• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Nouvelle baisse de 1 milliard d’euros des APL !

Nouvelle baisse de 1 milliard d’euros des APL !

 

Alors que l’affaire Benalla démasque un peu plus la nature du régime Macron, ce dernier se lance dans une nouvelle attaque en règle contre les jeunes, les retraités, les plus pauvres des français. Il y a un an, une des premières décisions de Macron a été de baisser les APL provocant un formidable tollé, prenant aux pauvres pour donner aux riches. Car dans le même temps, celui qui prétendait qu’il n’y avait pas d’argent dans les caisses de l’Etat pour permettre d’aider les jeunes, les retraités, les plus pauvres à se loger, supprimer l’impôt sur la fortune (ISF) distribuant des milliards aux plus grandes fortunes de France.

Et bien Macron récidive et son gouvernement va profiter de la torpeur de l’été pour réduire d’un milliards d’euros les APL. Et pour y arriver il compte s’y prendre d’une manière particulièrement vicieuse.

Actuellement les APL sont calculés sur la base du revenu fiscal et donc avec un décalage de jusqu’à deux ans par rapport aux revenus des demandeurs. Et bien le gouvernement compte calculer le montant des APL sur le bénéfices actuels des bénéficiaires à compter du premier semestre 2019.

Ce mode de calcul dans la mesure où les plafonds ne seront pas revus à la hausse permettront de prendre un milliards d’euros aux bénéficiaires des APL. Ni vu ni connus ! Une manière de prendre un pognon de dingues aux travailleurs pour alimenter les cadeaux fiscaux en tout genre aux milliardaires qui est le coeur de la politique d’assistanat des riches par le régime Macron

Une mesure proprement scandaleuse. Une de plus. Les travailleurs se laisseront ils dépouiller ?

JBC pour www.initiative-communiste.fr

source : https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/nouvelle-baisse-de-1-milliard-deuros-des-apl/


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 24 juillet 2018 19:17

    @Le q grecque de l’ex-France Soumise
     
    bien !


  • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 2018 08:45

    Du pouvoir d’achat en moins mais comme c’est le pouvoir d’achat des « sans dents » le gouvernement s’en bat les c.... jusqu’au sang et l’UE applaudit ....


    • Spartacus Spartacus 24 juillet 2018 09:52
      « Les travailleurs se laisseront ils dépouiller ? »
      Il se le sont déjà trop par le collectivisme qui depuis 70 ans les épuisent et crée la France des chômeurs aux dépens des obligés de l’état, des subventionnés.

      L’état donne que ce qu’il prélevé ailleurs.
      La source financière des APL vient des cotisations (URSSAF) sur les salaires.

      Les travailleurs sont dépouillés pour une politique sociale qui n’est qu’une mise en dépendance de syndicalistes de statutaires, de bureaucrates et politiciens qui cherchent à se faire valoir en distribuant l’argent des autres sans compter.

      Est-ce vraiment aux salariés de payer pour le logement des autres ?
      Les charges sociales sont elle faites pour payer les loyers des gens ?

      En 1950 les cotisations sociales salariales étaient de 6% en 2012(dernier chiffre publié) de 26%
      En 1950 les cotisations sociales patronales étaient de 21,58% en 2012(dernier chiffre publié) de 41,65%.

      Sans compter les taxes sur alcool et tabac qui n’ont cessé d’augmenter...

      • CN46400 CN46400 24 juillet 2018 11:18

        @Spartacus


         Un détail, les APL sont payés par les cotisations CAF et pas URSSAF (sécurité sociale).... Pour éviter les cotises APL, il suffit de garantir des salaires, et revenus, suffisants pour pouvoir financer, pour tous, un logement décent....

      • Drugar Drugar 24 juillet 2018 11:37

        @Spartacus


        « Il se le sont déjà trop par le collectivisme qui depuis 70 ans les épuisent et crée la France des chômeurs aux dépens des obligés de l’état, des subventionnés. »
        Et bien vous n’êtes pas venu sauver les travailleurs en faisant pleuvoir les milliards sortis de la poches des généreux actionnaires ?? Ah bah non, puisque les milliards des pillards, euh .. des actionnaires pardon, sont générés par le travail des... travailleurs justement, c’est ballot !!

        « ...de bureaucrates et politiciens qui cherchent à se faire valoir en distribuant l’argent des autres sans compter. »
        Et bien eux aux moins, contrairement aux voleurs, euh.. aux actionnaires et à l’oligarchie mondialisée pardon, redistribue cet argent et ne le garde pas uniquement pour eux dans le but de se gaver comme des outres à vin.

        « Est-ce vraiment aux salariés de payer pour le logement des autres ? »
        Effectivement, est-ce aux salariés de permettre aux parasites, euh... aux ultralibéraux de tout poil, à l’émir du Qatar et autres oligarques pardon, de se payer des hôtels privés et des châteaux, très bonne question !

      • Spartacus Spartacus 24 juillet 2018 11:53

        @CN46400

        Il semble que tu ne sais pas ce que sont les charges sociales.

        L’URSAFF est l’organisme chargé de collecter les ressources des CAF.
        Elles sont prélevés sur ta feuille de paye de travailleur.

        C’est donc bien toi, travailleur qui se fait dépouiller pour la tambouille redistributrice.
        La question est, est ça a toi de payer pour le logement des autres. Les charges sociales étant arrivées à leur paroxysme....

        Télécharge les excels pour t’instruire de l’évolution ubuesque : 



      • Aerina 24 juillet 2018 23:16

        @Spartacus

        Bah oui, ça ne me dérange pas.

        Tous les gens que je connais qui bénéficient/bénéficiaient des APL méritent largement cette aide et ne pourraient pas vivre sans. Si en payant des charges je peux aider toutes ces personnes qui par déterminisme social ou autre sont condamnées à vivre une bonne partie de leur vie sans pognon, alors je vois pas où ça devrait me déranger. Juste un exemple, mon meilleur ami était major de sa promo, il avait un job étudiant, et pourtant sans les aides sociales eh bien il n’aurait tout simplement pas pu faire d’études à cause de sa situation.

        Laisser indirectement crever des millions de gens parce que je veux pas payer une taxe ça me dérange un peu plus personnellement. D’autant plus que ces aides serviront tout autant à mes propres enfants quand ils seront étudiants donc bon ... 

        Non le problème c’est juste la gestion de cet argent. On est taxés plus que la grande majorité des pays et pourtant on a plus de pauvreté. A un moment le problème vient pas des aides, mais de comment elles sont foutues et surtout de ce qu’ils foutent avec notre argent. 


      • sweach 25 juillet 2018 14:08

        @Spartacus
        *En 1950 les cotisations sociales patronales étaient de 21,58% en 2012(dernier chiffre publié) de 41,65%.*

        Juste MDR !!!

        Les cotisations patronales sont une blague, ma boite ne paye que 9% de son chiffre d’affaire en impôt. Moi et les artisans c’est plus de 50% de nos revenu qui partent en impôt.

        Amuse toi à regarder les chiffres des cotisations patronales dans le budget de l’état et tu verras qu’avec le CICE et toutes les conneries de ces dernières décennie les patrons ne participent plus à l’effort social.

        Seul les travailleurs sont taxés, on oublie totalement de taxer le capital, les importations et surtout l’automatisation.

      • Spartacus Spartacus 25 juillet 2018 19:20

        @sweach


        Jamais je n’ai dit qu’une cotisation patronale était une cotisation du « patron ».
        Les cotisations salariales et patronales sont les mêmes, le même virement et sont téléchargé sur le même document.
        Le patron gère une entreprise. Il n’est pas responsable de la misère des autres, et son acte social est la création d’emploi.
        Les cotisations son toujours une part invisible prélevée sur le salaire caché du salarié. 

        Les entreprises sont largement taxées, et comme les cotisations sociales elles ont stupides et démesurées.

        que 9% du « chiffre d’affaire » smiley ....
        Ce ne peut être qu’une entreprise se service pure et dure, mais je présume que vous confondez bénéfices et chiffre d’affaire. 
        Extraordinaire ! Magnifique entreprise à la marge nette fabuleuse. 
        Déjà à notre époque sortir un « bénéfice a 9% » du CA vous classe dans les « très bons », alors en « impôts » Chapeau bas au gestionnaire !  smiley  smiley

        Même microsoft ou LVMH n’ont pas ça.
        9% de la marge peut être, mais du chiffre d’affaire,

        Le CICE est de l’argent qu’on prend et qu’on rend l’année suivante.
        C’est con et les frais de gestion de cette usine à gaz connerie coûte la moité de ce qui est rendu l’année suivante...

      • Spartacus Spartacus 25 juillet 2018 19:43

        @Aerina


        « Laisser indirectement crever des millions de gens parce que je veux pas payer une taxe ça me dérange un peu plus personnellement. »
        Vous devriez lire la vitre cassée de Bastiat...

        Et ne pas vous contenter de ne voir que ce qui est visible.

        Factuellement si vous vous intéressez à autre chose que l’on voit et comprendre ce qu’on ne voit pas, on peut dire que vous préférez laisser crever des millions de gens qui ne trouveront pas de job, parce qu’on a pris votre argent pour des APL ?

        Cet argent qu’on vous a pris, ne l’auriez vous pas utilisé différemment ? 
        Pour acheter un pull au vendeur ? Ou donné à une association de votre choix ou aidé directement votre ami ?
        Vous n’avez pas acheté de pull, le vendeur ne vous verra pas et donc n’a pas été embauché et ne se plaindra pas car son emploi ne sera jamais créé.
        Mais il est invisible et ne se plaindra pas. Par contre les APL sont visibles et c’est ça le problème, c’est que les aides d’un coté sont la création de gens en difficulté de l’autre.

      • sweach 26 juillet 2018 10:17

        @Spartacus

        *que 9% du « chiffre d’affaire »
        Ce ne peut être qu’une entreprise se service pure et dure, mais je présume que vous confondez bénéfices et chiffre d’affaire.*
        A ben oui je suis con, j’oublié ...

        Non mon entreprise n’est pas une entreprise de « service », son chiffre d’affaire est de 2,2 Milliard de dollars et sa contribution direct est de 173 Millions de dollars

        Alors j’ai peut être mal compris le concept de « contribution direct », mais pour moi ça reprense l’impôt.

        *Les cotisations salariales et patronales sont les mêmes*
        Je suis de votre avis, mais par contre ce n’est pas le patron qui les pays mais l’employé, sans l’emploi ces cotisations n’existeraient pas, d’ou la grosse différence entre une machine et un employé.

        *Le CICE est de l’argent qu’on prend et qu’on rend l’année suivante.*
        Je suis d’accord il faudrait le supprimer smiley

      • kader kader 29 juillet 2018 14:51

        @CN46400

        les apl sont financés par sub d’état et cotisations Allocations Familliales. Payés par la Caf c’est bien l’urssaf qui en récolte les fonds. (budget urssaf 1300 milliards d’euros)
        Les seules garanties que offre l’état c’est la paiement de la dettes aux banquiers. Le reste il s’en fou.

      • Cadoudal Cadoudal 29 juillet 2018 14:55
        @kader
        Tout le monde s’en fout :

        Le couple dispose d’un logement dans le parc social d’une commune d’Île de France et de l’Allocation sociale aux personnes âgées, dit le “minimum vieillesse”. En 2018, elle est de 1.293 euros pour un couple e de 833 euros une personne seule. “Elle est bien supérieure à nos deux retraites”, souligne la dame. “C’est bien la France, non ?”, sourit-elle. “Remarque, ils nous ont colonisés. Il faut bien qu’ils paient”, nuance-t-elle.


      • kader kader 29 juillet 2018 17:00

        @Cadoudal

        le bi nationalisme est toujours très malsain.

        Les immigrés, ne comprennent rien à rien. Ils disent l’état paye. L’état Francais est riche.
        Mais l’état c’est nos impôts. Et ils s’en foutent. Ils ne sont pas venus cotiser. Ils sont venus profiter.
        C’est une sale mentalité qui n’a rien à voir avec les travailleurs immigrés des années 50 60.

        Et le plus sale c’est qu’ils ont profité de l’image à peu prés potable qu’ont donné les enfants d’immigrés de la première génération pour avoir leur place ici. Mais ils n’ont rien à voir avec nous.

        Ils fuient un pays ou déja 30% de la population vit à l’étranger, ou il n’y rien, aucun loisir aucun confort réel. Aucune aide, très peu ou pas du tout de normes pour l’habitation le logement social.
        L’Algérie est un pays ou il n’y a pas d’impôts pas d’impôts locaux pas de nettoyage réel des rues.

        L’Algérie est un pays ou les enfants d’immigrés n’ont pas le droit de se présenter à des élections nationales. Et pour cause, on est meilleur qu’eux en tout : droit, urbanisme, dans tous les métiers et secteurs de l’économie. L’Algérie a peur des enfants d’algérien nés à l’étranger.
        Et ils ont bien raison.

        Et Il y a un problème de sans papiers inimaginable à Marseille : plusieurs dizaines de milliers de gens sont sans papiers.

      • Jean Roque Jean Roque 24 juillet 2018 10:23

         
         
        « VAIS JE PAYER POUR BURKINI L’ÉTUDIANTE COLON ? »
         
         

        « Bien sûr que non  ! » répond souchien l’indigène gland remplacé
         
         
        « Muliethniquer et la solidarité du peuple sera noyer dans la branlette gôôôcho du ’vivre ensemble’ » Soros


        • Loatse Loatse 24 juillet 2018 11:39

          C’est mieux que les APL soient calculés sur les ressources actuelles.. cela permet au travailleur qui a perdu son emploi entre temps de ne pas se trouver en difficulté. Inversement, celui qui entre temps retrouve un emploi voit les aides qui lui ont été accordées baisser ou supprimées (suivant son age, les revenus du foyer et autres barêmes).


          Je vais prendre un exemple : vous passez de 900 euros (allocation chomage) à 3500 euros, pour un loyer de mettons 700 euros est ce bien normal de percevoir en plus 295 euros (plafond) ?

          Cette réforme est donc profitable aux personnes en difficultés.

          D’autre part, que les plafonds ne soient pas revus à la hausse, incite les personnes qui ont des logements trop grands, trop cher, dans le privé bref non en inadequation avec leurs revenus à de diriger vers le parc locatif public.. (en extension, ici sa se construit comme des petits pains, loi sru oblige !)

          Autre chose et pas des moindres, cette hausse des apl elle ne sortira pas d’un chapeau magique, comme un lapin mais sera répercutée sur les travailleurs et là je pense aussi à ceux qui n’ont pas de salaires mirobolants (classes moyennes basses), qui n’en bénéficient pas, ni d’autres aides par ailleurs et qui se paupérisent... (entre crédit de la voiture (nécessaire quand on habite hors grandes villes, loyer plein pot, impots, prélévements divers, charges (edf, téléphonie, eau (sans réductions),mutuelles, assurances et nourriture...

          Allez dans les discounts, tak tak et regardez les personnes qui composent leur clientèle et qui regardent les prix, bref qui font attention à leur poste nourriture, vous serez étonné !

          Ces classes moyennes basses diplomés, surtout les jeunes, elles s’expatrient de plus en plus, pour cette raison (en plus de la sinistrose ambiante) quitte à aller vivre et travailler dans des pays ou le système de protection social est moins généreux..

          et donc si les diplômés, les talents, les entreprenants, s’en vont... qui restera t’il pour payer ces hausses d’apl ? les riches ? lol, ca fait longtemps que la plupart d’entre eux sont partis (parfois pas loin, en belgique). Un mouvement que notre président a tenté d’endiguer en supprimant l’isf...

           devise de chépuki : quand les riches s’appauvrissent, c’est que les pauvres sont déjà morts. 

          ou

          (de jacques chirac), il ne faut pas tuer la poule aux oeufs d’or...

          Quand la france ressemblera aux tiers monde, A qui vous allez les prélever les hausses d’apl, humpf ?????








          • Konyl Konyl 24 juillet 2018 12:05

            « Actuellement les APL sont calculés sur la base du revenu fiscal et donc avec un décalage de jusqu’à deux ans par rapport aux revenus des demandeurs. Et bien le gouvernement compte calculer le montant des APL sur le bénéfices actuels des bénéficiaires à compter du premier semestre 2019. »

            Et oui il serait temps de comprendre que le prélèvement à la source doit permettre d’aligner les échéances. Votre article sonne comme de la propagande, en gros vous dites « avant grace a un effet de bord on pouvait bénéficier des APL même si son revenu augmentait car il y avait un décalage d’un an ou deux ». Moi je paye plein pot et j’en ai marre de payer trop pour les autres.

            Vous qui luttez contre l’engraissage des riches, vous devriez réfléchir un tout petit peu, les APL permettent aux riches de ne prendre moins de risque quand ils louent justement.

            L’incohérence à son paroxysme


            • foufouille foufouille 24 juillet 2018 12:22

              @Konyl

              l’effet inverse est vrai aussi, plus de boulot = dans la merde. de plus, les petits bureaucrate reçoivent l’avis d’imposition et ne se gênent pas pour revoir les aides à la baisse.


            • Et hop ! Et hop ! 28 juillet 2018 21:50

              @Konyl :


              Le nouveau système prévoit surtout d’économiser 2 milliards, donc ce n’est pas du tout une réforme pour aider les gens mais pour les foutre dans la merde.

            • foufouille foufouille 24 juillet 2018 12:18
              manifestement n’a jamais entre deux boulots ou dans la merde.


              • sirocco sirocco 24 juillet 2018 20:50

                @foufouille

                Trop d’alcool frelaté et on sait plus ce qu’on raconte...


              • Trashon Trashon 24 juillet 2018 19:35
                @taktak

                Alors la je capte pas...

                Si j’ai bien compris avec cette mesure, ceux dont les revenus ont augmenté N-1 auront moins d’APL et par conséquent ceux dont les revenu ont baissé cette même année en auront plus, c’est bien ça ?

                Il faudrait peut-être vous focaliser sur d’autres combats non ?

                • sirocco sirocco 24 juillet 2018 20:56

                  @Trahison

                  « c’est bien ça ? »

                  Non c’est pas ça. Les APL n’augmenteront pour personne.


                • Trashon Trashon 25 juillet 2018 10:35

                  @sirocco


                  Bien.....

                  1 : attaque ad personam smiley
                  2 : si j’ai l’impression que l’auteur se trompe de combat j’ai la certitude que tu te trompe d’ennemi.....
                  3 : merci de sourcer tes affirmations.
                  4 : je ne connais pas le mode de calcul des APL (si ça peut augmenter ou baisser) mais ce que je sais, c’est qu’il y a un plafond à partir duquel elles sont applicables et je préfère qu’un nouveau chômeur les touchent un an plus tôt et que celui dont les revenus ont augmenté ne les touche pas une année supplémentaires. J’appelle cela de l’équité.

                  Peut-être suis-je dans l’erreur, dans ce cas rapportes-toi au point 3.

                  Merci

                • foufouille foufouille 25 juillet 2018 11:09

                  @sirocco

                  si mais tu es trop con pour comprendre. si tu gagnais plus que le plafond n—2 ( 2 ans avant ) = pas d’apl. les bureaucrates de la caf ne sont pas tous des gentilles personnes, genre tu vas recevoir ta déclaration trimestrielle de revenus 5 jours après la date limite d’envoi = merci internet pour la faire en ligne.
                  j’ai vu le cas de la crevure qui multipliait le mois de novembre x12 pour calculer tes revenus.


                • sirocco sirocco 25 juillet 2018 14:22

                  @Trashon

                  Je ne vous ai jamais considéré comme un ennemi.

                  Avant de sourcer mes informations (j’avoue que je ne me suis pas encore vraiment penché sur la question...), ne pensez-vous pas que vous devriez d’abord sourcer les vôtres lorsque vous dites :
                  « ...par conséquent ceux dont les revenu ont baissé cette même année en auront plus [d’APL], c’est bien ça ? »

                   
                  Car il me paraît assez difficile, pour le gouvernement, de vouloir réaliser 1 milliard d’€ d’économies sur le budget de l’APL tout en prévoyant de l’augmenter pour certaines catégories de bénéficiaires. Mais je peux me tromper.

                   


                • Macondo Macondo 25 juillet 2018 12:58
                  Bonjour. C’est sûrement pour des défauts de soudure en Normandie (les nouveaux fraîchement débarqués). Avant on donnait son corps à la Patrie, on a carrément du bol d’être tondu trois centimètres sous le scalp ...

                  • Habana Habana 25 juillet 2018 13:06

                    Les APL ont toujours été néfastes car responsables d’augmentations non contrôlées.

                    C’est le contrôle des loyers qu’il faut pratiquer surtout quand les propriétaires se sont gavés de subventions ou de réduction massive d’impôt !
                    N’inversez pas les combats !
                    Vivement la suppression totale des APL !

                    • sirocco sirocco 25 juillet 2018 14:25

                      @Habana

                      Si vous supprimez l’APL, il faut réduire d’autant le prix des loyers par décret.


                    • kader kader 26 juillet 2018 18:57

                      @sirocco
                      si on réduit les loyers les locations se feront à pertes. Il y a tres peu de marge sur les locations.


                    • Et hop ! Et hop ! 28 juillet 2018 21:55

                      @kader : Les logements sont achetés trop cher, en fonction de prévisions de loyers hauts.


                      C’est un cercle vicieux qu’il faut couper.

                      Je propose que le 1er janvier 2019, tous les locataires deviennt propriétaires de leur logement, sauf ceux de fonction, et que leurs ex propriétaires soient ainsi débarrassé de cette charge non rentable qui les oppressaient.

                      Ce serait une vraie nationalisation.

                    • kader kader 29 juillet 2018 14:59

                      @Et hop !

                      tiens tu vois ca tombe bien
                      a marseille y a les facades à refaire 5000 euros par appartement
                      la moitiés des toitures et des balcons ont des problèmes d’étenchéité (2500 euros par appart)

                      tu crois que les locataires vont se prendre la tête pour s’occuper de ca ?
                      les locataires sont des gens qui ne veulent pas s’engager sur un achat ils en subissent les avantages et les inconvénients.

                      les locataires ne sont pas des victimes et les propriétaires ne sont pas des coupables.

                      il faut arrêter avec les clichés gauchistes des années 50.

                    • foufouille foufouille 29 juillet 2018 16:15

                      @kader

                      ces réparation sont à la charge du bailleur qui ne les fait pas toujours.
                      un locataire car il ne peut acheter à cause des prix ou que sa santé ne lui permet pas de faire un crédit.


                    • sweach 25 juillet 2018 13:54

                      Et si c’était une bonne chose ?


                      Posez-vous sérieusement la question, l’APL est une aide pour les pauvres ou pour les riches ?

                      La loi de l’offre et de la demande est déterminante pour fixer le prix des choses, avec cette mécanique, l’APL fait monter artificiellement le prix de l’immobilier et crée une injustice entre ceux qui y ont droit et ceux qui n’y ont pas droit.

                      Cette aide fini directement dans la poche des bailleurs, je suis totalement contre toutes les aides qu’on donne aux riches, les APL en font parti.

                      Pour moi la disparition des APL serait globalement une bonne chose, même si sa ne résoudrait pas le problème du logement en France.

                      A choisir je préférerai que l’état investisse dans des HLM plutôt que dans des APL et autre loi Duflot

                      • Et hop ! Et hop ! 28 juillet 2018 21:57

                        @sweach 


                        Il faut que l’État aide au maximum les gens à devenir propriétaires, pas locataires.

                        Un locataire est un serf.

                      • titi 29 juillet 2018 11:52

                        @Et hop !


                        Le locataire est le serf de son bailleur.

                        Le propriétaire est le sert de sa banque et de l’Etat.

                        La pierre est une arnaque.

                      • crabo21 26 juillet 2018 03:09

                        Le monde est moche en effet mais c’est l’homme qui le rend moche. C’est donc plutot l’homme qu’il faut changer et c’est prévu d’ici 1 à 2 siècles.


                        • Et hop ! Et hop ! 28 juillet 2018 22:00

                          @crabo21


                          Changer l’homme, créer un homme nouveau, vive le totalitarisme !

                          Qui est-ce qui va décider comment doit être l’homme nouveau ?

                        • zygzornifle zygzornifle 29 juillet 2018 12:52

                          Vous l’avez voulus vous l’avez eut alors de quoi vous plaignez vous , raquez et fermez votre grande gueule c’est bien fait pour vous les mougeons et ce n’est qu’un début .....


                          • eric 30 juillet 2018 19:38

                            Le système d’aide social français consiste en un vaste brassage d’argent au sein de la classe moyenne, moyenne sup. Ceux qui bossent le plus sont ponctionnés au bénéfice de ceux qui bossent moins.
                            Les APL sont un facteur de hausse des loyers au profit des propriétaires, qu’ils soient du reste privés ou public. L’état taxe les bosseurs, pour donner aux aidés, la possibilité de payer plus aux proprios.

                            C’est dans l’ensemble assez stupide, dispendieux pour tous le monde, mais permet aux classe moyennes à statut progressistes, de maintenir une bonne parie de la population dans la dépendance, et donc d’influencer leurs vote. Dans ce système, bien sur, les pauvres sont peu aidés car en pratique ils votent peu.
                            Il n’est pas étonnant, que le PRCF et les fifie’s, qui sont les partis de classes des principaux bénéficiaires des ces machins, les défendent agressivement.

                            La démonstration de la véracité de cette thèse, c’est leurs désir constant de donner le droit de vote aux étrangers ; Comme le niveau monte en général et que les pauvres moyens aidés sont souvent étrangers, ils regrettent en effet que le droit d’accorder des prébendes, ne se transforme pas en vote quand on a affaire à des étrangers ;

                            RAREMENT DANS NOTRE HISTOIRE, NOUS AVONS EU AFFAIRE A UNE CLASSE SOCIALE AUSSI Égoïste QUE L’ELECTORAT PROGRESSISTE FRANCAIS ;

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès