• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’avenir de l’Argent métal dans l’industrie

L’avenir de l’Argent métal dans l’industrie

 

​​L’industrie représente la majeure partie de la demande mondiale d’argent, à hauteur de 56 % en 2018, selon le Silver Institute, contre seulement 10 % à 15 % environ pour l’or (demande annuelle). Pour anticiper le potentiel de l’argent métal, il convient de surveiller l’industrie demandeuse du métal.
 
L’industrie automobile actuelle est par exemple un bon indicateur, car elle consomme 36 millions d'onces par an. Intéressons-nous à l’avenir de ce marché en pleine transition vers les véhicules électriques et hybrides. Malgré un certain pessimisme sur la voiture électrique, les ventes de ces nouvelles voitures augmentent d'environ 60 % par an dans le monde. Le nombre total de véhicules vendus en 2018 a atteint 2,1 millions, notamment grâce à la Chine, et les ventes européennes ont augmenté de 80 % de 2018 à 2019. Ceci alors que ce n’est pas encore un marché mature ni vraiment populaire.

 
argent métal dans l’industrie automobile
L’estimation de l’utilisation de l’argent métal dans l’industrie automobile en hausse constante


La société de conseil McKinsey a rapporté que les constructeurs automobiles du monde entier avaient lancé 66 nouveaux modèles électriques en 2019 et que 101 autres modèles vont émerger cette année (Kia, Nissan, Ford, BMW, Maserati, Aston Martin, etc.). Selon une étude de la London Bullion Market Association (LBMA), autorité mondiale sur les métaux précieux, la demande d'argent pour l'industrie automobile devrait augmenter de 246 %, passant d'un peu plus de 1 300 tonnes en 2015 à plus de 4 500 tonnes d'ici 2040. Selon le CRU International, cabinet de conseil spécialiste des analyses de marché et des prix sur les marchés mondiaux des mines, des métaux et des engrais, estime que d'ici 2030, les véhicules électriques représenteront jusqu'à 17 % des ventes mondiales de voitures, les hybrides représentant 20 % supplémentaires. Par conséquent, la quantité d'argent utilisée par l'industrie automobile à elle seule pourrait atteindre environ 70 millions d'onces d'ici 2030, contre 45 millions d'onces en 2017. L'industrie automobile va continuer d’innover et de progresser dans ces domaines électriques/hybrides et les évolutions seront à suivre de près pour le marché de l’argent métal.

 
utilisation de l’argent métal dans le secteur automobile
Projections en tonnes de l’utilisation de l’argent métal dans le secteur automobile. Moteurs à combustion interne (ICE), Voiture hybride (HEV) et Voiture électrique (EV)


​A la marge, les folles montées des cours du palladium, utilisé à environ 85 % dans l'industrie automobile traditionnelle, et du rhodium risquent de chuter à moyen terme au vu des tendances de la voiture électrique qui n’a pas besoin de palladium dans sa production. Mercedes a annoncé qu’en 2025, 50 % de son parc automobile sera électrifiées. Affaire à suivre.

Cours du palladium en euros
Cours du palladium en euros
​​
Cours du rhodium en euros
Cours du rhodium en euros


​C’est à peu près le même scénario avec les panneaux solaires. L’énergie et le capitalisme « verts » ont de beaux jours devant eux, ainsi que les technologies décarbonnées. L'utilisation d'argent par l'industrie photovoltaïque a augmenté de 900 %, passant de 10 millions d'onces par an en 2009 à près de 100 millions d'onces en 2018. L'utilisation de l'énergie photovoltaïque émerge sur les excellents bancs solaires, sur les toits des voitures pour alimenter les véhicules et devraient continuer de fleurir un peu partout (peinture, revêtements de routes, etc.). La consommation d'argent dans ces produits photovoltaïque pourrait légèrement fléchir avec une réduction de leur utilisation, mais le total de la demande d'argent dans ce secteur devrait tout de même rester proche des records.

 
panneaux photovoltaïques en argent
Fabrication de panneaux photovoltaïques en argent. Pellicule épaisse (Thick Film), Pellicule mince (Thin Film), Fabrication en argent (Silver fabrication)


Si le prix de l'argent devient trop élevé, il pourra difficilement être réduit ou substitué du marché des énergies renouvelables. Selon le CRU International, « il convient de répéter que l'argent a des qualités électro-conductrices remarquables inégalées par d'autres métaux, et il y a une limite physique à la capacité des fabricants de panneaux solaires photovoltaïques à continuer de réduire les charges d'argent avant que les pertes de performances et d'efficacité commencent à l'emporter sur les avantages obtenus grâce à la baisse des coûts des matières premières. » Tout ceci ne tiendra évidemment que si le commerce international et la production mondiale se maintient à un rythme normal ce qui n’est pas le cas actuellement.

Au total, les énergies renouvelables pourraient atteindre 4,5 fois leur niveau actuel d'ici 2030, faisant passer leur part de la production mondiale d'électricité de 6 % à 14 %. D'ici 2050, on estime que les panneaux solaires et les éoliennes auront besoin de trois fois plus d'argent que ce qui est utilisé aujourd'hui. Cela signifie que de plus en plus d'argent métal sera nécessaire, alors que cette poussée de la demande industrielle (en plus de celle d’investissement) arrive pile au moment où l'offre mondiale semble se tarir. Avec les données de mes articles précédents (ici et ici), je vous laisse en déduire ce qu’il peut se passer sur les cours du métal gris.

Ah, par contre j’ai oublié de dire que Wuhan, capitale du coronavirus, est également le cœur de la production mondiale d’automobiles.


Franck Pengam, le 4 mars 2020.
 
www.geopolitique-profonde.com

P.S : Pour aller plus loin, regardez l’actualité géoéconomique de l’or et de l’argent de février 2020.


​Sommaire de la vidéo

► ACTUALITÉ DE L’ARGENT
_Ratio or/argent
_Véhicule électrique/panneaux photovoltaïque
_Le facteur énergétique dans la hausse de l’argent métal

► ACTUALITÉ DE L’OR
_Prévision
_Performance des ETF
_Mines
_Production, consommation et investissement
_Performance des cours
_USA et étalon or

► ECONOMIE GÉNÉRALE

► REVUE OR & ARGENT A VENIRPhoto

Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • ZXSpect ZXSpect 5 mars 19:04

    Moins de 200 visites de l’article, aucun commentaire...
    .
    pas sympa pour ce publi-reportage qui offre un PACK’OR en soldes !
    .
    https://www.geopolitique-profonde.com/
    .
    Aidez l’or à faire de l’argent !


    • GÉOPOLITIQUE PROFONDE GÉOPOLITIQUE PROFONDE 6 mars 12:36

      @ZXSpect
      Quelle tristesse smiley

      Heureusement que vous êtes là merci ! 

       smiley


    • BA 7 mars 09:23

      Samedi 7 mars 2020 :


      Coronavirus : les exportations chinoises plongent de 17,2 % en janvier-février.


      L’épidémie due au nouveau coronavirus continue de plomber l’économie chinoise. Selon les Douanes du pays, la Chine a ainsi vu ses exportations s’effondrer de 17,2 % sur un an en janvier-février.


      Il s’agit de la plus forte chute des exportations du géant asiatique depuis février 2019, en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis. Surtout, elle est plus marquée que le plongeon de 16,2 % attendu en moyenne par les économistes sondés par l’agence Bloomberg.


      Seule consolation : le chiffre des importations est au-dessus des anticipations. Elles ont effet reculé de 4 % sur un an sur les deux premiers mois de l’année, contre une baisse de 16,1 % attendue.


      Dans ce contexte, l’excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis s’est logiquement contracté de 40 % sur un an pour janvier-février.


      https://www.20minutes.fr/monde/2733819-20200306-coronavirus-direct-423-cas-france-depute-lr-salarie-assemblee-nationale-contamines


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès