• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’envolée des prix pétroliers est-elle structurelle ou conjoncturelle (...)

L’envolée des prix pétroliers est-elle structurelle ou conjoncturelle ?

Le prix des carburants va atteindre, c'est une question de jours, le niveau de 2008. Puis le dépasser, probablement très largement. Vous entendez dire ici et là que le pétrole augmente, augmente, augmente... S'agit il, comme certains vous l'affirment, d'une bulle conjoncturelle due aux évènements du maghreb, en particulier de Libye, ou au contraire d'une tendance lourde ? Est ce là la seule et unique raison de cette envolée ?

Qu'en penser et comment se positionner en termes d'investissements ?

Le prix du pétrole augmente, certes. De manière explosive ? Non. Peut on penser que les éléments régulateurs qui ont calmé l'envolée de 2008 peuvent à nouveau fonctionner ? Hélas, trois fois hélas, NON. Faut il nous attendre, dès lors, à voir le coût des carburants fossiles rester longtemps à un niveau excessivement haut ? Si la fiscalité actuelle se maintient, oui ! Quels sont les éléments qui permettent d'affirmer cela ? L'effet conjugué de l'augmentation de la demande chinoise, de la crise des pays arabes, de la baisse de l'euro, des freins mis sur les carburants « verts » et du déballonnage du mythe des réserves saoudiennes.

  • La demande de la Chine n'a jamais été aussi importante qu'actuellement. La Chine reste le second plus gros consommateur de pétrole au monde, l'Agence Internationale de l’Énergie estimant qu'elle devrait être responsable de 40% de la hausse de la demande globale en 2011. La Chine a ainsi battu son record d'importations de pétrole avec 9,6 millions de barils/jour en décembre, soit plus que toute la production actuelle de l'Arabie Saoudite (8,25 millions de barils/jour le même mois). La consommation de pétrole a augmenté de 12,9% en 2010 par rapport à 2009, de 18,2% pour le gaz !

Cette seule donnée (l’accroissement de la consommation de la Chine) a suffi à provoquer la surchauffe de 2008. Pourtant, la consommation n'était pas au point où elle en est actuellement. Cette simple donnée suffit à assurer une augmentation des cours. La consommation pétrolière chinoise ne saurait être déclinante. A échéance de quelques mois (un ou deux ans tout au plus) la Chine deviendra le premier consommateur de pétrole. Son mode de négociation avec certains pays pétroliers est particulier. Il inclut la fourniture de pétrole dans des accords plus larges concernant le transfert de technologie, l'équipement en infrastructures ferroviaires ou télécoms comme c'est le cas par exemple en Libye. La diplomatie chinoise est très active auprès des pays arabes. Les accords qui viennent d'être signés avec l'autorité palestinienne prévoyant la livraison pour 5,5 millions de dollars de matériel sont à inscrire dans ce cadre. Une partie de ses approvisionnements ne se font donc pas au cours du marché. Enfin, la Chine est une fabuleuse réserve de dollars. L'envolée des cours ne l'impactera pas de la même manière que l'Europe.

  • Les révoltes arabes ne touchent pour l'instant que la Libye, en termes de pays pétroliers. Nous voyons d'ailleurs avec quelle vigueur certains pays occidentaux réagissent. L'impact sur les cours n'est pas fondamental. La crise, très visible, permet aux medias occidentaux de présenter une « jolie histoire » au public affolé par l'explosion des prix. La dramatisation de la situation libyenne permet aussi de transmettre un message « fort » aux autres pays producteurs.

  • La baisse de l'euro joue pour beaucoup dans l'explosion des prix à la consommation. L'euro fort avait en 2008 protégé les consommateurs français de l'augmentation du pétrole. Cette barrière, à la suite de l'endettement faramineux de la plupart des États européens et de l'engagement de solidarité qui les lie désormais, n'existe plus. L'Euro plonge. Cette plongée, qu'aucun Président de BCE ne veut entériner, est malheureusement un tendance à moyen terme. Cette donnée est un facteur aggravant dans l'augmentation des produits pétroliers auprès des consommateurs.

  • Les « carburants verts » ne prennent pas le relai en Europe. La production de carburants d'origine végétale est parfaitement maitrisée depuis la seconde guerre mondiale. Certains pays, comme le Brésil, en ont fait un de leurs moteurs de croissance. Mais voilà, le lobby « écolo », dont il est raisonnable quelques fois de se poser la question des liens avec le lobby pétrolier, s'est mis en travers de son développement en Europe. « Appauvrissement des terres », « paupérisation des producteurs » furent les deux axes de leur argumentation. Quand nous voyons le nombre d'agriculteurs obligés de mettre la clef sous la porte chaque année et la surface des terres en jachère (surveillées par satellite...) que supporte notre continent, nous sommes bien obligés de parler de trahison. Il y a là une ressource inexploitée par unique raison politique. Les carburants verts ne sont pas en mesure d'alléger nos importations.

  • En 2008, la crise fut désamorcée par une augmentation de la production saoudienne. Cette augmentation eut lieu à la demande des USA pour stabiliser les cours. L'Arabie Saoudite avait la réputation d'être une des plus importantes réserves mondiale de brut. Dans l'esprit de tous, elle pouvait maintenir une production élevée le temps qu'il fallait pour calmer les ardeurs de plus actifs. Seulement voilà, depuis, il y eut Wikileaks et ses révélations. Les fameuses réserves saoudiennes sont pipeau. Elles ont été volontairement surestimées de plus de 40%. Non, l'Arabie Saoudite ne peut plus augmenter considérablement sa production pour jouer sur les cours à la demande de son « allié » américain. Même si elle le tentait, elle ne serait plus prise au sérieux par les marchés. L'oncle Sam a-t-il une autre carte dans sa manche ? Rien ne le laisse supposer pour l'instant. Après avoir servi fidèlement à chaque crise depuis les années 70, l' Arabie saoudite n'est plus en mesure de limiter la hausse des cours.

Vous l'avez compris, nous sommes en face d'une crise majeure. Peut être de « LA » crise, le fameux « peak oil » que certains analystes nous prédisent depuis tant d'années ! Face à cette crise, l'Europe, dont les institutions sont plus préoccupées par les discriminations que les problèmes énergétiques, est totalement absente. Aucune stratégie commune, aucune mise en commun des ressources, aucune négociation commune avec les pays producteurs. Pire, et l'exemple de la construction du gazoduc en provenance de Russie en est la preuve, les différents pays européens se tirent dans les pieds.

Quelle est la variable qui puisse limiter la casse pour le consommateur ? Une seule réponse : La TIPP. Vous savez que plus de 80% du prix du carburant sont des taxes. Seule la réinstauration du processus de « TIPP flottante » mise en place en son temps par Laurent Fabius peut permettre de réduire l'augmentation astronomique du prix des carburants. Pour l'instant, le gouvernement ne s'oriente pas vers cette solution. Il semble vouloir gérer les problèmes au cas par cas en multipliant les régimes d'exception. Assistance aux « ménages défavorisés », incitation aux travaux d'économie d'énergie, défiscalisation d'une partie des carburants pour les professionnels, etc etc... Je ne crois absolument pas en l'efficacité de cette méthode qui, nous le savons bien, ne fait qu'accroitre les différences, génère des coûts d'exploitation et nécessite de permanentes mises en ligne si elle est amenée à se pérenniser.

Que faire ?

  1. Mise en place de la TIPP flottante

  2. Relance d'un véritable plan de production des carburants d'origine végétale et animale (le développement de la biométhanisation devant s’inclure)

  3. Mise en place d'un plan de développement du ferro routage. Avec les entreprise privées s'il le faut, puisque les syndicats de la SNCF bloquent le dossier depuis des années.

  4. Création d'une agence européenne d'approvisionnement énergétique qui négociera, comme le font les USA et la Chine directement avec les pays producteurs, dans le cadre d'accords globaux.

Je rêve ? Alors commencez à planter vos patates parce que l'ère de l’autosuffisance arrive....


Moyenne des avis sur cet article :  3.78/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 5 mars 2011 07:40

    Le petrole devrait augmenter de plus en plus :

    - la pression de la demande croissante de l’Asie (en plus de la Chine)

    - L epuisement progressif des reserves

    - l’absence d’energie de remplacement a cout equivalent

    le petrole devrait baisser malgre tout :

    -Les USA se sont lances dans une politique de surendettement. Ils produisent du dollar a tout va ce qui tot ou tard les precipitera dans l’hyper inflation et donc la devaluation

    - les pays a monnaie forte (pas trop endettes) pourront esperer amortir l’augmentation des prix du petrole factures en dollars

    - A la condition que l’Europe continue sa politique deflationniste et rembourse ses dettes

    La vraie question devient :

    - Doit on rembourser nos dettes, vendre de pus en plus difficilement mais rembourser et se fournir facilement ?

    - Ou doit on laisser courir les deficits, nourrir l’inflation, devaluer, vendre, ne jamais rembourser mais se fournir a prix d’or ?

    Eh bien on devrait faire 1/ mais on finira par faire 2/ : on est deja trop endette.


    • TDK1 TDK1 5 mars 2011 09:53

      Bonjour,

      Vous avez bien résumé la situation. A un détail prêt.

      La question ne se pose plus en termes de choix, mais de possibilité. Notre monnaie n’étant indexée sur rien d’autre que notre capacité à produire (nous avons liquidé (bradé ?) nos stocks d’or) et la capacité européenne à produire se limitant (grosso modo) à l’Allemagne, pour assurer l’ensemble dela dette des Etats européens, nous sommes bien obligé de faire comme les « copains » américains, laissé filer la monnaie et en imprimant (c’est une image) chaque jour un petit peu plus. C’est pour cela que je parle de tendance à moyen terme concernant la dépréciation de l’euro.

      Cordialement,


    • zelectron zelectron 5 mars 2011 11:19

      L’envolée des prix pétroliers est bassement (et morbidement) spéculative et rien d’autre !
      - les « structurelles » et autres « conjoncturelles » n’ont rien à voir là-dedans, ce sont des mots d’analystes financiers/économiques pour endormir les petits boursicoteurs à la petite semaine et mieux les plumer.


    • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 5 mars 2011 12:23

      @TDK1

      pour que le petrole nous coue pas cher meme lorsqu’il est hors de prix en dollars,

      qu’on vende bien n’importe quoi tellement on est productif et rentable malgre une monnaie ,tres forte

      que nous ayons le plein emploi, des carnets de commande pleins,

      Et qu’on rembourse haut la main nos 100% et plus d’endettement (80),

      IL SUFFIRAIT :

      De se remettre a bosser comme Guerlain et jeter la legislation d’assistanat a la poubelle.

      Ce serait possible : il suffirait de doubler la duree des mandats de nos politiques qui, ainsi deux fois moins tributaires de l election, seraient deux fois moins demagogues et nous par consequent deux fois plus riches et deux fois moins endettes

      .cad quatre fois plus riches.

      Vous voyez le petrole coute pas cher...

      Cordialement,

      FD


    • aberlainnard 6 mars 2011 11:49

      « …jeter la legislation d’assistanat a la poubelle. »

       Si « assistanat » désigne les dividendes versés aux rentiers et les abattements de cotisations ou d’impôt consentis aux multinationales du CAC 40, prélevés sur la richesse produite par les salariés, alors je suis d’accord avec vous.

      Si vous pensez aux allocations versées aux étudiants, retraités, mères de famille, chômeurs, handicapés ou aux malades, les mots justes sont l’entraide et le partage.


    • lala 6 mars 2011 17:22

      peu importe avec un peu de courage politique en rendant l’obligation de toute nouvelle construction passive, en développant la biomasse et surtout l’énergie surnuméraire alors les économies énergétique seront rélles.


      Parler des déficits publics c’est aussi parler de certaines réforme comme celle de la sécu et la encore les économies sont possible exemple il n’est pas normal que la sécu rembourse les accidents de sport de voiture , les accidents avec un responsable etc...
      Et oui les francais sont déjà surassuré (voir les assurance ski) la encore ce n’est pas normal que toute la société paie pour ceux qui ont les moyens d’aller au sport d’hivers alors qu’ ils sont assuré pour leur sport.

      Toutes ces économies représentent plusieurs milliard d’euro.

      Et oui nos politiques (de gauche ou de droite) sont tout simplement incapable de travailler pour l’ intérêt général. Le lobbying est bien présent dans le système francais. 

      J’ irai jusqu’a dire que la dette sert ces messieurs en culpabilisant les classes moyennes. Mais attention tous les mouvements révolutionnaires sont partis des classes moyennes


    • Totor le fort Totor le fort 7 mars 2011 03:38

      Yes, pétrole la fête est finie, et on a rien pour le remplacer... Avec une économie entièrement construite autour et toujours plus vorace en hydrocarbures, l’effondrement est inévitable. Le déclin a déjà commencé et va s’étendre sur au moins deux décennies. On en ressent les effets depuis le début des années 2000 mais ils vont devenir de plus en plus évidents et de plus en plus difficiles à nier par les gouvernements. Leur problème, c’est qu’il est impossible d’avouer aux opinions publiques qu’ils n’ont pas de solution. Ce n’est pas une crise, c’est la fin d’une ère, la transition sera douloureuse et ne se fera pas sans dégâts. Nos petits-enfants ne vivront pas dans le même monde que le notre, ce serait bien de commencer à le leur dire...

      Colllapse, 1h20 avec Michael Ruppert :
      http://www.dailymotion.com/video/xgslky_collapse-vostfr_webcam


    • Alain-Goethe 5 mars 2011 09:36

      Equation de KAYA

      En outre, depuis qq années, chaque Conseil Régional ( je crois que c’est chaque conseil général . ; en fait ) fixe ( et perçoit ) une certaine taxe ..

      Dans les régions où « y a beaucoup de malheureux et/ou assistés », celle ci est plus élevée

      ou alors pour " payer des frais d’études élevés pour un nouveau logo .. [ y a eu ce cas dans région N-Pdc voici 2-3 ans


      • daniel paulmohaddhib 5 mars 2011 09:58

        un changement radical de vie va s’imposer....ca sonnera la fin des privilèges...

        un homme enfin adulte va naitre, vivre est le miracle , vouloir plus que le vent est le mauvais chemin.

        nous avons pris et prenons le chemin du malheur...

        ce sont les humbles, les petits , les sans grades qui ont raison....le pouvoir est folie, la folie de celui qui se place au centre de l’univers, sans avoir conscience qu’il ne s’agit que de son petit « moi »..
        l’acceptation de ce pouvoir est aussi la même folie....sans acceptation du pouvoir , l’humain aurait déjà accompli sa mutation.....

        nous sommes LE seul problème...ca vient du cerveau animal , celui de notre enfance....
        il a une tache majeure , la survie a tout prix......et je vous donne l’exemple qui montre sa démence : le soldat tue pour survivre et de l’argent....
        ceci suffit a montrer notre maladie mentale, elle s’appelle la schizophrénie.....être divisé du réel....

        la vie au delà du « moi » est sans début et sans fin ,regardes la souffrance que l’humain a achevée......oh il fait le fier, le fier comme l’enfant pris la main dans le porte monnaie qui pense s’en tirer par une prouesse verbale...
        mais croyez moi, ce ne sont pas des mots vains qui vont solutionner quoique ce soit , ni des « demain ca ira » non plus....

        le dormeur doit s’eveiller....et je sens que ca commence...


        • Asnieb Lywest 5 mars 2011 10:04

          Hormis toutes les conjonctures actuelles qui ne vont pas en faveur d’un prix du pétrole bas je vous l’accorde, on est bel et bien arrivé à la fin de l’ère pétrolière.


          Pour beaucoup nous avons dépassé le pic pétrolier en 2010 donc à l’heure d’aujourd’hui c’est une chute progressive de la production qu’on entame donc la hausse progressive des prix est la conséquence directe. (lien à l’appuis : http://surfacelibre.blogspot.com/2010/06/lage-du-petrole-arrive-sa-fin.html )

          Les biocarburant ne sont pas du tout une solution, la production de ce type de carburant consomme plus qu’il ne produit d’énergie lorsqu’il est finalisé (je vous conseil de voir ceci pour mieux comprendre : http://surfacelibre.blogspot.com/2010/06/biocarburant-le-mensonge-vert.html )

          Et oui, nous sommes à un tournant majeur de l’histoire de l’humanité.

          • goc goc 5 mars 2011 22:45

            Pour beaucoup nous avons dépassé le pic pétrolier en 2010

            ce qui est le plus grave, c’est que les calculs fait à l’époque n’avaient absolument pas prévu que la chine devienne le premier consommateur à cette vitesse, donc non seulement le pic se trouve en 2010, mais surtout la pente descendante va être bien plus raide que prévu, et donc nos sociétés risquent bien de ne pas avoir le temps suffisant pour trouver une autre solution

            En 2010 nous étions au bord du gouffre, depuis nous avons fait un pas en avant !!


          • TDK1 TDK1 5 mars 2011 12:55

            Bonjour,

            Oui, en relisant je me rends compte que j’ai parlé de « plongée », c’est effectivement excessif, mon paragraphe commence par « la baisse », j’espère que vous m’en rendrez grâce.

            Ceci étant, vous aussi, vous exagérez :

            • D’abord parce vous prenez la parité de 1.40 (fixing de vendredi) qui est très conjoncturelle, puisque consécutive à la déclaration (de matamore ?) de JC Trichet laissant entendre que la BCE augmenterait ses taux directeurs et défendrait l’Euro, serait ce au prix d’un conflit avec les Etats... Joli discours qui plait aux marchés mais dont nous savons vous et moi qu’il est tout aussi velléitaire que d’autres dans d’autres domaines... Trichet dit ce qu’il pense et fit semblant de croire que la BCE (qu’il ne préside plus pour longtemps et que personne ne semble pressé de reprendre) fera ce qu’il dit.

            Bref, la parité que vous évoquez n’était pas celle du moment où j’ai écrit l’article (qui est resté quelques jours au chaud dans l’espace modération), elle était à ce moment là de 1.36, niveau que petit à petit elle va retrouver dans les prochains jours.
            • Ensuite parce que nous évoquons le pétrole et la comparaison avec 2008. Rappelez moi la parité alors ?......... 1.604 !!!!!!!
            Cordialement,

          • HELIOS HELIOS 6 mars 2011 10:44

            Cyniquement parlant, votre intervention me fait songer, je me donne des gifles, a ce raisonnement...

            Les peuples « pauvres » et qui ont faim et qui possedent le petrole devraient reflechir... plus le petrole est cher, plus les etats riches vont produire des agro-carburants et reduiront le « disponible » agricole d’autant. De fait, les pays pauvres auront de moins en moins de possibilité de se nourir.

            Le risque consécutif, c’est que les technologies possedées par les pays riches fassent basculer l’usage du petrole et que celui ci deviennent, comme le souhaitent les verts, marginal dans l’economie... Ce sera bien sur irreversible et donc structurellement stable. Les pays pauvres n’auront alors plus aucun espoir de s’en sortir, si ce n’est a gerer leur auto-suffisance... un autre cauchemar !

            Quand a l’Euro, on s’en fout completement, quel que soit sa valeur, il n’est que le vecteur d’echanges qui se font a valeur « constante » filtré par les multinationales etablies dans les deux environements economiques (zone euro et autre zone).
            S’il y a des surchauffes de prix aujourd’hui, ils sont dûs a quelques requins qui font du gras sur les marges et a quelques etats qui engrangent de la fiscalité.

            S’il existe, pour nous Européens et français une parade, si ce n’est une regulation de notre crise actuelle dont le petrole est un « detail », il est clairement, — désolé de melanger les genres — mais c’est en rendant a l’etat la maitrise de notre economie grace à :
            --- une modification des traités permettant la creation d’une banque publique (banque de France) ou semi-publique pretant de l’argent a l’etat pour que nous maitrisions notre creation de monnaie, et C’EST POSSIBLE EN RESTANT DANS L’EURO.
            --- la creation d’un systeme de planification economique permettant le controle (grace a un levier fiscal entre autre) de nos grandes orientations qui coutent tres cher d’une part et sont génératrices de problemes sociaux lorsqu"elles sont laissé a l’abandon.. C’EST POSSIBLE SANS DEVENIR COMMUNISTE.

            Bref, il y a encore mille autres possibilités soient TECHNIQUES, soient POLITIQUE de gere notre systeme pour l’interet de tous.


          • picpic 5 mars 2011 11:28

            Et s’il y avait une stratégie bien pensée des usa derrière tout ça ?

            « Il y a eu de nombreuses découvertes de pétrole aux Etats-Unis depuis l’arrangement Kissinger des années 1977-81. Williams mentionne dans son livre (1980) la découverte du gisement de Gall island an Alaska, et en fait de toute la plaque continentale nord de l’alaska qui renfermerait une quantité considérable de pétrole qui n’a pas été exploité jusqu’ici. De même dans la région du sud-Dakota et du Montana, s’étendant au dela de la frontiere canadienne, ou une réserve évaluée a 503 milliards de barils a été découverte. Il s’agit la de ce que les experts pétroliers appellent “light sweet crude oil” qui demande très peu de raffinement pour être utilisé comme carburant. Il a été établi par les experts de l’industrie pétrolière américaine, que ce gisement pourrait être exploité a un coût de 16 US$ par baril...

            Puis il y a le gisement établi par le rapport très confidentiel de Stanberry (2006) qui déclare la découverte d’une réserve de 3000 milliards de barils a une profondeur moyenne de 1000 pieds (300m) donc accessible a moindre coût.

            De plus les américains possèdent la réserve connue et non exploitée, et pour cause, du refuge naturel de l’Arctique (qui sera exploitée un jour ou l’autre...)

            Les réserves de pétrole brut intra muros aux Etats-Unis seraient supérieures a la totalité des réserves de l’Arabie Saoudite, de l’Irak, de l’Iran, des pays du Golfe, de la Lybie et du Yémen combinée…

            Ces réserves sont inexploitées a attendent leur heure... »

            Si tout cela est vrai alors...Une simple théorie, pourrait donner tout son sens à ce qu’il se passe en ce moment...

            Provoquer une révolution à notre époque est d’une simplicité enfantine.

            • On met les nerfs à vif de la population la plus pauvre de diverses manières, par exemple, en spéculant sur le prix des matières premières.
            •  Une fois que la plèbe est à point, on balance sur un site internet, une légion de commentaires écrits par de faux utilisateurs appelant à la révolution. (La cia dispose de tout plein de programme magnifique pour ça.)
            • Chaos, total, le prix du pétrole explose, l’économie mondial est à genoux. Ils peuvent sortir leur quint flush royal et se payer toute la planète avec leur pétrole bon marché qu’ils vendront à prix d’or. Le remboursement de leur dette ne sera qu’une simple formalité...
            • la mise en place de leur new world order ne se discutera même plus.

            Mais bon, tout ça n’est qu’une théorie.

            • daniel paulmohaddhib 5 mars 2011 12:02

              peut etre , mais la soumission de 90 % a 10 % demeure le sujet central....
              peu importe les conditions de vies...


            • epapel epapel 6 mars 2011 16:18

              ... fumeuse, une théorie fumeuse.


            • jymb 5 mars 2011 11:33

              Le but est de garder la population sous pression, aux abois, et toujours financièrement pressurée.


              • HASARD 5 mars 2011 11:37

                Le ministre de l’énergie Eric Besson a confirmé la hausse de 5% du prix du gaz le 1er avril prochain. En un an, les tarifs du gaz auront donc grimpé de 20%, et même de 50% depuis 2005  !
                En parallèle, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter lui-aussi, de 6% encore en 2010.

                La poussée des prix du pétrole ne peut être tenue pour seule responsable de cette évolution inadmissible.
                Les désastreuses directives européennes de libéralisation de l’électricité et du gaz, acceptées par tous les gouvernements UMP et PS depuis 1996, ont progressivement décimé le service public de l’énergie et contraint l’Etat à renoncer à ses prérogatives sur les tarifs appliqués aux consommateurs. La loi NOME votée en 2010 en est le dernier exemple en obligeant sottement EDF à vendre plus cher une partie de sa production.

                Les 2 millions de ménages qui habitent des logements peu ou mal chauffés apprécieront le dogmatisme de nos élites dirigeantes.

                Ils l’apprécieront d’autant plus quand ils apprendront que GDF Suez, que le gouvernement a privatisé de façon irresponsable, a réalisé 6,5 milliards d’euros de bénéfices en 2008, 4,5 milliards en 2009 et déjà 3,6 milliards au premier semestre 2010…

                Marine Le Pen, Présidente du Front National, demande au ministre de l’énergie l’annulation dans l’urgence de la hausse de 5% des tarifs du gaz et une franche extension du tarif spécial de solidarité gaz. A l’heure où le pouvoir d’achat des Français s’effondre, cette décision de bon sens doit s’imposer.

                Marine Le Pen considère par ailleurs qu’un état fort a vocation à être le garant des services publics, en étant propriétaire exclusif des entreprises stratégiques de service public et régulateur des tarifs.


                • pastori 5 mars 2011 12:28

                  les coût des transports vont inévitablement devenir prohibitifs.

                   et comme tout vient d’ailleurs, ça promet.

                  préparons nous à tout produire sur place. et vite.

                  malheureusement, pendant qu’on se préoccupe d’islam et autres amuses gueules comme la réélection d’un prince, sujets hautement vitaux, on n’a pas le temps de s’occuper de l’essentiel.

                  • papi 5 mars 2011 17:32

                    @Pastori

                    Produire sur place " si l’Europe le permet, nous n’avons plus de décision, plus de droit, bref
                    nous sommes pieds et poings liés.. prêts au sacrifice.. ?


                  • epapel epapel 6 mars 2011 16:38

                    Uniquement le coût des transports individuels via l’usage de l’automobile qui constitue une véritable gabegie : à raison de 1,2 personne transportée par véhicule en conditions de circulation urbaine, il faut 1000 l de carburant pour transporter 1000 kg sur 1000 km.

                    En revanche le transport par camion n’a besoin que de 10l de carburant pour transporter 1000 kg sur 1000 km soit 100 fois moins. Donc quand vous faites venir 1kg de pommes de 1000km ça ne vous coûte que 0,01l soit 1/2ct en carburant (détaxé) donc même en multipliant le prix par 4 ça ne changera pas grand chose au prix de détail, et même en prenant en compte toute la chaîne de production du kilo de pomme on ne fait jamais que doubler la quantité de carburant nécessaire.

                    Quant au transport par rail et par bateau, c’est 30 fois moins que le camion autant dire négligeable.


                  • Croa Croa 6 mars 2011 23:25

                    « ça ne vous coûte que 0,01l soit 1/2ct en carburant (détaxé) »

                     smiley Et ces cons de patrons routiers ont le culot de pleurer que le gazole est trop cher ! smiley


                  • Croa Croa 6 mars 2011 23:38

                    « il faut 1000 l de carburant pour transporter 1000 kg sur 1000 km. »

                    Coté charge transportée en effet...

                    Mais ça reste bon marché à coté du billet SNCF !!! smiley

                    Vu le bas prix du gazole même actuellement  smiley


                  • pastori 5 mars 2011 17:25

                    il n’y a pas que les agités du volant. le boulot est de plus en plus loin du domicile et pas métro partout en France.

                    les marchandises circulent en camion, pas en train,  les porte conteneurs qui viennent de chine bourrés marchent au pétrole etc...

                    nous ne savons plus rien fabriquer, plus d’usine, plus de machines, plus de savoir faire.. plus d’agriculture....

                    il y aurait intérêt à si mettre, vite.



                  • papi 5 mars 2011 17:27

                    @ pastori

                    Juste, mais qui va le faire ?? Il va falloir repartir de Zéro..


                  • pastori 5 mars 2011 17:34

                    qui va le faire ?


                    renationaliser les banque et l’industrie ?
                    renationaliser la production industrielle.
                    rouvrir les mines, la sidérurgie, les usines, construire du nucléaire 
                    redistribuer les terres en friche à des coopératives agricoles pour produire, pas aux bénéfice des gros.
                    transformer les transports routiers en ferroutage....
                    construire des mini-barrages électrique en montagne, partout........ et vite


                    qui peut faire ça ? mais marine voyons, grâce à sa baguette magique et les immenses capacités des cerveaux géniaux qui l’entourent. smiley



                  • papi 5 mars 2011 17:49

                    @pastori

                    Outre la plaisanterie, qui va faire maintenant cela ?? tout de suite !! il y a urgence...


                  • HELIOS HELIOS 6 mars 2011 10:53

                    «  »« ... mais Marine, bien sûr... »«  »

                    Personne ne sait qui peut le faire, mais ce qui est sûr, c’est qu’en prolongeant l’UMP ou le PS ça n’arrivera pas....

                    Et Marine dans tout ça ? bien, elle ne le fera peut etre pas, parce que tout a été mis en place pour que ce soit impossible... elle pourra, si elle est choisie, seulement demonter et gommer les anomalies afin que d’autres, apres elles, le fassent de grés ou sous la contrainte.


                  • JL JL 6 mars 2011 11:04

                    Marine Le Pen, renationaliser ? Vous plaisantez !

                    Le principal électorat du FN a toujours été les petits patrons qui ne se reconnaissent pas dans les intérêts des grandes entreprises, et qui ne sont pas représentés par le Medef.« Je dirais que son électorat historique c’était les poujadistes.

                     »Le poujadisme peut être considéré comme une des dernières expressions d’un mouvement de révolte des classes moyennes. On compte parmi les députés poujadistes des bouchers, des boulangers, des épiciers, des libraires. Les méthodes musclées sont monnaie courante durant les manifestations poujadistes. Le mouvement dispose d’un service d’ordre qui n’hésite pas à faire le coup de poing. Jean-Marie Le Pen, député poujadiste après les élections législatives de janvier 1956, s’inscrit dans cette lignée. Il a intégré dans l’idéologie de son Front national à la fois la protestation contre les élus, les partis dominants, l’État prévaricateur, les parlementaires corrompus et l’affirmation d’une identité française contre tout ce qui la menacerait : l’immigration, l’Europe, le fisc." (Wikipédia, extrait)

                    Vous avez bien lu : l’Etat prévaricateur ! Le FN est l’allié objrctif des libéraux. Et ça lui fait mal !

                    A ce titre je dirai que cette aporie a tué le FN qui est aujourd’hui un parti moribond qui ne survit que par la tromperie de son électorat. Il nous reste 14 mois pour le faire savoir à tous.


                  • Redrogers 5 mars 2011 15:38

                    On a pas attendu Wikileaks pour savoir que les états du moyen-orient surestimaient leurs réserves ! 

                    J’imagine (j’espère) que beaucoup ici ont lu l’excellent livre d’Eric Laurent « La face cachée du pétrole »...

                    Inclure les « écolos » comme une des raisons de la hausse du prix du pétrole ou plus particulièrement du manque de marge de manœuvre c’est un peu fort !! Que représenteraient les agrocarburants dans notre consommation globale ? Que dalle ou presque ! Leur rendement énergétique est pourri (sous nos latitudes en tout cas).

                    • papi 5 mars 2011 17:25

                      Tout va augmenter //

                      Les hausses sur les produits alimentaires, vont se voir multiplier par la hausse des carburants,
                      et là si on touche trop à l’assiette, je crains que les ventres vides ne se contentent pas de grogner..Mais plus encore :

                       Hausse des énergies, gaz, électricité, fioul, combien de gens vont encore pouvoir se chauffer
                       se déplacer, vivre.. ??
                       
                       L’état ne doit pas compter sur les restos du cœur , ils sont en limite de rupture..

                       Même s’il n y a plus de pain, on aura pas pour autant des brioches, rappelons-nous
                       c’est comme ça que ça a commencé !!!
                       Ventre vide n’a plus de conscience..
                       


                      • Nestor 5 mars 2011 18:08

                        Salut Papi !

                        Oui c’est clair ça va être de plus en plus dur et à force de tirer su l’élastique il risque de casser.

                        « Ventre vide n’a plus de conscience.. ». Plus il y a de ventre vide, moins il y a de conscience ou peut-être le contraire, plus il y a de ventre vide plus il y a un grosse prise de conscience.

                        En tout cas c’est clair, ça va être de plus en plus dur, mais pas pour tous, ils y en a qui vont continuer tranquillement de se gaver mais eux sans se prendre la tête avec leur conscience.

                        Le nouveau monde, divisé en deux clans, le clan du champagne/caviar/foie gras avec face à lui le clan du pattes/boites de conserves/pinard en cubis. Quand ce clan là aura encore la chance de pouvoir se payer ces quelques denrées mais ça c’est moins sûr. 


                      • epapel epapel 6 mars 2011 17:08

                        Les hausses sur les produits alimentaires, vont se voir multiplier par la hausse des carburants,

                        En fait l’impact sur les prix n’est certes pas nul mais pas aussi important que cela :
                        - 2l de carburant pour 1kg de boeuf soit 1€ sur 15€ de marchandise (7%)
                        - 0.03l de carburant pour 1kg de blé soit 1,5ct pour 30ct de marchandise (5%)

                        Par ailleurs la facture pétrolière actuelle de la France est de 60 milliards d’euros pour un PIB de 2000 soit 3%.


                      • zany 5 mars 2011 17:30

                        Heu, j’échange ma twingo contre une charrette et un mulet...

                        Ce n’est que le début de l’augmentation, les prix vont être très vite répercuté sur les aliments de bases, chez moi le sp95 a passé la barre des 1.50 le litre (10 francs bordel !)

                        Sa fait 400 francs le plein soit environ 60 euro

                        Il faut investir dans une fabrique de vélo !


                        • papi 5 mars 2011 17:41

                          @ zany

                          Non il faut changer de système, L’europe est en train de nous bouffer,de nous sucer la moelle
                          de nous vider de toute substance, on avait peu, on va ne plus rien avoir si nous continuons sur cette voie sans issue,
                           Bruxelles dirige un chariot fou et personne ne peut arrêter cette galopade vers le précipice
                           Dollar en baisse = Euro en hausse.. le serpent se mord la queue..et nous aussi !!!!


                        • zany 5 mars 2011 18:53

                          Vous avez raison, il faut changer de système.

                          J’ai lue plusieurs programme politique, le FdG est pour l’annulation de la dette MAIS un renforcement des pouvoirs de la banque centrale européenne qui de fait retirerais plus de souveraineté à la france, de plus le FdG ne revient pas sur LES traité européen (seulement sur lisbonne).

                          Le FN propose de bonne chose au niveaux économique, propose de revoir LES traité européen(qui ont l’ultra libéralisme pour base) et de crée une banque (privé) national ainsi qu’un retour au franc, remarquer si la banque fait des sienne on pourrais la nationaliser sans problème alors que nous n’avons aucun contrôle sur les banques mondialiste qui nous entube plein pot.


                        • pastori 5 mars 2011 17:40

                          chez moi le super est à 1.62 et le gaz oil à 1,45. € sans aucun motif d’ailleurs pouisque la production mondiale n’a pas baissée. grâce à ceux qui spéculent et s’engraissent en une nuit.



                          le gouvernement au lieu de réduire les taxes, se prive d’un miliard de recettes en supprimant l’ISF pour quelques centaines de terroriches !

                          et personne ne râle. 

                          si, lepen râle, mais pour des sujets bien plus importants et vitaux pour les français : les musulmans, le voile, les minarets... ça c’est primordial !

                          continuons à faire mumuse.

                          • papi 5 mars 2011 17:46

                            @ pastori

                            Non vous vous trompez, MLP a élevé une protestation sur la hausse des énergies !! ça reste lettre morte, sourde oreille,

                            Faire mumuse, je ne pense pas que les plus pauvres feront mumuse, la situation est au contraire très grave et dangereuse pour les Français..

                            J’avais compris mumuse comme une résignation de votre part..


                          • chems eddine Chitour 5 mars 2011 18:47

                            à l’auteur,

                            Bon article qui résume bien une partie de la situation actuelle. Merci.
                             Votre contribution gagnerait cependant à être complétée
                            1° Vous ne parlez nulle part des autres , de tous les autres qui n’ont pas accès à l’énergie et qui rêvent d’en avoir en vain !!!
                            2° S’agissant de l’Arabie Saoudite vous avez bien raison de souligner que les gisements sont sur le déclin et que l’immense gisement de Gawhar (5 milliards de baril) donne des signes importants et inquiétant de dépletion
                            3° Pour ce qui est de l’Euro , il n’a jamais été aussi fort, ce qui protège d’une certaine façon les consommateurs européens ( l’augmentation est en partie amortie)
                            4° De plus, s’agissant du prix du baril vous aurez pu donner deux indicateurs : d’abord le prix est en dollars courants , en dollars courants, le prix de 118 $ le baril début mars est inférieur au 32 $ de 1980..Ce n’est donc pas exceptionnel
                            5° De même vous ne dites pas un mot des conséquences de cette addiction au pétrole génératrice dans une certaine mesure des changements climatiques qui vont bouleverser la planète
                            6° vous semblez imputer les « perturbations » actuelles du mode de vie dans les pays occidentaux aux Arabes (passons, ils ont bon dos) mais aussi ,j’aurai souhaité qu’objectivement , vous disiez que le Chinois consomme 1,5 tonne équivalent pétrole et que l’Américain en est à 8,3 tep soit près de 6 fois . L’Européen consomme lui seulement 4,5 tep.

                            En conclusion il aurait peut être judicieux d’énoncer parmi les mesures le changement total de paradigme concernant la consommation de pétrole. Si un américain consomme comme un Européen serait ce la fin du monde pour lui ? Ce serait 1,25 milliard de tep donné comme sursis à la Terre en attendant l’avènement de nouvelles sources d’énergies non carbonées. Ceci est on l’aura compris un autre débat qui explique en partie les convulsions du monde arabe

                            Cordiales salutations
                            Prof ;C.E . Chitour

                            Ecole Polytechnique enp-edu.dz


                            • zany 5 mars 2011 19:00

                              Si un américain consomme comme un Européen serait ce la fin du monde pour lui ?

                              Ola imaginé il ne pourra plus rouler avec ses 3 4X4 signe extérieur de richesse (remarquer ils se mettent de plus en plus au voiture économe)

                              Ce serait 1,25 milliard de tep donné comme sursis à la Terre en attendant l’avènement de nouvelles sources d’énergies non carbonées.

                              Ces brevets sont dans les coffres fort des multinationales bien au chaud, s’imaginer que des recherches non pas été faite est tous bonnement risible (énergie dite « libre »).


                            • TDK1 TDK1 5 mars 2011 20:33

                              Bonsoir,

                              Point par point :
                              1) L’objet de l’article n’est pas l’organistion du marché des ressources énergétiques. C’est un sujet intéressant que je toucherai partiellement dans un prochain article en évoquant le marché de l’uranium et la manière dont AREVA vient de se faire empapaouter par les Chinois. Le traiter complètement relève du livre et d’excellents existent déjà. Non, l’objet de l’article concernait uniquement la hausse actuelle des carburants à la pompe du consommateur français et la question que tout un chacun se pose, est ce que, comme nous l’affirment les grands médias et le gouvernement, il s’agit d’un phénomène conjoncturel dû aux révoltes arabes qui se déballonnera comme en 2008 ou s’agit-il d’un mouvement plus profond ? Il n’y avait donc pas lieu d’aborder le sujet que vous évoquez.
                              2)Merci
                              3)J’ai déjà répondu sur ce thème à un autre intervenant.
                              4)Tsss, pas très honnête de la part d’un « prof d’école polytech » d’utiliser ce genre d’argument. Tout d’abord parce qu’utilisé dans un cadre grand public, il risque de créer une confusion. Ensuite parce que vous prenez en référence le deuxième choc pétrolier qui eut des conséquences désastreuses pour les économies dépendantes du pétrole (c’est donc un contre exemple pour quelqu’un d’averti, car s’il est bien un pic qui a détruit des millions d’emplois en Europe et accéléré la délocalisation des emplois, c’est bien celui-là) et enfin parce qu’il faux. Je ne réussis pas à me connecter à l’EIA et je n’ai, sur mon ordinateur portable qu’un tableau assez ancien. Néanmoins, voici un lien avec un tableau qui reprend la période que vous évoquez (1980) et qui la compare au troisième choc, celui de 2008. Vous voyez très bien que votre date de référence est un parfait contre-exemple puisque correspondant à un pic néfaste. http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/87/Oil_Prices_1861_2007.svg
                              5) Là encore, il ne faut pas tout mélanger, ce n’est pas l’objet de l’article. En plus, je serais curieux que vous me citiez les références scientifiques qui permettent de lier la consommation de pétrole au réchauffement climatique. Que vous me parliez de la pollution des airs, des sols, des eaux, de l’incidence sur l’éco-système et la santé, soit.. mais le réchauffement climatique, excusez moi, je laisse cela aux guignols de l’info et aux tartuffes de la politique.
                              6) Citez, svp, une phrase, une seule qui laisserait entendre que j’impute quoi que ce soit aux « arabes ». Ce n’est ni ce que j’écris ni ce que je pense. Je n’impute rien aux arabes, je vais même à l’encontre du message médiatique crétin qui cherche à lier l’augmentation des produits pétroliers aux mouvements de révolte (contre sens, cher prof !). Là encore, l’objet de l’article n’était pas de faire un tableau complet de la consommation pétrolière à travers le monde. J’ai évoqué les tendances. La tendance américaine est à une faible baisse. La tendance chinoise est à la forte hausse.

                              Même si dans l’ensemble vous n’avez pas compris l’objet de mon article et avez confondu avec un article de fonds sur les marchés pétroliers, votre conclusion est.... complètement à côté de la plaque ! Vous tombez dans la démagogie politico médiatique. « un américain » ; « un européen », mais qu’est ce que cela veut dire ? Vous générez inévitablement des réactions comme celle qui est en ligne au moment où je me connecte, sur les 4x4 et autres fadaises... La consommation des USA est la consommation de la première économie du monde ! L’Europe a flanché (depuis le second choc pétrolier) et a liquidé son industrie. Le pétrole ne sert qu’accessoirement de carburant. Il est à la base de la production d’énergie aux USA, l’Europe, et en particulier la France depuis le premier choc pétrolier, produit une part importante de son électricité par le nucléaire, Il est à la base de toute l’industrie métallurgique, l’Europe n’en a quasiment plus (à part un peu en Allemagne) , il est à la base de toute la chimie lourde (pfffit, envolée la chimie lourde européenne..), de la production de textile (y’a plus, en Europe...) etc etc... Comprenez vous le dérisoire de votre comparaison ? Que souhaitez vous, que les USA finissent de tout délocaliser comme nous l’avons fait dans l’unique but de moins consommer ? Et bien moi, voyez vous quand je vois des générations de chômeurs en France, des gamins dont l’ambition sociale est d’être « cassoss », je pleure pour que nous reproduisions, recréions des emplois, quitte à plus consommer... Non Monsieur, tant vous que votre commentateur, ce ne sont pas les 4x4 et la clim qui font la consommation par tête de pipe, c’est l’industrialisation et la production.
                              Quand au lien entre l’énergie et les convulsions du monde arabe, je suis bien d’accord que je les subodore, j’ai eu l’occasion d’intervenir dans un commentaire sur un autre article récemment à ce sujet.

                              Longue réponse à un commentaire intéressant et qui, je l’espère, vous aura permis de mieux comprendre le sens de ma réflexion ,

                              Cordialement,


                            • epapel epapel 6 mars 2011 17:00

                              S’agissant de l’Arabie Saoudite vous avez bien raison de souligner que les gisements sont sur le déclin et que l’immense gisement de Gawhar (5 milliards de baril) donne des signes importants et inquiétant de dépletion

                              Gawhar a déjà produit 70 milliards de baril et il n’est pas encore en depletion, il serait donc surprenant qu’il ne reste que 5Gb (3 ans de production à 4Mb/j). En fait il resterait 30Gb de pétrole récupérable selon les estimations basses (le double selon Aramco).


                            • pastori 5 mars 2011 19:05

                              je vois qu’on m’a compris ! mais oui, il y a le feu, et c’est du sérieux !

                              ne plus pouvoir aller bosser, importer, voir les prix de tous les produits s’envoler pendant que les salaires vont devoir baisser.....

                              on ne fabrique plus rien, les brevets, le savoir faire, l’outillage, ces messieurs les terroriches ont tout expédié ailleurs !

                              qui râle contre les délocalisations ? juste les travailleurs concernés. les autres moutus ! et poutant...............

                              par contre on se mobilise pour les babioles électorales, on s’étripe...burqa, islam..... chiffrons agités sous le nez ! des taureaux de combat, voilà ce que nous sommes devenus.

                              on peut bloquer les spéculateurs, les emprisonner, en faire des hors la lois s’il le faut. une simple décision à prendre. 

                               par contre  le pétrole est un produit qu’on ne peut fabriquer. quand il n’y en a plus il n’y en a plus.

                              en plus les chinois ont une forte demande pour fabriquer les merdes qu’on s’empresse de leur acheter...
                              faire venir du boeuf des états unis, est ce raisonnable. ?

                              il faut s’y mettre et vite ! 

                              mais mon cher papi, pour s’en occuper il va falloir mobiliser les cerveaux, je regrette mais lepen pourra trépigner tant qu’elle veut, elle n’a ni les capacités ni les hommes capables de s’atteler à de tels problèmes. question d’ouvrir les yeux ! 
                              savoir faire un constat ne donne pas forcément les capacités d’agir ;

                              je plaide pour une union nationale.....mais autant prêcher dans le désert, les esprits sont passsionés et trop encombrés de sujets subalternes, et les messies « ya qu’à caracolent » !

                              continuons à faire mu-muse. 10-20 ans maxi devant nous pour redresser les choses. sinon..........

                              • zany 5 mars 2011 19:12

                                Je suis tous a fait d’accord avec vous, sur toute la ligne.

                                je plaide pour une union nationale

                                Moi aussi, mais aucun parti viable n’est pas financé par des lobby et aucun ne veux faire alliance...
                                Ils oublient sans doute que leurs multinationales ne sauvera pas leurs têtes.

                                Imaginé que l’état balance 30 milliard dans la recherche sur les énergies (contrôlé par l’état), mais problème cela ne sera pas rentable car sa supprimera le pouvoir des lobby.


                              • HELIOS HELIOS 6 mars 2011 11:04

                                Cher Pastori, votre reflexion sur : « mais lepen pourra trépigner tant qu’elle veut, elle n’a ni les capacités ni les hommes capables de s’atteler .. »

                                Serait ce que seulement dnas les partis dominants il y a les capacités et les hommes ?

                                Laissez moi rire a gorge deployée. des gens competents il y en a partout, avec Melenchon, et avec Lepen et sur le cimetiere de l’UMP et du PS, on marquera ... Ci-git la fine fleur française, des hommes et des femmes irremplaçables !


                              • Croa Croa 6 mars 2011 23:42

                                « 10-20 ans maxi devant nous pour redresser les choses. sinon... »

                                Bof, il est déjà trop tard !


                              • Abou Antoun Abou Antoun 5 mars 2011 19:06

                                Le pic pétrolier a déjà eu lieu en 2008. Simplement il a été masqué par la vraie/fausse crise financière qui a suivi et qui a entraîné une chute de la demande.
                                Aujourd’hui le cours normal des choses reprend, pétrole de plus en plus rare, demande de plus en plus forte. L’industrie (y compris l’industrie agricole) réagira par un ajustement des prix.
                                On peut donc s’attendre à une inflation mais en plus grave. Dans les périodes d’inflation des années 70 la hausse des prix était compensée par une hausse des taux d’intérêt et une hausse des salaires, donc une dévaluation de la monnaie. Il devenait possible alors de s’enrichir en s’endettant beaucoup.
                                Ce ne sera pas le cas cette fois. La valeur des choses va augmenter en monnaie constante, alors que les revenus sont orientés à la baisse par une augmentation de la fiscalité et des prélèvements sociaux.
                                Il faut donc s’attendre à un ’laminage’ progressif des classes moyennes qui auront de plus en plus de mal à se chauffer, à se déplacer et même à se nourrir.
                                Les pays très dépendants du point de vue de leur alimentation vont aussi souffrir beaucoup, principalement s’ils n’ont pas de ressources minières.
                                On s’approche donc d’une zone extrêmement dangereuse d’où le pire peu surgir.
                                La seule façon de résoudre pacifiquement cette ’crise’ (de fait il ne s’agit pas d’une crise mais d’une situation hautement prévisible depuis des décennies) serait une décroissance programmée à commencer par une décroissance globale de la population qui bien conduite, résoudrait le problème de l’emploi, le problème de l’alimentation et à plus long terme (mais pas complètement) les problèmes énergétiques.
                                Mais il se trouve qu’aucun dirigeant du monde occidental n’est conscient de ce problème, et surtout pas la France qui se réjouit toujours d’avoir de plus en plus de bouches à nourrir, de plus en plus de chômeurs potentiels et de plus en plus de futurs vieux. Le pouvoir continue donc à distribuer les allocs, à décorer les mères méritantes, en poussant au suicide collectif.
                                Un aveuglement et une bêtise de cette ampleur sont tout simplement inimaginables.


                                • epapel epapel 6 mars 2011 16:53

                                  D’accord avec vous sauf pour le dernier point : il n’y a pas de limite à l’aveuglement et à la bêtise.


                                • Arthur 123 5 mars 2011 19:11

                                  Oublie tout cela prend tes pieds comme carburant, il est gratuit.


                                  • zany 5 mars 2011 19:20

                                    Dans tous les cas de figure sa vas être sportif les 10 prochaines années, problème on ne sais plus travailler avec ses mains...
                                    C’est plus facile de faire travailler des esclaves à l’autre bout de la planète pour des clopinettes.

                                    Il est ou le parti politique (autre que le FN), pour :

                                    Sortir de l’Europe, stopper l’immigration, relancer l’économie en taxant les produits à bas coût, relancer l’agriculture que Bruxelles à détruit, avoir une bonne politique énergétique (pas de bio-carburant, sa utilise des terres agricole pour un rendement minable en carburant).

                                    Pour le moment le seul parti a proposer quelque chose de réalisable rapidement c’est le FN (pas de pub sa me désole, mais c’est le seul, bien que NDA évolu dans la bonne direction)


                                    • pastori 5 mars 2011 19:35

                                      zani

                                      « mais aucun parti viable n’est pas financé par des lobby et aucun ne veux faire alliance...

                                      l’union nationale, c’est exactement le contraire des partis. justement.

                                       déterminer un plan de sauvetage élaboré par le peuple qui fait connaître ses souhaits, prendre les meilleurs (on en a plein) qui s’engagent à l’appliquer et qui ont les capacités, car les problèmes seront très difficiles à résoudre .

                                      le danger mortel c’est de croire aux grandes gueules justes capables de dénoncer les problèmes connus de tous, comme lepen ou d’autres messies auto-proclamés, mais derrière il n’y aura aucune compétence.

                                      il faudra atteindre l’âge adulte et regarder les problèmes en face. le CM2, terminé !

                                       »Pour le moment le seul parti a proposer quelque chose de réalisable rapidement c’est le FN"

                                      quoi de réalisable et comment ? et avec qui ?  rapidement en plus !
                                      là est le danger ! on croit à des choses qui ne sont pas. 
                                      attention aux miroirs aux alouettes. 
                                       on n’aura pas le droit de se tromper, pour nos descendants.




                                      • zany 5 mars 2011 19:44

                                        Pas faux je connais mon histoire et celle de l’Allemagne des années 30, honnêtement la situation étais meilleur à cet époque.

                                        A part une révolution bien sanglante (les annexe de lisbonne autorise l’ouverture du feux sur les manifestants), avec une possibilité de guerre civile derrière (personne ne la souhaite mais ILS seront trop content pour quelle se produise).

                                        Et quel politique est clean, j’en compte que 2, cheminade, asselineau, tous le reste à mangé dans la mains des financiers (même le FN, mais moins que les autres car les autre parti politique n’aurais pas loupé une occasion de les descendes en flamme sur des affaires de gros sous) , hors le FN les dénonces et gagne !


                                      • papi 5 mars 2011 20:36

                                        @pastori

                                        Vous parlez d’avenir mais maintenant qui propose quoi ? à part la proposition faite cet après midi pour prendre une mesure immédiate sur la montée des prix des énergies..proposition faite en urgence et qui répond rapidement à cette crise qui menace les plus démunis..

                                        Personne d’autre jusqu’à maintenant ne semble se soucier de la gravité de la situation, car nous allons vers les 2 euros le litre de gas-oil, et trés vite !!!!


                                      • pastori 5 mars 2011 20:26

                                        mais non, pas tous pourris. 


                                        la droite capitaliste (qui comprend le fn évidemment de droite), a échoué, monde entier. donc de ce coté là rien à attendre.
                                        ailleurs les hommes capables et honnêtes ne manquent pas. 

                                        le tout est de la canaliser, les contrôler, pas de chèques en blanc, et surtout, leur dire ce qu’ils doivent faire au lieu de leur laisser la bride sur le cou.

                                        mais le peuple est-il capable de déterminer et dire ce qu’il veut ?

                                        il faut que les gens prennent leur destin en main au lieu de laisser les autres s’en occuper, en se contentant de râler.

                                        • papi 5 mars 2011 20:42

                                          @pastori

                                          vous dérapez, le FN n’a jamais gouverné, et vous ne pouvez pas lui faire porter les échecs des autres  !! on ne peut pas avoir un échange sérieux , vous vous référez à des généralités qui sont
                                          sans apport concret sur une situation que nous vivons en ce moment..


                                        • pastori 5 mars 2011 20:53

                                          si le fn n’a jamais gouverné, ça ne veut pas dire qu’il en est capable.


                                          je dis simplement qu’il appartient à la même famille de pensée (la droite capitaliste et libérale) qui permet l’exploitation de l’homme par l’homme et n’a qu’un souci : faire du fric.
                                          le pen est multi millionnaire. fins de mois connait pas !
                                          mais le FN lui est en faillite.( voir dernier canard enchaîné) ;

                                          ce mode de pensée capitaliste qui ne privilégie qu’une minorité vient de démontrer sa nuisance. on continue comme ça ?

                                          donc inutile de chercher parmi ses tenants une quelconque solution adverse. une droite à la droite de la droite ne fera pas une politique sociale. c’est clair !

                                          il faut donc résolument se tourner vers une autre solution qui soit vierge : l’union nationale, à condition que ses buts soient tournés au bénéfice des peuples et non de quelques uns.

                                        • Nestor 5 mars 2011 21:33

                                          Papi ...

                                          Tu me fais penser à une personne qui était bizarrement beaucoup moins modéré que toi, mais qui était aussi pour le front national, Un gars qu’aimait bien manger Américain, tu sais ce que l’on peut trouver comme sale bouffe chez Mac Do, genre Big Mac et tout cette nourriture qui en est pas.

                                          Un jour ce gars là c’est transformé en oiseau, puis nous n’avons plus eu de nouvelles de lui, il c’est envolé, c’est dingue non ? Donc je pense que tu es sa réincarnation avec le style plus modéré que tu te donnes, je cache mes anciennes apparences pour mieux convaincre.

                                          Bon je peux me planter, mais ... !


                                        • papi 6 mars 2011 01:01

                                          @nestor

                                          Je crains que vous vous trompiez, je suis nouvellement inscrit, et n’ai jamais eut de fréquentation
                                          avec les retau américains que je déteste. je pense simplement que vous êtes un peu parano ; et suspicieux.. Je ne suis pas modéré mais mon âge me donne plus de calme dans mes propos..
                                          D’ailleurs je n’ai pas à me justifier, d’autant plus que mon discours est celui de n’importe qui et partage mes idées..

                                          Vous vous trompez et ce n’est pas grave..


                                        • epapel epapel 6 mars 2011 16:50

                                          Partagez des idées ce n’est pas très difficile, c’est quand il faut passer à leur application et se partager le fromage que ça se gâte car il est impossible de donner à tout le monde en même temps.


                                        • Proudhon Proudhon 5 mars 2011 20:41

                                          Il faudrait surtout que l’Etat diminue la taxe sur les carburants pour les laisser à un prix raisonnable pour l’ensemble des citoyens qui ont besoin de se déplacer pour aller bosser. L’Etat n’a qu’à créer par l’entremise des entreprises des tickets essence détaxés pour ceux qui bossent en fonction du kilométrage effectué
                                          Mais bon, faudrait-il que l’Etat fachiste sarkozien se soucie de la populace qui le nourri.


                                          • epapel epapel 6 mars 2011 16:46

                                            Ben voyons. Et quand il n’y aura plus assez de carburant pour tout le monde, on demandera à l’État de créer des tickets de rationnement et pour pas cher de préférence ?


                                          • Proudhon Proudhon 6 mars 2011 20:11

                                            Ben voyons
                                            C’est vrai que pour les gens comme vous, réduire la facture énergétique du français, citoyen lambda est une grossière erreur, ben ouais, ca profiterait aux pauvres cons de pauvres...

                                            Par contre je présume que la fin de l’ISF, boucliers fiscaux divers et variés et autres escroqueries pour riches connards seraient pour vous un scandale sans égal depuis la naissance de l’Etat français.

                                            C’est bizarre mais il me semblait que les entreprises de transport bénéficiaient d’un tarif préférentiel.

                                            Mais est vrai qu’il ne faut pas toucher à la sacro-sainte entreprise française pourvoyeuse d’emplois, selon l’évangile de monsieur popel bien-sûr.


                                          • Le péripate Le péripate 6 mars 2011 20:26

                                            D’accord Proudhon. Mais pour que l’État prélève moins, il faut aussi qu’il dépense moins.

                                            À moins que vous ne possédiez la pierre philosophale.


                                          • Proudhon Proudhon 6 mars 2011 20:45

                                            La première pierre philosophale c’est que l’Etat français frappe de nouveau sa monnaie et ne paie plus de ce fait d’intérêts aux banques privées.


                                          • Le péripate Le péripate 6 mars 2011 21:33

                                            Oui, mais vous comprenez bien que les richesses sont produites quelque part et que d’injecter, même « gratuitement », de la « monnaie », ne change pas la production de richesses. D’accord, ou pas d’accord ? (j’y vais doucement).


                                          • epapel epapel 7 mars 2011 12:22

                                            Le meilleur moyen de réduire la facture énergétique des transports, c’est de réduire la consommation d’énergie :
                                            - en roulant moins vite et avec des voitures qui consomment moins
                                            - en mutualisant les moyens de transport au lieu d’être tout seul dans sa voiture (en plus il y a aurait moins de bouchons et moins de routes à construire et entretenir d’où des économies supplémentaires pour tout le monde).
                                            - en se rapprochant dans la mesure du possible de son lieu de travail
                                            - en utilisant si possible les transports en commun

                                            Diminuer les taxes sur le carburant revient à encourager les gens à gaspiller l’énergie au lieu de l’économiser (voir comportement des états-uniens), et si ça soulage le portefeuille momentanément c’est pour mieux coûter plus sur le long terme. Et quitte à aider des conducteurs, autant que ce soient ceux qui font des efforts (prime ou réservation de voie pour le covoiturage par exemple).

                                            Les taxes à en endroit donné n’entraînent pas globalement une diminution du pouvoir d’achat dans la mesure où elles permettent de ne pas créer des taxes à un autre endroit. Le meilleur moyen de diminuer les taxes, c’est de diminuer les dépenses de l’État.


                                          • Proudhon Proudhon 8 mars 2011 20:18

                                            Le péripate, pour un libertarien vous manquez de logique.
                                            Expliquez-moi quelle est la production de richesse d’un intérêt sur un prêt.

                                            Et aussi, comment se fait-il qu’un libertarien accepte quoi que ce soit d’un Etat. Un vrai libertarien possesseur d’une banque ne prêtera pas d’argent à un Etat, vu qu’il est contre l’Etat.


                                          • papi 5 mars 2011 20:43

                                            @ proudhon

                                            Cet option figure dans la proposition de MLP déposée ce jour.. voir le site de MLP


                                            • epapel epapel 6 mars 2011 16:47

                                              C’est pour cela que le FN est inapte à gouverner le pays, il est tout juste bon à proposer des mesures démagogiques et inapplicables.


                                            • Abou Antoun Abou Antoun 5 mars 2011 20:55

                                              Il faudrait surtout que l’Etat diminue la taxe sur les carburants pour les laisser à un prix raisonnable pour l’ensemble des citoyens qui ont besoin de se déplacer pour aller bosser.
                                              A mon avis c’est reculer pour mieux sauter. Cela ne servirait à rien à long terme. Je crois même qu’il est préférable de maintenir un coût élevé pour freiner la demande.
                                              C’est facile à comprendre la demande excède l’offre et cette tendance est irréversible. Parce qu’il y a toujours plus de gens, toujours plus de besoins à satisfaire et toujours moins de pétrole.
                                              Pétrole cher = catastrophe retardée et progressive (mais inévitable quand même), pétrole bon marché = catastrophe imminente.
                                              Par ailleurs, avec une paupérisation des classes moyennes et un chômage galopant les revenus de l’état issu des contributions directes vont disparaître comme peau de chagrin. L’état (ou ce qu’il en reste ...) devra bientôt se contenter de la TPP et de la TVA pour rembourser la dette et payer les frasques des élus.


                                              • epapel epapel 6 mars 2011 16:43

                                                Enfin un raisonnement sensé.


                                              • Croa Croa 6 mars 2011 23:49

                                                En fait il faudrait même aller au delà : TAXER LOURDEMENT quitte à subventionner (avec une partie de la recette) certains déplacements indispensables (Trajets-travail par exemple.)


                                              • pastori 5 mars 2011 21:12
                                                tickets essence aux salariés ! m’étonne pas que ce soit une proposition du fn !

                                                payés par les entreprises sans doute ? qui répercuterons sur les prix ? ceux qui ne sont pas en entreprise, les étudiants, les retraités, les agriculteurs, les prof libérales.... devront alors à eux seuls supporter tout le poids ?

                                                c’est la solidarité nationale version FN ? smiley

                                                en voilà une bonne idée du FN !! smiley elle en a beaucoup comme ça ?
                                                fini la maternelle !

                                                moi j’en ai une meilleure idée : 
                                                baisser les taxes carburant de moitié en :

                                                - taxant tous les revenus de la spéculation et du capital, 
                                                -des banksters et des terroriches,
                                                - limiter les très hauts salaires ( l’échelle des salaires à 20 au lieu de 400)

                                                demander à lepen, capitaliste et de droite, ! si elle est d’accord : smiley)


                                                • papi 6 mars 2011 01:07

                                                  Pastori

                                                  et voilà le berger est parti et c’est la mer qui est venu !! une mer d’inepties dans laquelle pastori se délecte de se baigner,avec délectation..


                                                • pastori 5 mars 2011 21:14

                                                  l’état ne peut pas baisser les taxes sur les carburants car il va déjà se priver d’une recette d’un milliard au moins en réformant l’ ISF.


                                                  ajoutez cela aux cadeaux du bouclier fiscal par milliards aux plus riches, pendant que le train de l’état, voyages , avions, conseillers, sénat....gabegies de toutes sortes ne baissent pas.
                                                  savez vous que les giscard, MAM, des ministres,.. (et bien d’autres) disposent de personnel gradé de la marine nationale pour leur servir de larbins ? (voir le canard de cette semaine)

                                                  il faut bien prendre l’argent quelque part. d’autant que personne ne râle alors........

                                                  normal, on nous amuse avec islam, burqa et autres joujoux. et on abonde !
                                                  d’ailleurs ils viennent de remettre ça.

                                                  continuons à faire mu-muse.

                                                  • papi 6 mars 2011 01:11

                                                    @pastori

                                                    Arrêtez de nous inonder de banalités qui ne font pas avancer les choses !! quoique je pense qu’il vous est impossible de sortir autre chose..vous étes finalement prévisible dans vos délires
                                                    incohérents..


                                                  • zany 5 mars 2011 21:36

                                                    Le FN est-il capable de gouverner ?
                                                    Honnêtement je ne sais pas.

                                                    Une union nationale, oui mais si c’est l’union des pourris...

                                                    Après le projet économique du FN n’est pas fini (c’est ma grosse inquiétude), mais je ne crois pas qu’ils prendrons la tune au pauvre, plutôt là ou est l’argent c’est a dire chez les riches
                                                    (du moins je l’espère)
                                                    La vidéo qui m’encourage
                                                    http://www.youtube.com/watch?v=q0VpfdkCWwY

                                                    Après quel parti politique réagi sur le prix de l’essence ?

                                                    Sans déconner c’est trop facile pour MLP, bien trop facile , sa craint vraiment, pourtant c’est facile quel parti à voter le traité de Lisbonne dans notre dos ?
                                                    UMP, PS VERT, MODEM

                                                    Qui étais contre ? le FdG (prise de conscience en 2008, mais je suis d’accord sur certain point de sont programme) et le FN qui depuis longtemps à dénoncé souvent avec justesse certaine magouilles.

                                                    La crise pétrolière qui s’annonce, semble être catastrophique pour les petits et extrêmement profitable aux riches, notre civilisation étant basé sur le pétrole...
                                                    Mais il existe des moyens pour en fabriquer à partir d’algues (j’y crois pas trop surtout au niveau du rendement)


                                                    • iakin 6 mars 2011 08:04

                                                      oulà... faites tout de même attention aux grosses ficelles politiciennes...

                                                      Où est-ce que le FN propose d’augmenter la progressivité des impôts, les taxes les transactions financières ou ceux sur les revenus du capital ?
                                                      Nul part, et ce n’est pas son rôle...
                                                      Quand par exemple MLP parle d’augmentation de salaires, elle parle de transférer une partie du brut sur le net, elle ne parle pas d’augmenter la part de plus-value qui revient aux salariés.
                                                      Elle ne propose pas non plus d’augmenter les cotisations patronales pour financer les caisses sociales, pour cela elle compte récupérer de l’argent en coupant les aides aux immigrés, c’est à dire réduire les dépenses publiques...
                                                      On a beau parler sans cesse des ouvriers qui votent FN, il faut garder en tête que son principal électorat a toujours été les petits patrons qui ne se reconnaissent pas dans les intérêts des grandes entreprises, et qui ne sont pas représentés par le Medef.
                                                      Donc, que le FN veuille « prendre l’argent là où il est », ça reste largement à prouver. En tout cas ce n’est pas ce que MLP dit dans ces discours quand on les décortique un peu, et l’ensemble de ses propositions ne montrent pas non une volonté de ponctionner les plus riches, mais plutôt de chercher à les faire dépenser « français ».

                                                      Puis vous vous tromper aussi durement sur le FdG... les socialistes qui l’ont rejoint avaient milité pour le « non » au référendum du TCE en 2005, d’où leur départ du PS en 2007 lorsque celui-ci a voté pour le traité de Lisbonne à l’Assemblée. Et les communistes eux étaient déjà contre le traité de Maastricht en 1992. Leur « prise de conscience » ne datent donc pas de 2008.

                                                      Penser à croiser vos sources plus souvent, ces questions là sont importantes : )


                                                    • JL JL 6 mars 2011 09:02

                                                      « Parce que c’est quand même ça l’électorat Français : voter pour le père Noël » (Alchimie)

                                                      Dans sa revue de presse, Yvan Lavaï, évoquant le sondage paru ce matin mettant MLP en tête disait en rigolant comme il sait le faire à la radio : « Autant annoncer la venue du Père Noël » !

                                                      iakin, vouis écrivez « son principal électorat (au FN) a toujours été les petits patrons qui ne se reconnaissent pas dans les intérêts des grandes entreprises, et qui ne sont pas représentés par le Medef. » Je dirais que son électorat historique c’était les poujadistes.

                                                      « Le poujadisme peut être considéré comme une des dernières expressions d’un mouvement de révolte des classes moyennes. On compte parmi les députés poujadistes des bouchers, des boulangers, des épiciers, des libraires. Les méthodes musclées sont monnaie courante durant les manifestations poujadistes. Le mouvement dispose d’un service d’ordre qui n’hésite pas à faire le coup de poing. Jean-Marie Le Pen, député poujadiste après les élections législatives de janvier 1956, s’inscrit dans cette lignée. Il a intégré dans l’idéologie de son Front national à la fois la protestation contre les élus, les partis dominants, l’État prévaricateur, les parlementaires corrompus et l’affirmation d’une identité française contre tout ce qui la menacerait : l’immigration, l’Europe, le fisc. » (Wikipédia, extrait)


                                                    • pastori 5 mars 2011 21:51

                                                      Le FN est-il capable de gouverner ?


                                                      impossible. et elle le sait. c’est pourquoi elle peut se permettre de tout promettre, c’est gratuit. comme les tickets essence.

                                                      même à 40%, aucune possibilité d’alliance. pour gouverner, il faut des ministres. ça c’est facile : martinez , golnich, meget ;... je n’en connais pas d’autres ;..

                                                      il faut plus de 350 députés.....et une majorité de sénateurs..... ça ça craint smiley
                                                      et d’abord il faut 500 signatures... 

                                                      à mois d’une dictature........ ? smiley

                                                      pourquoi perdons nous un temps précieux et tant de salive sur une utopie ?






                                                      • HASARD 5 mars 2011 22:44

                                                        démonstration que nous ne sommes pas tout à fait en démocratie
                                                        A quand la proportionnelle ?
                                                        Les magouilles UMPS et les découpages électoraux... ça suffit !


                                                      • papi 6 mars 2011 01:15

                                                        @pastori

                                                        Tant de salive ??? pourquoi vous postillonnez sur votre écran ??? pas propre ça ..ou alors remettez vos dents pour écrire..


                                                      • zany 5 mars 2011 22:33

                                                        Une utopie ?
                                                        Les député sa peu posé problème, mais sa peu donner la chance a des jeunes d’aller au casse pipe (non corrompu)
                                                        Les sénateur ? Ils ne peuvent que bloquer les loi et au bout d’un moment elle passe.
                                                        500 signatures, il y aurais un vrai problème si un parti politique ne peu pas se présenté avec 20 % d’intention de vote.

                                                        Dictature ? NOUS Y SOMME DÉJÀ OUVREZ LES YEUX

                                                        Voici un lien qui donne des informations intéressante sur la mondialisation, lisez l’article en entier, et vue que je regarde un peu ce qu’il se passe au niveau européen (interdiction de médecine, herboriste etc...), les lobby pharmaceutique prenne le monopole total.

                                                        Vous noterez le projet d’irradiation des fruits et légume au COBALT (faite des recherches sur ce produit), ils le mettent en place petit à petit.
                                                        http://www.coordiap.com/enq-6225-bachelot-rockfeller-gates.htm


                                                        • pastori 5 mars 2011 23:43

                                                          moi je dit simplement que 25% des voix pour, ça veut dire 75% des voix contre.


                                                          la proportionnelle ? 25% de députés pour, c’est 75% de députés contre.

                                                          et prétendre gouverner un pays avec ça, ce serait en effet  une dictature. c’est à dire une minorité qui impose son pouvoir à une majorité.

                                                          personne ne peut dire aujourd’hui, parmi ses supporters, quelles seraient les solutions concrètes à tel ou tel problème. on se contente de dénoncer, pas de résoudre.

                                                          on vote pour mais on ne sait pas pourquoi !

                                                          exemple : le chômage. elle fait quoi, concrètement, la marine, à part embaucher quelques flics supplémentaires ?

                                                          en plus avec des idées d’extrême droite du père (et surtout de l’appareil du parti et de ses soutiens actifs) qui ne sont absolument pas reniées, sur aucun chapitre !

                                                          je n’ai rien contre cette dame, mais son constat sur l’échec de la droite capitaliste dont elle fait partie , ma concierge le fait aussi. avec pas plus de recettes mais pas moins.

                                                          par exemple, ma concierge dit : « il y a trop d’immigrés ! » . comme lepen. mais après, on réduit comment ?

                                                          je ne souhaite pas l’aventure pour mes concitoyens.

                                                          • pastori 5 mars 2011 23:50

                                                            zany


                                                            tout le monde est conscient des ravages de la mondialisation, c’est à dire du capitalisme sauvage de droite érigé en dogme, mais lepen qui monte dans les sondages dès qu’un vol à l’arraché est commis, va aussi avoir un effet sur l’i irradiation des fruits et légume au COBALT ? 

                                                            c’est un messie que vous me décrivez là ! comme jésus qui multipliait les pains et donnait la  résurrection aux morts ?

                                                            il faut revenir sur terre. ce n’est pas une pièce de théâtre qui se joue mais l’avenir de 65 millions de gens.

                                                            • papi 6 mars 2011 01:29

                                                              @pastori

                                                              Que viennent faire les fruits et légumes, et le cobalt ??? peut être votre prédilection pour les courges et les navets.. quand au cobalt, vous présentez en effet un profil d’individu irradié..

                                                              Jéus ne donnait pas la résurrection ,  mais ressuscitait les morts, , que de co. , de bourdes !!

                                                              et dire que vous nous disiez sur un autre fil avoir enseigné 30 ans !! et sur un autre être retraité
                                                              comme cadre supérieur du secteur financier !!
                                                              Je vois que le crétinisme n’empêche pas de poster et fort même...

                                                              qui coupe le bâton s’expose à être rossé..

                                                              Avec mes respects..


                                                            • pastori 6 mars 2011 09:55

                                                              papi


                                                              qu’est ce qui vous torture au point d’insulter gratuitement les gens ?. le crétinisme est en général détecté par ceux qui le possèdent

                                                              C’est zani qui parle de fruits et légumes, pas moi. je lui réponds..

                                                              par ailleurs je n’ai pas à vous rendre compte de ma vie pas plus que je ne m’intéresse à la votre mais pour la dernière fois où je m’adresse à vous je vous je vous confirme que j’ai enseigné bénévolement, en cours du soir l’histoire, et la langue de mon pays dans un cadre associatif. j’ai écrit aussi quelques livres sur ces sujets ;

                                                              vu la méthode inquisitrice employée, cela présuppose un état d’esprit qui explique certains choix , soyez sans crainte, je serai en mesure de prouver cela en cas de victoire de votre idole, s’il devienaitt alors nécessaire de le faire.



                                                            • Le péripate Le péripate 6 mars 2011 00:02

                                                              Personnellement je préconise plutôt le topinambour, plus facile de culture que la patate et presque pas sensible aux maladies.


                                                              • TDK1 TDK1 6 mars 2011 00:09

                                                                Ouais, parfaitement d’accord, en plus je trouve son goût de coeur d’artichaut très agréable. D’ailleurs, en parlant d’artichaut, blague bretonne :

                                                                Savez vous pourquoi l’artichaut est le plat préféré des pauvres ?

                                                                Parce que c’est le seul qui vous en laisse plus dans l’assiette après qu’avant....


                                                              • Croa Croa 6 mars 2011 23:51

                                                                En plus c’est très bon smiley


                                                              • slipenfer 6 mars 2011 07:17

                                                                C’est le moment d’aller siphonner l’ERICA

                                                                j’ai fait le plein cette semaine,la dernière fois c’était
                                                                avant les grandes grèves dans les raffineries.
                                                                je devrai tenir jusque au début juin smiley


                                                                • slipenfer 6 mars 2011 08:21

                                                                  Un bug bizzard HéHé ! ou sont passé mes (é)


                                                                  • Kermit Kermit 6 mars 2011 09:29

                                                                    Wikilieaks : pipeau.
                                                                    Quand on lit et qu’on tombe sur ce point-là, votre article est plombé définitivement. Non pas que les réserves soient inépuisables, mais toutes les informations alarmantes sur leur état sont utilisées pour spéculer sur le baril à la hausse. smiley
                                                                    Sympa les Cassandre du pic de pétrole !
                                                                     


                                                                    • Redrogers 6 mars 2011 14:45

                                                                      Et pourtant, Cassandre avait raison... mais personne ne la croyait !


                                                                    • epapel epapel 6 mars 2011 17:34

                                                                      Quand on lit ce que vous écrivez, on aboutit à la même conclusion : pipeau.

                                                                      Vous confondez valeur des réserves et pic pétrolier, c’est à dire un flux et un stock. Le concept de pic pétrolier exprime simplement le fait que le flux provenant d’un stock fini ne peut augmenter indéfiniment : il est donc nécessairement vrai, seule la date peut en être débattue.

                                                                      Ensuite, il suffit de consulter les données d’extraction de l’AIE depuis 10 ans (http://www.eia.doe.gov/ipm/supply.html) pour s’apercevoir que :
                                                                      - en 2000 1/3 des gisements exploités étaient en depletion
                                                                      - en 2010 2/3 des gisements exploités sont en depletion
                                                                      Sachant que les découvertes des 10 dernières années ne représentent que 70 milliards de barils soit moins de 4% du total découvert et 2,5 ans de consommation, il est facile de conclure que dans 10 ans la quasi totalité des gisements exploités sera en depletion et donc que le pic pétrolier s’il n’est pas déjà passé se situe nécessairement avant 2015.

                                                                      Et comme quelqu’un l’a justement remarqué, les doutes sur les réserves du moyen orient et en particulier celle de l’Arabie Saoudite sont connus depuis fort longtemps, en fait depuis la fin des années 80 quand tous ces pays ont arbitrairement doublé leurs réserves prouvées (ils n’ont fait état d’aucune découverte nouvelle).


                                                                    • epapel epapel 6 mars 2011 20:25

                                                                      En adoptant un autre angle :
                                                                      - d’après les données de l’EIA : en 2010 il faut compenser 1,2Mb/j tous les ans à cause de la depletion
                                                                      - les découvertes depuis 1995 sont environ de R=10Gb et mises en production maximale 15 ans plus tard
                                                                      - on constate d’après les données que le pic de production journalier d’un gisement est au plus R/10000 soit 1Mb/j pour les découvertes à partir de 1995 (ce qui correspond à environ 30 ans de production)

                                                                      On en conclut que les découvertes antérieures de 15 ans ne compensent plus la depletion alors que les découvertes diminuent en moyenne tous les ans et que la depletion augmente tous les ans, par conséquent le pic pétrolier est passé.


                                                                    • epapel epapel 6 mars 2011 15:46

                                                                      La Chine a ainsi battu son record d’importations de pétrole avec 9,6 millions de barils/jour en décembre,

                                                                      Sur 2010, la Chine a consommé 7,5 millions de barils/j dont 50% importés. soit environ 4 millions de barils/j.

                                                                      Que font-ils avec les 5,6 millions de barils/j en trop ?


                                                                      • epapel epapel 6 mars 2011 16:15

                                                                        Mise en place de la TIPP flottante
                                                                        Ça ne résoudrait pas le problème de la pénurie, bien au contraire cela découragerait les gens de faire des économies.

                                                                        Relance d’un véritable plan de production des carburants d’origine végétale et animale (le développement de la biométhanisation devant s’inclure)
                                                                        Cette mesure ne peut s’appliquer qu’aux terres mises en jachères (qui sont aussi les moins productives et pratiques à cultiver), sinon cela fait monter les prix de matières premières agricoles à cause de la pénurie qui existe déjà de ce côté là.
                                                                        Donc, comme il y a 1,5 millions d’hectares disponibles, cela permettrait de produire environ 3 millions de tonnes de biocarburants en donnant l’équivalent des 2/3 du produit des taxes aux agriculteurs (compte tenu du prix des matières premières agricoles) que vous allez devoir reprendre d’une autre manière pour alimenter le budget de l’État.

                                                                        Mise en place d’un plan de développement du ferro routage. Avec les entreprise privées s’il le faut, puisque les syndicats de la SNCF bloquent le dossier depuis des années.
                                                                        Le ferroutage n’est rentable et efficace qu’à partir de distances à parcourir de plus de 500km, ce qui ne concerne qu’une petite partie du trafic étant donné que pratiquement tous les points de l’hexagone sont à moins de 500km du port le plus proche.
                                                                        Un problème du ferroutage en France est que le transport de marchandises et de voyageurs empruntent les mêmes voies et que les voyageurs sont prioritaires d’où un vitesse de circulation moyenne des transports de marchandises nettement inférieure à celle de la route et donc une limitation aux produits « peu pressés » et encombrants.
                                                                        A moins de construire des lignes spécifiques, très cher à réaliser et donc non rentable, il n’y a pas de solution.

                                                                        Création d’une agence européenne d’approvisionnement énergétique qui négociera, comme le font les USA et la Chine directement avec les pays producteurs, dans le cadre d’accords globaux.
                                                                        C’est le seul point qui mérite un intérêt, mais ça ne résoudrait pas le problème de la pénurie et ça ne pourrait pas englober la totalité de la consommation donc les prix du marché libre qui se réduirait seraient encore plus élevés. Indispensable car cela permet de mieux gérer la pénurie mais seulement ça.

                                                                        C’est triste, mais vous n’avez pas abordé les vraies mesures qui permettent de solutionner le problème :
                                                                        - économies d’énergies (co-voiturage, isolation des bâtiments,...)
                                                                        - énergies alternatives (solaire, géothermie, nucléaire...)


                                                                        • Proudhon Proudhon 6 mars 2011 20:22

                                                                          « C’est triste, mais vous n’avez pas abordé les vraies mesures qui permettent de solutionner le problème :
                                                                          - économies d’énergies (co-voiturage, isolation des bâtiments,...)
                                                                          - énergies alternatives (solaire, géothermie, nucléaire...) »

                                                                          Ben alors, il est d’une intelligence hors du commun le bobo écolo epapel. il a trouvé tout seul la solution ultime aux problèmes énergétiques de demain. C’est vrai que personne n’y avait pensé jusqu’içi, le co-voiturage, l’isolation des batiments, l’énergie solaire, la géothermie, le nucléaire.

                                                                          J’ai moi aussi mes idées de génie. L’énergie marémotrice, l’énergie hydraulique,l’énergie magnétique, l’énergie de la machine Z, l’énergie de l’anti-matière, l’énergie de Nicolas Sarkozy, de Dieu donc....


                                                                        • epapel epapel 7 mars 2011 12:27

                                                                          @Proudhon

                                                                          Je n’ai rien inventé bien évidemment. Je reproche seulement à l’auteur de présenter des non solutions et d’ignorer les solutions efficaces, rien de plus.

                                                                          Pire, la solution de diminution des taxes sur l’énergie aggrave le problème à long terme.


                                                                        • epapel epapel 7 mars 2011 12:45

                                                                          @Proudhon

                                                                          Vous êtes dans la lignée de l’auteur, la vulgarité en plus.


                                                                        • Croa Croa 6 mars 2011 23:14

                                                                          C’est grave d’écrire : « le coût des carburants fossiles rester longtemps à un niveau excessivement haut  »

                                                                          La vérité oblige à dire que les produits pétroliers ont été littéralement bradés durant tout le XXe siècle et que ça continue. Le résultat en est, pour l’espèce dominante, une dépendance sociale à ces produits nocifs à la vie même.

                                                                          Ca ne pourra évidemment pas durer éternellement et ce qui me sidère c’est cette obstination à ne pas vouloir anticiper cette finalité et proposer au contraire (!) la « TIPP flottante » smiley

                                                                          Notre auteur pressent pourtant cette évolution qu’il refuse parce qu’il fait partit des accros au pétrole. Lorsque tirer une caravane coûtera plus cher que l’hôtel nous pourrons enfin parler de pétrole cher,

                                                                           smiley nous en sommes encore loin ! smiley


                                                                          • epapel epapel 7 mars 2011 12:40

                                                                            Entièrement d’accord.

                                                                            1l de carburant détaxé coûte 0,5€ et 1l d’eau en bouteille au supermarché pareil, cherchez l’erreur.

                                                                            1kg de carburant contient 40.000kJ d’énergie et 1kg de pommes à 3€ 2000kJ, cherchez l’erreur.

                                                                            Contrairement aux idées reçues, l’énergie n’est pas chère, mieux son prix est quasi négligeable car son poids dans l’économie française n’est que de 6% du PIB (toutes sources d’énergie comprises).


                                                                          • Proudhon Proudhon 8 mars 2011 20:13

                                                                            C’est vrai ça. On a oublié l’Orgone de W. Reich.

                                                                            Sinon les gars de chez Groland avaient inventé le moteur à sperme. C’est à creuser !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès