés par la richesse crée par l’échange ou la richesse accumulée, c’est a dire le capital...
                    Pertes ou profit le salarié sera toujours payé. Il n’est qu’une charge de la richesse ou du capital.

                    Un investisseur recherche le profit.....Le profit est le solde qui reste de l’ensemble des échanges notifiés sur un compte de résultat.

                    La planète n’est pas une personne morale...Elle ne s’enrichit pas. Ce sont les habitants qui s’enrichissent. 

                    Curieux que cette évidence vous gène.....

                  • Spartacus Spartacus 17 août 2016 09:46

                    @Le421

                    Merci de votre démonstration de l’ignorance et l’absence de culture économique minimale....
                    Et votre volonté de le rester.
                    Les préhistoriques de l’économie de marché se retrouvent ici ?.

                    Vous vivez dans une grotte ?

                    Les besoins de l’homme sont infinis et chaque jour il demande autre chose qu’il n’avait pas veille....
                    La croissance suit l’offre et la demande...


                  • Etbendidon 16 août 2016 11:45

                    Et le combat n’est pas juste
                    les RICHES y se battent à UN CONTRE CENT (les sales pauvres)
                    ET ils gagnent quand maime !
                     smiley


                    • César Castique César Castique 16 août 2016 11:50

                      « Il s’agit ainsi de diviser pour mieux régner, opposant les classes populaires aux pauvres ou à la partie inférieure des classes moyennes, tentant de solidariser la partie supérieure de la classe moyenne avec la classe capitaliste. »


                      Comme facteur de division, ils sont pas mal non plus ceux qui veulent fourguer un pays qui ne leur appartient pas, à d’abusifs indésirables, au détriment de petites gens qui se considèrent chez eux, pour cette raison toute banale qu’ils y sont, chez eux !

                      • fx487 (---.---.70.136) 16 août 2016 15:46

                        @Pyrathome
                        Mais là, il s’est trouvé 10 fois mieux que lui. C’est l’ancien snoopy88, un pur facho années 30. Il préférait le site des fous que tu connais, mais même lui se fait trop chier là bas. Faut dire que le blogounet du fétide.... 

                        Le site qui voulait évincer Agoravox. smiley

                      • fx487 (---.---.70.136) 16 août 2016 15:52

                        @fx487

                        Au fait Pyra, je vois que tu as toujours bon pied bon oeil. smiley Depuis toutes ces années sur AV. En tout cas, tu es un de ceux qui étaient lucides sur la menace de l’x-droite sur le net, il n’y a quasiment plus que ça ici. A la grande époque, ça aboyait sur le comportement parait-il agressif des « gauchistes ». Evidemment, quand on voit comment causent des eric, marceau2, jonas, cova et toute cette racaille, on se dit qu’on a teeeeeeellement gagné au change. smiley smiley

                      • Pyrathome Pyrathome 16 août 2016 16:16

                        @fx487
                        quand on voit comment causent des eric, marceau2, jonas, cova, rocla, jodi,....et toute cette racaille,
                        .
                        Cette engeance de vrais cerveaux malades sont les idiots utiles du système....ils étaient déjà là il y a dix ans, ils reviennent sans cesse avec leurs multicomptes, des trolls malfaisants quoi.....


                      • Le421 Le421 16 août 2016 19:35

                        @fx487
                        Entre parenthèses (de modérateur attitré sur AV), je préfère respecter mes convictions de « enculé de gauchiste de merde à la con » (  smiley ) et laisser déblatérer les fachos de service.
                        En effet, ils nous prouvent régulièrement leur « amour de la patrie » en massacrant allègrement la morphologie et la syntaxe de notre belle langue écrite ainsi que leur respect de la nation en proférant à qui mieux mieux des insultes et des textes péjoratifs ridiculisant...
                        Alors, finalement, je laisse ces écrits en place pour que tout le monde comprenne réellement quelle est cette « élite » qui prétendrait diriger notre pays...


                      • fx487 (---.---.70.136) 16 août 2016 23:04

                        @Le421
                        Alors, finalement, je laisse ces écrits en place pour que tout le monde comprenne réellement quelle est cette « élite » qui prétendrait diriger notre pays...


                        Je sais, c’est souvent hilarant à force de bêtise. S’imaginer un instant que ce sont eux qui discuteraient avec les services bureaucratiques européens, qui piloteraient la politique économique, l’éducation, la santé, la recherche.
                        Mais bon, il y a des fois un côté personnel qui ressort chez moi. 

                      • Yaurrick Yaurrick 16 août 2016 17:43

                        C’est amusant (ou plutôt effrayant) de voir que certains arrivent encore à penser que les hommes sont identiques en capacités, talents, envies : en gros, ce que ce qui définit chaque individu puisse exactement reproductible à chacun.
                        Mais rien n’est plus faux, et je soupçonne fortement qu’il s’agit d’un problème de jalousie sociale. Au contraire c’est la diversité et variété des hommes qui fait que la société progresse, parce que justement chacun a des talents diversifiés et que nul n’est parfait.
                        En conséquence, il y aura forcément des inégalités de revenus. Imaginons qu’on répartisse par la force la richesse, quand bien même il y aurait une dotation de départ équivalente, au bout d’un certain il y aurait de nouveaux des écarts.

                        En outre, l’auteur ne parle pas définir ce qui est « acceptable » : à partir de quel moment jugera t-il que cela est soi-disant injuste ? Et que passera t-il puisse qu’à un moment certains trouveront que c’est encore trop ? On diminuera encore l’écart ? Et quand tout le monde sera égal, on sera bien content : la misère pour tout le monde.

                        L’auteur a fait une fois de plus l’erreur de considérer la richesse comme un montant fixe, ce qui est faux. .Oui les plus riches s’enrichissent plus vite que les moins riches, mais les pauvres aussi en bénéficient aussi : les pauvres sont plus riches à notre époque qu’il y a seulement 30 ou 40 ans. Sauf qu’en France, l’étatisme à outrance et le socialisme fait qu’on s’appauvrit : on n’augmente pas la richesse en la divisant.
                        il suffit de voir ce qui se passe au Venezuela, pays avec les plus grandes ressources pétrolières de la planète et qui sombre dans le chaos à cause de l’égalitarisme et du socialisme à outrance.

                        A propos de la répartition des richesses, il ne faut pas oublier qu’à l’échelle de la planète, les français au salaire médian (1675 €) font partie des 2.5% les plus riches de la planète (au SMIC ils font partie des 6% les plus riches). L’auteur ne devrait il pas dénoncer l’injustice dans ce cas là et donc s’empresser de redistribuer sa richesse aux moins biens lotis que lui ? On est tous le riche ou le pauvre de quelqu’un, mais bizarrement le riche c’est toujours l’autre.

                        Pour finir un petit résumé d’une expérience menée par Adrian Rogers :
                        Un professeur d’économie dans un lycée annonce fièrement qu’il n’a jamais vu un seul de ses élèves échouer, à l’exception d’une année, où ce fut la classe entière qui a connu l’échec.
                        Cette classe était entièrement convaincue que le socialisme était une idéologie qui fonctionnait, et que personne n’était ni pauvre ni riche ! Un système égalitaire parfait.
                        Le professeur dit lors :
                        "OK donc, nous allons mener une expérience du socialisme dans cette
                        classe. A chaque contrôle, on fera la moyenne de toutes les notes et chacun recevra cette note. Ainsi personne ne ratera son contrôle et personne ne caracolera en tête avec de très bonnes notes."
                        Après le 1er contrôle, on fit la moyenne de la classe et tout le monde obtint un 13/20.
                        Les élèves qui avaient travaillé dur n’étaient pas très heureux au contraire de ceux qui n’avaient rien fait et qui, eux, étaient ravis.
                        A l’approche du 2ème contrôle, les élèves qui avaient peu travaillé en firent encore moins tandis que ceux qui s’étaient donné de la peine pour le 1er test décidèrent de lever le pied et de moins travailler.
                        La moyenne de ce contrôle fut de 9/20 ! Personne n’était satisfait...
                        Quand arriva le 3ème contrôle, la moyenne tomba à 5/20. Les notes ne remontèrent jamais, alors que fusaient remarques acerbes,accusations et noms d’oiseaux, dans une atmosphère épouvantable, où plus personne ne voulait faire quoi que ce soit si cela devait être au bénéfice de quelqu’un d’autre.
                        A leur grande surprise, tous ratèrent leur examen final.
                        Le professeur leur expliqua alors que le socialisme finit toujours mal car, quand la récompense est importante, l’effort pour l’obtenir est tout aussi important, tandis que, si on confisque les récompenses, plus personne ne cherche ni n’essaie de réussir.


                        • chantecler chantecler 16 août 2016 19:08

                          @Yaurrick
                          Le problème n’est pas là !
                          Je suppose qu’au départ quand tu parles des gens intelligents , valables , appartenant à l’élite , tu parles des gens doués qui apportent quelque chose à la collectivité , excuse le gros mot , un emploi par exemple .
                          Donc tu viserais un chef d’entreprise ...
                          A combien estimes tu ses revenus par rapport à celui de l’ouvrier de base : x 10 ? x100 ? x 1000 ? x 10 000 ?
                          Maintenant parlons d’un financier , d’un trader  : lui joue avec l’argent des autres . Il joue comme au monopoly ...
                          Ou encore il combine des choses , des investissements qui vont mener à la ruine un pays , sa population , en Afrique par exemple ...
                          A combien estimes tu ses revenus ?
                          B. Madoff est en taule pour avoir couillonné des gens avec du Ponzi (je fais court) : lui était classé « très intelligent » .
                          Je suppose que ça doit t’être insupportable ... ?


                        • Jean Pierre 16 août 2016 19:19

                          @Yaurrick
                          Ce n’est pas parce que vous avez 8 ans d’age mental qu’il faut supposer que tout les lecteurs d’Agoravox sont dans votre cas. Ni qu’il faille leur servir vos fables abêtissantes. A part dans vos médias propagandistes, ou avez vous vu une classe de lycée ou tout les élèves étaient « socialistes » ?


                          Pour répéter votre fable qui prends vraiment vos lecteurs pour des cons, vous vous appuyer sur un principe tout à fait dans l’air du temps et qui nous est rebattu par les médias dits « libéraux ». Selon ce principe, devenu partie intégrante de l’idéologie dominante (le prêt à penser en quelque sorte), la vie ne serait qu’une compétition avec évidemment ses gagnants et ses perdants.
                          Sauf 1/ que la vie humaine n’est pas la vie animale.
                               2/ que la vie humaine ne se résume pas à la vie économique et à l’accumulation d’argent.
                               3 / que la vie aussi bien animale qu’humaine n’est pas faite que de compétition, mais qu’elle est faite aussi de coopérations, d’associations, de symbioses, de synergies (entre autres).

                          Des lycées mettent en avant des formes de travail et d’apprentissage en commun ou le but n’est pas d’avoir la meilleure note, mais dont le but est d’apprendre. Ces lycées ont des taux de réussite parmi les meilleurs. 
                          Votre fable ne peux présenter d’intérêt que pour un hémiplégique du cerveau qui ne connait rien de la vie.

                        • Yaurrick Yaurrick 16 août 2016 19:39

                          @Jean Pierre : J’ai simplement donné un exemple illustrant que l’égalitarisme n’est pas la solution comme certains le pensent. Libre à vous de penser que c’est de la propagande, mais en attendant la réalité vous prouvera que ça n’amènera que la misère.

                          Et je vous répondrai que le libre échange ne fait pas de perdants comme vous semblez le croire. Si c’était le cas, l’échange n’aurait pas lieu c’est aussi simple que ça.
                          La vie économique est un pré-requis pour dépasser la vie animale. Retirez l’économie et nous serons chasseurs et cueilleurs. Si ce n’est pas votre désir, personne ne vous force à y prendre part.
                          Vous savez que le libre-échange et le marché, c’est bien plus de la coopération que de la compétition ? Ce n’est pas une guerre, bien au contraire, le but étant d’arriver à satisfaire les besoins (qui sont très nombreux) avec des ressources limitées.

                          Merci au passage pour les remarques sur mon age mental et ma soit-disante hémiplégie du cerveau : je n’ai manqué de respect à personne, mais il faut croire que lorsqu’on dit des choses qui dérangent, il est normal d’insulter les contradicteurs.


                        • Yaurrick Yaurrick 16 août 2016 19:46

                          @chantecler : Je n’ai jamais mais jamais dit qu’il fallait être financier ou entrepreneur pour faire partie de « l’élite ».

                          De plus je n’ai pas à estimer le salaire des gens autres que moi, ça ne me regarde tout simplement pas. Et encore plus quand il s’agit de l’argent de tierces personnes.

                          En revanche, ce qui me gêne, c’est qu’on vienne dire aux autres qu’il faut faire les poches des « riches » (en gros ceux qui ont plus que moi) sous le prétexte d’une « justice sociale » qui se trouve être de la jalousie.


                        • Yaurrick Yaurrick 16 août 2016 19:52

                          @sampiero : je ne suis pas riche et alors ? L’argent que je gagne, je l’ai gagné par la force de mon travail et je ne désire pas taper dans les poches du voisin parce qu’il gagne plus que moi.

                          Si je dois me faire licencier, au lieur de me lamenter sur mon sort, je ne vais pas me dire « ce sont des salauds de faire ça ».

                          Non, je me pose plutôt la question de savoir comment je peux améliorer ma situation, en me formant en cours du soir, en recherchant de meilleures opportunités.

                          L’échelle comme vous dites, on peut la monter et la descendre, mais je n’ai pas envie qu’on m’y retienne par la faute de jaloux. Surtout qu’en plus, la coopération peut faire monter bien du monde si les gens s’en donnent la peine.


                        • Le421 Le421 16 août 2016 21:13

                          @sampiero
                          Maïtena Biraben ??  smiley


                        • Jean Pierre 16 août 2016 22:32

                          @Yaurrick
                          Ce n’est pas ce que vous dites qui me dérange. Cette thèse est beaucoup trop banale et commune pour pouvoir énerver qui que se soit. Ce qui me gonfle c’est le ton infantilisant que vous utilisez dans votre fable à 2 balles. Vous présentez une thèse comme si vous étiez le grand sage parlant à des simples d’esprit ne pouvant comprendre que par images simplistes. Parlez ainsi, c’est totalement manquer de respect à qui vous lit et c’est pour cela que je vous parle également sans le moindre respect. Votre condescendance m’horripile d’autant plus que vos propos ne sont qu’une enfilade permanente de lieu communs et de banalités déjà milles fois répétés.

                          Entre l’égalité absolue que vous supposez (égalitarisme) qui n’a jamais existé, et l’inégalité vertigineuse de notre époque (qui n’avait sans doute jamais existé auparavant), l’humanité devra trouver rapidement un juste milieu, un équilibre équitable et durable. Les périodes de très grandes inégalités se terminent toujours dans les crises et la violence. 
                           Répéter à l’infini la même propagande pour justifier à l’infini la même inégalité, collaborer, comme vous le faites, à cette inégalité, c’est peut-être retarder l’échéance. Mais c’est aussi, mécaniquement, amplifier les conditions des crises et de la violence.
                          Continuez donc avec votre ton condescendant. Vous montrerez que vous êtes l’idiot utile, le bon élève de la classe riche, celui qui a bien assimilé sans même s’en rendre compte l’idéologie dominante de notre époque, mais qui, par contre, n’a rien retenu de l’histoire.



                        • Yaurrick Yaurrick 17 août 2016 00:24

                          @Jean Pierre : Vous avez parfaitement le droit de penser que j’ai pris un ton condescendant, j’en suis désolé que vous l’ayez interprété de cette façon. Encore une fois, le but était d’illustrer les ravages de l’égalitarisme et du socialisme, parce que si j’avais seulement parlé de libéralisme, j’aurais déclenché des cris d’orfraie.

                          Je suis d’accord que pour le moment nous ne sommes pas encore dans ce cas de figure, mais la tendance est clairement affichée. Tout est fait pour , on infantilise au maximum la population et on stigmatise celui qui essaie de sortir du lot.
                          Cependant je continue de penser que :
                          - Toute personne a des attentes et des besoins différents, de même que des capacités différentes. En conséquence, il est illusoire de penser que tel ou tel niveau d’inégalités/égalités puisse être déterminé comme acceptable.
                          - De plus, quand bien même vous voudriez faire appliquer cela, je suppose que vous le feriez par le moyen de l’état , ce qui présente l’énorme défaut d’être susceptible d’être détourné par le clientélisme politique.

                          Il se trouve qu’en France, il y a un vrai problèmes de trappes à pauvreté et de haine du capitalisme et des riches, le premier prenant sa source dans les politiques à l’œuvre depuis plusieurs décennies, la seconde venant des racines catholiques et d’une tradition socialiste.
                          C’est quand même dommage que nombre de français soient écœurés quand un patron ou une entreprise crée des richesses (et donc des riches par extension), alors paradoxalement ils apprécient de pouvoir bénéficier du capitalisme.

                          Il est assez triste de voir que la population est trompée par l’état, qui préfère agiter des boucs émissaires (la fameuse finance ou la mondialisation) alors que celui-ci est la plus grande source des problèmes et surtout ne se remet jamais en question.
                          Le socialisme et ses avatars, ce n’est pas la solution, on a malheureusement eu assez d’exemples pour savoir que ça n’a jamais fonctionné et que ça ne fonctionnera jamais. Si la France se maintient dans cette voie, alors il n’y aura quasi plus d’inégalités, juste des pauvres partout et là ce sera le chaos.

                          Donc, oui, je maintiens que le libéralisme est meilleur, même si il ne prétend pas résoudre tous les problèmes ni créer un monde parfait. Ce n’est absolument pas une idéologie pro-riches ou pro-patronat, et ce n’est pas absolument pas l’absence de lois (le fameux renard dans le poulailler). C’est le moyen pour les plus pauvres d’accéder à la richesse. C’est au contraire le seul moyen de respecter individu et ses libertés, qui vont de paire avec les responsabilités. Seulement c’est souvent plus facile de rejeter ses responsabilités plutôt que les assumer, c’est pourquoi cela peut faire peur.


                        • rocla+ rocla+ 16 août 2016 18:17

                          Et c’ est ainsi que la France est devenu un pays de seconde zone .


                          Le socialisme un truc de con pour les cons .

                          • Xenozoid 16 août 2016 18:19

                            @rocla+
                            la france a toujours été fachiste ducon, c’est ce qui te manque


                          • foufouille foufouille 16 août 2016 18:28

                            @rocla+
                            le socialisme est ce qui te permet d’avoir une retraite sans avoir assez cotisé et une caisse qui aurait coulé dans un système capitaliste.
                            dans un pays vraiment capitaliste, aucun cas social du RSI n’aurait de retraite. déficit annuel de sept milliards.
                             


                          • rocla+ rocla+ 16 août 2016 18:30

                            @Xenozoid


                            t’ es pas fasciste  toi , t’ es conchiste  . 

                            Ou connarchiste  ou débilementalchiste  . 

                            Choisiste   imbécilchiste .

                          • rocla+ rocla+ 16 août 2016 18:31

                            @foufouille


                            @foufouille


                            @foufouille@foufouille


                            @foufouille



                            J’ ai cotisé 44 ans connard de con . 

                            Je t’ emmerde connard de con . 

                            Va te faire mettre connard de con .



                          • rocla+ rocla+ 16 août 2016 18:33

                            Et le socialisme est la pire merde mondiale à usage de gogols décatis .


                            • tonimarus45 16 août 2016 18:46

                              bonjour- les pauvres riches et les riches pauvres certain posteur ne doutent de rien.moi qui croyez que les riches c’etait les riches et les pauvres les pauvres et bien non, ben voyons

                              Toutefois pourquoi ne pas delirer un peu plus ; les pauvres sont plus riches que si ils etaient plus pauvre et d’autre part les pauvres sont plus pauvres que si ils etaient plus riches et encore les riches sont plus riches que si ils etaient moins riches et les riches sont moins riches que si ils etaient plus riches..ECT...
                              Comme disait audiard« ».................... c’est d’ailleurs a cela qu’on les reconnait« »
                              Par contre une verite ennoncee par plusieurs « medias » independants c’est que en france et en europe« les riches sont toujours plus riches et plus nombreux pendant que les pauvres sont toujours plus pauvres et plus nombreux »" ;;c’est la theorie du ruissellement mais a l’envers.


                              • tonimarus45 16 août 2016 19:25

                                @sampiero----bonjour—Juste un coup de « chaud » devant les « betises »(pour ne pas dire plus) debitees par certains ; mais cela va mieux je me suis rafraichi apres m’etre baigne


                              • rocla+ rocla+ 16 août 2016 18:50

                                C ’est malheureux  quand même que les pauvres soient de plus en plus pauvres .


                                Le destin s’ acharne .

                                • Le421 Le421 16 août 2016 21:16

                                  @rocla+
                                  Et les imbéciles de plus en plus bêtes... Ca s’acharne « grave ta mère en slip au Prisu »là aussi !! smiley


                                • rocla+ rocla+ 16 août 2016 19:19

                                  Exact , j’ ai l’ énergie d’ une limace , l’ intelligence d’ une feuille de laitue 

                                  mais là où je suis imbattable  , je cours le 100 mètres  en 53’19  .

                                  Qui dit vieux ?  sic 

                                  • rocla+ rocla+ 16 août 2016 20:36

                                    mais , mais  , j’ ai un super truc que vous n’ avez pas les tocards gauchisses , 

                                    je pense avec mon propre cerveau , j’ ai fait ma vie avec mes propres choix avec 
                                    la force de mon mental , avec des objectifs successifs suivant la vie qui s’ avançait . 

                                    Ma tête est pas formatée  aux connassités de Marx et autres gogols mondiaux 
                                    des théories fumeuses .

                                    J’ ai jamais entravé la liberté de circuler . 

                                    Aujourd’hui  j’ ai grand plaisir d’ avoir mes enfants et petits enfants autour de moi 
                                    pendant leurs vacances , 

                                    Et tous vos poncifs de mecs frustrés qui savent que parler pognon , mettez les vous bien 
                                    profond dans ce qui vous sert d’ évacuation . 

                                    Du haut de mon petit mètre 85  j’ ai le grand plaisir  d ’ emmerder une bande 
                                     de jaloux compulsifs , de tous petits humains n’ ayant jamais rien réussi que de dire 
                                    qu’ ils sont exploités , esclaves  du patronat , mais vous êtes vous regardés dans 
                                     une glace ? elle vous montre juste des mal réussis de la vie . 

                                    L’ orphelin devenu milliardaire décrit dans un de mes posts plus haut montre qu’ il est 
                                    possible de réussir sa vie . 

                                    Et si vous l’ avez ratée  c ’est que vous avez fait les mauvais choix . 

                                    Je lève mon verre de champagne à votre future bonne santé mentale . 

                                    Rocla + ou moins ... smiley




                                    • Pyrathome Pyrathome 16 août 2016 22:09

                                      @rocla+
                                       On s’en tamponne de ta life, va te faire mettre par spartacouille, pluto.....smiley


                                    • foufouille foufouille 16 août 2016 23:39

                                      @rocla+
                                      servir un poulet trop cuit pour douze, c’est riche !
                                       smiley


                                    • rocla+ rocla+ 17 août 2016 07:50

                                      @Pyrathome

                                      Pyrathome 16 août 22:09

                                      @rocla+
                                       On s’en tamponne de ta life, va te faire mettre par spartacouille, pluto.....


                                      Trois trous du cul faces de rat se sont mis ensembles pour montrer leurs frustrations , dont le con de Pyrathome . 


                                      T’ as vu l’ histoire de l’ orphelin devenu milliardaire , je me mets avec lui  pour  vous  souhaiter bon rétablissement .



                                    • rocla+ rocla+ 17 août 2016 07:53

                                      @Porcu Nustrale



                                      Trois trous du cul faces de rat se sont mis ensembles pour montrer leurs frustrations , dont le con de Pyrathome . 




                                      Il y a beaucoup de gens qui ont suivi le même chemin sans pour autant être des connards.

                                      le fait est que tu sois fondamentalement un connard n’est pas rédhibitoire.



                                      Trois trous du cul faces de rat se sont mis ensembles pour montrer leurs frustrations , dont le con de Porco Nustrale 


                                      T’ as vu l’ histoire de l’ orphelin devenu milliardaire , je me mets avec lui pour vous 

                                       souhaiter bon rétablissement .






                                    • soi même 16 août 2016 23:53

                                      Aux les cocos fermer vos gueules, vous n’avez plus aucuns crédits pour parler du social au vue de vos résultats après ès 70 ans de dictatures.

                                       


                                      • rocla+ rocla+ 17 août 2016 07:57

                                        @soi même


                                        Les tenants -débiles mentaux de Martinez-Staline sont furieux , arracheurs  de chemise ils 
                                        l’ ont pris en pleine tronche . 

                                        Non pas se sentir le doigt du cul ils  essayent d’ intoxiquer  le monde avec 
                                        leur prurit mental . 

                                        Ce sont tous des bras cassés incapables  de faire leur vie par eux-même .

                                        Salut les connards ..... smiley

                                      • rocla+ rocla+ 17 août 2016 08:02
                                        Sheldon Adelson avec 26,5 milliards de dollars

                                        Fils d’un chauffeur de taxi, Sheldon Adelson, à 12 ans, emprunte 200 dollars avec pour objectif devenir vendeur de journaux. C’est ce qu’il a fait pendant un certain temps, mais ne lui a pas permis de vraiment bâtir un empire. C’est tout d’abord en organisant des salons professionnels qu’il a bâti son empire. Il a été le créateur du salon informatique COMDEX en 1979. 16 ans plus tard, il le revend pour 860 millions de dollars. Depuis, il a tout investi dans les casinos et hôtels. Plus tard, il devient PDG de Las Vegas Sands et crée, en 2000, l’hôtel Venitian, le plus grand du monde à l’époque.

                                        Ces quelques personnalités ont presque toutes quitté l’école dès leur enfance ou encore sont parties de rien et sont devenues de grands milliardaires à travers le monde. Est-ce un coup de chance, une destinée ou une volonté de réussir ? On peu dire que la chance est un dénominateur commun à ces milliardaires. Pour réussir, il faut de la volonté, aller de l’avant et une bonne dose d’audace pour savourer une belle réussite.


                                        Il y en a des milliers comme ça  , qui ont créé des centaines de milliers d’ emplois .... qu’avez vous fait pendant ce temps là bande de bras cassés .... de frustrés compulsifs 


                                        • rocla+ rocla+ 17 août 2016 08:06

                                          Zachary Marks n’avait que 11 ans lorsqu’il a eu l’idée de créer son propre site. Ce dernier avait voulu entrer membre de Facebook, seulement, ce réseau social interdit l’entrée des nouveaux membres de moins de 13 ans. Révolté, il a décidé de créer son propre réseau social. C’est ainsi que naquit le concept de Grom Social. Ce site permet aux jeunes de moins de 15 ans de communiquer en eux. Il a jusqu’à maintenant conquis plus de 7 000 membres. S’il décide de le vendre, il peut toucher des millions de dollars, mais il n’a jusqu’à maintenant décidé de le céder à d’autres personnes. Ce jeune est promu à un bel avenir. Des grandes écoles l’attendent déjà. On l’appelle aujourd’hui Young Zuck, un surnom dérivé celui du fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg. Young Zuck est souvent associé à Catherine Cook, elle avait l’âge de 14 ans lorsqu’elle a créé son site. Pendant son entrée dans une nouvelle école, elle ne connaissait personne et a consulté le trombinoscope de son école pour voir la liste de ses camarades. Cependant, elle trouvait que les informations manquaient. Elle a donc eu l’idée de créer un site qui a la même fonction, mais avec plus d’informations. 7 ans après cela, avec l’aide de quelques investisseurs, elle est devenue la gérante de son propre site appelé MeetMe. Son site est aujourd’hui placé parmi les 25 sites les plus consultés aux États-Unis. Il est valorisé à 15 millions de dollars.


                                          Et vous chers bras cassés vous êtes encore à faire des areuh areuh à cinquante ans passés ....quelle déchéance 



                                          • rocla+ rocla+ 17 août 2016 08:27

                                            @ à les bras cassées 



                                          • rocla+ rocla+ 17 août 2016 08:37

                                            L’ inégalité des revenus  c ’est surtout que l’ intelligence est mal partagée . 


                                            Tu peux faire comme tu veux Gil , ton trou de balle se trouvera toujours derrière toi 
                                            mais avec de l’ intelligence on peut faire autre chose sue des copiés/collés . 

                                            Dommage  ....

                                            • foufouille foufouille 17 août 2016 10:58

                                              @rocla+
                                               c ’est surtout que l’ intelligence est mal partagée . 

                                              comme ton CAP de boulanger obtenu en quatre ans.
                                              pour un débile l’argent est infini, un million se transforme en dix milliards.

                                            • rocla+ rocla+ 17 août 2016 13:21

                                              @foufouille


                                              Euh sale connard de Fououille , 

                                              Si tu veux faire dans la diffamation fais le correctement .

                                              Mon CAP je l’ ai obtenu du premier coup en 43 ans . 

                                              Les sales connards comme Foufouille savent même pas comment diffamer 
                                              correctement .

                                              Alors que pendant ce temps là l’ orphelin est devenu milliardaire .

                                            • foufouille foufouille 17 août 2016 14:27

                                              @rocla+

                                              « Mon CAP je l’ ai obtenu du premier coup en 43 ans . »

                                              ça fait long. donc ils viennent de te le donner au bout de 43 ans .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès