• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le Japon adapte un classique du cinéma américain : « Ghosn Busters (...)

Le Japon adapte un classique du cinéma américain : « Ghosn Busters »

Carlos Ghosn en bleu de chauffe quand ses salariés sont en gilet jaune.

Loin de revenir sur les détails financiers et les montants substantiels des sommes qui pourraient avoir été détournées, l'idée est de déterminer quels sont les ressorts, et ce qui peut pousser un homme probablement multi-milliardaire, à engranger encore, frauduleusement quelques millions supplémentaires.

Carlos Ghosn dirige l'un des plus grands groupes au monde. Donc son ego à de quoi être satisfait. Ne lui resterait qu'à briguer éventuelllement la tête de son pays, mais cet exercice est beaucoup trop ingrat pour un homme avisé et à l'abri, en principe, des turpitudes des Administrations.

Sa soif de pouvoir doit elle aussi être satisfaite. M. Ghosn est capable, en un seul claquement de doigts, de décider de l'avenir de chacun des 500.000 salariés de l'empire qu'il a édifié, et en 2 claquements de doigts, des millions d'intervenants indirects, gravitants autour de cette nébuleuse : sous-traitants, fournisseurs, partenaires, concurrents, au quatre coins de la planète.

Ne pouvait-il pas profiter paisiblement, et faire profiter ceux qu'il aime, de ses conditions de vie extraordinaires, tout en poursuivant son oeuvre de grand Capitaine d'industrie ?
Certains américains semblent pouvoir le faire, comme Michael Bloomberg, Bill Gates ou encore Paul Allen.
La Vie vous rattrappe toujours bien vite, et la triste fin de Steve Jobs, devrait rappeler à tous que le passage ici-bas est parfois très rapide, en tout cas beaucoup trop rapide pour avoir le temps de bénéficier de ce que l'on a construit.

Revenons à l'Oncle Picsou franco-libanais, qui doit être entouré d'hommes d'affaires, de juristes internationaux et des plus grands fiscalistes, semble dépourvu d'un bon médecin généraliste, tendance bouddhiste, avec des talents de psychologue, qui pourrait lui dire : "Carlos, les arbres ne montent pas au ciel. Fais le bien autour de toi et profite de ta superbe existence avec ta famille et tes amis".

Je pense que l'angoisse de M. Ghosn est la même que celle qui étreint tout à chacun.
Notre famille et notre descendance pourra-t-elle survivre et continuer de vivre dans les conditions actuelles ?
Voilà la crise existentielle de ce siècle. La garantie du confort de vie n'est plus assurée, pour personne. La certitude de pouvoir faire entrer un revenu régulier dans un foyer n'est plus un fait acquis. L'embellie économique et la croissance ne tiennent qu'à un fil.

Monsieur Ghosn est malade comme nous. Il a peur comme nous.
Ses enfants et petits enfants sont "couverts". Mais ensuite, quelle sera l'existence de leurs descendants ?
Le matelas ne sera jamais assez épais pour protéger tout le monde, tout le temps, des aléas politiques, des crises économiques, et chasses effrénées aux capitalistes. Donc il en est peut être devenu fou.

Il a construit un empire à une époque, où cela était encore possible. Aujourd'hui, les grands patrons sont épiés, critiqués, malmenés et redeviennent les super-salariés des groupes qu'ils dirigent. Et quand ça s'arrête, tout s'écroule.

Carlos Ghosn risque de passer quelques jours dans une ambiance monacale, au calme et loin de toutes les tentations auxquelles ils est habitué (23 jours au maximum pour une garde à vue au Japon).
Puisse cette retraite forcée lui faire aborder les enjeux existentiels différemment, et lui faire comprendre que les dizaines de millions d'impôt, auquel il s'est peut-être soustrait, sont autant d'impôts qui pourraient alléger le budget des foyers "moins dotés" ou d'Etats en demande de Finances plus saines et plus généreuses.

Oui, Monsieur Ghosn.
Si vous allégez votre facture fiscale, ce sont d'autres qui paient à votre place, vos salariés également.
Toutes les contraventions n'ont pas la même portée.
Monsieur Ghosn, quand vous roulez à 200km/h sur une route, votre incivisme ne coûte rien à personne (sauf en cas d'accident).

Aux Nation développées :
Redonnez Espoir à vos fils et à vos filles.
Faites revivre l'embellie des Années Folles.
Laissez envisager aux enfants et petits-enfants de Carlos Ghosn, une vie joyeuse, indépendamment de la fortune construite par le patriarche. Ne l'obligez pas à devenir un affreux personnage.
Laissez circuler et se reproduire l'argent et les richesses. C'est un cercle vertueux.


Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Yanleroc Yanleroc 22 novembre 2018 11:33

    @Fergus
    montré qu’il avait lui aussi l’étoffe d’un grand patron.
    C’ est quoi l’ étoffe d’ un Grand Patron  ?..
    ( coton, soie etc..)


  • Fergus Fergus 22 novembre 2018 11:52

    Bonjour, Yanleroc

    Je ne fais que citer ce qui se dit dans les milieux de l’entreprise car les critères retenus ne sont pas forcément les miens, notamment lorsqu’un patron construit sa réputation sur des mesures antisociales cyniques.


  • Yanleroc Yanleroc 22 novembre 2018 13:06

    @Fergus, bonjour Fergus et bonne journée. (très bonne journée..)

    Je me suis toujours demandé si j’ étais un grand patron, comme je serais .. ?

    J’ ai trouvé assez rapidement :

    Un salaud !!
    Parce qu’il n’ est pas possible de faire autrement !

    Un petit, c évidemment très différent, bien que ça ne doit pas être évident non plus, vu que nous en sommes tous, plus ou moins. Les femmes sont grandement responsables car elles aiment les salauds !


  • Yanleroc Yanleroc 22 novembre 2018 13:19

    @Self con troll, et la quasi totalité des dégénérés de la planète ont eu des femmes, c’ est même elles qui les font ...en partie, façon de parler..


  • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 00:06

    @lupercus, je suis mon propre patron !


  • devphil30 devphil30 21 novembre 2018 14:14

    Carlos Ghosn a décidé de maintenir Renault en Iran malgré les sanctions américaines donc il devenait gênant.

    Comme Christophe de Margerie qui a payé de sa vie le fait qu’il souhaitait mettre en place des transactions pétrolières avec la Russie sans utiliser le dollar.

    Comme Kadhafi qui voulait mettre en place une contre monnaie au dollar pour l’Afrique .

    Comme pleins d’autres manipulations ...


    • simir simir 21 novembre 2018 16:06

      « Donnez la gestion de l’entreprise à la Merluche et 6 Mois après ce sera le dépôt de bilan. »

      Non au contraire il relocalisera. peu importe que Renault fasse partie du groupe n° 1 mondial si 70% de sa production est faite à l’étranger.

      En plus il renationalisera l’activité tracteurs agricoles et camions vendue à Volvo tout cela pour boucher le déficit de 7,9 milliards en 2009 alors qu’en 2005 avec Schwetzer Renault était bénéficiaire de 3,5 milliards.

      Goshn a donné à Renault une image de véhicules à bas coût dont ils auront du mal à se défaire.

      De plus il a décrété que Renault ne ferait pas d’hybride et on voit maintenant la bêtise de cette décision.

      Ce n’est pas la pauvre Zoé qui va rattraper le coût, elle qui se vendrait encore moins sans les commandes de communautés de commune et d’administrations.

      L’éléctricité à 75 €/mois de location de batterie c’est une folie.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 novembre 2018 22:18

        @simir

        Sur...l’avenir est la Lada ...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 novembre 2018 21:43

        Carlos a des sourcils...on le savait.


        • Yanleroc Yanleroc 22 novembre 2018 13:09

          @Aita Pea Pea, smiley, je suis sûr que ça a beaucoup compté, il a tt de même un regard impressionnant qui a du en faire flipper plus d’ un !


        • Trelawney Trelawney 22 novembre 2018 06:25

          Frauder le fisc au Japon, c’est un peu comme organiser une gay pride à Kaboul. Il y a des endroits qui ne sont pas prévus pour.


          • zygzornifle zygzornifle 22 novembre 2018 10:10

            Carlos va « traverser la rue » pour aller chez le juge ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès