• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Pire qu’en 1929

Pire qu’en 1929

Les experts comparaient encore récemment la crise actuelle à celle de 1929… Il semble qu’ils se soient trompés. Celle-ci pourrait être encore bien pire, et devenir une première historique d’une ampleur jamais connue. Des recoupements de déclarations récentes de différents spécialistes laissent présager un effondrement sans précédent. Pire qu’en 1929, une crise dont personne ne voit le bout du tunnel, comme l’indique le Wall street Journal. Très loin du plan Obama, le sauvetage des banques pourrait en effet coûter 4000 milliards de $.

Selon l’ancien cadre de Fanny Mae, Edward J. Pinto, la différence avec la crise de 1929 réside dans le fait que, actuellement, les crédits immobiliers encourus dépassent le capital immobilier lui-même, ce qui n’était pas le cas lors de la grande dépression. Il ajoute : “current mortgage modification efforts by the government and banks are not effective because there are more defaults of Federal Housing Administration loans than there were for the Federal Home Owners Loan Corp. of the 1930s”.
 
Le professeur Peter Morici, de l’université du Maryland, a déclaré que la situation n’était pas celle d’une récession, mais d’une dépression. Une stimulation ne donnera à l’économie qu’un coup de pouce temporaire, et restera insuffisante, ajoute-t-il, en concluant : « The economy will not recover without fundamental changes in banking and trade policy ». Chacun aura apprécié que ce changement fondamental n’est pas à l’ordre du jour.
 
Selon Roubini, qu’on ne présente plus, les banques, qui anticipent des pertes importantes, ne prêtent plus, mais gèlent les liquidités. Les bourses pourraient s’effondrer et perdre 20%, et la montée du prix de l’or annonce la crainte que les pays et sociétés n’honorent pas leur dette. La conclusion est alarmante : "Certainly starting a war with China on the issue of the currency is very, very dangerous, the US is relying on the kindness of strangers — Russia, China, the Gulf States … to finance a huge, and growing, twin current account and fiscal deficit".
 
Paul Jorion, qui avait déjà annoncé que la crise était pire qu’en 1929, aborde le problème sous un autre aspect. D’après lui, les spéculateurs sur les marchés à terme des matières premières travaillent délibérément en opposition de phase pour faire s’envoler les prix durant les fortes demandes. Ce phénomène de rapacité de circonstances, bien connu et pourtant insoluble par nature du libéralisme, aurait pour effet de provoquer de futures émeutes de la faim.

Après l’effondrement de l’économie islandaise, la fin annoncée de la livre sterling, d’autres candidats comme la Hongrie, l’Estonie, l’Ukraine, la Lettonie, la Lituanie, pourraient rapidement se trouver aux abois.
 
Par delà la propagande médiatique officielle, payée pour son silence, on découvre que la vie d’un individu moyen aux Etats-Unis est bien plus catastrophique qu’on nous le laisse entendre, pour preuve ce témoignage récent, qui parle, entre autres, de quasi villes fantômes, de millions de personnes sans abris, et de chutes libres des salaires (pour des crédits fixes). C’est dans ce contexte que le congrès vient d’adopter le HR645, qui, dans le cadre des prérogatives inquiétantes attribuées à la FEMA, renforce encore son pouvoir au autorisant l’établissement de « centre de situations d’urgence » sur des bases militaires. Des mesures qui s’accélèrent et qui deviennent fort inquiétantes.

Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (91 votes)




Réagissez à l'article

212 réactions à cet article    


  • Yannick Harrel Yannick Harrel 31 janvier 2009 04:00

    Bonjour,

    Tableau effrayant que vous dressez mais qui semble trouver son fondement dans quelques indicateurs qui laissent craindre le pire. Je ne suis aucunement persuadé aussi que le pire de la crise est derrière nous (ça c’est bon pour les politiciens à courte vue, les mêmes qui n’ont d’ailleurs pas été foutus de prendre des mesures de précaution lorsqu’elles pouvaient encore s’appliquer) et que le pire au contraire ne fait que s’avancer inexorablement avec son cortège de troubles sociaux.

    L’Europe occidentale, hormis l’Islande, est pour l’heure épargnée mais qu’arriverait-il si des pays venaient à être meurtris de plein fouet et durablement ? D’autant que l’effet métastasique serait terrible de par le poids économique et diplomatique des grandes entités de l’UE. Il est plausible dans le même temps et selon un tel scénario de parier sur une mutation des démocraties pouvant fort bien se raidir, voire entrer en autarcie plus ou moins prononcé. Difficile de prévoir la suite des évènements désormais, en tout cas ils ne risquent pas d’être joyeux . Le peuple va souffrir, par la faute de prédateurs financiers comme de politiques déphasés. Entre cupidité et irresponsabilité, le monde occidental va droit dans le mur. 

    Cordialement


    • Croa Croa 31 janvier 2009 09:15

      « ça c’est bon pour les politiciens à courte vue »

      Mouais, surtout pour ceux qui les écoutent !

       Les politiciens ont une vue qui porte plus loin qu’on ne le croit, mais leurs préoccupation n’est pas l’intérêt général. Ils savent très bien qu’on va dans le mur mais en attendant ils auront fait carrière !


    • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 10:56

      "L’Europe occidentale, hormis l’Islande, est pour l’heure épargnée"

      Pas tout-à-fait quand même, la Hongrie, pour ne pas citer les républiques de l’anciens bloc soviétique, ne doit sa survie qu’à un prêt de 20 milliards attribué par le FMI, la banque mondiale et l’UE en octobre, la GB est en mode survie, et "d’autres pays comme l’Irlande, le Portugal et l’Espagne se trouvent déjà également "sous surveillance négative" des agences de notation"


    • Parpaillot Parpaillot 31 janvier 2009 15:03

      @ John Lloyds

      " ... et "d’autres pays comme l’Irlande, le Portugal et l’Espagne se trouvent déjà également "sous surveillance négative" des agences de notation" ..."

      ... Sans oublier la Grèce, voire l’Italie (?), voir ici un article publié dans le journal "Le Temps" du 28 janvier dernier.

      Cordialement !


    • Tonton Tall 31 janvier 2009 15:26

      les agences de notation.... ça me rappelle les pronostiqueurs du Paris-Turf ... smiley
      entre ce qu’ls jouent et ce qu’ils disent ....


    • Tonton Tall 1er février 2009 17:50

      tiens, on moinsse ce post ?
      et bien, écoutez seulement les agences de notation alors ...
      ce n’est pas mon compte en banque qui en sera moinssé


    • Croa Croa 1er février 2009 23:21

      Les pros sont nombreux sur ce forum. ..

      Faut pas débiner la presse à grand tirage !


    • thx1138 31 janvier 2009 05:33

      Monsieur Lloyds

      Le témoignage de madame Catherine X ajouté a votre article, est très pertinent. Je suis un Canadien Français et je peux vous dire que la description de Catherine X est véridique car nos voisins du sud ( les USA) ont toujours caché les aspects négatifs des leur sociétés.
      Sur Agoravox je remarque que plusieurs personnes attendent inconscienment des USA qu’ils changent d’attitude envers le monde mais c’est mal connaître les Américains. Avant toute choses, ils vont se servir en premier dans quelques domaines que ce soit, au risque de provoquer plus de dégats que présentement. C’est dans leur mentalité et pour s’en convaincre vous n’avez qu’à venir voir comment ils traitent vos cousins Français d’Amérique du Nord.
      Catherine X est rentré au pays après son aventure américaine car elle avait la double nationalité. Mes ancêtres sont arrivés en Nouvelle-France en 1674 et en 1763 nous avons été conquis par l’empire Britannique. Beaucoup d’entre nous n’avons jamais renonncé à nos origines Française. Malheureusement en 1998, le gouvernement Français a passer une lois qui empêchent les Québécois de recouvrer leur citoyenneté Française. Pour notre parts nous sommes figés ici contre notre gré. Ne nous reste plus qu’à assiter au triste spectacle d’un empire s’écroulant, qui s’apprête à tout faire pour sauver sa peau sans considération pour autrui.
      Ne soyez pas dupe, attendez-vous au pire scénario.

      Votre cousin d’Amérique


      • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 11:01

        Merci pour votre témoignage, les interventions de nos cousins canadiens, hélas trop rares, sont toujours très appréciées, surtout n’hésitez pas à apporter d’autres informations complémentaires qui pourraient nous éclairer.


      • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 12:48

        Des précisions sur ce témoignage.

        En fait, il s’agit d’une intervention sur le forum oleocene.org. forums.oleocene.org/viewtopic.php
        La personne intervient ensuite à plusieurs reprises sur le fil, pour répondre aux questions.

        Je précise que ce témoignage a été remis en doute par certains modérateurs, pour cause d’adresses IP suspectes : forums.oleocene.org/viewtopic.php

        Cette constatation ne me parait pas avérée comme le montre un intervenant , Kilo-Bravo :
        forums.oleocene.org/viewtopic.php :

        Un ou deux autres intervenants le remettent en cause sur certaines iimprécisions.

        Pour ma part je considere ce témoignage tres crédible. Mais’wait and see’.


      • K K 31 janvier 2009 17:19

        Oui, la tendance sur le forum est maintenant a ce que j’ai dit plus tot :

        un temoignage avec les limites que cela comporte. Limites liees a l’environnement et au veciu particulier. Les erreurs figurant dans le texte s’expliquent parfaitement par le traumatisme subit


      • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 18:11

        K : témoignage partiel peut-être, mais pas limité. Plus je fais des recherches, plus je trouve de choses justes. Voir plus bas moi aussi.


      • Radix Radix 31 janvier 2009 20:16

        Bonjour

        Rappelez-vous : " Le mode de vie américain n’est pas négociable" !

        A votre avis quelle solution ont-ils trouvé pour ne pas être obligé de négocier sur un monde finit et une population en croissance exponentielle ?

        Radix


      • Jean-paul 31 janvier 2009 21:01

        @thx138
        Le bonjour aux canadiens qui passent l’hiver en Floride .
        Quant a Catherine lisez bien .......................... contrainte et forcee de retournee en France .


      • slashbin 31 janvier 2009 21:41

        A ce cher cousin d’Amérique, dont je partage à présent le territoire, je rappelle que sa vision de Québécois indépendantistes n’est pas partagée par nombre de Québécois, sans parler des Canadiens Français d’Ontario et du Nouveau Brunswick.

        Mon avis sur les Américains a considérablement changé depuis que je vis au Canada, car j’ai eu régulièrement à m’y rendre. A chaque fois, j’ai été agréablement surpris de l’accueil, que ce soit dans le Vermont, petit état rural (et écologiquement nettement en avance sur le Québec) et chaleureux, ou à Seattle.

        Le Québec vit de BS de la part de l’état fédéral, et chiale au lieu de se prendre en mains, alors qu’il jouit de ressources extraordinaires. Au lieu de critiquer ces maudits Anglais, nombre de Québécois feraient mieux de se bouger et de se réveiller. Un Québec indépendant irait droit à sa ruine en cas d’indépendance, du moins si le système politique ne change pas fondamentalement.

        Le Québecois de base n’est pas si éloigné de l’Américain moyen dans sa surutilisation de la carte de crédit, et parfois un individualisme, une superficialité dans les contacts, bien décevant. Mais il a l’avantage et l’inconvénient de jouir de meilleur systéme social, lequel s’effondrera cependant si rien n’est fait.

        Je ne regrette en rien mon immigration au Québec, laquelle est cependant plus opportuniste que par idéal. Au final, comme toute société, j’y ai trouvé beaucoup de positif et de négatif, et à terme, pour peu que le Québec reste dans le Canada, que je ne considère par comme britannique (malgré l’effigie de la reine sur la monnaie), mais comme une terre d’avenir. L’anti-américanisme primaire ce certains est affligeant, alors que s’il est vrai que certains états sont au bord de la catastrophe (c’est un fait qu’on ne peut nier), d’autres états restent une terre accueillante et agréable à découvrir. Je ne remets pas en cause le témoignage de Catherine X. Les USA sont un pays de contradiction. On y trouve le meilleur et le pire. Mais on ne peut généraliser ainsi.


      • Jean-paul 31 janvier 2009 21:57

        Montreal ressemble a une ville americaine .


      • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 22:18

        Les petits minables qui s’intitulent modérateur sur le forum Oleocene.org viennent de fermer le fil, et envisagent de le supprimer.

        Ces petits imbeciles ne le ferment pas parce qu’il n’est pas intéréssant, mais parce qu’ils les dérangent profondément. Ce sont eux qui ont repandu le bruit totalement injustifié d’IP multiples, bruit brillament demonté par un internaute sur le même fil.
        Ces personnages se sont même permis selon toute vraissemblance d’inonder cette dame de mails insultants. En effet, l’adresse e-mail de la dame n’est pas accessible, mais enregistrée dans son profil. Ca situe le niveau du forum oleocene.org aujourd’hui.
        Un forum qui était d’une certaine qualité il y a un certain temps, mais qui a bien dérivé. Bonjour la démocratie. Ce témoignage qui a fait un buzz sur le net était intéréssant, et la moindre des choses était de le laisser à la disposition des internautes.

        Pour un moment, le fil sera bien sur bien sur disponible dans le cache Google :
        www.google.fr/search

        Faites circuler !!


      • John Lloyds John Lloyds 1er février 2009 12:37

        C’est un très bon signe pour le témoignage. Un hoax aurait été démonté par une argumentation solide, puis tourné en ridicule. Non seulement l’argumentation était inexistante, mais la plupart des détails du témoignage concernant la situation sociale aux US peuvent être vérifiés sur le net.


      • slashbin 2 février 2009 00:58

        @Jean-Paul.

        Définissez ce qu’est une ville américaine... Montréal est certaine américaine dans le sens géographique vu qu’elle se trouve en Américe du Nord. Mais après... Montréal a une atmosphère beaucoup plus latine que nombre de villes du continent ; on sent un certain héritage français. Mais le développement économique britannique et américain a joué, avec notamment un centre-ville assez typique de certaines grande-villes. Ce qui fait qu’au final, un américain y trouvera un air d’Europe, et un Européen un air d’Amérique.

        Reste qu’ici aussi, la diversité est telle qu’on ne peut trancher. Montréal et Toronto s’oppose totalement, et au niveau de l’architecture, on préféra souvent Québec ou Washington D.C., dont les plans des bâtiments gouvernementaux étaient... français. Seattle s’oppose à Victoria à l’ouest. Le nord diffère sensiblement du sud.

        C’est un peu comme si on ne faisait aucune différence entre les pays européens. Or, en se limitant aux USA, a-t-on vraiment un pays ou une cinquantaine de pays ? Chaque état a ses caractéristiques et lois propres. Certains correspondrant certainement au témoignage de Catherine X. Mais d’autres,... beaucoup moins.


      • tolosa 31 janvier 2009 08:44

        Bonjour, attention le "témoignage" de catherine est sans doute un faux. La supercherie est démasquée ici (http://forums.oleocene.org/viewtopic.php?f=41&t=8802)


        • JPC45 31 janvier 2009 09:44

          Plus c’est gros, plus ça conforte les gogos. Quelle crédibilité donner au journalisme citoyen dans ce conditions ?


        • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 10:37

          "attention le "témoignage" de catherine est sans doute un faux."

          J’ai indiqué ce témoignage parce qu’il avait le mérite de synthésiser, sur du vécu, des informations éparses que j’avais lu sur d’autres dossiers économiques. Bien malin celui qui pourra dire s’il est vrai ou faux, même si les américanophiles vont évidemment tenter de le plomber, en tous cas il corrobore bien les données qu’on peut trouver sur le net, et pour lesquelles très peu de travail de synthèse ont été entrepris.

          Par exemple :

          Etc Etc ... Tout ça pour dire que même si ce témoignage est faux, la plus grande partie de ses constituants peut être vérifié, et il constituerait la figure romanesque d’un quidam très représentatif.

        • JL JL 31 janvier 2009 10:56

          @ Tolossa, vous pourriez nous dire à qui profiterait un tel faux ? Cela serait une preuve de votre bonne foi. En l’absence d’une telle preuve, c’est vous qui êtes suspect.


        • JPC45 31 janvier 2009 11:08

          bien sur, les gogo ont du mal à avouer que c’est faux...et même continue dans leur erreur !


        • K K 31 janvier 2009 11:17

          J’ai lu l’ensemble des post du forum que vous indiquez. Rien ne prouve que le temooignage soit faux. C’est juste une deduction du moderateur car l’utilisatrice a la meme IP que d’autres intervenants. Passons sur tous les cas de figures qui font qu’on peut avoir la meme adresse IP qu’un autre (pas en meme temps bien sur, mais l’IP pour identifier une personne doit etre datee).

          Maintenant, il y a plusieurs erreurs dans le temoignage. Mais aucune erreur qui le disqualifie. J’ai bien des collegues etrangers qui payaient le pharmacien en liquide alors qu’ils etaient inscrits depuis des annees a la secu et une bonne mutuelle (payee par l entreprise a 100%) a tier payant. Quand on change de pays, on n’est pas au courant de tout et les employeurs croient qu’on l’est et que tout va de soi.

          Pour ma part, j’ai paye des impots dans deux pays differents concernant les meme sommes car j’ignorais tout de la facon de declarer (maintenant, c est ok , je ne me ferai plus avoir lol) et de recuperer le trop percu. Ca paraitra une grossiere erreur a certain disqualifiant mon passage dans le pays car ignorant mes droits. A part les avocats d’un pays, qui connait l’ensemble de ses regles et des droits et devoirs ?


        • JPC45 31 janvier 2009 11:24

          vous avez vraiment lu car il y a des choses fausses qui sont dites ds le message. il vous faut quoi pour admetre que ce témoignage est bidon ?


        • Yann Takvorian 31 janvier 2009 11:30

          Pour bien connaitre les USA, je peux dire que ce témoignage est biaisé dans le sens qu’il n’est pas faux mais qu’il ne dépeint qu’une facette de la "vie en amérique" de facon excessive.

          Oui, tout cela existe et les "quartiers fantomes" existent comme les "banlieues fantomes" vidées de leurs habitants par effet boule-de-neige, existe.

          Mais est-ce cela "a grandeur" ? Non. L’amérique, c’est 380 millions d’habitants sur une superficie immense. Des coins paumés, il y en a. Des coins riches aussi.

          L’Amérique est le pays des différences. On dit aussi que c’est un pays pauvre ou les gens sont très riches (de dettes). Si on ne regarde que les points négatifs, on peut dresser un tel tableau. Mais ce n’est pas représentatif de l’ensemble.

          Donc, le témoignage est véridique dans sa subjectivité, mais exagéré de facon objective parce qu’il ne tient pas compte de tout le reste.


        • Grasyop 31 janvier 2009 11:34

          « L’amérique, c’est 380 millions d’habitants »

          305 millions. (Wikipédia)


        • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 11:48

          "Pour bien connaitre les USA"

          Votre expérience est-elle récente ? Ce détail est essentiel, car la situation sociale s’est effondrée en novembre, et le paysage actuel est certainement très différent de celui de 2007.


        • K K 31 janvier 2009 13:46

          vous avez vraiment lu car il y a des choses fausses qui sont dites ds le message. il vous faut quoi pour admetre que ce témoignage est bidon ?


          Les Etats Unis presentent une forte disparite selon les etats. Il n’y a rien de commun entre la Californie et l’Idaho par exemple. Il y a des choses fausse, je dirais plutot des erreurs, mais comme je le dis dans mon message, ce n’est pas parce qu on vit a un endroit qu on est au courant de toutes les lois et toutes les regles. Il m’a fallu tres longtemps dans un pays scandinave avant de savoir que l’assurance sociale y est liee a l’appartenance syndicale.
          Les erreurs sont : pas de droit de sol alors que au contraire les USA appliquent un droit du sol strict (d’ou l’interet de savoir si Obama est ne a Hawai ou au Kenya lol)
          Faillite du systeme educatif : Les grands etablissements sont bien pourvus mais il y a reellement des ecoles en faillite. dans ce cas, le bouche a oreille et kla rumeur amplifient tout.
          Non validation du diplome science po : ce n est pas automatique, donc si elle n a pas fait les demarches, c est vrai

          Je pense que cette Dame etait dans un milieu qui a ete durement touche. Elle a vu ses voisins surendettes se faire saisir leurs biens etc, entendu les rumeurs et a panique. Son temoignage est biaise par sa peur mais il n’est pas totalement faux. Surtout vu de son point de vue.

          Je pense que les temoignage des refugies d’Algerie lorsqu ils sont revenus etaient aussi errones.


        • dom y loulou dom 31 janvier 2009 15:47

          un petit aperçu supplémentaire pour les incrédules qui veulent à tout prix croire qu’OOOBAAAMAAA va TOUT CHANGER... tout a déjà changé ...

          http://fr.youtube.com/watch?v=OgvgSLHHxLM&feature=related


        • Kobayachi Kobayachi 31 janvier 2009 16:49
          Cela fait 3 ans que je vis aux USA, et de ma propre expérience je dirais qu’il s’agit soit d’un faut témoignage soit c’est le témoignage d’une personne ayant beaucoup d’amertume après une expérience peu être décevante pour elle.
           
          Je passe assez souvent à Cleveland et je peux vous assurer que c’est loin d’être une ville fantôme (même si le centre ville y a toujours un peu ressembler le dimanche). Les villes ont évolué différemment ici qu’en Europe et il n’est pas rare de voir un quartier entier tomber dans l’abandon, les gens ont fuient les centre ville depuis bien longtemps.

          Beaucoup de fait relater dans ce témoignage, bien qu’ils ne soient pas tous réfutables, sont amha très largement exagérer et ne donnes pas une image fidèle du pays.

        • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 17:16

          Kobayachi : Il semble que vous avez de Cleveland une vue tres partielle. Peut-être que vous traversez Cleveland en avion ? Apres une recherche Google rapide :

          "Des quartiers déserts, des suites de maisons aux fenêtres barricadées, abandonnées, souvent pillées. Plusieurs quartiers de Cleveland deviennent fantômes, touchés de plein fouet par la crise des « subprimes ».

          Depuis le début de la crise, les huissiers de la ville saisissent maison après maison. Elles sont vidées des biens personnels de leurs propriétaires. Ils ont 24 heures pour les récupérer, mais souvent ne le font pas. Ils n’ont pas les moyens de déménager ni de rembourser les emprunts à taux variables de leurs habitations. Beaucoup de victimes trouvent refuge auprès de leur famille ou louent un appartement. Les moins chanceux viennent grossir les rangs des sans abris, déjà nombreux à Cleveland.

          Au bureau du shérif, ces maisons sont vendues aux enchères à des prix dérisoires. « Leur nombre a triplé depuis les cinq dernières années » témoigne Marion Wentucky, commissaire priseur. « Quand j’ai commencé à m’occuper de ces enchères il y a sept ou huit ans, si on en vendait 80 par semaines, on trouvait que c’était beaucoup ». Ce jour là, 241 maisons sont parties entre les mains de banques ou de spéculateurs. Un jour comme les autres...

          « Le malheur des uns fait le bonheur des autres », commente un homme qui vient d’acquérir une maison pour 30 000 dollars (environ 20 000 euros). Il va la remettre en état pour la revendre ensuite. « Ca me fait de la peine pour les gens qui habitent la maison que je viens d’acheter, poursuit-il. Mais je ne vais pas les mettre dehors, enfin pas tout de suite »."

          La suite sur www.france24.com/fr/20080122-grands-reportages-reporters-le-terrain

          Voir aussi :
          La crise des subprimes touche durement Cleveland en 2007 avec 7 000 logements saisis par les banques et autres organismes prêteurs pour défaut de remboursement des emprunts. Constatant les ravages occasionnés par cette crise, avec l’explosion de la criminalité et l’abandon de certains quartiers, la ville de Cleveland intente en janvier 2008 un procès à 21 banques et organismes de crédit.[12].
          fr.wikipedia.org/wiki/Cleveland
           


        • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 17:54

          "Son temoignage est biaise par sa peur mais il n’est pas totalement faux"

          Ce temoignage est tres pres de la réalité, même s’il concerne qu"une région des Etats-Unis. Catherine connaot bien la situation pour avoir vécu 11 ans Aux EU, contrairement à beaucoup d’intervenants. Son exposé sur l’immobilier me parait tres clair.

          Droit du sol : comme le dit Catherine , le droit du sol aux EU est une coutume et non une loi, qui eqt appliquée de facon tres differente selon les états
          fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_des_%C3%89tats-Unis

          Universités :

          	

          Crise économique : les universités américaines dans la tourmente www.educpros.fr/detail-article/h/8f4b7d5430/a/crise-economique-les-universites-americaines-dans-la-tourmente.html

          Des difficultés déjà prévisibles en Janvier 2008 :
          www.bulletins-electroniques.com/actualites/52805.htm

          Avec les états Américainsen difficulté, dont certains endettés jusqu’au cou, ca va pas s’arranger.


        • K K 31 janvier 2009 18:10

          Il est clair que pour ma part je n ai qu une vue indirecte puisque je ne suis pas alle aux USA depuis 2004. J’y ai toutefois des connaissances. Ils sont comme beaucoup tres endettes. Ils ne comprennent pas pourquoi en France on ne s’endette pas autant. J’ai essaye de leur expliquer les lis contre le surendettement, mais ils ne comprennent pas. Ce n est pas dans leur culture.


        • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 19:05

          Kobayachi, vous en sniffez beaucoup avant vos déplacements à Cleveland ? Pas besoin d’être sur place pour savoir que "la ville a subit de plein fouet la crise du secteur automobile et s’est vidée de près de la moitié de sa population. Aujourd’hui, Cleveland est une ville qui souffre : depuis 2007 et le début de la crise des subprimes, la fameuse crise des crédits hypothécaires, elle détient le record de maisons saisies et de familles expulsées".

          Je vous fais la suite du voyage organisé, puisqu’il semble qu’on ne parle pas de la même ville, à commencer par ici, où vous constaterez par vous-même l’état de délabrement avancé tant de la ville que de l’état. Déjà en 2007, le volume des saisies est comparé à celui de la grande dépression ; "In this area, there have not been so many sheriff’s sales since America’s Great Depression in the 1930s".

          Décidemment, ce témoignage, bien qu’il soit conforme à la réalité, semble gêner beaucoup de monde.


        • darthbob darthbob 31 janvier 2009 21:20

          je vois pas bien le rapport avec les rapatriés d’Algérie

          c’est dommage, ça décridibilise totalement vos propos

          D’après vous, un "témoin" raconte forcément n’importe quoi, dès lors qu’il subit un traumatisme ???

          étrange point de vue


        • K K 31 janvier 2009 21:44

          Pas n’importe quoi... mais le traumatisme renforce ce qui est porteur de danger. Il attise les craintes. Pourquoi ai je parle des rappatries d’Algerie ? C’est parce qu’on en a parle il y a peu de temps dans la famille. Une grand tante a ete rappatriee et elle racontait des horreurs. Horreurs qu’elle disait avoir vues mais ses freres ont toujours dit qu’elle n’a pu les voir etant a 300km du lieu ou cela se serait produit.
          A focre d’en entendre parler, elle a tout simplement integre cela a ses souvenirs.


        • delamothe delamothe 1er février 2009 01:53

          Moi en tout cas ce témoignage qui a également été posté sur bellacio me fait penser à un témoignage d’un russe durant les années 1920 en urss qui était paru dans le figaro.Vous imaginez la teneur du texte , vraiment misérabiliste et très surfait pour complaire à la propagande occidental de l’époque très antisoviétique. Mais pour autant je ne remet pas en cause le témoignage de Catherine méme si on peut toujours se douter et c’est de bonne guerre , n’est ce pas ? Ils nous l’ont bien vendu leur système de merde .2012 les Etats Unis en banqueroute ...


        • Mouche-zélée 1er février 2009 13:40

          @ Kobayachi

          C’est donc vous qui avez un blog chez VOX, la photo est tellement ressemblante ....
          "On n’estime pas la réussite d’un pays au nombre de riches mais à la façon dont il traite les plus pauvres"



        • Jean-paul 1er février 2009 14:45

          Regardez a la telele 20 janvier l’election d’Obama .Ca vous donnera une idee de la mentalite americaine.
          Avez vous vu des greves ???????/


        • Kobayachi Kobayachi 1er février 2009 16:19

          Je ne fait que partager ma propre experience. Désolée si elle est loin d’etre aussi catastrophique que celle de Catherine et qu’elle ne renforce pas la vision que vous vous en faite de France.

          Oui, il y a des quartiers entiers a l’abandon, oui il y a beaucoup de gens qui ont perdu leur maison. Mais il faut aussi rappeller qu’il s’agit pour la plupart de personnes qui n’avaient pas les moyens d’acheter une maison pour commencer.
          Si coupable il y a, il s’agit bien des banques qui ont visées une tranche de la population (bien souvent noir) avec l’aide du gouvernement US. Car meme en ayant un president metisse, le gourvenement US a bien sauvé les banques mais se fout completement des personnes qui se sont fait avoir (surtout s’ils sont black ou mexicains, comme pour Katrina sous Bush).

          Yes we can... ignore all those poor black poeple. Qui oserai traiter Obama de raciste ?


        • Kobayachi Kobayachi 1er février 2009 21:08

          @ mouche zele

          de quoi parler vous au juste ? Je n’est pas de blog.


        • Grasyop 31 janvier 2009 11:15

          « La conclusion est alarmante : "Certainly starting a war with China on the issue of the currency is very, very dangerous, the US is relying on the kindness of strangers — Russia, China, the Gulf States … to finance a huge, and growing, twin current account and fiscal deficit". »

          Générosité ?!
          Si la Russie, la Chine ou les Émirats étaient philanthropiques... ça se saurait ! Qu’ils commencent déjà par être démocratiques !
          Il est d’une naïveté confondante de penser que c’est par générosité que ces pays soutiennent les États-Unis !
          Alors une analyse économique qui se base sur une telle prémisse, moi je ne lui fais pas confiance.


          • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 11:37

            "relying on the kindness of strangers"

            Simple ironie de Roubini. Tout le monde sait que l’OCS cherche à tous prix à Contourner le dollar, mais la chienlit verte reste toujours la référence d’usage.


          • Grasyop 31 janvier 2009 11:49

            « Tout le monde sait que l’OCS cherche à tous prix à contourner le dollar »

            Justement, s’ils n’ont pas pu se débarrasser de leurs dollars jusqu’ici, ça ne va pas changer du jour au lendemain au motif que les États-Unis portent une accusation contre la monnaie chinoise. La Chine se défait peu à peu de ses dollars, mais elle n’a pas les moyens d’en faire un objet de chantage, elle est elle-même tenue par ces dollars.


          • Grasyop 31 janvier 2009 11:59

            Bon, admettons, j’ai peut-être mal compris la phrase.


          • dom y loulou dom 31 janvier 2009 16:02

            @Grasyop

            cela provient du fait que les USA ont mendié 3000 milliards à Davos, disant qu’ils en avaient besoin pour assainir la situation... et qui va leur prêter d’avantage... sachant que depuis octobre dernier tous les deux mois 200 milliards supplémentaires sont nécessaires ?

            ça fait des années que ça dure, deux décennies bientôt qu’ils ont lancé la guerre en Irak pour retrouver leurs bénéfices... mais ces bénéfices-là vont dans les poches privées de Rothschild et consorts... alors oui c’est surement dit ironiquement, car qui va leur prêter d’avanztage ? sachant que dans un an ils auront besoin de plus de 12’000 milliards supplémentaires... sortis du vide intersidéral ? ça n’a pas de fin et la courbe de croissance est, elle, inexorable, impossible d ela freiner. 7% annuel de croissance de tous les besoins... avec une production frisant les zéros... inéluctable la chute et au lieu de le dire, d’y faire face, de faire tomber les crapules de wall street... tout le monde s’emploie à leur remplir les poches tandis que la société est vidée de ses substances vitales. C’est un peu comme si on enlevait à un être sa chair pour se retrouver avec le squelette de base...

            en l’occurence vette merde infâme de machine de guerre sur laquelle tout l’occident a toujours reposé. Très mauvais et ç fait juste trente ans qu’on le dit et qu’on prévient.

            On remarquera aussi la grande sollicitude que la famille royale britanique semble manifester pour sauver sa population de la misère...

            lol

            bref... d’autres modèles existent et d’autres manières de vivre vont être forcées... retrouvons le sol sous les pieds : la terre et le labour ma foi.

            http://www.youtube.com/watch?v=EaPFCvzzcFM&feature=related


          • gimo 1er février 2009 19:19

            @ tous
            bon c’est une affaire entendue de hate on ne va pas y passer la nuit c’est dommage
            de débattre que sur ce sujet il y a bien d’autres ........ non...... !!! merci


          • gimo 1er février 2009 19:27

             à grasiop 
            le dollas c’est du simple papier les garanties DE QUOI.. !!!!!!!!  d’un pays sur endetté n’est plus une !
            il y a une grande part de lacheté de devoir se mettre a genoux devant l’ USA


          • Gasty Gasty 31 janvier 2009 11:35

            L’argent n’est qu’une monnaie d’échange, l’échange de service , de bien de consommation dans une société industrialisé.
            La crise angoisse plus certainement celui qui pouvait se payer un 4X4 par jour avec l’argent détourné de sa fonction première pour en faire de l’inutile virtuel et volé à celui qui se trouve obligé de dormir sous les ponts ou qui fréquente les restos du coeur.

            La construction durable et le partage des biens, c’est ça la civilisation. Ma maison je l’ai payé à crédit, construite par une entreprise employant des ouvriers. Derrière, une banque a crée du virtuel inexistant et des actionnaires venu pomper l’entreprise et ses ouvriers.

            L’entreprise , l’ouvrier, l’acquéreur ??? Vont-ils disparaitre dans cette crise ???



            • Tonton Tall 31 janvier 2009 12:09

              T’en fais pas Gasty

              La reprise à la hausse pourrait déjà avoir lieu cet automne, l’an prochain + probablement et 2011 au grand + tard
              Moi je n’ai qu’un seul conseil à donner aux amis : achetez tout ce que les autres bradent
              Car une période de soldes généralisées pareille, c’est une fois dans la vie qu’on a cette occase, pas deux
              En fait, la période actuelle est une aubaine formidable pour tous ceux qui ont un peu de cervelle, surtout de l’estomac, et quand même un peu de patience aussi

              Exemple, on s’est payé ma balle, parce que j’avais acheté de la RBS ( Royal Bank of Scotland ) et que c’est tombé à 0,10 £ récemment.... et qu’est-ce que j’ai fait ?
              J’ai dit : Chouette !! et j’en ai repris une caisse de 12....
              Et regarde le cours aujourd’hui, ça a doublé en moins de 2 semaines... !! smiley

              Bien sûr, faut faire gaffe, ça va redescendre et remonter encore un paquet de fois, c’est le yoyo permanent, et sans doute pour encore quelques mois avant que la tendance haussière se mette vraiment en place.
              Ce yoyo étant la preuve en live du véritable Las Vegas mondialisé qu’est réellement la Bourse.

              Si c’est honteux et scandaleux ?
              Absolument ... et le politique devrait agir ... mais le feront-ils ?

              En attendant, faite vos jeux, m’sieurs dames... smiley


            • Gasty Gasty 31 janvier 2009 12:22

              à Tall

              J’ai acheté 30 tonnes de nouilles, c’est le moment. smiley


            • Tonton Tall 31 janvier 2009 12:30

               smiley smiley

              blague dans le coin .... un conseil sérieux quand même pour les gens qui voudraient boursicoter
              il faut respecter la même règle que pour tous les jeux d’argent :
              NE JOUER QUE DE L’ARGENT QU’ON PEUT PERDRE
              sinon, on peut vraiment fiche sa vie en l’air


            • Mouche-zélée 31 janvier 2009 12:54

              Tonton Tall

              Vos propos sont pas idiots mais comment acheter ce qui se casse la figure lorsque les banques ne font plus crédit ?

              Il est clair que c’est le moment d’acheter une voiture .... ... Une maison certainement pas, puisque le marché de l’immobilier n’a pas encore épuré ses actifs pourris .
              Il faut attendre que le taux du marché de l’immobilier recolle à la réalité (voir mon commentaire ci-dessous).

              2011, je vous trouve bien positif, je pense au contraire que c’est en 2011 que nous ressentions les réels effets de la crise .
              La comparer à 1929 n’est pas super censé, mais observer l’inertie de la crise de 1929 peut être un bon indicateur de ce qui nous attend sur le long terme .


            • Tonton Tall 31 janvier 2009 13:22

              pas de crédit ? ça dépend quelles banques ...
              il y en a qui sont justement obligées, en échange de l’aide de l’état, de faciliter le crédit aux particuliers et pme, et même à des taux + attractifs
              c’est en tout cas, ce qu’ils font en Angleterre.... en France, je ne sais pas

              à noter que je parlais d’achat d’actions bon marché... mais là, il ne faut surtout pas prendre de crédit
              le risque de perte totale doit être bugetté à ce jeu-là, c’est clair

              pour la durée de la crise, c’est vrai que c’est difficile à dire...
              mais moi je reste optimiste, car je suis impressionné par la vigueur des réactions gouvernementales un peu partout dans le monde
              sur ce plan-là, on peut dire que c’est très différent de 1929


            • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 13:45

              "Exemple, on s’est payé ma balle, parce que j’avais acheté de la RBS ( Royal Bank of Scotland ) et que c’est tombé à 0,10 £ récemment.... et qu’est-ce que j’ai fait ?
              J’ai dit : Chouette !! et j’en ai repris une caisse de 12...."

              Comme c’est un excellent investissement, il faut le dire à tout le monde smiley


            • Tonton Tall 31 janvier 2009 14:21

              et en +, c’est du civisme .... smiley


            • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 14:25

              Votre abnégation vous honore smiley


            • Tonton Tall 31 janvier 2009 15:30

              c’est bien simple, à la City, on me surnomme "le père damien"


            • millesime 31 janvier 2009 18:15

              en bourse il y a trois attitudes possibles : acheter, vendre et.............s’abstenir... ! (c’est aussi un acte de saine gestion)


            • gimo 1er février 2009 19:34
              La manipulation actuelle des systèmes de la monnaie et des changes constitue le scandale le plus important et aux conséquences les plus marquées de notre époque. Pour la première fois, l’escroquerie monétaire atteint des dimensions mondiales, car elle a lieu sur toute la planète, elle ne peut plus être contrôlée, arrêtée ou empêchée par aucun gouvernement et elle a même lieu de manière formellement légale, conformément à des lois nationales désuètes. Toutefois, il est certain que l’escroquerie monétaire, comme toute autre escroquerie, ne peut pas enrichir à long terme les malfaiteurs par l’appauvrissement de leurs victimes, puisque l’on ne peut abuser d’aucun système monétaire libéral à long terme.
              http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Escroquerie_Monetaire_Mondiale.htm

            • Tonton Tall 31 janvier 2009 11:39

              Bien joué Johnny !

              Pousse-les à vendre .... et nous on rachète ... smiley


              • Yann Takvorian 31 janvier 2009 11:39

                L’économie va s’écrouler avec ou sans le renflouement des banques. Il est devenu totalement indécent d’utiliser l’argent public (et donc l’épargne citoyen) pour acheter a coups de milliards des actifs toxiques qui ne valent absolument rien. C’est un hold-up planétaire imposé au peuple par une oligarchie de banquiers preneur-d’économie-en-otage.

                La fête est finie et certains ne veulent pas le voir. Ca mettra la temps mais bon. Tout le monde y viendra, et j’espère que les gouvernements suivront avec des plans sociaux plutôt que de relance d’un système profondément vicié.

                C’est comme les 5 niveaux du deuil. Pour ceux qui ne les connaissent pas, un petit rappel :

                1- Déni
                2- Colère
                3- Négociation
                4- Dépression
                5- Acceptation

                Pas mal de gens en sont encore au 1.
                La France en est rendu au 2 (avec les manif)
                Les gouvernements en sont déjà au 3 depuis quelques mois.
                De très nombreux économistes prévoient 4 et 5 pour cette année
                La reprise viendra avec 5 (et l’espoir) par la suite dans un nouveau système sain et expurgé des magouilles et d’une spéculation maladive.

                Actuellement, la seule convergence de tous les médias, par leurs nouvelles égrénées, conforte ce qui a été annoncé depuis des mois par europe2020

                Il ne faut pas s’étonner qu’il fasse jour à midi.


                • JPC45 31 janvier 2009 11:45

                  Tiens le LEAP, c’est pas eux qui avaient prédit l’effondrement des fonds de pension d’ici fin 2008 ? smiley


                • Yann Takvorian 31 janvier 2009 11:57

                  Je ne me souviens pas d’avoir lu cela. Le LEAP a prévu une crise systémique par étapes, et cela, il y a un an. Évidemment, la correction massive des gouvernements à quelque-peu modifié la trajectoire, sans conjurer la dynamique.

                  Je trouve cela exceptionnel que ces "cassandres" aient pu voir juste à l’époque ou nombreux continuaient à s’empifrer et d’autres croyaient encore au père-noël, jusqu’au moment ou l’effondrement de l’été 2008 a sonné la fin de la récré.

                  Alors, ergoter sur quelques mois me parait être une bien mauvaise foi. Ils ne sont pas devins. Ils donne une tendance avec des estimations. Et de ce que j’ai pu lire, ils semblent bien plus dans la réalité que bien des journalistes, bien des "experts" et bien des économistes-prévisionnistes qui se contredisent d’une journée à l’autre.


                • JPC45 31 janvier 2009 12:03

                  http://www.leap2020.eu/Crise-systemique-globale-Fin-2008-Deroute-des-fonds-de-pension_a1425.html


                  et leur explication est digne de la primaire. Pour moi, au vu de ce qui est écrit ce sont encore des pseudos experts.


                • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 13:00

                  Je suis persuadé que bien des gouvernements savent que l’économie va s’écrouler, au moins en partie. C’est pourquoi ils dépensent des milliards sans compter. Ils ne les dépensent pas n’importe où, mais à l’intention de leurs amis financiers, pour que ceux-ci puissent racheter ce qui reste de l’économie.
                  Apres on changera de monnaie pour annuler les dettes tout en instaurant un nouvel ordre mondial.

                  Restons zen face à ce déferlement de manipulation. Ces manoeuvres lamentables s’écrouleront sur elles-même.

                  Il ne sert à rien de s’en prendre aux pouvoirs en place qui disposent pour encore quelque temps de la force publique. Préparons-nous à vivre une période délicate en faisant preuve de solidarité et de fraternité. Les puissants n’ont de prise sur nous que si nous les laissons nous entrainer dans leurs manipulations perverses. N’entrons pas dans le rapport de force auquel ils se préparent (rappatriement des militaires en métropole, par ex).


                • gimo 1er février 2009 19:48

                  a yann 

                  il n(y a pas seulement les actifs pourris des banques  mais les billet de banques dollars
                  qui achete accapar des bien de la vie les mines les eaux petrole telecom  et autres avec de la money de singe
                  eux seront super riche détenteur de bien pour ceér des monopole pour après les exploiter


                • gimo 1er février 2009 20:01

                   sans blaguer !!! cela fait 20ans que j’ avais dita ma femme que la société etait et reposait sur le mensonge
                  et que un jour tout petera !! ..... faut pas etre specialiste en economique pour comprendre 
                   
                  le dicton dit que le mensonge a les pattes courtes .....du moins ne va pas loin un jour ou l’autre... !


                • Tonton Tall 31 janvier 2009 11:45

                  pour le fin annoncée de la £ , voyez le cours ici

                   smiley


                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 31 janvier 2009 12:26

                    Il se pourrait bien que Londres fasse appel au FMI pour boucler le budget des JO de 2012


                  • Tonton Tall 31 janvier 2009 12:38

                    ah oui, mais je ne dis pas que ça rigole...
                    mais la £ ne peut s’écrouler que par rapport aux autres devises.... et ça rigole nulle part
                    les Anglais sont + touchés que d’autres vu l’importance de la City dans leur PIB, mais bon... le Trésor britannique, c’est pas rien, et apparemment, Gordon Brown semble faire partie des homme politiques les + dynamiques et clairvoyants du moment pour gérer cette crise
                    ses solutions sont souvent adoptées ailleurs, donc .... on peut espérer ...


                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 31 janvier 2009 12:12

                    La logique dans tous ça, les banques vont racheter à bas prix les logements saisis et les louer à ceux qui ont été délogés et qui n’ont pas encore perdu leur emploi. Pour eux, le rêve américain est fini et pour les banquiers, l’aventure continue, avec les profits. Il n’y a de rêve dans le système capitaliste que parce qu’il y a du cauchemar.


                    • Forest Ent Forest Ent 31 janvier 2009 19:58

                      Puis-je me permettre de vous rappeller que nous avons un pari en cours ?


                    • TSS 31 janvier 2009 12:38

                      les pays dits democratiques ont mis en place ce que l’on pourrait appeler "le fachisme libéral" l’argent(des

                      pauvres) à satiété et la quasi impunité pour les industriels et les politiques et un renforcement drastique

                      de la repression vers tous les autres.

                      le terme"mise en danger d’autrui"permet de transformer tout un chacun en coupable potentiel !!

                      la famine dans le monde n’est pas une fatalité ! elle est sciemment organisée par les lobbys

                      agroalimentaires additionnée à l’appauvrissement général par le credit(lui aussi organisé par les

                      banques)joints au demantelement des services publics le tout avec la complicité active des politiques va

                       permettre un asservissement de la population de ces pays et la disparition par faim et maladie des plus

                      faibles(ça aussi c’est programmé).

                      en France on a deja l’exemple des travailleurs pauvres,etudiants,retraités qui n’ont plus de logement qui

                      sollicitent les organismes sociaux (ils sont de plus en plus nombreux).

                      quand on voit les richesses produites par la France on comprend que là aussi c’est programmé... !!

                      c’est le principe de la grenouille !! quand les gens reagissent il est dejà trop tard... !!










                      • Mouche-zélée 31 janvier 2009 12:47

                        John LIoyds

                        Il semblerai que la sortie de crise sera annoncée par la révision au "juste prix" de l’immobilier, d’après les spécialistes .

                        Traduction : Lorsque des sociétés de gestion immobilière, des agences immobilières et des particuliers seront ruinés parce que leur bien aura été acheté plus cher que sa valeur réelle, là nous sortirons de la crise, les actifs toxiques seront sortis du marché ....

                        Je ne suis pas économiste mais on m’a toujours dit "quand le bâtiment va, tout va".
                        Donc lorsque l’immobilier sera au "taux juste" nous pouvons prévoir la VÉRITABLE CRISE puisque nombre de personnes vendront à perte, d’autres auront des biens qui ne valent plus rien, le marché immobilier se crispera.

                        En clair le plus dur est à venir, nombre d’entreprises de construction risquent de fermer leurs portes .Nous ne sommes donc qu’aux prémices de la crise, à moins que je n’ai rien compris ...

                        Si quelqu’un pouvait m’éclairer si je me trompe ....

                        Le rôle des politiques est de rassurer tout le monde pour décrisper les marchés mais la réalité est tout de même là .
                        Les conséquences des licenciements, des fermetures d’entreprises, des fusions, des chômages techniques ne se ressentiront réellement que dans un minimum de 18 mois (le temps que les gens n’aient plus d’ASSEDIC)

                        La régulation du marché de l’immobilier achèvera le travail .(des maisons ne valant plus que la moitié du prix d’achat, des crédits à rembourser, des entrepreneurs qui ferment, des investisseurs ruinés)


                        Nos élites se veulent rassurantes, je ne sais pas ce qui les retiens de nous dire la vérité : "La peur sans doûte" ..

                         


                        • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 14:10

                          La FNAIM se veut rassurante : « On pronostique 10 % de baisse des tarifs en France d’ici la fin 2009, et 5 à 10 % sur la Côte d’Azur.  ». Pourtant, "Sur les quatre derniers mois, le volume des transactions, dans l’immobilier, accuse une baisse de près de 30 % dans les Alpes-Maritimes".


                          le problème est simplement centré sur les prêts immobiliers. La banque centrale a diminué ses taux de 4,25 à 2% en trois mois, c’est-à-dire qu’elle a baissé son froc très bas, ce qui a permis aux banques de diminuer leur taux de 0,2 à 0.4 points, rien qu’en janvier. Tout ce joli monde est presque au taquet, cad qu’il n’y a presque plus de marge de manoeuvre. A qui les banques vont-elles accepter de prêter sur 15 ou 20 ans ?

                        • Mouche-zélée 31 janvier 2009 15:00

                          John

                          10% ça fait la différence entre une bonne affaire et une mauvaise transaction .
                          Il ne faut pas oublier que les agents immobiliers sont payés au % sur les ventes ...

                          J’ai du mal à croire que ce ne soit pas qu’un début ...
                          Le marché continuera à s’enfoncer inévitablement car c’est la loi de l’offre et la demande qui prime :


                          - Certains ayant trop perdu dans leurs investissements en bourse vendront leur immobilier pour compenser, d’autres n’arriveront pas à avoir de crédit convenable pour acheter, la baisse de la valeur poussera les propriétaires non pressés à attendre des jours meilleurs pour vendre...

                          L’effet boulle de neïge est assez prévisible ...


                        • jacques jacques 31 janvier 2009 15:05

                          Des sociétés ,des investisseurs vont peu être faire faillites ,les dindons de la farce seront ceux qui ayant acheté au plus haut devront rembourser longtemps un bien pour une valeur qui n’a plus.
                          Par contre ceux qui sont propriétaires ou qui ne le sont pas encore quand ils voudront changer pour plus grands ou pour devenir propriétaires ,la différence ou le prix de départ correspondront plus a leurs revenus et le marché se réactivera .


                        • Emmanuel Aguéra LeManu 31 janvier 2009 15:26

                          Vrai en tous points.
                          La théorie de la fuite en avant se découvre...


                        • gimo 1er février 2009 20:18

                           j’ai toujours dis que une maison vaux ce que le client  donne sur une cote du marche


                          la pire c’est ceux qui ont ete taxer à mort  sur une valeur fausse quant les fous sortent les voleurs aussi


                        • TSS 31 janvier 2009 14:07

                          pour ceux qui croient que le temoignage de catherine X est bidonné,ce midi au journal de TF1 (télé

                          gouvernementale) reportage dans une ville des etats unis ;les ecoles ,par manque d’argent,ont reduit l’ecole à

                          4 jours ,cela fait 1 journée, de cars ,de cantine,de profs,de chauffage, en moins(dixit le directeur) !!c’est que tout

                          va bien... !!


                          • JPC45 31 janvier 2009 14:18

                            L’argument imparable en effet.


                          • Jean-paul 31 janvier 2009 23:15

                            @TSS
                            Prenez votre billet d’avion et allez voir sur place .
                            Demandez aux francais installes aux USA s’ils veulent revenir en France ( a part Catherine )


                          • worf worf 31 janvier 2009 14:12

                            quand on voit Microsoft qui se met à licensier en masse pour la 1°fois de son histoire alors qu’il a encore peu, elle engrengé des centaines de millions de bénef par mois, c’est vraiment un signe de panique !
                            Les politiques et les médias se veulent rassurant car, on le sait lors d’une catastrophe, c’est bien souvent la panique qui provoque les plus gros dégâts !


                            • nortydal 31 janvier 2009 14:12

                              Si vous voulez savoir dans quel monde nous sommes je vous conseil d’essayer la bourse mais sans risque (sauf si vous décidez de le faire avec un vrai compte). Avec quelques outils appropriés un peu de patience vous aurez une tout autre vision des choses.

                              Vous comprendrez ce qui se passe et pourquoi on vous parle des milliards comme si c’etait rien du tout.


                              Aller sur ce site : saxobank.com

                              Donc sur ce petit site vous trouverez un logiciel qui s’appel saxo web trader. Téléchargez la version démo et amusez vous un petit peu avec.

                              Vous pouvez creer un compte virtuel avec de l’argent virtuel et apres quelques essaie vous comprendrez pourquoi on vous parle de casino géant. Accès a tout les marché mondiaux en temps réel whaouu du H24 la dose maximum.

                              Finit les grandes théories économiques, les explications d’apres coup, apres quelques jours d’utilisation, vous aurez bien compris que tout ce dont on vous parle c’est de la connerie et que seul la variation de 0.2 multiplié par l’effet de levier compte.

                              Oui il y a que ça qui compte les devises s’affolent ? génial je vais tout de suite dessus, le petrole s’effondre je vais shorter tout de suite... Les banques font le yoyo vivement que ces enfoirés au gouvernement leve l’interdiction de miser a la baisse.

                              Alors la vrai fausse catherine des etats unis, le gars qui est dans la rue ou la fin du monde on s’en fout du moment que je suis dans le bon parie.

                              Alors oui la bourse je conseil a tout le monde d’essayer en virtuel juste pour bien comprendre pourquoi des institutions on perdu des dizaines de milliards et vont en perdre encore.

                              Car tout ce systeme repose sur des modèles mathématique qui fonctionne uniquement dans un environnement normal, que l’on peut "prevoir" ou au pire se protéger avec divers moyens dont les dérivés(assurance pour faire court).

                              Oui c’est la panique parfois les variations sont trop fortes, les pertes trop grandes, les assurances ne marche plus et les gains devenu trop aléatoires...

                              C’est tout ce qui compte le court terme apres les resultats d’entreprises tout les trois mois (ridicule pour une entreprise mondiale de plusieurs milliers de salarié) je n’imagine meme pas ce que ça va donner au niveau des annonces de licenciement, apres une année de resultat négatif dans certains secteurs d’activité.

                              Mais a vrai dire vous comprendrez qu’on s’en fout, il faut faire son petit pourcentage journalier et puis c’est tout. Triste pour le monde réel mais c’est comme ça que ça marche.


                              • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 14:38

                                Vous avez parfaitement raison, il y a des gens qui se sont fait des fortumes, les banques les premières, en spéculant à la baisse sur les marchés à termes. Mais, déjà, ce n’est qu’une infime minorité, et ensuite, ce n’est pas le problème, qui est l’économie, qui a été gravement affectée par l’éclatement de la bulle financière. On ne fait pas tourner une économie en faisant de l’écriture comptable sur une partie de yoyo, c’est bien le problème, c’est que les banques ont oublié leur métier, qui était d’accompagner les entreprises dans leurs investissements. Ce point bloqué, spéculation boursière ou pas, tout se casse la gueule.


                              • Tonton Tall 31 janvier 2009 15:45

                                exact nortydal
                                je peux te confirmer que ton essai virtuel est bien réel
                                je fais joujou en réel depuis octobre justement
                                âmes sensibles s’abstenir ...

                                sur le plan moral, la grosse différence qu’il y a avec le milliardaire qui jette ses plaques sur une table à Monte-Carlo, c’est que s’il perd là, ça ne concerne que lui
                                en bourse, il y en a plein d’autres qui trinquent avec, et méchamment
                                d’où l’impérative nécessité de réguler sérieusement ce bordel
                                mais d’après ce que j’ai pu lire, on n’y est pas encore
                                faut dire que le politique a d’autres chats à fouetter pour l’instant
                                faut écoper


                              • médy... médy... 1er février 2009 13:02

                                Touche moi pas, tu me salis


                              • TSS 31 janvier 2009 14:28

                                @jpc45

                                argument tout aussi valable que les votres emanant d’une personne se promenant ,en toute occasion avec

                                une couche culotte... !!


                                • Graffias Graffias 31 janvier 2009 14:32

                                  Message à John Lloyds

                                  Je lis quotidiennement Agoravox depuis de nombreux mois maintenant, je n’ai jamais eu jusqu’ici l’envie d’ajouter un commentaire, l’ayant fait sur des forums plusieurs années auparavant. Vos interventions sont salutaire et réflette bien la volonté de reveiller le peuple endormi. Encore faut-il qu’il se débarassent tous définitivement de leur tv. Ceux qui se sont réveillés vivent aujourd’hui différemment, ils ne consomment plus, ils produisent. Ce que le pays dois faire, c’est ne plus consommer mais produire. Puisque vous êtes plus réveillé que les autres je vous laisse méditer sur une citation d’un président américain : « rien de ce qui arrive maintenant n’a été préalablement pensé » et vous laisse deviner le contexte dont cette phrase fait partie : [...]Le seul moyen de s’en sortir serait d’arrêter net la croissance de la population et de la consommation.


                                  • Gasty Gasty 31 janvier 2009 16:57

                                    Encore faut-il qu’il se débarassent tous définitivement de leur tv. Ceux qui se sont réveillés vivent aujourd’hui différemment, ils ne consomment plus, ils produisent. Ce que le pays dois faire, c’est ne plus consommer mais produire.

                                    C’est ça oui ! Plus de TV pour le peuple,plus de vacances , plus de WE, un minimum de repos, plus de retraite.

                                    Y’en a qui trouve les solutions de remplacement, de la récupération, après l’abrutissement des esprits, la TV devient le fléau de la production, c’est bon
                                    ça coco, j’avise sur le champ l’UMP pour qu’il la replace dans un discours.


                                  • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 22:11

                                    @Graffias

                                    Merci.

                                    Pour ce qui est du "seul moyen de s’en sortir serait d’arrêter net la croissance de la population", c’est, à mon avis, exactement ce qui va arriver, mais il est bien trop tôt pour en parler, il faut attendre que tout ça se casse la gueule.


                                  • médy... médy... 1er février 2009 13:04

                                    désolé Gasty, mais la télé c’est devenu Mein Kampf & compagnie, donc faire retourner les gens aux livres n’est pas du nazisme.


                                  • gimo 2 février 2009 04:49

                                    @ john
                                    il ya bien 15 ans on parlait de déjà que la meilleur façon c’est  de la croissance zero... !! à +


                                  • fifilafiloche fifilafiloche 31 janvier 2009 14:49

                                    Un témoignage qui abonde dans le sens de la psychose actuelle, qui, contrairement à vos affirmations, est bien entretenue par les médias depuis Septembre. Il manque cependant une analyse en profondeur pour étayer ces affirmations.

                                    Si 2009 s annonce en effet bien sombre et que le recours systèmatique à l endettement public renforce la dépendance des économies occidentales envers leurs créanciers asiatiques, il faut bien avouer que dans la réalité, 1929 est bien loin. Mais après tout, n est ce pas que justice que la majorité de l humanité accède à plus de pouvoir au niveau international ?

                                    Il me semble qu une fois que l immobilier sera revenu à sa valeur d usage, et que nous aurons abandonné l étalon pierre pour créer de la richesse artificielle, nous aurons atteint un plancher solide et assaini toute la partie virtuelle pour une nouvelle croissance basée cette fois sur la seule valeur durablement génératrice de prospérité : le travail.

                                    La crise des liquidités durera le temps que la bulle immobilière se dégonfle. Elle éclate aux USA et devrait toucher son point bas aux rythmes actuels en 2011 selon la courbe de Frigit, en 2013 en France. 

                                    D ici là, travaillons à construire un nouveau système de développement où le crédit joue un rôle moins indispensable.


                                    • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 17:23

                                      Vous croyez vraiment ce que vous dites ?


                                    • gimo 2 février 2009 05:04

                                       j’ai un ami qui avait compris bien avant les autres il a construit un très belle villa lui même en 3 ans 
                                      du coup
                                      en contournant la banque le notaire et les taxes en gagnant sa liberté.. !


                                    • fonzibrain fonzibrain 31 janvier 2009 15:33

                                      tall me fait rire, à penser à faire de l’argent en ce moment,
                                      moralement ,déja,c’est moyen
                                      "le monde s’écroule"dit tall et "c’est bon pour moi" rajoute t-il ! super mon cher,j’espère au moins que tu fais des dons à des organismes qui aident les pauvres.


                                      enfin bref,
                                      pour en revenir au leap,c’est facile de ponter les quelques erreurs qu’ils ont commis,parce que en réalité,personne,à ma connaissance,avant le début de cette crise,ne disait ce que le leap prévoyait.


                                      pour instaurer ce nouvel ordre mondial,il faut une ou des méga crises.
                                      à mon humble avis,après quelques semaines ou mois d’action positive d’obama(pour ne pas perdre son leadership naissant),il est fort probable que

                                      1.effondrement complet de l’économie mondial,arret complet des échanges,et chute des monnaie,l’état n’honore plus ses paiement,comme la californie le 1 février.

                                      2.une guerre nucléaire entre grosse nation

                                      3.des attentats nucléaires en europe et aux usa.

                                      4.une pandémie tuant les centaines de millions de personnes

                                      5.une fausse attaque extraterrestre,lol,mais bon,http://fr.youtube.com/watch ?v=a9MvUT28KX4&eurl=http ://www.neotrouve.com/?p=154,et http://fr.youtube.com/watch ?v=iQn_SHhzNmk&eurl=http ://www.neotrouve.com/?p=154&nbsp ; ,c’est quand délirant de voir aurora ou un truc dans le genre essayer un laser ou un pointeur laser.


                                      enfin rebref,ne pas oublier que nous sommes en 2009,bientot 2010,le futur quoi avec toute la science fiction relative à cette époque



                                      • Tonton Tall 31 janvier 2009 15:49

                                        mais s’il y en avait + qui faisaient comme moi, la crise serait vite finie
                                        c’est la peur qui fout la merde...


                                      • K K 31 janvier 2009 16:13

                                        La vous avez raison Tall : la peur vicerale actuelle est aussi irrationnelle que l’euphorie d’il y a peu.


                                      • Tonton Tall 31 janvier 2009 16:44

                                        absolutly, et l’irrationnel, c’est le pain béni des spéculateurs qui en remettent une couche en accentuant les mouvements des cours grâce à leurs masses d’argent
                                        alors, ya les pigeons qui voient la courbe qui part, et hop ! ils suivent ....
                                        mais après un petit moment, les requins retirent leur billes, et tous les gogos se retrouvent en calcif smiley
                                        je vois ça presque tous les jours depuis octobre
                                        la parade est simple : ne jamais prendre un mouvement déjà trop bien lancé
                                        il faut l’attrapper au départ, ou laisser partir
                                        et le mieux est de ne pas jouer au court terme
                                        il faut des millions pour ça, de quoi influencer une cote, et encore ...
                                        sinon, c’est comme si tu s’assieds à une table de poker, face à un type qui a une cave 1000 fois la tienne
                                        gagner comme ça ? même pas en rêve ....


                                      • Gasty Gasty 31 janvier 2009 17:13

                                        Il y a l’article de loi nº 95-96 du 1 février 1995 art. 13 Journal Officiel du 2 février 1995 qui rend illégal et puni le principe de la chaîne d’argent à 4500 Euros, 1 an d’emprisonnement et l’obligation de rembourser les gains.

                                        La chaîne d’argent, c’est le principe de la pyramide, c’est la base qui paye le sommet. (Les derniers payent les premiers de la liste.)

                                        Pour que la base puisse alimenter le sommet il faut qu’elle soit 5x plus grosse à chaque maillons. Ce qui implique une croissance exponentielle.

                                        Mais toutes ressemblance avec ce qui se passe ne peut etre que fortuite.


                                      • Tonton Tall 31 janvier 2009 17:46

                                        c’est un peu la même idée, sauf qu’ici, c’est parfaitement légal
                                        tu achètes un gros paquet d’actions un peu + haut que le cours du moment, et hop, il monte ...
                                        idem si tu vends un gros paquet un peu + bas que le cours, zou, il descend ...
                                        et c’est à ça que jouent les hedge funds, entre autres, avec des millions $ à la minute
                                        il y a plusieurs sites boursiers où tu peux suivre ça en live ( avec 1/4h de décalage pour le gratos )
                                        c’est instructif à suivre... la spéculation n’arrête pas, en fait
                                        et alors, avec ça tu vois l’hypocrisie des médias financiers qui t’expliquent toujours peu après pourquoi ça a monté, et puis qui te fournissent l’explication contraire le lendemain quand ça redescend ... smiley
                                        en clair, c’est du foutage de gueule intégral
                                        à côté de ça, france-dimanche est une référence de crédibilité

                                        en fait, la seule chose un peu prévisible ( et encore ), ce sont les grands mouvements généraux baissiers ou haussiers qui s’étalent sur des mois et des années


                                      • pallas 31 janvier 2009 15:49

                                        Bonjour,

                                        Effectivement, la crise que nous subissons est pire que celle de 1929. Premierement, elle est du a chaque individues, l’appat du gain, par exemple se qui concerne l’artisanat dans le batiment, trop cher, mal fait, je parle de la maçonnerie, electricité, plomberie, couvreur, les artisans dans se secteur, il faut etre honnete sont des pourries. Ensuite, dans le quotidien, nous travaillons tous, mais, le comportement individuel est aussi tres individuel, la notion d’amitié, n’existe que pour l’interet, le coté sexuel, faire l’amour comme un bien de consommation, en oubliant un sens qui pour moi est important, la notion d’amour, les enfants sont delaissés a eux meme, les parents sont dispersé aux quatre vents.

                                        Il y a une crise de societe, bien avant tout.


                                        • faxtronic faxtronic 31 janvier 2009 16:38

                                          Comme dit l auteur, les sauveurs passent, l enfer reste. Cette crise va amener un ou des hommes providentiels qui vont rassurer les foules petries de trouille et les entrainer en enfer. D ici peu.


                                          • Emmanuel Aguéra LeManu 31 janvier 2009 17:26

                                            Eh oui ! En 29 ce n’était qu’une crise économique. Le fait même que vous fassiez la différence montre que cette crise est bien plus systémique au sens large. Le système politique "libéral" ne suffit plus à administrer, encore moins à contrôler les échanges et certains pouvoirs en dépendent, d’autres lui sont inféodés ou asservis. Le système économique, l’usine à gaz devrait-on dire, captaliste, associé au libéralisme financier a prouvé son "anti-socialité" (anti-socialisme aurait biaisé le propos). Le "supplément d’âme" indiscible qui manque toujours aux évocations de 68 se dessinerait-il ? La fin de vingt siècle de civilisation, ou quoi ? Pour les athées, enfin quelque chose d’interessant...

                                            Je continue à plaider pour l’abandon de la monnaie ou tout autre support mesurable de nature à "quantifier" les échanges. je plaide pour l’abandon des banques à leur triste et ineluctable sort et je plaide pour une reconsidération de la valorisation des biens, matériels ou intellectuels, en fonction de leur utilité et non de leur rentabilité commerciale. Je plaide pour l’invasion des paradis fiscaux et la mise hors la loi de la défiscalisation et de tout organisme financier vivant aux crochets des échanges, et pour l’expropriation des avoirs des exilés fiscaux qu’on pourra condamner à des peines d’intérêt général (gros mot à la bourse)

                                            la bourse, puisqu’on en parle, on pourra toujours transformer en un vrai casino avec des jetons, et tout et tout... pour les tradeurs accros, nous on fera des économies.




                                            • Emmanuel Aguéra LeManu 31 janvier 2009 23:57

                                              Tiens ? J’ai dû choquer quelqu’un...


                                            • médy... médy... 1er février 2009 13:17

                                              Eh oui, dès qu’on parle de changement de mode pensée et de réflexion, on se retrouve à prêcher en plein désert... Mais mettez quelques blondes à poil, des footballeurs célèbres, des voitures de course vrombissantes et vous verrez tout un tas de veaux rappliquer et vous acclamer... Yes, We Can !


                                            • millesime 31 janvier 2009 18:44

                                              Voici ce qu’écrit NEWROPEANS
                                              Chaque Etat bricole dans son coin, sans concertation au niveau européen et surtout sans véritable volonté d’une réforme profonde des structures du système financier et des banques.
                                              L’Europe par le biais de l’Union européenne dans le cadre de ses compétences ou par une action concertée de tous les Etats membres, doit légiférer pour donner à ses banques, institutions financières et marchés financiers un cadre de régulation qui évite qu’une telle crise ne se reproduise ; cette régulation met et oeuvre les principes suivants :

                                              1- les banques sont les erviteurs de l’économie réelle et non les maîtres ; les banques fournissent des capitaux aux entreprises selon leurs besoins et sont rémunérées en fonction des services qu’elles rendent. Ce n’est pas aux entreprises de fournir des profits en fonction des exigences des banques et des marchés financiers.

                                              2- les banques ne participent pas à la création et à l’alimentation des bulles spéculatives ; même si des profits exorbitants peuvent être réalisés sur la pente ascendantes d’une bulle. Ses risques lors de son éclatement, et ses effets nuisibles généraux pour la société entière, interdisent que les banques y participent. Ainsi, les banques ne fournissent pas de crédits à but spéculatif et n’engagent pas leurs fonds propres dans la spéculation.

                                              3- Les banques calculent leurs systèmes d’incitation (primes et bni) sur un rendement à long terme des activités de leurs employés et dirigeants. Les pertes présentes annulent les boni passés et peuvent m^me les rendre négatifs.

                                              4- les banques cessent toutes activités dens les paradis fiscaux.

                                              5- la titrisation des créances et l’achat des tels titres est interdite.

                                              6- les banques respectent scrupuleusment la ration de BâleII entre fonds propres et engagements, toutes activités hors bilan est interdite. (pour info : le ratio de la BNP qui était de 9,5% il y a peu de temps est tombé à 5,9%)


                                              • Philou017 Philou017 31 janvier 2009 19:27

                                                Je plusse. Cherchez l’erreur avec le monde réel.


                                              • El Nasl El Nasl 31 janvier 2009 18:54

                                                 C’est la fin du monde on va tous mourir  smiley



                                                • El Nasl El Nasl 31 janvier 2009 18:58

                                                  Ceci dit , si vous installez une mandriva powerpack sur votre pc , vous aurez votre place garantie au paradis  smiley


                                                   http://store.mandriva.com/product_info.php?products_id=398&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ; smiley

                                                   



                                                • furio furio 31 janvier 2009 19:58

                                                  Et en France ? La crise arrive !! Oui elle n’est pas encore là, elle arrive pour mi-2009 ! Et qu’entend t’on de nos dirigeants politiques ? On va continuer les réformes !!! C’est-à-dire continuer à copier les pays ultra-libéraux ! C’est-à-dire faire tout ce qui ne marchait pas avant la crise et tout ce qui ne peut marcher en période de crise. Pareille inconscience dénote d’une idéologie maladive ou d’une folie. Des 2 à la fois !

                                                  Les mesures prises par les ultra-libéraux vont à l’encontre du moindre bon sens. Promettre des milliards aux banques est suicidaire ! Entre 2000 et 4000 milliards aux states. La sanction pour toute société mal gérée doit s’imposer. Toutes ces banques US doivent être déclarées en faillite. Et les states doivent créer des organismes d’Etat pour remplacer ces sociétés pourries.

                                                  Sinon les milliards injectés vont continuer à alimenter les "tables de casino" pour les boursicoteurs et autres spéculateurs. 

                                                  En france, nous allons rapidement passer à la crise de remboursement des crédits. un établissement la BNP avec ses multiples filiales de crédit "révolving" est la plus exposée. Les établissements spécifiques de crédits immobiliers qui ont joué avec les taux variables vont s’écrouler.

                                                  Et en France on continue à faire semblant de ne rien voir venir ! On court encore vers les profits indécents, les marges exhorbitantes, le travail au moindre coût, ...Comme si le monde capitaliste allait se relever ! 


                                                  • jjwaDal marcoB12 31 janvier 2009 20:12

                                                    Personne ne peut prédire ce qui sortira de cette crise, car si les faits parlent d’eux-mêmes
                                                    pour une poignée de citoyens réveillés, l’immense troupeau aveugle continue à croire les grands
                                                    médias, la pub, l’idéologie économique dominante et à voter pour des partis (UMP ou PS chez nous)
                                                    qui n’ont d’autre projet que de sauver la mise à un système profondément inégalitaire et dément
                                                    dans ses fondements.
                                                    Songeons que notre civilisation entière est toujours basée sur le gaspillage à grande vitesse de
                                                    ressources finies transformées en déchets pour le bénéfice d’une fraction infime de l’humanité.
                                                    Elle est donc mortelle depuis le départ et nous l’avons tous oublié, grâce au lavage de cerveau
                                                    quotidien que nous subissons tous à des degrés divers.
                                                    Le tableau global est bien plus mitigé que votre bilan à charge qui plaide pour la catastrophe.
                                                    N’oublions pas que manquer d’énergie, de nourriture, de matières premières serait extrêmement grave
                                                    quand manquer d’une ressource virtuelle (la monnaie) reflète une erreur interne du système humain et
                                                    non une contrainte externe bien plus redoutable.
                                                    Il suffirait d’un pas de côté (les Etats reprenant le contrôle de la création monétaire par ex en
                                                    banissant l’usure de larges pans de l’économie, une course globale aux renouvelables, une taxe
                                                    carbone au prorata des distances franchies par les marchandises, etc...) pour changer radicalement
                                                    notre avenir commun.
                                                    Cela semble moins probable que le cauchemard qu’on semble nous préparer pour perfuser un peu plus
                                                    un système à l’agonie (songeons aux élites de Wall Street engrangeant 18 milliards de $ de "primes"
                                                    en 2008 au milieu d’une récession gravissime dans un syndrôme "take the money and run...").
                                                    Tant pis pour tous ceux qui ont eu la naïveté de croire dans un monde factice.
                                                    Et merci de nous remonter le moral...


                                                    • stupor mundi 31 janvier 2009 21:32

                                                      moi je pense que l’on sortira de cette crise comme en dans les année 30 par une bonne et grande guerre . reste plus qu’a trouver le méchant , la région du globe à detruire puis à reconstruire pour faire repartir la machine .

                                                      mon pronostic ?

                                                      assassinat d’obama dans 3 ans , protectionnisme usa et russo chinois , puis guerre entre les deux . L’europe risque de morfler


                                                      • Jean-paul 31 janvier 2009 21:35

                                                        @ John Lloyd
                                                        Avez vous vecu aux USA ????


                                                        • John Lloyds John Lloyds 31 janvier 2009 22:14

                                                          Non, il y a longtemps que je n’y suis pas allé.


                                                        • Jean-paul 31 janvier 2009 22:26

                                                          @john lloyd
                                                          Longtemps ? Combien d’annees ? Etiez vous en vacances et combien de temps vous y etes reste ??
                                                          Quels etats connaissez vous ??


                                                        • John Lloyds John Lloyds 1er février 2009 00:38

                                                          En vacances en Floride, 1 mois ... Héhé, j’entends déjà le clop-clop des gros sabots à10 km, allez-y pour la chute smiley


                                                        • médy... médy... 1er février 2009 13:23

                                                          Hors sujet Jean Paul, au vu que la France est un état (le meilleur) des US depuis l’arrivée (le placement par la C.I.A. ) du gouverneur Stallonne heu.. Sarkozy, dit le Punisher.


                                                        • Mouche-zélée 1er février 2009 13:43

                                                          @ Jean paul

                                                          3 mois en immersion dans une famille là bas ça vous suffit ?

                                                          Le pays où vous pouvez aller en prison pour un chèque sans provisions de 30$, pour peu que vous ne puissiez pas payer 700$ de caution .
                                                          Madoff a détourné 50 milliards de dollars et reste chez lui en liberté à se goinfrer de "caviar au saumon sur lit de foie gras à la truffe farcie d’oeufs d’escargot" .
                                                          Pour que sa caution soit équivalente à ses concitoyens, il aurai du payer une caution de 1150 milliards de dollars !!!

                                                          Les USA un exemple ?
                                                          Ha ha ha, adolescant pour avoir un peur mis le souk entre copains dans l’hotel les flics ont débarqué le flingue à la main, il y a 20 ans dans les aéroports, déjà à 16 ans vous étiez considéré comme un terroriste potentiel (ni plus, ni moins) . J’ai gardé un bon souvenir de trois mois dans un pays d’hystériques parano-maniaco-dépressifs , ha ha ha 


                                                        • herve33 31 janvier 2009 21:38

                                                          Il suffirait d’un pas de côté (les Etats reprenant le contrôle de la création monétaire par ex en
                                                          banissant l’usure de larges pans de l’économie, une course globale aux renouvelables, une taxe
                                                          carbone au prorata des distances franchies par les marchandises, etc...) pour changer radicalement
                                                          notre avenir commun.


                                                          Je vous garantis qu’on en prend le chemin , et il ne faudra pas 3 ans pour que de telles mesures soient prises . De plus , à propos du changement climatique , d’après une étude australienne datant de 2007 , le climat va commencer à sérieusement déconné à partir de 2009 , dans les 5 ans qui viennent , nous avons toutes les chances de connaitre au niveau global au moins une année plus chaude que 1998 qui a été l’année la plus chaude jamais enregistrée . Cela impliquera davantage de sécheresse à travers le monde , mais aussi une augmentation des phénomènes extrêmes comme la tempête du Sud Ouest . Doù une baisse des rendements agricoles .

                                                          They say the real heat start after 2009 . reste à savoir si 2009 est compris .

                                                          http://www.abc.net.au/news/stories/2007/08/10/2001247.htm






                                                          • docdory docdory 31 janvier 2009 22:19

                                                             La crise actuelle n’est que le tout début d’un effondrement global inéluctable qui avait été prévu en détail par le fameux rapport Meadows du Club de Rome , dès 1972 , rapport qui étudiait les limites de la croissance et dont la sortie avait fait l’effet d’une bombe à l’époque .
                                                            Ce rapport, dont la plupart des économistes " sérieux " se sont moqués au moment de sa publication, est en passe de devenir la prévision économique à long terme la plus exacte ayant jamais été publiée ! Gageons que l’on ira pas attribuer pour autant le prix Nobel d’économie à Meadows et Aurélio Peccei ( s’ils sont encore en vie ) ... Pas assez orthodoxe !


                                                            • Jojo 31 janvier 2009 22:43

                                                              Docdory,
                                                              « La crise économique de 1929, programmée par un pool anglo-saxon de banquiers, est un des facteurs qui a permis à Hitler de faire croire qu’il était l’homme providentiel des chômeurs et des citoyens Allemands trahis par la " Juiverie Internationale ".  »

                                                              Allons plus loin voulez-vous. Pensez vous que c’est un gouvernement mondial qu’il nous faudrait pour restaurer la paix, après le ch’tit Chaos de rien du tout que vous êtes en train d’annoncer ?

                                                              Et surtout, à la tête du dit- gouvernement, des pronostics sur le nouvel "homme" providentiel ?


                                                            • Le péripate Le péripate 1er février 2009 00:06

                                                               Allons Doctory ! Qui peut prendre une seconde au sérieux le diagnostic dit du "club de Rome" ? Et ce, non pas pour cause de prédictions défaillantes, mais à cause de ceci : "Le système complexe qui a été modélisé par l’équipe du MIT, ici, n’est autre que l’humanité, et les variables qui le caractérisent, au nombre de quelques dizaines, s’appellent population globale, superficie cultivable par individu, ressources naturelles restantes, quota alimentaire par personne, production industrielle par tête, capital industriel global, niveau de pollution, ..."

                                                              L’humanité est certainement un système très, très complexe, et le réduire à seulement quelques dizaines de variables est d’un orgueil imbécile inqualifiable. A peine arriverait-on à modéliser une paramécie avec ce nombre de variables. 


                                                            • docdory docdory 1er février 2009 00:40

                                                               @ Le Péripate 

                                                              Le fait est que la crise actuelle est le commencement incontestable de la réalisation des prévisions du Club de Rome , et également de celles de Malthus , qui a eu le seul tort de tirer des conclusions logiques 150 ans trop tôt ! 
                                                              Il est impossible mathématiquement , dans un monde fini aux ressources limitées , qu’il y ait une croissance économique et démographique infinie .


                                                            • docdory docdory 1er février 2009 00:43

                                                               @ Jojo 

                                                              vous semblez m’attribuer une phrase qui n’est pas la mienne ...


                                                            • John Lloyds John Lloyds 1er février 2009 01:08

                                                              "L’humanité est certainement un système très, très complexe, et le réduire à seulement quelques dizaines de variables est d’un orgueil imbécile inqualifiable. A peine arriverait-on à modéliser une paramécie avec ce nombre de variables. "

                                                              D’autant que les échéances électorales, d’un très petit court terme parfaitement incompatible avec une architecture de civilisation qu’il faudrait projeter sur des siècles, sont centrées sur les appréciations personnelles des élus, dont le premier souci est leur propre carrière.

                                                              L’avantage de ce foutoir, car avantage il y a, c’est que la main invisible, fort douteuse dans l’auto-régulation du libéralisme, puisqu’on la cherche toujours, existe bel et bien dans l’expansion du merdier, puisqu’elle va faire le travail que les hommes n’ont pas su faire. Elle s’appelle dérèglement climatique, surpopulation, crise systèmique, et va faire un nettoyage à la javel très salutaire. L’épopée du droit positif, censée apporter bonheur aux hommes, n’aura été qu’un échec fumeux, et laissera à nouveau la place au droit naturel.


                                                            • médy... médy... 1er février 2009 13:33

                                                              Lorsque que l’on regarde l’ensemble d’une ville dans un temps très accéléré (voir l’excellent et prémonitoire ne vous en déplaise Koyaanisqatsi de Reggio), on s’aperçoit qu’en fait la shématisation de ce système en une énorme amibe est tout à fait judicieuse. Nous sommes les microbes et les bactéries qui alimentent cette amibe géante qu’est Babylone, la somme de toutes les mégalopoles planétaires. Comme ce sont ces zones urbanisées qui produisent un effet (néfaste) sur la Planète, il est en fait très simple de modéliser la situation future, vu que ce sont les lois simples du monde microscopique ou à notre échelle insectoïde (tout cela est dû à la loi fractale) qui sont aplliquées.


                                                            • Le péripate Le péripate 1er février 2009 13:49

                                                               Doctory. Il faudrait éclaircir cette notion de "ressources". Le lieu n’est pas approprié, remettons ça à une autre fois.


                                                            • Tonton Tall 1er février 2009 18:09

                                                              Bien vu John...

                                                              La logique politique ( et économique ) du court-terme contre la sélection naturelle au long-terme... Yessss !


                                                            • molloy molloy 31 janvier 2009 23:08

                                                              Nous entrons dans une zone de fortes turbulences avec risque de crash. Même la mère Lagarde, l’oie pas tout à fait blanche de Bercy, commence à s’en apercevoir. Et ça lui fait peur, elle "craint des troubles sociaux" (ici). Une façon de prévenir la populace que le gouvernement ne le tolérera pas ?


                                                              • Jean-paul 31 janvier 2009 23:19

                                                                L’histoire est differente si on la lit ou si on la vit .
                                                                Cela s’ adresse a tous ceux qui ecrivent des commentaires sur la situation aux USA sans jamais y avoir ete.



                                                                • John Lloyds John Lloyds 1er février 2009 01:16

                                                                  "Cela s’ adresse a tous ceux qui ecrivent des commentaires sur la situation aux USA sans jamais y avoir ete"

                                                                  La voilà la fameuse chute. C’est sûr qu’il y a besoin d’être là-bas pour savoir qu’on licencie en ce moment 500000 personnes par mois.


                                                                • médy... médy... 1er février 2009 13:47

                                                                  Minable Jean Paul


                                                                • furio furio 1er février 2009 16:24

                                                                  Oui pas la peine d’aller aux states pour savoir que ce pays est en train de sombrer ! La situation sur le terrain est pire que celle décrite par nos médias. Des villes fantômes, des cohortes de sans domiciles, des zones échappant à la civilisation, et une denrée rare qui devient monnaie courante : les drogues (voila pourquoi les states ont besoin dans leur giron de la Colombie et de l’Afghanistan !!)


                                                                • homosapiens homosapiens 31 janvier 2009 23:48

                                                                  Sans rentrer dans les détails, les chiffres...tout va mal, sur le papier...
                                                                  Comment les gens du monde réel vont régler la dégringolade monumentale
                                                                  du monde virtuel...je n’en sais rien, eux non plus, ils cherchent...
                                                                  En attendant les plus malheureux seront plus nombreux, mais ça à l’échelle planétaire c’est
                                                                  une constante, les plus riches toujours et encore plus riches, c’est aussi la tendance.
                                                                  tout s’est accéléré, dans les chiffres, dans les délais...

                                                                  L’amérique est à mes yeux responsables de ce chaos :
                                                                  leur mode de vie qu’ils nous ont "imposés" à force d’intox, de films, de manipulations est une insulte permanente à l"humanité, à l’écologie, à tout ce qui vit sur la planète, à tout ce qui peut se vendre ou s’acheter.
                                                                  Bien fait pour eux ! Seulement à chacune de leurs nombreuses conneries historiques, c’est la terre entière qui paye.
                                                                  Pour un pays peuplé d’ignares abonnés autant aux chaines évangéliques qu’aux chaines pornos, je ne trouve jamais dans leur comportement un semblant de début d’intelligence, d’humanité qui devrait pourtant transpirer du fait de leur incroyable aveuglement religieu.
                                                                  Ils ont un "noir" donc tout va changer. Mon oeil ! D’une part il n’est pas noir mais métis, et élevé par des grands parents blancs. Il n’est pas du tout afro américain et doit se sentir bien loin dans son ame de ceux qui l’ont porté là où il est.
                                                                  Joli discours d’investiture, il fallait bien, je n’ai rien entendu qui me fasse croire que cela va s’arranger.
                                                                  Pour l"écologie il parle du vent et du solaire à l’heure d’iter et de la fusion, ils sont pas pret de faire tourner
                                                                  leur clims avec des éoliennes et des panneaux..
                                                                  Pour la santé, de belles promesses...qui couteront un maximum.
                                                                  Les grands travaux, donc des dettes en plus
                                                                  Un rapprochement entre les races...ouais, on en reparlera.
                                                                  J’aimerais le croire ce type, mais on a fait un tel foin, ça me rappelle l’arrivée de Miterrand en mai 81, oh la la, c’était la liesse, la joie, tout le monde était ému, plein de symboles à l"époque, le panthéon avec la rose...de belles images, la foule, l’espoir et flop en vrai un sale menteur soucieux juste d’entrer dans l’histoire.
                                                                  Pourvu qu’Obama ne soit pas le Miterrand des americains et Guantanamo l’équivalent de notre Mitterand posant une rose sur la tombe à jaurés.

                                                                  En tout cas en chine ça bosse, eux ils s’en foutent de la crise, des states, la merde et les difficultés ils en bouffe depuis 5000 ans, Rien à foutre de la crise, ou s’il n’y a rien à bouffer, ni hopitaux, ni rien. Pour eux affronter une "merde" mondiale ou pas de plus , ne changera rien. Plus nombreux, plus rapides, armés jusqu’au dents, encore capable eux de sortir les flingues, les vrais s’ils veulent un truc.

                                                                  Tout le monde regarde les States...alors qu’ils sont cuits comme l’europe.
                                                                  La chine fait ce qu’elle veut et là bas quand t’es responsable t’es coupable et tu prends une balle et pas 15 ans aprés.
                                                                  Nous on vient juste de faire une jolie relaxe générale dans l’hormone de croissance aprés 10 ou 15 ans de procédures.

                                                                  Vous auriez un truc intéressant pour expliquer comment les USA pourraient faire quelque chose pour eux, pour nous ? sans prendre en considération la chine ?

                                                                  O Bama, j’attends de voir.
                                                                  Et plutot que de faire ami ami avec les cowboys ont ferait mieux de faire copain copain avec les chinois.
                                                                  Les francais n’imaginent pas à quel point on dépend d’eux et à quel point les chinois pourraient nous rayer totalement de leurs affaires sans que cela change quoi que ce soit pour eux, d’ailleurs si on continu de les emmerder avec nos droits de l’hommiste à la con ils finiront par le faire.

                                                                  Tous les 4 ans la chine fabrique l’équivalent humain d’une france entière. Même si ce n’est pas avec les mêmes conditions de vie, ils les gèrent quand même.


                                                                  • Emmanuel Aguéra LeManu 1er février 2009 00:09

                                                                    "...Tous les 4 ans la chine fabrique l’équivalent humain d’une france entière..."

                                                                    On pourrais ajouter dans la même veine : "... dans de grandes usines pleines d’adolescents venus des campagnes, sous payés et copulant 10 heures par jour..." 
                                                                    j’imagine ?

                                                                    Votre utilisation du verbe "fabriquer" pour illustrer la procréation nous entraîne en l’occurence vers une reconsidération clonistique de la reproduction pas franchement valorisante pour nos semblables...
                                                                    eussent-ils les yeux bridés et la peau plus teintée que la votre, cher ami ?


                                                                  • Emmanuel Aguéra LeManu 1er février 2009 00:12

                                                                    Ceci-dit, t’y vas certes un peu fort, mais l’analyse me convient.


                                                                  • médy... médy... 1er février 2009 13:53

                                                                    Clair qu’ils en veulent, les Chinois, mais bon, il vont droit dans le mur à 300 à l’heure eux aussi, c’est juste qu’ils doivent rattrapper leur retard car nous on y est presque, leur contribution au Trash Vortex ne doit pas être négligeable.


                                                                  • homosapiens homosapiens 1er février 2009 13:58

                                                                    je sais le mot "fabriquer" était volontaire pour souligner le coté "production"...loin de moi
                                                                    l’idée clonistique, juste un effet de verbe...


                                                                  • Jean-paul 31 janvier 2009 23:55

                                                                    @homosapiens
                                                                    Qu’attends tu pour partir en Chine ??????


                                                                    • Emmanuel Aguéra LeManu 1er février 2009 02:06

                                                                      A pied par la Chine, évidemment chère Contesse...


                                                                    • homosapiens homosapiens 1er février 2009 13:58

                                                                      pourquoi partir en chine puisque c’est elle qui vient à nous ?
                                                                      et encore moins à pied...


                                                                    • fonzibrain fonzibrain 1er février 2009 01:09

                                                                       carrement la chine est une vrai puissance

                                                                      un truc,comme ca en passsant,
                                                                      d’ici quelques semaine,a chine aura construit son premier airbus,ou airbus aura construit son premier aibus en chine
                                                                      je ne sais pas trop comment dire.

                                                                      vous imaginez le potentiel scientifique,technologique d’une telle population

                                                                      lorsque la chine sera compétitive sur la construction d’avion,de centrale nucléaire,de train, de machine outils,de voiture de fusée,etc
                                                                      on sera mort.

                                                                      quand on y ajoute l’inde,
                                                                      on est mort et entérré

                                                                      cette crise ralenti ces économies,mais ne les stoppe pas,contrairement à chez nous.
                                                                      en réalité,cette crise masque n gigantesque transfert de leadership de l’occident vers l’asie.

                                                                      connaissant les destrcteurs de mondes européens et américains,quand on connait cette aptitude à ne pas signifier à autrui le statut d’égalité,
                                                                      il est inconcevable que l’occident accepte cela,
                                                                      comme si on pouvait accepter d’etre inferieur à des chinois,
                                                                      pourtant en 1800,60% du commerce monadial était asiatique


                                                                      • Emmanuel Aguéra LeManu 1er février 2009 02:18

                                                                        Tu nous promets la guerre Sino/Occidentale ?
                                                                        C’est pour quand ?
                                                                        Ta guerre, on est en plein dedans, et les Airbus qui en sortent me font scatologiquement penser à de gros supositoires que l’on peut se mettre collectivement où je pense. Ca nous grattera autant que des tomawaks sur la tête d’un Saddam encore imberbe. Les chinois ont, eux aussi un cerveau, j’ai été obligé de le souligner je suis étonné d’avoir à le répéter, mais ça ne transparaît pas immédiatement dans ce que je viens de lire (je peux et espère me tromper).
                                                                        Quant à la guerre, cher ami, le meilleur moyen qu’on avait de ne pas la perdre, c’était de ne pas la commencer.

                                                                        Ite, missa est.


                                                                      • médy... médy... 1er février 2009 14:25

                                                                        Scatologiquement parlant, ils pourraient nous enfouir sous leur merde larguée par nos Airbus, car il génèrent, à 200g habitant/jour, et avec l’aide des Indiens (ce qui porte le nombre de "soldats" à 2.5 milliard !!), un million de tonnes de boues fécales en deux jours, qui récupérées pendant un mois pourraient servir à recouvrir toutes les zones urbanisées de notre pays, au moyen de 140 Airbus A340-600 équipés comme les nôtres servant aux épandages de barium sur les populations.


                                                                      • Emmanuel Aguéra LeManu 2 février 2009 11:59

                                                                        Tout-à-fait scatologiquement interessant, Medy

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès