• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les ultras riches et vous

Les ultras riches et vous

On compare souvent la fortune des plus riches avec les « déshérités » des pays du sud et si cela nous choque sur le moment de savoir que les 80 personnes les plus riches du monde détiennent autant de patrimoine que les 3,5 milliards personnes les plus pauvres, cela nous laissent tout de même un peu indifférent. Certes, nous ne faisons pas partis des 80 personnes les plus riches, mais nous ne faisons pas non plus partie des 3,5 milliards les plus pauvres, les uns et les autres sont loin de nous. Alors nous allons faire une petite comparaison Franco-Française, ce sera peut-être un peu plus parlant … Allons-y :

  •  83 départements sont moins riche que la famille Mulliez (Auchan), premiere fortune de France
  •  73 départements sont moins riches que Liliane Bettancourt (L’Oréal), deuxième fortune de France
  •  71 départements sont moins riche que Bernard Arnault ( LVMH, Moet Hennessy, Louis Vuitton), troisième fortune de France
  •  65 départements sont moins riche qu’Alex Dumas ( Hermés Paris), quatrième fortune de France
  •  … et la dix-neuvième fortune de France Ginette Moulin (Galerie Lafayette) est encore plus riche que deux départements français !

Selon une enquête du journal économique belge « L’Echo », la Belgique accueille près de vingt des 100 plus grosses fortunes françaises. Une puissante campagne idéologique vise à montrer que ce sont les possédants et les très hauts revenus, qui sont victimes d’un État spoliateur : « Trop d’impôts, tue l’impôt  », « une fiscalité confiscatoire », « l’insupportable pression fiscale », « l’impôt, extorsion de fonds »… Allons-nous plaindre ces pauvres riches ? A titre d’exemple, avec l’une de ces fortunes seulement, on pourrait lancer et financer le plan quadriennal pour l’éducation supérieur et la recherche, par exemple. C’est bien l’ordre de grandeur. Mais puisqu’on vous dit qu’il n’y a pas d’argent … Une autre campagne idéologique lancée par ces « nantis », cible le cout du travail, trop important à leurs yeux … alors que c’est le cout du capital qui plombe les entreprises et engendre le chômage et la précarité ! 

Les 100 plus grosses fortunes de France ont accumulé une fortune de 257 milliards d’euros en 2014 ! En pleine crise économique, cette somme est en progression de 10% par rapport à 2013. Pour illustrer ces inégalités croissantes qui traversent la société et pour leur donner une dimension spatiale, voici donc la carte des départements moins riches que nos riches. Pour cela, j’ai comparé le PIB départemental (richesse produite sur une année) et la richesse accumulée par les 4 plus grandes fortunes de France. Si cette carte est discutable sur le plan méthodologique, puisqu’elle met en relation un flux (la production de richesse par les départements au cours d’une année) et un stock (le patrimoine des 4 plus grandes fortunes françaises), elle illustre néanmoins efficacement la captation de richesses démesurée par quelques-uns au détriment du plus grand nombre. Ceci confirme la prémonition piquante du milliardaire Warren Buffet qui, interviewé en 2005 sur CNN, déclarait : « Il y a une lutte des classes, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette lutte, et nous sommes en train de la gagner ». A méditer… et si le sujet vous intéresse, voici une petite série d’articles pour vous faire mal !

http://2ccr.unblog.fr/2015/04/18/les-ultras-riches-et-vous/

« Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction »… Francis Picabia


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 30 avril 2015 09:25

    Bonjour Robert Gil.

    Merci de remettre les pendules à l’heure de manière accessible à tous. L’accumulation des richesses par une minorité d’individus est un scandale sans nom. Un scandale qui ne peut - hélas ! - avoir de réalité que grâce à la passivité complice de tous.

    Que ces gens puissent oser parler de « spoliation d’état » est parfaitement écoeurant. La véritable spoliation est celle qui consiste à détourner massivement les gains des entreprises - le fruit du travail des salariés - au profit d’une minorité d’actionnaires. 


    • Philippe Stephan Slipenfer 30 avril 2015 13:02

      @Fergus
      .
      .
      .
      « grâce à la passivité complice de tous. »
      .
       je dirait plutôt que c’est un des aspects négatif du libéralisme
      le pire étant peut être la surexploitation des ressources et la pollution affreuse
      qui en découle.

       mais je ne me sens pas responsable du tout du tout et encore moins complice
      de ce fait (les hyper riches).


    • Fergus Fergus 30 avril 2015 14:14

      Bonjour, Slipenfer

      Dans mon commentaire ci-dessus, c’est la passivité qui est de facto complice, et pas les hommes, du moins pas consciemment.


    • Ruut Ruut 30 avril 2015 16:52

      @Fergus
      C’est la conséquence directe de la politique de l’UMPS.
      Que nous avons jugé parfaite en élisant Hollande aux dernières élection.

      Alors cessez de vous plaindre des conséquence des choix des votant et abstentionniste.


    • Le p’tit Charles 30 avril 2015 10:25

      bof...faut remercier les pauvres...ce sont eux qui font les riches.. !


      • agauchtoute agauchtoute 30 avril 2015 18:12

        @Le p’tit Charles


        ET oui les sardinières bretonnes EN 1900 qui pour avancer le travail faisaient bosser leurs enfants de 10-12 ANS DISAIENT  :

        SALUEZ RICHES HEUREUX CES PAUVRES EN HAILLONS QUI GAGNENT VOS MILLIONS !!!!

      • agauchtoute agauchtoute 30 avril 2015 18:13

        @agauchtoute


        BIEN SUR LES ENFANTS N ETAIENT PAS PAYES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • mmbbb 30 avril 2015 19:01

        @agauchtoute et alors les pauvres font des gosses en surnombre Regardez un pays comme par exemple le Bengladesh la population a double depuis les annees 60 un reservoir inepuisable pour la confection C’est vrai qu’ en france nous avons trop de riches ( comme le souligne l’auteur il se tire en belgique ) et pas assez de pauvres puisque l’eliite de gauche a decide que nous devions accueillir toute la misere du monde


      • Fuchs Fuchs 30 avril 2015 12:25

        Mouais, la notion de « fortune » est toute relative, ce sont pour la plupart des actifs financiers qui varient avec le temps. Ils n’ont pas des milliards en cash sur leurs comptes bancaires.


        • Ramana Ramana 30 avril 2015 13:18

          Les pauvres ont des problèmes de pauvres et les riches ont des problèmes de riches ; les uns n’existeraient pas sans les autres et vice -versa. Les riches ont du mal à se représenter les problèmes des pauvres, et les pauvres ont du mal à se représenter les problèmes des riches, car l’humain est égocentrique par nature. Spirituellement, certains pauvres sont plus riches que certains riches, et certains riches plus pauvres que certains pauvres ; mais chaque destin à ses raisons propres. Au bout du compte, moi qui ballotte entre deux bourses, je vous le répète, « Dieu reconnaîtra les siens »...


          • Fergus Fergus 30 avril 2015 14:12

            Bonjour, Ramana

            « les problèmes des riches »

            De quels problèmes parlez-vous ? Les « riches » ont les plus belles maisons, les plus belles voitures, ils peuvent se payer des palaces et, en cas de problèmes de santé, ils peuvent avoir recours aux meilleurs spécialistes de la médecine et de la chirurgie, de même qu’aux prothèses les plus coûteuses en cas de besoin.

            On est bien loin des « problèmes des pauvres » !

            Sur le plan « spirituel », d’accord avec vous.


          • Auxi 30 avril 2015 19:42

            @Ramana

            Spirituellement, certains pauvres sont plus riches que certains riches

            Ça leur fait une belle jambe !

          • Jean Keim Jean Keim 30 avril 2015 13:48

            Il faut beaucoup de pauvres pour faire un riche et corolairement la richesse engendre la pauvreté, bien entendu ces assertions ne s’appliquent qu’à l’aspect matériel de la vie.


            • Spartacus Spartacus 30 avril 2015 16:13

              @Jean Keim
              Quel tissus de conneries Marxistes.

              La richesse des uns engendre la richesse des autres. Le plus pauvre des Français est plus riche que 50% des habitants de la planète.

            • Jean Keim Jean Keim 30 avril 2015 16:50

              @Spartacus
              Tiens ! C’est la 1ère fois de toute mon existence que je me fais qualifier de marxiste smiley

              L’un de nous deux aurait donc une vision fausse de la société, à mon avis ni vous ni moi n’a complètement tort ou raison et dans mon commentaire que je présente comme une assertion (énoncé d’une vérité), il y a un peu de la galéjade, 
              Qu’un entrepreneur gagne de l’argent c’est dans la logique des choses de ce monde, qu’un entrepreneur, un patron, un pdg, un individu que les circonstances ont placé dans une position privilégiée gagnent des sommes astronomiques est-ce normal ? Mais si je vous dit que sans les autres nous ne sommes rien, cette affirmation trouve-t-elle un écho en vous, que peut faire un individu entreprenant et/ou ambitieux sans les infrastructures que son pays met à sa disposition ? 
              La richesse excessive ne peut s’obtenir qu’au détriment de la communauté, c’est détourner à son profit ce que le travail collectif à produit.


            • César Castique César Castique 30 avril 2015 18:13

              @Jean Keim

              « Il faut beaucoup de pauvres pour faire un riche... »


              Pas nécessairement. Un manager qui dirige une multinationale de 50’000 salariés et qui touche 20 millions d’euros par année, « coûte », à raison de 200 jours ouvrables, 2 euros par jour et par salarié.

            • Samson Samson 30 avril 2015 19:27

              @Spartacus
              « La richesse des uns engendre la richesse des autres. »
              On croirait entendre Macron réciter ses fables.
              Vous virez $ociali$te ?


            • Jean Keim Jean Keim 30 avril 2015 19:36

              @César Castique
              C’est de l’humour ? A-t-on besoin de tant d’argent pour vivre ? Le problème ne tient pas qu’à l’argent, c’est infiniment plus profond, cela touche le fonctionnement même de la communauté humaine.


            • mmbbb 30 avril 2015 19:42

              @Jean Keim il vaut mieux vivre dans un ghetto de riche que dans un ghetto de pauvre les pauves n’ont pas toutes les vertus La France s’appauvrit Pourquoi ? Les riches se tirent ailleurs pourquoi ? La Suisse est prospere Pourquoi ?


            • Auxi 30 avril 2015 20:06

              @mmbbb

              La Suisse est prospere Pourquoi

              Parce que c’est un état voyou, un état receleur, qui engrange le fruit des vols des fraudeurs fiscaux, parce que c’est le pays des banksters. Je vous signale, à tout hasard, que lorsqu’un gros-plein-de-fric escroque le peuple en ne payant pas sa part, c’est vous qui payez à sa place !

            • mmbbb 30 avril 2015 21:40

              @Auxi Oui c’est le sempiternel cliche sans cesse ressase J’ai entendu ceci cet ete dans un refuge dans le Queyras Mais vous oubliez de dire que la Suisse est un pays de recherche d’innovation de liberte d’entreprendre de PMI PME et grandes entreprises performantes Quand les francais alors que nous sommes pas les plus vertueux ( indice de corruption et les suedois nous considerent comme une republique bananiere ) cesseront de toujours reporter leurs problemes sur les autres en ne voulant pas voir que nous sommes les artisans de notre deconfiture nous aurons fait un progres Si il est vrai qu’il existe des fraudeurs fiscaux notre pays est un pays ou l’impot est confiscatoire et les folles depenses dont les taxes surtaxes CSG etc etc ( notre pays est le champion des plus de taxes plusieurs centaines ) ne suffisent plus a combler ce tonneau des danaides


            • César Castique César Castique 30 avril 2015 23:17

              @Auxi

              « C’est de l’humour ?
               »



              Non, c’était ma réponse à un type qui affirmait qu’« il faut beaucoup de pauvres pour faire un riche... »


              « A-t-on besoin de tant d’argent pour vivre ? »


              D’abord, ce n’est pas net d’impôts, ce sont donc d’excellents contribuables. Pour ce qui est du besoin d’argent, je n’ai pas d’opinion. Je n’en ai jamais eu beaucoup, mais j’en ai (presque) toujours eu assez, en ne faisant (presque aussi) que ce que j’avais envie de faire, et quand j’avais envie de le faire, donc je suis mauvais juge,


              « ...cela touche le fonctionnement même de la communauté humaine. »


              Je peine à voir les choses sous cet angle-là. Au-delà de la communauté familiale et de la communauté nationale, pour moi, c’est de l’abstrait à l’état pur.

            • César Castique César Castique 30 avril 2015 23:29

              @Auxi
               

              « Parce que c’est un état voyou, un état receleur... »

              D’accord, d’accord, mais c’est aussi un pays exportateur : grosso modo, 40’000 dollars par habitant et par an, contre 10’000 dollars pour la France.

            • Auxi 1er mai 2015 00:30

              @Jean Keim

              Tiens ! C’est la 1ère fois de toute mon existence que je me fais qualifier de marxiste

              Mais pas la dernière. Pour le branquignol libéral-fasciste Spartagugusse, même la reine d’Angleterre, le pape, le zouave du pont de l’Alma sont « marxistes » ou « gauchistes », c’est selon. Ce libertaré est une célébrité, ici, c’est l’homme qui ne se couche jamais sans vérifier qu’il ne se cache pas un « gauchiste » sous son lit. Seul Augusto Pinochet trouve grâce à ses yeux, et encore, en y regardant bien… On ne peut rien pour ce pauvre garçon, son cas relève de la psychiatrie.

            • JL JL 1er mai 2015 08:27

              @César Castique
               
              vous êtes un marrant, vous, hein ?
               
              2 euros par jour pour un salarié, c’est 400 euros par an ! Une misère !!! Vous y avez pensé ? Pfff !
               
              Sans compter que si le manager touche 20 millions, ses subordonnés directs (de niveau n-1) touchent aussi des salaires faramineux, et ainsi de suite pour les niveaux n-2, n-3, etc, jusqu’aux cadres de base. Et au bout du compte, ce n’est pas 400 euros que l’équipe dirigeante surpayée vole ainsi à chaque salarié, mais des milliers voire des dizaines de milliers d’euros.
               
              Par ailleurs, ces gros salaires ont un effet anesthésiant par le fait qu’ils viennent gonfler artificiellement les chiffres faisant état de la part du travail dans le partage des richesses.
               
              Pour cette raison au moins, je dis ici qu’il faut impérativement fixer un salaire maximum qui sera le seul comptabilisé dans les statistiques salariales, le reste étant attribué à la part du capital. Si les actionnaires veulent sur-gratifier leurs protégés et les cadres supérieurs qui vont avec, ils devront le faire avec des rémunérations extra-salariales.
               


            • César Castique César Castique 1er mai 2015 18:24

              @JL

              « 2 euros par jour pour un salarié, c’est 400 euros par an ! Une misère !!! Vous y avez pensé ? »


              Non. De fait, ça nous donne 1.09589 euro par jour, et ça change tout. Même les années bissextiles où ça ne fait pourtant « que » 1.092896 par jour. 

              « ...vole ainsi à chaque salarié, mais des milliers voire des dizaines de milliers d’euros. »

              Ça se tient ! Parce que 50’000 salariés à 20’000 euros - « des dizaines », c’est au moins deux dizaines - volés par année, ça ne représente jamais qu’un milliard d’euros. Ça se voit sûrement tous les jours des détournements pareils.

            • JL JL 2 mai 2015 08:15

              @César Castique
               
              à la réflexion et au vu de votre dernier post ci-dessus, vous n’êtes même pas marrant : vous êtes un pitoyable troll.


            • César Castique César Castique 2 mai 2015 11:42

              @JL

              Après avoir lu le texte figurant sur votre page personnelle, j’ai estimé que c’est tout ce que vous méritiez comme réponse. 

              Et je ne dis pas cela pour vous flatter smiley

            • JL JL 2 mai 2015 12:16

              @César Castique,
               
              Moins par moins, ça fait plus : l’opinion que j’ai de vous me fait voir votre commentaire positivement.


            • César Castique César Castique 2 mai 2015 18:44

              @JL

              « ...l’opinion que j’ai de vous... »


              Vous ne vous refusiez rien... smiley

            • julius 1ER 3 mai 2015 18:54
              La richesse des uns engendre la richesse des autres. Le plus pauvre des Français est plus riche que 50% des habitants de la planète.

              @Spartacus

              c’est pauvre surtout dans l’argumentation car cela n’explique rien ni ne justifie quoique ce soit !!!
              en plus de toujours radoter sur le marxisme tu es le plus mauvais défenseur et avocat du libéralisme si celui-ci n’a que toi pour le défendre il va vite disparaître !!!

            • Spartacus Spartacus 30 avril 2015 16:23

              L’argent du voisin ne rendra pas plus riche le gauchiste envieux.

              Comparer des choux et des carottes pour attiser la jalousie. 

              La branlette Marxiste qui consiste a jalouser l’argent des autres n’apporte que des fonctionnaires frustrés.

              La Famile Mullier fait vivre 2 millions de salariés directement. Et ses ressources sont mondiales. 

              Les départements sont des repères à gauchistes branleurs avec un absentéisme ubuesque, qui sont à charge des Français.

               Ils ne servent pratiquement à rien sauf au clientélisme politique.

              Un seul gauchiste syndiqué Français est plus riche que 5000 Somaliens. 

              Le gauchiste Français est il prêt a partager avec les 5000 Somaliens ?

              • Auxi 30 avril 2015 18:10


                Merde, je croyais que le guignol libéral-fasciste Spartagugusse était mort, reste plus qu’à ranger le champagne…

                La Famile Mullier fait vivre 2 millions de salariés directement

                Non. Ce sont deux millions de (très mal) salariés qui font vivre les parasites Mulliez, exilés fiscaux et dealers de malbouffe. Quant à cet « argent des autres », ce n’est pas leur argent : on ne devient pas mécaniquement propriétaire d’un fric qu’on a volé. Quand à « vivre », tout dépend de ce que l’on entend par là : un long stage chez le négrier Mulliez vous apprendrait, avec les horaires fractionnés, les salaires de famine et les conditions de travail zolesques, ce qu’est « la vie Auchan ». Partout sur la planète, le libéral-fascisme est un échec total, dans tous les domaines.

                Pour finir, Spartagugusse, je constate que vous avez encore oublié de prendre vos gouttes, et que vous voyez encore des « gauchistes » partout, même sous votre lit. « Gauchiste », le très libéral-fasciste Hollande ?! Le très droitier Manuel Valls, qui pourrait aussi bien être au FN sans qu’on voie une différence quelconque ?

                Faut pas rester comme ça, mon vieux, voyez un spécialiste de toute urgence !

              • Fergus Fergus 30 avril 2015 18:19

                Bonjour, Spartacus.

                Vos arguments ne tiennent pas devant cette évidence : à responsabilités égales, un patron se gave aujourd’hui bien plus qu’autrefois, au détriment de ses salariés. Et à quoi rime de posséder une énorme propriété en résidence principale, un somptueux chalet à Courchevel, une luxueuse villa à Ramatuelle, une autre à Sainte-Lucie, quatre ou cinq grosses berlines (en plus de la voiture de fonction) et un personnel de maison pléthorique ?


              • Samson Samson 30 avril 2015 18:44

                @Spartacus
                « La branlette Marxiste qui consiste a jalouser l’argent des autres n’apporte que des fonctionnaires frustrés. »
                Tandis que la b. néo-libérale qui consiste à spolier toujours plus du fruit de leur travail l’immense majorité de nos contemporains pour engraisser quelques actionnaires déjà gavés n’apporte que ruine et misère !

                « La Famile Mullier fait vivre 2 millions de salariés directement. Et ses ressources sont mondiales. »
                L’entretien de la fortune de la Famille Mullier nécessite donc 2 millions de salariés pour se perpétuer et gonfler.
                Alors que pour produire, ces 2 millions de salariés se passeraient aisément de la famille Mullier, sinon de sa fortune.
                cqfd smiley


              • JL JL 1er mai 2015 11:13

                @Fergus
                 
                ’ à quoi rime de posséder une énorme propriété en résidence principale, un somptueux chalet à Courchevel, une luxueuse villa à Ramatuelle, une autre à Sainte-Lucie,’’
                 

                Sans compter le proverbe :

                qui a deux maisons, perd la raison

              • julius 1ER 3 mai 2015 18:57
                Le gauchiste Français est il prêt a partager avec les 5000 Somaliens ?

                @Spartacus
                et Mulliez partager sa fortune entre les français qui lui ont fabriqué un état de droit digne de ce nom !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

              • Samson Samson 30 avril 2015 17:43

                « ... les 80 personnes les plus riches du monde détiennent autant de patrimoine que les 3,5 milliards personnes les plus pauvres, cela nous laissent tout de même un peu indifférent »

                En strict respect des lois de la gravité, c’est la plus grosse masse qui attire les petites : le ratio de 48% de la richesse mondiale confisqué et détenu par 1% de la population ne peut donc que s’accroître jusqu’à ce qu’ils possèdent tout.

                Si j’ignore suivant quel ratio la population française se divisait en aristocrates et Tiers-Etat à la veille des Etats Généraux, ne conviendrait-il pour prix de l’arrogance et du mépris de nos nouveaux maîtres et ne serait-ce que pour juste leur rappeller qu’on existe d’enfin, sur un joyeux refrain de Carmagnole, remettre le couvert ?

                Je rêve ! smiley


                • julius 1ER 3 mai 2015 19:02
                  En strict respect des lois de la gravité, c’est la plus grosse masse qui attire les petites : le ratio de 48% de la richesse mondiale confisqué et détenu par 1% de la population ne peut donc que s’accroître jusqu’à ce qu’ils possèdent tout.
                  @Samson

                  c’est juste mais ce qui est le plus drôle dans tout cela c’est que les crétins genre Spartacus vont venir nous parler du libéralisme qui est le contraire de cela ..... cette accumulation de Capital aussi monstrueuse est le contraire du libéralisme .... cherchez l’erreur !!!

                • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter 30 avril 2015 18:20

                  Quelle rigolade que l’économie vue par les paléo-marxistes-léninistes

                  Ce pov’Robert n’a rien trouvé de mieux que de comparer des patrimoines et des PIB autrement dit des choux et des carottes, n’importe quoi smiley 


                  • Auxi 30 avril 2015 20:42

                    @Sharpshooter

                    Garde à vous !

                    « Patrimoine » ou « PIB », de l’argent, c’est de l’argent.

                    Repos !

                  • malitourne malitourne 30 avril 2015 18:27

                    « Les riches c’est fait pour être très riche. Et les pauvres c’est fait pour être très pauvre »

                    Don Salluste.

                    Déjà sortons de l’UE. On se débarrassera de ces Louis de Funès bruxellois qui ont la Folie des Grandeurs depuis des années...

                    Moins de bla-bla. Article 50 vite !


                    • Fergus Fergus 30 avril 2015 22:12

                      Bonjour, malitourne

                      Bruxelles ne change rien au fait que des minorités voraces s’accaparent sans vergogne le fruit du travail des autres de manière extravagante depuis des lustres, et cela bien avant que n’existe l’embryon de l’UE.

                      Le « bla-bla », c’est aussi de tenter de faire croire le contraire.


                    • malitourne malitourne 4 mai 2015 06:48

                      @Fergus
                      Bonjour Fergus,

                      Le bla bla c’est d’avoir un discours socialisant tout en se faisant l’avocat de l’UE.


                    • César Castique César Castique 30 avril 2015 18:32

                      Ceux qui sont sensibles aux « arguments » du maître copieur-colleur GIL, et qui se pourlèchent les babines, en pensant au vison qu’ils offriront à bobonne et à la future Harley-Davidson du fiston, grâce au pognon à M’âââme Betancourt, ont intérêt à suivre ce lien :


                       http://neocarto.hypotheses.org/848
                       
                      ... et, sur la même page - (poilant télescopage smiley - à enchaîner directement sur :


                      ...pour comprendre où ira en priorité le pognon confisqué aux grossiums dénoncés par les partageux, tout en se souvenant que ledit pognon ne sera confiscable qu’une fois.

                      • jaja jaja 30 avril 2015 18:37

                        @César Castique

                        Mais les entreprises seront confiscables pour l’éternité et serviront alors l’ensemble des travailleurs smiley


                      • Samson Samson 30 avril 2015 18:53

                        @César Castique
                        « ... le pognon confisqué aux grossiums »
                        Certains entendent « par les grossiums » smiley

                        « ... ledit pognon ne sera confiscable qu’une fois. »

                        Les mêmes entendent « restituable », « une fois » devrait suffire. smiley


                      • César Castique César Castique 30 avril 2015 20:33

                        @jaja



                        « Mais les entreprises seront confiscables pour l’éternité... »

                        Qu’est-ce que ça sera chouette. J’en peux plus d’attendre... 

                        Rien que de me savoir (idéologiquement) propriétaire de deux éléments de serrage pneumatique, de trois mandrins extensibles, d’un palpeur de surface et d’une meule abrasive d’affûtage, me pousserait à renoncer à un tiers de mon salaire. Au moins.

                        Et on sera tous comme ça. 

                      • César Castique César Castique 30 avril 2015 23:25

                        @Samson



                        « Certains entendent « par les grossiums »... »

                        Chronologiquement, la « confiscation par, » c’est avant la « confiscation aux »


                        « Les mêmes entendent « restituable », « une fois » devrait suffire. »


                        Les grossiums ne restitueront rien, il faudra confisquer, et le produit de la confiscation sera rapidement claqué, si bien qu’il est très difficile de dire à quoi il suffira...

                      • Samson Samson 1er mai 2015 01:14

                        @César Castique
                        Vu comme çà, je vous comprends mieux !
                        La ruine où nous précipite ce système devient de plus en plus invivable. smiley


                      • rocla+ rocla+ 30 avril 2015 18:59

                        Riche c ’est mieux que pauvre , pour la simple raison que riche 

                        on a plus d’ argent .

                        • Philippe Stephan Slipenfer 30 avril 2015 19:02

                          @rocla+
                          la vie des pauvres est tellement triste alors que dans
                          une porche on rie


                        • Yohan Yohan 30 avril 2015 19:21

                          Perso je m’en contrefiche que des gens soient très riches. Je ne les jalouse pas. Vous ne savez même pas ce qu’ils font de leur argent, certains en donnent beaucoup, d’autres créent des emplois avec. Ce genre d’article ne sert que d’exutoire aux aigris et aux jaloux. Le gros mou teinté vous a bien berné, c’est juste ce que je retiens....Qu’a-t-il fait pour les golden yello/ parachutes, rien ....il devait terroriser la finance, mettre à genou les riches. Et vous avez cru ce mec ? banque de baltringues


                          • antyreac 30 avril 2015 21:27

                            Les riches sont nécessaire dans un pays démocratique en effet ce sont eux principalement qui font tourner l’économie et ceci dans tous les pays du monde.

                            La surpression de riches et leur spoliation au profit de l’état a déjà été fait dans les pays communistes cela n’a strictement en rien profiter au peuple bien au contraire ,le peuple s’était considérablement appauvrie ....

                            • Fergus Fergus 30 avril 2015 22:17

                              Bonsoir, antyreac

                              Il ne s’agit ni de supprimer les riches - ce serait absurde ! - ni même de les spolier, mais de les faire participer aux besoins de la nation à hauteur équitable relativement à leurs revenus : prendre 10 euros à une personne qui en gagne 1000 sera toujours infiniment plus douloureux que prendre 100 000 à celui qui en perçoit 200 000.


                            • alinea alinea 1er mai 2015 00:03

                              Il suffit de dire « non » au fric !! On pourrait s’organiser une vie pépère, sympa, marrante et pleine d’aventures si on disait « non » au fric !!
                              Le scandale, c’est que l’État nous pille, nous arnaque, c’est le racket à tous les étages.
                              C’est l’État qui autorisé, que dis-je, fait que le capital a bouffé le fruit du travail.
                              Vous auriez dit « non » vous ? Qui avez l’air de penser que le fric le fric le fric fait le bonheur ?


                              • rocla+ rocla+ 3 mai 2015 17:54

                                @alinea


                                Non au fric .

                              • rocla+ rocla+ 1er mai 2015 09:49

                                En France on est si malins fiscalement que les riches s’ en vont dépenser

                                 leur pognon ailleurs .

                                Je trouve c ’est normal  avec cette mentalité de cons que certains crèvent 
                                la dalle . 


                                Avec Laval du gouvernement .

                                • paco 1er mai 2015 09:56

                                  @rocla+, « avec Laval du gouvernement »....


                                   et l’amont de Marcel, Captain, n’oubliez pas Marcel...

                                • rocla+ rocla+ 1er mai 2015 10:05

                                  @paco




                                  Voilà le Marcel , 

                                  bonne journée à toi

                                • titi 1er mai 2015 23:11

                                  @l’auteur

                                  Comme toujours sur AV on mélange patrimoine et revenus.

                                  Les Meuliez sont ils plus riche qu’un département ?

                                  Bien sur que non.

                                  Car pour le département on parle de ses recettes annuelles, alors que le patrimoine des riches est une accumulation sur 1, 2 ou 3 générations.

                                  Donc même à considérer qu’on leur prenne tout, cela ne donnera qu’un répit : un an ? deux ans ? Et après ? il faudra bien que nos départements, nos institutions se mettent à la diète

                                  Qui plus est la fortune des riches n’est pas liquide : dans le calcul de la fortune de mamie parfum, rentrent les ordinateurs, les machines, de l’Oréal.
                                  Pour récupérer ces fortunes « de riches » en espèces sonnantes et trébuchantes, pour financer la gabegie nationale, il faudrait tout vendre, donc démanteler l’Oréal, Auchan...

                                  Donc très mauvaise idée...


                                • fredleborgne fredleborgne 3 mai 2015 17:27

                                  Ces gens ne gagnent plus leur argent : ils le volent !
                                  Tant qu’on laissera faire, nous aurons les plus faibles d’entre nous qui crèveront, et surtout, nous serons tous impactés en vivant des vies de merde, entre boulot à la con et fin de mois difficile.
                                  Ce n’est pas une fatalité, c’est du laxisme généralisé.


                                  • pieton 3 mai 2015 19:08

                                    Fuchs a écrit :

                                    "Mouais, la notion de « fortune » est toute relative, ce sont pour la plupart des actifs financiers qui varient avec le temps. Ils n’ont pas des milliards en cash sur leurs comptes bancaires."

                                    Ceci est exact, et mériterait d’être développé.

                                    L’argent perçu par les trés riches est en grande partie réinvesti dans la ou les entreprises.

                                    Pour créer des emplois il faut du capital (essyez sans) pour que les emplois soient pérenne il faut que le coût de production des biens soient inférieur au prix de vente payé par le consommateur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès