• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Ne m’appelez plus jamais France !..

Ne m’appelez plus jamais France !..

Qui n’a pas entendu le champion du « redressement productif » vanter la qualité du « fabriqué en France », incitant les consommateurs à les préférer aux autres produits, quitte à s’appauvrir un peu plus ?

Mais ces produits sont-ils encore français ?

Jean Ferrat avait chanté sa belle montagne, sans poulet aux hormones ni HLM…mais au-delà de la campagne de « com » lancée par Arnaud Montebourg, combien reste-t-il de produits vraiment français ?

Pour la Saint Valentin, peut-être avez-vous acheté un parfum de la marque très glamour Marionnaud dont la moitié des magasins est installée en France ? Hélas, elle n’est plus française, détenue à 90% par A.S. Watson, qui fait partie du groupe Hong-Kongais « Hutchison Whampoa », 2ème entreprise de cosmétiques et parfums en Europe.  lien

Situation cocasse puisque son fondateur, Bernard Marionnaud, se présentera comme tête de liste à Clamart pour le Front National lors des municipales à venir, (lien) ce même parti qui défend lui aussi mordicus le « fabriqué en France ». lien

Et quid du célèbre petit beurre « Petit LU », 100% nantais, crée en 1846 par Jean-Romain Lefèvre, Pauline-isabelle Utile, et Louis Lefèvre Utile, d’où son nom ? lien

Ce biscuit dont la forme s’est inspiré d’un napperon en dentelle, révèle plus d’un mystère : les 52 dents sont les semaines de l’année, les 4 coins sont bien sûr les saisons, il mesure 7cm pour les jours de la semaine, et les 24 petits points sont les 24 h de la journée.

Ce biscuit a suscité pas mal d’appétits, et n’est plus français depuis 2007, date à laquelle il a été achetée en 2007 pour 5 milliards d’euros par le groupe Kraft Foods, puis en 2012 par l’anglais Cadbury (devenu Mondelez international) pour près de 17 milliards d’euros. lien

Tout le monde connait Orangina, mais on sait moins que la petite bouteille qu’il fallait secouer, née en 1936 en Algérie à Boufarik, a été inventée par le père de Jean-Claude Beton, lequel nous a quitté en décembre 2013.

Passée dans les mains de Pernod-Ricard, elle est devenue depuis 2009 la propriété du groupe japonais Suntory pour la coquette somme de 2,6 milliards d’euros. lien

Le bonbon « La Vosgienne  » a été acheté il y a 25 ans par « Général Foods » déjà propriétaire de Malabar, de Kréma… et qui a fusionné avec Kraft foods en 2001.

Et quid de la moutarde de la bonne ville de Dijon ? Nous la devons à Armand Bizouard, qui déposa officiellement la marque Amora à Dijon en 1919, en déclarant : « c’est un amour de moutarde, ce sera Amora  », mais c’est en 1934 que Raymond Sachot reprend ce qui était alors considéré comme « une petite affaire à peine industrielle, au marché limité, aux produits sans avenir  ». lien

Achetée en 1980 par le groupe français BSN, elle est finalement aujourd’hui propriété du groupe Unilever, société anglo-néerlandaise.

Même carrière pour « Maille  », achetée par « Danone » après l’avoir regroupé avec Segman et Liebig, sous l’appellation LMA2 en 1996, et finalement vendu à Paribas, qui l’a cédé à Unilever. lien

Quant à la mayonnaise, Benedicta, née à Seclin en 1911, elle appartient maintenant au géant américain Heinz

La France, on le sait, aime les dessous troublants, telle la lingerie sexy de l’entreprise « princesse tam-tam  », installée en France, mais vendue en 2005 au groupe japonais Fast Retailing. lien

Des dessous aux collants, il n’y a qu’un pas : ceux de Dim, numéro 1 du marché français du collant et de la lingerie. Ils ont été achetés par une multinationale d’agro-alimentaire « Sara Lee Corporation » et sont devenus en 2005 une filiale du fond d’investissement américain « Sun Capital Partners ». lien

La marque Lanvin est passé tour à tour dans les mains du groupe Orcofi, puis dans celles de l’Oréal, qui l’a revendu en 2001 à la milliardaire chinoise, madame Shaw-Lan Wang, tout comme les briquets Dupont, chinois eux aussi, sous le contrôle du magnat Dickson Poon. lien

Restons dans les fringues, et faisons un tour chez Jean-Paul Gaultier, l’homme créateur d’une marinière célèbre, (lien) marinière particulièrement appréciée par Arnaud Montebourg, fabriquée par Armor Lux, visiblement « inspirée » par celle de Jean-Paul Gaultier. lien

En tout cas l’entreprise française, passé dans les mains d’Hermes qui en avait acquis 45% du capital en 2008, a finalement été revendue au groupe espagnol Puig, qui fait fabriquer ses fameux « carrés » à Madagascar, et sous-traite ses boucles de ceintures au Niger.

Restons dans le luxe avec Vuitton : l’entreprise a été prise la main dans le sac puisqu’elle a largement délocalisé sa production en Chine aux Indes et en Roumanie, où les pièces sont fabriquées, avant d’être assemblées en France, ce qui lui permet de garder le label « made in France »… lien

Quant à Kenzo, l’une des filiales de LVMH, les complets vendus à près de 1000 euros, fabriqués d’abord à Prouvy, dans le Nord, coûtent toujours aussi cher mais l’essentiel de la fabrication provient de la banlieue de Cracovie, en Pologne…tout comme celle de Givenchy, LVMH aussi, grâce à des ouvrières polonaises payées 200 euros mensuels. lien

Et quid de la « marque aux crocodiles », portant le nom de Lacoste ?…marque en principe française, dont les chemises et autres polos sont fabriqués à Troyes, même si en septembre 2012, le groupe suisse Maus a acheté l’ensemble du capital de l’entreprise Lacoste, alors qu’il en détenait jusqu’alors 35%. lien

Depuis, Devanlay, titulaire des licences Lacoste en produit en France, mais aussi en Tunisie, au Maroc, en Roumanie, au Pérou et au Salvador.

Passons des crocodiles aux cochons.

Dans le cochon, tout est bon, et les français sont, on le sait, grands amateurs de saucisson, de jambons et d’autres cochonnailles…

Qui ne connait pas le Jambon d’Aoste ?

L’authentique jambon d’Aoste est d’origine italienne, protégé par une AOP (Appellation d’Origine Protégée) et produit en quantité limitée à St Rhémy-en-Bosses, dans la province d’Aoste, au pied du Col du Grand Saint Bernard (lien) jusqu’au jour ou, en 1976, un astucieux commerçant nommé Michel Reybier a profité de la confusion possible avec la petite bourgade d’Aoste en Isère, (lien) et le petit hangar d’alors s’est agrandi aujourd’hui pour devenir une immense usine, afin de produire le jambon du même nom, mais pas seulement : le groupe Aoste produit aussi Cochonou, Justin Bridou et compagnie. lien

Bien sûr, les petits producteurs Italiens du jambon d’Aoste, ont trainé l’entreprise française devant la justice, et ont eu naturellement gain de cause, obligeant les copieurs a ajouter (en tout petit) le mot France, (lien) d’autant que la commission européenne s’était émue de cette situation, mais aujourd’hui, qu’importe, puisque le groupe a été d’abord acheté par le groupe espagnol Campofrio Food Group, lui-même détenu par Smithfield Foods, un groupe américain, propriété aujourd’hui du chinois « Shuanghui  ». lien

Par contre, à l’inverse de ce que l’on pourrait penser, Panzani n’est pas italien, et cette marque française est devenue la propriété depuis 2005 du groupe espagnol Ebro Food, le deuxième groupe de distribution de pates alimentaires dans le monde, lequel possède aussi les pates Lustucru..lien

Et quid des sardines Saupiquet ? La marque a été achetée en 2000 par le groupe italien Bolton, propriétaire des colles UHUlien

Quittons les sardines italiennes pour le thon « Petit Navire », l’entreprise Thaïlandaise « Thaï Union Frozen Products  », numéro 3 mondial du poisson en boite, l’a acheté contre 660 millions d’euros. lien

Vico, crée en 1955 à Vic sur Aisne, d’où son nom, le roi de la pomme de terre, maintenant aussi roi de l’apéritif, avec Curly, a été acheté en 1998 par le groupe allemand Intersnack. lien

Le camembert, fleuron de la Normandie, et produit en principe au lait cru provenant des prairies normandes n’échappe pas à la règle. Le plus gros producteur est le groupe Lactalis, condamné pour « fraude sur le lait et publicité mensongère  » a profité du vide juridique pour vendre un camembert fabriqué au lait « thermisé » et non au lait cru, ce même lait dont 3 milliards de litres sont collectés à l’étranger, sur les 8 milliards utilisés. lien

Pour passer entre les gouttes juridiques, il suffit de faire figurer sur les étiquettes la mention « fabriqué en Normandie », au lieu de « camembert de Normandie  », appellation d’origine contrôlée. lien

Et quid de nos voitures ? lien

Citroën, quitte à ce que l’ancêtre André Citroën se retourne dans sa tombe, a transféré ses 2 sièges historiques à Berne et à Zurich. lien

Renault, après en avoir délocalisé en Roumanie, a inauguré en février 2012 une usine géante au Maroc, où le salaire mensuel est de 240 €.

Peugeot a suivi le même mouvement, et aujourd’hui il n’y a plus que le tiers de la production mondiale de PSA et de Renault qui reste française.  lien

Mais rassurons-nous, un produit restera toujours français, la pantoufle charentaise, (lien) malgré la concurrence chinoise…lien

Comme dit mon vieil ami africain : « si un homme rit, c’est d’autrui, s’il pleure, c’est de lui ».

L’image illustrant l’article vient de : « balladeegyptienne.blogspirit.com »

Merci aux internautes de leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les vilains secrets du terroir.

Enfumés par le saumon

La faim du Monde

Je vais vomir un peu, et je reviens

Alimentaire, mon cher Watson


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

249 réactions à cet article    


  • rugueux 18 février 2014 09:54

    And so what ?

    C’est quoi cet article sans queue ni tête !

    Papy cabanon a-t-il voulu nous montrer qu’il avait bien fait ses devoirs ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 10:05

      rugueux

      mon nom est Cabanel, mon prénom Olivier, et j’y tiens... je n’ai pas pris de pseudo, merci de ne pas m’appeler autrement.
      quand à votre appellation « papy », je vous la laisse bien volontiers, l’âge c’est dans la tête, et votre commentaire démontre que ça ne vous concerne plus.
       smiley

    • howahkan Hotah 18 février 2014 10:08

      Salut Olivier ,j’ai bossé 8 ans dans cette boite en tant que VRP, produire français est bien sur tout a fait possible ...je ne sais pas si c’est dans l’article que je mets ici mais il etait précisé par le pdg de la boite en question que pour fabriquer en france 50 personnes suffisaient contre 700 en chine...

      personnellement je ne suis pas nationaliste, et le monde du business ne m’intéresse plus du tout mais le mensonge est toujours à mettre en évidence, les ouvriers français travaillent tres tres tres bien....ce sont les parasites financiers qui la détruise...

      toutes ces boites qui sont parties ailleurs l’ont fait sur des bases monétaires et par facilité uniquement..

      a voir donc cet article sur la société Sphere....

      DN. La PMI que vous avez créée dans les années 1970 se porte bien. Comment faites-vous ?

      John Persenda. Innovation, innovation, innovation. Et croissance externe. Nous avons racheté la majorité de nos confrères français et étrangers en Allemagne, au Benelux, en Grande-Bretagne et en Italie. Les années 2005-2006 ont été marquées par un tournant vers l’environnement à 100%. Nous avons racheté Biotec, premier producteur de plastique à partir de matières premières biodégradables grâce à ses 200 brevets. Nous nous sommes engagés dans la recherche pour produire des plastiques à base de matières végétales. Autrefois, notre leitmotiv était d’améliorer le quotidien des consommateurs.

      voir article entier sur le mot Sphere au dessus..a lire absolument..


      • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 10:12

        howahkan Hota

        merci de cette info,
        je remet l’article en question sur ce lien
        passionnant, en effet.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 10:42

        Les entreprises délocalisent parce que les articles 32 & 63 du TFUE leur interdisent tout contrôle des mouvements de capitaux.

        Les riches étrangers, de Chine, d’Inde ou du Qatar et les fonds de pensions, achètent des entreprises françaises ou le patrimoine, parce que les articles 32 & 63 ne permettent plus au gouvernement d’empêcher Mittal d’acheter Arcelor.

        Avant le Traité de Maastricht en 1992, les mouvements de capitaux n’étaient pas interdits, mais régulés.

        Il fallait l’accord du Ministre des Finances et de la Direction du Trésor pour sortir ou faire entrer des capitaux. La décision était prise en fonction des intérêts stratégiques du pays.

        Si on veut à nouveau réguler les mouvements de capitaux, il faut retrouver la souveraineté et les régulations antérieures en sortant de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN. 


      • rocla+ rocla+ 18 février 2014 10:13

        Ben vouille , on a en France le salaire horaire le plus haut 

         d’ Europe .

        Cherchez le mobile …..

        • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 10:20

          capitaine, mon capitaine...

          c’est encore là que l’Europe se trouve défaillante : on a la même monnaie, mais il n’est venu à l’idée de personne de fixer un smic européen.
           smiley
          non ?

        • howahkan Hotah 18 février 2014 10:20

          Salut ..ici en Irlande un employé de chez aldi gagne 11.50 euro de l’heure ..exemple parmi tant d’autres..ma femme gagne 2000 euro net-net comme aide de cuisine-vente produits frais 40,h/semaine....etc etc...


        • rocla+ rocla+ 18 février 2014 13:13

          @  Par yapasderaison


          Enchanté également , le plaisir aura été pour moi …. smiley

        • asterix asterix 18 février 2014 18:34

          Bonjour à Cabanel et merci de ce long exhaustif qui prouve bien ce qu’il a à prouver.
          Une marchandise que tu as oubliée : le Paris Saint Qatar...

          Je réponds à Roclat+, le capitaine Haddock,
          Non Monsieur, ce n’est pas en France que le salaire est le plus haut et ce n’est pas en France que l’individu paye le plus d’impôts non plus. Deux domaines où la Belgique vous bat et de loin. Pour l’impôt des personnes, pas celui des sociétés qui, françaises pour la plupart, délocalisent chez nous leur « centre de décision » pour profiter des intérêts notionnels, astuce fiscale qui permet en toute légalité de réclamer au contribuable 20% de ce qu’il élude chez vous.
          Ces mêmes intérêts notionnels sont depuis peu sous l’oeil de la Comission ...de Bruxelles justement. L’Europe citoyenne, c’est d’abord l’harmonisation fiscale. Ensuite, du libre échange avec barrières communautaires.
          Un peu ce que dit Cabanel en somme...

           


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 18:58

          Astérix

          oui ! effectivement, même dans le domaine du sport... tout fout le camp.
          le problème essentiel est l’Europe : elle ne joue pas son rôle, et n’en imposant pas un salaire minimum européen, elle sème la perturbation, favorisant les délocalisations, et provocant la situation que l’on connait...

        • rocla+ rocla+ 18 février 2014 10:20

          Après un a un code du travail ressemblant aux oeuvres complète 

          d’ Albert Logorrhée en 75 tomes 6583488754444570 pages 
          plus les addendum , les post scriptum , et autres vieux chewing-gum.

          • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 10:21

            cher capitaine...

             smiley

          • foufouille foufouille 18 février 2014 10:32

            « Après un a un code du travail ressemblant aux oeuvres complète »

            c’est pour réduire au maximum l’esclavage. si certains patrons etaient moins tordus, ce serait pas utile


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 11:24

            AH voilà Foufouille le célèbre créateur d’ entreprises 


          • foufouille foufouille 18 février 2014 11:31

            tu confonds avec crassus
            c’est la même chose pour les lois, sur le logement par exemple. il est interdit de louer un sous sol insalubre comme habitation. sinon certains te louerai un puisard comme habitations.

            a une époque l’esclavage était même légal


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 11:56

            t’ as raison Foufouille les choses compliquées sont finalement 

            bienvenues , dans les entreprises ça donne du travail aux
             déchiffreurs de code de travail .

            Bon ça fait rien on est déjà dix fois plus chers qu’ ailleurs 
            alors encore un peu plus .

            T’ es le genre de mec si tu montes une boite tu tiens quinze jours … smiley

          • foufouille foufouille 18 février 2014 12:09

            c’est la vie qui y est chère. tu peut vivre avec 150€ en roumanie mais pas en france


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 12:12

            la vie est chère pour toutes sortes de raisons dont une des premières 

            c’ est qu’ on a une fiscalité prévaricatrice pour payer plein de gens 
            improductifs .

          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 12:13

            En Roumanie dans les campagnes les voitures c ’est des charrettes avec un cheval .


          • foufouille foufouille 18 février 2014 13:08

            mais pas en ville. en campagne tu as certainement besoin de moins.
            150€ est même pas le prix d’un loyer


          • foufouille foufouille 18 février 2014 13:09

            tu touches bien ta retraite ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 13:19

            foufouille

            c’est pas faux,
            il manque a certains patrons le sens de l’humanité...
            mais ne les mettons pas tous dans le même sac.
            non ?

          • Gérard Luçon Gérard Luçon 18 février 2014 13:32

            marrant Rocla, on te mets des « - » sur cette remarque alors qu’effectivement dans les campagnes roumaines ce sont des charrettes et des chevaux ...


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 13:44

            Salut Gérard ,


            Sur Agoravox c ’est pas la vérité qui compte , pour certains 
            ce qui importe c ’est de moinsser à donf  celui dont la tronche 
             revient pas .

            Tu peux dire il est 13h44  le mec qui lit le post à 17h87 dira 
            c ’est faux …. smiley

          • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 14:10

            capitaine, mon capitaine

            ne vous inquiétez pas des scores, c’est le qualité du dialogue qui prime.
             smiley
            et c’est tellement bon d’être le dernier de la classe.
             smiley

          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 15:44

            non , le matin j’ me gratte les ……. smiley


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 15:45

            c ’était réponse à Foufouille me demandant si je touche ma retraite ...


          • Jimmy 18 février 2014 16:01

            un retraité qui trouve que ceux qui travaillent (pour payer sa retraite en grande partie) sont trop payés je trouve cela fantastique


          • ffi ffi 18 février 2014 16:27

            Vivre avec 150 euros par mois en Roumanie...
             
            Cela montre simplement que l’Euro est très largement surévalué.
             
            Si la vie en France est très chère, c’est que déjà le Franc a été très surévalué à l’entrée dans l’Euro (politique du Franc fort de Bérégovoy), le Mark lui ayant été dans le même temps sous-évalué à l’entrée dans l’Euro parce que l’Allemagne « digérait » sa réunification. Maintenant, l’Euro étant lui-même surévalué, les prix en France sont donc super-surévalués...
             
            Imaginez qu’on mesure le coût de la vie en ’kg’, mais que le ’kg’ ait sa définition propre dans chaque pays. Avec 150 ’kg roumains’, on peut vivre un mois en Roumanie, quand il faut 450 ’kg français’ pour vivre un mois en France. le ’kg roumain’ pèse donc 3 ’kg français’.
             
            Les prix super-élevés en France s’explique surtout par la surévaluation de sa monnaie.
             
            Il conviendrait donc de dévaluer pour éviter la faillite.
            Or les parités d’il y a 15ans ont été fixées par traité pour l’éternité.
            Il est donc impossible de dévaluer sur le marché des changes.
             
            Puisqu’il est impossible de laisser le marché des changes fixer la parité entre les monnaies, les politiques devront « dévaluer » par d’autres moyens :
            - baisser les salaires de tous les fonctionnaires et salariés du privé,
            - baisser de force les prix des loyers et des logements.
            - baisser toutes les pensions donnée par les organismes sociaux.
            ...
            Autant dire que c’est une manière de dévaluer tellement compliquée qu’elle est certainement impossible. Il vaudrait mieux laisser tout simplement le marché des change régler la parité entre les monnaies...
             
            Comme quoi l’Euro fut une sacrée connerie.


          • foufouille foufouille 18 février 2014 16:31

            fantastique, effectivement


          • gotjy gotjy 18 février 2014 16:36

            Capitaine ,comme j’en ai marre de vous moinsser à chacun de vos commentaires,sans intérêts,creux,fades et sans fondement,je préfère me délecter des articles de qualité de Olivier Cabanel,donc je vous colle un moins 100 tout de suite,celà me fera gagner du temps.


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 17:16

            @Par gotjy ,


            Grande preuve d’ intelligence de votre part , à votre place je ferai pareil.

            D’ ailleurs je porte à votre connaissance la vente d’ un 
             abonnement-moinssage consistant à moinsser une fois par mois , au début 
            et chaque fois que je dis quelque chose hop moinssé . 

            Chèque , carte bancaire , espèces paiement par smartphone et autres . 

            Capitaine Haddock 

            Au Château .

            Moulinsart .

            Je mets pas le prix , on donne ce qu’ on veut . 

            Merci par avance .

          • asterix asterix 18 février 2014 18:37

            Il a raison le Gotly.
            Tu commences à nous les casser, capitaine au long cours.


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 19:00

            t’ es aussi pour la pensée tuniques … smiley


          • rocla+ rocla+ 18 février 2014 19:09

            Savez vous que je suis obligé de supporter vos conneries sans

            que je m’ autorise à vous dire d’ aller vous faire voir au pays 
            où tout le monde dit la même chose ?



          • foufouille foufouille 18 février 2014 20:17

            le truc c’est que si on baisse le « coût » du travail, va falloir diminuer ta retraite de 500€ ...........


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 10:48

            rocla,
            Ya plus de chevaux en Roumanie, c’est interdit sur les routes.
            Tu les a mangés dans tes raviolis.

            Merci quand même de plébisciter ton attachement aux conditions de travail du Bangladesh !
            Quand on refuse de sortir de l’ UE et de l’euro, c’est sûr, c’est le modèle idéal.


          • ZenZoe ZenZoe 18 février 2014 10:20

            Bonjour Olivier,
            D’accord avec vous, et d’aileurs le problème ne frappe pas que la France. On le voit bien avec le secteur automobile et l’agro alimentaire. C’est la valse des marques, qui sont rachetées, revendues, bradées, ressuscitées - l’objectif étant pour les multinationales de se mettre en situation de monopole et de profits maximum en raflant le plus possible de marques légendaires. Rolls Royce et Jaguar, symboles British, appartiennent respectivement à l’allemand BMW et l’Indien Tata Motors. A l’inverse, le groupe français vorace LVMH, c’est bien simple, ils ont les doigts partout (Tag Heuer, De Beers, Berluti, Fendi, Starboard Cruises, Royal Van Lent...).
            Tous ces groupes étouffent tout sur leur passage, et on se demande bien où sont passées les lois anti trust...


            • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 10:25

              bonjour Zen Zoe

              et le capitaine du pédalo qui n’aime pas les riches vient d’inviter à sa table 34 patrons millardaires...(ils pesaient à eux seuls 850 milliards) afin de faciliter leurs investissements, 
              cherchez l’erreur ? lien

            • JL JL 18 février 2014 11:03

              Il ne faut pas confondre sus à la finance avec sucer le financier.


            • ZenZoe ZenZoe 18 février 2014 11:15

              Oui, bizarre.
              Qui fait tourner l’économie en France, les grands patrons étrangers ?
              Non. Les petites boites françaises.
              Qui fait vivre les territoires, campagnes et petites villes ?
              Les petites boites françaises.
              Qui embauche le plus ?
              Les petites boites françaises.
              Qui rapporte le plus au fisc ?
              Les petites boites françaises.
              Qui rafle toutes les subventions et nous coûte cher ?
              Les petites boites françaises ? Non, raté, les grosses boites étrangères.
              Qui se fait inviter au Palais pour déguster des petits fours ?
              Les petites boites françaises ? Non,encore raté, les grosses boites étrangères.

              Cherchez l’erreur !


            • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 11:16

              JL

              rappelons quand même pour le lecteur qui l’ignorerait (ou qui aurait l’esprit mal tourné) que le Financier est un gâteau que l’on consomme avec une crème anglaise ou une mousse au chocolat...lien

            • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 11:18

              Zen Zoe

              pareil pour nos agriculteurs...ceux qui empochent les subventions sont les gros céréaliers qui fabrique de la m....e ,
              et ceux qui font de bons produits bio n’ont que des miettes...
              est-ce possible sous un régime socialiste ? je m’interroge.
               smiley

            • ZenZoe ZenZoe 18 février 2014 11:23

              @ JL - Sucer le financier miam miam
              Savez-vous que le financier est une gloire française made in France et à ce titre devrait enchanter Olivier.
              "C’est le pâtissier Lasne qui remit ces populaires petits gâteaux aux amandes au goût du jour. Comme son magasin était tout prêt de la Bourse, sa clientèle se composait en grande partie de financiers désireux d’avaler sur le pouce un petit gâteau qui ne salisse pas les doigts. Lasne eut aussi l’idée de changer la forme ovale de la pâtisserie originelle pour évoquer celle d’un... lingot d’or. Le financier était né !
              (wikipedia)"
              Hé hé !


            • oncle archibald 18 février 2014 17:39

              « Il ne faut pas confondre sus à la finance avec sucer le financier. » comme disait Dominique Straus Kan au temps de sa splendeur ...


            • JL JL 19 février 2014 10:48

              archibald : smiley


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 10:51

              Olivier Cabanel,
              Ce sont les articles 38 &39 du TFUE qui imposent aux agriculteurs de toute l’ UE une agriculture intensive, avec beaucoup de matériels en d’intrants, et peu de salariés.

               Hollande n’est que la marionnette qui applique ce qui arrange Monsanto & Co.


            • JL JL 19 février 2014 13:22

              Dès que l’UE a ’spécialisé ’ les régions, cf. la PAC, elle a de fait, imposé par nécéssité le recours massif aux intrants en même temps qu’elle a offert un pactole aux transporteurs routiers : la PAC est faite par et pour les l’agrochimie et accessoirement, les transporteurs.

              C’est clairement expliqué là :

              Destruction des sols et revitalisation : « Que faire ? » avec Claude et Lydia Bourguignon - Janvier 2013

            • eric 18 février 2014 10:37

              .Inquiétante Le Penisation des esprit de la gauche de gauche, qui, de plus un plus, voudraient que l’on puisse faire vivre sa « famille » par un « travail » dans le cadre sa « patrie » ? Peut être. Mais ne nous hâtons pas de conclure comme de vulgaires commentateurs de gauche mal intentionnés....

              D’abord, le diagnostic reste très en dessous du réel. En pratique, avec l’interdiction imposée par nos syndicats fonctionnarise de créer des fonds de pensions, si ce n’est au bénéfice des seuls fonctionnaires, la plus part de nos grands groupes appartiennent a des étrangers, notamment a leurs retraités. Quand on dit que 2 millions de français bossent pour des boites étrangères, c’est compte non tenu de nos boites dont la majorité du capital leur appartient, mais disperse de façon telle que le contrôle n’est pas apparent.

              Ensuite, on voit s’amorcer une prise de conscience et c’est quand même positif. Oui, vous parlez de familles. Comme en Allemagne encore aujourd’hui, ce sont les familles qui assurent le plus souvent la continuation des entrepreneurs schumpeteriens. Exemple paradoxal avec Peugeot. Au lieu de prendre leur argent et d’aller l’investir dans des pays a fiscalité normale, les pauvres veulent encore espérer continuer un jour en reprenant le contrôle de leur boite familiale. C’est beau ce désintéressement.
              Parce que ou sont passees les familles orangina, lustucru etc... ?
              http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/860-transmission-d-entreprise-droits-de-donation-et-de-succession
              http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/877-isf-exoneration-des-biens-professionnels
              C’est quand même plus simple et moins onéreux et complique de vendre a un chinois et de placer son argent ailleurs.
              D’autant qu’avec les autres impôts, la rentabilité du capital investit en France dans certains secteurs, après impôts charges et inflation, est parfois même négative.

              Donc Le Penisation oui, mais aussi prise de conscience des conséquences.
              Si cela finit par remonter aux causes, et, pourquoi pas, aux solutions possibles, alors peut être un vrai progrès pour l’esprit en perspective. Cela nous changerait intelligemment de « faire payer les riches ». Mais bon, il faut laisser du temps au temps comme le disait le regrette President Miterrand inventeur de l’ISF.....
               


              • howahkan Hotah 18 février 2014 12:04

                il n’y a pas de gauche,jamais eu mais il y a eu des ouvriers en colère ..mais le mot de gauche comme socialiste est maintenant éclairé par la vérité de ce qu’il est , une fausse opposition au totalitarisme, une branche politique bidon créée par l’oligarchie financière.....et çà c’est nouveau depuis MANU, merci manu est = à droite....le bolchevisme à la bronstein-trotski n’a jamais été de gauche mais totalitaire ...il fallait inventer une fausse opposition à la pseudo droite, mot poubelle comme la gauche ...

                on assiste a une tentative de putsch global violent par des bolchevo-capitaliste de la société marchande de profit sur des bases pseudo biblico-shchizophrenes , des voleurs qui dirigent cette planète ......

                on avance....manu a fait une bourde énorme parfaite dont on ne mesure pas encore les conséquences...çà n’a même pas encore commencé.......il n’y a plus que et en fait il n’y a jamais eu que des partis oligarchique..... FN inclus.....car il a accès aux médias de masse...


              • eric 18 février 2014 15:14

                Bon sang mais c’est bien sur... ! En fait, bouclier fiscal ou tranche a 75%, tous cela c’est pareil ! Comment avons nous pu passer a cote de cette révélation ?
                Merci !


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 10:58

                eric,

                L’Iran était le principal marché extérieur de Peugeot.
                La soumission de la France à l’ OTAN et à Obama ne nous a servi à rien.
                 Obama a fait perdre à Peugeot ce marché, ce qui plombé l’entreprise.

                «  Iran : Washington menace les entreprises françaises »

                « Après Peugeot, Obama oblige Renault à quitter l’ Iran »

                Non seulement c’est le contribuable français qui supporte les divagations militaires et coloniales du Pentagone, mais cela ruine les entreprises françaises !
                Les USA n’ont pas d’amis, ils n’ont que des vassaux.


              • claude-michel claude-michel 18 février 2014 10:45

                Dernièrement F.Hollande à reçu à l’élysée les entrepreneurs étrangers.. ?

                Pas les PME ou PMI..ou les représentanrs des artisans...dont il se fout royalement d’ailleurs..la preuve.. !

                Non..des riches pas des fauchés...Ce type est à vomir... !


                • oncle archibald 18 février 2014 10:50

                  Cher Olivier je vous promets que le premier qui essaye de s’approprier la production de mes 18 pieds de tomates pour en délocaliser les bénéfices dans le sultanat d’Omar aura affaire à mon calibre 12, j’ai dans un tiroir quelques cartouches chargées au gros sel et il ne pourra plus s’asseoir pendant un bon moment.

                  Mais oui tout fout le camp hors de notre « dulce France », même les monuments historiques ... Par tradition familiale lorsque nous sortons à la pêche pour la journée j’emportais un paquet de « Petits Lu ». Mon fils puisné qui est aussi mon complice dans ces expéditions et à qui je n’ai rien à refuser m’ayant fait valoir que ces biscuits étaient désormais fabriqués à l’autre bout du monde, il convenait à partir de dorénavant de consommer des « Mère Poulard » fabriqués au Mont Saint Michel, j’emporte donc des « Mère Poulard ».

                  Hélas, j’ai de gros doutes. Depuis qu’un certain Eric Vannier a repris cette illustre maison il a « étendu au plan industriel l’expérience des biscuits de la Mère Poulard » et désormais « des partenariats sont noués avec des industriels auxquels sont accordés des licences d’exploitation » et « Le groupe se rémunère par la perception de royalties sur les produits vendus sous sa marque » .... Tout fout le camp ! Comme les petits Lus les petits Poulards n’ont probablement plus de Français que le nom et la fameuse image « très vendeuse » de notre « dulce France » ....

                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 11:24

                    cher capitaine

                    oui, constat cruel, tout fout le camp !
                    mais en tout cas, tout comme vous, personne ne touchera à ma douzaine de plants de tomates, a mon pied de cornichons, mes roquettes, et autres celeris perpétuels.
                     smiley

                  • rocla+ rocla+ 18 février 2014 11:27

                    Il y a dédoublement de capitaines … smiley


                  • oncle archibald 18 février 2014 11:48

                    D’autant que je suis en train de regarder lever la pâte à pain dont je vais faire tout à l’heure la pizza de midi plus un pain avec ce qui restera ! Qui est capitaine dans cette boulangerie très artisanale ? Et yooo-ho, et une bouteille de rosé de Provence de La Londe des Maures (c’est plus approprié que le rhum avec la pizza aux anchois).


                  • rocla+ rocla+ 18 février 2014 11:53

                    Archibald ,


                    t’ es au moins Général avec ton rosé de Provence , à la tienne ...

                  • oncle archibald 18 février 2014 12:13

                    Vous vouliez dire Amiral mon capitaine ?

                    ... pendant ce temps là, à bord de La Licorne, les pirates de Rackam le Rouge s’enivraient abominablement, oui, abominablement c’est le mot ... cf. Hergé : Le secret de La Licorne ...

                  • rocla+ rocla+ 18 février 2014 12:23

                    Amiral mais c ’est bien sûr . 


                    Le Général c ’est le Général Carambar  dans l’ épisode 
                     Le string minimum de la Castafiore … smiley

                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 13:05

                    cher oncle

                    tout comme vous, des qu’arrive l’hiver, mon poele a bois tourne au maximum, et hors de question d’aller acheter du pain.
                    c’est même pas pour l’économie réalisée, mais le parfum du pain envahissant la maison quand il est quasi cuit vaut toutes les boulangeries.
                     smiley

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 11:01

                    olivier,
                    Un poêle à bois, malheureux ! cela produit du CO2 !
                    Vous savez que bientôt les parisiens ne pourrons plus allumer leurs cheminées ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 février 2014 11:21

                    fifi

                    ah, ces pauvres parisiens !
                    quand à la combustion du bois, bien sur, il y a production de co2, mais par contre l’arbre quand il pousse consomme du co2... il y a donc un équilibre pas trop mauvais.
                    alors que les incinérateurs, eux, balancent non seulement du co2, mais des dioxines, et plein d’autres cochonneries.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 février 2014 19:40

                    olivier,
                    Faut expliquer ça à Duflotte et Bien Placé, ils ne doivent pas avoir compris le cycle du carbone...


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 février 2014 20:17

                    fifi

                    il y a déjà un bout de temps que pour moi ( et quelques autres) ni placé, ni duflot ne représentent plus les idées qui m’intéressent.
                     smiley

                  • gaijin gaijin 18 février 2014 11:06

                    ben oui c’est le libéralisme
                    on a libéré les capitaux comme on a libéré les patrons de la douloureuse nécessité de payer des impôts ou des salariés
                    dans le même temps on a libéré pas mal de salariés de la nécessité d’aller travailler
                    les politiques de celle de tenir leurs promesses
                    ........
                    il est pas beau le monde selon spartacus .... ???
                     smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 11:21

                      gaijin

                      ce même spartacus qui propose un article nauseabond, pour l’instant sans résultats, dans lequel il expose d’étranges théories...

                    • diogene 18 février 2014 14:04

                      @Olivier Cabanel

                      Attention cher Olivier, le terme « nauséabond » est une marque déposée qui s’applique à « antisémite » et désigne en priorité Dieudonné M’bala M’bala.
                      Vous risquez un procès intenté par les sayanim et jugé par le conseil d’Etat.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 14:13

                      diogène

                      faut savoir prendre des risques dans la vie.
                      je maintiens donc « nauséabond »
                      merci quand même du conseil.
                       smiley

                    • Richard Schneider Richard Schneider 18 février 2014 16:36

                      Je ne sais pas comment vous faites, Monsieur Cabanel, pour continuer à lire la prose de Spartacus ! « Prose » ? non, je devrais dire logorrhée ... Pourtant, je suis une lecteur « raisonnable et tolérant » : il m’arrive assez souvent d’être favorable à des articles dont je ne partage pas le point de vue, parce qu’ils sont bien écrits et qu’ils tiennent la route. Mais, Spartacus, je n’arrive plus à le lire jusqu’au bout ...


                    • philippe913 18 février 2014 16:43

                      nauséabond ? il faut arrêter d’utiliser ce terme à tort et à travers...

                      ceci étant dit, cet article expose t-il des propos pénalement répréhensibles ? auquel cas votre censure est justifiée.
                      Sinon, il s’agit ni plus ni moins d’une censure idéologique, digne des plus « belles » dictatures ;o)
                      ne surtout pas laisser l’autre exprimer ses idées... pour des humanistes et des gens épris de liberté et de solidarité, ça fait bizarre...


                    • asterix asterix 18 février 2014 18:50

                      Je ne suis pas d’accord avec toi concernant Spartacus ; Olivier.

                      Que son article soit, dis-tu nauséux, sans donner aux gens la possibilité d’en prendre connaissance relève de la censure, du préconçu tel que celui que tu dénonces, bien pour ta part, ailleurs . Je n’apprécie pas plus que toi le contenu de sa salade qu’il tente de faire passer depuis plus d’une semaine. Mais voilà, Agoravox est un média libre, il doit l’assumer jusqu’au bout. Les modérateurs devraient donc lui donner le droit de s’exprimer, libre à eux de se déchaîner dans la critique.
                      Faut jouer le jeu, sans quoi Agoravox deviendra un média unilatéral.
                      Une bible qui prêche la bonne parole...


                    • soi même 18 février 2014 11:19

                      Bonjour Olivier, vous aussi vous êtes pris dans la main dans le sac, à mon avis , j’aurais évité d’utiliser le terne : glamour.
                      Cela ne colle pas à l’esprit de l’article !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 11:22

                        soi meme

                        vous faites une erreur, le glamour n’est pas terne.
                         smiley
                        au contraire de votre commentaire qui lui, l’est.
                         smiley

                      • soi même 18 février 2014 11:38

                        Le terme glamour est un anglicisme désignant une beauté sensuelle, pleine de charme et d’éclat, caractéristique de certaines vedettes féminines de Hollywood. Quelqu’un de glamour est à la fois suave, sexy, beau, et souvent délicatement à la mode

                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Glamour

                        J’invente rien !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 13:06

                        soi même

                        à ce stade d’intoxication, je préconise un grand verre d’eau froide, avant l’arrivée de l’ambulance...
                         smiley
                        mais on est toujours le fou de quelqu’un
                         smiley

                      • soi même 18 février 2014 13:19

                        mais on est toujours le fou de quelqu’un, idem ; un troll pour le Pape de la pensé d’Agoravox !
                        Mais si tu veux me faire la leçon, il serait temps que tu te remets sérieusement en cause !
                        Je me pince pour pas rire de tes farfadets points de vues !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 14:14

                        soi même

                        « farfadets »
                        farfadet toi même.
                        je sais c’est facile, mais fallait pas me tendre la perche.
                         smiley

                      • soi même 18 février 2014 19:16

                        Si t’es aussi mordant mon brave, c’est que tu as encore beaucoup à perdre !

                        Allez, laisse moi en rire, de Pesona !

                        https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ee/NAMA_Masque_esclave.jpg


                      • rocla+ rocla+ 18 février 2014 12:08

                        Ca n’ a rien à voir avec le sujet , mais un peu quand-même 



                        Il faut deux jours à un fonctionnaire pour écrire une lettre, voici pourquoi

                        Aujourd’hui, j’ai achevé de taper une lettre. J’en avais commencé la rédaction hier, à la demande de Mme Baducq qui voulait, évidemment, la viser avant envoi. Viser est un mot qu’elle apprécie particulièrement. Elle ne fait rien de ses journées, mais elle adore surveiller et contrôler. À la moindre occasion, elle relève des erreurs qui n’existent pas, impose des tournures de phrases tarabiscotées et joue du stylo rouge tel un professeur frustré sous acide. Elle exige, bien sûr, qu’on reporte toutes ses modifications avant de lui soumettre, à nouveau, le courrier.

                        Ma lettre achevée, Mme Baducq m’a donc intimé l’ordre de la retoucher. Ce que j’ai fait, de mauvaise grâce. Elle m’a également donné un parapheur et une feuille d’émargement. Devant mon air interrogatif, elle m’a indiqué que le document, après sa seconde lecture, devrait recevoir la signature du chef de service, la mienne en l’occurrence, celle du chef de division et, enfin, celle de l’élue qui vérifiera que tout a bien été vérifié…

                        Je n’en revenais pas. Mme Baducq, elle, était fière d’être à l’origine d’une telle organisation. Ses yeux brillaient de contentement. Je n’ai pas pu m’empêcher de lui poser une question :
                        — Que dois-je faire, ensuite, de la feuille d’émargement ?
                        — Une fois le courrier parti, vous la jetez ! Que voulez-vous en faire ?

                        J’aurais dû me taire, ne rien répondre. C’est sorti tout seul :
                        — Pour résumer, votre bout de papier ne sert à rien…
                        Le visage de Mme Baducq était déformé par la contrariété. Elle ne voulait plus m’entendre et me le signifia :
                        — N’y mettez pas de la mauvaise volonté ! Le but est que le travail soit mieux organisé !

                        Mieux organisé ? C’est une blague ? Entre le courrier à taper et les multiples étapes de validation, on perdait un temps précieux. Pour dire exactement la même chose, la rédaction et l’envoi d’un courriel ne prendraient que cinq minutes à peine. Mais un courriel est sans doute trop discret. L’idée forte de Mme Baducq est simple : donner l’impression à tous de travailler, qu’importe la stupidité des procédures mises en place.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:16

                          rocla

                          bien belle histoire...
                          on voudrait l’inventer, on n’y arriverait pas.
                          si un auteur de théatre, voire un écrivain la découvre, je ne doute pas un instant qu’il s’en inspire...
                          en tout cas, Kafka est battu à plate couture.
                           smiley

                        • brieli67 19 février 2014 13:34

                          on connait l’adage

                          « un bon fonctionnaire est un fonctionnaire mort »

                          du déjà vu du déjà lu sur Avox

                        • soi même 18 février 2014 12:13

                          Une contradiction de plus à ton active Olivier, dans ton genre t’es comique et inconstant !
                           Comme déplorer qu’il y a un made in France en guenille et par ailleurs soutenir que l’on doit resté en Europe, car elle est réformable.
                           Si tu ne vois pas la contradiction, c’est que tu es en train de nous vendre une nouvelle fable modifier de La Fontaine.

                          Le Corbeau et le Renard
                          Maître Corbeau, sur un arbre perché,
                          Tenait en son bec un fromage.
                          Maître Renard, par l’odeur alléché,
                          Lui tint à peu près ce langage :
                          "Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
                          Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
                          Sans mentir, si votre ramage
                          Se rapporte à votre plumage,
                          Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
                          A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
                          Et pour montrer sa belle voix,
                          Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
                          Le Renard s’en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
                          Apprenez que tout flatteur
                          Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
                          Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
                          Le Corbeau, honteux et confus,
                          Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 13:08

                            soi même

                            le copié collé d’une fable inusable du grand lafontaine n’arrangeront pas ton cas,
                            mais, je te conseille la lecture d’une autre, moins connue, l’homme et la couleuvre.
                            bonne lecture.
                             smiley


                          • soi même 18 février 2014 13:50

                            Je ne vais pas en rajoutes une couche à votre suffisance.
                            Pense à ce que peux évoquer avoir une pensé paradoxale !

                            Ce que tu décris dans ton article en réalité cela a toujours été pratiquer, peut être que si tu fais le rapprochement avec l’époque coloniale, tu toueras des similitudes de faits.


                          • soi même 19 février 2014 13:40

                            Olivier , vous n’arrivez pas à me marginalisé, je contraste qu’il a des personnes qui approuve mon commentaire.
                            Donc je considère qu’il n’est pas sans fondement si l’on reconnaît positivement sa validité.
                            A moins que vous coïnciderez que c’est une bande d’abrutie qui ne soutiens !
                            Même si vous avez endossé l’habit d’un grand manitou, la moindre des choses pour éviter de passer pour un Crétins des Alpes et d’argumenté pour me démentir.
                             Ce que je constats vous ne l’avez pas fait !
                            C’est en réalité , je ne serais vous pas un peut fascisant dans votre manière d’être ?

                             


                          • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 février 2014 12:47

                            « Ce biscuit dont la forme s’est inspiré d’un napperon en dentelle, révèle plus d’un mystère : les 52 dents sont les semaines de l’année, les 4 coins sont bien sûr les saisons, il mesure 7cm pour les jours de la semaine, et les 24 petits points sont les 24 h de la journée. »


                            Encore une message subliminal cabalistique des Illuminatis pour s’infiltrer dans la conscience des enfants !  smiley

                            • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 13:09

                              Qaspard

                              n’allons pas jusque là...
                              reconnaissez que l’explication est amusante.
                              non ?
                               smiley

                            • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 février 2014 13:22
                              Oui. Je crois que l’on pourrait même aller plus loin avec un biscuit rond en forme de calendrier Maya. 

                              Le petit Maya. 


                            • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 14:16

                              Qaspard

                              bon, je ne pensais pas que nous irions jusqu’à évoquer les Mayas... mais pourquoi pas.
                              tout nous est permis.
                               smiley

                            • Vipère Vipère 18 février 2014 21:21

                              Encore une message subliminal cabalistique des Illuminatis pour s’infiltrer dans la conscience des enfants !  

                              C’est carrément un appel aux gourmands ! Olivier nous montre des financiers sous un jour moins détestable ...



                            • simplesanstete 18 février 2014 12:59

                              Rien que de voir en tête, la tête du dégoulinant Fait rat consterné ma suffit.


                              • simplesanstete 18 février 2014 13:05

                                Ah oui j’oubliais, Le Pen est encore français, un Front National, quand maime.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 13:10

                                  simplesanstête

                                  bravo, le pseudo est bien choisi.
                                  lepen français ?
                                  ah bon ?
                                  je demande l’asile politique.
                                   smiley

                                • soi même 18 février 2014 13:06

                                  Un beau papier pros FN en réalité, car sous couvert de les épinglés ( Situation cocasse puisque son fondateur, Bernard Marionnaud, se présentera comme tête de liste à Clamart pour le Front National lors des municipales à venir, (lien) ce même parti qui défend lui aussi mordicus le « fabriqué en France ». lien ) en réalité, tu leurs donnes toute la latitude à qu’il est un engouement pour ce partie.

                                  Ta démarches en réalité très subtile, en faisant à ton accoutumes une liste à la Prévert de l’État des lieux. Tu donnes en réalité le change à ce qu’il est une opinion favorable aux thèses du FN.

                                  C’est pas que tu sois pros FN, j’en suis convaincus, tu utilises la même recette que Adam Smith avec sa théorie de la main invisible.
                                  Sauf que tu l’appliques pas aux lois du marché mais aux lois des paradoxes politiques.

                                  Dans ce sens t’es dans le Droit fil de la Pensé de Lénine avec l’idée de l’Idiot Utile.

                                  T’es dans la stratégie du coup forcé :

                                  ( Le coup forcé

                                  Le coup forcé est un coup qui est obligatoire, ou rendu presque obligatoire.

                                  Si c’est le seul coup qui permet de parer l’échec, ou le seul coup qui évite une position perdante, on dit alors que le coup est forcé. )

                                  Car en réalité, tu exprimes quoi dans c’est article, il est illusoire de se rebeller , les jeux sont faits !

                                  Certes sur un certains point de vue, tu as raison, et de l’autre aussi t’as tord. Car rien est déterminer et inéluctable, tout est relatif, tout est éphémère.

                                  Et tu as en quelque sorte trop exposer tes points de vues politiques, pour te prendre pour quelqu’un qui est véritablement sincére et sans arrière pensé politicienne.

                                  et je pense, à ceux qui son attentif à tes idées que tu déploies ici, savent très bien à qui on affaire ici !

                                  T’es tout sauf un désintéresser et surtout pas dans la manœuvre politique !


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 13:12

                                    soi même

                                    bouillie dont aucun chien ne voudrait. (et comme je les comprend)
                                    désolé.
                                     smiley
                                    alors le château de sable ? ça avance pas vite....
                                    j’ai oublié d’ajouter qu’il faut une pelle et un seau, sinon, à la main, c’est plus long.
                                     smiley

                                  • simplesanstete 18 février 2014 13:23

                                    Tous les cosmopolites fantaisistes ripoublicains travaillent à rebours pour la France, prochain arrêt NATION, on s’occupe de la maison, c’est on ne peut plus simple, nous sommes tous des experts. Vous aussi Olivier, sacré vieille branche !


                                  • soi même 18 février 2014 13:29

                                    Sa y, t’es rentré en phase trois, tu ne réfléchie plus,tu sorts tes arguments fétiches !

                                    Mon argumentation insensé, pourquoi pas, je n’es pas la science infuse de la logique.

                                    Par contre raisonner par l’absurde sur des arguments proposer révèle souvent l’idée mère qui sous tend l’article !

                                     


                                  • soi même 18 février 2014 21:23

                                    Maintenant que tu as dénoncer ses faits, attentes vous ?
                                    Redresse la barre, faire la guerre à tous ses margoulins ?
                                    Et non, vous êtes réduit comme nous tous devant la triste évidence de faire avec !
                                    Pourquoi êtes vous toujours dans la révolte ?
                                    Pensez vous vraiment que tu rends un service à nous tous ?

                                     


                                  • simplesanstete 18 février 2014 13:10

                                    Et Giraudet, fabricant de quenelle depuis 1910, nationalisé au noir en 2014 par Dieudonné en personne, on a de beau reste.


                                    • Facochon Facochon 18 février 2014 13:23

                                      @l’auteur
                                      votre article est riche d’informations, cela remet les pendules à l’heure.surtout qu’avec les pinspins qui réclament plus d’Europe, plus de fédéralisme, la mondialisation prend du sens.. Ne pas s’inquiéter ils oeuvrent pour notre bien en toute discrétion , et les accords UE US vont parachever la grande tendance de la guerre des classes..
                                      « Tout va très bien pour les riches dans ce pays, nous navons jamais été aussi prospères. Cest une guerre de classes, et cest ma classe qui est en train de gagner »" cf Warren Buffet

                                      En revanche, Ferrat etait un type sympa, humaniste, poète, et joueur de pétanque, il nous manque..


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 14:17

                                        Facochon

                                        j’aime beaucoup aussi Jean Ferrat, mais comment le contraire serait-il possible ?
                                        merci.

                                      • soi même 18 février 2014 19:42

                                        Votre article est riche d’informations, cela remet les pendules à l’heure.
                                        Pourquoi ne parle pas aussi du CAC 40 ; le fleuron du cottage en bourse des plus grands entreprises française ?

                                        VIDEO. Les entreprises du CAC 40 de moins en moins françaises.http://www.francetvinfo.fr/economie/bourse/video-le-fameux-cac-40-n-est-plus-francais-les-fonds-etrangers-detiennent-les-3-4-du-capital_467978.html

                                      • julius 1ER 18 février 2014 13:27

                                        Bravo Olivier pour ce travail de fourmi, sans nos multinationales que ferions -nous ????

                                        l’épisode Marionnaud c’est du lourd, du très lourd, c’est malheureusement révélateur de ce qu’est l’extrème- droite, démagogie, mensonge, tout est bon, seule compte la finalité d’arriver au pouvoir après, il est toujours temps de montrer son vrai visage.......
                                        trop de gens ne comprennent pas ce qu’est l’extrème-droite, un exemple, pour avoir une assise de 30 députés au parlement européen, il faut réunir 8 groupes en Europe, ce qui fait que que le FN va s’allier, avec le FPO autrichien, le Vlams’belang hollandais, les belges du Vlaams’belang, les Italiens du MSI, etc jusqu’au Néo-nazis Lithuaniens, la supercherie , c’est qu’officiellement ces gens ne sont pas fréquentables, mais après les élections, ils vont le devenir, vu la manne que cela représente d’avoir un groupe au parlement européen, ( on doit aussi dire que tous ces groupes sont aussi anti-européens, mais bon pour pour la bonne cause, cela n’est pas très grave) çà ne mange pas de pain..... 

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:18

                                          merci de l’avoir apprécié, julius,

                                          c’est vrai que le marionnaud, bernard de son prénom, il doit etre dans ses petits souliers...
                                           smiley

                                        • Facochon Facochon 18 février 2014 13:30

                                          par ailleurs le titre de l’article référent de la chanson de Sardou . Sardou et Ferrat une idée de la France ?


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:20

                                            jouyeuseté

                                            merci, c’est très sympa.
                                            jeudi, si tout va bien, je vais proposer quelque chose de plus décoiffant.
                                             smiley

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:21

                                            facochon

                                            autant j’aime le répertoire du sieur Ferrat, autant l’autre ne me passionne pas. 
                                            d’ou mon petit jeu à évoquer l’un pour parler de l’autre... mais vous l’aviez compris ?
                                             smiley

                                          • Gérard Luçon Gérard Luçon 18 février 2014 13:37

                                            Bonjour Olivier

                                            je confirme, Vuitton est en Roumanie, à Cisnadie, une implantation très discrète, voir ce lien en roumain dans lequel il est précisé que « l’assemblage est fait ailleurs pour éviter les contrefaçons » http://www.cancan.ro/life-style/utile/fabrica-louis-vuitton-la-cisnadie-22393.html

                                            On peut aussi parler des herbes de Provence qui viennent d’Albanie, des escargots de Bourgogne venant de Roumanie .. et des boutiques de spécialités provençales en général qui se fournissent en Asie ...


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:35

                                              bonjour Gérard

                                              bon, pour les herbes de provence (tu es sur de ce que tu as écrit ?) celles de haute provence ont largement été polluée par tchernobyl... alors allons y pour l’Albanie, espérant qu’elles ne sont pas trop polluées ?
                                              pour les escargots de bourgogne, si tu as un lien à proposer, ce serait sympa pour les lecteurs ?
                                              en tout cas merci.

                                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 19 février 2014 02:37

                                              pour les herbes de Provence albanaises , ce lien (espérant que la vidéo fonctionne) http://www.rtl.be/rtltvi/video/395706.aspx 

                                              Les herbes « de Provence » comme les escargots « de Bourgogne » ne sont pas des appellations d’origine contrôlée, du coup on peut appeler « de Bourgogne » un certain type d’escargot et « de Provence » du thym venu d’ailleurs !

                                              Pour garantir la notion de terroir on a ajouté en France le label rouge pour les herbes de Provence réellement de Provence .. mais ....


                                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 19 février 2014 02:45

                                              pour les escargots j’ai ce lien (en roumain) http://ideideafaceri.manager.ro/articole/dosare-de-afaceri/recoltarea-si-prelucrarea-melcilor-634.html dans lequel ont décrit l’intérêt financier de développer des élevages d’escargots .... la France en importe environ 20.000 tonnes par an et cela depuis des décennies ... ces imports ne risquent pas de diminuer car les pesticides ont décimé les escargots en France, or les pesticides sont peu utilisés en Roumanie (pour le moment)


                                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 19 février 2014 02:47

                                              le thym est effectivement un grand « amateur » de Becquerel ...


                                            • brieli67 19 février 2014 07:34

                                              beaucoup plus consommé c’est le thym sauvage ou serpolet ou origano

                                              c’est pizza et bolognaise

                                              sur l’héliculture
                                              avec son clone, sa race de grosses blondes des Flandres.

                                              Le vrai escargot de Bourgogne - Helix Pomatia résiste à sa prolifération domestiquée

                                              c’est le dit Turc qui nous vient des Balkans 
                                              Escargot turc 
                                              Helix lucorum 
                                               
                                              Taille de la coquille (hauteur x diamètre) : 45 x 35 mm 
                                               
                                              Identification : Grande coquille globuleuse, avec des stries brunes irrégulières. 
                                               
                                              Remarques : Espèce originaire du sud-est de l’Europe, acclimatée dans plusieurs régions de France à partir d’individus échappés d’élevages (les escargots commercialisés sous le nom « Escargots de Bourgogne » ne sont pas nécessairement de vrais escargots de Bourgogne Helix pomatia…) 

                                              un aperçu du marché :

                                            • psynom 19 février 2014 18:07

                                              En fait, l’appellation « escargot de Bourgogne » recherchée par les consommateurs et importateurs étrangers est réservée aux escargots Helix pomatia ou ’gros blancs’ qui sont rares (décimés par les pesticides) et protégés (et qu’on ne peut élever) ; qui sont importés à plus de 90 % de Pologne ou Roumanie.
                                               L’appellation est donc plus qu’abusive, mais légale, car il n’y a pas de label AOC France ni d’obligation d’étiquetage sur l’origine.
                                               Les escargots ’gros gris’ Helix aspersa maxima élevés en Bourgogne et préparés en Bourgogne n’ont pas le droit à l’appellation « escargot de Bourgogne ».
                                               Les productions 100 % françaises contourne le problème en s’appelant ’’escargot à la Bourguignonne’’, ’’escargots bourguignons’’ ou autres, mais ce ne sont pas des appellations reconnues, ni connues, ni recherchées par les importateurs étrangers.
                                               Ne m’appelez plus jamais Bourgogne !


                                            • alinea Alinea 18 février 2014 13:40

                                              Tu as oublié les fleurons de notre Patrie, mais qui étaient sans brevet : le sel de Guérande vient du Mexique ( à vérifier le Mexique), le savon de Marseille est fait n’importe où ; la chaussure de Romans n’existe plus tandis que les pianos Rameau sont désormais japonais ; le camembert aussi est sans brevet, on fait donc ce qu’on veut !
                                              Je ne me souviens plus la marque de conserves de tomates qui était basée à Orange ; la conserverie achetée par un chinois a trouvé plus rentable d’importer ses tomates de Chine ! Les producteurs du coin sont très heureux d’avoir les doigts de pieds en éventail tous les jours de l’année !
                                              Éminence, c’est à côté de chez moi ; je vais me renseigner sur son capital ; Well aussi c’est de mon coin, sûrement vendu à un américain ; ( le patron de Well s’est acheté un gros mas à côté, il a donné une de ses usines à ses ouvriers, mais l’autre, il l’a vendue) Jalatte - chaussures de travail- vendu à un américain puis faillite ! le vieux Jalatte s’est suicidé et les filles sont au chômage.
                                              Mais ici, on a une super industrie : le tourisme ; le foncier est vendu aux riches étrangers ( non pardon, ils sont européens, ils ne sont pas étrangers !!) ; le Gard est le département où il y a le plus de chômeurs, il n’y a pas si longtemps, entre son agriculture et son industrie, ses mines et Rhodiaceta, c’était un département tout à fait comme il faut !


                                              • oncle archibald 18 février 2014 14:18

                                                Ah mon Cher Alinéa cette notion du « comme il faut » est tellement changeante suivant les époques .... Il y a quelques années « comme il faut » c’était faire tourner une entreprise et en retirer des subsides raisonnables, être fier de ce que l’on fabrique, être fier de donner du travail à 500 personnes, payer ses impôts en ronchonnant mais les payer quand même, prendre sa retraite très tard puis voir son fils dilapider en quelques mois ce que vous vous étiez acharné à construire en une vie ... 

                                                Aujourd’hui où celui qui a 50 ans n’a pas encore une Roleix au poignet est un con, pour être « comme il faut » est il devenu indispensable de tondre ses concitoyens ou de préférence des petits chinois plus malléables et beaucoup moins payés, de façon à disposer à 30 ans de la Roleix, à 35 de la Porsche Cayenne, à 40 d’un appart de 200 m2 dans le quartier latin plus un « pied à terre » à Courchevel et un autre à Saint Tropez, à 50 de ... Non, plus rien en France à 50, ils sont trop gourmands ces gros cons ... On se barre aux Bahamas ....

                                              • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:23

                                                Alinea

                                                j’ai un gros doute pour le sel ?
                                                si tu as un lien pour l’expliquer ?
                                                pour le reste, merci... 
                                                l’ex président avait vendu non seulement des tonnes d’or de notre pays... a perte, 
                                                mais aussi des chateaux, et consorts...
                                                mais on s’en fout, il nous reste la vie.
                                                 smiley


                                              • alinea Alinea 18 février 2014 16:04

                                                J’en suis sûre Olivier ; mais il y a longtemps que j’ai lu ce lien où l’on passait en revue, les produits franco-français sans brevet. Il y a encore du sel qui vient de Guérande, mais c’est spécifié sur le sac ! Je vais essayer de faire travailler ma mémoire !!


                                              • alinea Alinea 18 février 2014 16:25

                                                J’ai trouvé ça :
                                                http://www.maxisciences.com/sel/le-sel-de-guerande-desormais-protege-dans-l-039-ue_art22970.html
                                                Il semblerait donc que quelque chose ait été fait !! ( on lit « désormais », dans l’article, donc désormais ce sel est protégé par l’UE !!) ; mais infos datent de l’an passé peut-être ! eh bien tant mieux ! ceci dit, si on procède de la même manière ailleurs ?



                                              • alinea Alinea 18 février 2014 17:04

                                                Pour Éminence, je n’ai pas trouvé de capitaux étrangers ( mais je ne suis très pas douée comme documentaliste !) ; alors achetez Éminence, et c’est de très bonne qualité !!


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 20:03

                                                merci de toutes ces réponses Alinea...

                                                ah... le savon de marseille ! j’en trouve parfois dans les brocantes ! plus il est vieux, mieux il lave.
                                                 smiley

                                              • soi même 18 février 2014 20:25

                                                le sel de Guérande vient du Mexique ? et bien ça pour une information à mon avis elle vaut de l’Or.

                                                je connais bien se milieux et à mon avis, tu fais de la désinformation !


                                              • alinea Alinea 18 février 2014 21:14

                                                non soi-même ; mais il semblerait que l’on se soit ému, et que l’UE ait remédié au n’importe quoi ; après tout, du sel, il y en a dans toutes les mers, non ?


                                              • soi même 18 février 2014 22:36

                                                @ Alinea, je connais d’autant mieux se milieux des membres de ma famille travail à la production de sel sur les marais de Guérande.
                                                Et peut te dire si cela aurait été vrais, il y aurait eu grabuge.
                                                Par contre en amont, il triche, cela n’est pas exclue.
                                                La principale coopérative fait partie des salines du midi qui détient aussi les salines de l’Est.
                                                Et ce groupe ne se gène pas d’iodé le sel de l’est avec du sel de mer. Sous l’image d’une Baleine Bleu pour ceux qui connaisses.

                                                 


                                              • alinea Alinea 19 février 2014 01:22

                                                soi-même, je n’ai plus le lien, c’est dommage, mais ce que j’avais lu est que la manière d’extraire et « travailler » le sel à Guérande, n’étant pas protégée par un brevet, était imitée ailleurs et vendu sous cette appellation ! il semble que l’UE ait remédié à la chose !


                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 février 2014 14:07

                                                Beau travail, Olivier. Belle et très utile compilation.

                                                Mais les dégâts, dans la France actuelle, ne sont pas seulement ceux qui sont très logiques après le ralliement de la gauche à l’économisme mondialisé.

                                                Il me semble que les dégâts sociétaux dûs à l’obscurantisme culturel et religieux sont au moins aussi graves.

                                                Pour se redonner le moral, et se consacrer au plus nécessaire et plus digne des redressements productifs, écoutons des belles chansons sur la France qui ne sont pas défaitistes.

                                                http://www.youtube.com/watch?v=3cFcHwOUq1Q

                                                http://www.youtube.com/watch?v=RCRKqxTR5Qk


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:27

                                                  Pierre Régnier

                                                  merci pour les liens
                                                  Ferrat, toujours un bonheur
                                                  et Orcel mérite le détour
                                                  tu connais la chanson : y a un bistrot ?
                                                  un régal, je ne m’en lasse pas.
                                                  elle est sur ce lien

                                                  et merci pour le commentaire que je partage, 

                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 février 2014 22:44

                                                  Merci pour le lien

                                                  Sommer, un de ceux qu’on entend trop peu !

                                                  Et à côté on me propose « Point de vue » de Jean Arnulf. Quelle merveille aussi !

                                                  Il y a quelques années, ne l’entendant plus du tout, Arnulf, je me renseigne et j’apprends qu’il est très malade.

                                                  Et aujourd’hui, aujourd’hui seulement, j’apprends qu’il est mort... en 2007 !

                                                  Qu’est-ce qu’ils me manquent ces gens là !

                                                  Et vous Olivier, vous en êtes où côté chanson ?


                                                • mpag 18 février 2014 14:45

                                                  L’important n’est pas que ces marques soient tombées sous juron étranger mais que celles ci produisent en France d’où les autres AOC-AOP afin de protéger « made in France »
                                                  Le consommateur a le pouvoir du moment qu’il est informé, rajoutons que le chauvinisme Français n’empêche pas les étrangers de fabriquer des vêtements ou autres spécialités moins chères et de meilleurs qualités ou sommes toutes équivalentes


                                                  • oncle archibald 18 février 2014 15:12

                                                    tant qu’il y aura des touristes chinois pour venir acheter à Paris des petites tour Eiffel souvenir fabriquées en chine tout ira bien ...


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:29

                                                    cher oncle,

                                                    et dans quelques années, lorsque nous serons le tiers monde de cette terre, nous acheterons des répliques de la grande muraille...
                                                     smiley

                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 15:32

                                                    mpag

                                                    j’avoue ne pas avoir compris ou vous vouliez en venir ?
                                                    le juron étranger ? jupon, vous vouliez dire...
                                                    mais l’erreur est amusante.
                                                    bon, une explication sera la bienvenue...

                                                  • JL JL 18 février 2014 15:40

                                                    ’’tant qu’il y aura des touristes chinois pour venir acheter à Paris des petites tour Eiffel souvenir fabriquées en chine ...’’

                                                    archibald, je crois que vous avez parfaitement résumé l’une des faces absurde de cette mondialisation libérale.


                                                  • philippe913 18 février 2014 17:06

                                                    juron —> jupon —> giron ;o)


                                                  • 65beve 65beve 18 février 2014 17:40

                                                    juron —> jupon —> giron ---> jambon ?


                                                  • 65beve 65beve 18 février 2014 17:38

                                                    Ouf,

                                                    Aux dernières nouvelles le Madiran est toujours produit dans les Pyrénées.

                                                    On respire !


                                                    • oncle archibald 18 février 2014 17:44

                                                      Oui et le Pacherenc du Vic Bilh, encore plus confidentiel, aussi !


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 18:12

                                                      a65beve

                                                      ah...un verre de madiran avec un magret de canard... smiley

                                                    • brieli67 18 février 2014 22:18

                                                      DE CANARD gavé avec des« protecteurs du foie » 

                                                      et des antibiotiques pour stopper les péritonites inhérents au mode d’a/Fou- Ragement.

                                                      j’ai déjà expliqué que nos palmipèdes même sauvages sont atteints d’une sorte de siph-tuberculose --- chez l’homme gaveur une belle miliaire et la goutte au nez 

                                                      Rien de mieux que du rosé Tricastin sur du magret de canard rosé-pas cuit

                                                      OSEZ 

                                                      PASSEZ COMMANDE CHEZ ALINEA
                                                      En bio de l’huïtre de Camargue

                                                      à défaut en bocal du caviar des Roys


                                                    • mpag 18 février 2014 18:44

                                                      Il y a aucune différence entre la marque symbole de la culture française et le produit que l’on achètent du moment qu’on sait où il est fabriqué
                                                      Que ce produit soit commercialiser par des hollandais, britanniques ou des martiens importent finalement peu, Les sigles sont là pour protéger le consommateurs et indiqué le lieu de fabrication
                                                      Par conséquent on achète un produit culturellement français, fabriqué en France , vendu par d’autres nationalités
                                                      et en quoi cela est choquant ?????

                                                      Par ce que l’on utilise de la matière première étrangère ??????
                                                      Par ce que ce n’est pas un groupe Français qui le contrôle ??????
                                                      Pour vendre sa culture « gastronomique notamment ou technologique » elle a aussi besoin des autres,
                                                      C’est un peu comme le chocolat suisse avec la fève de cacao d’Afrique
                                                      et le parfum Français avec des produit chimique made in suisse (Givaudan) ou des fleurs importés de contrées exotiques
                                                      L’important c’est le produit fini, manufacturé

                                                      Il n’y a presque aucun produit avec la totalité du processus de fabrication qui est uniquement Français

                                                      et pour la pantoufle charentaise, elle est bien loin d’être Française de part les matières premières qu’elles utilisent pour sa fabrication

                                                      Je ne comprend pas votre titre « Ne m’appelez plus jamais France » Malheureusement ce n’est plus le cas depuis fort longtemps et cela n’a jamais pu l’être excepté pour quelques produits notamment gastronomique

                                                      Il était temps de s’en rendre compte

                                                       


                                                      • brieli67 18 février 2014 18:55

                                                        O ksé grandioooooooooooooose chevalresque
                                                        ( chivalrous en angliche)
                                                        O ksé grandioooooooooooooose chevalleresque que d’informer les sots-les cons-sommateurs.

                                                        Ici sur AVOX je radote depuis des temps certains : foie gras, corrida( merci Alinea)
                                                        la baguette, les frometons et les saucissons secs le kil de rouge.
                                                        même s’il se sent trahi, bléssé au plus profond deson être : « les terroirs »

                                                        Le lecteur même non assidu devrait disposer des liens et des données
                                                        à lui d’en juger cad de changer sa conduite sa frénésie alimentaire
                                                        un boycott suivie par plus de 8 % casse chacun de ces magnats agro-alimentaires.

                                                        Ne pleure pas sur Cochonou Bridou Aoste...Smithfield FOODS

                                                        LE VIRUS DU PORC A BIEN EXISTE EN 2009
                                                        et c’était chez SMITHFIELD FOOD créé , entretenu réparti
                                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Smithfield_Foods

                                                        En fin de l’ article...

                                                        alors de grâce vous les anti-vaccins systématiques et autres « néo-ecolos »
                                                        informez vous d’avantage.
                                                        a little bit of Canossa de temps en temps vous rendrait plus crédibles.
                                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Pénitence_de_Canossa

                                                         


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 19:18

                                                          oui Brieli

                                                          c’est exact !
                                                          j’avais même raconté ça dans un article déjà ancien, 
                                                          je crois me rappeler avoir évoqué l’inauguration de cette immense « usine à cochon », en Argentine, je crois ? gardée par des barbelés, que l’ex président était même allé inaugurer...

                                                        • brieli67 18 février 2014 19:16

                                                          très au fait 


                                                          notre ôooooooooooo dernières nouvelles 
                                                          l’amie terroir de la Merluche ( née sous le signe de la cancoillotte, elle)
                                                          professeur d’université privée d’agrologieet accessoirement ruchère, bouvière agente de Mandon + Wéléda

                                                          est en retard dans le résiné 
                                                          sur le coup Ferme de la belle Ferme de Cabanel 

                                                          est de 2004 

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 2014 19:20

                                                            belle trouvaille Brieli !

                                                            merci...
                                                            alors même les conserves y passent !
                                                             smiley


                                                          • brieli67 18 février 2014 19:33

                                                            http://www.chalkistomato.com/english/


                                                            pourquoi les produits tomates industriels chinois SONT LES MEILLEURS

                                                            ces tomates sont cueillies mains matûrité parfaite.

                                                            voilà le secret !

                                                            à pas de fourmis toute l’économie de la tomate du pourtour de la mer Méditerrannée EST CHINOISE 
                                                            Coopératives, sociétés privées, filiales de grands groupes... vont disparaitre si ce n’est 
                                                            pas déjà le cas !

                                                            regardez leurs usines :

                                                             smiley de ’huile de pépins de tomates ça vous dit ?






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès