• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > P S A : Plan Social Actionnarial

P S A : Plan Social Actionnarial

Promis, juré, craché, il n’y aura pas de plan social chez PSA ! Tels étaient les propos de Philippe Varin il y a un an jour pour jour. Car il y a un an jour pour jour les représentants syndicaux avaient prévenu, avaient alerté histoire que l’on prenne les devants, histoire de ne pas se cacher derrière l’ignorance et le fait accomplit quand la terrible nouvelle tomberait.

Car s’il y a un an, les représentants syndicaux, les représentants du directoire de PSA et l’état de l’époque avaient pris le taureau par les cornes une autre issue aurait pu être élaborée. Au lieu de cela, l’état et PSA ont préféré soulever le tapis électoral, glisser dessous les dossiers qui fâchent telles les poussières qui se collent à vos basques et attendre, attendre, attendre encore au désespoir des salariés et de leurs représentants qui savaient ce qui se préparait.

Car le projet de Philippe Varin n’a jamais été de sauver la production pour sauver les emplois par une politique de recherche et d’innovation, encore moins de mettre en place une politique de reconversion industrielle pour fabriquer les véhicules de demain que les japonais arrivent à produire d’ores et déjà ! Son projet a toujours été financier, absolument jamais industriel !

Alors que représentent 8000 emplois directs, 35 000 emplois indirects quand la seule annonce des futures suppressions de postes génèrent des gains boursiers ? Il ne faut pas s’y tromper, ces plans sociaux qui se succèdent s’inscrivent dans une guerre totale que le modèle libéral livre contre les salariés, leur travail et leurs droits.

Aussi, toutes les décisions d’état qui consistent à “renforcer la compétitivité”, à “alléger les charges” qui pèsent sur les entreprises, à “fléxibiliser le marché du travail” deviennent de véritables actes d’allégence, de soumission et finalement de complicité à l’égard de l’agresseur : le dogme libéral ! Aussi, lorsque hier Sarkozy voulait mettre en place la TVA sociale, aussi lorsque aujourd’hui Hollande veut augmenter la CSG, encore et toujours au motif “d’alléger le coût du travail”, encore et toujours au motif de “protéger la compétitivité”, alors nous l’affirmons clairement A gauche pour de Vrai ! ils font tous les deux, sans distinction, acte d’allégence et de soumission et se rendent finalement complices de l’agresseur sans pitié.

Et ce n’est pas une vague promesse de plan de soutien à l’automobile qui changera quoi que ce soit ! L’austérité de gauche conduit au mêmes désastres que l’austérité de droite. L’austérité libérale de gauche conduit à sacrifier le monde du travail de la même façon, absolument la même, que l’austérité libérale de droite. Demander aux Grecs ce qu’ils pensent de leur ancien premier ministre social démocrate Papandreou ! Demander aux Espagnols ce qu’ils pensent de leur ancien premier ministre social démocrate Zapatero !

Face à l’accumulation des Plans de Sauvegarde de l’Emploi qui ne sont rien d’autres que des Plans de Spéculations Economiques, la seule réponse possible est celle de la défense du travail ! Car il s’agit évidemment d’un affrontement qui n’est pas nouveau, d’un affrontement endogène au système capitaliste, d’un affrontement entre le capital et le travail ! Houlala, le gros mot est lâché, les has-been de la pensée marxiste s’énervent pensez-vous à ce moment précis de votre lecture. Car le modèle libéral a cherché par tous les moyens à vous faire croire que les classes sociales n’existaient plus, qu’il n’y avait plus de classe ouvrière ni de classe dominante. Car le modèle libéral a voulu vous faire croire que nous sommes tous membres d’une équipe de rêve, celle de l’entreprise capitaliste émancipatrice et rédemptrice ! Et vous l’avez cru. Moralité, chez PSA, Philippe Varin, au lieu d’être licencié pour incompétence évidente touche allègrement ses 1,3 million d’Euros par an. Moralité, les membres du directoire de PSA touchent chacun plus d’un million d’Euros annuellement. Moralité, les ouvriers qui se cassent en deux, en trois, en quatre chaque jour sur leur machine vont être licenciés au lieu d’être glorifiés pour le travail qu’ils livrent quotidiennement. Moralité les ouvrières pointeront bientôt au chômage et les actionnaires pointeront eux leurs dividendes rapportées par l’opération financière.

Alors oui, ce qui se passe aujourd’hui chez PSA, comme chez Air France, chez Samsonite, chez SFR, chez Bouygues, chez Doux, chez Fram, chez Sanofi ne constitue rien d’autre qu’une opération pour rassurer les actionnaires. Il faut désendetter, être plus compétitif pour mieux rémunérer l’actionnaire et donner du baume au coeur aux marchés boursiers. Alors on se défait des ouvriers et de leurs salaires, cette mauvaise graisse qui empêche l’envolée des profits…

Ce mythe de la dette qui engendre les politiques d’austérité, qui engendre l’arrêt des investissements, qui engendre la désindustrialisation, qui engendre la décroissance, qui engendre le chômage, qui engendre la précarité engendre aussi les profits boursiers records.

Ce mythe de la dette est finalement le nouvel argument massue des libéraux sans limite pour organiser l’attaque en règle du capital sur le travail !

Finalement chez PSA le Plan Social Actionnarial est en marche conformément au plan de bataille prévu contre le monde du travail.

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • Mougeon Mougeon 13 juillet 2012 06:03

    Et maintenant on fait quoi ?

    Nous affûtons la guillotine, ou nous attendons les prochaines élections ?


    • Arafel Arafel 13 juillet 2012 22:45

      Pour revoter UMPS ?


    • Arafel Arafel 13 juillet 2012 22:48

      Par Famine

      Ne vous inquiétez de rien le mougeon, la CGT est sur le sentier de la guerre 

      Oupsss.........alors les salariés de PSA peuvent se faire du soucis...........


    • manech42 manech42 13 juillet 2012 23:01

      Pour Mougeon


                        Le peuple tentera toujours de trouver un aspect positif aux choses,
                        qui par leur nature, ne sont pas susceptibles de changer.

                                       Staline à Molotov, 1928.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 juillet 2012 02:17

      @ Mougeon


      Si vous posez la question, c’est que vous n’avez pas encore compris. Notre société ne sortira pas vivante de cette crise. ll faut savoir quitter la table. Il faut penser a autre chose. J’ai deja dit que je cesserais d’écrire ici en septembre. Plus assez de lecteurs de bonne foi, trop de taupes et d’agents provocateurs et ce qui peut passer comme message et être compris ne justifie plus l’effort. Ceux qui ont un intérêt a ce que je dis me trouveront facilement sur Google. « Pierre JC Allard » Quand on ne m’y trouvera plus, c’est que la censure aura monté d’un cran et chacun fera pour le mieux avec ce qu’il aura.



      Pierre JC Allard



    • Dzan 16 juillet 2012 10:57

      Que voulez vous qu’elle fasse la CGT, sans syndiqués,
      De plus elle n’est pas la seulle, et Chérèque a déjà la main sur le stylo, pour signer, un accord foireux.
      J’ai payé pour apprendre.


    • lsga lsga 13 juillet 2012 07:27

      Produire des voitures ne sert plus à rien : les gens n’en veulent plus, le pétrole s’épuise, etc. Vous imaginez si les syndicats de fabricants de calèches avaient fait grève pour obtenir des subventions et maintenir en vie artificiellement le secteur ? C’est ça la lutte des classes pour vous ? 


      Ça s’appelle du coorporatisme, et cela n’a rien à voir avec la lutte ouvrière. 

      Il serait préférable de réorienter complètement la production vers ’autre chose’, ayant plus d’avenir. Par exemple (ce n’est qu’un exemple) :

      Comme ce serait beau de voir les syndicats entamer un rapport de force avec l’Etat pour l’obliger à réorienter sa stratégie des transports vers des problématiques écologiques, imposer des changements technologiques, et ainsi réorienter la production des usines française vers l’avenir.

      Mais non, nous, en France, on a des syndicalistes qui se battent pour ’le pouvoir d’achat’...

      • lsga lsga 13 juillet 2012 07:46

        Voilà, ça y en a être discours de gauche :



        vous y en a avoir discours de petits bourgeois corporatistes. 

      • Javascript Javascript 13 juillet 2012 09:40

        Et c’est où dans vos beaux vœux pieux que vous vous inquiétez du sorts des pauvres types qui vont se faire lourder ?

        On verra si un jour vous vous prenez un « plan social » dans la tronche si vous vous préoccuperez de « réorientez la stratégie des transports vers des problèmes écologiques ».

        C’est facile de rêver d’une autre société quand c’est c’est les autres qui souffrent du changement.


      • Croa Croa 13 juillet 2012 11:44

        En fait l’erreur c’est de soutenir le neuf.

        L’automobile fait vivre énormément de gens mais le neuf ne fait plus travailler que des machines automatiques (j’exagère à dessein) lorsqu’elles sont produites en France encore ! 

        Pour soutenir l’emploi il vaut mieux faire durer celles qui sont déjà en circulation quitte à proposer des kits de mise à jour antipollution (ça existe à l’étranger !)


      • lsga lsga 13 juillet 2012 13:24

        du sorts des pauvres types qui vont se faire lourder ?


        Précisément. Là, les syndicats s’apprêtent à ridiculiser tout ces ’pauvres gens’ (quelle expression de curé !). Vous croyez quoi ? Que c’est en faisant des grèves et des manifs que les gens vont se remettre à acheter des voitures ? C’est n’importe quoi.

        Dans le meilleur des cas, les syndicats vont réussir à obtenir une petite aumône du gouvernement et de Peugeot. Les syndicats amènent les salariés de Peugeot dans un conflit qui ne peut avoir qu’une issue humiliante pour eux. Bref : rien de pire pour démobiliser le Salariat et le désespérer de la Lutte des Classes. 

        D’ailleurs : étant donné l’urgence écologique, il n’est certainement pas souhaitable que les gens continuent à s’acheter des bagnoles neuves tous les 5 ans. Au contraire, il faut mettre fin le plus rapidement que possible au règne de la voiture individuelle. 

        Réorienter massivement la production française vers une société écologique est la seule manière de préserver les emplois. Forcez le gouvernement à faire interdire les voitures en centre-ville et à les remplacer par des petits véhicule électriques que seul Peugeot ou Renault fabriquera : vous les conserverez les 8.000 emplois. Mais non, les syndicats sont corporatistes et, comme les banques, ils veulent des milliards fictifs pour maintenir en vie une production inutile. 

        Encore une fois, les questions sont : que produire ? et comment produire ? 
        Quand les pages wikipedia de ces deux concepts fondamentaux du Marxisme seront convenablement traduites en français, peut-être que ce sera le signe que la gauche de ce pays sera enfin de gauche. 

        Pour l’instant, de LO au PS, je ne vois que du corporatisme.


        @Croa
        le neuf ne fait plus travailler que des machines automatiques ?

        Et toi tu te prétends de Gauche c’est ça ???? 
        Remplacer l’ensemble du travail mécanique et répétitif des ouvriers par des machines pour leur permettre d’avoir le temps nécessaire pour s’éduquer et participer à la vie politique : c’est juste un des objectifs fondamentaux du Marxisme...


      • Croa Croa 13 juillet 2012 19:00

        « Et toi tu te prétends de Gauche c’est ça ? »

        Ha non, pas de gauche !  smiley

        Mais encore moins de droite ! smiley

        C’est grâce au clivage séparant le peuple supposé souverain en deux camps artificiels que règne l’oligarchie.


      • lsga lsga 13 juillet 2012 20:19
        @croa
        C’est grâce au clivage séparant le peuple supposé souverain en deux camps artificiels que règne l’oligarchie.

        c’est grâce à des propos crétins dans ce genre là que l’Extrême Droite arrive au pouvoir. 

        je ne porte pas le PS dans mon coeur, mais je vois parfaitement la différence entre la politique de Sarkozy et celle de Hollande. 

        D’un côté, on avait un petit mafieux qui favorisait ses copains, qui baissait les impôts sur les plus riches, qui déremboursait les médicaments, qui augmentait la TVA, tout en passant son temps à stigmatiser les étrangers pour couvrir tout ça ;


        de l’autre, on a un ptit mou qui augmente les impôts sur les plus riches, qui augmente le nombre de postes de profs, qui fait encadrer les loyers, et qui légalise l’homosexualité parentale pour couvrir le fait qu’il va quand même faire de l’austérité. 

        alors certes, je ne prends pas Hollande pour Che Guevara, le jacobinisme de Mélenchon me donne la nausée, mais malgré mes critiques je connais mon camps, et je connais mon ennemi.
        d’un côté :

        de l’autre :

        ça fait une vraie différence. 

      • Arafel Arafel 13 juillet 2012 22:51

        Si les gros syndicats servaient encore les intérêts des salariés, cela se saurait.


      • manech42 manech42 13 juillet 2012 23:06

        Pour lsga


        En attendant continues de prendre tes 5 semaines de congés payés, tu sais, celles qui ont été gagnées de haute lutte par les travailleurs et leurs syndicats .

      • Acid World Acid World 14 juillet 2012 12:14

        L’oligarchie (la haute bourgeoisie) flingue à la fois les intérêts des prolos et des petits bougeois. Regardez tous les petits commerces qui ferment dans les petites villes de campagne. Et le seul parti qui en tient compte est le FN, même si sur d’autres sujets ce parti est trop simpliste et démago.

        Quand à François Hollande, il tire le socialisme vers le bas. Les vrais socialistes sont maintenant à chercher parmi les militants du PCF... Le PS n’est plus qu’une grosse mascarade, et n’a pas moins de casseroles que l’UMP.


      • lsga lsga 14 juillet 2012 14:26

        @manech42


        Je ne remet pas en cause la lutte syndicale, bien au contraire. 
        J’ai parfaitement conscience que je nous devons énormément aux luttes de nos alleux. 

        Je tiens à faire remarquer que les luttes engagées actuellement par les syndicats et l’ « extrême » gauche française s’égarent, et s’égarent selon un schéma classique corporatiste. 

        La lutte des classes, ce n’est pas se battre pour le pouvoir d’achat et des subventions d’État.

        @Acid World

        L’extrême droite n’a jamais rien apporté au salariat, au contraire. 

        Alors que le FdG reçoit le soutient de Chavez, les Lepen eux ont toujours soutenus les dictatures fascistes d’Amérique du Sud.

        Pinochet se prétendait nationaliste aussi, souverainiste. La vérité c’est qu’il a prostitué son pays aux américains. le FN, soit disant nationaliste, a été lui-même créé par les anciens de la Waffen SS et de la Gestapo : ceux qui ont vendus la France aux NAZI. 

        Mélenchon rencontre Chavez, qui s’est battu pour l’indépendance de son pays vis à vis des USA. Marine Lepen, elle, va s’agenouiller devant le T-Party US, eux qui précisément organisent les coups d’état fascistes pseud-nationalistes partout dans le monde. Ne comprend tu pas que le FN est un parti pseudo-nationaliste, qui a prêté allégeance aux USA et à Israël ? 

        Ne doute pas que malgré leurs paroles, les leaders du FN n’hésiteront pas à trahir la France si ils avaient le pouvoir :

      • Dies Irae_ Dies Irae_ 14 juillet 2012 18:07

        bonjour Isga

         

        n’y voyez aucune attaque personnelle, mais je pense que si vous saviez qui a financé Marx pour pondre sa doctrine, Vous lui voueriez certainement moins d admiration....

         


      • jymb 15 juillet 2012 20:51

        Raisonnement pas complètement faux, mais déjà du passé...

        Depuis 10 ans, les acheteurs potentiels (moi le premier) ont été écoeurés du monde auto avec des contraintes absurdes et une répression féroce par un big brother informatique digne des cauchemars d’auteur de SF

        Je n’ai plus aucune envie de pousser la porte d’une concession ! donc je garde ma vielille caisse, polluante ou pas. Et si on m’y oblige , j’achéterais la moins chère, d’où qu’elle vienne

        Quand aux villes elles ont tout faux pour la plupart car n’ont pas anticipé la venue de véhicules légers et non thermiques. Elles ont préféré faire la chasse brute aux 4 roues, se transformer en zone de loisirs pour touristes et oisifs.. mais la France entière ne survivra pas en se tranformant en parc de maison de retraite.

         


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 juillet 2012 08:06

        Mode UMP/Le Figaro : On

        Il faut voir le bon coté des choses. Après l’annonce de Varin l’action du groupe a bondi de quatre points.

        Mode UMP/Le Figaro : Off


        • Robert GIL ROBERT GIL 13 juillet 2012 08:50

          Tout entrepreneur est bien content de pouvoir disposer des infrastructures, des services publics et du tissu économique et social mis en place depuis des générations.
          Donc s’il a des droits, il a aussi des devoirs, s’il n’est pas capable de les assumer, il faut l’exproprier et mettre l’entreprise en autogestion :

          http://2ccr.unblog.fr/2011/04/22/je-me-suis-fait-tout-seul/


          • spartacus spartacus 13 juillet 2012 10:58

            Oui et puis comme en Russie, on en fait quoi de l’entrepreneur qui voudra pas, dans un Goulag ? On lui attente un procès « soviétique » ou le revolver sur la tempe le méchant patron avouera ses crimes ?

            Les spoliations soviétiques ont créés juste 20 millions de morts. 

            Ou alors la réforme de la canne à sucre à Cuba, les petits propriétaires en prison politique ?
            Petit pays, juste 170 000 morts. 
            Ou alors la réforme agraire au Cambodge, on les massacre à la kalachnikov ? juste 2 millions de morts.
            Ou alors comme sous Mao en chine, on les met dans des camps de redressement jusqu’a ce qu’ils meurent ? La c’est carrément 60 millions de morts. 

            Mais c’’est certain parce que ce sera auto-géré, on achètera bien plus de voiture, c’est une évidence économique communiste ! Ça marche tellement mieux quand personne et tout le monde est responsable.

          • Robert GIL ROBERT GIL 13 juillet 2012 11:51

            esclave, esclave :
            tes delires s’agravent et rien ne pourra te sauver si tu ni met pas un peu du tient...tu repete betement ce que te disent tes maitres, tu alignent les chiffres que l’on te donne, ton servage t’a lobotomise et tu devellope le syndrome du larbin ; l’article que je te joint te fera analyser tes symptomes, en esperant t’aider. A bientot de te lire.
            Avé !

            http://2ccr.unblog.fr/2010/12/22/le-syndrome-du-larbin/


          • spartacus spartacus 13 juillet 2012 12:33

            En fait de répéter, il semble que les liens qui sont a chaque intervention soient juste de la pub pour ton blog et qu’en fait il n’est que de la répétition de propagande communiste écrite par des autres.

            Mais non, il y en a qui ont leur propre libre arbitre et ne vont pas chercher dans la litérature communiste leurs références.






          • Robert GIL ROBERT GIL 13 juillet 2012 13:21

            et tes commentaires ne sont pas la pub et de la propagande pour les maitres que tu sert ???


          • spartacus spartacus 13 juillet 2012 13:51

            Le libre arbitre c’est justement de ne pas avoir de Maître à penser

            Le Marxisme comme idéal, ceux qui y ont goûté en sont ou morts ou vaccinés à jamais. 

            Alors t’as acheté une Peugeot l’année dernière ?
            T’es pas un peu responsable camarade de ce qui leur arrive ?!

          • Robert GIL ROBERT GIL 13 juillet 2012 15:20

            ah, esclave t’es un comique...
            tu oublie de dire que dans tous les cas, les plus riches passent sous silence la façon dont ils sont devenus riches, et comment s’est construite leur fortune. Balzac disait « derrière chaque fortune il y a un crime », mais plus pragmatiquement à la base de toute fortune, il y a l’exploitation des travailleurs et la confiscation des fruits de leur labeur sous quelque formes que se soit ! Mais de cela on ne parle jamais, on préfère laisser croire aux citoyens que les riches le sont devenus grâce à leur seul mérite....
            C’est ce que l’on appel « l’illusion liberale », voici un article a ce sujet :
            http://2ccr.unblog.fr/2012/05/23/illusion-liberale/


          • spartacus spartacus 13 juillet 2012 16:39
            Encore un copié collé et de la pub pour ton blog.
            Le libre arbitre c’est réponde avec ses mots et sa pensée pas celle des écrits des autres.

            Voici quelques exemples pour devenir riche :
            T’as une idée, tu mets la totalité de ton argent et ton temps dedans, elle décolle tu deviens riche.
            Tu es le premier sur un marché comme celui des télécom, tu deviens riche parce que parti avant.
            Tu écrit un livre, il devient Best seller, t’es riche.
            Tu chantes une jolie chanson, tu deviens une vedette t’es riche.
            Tu es commerçant dans l’âme, tu crée un commerce, une franchise tu deviens riche.
            Tu sens bien l’évolution de la conjoncture, tu empruntes à 5%, tu achètes de l’or au bon moment, tu le revends quand il a quintuplé, tu rembourse et tu es devenu riche.
            T’es cuisinier de talent, tu emprunte pour ouvrir un resto, c’est bon, les clients viennent tu revends tu es devenu riche.
            T’invente la brouette à moteur, elle n’existait pas, le marché décolle, tu deviens riche.
            Tu as besoin de quelque chose que tu ne trouve pas, tu le crée, ça intéresse les autres, tu revends et tu deviens riche.

            C’est peut être pour te déculpabiliser de ne jamais avoir pris de risques que tu voudrai croire que ceux qui sont riches ne sont que des héritiers ?

            Pour devenir « riche » il faut au minimum prendre sa liberté et prendre un risque ou avoir un talent spécifique. 
            C’est certain qu’en temps qu’obligé de l’état, on est prisonnier ; Quand on a goûté aux privilèges difficile de prendre sa liberté, la peur de perdre peut être ? Alors il ne reste que la jalousie ?


          • Robert GIL ROBERT GIL 13 juillet 2012 16:54

            mais pour develloper ton idée ?? tu fais quoi ??? Tu creer une entreprise, mais toutes les entreprises sont aidées d’une manière ou d’une autre, directement par les exonérations de charges, les diverses subventions, les crédits d’impôts, les allègements fiscaux, ou indirectement par les conditions favorables que la collectivité crée pour son développement : la formation de ses salariés, les infrastructures et les services publics dont elle peut bénéficier … Une entreprise n’est pas un ovni qui vivrait dans un monde parallèle. Une entreprise vit en interaction étroite avec son environnement économique, social et politique...tu depends des autres que tu le veille ou non !!! Tout seul tu n’est rien !!! Et pour devenir riche tu profites des autres, tu profite du systeme,si tu ne partage pas equitablement avec ceux que tu a utilisé, tu est un parasite, un nuisible...


          • spartacus spartacus 13 juillet 2012 17:23

            Dommage que les réponse il y ai plus de copier collé de de la personne.

            Parfois il faut s’émanciper. se libérer.

            Les exonérations de charges ? En ZFU peut être mais t’es jamais au bon lieu.
            Allègements fiscaux ? T’as le droit au début ...quand la boite ne fait pas de bénéfices. Super !
            Crédit d’impôt ? Impôts recherche uniquement, mais quid des 99% des entreprises non innovantes ?
            Formation des salariés ? Trouve une secrétaire qui a appris depuis la 6eme l’anglais et à Bac +3 est incapable de demander au téléphone les horaires Brighton Londres
            Exonérations de charges ? Sur les bas salaires uniquement.
            Subventions ?,T’es jamais dans la bonne case pour y avoir droit.
            OSEO ? pas assez innovant, obligation de prendre un prêt bancaire débile à coté ou contraites absurde qui tue l’intérêt. Dossiers usine à gaz...Quand t’as la réponse...t’es plus sur le dossier t’es passé à autre chose.
            Et pour devenir riche tu profiterai des autres ? Tu prends les risques, tu prends les responsabilités, tu offres a tes salariés un salaire, une reconnaissance sociale, la possibilité de vivre normalement et dignement, qu’ils se paye un logement une belle voiture. 
            Le salaire ? la moitié part en fumée brûlé par l’état et ses irresponsables protégés. La partie nette est sonnante et trébuchante. Elle correspond au travail donné. Comme dans toute hiérarchie il y a des très bons et moins bons salaires. 

            On peut aujourd’hui partir avec peu. Les coupables c’est ni les entrepreneurs ni les riches mais l’école et l’embrigadement marxiste des profs.
            90% de la population est incapable de lire un bilan et d’en détailler les plus et les moins. A la place ils inculquent « Zola ».
            On vit en économie de marché et les programmes et les profs font des dissertations sur ...Marx ! 
            Difficile de comprendre le monde dans lequel nous vivons si à la sortie de l’école les gens n’ont pas les clés !


          • Robert GIL ROBERT GIL 13 juillet 2012 18:15

            arretes, je vais pleurer !!!


          • altaos 13 juillet 2012 19:16

            spartacus prend ses sources dans les vieilles marmites de la CIA

            fort de celles-ci métamorphosées en certitudes dans un cerveau dénaturé et saturé sans doute à l’issue d’études poussées sur TF1,il vous distille tranquillement son poison à la sauce impérialiste ,sûr de lui,conscient ou non qu’il roule pour le nouvel ordre mondial ;
            NON , il n’y a pas eu 20 MILLIONS DE VICTIMES DU GOULAG.
            20 MILLIONS C’EST LE CHIFFRE DE COMBATANTS SOVIETIQUES TOMBES FACE AU FASCISME DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE
            le site northstarcompass.com détaille avec nicolas WERTH les véritables statistiques des victimes du goulag durant l’époque soviétique(victimes pas toutes innocentes )
            quant à la révolution cubaine les chiffres avancés par notre larbin relèvent du grandiose ;
            la réalité est 600 opposants exécutés et 20000 prisonniers politiques jusque dans les années 62 . BATISTA a été beaucoup plus efficace dans son domaine il me semble.
            pour dire que quand on argumente en prenant appui sur des contre vérités historiques,
            on argumente plus,on ment ;et notre larbin de service ferait mieux de récupérer son balluchon
            et d’aller naviguer de l’autre coté de la toile

          • titi 13 juillet 2012 22:18

            « Tu creer une entreprise, mais toutes les entreprises sont aidées d’une manière ou d’une autre, directement par les exonérations de charges, les diverses subventions, les crédits d’impôts, les allègements fiscaux, ou indirectement »

            C’est faux.
            Et bien au contraire. Quand on créé un boite, on se paie pas les premiers mois, on ne vend pas les premiers mois (et on est payer encore plus tard) et driiiiiiinnnnggg, l’Ursaaf vient réclamer la thune au bout de 3 mois d’activité. Alors vous dites pas de salaire pas de charges ? Bah non pas de salaire, charges quand même.

            Racket !!

            Saviez vous que jusqu’il y a quelques année, lorsque vous domiciliez votre entreprise à votre domicile vous deviez personnellement la taxe d’habitation sur l’ensemble (y compris la partie pro), et l’entreprise devait la taxe pro sur l’ensemble (y compris la partie perso)

            Racket !!


          • Arafel Arafel 13 juillet 2012 23:00

            Dire que je n’avais jamais vu le rôle du patronat sous ce angle...j’en viens presque à pleurer sur le sort de ces patrons multi millionnaires..

            Plus sérieusement, il y a encore des couillons pour pleurer sur le sort de ces exploiteurs ?


          • foufouille foufouille 13 juillet 2012 23:27

            titi connait pas l’etude de marche
            ses clients sont magiques


          • lulupipistrelle 14 juillet 2012 00:29

            @ Robert Gil : Tout entrepreneur est bien content de pouvoir disposer des infrastructures, des services publics et du tissu économique et social mis en place depuis des générations.

            Justement non ! N’importe quel pays de l’Est peut faire mieux... parce que le pouvoir local (et quelquefois national) se met en quatre pour vous offrir des infrastructures sur mesure...les salariés sont souvent plus polyvalents, et de toute façon très motivés...
            Vous remarquez que je ’ai même pas besoin de parler du niveau de rémunération... pour expliquer l’attractivité de la délocalisation, ou mieux de la création d’activité ailleurs...


          • spartacus spartacus 15 juillet 2012 10:16

            @robert gil

            Faut pas pleurer, c’est simplement la réalité.
            @ altaos
            Les sources sont nombreuses, notamment « le livre noir du communisme ». Ou « le bolchévisme à la Francaise ». Écrits d’historiens ayant fait la démarche d’ouvrir les archives communistes. 
            Il ne faut pas oublier que le communisme international conscient de ses monstruosités a organisé la « transformation de l’histoire » pour ne pas avoir a répondre des faits.
            @arafel
            les « patrons multi millionnaires » sont en général des dirigeants de SA donc des « salariés multimillionnaires ! » . Un PDG bénéficie de sécu et avantages des salariés.
            Mais il est vrai que si on éploie le mot « salarié multimiliardaire » ça a moins d’impact sur la propagande et les « salariés » ne peuvent être des bouc émissaires dans le communisme.

          • escudo escudo 15 juillet 2012 11:47

            Et toi le spartacus raté, tu écris que des conneries, donc tu restera pauvre et con a la fois... 


          • titi 16 juillet 2012 00:02

            @Foufouille

            « titi connait pas l’etude de marche
            ses clients sont magiques »

            Et vous foufouille racontez nous votre expérience de créateur d’entreprise !

            Votre étude de marché ? Vos clients ?


          • Yvance77 13 juillet 2012 08:50

            Salut,

            Les plus belles ordures sont quand même à trouver du côté de l’UMP. Car celles-ci savaient bel et bien que des plans sociaux étaient dans les tuyaux, et avec la complicité du MERDEF et de sa raclure de cheftaine (que je bafferai soir et matin pour lui apprendre à respecter le citoyen de base) tout a été fait pour reculer le plus possible ces plans afin que la patate chaude brûle les mains des successeurs.

            Copé (celui-là il faudra l’enfermer à vie sans procès) et Bertrand (idem) ont beau jeu dès lors de la ramener devant les caméras.

            Quelle bande de salauds... et cela se nomme faire de la politique. J’ai une haine comme j’ai rarement eu contre ces fossoyeurs du peuple !


            • TDK1 TDK1 14 juillet 2012 12:27

              Votre hargne et votre haine sont à mauvais escient. Ce n’est pas aux politiques d’interférer dans la vie des entreprises. S’il est vrai que ceux que vous citez sont responsables de la situation de PSA, ce n’est pas de la manière que vous l’évoquez. C’est parce qu’ils sont les complices de la politique débile de l’UE à l’encontre de l’Iran. L’embargo imposé aux entreprises européennes a coûté 450 000 véhicules plus les pièces détachées à PSA en un an !!!!! 450 000, c’est exactement ce qu’il manque aujourd’hui pour éviter tout licenciement !!!!

              Voilà ce qu’il se passe quand les politiques s’en mêlent. Et vous savez quoi ? Les nouveaux se sont empressés de renouveler le soutien du gouvernement français à l’embargo iranien. Alors oui, devant cette décision, la direction de PSA a annoncé son plan. Si le gouvernement avait accepté de revenir sur cette décision stupide, les licenciements auraient été évités. Alors, qui est responsable ?

            • Le taulier Le taulier 13 juillet 2012 09:37

              Merci  les 35 heures, Aubry, DSK et Jospin. 

              Faut voir le bon coté des choses, maintenant les salariés de Peugeot auront plein de RTT, l’Usine d’Aulnay ne polluera plus Paris et ses Bobos écolos quand le vent venait du nord-est.


              • Yvance77 13 juillet 2012 11:06

                Chiche... ayez des couilles et allez dire cela à la sortie de leur usine ! Juste pour savoir si votre propos vous donne raison...


              • iris 13 juillet 2012 09:48

                il n’ya pas que dans la fabrication que ça va mal -dans la distribution aussi-
                mais du temps dU bonus c’était l’euphorie-les gen faisaient la queue pour commander-
                Dans ce temps là l’automobile a fait des bénéfices !! les patronS ont investit surtout dans l’immobilier-et citroen a aidé les concessionnaires -encore maintenant-mais en contrepartie il faut etre très obéissants-image de marque obligatoire publicité marketing tout est controlé par la marque-je pense qu’ailleurs c’est pareil.....Et il ya encore bcp de gens de la marque sur la route.......
                et puis le lancement de véhicules de luxe était ce le moment en France ??Bien que les berlines allemandes se vendent bien auprès des gens fortunes qui ont aussi des a priori-

                maintenant qu’ils ont de voitures neuves que le carburant est +chc-« que le chomage a augmenté qu’internet évite de se déplacer- pourquoi voulez vous que les gens achètent des voitures !!
                pour qu’ils changent il faudrait que le véhicule éléctrique ou hybride se développe à vitesse grand V-
                et pourquoi pas fabriquer des petits autocars qui couvriraient le pays mieux que le réseau actuel ??

                et c’est une industrie cyclique-avec un produit cher et sophistiqué-



                • spartacus spartacus 13 juillet 2012 10:15
                  Et si au contraire s’ouvrait un grand bonheur pour les ouvriers licenciés ?

                  Le changement c’est maintenant !

                  La métallurgie est actuellement obligée de chercher de la main d’oeuvre à l’étranger. Des milliers de postes sont à pourvoir, la main d’oeuvre qualifiée manque et les rémunérations de ce secteur est très bonne. http://www.ouestfrance-emploi.com/actualite-formation/La-metallurgie-a-du-mal-a-seduire-les-jeunes-40006-1807901/

                  La SNCF et les nouveaux concurrents qui arrivent grâce à la libération des monopoles ont et vont avoir besoin là encore de mécano et electro techniciens. Une boite comme « Euro Cargo Rail » est passée de 0 salariés à plus de 1000 aujourd’hui. Les Peugeot ont des qualification qui plaisent à ECR ou Véolia.

                  Le bonheur c’est pas de vivre toujours la même chose métro, boulot, dodo dans la même boite toute sa vie mais au contraire vivre plusieurs vie dans une...


                  Peugeot n’est pas une mauvaise boite sociale. En plus elle fabrique en France majoritairement. 
                  Les actionnaires ont touché très peu de dividendes ces dernières années. Une famille est majoritaire et a un sens de l’entreprise.

                  Sa stratégie est peut être contestable, mais ils ont essayé, 
                  Vers le haut de gamme ils ont créé la série DS comme la DS5 et la compétitrice de la mini la DS3 modèles réussits. Il ne faut pas oublié que la place est encombrée par les marques Allemandes depuis longtemps.
                  Vers le bas de gamme, l’outil de production étant principalement en France ça leur était impossible.
                  Le marché traditionnel de la marque, sur l’Espagne, la grande Bretagne ou la France s’écroule depuis la crise de 2008. Les produits vendus nécessitent pour une large part au recours à des financements bancaires. Ces derniers temps, le crédit c’est rétrécit et les critères d’obtention ont aussi réduit le marché.

                  Si 8000 personne c’est beaucoup, au niveau d’une entreprise qui emploie 209 000 personnes, cela correspond à 3.8% de ses effectifs. 

                  Mais ne faut il pas en passer par là pour en sauver 200 000 ?

                  Soit on le voit sous l’angle réducteur socialo-communiste à la Zola comme l’auteur, soit on prend conscience que nous sommes un pays libéral et que la liberté offre plusieurs chance dans une vie, 

                  • clercobscur 13 juillet 2012 10:48

                    ump ou ps, ps ou ump, je me demande quand le peuple aura compris que c’est un faux choix et qu’il n’y a pas de « moins pire » comme disent encore certains.

                    les plans d’aide au secteur automobile ne serviront à rien, l’interdiction des licenciements comme le prône l’extrème gauche est tout simplement impossible, sauf improbable révolution...

                    il n’y pas 36 solutions, il faut s’attaquer aux causes, on ne pourra jamais lutter contre des pays qui payent dix fois moins que chez nous. Soit on se protège, soit on crève.


                    • loulou 13 juillet 2012 11:25

                      Bonjour. Vous dites justement :« il faut désendetter, pour mieux rémunérer l’actionnaire et rassurer les marchés boursiers » Mais le plus extraordinaire c’est que les marchés boursiers se «  cassent la gueule » et les petits actionnaires ont vu la valeur de leurs actions globalement s’effondrer.Qui est gagnant dans ce système. Très peu de monde. Les banques, pour le moment. Des traders. Les multinationales , des hedges funds et quelques investisseurs privés. On va me dire il y a des millions de chinois, de brésiliens et d’indiens. Oui, pour l’instant mais au prix de quels efforts. Ceux, cités plus haut,planqués dans leurs bureaux, n’ont pas le bleu de travail trop usé.On n’a pas fini de le dire. C’est une poignée de gens qui profite aujourd’hui sous nos cieux de la difficulté des autres.


                      • Le péripate Le péripate 13 juillet 2012 13:05

                        S’il n’y a pas d’usines qui ferment il ne peut y avoir d’usines qui ouvrent.

                        La preuve est faite qu’une industrie peut être arrosée de subventions directes ou indirectes ce n’est pas ça qui pousse à l’innovation ni au maintien de l’emploi.


                        • lsga lsga 13 juillet 2012 13:25

                          c pas croyable comment aujourd’hui même une raclure de néo-libéral est plus matérialiste que les syndicats et l’extrême gauche. 


                        • Mycroft 13 juillet 2012 14:27

                          vous pouvez détailler cette pensée ?

                          Vous pensez que les besoins de l’humanité sont fixe et non croissants (croissance due entre autre à la hausse de la population).

                          C’est pourtant l’argument que vous réfutez quand vous condamnez les rtt. Pour qu’une usine ouvre, nul besoin qu’une usine ferme, il suffit qu’elle produise moins. Mais bien sur, ce n’est pas compatible avec cette ânerie qu’on appel concurrence.


                        • lsga lsga 13 juillet 2012 15:13

                          Pour qu’une usine ouvre, nul besoin qu’une usine ferme, il suffit qu’elle produise moins.


                          Quand on est d’extrême gauche, ne serait-ce que communiste, voilà le genre de discours qu’on tient :

                          ’La crise actuelle n’est pas le résultat d’opérations symbolique sur des ordinateurs. Elle est le produit de l’incapacité de l’appareil industriel occidental à se mettre à niveau par rapport à l’appareil productif asiatique. 

                          Marx, a longuement étudié et détaillé la crise de 1873, qui est très similaire à celle que nous connaissons aujourd’hui, où l’Europe jouait le rôle actuel des USA et les USA celui de la Chine. 

                          Face à ces problématiques, il ne sert à rien d’imprimer des billets ou de réclamer des subventions. Il s’agit là des outils idéalistes de la bourgeoisie qui tente de sauvegarder sa propriété des moyens de production en inondant l’industrie de liquidité à travers la création monétaire, le crédit, et les subventions d’Etat (les subventions : l’outil par excellence de l’impérialisme. ).

                          Aujourd’hui, notre appareil industriel se concentre sur une production inutile et mal organisée, telle que la production de calèche motorisée. Face à ces problématiques, il faut avant tout changer l’orientation de la production et réorganiser la production

                          Le meilleur moyen de le faire, c’est de permettre à la population de décider ce dont elle a vraiment besoin, et de permettre aux ouvriers d’organiser eux mêmes la production à l’intérieur de coopérative

                          ça y en a être discours de Gauche. 
                          aujourd’hui, dès qu’on dit SCOP, les syndicalistes partent en courant. Ce qu’ils veulent ? Comme les banquiers : toucher des milliards d’argent fictif pour sauvegarder une production inutile en conservant leur petite sécurité de l’emploi. 

                        • foufouille foufouille 13 juillet 2012 16:37

                          « S’il n’y a pas d’usines qui ferment il ne peut y avoir d’usines qui ouvrent. »

                          toujours aussi nul
                          avant il y avait pas de voitures
                          l’usine existes si des clients peuvent acheter
                          les voitures sont trop cher pour la plupart, l’usine ferme


                        • paul 13 juillet 2012 18:54

                          Exact FFouille : Henri Ford avait dit :
                          « Messieurs les patrons, payez bien vos ouvriers pour qu’ils achètent mes voitures ... »


                        • Traroth Traroth 13 juillet 2012 14:49

                          Hollande a-t-il l’intention de mettre en oeuvre la politique de "juste échange" proposée par Henri Weber en 2010 et reprise par Aubry ?

                          http://www.parti-socialiste.fr/articles/entre-laisser-faire-et-protectionnisme-inventons-le-juste-echange-par-henri-weber


                          • lsga lsga 13 juillet 2012 15:49

                            Bon sang, je me demande ce qui m’énerve le plus :


                            La racaille d’extrême droite qui fait passer son venin réactionnaire en le prétendant ’ni de gauche, ni de droite’,

                            ou

                            les petits bourgeois syndiqués qui tentent de faire passer leur idéalisme corporatiste pour des idées d’extrême gauche. 

                            Pendant ce temps là, un village peuplé d’irréductibles marxistes résiste encore et toujours à l’impérialisme et lui met des sacrés déculottés :


                            Marrant que personne à ’l’extrême gauche’ française ne parle de la seule victoire électorale de l’extrême gauche en Europe :

                            Trop marxiste à votre goût, c’est ça ? 

                            • spartacus spartacus 13 juillet 2012 16:55

                              Pour le groupe marxiste.. ça commence a sentir le roussi. Les voyants sont au rouge. Bientot un Peugeot ?


                            • lsga lsga 13 juillet 2012 18:28

                              ok, spartaminus, merci de me le rappeler, c’est bien La racaille d’extrême droite qui fait passer son venin réactionnaire en le prétendant ’ni de gauche, ni de droite’ que je supporte le moins. 


                            • papi 13 juillet 2012 18:51

                              @ isga

                              Mon cher camarade, tes post basés sur un marxisme qui n’a jamais marché et qui ne marchera jamais, se suivent et se ressemblent dans une monotonie affligeante, tu sembles
                              nous réciter une litanie vétuste et archaïque, sans faiblir,ton catéchisme rougeâtre, me
                              fait me souvenir des années sombres d’un communisme indigent, dont les acteurs semblaient imprégnés (comme toi) d’une idéologie privative de liberté.
                              Le capitalisme, c’est l’exploitation de l’homme par l’homme.
                              et le communisme c’est l’exploitation de l’homme par l’homme ..
                              Le communisme pur et dur n’a jamais apporté à l’homme que misère et désolation, à un tel point que les camarades soviétiques ont fini par abandonner l’idéologie marxiste
                              comme une idéologie ne menant à rien et nulle part ..Sauf le cimetière pour au moins 40 millions « d’opposants réactionnaires » insenssibles à la beauté des merveilles du communisme ..
                              Alors , prêche encore et encore , mais dis toi bien que tu prêche dans le désert ..

                               


                            • lsga lsga 13 juillet 2012 19:56

                              parce que vous croyez que votre corporatisme est moderne ?
                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Corporatisme


                              c’est précisément ce contre quoi le communisme s’est levé. 

                              je veux bien qu’on essaie de trouver l’étape suivante, mais vous, c’est évident, vous revenez à l’étape précédente. 

                            • lulupipistrelle 14 juillet 2012 00:57

                              @Isga : ben oui, l’étape suivante est déjà en cours : le refus du modèle de consommation...source des bénefs antérieurs ... de Peugeot...

                              La plupart des gens s’endettent pour payer leur bagnole ? vous allez découvrir qu’il y en a qui préfèrent payer cash une occasion, ou une Dacia (moi en me serrant la ceinture) qui dure longtemps parce qu’ils ne l’utilisent que ...pour bosser , et marche à pieds le reste du temps...

                              Dommage pour les gars de Peugeot.. c’est comme les cégétistes des usines d’armement : ils défendent leur casse-croûte, mais moi je n’arrive pas à me désoler que les gens aient enfin compris qu’il y avait autre chose que la bagnole dans la vie.


                            • lsga lsga 14 juillet 2012 14:29

                              ben oui, l’étape suivante est déjà en cours : le refus du modèle de consommation...


                              pas compatible avec des manifs ayant pour ordre ’la défense du pouvoir d’achat’, et des grèves ayant pour objectif l’obtention de subventions publiques pour préserver des productions inutiles. 

                              et refuser des modèles, se dire anti-capitaliste, c’est ’bien’. 
                              mais l’important, c’est d’organiser concrètement autre chose :


                            • simir simir 14 juillet 2012 22:49

                              @ papi 

                              95 % de l’humanité vit sous sysyème capitaliste (oui ne me dites pas que la Chine est un pays communiste) la dessus un bon tiers crève de faim et presque tout le reste éprouve de grandes difficultés pour s’en sortir.
                              La fin de l’URSS C’est plutôt de la trahison de Gorbatchev qu’il faudrait parler il a avoué dans ses mémoires que son but avait toujours été de renverser le communisme. En 1990 70 % des soviétiques ont voté pour le maintient de l’URSS. Gorbatchev est l’un des personages les plus haïs par les russes il a fait 1 ou 2 % aux élections. 
                              Le communisme à fait passer l’URSS de pays moyennageux à la 2eme puissance mondiale en 30 ans ne vous en déplaise et même si ce n’étaient pas des enfants de coeur ils ont moins de morts sur la conscience que nos dirigeants capitalistes avec leurs guerres coloniales, leurs camps comme les camps de regroupements où l’on a entassé 1,5 milions de personne en Algérie sur une popolation totale de 8 millions Calculez le pourcentage c’est pas dificile.
                              Ayant de la famille qui vit dans un ex pays communiste je suis formel la classe ouvrière et les retraités vivent plus mal qu’avant. C’est notament la catastrophe pour ceux qui n’ont pas de voiture : plus de transport en commun pratiquement gratuit comme avant et plus de petits commerces qu’il y avait dans pratiquement chaque quartier seulement des grandes chaînes de magasin à la périphérie des villes, études payantes, autoroutes payantes ( oui en Tchéquie elles existaient déjà avant 1989 et étaient gratuites) la ruine de tous les naïfs début des années 90 avec des systèmes de Ponzi. A gerber !!!

                            • lulupipistrelle 15 juillet 2012 08:18

                              Oui, l’initiative de Mondragon, c’est une réussite ...mais on peut aussi s’organiser en réseaux informels...surtout quand il n’ y a pas de matières premières...


                            • spartacus spartacus 15 juillet 2012 10:34
                              Quelle drôle d’idée de croire qu’une « coopérative » est communiste. Rien a voir avec un « Kolkhoze ».
                              Une coopérative est une forme d’entreprise « libérale ». Le libéralisme permet toute les formes diversifiées de droit à entreprendre. Ce statut existe dans tous les pays libéraux.



                            • foufouille foufouille 15 juillet 2012 11:53

                              « 

                              Une coopérative est une forme d’entreprise »libérale". Le libéralisme permet toute les formes diversifiées de droit à entreprendre. Ce statut existe dans tous les pays libéraux."

                              ca doit etre pour ca que le MEDEF les aimes pas



                            • papi 13 juillet 2012 18:36

                              @ l’auteur

                              Si les usines ferment, c’est que nous n’avons plus les moyens de mettre 18000 à 25 000 E
                              dans une voiture, moi la mienne va sur ses 10 ans, et je n’ai pas l’argent pour en acheter une autre !! Pourquoi les marques Françaises ne nous proposent-elles pas des véhicules,
                              certes pas bourrés d’électronique, mais a bon marché ! Une peugeot à 5000 euros ferait mon affaire et je pense aussi à des millions de français ..
                              .


                              • Croa Croa 13 juillet 2012 19:17

                                « moi la mienne va sur ses 10 ans »

                                Pour nous dire pourquoi tu devrais en acheter une autre il faut nous en dire plus que ça  : Elle consomme de l’huile ? T’as des trous dans le plancher ? Elle fait un bruit de casserole ?
                                 (En général tout se répare.)

                                En ce qui me concerne j’ai une 504 de 1975 et une AX de 1991 qui tournent toutes les deux comme des horloges. smiley

                                Sinon quand on achète une automobile d’occasion il y a souvent des mauvaises surprises. Il vaut donc mieux réparer celle que l’on a et que l’on connaît bien.


                              • titi 13 juillet 2012 22:23

                                Faudrait pas non plus oublier les voitures de société...

                                Or les voitures de sociétés ce sont elles qui font tourner le commerce de voitures neuves.

                                Or elles sont de plus en plus taxées (TVTS).


                              • vincem13 14 juillet 2012 17:30

                                @ papi


                                Votre voiture PSA à 5000 € sera fabriquée en France ? Non, elle sera au mieux fabriquée en Europe de l’Est. 
                                Vous voyez, au travers de votre souhait d’une voiture low-cost vous demandez à PSA de comprimer ses coûts ! Donc de faire produire moins cher. 
                                Autrement dit, vous souhaitez acheter une marque française fabriquée à l’étranger, ou alors par des ouvriers français payés 500€ par mois.

                                Votre comportement est celui-même qui mène aux destructions d’emplois actuelles

                              • foufouille foufouille 14 juillet 2012 17:35

                                @vincem
                                enleves le cout du brevet, designer , etc
                                et une voiture simple sera bien moins cher sur la base d’un vieux modele


                              • simir simir 14 juillet 2012 22:54

                                @ papi 

                                Les voitures de société taxées ? Vous voulez rire ou quoi ? Mon fils vends des VW en région parisienne et de nombreux chefs d’entreprise achètent des 4X4 Amarok à 40000 € et bien que ce soit un 4 places ils arrivent à faire passer en 2 places pour justement payer moins de taxes.
                                Quelle naïveté !

                              • Pierre-Joseph Proudhon Pierre-Joseph Proudhon 13 juillet 2012 20:55

                                Concernant les charrettes de licenciements après les élections, seuls les crétins n’y croyaient pas !!!

                                J’avais bien prévenu tous les « gentils bobos » que le PS et Hollande étaient en fait l’image miroir de l’UMP et de Sarkozy au niveau des ACTES.

                                Ensuite, il y a la manière « UMP », sauvage et brutale, puis la manière PS, en douceur et sournoise.
                                Par contre, le résultat est bien le même... Ce sont surtout les crétins qui se sont bougés le cul pour aller porter leur soutient à ces enfoirés qui se sont fait baiser.

                                Ceux qui ont boycotté cette mascarade savent pertinemment que quelque soit le vainqueur des élections, ils se feront encore plus baiser qu’avant. Le vainqueur pourra, tel Jules César, se pavaner et justifier ses abominations grâce à « l’appui massif du Peuple ».

                                Tout le monde savait parfaitement que les licenciements étaient « sous le coude » jusqu’à la fin des élections... On ne sait jamais, les gueux qui se seraient fait virer ainsi que leur entourage auraient pu voter pour un candidat qui ne serait pas ’issu du Sérail« , le »teigneux du NPA« (Poutou) ou la »mégère de L.O.« (Arthaud)...

                                Déjà fin Décembre, des fuites faisaient état de futures »compressions de personnel« chez Virgin, à la FNAC, chez Michelin, PSA, Air France et ailleurs...
                                Doux a été un peu la surprise car cette société ne figurait pas sur la liste...

                                TOUS les partis politiques INFLUENTS sont totalement à la solde des lobbies.
                                Les politiciens sont en fait les TRADERS du MEDEF et des financiers internationaux.

                                L’ancienne devise »Aide toi et le ciel t’aidera « doit être modernisée : Elle devient désormais »Aide toi et les Élus t’aideront« ...

                                Et le terme »d’ÉLU« me fait beaucoup penser aux anciennes prérogatives de nous monarques du temps passé qui étaient de »DROIT DIVIN"...


                                • Arafel Arafel 13 juillet 2012 23:02

                                  Je crois que c’est Bertrand qui a dit hier qu’il fallait faire un « effort de compétitivité »....autrement dit 200 euros par mois comme en Chine ?


                                  • titi 13 juillet 2012 23:19

                                    Est ce que quelqu’un parmi les intervenants a eu la curiosité de consulter les chiffres de l’activité Peugeot ?

                                    Peugeot, ce sont les voitures, des pièces détachés, les camions/trains pour la logistique, l’activité banque pour financer les acheteurs.

                                    Or aujourd’hui l’activité la plus rentable, c’est la banque.

                                    Et donc se pose la question de la place de l’industrie à faible marge dans notre pays.
                                    Et aussi se pose la question de l’intérêt de vouloir maintenir ce type d’activité à tout prix ?
                                    Quel intérêt de vouloir sauvegarder des emplois, dont le système éducatif n’assure plus les formations de base ? Quel intérêt de vouloir sauvegarder des emplois dont la valeur ajoutée ne compense pas le cout ? Quel intérêt de vouloir sauvegarder des activités polluantes et nuisibles ?

                                    Sur ce dernier point et pour l’anecdote, M.Montebourg qui nous jure qu’il va tout faire pour maintenir les emplois industriels, a interdit la circulation des poids lourds sur la nationale qui tranverse sa circonscription... ce qui doit bien aider à la sauvegarde des emplois industriels dans les PME de sa région !!!


                                    • simir simir 14 juillet 2012 23:09

                                      « Montebourg interdit la circulation des poids lourds sur la nationale qui tranverse sa circonscription... »

                                      Eh alors !!! Si cela peut redonner du boulot à la SNCF c’est toutes les villes que l’on devrait leur interdire. De plus un 40 tonnes abime la chaussée 40 fois plus qu’une voiture. Marre du tout camion dans certaines villes c’est tout un exploit pour réussir à traverser la route.
                                      « Quel intérêt de vouloir sauvegarder des emplois, dont le système éducatif n’assure plus les formations de base » Réflexion idiote 
                                      Il y a 10 ans à TDF nous avions encore des émetteurs tv à tube ou à klystron. Les jeunes techniciens qui sortaient de BTS arrivaient tout étonnés en disant : « Jamais vu cela en cours d’électronique on nous dit que cela n’existait plus » Avec le temps ils sont pourtant devenus de bons techniciens sur ce matériel.
                                      « Activités polluantes et nuisibles » Faites attention papi je vous sens mûr pour Cuba là bas pas trop de voitures d’ailleurs ils n’en produisent pas. Merci pour ce soutient à Fidel

                                    • titi 15 juillet 2012 23:38

                                      « Si cela peut redonner du boulot à la SNCF »

                                      Je vois que vous conservez le sens de l’humour... bravo !!!


                                    • manech42 manech42 13 juillet 2012 23:27

                                      La vérité de tout ça c’est que les « plein de pognon » en ont ras le bol de devoir partager les plages l’été et les pistes de ski l’hiver avec des ouvriers, marre de se trouver dans des bouchons sur les autoroutes car tous ces ouvriers roulent en voiture, ce qu’ils veulent c’est que les ouvriers reviennent 50 ans en arrière, promenade en famille le dimanche au jardin public pour faire voguer le bateau modèle réduit du petit dans le bassin et retour à la maison le soir pour regarder la télé et ensuite au lit pour être en forme le lundi pour aller trimer 12 heures par jour en étant payés à coup de lance pierre avec obligation de fermer sa gueule. Notez qu’ils vont y arriver car les jeunes d’aujourd’hui n’ont pas assez de couilles pour se révolter et les pendre comme l’aurait fait leurs anciens, pauvre France ! 


                                      • lulupipistrelle 14 juillet 2012 01:06

                                        Mon pôvre, si vous en êtes encore à ce modèle de tourisme de bétail, pour avoir l’impression de vivre..ne vous étonnez pas des changements à venir...

                                        Qu’est-ce que vous savez des aspirations des jeunes ? regardez simplement l’évolution des jeunes parents, qui en ont marre que leurs enfants soient la cible des publicitaires, de ses parents qui choisissent le « portage », l’allaitement maternel, la bouffe maison plutôt que les petits pots etc... bref qui rejettent tout ce qu’on a vendu comme moderne aux générations d’après-guerre..


                                      • chmoll chmoll 14 juillet 2012 07:06

                                        j’ai deux questions pour la carpette qui soit disant dirige PSA ?tu savais de puis quelques mois pour ces milliers de drame humain allait arrivé
                                        pourquoi ta aps dit la vérité en temps et en heure ?t’es une horreur

                                        quel est le gros F..... et son patron aussi P...... que le gros F....... qui ta dit de ne pas la dévoiler ?

                                        un indice , comme tu fais semblant de pas savoir Mister l’horreur , , c’est a cause d’élection

                                        mais tout le monde sait la réponse,

                                        met toit sur le trottoir , le camion poubelle vas passer , oublie pas le gros F..... et son P...... de patron


                                        • titi 15 juillet 2012 23:49

                                          Euh... l’annonce du plan de PSA n’étonne que ceux qui feignent d’être étonnés.

                                          Voilà plus d’un an que dans toutes les revues économiques le plan PSA est annoncé.
                                          Pendant sa campagne Flamby a même rencontré des employés d’Aulnay. Pensez vous que c’était pour parler du mauvais temps ? 

                                           


                                        • eric 14 juillet 2012 08:10

                                          Bon, cela heurte mes sentiments democratiques, mais je crois qu’il faut reintroduire un element de suffrage censitaire dans le droit de vote. Un minimum de culture economique devrait etre obligatoire avant de se prononcer sur des choix politiques ayant des consequences economiques. Des gens comme l’auteur, qui ne concoivent pas que prelever 14,5% de marge btute en plus sur les entreprises, plus autant en masse sur les menages suseptibles d’acheter leur produits, cela peut avoir une incidence sur le marche, notamment en periode de crise sont ils vraiment aptes a participer a ces debats ?
                                          Idem pour les memes qui ne voient pas la difference entre des actionnaires familliaux soucieux de leur pays, de leurs ouvriers et de la qualite de leur produit, et un actionnaire etatique soucieux de benefices a court terme. http://tempsreel.nouvelobs.com/france-la-crise-sociale/20120712.OBS7140/psa-et-renault-deux-strategies-deux-avenirs.html

                                          Mais bon, tous cela est de la tartufferie. Ils mentent. SI ils y croyaient, ils auraient de longue date cree des entreprises qui avec des ouvriers plus heureux auraient produit mieux, avec des comportement moins predateurs, donc etant moins cher, auraient eponge le marche au detriment des capitalistes pour le plus grand bonheur de l’humanite etc...
                                          Non, ils veulent pomper le fric des entrepreneurs sans rien faire d’autre que des greves ou de l’agitation politique minoritaires eventuellement violente. Ce sont des genres de voleurs dans la loi incapables. C’est du reste une assez bonne definition du communisme. C’est un peu comme cela que se definit aussi la mafia.


                                          • Arafel Arafel 14 juillet 2012 12:57

                                            Est il vrai que Peugeot s’est privé en 2012 de la vente d’environ 400 000 véhicules à l’Iran, et de tout ce qui va avec (pièces détachées, etc) ?


                                            • vincem13 14 juillet 2012 17:20

                                              Non ce n’est pas tout à fait exact.

                                              L’Iran est le premier producteur de véhicules au moyen Orient, et PSA a en effet stoppé ses livraisons de pièces détachées à l’Iran suite à l’embargo. En revanche, elle ne vend pas de véhicule à l’Iran (ou de façon marginale). Le manque à gagner pour PSA est de quelques 500 à 700 millions d’Euros sur les 12 prochains mois. Mais l’arrêt de la production en Iran signifie que d’autres pays vont devoir prendre le relais pour alimenter le marché. Donc se tourner vers PSA pour obtenir certaines pièces détachées. L’impact sera donc minimisé pour PSA, grâce à de nouveaux contrats avec les concurents des constructeurs iraniens.

                                            • marco1960 14 juillet 2012 13:02

                                              Et bien !!! Quel bla bla !!! un échange aussi long pour étaler autant de niaiseries !!! Décidément Agoravox devient vachement intellectuel !!! Les analyses et réflexions sont d’une profondeur !!! j’adore entre autre cette pensée consistant à persuader les gens que ces licenciements sont abusifs et ne servent que des dirigeants, cupides et déshumanisés !!! 

                                              Nous sommes tous responsables de ce qui arrive aujourd’hui, depuis 30 ans nous consommons sans compter, dépensons même l’argent que nous n’avons encore même pas gagner !!!
                                              Une économie, pour être durable, doit se réguler d’elle même, de par les BESOINS de chacun, or depuis 30 ans nous consommons non pas par rapport à nos besoins mais par rapport à des « créations de besoins ». Et comme l’économie pour être viable devant toujours être croissante et bien le moment arrive où le besoin de croissance n’est plus en phase avec ces besoins « artificiels ». Alors on créée « la jupette », une aide artificielle pour booster les vente de voiture ou la loi Selier pour booster l’immobilier, et puis quand les amphétamines ne font plus leur effet c’est la catastrophe !!! pour messieurs les salariés de chez PSA qui seront sans doute licenciés, je dis ; les ménages possèdent déjà 2 véhicules en moyenne (chose dite« normale » maintenant), vous ne pensez peut être pas que les ménages devront passer à 3, uniquement pour faire plaisir au marché et aux emplois !?!!?!? Hé réveillez vous, il serait temps d’enlever votre bonnet de nuit. Notre système est arrivé au point de saturation et d’explosion, voilà tout ! c’est trop facile de dire que ( même s’ils n’y sont pas pour rien) ,nos politiques et patrons sont seuls responsables. Lui, elle, moi, sommes responsables. Nous vivons à crédit sans limite, et ce schéma a inévitablement une fin un jour ou l’autre, car de surcroît ce système a fait que nos banques ont « CREE » cet argent artificiellement !!! N’oubliez pas que 80% de l’argent qui circule est de l’argent « scriptural », donc du vent !!! 
                                              On ne dépenserait que l’argent dont on dispose, nous n’en serions pas là. Les gens ont préféré entre une vie sans privation à une vie modeste et durable, désolé mais aujourd’hui, nous récoltons !!! La  niaiserie du monde est effrayante et sa naïveté, est, elle, sans fond.

                                              • vincem13 14 juillet 2012 17:13

                                                +1 ! Un des rares commentaires sensés sur ce fil ! Bravo


                                              • ALasverne ALasverne 14 juillet 2012 18:09

                                                « Les gens ont préféré entre une vie sans privation à une vie modeste et durable »

                                                Vraiment ?...
                                                3 600 000 personnes appartiennent à un foyer de travailleurs pauvres, c’es-à-dire disposant
                                                , après avoir comptabilisé les prestations sociales (primes pour l’emploi, allocations logement, etc.) ou intégré les revenus de leur conjoint, d’un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté, fixé à la moitié du revenu médian.
                                                50% des salariés gagnent moins de 1650€/mois.
                                                40% des français ont moins de
                                                31000€ de patrimoine.


                                              • Dies Irae_ Dies Irae_ 14 juillet 2012 18:29

                                                bien sur d accord avec vous. Mais, ce que vous decrivez n’est pour moi que l effet d une autre cause encore plus profonde.

                                                Il y a un réel conditionnement des masses à cette attitude que vous décrivez. Par qui ? pourquoi ? encore un long débat. Mais c’est là qu il faut chercher si l on veut remonter a la source et traiter les vrais maux.


                                              • marco1960 15 juillet 2012 10:53

                                                @Lasverne,

                                                Je comprends les propos que vous tenez dans votre réaction mais là n’est pas le sujet monsieur.
                                                « JE » fais partie des foyers modestes comme vous les qualifiez mais conserve malgré tout une once de lucidité pour revendiquer ce que j’affirme !!!
                                                D’ailleurs vous n’avez fait une lecture qu’avec un minimum de discernement !!! Quand je prétends que les gens ont préféré une vie sans privation à une vie modeste durable, d’abord je ne cible bien évidemment pas les foyers vivant en dessous du seuil de pauvreté, qui constituent un tout autre problème, vous êtes simplement hors sujet !!! Il suffit seulement de lire la progression exponentielle des crédits dans le monde pour s’apercevoir qu’EFFECTIVEMENT, « NOUS » vivons au dessus de nos moyens, et c’est en cela, UNE GENERALITE, un mécanisque pervers dans l’économie !!! voilà tout


                                              • ALasverne ALasverne 15 juillet 2012 11:36

                                                "Il y a un réel conditionnement des masses à cette attitude que vous décrivez. Par qui ? pourquoi ? encore un long débat. Mais c’est là qu il faut chercher si l on veut remonter a la source et traiter les vrais maux.« 

                                                Ce n’est en déformant mes propos que votre raisonnement gagnera en crédibilité.
                                                Je ne vous ai pas décrit pas une »attitude", qui indiquerait une position choisie et temporaire, de la part des très nombreux français pauvres.
                                                C’est une situation perenne, comme l’est celle des riches, et de plus d’ailleurs, l’ascenceur social ayant été cassé par cette même caste, classe de fortunés.
                                                Les pauvres ne choisissent absolument pas d’être pauvres. C’est que montre la sociologie depuis Auguste Comte. C’est non seulement faux, mais assez misérable d’un point de vue moral de raconter encore ces vieux contes destinés à culpabiliser les victimes et préserver les coupables.
                                                Quant au questionnement que vous accolez à votre raisonnement fallacieux, il n’a aucune valeur, si ce n’est d’ajouter de la fumée pour tenter de cacher l’ineptie de vos élucubrations.


                                              • Dies Irae_ Dies Irae_ 15 juillet 2012 16:51

                                                ALasverne

                                                Ce n est pas à vous que je parlais mais a Marco1960...

                                                 


                                              • ALasverne ALasverne 16 juillet 2012 12:45

                                                @Dies Irae
                                                Il faut faire l’effort de préciser à qui l’on parle...


                                              • ALasverne ALasverne 14 juillet 2012 13:43

                                                Même au début de ce drame social, la contre-attaque gouvernementale paraît singulièrement faible et sans objectif précis.

                                                Il y aurait pourtant quelques répliques nouvelles qu’une assemblée à majorité absolue et qu’un Sénat aussi à domination socialiste pourrait facilement et rapidement mettre en oeuvre contre patrons le dénommé Varin et autres patrons-canailles, en cas de licenciement « boursier ».

                                                Ainsi, un élément efficace serait que le gouvernement vote une loi indiquant qu’après audit d’un plan de licenciement, s’il apparaît sans autre cause réelle et majeure que de faire monter les dividendes et attirer les investisseurs, le PDG devra payer sur sa cassette personnelle un pourcentage à fixer de l’indemnité de licenciement promise par le nouveau plan à mettre en place.

                                                Pour faire bonne mesure, on pourrait créer une amende « pretium doloris sociale » pour la difficulté, le stress que crée ce genre de plan tant au niveau personnel que collectif, et obliger les actionnaires à payer tous une partie de l’amende.
                                                Les plans « boursiers » devraient s’en trouver quelque peu diminués...

                                                Hors, nous entendons sur les radios et télés de caniveaux - toutes côtées en Bourse d’ailleurs - que finalement c’est plutôt une bonne affaire, que ces huit mille salariés jetés dehors.

                                                L’alibi de ce propos jeté avec un grand élan étant, aujourd’hui comme toujours, la jungle US, et les coups de hache que donna le patronat automobile il y a peu près 4 ans dans les effectifs. Pour retrouver, maintenant, une situation qui serait florissante, avec des voitures qui « s’arrachent comme des petits pains » (entendu sur RMC).

                                                Par contre ce robinet à communiqués patronaux n’a pas précisé ce que sont devenus les dizaines de milliers de salariés jetés dehors sans ménagement et sans indemnité, ou presque. Comment ont-il survécu dans un marché de l’emploi US en pleine crise ? Les firmes de Détroit en ont-elles repris quelques-uns, ou pas ?...A quel salaire ? Avec quel nouveau statut ?

                                                Pendant qu’un grand nombre d’états-uniens se sont vus ruinés, jetés à la rue, sont morts de cancers subits ou de suicides, sont devenus fous, alcooliques et ont perdu non seulement leur job du jour au lendemain, mais l’estime d’eux-mêmes, l’ardeur, l’intérêti au travail et parfois leur famille qui n’a pas résisté, les actionnaires et les patrons de ces firmes auto n’ont pas ou presque enregistré de dégonflement de leurs conséquente tirelire, de leur énorme pouvoir d’achat, de leur immense morgue et de leur cruelle arrogance.

                                                Mais pour les patrons de presse et télé qui reprennent en choeur n’importe quel ânerie patronale, leur comportement abject, leur dynamique consistant à traiter les humains comme les marchandises jetables qu’ils fabriquent serait la bonne solution.


                                                • Bougainville 14 juillet 2012 14:37

                                                  Intéressant, même si le parti pris et l’analyse manque de subjectivité. La mondialisation n’est pas le mal, si la France est la 2e (“deuxième”).">5ème puissance du monde ce n’est pas un hasard, elle a embrassé ce modèle libérale ce qui permettre est permis(e), par ex. : Son père lui a permis de sortir." title="">a permis une augmentation globale du niveau de vie. 


                                                  • vincem13 14 juillet 2012 17:04

                                                    C’est malheureux pour tous ces gens qui vont perdre leur emploi. Mais PSA perd de ’l’argent, et c’est une entreprise privée. Son but est donc de faire du profit. Il ne faut pas oublier ce point crucial. Oui, le but est de rémunérer les actionnaires, car c’est grâce aux actionnaires qu’une entreprise privée existe. Si l’actionnaire perd de l’argent alors il vend ses actions. Si trop de gens vendent, le prix de l’action tombe. Tant et si bien qu’il devient alors très rentable pour un gros industriel chinois, américain, peu importe, de racheter la société. Et dans ces cas là, ce ne sont pas 8 000 emplois qui disparaissent, croyez moi.


                                                    C’est moche, mais c’est la dure loi du marché et de notre mode de vie. Tous ceux qui sont sur ce site sont ravis d’avoir un forfait Free à 5€/mois, un I-Phone 4 à 79€, un IPad à 399€, une voiture low-cost à 8000€. Voilà le prix à payer ! A ne plus acheter français, à aller acheter moins cher et changer tous les 3 ans un objet encore utile mais démodé, nous creusons la tombe de nos entreprises et de nos emplois.

                                                    Consomme, achète, jette ; change. Pars en vacances pour oublier... Et réveille toi trop tard les yeux mouillés... Nous sommes pris à notre propre piège. LA croissance à outrance, le toujours plus. Et quand vient le temps de retourner à la réalité, ben y’a plus personne.
                                                    Et on cherche les coupables, toujours les autres, mais jamais la société toute entière, à laquelle nous participons ben volontiers, et pour la majorité trop peu cultivée car abrutie de consumérisme, bien malgré elle...

                                                    Oui ! C’est moche, mais le temps du réveil a sonné. 

                                                    • marco1960 15 juillet 2012 11:23
                                                      @vincem13
                                                      Que de vérités !!! C’est rassurant de ne pas se sentir seul...
                                                      Cette autre version de l’analyse ne peut être plus réaliste. 
                                                      Et au risque d’être grinçant, j’irais même plus loin en prétendant que la pire des inquiétudes à avoir n’est finalement pas dans les effets pervers de ce mode de vie totalement débile mais plutôt dans celle que l’on peut légitimement avoir à l’égard du genre humain quant à ses capacités de réflexion !!! Et esquissez le sujet en évoquant « l’abrutissement par le consumérisme ». 
                                                      Vous savez il y « FAIRE » et « DE-FAIRE », il y a aussi « PENSER » et « DE-PENSER » .... à méditer pour certains...





                                                    • xmen-classe4 xmen-classe4 14 juillet 2012 20:45

                                                      les PDG ne se font pas payer plusieurs millions par ans pour réussir à avoir 20 % de son chiffre d’affaires qui dépend d’un pays totalitaire ( et ceux grâce à nos diplomates).



                                                      • arobase 14 juillet 2012 21:24

                                                        « car c’est grâce aux actionnaires qu’une entreprise privée existe »


                                                        c’est la meilleure !!
                                                         ils peuvent  mettre tout le fric qu’ils veulent les actionnaires, fric volé d’ailleurs à d’autres salariés esclaves, à qui on ne laisse que le minimum vital, si les salariés des boites privées se croisent les bras là elles n’existent plus en effet !! et les actionnaires avec !

                                                        qu’est ce qu’on attend pour nationaliser toutes ces entreprises sans indemnisation et les remettre à ceux qui bossent ? les patron se paieront avec les milliards qu’ils on détourné de leurs vrais propriétaires pour les planquer en suisse !

                                                        le temps du réveil a en effet peut-être sonné ; tous ces peuples d’Europe et du monde rendus à l’état d’esclaves engraissant de plus en plus ses morfales avaient en effet peut être besoin d’une famine salutaire pour ouvrir les yeux.

                                                        ce 14 juillet rappelle que la révolution a eu lieu quand trop c’est devenu trop. 

                                                        les nobles et les puissants qui avaient tout e main’imaginaient jamais que ça pourrait arriver !

                                                        • Dies Irae_ Dies Irae_ 14 juillet 2012 22:37

                                                          Tres drole. !

                                                          Ta revolution etait maçonnique et a permis de prendre le pouvoir au nobles et au clergé et de le mettre dans les mains des bourgeois... Le peuple n y a encore rien retiré, et au lieu d etre les cerfs de la noblesse, il est devenu l esclave du regime fasciste des entreprises... car si il y a bien une structure proche du fascisme de nos jours, c est bien l entreprise. 


                                                        • marco1960 15 juillet 2012 12:14

                                                          « qu’est ce qu’on attend pour nationaliser toutes ces entreprises »


                                                          Je vous propose d’aller faire un voyage en URSS, d’y rencontrer des gens ayant vécu l’application de cette idée et que de leur demander ce qu’ils en pensent, et vous percevrez que la réponse est UNANIME !!! Ce que vous décrivez se nomme le « communisme ». 
                                                          A observer les résultats de tout type d’élection aujourd’hui dans notre pays, il semble que vos idées rassemblent un petit % de la population !!! et pour cause...
                                                          Qui, quoi vous empêche de créer votre entreprise ? la peur du risque peut être ? Et le risque à un prix, certes cher parfois (trop cher parfois) mais je vois que les masses font bien plus de bruit à propos des salaires indécents des patrons plutôt qu’à celui, bien plus indécents des écervelés du foot, qui manifestement ne gêne personne !!! c’est plus fort que le jeu du bouchon !!!!!!!!!!! 


                                                        • Proudhon Proudhon 15 juillet 2012 18:52

                                                          @marco1960

                                                          Arrêter de nous faire rire tous avec vos créations d’entreprises. Arrêtez d’être de mauvaise foi en faisant croire qu’il suffit de vouloir créer son entreprise pour que cela se fasse. A moins que papa et maman aient pas mal d’argent où se portent caution, amenez-moi le banquier qui vous praitera les fonds nécessaires à votre démarrage.

                                                          Je sais de quoi je parle, je l’ai vécu avec les collègues le jour où nous croyions à ces balivernes à deux balles. Mêmes les clients chez qui nous devions potentiellement travailler demandaient des garanties bancaires.

                                                          On ne prête qu’aux riches !


                                                        • ALasverne ALasverne 15 juillet 2012 11:58

                                                          @Marco1960

                                                          Je comprends les propos que vous tenez dans votre réaction mais là n’est pas le sujet monsieur.
                                                          Ben si, justement, c’est tout le sujet. Vous vous tirez une balle dans le pied et vous ne comprenez même ce qu’il vous arrive.

                                                          "Quand je prétends que les gens ont préféré une vie sans privation à une vie modeste durable, d’abord je ne cible bien évidemment pas les foyers vivant en dessous du seuil de pauvreté, qui constituent un tout autre problème, vous êtes simplement hors sujet !!!« 

                                                          Ce que l’on conçoit bien, s’énonce clairement. Et les mots pour le dire...Auraient dû vous venir, si vous y aviez un petit songé. Ça n’a pas été le cas, vous avez répété les âneries genre BFM, ces ratiocinations sans portée autre que culpabiliser la plèbe. Cette pros e de quinzaine commerciale qui remache comme une promo que c’est la misère elle-même qui a toujours vécu au-dessus de ses moyens. Alors qu’elle finit de moins en moins les mois et dort de plus en plus dans la rue avec un boulot.
                                                          N’essayez de vous raccrocher en bredouillant que ce serait moi qui manquerait de »discernement« . C’est pitoyable.

                                                           »Il suffit seulement de lire la progression exponentielle des crédits dans le monde pour s’apercevoir qu’EFFECTIVEMENT, « NOUS » vivons au dessus de nos moyens, et c’est en cela, UNE GENERALITE, un mécanisque pervers dans l’économie !!! voilà tout"

                                                          Vous vous enfoncez. Ce n’est absolument ce que vous avez voulu dire et vous le savez très bien. Et ce n’est pa une généralité, sauf chez les plus pauvres qui ne peuvent faire autrement - les moins pauvres savent ce qu’il leur en coûte de mettre le doigt dans le crédit - et chez les banquiers qui empruntent systématiquement pour replacer à meilleur taux.

                                                          Ce n’est pas non plus la cause réelle des distorsion sociales insupportables, que vous attribuez, malgré vos peu crédibles dénégations, à quelque vice social des gens, comme le ferait un espèce luthérien égaré au XXIème siècle.

                                                          Et gardez les majuscules, ainsi que les guillemets. Ce n’est pas très recommandé d’être redondant quand on est bancal.


                                                          • foufouille foufouille 15 juillet 2012 12:10

                                                            surtout que vu le cout TTC/mois d’une voiture neuve, faut largement plus que le smic
                                                             


                                                          • marco1960 15 juillet 2012 12:43

                                                            @ALasverne,

                                                            Vos propos dégagent une telle tendance d’« intellectuel de gauche » ainsi qu’une telle « suffisance » qu’ils ne me donnent même pas envie de répondre.
                                                            Avec respect malgré tout, vous êtes doté d’un esprit tant étriqué que vous semblez même être dans l’incapacité d’analyser au sens large du terme quelque propos que ce soit !!!
                                                            Vous possédez manifestement les oeillères du bon gauchiste conditionné et vous conseille avec gentillesse de vous documentez un peu avant d’étaler votre mépris et votre pseudo supériorité sur des sites où l’intelligence de l’action commence par la compréhension de votre prochain et de ses propos. Vous êtres drôle dans votre genre. Clownesque même.
                                                            Et votre ridicule commence par la nature de vos reproches en dernière phrase !!! surtout quand on relève au moins 3 fautes dans votre pauvre « littérature ». C’est le refuge de ceux qui n’ont rein à dire d’intéressant ni de pertinent en général.
                                                            J’insiste, vous n’avez RIEN compris à mes propos, et d’ailleurs manifestement vous êtes le seul.



                                                          • ALasverne ALasverne 16 juillet 2012 12:55

                                                            @Marco1960

                                                            ’"intellectuel de gauche« , »suffisance« , »esprit tant étriqué« , »oeillères« ,  »bon gauchiste conditionné« , »mépris« , »pseudo supériorité«  »drôle« , »Clownesque« .
                                                             »ridicule".

                                                            Ça va, tu te sens mieux ?


                                                          • xmen-classe4 xmen-classe4 15 juillet 2012 12:38

                                                            @ALasverne il y a trop d’impôt, de fonctionnaires (je compte les avocats, notaires et medecins) et de niche fiscal.

                                                             

                                                            ils sont capable de délocaliser et virer 1400 employés pour avoir une expertise nationale de la situation de leur entreprise.

                                                            Mon conseillé ANPE m’a parfaitement résumé la situation, si vous voulez travailler, il faut être pistonné. C’est comme ça que l’outils de travail deviens le sapin de Noel de la grande famille Peugeot.
                                                            Il ne vendaient pas de voiture et veulent étendre leur entreprise aux garages et pièces détaché. 
                                                            Sans le chômage de masse les employés auraient démissionné avant de saboter leur travail,
                                                            mais ils sont déresponsabilisé, pour éviter qu’il se demande pourquoi le patron est payé autant. 
                                                            quand on gagne 50 fois le salaire des ingénieurs expérimentés et 100 fois le salaire des ouvriers, c’est normale de ne pas trouver le temps de s’occuper de la prospérité de la société.
                                                            à ce prix là, ils vendent forcement la société sur le dos des actionnaires.



                                                            • xmen-classe4 xmen-classe4 15 juillet 2012 13:18

                                                              300 000 000 000 / 1700 = 176 470 588 employés au smic peuvent travailler pour l’état.

                                                              le double avec les niches fiscales.

                                                              • marco1960 15 juillet 2012 13:59

                                                                Ce qui est fascinant dans ce fils est la preuve par 9 que la plupart des gens sont encore sur leur nuage, dans leur monde de bisounours. C’est décidément effrayant. 

                                                                Et n’en déplaise à certains avec qui j’ai échangé, ce qui qui manque aux gens est simplement un peu de réalisme.
                                                                Dans toute structure sociale et économique s’impose la notion de la différence et que ceux qui pense le contraire sont invités à s’expatrier vers des pays communistes.
                                                                C’est la logique qui régit l’économie. Toute disposition artificielle ne peut avoir que peu d’influence sur le système, car les mécanismes naturels s’impose toujours, comme l’offre et la demande.
                                                                Et ces gens qui inlassablement critiquent le capital me sortent par les yeux. Ce n’est que la jalousie qui les anime.. Je n’envie pas celui qui a plus que moi et j’invite ceux qui se plaignent à tout bout de champs, à risquer eux aussi. Qui sera prêt à investir toutes ses économies afin de créer son entreprise, mais il est tellement plus facile de se confiner bien confortablement dans ses chaussons, avec un statut sécurisant, je dis bien sécurisant, de salarié et râler constamment contre les politiques, les patrons et leurs décisions.
                                                                On devrait supprimer le statut de salarié, c’est un statut qui ne devrait plus exister aujourd’hui. Ce statut à détruit la responsabilité individuelle et l’incitation à entreprendre. 
                                                                Est ce qu’au moins un râleur s’est posé la question de savoir si le licenciement de 8000 personnes aujourd’hui, n’éviterai pas celui de la totalité des salariés dans 1 ans ? Mais ça bien sur que non ; chacun regarde son petit problème à soi. 
                                                                Si PSA n’est pas suffisamment performant pour maintenir ses marchés, même si les ménages ont déjà bien assez de 2 véhicules, ça vient aussi peut-être des salariés aussi. les patrons et les actionnaires ont tellement le dos large... Cette colère est lamentable.
                                                                Et pour finir, les politiques n’ont pas à s’immiscer dans cette affaire. Il s’agit d’une entreprise privée . Point, fin de l’histoire.
                                                                Pourquoi devrait-on plus se préoccuper des licenciés de chez PSA ? plus que des licenciés des PME ? qui sont nombreux chaques années et dont on ne parle jamais.






                                                                • foufouille foufouille 15 juillet 2012 16:09

                                                                  en gros, tu es un larbin
                                                                  tu bouffes de la soupe et des pates, sans chauffage, etc pour payer ta voiture « francaise » ?


                                                                • Proudhon Proudhon 15 juillet 2012 18:43

                                                                  Et pendant ce temps !

                                                                  Pourquoi le justice s’invite chez les banquiers ? (et non pas les traders comme l’indique le titre de l’article !)


                                                                  • xmen-classe4 xmen-classe4 15 juillet 2012 20:45

                                                                    (censuré......)


                                                                    • xmen-classe4 xmen-classe4 15 juillet 2012 20:58

                                                                      non pas censuré mais en deuxième page.


                                                                      @marco1960 vous parlez de l’offre et la demande, êtes vous un révolutionnaire ou un petit génie de la finance ?
                                                                      « Pourquoi devrait-on plus se préoccuper des licenciés de chez PSA ? » parce que PSA est une des entreprises Française qui nous permet d’acheter des ipod aux chinois en les prenant pour des cons.

                                                                      @ foufouille je vis écologiquement

                                                                      • xmen-classe4 xmen-classe4 15 juillet 2012 22:53

                                                                        un délire schizophrene : attaquer leur client plutôt que de leur offrir des forfaits pour leurs assurances automobiles, mais c’est trop tard !


                                                                        • ykpaiha ykpaiha 16 juillet 2012 00:29

                                                                          Et si le probleme.... ?

                                                                          Comme tout les gogos j’ai hurlé, comme tous les journaleux débile j’ai pleurniché, j’ai meme entendu les Francois et autres tontons makoutes s’indigner....

                                                                          Bien sur bien sur j’ai fait comme tout le monde et ’ai regardé le doigt qui comme il se doigt pointe dans la bonne direction enfin plutot celle qui doit etre regardé.

                                                                          Puis j’ai un peu cherché un tout petit peu et la le petit doigt vous réserve bien des surprises....

                                                                          Les 5 bosses de La holding affichent un glorieux 8 Millions 500 000 Euros de salaires en 2010 sans les bonus
                                                                          Bof

                                                                          Mais en grattant encore on apprend que peugeot c’est aussi :
                                                                          Faurecia + 4 Millards en 4ans
                                                                          Gefco benefice + 223 Millions
                                                                          ...
                                                                          Et la vient une question les chroniqueurs et politiques lisent ils des données pourtant en ligne ?

                                                                          Parce que s’il lisaient ils verraient aussi une ligne bien énigmatique...

                                                                          Peugeot finance..
                                                                          J’ai pensé aux assurences et autre mais que nenni...
                                                                          C’est une Banque !!!
                                                                          Banque PSA finances dont une partie des activité est a ....Malte...ouf !!!
                                                                          Et de surcroit cette famause banque avait emis 2 jeu obligations toutes placées pour 600 Millions d’Euros chaque.

                                                                          Philippe Varin President de l’ensemble et frais décoré de la légion d’honneur, semble plutot enclin a embaucher des traders plutot que des ouvriers c’est plus rentable...

                                                                          Les politiques en ont ils parlé ?
                                                                          Les syndicays ont ils dit quelquechose ?
                                                                          Les media en ont ils donné 1 ligne ?

                                                                          Réponse : ... ?

                                                                          Alors en corrolaire continuez a etre amusé par le ballet des innocents mais ne soyez pas les cocus de la classe
                                                                          PSA constructeur automobile ...laissez moi sourire.


                                                                          • ykpaiha ykpaiha 16 juillet 2012 01:09

                                                                            désolé je termine le corrolaire de mon humeur asociale :

                                                                            Oui les 8000 pekins se retrouveront a la rue
                                                                            Oui les 8000 autres emplois induis seront perdus
                                                                            Oui les charges des communes vont augmenter
                                                                            Oui les syndicats et partis politiques feront une marche blanche pour l’emploi
                                                                            Oui on verra Mme Michu pleurnicher dans le poste
                                                                            Oui on verra les emplumés nous vendre un cout du travail trop élevé
                                                                            Oui on verra un enieme conférence sociale au somment
                                                                            Oui le cout de tout ce mensonge grevera les taxes et impots a venir
                                                                            Oui c’est une aubaine (car le chomage n’est un desastre que pour ceux qui y sont) pour traire un peu plus la dette, cara un moment ou un autre faudra bien payer tout ce petit monde..(quoique).

                                                                            Mais rassurez vous
                                                                            PSA vivra et bien,
                                                                            Francois causera et bien,
                                                                            Les syndicats s’indigneront et bien
                                                                            Les banquiers se régaleront et bien
                                                                            L’Europe avancera et bien..
                                                                            La télé fera 3 a 4 émission biens

                                                                            Il y aura bien que vous qui yivrez un peu moins bien mais comme on s’en fout...


                                                                          • xmen-classe4 xmen-classe4 16 juillet 2012 00:54

                                                                            je ne suis que solidaire au pathétisme que doivent enduré les employé de chez peugeot, et surtout à Rennes oû ils arrivent à provoquer des bouleversement de l’espace temps quand les ouvriers ne gagnent pas 2 SMIC et que les licenciés(bac+2, cpe) font grêve.


                                                                            @ne pleurniche pas , le peuple gagnera ou mourra.

                                                                            • xmen-classe4 xmen-classe4 16 juillet 2012 01:20
                                                                              @ykpaiha
                                                                              les journaleux débile pleurnichent à cause de :
                                                                              //s’il t’explique ce qu’ils font en une anné, c’est un miracle de ne pas gerber.
                                                                              rien que de regarder ce qu’ils font les humilient.
                                                                              etc, et cetera , et c’ étais ra..

                                                                              un défi : essayez d’être de droite après cela !



                                                                              • ykpaiha ykpaiha 16 juillet 2012 02:03

                                                                                Gauche droite uppercut ou crochet, la n’est plus la question.
                                                                                Calculez comme cela vous amuse ou voulez etre amusé, a chacun son sextoy je me suis meme laissé dire que au cas ou il y avait aussi des écolos comme (rire) concurrent.
                                                                                Pour ma part je ne joue depuis quelque temps déja dans cet univers de leurres.

                                                                                Alors si pour vous etre écolo, féministe, antiraciste, antiantigay, antizoophile, antiucléaire, antisionniste, anticapitaliste bref tout les anti que vous voulez permet ensuite d’y ajouter en compensation humaniste (ben quoi quand on a éliminé tout le monde on ne peut etre qu’humaniste n’est ce pas) c’est la gauche, pour faire fleur au fusil, je vous la laisse bien a vous et a vos amis.


                                                                              • xmen-classe4 xmen-classe4 16 juillet 2012 01:38

                                                                                @lesautres je suis personnellement prêt à mourir pour expliquer que les PDG du cac40 et leur progagande n’ont rien à faire dans des débat qui ne concerne que personne qui ont un QI de plus de 400000.

                                                                                ils sont juste bon à faire payer les assedics

                                                                                • thepouet 16 juillet 2012 03:52

                                                                                  Eh ben que de bôôônnes idées, … restant cependant la tête dans le guidon, à mon goût !

                                                                                   

                                                                                  PSA ?

                                                                                  Cachez moi ce symptôme ultra-libéral que je ne saurais voir !

                                                                                  Alors on fait quoi ?

                                                                                  On s’unit pour « cacher le symptôme » ?  smiley

                                                                                  Ou on le considère comme le fruit de quelque chose de beaucoup plus vaste, le fruit de cette graaaaande main, dite invisible, ce merveilleux « libre » échange ?

                                                                                   

                                                                                  Au fait, je me trompe ou quoi - je n’ai lu parfois qu’en diagonal - :

                                                                                  Il ne me semble pas avoir lu une seule fois le mot « empire  », ci-dessus !

                                                                                  Ne manquerait-il pas donc une notion puissante puis analyser tout ce bazar ? Pour élever la cabessa du guidon ?  smiley

                                                                                   

                                                                                  Bref !

                                                                                  Tiens, voici un p’tit tract sur PSA

                                                                                  Une autre façon de voir ...

                                                                                  « Ce n’est pas d’un énième « plan de soutien à l’automobile » dont on a besoin, mais d’un changement radical des principes redonnant, à l’échelle mondiale et européenne, la priorité à la création, au travail humain et à la coopération mutuelle. »

                                                                                   

                                                                                  @ isgaa

                                                                                  ça peut vous intéresser, c’est du lourd ! Un texte de fond sur la faille axiomatique du marxisme :

                                                                                  Dense, long à lire, de plus c’est mieux de repasser trois couches, dsl !

                                                                                   

                                                                                  Marx aurait pris le capital comme une chose « allant de soi  », d’une part.

                                                                                  Foin des pirates, des banksters, de l’esclavage, de ces usurpateurs, pardon de ces co-créateurs de capital. Exit the large reflexion of this... Mouai !

                                                                                   

                                                                                  D’autre part, s’il a bien inclus la notion d’accroissement de productivité, il aurait négligé celle, organique, qui est due à l’amélioration des infrastructures. Celle dans laquelle le gain n’est pas monétaire mais apparaît « physiquement », ( soutenue par le niveau d’infrastructures, permettant du développement, je n’ai pas écrit du consumérisme ! ).

                                                                                  Celle qui peut amener par exemple à considérer, dans une économie physique, la notion de densité de flux énergétique comme étant une variable importante.

                                                                                   

                                                                                  Comme vous avez l’air de bien connaître Marx, savez-vous s’il fait allusion de quelque façon, au très anti-oligarchique concept de crédit productif public conçu par Alexandre Hamilton  ? ( à relier à la notion et à la nature du capital, finalement, eh oui ! )

                                                                                  Depuis sa salle de bibliothèque Londonienne, « Marx voit le processus d’émission monétaire, de crédit, de rente, de mœurs bancaires et usurières propres au système britannique comme s’il était consubstantiel à l’économie physique, au lieu de reconnaître qu’il n’en est que le parasite. »


                                                                                  • Dzan 16 juillet 2012 11:09

                                                                                    Ah l’écologie qui guérit même les écrouelles, c’est beauuuuuuuuuuuuuuu !
                                                                                    Bien sûr qu’il faut commencer à penser à autre chose.
                                                                                    Les primes à la casse ont envoyé des dizaines de milliers de voitures, de moins de 50000 kms au pilon ;
                                                                                    Voitures qui auraient permis à des gens aux moyens faibles de pouvoir aller au boulot.
                                                                                    Car Messieurs les écolos, tout le monde n’est pas empilé en ville, avec des transports en commun. Et les gens qui bossent de nuit , et bien il n’y en a pas à cette heure-ci des TC.
                                                                                    De plus l’Argus cette machine a dégringoler le prix de voitures, fait que si on ne veut pas repartir à zéro, il faut changer au moins tous les TROIS ans,.
                                                                                    Ce système est un piège.
                                                                                    Que dire des courses de Formule 1 qui n’apportent plus rien à la technologie, ou les Rallyes, où l’on fait passer par exemple une voiture « factice » comme celle de Mr Toulemonde ?
                                                                                    Que dire de cette pléthore de modèles, qui changent tous les ans.
                                                                                    Et maintenant l’Inde, le Brésil, l’immense Chine qui veulent aussi leur part du gâteau.
                                                                                    Pauvre plantè ète, on dans’ plus d’ssus.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès