• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Nous votons tous pour notre déclin et notre asservissement

Nous votons tous pour notre déclin et notre asservissement

La plupart des gens pensent qu'ils ont la possiblilté de donner leur avis uniquement quand ils déposent leur bulletin dans l'urne. En réalité, ils votent tous les jours.

La loi inéluctable de la concentration

Le progrès des sciences et des techniques vont généralement dans le sens de la complexité. Il y a deux cent ans, un agriculteur pouvait réparer facilement ses outils, alors qu'aujourd'hui c'est hors de question. Comme nous tous, il est donc entièrement dépendant de la disponibilité et du prix des machines dont il a besoin pour travailler.

Ce n'est pas un problème lorsque les échanges sont équitables et que chacun y retrouve son compte, les acteurs économiques sont tour à tour producteurs et consommateurs, c'est la base même du commerce. Mais la recherche de la productivité et du profit ne s'arrête jamais et conduisent inéluctablement à des concentrations d'unités de production et de capitaux de plus en plus grands, en déséquilibrant complètement les échanges.

En théorie, des lois existent permettant de lutter contre les monopoles, mais en réalité elles ne sont pas appliquées, parce que les nations n'ont plus les moyens de faire plier des multinationales qui gèrent des budgets souvent plus grands que la plupart des états, et d'aure part, ils risqueraient de mécontenter leurs électeurs qui sont drogués à la course de produits à bas prix.

C'est ainsi que l'on maintient un semblant de concurrence entre deux avionneurs, Boeing et Airbus, qui se partagent l'essentiel du marché mondial. Dans le domaine de l'éléctronique grand public, il y a peut-être une vingtaine de fabricants de premier plan, et dans celui de l'informatique, c'est le règne presque sans partage de Windows.

Le vote consumériste

L'immense majorité du public achète et utilise ces produits fabriqués en masse, parce qu'ils sont bon marché et faciles à obtenir en grande surface ou en ligne. Je ne jette la pierre à personne, j'utilise aussi Windows, parce que la standardisation permet d'installer un très grand choix de logiciels sans trop de problème de compatibilité, par exemple. Mais je constate que ces choix confortent la position dominante de ces méga entreprises et tuent toute concurrence.

L'omniprésence de la publicité permet d'atteindre des cibles vulnérables, comme les enfants et les adolescents. C'est souvent d'eux que vient la pression la plus grande car peu de parents ou de grand-parents peuvent résister à l'envie de leurs rejetons d'avoir le dernier smartphone ou la dernière tablette à la mode.

Tous ces achats sont des votes en faveur d'un système consumériste qui devient chaque jour de plus en plus puissants, qui nous impose ses volontés et se joue de nous en proposant des soldes ou des rabais où l'on voit des foules se battre sauvagement pour les obtenir. Nul doute que les organisateurs rient sous cape en comtemplant le spectacle.

Pour vendre toujours davantage, la durée de vie des articles est de plus en plus courte, ce qui lie encore plus l'acheteur à son fournisseur, tel réfrigérateur ou telle machine à laver qui durait vingt ans est hors d'usage au bout de dix ans. Changer rapidement de modèle est un autre procédé courant, on vous annonce avec le sourire que l'article n'existe plus, c'est tout juste si l'on ne vous traite pas de dinausore. Et en désepoir de cause, vous vous résignez à acheter le nouveau modèle. Et vous avez encore voté.

Cela m'amuse toujours d'entendre les gens dire qu'ils sont contre le capitalisme et l'oligarchie financière, alors que par leurs actes même, ils confortent ce système.

Le retour éternel des empires

L'humanité est programmée génétiquement pour essayer de dominer, c'est dans sa nature et nous n'y pouvons rien. Les formes ont cependant changé à travers le temps la force brute de domination par les armes existe toujours, mais progressivement la domination économique est venue au devant de la scène, et est maintenant prépondérante.

Depuis la fin de la dernière grande guerre, les USA se sont imposés comme le maître du jeu. Leur puissance économique et militaire leur ont permis d'imposer leur monnaie dans les transactions internationales, ils ont attirés les meilleurs chercheurs dans leurs universités et entreprises, qui en retour assuraient la prééminence de la technologie américaine dans tous les domaines.

Ce règne sans partage touche cependant à sa fin, la Chine se pose de plus en plus en rival sérieux, car le standing américain est incompatible avec la productivité exigeante qui est maintenant standard. Avec l'aide de millions de travailleurs très pauvres, l'empire chinois taille des croupières au géant américain. Ses usines inondent le monde entier d'articles de qualité variée et ses centres de recherche n'ont plus grand-chose à envier à ceux du MIT ou d'Harvard. Elle se paye le luxe d'attirer les savants étranger en leur donnant de bonnes conditions de travail, et en les laissant tranquilles.

Le fait que son système soit étatique ne change rien, car ses dirigeants ont compris que la puissance économique était d'abord due à la concentration des capitaux, c'est-à-dire en clair au capitalisme !

La chute de la maison France

Dans ce gigantesque jeu d'échecs, quel peut être le destin de notre pays, et même celui de l'Europe ?

Nous n'avons pas les capacités financières suffisantes pour atteindre la taille mondiale des grands groupes industriels, le ticket d'entrée est trop élevé. Je doute même fortement que l'Europe elle-même puisse y parvenir.

Et même si nous avions ces ressources, le différentiel de niveau de vie avec les travailleurs asiatiques nous interdiraient d'être compétitifs. L'automatisation ou la robotisation n'arrangeraient rien non plus, car des milliers d'emplois seraient quand même perdus de cette manière. Nous devons donc nous attendre à un déclin irrémédiable de notre industrie, et nous sommes obligatoirement parmi les perdants de la mondialisation. Ce n'est pas l'intérêt des gagnants de ne laisser aucun espoir aux autres, il va donc nous rester quelques commandes à honorer, mais ce sera vraiment le minimum.

Tout cela, nos élus le savent parfaitement, ils sont conscients que rien ne peut vraiment améliorer notre situation économique. Comme ils sont réalistes, ils vont donc d'abord profiter de leur situation pour mettre du beurre dans leurs épinards, puis accessoirement essayer de retarder le plus possible la déchéance.

Ils vont donc se raccrocher à l'Europe comme un noyé à sa planche, car c'est la BCE qui permet de vivre à crédit et de financer toutes les promesses, ils sont dont obligatoirement européistes. C'est une situation précaire qui finira évidemment par la ruine des épargnants et l'appauvrissement de tous. Pour les élections européennes le critère économique est le moins pertinent puisque tous proposeront plus ou moins la même chose. C'est évidemment sur les sujets Voldemort, ceux "dont il ne faut pas parler où la différence est nette. Mais cela est une autre histoire.


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

134 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 6 avril 2019 09:55

    Plutôt d’accord avec la première partie, en revanche la conclusion est du genre pessimiste, on serait condamné à subir ou à crever.

    Il est bien évident que d’autres alternatives sont possibles, elles deviendront prégnantes lorsque les limites du système capitaliste seront atteintes.

    Notre « choix » de société n’est juste pas viable et les thermomètres et autres pluviomètres ne vont pas tarder à mettre cette évidence au premier plan.

    Mauvaise nouvelle les gars, le fric ne se mange pas, c’est la fin de la récré.

    Je me suis pas mal baladé autour de chez moi ces derniers temps, les forêts commencent à ressembler au Mordor, ça va très vite, elles ne se sauveront pas.

    « les forets précèdent les hommes, les déserts les suivent » !

    Les hors-sol des villes nous conduisent à la catastrophe.


    • Paul Leleu 6 avril 2019 22:25

      @Clocel

      moi aussi d’accord avec le constat de l’auteur... le « RIC » est pratiqué au quotidien par les empires du consummérisme... mais les gens ne veulent rien entrendre... allez essayer causer de transcendance à ce peuple de français de souche shiteux et rockeux... un ramassis qui va crever comme il a vécu... l’immense finitude des EHPAD sera le Requiem miteux de la génération du baby-boom...

      quant aux jeunes et aux mi-âge, ils cherchent juste à prolonger l’expérience consummériste, mais en low-cost, éventuellement à la campagne en se donnant des postures anarchistes... bref... du consummérisme en low-cost... c’est vraiment « la merde et l’argent de la merde » ! Tout un état d’esprit...

      et après, ils accusent les zimigrés... mais c’est pas de la faute des zimigrés si on est des dégénérés et qu’on fait plus d’enfants !


    • Paul Leleu 7 avril 2019 14:36

      @Alex

      la haine pour le moment, c’est le peuple qui a élu Macron et qui maintenant le déteste (personnellement, je n’ai jamais voté pour lui, à aucun des deux tours)... Mais c’est interdit de dire des évidences... je sais, vous allez me dire que le peuple est innocent... le peuple c’est comme les anges, il n’a pas de sexe...

      quant aux gens de mon entourage, ils vont très bien, ainsi que moi-même... ils ont justement choisis d’être dans mon entourage parce-que je les respecte... je ne leur impose pas la fausse égalité, qui consiste à considérer la médiocrité à l’égal du talent et la lâcheté à l’égal du courage... c’est une des choses qu’ils/elles apprécient justement chez moi...


    • Paul Leleu 7 avril 2019 19:24

      @Alex

      si vous essayez d’éclairer et d’instruire le peuple, vous n’êtes pas un rockeux shiteux... le rock et le shit partent du principe que le peuple ne doit pas être « éclairé » ni « instruit » par personne, car ce serait du paternalisme... et que c’est le peuple par lui-même qui est la lumière et l’instruction des « intellectuels hors-sols » et des « bourgeois déformés par leur vaine éducation »...

      comment voulez-vous donc vous en prendre à une religion sans vous en prendre à ses dogmes ?

      de deux choses l’une : soit le rock et le shit sont (plutôt) une erreur, et dans ce cas il faut le dire, et dénoncer leurs conséquences (la fin de la démocratie)... soit le rock et le shit ne sont (plutôt) pas des erreurs, et dans ce cas remballez votre lumière et votre instruction, car le peuple n’a pas besoin de vous.

      quant à ma pauvre personne, elle importe peu... et si vous me trouvez haineux, à combien plus forte raison vous devez trouver haineux les vendeurs et consommateurs de rock et de shit... car il s’agit bien de haine sous les dehors du quant-à-soi médiocrate... (une haine qui a tout moisi, et dont les peuples commencent à payer la facture dans cette période troublée)


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 avril 2019 14:43

      @Clocel aux Gilets jaunes, au peuple Français et à tout le monde...

      L’esclavagisme de masse et l’asservissement massif est ce que j’ai expliqué depuis le depuis des années 2000. 

      La démocratie est morte, il ne reste que le leurre démocratique qui permettra justement l’avènement de Métroplis : Un Empire dominé par le pouvoir de l’argent et des tas de millions d’individus déshumanisés !

      On n’est pas pessimiste et le Géant allemand qui avait prévenu dans les années 1960 contre la transformation de humains en estomacs béants n’était pas pessimiste et ne s’était pas trompé ! 

      Retenez bien cette conclusion que j’avais énoncée des centaines de fois  : 

      « Sachant que les systèmes (de tous les pays) en place contrôlent 90 pour cent des populations et bénéficient du soutien des intellectuels et des scientifiques mais aussi des catégories aisées, affairistes, corrompues ; jamais, au grand jamais la solution ne sortira des bidons des urnes ! Tant que les élections de la trahison auront lieu, tant que les bipèdes rempliront les bidons des urnes ; les résultats déjà conçus et préfabriqués par la désinformation, par la manipulation et par les Sondages sataniques des journalistes et des médias, donneront toujours gagnant un serviteur-épouvantail du régime en place et si par miracle, un candidat honnête accède au pouvoir politique, il sera rapidement encadré, enrôlé et exploité par les sorciers bossus qui le mettront à leur service ou sera éjecté... »

      C’est suite à cette profonde conviction que j’ai appelé les Gilets jaunes à changer de stratégie : Ils doivent faire du porte-à-porte pour convaincre le peuple français à REFUSER LA TENUE DES ELECTIONS, d’abord ces « Européennes de Métropolis-Bruxellois » mais aussi toutes les autres et à tous les niveaux jusqu’à ce que les règles de l’Organisation sociale et politique soient revues et rendues conformes à l’intérêt général dans chaque pays et dans tous les pays : C’est à ce prix que la Mondialitude de merde pourra respirer mais seulement respirer avant qu’elle ne s’efface au profit de l’existence et de la souveraineté des NATIONS ! 

      Les « partis nationalistes » européens qui disent vouloir l’intérêt national mais participent quand-même aux élections européennes, sont plus dangereux et plus hypocrites que les partis au pouvoir ! « L’Italien » a déjà trahi en appelant « à voter pour une Europe qui protège » et le Rassemblement National est juste au seuil de la trahison : Ou bien il appelle au refus de l’asservissement du peuple par un pouvoir extra-national, ou bien il rejoint les Sorciers de l’Elysée !

      Je ne suis pas pessimiste, ceux qui ne disent pas ce que je dis ou le réfutent par orgueil ou par ignorance sont désespérés !


    • Clocel Clocel 6 avril 2019 09:57

      Ou allons-nous ?


      Par cette route où nous marchons depuis des temps si longtemps

      sans demander à personne où elle mène ?


      Tel va pour tenter la fortune, tel pour chasser le souci,

      en quête de savoir, tel pour rentrer chez soi.


      Nous allons faire toutes ces choses à la fois :

      Nous allons retourner à l’évidence.


      Ne proteste pas contre ce que tu désapprouves. Passe-t’en.

      Passe-toi de toutes les organisations industrielles, commerciales, officielles.

      Si tu désapprouves le mensonge, quitte la ville.

      Si tu désapprouves la banalité, ne lis pas le journal,

      si tu désapprouves la laideur du siècle,

      jette loin de toi ce qui vient d’une usine.


      Si tu désapprouves la boucherie, cesse de manger de la viande.

      Si tu désapprouves le bordel, regarde toute femme comme ta mère.

      Si tu désapprouves le guerre, ne serre jamais les poings.


      Si tu désapprouves les contraintes de la misère, dépouille-toi librement,

      mais approuve pleinement ce qui te reste et l’apprécie.


      Fuis la ville si c’est l’être et la substance que tu cherches.

      Crains de te frotter à ceux qui ne cherchent qu’à se fuir.


      Nous avons été trompés comme des nègres :

      Pour des jouets d’un sou, pour des bijoux de verre,

      nous avons troqué notre or.


      Que font-elles de nécessaire les villes ?

      Font-elles le blé du pain qu’elles mangent ?

      Font-elles la laine du drap qu’elles portent ?

      Font-elles du lait ? Font-elles un œuf ? Font-elles le fruit ?


      Elles font la boite. Elle font l’étiquette.

      Elles font le prix. Elles font la politique.

      Elles font la réclame. Elles font du bruit.


      Elles nous ont ôté l’or de l’évidence, et l’ont perdu.


      Extrait de « principes et préceptes du retour à l’évidence », Lanza Del Vasto

      disciple de Gandhi


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 11:48

        @Clocel
        Très beau texte que je ne connaissais pas. Je doute cependant que cette philosophie soit en phase avec nos mœurs contemporaines, elle serait plutôt à contre-courant et minoritaire.
        Et vous le savez bien, c’est la majorité qui l’emporte toujours.


      • Clocel Clocel 6 avril 2019 11:55

        @Gilles Mérivac

        Viennent les temps où les majorités fourvoyées sont heureuses de retrouver les minorités qui n’ont pas perdu le contact avec l’essentiel.

        C’est avant tout du manque de transcendance que nous crevons.


      • Paul Leleu 6 avril 2019 22:20

        @Clocel

        « C’est avant tout du manque de transcendance que nous crevons. » ... tout à fait d’accord... et d’ailleurs, pas de société sans transcendance...

        reste à savoir si vraiment les majorités fourvoyées vont se tourner vers les minorités qui n’ont pas perdu le contact... le verrrouillage intime des égos narcissiques occidentaux est extrêment puissant... verrouillé dans le shit et le rock n’ roll... des vies d’égoïsme, de bêtise et d’arrogance qu’il n’est pas facile de réviser...

        beaucoup vont mourrir comme ils ont vécu... la crise des EHPAD ne fait que commencer, dans une ambiance glauque... les baby-boomers vont s’amuser sur la fin !

        quant aux gilets-jaunes, aux jeunes, aux zadistes, ils ne cherchent pas à se rapprocher de la vérité... ils cherchent à continuer le shit et rock, mais en low-cost à la campagne... l’argent disparait, mais l’arrogance demeure... pas brillant...


      • jmdest62 jmdest62 7 avril 2019 08:44

        @Clocel
        "C’est avant tout du manque de transcendance

        que nous crevons"
        et c’est le manque de descendance qui nous achèvera
        @+


      • jmdest62 jmdest62 7 avril 2019 09:17

        @zzz’z
        Salut
        La frugalité volontaire habitue à ces temps de merde que tout nous promet,


        La frugalité ..trop la vivent déjà involontairement
        La solution pourrait être de se faire battre les requins entre eux en poussant la logique de leur stratégie monopolistique à l’extrême .....
        Ex :
        tout le monde décide de se fournir en bouffe chez « carrefour » d’après vous la « tronche » et la réaction de Mulliez(Auchan) , Leclerc et les autres ?
        tout le monde décide de s’abonner chez orange d’après vous ...la « tronche » de drahi bouygues et niel. ?
        etc etc........Vous trouverez plein d’autres exemples
        °
        On provoque de cette manière une pagaille monstre dans les flux logistiques et financiers qui obligera à un ’reset’ du système dont on aura ainsi démontré l’absurdité et la nuisance.
        °
        C’est une solution radicale , A-politique , entièrement non-violente et qui ne nécessite aucune grève.
        @+


      • Attilax Attilax 7 avril 2019 11:06

        @Gilles Mérivac

        « Et vous le savez bien, c’est la majorité qui l’emporte toujours. »

        Ah, là, je ne suis pas d’accord. La majorité suit, elle ne décide de rien. Exemple : la révolution russe, à 90% Menchevique, à été « piratée » par les bolcheviques et la majorité n’a rien eu à dire. C’est toujours une toute petite minorité active et décidée qui prend le pouvoir, jamais le peuple.
        Voir « technique du coup d’état » de Malaparte qui explique ça très bien...


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 12:02

        @Attilax
        Vous parlez du point de vue récupération politique, et vous avez raison. Mais je faisais allusion à quelque chose de plus profond, les choix de société et la manière de vivre, qui eux sont imposés par la masse.
        Par exemple, le choix du laxisme dans l’éducation n’a rien à voir avec les coups d’états politique, de même que le nombre de divorces ou la tendance à passer ses vacances à l’étranger, etc.


      • Attilax Attilax 7 avril 2019 14:06

        Je ne suis pas si sûr qu’il s’agisse plus d’un choix conscient que d’une simple acceptation de ce que les « élites » décrètent bien ou pas pour le peuple.


      • placide21 8 avril 2019 09:07

        @Clocel
        98% des Français ont la télé et regardent le monde à travers l’oeilleton du maton, plutôt que de regarder autour d’eux (mais cette opération est peut-être trop douloureuse) , que faire contre cette addiction  ?


      • Alfred E. Newman sintomadakin 6 avril 2019 10:45

        « Cela m’amuse toujours d’entendre les gens dire qu’ils sont contre le capitalisme et l’oligarchie financière, alors que par leurs actes même, ils confortent ce système.  »

        C’est cela, oui...

        Ils devraient faire la grève de la faim et cesser de consommer pour que vous quittiez cette posture méprisante ?

        Au moins, dans cette situation de suicide collectif, votre rictus misanthrope serait balayé par la même mort que celle de ceux qui vous amusent !

        Ils n’ont pas plus le choix que les oies que l’on gave pour vous fournir du foie gras es nuits de réveillons !


        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 12:09

          @sintomadakin
          Il n’y a pas de posture méprisante dans la phrase que vous citez, chacun de nous (moi y compris) fait souvent la même chose en agissant involontairement contre ses propres principes.
          Comme disait Bossuet : Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.


        • Paul Leleu 6 avril 2019 22:31

          @sintomadakin

          regardez les stars de la télé et de la chanson que les français plébiscitent... regardez pour quels politiciens démagogiques ils votent... ça vous donnera une petite idée...

          savez-vous combien dépense un fumeur chaque année pour son vice ? (sans compter le shit, l’alcool et les jeux) ... et après il vient chialer parce-qu’il ne peut pas se payer autre chose que des barquettes findus ?

          essayez de voir ce que sont devenus les politiciens intègres, les artistes honnêtes, les intellectuels courageux, les journalistes sérieux... ça vous donnera une idée sur les « choix » du peuple...


        • Waspasien 7 avril 2019 23:16

          @sintomadakin

          troll ON
          Syntol et mon Dakin
          L’un efface la douleur et l’autre tue les microbes...
          troll OFF


        • L’Astronome 6 avril 2019 10:50

           

          « la standardisation permet d’installer un très grand choix de logiciels sans trop de problème de compatibilité  »

           

          Désolé de vous décevoir, mais Windows par exemple est un système dont les programmes ne sont plus compatibles avec Windows après un certain temps. D’où nécessité d’acheter une nouvelle version. Comment s’appelle cette forme de malhonnêteté ?

           


          • Alfred E. Newman sintomadakin 6 avril 2019 10:58

            @L’Astronome

            réponse : « obsolescence programmée » : ça s’enseigne au niveau BTS

            sinon, y aussi android !
            il suffit de jeter son smartphone à 150 E pour le remplacer par un iPhone à 300E pour être heureux

            donc vous avez lz choix entre windows et android, quuand même !
            vous êtes vraiment de mauvaise foi !


          • foufouille foufouille 6 avril 2019 11:21

            @sintomadakin
            la compatibilité descendante n’est pas toujours possible même sous linux. faute de programmeurs.
            c’est pareil pour android.


          • L’Astronome 6 avril 2019 12:09

             
            @sintomadakin : « donc vous avez le choix entre windows et android »
             
            En somme, on a le choix entre la peste et le choléra.
             


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 15:31

            @L’Astronome
            « Windows par exemple est un système dont les programmes ne sont plus compatibles avec Windows après un certain temps »
            Ce n’est pas seulement Windows, ce sont tous les programmes. Il y a vingt ans, un excellent programmeur pouvait créer un langage de programmation à lui seul, c’est pratiquement exclus aujourd’hui, le problème s’appelle « backwards compatibility ».
            Il faut toute une équipe pour faire évoluer un système informatique en gardant une certaine compatibilité avec les anciennes versions, et seules les grandes compagnies ont les reins assez solides pour se le permettre.
            Et les changements sont de plus en plus rapide, par exemple Oracle qui a acquis le langage java, lance une nouvelle version tous les six mois. Il est évident qu’au bout d’un temps assez court, la compatibilité totale ne peut plus être assurée sous peine d’alourdir considérablement le logiciel, le rendant inutilisable.
            (J’imagine la pagaille que ces mises à jour doivent mettre dans les établissements scolaires quand il n’y a qu’une personne qui administre le réseau).


          • mmbbb 6 avril 2019 18:32

            @Gilles Mérivac Vous prenez exemple Microsoft et Google . Deux exemples de la reussite a l americaine . En France Bill Gates n aurait pas eu le soutien et il aurait ete certainement moque , Quant a Google en 1990 , c etait un moteur de recherche parmi d autres . Nous on a cree QWANT moteur de recherche francais cree en 2013 .. Il arrive trop tard . Google a une excellence base de donnes et son moteur de recherche et puissant , Goople Map est un auxiliaire utile . L administration fiscale s en sert pour les petits malins qui n auraient pas declare leur piscine . Nous nous avons mis de cote l INTERNET alors que Louis Pouzin un des premier a a avoir envoye une information par paquet ( principe d Internet ) au profit a l epoque du Minitel . Ce n est pas etonnant que les politiques d alors aient choisi le MINITEL puisque son architecture est deconcentrée a l instar d une grande administration. Je ne dénigre pas les amerloques mais plutot notre incapacite a anticiper . De Gaulle voulait un plan calcul pour l Europe naissante . il ne fut pas ecoute . Quant au Francais ils s interessent peu a leur economie . Faites un test parlez de Safran Dassault etc . Dassault sera dénigré . Et pourtant , cette entreprise a une belle dynamique notamment dans les avions d affaire 


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 18:57

            @mmbbb
            Nous n’avions pas la puissance économique suffisante pour imposer des standards, le SECAM qui était un bon système a dû s’effacer au profit de PAL allemand. Le MINITEL était un cul-de-sac technologique, son échec était prévisible. Les grands plans quinquennaux de l’époque gaullienne étaient bien trop rigides pour l’informatique qui était en pleine évolution, ils se sont donc tous plantés. La souplesse des entreprises privées (et aussi un peu de chance) est le meilleur atout dans cette branche, parce que si une compagnie fait un mauvais choix (et il y en a beaucoup !), il y en a aussitôt une autre qui prend le relais.

            Nos grands atouts étaient et restent encore l’aéronautique et le nucléaire que malheureusement nous avons laissé décliner. Notre expérience en aviation est incomparable, mais pour combien de temps ?


          • mmbbb 6 avril 2019 20:59

            @Gilles Mérivac la force de Bill Gates est d avoir su imposer un standard de fait alors que son systeme d exploitation n etait pas le meilleur Par ailleurs au début un partie du MS DOS n a pas ete ecrit par Microsoft il me semble qu il a rachete des droits . Windows Vista etait potable Window 7 aussi , tous les autres langages d exploitation sont de mauvaise qualites . .Quant a Internet, ce n est que la declinaison des travaux lances par APARNET americain . Ce fut au depart une initiative d etat comme l a ete INTEL lors du programme Apollo 


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 08:15

            @mmbbb
            la seule version potable de windows est xp sp3. tous les autres OS avec GUI sont mieux. microsoft a juste fait de la vente lié pour imposer son système pourri.


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 09:01

            @mmbbb
            Non, c’est Bill Gates qui a écrit la majeure partie du code MSDOS. Il a été soutenu par IBM, ce qui lui a permis de l’imposer. Apple n’a pas pu le contrer, parce que ses produits étaient encore très chers et sa force de vente insuffisante.
            (Windows 7 est plus que potable, je l’utilise sans problème depuis une dizaine d’années).


          • pingveno 7 avril 2019 09:13

            @sintomadakin
            « donc vous avez lz choix entre windows et android, quuand même ! »

            T’as déjà réussi à écrire un rapport technique sur un Smartphone Android ? Ou à y installer un environnement de développement ?

            La bonne blague. Android, c’est juste pour consommer, pas pour produire, il n’y a guère qu’un message comme celui-ci que je pourrais produire sur un Smartphone, et encore.

            @foufouille
            la compatibilité descendante n’est pas toujours possible même sous linux. faute de programmeurs.

            Fournis donc un exemple concret stp, pour voir...


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 09:35

            @pingveno
            android existe aussi pour certains ordinateurs portables.
            le plugin battery monitor xfce4 a un bug depuis la dernière version de ubuntu.
            mon imprimante n’a pas de vrai drivers sous linux, xsane ne reconnait pas mon scanner. je ne te parle pas des tablettes tactiles avec stylet de marque pas cher ou des trucs trop vieux, etc qui ne sont plus utilisable.


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 09:40

            @Gilles Mérivac
            c’est faux, billou n’a rien écrit du tout.


          • pingveno 7 avril 2019 09:57

            @foufouille
            Les seuls portables que j’ai vus sous Android étaient plutôt des netbooks très bas de gamme, dès qu’on passe à un milieu de gamme c’est soit linux (fréquent en 2009, rare aujourd’hui) soit Windows 10.
            Et ces portables Android n’avaient ni suite bureautique ni la possibilité d’installer un environnement de développement, ce qui pour moi en limite l’utilisabilité à la consultation de pages web et de ses mails, avec éventuellement la possibilité d’écrire des messages longs puisqu’il y a au moins unclivier.
            Sinon je ne vois pas le rapport entre tes exemples et la compatibilité descendante : à moins que ton imprimante ait des drivers sur d’anciennes versions de linux seulement (et là j’aimerais bien voir un exemple concret) tu ne peux pas dire que tu perds ce qui ne fonctionnait pas avant. Et un bug ça se corrige, mais comme les contributeurs linux ne font pas ça à la fois gratuitement et rapidement, tu ne peux pas attendre le même niveau de service par rapport à un système que tu paies 150 euros à chaque nouveau PC (à moins que tu l’aies piraté bien sûr)


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 10:01

            @pingveno
            si il est possible d’installer même sur un smartphone, une suite bureautique.
            windows est pire et payant mais sans compatibilité.


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 13:46

            @pingveno
            mon ordinateur est aussi trop vieux pour fonctionner avec unity avec la nouvelle version ou ce sont les logiciels qui le sont et ne supportent pas les nouvelles versions des lib.


          • Eric F Eric F 7 avril 2019 15:09

            @Gilles Mérivac
            « Notre expérience en aviation est incomparable, mais pour combien de temps ? »
            10 ans, c’est le temps qu’il a fallu à la Chine pour « aspirer » la prépondérance télécom,


          • Eric F Eric F 7 avril 2019 15:19

            Concernant les versions successives de Windows et la supposée nécessité d’acheter des nouvelles versions d’ applications du fait de la rupture de compatibilité, je ne sais pas qui d’entre vous achète quelqu’application PC que ce soit, il y a des versions freeware de tout ce qui peut exister. Certes, on nous dit que nos données personnelles des comptes gratuits sont « vendues », aussi je ne mets que le minimum exigé ...mais en ce qui me concerne les mails commerciaux vont en spam, j’ai un bloqueur de pub sur le PC, et je ne reçois pas plus d’un appel téléphonique commercial par mois que je refuse par principe. Que peuvent-ils fichtre faire d’éventuelles données ?


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 15:31

            @Eric F
            un freeware ne peut utiliser que des données free donc il aura toujours pas mal de retard sur le commercial qui ne lui donneras pas accès à ses types de fichiers. un fichier excel 2019 ne sera pas accessible en écriture et lecture ou impossible à convertir ( c’est un exemple ).
            un logiciel GNU ne seras donc pas utilisable si tu veux transmettre un fichier à une personne qui a uniquement un logiciel propriétaire.


          • Eric F Eric F 7 avril 2019 15:41

            @foufouille
            le problème se pose pour des usages professionnels pointus ou des « mordus » de haute volée, mais même dans mon usage professionnel il y a quelques années, l’entreprise a progressivement migré vers des logiciels libres « compatibles » (hormis le cas de « macros » excel si je me souviens bien).


          • pingveno 7 avril 2019 15:56

            @foufouille
            « si il est possible d’installer même sur un smartphone, une suite bureautique.
            windows est pire et payant mais sans compatibilité. »

            Vu qu’apparamment tu ne sais pas que LibreOffice existe aussi sous WIndows (sinon tu ne présenterais pas la suite payante comme la seule qui existe), et qu’elle n’a jamais rompu la compatibilité même avec ses anciennes versions, quelle suite as-tu installé sur Android ? Et tu arrives vraiment à faire des documents complexes sans clavier ? (je parle ici sur smartphone, pas sur netbook Android)

            mon ordinateur est aussi trop vieux pour fonctionner avec unity avec la nouvelle version ou ce sont les logiciels qui le sont et ne supportent pas les nouvelles versions des lib.

            Sauf que sous linux, personne ne t’oblige à utiliser sur un vieux PC la dernière version du plus gros environnement graphique prévu pour les machines avec carte graphique haut de gamme et 16 GB de RAM
            Déjà il existe des environnements graphiques moins lourds, fonctionnant sur des machines plus légères, et qui contrairement aux anciennes versions de Windows, sont toujours maintenus. Avant Unity il y avait Gnome 2, et maintenant ses dérivés Cinnamon ou MATE, qui peuvent certes paraître moins « modernes » que le flamboyant Unity, mais dont même une version récente et toujours maintenue fonctionnera bien sur ton vieux PC.
            Et au delà des environnements, il existe aussi des distributions prévues spécialement pour les PC plus anciens. Là encore, pas avec les logiciels les plus bling bling mais avec des logiciels toujours maintenus, contrairement aux vieux Windows.
            La compatibilité descendante, ça ne veut pas dire qu’on doit pouvoir faire fonctionner avec 4 GB de RAM un environnement qui en demande 16 à la base. Mais au moins tu conserves la possibilité d’échanger des documents, ce qui n’est pas toujours le cas entre les versions de MS Office.


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 15:58

            @Eric F
            pas uniquement car à chaque gros changement, les freewares ne sont plus compatibles car pas « certifiés » windaube ni les vieux logiciels payants comme les jeux vidéos.
            windaube ne fournit pas grand chose non plus vu le prix. pas de défrag potable, ni antivirus, cleaner, anti spy, etc.
            tu dois tout racheter juste pour la sécurité.


          • pingveno 7 avril 2019 16:15

            @mmbbb « la force de Bill Gates est d avoir su imposer un standard de fait alors que son systeme d exploitation n etait pas le meilleur » @foufouille la seule version potable de windows est xp sp3. tous les autres OS avec GUI sont mieux. microsoft a juste fait de la vente lié pour imposer son système pourri.

            Ouf, nous avons au moins un point d’accord. MS-DOS puis Windows ont été imposés par des méthodes qui auraient été interdites à n’importe qui d’autre, telles que de faux messages d’erreur annonçant des incompatibilités purement imaginaires avec ses concurrents comme DR-DOS, techniquement bien meilleur pour l’époque (dans les années 80-90 donc bien avant linux). Et oui aussi, XP était le moins mauvais des Windows, son successeur Vista était une vraie merde puis Windows 7 était acceptable, sans plus. Et comme je dois me les taper au bureau, oui je sais de quoi je parle je ne suis qu’en partie sous Linux même si je préfèrerais passer à 100%. Maintenant qu’ils ont les pleins pouvoirs, ils peuvent nous annoncer que Windows 10 sera le dernier et que quelle que soit la critique qu’on puisse lui faire, non ils ne corrigeront plus que ce qu’ils jugent utile, même si ils doivent tuer complètement la plateforme PC plutôt que d’écouter leurs utilisateurs. Le problème étant qu’elle n’a pas de remplaçant, sauf à remplacer un semi-monopole (puisque le monopole de Microsoft ne portait que sur la partie logicielle) par un monopole matériel+logiciel comme le Mac.


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 16:22

            @pingveno
            j’ai juste chercher sur playstore et ça existe en plusieurs éditions. tu peux mettre un clavier sur un smartphone sinon il est logiciel.
            ubuntu ne m’a prévénu que mon truc étais trop vieux pour la MAJ vers la 18.04. et c’est pareil pas que pour moi.
            j’utilisais xfce4 pour les jeux comme xcom qui sont moins lent mais ce n’est pas mis à jour sinon unity marchait bien avant pour le reste.
            j’a aussi une tonne de logiciel qui sortent de l’ordinaire donc ça ma fait chier de basculer sur une install clean. j’en ai toujours une de secours en cas de plantage.
            mais tu as raison, je devrais essayer les autres bureaux pour voir.


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 16:31

            @pingveno
            mon PC est d’occase. avant que cette merde de fat32 UEFI plante, j’avais un win10 qui fonctionnait assez mal car les drivers du pavé tactile générique pour mon asus ne fonctionnent pas.
            il faudrait que je fasse comme sous win95 et modifie les fichiers « inf » si c’est possible.
            directx 11 n’est pas installable sur les anciennes versions .......


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 16:32

            @foufouille
            Pas d’accord, même si j’utilise Windows, tous les autres programmes de mon ordinateur sont libres et gratuits. Les dessins sont travaillés avec GIMP, les textes avec OpenOffice, les vidéos avec VLC et les sons avec Audacity. Pour l’écriture scientifique, j’utilise MikTex et Lyx, la programmation se fait sur Netbeans et j’ai FireFox comme navigateur.
            Tout cela fonctionne parfaitement.


          • foufouille foufouille 7 avril 2019 16:47

            @Gilles Mérivac
            tu as presque rien comme logiciels. et la partie sécurité ?


          • pingveno 7 avril 2019 17:00

            @foufouille
            mon PC est d’occase. avant que cette merde de fat32 UEFI plante, j’avais un win10 qui fonctionnait assez mal car les drivers du pavé tactile générique pour mon asus ne fonctionnent pas.

            Ce qui montre bien que les problèmes dont tu parles existent aussi sous Windows. La différence avec linux, c’est que le système n’est pas unique, si un bureau récent ne marche pas sur un vieux PC tu peux déjà changer de bureau et même passer à une distribution spéciale vieux PC, mais quand même mise à jour contrairement à Windows XP et bientôt à Windows 7, qui sera bientôt officiellemt obsolète même pour les PC comme le tien qui ne supporte pas Windows 10.


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 17:04

            @foufouille
            Juste le Microsoft Security Essentials (gratuit). Tous les antivirus sont en retard d’une guerre, de toutes façons, la meilleure protection est de méfier des sites que l’on ne connaît pas, pareil pour les courriels.


          • pingveno 7 avril 2019 17:12

            @Gilles Mérivac
            « même si j’utilise Windows, tous les autres programmes de mon ordinateur sont libres et gratuits »
            Qu’est ce qui t’empêche de passer à linux du coup ? Tous les logiciels que tu cites, je les utilise en version linux, pas Windows sauf au bureau où je n’ai pas le choix (je ne peux même pas gérer l’installation). Même si j’ai dit que j’utilise parfois Windows chez moi, c’est pour d’autres logiciels comme certains jeux ou le montage vidéo, les équivalents linux étant plutôt complémentaires que concurrents des solutions propriétaires sous Windows. Et aussi parce que parfois je dois m’adapter à des clients qui utiliseront Windows même pour des logiciels libres.
            Le fait que Windows soit livré d’office avec les PC de supermarché (mais pas avec ceux d’un assembleur) n’empêche pas de mettre linux aussi sur la machine, ils cohabitent plutôt bien. Et tu seras au final dans la même situation que moi, à utiliser de plus en plus linux mais obligé de garder Windows juste ponctuellement.


          • Le chat paumé Cyrus (TRoll de DRame) 7 avril 2019 17:19

            @Gilles Mérivac

            tous les antivirus sont en retard d’une guerre, de toutes façons
            ....
            la meilleure protection est de méfier des sites que l’on ne connaît pas, pareil pour les courriels.
            >
            En fait oui et non , si on devait établir une stratégie de protection du secret , ou de de maintient en service , il faut forcement commencer par définir les donnée a protéger et les fonctionnalité a maintenir .

            La grosse erreur des petite PME qui gère leur informatique elle même est de vouloir un seul ordinateur a tout faire .

            La meilleur protection pour une ordinateur de compta est de le mettre dans un bureau fermer a clef sous alarme et sans acces internet bien sur .d’ en avoir un clone en cas de panne , et de sauvegarder les données en double .

            Aucun logiciel automatique , ne remplacera la compartimentation des besoins.
            sauf pour un poste internet qui ne doit contenir rien d’ autre smiley

            Nota bene :une grande mode informatique est la protection des donnée sur le cloud.
            La ou elle sont accessible a tout le monde

            .... ridicule 

             


          • Eric F Eric F 7 avril 2019 18:16

            @foufouille
            Je n’ai pas eu de rupture de compatibilité des freewares que j’utilisais en passant mon PC du Win7 natif à Win10 (upgrade gratuit), si ce n’est pour une clé d’adaptation bluetooth un peu vétuste. Mais je ne suis effectivement pas un utilisateur « pointu » -je ne parle pas de mon système de sécurité ...pour raisons de sécurité smiley


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 18:28

            @pingveno
            Je ne suis pas trop « technique », deux OS sur une même machine c’est compliqué pour moi, il faut une partition supplémentaire, une séquence d’amorçage particulière, le jeu n’en vaut pas la chandelle.


          • placide21 8 avril 2019 09:14

            @Gilles Mérivac
            Téléchargez fedora,(gratuit simple fluide ) avec firefox, qwant et des modules complémentaires ,c’est simplement parfait ,les mises à jour sont quasi quotidiennes,rien a voir avec cette bouse de windows.


          • pingveno 8 avril 2019 12:17

            @Gilles Mérivac
            "le jeu n’en vaut pas la chandelle

            « 
            Désolé mais pour quelqu’un qui nous rend tous responsables du succès de Windows, ça fait un peu »faites ce que je dis pas ce que je fais« . Même si je ne peux pas encore passer au 100% linux, je fais quand même de mon mieux pour m’en approcher.
             »il faut une partition supplémentaire, une séquence d’amorçage particulière

            "
            Si tu trouves ça compliqué, déjà rien ne t’oblige à le faire seul : un bon informaticien devrait pouvoir t’aider. Pense juste à tout sauvegarder au cas où, on ne sait jamais.
            De plus si tu as besoin de tester avant de décider, il y a pas mal de solutions : utiliser un live cd, déjà, pour te familiariser avec l’environnement ; ensuite, si tu envisages de faire une installation, tu peux t’entraîner sans risque en créant des machines virtuelles. Et au final j’ai déjà vu des non-informaticiens réussir une installation linux évidemment pas Debian mais plutôt Ubuntu alors c’est la preuve que c’est possible, à condition de le vouloir.


          • simir simir 8 avril 2019 12:56

            @Gilles Mérivac
            Non ce n’est pas vrai le SECAM ne s’est pas effacé au profit du PAL allemand.
            En Europe le SECAM était employé en France, au Luxembourg et dans les pays socialistes.
            La plus grande partie de l’Afrique l’utilisait aussi.
            Au total cela fait un plus grand nombre d’appareils que ceux qui utilisaient le PAL

            Sur sa fin la SECAM avait même le son en numérique avec le NICAM


          • mmbbb 8 avril 2019 13:13

            @Gilles Mérivac C est ce que je dis me semble t il sans vouloir vous offusquer . J avais installe la suite Linux Suse il y a quelques années , le microprocesseur etait trop lent Mais , cette distribution depassait largement le systeme d exploitation de Windows. .J ai apprécie le cote intuitif et concis Par exemple en cliquant sous l icone disque dur, vous avez toute les fonctions afférentes a celui ci . J utilise Windows 7 au travail , il est stable il est vrai. mais vous êtes toujours dans le systeme d arborescence c est lourd ! En revanche , la suite bureautique est bien developpe notamment le langage proprietaire Visual Basic qui permet comme sous Excel de faire de l analyse financiere ou autre . 
            J ai change de carte mere et de micropresseur je mettrai une suite Linux en parallèle je ne veux pas payer une licence Windows 7 


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 8 avril 2019 16:52

            @simir
            C’est vrai, j’avais oublié que ce système était encore utilisé au Luxembourg, dans les pays de l’est et aussi dans les départements d’Outremer.
            Il y avait différentes variétés incompatibles d’ailleurs pour d’obscures raisons commerciales et une télé achetée à un endroit ne fonctionnait pas ailleurs.
            Merci de l’avoir rappelé.
            (Par contre, je ne regretterais pas la disparition de cette affreuse prise Péritel).


          • Fergus Fergus 6 avril 2019 11:17

            Bonjour, Gilles

            « Le progrès des sciences et des techniques vont généralement dans le sens de la complexité »

            Pas si simple ! Car cette complexité des systèmes débouche également sur des simplifications d’usage.

            C’est notamment vérifiable dans l’informatique et la bureautique, de même que dans l’assistance à de nombreux métiers d’ingénierie.

            C’est également le cas pour l’agriculture  j’ai des cousins encore en activité grâce aux logiciels d’aide aux prévisions météo, à la connaissance des sols, à l’élevage, et même à la conduite des engins de labour ou de moisson !

            Et sans doute existe-t-il de multiples autres exemples.


            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 12:03

              Bonjour Fergus
              Votre remarque me permet de faire une petite mise au point, je ne parlais pas de la complexité des appareils du point de vue de l’utilisateur, mais de celui de la maintenance qui ne peut plus être faite que par les spécialistes.
              Quand c’est possible, car bien des appareils électroniques en panne sont simplement jetés, c’est moins cher. Quand mon réparateur me fait une facture de 250 euros sur un lave linge, je préfère en acheter un autre juste un peu plus cher. Là aussi dans ce cas, je privilégie le consumérisme à outrance avec le gâchis écologique qui va avec. Et je suis persuadé que la majorité des gens font comme moi.


            • Fergus Fergus 6 avril 2019 15:29

              @ Gilles Mérivac

              Il est vrai que la plupart des gens privilégient le remplacement pur et simple des appareils. Cela m’est arrivé également.

              Il existe pourtant des solutions de réparation qui ne coûtent pas grand chose. D’une part, quelques rares boutiques spécialisées qui  pour des prix modiques  vendent des pièces détachées en vrac (j’en connaissais une naguère à Paris, du côté de la rue de Naples) ; d’autre part, des clubs de retraités qui réparent quasi gratuitement les appareils en panne.

              Hélas ! ce n’est pas toujours possible : certains sont rendus inviolables par des soudures. Une pratique qui devrait être interdite par la loi.


            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 15:37

              @Fergus
              De toutes façons, les fabricants s’arrangent pour que ce soit très difficile à réparer. Les voitures sont munies de vis qui demandent des outils spéciaux pour les démonter (évidemment très chers et non universels).
              Autrefois, toutes sortes d’artisans étaient disponibles pour des réparations à prix modique, maintenant c’est M. Bricolage avec ses produits standards et débrouillez-vous !


            • Francis JL 6 avril 2019 15:48

              @Gilles Mérivac
               
               ’’De toutes façons, les fabricants s’arrangent pour que ce soit très difficile à réparer.’’
               
               Pas seulement réparer : j’étais au garage pour un entretien et j’en ai profité pour demander qu’on me change une ampoule grillée à l’avant : le pauvre meccano en a bavé plus d’une demie heure, manuel en main !


            • troletbuse troletbuse 7 avril 2019 10:27

              @Fergus
              Il existe pourtant des solutions de réparation qui ne coûtent pas grand chose. D’une part, quelques rares boutiques spécialisées qui — pour des prix modiques 


              Avez-vous des exemples d’aujourd’hui ?
              Comme ces boutiques deviennent extrêmement rares, elles sont plus chères et même hors de prix. Logique, non ?


            • Eric F Eric F 7 avril 2019 15:33

              @Gilles Mérivac
              La question de faire réparer plutôt que bazarder est vrai dilemme en effet, j’ai eu le cas il y a six mois pour un sèche linge de fin 2011 mais peu utilisé. Il ne s’allumait plus, symptôme probable d’une carte de commande HS. J’ai hésité mais finalement opté pour un contrat d’entretien annuel à 199 euros -sic- (je l’avais acheté 300, c’est donc bien plus que sa valeur résiduelle), il a été réparé et est garanti pour toute éventuelle panne dans l’année ...c’est un modèle « made in France », qui va devenir un « collector »


            • Eric F Eric F 7 avril 2019 15:44

              @JL
              Cette question de changement d’ampoule de phare est du reste un problème pour lequel les autorités auraient du exiger que l’opération soit simple, puisqu’en cas de panne d’une ampoule on est tenu dans avoir de réserve et de pouvoir la changer (ce qu’on faisait naguère les doigts dans le nez).


            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 16:36

              @Eric F
              Cela va marcher quelque temps, puis la maintenance sera plus difficile, les pièces de rechanges ne seront plus fabriquées, etc, vous connaissez la musique. Enfin, bon courage.


            • Eric F Eric F 7 avril 2019 18:20

              @Gilles Mérivac
              cela ne durera pas éternellement, j’en conviens, mais si la nouvelle carte dure encore 6 ans, ce sera rentabilisé (l’appareil est peu sollicité). L’idéal serait qu’il grille avant la fin du contrat de maintenance, il serait remplacé par un neuf ...mais je n’envisage pas le sabotage smiley


            • Yukimuras 8 avril 2019 18:09

              @Eric F
              Surtout avec les nouveaux optiques à LED qu’il y a de plus en plus. Je ne sais même pas si ça se vends dans le commerce et de toute façon inchangeable soit même.


            • Spartacus Lequidam Spartacus 6 avril 2019 13:23

              Un peu de réalisme est nécessaire sur les pays ou les marques.

              Si dans notre monde l’anti-américanisme est à la mode et l’envie de voir ce pays réduire son influence est une réalité, la Chine n’a pas la capacité entrepreneuriale des USA ni les taux de profits.

              Google n’a que 15 ans. Qui se souvient de Lycos ?

              IBM paraissait indétrônable, mais n’existe plus.

              Nokia, c’était 70% du PIB de la Finlande en 2000. Aujourd’hui c’est rien.

              Windows indétrônable ? Mais qui utilise encore internet explorer ?

              Nous sommes à la ramasse parce que nous ne laissons pas la possibilité de s’épanouir les entreprises innovantes.

              Nous on sait que les taxer et les diaboliser.


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 15:45

                @Spartacus
                Je ne suis ni anti-américain ni anti-chinois, et je n’ai pas plus envie de voir les USA réduire leur influence que de voir les Chinois l’augmenter.
                Vous avez raison de dire que la Chine n’a pas encore les capacités des USA, mais je constate la tendance et la montée en puissance de ce pays.
                Naturellement, les grandes entreprises vivent et meurent comme tout le reste, ce n’est pas un scoop.
                D’accord avec vous sur la taxation chez nous, ce n’est certainement pas la meilleure manière de développer un pays.


              • mmbbb 6 avril 2019 18:09

                @Spartacus La France a de tres bons ingenieurs notamment en informatique . Le logiciel CATIA a ete developpe par DASSAULT SYSTEME , Logiciel de modelisation tres puissant THALES a une forte presence dans le militaire et le civil 
                A Lyon la CEGID d Aulas propose des logiciels comptables . J oublie beaucoup de boite notamment dans le jeu video 
                KALRAY est un processeur francais .254 coeurs a faible consommation Une universite de Toulouse a reussi a graver en 3 D une puce . St Microelectronics a un bon developpeent groupe d electronique franco italien 
                Ce qui nous tue en France c est cette auto denigrement constant et cet etat d esprit bien francais . C ’est le manque d interet des Francais dans leur economie puisque les boites se font rachetes . Les Francais preferent la pierre et le Livret A 
                Nokia est un exemple d inadaptation du marche Cette entreprise n a pas pu concurrencer les Coreen et Apple delocalise en Chine usine , Les Chinois rentrent en force dans le mobile et proposent un bon rapport qualite prix .
                Quant aux Chinois ils subissent le meme mepris des occidentaux dans les annes 1970 envers le Japon et la Coree su Sud .Depuis 1978 la Corer a realise une tres belle progression . Les ricains sont tellement futes comme les europpeens que les delocalisations ont ete un puissant outil de prpgression pour la Chine Aritcile dans le le Monde en 2006 le TVG chinois 200 km , désormais il roule a 400 km de vitesse de croisiere . Qui rit jaune maintenant ? Ton propos sur les Chinois est inepte LA Chine a toujours ete un pays de science notamment en mathematique ( les neufs chapitres ) . 
                Notre faute, la realtive faiblesse dans la recherche et developement, Le morcellement de la gestion des instituts de recherche et la degradation d education nat C est in choix de societe qui risque de nous couter cher a terme Les BRICK avancent a grand pas .
                PS Carlos Ghon le liberal demande l aide de l etat francais , Je me bidonne .


              • jmdest62 jmdest62 7 avril 2019 09:42

                @mmbbb
                salut
                Carlos Ghosn le liberal demande l aide de l etat francais , Je me bidonne .

                °
                Petite digression sur Carlos :

                1. Avez vous remarqué que pendant les premiers mois de son incarcération l’immense Carlos n’a pas été remplacé ....et Renault a , quand même , survécu à l’absence de son « Altesse sérénissime » : Incroyable Non ?
                2. Votre remarque en amène une autre ...Carlos l’ « empereur » de l’automobile est obligé de quémander l’intervention du gvt français ....ce qu’ Alexandre , un obscur adjoint de Jupiter , a obtenu spontanément , sans même le demander : curieux Non ?

                Fin de la digression

                @+


              • Spartacus Lequidam Spartacus 8 avril 2019 08:40

                @mmbbb
                Les chinois ont adopté l’économie de marché.
                Le slogan, « il est glorieux de s’enrichir ».
                On a tendance à souvent oublier, mais les plus gros employeurs en chine sont Tawannais, comme Foxcon et dans un second temps Thaïlandais.
                Le Japon est proportionnellement bien plus industrialisé que la Chine.
                Les taux de profits sont là encore bien plus faibles que les Américains.
                La chine dépassera l’Europe, mais pas les Americians, qui eux savent en 15-20 ans renouveler leurs leaders économiques, type GAFA.

                Nous, nous avons surtout une armée « éducation nationale d’intouchables gauchistes » qui a implanté le Marxisme et ses métastases dans toute la société.
                En France nous avons inventé le « principe de précaution », c’est motel économiquement.
                Nous avons des lobbys qui interdisent la recherche technologique ou industrielle (type OGM ou recherche de shiste).
                Nous avons une montagne de dette connue et cachée, une montagne de fonctionnaires et des montagnes de taxes et une nomenklatura d’état.

                Nous avons un racisme anti-riche et anti-enrichissement. Les gens sur les rond point ne veulent pas s’enrichir en rêvant d’entreprendre de créer la 6G, ils veulent que les autres qui entreprennent dans la 5G en payent des impôts.
                Nous avons Piketty qui avec des stats inventées qui fait un best seller.
                Les altermondialistes qui souhaitent revenir au moyen age ont pignon sur rue et les 2/3 des Français croit que l’homme qui domine la nature est une nuisance, et que la biodiversité qui donne la malaria et met sous moustiquaire la moitié du monde est un objectif..


              • placide21 8 avril 2019 09:18

                @jmdest62
                Mr Ghosn paie-t-il ses impôts en France pour demander notre aide ?


              • mmbbb 8 avril 2019 13:27

                @Spartacus la Chine est parti de tres bas. Le Japon , ce sont les américains qui ont été les promoteurs de la reussite economque de ce pays . Par ailleurs les japonais ont tres bien reussi en electronique parce comme le temoigne leur art, ils sont soigneux et meticuleux . J avais mon ex belle soeur qui travaillait jadis chez Thomson, , il est evident que cette boite n a pas pu resister a l electronique grand public tant les produits etaient mediocres Maintenant le probleme est autre meme les Japonais, Pionner par exemple fait traiter en Chine . Le Japon son probleme comme l Allemagne sera l effondrement demographique 


              • Yukimuras 8 avril 2019 18:20

                @Spartacus
                Vous faites toujours autant flipper dans vos délires….

                « Nous avons une montagne de dette connue et cachée, une montagne de fonctionnaires et des montagnes de taxes et une nomenklatura d’état. »

                Comme tous les pays développés … Vos copains ricains sont mêmes plus endettés que nous … C’est juste qu’ils tiennent encore le monde avec leur monnaie de singe. Mais ça ne durera pas éternellement. 

                « Nous avons un racisme anti-riche et anti-enrichissement. » Lol, vous êtes un pote d’Hanouna ? Risible


              • ninportequoi 8 avril 2019 20:18

                @Spartacus

                Google n’a pas 15 ans, mais 20 ans.
                IBM a fait 77 milliards de CA et 7 milliards de bénéfice net (après impôts) en 2018. C’est pas mal pour une entreprise qui, selon vous, « n’existe plus ».
                En 2000 le CA de Nokia (8 milliards) représentait environ 7% du PIB de la Finlande et non pas « 70 % ». Aujourd’hui, Nokia a vendu l’activité des portables pour se développer dans les réseaux. L’alliance Nokia/Siemens dans ce secteur c’est 23 milliards d’€ soit 10% environ du PIB Finlandais.

                Les Gafa ne paient quasiment pas d’impôts en Europe en utilisant les passerelles défiscalisées que sont l’Irlande et le Luxembourg pour rapatrier aux USA les gains faits en Europe. Mais là-bas ces gains ont un taux d’imposition supérieur à ce qu’ils paient en Europe.

                En résumé, vous faites une erreur à chaque affirmation. Tout en voulant donner des leçons d’économie à tout le monde.
                Une fois enlevées vos grossières erreurs factuelles sur des données pourtant faciles à vérifier, que reste-il de vos 6000 commentaires ? Pas grand chose à part un étalage de croyances que vous répétez indéfiniment en parfait perroquet libéral.


              • jmdest62 jmdest62 9 avril 2019 08:31

                @placide21
                salut
                Bonne question en effet ...
                A noter qu’il est bresilo-libano-français .....il pourrait aussi demander de l’aide au Brrésil et au Liban ......qui sait ?
                @+


              • Spartacus Lequidam Spartacus 9 avril 2019 09:09

                @ninportequoi ex jean pierre
                Google a 15 ou 20 ans, ça n’a 100% aucune importance sur le fond.
                IBM a vendu la totalité de son activité ordinateur grand public. Son leadership n’existe plus, ça n’a aucune importance sur le fond.

                Nokia représentait 70% des bénéfices de toutes les entreprises de Finlande. La encore cela n’a aucune importance sur le fond.
                Ca ne change en rien que les leaders qu’on croit invincibles sur des marchés peuvent perdent leur leadership. 

                Pour qui tu te prends a me donner ton avis sur moi ?
                Cela ne justifie une attaque personnelle qui est la logique de ta haine permanente qui clôture chacun de tes post insultants ayant pour seul but de discréditer une personne.

                Pour qui tu te prend a vouloir le donner des bons et mauvais points personnels ?
                Pour qui tu te prend pour me faire des procès d’intentions ?
                Pour qui tu te prend a obséder mes posts de tes harcèlements de mépris ad personnam en permanence ?
                Qui t’as donné la mission de m’insulter à chaque détail sans importance du fond ?

                Essaye de répondre aux post, si tu vois une erreur ou une interprétation différente exprime là mais ne te permet pas de juger ou de donner un jugement de valeur sur la personne.

                Note que mes commentaires se distinguent des tiens. Ils évoquent des idées là ou les tiens ne sont que des attaques personnelles et ne sont pas une obsession de vouloir faire taire ou mépriser les autres.
                Et t’évites de me faire dire ou fantasmer ce que je voudrais ou pas. Ce comportement de trou du cul.
                A part sur ceux qui m’insultent comme les trous du cul comme toi, mes posts ne sont pas des jugements de valeur individuels et je ne méprisent pas tous les gens qui ne pensent pas comme moi ni ne cherche a leur prêter des intentions.


              • samuel 9 avril 2019 10:28

                @Spartacus

                « A part sur ceux qui m’insultent comme les trous du cul comme toi, mes posts ne sont pas des jugements de valeur individuels »

                C’est vrai. Vous n’insultez personne. Mais on est bien obligé par honnêteté intellectuelle de relever vos erreurs factuelles. Il ne s’agit pas de distribuer les bons points et les mauvais points. 

                Mais quand un argumentaire se base sur une erreur factuelle d’un facteur 10 (au hasard la consommation en pétrole d’un parc automobile vs la disponibilité des réserve de pétrole de schiste), je ne crois pas qu’il s’agisse d’une insulte personnelle que de dire que l’argumentaire qui suit est BANCALE et IRRECEVABLE.

                Si pour faire passer VOS IDEES vous êtes obligé de mentir sur les faits, vos idées n’ont aucune valeurs.

                Je pense que vous le savez. Votre présence sur Agoravox est celle d’un prosélyte qui s’accommode très bien de tous les mensonges, toutes les inexactitudes, pour faire passer vos idées.


              • Spartacus Lequidam Spartacus 9 avril 2019 13:07

                @samuel
                Ce fil se transforme comme à l’habitude en mon procès soviétique par tous les trous du cul que j’ai frustré à chaque fois qu’ils interviennent et qui sont incapables de sortir un article ou une idée qui leur sort de l’arrière train.

                Préférer nihilistement détruire systématiquement les sujets des articles et les transformer en procès en diabolisation ad personnam et qu’on ne débatte pas d’idées mais de charge individuelle.

                Va donc avec l’autre trou du cul voir madame Irma pour « penser » mes intentions au lieu de les inventer. Et essaye donc avec l’autre de penser par toi même et pas a travers moi. Bande de tocards incapables. 

                Samuel :
                700 commentaires 95% ad personnam contre moi.
                Faut il être un frustré obsessionnel et con de s’exprimer qu’a travers mes commentaires.

                Demande aussi à l’autre trou du cul de vérifier si 700 et 95% sont les vrais chiffres...
                Vous pourrez vous gargariser aussi que c’est pas la vérité précise. Bande de tocards incapables et mal baisés. 


              • merthin 9 avril 2019 14:29

                @Spartacus

                « qui sont incapables de sortir un article ou une idée qui leur sort de l’arrière train. »

                C’est exactement ça ! Vos idées et vos articles vous sortent de l’arrière train. Je n’aurai pas mieux dit smiley smiley smiley 

                « procès en diabolisation ad personnam  »

                Pauvre petit spartacus qui est harcelé par des soviétiques, lui qui possède la vérité absolue (à un facteur 10 près et dans n’importe quel domaine). Mais qu’importe les « détails », l’important c’est d’avoir des idées !

                Dans mon métier il faut avoir des idées mais ensuite il faut les confronter avec la réalité technique. Il y a longtemps que vous avez quitté ce paradigme et ça vous fait mal au cul (on dirait que ça se passe beaucoup par là vous concernant) à chaque fois que quelqu’un vous remet le nez dans la litière de vos commentaires moisis !!!


              • ninportequoi 10 avril 2019 00:03

                @Spartacus
                « Essaye de répondre aux post, si tu vois une erreur ... ».
                Je ne vois pas UNE erreur. Vous en faites en permanence.
                Et c’est en vous basant sur cette masse d’erreurs, de fakes, et d’inepties évidentes que vous bâtissez un système de pensée forcément inepte lui même puisqu’il est basé sur du faux. Et vous ne pouvez faire autrement que de défendre ce faux jusqu’à l’absurde et l’agressivité puisque tout votre système de pensée ne tient que la-dessus. Sans ce faux permanent tout s’effondre et vos convictions apparaissent pour ce qu’elles sont : du vent.
                Par exemple vous nous mettiez un lien vers une première page de journal qui serait une preuve de ceci ou cela (c’est dans le journal, donc c’est vrai ! ). Il suffit de rechercher et on s’aperçoit que ce journal n’a jamais existé. Le journal est inventé, cette première page est-elle même inventée, et l’information censée être une de vos « preuves » est totalement bidon. Du coup c’est tous vos commentaires et toutes vos convictions qui sont elles mêmes totalement discréditées.
                Votre rôle de courroie de transmission de l’extrême droite américaine (on commence libéral et on finit quasi-facho) pour contaminer un média français me débecte totalement. Je combat ce courant de pensée aussi bien pour son contenu réac que pour ces procédés de manipulation des masses (comme ce faux journal) qui deviennent franchement un danger pour la démocratie un peu partout sur la planète.
                J’assume ce combat totalement. Faites censurer une fois de plus (tout en vous présentant comme une victime de la censure) si vous êtes vraiment incapable de répondre sur le fond, c’est à dire sur cette question importante de la manipulation basée sur des fakes. Ou alors faites un effort aussi bien intellectuel qu’éthique : vérifiez vos affirmations et faites un tri sérieux.
                Et chacun peut vérifier qui insulte qui dans cette affaire.


              • samuel 10 avril 2019 10:13

                @Spartacus

                Et comme tu aimes les statistiques, je t’invite le nombre d’erreurs factuelles relevées lors de mes interventions et le nombre de fois où tu as fait amende honorable.

                Je te le dit en mille : ZERO

                Tu n’as jamais reconnu que tes erreurs étaient en fait MENSONGES et MANIPULATION

                Certains contradicteurs de droite ont vraiment du talent.
                Toi, tu es juste un menteur de seconde zone.


              • Allexandre 6 avril 2019 13:49

                D’où l’importance de ne pas utiliser ce faux droit d’expression !!!!!è


                • zygzornifle zygzornifle 6 avril 2019 15:41

                  Tant qu’il y aura un sursaut républicain ou européen a faire pour veauter contre un adversaire sois disant diabolisé il n’y aura pas de réel changement .....

                  Pour s’en sortir Il faudrait tous les passer au Penthotal ou au détecteur de mensonges devant les caméras et devant huissier ....


                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 17:27

                    @zygzornifle
                    Les dirigeants européens sont déterminés à ce que nous soyons colonisés par les musulmans, ils diabolisent donc toute parole qui va contre cette machination.
                    Ils nous ont vendu, tout simplement, comme du bétail.


                  • Paul Leleu 6 avril 2019 22:34

                    @Gilles Mérivac

                    ils ont certainement organisé l’immigration...

                    mais d’un autre côté, personne n’a obligé les français de souche à renier leur âme et leur culture, et à cesser de faire des enfants...


                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 08:46

                    @Paul Leleu
                    Je suis d’accord, la résisilience du peuple français est très insuffisante.


                  • Eric F Eric F 7 avril 2019 19:11

                    @Gilles Mérivac
                    Vous écrivez : « les dirigeants européens sont déterminés à ce que nous soyons colonisés par les musulmans... ».
                    En fait, les dirigeants européens (politiques et économiques) constatent que la démographie naturelle ne permet pas d’assurer le renouvellement des générations (lien), et considèrent nécessaire le recours à la « croissance externe »- cela relève de la « gestion des ressources humaines » technocratique ,et non de l’idéologie ni de la philanthropie-.

                    Contrairement à certains fantasmes, les gouvernants et potentats économiques n’ont absolument aucun intérêt ni aucune raison d’opérer une substitution de population ou de civilisation/culture, ils souhaitent une main d’oeuvre efficace et bon marché et s’intégrant à la « société de consommation » (sur ce point, c’est du reste le cas). Les problèmes d’insécurité et de désordres n’étant pas bon pour le business, ils font partie des « inconvénients » qu’ils considèrent transitoires, certains pays ayant des politiques plus volontaristes que d’autre pour les résoudre.

                    Il y a un point où je rejoins les positions de l’UPR, c’est le fait que les besoins et caractéristiques des différents pays de l’UE étant très différents, et notamment en France où le déficit démographique est moindre (lien), il est complètement inapproprié d’imposer une politique migratoire unique (un comble, puisqu’il y a refus d’harmoniser les politiques fiscales et sociales).
                    Les considérations humanitaires sont instrumentalisées pour forcer la main aux peuples spontanément réticents, mais en réalité s’il y a des « besoins » démographiques et de main d’oeuvre, l’efficacité et la raison poussent plutôt à choisir et maîtriser les flux migratoires pour favoriser une intégration naturelle des arrivants. L’aide humanitaire est un autre sujet et doit se résoudre à la racine.


                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 19:33

                    @Eric F
                    Non, c’est totalement faux, le taux de naissances est bien suffisant, au Japon c’est la même chose et ils n’ouvrent pas leur pays pour autant. Pour quelle raison la population devrait elle augmenter jusqu’à 80 millions ? Il n’y a aucune raison sérieuse, une démographie en légère régression est parfaitement gérable, est compatible avec une diminution des emplois et va dans le sens d’une amélioration écologique.
                    Les pays en force croissance démographique sont tous pauvres, les gains économiques étant mangés par le surplus de population. Sans compter les problèmes de pollution, d’accès à l’eau potable, etc.


                  • Eric F Eric F 8 avril 2019 18:14

                    @Gilles Mérivac
                    Il n’est pas faux de constater que globalement l’Europe est en dénatalité, ce qui pose des problèmes de relayage des générations pour l’emploi (dans certains pays) et le financement des retraites. La France a été un peu préservée de ce phénomène, mais depuis deux ans la natalité baisse en dessous de 2 enfants par foyer. C’est gérable « à la japonaise » en travaillant beaucoup plus vieux, cela est dans leur mentalité ; on les les force pas à continuer mais le niveau de retraite est très faible en partant à 65 ans, l’age « limite » a même été repoussé à 80 ans dans la fonction publique.
                    Plus que pour des considérations sociales, les libéraux (comme Attali) considèrent qu’il faut une certaine croissance démographique pour « tirer » l’économie, et que le « poids économique » donc l’influence de l’Europe le nécessite.

                    Je pense pour ma part qu’il faut effectivement un certain apport extérieur pour amortir la transition démographique, mais de moindre ampleur que ce qui est actuellement subit, et que la décision soit laissée à chaque état dont les caractéristiques et besoins diffèrent.

                    L’explosion démographique dans certaines régions du monde est préoccupante pour les raisons que vous citez (misère et effets sur l’environnement), aussi la maîtrise démographique aurait du être un thème majeur de la COP21 et des plans d’aide au développement, mais c’est un sujet tabou.


                  • Clouz0 Clouz0 6 avril 2019 18:08

                    La chute de la maison France...

                    ...Nous devons donc nous attendre à un déclin irrémédiable de notre industrie, et nous sommes obligatoirement parmi les perdants de la mondialisation...

                    Bien sur, on peut se lamenter, faire des constats catastrophistes, pleurer, abandonner, envisager le pire, se complaire dans un sentiment d’échec permanent et inéluctable...

                    On peut aussi entreprendre, innover, réfléchir, inventer, créer.
                    Il y a en France des entreprises qui produisent et qui réussissent, beaucoup sans faire parler d’elles, sans être connues des français. Il y a des stratégies de contournement qui existent, il y a des niches à exploiter, du patrimoine à valoriser, des talents certains et des volontés intactes.

                    Un des défauts de cette ambiance de catastrophe dans laquelle beaucoup se complaisent, c’est que cela tue dans l’oeuf des initiatives, refroidi des ambitions naissantes, instaure un climat défaitiste. Une prophétie perdante autoréalisatrice.

                    Tout le contraire de ce qu’il faudrait faire.




                    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 2019 18:42

                      @Clouz0
                      C’est curieux mais la majorité des gens est favorable à une taxation massive des entreprises et au rétablissement de l’ISF, par exemple.
                      Et quand on leur montre la déperdition de leur industrie et de leurs emplois, ils se réveillent et disent : « ah mais nous savons innover et créer, etc. »
                      Oui, sauf qu’il faudrait favoriser et encourager les créateurs, et non leur mettre des boulets aux pieds qui les empêchent d’être compétitifs.
                      Tout développement réel passe par des choix et des sacrifices. Pour l’instant, rien ne montre que les français sont prêts à les faire. Et donc je reste pessimiste sur nos chances.


                    • HELIOS HELIOS 6 avril 2019 23:03

                      @Clouz0

                      ... vous savez bien que notre modèle (le modèle français) n’est pas compatible avec les modèles internationaux qui ont cours actuellement.
                      Depuis la derniere guerre (WW2) la France a basé sa societe comme un systeme solidaire ou il y a une claire séparation entre le financement et l’utilisation de service.
                      C’est un modèle généreux, moderne et intelligent
                      .

                      Helas, le reste du monde suit un modèle où la loi du plus fort s’applique, celui qui paye utilise le service (le rève de Spartacus)

                      C’est pour cela que la mondialisation, c’est a dire l’ouverture, est en train de tuer notre système parce que, quoi que nous produisions, le cout direct sera toujours supérieur puisqu’il incorpore la solidarité... que les autres ne pratiquent pas.

                      Il n’y a aucune solution... a moins de de pas ouvrir en grand notre pays et de maintenir un certain niveau de protection avec plus ou moins d’hypocrisie :
                      .......... mettre des droits a nos frontières (donc ne pas les supprimer) basés sur les coûts, l’ecologie, la réciprocité, la santé, les normes etc... cherchez bien il y a mille raisons...  cela s’appelle La Souveraineté.

                      Vous savez pour qui voter aux européennes, les anglais l’ont compris.


                    • Clouz0 Clouz0 6 avril 2019 23:36

                      @HELIOS
                      Bof, Non, pour moi c’est tout l’inverse qu’il faut faire.
                      Il ne faut pas avoir peur de la concurrence et chercher les moyens de se servir de nos forces, de nos atouts, à notre avantage. Fabriquer des produits ou vendre des services à forte valeur ajoutée.
                      Voyez ce que font les Allemands, ou l’Italie du Nord, ou la Suisse qui n’ont ni les uns ni les autres des coûts de revient si drastiquement différents des nôtres, même si avons un léger handicap sur les allemands et les italiens.
                      Ne pas vouloir tout, tout de suite. Ce sont les autres (UE) qui se rapprochent graduellement de notre conception, il faut juste leur laisser un peu de temps. Les allemands devront eux aussi payer leurs retraites.
                      Cela fait plus de 30 ans que je conçois et que je fabrique en France et surtout que j’exporte plus de 50%. Alors ne comptez pas sur moi pour prôner un repli nationaliste et une fermeture des frontières.
                      (Mis à part à titre perso où je favorise toujours les achats Made in France) 


                    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 08:52

                      @Clouz0
                      Je vous félicite pour vos résultats à l’exportation, car ce ne doit pas être facile.
                      Cela étant, il faut considérer les lames de fond et les vaguelettes. Et la tendance générale de notre économie n’est pas bonne, puisque nous vendons nos entreprises à tour de bras et creusons la dette toujours plus, c’est ce qui est déterminant.
                      Dire que les autres se rapprochent de notre conception est une aimable plaisanterie, les poissons d’avril sont déjà terminés.


                    • Yukimuras 8 avril 2019 18:31

                      @Clouz0
                      Il demande c’est quoi le rapport…
                      Qu’est ce qui vous empêchera d’exporter même si on contrôle nos frontières ? … 
                      C’est bien beau vos produits à forte valeur ajoutée mais ça atteint vite ses limites dans beaucoup de domaines. Et les chinois savent déjà très bien faire « des produits à forte valeur ajoutée ». (télécom, 5G, TGV, aéronautique, spatial… )


                    • Clouz0 Clouz0 9 avril 2019 07:47

                      @Gilles Mérivac

                      Illustration de mon propos, Le Monde, 7 avril :
                      L’industrie française textile renait de ses cendres.
                      Je ne connais pas du tout le secteur textile mais il est sur et certain que le pari n’était pas évident. Et pourtant certains y croient et prennent des risques en innovant.
                      Bof, ce genre d’information positive n’a évidemment aucun intérêt car on préfèrera toujours s’intéresser aux trains qui arrivent en retard, aux catastrophes à venir et au dénigrement national.


                    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 9 avril 2019 09:30

                      @Clouz0
                      Croyez bien que je n’en réjouis, et je sais bien qu’heureusement tout n’est pas entièrement négatif. Mais la tendance générale n’est pas bonne et le dire ce n’est pas faire du catastrophisme mais tenter de réveiller les gens.


                    • Yukimuras 9 avril 2019 10:25

                      @Clouz0
                      C’est très bien mais dans le contexte actuel, ça ne restera que du marché de niche.


                    • ddacoudre ddacoudre 6 avril 2019 22:07

                      Bonjour Gilles

                      Un constat in ?luctable que nous pouvons faire pour toutes les civilisationns qui arrivent a leur appoge et dont les dominants, les ma ?tres qui se sont maintenus au pouvoir sont renverses. Certes les paradigmes sont differents mais ils reposent tous sur la m ?me source. Nous ne sommes pas au fait de nos capacit ?s cognitives pour r ?aliser un monde appaise. La Chine succ ?dera au Usa comme les Usa ont succ ?d ? a l’europe. Cele ci pour rester dans la comp ?tition a structure une Europe entrepreneuriale qui contraint ces citoyens a r ?duire leur niveau de vie pour rester comp ?titif. Cela parce que le capital n’a jamais ?t ? une source de progr ?s social sinon il importerait notre mod ?le, or il fait irrediablement l’inverse gr ?ce aux citoyens que les humanistes ont pu instruire en pensant qu’ils ?uvre raient pour le bien de tous Je t’invite ? lire mon article sur le site Ne restons pas soumis ;

                      Ddacoudre OverBlog cordialement.


                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 08:40

                        Bonjour ddacoudre
                        Il semblerait qu’il existe une loi selon laquelle toute civilisation parvenue à son apogée décline fatalement. J’ai une petite idée des causes, par exemple que les gens se déconnectent progressivement de la réalité, mais cela va demander pas mal de réflexion supplémentaire.
                        Merci d’être passé, j’ai lu ton article en modération, je vais y repasser.
                        Cordialement.


                      • Yukimuras 8 avril 2019 18:34

                        @Gilles Mérivac
                        Ce sont juste des cycles. La croissance infinie n’existe pas.


                      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 avril 2019 22:28

                        A l’auteur

                        Vous en dites beaucoup en peu de mots. Simplement, ne rebutant personne, mais en esquissant les liens nécessaires pour que ceux qui peuvent réfléchir réfléchissent. Je serai attentif à tous articles et j’espère que vous ferez école.

                        PJCA


                        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 08:42

                          @Pierre JC Allard
                          Je vous remercie, j’ai toujours apprécié vos points de vue équilibrés, ils sont très utiles pour réfléchir.


                        • Kapimo Kapimo 7 avril 2019 06:18

                          Merci pour cet article clair. Je ne partage pas votre conclusion qui s’inscrit dans le TINA. La France a encore beaucoup d’atouts, mais le problème est que nos politiques ont renoncé à essayer de les utiliser, préférant le confort de la soumission à l’UE qui fait désormais nos lois et nos politiques.

                          Par ailleurs, vous écrivez : "Nous devons donc nous attendre à un déclin irrémédiable de notre industrie, et nous sommes obligatoirement parmi les perdants de la mondialisation." Nous avons déjà perdu notre industrie, nous sommes derrière la GB et très loin derrière l’Italie. Les grandes sociétés de services publiques restantes sont en cours de privatisation à la demande de Bruxelles.


                          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 09:05

                            @Kapimo
                            La conclusion ne fait pas plaisir, mais elle n’est pas faite pour çà, car c’est la conséquence logique des points précédents. D’ailleurs vous le reconnaissez en écrivant que nous avons perdu notre industrie.
                            Quelquefois, une douche froide est nécessaire pour que les yeux s’ouvrent.


                          • Kapimo Kapimo 11 avril 2019 21:39

                            @Gilles Mérivac
                            Vous ne répondez pas sur mes remarques. Il n’y a pas de fatalité, et meme si nous avons beaucoup perdu, rien ne nous oblige à continuer sur la meme pente. Nous avons encore un tissu industriel, encore de bons ingénieurs, encore un vaste territoire avec des ressources peu exploitées, encore un vaste espace culturel (la francophonie).. Nous pourrions envisager de repartir vers l’avant, si nous sortions des carcans des alliances néfastes auxquelles nos dirigeants se ont abandonné notre pays.


                          • pingveno 7 avril 2019 09:26

                            @Auteur

                            "dans celui de l’informatique, c’est le règne presque sans partage de Windows. [...] Cela m’amuse toujours d’entendre les gens dire qu’ils sont contre le capitalisme et l’oligarchie financière, alors que par leurs actes même, ils confortent ce système.« 

                            Concernant le conscumérisme, certains t’ont déjà demandé s’ils devraient arrêter de manger. On commence à voir des gens prôner l’arrêt des procréations, j’attends maintenant d’avoir à nouveau le droit de faire l’apologie du suicide, puisque c’est aussi une solution pour arrêter de consommer.

                            Mais je vais plutôt revenir sur le cas de l’informatique, puisque c’est mon métier.

                            En ce qui concerne les ordinateurs personnels (je ne parle pas ici des smartphones et tablettes) il n’y a en réalité pas de choix : soit tu engraisses Apple avec le Mac (qui est une bonne machine mais trop chère parce qu’il n’y a qu’un seul fournisseur, et comme c’est celle d’une minorité je ne pourrais pas l’utiliser sans me couper de mes clients), soit Microsoft avec le PC. Moi sur PC j’utilise Linux autant que je peux, soit environ 80% du temps, mais à moins de me couper du monde totalement, j’ai quand même des situations où je suis obligé d’engraisser Microsoft, quitte à payer plein pot pour un OS que je n’utilise que 20% du temps.

                            Et comme si ça ne suffisait pas, Microsoft parvient à imposer aux fabricants de PC toujours plus de mesures de »sécurité" (par exemple le secure boot) qui en réalité empêchent moins les virus de passer que les installations de linux, sauf pour les distributions qui ont choisi d’acheter une clé... chez Microsoft bien sûr.

                            Mon portable d’à peine 3 ans m’a laché sans prévenir. Le constructeur refuse de le prendre en charge car hors garantie, et les réparateurs locaux ne peuvent rien faire parce que les fournisseurs refusent d’envoyer les pièces défectueuses. Alors renouvellement obligatoire, même avec les convictions écologiques les plus profondes. Alors le premier qui me traite de pollueur parce que je vais aller à la décharge, je lui jette l’ancien PC dans la gueule. J’ai un temps envisagé de ne pas le remplacer du tout, mais malheureusement c’est mon outil de travail. Alors, pour ne plus être cet odieux consommateur que tu décris, dois-je changer de métier ?


                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 12:14

                              @pingveno
                              Je sais très bien que nous n’avons pas le choix, c’est pourquoi j’ai écrit dans l’article que je ne jetais la pierre à personne. Mais il n’empêche que nous sommes obligés de conforter le système, que nous le voulions ou pas.
                              La même mésaventure m’est arrivée il y a quelques années avec un ordinateur portable, la carte graphique était en panne. Mon réparateur m’a conseillé de faire un trou au fond du jardin et de l’enterrer. Je ne l’ai pas fait, bien sûr, et l’appareil dort sous la poussière dans le fond d’une armoire. Peut-être que dans mille ans un archéologue le découvrira en s’étonnant de ce qu’ils pouvaient faire, à l’époque !


                            • pingveno 7 avril 2019 17:05

                              @Gilles Mérivac
                              « Je sais très bien que nous n’avons pas le choix, c’est pourquoi j’ai écrit dans l’article que je ne jetais la pierre à personne. »
                              J’espère bien, parce que j’en ai vraiment marre que les écologistes fassent porter la responsabilité au consommateur pour les conneries de l’industrie.
                              De même quand tu écris "Cela m’amuse toujours d’entendre les gens dire qu’ils sont contre le capitalisme et l’oligarchie financière, alors que par leurs actes même, ils confortent ce système.", ça me fait vraiment penser aux libéraux qui critiquent les décroissants en déclarant que même le fait d’imprimer une affiche est déjà un soutien au capitalisme parce qu’il a bien fallu acheter du papier et de l’encre.


                            • pingveno 7 avril 2019 17:19

                              @Gilles Mérivac
                              Ah oui et avant que j’oublie : l’argument « vos achats sont un bulletin de vote » est fréquemment utilisé par les politiques pour se dédouaner de leur responsabilité, alors non je n’y adhère pas non plus. Quoique le point commun entre les deux c’est l’appauvrissement progressif de l’offre et la non-comptabilisation de ceux qui choisissent de voter blanc. Quand on voit que Microsoft préfère tuer la plateforme PC avec son Windows 10 plutôt que d’accepter qu’elle fonctionne comme avant avec la version 7, on voit qu’un non-achat n’a pas plus d’impact qu’un bulletin blanc voire qu’une abstention : il suffit d’assimiler le score hors abstention pour les élections aux parts de marché d’un produit, pour que le plus fort soit gagnant quoi qu’il arrive.


                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 17:33

                              @pingveno
                              Bien sûr, ce sont les gens qui votent ou qui achètent qui comptent. Ceux qui regardent passer les trains n’ont aucun impact, c’est comme s’ils n’existaient pas.


                            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 8 avril 2019 01:49

                              @pingveno

                              Le cynisme de Apple quand ils mettent place de nouveaux éléments incompatibles avec tout le passé qu’ils nous ont vendu dépasse encore celui de Microsoft. Je rève de découvrir une facon de NUIRE à Apple, sans en tirer profit, par pur désir de vengeance pour tous les problemes qu’ils m’ont créées en abusant de ma confiance. Mon espoir irrationnel, purement émotif, est que les Chinois y parviennent, meme si je suis conscient que l’avenir de l’Occident dépend pour une bonne part du fait qu’ils n’y parviennent pas... smiley

                              PJCA


                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 8 avril 2019 08:43

                              @Pierre JC Allard
                              C’est le problème des systèmes fermés qui est le modèle d’Apple, en général les personnes choisissent Apple pour ne pas se casser la tête à avoir à faire des installations ou des mises à jour permanentes.
                              L’inconvénient, c’est que l’on ne peut pas faire évoluer le système, il faut le changer complètement.


                            • pingveno 8 avril 2019 12:10

                              @Pierre JC Allard
                              "Le cynisme de Apple quand ils mettent place de nouveaux éléments incompatibles avec tout le passé qu’ils nous ont vendu dépasse encore celui de Microsoft.

                              "
                              ça ne change rien à ce que j’ai dit, le Mac est une bonne machine pénalisée par les méthodes de vente d’une mauvaise compagnie, qui préfère avoir peu de clients qu’elle presse comme des citrons plutôt que d’en faire un produit de masse.
                              Avec le PC, on a quand même le choix de chacun des composants individuellement, c’est la partie logicielle qui pose problème.


                            • UnLorrain 7 avril 2019 10:23

                              « dinosaure et non dinausore » ☺

                              Ceci dit cela n’enlève rien a la pertinence de la Feuille, bon billet,merci Gilles. Je prend le terme « Feuille » car il était utilisé fin 19ème, par un pamphletaire ou critique du pseudonyme de Zo d’Axa -il se disait qu’il


                              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 12:06

                                @UnLorrain
                                Merci pour la correction, j’avoue que je ne me relis pas suffisamment, quand le texte est terminé je l’envoie vite fait, mais ce n’est pas recommandé.


                              • troletbuse troletbuse 7 avril 2019 10:23

                                Tout est fait pour la fée consommation. Les métiers disparaissent et comme le disait JL un peu plus haut, vous devez aller au garage pour changer une ampoule de votre véhicule. Si l’ordinateur de bord tombe en panne, je ne pense pas que la voiture puisse démarrer. Impossible de réparer un appareil ménager aujourd’hui, soit on vous le change, soit vous en rachetez un autre, ce qui fait que malgré la baisse de son prix, vous le payerez beaucoup plus cher qu’il y a une trentaine d’années vu l’obsolescence programmée. Si un magasin vous fournit une pièce défectueuse, vous la payerez à prix d’or.

                                Les concepteurs d’aujourd’hui ne sont plus des techniciens, mais des ingénieurs qui ne travaillent que sur ordinateur et sans beaucoup de sens pratique. les nouveaux emballages sont toujours impossibles à ouvrir. Bientôt vous ne pourrez plus changer une ampoule électrique de votre logement. Les normes de sécurité veillent à ce que vous faisiez appel à des spécialistes de mes deux généralement-..

                                Le jour où il y aura une vraie panne d’électricité, une bien longue, eh bien la France sera paralysée totalement. Les conséquences seront dramatiques.



                                  • pepe22 7 avril 2019 12:46

                                    Nous votons tous pour notre déclin et notre asservissement

                                    ’ c est bien d’en prendre conscience, mais un peu tard non ?


                                    • izarn izarn 7 avril 2019 12:51

                                      La Chine, une concentration de capitaux ?

                                      La Chine est une concentration d’usines de production et d’ouvriers...

                                      C’est comme ça que parviennent les capitaux en Chine...Par le commerce extérieur. Pas par une concentration de capitaux. Ca ne veut rien dire ce langage ultra libéral. Il n’y pas d’usine Apple en Chine, il y a des fabriquants qui bossent pour Apple. Grosse nuance ! Personne ne peut acheter la Chine. Et la Chine reste sur le fond un régime communiste.

                                      La théorie des grands champions mondiaux qui seraient viables par rapport aux petites industries, ça rime à quoi ?

                                      A transformer le capitalisme en système totalitaire, sans aucun choix ?

                                      Cette direction est totalement stupide et entraine des guerres (cf Lénine : L’Impérialisme stade ultime du capitalisme) pour ensuite détruire la planète.

                                      L’avenir de l’humanité c’est la destruction des monopoles et des grands « champions »...En fait il existait des lois anti-trusts aux USA, avant le délire actuel.

                                      Vous savez, Alstom n’a jamais eu besoin de Siemens pour vendre ses TGV. Si les chinois sont compétitifs, c’est parcequ’ils sont moins cher, c’est tout !

                                      (Et Dassault n’a besoin de personne pour fabriquer de bons avions. L’UE ne les achétent pas uniquement sous la pression politique de l’OTAN. Ce n’est nullement un problème de taille ! )

                                      Alstom+Siemens compétitifs avec les même tarifs ?

                                       smiley

                                      N’importe quoi !

                                      Ce n’est pas en rassemblant deux grosses merdes qu’on fait de la chantilly !

                                      Alors la France trop petite pour avoir des champions mondiaux ?

                                      C’est comme de dire que Linux face à Windows est trop petit pour exister :

                                      Ca n’a pas de sens ! C’est même le monopole absurde de Microsoft qui a produit l’alternative Linux ! Sans capitaux !

                                      Sur tout mes ordis j’ai Linux, en plus de Windows. C’est l’avenir.

                                      Un jour je me débarasserais de Windows.

                                      C’est ce qui va arriver à tous les « champions »...


                                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 14:56

                                        @izarn
                                        Voyons, comment vous dire çà, il existe de vraies grandes entreprises chinoises, avec des fonds chinois, vous avez LG, Huawei, Alibaba qui vend dans le monde entier, etc.
                                        Le TGV chinois roule à 400km/h et ils peuvent envoyer des engins sur la lune.

                                        « Un jour je me débarrasserais de Windows »
                                        Les américains appellent cela du « wishful thinking ».


                                      • picpic 7 avril 2019 13:45

                                        Dans votre exemple de l’agriculteur qui ne peut plus réparer ses outils...vous auriez pu prendre l’exemple fondamental, le pire de tous.

                                        Nous ne savons pas nous nourrir par nous même...nous sommes obligé d’acheter notre nourriture et là le déséquilibre est devenu effroyable.

                                        on nous empoisonne littéralement et la masse la plus pauvre n’a aucun autre choix que de s’empoisonner.

                                        Aujourd’hui, il n’y a plus aucun commerce ni échange, ce terme n’est qu’une illusion.

                                        Tout est basé sur la manipulation, le mensonge et l’arnaque...on essaie sans cesse de déséquilibrer l’échange en vous vendant une chose qui a le moins de valeur possible, le plus chère possible.

                                        vous vendre de la merde très chère étant un aboutissement en soi et mieux encore, vous manipuler chaque jour pour vous convaincre, que vous adorez ça !


                                        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 2019 15:00

                                          @picpic
                                          « on nous empoisonne littéralement et la masse la plus pauvre n’a aucun autre choix que de s’empoisonner. »
                                          Pour ce coup-là, vous êtes vraiment très pessimiste. Il faut quand même rappeler que l’espérance de vie a fait un bond considérable par rapport au siècle dernier et que la nourriture y est certainement pour quelque chose, malgré ce que disent les alarmistes.


                                        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 8 avril 2019 02:02

                                          @Gilles Mérivac

                                          OUI IL Y A UN PROGRES. Mais Il est retardé de façon scandaleuse. Criminelle. La médecine en est l’exemple le plus choquant, mais on le constate dans TOUS les domaines. La priorité est toujours de maximiser le profit sur le capital investi. Il faudra une révolution pour que ça change et j’ai bien peur que cette révolution ne doive être sanglante... ce qui sera une grande victoire de l’absurdité !

                                          PJCA


                                        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 8 avril 2019 08:39

                                          @Pierre JC Allard
                                          « Mais Il est retardé de façon scandaleuse. »
                                          Je ne suis pas sûr de comprendre ce que vous voulez dire. Pourriez-vous développer un peu ?



                                        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 avril 2019 01:20

                                          @assouline

                                          « maximiser le profit sur capital investi n’est pas un retardateur de progrès. Ce serait même plutôt le contraire. »

                                          Normalement, je vous mettrais un lien vers un texte ou je traite de cette question. Mais aujourd’ui, pour une raison que je ne comprend pas,... je n’y arrive pas ! Voici donc un extrait d’un bouquin que j’ai publié il y a une vingtaine d’années....

                                          " Quand le capital-argent s’incarne et devient capital fixe (machine), il perd sa flexibilité. L’équipement est conçu pour produire quelque chose et rien d’autre. On ne peut pas prendre une horloge et en faire un bateau, ni une presse à imprimer et en faire un four à pain. Le capital fixe cesse d’être omnivalent et devient I N F L E X I B L E. Il ne sert plus à produire que LE produit pour lequel il a été conçu. Le capital investi dans une presse à imprimer va y rester et sa rentabilité va donc dépendre totalement de la demande pour des imprimés, parfois, même, pour une sorte bien précise d’imprimés.

                                          Quand le client est satisfait, il veut autre chose, mais fabriquer un nouveau produit veut dire un nouvel équipement. L’acquisition de l’équipement représente, pour le producteur, un investissement considérable. Pendant un laps de temps variable, mais toujours significatif, tout le profit qu’il pourra retirer de son entreprise ne suffira qu’à compenser le prix qu’il a dû débourser pour acquérir cet équipement. Quand il aura touché l’équivalent en profit d’exploitation du prix de son équipement, auquel il faut ajouter l’intérêt sur ce montant, car Shylock, le capitaliste qui le finance n’est jamais bien loin, alors, mais alors seulement, il réalisera un profit net.

                                          Quand il atteint ce moment tant attendu, le producteur qui a amorti son équipement et dont l’entreprise est enfin ainsi devenue vraiment lucrative - ne souhaite rien tant que de continuer à produire longtemps avec cet équipement. La rentabilité, pour un producteur, c’est d’amortir son équipement, puis de continuer à s’en servir longtemps. Idéalement, de produire sans rien changer, jusqu’à la fin des temps. ..."

                                          PJCA


                                        • picpic 11 avril 2019 13:04

                                          @Gilles Mérivac
                                          Ha oui ?
                                          Vous êtes sûre...il parait qu’aux usa, cette espérance diminue justement.
                                          et avez vous des statistiques sur l’espérance de vie, « en bonne santé », car ça change clairement les perspectives.

                                          autre point...on a toujours calculé l’espérance de vie, sur des « moyennes », sans prendre en compte si sur l’époque il y avait une guerre, une épidémie etc...et on vous compare ça à notre époque en clamant que l’espérance de vie à augmenter, c’est absurde.

                                          Comment à l’échelle du temps, sur le dernier siècle par exemple, voulez vous avoir la moindre statistique vraiment fiable ? comment vous faites ?


                                        • Xenozoid 7 avril 2019 16:24

                                          La Peur


                                          • zygzornifle zygzornifle 8 avril 2019 14:51

                                            Pour cela que l’on nous appelle les mougeons, moitié mouton moitié pigeon ....


                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 avril 2019 14:43

                                              @Clocel aux Gilets jaunes, au peuple Français et à tout le monde...

                                              L’esclavagisme de masse et l’asservissement massif est ce que j’ai expliqué depuis le depuis des années 2000. 

                                              La démocratie est morte, il ne reste que le leurre démocratique qui permettra justement l’avènement de Métroplis : Un Empire dominé par le pouvoir de l’argent et des tas de millions d’individus déshumanisés !

                                              On n’est pas pessimiste et le Géant allemand qui avait prévenu dans les années 1960 contre la transformation de humains en estomacs béants n’était pas pessimiste et ne s’était pas trompé ! 

                                              Retenez bien cette conclusion que j’avais énoncée des centaines de fois  : 

                                              « Sachant que les systèmes (de tous les pays) en place contrôlent 90 pour cent des populations et bénéficient du soutien des intellectuels et des scientifiques mais aussi des catégories aisées, affairistes, corrompues ; jamais, au grand jamais la solution ne sortira des bidons des urnes ! Tant que les élections de la trahison auront lieu, tant que les bipèdes rempliront les bidons des urnes ; les résultats déjà conçus et préfabriqués par la désinformation, par la manipulation et par les Sondages sataniques des journalistes et des médias, donneront toujours gagnant un serviteur-épouvantail du régime en place et si par miracle, un candidat honnête accède au pouvoir politique, il sera rapidement encadré, enrôlé et exploité par les sorciers bossus qui le mettront à leur service ou sera éjecté... »

                                              C’est suite à cette profonde conviction que j’ai appelé les Gilets jaunes à changer de stratégie : Ils doivent faire du porte-à-porte pour convaincre le peuple français à REFUSER LA TENUE DES ELECTIONS, d’abord ces « Européennes de Métropolis-Bruxellois » mais aussi toutes les autres et à tous les niveaux jusqu’à ce que les règles de l’Organisation sociale et politique soient revues et rendues conformes à l’intérêt général dans chaque pays et dans tous les pays : C’est à ce prix que la Mondialitude de merde pourra respirer mais seulement respirer avant qu’elle ne s’efface au profit de l’existence et de la souveraineté des NATIONS ! 

                                              Les « partis nationalistes » européens qui disent vouloir l’intérêt national mais participent quand-même aux élections européennes, sont plus dangereux et plus hypocrites que les partis au pouvoir ! « L’Italien » a déjà trahi en appelant « à voter pour une Europe qui protège » et le Rassemblement National est juste au seuil de la trahison : Ou bien il appelle au refus de l’asservissement du peuple par un pouvoir extra-national, ou bien il rejoint les Sorciers de l’Elysée !

                                              Je ne suis pas pessimiste, ceux qui ne disent pas ce que je dis ou le réfutent par orgueil ou par ignorance sont désespérés !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité