• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les « hedge Funds » et les spéculateurs en general sont-ils des assassins (...)

Les « hedge Funds » et les spéculateurs en general sont-ils des assassins ?

Avant de lire la totalité de l’Article je tiens a vous préciser que je ne suis qu’un citoyen lambda, pas ou peu intéressé par la finance. J’ai par contre subi un licenciement « boursier » à 55 ans qualifié de faute grave, donc sans indemnités, j’ai dû alors m’enfoncer avec un « credit revolving » en attendant la fin du procès (quatre ans) que j’ai bien sûr gagné contre mon employeur. En quatre ans j’ai appris beaucoup, j’ai bien gavé les banques, mais j’ai aussi pensé au suicide, voire plus !

J’ai appris l’existence des sauterelles de la finance il y a quelques années, grâce au « Spiegel » qui avait fait un article assez complet sur TCI et son chef Christopher Hohn . Les Allemands les appelait alors « Die Heuschrecken » les « Sauterelles » , du nom de cet animal qui ne laisse rien sur son passage !

Le « Spiegel » expliquait alors que TCI « The Children Investment » a été monté par les descendants des juifs spoliés par les Nazis qui ont entrepris de « venger » leurs ascendants.

Leur compte , aux iles caïmans, composé, au départ essentiellement des indemnités versées par les sociétés allemandes condamnées à réparer les fautes du régime nazi a servi à mettre en route une véritable machine de guerre spéculative . Leur technique est simple : faire baisser une action , en racheter suffisamment puis la faire remonter , avec des complices, et revendre aussi vite au plus haut cours . Bien sûr, il ne font pas cela seuls, chez Deutsche Börse, il avait à ses côtés le fonds Atticus chez ABM amro TCI s’est allié à Toscafund. En juin 2009, il s’installe chez CSX , le chemin de fer US.

Pour arriver a leurs fins, ils ont bien sûr besoin de la complicité des agences de cotations boursières qui « notent » leur proies en bien ou en mal selon l’étape de l’action.

Bien qu’il procède de la même manière, le cas de la « dette » Grecque est légèrement diffèrent . Pour respecter les critère de l’Euro ( -de 3% du PIB en déficit public) la Grèce ouvre un crédit de 1 milliard de dollars à Goldman Sachs qui empoche au passage 300 millions de dollars de commission ( presque le tiers du crédit ) ! L’agence de cotation « Moody » délivre la note A, (la plus haute) sur cette opération malgré les doutes sur la fiabilités des comptes grecs ?

Là encore il est relativement étrange de découvrir que les sociétés de cotations sont des organismes privés qui n’ont aucun compte à rendre à la démocratie ?

Pour quand même se protéger et ne pas courir de risque « Goldman Sach » a bien sur contracté une assurance, probablement grâce à la note A, sur un éventuel défaut de paiement (un Credit Default Swap).

En y regardant de plus prêt, on s’aperçoit que cette technique s’apparente au « crédit revolving » des particuliers qui permet à quiconque de s’endetter (pour rembourser ses dettes) - avec un taux généralement TRES élevé .

Mais comme le dit si bien « Goldman Sachs » , il n’y a pas de loi contre la cupidité !

Pourtant quand des des gens mis au chômage ou employés se suicident sous la pression de leur direction, quand d’autres volent pour se nourrir dans les magasins, QUI est responsable ? QUI est coupable ?

Le coupable est bien sûr le voleur, sur ce point il n’y a pas de doute, mais pour ce qui concerne le responsable, le doute est permis. Peut-on presser les employés jusqu’à les rendre malades, à les pousser au crime ou au mieux au suicide ? Dans une meute de loups, la question ne se pose pas, mais chez les humains est-ce tolérable ?

Mon esprit « Bonsensite » m’autorise à déclarer que l’on a franchi la frontière qui sépare l’humain de l’animal et qu’il est temps de remettre la finance au service de la politique et non pas l’inverse !

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

112 réactions à cet article    


  • plancherDesVaches 22 février 2010 10:15

    Excellent article et réflexions pertinentes.

    Comme vous le rappelez, il n’y a pas de loi contre la cupidité. Sauf que là, le système a trop bien fonctionné. Et il faudra donc un bon écroulement pour redémarrer sur de bonnes bases.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 12:00

      Pendant que les Etats sont IN CA PA BLES de respecter leurs engagements vis a vis de la lutte contre la pauvreté http://europeecologie94.canalblog.com/archives/2009/10/04/15305841.html , TCI, lui, verse son ecot a l’amelioration de la societe http://www.childrens-fund.org/?id=1


    • Defrance Defrance 22 février 2010 19:47

      Ne pas confondre The Children Fund in Houston et TCI dans la city ?


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 08:54

      vous voyez !

      vous n’etes pas pret a accepter que TCI (The Children Funds) soit un hedge fund ET un organisme philantrophique !

      http://en.wikipedia.org/wiki/The_Children%27s_Investment_Fund_Foundation

      sortez de l’ideologie et prenez les faits !


    • Defrance Defrance 23 février 2010 16:25

      Oui, c’est la porte de derriere qui permet de s’acheter une petite virginité, avez vous verifié, ou arrivent les dons ?
       Depuis plusieurs années je vais sur place pour donner ce que je peux, pas en Afrique, mais j’ai pu verifier que la rande majorité de ce qui dit etre donné, n’arrive pratiquement jamais a ceux qui en ont besoins, c’est pillé bien avant ! Que ce soit des fournitures scolaires, des médicaments, de la nourriture ou des vêtements ! A ce propos j’ai même découvert un magasin qui revendait les vêtements donnés par la croix rouge !

      Si je ne vais pas en Afrique, ce n’est pas par racisme , mais parce que je pense que ce pays ne peut pas s’en sortir avec tous les rapaces etrangers qui s’y trouvent et gavent les dictateurs locaux !

      Par contre ceux qui sont mis sur le carreau ici le sont bel et bien ?


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 21:04

      personne ne (vous) demande de s’occuper de l’Afrique, surtout pas les Africains qui y compris depuis longtemps que l’humanitaire chez eux est une vaste blague.

      Il y a tant a faire chez nous en Europe et si vous voulez aider, ca n’est pas le choix qui manque. Jetez un coup d’oeil a http://www.espacebenevolat.org/ il y a forcement une mission pres de chez vous.


    • Defrance Defrance 24 février 2010 07:57

      Je me demande encore si vous le faites expres, par pure provocation, car je specifie justement que l’Afrique est un des continent ou l’humanitaire est surtout publicitaire ( les vaccins de bill gates par ex ) Qui vous dit que ne m’occupe pas des gens de mon village ?

      Je précise simplement que je n’ai plus confiance en les associations après avoir vu la revente des habits collectés gratuitement par la croix rouge.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 24 février 2010 10:42

      autant pour moi, j avais mal compris pour l’Afrique

      quand à votre histoire de Croix Rouge Francaise, je crois qu ’il n ’y a pas de soucis, la je vois de quoi vous parlez et les gens ne sont pas trompés , la Croix Rouge dit clairement qu elle collecte des choses en bon etat mais d occasion que les gens ne veulent plus pour les revendre http://montpellier.croix-rouge.fr/rubrique.php3?id_rubrique=4635

      Pourquoi revendre ?

      1. parce que la Croix Rouge ne touche pas de subventions publiques, ses seules ressources sont les dons des gens et les profits sur ce genre d’operations

      2. pour les clients des vesti boutiques de la Croix Rouge, il est plus digne d’acheter , meme à un prix symbolique, que de recevoir pour rien.
      J’en ai vu une à Paris dans le XVIIIe http://paris18.croix-rouge.fr/pages/social/social.htm&nbsp ; d’ailleurs ils cherchent des benevoles disponibles http://paris18.croix-rouge.fr/pages/social/volont.htm deux ou trois heures par semaine pour tenir cette vestiboutique, justement pour pouvoir minimiser les couts et concentrer les ressources sur les aides aux gens


    • pmxr pmxr 22 février 2010 10:19

      sont-ils des assassins ? Non
      Simplement des égoïstes !


      • zelectron zelectron 22 février 2010 10:44

        @pmxr
        si ! par dégâts collatéraux, dont ils ont parfaitement conscience et qu’ils « zotruchent »


      • pruliere pruliere 22 février 2010 11:24

        Plusieurs personnes qui ont perdu leurs biens aux US suite à la crise des fonds pourris se sont suicidés ! Si on ne peut traiter les spéculateurs d’assassins, ils devraient au moins être poursuivis pour « homicide involontaire »


      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 11:55

        Quand on emprunte pour acheter sa maison, on est soit meme un speculateur.

        Speculare en latin = parier sur l’avenir


      • Defrance Defrance 22 février 2010 12:07

        Bien sur si on fait du bénéfice a la revente, dans le cas inverse, vu les lois sur la construction il est impossible de se loger autrement qu’en nourrissant un loueur qui es lui une belle espece de specvulateur, avec l’aide des lois de Robien, Borloo......


      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:00

        il y a peu de menages qui achetnet un logement pour le revendre a perte .

        pourtant, les gens savent qu’acheter ou louer n’est pas equivalent que si les prix montent http://www.nytimes.com/2007/04/10/business/2007_BUYRENT_GRAPHIC.html#

        voir le forum Bulle Immobiliere a ce sujet

        les gens sont donc bien conscients de speculer (sur un bien pourtant vital) et ce grace aux banques qui pretent


      • verdan 22 février 2010 22:08

        à pmxr

        Les 2 à la fois !!! Rien d’autre !


      • nightflight nightflight 23 février 2010 01:20

        @Eulesis,

        C’est aller un peu vite en besogne que de dire que les gens qui achètent leur logement sont des spéculateurs.

        Je dirais même que la démarche fait tout simplement offense à la raison, dans la mesure où lorsqu’une famille fait l’acquisition de son logement, ils pensent en premier à éviter la cotisaiton à fonds perdus que constitue la location, et à laisser un bien à leurs enfants lorsqu’ils disparaîtront.

        Donc comparer le particulier qui achète son logement à un spéculateur est une pure foutaise !


      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 09:01

        Le probleme, nightflight, c es’t que vous etes pile poil en train de repeter le discours des banquiers !

        vous dites "lorsqu’une famille fait l’acquisition de son logement, ils pensent en premier à éviter la cotisaiton à fonds perdus que constitue la location« 

        Evidemment, c est pas toujours vrai. Si vous achetez un logement et que ce logement perd de la valeur, comme par exemple entre 1989 et 1996, alors c’est bien une perte !
        La location est une perte de fonds que si les prix de l’immobilier montent (= contexte speculatif)

        De plus quand un menage qui gagne 2000 euros par mois ou 24 000 euros par an, achete une maison a credit de 240 000 euros, il prend un credit qui represente 10 ans de revenus et le rembourse chaque mois. Si 10 ans de revenus c’est pas un effet de levier de 10, qu’est ce que c’est ?

        Ne soyez pas une victime du marketing des banquiers et des foutaises du type »il faut a tout prix etre propriétaire", nignthflight et pensez par vous meme.


      • JoëlP JoëlP 22 février 2010 10:20

        Après les grenouilles, les moustiques, la vermine, la grêle, les sauterelles... le 11ième fléau envoyé par Dieu (in god we trust) c’est sans doute ces spéculateurs qui jouent avec nos vies. Il faut les éradiquer.


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:21

          ceux qui jouent avec les vies des autres, ce sont les consommateurs occidentaux schizophrenes qui :

          - veulent des billets d’avion low cost pour aller en Tunisie (une dictature) ou en Rep. Dominicaine (pas specialement democrate) quelque soit le prix du baril de petrole

          - ferment les yeux sur les conditions d’extraction de l’uranium au Niger, pourvu qu il y ait assez d’electricité chez eux pour surfer sur Avox

          - achetent des voitures Made in Roumanie ou Made in Repu. Tcheque tout en pestant contre les tensions sur les regimes sociaux

          - achetent des t shirts a 1 ou 5 euros chez H&M ou Carrefour tout en regrettant que les usines ferment dans le Nord Pas de calais

          - achetent des SICAV a capital garanti sans se demander comment on garantit sur 5 ans du capital sans recours a un complexe montage de produits derivés.

          Les consommateurs des pays riches jouent avec la planete et les fonds d’investissement ne sont que le revelateur de ce comportement egoiste et court termiste.


        • rastapopulo rastapopulo 22 février 2010 23:45

          rigolo, qui peut croire que les peuples sont encore souverains ?

          Les USA ? franchement...

          L’Europe ? Quel peuple a demandé d’être en concurrence avec un autre de niveaux de vie inférieur, lequel ?

          Je reprendrais tout l’argumentaire pour exiger un contrôle démocratique !

          Une fois l’Histoire en tête, tout ce délire de l’homme néfaste aux instincts viles s’efface, et les jeux de pouvoir apparaissent.


        • Defrance Defrance 23 février 2010 07:07

          @eleusis

           Personne ne Veut de billets « Low Cost » , ils se vendent parce qu’ils existent et il existent parce que les compagnies on limité leur personnel au maximum, parce que les entretiens d’avions sont un peu plus espaces et même , nouvellement parce que les toilettes sont payantes a bord  !

           Pour les voitures, c’est la même chose, on achète pas une Logan par gout, mais parce que c’est la seule que l’ont peut acheter !

           Rappelez vous de l’argument de délocalisation de Renault en Roumanie : ON NE VENDRA JAMAIS CES VOITURES SUR LE MARCHE FRANÇAIS ! ....

           LES CONSOMATEURS SONT SIMPLEMENT PRIS EN OTAGES ET MANIPULES PAR LA PRESSE ET LA BOITE A ENCONNARDER ( expression de Phillipe Noiret )


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 09:10

          « Personne ne Veut de billets  »Low Cost" , ils se vendent parce qu’ils existent et il existent parce que les compagnies on limité leur personnel au maximum ??3

          mdr

          soit vous mentez soit vous ne voyez rien .

          1. ce sont les consommateurs qui decident du succes ou de l’echec d’une boite. La preuve : toutes les low cost n’ont pas marché, cf la faillite de Sky Europe

          2. les consommateurs ont TOUJOURS le choix. Ils n’aiment pas le low cost ? Ils peuvent voyager en high cost.
          Il existe plein de compagnies qui ne font QUE classe affaire, comme Open Skies https://www.flyopenskies.com/home/fr_fr

          3. personne n’est obligé d’aller en vacances en Tunisie, avec tout ce que ca signifie en terme de collaboration passive à ce regime. Il y a la France, l’Espagne etc. Pas les moyens d’aller en vacances en Espagne ou en France . ? A vous de voir si votre confort vaut le fait d’enrichir Ben Ali .

          4. Logan : la c’est VOUS qui etes plus court termiste que le plus court termiste des fonds ultra speculatifs. Peut etre qu il vaut mieux economiser et acheter une Citroen , une Peugeot ou une Yaris faite en France mais sans option plutot que d’enrichir l’industrie automobile roumaine ou Tcheque, non ? Car les couts sociaux (indemnites chomage, desindustrialisation) c’est bien vous qui les payez avec vos impots. Ca rime a quoi de rouler en Logan flambant neuve si votre industrie auto est a terre ? Construire en France a un cout et si vous n’etes pas pret a assumer les salaires et les charges à la Francaise, dites le mais ne donnez pas de lecons anti liberales.


        • Defrance Defrance 23 février 2010 09:57

          @Eleusis

           Je me demande si vous maladroit ou si vous le faites exprès ?

           A titre personnel je ne voyage JAMAIS en low cost, Je ne vais JAMAIS en vacances en Tunisie, ni au Maroc , la France et le pays de mon epouse me suffise et j’ai roulé toute ma vie en Panhard, puis en Citroën et je n’ai plus de tele depuis au moins 10 ans !

           Maintenant parlons des autres, de la masse, pas de l’elite qui voyage en premiere classe pour se rendre en Tunisie. 

           Beaucoup de gens, francais ou autres n’ont pas les moyens intellectuels que vous avez pour se rendre compte qu’ils se tirent une balle dans le pied en profitant du Low cost ou du made in China ! d’autres n’ont tout simplkement plus les moyens de faire autrement pour « Essayer de viivre » comme leurs voisins ? 

           Une grande partie des consomateurs sont victime, et non pas acteurs dans le systeme economique LIBERAL !
           Pour exemple , recemment dans une grande surface j’ai aut le culot d’expliquer a quelques personne faisant la queue devant une caisse automatique qu’ils participaient a la creation de CHOMEURS, croyez moi, ils ont compris et sont allés a une caisse tenue par une caissière avec le sourire de la caissiere en plus !
           Même chose dans les banques, je vais a un guichet, pas a un DAB, j’ai le temps je suis retraité ! 

           La PRESSE, la TELE, ont anesthesié une grande partie des consomateurs, ils sont VICTIMES, pas ACTEURS CONSCIENTS !

           Dans un post precedents vous parliez des USA, federations d’etats soit disant libre et democratiques ? 

           J’ai la bas une vielle tante, veuve de 82 ans qui vit seule avec son dernier fils qui n’a pas touché a la drogue (les deux autres se sont suicidés ) . Elle dort avec un pistolet chargé sous son matelas ! C’est ca le LIBERALISME ?

           J’y suis resté presque un mois par ans pendant plus de 25 ans et pour rien au monde je voudrait y vivre, pas plus d’ailleurs qu’en Russie que je connais un peu ! 

           
           


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 10:17

          Beaucoup de gens, francais ou autres n’ont pas les moyens intellectuels que vous avez pour se rendre compte qu’ils se tirent une balle dans le pied en profitant du Low cost ou du made in China ?

          ==> je pense pas qu il faille prendre les francais pour des abrutis, ils savent ce qu ils font. La preuve : quand il le faut, ils savent reclamer du protectionnisme , de maniere assez cynique d’ailleurs

          Pour exemple , recemment dans une grande surface j’ai aut le culot d’expliquer a quelques personne faisant la queue devant une caisse automatique qu’ils participaient a la creation de CHOMEURS, croyez moi, ils ont compris et sont allés a une caisse tenue par une caissière avec le sourire de la caissiere en plus 

          ==> franchement, bravo !


          Dans un post precedents vous parliez des USA, federations d’etats soit disant libre et democratiques ? 
           

          ==> heu ... merci de retrouver ce post car je ne vois pas de quoi vous parlez.
          Ceci dit, dire : « les USA » a autant de sens que dire « L’Union Europeenne ». Les USA, c’est a la fois l’ultra collectivisme orwellien de Washington DC , le liberalisme du Connecticut ou du New Hampshire et le ploutocratisme Texan . A la fois la culture mormonne polygame et armée et la culture liberale des universités de la cote est. Donc a ce titre, vivre aux USA peut etre une experience assez differente en fonction de l’endroit.


        • rastapopulo rastapopulo 23 février 2010 14:27

          Moi je ne vois pas l’intérêt de préserver des emploies de caissiers. Le gain obtenu par les machines doit simplement revenir aux peuples, et ce sera éthique !

          Ce n’est évidement pas la firme de distribution qui assumera cette tâche...

          Quand au USA, Les pères fondateurs Hamilton et Washington sont passés sous silence (contrairement à Adam Smith qui a souvent les faveurs des reconstitutions télévisuelles) car ils ont réussi à s’opposer à l’impérialisme britannique libre échangiste (esclave/cotton/vêtement/épice/opium).

          L’empire britannique était d’ailleurs dirigiste, le concept du libre-échange était une façade.

          A se demander si ce n’est pas un empire privatisé qui, sans consentement, pousse au soi-disant libre-échange.

          Le libre-échange est une théorie sans réalité, et le protectionnisme une réalité sans théorie. » Dixit Paul Bairoch 

          http://archives.lesoir.be/-le-libre-echange-est-une-theorie-sans-realite-_t-20090728-00P7MF.html


        • jojo 25 février 2010 21:15

          "achetent des t shirts a 1 ou 5 euros chez H&M ou Carrefour tout en regrettant que les usines ferment dans le Nord Pas de calais.« 
          Et les 8 millions de pauvres sous Sarkosy sont de mauvais citoyen s’ils ne s’habillent pas chez Armani ? Et si au lieu de faire chier les gens en les accablant de lois débiles, de discours tordus et de propagandes malodorantes on les payait, ils n’acheteraient pas de la merde...
          Le bon sens est la dernière chose à laquelle pense les »spécialistes !"


        • Philippe D Philippe D 25 février 2010 21:18

          Mais...... Y a combien de Jojo (ou de jojo) ici ?


        • Defrance Defrance 27 février 2010 22:04

          L’image est intéressante, mais pas si simple, essayé de trouver un tee -shirt qui est fabriqué en France, voir même IN CE ? A paris il y en peut e je conn ais un peu , et encore sont ils vrais ? , mais en province, c’est totalement mission impossible !

           Dans le cas du lin, il part en INDONESIE dés la récolte, Il n’y a pratiquement plus de possibilité de traitement en EUROPE, par contre si vous rentrez en France avec un Louis Vuitton fabriqué au Vietnam, comme ceux qui sont vendus en France vous êtes mal.

           Pourquoi cette difference de traitement ? Parce que dans ce contexte le speculateur ne peut plus speculer en ROND !  : (je precise que je n’ai jamais acheté ce genre d’orreur qui plait essentiellement aux clientes Japonaises !


        • Romain Desbois 22 février 2010 10:55

          La seule façon efficace pour lutter contre ces banksters c’est de changer de banque :

          http://www.lanef.com/

          Sinon nous ne sommes que des victimes consentantes et complices !


          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 11:56

            tres bonne remarque, Romain. les consommateurs doivent voter avec leurs pieds et avec leur portemonnaie et mettre en concurrence les systemes.


          • Defrance Defrance 22 février 2010 12:04

            C’est la premier fois que j’entends pparler de cette banque ? Les banques dites traditionnelles sont TOUTES pareilles, je ne leur laisse plus d’argent


          • Romain Desbois 22 février 2010 12:29

            L’auteur , j’ai hésité à en reparler car pour les habitués cela est toujours un peu pénible.

            La NEF existe depuis trente ans et n’a pas encore séduit plus de trente mille personnes.

            Peu connue , elle refuse (à mon grand désespoir) de faire de la pub. Idéologiquement contre, elle préfère le bouche à oreille.

            Dommage car la crise était pour elle une excellent opportunité de se faire connaître.


          • Defrance Defrance 22 février 2010 12:43

            Merci pour l’info, je vais essayer d’imaginer quelque chose


          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:01

            parmi les banques qui ne font pas de speculation, il y a aussi le Credit Cooperatif ou Triodos.


          • verdan 22 février 2010 22:20

            Faux !!!

            Refaire de la banque, un outil régalien.... Le reste ...d’ailleurs c’est foutu , abattre tout ça .leur laisser sur les bras ce qui n’existe pas : c-à-d , ces montagnes de dettes financières qui n’ont de valeur débitrice que de façon irréelle ...toute cette fumeuse valeur cumulée , elle existe ? Non , alors comme aurait dit Hume -« jetons la au feu » ...virtuel lui aussi :) on ne brûle pas un mirage .

            Ceci est le produit qu’une minorité, qui se défend de se faire « morsure » = intérêt à elle-même , mais qui sans vergogne , et , avec corruption , la promeut au reste de l’humanité !

            On S’en Fout En Fait = OSEf ... voilà un acronyme qui fera vivre , pas faire peur...

            CDS , hedge fund, notation , AAA+ , JP morgan, HSBC , etc... toutes ces merdes ...OSEF

            Il faudra rendre gorge ! Ces banquiers,ces politiques tenus par les gonades.


          • Romain Desbois 23 février 2010 20:57

            verdan

            Ok mais en attendant tu es dans quelle banque ?


          • Defrance Defrance 28 février 2010 08:35

            @Verdan

             Tres bonne réaction,

             faites comme moi :


          • le naif le naif 22 février 2010 11:25

            @ L’auteur

            Je vais surement vous paraitre « cruel », mais je suis heureux que vous soyez sorti de votre « cécité » même, comme je l’imagine aisément, cela c’est fait dans la douleur. J’ai passé ma vie professionnelle à me battre contre tout un tas de petites mesures anodines en apparences, mais allant toutes dans le sens du moins disant social. Force est de constater que je me suis souvent trouvé très seul et que j’ai payé le prix fort à mon insoumission à la logique capitaliste.
            Si nous avions été plus nombreux à refuser et à se battre contre cette « logique » ultra libérale qui s’est infiltrée peu à peu, nous n’en serions pas là. Mais l’individualisme et le je m’en foutisme ont été les meilleurs alliés du système, combien de fois ai-je entendu : « Je ne fais pas de politique » !!!! La politique de l’autruche est une des valeurs les mieux partagée dans toutes les couches sociales du PDG au plus simple exécutant, nous ne récoltons aujourd’hui que ce que nous avons semé ou plutôt, nous ne récoltons pas ce que nous n’avons pas semé...... L’heure de l’addition de tous nos renoncements à sonné, j’espère que la prise de conscience sera suffisamment large, pour que nous puissions tous ensemble inversé cette « logique » perverse et rebâtir une société plus juste et plus humaine, où l’économie sera vraiment au service de l’Homme

            Je vous souhaite bonne chance pour la suite.

            PS : La société des loups à bien des égards est moins cruelle que celle des hommes.....


            • Defrance Defrance 22 février 2010 11:57

              Je ne comprend pas ce que vous insinuez a mon égard ? Je n’ai jamais changé d’avis sur ce point particulier, je n’ai d’ailleurs jamais placé d’argent en bourse. Je sais très bien que la Bourse ne peut plus fonctionner comme a l’origine, il y a maintenant plus de 200 ans . A cette époque il n’y avait que le cheval pour se déplacer, il fallait des semaines, voir des mois pour effectuer une transaction !
              Dés le début du XIX ème, le téléphone a commencé a pervertir le système, les courtiers pouvaient agir alors plus rapidement, ce qui explique peut être la crise des années 30 ?

              Actuellement, les transactions électronique permette de mettre une boite a genoux en quelques dixième de seconde, puis d’acheter, de balancer ensuite une info positive (même bidon) et de revendre en empochant la plus-value ?

               Certains comparent la Bourse au casino, c’est faux, au casino c’est le hasard qui permet de gagner, à la bourse le hasard n’existe pas !

               Cela dit, sans rancune et merci de votre soutient


            • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 12:03

              il est illegal de balancer des fausses infos coome vous dites http://www.edubourse.com/guide/lexique.php?definition=2469

              les sacntions existent dans ce domaine http://www.easybourse.com/bourse/article/14389/un-internaute-sanctionne-pour-fausse-information-boursiere.html


              Les hedge funds ne balancent pas de fausses infos, ils achevent des boitees deja mortes, comme ABN Amro.


            • le naif le naif 22 février 2010 12:13

              @ l’auteur

              Je n’insinue rien à votre égard, en vous lisant, j’en déduis que vous découvrez une idéologie qui est à l’œuvre depuis trente ans, exactement depuis l’époque Reagan-Tatcher et qu’il est un peu tard pour le dénoncer. Ceci étant dit, mieux vaut tard que jamais, sur le fond de votre billet, je suis d’accord avec vous, ce que je voulais dire, c’est que si nous avions été plus nombreux à nous élever avec force contre cette logique absurde, nous aurions peut-être pu modifier « l’ordre » des choses.... et évitez toutes les souffrances qui nous attendent...

              Salutations


            • Defrance Defrance 22 février 2010 12:27

              Eleusis est probablement victime de la boite a enconarder  ? Bien sur que les boites qu’ils rachètent sont considérées comme mortes, sinon cela n’aurait AUCUN intérêt ! mais qui les a mis dans le comas artificiel AVANT le rachat , c’est en fait tout leur art qui est mis en oeuvre ?

               Les Allemands estiment qu’en 2006 ils étaient déjà responsables de 50000 licenciement en Allemagne et nous sommes en 2010 !

              tappez les trois mots clef suivant sur google :spiegel TCI Heuschrecken et verifiez vous même

              http://blog.mobbing-gegner.de/index.php?/archives/32-Heuschrecken-Korruption-Mobbing-Arbeitslosigkeit.html


            • Defrance Defrance 22 février 2010 12:39

              En fait je découvre LES VICES, le système pervers je le connais depuis que je suis adulte et même un peu avant car mes parents ont perdus toutes leur économie dans une « pseudo faillite » d’organisme financier dans les années 50 , ce n’est donc pas nouveau !

              http://antifricocratie.canalblog.com/


            • le naif le naif 22 février 2010 13:27

              @ Defrance 

              « En fait je découvre LES VICES, »

              Vous découvrez les vices, parce qu’ils vous touchent concrètement, mais tant qu’il était question de mettre en coupe réglée l’Afrique, l’Asie et une bonne partie de l’Amérique du Sud, étiez-vous révolté, avez-vous protesté, vous êtes-vous posé la question de savoir pourquoi la misère et les guerres ne cessaient de progresser, pourquoi nous vivions si bien en Occident, alors qu’une part de plus en plus croissante de l’humanité voyait sa situation se dégrader. C’est de cette cécité généralisé (dont je ne m’exonère pas) dont je parle.

              "le système pervers je le connais depuis que je suis adulte et même un peu avant car mes parents ont perdus toutes leur économie dans une « pseudo faillite » d’organisme financier dans les années 50 , ce n’est donc pas nouveau !"

              Ce qui est nouveau c’est que le FMI qui jusque là ne s’attaquait qu’aux pays pauvres pour le plus grand bénéfice des pays riches, va tenter de nous appliquer les mêmes recettes délétères . Saurons nous mettre à bas cette politique ??Telle est la question.....

              Les Islandais nous montrent la voie, je ne doute pas que les Grecs sauront résister également, notre avenir est entre nos mains, à nous de prouver que nous serons à la hauteur pour résister à l’avenir qu’on nous prépare....



            • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:40

              le naif : +1 !


            • non666 non666 22 février 2010 11:27


              Faute de legitimite democratique, les minorités qui possedent ont trouvé une serie d’excellents moyens pour prendre le controle du monde :

              La Finance pour « legitimer » leurs droits.
              Les médias pour controler l’opinion publique, faire elire ceux qui favoriseront leurs objectifs par la « liberalisation » , la déréglementation , moraliseront leurs actes , et detourneront les rancoeurs sur les employés (méchants traders, méchants !)

              Nous sommes en guerre, il faut comprendre qu’il y a DEUX champs de bataille :
              * l’Information/Propagande.
              * les marchés financiers.

              Le deuxieme a besoin du premier pour duper l’opinion publique dans un contexte affiché de devellopement de la « democratie ».
              En réalité il s’agit d’une democratie devoyée, reduite au droit de vote mais sans possibilité d’agir sur les pouvoirs.
              1) Droit de battre monnaie delegué a des banquiers apatrides, possedant la FED , donnant leurs ordres aux FMI , controlant la BCE...
              2) Pouvoir militaire confisqué, délégué a un organisme supranationnal non democratique, dirigé par les etats unis  : l’OTAN INSCRIT dans la constitution europeenne (TCE) puis dans son successeur , le traité de Lisbonne....
              3) Pouvoir diplomatique neutralisé, en mettant les nains et les geants de l’Europe sur un pied d’egalité, le systeme Jacques Martin et l’ecole des fans (tous les enfants ont 10 !)
              La cacophonie rends l’arbitrage externe obligatoire : les etats unis sont la pour nous diriger !
              4) Pouvoir democratique confisqué , les groupes medias controlent l’opinion publique, dirigent sa morale , ses interdits , ses tabous (il est scandaleux d’etre contre les mercenaires etrangers qui viennent prendre votre boulot ! )
              C’est un comportement qui empeche les patrons de faire baisser les salaires en nous mettant en concurrence direct avec le tiers monde !!

              Franchement, quand cela va peter, ne retenez pas vos coups....
              ..et leurs complices ne seront pas epargnés, ça c’est sur.


              • Defrance Defrance 22 février 2010 12:00

                Merci d’enfoncer le clou !

                 Et vive l’article 35 de la constitution de 1793 ?


              • non666 non666 22 février 2010 14:52

                « Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

                Oui, exactement celui-là.
                http://fr.wikisource.org/wiki/Constitution_du_24_juin_1793

                Car entre le premier tour des présidentielles controlé par les elus des partis en place,
                Une« election europeenne »proportionnelle« cadrée par des »grandes régions electorales" aussi artifielles que destinées a detruire le sens de la proportionnelle
                http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/mathematique-et-magouilles-51285, des tickets d’entrée payants (pour avoir le droit de participer aux elections europeennes...)
                Tout est fait pour sanctifier la noblesse politique actuelle dans ses privilèges.


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:04

                par contre quand ce sont la caste des gentils citoyens consommateurs francais ou autres occidentaux qui mettent a genou le monde entier, la c’est bien ?

                La City a au moins un merite, celle de constituer le SEUL contre pouvoir face a des Etats tout puissants qui laissent se creuser les deficits par soucis electoraliste.


              • rastapopulo rastapopulo 22 février 2010 23:57

                les vilains peuples organisés en nations qui avaient au moins compris que sur leur territoire, leur intérêt doit être primordial... et que en dépit de tout les mensonges, c’est une période d’abondance !!!!!!!!!!!!!!!!!!  

                Question subsidiaire :

                Quelle est le contre-poids au multinational ?


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 09:20

                la periode d’abondance en Occident ne se maintient que parce que les entreprises font baisser les prix en delocalisant et surtout parce que le petrole continue à nous parvenir à un cout relativement faible.

                Votre abondance elle ne concerne pas 80% des pays du monde.


              • rastapopulo rastapopulo 23 février 2010 13:58

                Ça étouffe certain de reconnaître que face aux multinationales (la finance n’est évidement pas en reste) le contre poids est la nation !

                Du coup, impossible de concevoir un partage de technologies entre nations souveraines dans l’intérêt supérieurs des peuples.

                Alors évidement l’abondance semble conjoncturelle, comme au moyen-âge quoi.
                 


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 20:37

                impossible de concevoir un partage de technologies entre nations souveraines dans l’intérêt supérieurs des peuples ???

                Mais de quelles technologies parlez vous ?

                Si vous parlez des technologies qui structurent l’Occident en 2010, à savoir l’art militaire, le nucleaire, les technologies de l’information et de la communication, le moteur Diesel, les biotech , la maitrise de la chirurgie, le train à grande vitesse, l’art de gerer un fonds de pension, la maitrise du forage pétrolier en offshore profond ou que sais je, et si vous vous souvenez de ce qu’est le droit de propriété, alors vous noterez, incidemment et au passage, que sauf exception, les Etats ne generent (et donc ne possedent) que peu de technologies tandis que des entreprises, que ce soit Areva, Alstom, Total, Nokia ou Microsoft qui possdent ces technologies, pas la France, les US ou la Finlande.

                Les Etats n’ont donc fondamentalement aucunes technologies à repartir (car ils n’en possedent pas), les individus et les entreprises, à la rigueur, oui.


              • rastapopulo rastapopulo 23 février 2010 21:25

                Depuis combien de temps il en est ainsi ?

                Dans le cas du nucléaire c’est moins de 20 ans !

                Il y a de choses bancales qui sont temporaires. 

                Si il y a un intérêt supérieur de la nation ce n’est pas pour rien.


              • Defrance Defrance 24 février 2010 08:28

                Vrai et faux a la fois !

                 L’etat ne possede pas ou peu de brevet, par contre jusqu’a une certaine epoque l’etat formait gratuitement ses ingenieurs......eces mêmes ingenieurs qui etaien ensuite capable de creer, d’inventer.

                 Les cas de pillages entre sociétés existent aussi . Je prend par exemple le cas de POCLAI, leader des pelles hydrauliques dans les années 70 :

                 C’est au départ Georges Bataille, un Agriculteur, forgeron qui a fabriqué les premiers modèles, qui a ensuite monté, les premiers ateliers, avec des aides probablement. Ses bureaux d’études ont ensuite inventés, le joint tournant et des tas d’autres plus ou moins intéressant. en 1970 il y avait des agents partout, y compris au Japon et au Bresil !

                 La société a du etre introduite en bourse apres le décés du fondateur (Georges ) sous la presidence du celebre accordéoniste admirateur de mirelle d’Arc entre autre .

                 TOUT a ensuite été pillé par CASE , il n’y a plus d’usine en France, ni même une pelle Poclain dans le monde !
                 
                .


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 24 février 2010 10:57

                L’etat ne possede pas ou peu de brevet, par contre jusqu’a une certaine epoque l’etat formait gratuitement ses ingenieurs......eces mêmes ingenieurs qui etaien ensuite capable de creer, d’inventer.

                ==> OK, 100% d’accord avec vous, c’est pourquoi les Liberaux, dont Alternative Liberale, proposent de provatiser l’enseignement superieur et de passer de Polytechnique ou Normale Sup et l’ENA gratuite et meme payée, à payante comme à Dauphine et HEC. Puisque pour des raisons pratiques mais aussi ideologique, l’Etat ne peut pas s’approprier le fruit du travail des ingenieurs, qu il fasse payer avant ?

                 La société a du etre introduite en bourse apres le décés du fondateur (Georges ) sous la presidence du celebre accordéoniste admirateur de mirelle d’Arc entre autre .TOUT a ensuite été pillé par CASE , il n’y a plus d’usine en France, ni même une pelle Poclain dans le monde !

                 
                ==> Effectivement c est toujours un risque, quand une entreprise, cotée en bourse OU PAS, est rachetée, mais deja, deux remarques.
                1. les entreprises francaises font de meme, aller chercher des technologies ailleurs.
                2.La société dont vous parlez, n’avait elle aucun moyen de defense ? Comment ont été deposé les brevets.


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 24 février 2010 14:01

                bonjour chantecler,

                vous dites « Il ne vous vient pas à l’esprit qu’avec les resctrictions de salaire et la précarité ,et la main mise de la grande distribution qui justement font leurs benefs sur les différentiels, ils n’ont pas le choix... »

                je ne vais pas vous repondre « franchement, non », ca serait faux

                par contre ce qui est sur c’est que les achats des francais ont un impact et 80% d’entre eux pourraient etre differents. Donc en ce sens, OUI, les gens votent en faveur de la mondialisation.

                Vous nous parlez de la grande distribution incontournable.
                Deja, Mettez vos chiffres a jour.
                Les grandes surfaces ne sont PLUS incontournables, il suffit de lire les journaux
                http://www.lsa-conso.fr/la-baisse-de-chiffre-d-affaires-des-premiers-prix-confirmee,111487 
                « Si les MDD progressent en décembre et en cumul, les premiers prix confirment leur recul sur ces deux périodes.  » ==> traduction lees gens achetent moins de 1er prix et plus de marque Leclerc Carrefour , un peu plus cher, mais moins cher que Danone Nestle

                Casino Automne 2009 http://www.lefigaro.fr/societes/2009/10/15/04015-20091015ARTFIG00399-casino-baisse-du-chiffre-d-affaires-au-troisieme-trimestre-.php

                Carrefour Ete 2009 http://www.rayon-boissons.com/Distribution-et-magasins/Distribution-Carrefour-voit-son-chiffre-d-affaires-baisser-en-France-de-0-6-sur-le-1er-semestre-2009

                Franprix http://www.francesoir.fr/economie/2009/08/13/hard-discount.html

                Si les francais voulaient contourner la grande distribution (puisque malgré la baisse du chiffre d’affaires ils y vont quand meme encore en masse), alors ils pourraient avoir recours aux AMAP pour les fruits et legumes http://www.amap-idf.org/ par exemple

                qaund aux produits importés, on nous dit « pas le choix ». OK pour le petrole, l’uranium, les bananes, mais quid des voitures ? Une Yaris (fabriquee a Valenciennes http://www.toyota-valenciennes.com/infos.php ) coute 12 190 euros http://www.toyota.fr/cars/new_cars/yaris/pricelist.aspx?sortby=price&sortorder=ascending
                alors qu’une Citroen C3 Picasso http://www.citroen.fr/home/#/nouvelle-citroen-c3/ coute a partir de 14 000 euros hors prime http://passioncitroen.unblog.fr/tag/la-gamme-citroen/la-citroen-c3-picasso/ et provient de Tvarna http://fr.wikipedia.org/wiki/Usine_PSA_de_Trnava en Republique Tcheque

                Des exemples comme ca il y en a des centaines. Il faut que les francais comprennent que ceder au gamin qui veut des Nike aux pieds implique de perpetuer les usines d’Asie du Sud Est. Pourtant l’alternative existe : Veja au Bresil http://www.bloc.com/article/mode-et-beaute/marques-et-magasins/veja-2008-09-16.html, Prodiso , du pays Basque http://www.espadrilles-mauleon.fr/pc/viewcontent.asp?idpage=4, etc etc



                NOUS AVONS LE CHOIX et notre consommation reflete nos preferences.


              • Defrance Defrance 24 février 2010 18:32

                NOUS AVONS LE CHOIX et notre consommation reflète nos préférences.

                Foutaise ou bourrage de crane ?

                 Certains ont le choix, moi par exemple je n’ai pas besoin des AMAP, j’ai mon jardin, plusieurs fermes qui vende du VRAI lait de VRAI vaches, des moulins a farines sur le 5 a 10 km de chez moi et un four a pain du XVII que j’ai restauré seul et qui permet de faire du bon pain sans adjuvants !
                 Combien de gens sont dans ma situation ? 10 a 20 % de la population rurale, et encore certains maires ruraux interdisent de faire du feu pour plaire a Conh Bendit !

                 Vous caricaturez, volontairement ou pas , mais la grande majorité est assommée par la pub de la boite a enconnarder, par les jeux vvideos débiles et les discours des encartés de tous les partis qui croient dur comme fer que seule LEUR solution est la bonne !

                A mon sens , une des premières mesures serait de figer toute transaction boursière pour au moins 3 a 6 mois , ce serait un début !


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 25 février 2010 14:56

                1. c est pas possible, vous n’avez pas cliqué sur le lien des AMAP smiley
                sinon vous auriez vu qu’elles s’adressent justement aux citadins.
                Ile de France http://www.amap-idf.org/
                Paris 14eme : http://www.moulindeslapins.org/
                Paris Menilmuche http://amapduperelachaise.free.fr/
                Neuf Trois Pantin http://www.lacourgettesolidaire.asso.fr/diff_comment.php?id_unique=231
                Neuf Trois Lilas http://www.atelier-idf.org/multimedia/galeries-photo/amap-courgette-solidaire.htm 

                etc etc

                Les citadins, donc, pas les ruraux, ont le choix

                2. boite a enconnarder kesako  ??

                3. une des premières mesures serait de figer toute transaction boursière pour au moins 3 a 6 mois ==> quel rapport avec le choix des clients de la grande distrib sur leurs choix de consommation ?

                Merci de nous eclairer sur ces 3 points .


              • finael finael 22 février 2010 12:14

                Titre du dernier livre de Joseph E. Stiglitz : « Le triomphe de la cupidité »


                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:16

                  La cupidite est le moteur de l’humanité. Personne ne travaille pour zero.

                  Et meme les gens mal payés comme les profs attendent quelque chose en echange, comme l’emploi a vie et une retraite de meilleur niveau que celles en vigueur ailleurs.

                  Les pires cupides sont les gens qui effectuent un metier soit disant par vocation (d’enseigner, de conduire des trains ou de soigner les malades du SIDA au Laos) mais qui ne rechignent pas a empocher les avantages en nature .

                  Les financiers ont au moins l’honneteté de dire qu ils bossent pour l’argent.


                • finael finael 22 février 2010 14:23

                  Mais pourquoi donc n’êtes vous pas enseignant (de préférence en ZEP), conducteur de train, membre de MSF ?

                  Il y a bien longtemps que l’on s’est aperçu que ce n’était pas en travaillant qu’on pouvait gagner sa vie.


                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 14:59

                  Qui vous dit que je ne suis pas un de ces cas, Mais pourquoi donc n’êtes vous pas enseignant (de préférence en ZEP), conducteur de train, membre de MSF ?


                • Philou017 Philou017 22 février 2010 23:21

                  Eleusis : vous confondez cupidité et attente d’une juste rétribution. Vous caricaturez pour faire rentrer les gens dans votre moule.
                  Et vous oubliez de dire que le système fait tout pour rendre les gens cupides. Une pub sur deux parle d’argent, les télés croulent sous les jeux qui qui célebrent les gains de frics ou autres , les médias n’arrêtent pas de faire la promotion de l’argent (achetez ceci , cela), les jeux d’argent sont quasimment sanctifiés, les casinos ont été banalisés, etc, etc
                  Si certaines personnes sont influencées par ce martellement constant, les gens ne sont pas plus cupides que cela.


                • Defrance Defrance 24 février 2010 18:38

                  La cupidité d’un pauvre peut être pardonnée, celle d’un riche est inexcusable !
                   C’est exactement là que se trouve le problème, quand l’argent gagné dépasse les capacités de consomation, c’est du gachi pour l’ensemble car en final, vers 70, 80 ans, parfois moins, le même cercueil nous suffit, riche ou pauvre ?!


                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 25 février 2010 14:58

                  ou fixez vous la limite entre riche et pauvre ?

                  En France, les gens se sentent pauvre avec un telephone portable en poche.

                  dans le meme esprit, riche est vraiment subjectif.


                • sisyphe sisyphe 22 février 2010 12:25

                  Le système financier, tel qu’il existe depuis 1973, EST, par définition, meurtrier.

                  En laissant tout le pouvoir (de création monétaire) aux banques, et en livrant les bourses à la spéculation (hedge funds et autres), il a mis le monde en coupe réglée, dominant totalement l’économie, asservissant le pouvoir politique, supprimant toute possibilité démocratique en livrant les états, les citoyens, les fruits des richesses produites, les matières premières, les services, pieds et poings liés à une mafia de décideurs non-élus, se cooptant entre eux, , n’ayant de compte à rendre à personne, n’étant sous le coup d’aucune règle, d’aucune loi.

                  Il ne s’agit de rien d’autre que la pire dictature jamais établie, puisqu’à l’échelle planétaire.

                  Toutes ces mafias ; banques, compagnies d’assurances, hedge funds, agences de « cotation » sont des organismes privés, dont, comme tout organisme privé, le seul but est de gagner de l’argent, quels que soient les moyens à employer pour y arriver.
                  Ils ne sont, répétons le, régis par aucune loi, si ce n’est celle du plus fort.

                  Leurs moyens sont, forcément, des moyens de coercition exercés contre l’ensemble des institutions, organisations, pays, citoyens du monde, sans qu’aucune sanction ne les menace , quels que soient les abus qu’ils puissent commettre.
                  Au contraire, les états, tenus à la gorge par la nécessité de l’argent pour vivre, sont obligés de les renflouer, en cas de crise, comme on vient de le voir.

                  La pieuvre mafieuse étend ses pseudopodes sur la planète, et provoque, forcément, la précarisation, la misère, la famine, la mort.


                  • Defrance Defrance 22 février 2010 12:32

                    Comme vous le dites si bien , on les renflouent quand ils ont tout planqués a l’extérieur !
                     
                     J’ai d’ailleurs un article en moderation qui propose d’adjoindre une Banque à la SECU pour qu’il n’y ait plus JAMAIS AUCUN risque de trou !
                     C’est certes un peu humoristique et provocateur, mais pourquoi pas, après carrefour, la Poste ..


                  • Romain Desbois 22 février 2010 12:34

                    Oui sisyphe vous avez raison mais vous oubliez la chose qui a permis tout ca :

                    En étant clients de ces banques

                    Ce sont nos découverts qui font leurs rivières de diamants


                  • sisyphe sisyphe 22 février 2010 12:50

                    J’oubliais juste de dire que, contrairement aux autres organismes privés, pour gagner de l’argent, la mafia financière ne PRODUIT RIEN ; aucun bien, aucune richesse ; comme un vampire, elle se nourrit du sang de ses victimes.

                    Quant à « ne pas être client » des banques, c’est impossible, puisque, comme pour les assurances, on y est assujetti par la loi.

                    Il s’agit donc bien d’une dictature.


                  • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:07

                    1. La France n’est pas seule sur terre. Aux Etats Unis , il n’est pas obligatoire d’avoir un compte en banque

                    2. Ne pas produire un bien materiel ne veut pas dire ne rien produire.
                    Les concepteurs de jeux videos, les infirmieres, les profs de philo, les acteurs de theatre, les chargés d’etude marketing, ils ne produisent rien de concret, comme les banques, mais ils produisent un service, tout comme les banques produisent :

                    - de la gestion de moyens de paiements
                    - des services d’investissement


                  • sisyphe sisyphe 22 février 2010 13:21

                    tout comme les banques produisent :

                    - de la gestion de moyens de paiements
                    - des services d’investissement

                    La « gestion des moyens de paiement », et les « services d’investissement » sont une formidable arnaque, puisque, outre les faire payer (cher), comme chacun le sait, la banque se sert de l’argent déposé pour le multiplier par 10, et spéculer avec.
                    Aucune autre entreprise de service n’a ce pouvoir.

                    Par ailleurs, vous abondez ici dans la confusion entre banque de dépôts et banque d’affaires, qui devraient être dissociées.

                    Des organismes publics ; comme, en France, la Poste, la Caisse d’Epargne, voire des banques nationalisées, suffiraient largement à ces services, et les éventuels bénéfices reviendraient à l’état, donc aux citoyens.

                    Pour les « affaires » (c’est à dire la spéculation), que les banques privées soient obligées D’EMPRUNTER aux organismes centralisés, contrôlés par les états, AVEC INTERETS, l’argent qu’elles boursicotent et investissent dans tous les actifs pourris ; on les verrait, du coup, prendre beaucoup moins de risques, et on éviterait d’en arriver à l’explosion des bulles financières, conduisant aux crises, telles que celle que l’on vit, et qui met l’économie mondiale
                    en ruine, et les états en faillite. 


                  • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:30

                    Aucune autre entreprise de service n’a ce pouvoir. ?

                    Et Carrefour Pass ? http://www.pass.fr/ 

                    Et Auchan ? http://www.banque-accord.fr/bafr/ba/cartes/carte-auchan.html

                    Et Porsche qui gagne plus en produits derivés en bourse qu en vendant ses voitures ? http://business.timesonline.co.uk/tol/business/industry_sectors/industrials /article6007483.ece

                    et la France, par le biais de Natixis et la Caisse des Depots et sa filiale Ixis AEZ , qui specule sur l’immo europeen depuis Luxembourg http://www.immo-news.net/Curzon-IXIS-AEW-Europe-acquires-247m-portfolio-in-Italy_a1791.html ?




                  • finael finael 22 février 2010 14:30

                    « Dieu règne au ciel et l’argent sur terre »
                    .............. proverbe. Allemand

                    et bien plus dangereux :

                    « Mieux vaut la dictature du fer que l’anarchie de l’or »
                    ............. proverbe Allemand


                  • Romain Desbois 23 février 2010 00:38

                    Sysiphe

                    Là vous me coincez pour les assurances.

                    C’est évident qu’on ne peut pas toujours tout faire mais si au moins on faisait déja ce qui est possible de faire .

                    Hélas les gens se cachent derrière cet argument pour ne rien faire.

                    commençons donc à faire ce qui est possible.


                  • thejoker 22 février 2010 12:33

                    un seul parti politique denonce cet etat de fait depuis trente ans
                    bien sur il n’est pas mis en avant par les medias !

                    www.solidariteetprogres.org


                    • Internaute Internaute 22 février 2010 12:43

                      Vous nous présentez trois thèmes que le lecteur doit supposer liés, ou voir entre eux une relation de cause à effets. Tout d’abord vous nous parlez des spéculateurs « juifs ». C’est sûr qu’il doit y en avoir mais il en a tellement d’autres que l’ajout de l’adjectif juif me paraît superflu. Il est curieux que personne d’autre ne l’ai noté.

                      Ensuite vous mélangez la finance et la politique. Il est vrai que nos politiciens se laissent acheter par les financiers mais ceci est la faute du politicien, pas du financier. A part les associations charitables à but non lucratif, toutes les entreprises ne sont gérées que dans leur propre intérêt avec un objectif de développement. Quand vous écrivez « Là encore il est relativement étrange de découvrir que les sociétés de cotations sont des organismes privés qui n’ont aucun compte à rendre à la démocratie ? » pourquoi voudriez-vous qu’elles aient des comptes à rendre ? C’est comme le concours de Miss France ou le classement des meilleurs films de l’année. La question que vous auriez dû vous poser était « Là encore il est relativement étrange de découvrir que la démocratie (lisez nos gouvernants) s’appuient sur les informations des Agences de Notation pour prendre des décisions économiques qui engagent l’ensemble des citoyens ». Il est là le problème et pas l’inverse.

                      Finalement, vous accusez la finance d’être responsable de la crise économique et des licenciements abusifs dont vous avez fait l’objet. Pour ma part, je fais porter la responsabilité à la fois aux multi-nationales qui ont vu dans la mondialisation un moyen de baisser leurs coûts de production pour augmenter leurs marges et dans la classe politique qui a consciemment votée toutes les lois pour que cela puisse avoir lieu.

                      Je ne défend absolument pas la finance ni les escrocs mais je refuse de mordre au trader mutimillionaire que nous balancent les journalistes comme os à ronger pour masquer les vraies responsabilités.


                      • sisyphe sisyphe 22 février 2010 13:07

                        Non ; sophisme, et désinformation.

                         C’est vous qui inversez le problème.
                         En confiant le pouvoir de création monétaire aux banques, les politiques ont définitivement assujetti leur pouvoir à celui du monde financier.

                        C’est celui qui détient le pouvoir de création de l’argent, qui tient les autres en son pouvoir.

                        Par ailleurs, quand vous dites
                         : A part les associations charitables à but non lucratif, toutes les entreprises ne sont gérées que dans leur propre intérêt avec un objectif de développement


                        c’est encore un sophisme, puisque les banques ne sont pas des « entreprises » ; elles ne créent ni produit, ni richesse ; elles se servent des richesses produites par les entreprises, pour faire de l’argent avec ; nuance capitale (si j’ose dire) !

                         La seule question est ; les politiques ont-ils, aujourd’hui, le pouvoir de changer ce système, en imposant une réforme monétaire, qui supprimera le pouvoir de création monétaire aux banques privées, et le redonnant à un organisme sous la tutelle réelle des états et des citoyens ?

                        Vu l’état des rapports de force, il est à parier que non ; seul un bouleversement radical ; une révolution, une implosion du système lui-même en seraient susceptibles..

                        . Mais les politiques étant totalement assujettis, ils ne scieront pas la branche sur laquelle ils sont assis ; ils préfèreront, comme d’habitude, envoyer la plèbe se massacrer, pour en retirer les bénéfices.


                      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:08

                         Ne pas produire un bien materiel ne veut pas dire ne rien produire.

                        Les concepteurs de jeux videos, les infirmieres, les profs de philo, les acteurs de theatre, les chargés d’etude marketing, ils ne produisent rien de concret, comme les banques, mais ils produisent un service, tout comme les banques produisent :

                        - de la gestion de moyens de paiements
                        - des services d’investissement


                      • miwari miwari 23 février 2010 21:30

                        « Vu l’état des rapports de force, il est à parier que non ... »

                        Sisyphe, pourquoi cette négation ?

                        Je ne comprends pas pourquoi les états (en particulier le nôtre) ne se mettent pas à créer eux-mêmes la monnaie au lieu de passer par les vampires.

                        Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne, je suis preneur.


                      • Defrance Defrance 24 février 2010 07:44

                        Tant que la monnaie était nationale, le problème ne se posait pas (trop) , créer de la monnaie revenait a dévaluer le cours ( puisque la masse en circulation était équivalente au réserves de la banque de France) . Maintenant que la monnaie est unique et commune a plusieurs pays, si on fait marcher la planche a billet , c’est tous les partenaires de l’euro qui voient leur monnaie se dévaluer, c’est probablement interdit dans les textes . Dupont-Aignan et quelques autres (Seguin je cpense) avaient prévenu de ce risque et s’étaient opposés a l’EURO, mais ils étaient bien seul et la presse, a la botte de la finance c’etait bien chargé de faire le silence sur ce sujet .


                      • miwari miwari 24 février 2010 09:56

                        Merci Defrance, c’est plus clair pour moi


                      • Defrance Defrance 24 février 2010 18:47

                        Allez dire aux infirmières qu’elle ne produisent rien et vous allez voir !

                         je suis d’accord pour les concepteurs de jeux videos, qui toutefois parfois produisent des clients pour les psychiatres, qui eux doivent faire beaucoup d’effort pour reproduire des gens normaux ?

                         Même les clown produisent du bonheur, c’est le bien le plus précieux, on s’en sert dans les hopitaux !


                      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 25 février 2010 15:02

                        je n ai pas dit que les infirmières ne produisent rien

                        j ai dit « Les concepteurs de jeux videos, les infirmieres, les profs de philo, les acteurs de theatre, les chargés d’etude marketing, ils ne produisent rien de concret, comme les banques, mais ils produisent un service »


                        Est on au moins d’accord la dessus ?

                        L’economie ne s’arrete pas aux tonnes de beton, d’acier , de cargos ou d’immeubles produites, aux kilometres de routes batis. Les services sont partie integrante de l’economie, comme l’eductaion, la finance, les medias ou la santé.


                      • Defrance Defrance 22 février 2010 13:02

                        Parce que la Finance et la Politique ne seraient pas liées ?

                         On en apprend tous les jours !

                        Pour ce qui concerne TCI et Christopher Hohn, je n’ai fait que reprendre les information du « Spiegel », bien sur de nos jours on ne peut plus écrire certains mots sans être soupçonné d’anti-sémite ou autre ! Votre commentaire est vicieux , c’est tout !
                         Je suis bien d’accord avec vous que la speculation concerne tout le monde, y compris les musulmans pour lesquels c’est interdit parait il par le coran ?
                         


                        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:12

                          Parce que la Finance et la Politique ne seraient pas liées ? NON elles ne le sont pas

                          Les GRANDES ENTREPRISES et la politiques sont liees

                          A Paris il existe 400 societes de gestion http://www.amf-france.org/BIO/BIO_PDFS/ELS_ETAT_LISTE_SG/11.12.2009.pdf la plupart sont des PME de moins de 20 employés

                          mais il n y a que les boites type Natixis ou Credit Agricole mais aussi EDF , Vivendi , la SNCF ou Lafarge qui peuvent gerer des liens Politique - Business par le biais des administrateurs anciens politiques ou par leurs contacts avec les deputés.


                        • Philou017 Philou017 22 février 2010 23:31

                          Eleusis : Quelle argumentation ridicule. Ceux qui comptent sont les grands patrons, les autres c’est de la gnognotte.
                          Regardez Pébereau : ancien membre du cabinet de Giscard d’estaing, il est aujourd’hui patron de BNP Paribas.
                          Que dit-il ?

                          Michel Pébereau. A l’Institut de l’entreprise, nous sommes arrivés à la conclusion que pour améliorer sa situation économique et sociale et relever les défis du futur, notre pays doit traiter très rapidement quelques problèmes essentiels, qui n’ont pas été au centre du débat public lors des échéances électorales précédentes. Pour avoir la légitimité démocratique nécessaire, il faut, à notre avis, que les responsables politiques aient bien informé l’opinion de ces problèmes à traiter et fixé les grandes lignes des solutions qu’ils envisagent dans les débats précédant l’élection.
                          http://www.journaldunet.com/economie/dirigeants/michel-pebereau/1.shtml

                          Pébereau ne dit pas cela pas hasard. La politique de la France se fait dans des diners ou dans des réunions entre politiques et grands patrons. C’est l’évidence.

                          Regardez Sarkosy faire des grands discours sur les banques et ne pas bouger le petit doigt pour faire bouger le système en réalité.
                          Ouvrez les yeux.


                        • rastapopulo rastapopulo 23 février 2010 00:08

                          Euh Washington et Wall Street ne sont pas lié ?

                          J’en perd mon latin bravo !


                        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 04:02

                          pas besoin de recourir au latin :

                          Parce que la Finance et la Politique ne seraient pas liées ? NON elles ne le sont pas

                          Les GRANDES ENTREPRISES et la politiques sont liees

                          A Paris il existe 400 societes de gestion http://www.amf-france.org/BIO/BIO_PDFS/ELS_ETAT_LISTE_SG/11.12.2009.pdf la plupart sont des PME de moins de 20 employés

                          mais il n y a que les boites type Natixis ou Credit Agricole mais aussi EDF , Vivendi , la SNCF ou Lafarge qui peuvent gerer des liens Politique - Business par le biais des administrateurs anciens politiques ou par leurs contacts avec les deputés.


                        • bo bo 22 février 2010 13:16

                          Seule solution supprimer les traders.....qui spéculent sur la misère du monde !!! et qui n’ont aucune utilité économique.


                          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 13:34

                            tant que les prix mondiaux ne seront pas egalisés, il y aura des traders, tout comme il y a des intermediaires qui achetent des tomates en Andalousie pour les revendrent aux centrales d’achat de Carrefour, Casino ou Leclerq http://www.tomatebroker.com/


                          • Defrance Defrance 23 février 2010 16:39

                            Égalité des prix mondiaux , je me marre, a moins de vouloir une RÉVOLUTION MONDIALE qui fera des milliards de morts, ou un prix égal au plus faible, mais là je pense que les spéculateurs sauront diriger les pplitique pour que cela ne se fasse pas !

                             La seule solution serait de supprimer TOUS les états, sans exceptions, mais ça prendra du temps et notre planète aura explosé bien avant ?


                          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 23 février 2010 20:59

                            il ne peut pas y avoir egalité de prix mondiaux tout simplement car les potentiels territoriaux sont differents.

                            vous arriverez difficilement à faire pousser de maniere competitive des oranges aux Pays Bas par rappport à la Floride. Vous aurez aussi du mal à extraire du pétrole de la Beauce au meme coup que celui d’Arabie Saoudite .

                            Non seulement les potentiels territoriaux sont différents (le cout de l’eau n’est pas le meme à tel Aviv et à Rotterdam !) mais en plus les envies ou les besoins des gens ne sont pas les memes. La goutte d’eau, toujours elle, n’a pas la meme saveur à Glasgow un jour de pluie et à Dakar un jour de secheresse.

                            Voila pourquoi il y a aura toujours des traders et de la speculation.

                            Attendez vous à voir le prix des tankers d’eau, ces petroliers du futur, http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-33327465.html&nbsp ; grimper en fleche, par exemple, y compris en France http://www.eauxglacees.com/Secheresse-restrictions-d-usage-de ou les secheresses sont de pire en pire.
                            Sauf si les francais choississent de diviser leur consommation individuelle d’eau par 2 , histoire de l’aligner avec celle constatée en moyenne sur terre http://water.org/learn-about-the-water-crisis/facts/.


                          • Defrance Defrance 24 février 2010 08:09

                            Pour ce qui concerne la sècheresse en juillet, j’aurais bien aimé, dans ma région on a été arrosé, comme d’habitude, et si les nappes phréatiques sont aussi basses , demandez plutôt au très grosses exploitations agricole, de la Beauce par exemple, combien ils ont pompés ? sachez aussi que les exploitants qui pompent dans les nappes phréatiques pour doubler ou tripler leur rendements ,e payent que le DOUBLE DE LEUR COMPTEUR D’HABITATION , c’est comme cela que fonctionne le forfait !
                            En 1724, il faisait si chaud que les morts etaient enterrés le jour même ! (lu dans les BMS) alors, lers conneries de Conh Bendit et autres ecolo-de la finance, ça me fait pleurer !


                          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 24 février 2010 10:45

                            on sait bien que le mode de production agricole actuel consomme une quantité PHENOMENALE d’eau ! Mais la consequence pratique est la.

                            Si on veut des rendements de 100 quint. de blé à l’hectare, il faut de l’eau et de l’engrais en grosse quantité.


                          • elmapelki elmapelki 22 février 2010 13:45

                            Ma grand-mère disait : LA SPECULATION BLAISSE LE COEUR....

                            que l’on perde ou que l’on gagne ! 

                            Je leur souyaite que ça !

                            http://www.youtube.com/user/Elmapelki#p/u


                            • Defrance Defrance 22 février 2010 14:42

                              Elmapelki, votre grand mère etait pleine de Bon Sens !


                              • fonzibrain fonzibrain 22 février 2010 16:09

                                bien sure que ce sont des criminel, ils volent l’argent du peuple, l’impunité d’un tel système inique m’est incompréhensible.


                                Aux USA, les 1% les plus riches détiennent 70% des actifs financiers – 400 personnes possèdent au total une fortune 1570 milliards, dépassant celle de 155 millions d’américainsfévrier 21, 2010 par fonzibrain

                                As a record amount of U.S. citizens are struggling to get by, many of the largest corporations are experiencing record-breaking profits, and CEOs are receiving record-breaking bonuses. How could this be happening, how did we get to this point ?

                                The Economic Elite have escalated their attack on U.S. workers over the past few years ; however, this attack began to build intensity in the 1970s. In 1970, CEOs made $25 for every $1 the average worker made. Due to technological advancements, production and profit levels exploded from 1970 – 2000. With the lion’s share of increased profits going to the CEO’s, this pay ratio dramatically rose to $90 for CEOs to $1 for the average worker.

                                As ridiculous as that seems, an in-depth study in 2004 on the explosion of CEO pay revealed that, including stock options and other benefits, CEO pay is more accurately $500 to $1.

                                Paul Buchheit, from DePaul University, revealed, « From 1980 to 2006 the richest 1% of America tripled their after-tax percentage of our nation’s total income, while the bottom 90% have seen their share drop over 20%. » Robert Freeman added, « Between 2002 and 2006, it was even worse : an astounding three-quarters of all the economy’s growth was captured by the top 1%. »

                                Due to this, the United States already had the highest inequality of wealth in the industrialized world prior to the financial crisis. Since the crisis, which has hit the average worker much harder than CEOs, the gap between the top one percent and the remaining 99% of the US population has grown to a record high. The economic top one percent of the population now owns over 70% of all financial assets, an all time record.

                                As mentioned before, just look at the first full year of the crisis when workers lost an average of 25 percent off their 401k. During the same time period, the wealth of the 400 richest Americans increased by $30 billion, bringing their total combined wealth to $1.57 trillion, which is more than the combined net worth of 50% of the US population. Just to make this point clear, 400 people have more wealth than 155 million people combined.

                                Meanwhile, 2009 was a record-breaking year for Wall Street bonuses, as firms issued $150 billion to their executives. 100% of these bonuses are a direct result of our tax dollars, so if we used this money to create jobs, instead of giving them to a handful of top executives, we could have paid an annual salary of $30,000 to 5 million people.

                                So while US workers are now working more hours and have become dramatically more productive and profitable, our pay is actually declining and all the dramatic increases in wealth are going straight into the pockets of the Economic Elite.

                                If our income had kept pace with compensation distribution rates established in the early 1970s, we would all be making at least three times as much as we are currently making. How different would your life be if you were making $120,000 a year, instead of $40,000 ?
                                <a href=’http://www.informationclearinghouse.info/article24738.htm’ via contre info >http://www.informationclearinghouse.info

                                Bey voila l’explication définitive aux problèmes économiques d’aujourd’hui, c’est consternant, vous vous rendez compte 400 américains possèdent plus que 155 millions d’américains, je n’arrive pas à comprendre que personne ne s’en prennent à ces 400 pilleurs esclavagistes.
                                C’est pire que de la servitude volontaire, c’est du masochisme, les concepts d’indignation, de courage, de justice ont totalement disparu, c’est vraiment incroyable, la passivité est le maitre mot de notre civilisation.

                                Plus dure sera l’explosion, même si parfois je doute, en effet j’ai comme l’impression que le niveau de sophistication du controle mental est si élaboré que la prise de conscience et l’action qui en découle soit rendu impossible, nous verrons bien.

                                Techniquement les 1% les plus riches qui détiennent la grande majorité des richesses sont responsables de la pauvreté, c’est normal qu’il ne reste que des cacahuetes à la population, ce qui n’est pas normal c’est que la population ne se révolte pas contre cela.
                                Cette richesse a été volée, les gens travaillent comme des dingues et ils n’ont rien, c’est l’élite qui capte la création de richesse, il suffit de voir les bénéfices des grosses banques ou de certaines grosses entreprises et cela sans compter la spéculation qui créee l’argent par magie, souvenez vous des programmes de trading qui gagnent à tout les coups.

                                Si tout ce passe bien, et que l’établissement d’un NWO fasciste échoue, les livres d’histoires diront que nous étions les derniers des esclaves, comme je suis un optimiste qui croit en l’homme, j’aime me dire que la population est empoisonnée, que c’est pour cela qu’elle ne réagit pas.
                                Entre les chemtrails, le prozac ou le lithium dans l’eau et le tittytainment, les gens sont endormis, nous le voyons chaque jour qui passe…

                                http://fonzibrain.wordpress.com/


                                • Defrance Defrance 22 février 2010 16:40

                                  Belle démonstration qui montre bien que les citoyens US ne vivent plus en démocratie, mais bien en FRiCOCRATIE !
                                   On va me repondre qu’il y a le droit de vote pour tous en ne mentionnant pas que ceux qui ont la parole et se présentent aux élections sont propulsé par l’argent de ceux qui en veulent encore plus !

                                   Obama nous a bien eut, il vient de faire passer une loi autorisant le financement des politique par les sociétés privée

                                   même les chinois commencent a payer des « lobby » autour du gouvernement US !


                                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 17:55

                                  divisez ces 1500 milliards par 115 millions de personnes et ca donne 10 129 dollars soit un peu plus de 8000 euros de patrimoine

                                  conclusion abolir la richesse ne rendra pas les pauvres riches, a moins que vous considerirez qu’un patrimoine de 8000 euros (2 metres carrés de logement dans le XVIIIeme arr ou 1 Renault Logan Neuve ou 8 mois de SMIC) c est etre riche aux Etats Unis ou en Europe.

                                  Si vous etes pour la justice , vous etes pour le liberalisme, seul moyen de combattre la ploutocratie, puisque le liberalisme, a la difference des autres systemes, tend a donner a chacun sa chance. Si vous etes pour un autre systeme que le liberalisme (tel que le socialisme, la ploutocratie ou autre) vous etes conservateur.


                                • drlapiano 22 février 2010 17:17

                                  La débillerie habituelle ...
                                  En 2010 on vocifére contre les vils spéculateurs ...
                                  Quand la vertueuse république ruinauit la France en 1793 les même C....rd gueulaient contre les agiotteurs ...
                                  En 1930 ils étaient dans les rues contre la ploutocratie juive ...
                                  Toujours les mêmes pitoyables slogans
                                  Fachos !


                                  • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 17:50

                                    +1, driapano !


                                  • Defrance Defrance 22 février 2010 19:56

                                    Les spéculateurs étaient condamnes a mort si récidive en 1945 !
                                     Quiconque amasse plus que qu’il lui faut pour vivre correctement prive forcement un ou des autres ?

                                     Il n’est bien sur pas question de donner la même chose a tous comme « en théorie » chez les communistes, ni de tout laisser faire comme le souhaite le libéralisme forcement capitaliste. La solution est entre les deux, il y a des faibles a protéger et des voraces a museler ?


                                  • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 22 février 2010 21:35

                                    c est deja le cas. Les speculateurs sont souvent des philantropes

                                    et les socialistes, bien au chaud chez eux sur la rive gauche, des partageurs de l’argent des autres.

                                    On ne voit pas beaucoup de socialistes dans les associations, au service des autres !


                                  • rastapopulo rastapopulo 23 février 2010 00:27

                                    entre la façade et la cuisine interne, il y a un monde... le notre !

                                    Même si les peuples se trompent parfois, rien ne justifie de cacher la vérité, au contraire.

                                    Sur la crise de 29 :

                                    En cette même année 1929, J.P. Morgan Junior a une inspiration géniale et se retire du marché boursier. D’autres le suivent, tels les Rockefeller, Harriman, et Vanderbilt. Juste à temps. De façon totalement imprévisible, la Banque de la Réserve Fédérale fondée par papa Morgan entreprend de restreindre les devises, ce qui cause un crash boursier sans précédent. C’est une aubaine pour les barons, qui ont l’occasion de racheter pour des cacahuètes la quasi-totalité de l’industrie indépendante américaine qui leur échappait encore, ainsi que les deux tiers des terres agricoles à l’Ouest du Mississippi*. Les pauvres blaireaux qui n’avaient pas été prévenus s’effondrent, se jettent par les fenêtres, c’est la Grande Dépression. La classe moyenne est pratiquement liquidée. La classe ouvrière, jetée à la rue. Les rois rigolent et se construisent des palais fantastiques. Ils ont enfin les budgets pour entreprendre une oeuvre grandiose.
                                    C’est le début des années trente et le soleil brille comme jamais sur Wall Street.

                                    Sur les gentilles financiers juifs persécutés (la honte de leur « peuple » non ?) :

                                    En 1938, il devient étrange pour les racistes Nazis d’exhiber un banquier juif à la tête de leur complexe économique, militaire et industriel. Max Warburg est « chassé » d’Allemagne, cesse de siéger sur les conseils d’administration des entreprises nazies, abandonne ses fonctions dans l’appareil d’état du Troisième Reich et part s’installer à New York. Cette année-là, Erich Warburg, le fils de Max, fonde Warburg Pincus à New York.

                                    Le réseau construit par les Warburg, les Harriman et leurs acolytes continue d’opérer, jusqu’en 1942 dans certains cas, et jusqu’en 1945 dans d’autres. Le profits engrangés sont astronomiques. Contrairement à Schiff, résolument ému par le sort de ses congénères et toujours prêt à se porter à leur secours, les Warburg semblent dotés d’une indifférence ahurissante aux souffrances des êtres humains en général, mais des juifs en particulier. Ont-ils été dupés ? Peut-être étaient-ils anti-sémites eux-mêmes ?! Ou alors plutôt détachés de leur admirable culture ancestrale et simplement avides de capitaux, de contrôle, de puissance. Abasourdissant mystère.

                                    http://mccomber.blogspot.com/2007/04/les-rockefeller.html


                                  • C LEBELLEC 22 février 2010 18:33

                                    Les requins de la finance ne feront pas l eternite
                                    heureusement tout a une fin.En fait il ont un pouvoir que les hommes detiennent:l autodestruction.Aucun systeme ne survit sans contre pouvoir,doublee d une impunite sans limites.Ils possedent un casino ou tout est permis,les gains sont prives,les pertes mutualisees.
                                    C est un casino unique en son genre :pas de regles,pas de pertes,pas de sanctions.
                                    LES GOUVERNEMENTS SE DISENT IMPUISSANTS ET NOUS FONT PAYER LES PERTES DU DIT CASINO.IL est certain qu au jeu —gagnant ou renfloue—l homme livre a lui meme ne resonne pas
                                    On recommence ,on regonfle la bulle.Les dirigants,souvent complices ou soumis,essaient de nous noyer dans la desinformation.Tout va tres vite nous revenir:les nouvelles bulles suivies des faillittes que nos dirigants se sentiront obliges de combler grace a notre concours (encore 1 ou 2 pts du PIB°)
                                    PUIS arrivera une chute de plus en plus acceleree de nos PIB
                                    La grande misere nous envahira et les requins n auront plus que de petites recettes
                                    Ainsi peut on tuer la poule aux oeufs d or !!

                                    UNE NOUVELLE AVENTURE LES ATTENDRA : L orient et l eldorado chinois

                                    QUE POUVONS NOUS FAIRE POUR EVITER CETTE CATASTROPHE
                                     nos dirigants sont deseperants
                                     de l europe on ne dira rien !! c est un fantome muni de l euro sans volonte ni bases politiques.La BCE ne prete qu aux banques.En cas d attaque de sa monnaie c est l impuissance totale.C est un point de mire ideal pour tout speculateur.
                                    Tous les pays europeens sont sur endettes et cibles des financiers internationnaux
                                    Beaucoup de g SORROS sont a l affut !!!


                                    • steve steve 22 février 2010 19:20

                                      Que la bourse soit, du fait de toutes les transactions possibles, un casino en bonne et due forme, c’est clair. Et il faudrait mieux réguler tout ça, c’est évident.

                                      Mais qui va le faire ?
                                      Ils se mouillent tous : ricains, chinois, arabes, indiens, russes ... tous ...
                                      Faudrait des mecs qui ne soient pas intéressés par l’idée de se se faire pognon facile et sans rien foutre... eeuuuh, c’est où qu’ils sont ?
                                      Et pour peu qu’ils existent comment vont-ils obtenir le pouvoir nécessaire ?
                                      Bref, c’est pas demain la veille à mon avis ...


                                      • Defrance Defrance 22 février 2010 20:00

                                        La bourse est pire qu’un casino, tous trichent tout le temps, au casino, la triche existe mais elle est severement réprimée .


                                        • steve steve 22 février 2010 21:11

                                          C’est vrai qu’au casino, on triche peut-être un peu moins qu’ailleurs, du moins, dans les grands.

                                          Sinon la trichologie règne partout où ya de l’oseille « facile » à faire
                                          Les médias boursiers, c’est comme le Paris-turf pour le tiercé.
                                          N’importe quoi avant la course, mais toujours des explications très « judicieuses » après. Les « experts » en ces matières étant particulièrement « rigolos ». Quand ils ne sont pas carrément ripous, ce qui n’est pas rare.


                                        • Lulu de Pantin 23 février 2010 07:07



                                          « Aider le blessé et le faible, c’est ce qui différencie l’homme de l’animal »

                                          Hugo Pratt


                                          • Romain Desbois 23 février 2010 21:22

                                            erreur absurde,il y ades cas avérés d’entre aide chez l’animal non humain .

                                            Le plus extraordinaire a été peut-être un jeune gnou gravement blessé par un crocodile aidé par un hippopotame je crois. Pendant de longues minutes il l’a soutenu pour qu’il reste debout après avoir fait fuir le crocodile.


                                          • netchaiev 23 février 2010 17:54

                                            je vous invite tous à lire cette file ;

                                            http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-1-30072.html

                                            bonne lecture

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès