• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Mobilisation contre la privatisation d’ADP

Mobilisation contre la privatisation d’ADP

Il y a un peu plus de quatre ans, je faisais partie de ceux qui dénonçaient la vente de l’aéroport de Toulouse à des investisseurs chinois. Aujourd’hui, malgré un rapport au vitriol de la Cour des Comptes sur cette vente, le gouvernement veut engager, entre autres la cession d’Aéroports De Paris. Une décision folle à laquelle s’opposer en signant la pétition de Coralie Delaume et David Cayla.

 
Peut-on prendre une plus mauvaise décision ?
 
L’idée de vendre Aéroports De Paris est une totale aberration, une preuve de plus du fait que la majorité a débranché son cerveau, suivant la doxa oligolibérale sans réfléchir deux secondes au sens de ce qu’ils font. A-t-on déjà vu une idée réunissant un panel aussi large de critiques ? D’un côté, la Cour des Comptes, qui a publié un rapport virulent contre le précédent récent de la vente de l’aéroport de Toulouse. L’institution, pourtant guère alternative, dénonce « le profil de l’acquéreur (qui) soulève des inquiétudes  », « son manque de transparence financière ». En quatre ans, le montant des dividendes a explosé, dont la majorité a carrément été prise sur les réserves de l’entreprise.
 
 
Et pour couronner le tout, l’actionnaire chinois réclame aujourd’hui une sortie au prix fort, lui permettant une plus-value de 200 millions. Bref, un comportement de fond vautour. Ce précédent absolument calamiteux devrait permettre d’enterrer toute idée de privatisation d’une infrastructure publique comme ADP. Mais pas dans cette macronie superficielle et dogmatique. Aujourd’hui, sur France Culture, cette privatisation est vue comme un volAlternatives Economiques affirme qu’il « est difficile de trouver des arguments qui la justifie  » et Benjamin Masse-Stamberger, dans le FigaroVox y voit une décision « inutile et dangereuse ». Une telle coalition devrait inciter nos dirigeants à la prudence…
 
Car sur le fond, la décision est bien aberrante. D’abord, comme le notent Coralie Delaume et David Cayla, notre constitution dit que « tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractère d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité ». Il est ridicule de vendre un aéroport, une infrastructure publique clé dans le territoire, une frontière majeure de notre pays, qui doit rester dans le giron public. En outre, il va de soi que si un acteur privé a intérêt à l’acheter, c’est bien qu’il pourra faire une bonne affaire, et que le rendement qu’il en tirera sera supérieur au prix d’achat, ce qui représente de facto une mauvaise affaire pour la collectivité.
 
Financièrement, l’histoire racontée par Bruno Le Maire, celle du financement d’un fond pour l’innovation, ne tient pas la route car les dividendes rapportés actuellement par les entreprises destinées à être vendues sont bien supérieurs. En clair, en restant dans le giron public, l’Etat aurait plus de moyens pour financer de nouveaux projets… En outre, la modalité choisie de vente d’ADP est une concession de 70 ans, à la durée extravagante, extrêmement favorable au futur acheteur. Bref, il semble que ce soit un nouveau fromage qui pourrait « remplir les proches de quelques entrepreneurs privés et amis », comme le note Christian Chavagneux, d’Alternatives Economiques, sur France Culture.
 
 
Macron a déjà reculé, à l’automne, sous la pression des Gilets Jaunes. Il est essentiel de se mobiliser pour le faire reculer sur ce funeste projet, en commençant par signer cette pétition. En effet, on voit aujourd’hui toutes les conséquences de ces privatisations du bien public, avec les profits faramineux faits au détriment de la collectivité par des destructions d’emplois sur les autoroutes, comme le note Marianne.

Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Parrhesia Parrhesia 2 mars 10:51

    Les ports, aéroports et autres nœuds ferroviaires sont toujours des objectifs à contrôler prioritairement lorsque l’on veut prendre (ou conserver) le contrôle d’un pays.

    Il est clair que le contrôle des aéroport de Paris et de Toulouse (Airbus Etc...)

    sera moins difficile à prendre par qui que ce soit, s’il est déjà pris … 

    Et pendant que nous y sommes, la destruction des langues vernaculaires ayant toujours représenté l’un des vecteurs principaux de la domination étrangère, la minorité d’origine française subsistant encore en tant que telle dans ce pays peut maintenant s’attendre à ce qu’on lui supprime le mot « dignité » de ses dictionnaires.

    Pour « intelligence », rien ne doit être prévu en ce qui concerne le mot ! La chose est déjà moribonde !!!


    • Alren Alren 2 mars 13:20

      @Parrhesia

      Pour « intelligence », rien ne doit être prévu en ce qui concerne le mot ! La chose est déjà moribonde !!!

      Allons, allons ! Comment expliquez-vous le mouvement des Gilets jaunes sans intelligence, sans lucidité ?
      Et je ne parle pas bien sûr de La France Insoumise et de ses solutions pour mettre fin à la crise !!!


    • velosolex velosolex 2 mars 12:11

      Tout le monde en tombe sur le cul. Une concession de 70 ans pour cueillir les fruits du paradis. Y a juste qu’à s’asseoir derrière le tiroir caisse. Perso, j’assortirai le deal pour le repreneur, de subvenir à l’entretien et au démontage des vieilles centrales nucléaires. 

      L’état n’a pas nous dit on vocation de faire des bénéfices. Juste de financer les galères, ou de les relooker en bateaux de croisière avant de les revendre aux copains. Sans aucun doute, les chèques de remerciement vont voler vers les iles caïmans. Une opération qui en dit long sur la vénalité mafieuse de nos dirigeants, davantage que toute rhétorique


      • Dom66 Dom66 2 mars 12:24

        Pétition signée


        • zygzornifle zygzornifle 2 mars 12:59

          Je surveille mes chiottes de peur qu’elles soient privatisées ....


          • Croa Croa 2 mars 13:32

            À zygzornifle,
            T’es logé par l’état ?


          • Spartacus Spartacus 2 mars 14:11

            L’aéroport de Roissy.

            Géré comme de la merde et comme quasi tous les services public. 

            Une vraie gestion soviétique ou les clients sont humiliés de files d’attentes interminables devant des fonctionnaires hilares de faire chier parce qu’ils ont ce pouvoir.

            Quasi tous les clients mécontents.

            Il manque du sérieux et un vrai patron du privé pour secouer une masse de fonctionnaires branleurs.

            40 guichets de police des frontières possible et 2 seulement ouverts pour recevoir les passagers de 5 A380 et 3 747 et quelques Airbus.

            Une honte absolue. Une image de la France détestable offerte au monde entier.

            Entre les grèves des uns et l’envie de rien faire des autres. Que cette boite soit privatisée au plus vite...


            • Spartacus Spartacus 2 mars 14:32

               C’est le pire aéroport du monde quasiment à tout point de vue.
              On pourrait disserter des heures sur la vétusté des équipements (quand ils ne sont pas en panne), la crasse partout, l’accueil déplorable, les informations qu’il faut péniblement déchiffrer, la « faune » qui traîne dans les secteurs à libre accès, etc etc....


            • ZenZoe ZenZoe 2 mars 15:49

              @Spartacus
              Vous avez raison sur le constat, mais on ne règle pas une gestion publique désastreuse de secteurs régaliens en se défaussant sur le privé. On exige une meilleure gestion publique.


            • Jeekes Jeekes 2 mars 16:09

              @Spartacus
               
              ’’Géré comme de la merde’’
               
              T’as lu l’encart dans l’article spartacul ?
              Non, comme d’hab tu viens poser ta chiasse !
               
              Au fait, toi qui, soit-disant est ’’patron’’ parle-nous de tes états de service, montre-nous tes bilans. On ne demande qu’à être éblouis par tes exploits.
              ADP fait 6,9 % de bénéfs, et toi, t’en es où ?
               
              Du gland !
               


            • velosolex velosolex 2 mars 16:49

              @ZenZoe
              C’est pas pour changer la demoiselle du vestiaire, qu’était pas commode qu’ils ont fait cette opération, mais pour la galette de 500 millions minimum qui tombe dans la caisse, sans bouger le petit doigt
              On voit pourquoi Macron fait le job en tapant sur les gilets jaunes. Pas question de ne pas faire plaisir à Vinci depuis que ceux ci se sont vus privés de Notre dame des landes. 
              Le système mafieux libéral tient à son ordre, et ne veut pas le remettre en question. Voilà pourquoi on manipule, et qu’on transforme en voyous ceux qui veulent un sens au pays, alors qu’on distribue les bijoux de la république aux vrais truands, habillés en costard


            • ZenZoe ZenZoe 2 mars 17:27

              @velosolex
              Bien sûr (voir mon commentaire ci-dessous).


            • Dom66 Dom66 2 mars 20:58

              @Jeekes
               smiley ++


            • chafy 2 mars 22:03

              @Spartacus

              Vous confondez entre police aux frontières et exploitant aéroportuaire. Qu’il soit public où privé les files d’attente devant les guichets de contrôle de passeport ne changera pas car l’exploitant n’a aucun pouvoir sur le prefet de police de roissy.

              Quand ce sera privatisé vous verrez les redevances comment elle vont flamber.


            • Clouzit 2 mars 22:06

              @Spartacus

              Tr ?s facile de critiquer les fonctionnaires une pub que j ai connu depuis 30 ans mais qui on essuy ? toutes les am ?liorations de l ?volution...l ?tude de la carte de paiement...la fibre optique que j ai ?t ? le premier ? tirer sur Paris avec toutes les emmener.. .le t ?l ?phone sans fil...eh oui France T ?l ?com.. .mais gouvernement apr ?s gouvernement ils ont tout cass ? discr ?tement en nous cassant..et les prochains c est les prof....allez casse..casse.mais analysez plus de l int ?rieur des services et vous seriez surpris des r ?alit ?s mais...difficile pour vous faut passer les concours qui n existent plus et les contractuels sont mieux pay ?s que les vieux fonctionnaires qui sauve qui peut go ?tent le camp......


            • ninportequoi 3 mars 00:33

              @Spartacus
              « 40 guichets de police des frontières possible et 2 seulement ouverts ».
              Vous voulez moins de fonctionnaires. Voila le résultat.


            • aimable 3 mars 07:56

              @Spartacus
              Même mal géré c’est quand même mieux que de voir des voyous et des corrompus se goinfrer sur une construction issus de nos impôts .


            • Spartacus Spartacus 3 mars 11:01

              @aimable7
              Mais l’état ce n’est que ça !
              Des voyous et des corrompus qui se goinfrent par un nombre démesuré, des avantages corporatistes, des privilégiés en droits statuaires, motivés a en faire le moins possible et a la productivité proche du néant.

              Et on se fout de qui a construit.
              Quand c’est important que se soit géré dans l’intérêt des utilisateurs et pas dans l’intérêt de la caste des jacobains et des castes de l’état.

              On va passer d’un « usagé » à un « client ».
              Ce ne sera plus le voyageur au service de la caste intouchable, mais des employés motivé a donner le meilleur d’eux même pour satisfaire des gens qu’ils ne connaissent pas.


            • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 3 mars 14:21

              @chafy
              Sauf que les contrôles sont déjà privatisés en ce qui concerne les passages vers l’embarcadère. Ce ne sont ni des policiers, ni des gendarmes, ni des douaniers, mais des agents de sécurité venus de tous horizons. Je me pose toujours la question de savoir s’il n’y a pas parmi eux des fichiers S ! Ce n’est pas grave, ils ne font que surveiller les bagages !
              On passe d’une privatisation rampante à une privatisation officielle, avec les avantages contractuels où l’État paye et l’entreprise amasse du profit quoiqu’il arrive.
              Socialisation des contraintes et privatisation des profits.


            • chafy 3 mars 14:35

              @Jean-Paul Foscarvel

              La sûreté en France est déléguée par l’Etat a l’exploitant aéroportuaire en l’occurrence ADP, ce dernier délègue cette mission à des prestataires privés mais garde un contrôle sur leurs activités. Je suis de ceux qui exerce le contrôle en question. La sûreté absolue n’existe pas, tout est fait pour empêcher l’intrusion de tout objet illicite dans un aéronef.


            • titi 4 mars 00:25

              @ninportequoi

              « 40 guichets de police des frontières possible et 2 seulement ouverts ».
              « Vous voulez moins de fonctionnaires. Voila le résultat. »

              La France applique les controles même sur les lignes « Schengen »...

              Le système « Paraphe » est en chantier depuis plus de 6 ans. Parait qu’il y aurait eu des sabotages de la part de certains syndicats de douaniers…

              C’est bien une question de connerie administrative et pas de nombres d’agents.


            • ZenZoe ZenZoe 2 mars 15:41

              Dans le cas des ADP, l’autre risque est d’en transférer la gestion à Vinci.

              Je n’ai rien contre Vinci spécifiquement, mais c’est un groupe ultra-puissant, qui gère déjà d’autres aéroports, autoroutes, énergie, barrages fluviaux, ferroviaire, etc. dans le monde entier, bref, tous les secteurs et infrastructures qui normalement devraient être gérés par l’état car « sensibles » (accès au territoire).

              Méfiance. Outre qu’un monopole est le contraire d’une concurrence libre et non faussée, le danger est qu’un groupe trop puissant deviennne un état dans l’état - et même dans le cas de Vinci, un super état avec un doigt dans chaque pays.

              Nos dirigeants sont des pourris qui vendent la France.


              • Depuis pas mal de décenies, du fait de leurs conceptions, les mougeons se font très facilement tondre et plumer par les politiques ( de gauche et de droite ) et qu’ils ont portés au pouvoir.


                C’est ainsi que nos pleutres politicards ont vendus nos bijoux de famille :


                Vite fait bien fait, citons :


                La sidérurgie

                les autoroutes

                Alstom,

                suite de la liste :Ici.


                ..la seule solution est bien celle-ci !


                @+ P@py




                • DACH 2 mars 21:45

                  Privatiser et cela marchera mieux, les exemples passés ne manquent pas. Car quend le fonctionnement privatisé ne marche pas assez bien, cela arrive, il est possible de l’améliorer. Quand c’est sous la tutelle administrative, tout reste bloqué. aucune amélioration possible même en faisantpayer le contribuable. Si les Télécom étaient restés sous la tutelle de l’état, on en serait encore au lignes fixes et au minitel !


                  • chafy 2 mars 22:06

                    @DACH

                    Même aux USA pays ultralibéral, aucun aéroport n’est privatisé... Ça marche moins ? Non.


                  • DACH 2 mars 22:09

                    @chafy
                    AUX EU ils n’ont pas les lourdeurs administratives françaises, et quand cela ne marche pas on vire dans le mois. Exemple : les ascenseurs du RER et métro et SNCF, quand ils sont en panne cela prend souvent jusaqu’ç 1 mois avant réparation et remise en fonctionnement. raison : avouée par un repsonsable de station : aux moins 4 à 5 échelons administratifs. Aux USA en quelques jours tout est remis en état !!!


                  • chafy 2 mars 22:52

                    @DACH

                    Je suis contrôleur de sûreté a Roissy cdg. 1 mois pour réparer un ascenseur me paraît très exagéré pour des raisons de sécurité. ADP n’est plus un établissement public depuis 2006, c’est une entreprise privée dont l’actionnaire majoritaire reste l’état car de par sa nature elle doit rester sous son autorité. Ne revez pas une seule seconde, privatiser ADP ne résoudra pas des problèmes techniques, de maintenance, de l’attente devant la police aux frontières... c’est un faux discours.


                  • DACH 2 mars 23:27

                    @chafy
                    Pour ADP je n’ai aucune information, pour ce que je vous ai affirmé cela a été vérifié par moi et l’autorité dont je dépends. Je peux confirmer au titre de mes expériences que dans le privé quand cela ne marche pas on réagit vite car on a la culture du client et on assume ses responsabilités, dans le public on a la cultuire de l’usager et le responsable est toujours quequ’un d’autre. Donc n’appliquer pas un faux discours à ce que vous ne conanissez pas.


                  • chafy 3 mars 00:29

                    @DACH Sauf que ADP n’est plus public depuis 2006 !


                  • ninportequoi 3 mars 00:39

                    @DACH
                    Savez vous qu’Internet a été conçu par des fonctionnaires ? Et même en partie par des fonctionnaires Français.


                  • DACH 3 mars 00:50

                    @ninportequoi Entièrement faux. Allez chercher l’intranet !


                  • DACH 3 mars 00:51

                    @chafy
                    Alors quel est le sens du titre de cet article ?



                  • chafy 3 mars 09:33

                    @DACH La il est question d’une concession. ADP n’est plus sous un statut d’epic depuis 2006.


                  • DACH 3 mars 10:52

                    @Cyrus
                    Le CERN est dans l’activité scientifique, les idéologies n’y ont pas accès, seuls les faits expérimentaux !


                  • DACH 3 mars 10:54

                    @chafy
                    C’est bien ce que je souhaitais vous entendre écrire ! Alors, un repreneur compétent dera le bienvenu !


                  • chafy 3 mars 11:04

                    @DACH

                    Il n’y aura pas un repreneur compétent plus qu’ADP puisque elle est exploitant d’aéroports depuis 1945 ! Numéro mondial en la matière. Un repreneur ne va pas débarquer avec un staff prêt à l’emploi mais il reprendra les compétences déjà en action depuis des décennies celles du personnel ADP.


                  • DACH 3 mars 11:20

                    Alors que veut dire le titre de ce texte ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès