• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les champions de l’évasion

Les champions de l’évasion

Certains s’évadent régulièrement des prisons les plus sûres, et sont finalement repris, jusqu’à la prochaine...mais d’autres évadés, fiscaux ceux-là, coulent encore aujourd’hui de beaux jour...et probablement pour longtemps.

Du Comte de Monte-Cristo, à Papillon, en passant par Mesrine, ou Spaggiari, ceux qui se sont fait la belle, sont, pour certains, restés sympathiques malgré leurs méfaits ou leurs « faits d’armes », et ils peuvent être générateurs de sympathie s’il faut en croire Catherine Dessinges, chercheuse à l’Université Lyon 3 : « l’évadé fascine car il incarne à la fois le Mal, pour les crimes et les délits qu’il a commis, et une certaine forme d’admiration, car son échappée symbolise la victoire de la personne sur l’institution, en particulier policière et judiciaire » affirme-t-elle.

JPEG - 30.9 ko
Papillon

En écho, l’historien de la presse et professeur à la Sorbonne Patrick Eveno constate que le public se passionne pour l’aventure d’un homme seul face à la machine d’Etat. lien

L’humain donnerait donc la prime au délinquant ?

C’est la question que l’on peut légitimement se poser, d’autant qu’une autre délinquance, en col blanc celle-là, a encore de beaux jours devant elle, si l’on regarde de plus près les carrières de certains de nos élus.

En effet, ils sont nombreux à avoir été condamnés par la justice, et qui, malgré tout ont été réélus : de Manuel Aeschlimann, à Pierre Bédier, en passant par Xavier Dugoin, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, Alain Ferrand, Jacques Mahéas, François Bernardini, ils ont été tous réélus malgré leur condamnation.

C’est d’ailleurs l’objet d’un livre « délit d’élus », signé par Graziella Riou Harchaoui, et Philippe Pascot (éditions Max Milo), qui fait le tour des 400 femmes et hommes politiques, aux prises avec la justice, ou condamnés. lien

Personne n’oublie les menaces qui pèsent encore, et depuis longtemps, sur la liberté de Nicolas Sarközi, (lien) mais les plus ébouriffants ne sont-ils pas le couple Balkany, dont le thème de la carrière juridique pourrait être résumée : « la prime au condamné » ?

Condamné en effet à plusieurs reprises en 18 ans de carrière, Patrick Balkany n’en a pas moins été chaque fois réélu, ce que l’intéressé a commenté par un « on vous a fait un beau bras d’honneur  ». lien

C’est aussi de bras d’honneur qu’il s’agit, lorsqu’un certain Jérôme Cahuzac, pris en flagrant délit de mensonge devant l’assemblée nationale, lequel est aujourd’hui libre, puisque sa condamnation à 2 ans de prison, a finalement, après l’appel de l’intéressé, été commuée « avec sursis »...il ne fera donc pas de prison.

Voilà où nous en sommes, et pourtant il y a pire, car d’autres évadés posent problème dans notre pays, les évadés fiscaux.

Alors qu’on nous a affirmé, il y a déjà longtemps, que « les paradis fiscaux, c’est fini  », on constate qu’il n’en est rien.

De Sarközi, à Hollande, tous ont affirmé que l’on pouvait faire une croix sur les paradis fiscaux... apparemment, ce n’est pas le cas.

Pour Sarközi, c’est il y a près de 10 ans qu’il en annonçait la disparition. lien

Son successeur a fait de même, mais il faut croire que ces « paradis » ont la peau dure, car aujourd’hui encore, ils sont plus vaillants que jamais.

En effet, l’ex-président disait haut et fort sa volonté d’interdire aux banques d’exercer dans les paradis fiscaux...

Le scandale des « Panama papers », lequel a suivi les Paradise Papers, les Bahama Leaks, Foot Leaks, Lux Leaks, Swiss Leaks, et autres Offshore Leaks, l’illusion de la volonté affirmée de mettre un terme aux paradis fiscaux.

La réalité est plus cruelle, tout d’abord parce que pour en diminuer le nombre, le gouvernement d’alors avait tout simplement modifié la définition officielle des paradis fiscaux : du coup en 2015, par ce tour de baguette magique, la liste noire n’en comportait plus que 6.

Et s’il est vrai qu’en 2013, il avait tenté d’élargir la liste à tous les territoires avec lesquels la France n’avait pas signé une convention d’assistance en matière de document fiscaux, le Conseil constitutionnel avait censuré cette tentative, au prétexte que le gouvernement avait tardé à signer de telles conventions. lien

Dès lors, pourquoi se priver ?... et l’on sait qu’ils sont nombreux ces richissimes français à y planquer encore aujourd’hui leur bel argent.

François Henri Pinault est l’un d’eux, et il vient d’être pris la main dans le sac...connaitra-t-il la prison pour autant ? Rien de moins sûr.

Pourtant le préjudice n’est pas anodin, il est à la hauteur de 2,5 milliards d’euros (lien), et on peut s’interroger sur le peu de réactivité de l’état, qui, au-delà des promesses électorales, ne semble pas s’en inquiéter.

Avec ses 19 milliards d’euros de patrimoine national, ce PDG de Kering est la 7ème fortune de France et celui qui affirmait « je paie mes impôts en France » s’est installé à Londres en 2014, tout comme son bras droit n°2, lequel a émigré à Londres à la mi 2013, « pour des raisons professionnelles », refusant d’admettre que c’était pour des raisons fiscales.

D’autres évadés fiscaux sont du domaine artistique : l’un d’eux s’appelait Hallyday, il avait détourné plus de 9 millions d’euros au fisc français, via différents paradis fiscaux (lien)... l’autre s’appelait Aznavour...et ils ont eu droit chacun à un hommage national...

Pourtant Aznavour avait comparu pour fraude fiscale en 1977, et « le Soir », tout comme « Médiapart  » avaient révélé les pratiques d’optimisation fiscale du chanteur à travers un montage financier mis en place entre 2007 et 2016, même si l’artiste affirmait que « si je n’avais pas eu autant d’ennuis avec l’administration, et les médias, je serais resté en France » se défendant jusqu’au bout d’être un évadé fiscal. lien

Mais revenons à Pinault.

Il devait rémunérer Bizzarri, le nouveau patron de sa filiale italienne Gucci, à hauteur de 8 millions d’euros annuels.

Son groupe Kering a donc imaginé un montage fiscal « haute couture » : Bizzarri est employé et payé par une société boite aux lettres domiciliée au Luxembourg, éliminant ainsi la quasi-totalité des cotisations sociales.

De plus, comme il réside fiscalement en Suisse, il ne paye que très peu d’impôts.

Finalement, l’opération est juteuse pour le groupe Kering, permettant d’économiser la peccadille de 50 millions d’euros.

Cerise sur le gâteau, Marco Bizzarri multiplie les distinctions, recevant en décembre dernier la médaille de chevalier de la légion d’honneur, en compagnie de son patron, François-Henri Pinault.

Et ce n’est pas un cas isolé car la maison Yves Saint Laurent, l’un des fleurons du groupe de Pinault, a permis l’évasion fiscale de 2,5 milliards d’euros.

Le détail de toutes ces opérations est ici.

La liste de ces milliardaires, artistes, ou sportifs a été dévoilée par Bastien Lachaud, député de la France Insoumise, et elle donne le tournis.

En effet, c’est le 8 mars 2018, à l’occasion de la discussion générale portant sur la proposition de loi du groupe GDR que le député a dénoncé les déserteurs fiscaux utilisant ces « paradis », démontrant l’urgence de faire la vraie liste de ces pays...sans beaucoup de résultats jusqu’à aujourd’hui.

La liste est sur ce lien.

Tout va donc bien en macronnie pour le plus grand bonheur des milliardaires du pays, d’autant qu’on a vu de quelle façon le nouveau président avait capitulé devant les paradis fiscaux, « aveu d’échec ou de complicité » comme l’écrit Alain Deneault, dans son blog du Huffington Post. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « chaque promesse est une dette  ».

Le dessin illustrant l’article est de Chapatte

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Lunettes noires pour paradis discrets

Capitalisme, l’impossible moralisation

Ces banques qui mènent la danse

Macron en marche arrière

Cachez ces pauvres que je ne saurais voir

Ils nous font bien marcher

Le loup déguisé en mouton

Macron le président carabistouille

Macron, un Monarc

Le meilleur ou bien le pire ?

Le salaire du bonheur

Après le réveillon, le Réveil ?

Merci macron

La langue de macron

Macron, faire le plein avec du vide

Du Macron au micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Macron tend un piège

Lever le mystère Macron

Les bouffons politologues

La politique de l’illusion

Méritons-nous ces hommes politiques ?

T’as pas mille balles ?

Des sous et des déçus

Faire sauter la banque

Documents joints à cet article

Les champions de l'évasion

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • math math 18 octobre 10:55
    bof..l’argent appartient à celui qui le possède non ?
    Donc nous ne sommes pas libre d’en gagner et d’en faire ce que nous voulons ?
    Cela porte un nom dictature ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 11:17

      @math
      étrange vision bien peu citoyenne...appeler dictature un pays qui traque ses exilés fiscaux a un coté quelque peu surréaliste...non ?


    • math math 18 octobre 12:28

      @olivier cabanel...Bizarre votre réponse d’une personne aux ordres des gouvernants ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 12:55

      @math
      Pfff...

       smiley

    • zygzornifle zygzornifle 18 octobre 14:46

      @olivier cabanel


       Hum.... Jaunie et Aznavour ont eut les honneurs de la nation et tutti quanti pourtant le fisc n’a jamais pompé leur « pognon de dingue » bien planqué a l’étranger....

    • Bonjour Olivier, fidèle au RDV,...Ceci n’a rien à voir (ou peut-être si. Ce jour marque l’EDIT de Clotaire, mais aussi son décès. Pour ceux que cela intéressent. https://www.egaliteetreconciliation.fr/18-octobre-614-le-roi-Clotaire-II-promulgue-l-edit-de-Paris-28599.html. Ne faites pas de lien avec le journal,... Décroissante, je ne suis pas liée à Soral,....https://www.egaliteetreconciliation.fr/18-octobre-614-le-roi-Clotaire-II-promulgue-l-edit-de-Paris-28599.html


      • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 11:20

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        intéressant ce lien...et étrange que son auteur n’évoque pas la part essentielle qu’avait pris Clotilde dans cette affaire...n’est-ce pas elle qui, après la mort de son Clovis de mari, avait poussé ses 4 fils a faire la guerre aux burgondes ?!

         smiley

      • @olivier cabanel


        Sujet de mon roman, puisque je l’ai commencé après avoir fait un rêve sur les Burgraves et les Burgondes, je poursuis. Mais doit beaucoup lire sur le sujet. C’est un des avantages que je concède à internet. PLus besoin d’aller à la Bibliothèque Nationale ou lire sur des micro-fichier. Bon cela avait un certain charme aussi,...A l’époque, j’étais vraiment décontenancée par ce rêve étrange. Cela ne voulait rien dire pour moi. Et maintenant, comme sous un éclairage subtil, cela commence à faire sens,....avec l’histoire actuelle. Je tisse ma toile historique,.... (ne me parle pas d’ULYSSE,...).

      • @olivier cabanel


        Rêve fait en 2003. Année avec beaucoup de synchronicités,....si j’avais su à ce moment que je me trouverais si près de Macron,.....

      • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 16:57

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        au sujet de la synchronicité, je suis tombé en plein dedans, puisque lorsque j’ai commencé à écrire mon articule, il y a trois jours, la presse n’avait pas encore évoqué le nouveau scandale d’évasion fiscale : 

        http://www.atlantico.fr/pepites/cumex-files-nouveau-scandale-evasion-fiscale-3536145.html


      • @olivier cabanel


        Comme moi avec l’Aude. Article de Nabum sur la séquence 22:22 et où je parle en riant de position « sexuelle » cathariste". Je n’ose révéler ma synchronicité avec Orlando. J’avais fait une blague douteuse sur le Vif,...deux jours avant,...

      • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 17:43

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
         smiley

        comme quoi, il faut prendre la synchronicité au sérieux !

      • Spartacus Spartacus 18 octobre 11:17

        Certes, on peut trouver désagréable que les sociétés les plus prospères cherchent à éviter l’impôt. Mais si elles le font de manière légale, il faut plutôt se demander pourquoi ?

        Pour qu’il y aie une évasion et des évadés, il faut vivre dans une prison....

        La France ce pays collectiviste qui s’ignore est une prison.

        Pour qu’il y aie des champions de l’évasion il faut des champions de la coercition. La France est championne du monde de la coercition.

        Les tarés gauchistes limités en économie et surtout des jaloux maladifs stigmatisent chaque jour les talents et les personnes qui gagnent de l’argent et font des lois et normes pour créer tout le monde délinquant. 

        Les gauchistes qui ne créent rien, n’investissent dans rien et phagocytent les professions statutaires et rentières de l’état pour profiter un max de l’argent des autres..

        L’impôt qu’ils idéalisent sous excuse de solidarité, c’est surtout leur gamelle. Ce sont dans les professions d’état, normées et subventionnée qu’on trouve 90% des gauchistes.
        Si l’impôt réduisant les injustices, ces castes ne seraient pas des privilégies de régimes sociaux spéciaux.
        France Insoumise ? une caste de 90% de fonctionnaires et assimilés. Ce sont eux qui gueulent le plus car ils ont pleinement conscience d’être les passagers clandestins privilégiés de la gamelle de l’état et les principaux bénéficiaires de l’impôt. C’est leur gamelle qu’ils voient partir.

        À force de vouloir tuer les riches, ces statutaires et subventionnés rentiers de la gamelle de l’état de gauchistes appauvrissent les pauvres en tarissant les sources de travail crées par les personnes qui créent, investissent innovent.

        Ils tuent les créations d’emplois et les opportunités de développement et nous avons un chômage de masse et une dette qui grossit pour payer leurs petit confort privilégiés.

        Non, ce n’est pas choquant que des gens fuient la fiscalité Française. C’est une conséquence. Ce qui l’est se sont les cons qui n’ont pas compris qu’ils en étaient la cause.



        • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 11:22

          @Spartacus
          dites donc, dans votre tête, quelle bouillie !!! 

          oser prendre la défense de ces citoyens indignes de la république qui les fait vivre, c’est quand même gonflé !
           smiley

        • Spartacus Spartacus 18 octobre 11:41

          @olivier cabanel

          C’est surtout dans la tienne qu’il y a un gros problème !

          Les gens qui optimisent ne sont en aucun cas des délinquants. Les stigmatiser, les faire passer pour des délinquants est une indignité. Une honte une malfaisance.

          J’ai pas de leçon de morale a recevoir de la part de gauchiste qui fait croire que la vie est de vivre dans un petit confort aux dépens des autres par l’intermédiaire de l’état et des impôts.

          Par ailleurs
          Je prends la défense des gens qui ne se plaignent pas et qui ne le savent pas que des gens comme toi les mettent dans la merde en se croyant dans le camps du bien.

          Ces emplois privés jamais créés, ces gens au chômage que vous condamnez à le rester par votre faute a stigmatiser les talents, les investisseurs qui leur permettraient d’être une solution à leur problèmes.

          Je ne prend pas la défense des intouchables profiteurs sociaux que sont les privilégiés des régimes sociaux spéciaux qui se gavent plus que les autres de l’impôt des autres..

          « les hauts taux tuent les totaux ». Barthélémy de Laffemas :


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 octobre 20:56

          @Spartacus
          Pfff...

           smiley

        • Macondo Macondo 18 octobre 13:02

          Bonjour. Mandrin fût roué à mort à Valence, pour beaucoup moins de liquidité ...


          • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 15:54

            @Macondo
            oui, c’est vrai...mais on oublie souvent que Mandrin était animé par un désir de vengeance, son père avait été ruiné par l’état...l’état lui avait commandé du matériel et ce grand fermier général n’avait jamais été payé ! d’ou la carrière de Mandrin, devenu brigand justicier et puissant... donc sans beaucoup de rapports avec les délinquants en col blanc de notre époque... 


          • nono le simplet nono le simplet 18 octobre 14:29
            le PDG ne fait de l’évasion fiscale, il fait de l’optimisation fiscale ...
            le PDG ne vole pas l’État, il défend ses intérêts ...
            le PDG ne licencie pas, il optimise la marge de son entreprise ...
            le PDG ne délocalise pas ses entreprises pour gagner plus, il aide le tiers monde ...
            le PDG n’est pas un enfoiré ou avide, il est réaliste ...


            • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 15:55

              @nono le simplet
              oui, on change les mots pour cacher une réalité sulfureuse.

              évidemment !
              merci de ton commentaire

            • zygzornifle zygzornifle 18 octobre 14:42

              Macron connait grâce a son métier de trader chez Rothschild tout les rouages de l’évasion fiscale et certainement les noms des principaux évadés dont certains on peut être fait appel discrètement a ses services , cela ne m’étonnerait pas que Macron vu ses compétences en la matière n’ait pas un gros matelas de « pognon de dingue » de planqué a droite a gauche bien a l’abris des fouilles merdes de journalistes d’investigation et spécialistes de l’évasion fiscale , s’il ne l’avait pas fait je le prendrais pour le pire benêt qu’il soit ..... 


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 15:57

                @zygzornifle
                je partage totalement.

                d’ici qu’on apprenne que lui même est un délinquant fiscal, il n’y a qu’un pas. 
                 smiley

              • Yanleroc 19 octobre 00:22

                @olivier cabanel


                Macron 1er :« Vous n’ avez pas honte, Le Fisc, c’ est moi !! »

              • olivier cabanel olivier cabanel 19 octobre 07:33

                @Yanleroc
                bah, jupiter a du mou dans les branches...il est lâché de tous les cotés.


              • Yanleroc 19 octobre 08:24

                @olivier cabanel, quel bonheur, il faut l’ achever pour abréger ses souffrances ! BriBri doit le quitter maintenant !

                Bonjour Olive.

              • zygzornifle zygzornifle 18 octobre 14:55

                Ne vole pas , l’état ne supporte pas la concurrence .... 


                • Ruut Ruut 18 octobre 15:45
                  Trop d’impôts tue l’impôt.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 15:59

                    @Ruut
                    bien sur...

                    ceci dit je ne suis pas sur que si l’état baissait les impôts pour les plus riches, pas sur que ceux-ci ne continueraient pas de pratiquer ce que l’on appelle poliment l’optimisation fiscale ! pour éviter de dire « fraude fiscale ».
                     smiley

                  • McGurk McGurk 19 octobre 10:05
                    Les premiers évadés fiscaux sont les hommes politiques. Curieusement, ils ne payent pas d’impôts et en plus ils ont des privilèges. Pourtant, personne ne leur fait de procès.
                    Le train de vie de l’Assemblée (nationale et de l’UE) est un scandale, surtout que l’AN en France a récemment pété son budget et a été obligée de piocher dans sa réserve (300 millions d’euros tout de même).

                    Concernant les entreprises, elles payent moins d’impôts que les personnes célèbres.

                    Je trouve amusant qu’on fasse la chasse à l’ « évadé fiscal » alors que des grands groupes cachent des milliards au Luxembourg et pour lesquels l’Etat doit être au courant depuis très longtemps, surtout qu’ils bénéficient à la fois de réductions d’impôts en plus « bonus fiscaux » - dont on pensait qu’ils allaient créer de l’emploi.

                    De toute manière, après l’affaire Cahuzac, il a paru évident à tout le monde que les « taxes » n’étaient pas le problème central pour les entreprises et l’emploi, c’est simplement la cupidité sans borne des actionnaires qui en est la cause. Et que ça touchait profondément le monde politique - le ministre des finances, chargé de traquer ce petit monde, étant lui-même un corrompu.

                    Je reste persuadé que l’Etat connaît très bien les « nouveaux » paradis fiscaux et qu’il se tait pour ne pas contrarier les grosses boîtes, de peur qu’elles ne déménagent dans un autre pays où la loi est moins contraignante.

                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 octobre 20:55

                      @McGurk
                      je partage.

                      merci

                    • L’évasion, c’est moi. Hors de la matrice (Matrix). Ils peuvent s’évader, ils seront toujours prisonniers de leur putain de fric. Je fais une SEULE exception pour le Directeur du Cirque du Soleil. Mais c’est bien la seule,...https://www.lapresse.ca/arts/201301/18/01-4612593-franco-dragone-soupconne-devasion-fiscale-en-belgique.php


                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 octobre 12:47

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                        je partage,

                        merci jolie fée.

                      • Mon avis sur la question chez Rosemar. La matrice est bien plus un intestin. Armelle, vous faites référence au divan avec Bebert. Alors, rappelez-vous que Freud associait le capitalisme au stade anal (Argent égal étron). DE nombreuses gargouilles sur les églises représente le diable « chiant » des écus. Bon, disons que l’échange commercial et une bonne chose, tant que la chose ne prend pas la place de celui qui l’utilise. ET comme l’histoire de Midas, il finit par s’identifier à son or, jusqu’à en perdre le sens de l’humain. Bon serviteur, mauvais maître,....C’est bien ce qui sait passé sous le nazisme. Le juif devait perdre toute identité (ses dents en or, son nom, son identité, sa famille) pour finir comme une saucisse dans un four. Si vous avez lu Sade, il illustre parfaitement la dégradation de l’humain en objet dans son fameux château,....Actuellement, l’argent DOMINE l’homme. Et donc, nous sommes bien en Oligar« chie ». Lire Dany-Robert-Dufour. La perversion de la cité. Tout y est,....Pour caricaturer : nous vivons dans une gros intestin. quand je dis qu’il faut sortir de la matrice, cela fi surtout : les boyaux des intestins,....https://www.youtube.com/watch?v=n2pop6O7al4.


                        • Olivier, c’était le sens Profond (Onfray), de ma vanne,....Je ne pensais pas qu’elle susciterait une telle réaction,.....ORlando. 


                          • olivier cabanel olivier cabanel 19 octobre 20:54

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            de quelle réaction s’agit-il ?

                            au sujet d’Onfray, il mérite notre soutien face à cette engeance qui l’attaque, se sentant menacée.
                            à+

                          • @olivier cabanel


                            Il n’y avait pas d’attaque contre Onfray. Je regrette juste son livre sur Freud. A plus.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 20 octobre 08:19

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            ok...@ plus

                             smiley

                          • Relire KAFKA ; LE château ou Sade. https://journals.openedition.org/ahrf/11710. Sade avait bien imginé avant Hitler la manière de dégrader l’être humain en caca-boudin. 

                            L’obsession anale de Sade

                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 octobre 08:18

                              @ tous

                              55 milliards supplémentaires d’évasion fiscale viennent d’être découverts ! ici

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès