• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La crise économique du Coronavirus arrive !

La crise économique du Coronavirus arrive !

Après la vague de mars-avril de la Covid 19 qui a bien augmenté la mortalité en France, la situation en termes de décès est revenue à la normale depuis le 1er mai. Du côté économique, c’est le confinement qui a mis un coup d’arrêt brutal et très important à la production et à la consommation. En revanche depuis la fin du confinement la consommation a repris à un niveau normal, voire supérieur pour même réduire l’impact du confinement sur le bilan annuel de la production. Malgré ces bons résultats, les enquêtes de conjoncture montrent que les salariés continuent de redouter fortement de perdre leur emploi. Ce qu’on va voir dans cette vidéo c’est qu’ils ont raison. Même si tous les indicateurs économique sont au vert, la fin d’année 2020 et le début 2021 risquent d’être des occasions trop belles pour la finance pour se débarrasser d’un maximum de salariés tout en profitant à fond des aides d’État.

 

Lien vers la vidéo : https://youtu.be/zM2SUkEG3v8

 

Conjoncture économique : tout va très bien madame la marquise

Le dernier point de conjoncture de l’insee (https://insee.fr/fr/statistiques/4637628) montre que l’industrie remonte tranquillement la pente depuis le mois d’avril. En regardant plus finement c’est même vrai pour toutes les branches que ce soit pour l’agriculture ou les matériels de transport.

PNG

Le fret a quasiment retrouvé son niveau normal de février 2020 que ce soit pour le ferroviaire ou pour les camions.

PNG

Du côté des services, seuls les services aux personnes « ménages, gardes d’enfants » restent en situation compliquée. Les autres branches des services reviennent à la normale.

PNG

Cela ne veut pas dire que des entreprises ne vont pas fermer. Il faut savoir qu’en moyenne 4 entreprises sur 10 ferment avant de fêter leur 5e anniversaire. Ce ratio est plus faible lors des crises économiques, par exemple beaucoup ont fermé pendant la crise de 2008. Les échecs font partie de la vie des entrepreneurs et c’est normal.

PNG

La crise de la Covid 19 va donc faire fermer plus rapidement toutes les entreprises qui étaient en difficulté financière et qui allaient fermer de toute façon. Ce sera donc extrêmement difficile de juger de l’efficacité des aides publiques puisque de nombreuses boîtes en ont bénéficié sachant pertinemment que leur situation était perdue même sans la crise.

 

Crise du coronavirus : les cadeaux fiscaux de l’État

Notre économie dépend de plus en plus du monde de la finance. Cette crise de la Covid 19 va raviver beaucoup d’appétit chez ceux qui détiennent le capital financier pour essayer d’en tirer leur épingle du jeu. La première chose que vont faire les financiers qui détiennent les plus grosses entreprises françaises va être d’essayer de récupérer un maximum des aides publiques et de se faire exonérer d’un maximum d’impôts et de taxes.

Cela commence assez fort avec les annonces de Jean Castex sur les baisses d’impôt au MEDEF. Plus de 10 milliards d’impôts en moins pour les entreprises. Deux choses sont intéressantes sur les baisses d’impôts. La première c’est qu’en France, les impôts sont progressifs même pour les entreprises. Donc les entreprises qui font le plus de valeur ajoutée, donc de bénéfices sont celles qui payent le plus les impôts qui vont baisser, la CVAE et l’impôt sur les sociétés. Donc ce n’est pas tant un cadeau pour les PME que pour les grosses entreprises.

PNG

Les très grandes entreprises multinationales s’en fichent pas mal puisqu’elles ne payent pas ces impôts. Pour mémoire, la CVAE et l’impôt sur les sociétés sont des impôts qui concernent la valeur ajoutée. Pour simplifier la valeur ajoutée c’est le prix de vente d’un produit de l’entreprise moins tout ses coûts intermédiaires, ses matières premières, les pièces, les coûts énergétiques etc.

Pour les grandes multinationales c’est facile. Mettons qu’elle possède une usine en France et une filiale dans un Paradis fiscal, le Luxembourg par exemple et un producteur de matière première en Italie.

Le producteur vend à prix coûtant ses produits 100€ à la filiale au Luxembourg, de sorte qu’il n’y a pas de bénéfices en Italie. La filiale du Luxembourg se fait une grosse marge en revendant ses produits à l’usine française. La filiale du Luxembourg négocie directement ses impôts avec le gouvernement Luxembourgeois et c’est pas grand-chose. L’usine française revend le produit final à prix coûtant et donc ne fait pas de bénéfice pour ne pas payer d’impôts.

PNG

Ainsi tous les bénéfices de la multinationale sont au Luxembourg. La multinationale peut même mettre délibérément l’usine française dans le rouge si elle veut pouvoir licencier tout le monde et délocaliser. Au passage elle ramassera un paquet de fric de l’État français sous toute forme d’aides pour l’aider pour qu’elle ne ferme pas. C’est le jackpot à tous les niveaux.

Le seul impôt juste qui empêche les grosses entreprises de tricher c’est la C3S, la contribution sociale de solidarité sur les sociétés. La C3S est indexée non pas sur la valeur ajoutée mais sur tout le chiffre d’affaire. Donc les entreprises ne peuvent pas tricher avec le jeu des transferts puisqu’on regarde toute la production et pas uniquement les bénéfices. En plus, les premiers 19 millions d’euros de chiffre d’affaire sont exonérés de C3S donc les petits patrons ne la payent pas. Les financiers détestent la C3S et pour l’instant c’est un impôt ridicule qui ne coûte pas cher et ne rapporte pas grand-chose donc il reste, ais il est quand même dans les radars et il ne faudrait pas s’étonner qu’il disparaisse.

 

Crise du coronavirus : quand la finance ferme les entreprises

Il est sûr que cette crise va accélérer la fermeture des entreprises qui étaient déjà mal en point et probablement qu’elle va faire basculer du mauvais côté celles qui étaient sur le fil du rasoir. Ce qui va se passer économiquement ressemble à ce qui s’est passé pour la maladie en quelque sorte.

Cependant les français ont raison de craindre que ça aille beaucoup plus loin. Toutes les grosses entreprises qui sont dirigées par la sphère financière ont dans leurs cartons des plans de restructuration, comprenez des plans de licenciement de masse.

Ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’un financier qui prend le contrôle d’une entreprise veut augmenter sa rentabilité et non pas le bénéfice total.

Prenons une entreprise qui fabrique et vend différents produits.

Le premier produit demande un investissement de 1M€ en machines et permet de réaliser 100 000€ de bénéfices par an. Son taux de rentabilité est de 10%.

Le second produit demande un investissement de 100 000 € en machines et permet de réaliser 30 000 € de bénéfices par an. Son taux de rentabilité est de 30%.

Si l’entreprise est détenue par un particulier ou est une petite société, la stratégie de cette entreprise va beaucoup reposer sur le premier produit puisqu’il permet de faire la majorité des bénéfices.

PNG

En revanche le jour où l’entreprise est rachetée par des financiers, c’est très différent. Les financiers ont des objectifs de rentabilité. Ils veulent que l’argent investi rapporte un maximum. Si les investissements boursiers du financier lui permettent de dégager 14% de profit chaque année, le premier produit ne va pas l’intéresser du tout puisque cela va utiliser son capital pour une rentabilité trop faible. Le financier préfère largement d’autres placements. Il va donc scinder l’entreprise en deux pour revendre la partie qui ne l’intéresse pas, ou plus simplement la faire couler en la mettant en déficit avec ses autres filiales comme on a vu tout à l’heure. Au passage cela permettra de choper un maximum d’aides d’État.

La crainte que les salariés doivent avoir c’est que toutes les grosses entreprises fassent ce genre de plan en même temps d’ici 2021. Elles mettraient au chômage tous les salariés sur des postes jugés par assez en rentables et au passage feraient fermer tous les sous-traitants qui leur fournissaient leurs matières premières.

C’est même tellement criard que ça va arriver que même les magazines du côté des actionnaires tirent la sonnette d’alarme.

PNG

Ce qui est assez incroyable avec la crise qui s’annonce c’est qu’on peut constater que l’économie du pays est solide. La production ne s’est pas effondrée et ça peut repartir. En revanche, c’est la libéralisation de l’économie et sa financiarisation qui risquent de tout faire péter. On risque d’entrer dans une période extrêmement dure juste parce qu’on a laissé tout pouvoir au monde de la finance.

Soit nos politiques n’ont absolument rien retenu des leçons à tirer des crises de 1929 et de 2008 sur le monde de la finance, soit ils bossent pour eux.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 5 septembre 08:31

    Ce n’est pas « LA crise du coronavirus », mais une nouvelle crise financière et économique liée au fonctionnement même de l’économie de marché et à la spéculation financière hors-sol, plus forte que celle de 2008, pour laquelle la « pandémie » est utilisée comme justification et les mesures de confinement et autres restrictions ou états d’urgence comme parades préventives ou/et réelles.

    Le sanitaire à la rescousse du sécuritaire et du répressif.


    • Clocel Clocel 5 septembre 09:14

      @Séraphin Lampion

      Hors sujet :
      Dernier bouquin de Graeber téléchargeable gratuitement.
      Je viens de le commencer, sympa.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 5 septembre 09:35

      @Clocel

      merci, je vais m’y accrocher aussi alors


    • Arogavox Arogavox 5 septembre 10:44

      @Clocel
      en tous cas, ça commence pas mal :

      « ...
      Il s’est trouvé au moins un éminent historien 
      de la pensée politique européenne pour suggérer que certaines des formes démocratiques issues des Lumières –

      et prônées ou adoptées ensuite par des hommes d’État du monde de l’Atlantique nord –
      sont nées à bord des vaisseaux pirates dans les années 1680 et 1690
      ... »

    • Le421 Le421 5 septembre 18:15

      @Séraphin Lampion
      Effectivement, on oublie trop facilement que c’était mal barré, déjà, en 2019...
      Un peu le système Renault.
      Les mauvais choix stratégiques de Ghosn ont été oblitérés derrière ses démêlés avec les Jap’ !!


    • Feste Feste 5 septembre 18:53

      @Séraphin Lampion
      Oui même constatation ce n’est pas la crise du Covid, c’est la crise accompagnée du Covid et instrumentalisée par les banques, les politiques et les médias pour planquer le plantage général du système


    • troletbuse troletbuse 5 septembre 08:33

      Les politiques bossent pour eux.

      Ainsi que pour ceux qui les mettent au pouvoir.


      • Clocel Clocel 5 septembre 09:12

        La Stratégie du choc encore et toujours, aussi longtemps que l’on aura pas compris qu’à défendre ses petits intérêts privés, on l’aura tous dans l’os...

        Ainsi fonctionnent les communautés humaines, elles ont besoin de voir passer la faucheuse toutes les deux ou trois générations.

        La « crise » passée, on remet le bousin en marche et on repart (ceux qui restent) avec le même système à peine édulcoré jusqu’au prochain butoir...


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 5 septembre 09:37

          @Clocel

          ça nettoie les écuries d’Augias


        • Clocel Clocel 5 septembre 10:02

          @Séraphin Lampion

          Hélas non... On peut élire 40 ans plus tard un résistant à francisque au poste suprême avec un programme d’union de la gôche et les conséquences que l’on sait...

          Cette manie qu’ont les générations de repasser par l’enfance « politique ».


        • serge.wasterlain 5 septembre 14:53

          @Séraphin Lampion
          Au contraire, les écuries étant relativement protégées, ça les renforce, car ce sont principalement les gueux qui meurent !


        • titi 5 septembre 19:10

          @Clocel
          « On peut élire 40 ans plus tard un résistant à francisque »

          Parlez pour vous.
          Si vous avez voté pour ce mec vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous même.


        • Clocel Clocel 5 septembre 19:57

          @titi

          Bhéé, j’étais pas tout seul, hélas, et j’ai appris l’Histoire avec Fernand Nathan, comme toute ma génération, et les suivantes...

          Mais je plaide coupable, quand même...


        • titi 5 septembre 20:23

          @Clocel
          Donc ne généralisez pas votre cas personnel.

          D’ailleurs puisque vous vous êtes déjà bien planté dans le passé, qui vous dit que vous vous plantez pas maintenant ?


        • Clocel Clocel 5 septembre 21:03

          @titi

          Je ne généralise rien du tout, du vécu seulement, et maintenant, c’est comme avant avec la boite à outils du moment, mais le logiciel est le même.

          Parmi les visiteurs du soir de Mitterrand qui fréquentaient l’Élisée, il y avait déjà Attali, (et tous les tartuffes éclos en 68) un vieux projet qui traîne depuis... L’Empire romain.


        • Samson Samson 5 septembre 11:51

          Pour ce que j’ai cru en comprendre, outre la fantastique opportunité qu’elle ouvre aux actionnaires de Big Pharma, l’orchestration de la « crise du coronavirus » a offert au capital financier une extraordinaire opportunité de rachats et de fusions à bas prix, concentrant plus encore les capitaux mondiaux entre quelques mains.

          En Marche vers Nulle Part, ce seront comme à l’accoutumée salariés, PME et le reste de la population qui payeront la facture de cette splendide valorisation des porte-feuille d’actions de la nouvelle aristocratie mondialiste, ces fameux 1% qui se sont déjà en toute impunité accaparés plus de la moitié de la richesse planétaire au détriment du reste de l’humanité.


          • serge.wasterlain 5 septembre 14:55

            @Samson
            Principalement les entreprises US qui rachètent avec la monnaie de singe qu’est le dollar


          • Le421 Le421 6 septembre 09:40

            @Samson
            Le « plan de relance » à 100 Milliards (pile-poil !!) ne sera visible que sur le compte des actionnaires.
            Et les clampins de la rue, à un moment ou à un autre, devront casquer !!
            C’est une manière de « racler les fonds de tiroir » tout en faisant croire aux gens que c’est pour leur bien...


          • rogal 5 septembre 14:26

            « c’est le confinement qui a mis un coup d’arrêt brutal et très important à la production et à la consommation »

            Le premier coup d’arrêt à la demande n’a-t-il pas été la chute du tourisme internationnal, avec lui, celle de tout ce qui implique une proximité estimée risquée (restauration, spectacles, etc.) ?


            • Sozenz 5 septembre 14:47

              excellente vidéo ; donc très bonne analyse .

              c est court, c est très explicite , on va a l essentiel. : nickel !



                • ETTORE ETTORE 5 septembre 16:36

                  Quand on nous annonce la fusion de Véolia et de Suez, comme normal et avantageux......On est parfaitement en droit de se demander pour QUI ?

                  Comme le fait remarquer justement Azyx1986, les boîtes qui fermeront seront de toute façon « celles qui auront fermé », on rejoint dans ce paradoxe le cas des personnes âgées, qui comme disent certains, « ils seraient morts de toute façon d’autre chose » virus chinois ou pas !

                  Voilà que l’économie et les Ehpad, se basent sur la même stratégie des enjeux en prospective. Etonnant tout de même !


                  • Le421 Le421 6 septembre 09:41

                    @ETTORE
                    celles qui aurAIEnt fermé
                    Non ?


                  • ETTORE ETTORE 6 septembre 12:20

                    @Le421
                    Bonjour Le421...
                    Incroyable que vous rebondissiez sur ce qui m’as le plus titillé avant écriture.

                    J’hésitai entre un futur antérieur, qui aurait décrit une action ayant lieu « avant »une future action, et un « conditionnel » première forme qui exprimerait l’antériorité par rapport à une action au futur.
                    J’avoue, ne pas trop savoir où placer ces cercueils économiques, empilés par ce gouvernement, tant ils sont déjà omni.....présents !
                    Merci d’avoir relevé.


                  • Ecureuil66 5 septembre 17:16

                    à l’auteur : je trouve votre article très intéressant d’autant qu’ayant été moi-même un certain temps chef d’entreprise (petite) j’ai pu constater la véracité de beaucoup de vos propos ....une anecdote : à l’époque l’inspection du travail m’avait conseillé de licencier carrément plutôt que d’avoir recours au chômage partiel !


                    • rafiki12 5 septembre 17:53

                      Le titre est très anxiogène. J’espère sincèrement que la situation économique va s’améliorer tout de même. Il faudrait que les entreprises jouent le jeu en gardant les salariés.. 


                      • Le421 Le421 6 septembre 09:43

                        @rafiki12
                        On y compte et on boit une verre d’eau par dessus...
                        Comme la TVA à 5.5 dans la restauration.
                        J’ai vu un film autrefois, le titre c’était : « Prends l’oseille et tires-toi !! »


                      • I.A. 5 septembre 18:09

                        Article édifiant et très explicite.

                        Les premières grosses entreprises servies sont généralement celles dans lesquelles l’Etat a une participation. Ils se servent toujours en premiers, les gloutons...

                        Pour les rachats, ça a commencé dès mars, à Paris, en tout cas pour les locaux commerciaux, pas de portes et baux... Certains n’ont pas perdu de temps !


                        • titi 5 septembre 19:22

                          @L’auteur

                          Les entreprises sont faites pour disparaitre.

                          Qui encore besoin d’un maréchal ferrant ? d’un rémouleur ? d’un sabotier ? d’un spécialiste du Minitel ? d’un spécialiste de la photo argentique ?

                          Tôt ou tard, une entreprise devient obsolète.

                          Aucune entreprise ne peut recruter une personne en lui assurant de faire carrière. Et dire l’inverse est une escroquerie.

                          Le Covid a juste mis un coup d’accélérateur. 


                          • Le421 Le421 6 septembre 09:45

                            @titi
                            C’est assez réducteur.
                            Qui a besoin d’un maréchal ferrant ?
                            Vous réduisez à néant un peu vite tous les canassons, ne serait-ce que à la Garde Républicaine...
                            Et les types gagnent bien leur vie.
                            D’accord, il y en a moins que de marchands de pneus...  smiley


                          • pipiou2 5 septembre 19:58

                            Conclusion : l’économie de la France est solide ... mais elle est fragile .


                            • Iris Iris 5 septembre 22:51

                              @pipiou2

                              Notre économie à beaucoup de lacunes, trop de dépendances, mais nous sommes solides. Au pire on se replie, on se sert un peu la ceinture et on rebondit...


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 septembre 21:57

                              @l’auteur

                              .
                              "Soit nos politiques n’ont absolument rien retenu des leçons à tirer des crises de 1929 et de 2008 sur le monde de la finance, soit ils bossent pour eux."

                              .
                              Croyez vous réellement que les présidents sont sélectionné par les électeurs ?

                              .
                              C’est le monde de la finance qui choisit et décide quel candidat (politique) soutenir financièrement ainsi de faire la promotion dans les grands médias, ses médias qui sont dans la main de dix milliardaires voire multimillionnaires.
                              .

                              Jacques Attali, qui se vante d’avoir conseillé quatre présidents, soit François Mitterrand, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron, se flatte également d’avoir « introduit François Hollande et Ségolène Royal chez François Mitterrand, Emmanuel Macron chez François Hollande et Édouard Philippe chez Emmanuel Macron ».

                              .
                              Les hommes politiques ne représentant pas l’intérêt général, voire l’intérêt du peuple, mais seulement les intérêts des banques .... des ultra-riches ....

                              .

                              «  Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. »

                              Mayer Amshel Rothschild (1743-1812)

                              .

                              «  Si vous permettiez aux banquiers d’émettre l’argent d’une nation, ils ne se soucieraient pas des lois. »

                              Baron Rothschild

                              .
                              Derrière ses phrases se profile en réalité un enjeu démocratique majeur : le choix entre différentes politiques économiques (et sociales) n’est possible que si l’État est souverain dans le domaine monétaire, ce qui n’est pas les cas de France, car elle a abandonnée sa souveraineté à la COMMISSION EUROPÉENNE !
                              .
                              Les mondialistes combattent la souveraineté des états et ils craignent la vrai démocratie et surtout le RIC ... les divers référendums !


                              • Le421 Le421 6 septembre 09:52

                                @eau-du-robinet
                                Ah, le RIC !!
                                Avec la qualité des électeurs, leur nombre et leurs motivations, je renifle un système contre-productif.
                                Tenez un bureau de vote, soyez assesseur, et vous allez voir la France profonde des mémères bagouses et des handicapés ou un « conseiller » de la famille dit pour qui voter, défiler devant vos yeux.
                                Ceux qui auraient tout intérêt à s’exprimer restent couffis chez eux, les doigts sur le smartphone, en chantant à l’unisson que voter ne sert à rien.
                                Alors, méfiance, méfiance.
                                C’est le genre de « machin » où il faut bien tenir les deux bouts, comme un sandow.
                                Sinon, vous risquez le prendre dans la gueule.
                                Le RIC ne serait valable que dans un système à vote obligatoire.
                                Du moins, à mon point de vue...


                              • Croa Croa 5 septembre 21:57

                                Cet article commence très mal : « Après la vague de mars-avril de la Covid 19 qui a bien augmenté la mortalité en France ».

                                *
                                Pour éviter d’écrire des idioties le mieux est de vérifier l’info : La mortalité 2020 est à peu près normale

                                *
                                Ça ne donne pas envie de poursuivre.


                                • Iris Iris 5 septembre 22:58

                                  @Croa

                                  La mortalité totale pendant le pic de la pandémie à bien été plus forte que d’habitude. Sur les 12 derniers mois écoulés c’est pas flagrant. Sur 2020 il faut attendre.


                                • Le421 Le421 6 septembre 09:56

                                  @Croa
                                  Ma nièce travaille à Pellegrin (Bordeaux) et pendant la fameuse surcharge terrible des urgences, elle passait ses journées à se branler les miches comme elle dit.
                                  D’accord, à certains endroits ça chauffait sec.
                                  Ça permettait aux journaleux d’étayer leurs propos par de belles images.
                                  Les cliniques privées dormaient sur leur deux oreilles.
                                  Et je ne crois pas que le départ très opportun de Buzyn soit un fait du hasard. Elle avait deviné et anticipé la supercherie et ne voulait pas participer au barnum...
                                  Cela ne veut pas dire que je la tiens en haute estime, soyons clairs !!


                                • Francis Francis29 6 septembre 10:10

                                  @Le421
                                   
                                   ’’Ma nièce travaille à Pellegrin (Bordeaux) et pendant la fameuse surcharge terrible des urgences, elle passait ses journées à se branler les miches comme elle dit.’’
                                   
                                  Gros titre de Ouest-France étalé dans les rues hier : « Rennes, vers un reconfinement  »
                                   
                                   Il faut dire que quelques jours plus tôt, le gros titre était : « Victime du coronavirus, la boulangerie des Trois Soleils ferme soudainement »
                                   
                                  Vous avez bien lu : la boulangerie, et non pas la boulangère !
                                  Renseignements pris, la fermeture résultait d’une décision du Tribunal administratif.
                                   
                                   Conclusion : il n’y a pas en ce moment, un seul décès dû au Covid à Rennes, sinon Ouest France en aurait fait ses gros titres, et tous les jours. Mais il annonce un reconfinement à Rennes !!!


                                • Iris Iris 5 septembre 22:29

                                  Merci pour cette vidéo c’est convaincant, mais la conclusion est bof (Nos politiques sont cons ou corrompus). On sait en fait que c’est 50 nuances de gris entre les corrompus assumés et les sincères qui sont quand même bien content d’en profiter. Pour les cons chez les politiques qui comptent ça n’existe pas. A part ça on fait quoi avec nos bulletins de vote en 2022 ?


                                  • Le421 Le421 6 septembre 10:02

                                    @Iris
                                    Le mieux est de ne pas aller voter et laisser cette affaire aux gens qui savent, les friqués, ceux qui ont quelque chose à perdre.
                                    Comme ça, vu que la chanson explique que tous les autres sont nuls (comme d’hab !!), on se tapera (pour commencer) 5 années supplémentaires de macrounet chéri avec ses belles dents...
                                    D’ailleurs, je serais le candidat de LFI, je refuserais d’y aller en expliquant qu’il ne s’appelle pas Edward John Smith...


                                  • Iris Iris 6 septembre 11:56

                                    @Le421

                                    Je vois que vous êtes toujours aussi optimiste !
                                    A propos de votre dernier candidat, je l’ai écouté chez l’autre brêle d’Ali Baddou. Je l’ai trouvé bien sur la plupart des sujets, mauvais sur celui d’Obono, mais il pointe la bonne direction.
                                    Faudrait « juste » qu’il passe la main, mais il a trop le melon pour ça.


                                  • Le421 Le421 6 septembre 18:02

                                    @Iris
                                    Il a trop le melon...
                                    Procès fait régulièrement à TOUS les candidats.
                                    Ça ne vaut pas un clou cet argument mais comme c’est écrit dans les gazettes, on répète.
                                    Macron, Fillon, Bayrou, Le Pen, NDA, et toute la compagnie créole, on ne voit que des modestes sans aucun égo.
                                    Ben voyons.
                                    Alors, soyez gentil, regardez donc le programme et pas le candidat, vous verrez que tout sera plus clair.
                                    Et puis mon copain Marcel de St Julien de Lampon, il voulait bien se présenter, mais personne ne le connaît !!  smiley


                                  • Iris Iris 6 septembre 18:32

                                    @Le421

                                    Faut pas vous énerver, Méluche et son programme je les suis depuis longtemps.
                                    Je vous acccorde qu’ils ont tous le melon, mais là n’est pas la question.
                                    La question c’est que le programme est bon mais que le candidat a perdu ses chances. Il faut qu’il passe la main.


                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 septembre 10:56

                                    L’interview de la scientifique chinoise qui affirme que le covid-19 est bien une construction humaine.

                                    Écoutez bien, à un moment elle évoque le traitement préconisé par le Pr.Didier Raoult https://youtu.be/atY9pedco3o

                                    @+P@py


                                    • ETTORE ETTORE 6 septembre 17:30

                                      Et allez...Strasbourg qui entre dans le « rouge ».....Mais....Mais.....

                                      La foire Européenne ouvre quand même, et mieux encore.....devant l’annulation du marché de Noël de Cologne....Pensez donc....Strasbourg.....se tâte !

                                      Ben oui ! On se touche là ou on peux quand on est « financier » !

                                      Vous voulez parier quoi, que malgré « le terrible message de terreur ».

                                      « Nous passons au rouge » affiché sur toutes les gazettes du Graaaaaand Est....

                                      ( Un peu dans la même veine nasillarde que le :

                                      « Nous sommes en guèèèèèère »)

                                      Que le Marché de Noël de Strasbourg, si typique avec ses stands à sandwiches feras la part belle aux hôteliers ?

                                      En tout cas, en ce moment, c’est masque sur la tronche ou verbalisation.

                                      Et si vous passez le Pont du Rhin....Vous vous baladez comme vous voulez !

                                      Mais c’est reconnu que les poumons qui traversent le Rhin, subissent une mutation liée à la filtration, qui se perd, dès que vous repassez dans l’autre sens !

                                      Et ça veut faire un....Eurodistrict ! A pisser de rire !


                                      • Montagnais Montagnais 8 septembre 05:18

                                        Effets désastreux du confinement effectivement. 

                                        Mais, pour couronner, l’HC, l’Homo Conomicus, il est devenu tout-peureux, inquiet, dépressif, agressif, il conduit ses ferrailles auto de plus en plus vite, il lâche prise, veut pu du tout reprendre le collier, rêve de « vacances » sur des « plages de rêve » ..

                                        ..

                                        Son bien-être s’est envolé. Il a presque cessé de pouvoir oublier ce qu’est le monde, il a presque cessé de pouvoir oublier ce qu’il est lui-même. Mouton-chien-muselé-à-la-baguette-en-troupeaux serrés .. il en peut pu

                                        ..ça qu’est nouveau !

                                        Oui, la « crise » arrive ..

                                        Mais, d’un autre côté, « crise = opportunité »

                                        Les enfers artificiels vont enfin se faire dévaster, tout cul-par-dessus-tête, ground zéro 

                                         Et alors ?

                                         Me Ne Frego

                                         Mes chats sont prêts.


                                        • Reflexo78 8 septembre 18:56

                                          Robert Kennedy : « Nous sommes à un point d’inflexion dans l’Histoire de l’humanité »

                                          https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/08/31/robert-kennedy-nous-sommes-a-un-point-dinflexion-dans-lhistoire-de-lhumanite/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

azyx1986


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité