• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Que penser de la radicalisation fiscale de Piketty ?

Que penser de la radicalisation fiscale de Piketty ?

90% de taux marginal sur l’ISF, dépassement du capitalisme et de la propriété privée  : le dernier livre de Thomas Piketty marque une vraie radicalisation des propositions de l’économiste star par rapport à ce qu’il proposait dans son livre de 2011, « La révolution fiscale  », pas si révolutionnaire finalement. Que penser de ces choix, qui confirment l’évolution néomarxiste de l’économiste.

Thomas Piketty

 

Un cran plus loin dans la lutte des classes
 
Étonnamment, les média n’ont pas rappelé l’évolution des propositions de Piketty en matière fiscale. Dans « La révolution fiscale  », il proposait avec ses co-auteurs une fusion de la CSG et l’Impôt sur le Revenu, et l’instauration d’une tranche marginale à 60% accompagnée d’une suppression des niches fiscales. En 8 ans, l’économiste star est devenu partisan d’une redistribution beaucoup plus radicale puisqu’il propose des taux marginaux d’ISF, d’Impôt sur le Revenu et d’Impôt sur les Successions allant jusqu’à 90%. Il faut préciser ici qu’en matière d’ISF, le taux marginal ne s’applique qu’à partir de 2 milliards de patrimoine, ce que l’Opinion qualifie un peu vite de « liquidation de la propriété privée  ».
 
Reçu sur France Inter début septembre, il avait été interpellé vivement par Nicolas Demorand qui avait parlé de confiscation et de spoliation des ultra-riches. Avec Léa Salamé, ils l’avaient attaqué en affirmant qu’il fait des ultra-riches des bouc-émissaires. Même s’ils se sont justifiés en parlant d’une simple contradiction, cela me confirme dans l’idée que la ligne idéologique largement dominante de France Inter est bien celle de Radio Medef… Heureusement, il a eu plus de temps pour développer sa pensée ce samedi dans On n’arrête pas l’éco, toujours sur France Inter, ce qui a donné un aperçu de la richesse de ses analyses et de sa passionnante mise en perspective historique et géographique.
 
Il rappelle que les Etats-Unis ont pratiqué des taux marginaux de 90% dans le passé, et que la révolution fiscale de Reagan a eu pour résultat une division par deux de la croissance, une envolée des inégalités et un appauvrissement d’une partie de la population. Et cela est logique puisque transférer de la richesse du bas vers le haut pèse sur la croissance, les moins riches épargnant bien moins que les classes supérieures… Piketty développe le cas de la Suède, ultra-inégalitaire il y a un siècle, avec un vote censitaire parfois proportionnel à la richesse des individus, avant de devenir très égalitaire, puis d’abandonner l’ISF local et l’impôt sur les successions après la crise bancaire de 1990. Aujourd’hui, le Japon a un impôt sur les successions allant jusqu’à 55%, quand il n’y en a pas en Chine. Et aux Etats-Unis, les principaux candidats démocrates proposent un ISF allant jusqu’à 6 ou 8%.
 
Les deux principaux ressorts de l’analyse de Piketty sont assez convaincants. D’une part, l’explosion des inégalités pénalise la croissance. De l’autre, leur envolée au sommet n’a aucune utilité. Après tout, à quoi sert-il d’avoir des milliardaires ? En quoi le fait d’avoir des personnes qui peuvent accumuler des dizaines de milliards est-il utile à la société ? Etre riche à millions n’est-il pas suffisant ? Cela, Macron, le président des ultra-riches, ne le saisit pas, lui qui vante l’envie d’être milliardaire, et non millionnaire  ? Piketty touche juste également quand il propose une participation des salariés aux conseils d’administration en citant la Suède et l’Allemagne, qui montrent que cela ne pénalise pas l’économie. Sa proposition d’héritage citoyen de 120 000 euros à 25 ans, financé par l’ISF et les successions, interroge.
 
Malgré tout, le discours de Piketty souffre de deux limites, possiblement traitées dans le livre. La capacité de mise en place semble un gros angle mort de ce défenseur de l’UE. Comment il pourrait-il être possible de mettre en place ses idées dans une telle organisation, qui pousse depuis des décennies à moins de progressivité fiscale ? Enfin, le choix de taux aussi élevés tout en haut, malgré un raisonnement intéressant, prend des accents néo-marxistes si forts que cela questionne la capacité à rassembler une majorité sur un tel projet. On peut s’interroger également sur le fait de dire vouloir dépasser le capitalisme et la propriété privée. En outre, il me semble que les 90% aux Etats-Unis étaient en place pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais qu’en temps de paix, l’Oncle Sam se « contentait » de 70%.
 
 
Mais malgré ces limites, il semble bien que Piketty ait à nouveau fait une contribution majeure au débat politique et économique, ce qui me donne très envie de dévorer son nouvel opus, aussi long soit-il. Merci de pousser l’analyse et la recherche de solutions à nos problèmes, rendant encore plus insupportable la direction politique suivie par ce président des ultra-riches

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

178 réactions à cet article    


  • San Jose 16 novembre 11:02

    Excellent, l’héritage citoyen à 25 ans de Pikettou. Cela boostera les cours un peu maigrichons de l’immobilier. 


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 18 novembre 16:39

      @San Jose
       
      Il ne préconise que ce qu’un POTUS a fait pour sortir les Etats-Unis d’ Amérique du nord de la « grande dépression ».
      Juste avant qu’un autre lance à grande échelle ces même états-fédérés dans le conflit de la seconde guerre mondiale, puis plein d’autres conflits ensuite.
        
      L’immobilier se porte très bien 
       
      Regardez à quel point ça construit absolument partout.
       
      Et on ne va pas évoquer les travaux sur la voirie, c’est pire que si nous avions subit un bombardement.
       
      C’est marrant que vous ne soyez pas capable de ’ voir ’ quelle est l’entourloupe.
      Les salaires ont augmenté, peut-être ? 
      C’est le plein emploi ET la natalité est en hausse ?

      Ah ben non, dis-donc...

      Ça ne te rappelle rien ?
      Regarde de l’autre côté des Pyrénées, il y a 20 ans de cela...
       
      Si seulement tu avais le dixième des connaissances de ’ pikettou ’ et le centième de sa compréhension de l’économie... 
       
      Allez, tiens, c’est ma tournée, reprends-donc une anisette...
       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 11:25

      Piketty va vendre beaucoup de livres !

      La Gauche va se régénérer en passant des islamistes à un projet aussi révolutionnaire ! Il ne manque pas de mougeons à Gauche pour croire qu’un pays sans souveraineté peut faire des miracles en restant dans l’ UE.

      C’est même la grande majorité de ces béni-oui-oui, toujours accrochés à l’ UE comme des moules au rocher.

      Ils ont tous oublié la Grèce, et son merveilleux programme de Thessalonique....

      Il a suffi de peu de temps pour que la Troïka sonne l’alarme, et que la machine à écraser européenne passe son rouleau compresseur sur les espoirs de la population grecque...

      Pas une seule de ces merveilleuses propositions n’a pu voir le jour. Ils ont eu beau faire plus de 20 000 manifestations, les Grecs sont ruinés.

      Et c’est ce qui va nous arriver, les mêmes causes produisant les mêmes effets.

      Puisque les 30 Partis qui se disent de Gauche ou d’Extrême Gauche, au lieu de s’unir pour nous sortir du bourbier européen, regardent ailleurs....


      • velosolex velosolex 16 novembre 13:07

        @Fifi Brind_acier
        En dehors de l’analyse de la situation particulière de la Grèce, qui avait tout de même une économie mafieuse et des comptes truqués, ce pays a orienté après guerre son génie pour inventer les pavillons dérégulés, avec Onasis, et les équipages sans droits, préfigurant le libéralisme ultra qu’on connait. 
        Pas des modèles, donc, quel que soit la sympathie qu’on puisse avoir pour les miséreux victimes de choix que le pays a tout de même fait, en se transformant en membre modèle, afin d’allonger indéfiniment la ligne de crédit, devenant en 2011 le deuxième imposteur d’armes au monde, pour une population de pas 10 millions d’habitants.
        Les grecs ont manifesté, mais surement pas pour quitter l’Europe, ni pour virer leurs dirigeants, ce qui montre leur ambiguïté, ou leur contradiction manifeste. Avec vous, comme une barre de direction faussée, qui fait rouler de travers, vous revenez toujours à cette UE qu’il faut liquider.
        Quand ce n’est pas le Brexit qui est exploité, ce sont les Grecs, chez qui on est prié d’aller se faire voir. . Les réactionnaires en GB ont rendu aussi l’UE responsable des choix économiques et de la dérégulation de Thatcher et consort. Son modèle est évidemment perfectible, car il est la somme des égoïstes nationaux, des hypocrisies, et du manque de courage et de clairvoyance pour le futur. Reste que c’est tout ce qu’on a d’améliorable, si on ne veut pas se faire mener par des opportunistes à la Farange et à la Johnson, des Trump en puissance


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 13:52

        @velosolex
        Vous avez raison, il vaut mieux se retrouver ruinés, plutôt que de sortir de l’ UE & de l’euro, une vraie idée de fachos !

        Hollande vient de se faire agresser par les manifestants étudiants, je souhaite qu’un jour, la Gauche et la Droite aient des comptes à rendre, pour le mépris que vous portez aux citoyens.

        En Grèce, les retraités viennent de voir baisser leurs retraites pour la 12e fois.

        Comme au Portugal, les jeunes émigrent, en Grèce il y 35% de chômage et 1 salarié sur 3 gagne 317 euros.

        Sinon, dans votre belle Europe de la prospérité, tout baigne !


      • nono le simplet nono le simplet 16 novembre 13:59

        @Fifi Brind_acier
        comme l’UPR tu n’es pas de Droite mais encore moins de Gauche ... en résumé, d’Extrême Droite ...


      • velosolex velosolex 16 novembre 15:09

        @nono le simplet
        A la russe...J’ai l’impression nette que si Poutine demain vante l’UE, alors bien des internautes, à la sauce brin d’acier, vont devenir beaucoup plus élastiques….
        Mais L’UE, malgré ses imperfections, et son ventre mou, est tout de même une économie et a construit des barrières, que plus d’un prédateur venu du froid, des states, ou encore de chine, voudrait bien se faire. Ce monde n’est pas fait pour le vieil homme, comme dirait l’autre...
        J’ai vu le dernier Ken Loach, https://bit.ly/35ckICV qui est un plaidoyer impitoyable contre la mondialisation, et ses avatars. « Amazon », ses livraisons et le modèle Ubber de la petite entreprise qui ne connait pas la crise. 
        L’Angleterre, rêve d’étendre encore actuellement sa prédation, en dérégulant davantage, si possible que c’est possible. C’est le modèle de travail ou le droit des travailleurs a disparu, ou les chômeurs n’ont que dalle. On s’en approche en France, à courir toujours derrière le pire. 


      • nono le simplet nono le simplet 16 novembre 15:26

        @velosolex
        merci pour le lien ... t’as facebook toi ? n’en voyant qu’un qui te ressemble de nom j’ai cliqué lol
        PS je n’y suis pas un grand bavard ...


      • pemile pemile 16 novembre 15:59

        @nono le simplet

        Un ptit salut, au passage, t’as vu dans le canard de la semaine que la mise en production de l’EPR chinois n’est pas si claire ?


      • nono le simplet nono le simplet 16 novembre 16:17

        @pemile
        salut ... oups je l’ai acheté mais j’ai oublié de le lire ... merci


      • jjwaDal jjwaDal 16 novembre 17:28

        @Fifi Brind_acier
        Par « la gauche », j’imagine qu’il faut entendre « ça » ?


      • oncle archibald 16 novembre 17:29

        @Fifi Brind_acier :

        La Grece est dans la merde jusqu’au cou pour s’être endettée très au delà de ses possibilités. Point final ! Tant que le pays n’aura pas retrouvé des finances saines les grecs se serreront la ceinture.

        Pour pouvoir se passer de l’Europe il faut d’abord ne rien devoir à l’Europe et collecter l’impôt à hauteur des dépenses au lieu de continuer à emprunter à la BCE pour payer les fonctionnaires.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 20:05

        @nono le simplet
        comme l’UPR tu n’es pas de Droite mais encore moins de Gauche ... en résumé, d’Extrême Droite ...

        Toujours à essayer de faire le malin...

        L’UPR est classée DIVERS par le Ministère de l’Intérieur.

        Et son programme est copié sur celui du Conseil National de la Résistance, sûrement un programme d’Extrême -Droite, non !?

        L’UPR est un mouvement de libération nationale.
         


      • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 20:09

        @Fifi Brind_acier
        L’UPR est un mouvement de libération nationale.

        C’est juste une annexe du FLN...

        « Et j’en connais beaucoup, beaucoup des colons... »...lol...

        https://www.youtube.com/watch?v=E4oKjyzwT5k

         


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 20:19

        @jjwaDal
        Par « la gauche », j’imagine qu’il faut entendre « ça » ?

        Mon pauvre ami, s’il n’y avait que le PS !
        Il y a une trentaine de Partis qui se disent de Gauche et /ou d’Extrême-Gauche !
        Vous avez bien lu !
        Et il manque les petits nouveaux, comme « République souveraine »

        N’essayez pas de savoir ce qui les différencient, ni pourquoi ils sont incapables de s’unir, c’est secret défense ! Leur seul point commun, c’est qu’ils sont tous européistes jusqu’au trognon.
        Ils veulent tous « changer l’ Europe », mais jamais en sortir.

        Parmi eux, il y a ceux qui ont constitué un groupe européen :
        « La Gauche européenne », le PCF, la FI, Podémos, Syriza, Die Linke etc
        Pour refonder l’ Europe.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 20:20

        @Cadoudal
        Gardez bien Zemmour chez vous, les Français ont d’autres chats à fouetter que de s’occuper de ses délires xénophobes.


      • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 20:45

        @Fifi Brind_acier
        Bien sur qu’on va garder Zemmour...

        Je sais pas si il sera à la manif de demain...

        La reine Margrethe t’envoie des renforts, elle en a plus besoin chez elle...lol...

        Copenhague a annoncé samedi vouloir priver d’aide consulaire les jihadistes danois partis combattre à l’étranger, notamment dans les rangs du groupe Etat islamique en Syrie et en Irak.

        « Aux combattants étrangers qui se sont rendus en Syrie et en Irak pour combattre avec l’EI, nous ne leur devons absolument rien« , a écrit sur son compte Twitter le ministre danois des Affaires étrangères Jeppe Kofod.

        http://www.fdesouche.com/1296335-le-danemark-veut-priver-daide-consulaire-ses-ressortissants-jihadistes


      • San Jose 16 novembre 21:07

        @pemile
        .
        l’EPR chinois est pas clair
        .
        Chic chic chic chic chic, chic chic chic chic chic ! (en battant des mains comme les enfants)


      • Sparker Sparker 16 novembre 21:32

        @oncle archibald

        Mais non tonton c’est pas si simple, la grèce à suivi une feuille de route, elle à débattu de faire ce qu’elle devait faire, c’est comme ça dans un espace communautaire.
        Tout dépend des finalités, et la pour le moins y’a embrouille...
        L’UE largue du lest, trop lourd, trop embourbées, trop omniprésente.


      • AlLusion AlLusion 17 novembre 10:14

        @Fifi Brind_acier,
         "il vaut mieux se retrouver ruinés, plutôt que de sortir de l’ UE & de l’euro, une vraie idée de fachos !

        "
         Tout à fait, mais incomplète.
         Il vaudrait mieux se retrouver sur une île déserte dans laquelle il n’y a pas de pays, pas d’organisation étatique et tout devoir faire et découvrir par soi-même.
         Jouer à Robinson Crusoé cela a du bon.
         Tout ce qui crée un ensemble est en définitive un ensemble de croyances, d’exigences, contraintes dues à l’argent ou comme vous dites les euros et de tellement de choses qu’on pourrait ne pas avoir à subir.
         Qu’en pensez-vous ?
         


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:19

        @Cadoudal
        C’est juste une annexe du FLN...

        Je vous rappelle que la diffamation est interdite sur Agoravox, comme d’ailleurs partout en France.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 11:31

        @AlLusion
        Il vaudrait mieux se retrouver sur une île déserte

        C’est un peu compliqué de détacher la France du continent, pour aller l’amarrer sous des cieux plus cléments... 60% de nos exportations se font avec les pays européens, personne en France n’a intérêt à se fâcher avec nos voisins !

        Sauf les inconscients qui veulent violer les Traités...Ils ont enfin compris que la règle de l’unanimité empêchait de changer les Traités, maintenant, ils veulent les violer ...

        Si les autres pays, ou même la moitié, décident en représailles de changer de fournisseurs, et de ne plus acheter de produits français, ce sont des milliers d’emplois qui seront supprimés.

        Il existe de très bons fromages en Suisse, des voitures en Italie, du vin, des fruits et des légumes en Espagne ou en Grèce, de la viande en Allemagne et en Irlande...

        Je crois que nous avons en France, des politiques un peu « hors sol ».


      • AlLusion AlLusion 17 novembre 13:38

        @Fifi Brind_acier,
         Je pense que vous n’avez pas tout pigé au sujet de mon commentaire.
         J’explique :
         

        Dans son livre « Ocean’s songs »,

        le navigateur solitaire, Olivier de Kersauson écrivait dans l’épilogue cette série de pensée :

        « La médiocrité de l’autre a pu me désarçonner plus d’une fois. Mais elle ne me surprend plus ; je connais la mienne. Il est admis qu’on meurt seul. Mais pourquoi la solitude ne serait-elle que les deux extrémités de cette histoire ? Je trouve que c’est bien de vivre seul, et tout le temps. J’ai compris que je mourrai seul. C’est un geste d’amour de tenir la main de celui qui se débat dans les affres de la mort. Je ne me fais pas d’illusion : je finirai seul. Je suis accroché à ma solitude. Cela ne signifie pas que je suis complètement fermé à l’amitié, mais c’est mon plaisir d’être seul comme c’est mon plaisir de naviguer. La solitude n’est pas forcément réconfortante mais elle me ramène à mes actes et me conduit à être en perpétuelle négociation avec moi-même. Je ne suis jamais fatigué de la solitude et c’est souvent une corvée d’en sortir. Être seul me permet des débordements avec moi-même et de me sentir grisé par le silence. Je peux rester assis sur un banc sous les châtaigniers trois heures en correspondance avec moi-même. Aucune fatigue et une jubilation intellectuelle au bout du compte. Seul, je brûle d’activités. J’évapore de la pensée en paroles. Un atelier de fumigation à moi tout seul. La solitude me permet de faire passer avec une vertigineuse rapidité images, idées, rêves fous, hypothèses cinglées, parfois fécondes. Et ainsi de remonter le film de ma vie. Je peux rester ainsi une demi-journée à la lisière de mes rêves et de mes souffrances. Je suis ramené à moi-même. Que vais-je entreprendre demain ? Quel sera mon prochain rêve ? Je suis seul avec ma conscience. Tous les deux, nous formons un vieux couple de jumeaux un peu acariâtres qui s’engueulent, boudent et prennent toute la couverture. Seul, je purge mon esprit. Ce n’est pas une satisfaction de soi-même ou un dédain pour les autres. Seul, je fais une copie au net de ma vie. ».

        Asocial ? Oui peut-être un peu.

        Pourquoi croyez-vous que quand il revenait à Terre, il n’avait qu’une pensée retourner en mer et dans les océans. Chez lui la France est partout où il le voulait.

        Chez les terriens, il n’y a aucun régime sociétal démocratique ou dictatorial qui ne parte en finale à la dérive en prenant les marrons du feu à son avantage que ce soit communiste, socialiste ou capitaliste.

        Quand on y fait une erreur, on paye de sa personne mais jamais cash. 

        Les frontières, on ne connait pas sur l’océan.

        La France, l’Europe, le souverainisme qu’est ce qu’ils viennent faire dans une telle vision du monde ?

        La liberté y est totale et seulement régulée par les règles de la mer.

        Les échecs et les réussites sont assumées dans leur entièreté.

        Si beaucoup de personnes sont

        menés par des représentants politiques, libre, lui, n’en a rien à cirer.

        Tabarly a fait une erreur, il l’a payée de sa vie.

        Je me suis mieux fait comprendre ?


      • pemile pemile 17 novembre 16:08

        @San Jose « Chic chic chic chic chic, chic chic chic chic chic ! (en battant des mains comme les enfants) »

        Dixit Mr l’atomique c’est chic, vous envisagez de créer une startup pour vendre des EPR sur Amazon ? smiley


      • mmbbb 17 novembre 17:32

        @velosolex j acquiesce en complément, ce qui est extraordinaire avec la deconfiture de l economie grecque, est la horde de la gauche extreme gauche s en prenant violemment a l Allemagne en feignant de ne pas se rendre compte que ces braves gens de gauche , overdoses a la moraline , approuvent ipso facto , l etat mafieux et les riches personnes s en etant mis plein les fouilles , Le pognon, il est parti quelque part , sur des comptes nuémrotes anonyme . L europe avait depeche des inspecteurs ( Asselineau est de la parti, l ineffable FI devrait deja parle de norme comptable et de comptes certifies ) et deploye des ordinateurs afin que ce pays se mette au norme comptable , Rien n a ete fait : 
        Il fine ce qui devait arrive arriva , puisque les investisseurs de detounerent de ce pays .
        S en prendre a l Europe , denote d un raisonnement imbécile ! 
        Le probleme de l europe est d avoir voulu unir des pays dont les mentalites sont si défferentes qu il etait illusoire de penser que cette union aurait ete fructueuse 
        L Italie du Sud et l Italie du Nord sont deux mondes ; les Grecs un monde a part , 


      • velosolex velosolex 17 novembre 17:52

        @nono le simplet
        Je pige pas. Facebook n’est pas le iien que j’ai copié collé ; usurpation d’identité...
        Je ne vais pas sur facebook. J’ai entamé un jour la procédure d’inscription mais je me suis arrêté en cours, effrayé par ce qu’il me demandait. Une sorte de flic en ligne, à mon avis. ILs ont pendant un mois continué de m’emerder avec des hameçons féminin. Tous un tas de nanas voulaient en savoir plus sur moi. Etonnant. Le fantasme de mes 16 ans, mais presque un demi siècle plus tard...Le facteur sonne toujours deux fois, c’est vrai ;..
        Le filme de ken Loach, c’est ; Sorry, we miss you. 
        C’est pas une bleuette, mais un plaidoyer implacable contre la mondialisation. 


      • AlLusion AlLusion 17 novembre 18:02

        @Fifi Brind_acier,
         Connaissez-vous la fenêtre d’Overton ?
         Je ne connaissais pas, on m’en a parlé et j’ai constaté qu’elle était bien ouverte.
         .Au sujet de la relation entre la Chine et la Grèce, lors de la visite de Xi Jing Ping "Si les Européens étaient venus investir ici, on les aurait accueilli à bras ouverts. Les seuls qui sont venus, ce sont les Chinois", dixit Nicos Vernicos


      • mmbbb 17 novembre 18:18

        @Fifi Brind_acier tu devrais de poser cette question , pourquoi Asselieneau a un score si minable .
        Ton pote tres con de UPR Levray S a refait sont apparition , Sur le fond je te respecte bien que des idées me convainquent guere, mais ton coreligionnaire quel mepris il aussi con que Chantecler , Je ne comprends pas qu Asselienau puisse avoir des militants aussi cretin Les personnes de gauche, les anticapitalistes sont souvent plus pourris que ceux qu ils combattent Je les connais assez bien 


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 17 novembre 18:53

        @velosolex

        Avec vous, comme une barre de direction faussée, qui fait rouler de travers, vous revenez toujours à cette UE qu’il faut liquider.

        Bonsoir, Mais ce n’est pas nous qui liquiderons l’UE, c’est l’UE qui, vous comme moi, comme nous tous, nous liquidera ! Elle a commencé le travail sans relâche, et c’est Merkel qui l’annonçait il y a deux ans maintenant : détruire les nations étant l’objectif premier del’UE. 
        Economiquement, c’est le marasme total avec l’Euro et il faudrait être aveugle et sourd pour ne pas le comprendre. Avec une remontée des « taux négatifs », ce qui empêche l’épargne des plus modestes, volontairement, pour empêcher la reprise de l’économie. C’est totalement criminel, en fait, les oligarques s’en mettent plein les fouilles, le reste ils n’en ont cure. Après moi le déluge semble être leur devise. Quelques années encore d’enrichissement personnel, le reste peut s’écrouler ; L’UE c’est le porte-avions de l’Oligarchie, qui envoie ses rafales sur les peuples européens. 
        Et particulièrement, la France, attaquée de toutes parts, par une oligarchie qui porte en elle, la haine de tout ce que représente notre peuple français, et notre beau pays la France. Ils ne pensent qu’à la détruire, elle, et son peuple. 


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 17 novembre 19:15

        @mmbbb

        Bonsoir, il est évident que si Asselineau passait tous les soirs en prime time sur les grandes chaînes mainstream, invité chez Léa Salamé, ou ses potes genre Hanouna, il serait écouté, connu et… plébisicté. Dans la mesure, bien entendu où Léa Salamé abandonnerait ses airs de petit Kommissar du Peuple, ou de petit juge, avec ses grands yeux noirs remplis de ire, et s’adresserait à lui avec les mines sucrées qu’elle réserve aux potes de ses potes ! Vous pensez bien que les journaleux n’ont pas été embauchés par les milliardaires de l’Oligarchie pour écouter un Asselineau qui familiariserait le public avec un article 50 et la nécessité absolue de sortir de l’étau UE, mais ils ont été embauchés pour interviewer les copains des milliardaires, ceux qui ne leur causent aucun poblème, bien dociles, larbins du système, en parfaite adéquation avec la doxa.Et avec qui, ils se tapent a cloche entre deux bavasseries creuses pour épater le chaland télévisuel.
        Asselineau tenant le discours inverse à leurs valeurs, ils font tout pour le maintenir hors caméra, loin du grand public, et hors du champ de la petite camarilla élective qui d’ores et déjà s’est partagé le gâteau entre les grands partis, pour nous rejouer le scénario catastrophe qui nous a coûté l’élection fabriquée de Macron ! 
        Alors, le public a beau approuver ce que dit Asselineau qui le dit intelligemment et s’appuie sur la réal politik, du moment que les medias le squeezent, les scores restent faibles. 
        Inutile donc, de s’en prendre au personnage, c’est stérile, il faut aller au coeur de la matrice. Toutes les saloperies faites au peuple, ont pour relais essentiels les medias sous haut commandement des 9 milliardaires. C’est quasi militaire comme fonctionnement. Léa, Hanouna, Ruquier, etc. et leurs potes, au garde à vous ! 


      • Cadoudal Cadoudal 17 novembre 19:17

        @Fifi Brind_acier
        Selon Asselineau je fais partie du « reste » des Français...

        Zemmour démonte François Asselineau sur l’immigration

        https://www.youtube.com/watch?v=v_vOXLLIbvM

        Mon statut de résidu indigène m’octroie des droits :

        La Déclaration, recommandée par la Déclaration et programme d’action de Vienne4 affirme notamment que les peuples autochtones ont le droit à l’autodétermination interne et qu’en vertu de ce droit ils déterminent librement leur statut politique et recherchent librement leur développement économique, social et culturel

        En outre je ne vois pas en quoi qualifier Asselineau de suppôt de colons pourrait relever de la diffamation...

        Lui même s’enorgueillit de connaitre « beaucoup, beaucoup de colons... »


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 17 novembre 20:03

        @oncle archibald

        Bonsoir, vous accordez beaucoup d’importance à la BCE, qui, contrairement à ce que les media serinent, n’est pas située au-dessus des banques centrales, mais juste en dessous. En shématisant, vous avez toutes les banques centrales, en position dominantes, et en dessous, le conglomérat BCE. Quant à l’Euro il est constitué à proportion inégale, bien sûr, de chaque monnaie nationale. Alors aller raconter que sortir de l’Euro serait « ein katastroph » ! c’est juste mentir aux peuples européens, et prendre les gens pour des neuneus. Le jour où les européens comprendront que leur intérêt est de sortir de l’UE et de l’Euro, le retour à la monnaie nationale se fera de lui-même, sans drame ! Les banques centrales reprendront leurs prérogatives habituelles.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 20:17

        @mmbbb
        ( Asselineau est de la parti, l ineffable FI devrait deja parle de norme comptable et de comptes certifies )

        Vous racontez n’importe quoi, Asselineau, tout comme Philippot, ont travaillé à Bercy, et pas à la Commission européenne !!


      • nono le simplet nono le simplet 18 novembre 03:07

        @velosolex
        Le filme de ken Loach, c’est ; Sorry, we miss you. 

        merci je vais essayer de le trouver
        je ne suis pas fan de Facebook mais j’y suis inscrit pour voir certains liens, de mes enfants entre autres qui sont artistes dessinateurs et un ou deux liens de vieux copains de gauche
        du coup j’ai cliqué sur un homonyme qui n’a pas donné suite ... et il a eu bien raison smiley


      • nono le simplet nono le simplet 18 novembre 03:49

        @pemile
        du coup j’ai lu l’article du Canard ...
        et l’article principal sur les 34 réacteurs de 900 MW pour lesquels même l’IRSN se pose des questions sur la cuve et les soudures ...
        d’un autre côté il faut bien chercher une justification pour lancer la construction de 6 nouveaux EPR ...
        curieux jeu de poker menteur entre l’IRSN, EDF et l’ASN ...
        et des nouvelles du séisme du Teil ... en fait Tricastin se trouve bien sur une zone sismique connue avec des niveaux VII (échelle EMS 98) relativement récents ... l’IRSN enquête ...


      • julius 1ER 18 novembre 09:05

        @Fifi Brind_acier

        ecoutes-les conseils de ton mentor M Herblay et commences donc par lire l’ouvrage de Piketty (le néo-marxiste ) peut-être que lorsque tu commenceras à comprendre le fonctionnement du Capitalisme, tu percevras toutes les contradictions dans lesquelles tu nages ....
        mais j’ai peine à croire, l’autocritique étant au delà de tes capacités  !!!!


      • julius 1ER 18 novembre 09:56

        Il vaudrait mieux se retrouver sur une île déserte dans laquelle il n’y a pas de pays, pas d’organisation étatique et tout devoir faire et découvrir par soi-même.

        @AlLusion

        On a vu un reportage récent sur les îles vierges ( en fait pas si vierges ) puisque J Epstein en avait fait un véritable lupanar où il y avait un immense défilé de bimbos parés à se faire saillir ......
        on peut dire que toute la jet-set ou les élites qui nous gouvernent ont transité par cet endroit ..... des centaines de millions de dollars on été déversés sur cette île pour en fait assouvir les fantasmes d’un seul individu et ce que le reportage ne dit pas c’est que cet endroit n’avait rien de vertueux surtout au niveau de l’empreinte écologique puisque c’est un câble sous-marin qui amenait la fée électricité ...
        même pas l’once d’un soupçon d’écologie chez ce pervers détraqué qu’était Epstein puisque l’on a pu entrapercevoir un fauteuil réalisé dans des défenses d’éléphants je suppose que ce type de fauteuil sur mesure n’était pas 1 exemplaire unique ....

        on va voir arriver Spartacul pour nous dire que nous sommes des jaloux et que nous ne comprenons rien à la Théorie du ruissellement d’ailleurs ce reportage diffusé par la 2 si mes souvenirs sont exacts doit certainement être dispo dans les archives de France TV ????


      • julius 1ER 18 novembre 10:04

        ’C’est un peu compliqué de détacher la France du continent, pour aller l’amarrer sous des cieux plus cléments... 60% de nos exportations se font avec les pays européens, personne en France n’a intérêt à se fâcher avec nos voisins !

        @Fifi Brind_acier

        eh oui FIFI , 60 % de nos échanges se font avec l’Europe et c’est pourquoi il a fallu abaisser les barrières douanières,..... barrières que tu veux remettre par ailleurs mais tu n’es plus à 1 contradiction près surtout en terme de démagogie !!!!


      • samy Levrai samy Levrai 18 novembre 14:02

        @mmbbb
        Le boxon dans ton cerveau ne s’arrange pas mmon bbbaveux, tu me fais toujours rire .


      • AlLusion AlLusion 18 novembre 18:15

        @julius 1ER bonsoir,
         Oui, j’ai vu aussi.
         Je suppose que de Kersauzon n’en a pas fait un lupanar.
         Comme je le disais il y a un moment pour tout.
         Faire le navigateur solitaire est une chose, vivre à deux quand on a fait toutes les mers sur une île comme il l’a décidé c’en est une autre.
        Il s’est remarie civilement à Brest en 2013 et religieusement sur le petit atoll de Fakarava en 2014, avec sa compagne polynésienne Sandra, rencontrée dans les Tuamotu
          Dur, dur de l’interviewé . si l’on en croit la vidéo sous le lien.
         Roland Delahousse en a fait les frais.
         


      • oncle archibald 19 novembre 09:41

        @Nicole Cheverney

        Madame nous pensons très exactement le contraire. La France et tous les autres pays européens ne survivront que fortement unis. C’est non seulement une question d’échelle mais aussi de culture et de mode de vie. Pour sauvegarder ce qui fait notre grandeur et notre façon de vivre ensemble avec beaucoup d’entraide et de partage une seule solution : une Europe forte façon « les États Unis d’Europe » qui pourra faire face aux USA, à la Chine, aux autres grands pays d’Asie.

        Quant à la Grèce la balance contribution subventions lui est très favorable et sortir de l’UE aggraverait encore la misère de ceux qui ne vivent pas de l’économie au « black » encore plus florissante la bas qu’en France oú en Italie oú en Espagne.


      • velosolex velosolex 16 novembre 12:50

        Je me souviens qu’il avait remis Lea Salamé à sa place, « défenseuse des classe soi disant moyennes », quand elle parlait elle aussi d’impôt confiscatoire, en lui demandant ironiquement si elle ne faisait pas partie des grosses fortunes. D’ailleurs, celles ci parfois, aux etats unis, demandent même à être plus imposées. Des gens honnêtes, parfois, et intelligents, semblant se rendre compte que le scandale et l’absurde sont trop énormes, et qu’avoir 10000 fois o 100000 fois la capacité de vivre dans le luxe, ne change rien au fait qu’ils vont mourir. Nous sommes revenus à des différences de fortune encore pire qu’avant la révolution. Et ça continue. Toute la logique mafieuse de l’économie travaille en ce sens, alors qu’il n’y a jamais eu, dans l’histoire, une époque où la notion d’état fort, régalien, gestionnaire, n’a jamais été si nécessaire, face aux enjeux présents, et la catastrophe. Ils refont les papiers peints de leur château, et mettent des portes blindés, alors que la falaise grignote ses fondations.... Piketty est respecté maintenant car il est célèbre, et respectable. Ses propos sont à la portée de tous, et ses analyses sont cohérentes. Après ça, il ne donne pas les moyens pour y parvenir. Il faudrait une sommité en psychologie humaine, pour nous expliquer pourquoi le monde va à sa perte. Pourquoi autant de prédateurs, de Polanski, de chiens de garde à la petite semaine, comme Friekenkraut, Deux noms qui me viennent sous les doigts par rapport à l’information. 


        • jjwaDal jjwaDal 16 novembre 17:50

          @velosolex
          Pas besoin d’une sommité en psychologie pour comprendre dans les grandes lignes comment on en est arrivé là. Lordon le dit à l’envie « modifier les structures sociales et vous modifierez le comportement et les affects des individus qui y sont plongés ». On sait que le système économique au basculement vers la mouture actuelle du capitalisme (financiarisé à outrance et favorisant à l’obscène, les détenteurs de capitaux au détriment des détenteurs de projets et de talents), a mis en oeuvre par voie réglementaire tous les mécanismes pour débrider les pulsions les plus féroces en matière d’accumulation financière et créer un monstrueux casino qui brasse 90% de l’argent en circulation et des chasseurs de primes, tout cela au détriment des sociétés et des Etats. On a vu arriver un peu partout des chefs d’entreprise en lieu et place de chefs d’Etats, sans autres projets que renvoyer l’ascenceur à ceux les ayant mis à leur poste. On a donc, ce qui a été recherché.
          Bien pire, on s’est mis en demeure de casser le thermomètre, pour éviter que le malade ne voit sa fièvre objectivement empirer. La noodiversité en recherche économique est traquée sur la planète entière. Alan Greenspan a été jusqu’à avouer qu’il s’était « trompé », mais tout ceux qui se réclamaient de lui pour justifier des politiques socialement suicidaires, on choisit de faire la sourde oreille.
          Donc on « veut » lutter contre le chômage, mais la course à la productivité continue en générant de plus en plus de chômage partout. La course aux armements continue, même si au final le bilan est identique, tous protagonistes un peu plus saignés et endettés. On veut lutter contre les émissions de CO2, mais surtout pas modifier une forme de mondialisation qui a multiplié par 7 les km parcourus par nos marchandises.
          Lordon, encore, dit que la force du capitalisme actuel c’est l’abstraction et l’éloignement. Nous ne voyons plus les conséquences de nos actes quand elles sont mêmes compréhensibles. Difficile donc de nous mobiliser, a fortiori de mobiliser des foules entières.
          Et pour couronner le tout, William Black, l’a bien décrit après le hoquet économique de 2007/2008, le système favorise l’accession au sommet des pires canailles et des pires psychopathes. Les structures sociales mises en place ont a ce point débridé les pulsions, qu’on a le pire de l’homme aux commandes. Il faudra plus d’un Piketti, pour clarifier ces eaux troubles, mais c’est un bon apport à la réflexion.


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 16 novembre 19:04

          @velosolex

          « Il faudrait une sommité en psychologie humaine, pour nous expliquer pourquoi le monde va à sa perte »

           

          Relisez le psaume 2, il vous fera du bien car il annonce le monde qui va à sa perte mais aussi le Grand Roi à la verge de fer qui sera la solution donnée par Dieu.

          https://www.biblegateway.com/passage/?search=Psaume+2&version=LSG


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 20:50

          @jjwaDal
          dit que la force du capitalisme actuel c’est l’abstraction et l’éloignement.

          Pourtant, il est très simple de voir de près les conséquences du capitalisme dérégulé, qui exige des aides de l’Etat, mais qui impose, via Bruxelles, des coupes sombres dans la dépense publique...

          Par exemple, les hôpitaux, qui devront économiser 800 millions d’euros l’an prochain. Ou la réforme des retraites qui doit économiser 5 milliards chaque année.Si ce n’est pas concret et proche, je ne sais pas ce qu’il faut à Lordon pour lui ouvrir les yeux !

          Il suffit d’assister aux séances du Conseil Municipal de son lieu d’habitation, pour constater que les dotations budgétaires sont en baisse, et pas qu’un peu ! Et que les élus sont obligés de faire des choix entre des dépenses que les citoyens jugent pourtant toutes prioritaires...


        • jjwaDal jjwaDal 16 novembre 22:28

          @Fifi Brind_acier
          Non, pas si simple que ça. Essayez d’expliquer à un mangeur de viande par ex, que la différence entre une humanité végétarienne et carnivore (carniste) se compte en plusieurs dizaines de fois la surface agricole française où on a remplacé les écosystèmes naturels (forêts par ex) par au mieux de la prairie et au pire des champs de maïs/soja arrosés de pesticides. Le moins qu’on puisse dire c’est que ça n’a rien d’évident. Après tout, il pourrait y avoir des milliers de fois la surface de la France disponible pour ces bêtises et donc s’en inquiéter serait réservé à une poignée de gens hypersensibles sur cette question. Il n’en est rien. Vous avez une culture économique et politique que la majorité des gens n’ont pas. Donc, il ne suffit pas... Les structures sociales qui conditionnent beaucoup de comportements individuels et collectfis désastreux ne changeront que quand les structures seront changées, ce qui passe par un changement du système de valeurs pour le plus grand nombre, où un « monarque éclairé ». La seconde option relevant de l’utopie, reste la première. Tout ça prendra du temps.


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 17 novembre 08:39

          @jjwaDal

          « ce qui passe par un changement du système de valeurs pour le plus grand nombre, où un « monarque éclairé ». La seconde option relevant de l’utopie, »

           

          Vous vous trompez, ce n’est pas de l’utopie pour le monarque éclairé, il a été prophétisé par Saint-Rémi au baptême de Clovis qui marque le début de la France chrétienne.

          «  Vers la fin des temps, un descendant des Rois de France règnera sur tout l’antique empire romain. Il sera le plus grand des rois de France et le dernier de sa race. »

          « On lui donna la domination, la gloire et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. » (Daniel 7 :14)

          Dieu nous enverra le Grand Roi prévu et annoncé par Saint Rémi au baptême de Clovis et annoncé par le Psaume 2, le Psaume 72 (71 dans vulgate), Esaïe 45 et 49 etc...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:23

          @jjwaDal

          On parle du capitalisme, des impôts et du budget, pas des entrecôtes.

          Ceci dit, je suis d’accord avec vous pour remplacer en partie les protéines animales par des protéines végétales, mais tel n’est pas le centre d’intérêt, ni de Piketty, ni de l’article.


        • jjwaDal jjwaDal 17 novembre 12:44

          @Fifi Brind_acier
          J’ai pris un exemple assez simple à argumenter et vérifier pour illustrer une des thèses de Lordon (abstraction et éloignement). On peut tout ramener à l’UE. mais j’ai déjà dit que l’UE. n’est qu’un des faux nez de l’oligarchie qui s’est arrangée pour encadrer encore plus les comportements économiques et sociaux dans du droit mondial forgé dans le dos des peuples et de leurs représentants, via l’OMC. Sortir de l’UE.(tout sauf une panacée) en restant adoubés à l’OMC et en acceptant dans les grandes lignes la doxa économique actuelle (le Brexit Anglais) ne nous mènerait pas bien loin, avec les forces sociales telles qu’elles sont. Et ça, c’est beaucoup moins simple à démontrer qu’aller chercher nos effectifs, les surfaces potentiellement cultivables, les surfaces individuelles mobilisées par personne selon le régime alimentaire, etc..
          Dans beaucoup de domaines, le niveau de complexité est tel, qu’aucun individu ne peut imaginer percevoir et comprendre (encore moins maîtriser) tous les aspects d’un problème et donc toute ébauche de réponse ne peut qu’entraîner une avalanche d’effets collatéraux non aisément prévisibles, même en y consacrant du temps et de l’énergie...


        • damocles damocles 17 novembre 13:03

          @jjwaDal
          La forêt française progresse de 0,7 % par an

          En 1985 elle couvrait 14 M d’ha , en 2019 16,9 M d’ha soit 31 % du territoire

          Chiffres de l’ IGN


        • JL JL 17 novembre 13:14

          @Fifi Brind_acier
           
           ’’ je ne sais pas ce qu’il faut à Lordon pour lui ouvrir les yeux  !’’
           
           Voilà bien, sous votre plume, un comportement typiquement politicien, qui prend une vérité pour en faire un mensonge gratuit : gratuit, à moins que ce soit dans la stratégie de l’UPR de casser du Lordon ?
           
           Lordon a dit que « la force du capitalisme actuel c’est l’abstraction et l’éloignement. »
           
          Et non pas comme vous le dites, que cela ne se verrait pas. Cela se voit, et tout le monde commence à s’en rendre compte. Pas besoin de l’UPR pour nous éclairer.


        • jjwaDal jjwaDal 17 novembre 14:18

          @jjwaDal
          Je ne peux que conseiller la vidéo entière mais par ex ici, Lordon détaille ce qu’il entend par « abstraction et éloignement ».


        • AlLusion AlLusion 17 novembre 17:32

          @velosolex bonsoir,
           Un bon dessin du Chat  smiley


        • mmbbb 17 novembre 17:40

          @Fifi Brind_acier 800 millions ! l aide medicale aux personnes en situation irréguliere en France avoisine le milliard d euros ? Quant a nos banlieues , ce sont des milliards qui sont deverses en pure perte , Voir le mont du cout de la délinquance dans ce pays Quant a l argent , une colonie de Roms a ete installee sur ordre du prefet pres de Lyon ; logements renoves , ecole sante , tout a dispositions .
          les francais sont de cretins ; qu ils ne viennent pas brailler , Un peu las de voir l extreme bétise de ce peuple qui non seulement est génereux mais se fait insulter a longueur d annee racisme , ancien colonisateur ect 
          En Australie pas de visa , retour ! 


        • velosolex velosolex 17 novembre 18:00

          @AlLusion
          Sympa, mais le chat s’est sauvé...


        • AlLusion AlLusion 17 novembre 18:08

          @velosolex
           Vous avez raison. Il va créer en 2020 un musée de l’humour à Bruxelles, mais il est actuellement à Paris.
           Il faut toujours exporter ses productions artistiques ou autres d’ailleurs..


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 17 novembre 19:42

          @jjwaDal

          Bonsoir, vous dîtes l’UE, un faux nez ! Lui attribuer un rôle si insignifiant dans l’équation terrible qui se joue, c’est passer outre le fait que derrière toute cette ébullition financière, institutionnelle, se joue l’avenir des nations européennes, qui ont déposé les armes si j’ose dire et ne combattent plus pour préserver l’intégrité de leur pays, leur souveraineté, leurs frontières douanières et fiscales, leur monnaie, leur drapeau, leur culture ancestrale, leur agriculture, leur industrie, leur police, armée, justice, etc. Les traités européens sont passés par là, intégrés dans le droit français qui ne représente plus grand-chose au regard de la déferlantes de lois supranationales que les élus exécutent tambour battant. 
          Mais le pays, qui s’est carrément livré à l’infamie de l’Union Européenne, en se jetant aveuglément dans ses bras, c’est bien la France, et c’est certainement celle qui aura le plus à perdre, puisque les autres, plus malins, comme l’Allemagne, l’Italie, et les anciens pays de l’Est y ont trouvé quelques intérêts, minimes, bien sûr, mais cela permet à l’UE de professer qu’elle les a sortis de la mouise, et l’Allemagne de continuer à se prétendre la leadership de l’économie européenne, prétentieusement. Pour les pays de l’ex Union soviétique, il était tentant de se détourner historiquement d’un appareil d’Etat lourd et contraignant qu’ils avaient subi pendant des décennies.
          Pour les pays de l’Europe du sud, ils ont été dans les premières années dans l’euphorie, mais commencent à se rendre compte de la supercherie, comme l’Espagne, par exemple, l’Italie qui elle, a beaucoup plus à perdre et qui semble revenir sur les options souverainistes. 
          Faux-nez de l’Oligarchie, je dirais que c’est bien plus que cela. L’UE, c’est le gage essentiel de la survie de l’Oligarchie occidentale. Car comment se fait-il qu’ils s’acharnent à ce point pour la défendre contre toute critique, et bien plus, vouloir encore la transformer, en un super Etat Fédéral, futurs Etats-Unis de l’Europe. 
          Donc, l’analyse faite sur l’UE, n’est jamais assez sévère, assez dure ! Elle est fondée uniquement sur un système ultra-libéral, basé sur la financiarisation de l’économie, parce que derrière elle, les leviers se résument à très peu de choses en fait, les banques et les multinationales. L’UE c’est justement l’avant-garde de la mondialisation. Sans elle, tout s’écroule du projet funeste qui étouffe les peuples, et les ressortissants de tous les pays européens 28 en tout, Etats-membres. Et je n’hésiterais pas à dire que l’UE c’est la 5ème colonne du mondialisme.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 20:26

          @jjwaDal
          Sortir de l’UE.(tout sauf une panacée) 

          Si ce que vous dites était vrai, non seulement l’UPR ne serait pas censurée par les médias, mais les médias n’auraient pas déversé des tombereaux de fake news sur le Brexit, pour faire peur, en annonçant des cataclysmes !

          En GB, ils sont même allés jusqu’à dire que le Brexit serait mauvais pour la nature et particulièrement pour les blaireaux !

          Le capitalisme tient à l’ UE comme à la prunelle de ses yeux.
          Quoi de mieux que 28 pays, dont les dirigeants ont renoncé volontairement à la souveraineté de leur pays, pour appliquer des programmes anti sociaux pour faire baisser le prix du travail !?


        • Désintox Désintox 16 novembre 13:15

          Le monde a bien besoin d’un nouveau Roosevelt.


          • velosolex velosolex 16 novembre 14:58

             @Désintox
            Pikety montre bien comment la régulation, et l’imposition des sociétés très majorés, égaux d’un état à l’autre, les empêchant l’opportunisme fiscale, a ramené prospérité et espoir dans la société américaine. Tous ces exemples sont irréfutables, mais ça ne fait rien, des gens comme Demorand continueront à faire leur job de chien de garde. En même temps que la monstrueuse hausse des inégalités, et le fait que de plus en plus de gens, décrochent et deviennent des dangers même pour la société, en raison de la violence crée, des migrations aberrantes, qu’on banalise, jamais la terre n’a été si peu habitable. 
            C’est le retour au moyen âge, aux baronnies, aux droits d’octroi, aux privilèges, et aux corvées pour les pauvres. Pauvres qu’on met en compétition, comme à l’époque des années trente, de « On achève bien les chevaux », pour revenir aux années 30. 


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 20:27

            @velosolex
            C’est le retour au moyen âge, aux baronnies, aux droits d’octroi, aux privilèges, et aux corvées pour les pauvres. Pauvres qu’on met en compétition, comme à l’époque des années trente, de « On achève bien les chevaux », pour revenir aux années 30

            Les USA sont un pays souverain, ils décident ce qu’ils veulent, comme les 170 pays du monde qui n’ont pas la chance inouïe de vivre dans notre belle Europe... .

            C’est curieux, à la fois vous comprenez bien que nous allons dans le mur, et vous refusez de sortir de l’ UE pour pouvoir légiférer de manière souveraine...

            Il y a une psychologie complexe chez les européistes qui me consterne.
            Sans doute le syndrome de Stockholm ...


          • Arogavox 16 novembre 22:39

            @Fifi Brind_acier
             

             Ce qui est consternant par contre chez les gourous incontournables c’est la conjugaison du simplisme de leur « solution », panacée unique, et de leur talent à botter en touche devant les questions qui les dérangent.

            Est-il nécessairement « européiste » que de demander à ceux qui veulent quitter l’Europe quelle est leur pronostic sur la recomposition géo-politique mondiale qui pourrait s’ensuivre ? D’essayer de leur voir préciser leurs vues et engagements quant à la question cruciale et tabou de la stratégie nucléaire du MAD (Mutual Assured Destruction) ? ou encore leurs vues ou éventuels engagements (déjà esquissés ou induits par leurs promesses électorales) vis à vis des puissances étrangères en lice ? ... sans parler de leur caution (par absence de remise en cause) d’un stratagème de légitimation dont ils ne se plaignent qu’à la marge (paramétrage de temps d’antenne ...), tant ils espèrent en abuser à leur tour des failles d’honnêteté, pour prendre la place du Calife.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:49

            @Arogavox

            Renseignez vous un peu sur la marche du monde ...
            L’Occident est en voie de marginalisation.

            L’Europe, qui prétendait défendre les citoyens contre les USA et la Chine, est une passoire, qui n’a empêché, ni l’achat d’Alstom par les Américains, ni la Chine de venir faire son marché.

            La Chine a acheté le port du Pirée, l’aéroport de Toulouse, des vignobles dans le bordelais, des terres agricoles en France, l’entreprise allemande qui fabrique des trains etc Et la Chine construit un pont en Croatie... avec des fonds européens !

            L’Europe et l’euro sont menacés d’éclatement, à cause des bases mêmes de la construction, qui sont foireuses, pas à cause de ceux qui en sortent.

            L’euro ne correspond pas aux conditions nécessaires pour qu’une monnaie fonctionne. Une monnaie doit correspondre à un Etat. Or, il n’y a ni peuple européen, ni Etat européen, et il n’y en aura jamais.

            L’euro est destiné à éclater, même le Gouverneur de la Banque centrale de Hongrie dit que l’euro a été une erreur !

            Et l’ UE a pacsé des peuples qui n’ont jamais rien demandé de tel.
            Le Traité de Rome, la base de tous les traités européens, a été signé sans aucun referendum. On n’a jamais demandé aux peuples européens s’ils étaient d’accord.


          • Arogavox 17 novembre 11:06

            @Fifi Brind_acier
            CQFD ! Du haut de votre grande suffisance vous répondez encore à côté et bottez en touche !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 11:43

            @Arogavox
            Et à quoi je n’ai pas répondu ?


          • AlLusion AlLusion 17 novembre 17:42

            @Fifi Brind_acier,
             Retournez à l’histoire du Traité de Rome
            Le 25 mars 1957, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent à Rome deux traités : le premier crée la Communauté économique européenne (CEE) ; le second crée la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA ou Euratom). Ces deux traités sont entrés en vigueur le 14 janvier 1958. Les nouvelles Communautés sont alors apparues comme un facteur de renforcement économique pour les États membres.

             Si les Etats n’y trouvaient pas leur compte, ils n’auraient jamais signé, c’est aussi simple que cela.


          • velosolex velosolex 17 novembre 18:17

            @Fifi Brind_acier
            Tout simplement parce que je pense que ce sera pire. Il suffit de voir la jubilation de Trump quand l’UE est menace par le brexti, qu’il encourage, pour comprendre. L’euro est une monnaie de substitution au dollar, et ça n’arrange pas les states, qui ne supportent pas l’idée d’un gravier dans leur chaussure.
            Je pense donc aussi qu’il faudrait claquer la porte de l’otan, et se prendre en mains au niveau d’une armée européenne, embryon d’un sens, et revoir ,nos paradigmes construit depuis l’après guerre. 
            Maintenant l’économie, comme reconnait Piketty, c’est moins dur à comprendre, que le monde quantique. Par contre, ce n’est pas un science exacte.
            S’il pouvait s’organiser une résistance à la fatalité et contre l’horreur économique libérale, elle peut pourquoi pas venir à un moment de ce machin, qui n’est qu’une grosse bourgeoise maquée par des arrivistes et des lobbys, mais qui sur le bord de la tombe peut se révolter. 
            Ajoutons que je hais les libéraux démagos anglais, Ferage et Johnson, qui peuvent précipiter l’Angleterre dans quelque chose de terrible, à la fois pour eux et pour les autres. Pour compléter, je précise que je ne suis d’aucun partie, d’aucune église


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 20:33

            @AlLusion
            Si les Etats n’y trouvaient pas leur compte, ils n’auraient jamais signé, c’est aussi simple que cela.

            Les dirigeants des Etats, vous voulez dire ?
            Ce sont les cartels du charbon et de l’acier, les 200 familles et les banquiers qui ont trouvé leur compte dans la signature de ces accords.
            Et c’est la CIA qui a financé.

            Mais personne n’a pensé à demander aux peuples concernés, s’ils étaient d’accord.
            « Des origines de l’ UE aux temps présents »


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 20:37

            @velosolex
            Je me demande pourquoi vous passez du temps avec Trump et Johnson, au lieu de voir si l’UE & l’euro sont bénéfiques ou pas, pour la France et les Français ?
            Les autres pays font ce qu’ils veulent, occupez-vous des Français !

             


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 novembre 20:47

            @Fifi Brind_acier

            Est tu consciente que tu fais crever ce site ?


          • velosolex velosolex 18 novembre 11:47

            @Fifi Brind_acier
            Marrant. C’est vous qu’êtes enkysté sur le rejet de l’UE, et l’éloge du Brexit. Je peux vous parler de n’importe quoi, du vélo ou de l’art de la trompette, et vous ramenez le sujet, comme une voiture qu’a la direction faussée
                  Haro sur Bruxelles. Si vous êtes constipé, c’est Bruxelles, vous dis-je
            Faut dire que c’est une constante ici avec certains. 
            Bergnoles ramena ses centrales nucléaires
            Joe le taxi sa négation de la montée des eaux.
            Spartacus son éloge du libéralisme
            Cadoudal son racisme enkysté
                      Je pourrais continuer comme ça pas mal de temps
            On pourrait en faire une chanson, tant ça finit par être rigolo, ou tragique.
            Je sais pas.
                  Tragico comique, dirons nous pour couper la poire bourrée de pesticides en deux


          • Cadoudal Cadoudal 18 novembre 12:08

            @velosolex
            Cadoudal son racisme enkysté

            Je suis très content d’être promu chef des racistes d’Agoravox, ma femme va être contente et je vais pouvoir ouvrir une annexe de l’UNEF à Dakar..lol...

            France. Hafsa Askar, vice-présidente de l’Unef « On devrait gazer tout les blancs cette sous race »

            https://lesobservateurs.ch/2017/12/29/france-hafsa-askar-vice-presidente-de-lunef-on-devrait-gazer-tout-les-blancs-cette-sous-race/


          • nono le simplet nono le simplet 18 novembre 12:31

            @velosolex
            fifi avec 223 coms en 5 jours est en pleine forme
            cadoudal est un peu faible en ce moment seulement 135 coms en 5 jours


          • velosolex velosolex 18 novembre 12:36

            @Cadoudal
            Je savais que Cadoudal était un pseudo représentant un couple, bien que pratiquant le tandem. Un coup d’œil dans votre production, peut difficilement nié la tendance de vos productions, avec multiples liens à la logique orientée. Le bazar du monde offre tout ce qu’on veut trouver. 
            Sans doute par contre travaillez vous en indépendant à votre propre compte, alors que pour d’autres, la présence des lobbys agissant questionne. 


          • velosolex velosolex 18 novembre 12:38

            @nono le simplet
            C’est la différence d’efficacité entre grande surface et petit commerce. 


          • Cadoudal Cadoudal 18 novembre 13:28

            @nono le simplet
            Mes excuses pour cette baisse de régime la brouette, j’étais au turbin avec mon gilet jaune devant le consulat...

            Votre premier ministre est venu nous rendre visite avec une petite enveloppe de 100 millions d’euros, je pensais gratter quelque chose, mais on m’a dit que j’avais pas choisi la bonne couleur...

            La prochaine fois j’enverrais ma femme...

            Je rentre au bled ce soir avec 50 kg de riz pour ma vieille mère, désolé de pas passer vous voir tous mais je peux pas avec mes petits bras prendre en charge tous les nécessiteux du tiers-monde...lol...


          • Cadoudal Cadoudal 18 novembre 13:40

            @velosolex
            Sans doute par contre travaillez vous en indépendant à votre propre compte, alors que pour d’autres, la présence des lobbys agissant questionne. 

            Je confirme que je bosse tout seul comme un grand...

            Heureusement pour vous, ma femme est encore plus nationaliste que moi...lol...


          • nono le simplet nono le simplet 18 novembre 14:10

            @Cadoudal
            ça fait un bout de temps que tu dis à mots couverts être marié à une sénégalaise ... ce qui n’a rien de choquant ... enfin, pour moi en tous cas ... même si j’y vois comme une contradiction quand on flirte avec les « fdesouche » qui n’aiment pas plus les « noirs » que les « arabes », résumés en un mot : « les bronzés » ... tu sembles faire cette incroyable différence ... je n’ai aucune conclusion sous la main ... lol ...


          • Cadoudal Cadoudal 18 novembre 16:18

            @nono le simplet
            Ma femme, comme moi, n’aime pas trop les colons et le colonialisme, sans doute de mauvais souvenirs...

            Si ton idéologie t’oblige à les apprécier et à leur laisser ton pays, c’est ton problème, pas le mien, moi je suis pas un idéologue...

            « Je baise la France jusqu’à l’agonie » « Cet Hexagone, j’encule sa grand-mère »

             : aucune poursuite judiciaire contre Nick Conrad

            Le parquet a justifié que les faits n’étaient pas « clairement établis » et que les preuves étaient "insuffisantes pour que l’infraction soit constituée". 

            https://www.lci.fr/justice/info-lci-doux-pays-je-baise-la-france-jusqu-a-l-agonie-aucune-poursuite-judiciaire-contre-nick-conrad-2137994.html?utm_medium=Social&utm_source=Twitter


          • nono le simplet nono le simplet 18 novembre 17:26

            @Cadoudal
            moi je suis pas un idéologue.


            mieux vaut lire ça que d’être aveugle ... tu serais un monsieur Jourdain de la xénophobie ? smiley


          • sleeping-zombie 16 novembre 13:52

            Bonjour,

            Après tout, à quoi sert-il d’avoir des milliardaires ? En quoi le fait d’avoir des personnes qui peuvent accumuler des dizaines de milliards est-il utile à la société ?

            Ca sert à réaliser des choses qu’on n’arrive pas a faire collectivement.

            Qui est en train de réaliser un état-civil mondial ? l’ONU ? non, Facebook.

            Qui projette d’envoyer de vols sur mars ? la NASA appuyée par le gouvernement américain ? non, Tesla.

            L’ultra-richesse d’une minorité n’est que la face cachée d’un abandon du collectif. Il n’y a pas si longtemps, c’était l’état qui faisait de grands travaux. Eau courante, électricité, voies ferrées etc.. Et puis deux guerres mondiales sont passées par là, avec comme conséquence un immense discrédit de la puissance publique.

            La puissance, le pouvoir, existe dès qu’il y a de la richesse. Le monde a continué d’être de plus en plus riche. Le pouvoir a continué d’exister. Il a été abandonné par le collectif, il a donc été accaparé par le privé.

            Le pouvoir du collectif, c’est la loi et la force publique. Le pouvoir du privé, c’est l’argent. La disparition du 1er, que tout le monde (ou presque) a voulu, a créé le second. c’est juste de la mécanique. Voilà pourquoi il y a des ultra-riches. Et ça continuera comme ça tant qu’un milliardaire gèrera mieux son pouvoir qu’une assemblée d’élus.


            • foufouille foufouille 16 novembre 14:14

              @sleeping-zombie

              Pour l’instant tesla va envoyer des cadavres sur mars.


            • Laulau Laulau 16 novembre 14:17

              @sleeping-zombie
              Vous êtes très en accord avec votre pseudo.


            • leypanou 16 novembre 23:18

              @sleeping-zombie
              Qui projette d’envoyer de vols sur mars ? la NASA appuyée par le gouvernement américain ? non, Tesla 

               : qu’ils commencent déjà par aller sur la lune, après on verra.

              Ils sont tellement forts à la NASA qu’ils paient des milliards aux Russes pour véhiculer des astronautes vers la station spatiale ISS a bord du Soyuz, laquelle ISS n’étant qu’à quelques centaines kilomètres de la terre -mille fois moins loin que la lune- ?


            • Arogavox 16 novembre 23:43

              @sleeping-zombie

              C’est par de tels aveux que nous pourrons enfin discerner la part d’innocence, ou au contraire d’intentions calculées, de préméditation, qui sépare l’erreur du mensonge, donc de la faute.
               ( Car c’est l’intention qui fait le mensonge)
                
               Si nous sommes confrontés à des milliardaires (et leurs courtisans et larbins) qui ont l’intention de « réaliser des choses qu’on n’arrive pas à faire collectivement », c’est, à moins qu’ils ne soient mandatés par une décision officielle réellement démocratique, qu’ils entendent se substituer pour une part (variable selon leur puissance) à la souveraineté nationale.
                Ces milliardaires ont-ils jamais établi (avec quelle légitimité, quel degré de crédibilité démocratique) une estimation officiellement reconnue de l’existence d’une Volonté Générale demandeuse en priorité « de réaliser un état-civil mondial »,
              ou « d’envoyer des vols sur mars  » ? ...

               Pire : même dans le cas où un milliardaire serait mandaté pour « réaliser des choses qu’on n’arrive pas à faire collectivement », dès lors qu’il use et abuse des « contrats de subordination » (indissociables des services publics régaliens nécessaires au contrôle indispensable de ces contrats, mais corrompus par le principe-même de cette caution de subordinations anti-démocratiques) , alors, il substitue à l’autorité souveraine sa propre autorité personnelle.
                 
               Dès lors qu’il y a collusion entre autorités nationales officialisées et milliardaires empiétant sur la souveraineté nationale, il y a mensonge, donc faute, de part et d’autre, quant à la promesse de servir un objectif démocratique.
                
              NB : à noter, pour éviter de (se) tromper dans un autre sens, que l’on pourrait croire opposé, que cette remarque n’implique pas qu’il faille que l’Etat prenne le monopole de tous ces ’contrats de subordination’ si peu convaincants tant dans les faits que sur le principe. 


            • sleeping-zombie 16 novembre 23:54

              @Arogavox
              La souveraineté nationale, on ne peut s’y substituer que si elle existe. Quand elle a disparu, elle a laissé un vide qui a été immédiatement comblé.

              Ces milliardaires ont-ils jamais établi (avec quelle légitimité, quel degré de crédibilité démocratique) une estimation officiellement reconnue de l’existence d’une Volonté Générale demandeuse


              ... Félicitation, tu viens de décrire une étude de marché.


            • sleeping-zombie 16 novembre 23:57

              @Laulau
              C’est ce que j’aime avec ce pseudo : les trolls sans arguments ne peuvent pas s’empêcher d’y planter leur dent. Et moi, ça me permet de faire le tri entre ceux qui ont quelque chose d’intéressant à dire, et toi.


            • sleeping-zombie 16 novembre 23:58

              @foufouille
              Pour l’instant tesla va envoyer des cadavres sur mars.


              Et il préviennent. Faut bien passer par là pour y arriver.


            • AlLusion AlLusion 17 novembre 10:31

              @sleeping-zombie,
              Bonjour, j’ai aimé vos commentaires smiley
               


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:54

              @Arogavox
              C’est rigolo de voir quelqu’un qui parle de souveraineté, mais qui critique ceux qui veulent sortir de l’ UE, pour retrouver la souveraineté...

              ça fait un peu désordre, non ?
              Vous comptez faire comment pour retrouver la souveraineté ?
              Violer les Traités comme Mélenchon ??


            • Arogavox 17 novembre 11:10

              @Fifi Brind_acier
              ce qui fait désordre c’est d’accaparer le crachoir quand on n’a rien à apporter au débat tout en refusant d’entendre !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 11:44

              @Arogavox
              Vous ne répondez pas aux questions posées sur la souveraineté.


            • sleeping-zombie 17 novembre 12:46

              @Fifi Brind_acier
              Vis à vis du sujet, l’UE n’a rien changé. La souveraineté dont parle arogavox est populaire, tandis que tu parles de souveraineté nationale. On peut avoir la souveraineté nationale sans la démocratie, avec le pouvoir aux milliardaires et non au peuple.
              ...d’ailleurs c’était un peu comme ça avant l’UE autant que m’en rappelle.


            • AlLusion AlLusion 17 novembre 17:48

              @Fifi Brind_acier
               Je vous ai fait comprendre que la souveraineté ne sert à rien si elle n’est pas suffisamment résistante à elle seule.
               Est-ce que vous êtes souverain chez vous à la maison ?  smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 20:43

              @sleeping-zombie
              On peut avoir la souveraineté nationale sans la démocratie,


              C’était avant ! Si vous aviez lu le programme de l’ UPR, vous verriez que la démocratie est largement présente : démocratie, pluralisme et indépendance de la presse, libertés publique et droits fondamentaux... etc

              Mais lire un programme, ce doit être au dessus des forces de bien des fainéants, qui la ramènent sans savoir de quoi ils parlent.


            • Arogavox 17 novembre 21:24

              @Fifi Brind_acier
              Vous continuez à ignorer les questions qui vous sont posées et à botter en touche en nous répétant partout et sans répit votre sempiternelle « solution » unique et « programme » panacée universelle destinés à quoi : des robots en mal d’endoctrinement et incapables de mémoriser votre programmation figée ?  
                 Continuez donc à comprendre tout mieux que les autres et qu’une immense majorité des « fainéants » sans force qui ont le tort de ne pas résonner ou s’aligner comme vous le voulez, 
              mais, si jamais il vous arrivait de vous étonner de ne pas arriver à séduire les vrais démocrates, préservez-vous : gardez vous bien de découvrir si votre sentiment de comprendre et savoir mieux que les autres est un gage d’objectivité ... ou autre chose. 


            • sleeping-zombie 17 novembre 22:59

              @Fifi Brind_acier
              Tous les partis prétendent être démocratique, gentils, résoudre tous les problèmes etc...Jusque là, ça s’est avéré... limité.
              Pour tous les partis.
              Sauf le tien.
              Non, en ce qui concerne le tien, c’est entièrement vrai.


            • sleeping-zombie 17 novembre 23:03

              @AlLusion
               Est-ce que vous êtes souverain chez vous à la maison ?
              C’est vrai que la souveraineté dans la solitude, c’est un peu comme l’égalité dans la mort : ça marche que sur le papier.


            • Arogavox 17 novembre 23:53

              @Fifi Brind_acier
               Vous ne répondez pas aux questions concernant MAD , votre prospective et vos visées (conscientes ou induites) en matière de géostratégie mondiale et de (re-)composition des alliances ou compromissions avec les puissances étrangères,
               sur votre complicité avec l’actuel stratagème de légitimation officialisé ... et sur la remise en cause de votre interprétation du concept démocratique ...
                Comment alors prétendre deviner comment vous faire sentir que votre approche de la souveraineté reste un rien limitée ? !


            • julius 1ER 18 novembre 09:34

              L’ultra-richesse d’une minorité n’est que la face cachée d’un abandon du collectif. Il n’y a pas si longtemps, c’était l’état qui faisait de grands travaux. Eau courante, électricité, voies ferrées etc.. Et puis deux guerres mondiales sont passées par là, avec comme conséquence un immense discrédit de la puissance publique.

              @sleeping-zombie

              tu mets le doigt sur un point important, les investissements sur le long terme( qui par essence ne rapportent rien dans l’immédiat, c’est presque un pléonasme ) seuls les états peuvent le faire puisque c’est l’impôt qui finance donc les pertes n’existent pas c’est comme çà que le pays a pu développer toute une infrastructure rail, route, transport aérien, maritime etc ..... mais on voit bien que dès que tout cela est privatisé il n’y a plus d’investissements sur les infrastructures et on voit bien que partout elles périclitent phénomène qui n’est pas propre à la France mais bien à tous les pays de l’OCDE !!!
              le citoyen moyen s’en rend bien compte, puisque les infrastructures dans l’arrière pays ne bougent plus au contraire elles régressent, routes dégradées, lignes de chemin de fer qui ferment etc ..... jusqu’au lignes électriques de basses et moyennes tension qui n’ont jamais été enterrées alors qu’EDF dans les années 80 avait un plan pour le faire ..... abandonné parceque trop couteux ?????
              et c’est pourquoi aussi qu’aujourdhui à la moindre tempête des centaines de milliers de gens se retrouvent sans électricité ...... alors à l’interrogation pourquoi les milliardaires ne servent à rien, eh bien la réponse est là, ce sont tous les investissements nécessaires à l’amélioration de la vie collective qui sont stérilisés par le manque d’impôts au plus haut niveau et même W Buffet qui n’est pas bolchevique le dit aussi ..... aussi la question est : jusqu’à quand les gens vont accepter cette dégradation des infrastructures au profit de quelques lunatiques milliardaires ??????????????? 


            • sleeping-zombie 18 novembre 18:30

              @julius 1ER
              aussi la question est : jusqu’à quand les gens vont accepter cette dégradation des infrastructures au profit de quelques lunatiques milliardaires

              Tes quelques lunatiques milliardaires, c’est l’arbre qui cache la forêt des riches « respectés », comme les médecins, pharmaciens, architectes etc...
              Pour infos, les avoirs financiers de l’ensemble de la population, c’est 4000 milliards d’euros. Juste financier, ca compte pas l’immobilier ou les actions.
              Pour comparaison, les milliardaires français, c’est 270 milliards, toute fortune confondu. Ca fait beaucoup pour seulement 40 péquins, mais par rapport au reste de la population, c’est de l’ordre de 5%.
              Dire que si tout le pays va mal, c’est de la faute aux ultras-riches, c’est juste faux. Partiellement de la faute, peut-être, oui, mais les 2 millions de millionnaires qui vivent en France y sont aussi pour quelques choses. Et là, je parle peut-être de ton pharmacien si sympathique...


            • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 19 novembre 17:58

              @sleeping-zombie
               
              spartacul, sors de ce pseudo...


            • sleeping-zombie 19 novembre 18:38

              @seul le contenu compte...
              La névrose de spartacus sur les bolchéviques qui tiennent le gouvernement cache malheureusement beaucoup de vérités dans certain de ses propos. L’une de ces vérité est sociologique : le francais-type n’est pas un gilet-jaune.


            • Laulau Laulau 16 novembre 14:15

              Comment il pourrait-il être possible de mettre en place ses idées dans une telle organisation, qui pousse depuis des décennies à moins de progressivité fiscale ?

              C’est vrai, mais en étant un peu plus marxiste on pourrait dire que ce serait de toute façon difficile avec des états hors UE, ces états étant de toute façon des instrument de la classe capitaliste.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 20:36

                @Laulau
                L’UE n’est pas soumise à la classe capitaliste ?
                J’en tombe de l’armoire !

                Les trusts du charbon et de l’acier, les 200 familles, les banquiers, qui sont à l’origine de la construction européenne, ne sont pas des capitalistes ??

                « Des origines de l’ UE aux temps présents » par Annie Lacroix Riz


              • Sparker Sparker 16 novembre 21:39

                @Fifi Brind_acier

                Qu’est que vous foutiez sur l’armoire ??


              • Laulau Laulau 17 novembre 09:47

                @Fifi Brind_acier
                Relisez ce que j’ai écrit. La phrase commence par « c’est vrai » alors descendez de l’armoire et attention à la marche !


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:57

                @Sparker
                Qu’est que vous foutiez sur l’armoire ??

                Je comptais les islamistes de la manif de dimanche dernier !!
                Vous savez, les gentils rebelles, coupeurs de têtes, qui faisaient du si bon boulot contre Assad, et qui se réjouissent des attentas en France !?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 11:02

                @Laulau
                Ce n’est pas le début de la phrase qui compense la fin de la phrase.

                difficile avec des états hors UE, ces états étant de toute façon des instrument de la classe capitaliste.

                Ou alors, il y a une subtilité qui m’échappe...

                Car vous avez bel et bien écrit que les pays hors de l’ UE sont des instruments de la classe capitaliste. A contrario, l’ UE ne le serait pas.

                Mais ça doit être comme les subtilités entre le Plan A et le Plan B, non ?


              • Laulau Laulau 17 novembre 14:43

                @Fifi Brind_acier
                Ce n’est pas le début de la phrase qui compense la fin de la phrase.

                Ah bon ? Et pourquoi ? Vous croyez que les états hors U.E. sont des états où règne la justice sociale ? Lesquels ?
                A contrario, l’ UE ne le serait pas.
                Où ai-je écrit ça ? L’U.E. au contraire, par ses fameux traités, emprisonne, les états dans une politique ultra-libérale. Ça ne fait pas de ceux qui en sortiraient des états indépendants des intérêts de la finance mondiale. Vous croyez qu’après le brexit le R.U. va devenir le paradis des classes populaires ? La sortie de l’U.E. est nécessaire mais de là à croire qu’elle est suffisante .....


              • rogal 16 novembre 15:00

                À surveiller : l’évolution de l’idée socialiste aux États-Unis. Le mot, en tout cas, fait moins peur.


                • titi 16 novembre 17:51

                  Comme d’habitude tout est mélangé dans les messages.

                  Ressortir l’impôt de 90% de Roosevelt avant guerre qui était un impôt sur les revenus, pour justifier l’ISF qui est un impôt sur le patrimoine, c’est quand même la preuve d’une ignorance crasse.


                  • Claudec Claudec 16 novembre 20:20

                    Les inégalités sociales n’ont pas d’autre histoire que celle de la relation économie-démographie. Et si nous ignorons cela, nous nous interdisons :

                    de les maîtrisere

                    d’éradiquer la pauvreté profonde

                    ne nous réconcilier avec notre environnement.

                    Richesse et pauvreté en tout, existent l’une par l’autre et sont relatives, comme elles l’ont toujours été. Par ailleurs, où que ce soit et sous tous les régimes politiques, un pauvre ne peut enfanter que des pauvres, comme un riche ne peut donner naissance qu’à des riches ; quels que soient les aléas heureux ou malheureux de l’existence de chacun par la suite, tels que les déterminent ses talents, ses ambitions, sa volonté, ses efforts, sa chance ... et les circonstances.

                    Les hasards de sa naissance insèrent chacun dans la pyramide sociale selon ses antécédents génétiques, sociaux et culturels, situation que la lutte des classes n’a jamais ni nulle part changé d’un iota, avec ou sans suppression de la propriété et de l’héritage. De telles mesures ne faisant qu’accroître la richesse collective autrement que par les voies habituelles que sont la confiscation pure et simple ou l’impôt, sans modifier le caractère incontournablement pyramidal de la richesse comme de la société, qui refusent toute forme d’égalité.

                    N’est-il pas par contre remarquable que dans leur grande compassion, l’immense majorité de nos experts en sciences dites humaines soient muets quant au fait que si l’enrichissement individuel comme collectif n’ont aucune limites autres que celles de l’ambition de ceux qui le convoitent et les ressources dont il est tiré, LA PAUVRETÉ A LA SIENNE, QUI EST LE NIVEAU ZÉRO DE LA RICHESSE ? C’est cette condition fondamentale qu’il faut vaincre ; non par des combats primitifs qui en l’ignorant ne font que l’aggraver depuis toujours, mais en “isolant” la pauvreté profonde de ce niveau zéro de la richesse. L’instauration d’un revenu universel minimum et inconditionnel, annulant l’effet d’inégalités sociales qui ne peuvent et n’ont fait qu’augmenter depuis la nuit des temps en suivant systématiquement l’évolution constante du binôme démographie-économie (avec toutes conséquences sur la croissance et partant sur l’environnement) pourrait par contre être LA solution, alors qu’au contraire, la lutte des classes ne fait que ramener l’être humain – “élite” amplement comprise – à la situation de l’insecte qui se heurte obstinément à la vitre dont il est prisonnier sans la voir, pour finir par ne plus concevoir que le renversement illusoire de la pyramide sociale comme moyen de mettre fin à des inégalités sociales fondamentalement attachées à la condition humaine. Faute d’arguments crédibles, leurs espérances dans la lutte des classes déçues, l’atteinte de cet idéal d’égalité qui reposerait sur la disparition des riches apparaît comme l’ultime issue. Fantasme des partisans d’un égalitarisme exigeant la mort des nantis, la base de la pyramide sociale écraserait ainsi la société sous son poids, jusqu’à obtenir un nivellement généralisé, évacuant les riches dans le triomphe des pauvres. Que les uns n’existent que par les autres et que ce triomphe, allant à contre-courant du progrès, risque être celui de la pauvreté davantage que des pauvres, conduisant à la misère pour tous avant de sombrer dans l’inexistence sociale et la barbarie d’une fin de civilisation qui ne s’annonce déjà pas sous les meilleurs augures, n’est qu’un détail qu’il suffira de régler le moment venu.

                    https://pyramidologiesociale.blogspot.com


                    • Sirius Sirius 16 novembre 21:34

                      Il espère reformer le capitalisme qui ne peut se reformer, se réforme... Esperant avec cela que le tout ne lui pète pas trop à la gueule entre les luttes à venir entre prolétariat et bourgeoisie.


                      • Sparker Sparker 16 novembre 21:43

                        @Sirius

                        J’ai un peu l’impression que c’est un clivage, une avancée de la gauche de réformiste à un transformisme et une gauche « révolutionnaire » qui veut renverser la table direct.
                        A droite aussi d’ailleurs mais pas avec les mêmes intentions.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 11:46

                        @Sparker
                        Renverser la table ?
                        Vous voulez dire, violer les Traités ?


                      • Sirius Sirius 17 novembre 11:48

                        @Sparker

                        Vous êtes bien optimiste, les lignes se fracture se refont différemment, 2020 promet de bonne chose. 


                      • Sirius Sirius 17 novembre 11:51

                        @Fifi Brind_acier

                        Comme si des personnes qui désirent reverser la table se souci d’être dans l’Europe ou hors de l’Europe, c’est un faux problème entre post-moderniste qui désirent la libéralisation de l’Europe et des réactionnaires qui désirent le repli nationaliste.

                        Les deux sont la face d’une même pièce.

                        Le problème ne ce trouve pas là.


                      • AlLusion AlLusion 17 novembre 18:16

                        @Sirius,
                         Je vais vous dire où le problème commence :
                         Ce n’est pas moi qui l’ai dit mais, L’homme qui veut réconcilier populistes et progressistes
                        Intellectuel anglais, ancien journaliste au « Financial Time », David Goodhart est un penseur des fractures de nos sociétés contemporaines. Dans son ouvrage « Les deux clans » (aux Arènes), il met en lumière un nouveau clivage entre ceux qu’il nomme les « Somewhere » (le peuple qui se sent ancré quelque part) et les « Anywhere », (qui se sentent à l’aise n’importe où). Selon lui, ce sont les « Anywhere » qui dominent aujourd’hui les démocraties occidentales et libérales. David Goodhart, lui, a changé de clan et écrit : « Je ne me suis jamais senti à l’aise en tant que gauchiste privilégié, l’inauthenticité était trop crue. »


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 20:50

                        @Sirius
                        et des réactionnaires qui désirent le repli nationaliste.


                        Les 170 pays du monde qui ne sont pas dans l’ UE, sont donc « nationalistes, repliés et coupés du reste du monde » ?? A part la Corée du nord, je ne vois pas.

                        C’est la propagande habituelle des européistes, que de faire croire que la souveraineté = idée de fachos et de nationalistes, ça marche de moins en moins bien, essayez autre chose !

                        Car cela n’explique pas pourquoi le FN est médiatisé, alors qu’il est nationaliste, mais opposé à la sortie de l’ UE.

                        Alors que l’UPR qui n’est pas nationaliste, mais pour la sortie de l’UE, est censurée depuis plus de 12 ans ??


                      • Sirius Sirius 18 novembre 09:52

                        @Fifi Brind_acier

                        C’est toujours un faux problème dans l’Europe on reste dans le capital, hors de l’Europe on reste dans le capital. Les 170 pays poussent forcément à la guerre entre les nation car qui dit guerre économique dit tôt ou tard guerre physique.

                        Donc faux problème. 

                        Bise

                        " François Asselineau considère que tout part de là et présente son parti, l’Union Populaire Républicaine, comme la réémergence du gaullisme historique.

                        Il met de côté tout ce qui s’est passé par la suite, considérant que sa substance se résume uniquement au plan américain de l’après-guerre. Il nie ainsi que le gaullisme lui-même a accepté la construction européenne, tout en privilégiant une « Europe des nations ».

                        De la même manière, l’Union Européenne en 2017 n’est ni la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier de 1951, ni la Communauté Economique Européenne de 1957. Si effectivement c’est bien l’impérialisme américain qui a poussé à l’intégration économique européenne dans l’immédiate après-guerre, l’Union Européenne a pris désormais une forme entièrement nouvelle. "


                      • Pierre 16 novembre 23:16

                        Piketty, l’auteur, et bien d’autres, sont d’aimables rigolos qui croient que des mecs et des gonzesses vont de casser le Q joyeusement au boulot pour ne conserver que dix pour cent de leurs revenus, voire de leur patrimoine !!


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 novembre 23:39

                          @Pierre

                          Pas faux ...


                        • Arogavox 17 novembre 00:04

                          @Pierre
                           Comment arriver à imaginer qu’un Piketty puisse craindre que les milliardaires n’en viennent à cesser de « se casser le Q joyeusement au boulot »  ?
                             Qui peut bien arriver à concevoir des « boulots » qui consistent à « se casser le Q joyeusement » ??!!  
                             Et ces « boulots » nécessiteraient des qualités méritoires et irremplaçables ?
                           ... tout en permettant d’amasser glorieusement des milliards ??


                        • Pierre 17 novembre 00:26

                          @Arogavox
                          Evidemment un bon franchouillard fonctionnaire ne peut le concevoir...


                        • Claudec Claudec 17 novembre 03:09

                          @Arogavox

                          Richesse et pauvreté existent l’une par l’autre, et ni vous ni moi, ni Piketty, y changerons quoi que ce soit.

                          Privés ou publics, les milliards et ceux qui les détiennent (par l’effet du “Saint Esprit” ou les hasards de leur naissance, ce qui revient au même) sont faits pour l’investissement, indispensable à toute activité économique, donc sociale.

                          C’est ce qui a fait progresser l’humanité, en dépit de l’éveuglement collectiviste, jusqu’à ce que la démesure du binôme économie-démographie s’en mêle.

                          Aujourd’hui :

                          — La transition démographique est telle qu’après que la population humaine mondiale ait augmentée, en moyenne, de 11 000 individus chaque jour depuis le début de notre ère, ce chiffre passera à plus de 17 000 dans moins d’un siècle (calcul à la portée du premier venu).

                          — 250 000 êtres humains supplémentaires sur Terre quotidiennement, pour une création d’emplois moitié moindre.


                          Avec Piketty, vous retardez d’un train. Nous ne vivons pas une crise socio-politique, mais les débuts d’un drame planétaire qui peut être fatal à notre civilisation à bref terme, ce dont les plus bornés douteront encore en y succombant.

                          La question prioritaire est aujourd’hui : Vaut-il mieux le progrès et un bien-être inégal pour 3 ou 4 milliards d’humains pratiquant une écologie dénataliste, dans le respect de leur environnement social et environnemental, ou une indigence égalitariste et le saccage de la planète, par bientôt 11 milliards et plus de super-prédateurs, alors qu’elle ne peut en nourrir que le quart  ? (Ceci quelles que soient les difficultés à attendre du vieillissement de l’espèce).

                          https://pyramidologiesociale.blogspot.com 


                        • AlLusion AlLusion 17 novembre 17:54

                          @Pierre
                          Bien d’accord.
                          Quelle est la différence entre un État ou et un entreprise privée ?
                          Il n’en a pas beaucoup.
                          Mais il y a une différence importante : une entreprise privée peut tomber en faillite, un État, non.
                          Quand ce dernier y arrive, il augmente les impôts.


                        • Eric F Eric F 17 novembre 19:09

                          @Claudec
                          Dans les années 70, le club de Rome avait identifié que la croissance à l’infini n’était pas tenable pour l’humanité et pour la planète, et prôné une stabilisation, incluant celle de la population. A l’époque, s’il y avait eu des décisions immédiates et déterminées, il aurait encore été possible de stabiliser la population mondiale à 4 milliards d’humains -ce que vous indiquez correspondre à un niveau « soutenable » pour la planète (cela semble plausible), avec un mode de vie frugal en ressources naturelles-. C’est maintenant irréversiblement trop tard.

                          PS : concernant l’augmentation de population mondiale par jour, vous indiquez 17 000 puis 250 000 (je pense que le second chiffre est plus plausible).


                        • Claudec Claudec 18 novembre 11:45

                          @Eric F

                          250 000 est l’accroissement quotidien moyen de la population mondiale au jour le jour, telle qu’estimé par le service population de l’ONU dans ses dernières estimations, estimations reprises par divers instituts démographiques, dont l’INED.

                          Ne pas tenir compte du 17 000 (les chiffres censés tenir compte de la transition démographique ayant été indiqués par erreur). Mille excuses.
                           


                        • Claudec Claudec 18 novembre 11:48

                          @Claudec

                          Erratum
                          Ne pas tenir compte des chiffres relatifs à la transition démographique.
                          Mille excuses


                        • Claudec Claudec 18 novembre 17:49

                          @Claudec

                          Correctif :

                          “La transition démographique est telle qu’après que la population humaine mondiale ait augmentée, en moyenne, de 10 459 individus quotidiennement depuis le début de notre ère, ce chiffre se “réduira” à 125 244 dans moins d’un siècle. Il est actuellement de l’ordre de 250 000.”

                          Détail du calcul :

                          (1° 10 459 = 8 Milliards (population en 2030) - 250Millions (population en l’an 1 de notre ère), soit une augmentation de 7,750 Milliards / 740 950 (nombre de jours écoulés entre ces deux dates.

                          125 244 = 3,2 Milliards (accroissement de la population entre 2030 (8 Milliards) et 2100 (11,2 Milliards)/25 550 (nombre de jours séparant l’an 2030 de l’an 2100 – 70 x 365).

                          https://pyramidologiesociale.blogspot.com


                        • Claudec Claudec 18 novembre 17:53

                          @Claudec

                          Que disent Piketty et consort à ce sujet ?
                          Ils se taisent, n’étant pas plus pressé que Marx lui-même, de voir fondre l’effectif de ceux sur le sort desquels ils glosent et prospèrent.


                        • Arogavox 17 novembre 00:14

                          De toutes façons, la simple logique, aurait du depuis longtemps faire comprendre aux gens honnêtes (s’il y en a ?) que le seul fait de prétendre vouloir une progressivité de l’impôt aurait du nous faire adopter la seule solution possible :

                            un impôt exponentiel !

                           i.e. : un impôt qui, au-delà d’un certain revenu (entièrement confisqué, celui-là, par le fisc), se transforme en une amende exponentielle ! 

                          cf https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/un-impot-nouveau-a-taux-fixe-pour-78953


                          • Arogavox 17 novembre 11:16

                            la nouvelle formule d’impôt =


                            impôt = (a*revenu) - d + (revenu / s)^p
                            Dans l’illustration proposée ici : d=10.8 K€ ; a=0.4 ; p= 2.8  ; s=666.

                            ( Soit 4 paramètres seulement (voire 3, sans le « d » d’un éventuel « bouclier social » ... )
                            ayant chacun une signification parlante,
                            ... au lieu des 2*n paramètres arbitraires et ingérables de notre impôt traditionnel à n tranches.
                             Nota Bene : Si le ’d’ vous pose problème, annulez-le : à l’échelle des riches, ça ne change rien ... )

                             cf http://okidor.free.fr/reflects/file/fisc_concession_fondante.html


                          • Pierre 17 novembre 13:03

                            De toute façon, ses recettes ne seraient applicables que si TOUS les pays adoptaient simultanément ce qu’il propose, et encore...


                            • Eric F Eric F 17 novembre 18:32

                              @Pierre
                              en effet.


                            • Eric F Eric F 17 novembre 18:32

                              Attention à ne pas mélanger les choses, Roosevelt avait mis une tranche marginale sur les revenus à 90% (avec de nombreuses dérogations cependant), par contre ces taux ne portaient ni sur les successions ni sur le capital.

                              Il y a plusieurs catégories d’hyper riches, par exemple certains sont fondateurs -ou héritiers directs de fondateurs- d’une grande entreprise ou ont constitué un groupe, et leur richesse réside dans l’outil de production tangible. cette richesse est « non dépensable » en quelque sorte (il ne dilapide pas le patrimoine productif familial). Tout autre cas le financier détenteur d’actions et autres dérivés, emprunts, etc, qui réalise des plus valus, touche des dividendes, sans avoir rien créé, et qui peut « dépenser » en vendant un paquet de titres.
                              Le premier (Dassault, Bettencourt/Loréal...) qui fournit de l’emploi sera généralement exonéré sur le capital et en grande partie sur la succession pour ne pas déstabiliser l’entreprise ou le groupe. Le second, eh bien le problème c’est qu’il peut franchir la frontière avec ses titres, et trouver asile fiscal ailleurs.

                              Les proposition maximalistes de Piketti ne seraient applicables que
                              -soit si c’est instauré dans le monde entier (aucune chance vue la concurrence entre états pour attirer les capitaux),
                              -soit dans un pays totalement isolé économiquement du reste du monde (style Albanie de Enver Hodja).
                              Donc, hélas pour la justice et l’équité, c’est une vue de l’esprit sans perspective réelle de réalisation ... et le fait d’être dans l’UE ou hors UE ne change absolument pas la donne sur ce point, sauf dans l’hypothèse d’isolationnisme total.

                              On peut certes augmenter la tranche marginale de l’IR, rétablir l’ISF sur les produits financiers, augmenter le taux sur les grosses successions ...mais à des taux non rédhibitoires par rapport au reste du monde, c’est à dire que la marge est étroite. Par exemple :
                              -le taux sur l’ISF ne peut être que très faible sous peine de voir fuir les détenteurs de grandes fortunes, la plupart des autres pays n’ayant pas d’impot sur la fortune.
                              -le taux marginal d’impot en France est 45% alors que le plus élevé d’Europe est de 59%, mais en France s’ajoutent le CSG et autres prélèvements sociaux (plus de 17% sur les revenus foncier par exemple, soit plus de 62% au total).

                              Reste donc à convaincre l’ensemble des états et le reste de l’humanité....


                              • titi 17 novembre 21:11

                                @Eric F

                                Tous les pays occidentaux qui ne courent pas après les recettes pour éponger leur déficit. Certains sont budgétairement équilibrés, tout en étant socialement avancés. 
                                Pourquoi donc appliqueraient ils les recettes de piketty ?
                                Pour faire plaisir au « club med » ?


                              • Eric F Eric F 17 novembre 23:21

                                @titi
                                Effectivement, Piketty va désormais plus loin vers une forme de collectivisme. Mais il y a un point qui va dans le sens de ses préoccupations, c’est l’accentuation de la concentration des richesse, le 1% du haut de l’échelle, voir 0,1% possèdent une part de plus en plus forte de la richesse nationale, phénomène désormais mondial. Cela leur donne une puissance croissante qui vient même à dépasser celle des états. Donc comme le problème, la solution éventuelle ne peut être que mondiale.


                              • Eric F Eric F 17 novembre 23:38

                                oops, deux fautes dans une même phrase : « ...concentration des richesses, le 1% du haut de l’échelle, voire 0,1% possèdent... »


                              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 17 novembre 20:03

                                Je trouve déjà l’impôt beaucoup trop élevé, je mise donc sur une autre espérance bien plus réjouissante :

                                 

                                « C’est pourquoi, écoute ceci, malheureuse, Ivre, mais non de vin !

                                Ainsi parle ton Seigneur, l’Éternel, Ton Dieu, qui défend son peuple :

                                Voici, je prends de ta main la coupe d’étourdissement, La coupe de ma colère ;

                                Tu ne la boiras plus ! Je la mettrai dans la main de tes oppresseurs, Qui te disaient : Courbe-toi, et nous passerons ! Tu faisais alors de ton dos comme une terre, Comme une rue pour les passants. » (Esaïe 51 :21-23)

                                 

                                « Le butin du puissant lui sera-t-il enlevé ? Et la capture faite sur le juste échappera-t-elle ? -

                                Oui, dit l’Éternel, la capture du puissant lui sera enlevée, Et le butin du tyran lui échappera ; Je combattrai tes ennemis, Et je sauverai tes fils.

                                Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût ; Et toute chair saura que je suis l’Éternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob. » (Esaïe 49 :24-26)


                                • Eric F Eric F 17 novembre 20:58

                                  @Daniel PIGNARD
                                  "Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût"
                                  tant qu’à citer des textes bibliques, tâchez d’éviter des passages gores....


                                • Sparker Sparker 17 novembre 23:31

                                  @Eric F

                                  C’est dans le coran ?


                                • Eric F Eric F 17 novembre 23:40

                                  @Sparker

                                  il a cité Esaïe 49 :24-26 , il se peut que cela ait été ensuite repris dans le Coran, en partie recension de l’Ancien Testament.



                                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 novembre 10:06

                                  @Eric F
                                  La bible met rarement des petites fleurs autour de ses bulles comme dans Astérix quand elle parle aux oppresseurs patentés.


                                • Armelle Armelle 17 novembre 23:45

                                  Ce bouffon de Piketty ne mérite aucun article, en bien comme en mal...

                                  C’est une vermine de collabo comme bcp d’autres économistes qui sévissent dans les médias pour que le système perdure, à travers les idées de l’autre vermine qu’a été Keynes, le seul économiste d’ailleurs a être évoqué dans nos écoles ; Une véritable honte !!!

                                  Un formidable système, bien rôdé, pour formater les jeunes cerveaux. Nous sommes pourtant en train d’en crever, mais les mougeons n’ont sans doute pas encore fait le lien... Ha bah nan alors !! « L’état providence est là, sera là nous sauver... » Pffff, quelle misère !


                                  • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 19 novembre 18:10

                                    @Armelle
                                      
                                    Ta dissonance cognitive ne s’arrange pas, toi...


                                  • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 18 novembre 01:56

                                    Tous locataires sauf les aparatchiks

                                    Tous au smic sauf les aparatchiks

                                    Et surtout des frontières solides pour empêcher la fuite des citoyens.

                                    Il veut répéter l’histoire.


                                    • HELIOS HELIOS 18 novembre 03:20

                                      ... deux/trois règles simples pour s’en sortir.... en France :

                                      (*) Installer des droits de douanes pour les biens importés(a) ET exportés(b)...

                                      ..a.. faire contribuer donc ce qui crée du déficit et empêche le développement local

                                      ..b.. faire contribuer ceux qui crée un appauvrissement et prive le pays d’une partie de la richesse.

                                      (*) Établir des taxes sur les transferts économiques (actions, capitaux, contrats)

                                      .... similaire a l’exportation, la richesse fiduciaire ne doit sortir de France que dans des cas spécifiques. il serait pertinent de limiter la perte directe de richesse que cela provoque... et dans l’autre sens, l’entrée de cette richesse, comme un revenu, doit participer à la contribution nationale. de nombreux cas doivent venir encadrer ces mécanismes, notamment dans les aller-retours industriels.

                                      (*) Limiter l’immigration(c) comme l’émigration(d)

                                      ..c.. outre le coût humain en termes de société, de coutumes, de spiritualité l’immigration ne profite pas a tout le pays et met en concurrence les forces de travail intérieures. Comme on ne peut pas faire payer directement une taxe a un étranger accueilli légalement, il faut que les règles sociales soient adaptées mais aussi que les états d’origine soient concernés. Il est par ailleurs important d’empêcher les autres formes d’immigrations pour défendre la stabilité des accueils légaux.

                                      ..d.. L’émigration a un coût élevé et au même titre que les exportations, elle doit compenser la perte de richesse. L’investissement de la société sur les personnes qui s’en vont ne peut être abandonné. Il faut que ceux qui s’en vont , selon leurs qualifications et leurs ages doivent continuer a payer forfaitairement ou par le biais d’un impôt spécifique le remboursent de leur départ pendant une durée calculée.



                                      Quelques unes de ces mesures sont déjà appliquées de par le monde, pourquoi ne les appliquerions-nous pas, tout du moins pendant le temps que se rétablisse une société efficace et apaisée dans notre pays.


                                      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 19 novembre 18:18

                                        @HELIOS
                                         
                                        Ils ont déjà paré au passage obligatoire en France...
                                        Toutes vos stupidités sont déjà obsolètes.
                                        Le passage est ferroviaire entre l’ Allemagne et la Suisse, puis entre la Suisse et l’ Italie. L’Espagne est déjà en train de migrer ses exportations via l’Italie pour les destinations autres que la France.
                                          
                                        Le plus pathétique reste que les nationazeleux n’ont toujours pas compris...
                                         
                                        L’internationale, ils l’ont fait, pendant qu’ils opposaient tous les cons de la création entre eux...
                                         
                                        Vous avez pourtant plusieurs exemples de pays ayant tenté l’autarcie...
                                         
                                        Mais vous ne pouvez penser que ’ isolationnisme ’, tel l’animal acculé par le prédateur, vous vous recroquevillez en espérant ne pas prendre top cher.
                                         
                                        Il est déjà bien trop tard.
                                         
                                        La régulation des populations va passer par les famines et vous ne pourrez rien y changer, sauf à obliger vos dirigeants à appliquer TOUS les mêmes régulations financières ET fiscales.
                                         
                                        Et alors quant à l’endettement public...
                                        Dénoncer les dettes ?
                                        Vous vous prenez pour les states,peut-être ?
                                         
                                        Les commentaires, sur ce site, démontrent le niveau de compréhension des électeurs en général...
                                        Niveau pilier de comptoir

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès