• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Retraites des privilégiés : le diable se cache dans les cotisations (...)

Retraites des privilégiés : le diable se cache dans les cotisations sociales de l’État

Pour ceux qui ne comprennent pas les privilèges, les iniquités et les inégalités sociales les voici expliquées le plus clairement du monde par les chiffres froids et concrets.

 

Les cotisations :

Un salarié du secteur privé est abondé entre 15,45% et 23,2% (cotisations salariales et patronales) (avec complémentaires) en pourcentage de sa rémunération par son employeur, pour son assurance retraite. (les petites lignes que personne ne lit sur la feuille de salaire).

 

Voici la cotisation de l'état avec ses obligés :

 

Un fonctionnaire est abondé pour la retraite par l'état employeur à 74,28%

Un militaire lui est abondé pour la retraite à 126,04%.

 

La croissance est exponentielle : il y a 10 ans, en 2009, les taux étaient respectivement de 58,47% et 108,39%. Plus de 20% de croissance en seulement 10 ans. L'absence de caisse cantonnée avec une balance entre recettes et dépenses autorise une dépense pour les castes de l'état démesurée.

Chacun peut le constater.

 

Les affiliés à des caisses :

Un fonctionnaire territorial ou hospitalier affilié à la CNRACL l'état employeur fournit une cotisation retraite de 41,48%.

Un agent SNCF affilié à la CPRPSNCF la cotisation de la société est de 46,43%.

Un agent EDF affilié à la CINIEG est à 52,58%.

 

Comme vous le constatez, l'état est pharaoniquement généreux pour l'assurance retraite des ses obligés et des entreprises publiques qu'il gère...

L'état est entre 3 et 8 fois plus généreux avec ses collaborateurs que le droit commun..

C'est une montagne de différence de traitement...

C'est odieux !

 

Mais d’où vient l'argent de ces généreuses cotisations ?

La réponse est simple, il n'y a rien qui sort de la poche de l'état qui ne soit prélevé de votre poche...

Tout est pris dans vos impôts, cotisations, taxes sur les factures du secteur marchand.

L'état employeur ne paye pas les charges sociales de ses salariés, comme la vache ne paye pas la taxe sur le lait.

L'argent de l'état est un jeu a somme nulle, ou ces cotisations pharaoniques sont autant de pouvoir d'achat qui vous est arraché par la force de l'obligation.

Aucun privilégié de l'état ne peut avoir ces avantages sociaux sans que quelqu'un d'autre ne les payent.

 

A contrario, les agents EDF, RATP ou SNCF ont eu une carrière avec l'exception d'être exonérée de cotisations pour le chômage, alors qu'on a demandé aux cotisants du secteur privé de prendre en charge le secteur du spectacle...

 

Payer pour le service régalien de l'état est une chose, mais payer le double pour une gestion inconsistante, est irresponsable.

Le secteur privé ne peut pas concurrencer les avantages injustes des secteurs économiques gérés par l'État et cette ponction pour les privilèges de ses agents et sa gestion honteuse.

 

Les droits ?

Les inégalités les plus injustes sont celles des droits différenciés.

Il est difficile de faire une liste des discriminations que subissent les adhérants au régime général tellement les privilèges sont nombreux dans les régimes spéciaux de l'État.

Voici un patchwork incomplet :
 

Privilège de faible pénalité de décote : Si vous n'avez pas votre nombre équitable d'années vous aurez une « décote », mais pas la même ! Les fonctionnaires qui pourtant ont des carrières plus linéaires du fait de la stabilité de leur emploi sera moins pénalisante.

Pire quand c'est « décote » pour les salariés du privé, c'est « surcote » pour ceux du public. Le fonctionnaire a bénéficie plus jeune de la décote et une surcote plus jeune. Ainsi lorsqu’à 63 ans un fonctionnaire passe en surcote, le salarié du privé est en décote. Il est prévu a terme une égalité, mais qu'au futur... (pas besoin de dessin ?)

 

Privilèges de cumuls : Si vous cumulez 2 emplois dans le secteur privé, par exemple un job la semaine et un job le week-end vous avez 2 rémunérations dans le secteur privé, mais savez vous qu'on ne tiendra compte que d'une seule « limitée » au seuil sécurité sociale indépassable ?

Pas pour eux, les élus, fonctionnaires et bénéficiaires de régimes spéciaux. Vous connaissez sûrement le Français champion du monde toutes catégories cumulard d'une foultitude de régimes spéciaux, François Hollande ? Et bien vous aurez beau avoir autant d'emplois privés ou fictifs dans le secteur privé du droit commun, jamais vous ne cumulerez comme lui, Vous n'en avez pas le droit, eux les privilégiés des régimes spéciaux, Oui.

 

Privilège d'une pension qui ne correspond en rien a la carrière réelle.

Le grade détermine la pension des privilégiés des régimes spéciaux, pas la fonction exercée. Par exemple en France il est versé largement 3 fois plus de pension au grade de préfets, qu'il n'y a jamais eu de préfets en fonction en France...

 

Privilège de fraude tolérée de sa pension

Le "coup du chapeau", c'est une évolution de grade pour poste fictif, en toute fin de carrière pour calculer favorablement la pension de l’intéressé. Dans le ministère de l'économie et des finances, 24% des fonctionnaires changent de grade dans la dernière année, mais à l'intérieur de cette statistique, 75% des haut fonctionnaires de ce même ministère sont « gradés » pendant cette période.

On note une augmentation de grade dans le ministère des anciens combattants 50% des fonctionnaires, la poste 40%, l'intérieur 33%, la défense 30%, l'aviation civile 23% comme à la recherche publique, l'équipement et le logement, 15%, la justice 14% et l'éducation nationale 9%. (Chiffres de 2013) mais avec le gouvernement Hollande et Macron, pro-technocrates le chiffre a certainement évolué en pire.

Cette fraude ou manipulation est entrée dans les mœurs des privilégiés, tolérée elle semble être d'un faible coût pour l’administration qui l'octroie, pour quelques mois, comme une augmentation de salaire indiciaire, mais génère une terrible charge sur la société par une amplification de la pension qui sera versée pendant des dizaines d’années, une spoliation scandaleuse des contribuables français.

 

Privilèges de bonifications de droits à gogo :

Pour les instituteurs fonctionnaires, le temps passé à l'école normale à partir de l'âge de 18 ans est considéré comme une durée de service effectif. Un privilège qui permettra a ses bénéficiaires de partir plus jeune que les autres à la retraite.

Un partie des fonctionnaires de la police nationale, de l'administration pénitentiaire, des douanes, de la navigation aérienne des militaires se voient crédités de 30 ans de service alors qu'ils n'en ont effectué que 25... Ils peuvent donc gagner par rapport à tous les autres gagner 5 années de travail en moins pour obtenir leur retraite.

6 ans = 8 ans pour le service hors Europe. Vivre sous les cocotiers nécessite tellement cela. Vous aurez en plus une meilleure pension si vous y restez.

Allez je vous réserve la plus caricaturale anecdote pour la fin. Un retraité de la SNCF qui décide de terminer sa carrière de retraité à la Martinique ou La réunion bénéficiera comme un fonctionnaire d'une pension majorée en fonction de « droits acquis » copiés sur le droit des fonctionnaires. Mais savez vous que dans ces DOM-TOM il n'y a même pas de trains et il n'y en a jamais eu sur ces îles ? Pitoyable n'est-ce pas ?

Alors, oui il faudrait une réforme des régimes spéciaux, mais pas élaborée par des technocrates en conflit d’intérêt, eux mêmes aux régimes spéciaux.

Nous regardons sous nos yeux en ce moment le pire du pire.

Ce gouvernement a réussi l'exploit non seulement de faire une non-réforme, mais en plus de céder aux corporations les pires déjà favorisées en rien l'universalisme de l'excuse pour la demande de réforme.

Dramatique !

 

Par Spartacus Lequidam

blog : www.lequidampost.fr


Moyenne des avis sur cet article :  2.39/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

112 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 2 janvier 15:25

    Tout ce que vous dites est vrai, et ça peut fâcher.


    • ASTERIX 3 janvier 10:06

      @ZenZoe
      Tout ce que spartacus a écrit est avéré  !!!!!!

      de ° notre empereur de la FINANCE MANU 1ER 

      - CADRES Les cocos de bercy sous la houlette MANU ONT décoré ex DIRECTEUR DE gdf de la légion d’honneur IL EST MEMBRE DE BLACK ROCK un des plus grands « fonds de pensions » du monde ( 24 MILLIARDS DE RECETTES " pensions pour les cadres francais les plus choyés

      -POUR VENDRES DES BOMBINETTES ET AUTRES MAGOUILLES MANU fait organiser PARIS DAKAR DANS LE PAYS LE MOINS LIBRE DU MONDE !!!!!!!!!!!

      l ’ARABIE SAOUDITE

      -la FRANCE NE TREMPE T ELLE PAS DANS L evasion de l escroc ghosn au LIBAN ?
      ON VA le vérifier assez vite si les juges d’instruction francais ne vont pas l’entendre
      au LIBAN . ?

      FILLON ET DELEVOYE SONT BATTUS DE TRES LOIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • ASTERIX 5 janvier 10:51

      @ASTERIX
      FRANCE LIBERTE EGALITE FRATERNITE C’EST TERMINE et remplacé PAR

      1- CACOPHONIE (ou caca ;; ;;°°°) oui le matin et non le soir

      2— INCAPACITE DES JEUNES LOUVES DE MARCHARRIERE ET LOUPS ET FONDS DE POUBELLE du modem

      3-monter les classes et intermédiaires l ’une contre l ’autre DONC « DIVISER POUR REGNER »

      l


    • V_Parlier V_Parlier 5 janvier 20:37

      @ZenZoe
      C’est vrai, mais dans certains cas (métiers à risques) les avantages sont justifiés. Certes je ne pense pas là à la RATP, à la SNCF, à la fonction publique des bureaux... Mais quand je lis que les militaires hors Europe sont « sous les cocotiers » je comprends que ça fâche parce-que c’est gonflé.


    • daniel ahsaini 6 janvier 01:20

      @ZenZoe

      Pas souvent d’accord( total ou partiel) avec Spartacus, mais là oui , j’accroche mon wagon.

      juste entendre dire Toubon : « je mérite mes 30.000 euros de retraite... »il ne parlait que de ses retraites...
      cdlt


    • ASTERIX 7 janvier 18:37

      @ZenZoe

      L ’empereur de France CAR DE PROfIL il RESSEMBLE A PLUSIEURS EMPEREURS ROMAINS « dictateurs » en plus de jouer le « pourrissement » LUI ET SON CHAMBELLAN OU GRAND VIZIR phIlippe en chaussures a pointes de « jeunes cadres » dynamiques et ses costumes tuyaux de poele METTENT DE L HUILE SUR LE FEU comme des dictateurs...d’opérettes
      refusant la main tendue de 2syndicats réformistes qiui n’ont d’autre solution QUE DE DR RETOURNER DANS LA GREVE
      IL FAUT DIRE QUE TOUS CES LOBBYISTES MANU PHILIPPE BUZYN PENICAULY BORNE PARLY ET CIE ont d’autres commissions beaucoup plus grasses que leurs indemnités AINSI QUE POUR LEUR RETRAITE DE MINISTRES AU MOINS 5 FOIS MOINS FORTES BANCASSURANCE QUAND TU NOUS TIENS AVEC
      BIG PHARMA VOUS ETES LES EMPEREURS DU LOBBYSME Q


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 janvier 15:41

      On attend avec impatience de votre part un article sur les retraites chapeau, un autre sur la fraude fiscale et sociale des entreprises et un petit dernier sur les techniques que vous avez déployées pour corrompre des fonctionnaires et l’argent que vous en avez retiré.

      J’oubliais ! Un article sur ce que vous pensez de la promotion dans l’ordre de la légion d’honneur pour le PDG de Black Rock France, si vous avez encore un peu de temps.


      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 2 janvier 15:45

        @Michel DROUET

        On se doutait qu’à la lecture de faits et chiffres qu’ils ne peuvent contester les vieilles gôchiasses essaieraient de porter la conversation sur d’autres sujets smiley


      • covadonga*722 covadonga*722 2 janvier 16:42

        @Michel DROUET

        17 milliards d’euros d’actifs placés sur les marchés financiers 

        Aujourd’hui, la Préfon (17 milliards d’euros d’actifs), est toujours gérée par ces quatre syndicats, dans un hôtel particulier du 8ème arrondissement de Paris. Tous les adhérents sont fonctionnaires ou assimilés. Ici, on perçoit leurs cotisations (exonérées d’impôt), qui sont ensuite placées sur les marchés financiers, pour leur assurer une rente complémentaire à la retraite.

        « C’est de l’épargne retraite, » Un système d’épargne-retraite individuelle… exactement ce que dénonce Force Ouvrière dans ses tracts.


      • Spartacus Spartacus 2 janvier 22:25

        @Michel DROUET
        On attend avec impatience de votre part un article sur.........
        Des articles « procès de Moscou » pour éviter ceux qui te fâchent ?

        Personne n’est plus détesté que celui qui dit la vérité. Platon   smiley


      • mmbbb 5 janvier 10:43

        @Spartacus je ne déteste pas Spar Quant a la verite c est la tienne , garde la bien au chaud dans ta caverne !


      • Désintox Désintox 2 janvier 15:52

        23,2% pour le privé, 74,28% pour les fonctionnaires, c’est vraiment dégueulasse. Il faut donc diviser par 3 les retraites des fonctionnaires pour rétablir l’équité. Merci Spartacus !

        L’État est son propre assureur, ce qui veut dire qu’il n’existe pas de caisse de retraite des fonctionnaires. Les cotisations patronales de l’État sur les retraites sont donc une pure fiction comptable. Elles pourraient être de 1% ou de 10 000%, ça ne changerait rien.

        En fait, les retraites des fonctionnaires sont comparables à celles du privé.


        • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 2 janvier 15:56

          @Désintox

          Il y a de bien meilleures solutions .
          Personnellement je suis assez partisan de la décimation des fonctionnaires de tous poils ....


        • Spartacus Spartacus 2 janvier 16:14

          @Désintox
           smiley   smiley   smiley Plaisanterie ?
          On se fou que se soit « comparable », tout est comparable.

          Même votre lien, pro-fonctionnaire, montre que « comparable » n’a pas le sens de « équitable »...

          Néanmoins merci de confirmer par votre votre lien le chiffre indécent de la cotisation à 74.28%. A cas ou des gens auraient des doutes devant les chiffres de l’article, précis, fiables et vérifiés...


        • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 16:22

          @Sharpshooter - Snoopy86
          Déjà on pourrait gagner un pognon de dingue en suicidant tous les fonctionnaires du ministère de la Culture...

          A condition bien sur de ne pas remplacer les nombreux candidats au suicide...lol...

          « Je souhaite que le Musée du quai Branly se colorise, nous sommes trop blancs »

          https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/01/02/stephane-martin-je-souhaite-que-le-musee-du-quai-branly-se-colorise_6024583_3246.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1577951742


        • nono le simplet nono le simplet 2 janvier 16:35

          @Spartacus
          les chiffres de l’article, précis, fiables et vérifiés...

          et sans aucun lien ...


        • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 2 janvier 16:38

          @Cadoudal

          Quitte à décimer commençons donc par ceux-là smiley

          Mais je te suggère de t’intéresser aux chercheurs et enseignants en « sciences humaines » notamment en sociologie , tu en trouveras des gratinés ...


        • Désintox Désintox 2 janvier 16:38

          @Spartacus

          Encore une fois, la « cotisation patronale » de l’État est une simple écriture comptable. Ils auraient pu mettre 10 fois plus ou 10 fois moins.

          Comment expliquez-vous que les retraites des fonctionnaires ne soient pas trois fois plus fortes que celles du privé, puisque l’État abonde trois fois plus, selon vous ?

          Les couples de retraités fonctionnaires+privé de ma connaissance constatent que les deux retraites sont comparables.

          Et vous préconisez quoi ? Qu’un fonctionnaire payé 1500€/mois se retrouve avec une retraite de 500€/mois pour rétablir « l’équité » ?


        • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 17:17

          @Sharpshooter - Snoopy86
          Je viens de m’inscrire par correspondance en socio à Lille III...

          Une fois licencié en Génocide antiraciste j’espère bien devenir fonctionnaire et commencer sérieusement le nettoyage...lol...

          « On devrait gazer tous les « Blancs », cette « sous-race »

          https://francais.rt.com/france/46905-gazer-blancs-sous-race-licra-tweet-raciste-unef


        • dscheffes 3 janvier 10:12

          @Désintox
          je dois être con comme un balai car je ne comprends rein à ce que vous dites.
          Moi, infirmier en hôpital public donc fonctionnaire pendant 41 ans. retraite 2011 €.
          Mon épouse infirmière en clinique privé pendant 40 ans. retraite 1998 €.
          Il faudrait diviser ma retraite par 3 !!!!
          A bon entendeur....


        • Désintox Désintox 3 janvier 12:28

          « Moi, infirmier en hôpital public donc fonctionnaire pendant 41 ans. retraite 2011 €.
          Mon épouse infirmière en clinique privé pendant 40 ans. retraite 1998 €.
          Il faudrait diviser ma retraite par 3 !!!! »

          Vous apportez de l’eau à mon moulin : à carrière comparables, les retraites du public sont donc assez proches de celles du privé, comme je le disais.

          Évidemment, je ne préconise pas de diviser votre retraite par 3. Par contre, c’est ce que « spartacus » semble suggérer dans son article. Je lui pose la question et il ne répond pas.


        • Désintox Désintox 4 janvier 16:17

          @Sharpshooter - Snoopy86
          « Personnellement je suis assez partisan de la décimation des fonctionnaires de tous poils .... »

          Appel au meurtre sur un forum.

          Décimer : Faire disparaître une grande partie d’un ensemble d’individus (et non pas les 10 % du sens original). Il signifie alors « massacrer » ou « tuer » (.wiktionary.org)


        • prong Q 4 janvier 16:24

          @Désintox

          Pas du tout , l’ algèbre décimal n’ est pas génocidaire .

          De même si on dégraisse le fonctionnariat on va pas les passer a la lipo-sucion smiley 


        • Cadoudal Cadoudal 4 janvier 16:38

          @Q
          A chaque fois que tu veux faire un appel au génocide, pense à préciser la couleur des futurs génocidés, sinon ça l’énerve un peu le petit salaf Désintox...

          Et tu sais bien comment ils sont les progressistes quand ils s’énervent, ça les déséquilibrent, je voudrais pas qu’il t’arrive une couille en allant acheter ta binouze chez LIDL...lol....

          « On devrait gazer tous les « Blancs », cette « sous-race »

          https://francais.rt.com/france/46905-gazer-blancs-sous-race-licra-tweet-raciste-unef


        • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 5 janvier 12:32

          @Désintox
          Pas de problème, laissez béton. Une fois à l’article de la mort lui-même, l’intéressé et ses consorts n’auront plus aucune infirmière, aide-soignante, pour reculer l’échéance. Et toute leurs vies auront, a priori été pourries par d’innombrables problèmes découlant de l’absence d’humains au service d’autres. 
          A moins qu’ils ne soient de la haute, payant tout service au prix fort dans le privé, clinique non conventionnée, hôpital américain, du Val De Grâce.


        • wpjo 5 janvier 16:24

          @Désintox

          Moi, salarié du privé pendant 41 ans (à condition que je parte à 66 ans 9 mois), travail de nuit, retraite 1280 € brut.


        • serge.wasterlain 5 janvier 17:03

          @Désintox
          Tout à fait d’accord.
          Par ailleurs, ceci s’explique par la faible proportion des cotisants par rapport aux retraités. Le peu de cotisants est dû à la diminution constante des effectifs. Je vous invite à consulter les statistiques des travailleurs à la SNCF de la fin de la seconde guerre mondiale à aujourd’hui. C’est édifiant !


        • Désintox Désintox 6 janvier 18:46

          @wpjo
          De nombreux fonctionnaires ont des petits salaires et donc des retraites du même niveau. Malheureusement.


        • Pere Plexe Pere Plexe 2 janvier 16:24

          Curieux (malhonnête ?)de comparer le taux de cotisation employeur dans le cas du privé avec celui des cotisations employé ET employeur dans le cas des fonctionnaires.

          Cotisations qui par ailleurs ne sont pas des abondements mais des prélèvements. Pour le cumul des emplois pour les fonctionnaires je vous invite à vous documenter.

          Idem pour les « régimes spéciaux »

          Enfin concernant la Martinique et les retraités SNCF avez vous des chiffres ?

          Comme d’habitude aucune source, beaucoup de contre vérité, et pas mal de mauvaise foi. Continuez donc à poster vos œuvres sur Dreuz, mais épargnez nous de lire de tels ineptie ici.


          • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 2 janvier 16:34

            @Pere Plexe

            Apparemment vous n’avez pas tout compris ....


          • covadonga*722 covadonga*722 2 janvier 16:46


            Article Abonné

            Même quand ça va mal, la CGT sait être généreuse avec ses cadres et avec son secrétaire général, Philippe Martinez. Grâce à des montages alambiqués.

            C’est peu connu : la CGT gère aussi des « filiales », comme une entreprise privée. La puissante fédération des métallos - dont est issu son secrétaire général, Philippe Martinez - possède ainsi la maternité parisienne des Bluets et trois centres de réadaptation professionnelle (CRP). Ces quatre établissements sont gérés au travers de l’association Ambroize Croizat (AAC), présidée par un proche du chef de file de la CGT, Yves Audvard. 

            Les crises financières s’y succèdent et la gestion de la maison mère va souvent à l’encontre de ce que prône la CGT au niveau national. Les établissements étaient au bord du gouffre financier fin 2018. La directrice générale de l’AAC, Jacqueline Garcia, évoquait un risque de redressement judiciaire, voire de liquidation. Un plan social a été mis en oeuvre et on a demandé aux salariés de se serrer la ceinture. 


          • Spartacus Spartacus 2 janvier 17:10

            @Pere Plexe
             smiley   smiley Cette condescendance à se prendre pour l’arbitre des élégances.
            On sent le concerné par l’article qui refuse les faits, et voudrait pas qu’ils soient exposés.  smiley 

            On « abonde » à une caisse de retraite ou une assurance..
            Dixit le dictionnaire « contribuer au financement »... Les cotisations sont des abondements. POINT

            Je vous met au défi de trouver que mes chiffres sont faux, puisque vous faites un procès d’intention en sorcellerie.. 
            Tous vérifiées, et c’est du béton. Vous trouverez la confirmation partout !..

             
            Vous me ferez une dissertation sur la différence entre cotisation « employeur » et « salarié »...
            Un calcul sur la même base, rempli sur le même formulaire, pour la même personne, prélevé sur le même compte d’entreprise, entraînant un seul transfert arrivant au même endroit, sur la même ligne au bilan... 

            Ha oui j’en vois une !...  smiley. La transparence ! pour cacher le salaire complet aux salariés et pour les salariés du secteur public, que le pourcentage de cotisation soit 100% invisible aux yeux de tous et cacher les privilèges.  smiley

            L’article expose les cumuls globaux des pensions de « régimes spéciaux », les fonctionnaires ne sont pas les seuls à exister et il est question des pensions....
            Et je vous confirme que les pensions de tous les régimes spéciaux sont additionnées et non pas confondues, les pensions de fonctionnaires ne sont pas hors cette règle.

            Pour la SNCF c’est indiqué « anecdotique », et l’info est prise sur cas très précis confirmé....
            Pas de stats trouvées.


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 janvier 10:26

            @covadonga*722

            Bon, ce n’est pas compliqué, la loi et les prophètes disent cela : "Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes." (J.C.)

             

            Les grands patrons et les patrons de la CGT auront donc très bientôt à rendre compte devant cette parole.


          • Pere Plexe Pere Plexe 3 janvier 11:29

            @Spartacus
            L’avantage de publier sur le net c’est de pouvoir mettre des liens hypertextes.
            Et donc de mettre en liens la source des chiffres ou des faits qu’on annonce afin que chacun puisse en évaluer la fiabilité.
            Il ne suffit pas de rapporter des ragots qui trainent sur internet pour en faire des vérités !
            Alors vous pouvez bien sur vous exonérer de sourcer mais ne venez pas vous plaindre que l’on puisse douter.


          • Spartacus Spartacus 3 janvier 13:38

            @Pere Plexe

            Prouvez donc qu’un seul de ces chiffres est faux. (Ca va être compliqué  smiley )

            Ou alors abstenez vous de faire des procès soviétiques.


          • Pere Plexe Pere Plexe 3 janvier 14:20

            @Spartacus
            « Un fonctionnaire territorial ou hospitalier affilié à la CNRACL l’état employeur fournit une cotisation retraite de 41,48% »
            NON.
            Voila c’est fait.
            A vous :
            ...prouvez nous donc que quelques uns de vos chiffres et faits sont bons et réels !


          • Spartacus Spartacus 3 janvier 17:31

            @Pere Plexe
            Helas je suis confus de encore détruire vos illusions  smiley
            https://www.cnracl.retraites.fr/actif/ma-carriere-mes-droits/la-cotisation-cnracl-obligatoire/les-taux-de-cotisation
            Les cotisations sont bel et bien de 10,83 +30,65 soit bel et bien de 41,48%.

            Puisque je vous dit que tout est bétonné....
            Votre lien n’est pas à jour et incomplet. Dommage. 


          • mmbbb 4 janvier 11:01

            @Spartacus Je n ai pas lu cet article si en diagonale , j ai en memoire la justesse de ton article sur les pesticides. Je te concède néanmoins les abus de certaines corps d etat . La oui c est indubitable et l argent public mal gere aussi . C est suffisant Quant a ton argument sur le travail des enfants , arguments tailles a la serpe comme a l accoutumée et faisant fit du contexte de l epoque . Une des raisons « humanistes » dont les pouvoirs publics de l epoque ont du légiferer et celle ci : " Les pouvoirs publics finissent par s’émouvoir, non pas tant des souffrances endurées que des statistiques fournies par les conseils de révision. Les jeunes ouvriers étaient si mal portants qu’on devait déclarer inaptes plus des deux tiers. On risquait de manquer de conscrits, c’est cela qui a alarmé les autorités. " .
            N oublions par que le XIX fut aussi un siecle de guerre dans l Europe ou se dessinait les nouveaux empires . .
            Le problème est la , tu es toujours dans la caricature l argumentation spécieuse .
            Et tu t obstines à croire que nous accepterions des démonstrations bouche bée ! 


          • ASTERIX 6 janvier 09:57

            @Pere Plexe Cest pour cela qu’on veut faire payer le double aux infirmières libérales et aux avocats 48% AU LIEU DE 24% 2 CAISSES AUTONOMES RICHES ces 2 corrompus de LEMAIRE ET DARMANIN SONT DE VULGAIRES ESCROCS  !!!!! 
            303 DEPUTES MARCHARRIERE UNCOMPETENTS issus d’une grande maternelle et du fond de la poubelle du MODEM §§§§

            ILS SAVENT SURTOUT PERORER SUR LES PLATEAUX TELES  !!!!!!!

            Il existe 1 solution un système de répartition donnant une retraite minimum de 1000 EUROS+ un système entreprise PAYE PAR LES GRANDS PATRONS ET LE MEDEF ET DEDUIT DE LEURS IMPOTS et LA TAXE TOBIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
            ET FIXER LE SMIC A 1500 EUROS PUIS 1800 EUROS !!!!!!

            nous ne DEVONS PAS ENRICHIR LES FONDS DE PENSIONS DE LA BANCASSURANCE GENRE BLACK ROCK !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • ASTERIX 6 janvier 10:01

            @ASTERIX rajout

            UN competent (trop financier )comme MANU 1ER OU INCOMPETENTS (marcharrière )


          • covadonga*722 covadonga*722 2 janvier 16:48

            @Pere Plexe , pourquoi je met ça ben c’est juste l’association qui regle les 3700e de salaire mensuel de mr Martinez et bien qu’au bord du dépot de bilan le salaire de mr Martinez a augmenté de 19% surement l’inflation ...


            • Gasty Gasty 2 janvier 20:06

              @covadonga*722

              Toi qui fréquente le milieu hospitalier, comment va son personnel ? Bien ?Toujours aimable et attentionné, toujours le sourire... ?
              Tout va bien alors ? Tu les aimes ?


            • Pere Plexe Pere Plexe 3 janvier 11:43

              @covadonga*722
              ...quel rapport avec le sujet ou mes posts ?
              Et si on en croit vos chiffres le leader CGT est dix fois moins corrompu qu’un Delevoye par exemple.
              C’est déjà ça.


            • ASTERIX 6 janvier 10:03

              @covadonga*722

              anti « intermédiaires » acharné ton canoé va couler a cause du poids de ta betise


            • rogal 2 janvier 17:41

              Qui paye ? Personne.

              L’État emprunte en sachant qu’il ne remboursera pas. Il suffit d’imprimer des euros.


              • Pere Plexe Pere Plexe 3 janvier 11:39

                @rogal
                Pour le coup il est question de payer de l’argent redistribué.
                Vous êtes contre ce principe de redistribution ?


              • Popov Popov 3 janvier 00:35

                Bien vu spartacus, Vous jouez la division, les fonctionnaires risquent de perdre (36% ?) de pension (même les catégories C = plus petits salaires ) mais le privé, oui seulement 15% ..., ne jouez donc pas la division, il faudrait poser les choses et harmoniser au moins vers le milieu et non vers le plus bas que le plus bas. En effet le calcul des six mois pour les fonctionnaires est « un privilège » qui en plus engendre cet effet de promotion et c’est n’apporte quoi si c’est le cas. Mais ne dites pas non plus n’apporte quoi, la taux de contribution 74% dans la fonction d’état est en grande partie du à un effet démographique dans la fonction d’état, on pourrait calculer des taux de contribution « infini pourcents » pour le régime des retraites des mineurs vu qu’il n’y a plus de mineur actif... (taux de contribution=pension des retraites divisé par nombre d’actifs calcul depuis 2006). L’évolution du taux de contribution montre le désengagement progressif de l’État soit au profit des collectivités locales (transfert de compétences) soit au profit de privé (délégation de service public, même les études d’impact des lois se font en dehors de l’assemblée !... ). Bref maintenant l’État veut se dégager de ses pensions (=nom pour les retraites des fonctionnaires) et veut réaliser une bonne affaire en raccrochant ses taux de contribution au taux de cotisation patronale (le taux de cotisation salariale est égal entre public et privé, n’en vous déplaise ). Ce qui donne une autre lecture A certains : L’État va donner moins pour ses retraites actuels, un peu comme il n’y aura plus de cheminots qui sur-cotiseront (eux leur taux salarial est de 15% plus haut que les autres) car plus de statuts cheminots depuis 1er janvier 2020 donc leur régime va être de plus en plus en déficit vu qu’il n’y aura de moins en moins d’actifs au statut cheminot... bref l’État avec un taux de 15% va faire peser sur le privé le différentiel qu’il est obligé de compenser actuellement, ce qui fait dire à certains qu’ils programment ainsi le déficit du futur système comme cela pour faire baisser le point et in fine les droits dans un futur proche. En effet, ils n’ont même pas pris en compte ces différents systèmes avec pro-rata du nombre de cotisants pour voir ce que donnerait un taux à l’équilibre financier en gardant les mêmes retraites. Bref le niveau des retraites des fonctionnaires va baisser (sauf si...) et le gouvernement fait semblant de vouloir remonter les salaires de ceux parmi les fonctionnaires qui peuvent se défendre. Il est grand temps de s’unir et de proposer quelque chose de bien plus pensé et bien mieux solidaire, pourquoi conserver exactement les inégalités à la retraite=système par points, ne devrait il pas y avoir un esprit de progressivité comme l’impôt sur le revenu ? La les plus riches sortent du système et on promet 1000Euros pour les plus bas revenu cotisants 44 ans...Quitte à mettre tout par terre faisons quelque chose de plus solidaire pour que la société(post-croissance) tienne debout ! Un lien qui explique les différents taux (post de guillaume duval alter eco sur facebook du 31 decembre 2019)


                • Gasty Gasty 3 janvier 09:38

                  @Popov

                  Spartacus est animé par la haine et recherche tout ce qui peut l’animer.


                • JL JL 3 janvier 10:17

                  @Gasty
                   
                   ’’Spartacus est animé par la haine et recherche tout ce qui peut l’animer.’’
                   
                  La haine anime Spartacus et le pauvre recherche tout ce qui lui permet de l’extérioriser pour ne pas en crever.
                   


                • Spartacus Spartacus 3 janvier 10:31

                  @Popov
                  Les fonctionnaires, travaillent moins, font moins d’années, avec des calculs ultra favorables et des droits sociaux iniqués....

                  Les prestations prestations et avantages sont beaucoup plus élevés et totalement a charge du pouvoir d’achat de tous les habitants et même des générations futures...

                  .

                  C’est odieux et honteux. 

                  Votre argumentaire entre cotisation patronale et salariale est une farce. Vous me ferez une dissertation sur la différence que je vous regarde vous engluer...

                  Vous êtes un privilégié.
                  Et au lieu de faire profil bas, et de l’admettre vous faites celui qui joue les vierges effarouchées quand on lui sort « la vérité ».


                • Popov Popov 3 janvier 11:36

                  @Spartacus
                  merci pour votre réponse.
                  Aller dire au medef que cotisation salariale et cotisation patronale c’est la même chose...(pas besoin de longue démonstration)
                  Je répète : cotisation salariale sont les mêmes entre fonctionnaire et privé : 11%. Mais vous avez raison on peut faire un parallèle entre cotisation patronale 15% et les taux de contribution, 74% pour le plus haut, la fonction publique d’état. (calculé depuis 2006 pour la loi de finance pour informer de la dépense des pensions= (retraite moins cotisations salariales) / nbre d’actifs dans le régime.
                  Je répète : le calcul des six mois est un « privilège » et il faudrait harmoniser mais pas vers le plus bas que le plus bas. Certains diraient que cela compense la faiblesse des salaires des fonctionnaires et rétablit un certain équilibre (je ne parle pas ici des retraites des préfets..) mais je dirais que depuis qu’on attaque tout ce qui bouge dans le privé (avec lois « progressistes »des gouvernements successifs (El Khomeri etc) et avec la concurrence faussée mondiale, dumpings environnementaux fiscaux et sociaux etc...), les salaires du public sont certainement redevenu moins innatractif mais je n’ai aucun lien/démonstration/statistique la dessus. Il faudrait partir la dessus déjà : les salaires.
                  La vérité est la : la politique néo-libérale d’un autre temps pour faire baisser les droits et faire croire que l’on doit faire avec moins alors que l’on exonère de cotisations toujours plus .
                  D’autre part, ne vous inquiétez pas si les fonctionnaires ne réagissent pas, c’est comme pour les cheminots, leur statut va disparaître ainsi que leur recrutement, cela s’appelle la loi de transformation publique (Darmanin août 2019), préférence de recrutement aux contractuels et instauration d’une rupture conventionnelle pour les fonctionnaires dans le public à l’image de ce qui s’est fait dans le privé dans les années 2007 ?. dernier décret pur fêter l’année en fanfare (ils se sentent tellement fort qu’ils s’en prennent à tout le monde en même temps..) décret du 31 décembre 2019 sur la rupture conventionnelle dans le public.


                • Spartacus Spartacus 3 janvier 13:50

                  @Popov
                  Au contraire faites donc une démonstration de la différence entre « charges patronales et salariales »...
                  J’adore cette grande farce ridicule de faire croire que d’un coté ce serait le patron et de l’autre le salarié payerait.... Affligeant !

                  Les patrons ne payent pas les charges sociales, comme la télévision ne paye pas la redevance.
                  Le salaire complet incluant revenus nets, toutes charges est le salaire réel de chacun...
                  Votre caste cache ses revenus pharaonique en cachant la part patronale, qui ne se voit pas.

                  Ici c’est dénoncé...
                  Vous faites celui qui veut ignorer cette réalité.
                  Vous êtes un privilégié de la part patronale par un état laxiste qui vous favorise aux dépens du pouvoir d’achat de l’ensemble de la population.
                  C’est simple à comprendre, mais semble t-il difficile a admettre.

                  Quand on goutte aux privilèges, les admettre est compliqué semble-t-il.  smiley


                • JL JL 3 janvier 14:06

                  @Spartacus
                   
                  ’’ Le salaire complet incluant revenus nets, toutes charges est le salaire réel de chacun...

                  ’’
                   
                  Archi-faux ! C’est ce que vous appelez improprement le coût du travail, et qui correspond en gros aux dépenses que devrait assumer un esclavagiste pour s’assurer de la bonne santé de son cheptel d’esclaves et de sa reproduction.
                   
                  Dans un système parfaitement libéral, il faudrait tout verser en salaires, sans se préoccuper de l’avenir des salariés. Le patronat et les libéraux voudraient bien, mais ça ne marcherait pas, pour des tas de raisons, à commencer par es désordres qui s’ensuivraient.
                   
                  Sinon, pour plus de précisions : https://www.expert-comptable-tpe.fr/articles/cotisations-sociales-cotisations-patronales-quelles-differences/


                • Spartacus Spartacus 3 janvier 14:44

                  @JL
                  J’aime beaucoup ces niaiseries qui essayent de faire croire que dans la paire de chaussure, celle de gauche est payée par le patron et celle de droite par le salarié, sortant du même porte monnaie de l’entreprise, payée au même commerçant sécurité sociale...

                  Il ne t’ai jamais venu à l’idée que si l’ensemble des cotisations étaient 100% à la charge du salarié, rien au monde ne serait changé pas plus que la totalité à la charge à 100% au patron rien en serait changé ?

                  Achète au moins un livre d’économie d’un Nobel.  smiley

                  Même le Nobel d’économie les plus gauchiste connu à ce jour le dit clairement :
                  Joseph Stiggliz  : « It makes no difference whether the social security tax (payroll tax) is paid half by the employer and half by the employee, or entirely paid by one or the other. »

                  « Cela ne fait aucune différence que les cotisations sociales soient payées pour moitié par l’employeur et pour moitié par le salarié, ou entièrement par l’un ou l’autre. »


                • JL JL 3 janvier 15:50

                  @Spartacus
                   
                  ’’ Il ne t’ai jamais venu

                  ’’
                   
                   quand onest poli on écrit « Il ne vous est pas venu ... » est, du verbe être.
                   
                   ’’
                  J’aime beaucoup ces niaiseries qui essayent de faire croire que dans la paire de chaussure, celle de gauche est payée par le patron et celle de droite par le salarié ’’
                   
                  Comparaison d’une ineptie abyssale.
                   
                  Autant que cet autre argument, patronal celui-là, invoqué jadis pour refuser la semaine de 5 jours par des patrons qui soutenaient que c’était seulement le 6ème jour qu’ils faisaient leur bénéfice.
                   


                • Spartacus Spartacus 3 janvier 16:19

                  @JL
                  Au contraire j’adore cette image de la paire de chaussure qui ridiculise la pensée qu’un patron paye plus de l’employé ou l’inverse est une ineptie...
                  Les cotisations sociales patronale ou salariale sont pleinement le revenu complet du salarié....
                  La nuance est juste faite pour faire pour les élus et fonctionnaires à ne pas montrer qu’ils spolient le peuple pour se servir à ses dépens de leurs avantages et privilèges.


                • Popov Popov 3 janvier 17:06

                  @Spartacus
                  Cotisation salariale qui augmente : le salarie a moins de salaire sur son compte en banque.
                  Cotisation patronale qui augmente : c’est l’entreprise qui en a moins sur son compte.
                  Si vous voulez dire que c’est l’entreprise qui crée de la richesse,la réponse est oui bien sur, le corollaire est qu’elle peut créer de la richesse dans un environnement adéquat et préparé non dans le désert d’où la nécessité de service public ou de « collectif » mais cela semble très loin de votre esprit.


                • Yaurrick Yaurrick 3 janvier 19:49

                  @Popov
                  Avec 57% du PIB accaparé par l’état, l’environnement économique est il plus adéquat que les autres pays ? Manifestement non, au contraire on ne peut que constater l’échec de toute cette dépense publique et pourtant certains persistent à vouloir encore plus de dépense publiques....


                • Popov Popov 3 janvier 20:53

                  @Yaurrick
                  Merci de préciser vos propos.. comparaison etc.. sinon tout pareil :
                  l’environnement économique est il plus adéquat que les autres pays ? Manifestement oui.
                  La France est attractive, il parait que BlackRock s’intéresse à nous et aux non-cotisations-exonerations des super-salaires et que son président France vient d’être nomme chevalier de la Légion d’Honneur.


                • Mortarion 3 janvier 22:29

                  @Popov,

                  Si on augmente les cotisations salariales de 5%, croyez-vous que le « patron » va prendre sur son propre salaire ? Ou bien l’entreprise se contentera de geler les augmentations, voir supprimer des emplois pour compenser la hausse des charges ? 

                  Sans employés, l’entreprise va toujours payer sa taxe foncière pour ses locaux.
                  Sans employés, l’entreprise ne va plus payer les charges patronales adossées aux salaires. Ce sont donc bien des coûts salariaux.

                  Bien évidemment, quand la part patronale des fonctionnaires augmente, cela ne se répercute pas seulement sur les augmentations des fonctionnaires, mais aussi et surtout sur la feuille d’impôt de tous les autres.


                • Anatine 4 janvier 09:12

                  @popov dans le budget de l’État un compte d’affectation spécial Pensions (programme 741), équilibré par l’ajustement des taux de contributions employeurs lors de chaque loi de finances, de façon à respecter apparemment l’exigence d’équilibre financier. Source : www.contrepoints.org/2016/05/18/253244-gouffre-des-cotisations-retraite-des-fonctionnaires


                • Yaurrick Yaurrick 4 janvier 19:56

                  @Popov
                  Ah quelle belle démonstration de l’adéquation de l’environnent économique de la France... N°1 mondial pour la plus haute fiscalité, taux de chômage élevé particulièrement chez les jeunes et les moins qualifiés, dette à 100% du PIB...
                  On a pas de pétrole mais on a des idées (et des farfelues) !


                • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 5 janvier 12:56

                  @Popov

                  Bonjour Popov,
                  J’aime beaucoup le « tu joues sur les divisions », caractéristique de certaines catégories de personnes ayant intérêt à imposer un pouvoir sur d’autres, bref souvent à opprimer.
                  On pourrait passer des heures à reprocher tant et tant au public, et de même au privé (non mentionné ici mais je renvoie à d’innombrables articles dénonçant les abus et absurdités qui parsèment le monde du privé, obsolescence programmée, licenciement pour 80c, les corruptions, les fuites en avant, les mensonges, etc.)

                  Maintenant, j’ai bossé dans les deux, je bosse toujours, sans gagner des fortunes et ma retraite sera, de toute façon, réduite à peau de chagrin. Quelques soient les artifices et embrouilles qui ont fait partir mes cotisation je ne sais où, le « diviser » n’a de sens valable aujourd’hui qu’entre la race maudite des saigneurs et les autres. Le moment n’est pas propice à la division. En approfondissant elle est toujours surpassable. Question de conscience du point de vue personnel, et question de présentation et de forme pour la rédaction d’un article ici.

                  Cordialement.



                • Désintox Désintox 6 janvier 19:08

                  @Spartacus
                  « Les fonctionnaires, travaillent moins, font moins d’années, avec des calculs ultra favorables et des droits sociaux iniqués.... »

                  Pour les fonctionnaires nés de 1970 à 1972, il faut 171 trimestres. L’âge d’annulation de la décote est de 67 ans.

                  Pour les salariés du privé, eh bien, c’est pareil.

                  Comme quoi, vous désinformez.

                  J’ajoute que la décote, lorsqu’elle s’applique, porte sur la totalité de la retraite des fonctionnaires.





                • Jeanlaquille 3 janvier 08:04

                  Mon père un paysan pragmatique disait : je voterai quand un candidat dira : « retraite égale pour tous »  et oui il rajoutait, « en retraite on n’a qu’une bouche et qu’un trou de balle comme tout le monde » un peu cru... et il rajoutait encore « oui, mais un homme qui ne travaille pas en vaudrait plus qu’un autre qui ne travaille pas ? ou alors quoi ? »... Le bon sens paysan n’est pas toujours compris par tous ! hélas !


                  • Pere Plexe Pere Plexe 3 janvier 11:36

                    @Jeanlaquille
                    Il ne proposait pas revenus et patrimoines égaux pour tous ?
                    Le bon sens à ces limites sans doute.


                  • TSS 3 janvier 10:43

                    Spartacus qui tape en permanence sur les français qui defendent

                    leurs acquis ,a créé sa société à l’étranger(en Allemagne)et de plus

                    dans un land qui a toujours été réputé pour ses relents raciste et

                    son amour de la race blonde aux yeux bleus... !! pauvre type.


                    • Spartacus Spartacus 3 janvier 11:00

                      @TSS
                      Et à part l’ad personam avez vous un seul argument sur le sujet ?
                      Non ? 
                      Logique !

                      Personne n’est plus détesté que celui qui dit la vérité. Platon 
                       smiley


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 janvier 11:59

                      @TSS
                      Mais il est en pays chrétien quand même. Préférez-vous la race noire aux yeux bruns et cheveux crépu ?


                    • Popov Popov 3 janvier 12:28

                      @Spartacus
                      bah si ... voir plus haut... sinon pour répondre un peu plus A votre réponse : les annuités ont également été alignés entre public et privé : 172 trimestres = 43 ans de cotisation, merci de réviser vos classiques. De toute façon il faut penser ainsi : si on recule dans le privé, on reculera dans le public, les fonctionnaires doivent se lever aussi contre les régressions du privé car ils peuvent faire grève plus facilement que le privé et la régression de l’un entraîne automatiquement l’autre. On veut uberisé le public avec Darmanin et consorts, et ce qui est profitable on veut le privatiser.


                    • Michel DROUET Michel DROUET 3 janvier 16:21

                      @Spartacus
                      Platon au secours des inepties de Spartacus, le pauvre Platon, il doit se retourner dans sa tombe !


                    • papat 3 janvier 14:16

                      @ l’autre naze

                      40 ans de pompier pro, retraite de 1968 euros !

                      d’après spartacouille je gagne trop ! qu’il essaie de m’enlever 1 euro !


                      • Emohtaryp Emohtaryp 3 janvier 18:21

                        @papat

                        Laissez tomber ce mange merde, ici, c’est le RDV des gros fachos mondialistes néolibéraux, du concentré de carabistouilles......

                        De la pure racaille à karchériser de toute urgence !


                      • Spartacus Spartacus 3 janvier 18:39

                        @papat
                        Cher privilégié qui se fou de la gueule du monde

                        Rappele donc a quel age tu as eu le privilège de prendre ta retraite ?

                        De combien d’années as tu cotisé ?
                        Explique a la France entière que ta caste peut partir avec seulement 32,5 années de services avec une retraite à taux plein.
                        Alors que la France entière c’est 42.5 ans.

                        Explique que comme 90% des pompiers partis trop tôt tu as cumulé « retraite et emploi » parce qu’en fait tu étais comme tous les privilégiés de ta caste pas fatigué du tout mais joyeux profiteur et en pleine forme.

                        Explique aussi que t’as jamais fait plus de 32h par semaine toute ta vie...

                        Bref un privilégié qui en plus ne prend même pas conscience à quel point il est totalement en dehors de la réalité.

                        Et oui avec moi je rendrais aux gens le pouvoir d’achat que ta caste voles par l’intermédiaire des impôts et l’état ...
                        Je ferais un truc incroyable ! Un droit commun et l’égalité des droits....
                        Un choc pour un privilégié, pas vrai ?


                      • papat 4 janvier 10:58

                        @Spartacus
                        t’essaieras de descendre l’échelle à 60 ans avec un type de 80 kg sur le dos !
                        comme j’étais scaphandrier en eau chargée l’état me donne généreusement 5% de plus !
                        t’es un jaloux qui ne bouge pas son cul pour les autres mais qui reproche aux autres le peu qu’ils aient
                        les pompiers font 1607 heures annuelles comme tout le monde !
                        quand t’auras un bon cancer et que l’infirmière du CH te torchera , j’espère que
                        tu la paieras avec tes propres deniers !
                        t’as moins de gueule quand il s’agit de dénoncer le pillage des privatisations ou les salaires indécents !
                        tu n’honores pas le pseudo que tu as choisi !

                         


                      • Spartacus Spartacus 4 janvier 11:19

                        @papat
                        Personne n’est plus détesté que celui qui dit la vérité. Platon 
                         

                        Je reproche les inégalités de droits.
                        C’es quoi cette complainte en misérabilisme qui ferait croire que tu portes 8 heures par jour des personnes de 80kg. Qu’il n’y aurait que des postes d’effort dans une caserne.
                        T’es trop nul pour conduire un camion, faire de la réanimation une hiérarchie incapable de dispatcher en fonction des capacités de chacun et dans ta caste on est incapable de s’adapter aux capacités de chacun qu’il faut mettre à la retraite et accorder des privilèges parce que statutaires de l’état et pleurnichards et professionnels du misérabilisme.

                        Tout tes avantages inéquitables sont un appauvrissement de la population par les impôts. 
                        Tous les argument ne sont que des excuses à spolier les contribuables et le secteur marchand.

                        Et compte tenu de ma vie, tes privilèges c’est moi qui les paye et je ne veux pas payer pour des privilégiés dans le déni. Juste que tous les gens soient dans un droit commun et pas que les uns disposes de droits aux dépens des masses diffuses.
                        Pas pour ton petit profit d’obligé de la gamelle de l’état qui joue les vierges effarouchées quand on lui dit sa vérité.

                        Dur d’admettre ses privilèges quand on y goutte, on ne vit plus que dans le déni pour se donner une bonne conscience...


                      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 5 janvier 13:21

                        @Spartacus

                        Les pompiers j’en ai un besoin vital.
                        Les marchands à la con, qui me bassinent avec leur pubs de merde, qui inventent sans arrêt des produits de merde, superflus bien souvent, qui ne servent à rien qu’à épater la galerie, qui pratiquent l’obsolescence programmée à tout va pour s’inscrire dans (ton ?) un monde de folie du toujours plus, un monde exponentiel complètement absurde et si visiblement voué à l’échec qu’on invente des « cultures d’entreprise-bourrage-de-crâne-bourrage-de-cerveau » pour rendre aveugle à la vérité.
                        Cessez de cracher sur le public, de diviser à un moment crucial où la division est justement ce dont on a le moins besoin, ou bien vous risquez, pareillement, de voir arriver alors non pas quelques crachats, mais...une déferlante de vomi.

                        Seule attitude constructive, à mes yeux, par les temps qui courent (manichéenne mais a-t-on le choix ?) : distinguer la race des oppresseurs (des saigneurs, comme dit plus haut) de ceux qui vivent tout simplement dignement.


                      • papat 5 janvier 13:33

                        @Spartacus
                        je te plains !
                        cette haine viscérale pour ceux qui tiennent la baraque !
                        si tu ne veux ni instits ni infirmières ni flics ni pompiers etc etc , va vivre en Somalie !
                        ici on est à 137000 interventions par an.
                        sur une période de 12 heures chaque ambulance sort environ 11 fois , de jour comme de nuit !
                        chacun d’entre nous a au moins 5 spécialités de conducteur poids lourd à scaphandrier,de spécialiste GRIMP a ambulancier.
                        si tu donnes ça au privé les collectivités devront payer pour chaque spécialité et t’auras un homme par spécialité. tu parles d’un gain pour le contribuable.
                        dans la société que tu préconises, tu devras payer aux alentours de 44000 euros par agent.
                        en ce qui te concerne ta psychologie de mec frustré me laisse à penser que t’as pas de nana pour égayer tes vieux jours et que ta vie sociale est proche du néant.
                        à mon avis tu devrais plutôt sortir et voir du monde !
                        je sais pas moi, apprends à danser, fait du sport, joue aux échecs .... mais pitié arrête de déverser ta bile sur des gens qui galèrent comme 90% des gens de ce pays .
                         est ce qu’un salaire de 2000 euros te choque à ce point ?
                        c’est le salaire que les francais devraient toucher si on ne leur avaient pas volé leur entreprise .....et tout le monde partirait en retraite à 60 ans !
                        voila c’est tout pour aujourd’hui .


                      • Spartacus Spartacus 5 janvier 14:04

                        @papat
                        Essaye pas de faire dire ce que je ne dis pas pour exonérer ta penser de droit a spolier les autres...
                        Moi je veux l’équité. Le droit commun.
                        Jamais je ne voudrais comme toi des privilèges de droits supérieurs aux autres comme toi.

                        Je ne suis heureusement pas toi a vouloir sous n’importe quel prétexte que les uns aient plus de droits que les autres...

                        Mais « équité » est un gros mot peut être pour un privilégié ?
                        Dur de ce voir tel que l’on est un « petit » privilégié qui refuse de l’admettre.


                      • Eric F Eric F 5 janvier 17:34

                        @papat
                        « t’essaieras de descendre l’échelle à 60 ans avec un type de 80 kg sur le dos ! »

                        Arrêter toute carrière à 57 ans avec une pension versée sans décote de nombreuses années induit un fort surcoût pour la collectivité. Il pourrait être prévu un reclassement sur une autre activité « non physique » dans le corps des pompiers (infirmier, etc.) ou dans un autre corps de la fonction publique, jusqu’à l’âge « standard » de retraite. Or le problème c’est que la fonction publique est composée de « silos » avec peu de passerelles entre elles. Dans le privé, un déménageur change généralement de job en cours de vie professionnelle.
                        On veut traiter la « pénibilité » en raccourcissant la carrière, alors qu’il serait préférable d’anticiper une reconversion avant d’être arrivé au taquet de l’épuisement ; c’est une question d’organisation globale du travail (aussi bien privé que public).


                      • papat 5 janvier 23:59

                        @Spartacus
                        Si pour toi 1968 euros de pension c’est être privilégié ........


                      • Spartacus Spartacus 6 janvier 09:58

                        @papat
                        La question est con.
                        Par rapport à quoi ?
                        La réponse est oui. Un pompier est un privilégié

                        Tu es un privilégié. Et le plus indécent, c’est qu’au lieu de la jouer « humble », et honnête en l’admettant fais le fanfaron a nier l’évidence...

                        Tu craches par ton attitude sur tous les gens diffus qui font l’agrégat de ta pension par ton mépris sur leurs souffrances a te fournir cet argent que tu n’a pas mérité, parce que tu n’a pas cotisé comme eux et que cela n’a pas été calculé comme eux.....
                        C’est juste indécent, irrespectueux de ceux qui payent pour toi, irresponsable et inconséquent.
                        A la retraite et réagir comme un enfant gâté qui ne veux pas admettre qu’il a 2 fois plus de bombons que les autres..
                        Triste mentalité de privilégié. 


                      • papat 6 janvier 12:41

                        @Spartacus
                        bon prenons le problème autrement !
                        combien je devrais toucher pour ne plus être un privilégié ?
                        donc d’après toi je ne mérite pas ma pension ! aucun fonctionnaire ne mérite de manger à sa faim d’avoir un toit au dessus de sa tête et de nourrir sa famille ?
                        et pourquoi on a des fonctionnaires dans ce pays hein ?
                        c’est vrai que t’as jamais eu besoin d ’instits ,de profs ,de flics de conducteurs de bus, d’infirmières etc etc... si tu devais les payer ,combien tu leur donnerais ,
                        propose des salaires que tout le monde rigole !


                      • Désintox Désintox 6 janvier 19:23

                        @Eric F

                        Il est intéressant d’examiner le taux d’activité selon l’âge en France.
                        En 2018, il était de 88% pour les 25-49 ans, contre seulement 67% pour les 50-64 ans.

                        L’INSEE ne fait pas la distinction privé-public, mais ce qui est sûr, c’est que les fonctionnaires travaillent au moins jusqu’à 62 ans, sauf certaines catégories spéciales comme les pompiers par exemple.

                        Par conséquent, si on veut mettre les « seniors » en emploi, ce n’est pas du côté des fonctionnaires qu’il faut regarder prioritairement.


                      • jjwaDal jjwaDal 3 janvier 14:26

                        Comme souvent, pour alimenter vos obsessions, vous éludez l’essentiel pour vous concentrer sur l’accessoire. Bientôt vous allez nous dire que pour faire fortune il faut devenir fonctionnaire. Curieusement, j’ai du mal à en trouver dans la liste des 100 plus grosses fortunes de France.
                        Il suffit de chercher un peu pour constater que les retraites des fonctionnaires ne sont pas significativement différentes du privé (en comparant ce qui est comparable). Pour l’essentiel des retraites entre 1200 et 2500 euros par moi, à savoir des revenus qui sont pour l’essentiel recyclés dans l’économie sous forme de consommation , donc de croissance économique réelle. Vos amis du privé qui émargent avec des revenus mensuels se comptant en dizaines, voire centaines de SMIC sont beaucoup plus proches de l’idée que je me fais de parasites au système, au sens où ces fortunes ne peuvent qu’alimenter l’inflation des actifs , la recherche du meilleur rendement de l’action pour les actionnaires et les paradis fiscaux.
                        Il suffit de lire Piketty pour constater qu’un peu partout la concentration des richesses dans le décile supérieur est comparable à ce qui existait dans les années 1920, prélude à la crise des années 1930. Quel est le pourcentage de fonctionnaires dans ce décile supérieur des patrimoines, voire des salaires ? Dans le centile supérieur ?...
                        Ce qui fait les grosses fortunes, depuis le début des années 1980, c’est le patrimoine financier et immobilier, qui est peu corrélé aux salaires et aux retraites. La rémunération du capital ou de l’immobilier dépasse de loin celle du travail et donc des retraites. Mais là, on sent bien que votre sens de l’équité est absent. Aucun scandale dans le fait qu’un PDG en cavale gagnait 400 smic mensuels, sans avoir découvert le virus du sida ou un traitement prometteur contre le cancer. Ce manque d’équité envers nos chercheurs fonctionnaires ne vous choque pas ?
                        Donc en bon défenseur de l’équité entre salariés je vous mets à égalité avec Poutine quand il choisit un taux de prélèvement identique pour le smicard et le milliardaire. Je n’ai pas à vous rappeler que votre idéologie a fait bosser des gamins de moins de 10 ans sans sourciller. Donc les salaires misérables pour tous ne choqueraient pas beaucoup vos semblables. Dans l’espoir que vos voeux se réalisent un jour.  smiley


                        • Spartacus Spartacus 3 janvier 16:10

                          @jjwaDal
                          Bientôt vous allez nous dire que pour faire fortune il faut devenir fonctionnaire. Curieusement, j’ai du mal à en trouver dans la liste des 100 plus grosses fortunes de France.
                          Même pas besoin de fortune pour recevoir des rentes de milliardaires pour les fonctionnaires multiplicateurs de régimes spéciaux.... 
                          Hollande émerge à 25 000€ par mois, combien faut il de millions accumulés pour un PDG du CAC 40 avoir un rendement pareil ?

                          Piketty est un escroc minable spécialiste du paradoxe de Simpson. Il n’y a que les conditionnés qui refusent la vérité pour ne pas le voir.... (faire des analyses sur des données différentes). Comme la niaiserie des 1%. Associer des gens à un pourcentage alors que ce ne sont pas les mêmes d’une période sur l’autre. Aucun des 1% actuels ne sont représentatifs ni partis de la fortune des 1% d’il y a 20 ans. 

                          Et j’adore ces niaiseries des paradoxes du gauchiste venir expliquer les iniquités, les inégalités de traitements des fonctionnaires comme des avancées sociales....
                          Bien belle égalité qu’un « régime spécial ». Faut vraiment être tordu et mauvaise fois pour le cacher. 

                          Et pour parfaire votre ignorante culture sur le travail des enfants, la première loi promulguée sur le travail des enfants, fut celle du 28 mars 1841 interdisant le travail des enfants de moins de 8 ans et limitant celui des enfants de 8 à 12 ans fut déposée par le rapporteur libertarien Charles Dupin.
                          Elle fut combattue par les socialistes gauchistes de l’époque.

                          Quand à ’mon idéologie" le libértarien combat les inégalités vraiment injustes, c’est-à-dire celles qui profitent aux hommes politiques et aux fonctionnaires, et les inégalités qui résultent du vol ou de la coercition, qui sont souvent le fait de l’État et de votre idéologie.

                          Le gauchiste comme toi, recherche l’égalité de résultat, c’est à dire l’injustice. C’est ainsi que le gauchiste fait tout pour encourager celui qui ne veut rien faire, et tout est fait pour mettre des bâtons dans les roues à celui qui entreprend et réussit.


                        • jjwaDal jjwaDal 3 janvier 18:15

                          @Spartacus
                          Il est vrai que nos quatre anciens présidents nous coûtaient 2,5 millions d’euros par an (avant le décès de M. Chirac) et que c’est un scandale pour moi aussi. Mais quel rapport entre le sommet de la hiérarchie de la fonction publique et les fonctionnaires ? En terme de revenus et retraites, je n’en vois aucun.
                          Un internaute anonyme peut prendre M. Piketty pour un « escroc minable », mais le jugement porté par ses pairs est fort différent. Et pour avoir ses deux derniers gros ouvrages, j’y vois un travail de collecte de données absolument remarquable, loin de l’étalement d’opinions qui sont aussi diverses que les auteurs. J’avais bien compris que les 1% les plus riches en 1920 n’étaient pas les mêmes en 2020, mais la transmission de patrimoines existe et le débat sur la rémunération au mérite est le bienvenu, toujours. Pour une critique argumentée des travaux de Piketty, choisissez les journaux spécialisés pour ça. Vous les ferez bien rire.
                          Par ailleurs, j’ai bien compris que le scandale n’est pas que les salariés privés soient vampirisés par la rémunération du capital et soumis à la concurrence de salaires au tiers voire au quart du salaire hexagonal, mais bien que d’autres à travail équivalent, ne le soient pas.
                          Si vous lisiez un peu mieux l’évolution des revenus depuis la révolution industrielle, vous sauriez que les enfants travaillaient car la rémunération du travail des adultes ne permettait pas de faire vivre une famille ouvrière. Des empires et des fortunes se sont constituées à l’époque pendant qu’une masse de gens vivotaient. La faute aux fonctionnaires ? L’apparition des machines, l’utilisation croissante de l’énergie, l’évolution des sensibilités ont oeuvré pour mettre progressivement un terme à ce travail, dès 1835 en Angleterre et un peu plus tard chez nous.
                          Les « inégalités vraiment injustes » ? Donc un senior qui va crever de froid l’hiver car sa retraite n’arrive pas à 800 euros/mois, des adultes sans aucun revenu, c’est juste, des salaires ne permettant pas de boucler le mois c’est juste, même quand des prix Nobels d’économie nous disent que notre croissance perdue, elle est aussi là... Par contre des retraites supérieures à travail égal (une thèse implicite que vous ne prouvez pas) dans le public comparé au privé, c’est « injuste » par définition (la vôtre).
                          Je pense que votre biais idéologique est magnifiquement illustré par vos deux dernières phrases. Le corpus de règlementation mondiale issu de l’OMC, les Traités européens et les lois nationales sont bien plus influencées par les lobbies des intérêts privés les plus influents que par des « gauchistes ». Vous devez être un des rares à l’ignorer.
                          Si le capital était rémunéré en 2020 comme il l’était entre 1950 et 1980 et le libre échangisme économique réservé entre zone de même niveau de vie, les salaires privés seraient bien supérieurs à ce qu’ils sont et les retraites aussi. C’est bien le privé qui s’est battu pour qu’il en soit ainsi. Pas des fonctionnaires.
                          Enfin, je dis ça. Ah oui... Il vaut mieux ôter « gauchiste » de votre vocabulaire. Je ne sais même pas ce que c’est.


                        • Spartacus Spartacus 3 janvier 18:57

                          @jjwaDal
                          Ben voyons, sous prétexte qu’il y a beaucoup plus privilégié que toi, il faudrait ne pas dénoncer les tiens ?
                          Farceur !

                          Piketty est une quiche et mondialement contesté. Il a inventé des chiffres et ceux qui l’on vérifié ont démontré que c’est un manipulateur...
                          Il est même le propre non-sens de ses écrits, car il est devenu riche avec son stylo...
                          Tout ton discourt est gauchiste typique du mensonge du paradoxe de Simpson comme ta comparaison de la rémunération du capital sur des bases totalement différentes entre 2 période ou rien ne ressemble à l’ancienne période, entreprises de services versus passé entreprises de production, impôts et cotisations élevées pour payer les castes et incitations à ne pas investir contribuant à distribuer plus aux derniers qui osent encore le faire... 

                          Avec 57% de la richesse captée, tes exemples, le « senior qui va crever de froid » l’adultes sans aucun revenu, des salaires ne permettant pas de boucler le mois d
                          evrait faire de la France le pays sans aucun de ces problèmes, mais en fait l’argent de l’état est surtout capté par ta caste pour offrir des privilèges aux fonctionnaires et élus....
                          Farceur.
                          Tes privilèges sont la charge qui rendent les gens plus pauvres et détruisent le pouvoir d’achat et tu oses te croire le défenseur alors que tu les enfonce en obligations de remplir ta poche au lieu de vivre pour eux.


                        • Yaurrick Yaurrick 3 janvier 19:44

                          @jjwaDal
                          Juste pour votre information, voici la répartition de la valeur ajoutée des entreprises du CAC40, qui, contrairement aux idées reçues, n’est pas en faveur des actionnaires, mais de l’état.

                          De même la répartition est restée globalement à peu près identique sur un siècle, et dans tous les cas, ce sont bien les salariés qui empochent la plus grosse part.


                        • jjwaDal jjwaDal 3 janvier 22:40

                          @Spartacus
                          Ce ne sont pas les miens et ce n’est pas plus ma caste. Vous délirez...
                          L’activité publique et les activités privées sont nécessaires, il se trouve que les deux ont de nombreux points critiquables et que vous faites toujours dans le dossier à charge contre l’Etat, les fonctionnaires et la fonction publique en général et avec des arguments souvent spécieux. Mais que l’action publique soit critiquable à bien des égards, nous sommes d’accord. Vous voyez 57% de richesse captée, moi je la vois redistribuée. Mal ? Mais nous pourrions être d’accord là dessus, mais regardons aussi en face. Votre collègue ci dessous nous montre que les actionnaires empochent 10% de la contribution sociale et fiscale des entreprises du CAC 40. Je trouve que c’est bien trop et qu’une large fraction de ces sommes devraient retourner aux porteurs de projets et à ceux qui par leurs compétences et leurs talents créent la richesse. En 2007/2008 on a créé en quelques mois des milliers de milliards de dollars équivalents quasiment en claquant des doigts, montrant la pénibilité de la création monétaire. Je vous mets au défi de former des millions de personnes, de me sortir à l’alambic des milliers de chefs d’entreprises et de chercheurs en quelques mois ou même de me créer des milliards de barils de pétrole ex nihilo sur la même période.
                          Et la courbe de Piketty plus bas ne dément nullement mes propos. En période prolongée de déclin de la croissance du PIB, avoir en même temps la part des revenus du travail qui baisse ne peut nous mener qu’à des problèmes sociaux majeurs. Entre 1950 et 1980, la croissance du PIB était substantiellement plus forte et les revenus du travail en % du revenu national augmentaient. Les salaires sont déjà contraints, je doute que la contraction des retraites vers le bas aillent dans le sens d’un retour à une forme de croissance (du moins par la consommation). Ce sera tout pour moi.


                        • Spartacus Spartacus 4 janvier 11:33

                          @jjwaDal
                          Trump l’a fait. Il a réussit en baissant les impôts en réduisant l’état à faire le plein emploi.
                          Cameron l’a fait. Il a réussit en baissant les impts, en réduisant l’état à faire le plein emploi.
                          Il n’existe que 4 pays au monde ou il existe une différence de traitement et régimes spéciaux pour le secteur public.
                          France, Belgique, Allemagne et Corée du Sud.
                          Vous défendez l’archaïsme.

                          Il est temps de mettre fin aux privilèges.

                          Et au lieu de lire Piketty ce clown qui s’enrichi avec les gens comme vous a faire des livres qui disent ce qu’ils ont envie d’entendre, lisez Buchanan et la « théorie des choix public »
                          « La motivation du personnel politique et des fonctionnaires est de maximiser ses propres intérêts, ce qui inclut le détournement légal d’une partie de l’intérêt collectif à leurs profits. »


                        • jjwaDal jjwaDal 4 janvier 23:46

                          @Spartacus
                          La seule chose a peu près réelle dans vos élucubrations est que le taux de chômage officiel est au plus bas depuis 1969. Trump lui-même l’a assez critiqué pendant sa campagne comme un indicateur très peu crédible pour de nombreuses raisons. Mais même en acceptant les 3,5% de chômeurs à plein temps (le côté « marche ou crève » incitant pas mal à faire des heures ici et là, deux, trois mini jobs , donc à disparaître de ces effectifs), vous n’avez aucune autorité pour définir les causes de ce rebond de l’emploi, comme conséquence de la baisse des impôts (surtout des plus riches).
                          Il se trouve que l’Europe a choisit le serrage de ceinture et eux non... La planche à billet d’une monnaie mondiale arrose leur économie et quand vous faites 1000 milliards de dette fédérale supplémentaire par an, que ni’mporte quelle entreprise peut emprunter à des taux historiquement très bas, que ça crée un peu d’emploi n’a rien de surprenant. En dépit de cela leur déficit commercial a encore augmenté de 30%, curieux pour un pays au plein emploi et qui s’endette au grand galop
                          Vous y voyez une économie saine ? On connait vos talents d’économistes.. L’économie US est devenue une économie planifié par la FED, entièrement sous perfusion massive et ce serait un exemple à suivre ? Vous me rappelez Sarkozi appelant à hypothéquer nos maisons pour emprunter à l’américaine, quelques mois avant l’implosion mondiale...
                          On continue ? Le nombre d’américains sans couverture maladie a augmenté de 2m sous Trump, en plein emploi, on croit rêver. Le prix des maisons les plus accessibles aux familles modestes a prix 23% de hausse, etc...
                          Voyez que nous aussi on peut être de mauvaise foie en alimentant uniquement une colonne à charge. Je vous l’ai déjà dis dans le passé. Ne faites pas vos comptes vous mêmes, vous allez cramer la boutique...


                        • Spartacus Spartacus 5 janvier 09:59

                          @jjwaDal
                          A sortir les mêmes clichés absurdes conditionné par l’éducation nationale ou on retrouve vos dernières réserves a Marxistes chargé de la propagande anti-americaine primaire..
                          C’est du n’importe quoi conditionné.
                          Les emplois US sont de qualité et vous trouvez en ce moment un job rapidement.

                          Vous vous rendez compte du ridicule de vos arguments, vous qui faites partie des castes qui appauvrissent nos concitoyens par les taxes et impots pharaoniques que vous faites subir et cause du chomage de masse alors qu’ici avec vos castes on n’est pas descendu en dessous de 8 ou 9% sur les 30 dernières années ?

                          Les faits sont les faits....
                          Les impôts appauvrissent les populations et avantagent en priorité que les castes étatistes...
                          Les 20% des plus pauvres américains sont plus riches que la classe moyenne européenne...Vous devriez avoir honte de sortir la rhétorique de l’ignorance. 
                          https://www.justfacts.com/news_poorest_americans_richer_than_europe 
                          Bien entendu les medias ne sortent jamais ces Chiffres...

                          Quand Cameron est arrivé il avait plus de chômage qu’en France... Il est évident que les coupes dans l’état et les impôts on créé la baisse du chômage...

                          Un déficit commercial ne veut rien dire... Si vous achetez une maison vous êtes en déficit...

                          L’accessibilité et le prix d’une maison dépens du lieu. (Vous auriez pas « oublié » les taxes). En France l’état et ses taxes pharaoniques pour payer les privilèges de ses obligés lors des transaction réduit bien la différence...
                          Les grandes villes Americaines sont plus belles et y’a moins de villes aussi moches et pourries que celles gérées par les communistes en France.

                          Les pauvres s’intéressent concrètement plus au prix du litre de carburant que s’acheter une maison. 0.7c le l pas surtaxé pour payer des privilèges aux castes. Ici en France les besoins essentiels de consommation sont matraqués pour servir la gamelle des fonctionnaires.. La TVA massacre les pauvres en France. 

                          La monnaie Americaine a une particularité unique, le dollar est à la fois la monnaie et un consommable... Un raisonnement comme le votre le voit comme déficit sans en comprendre que le dollar est un consommable.
                          Pour faire une transaction entre chinois et Français on utilise des dollars, qu’il faut bien « acheter ». Les Americains peuvent se permettre un déficit qu’aucun autre pays ne peut avoir.

                          Les gens sans couverture maladie aux USA sont les migrants illégaux, les SDF, les non déclarés sans emplois depuis plus d’un an. Comme en France
                          En France ils sont à la CMU aux USA à Obamacare.

                          La misère en France est causée par l’état et ses obligés qui fait perdre un pouvoir d’achat pharaonique aux habitants...
                          C’est ça la vérité que la caste refuse d’entendre....


                        • jjwaDal jjwaDal 5 janvier 12:25

                          @Spartacus
                          Encore, une fois... Vous alimentez intentionnellement une seule colonne du tableau pour étayer vos thèses et la nuance est une notion qui vous est inconnue. Vous nous parlez d’un taux de chômage exceptionnellement bas aux USA, en omettant volontairement et la crise majeure des opiacées qui soustrait une population en âge de travailler aux écrans radars et le taux exceptionnel d’incarcération aux USA. Il y a 3 points d’écart entre le taux de participation des individus en âge de travailler aux USA comparé à de très nombreux pays riches, en défaveur des USA. Vous ne pouvez pas mettre en tôle plus de 2 millions d’adultes sans conséquence sur le volume cherchant du travail...
                          Votre lien sur la comparaison de la pauvreté aux USA et ailleurs, récuse les chiffres de l’OCDE et de la Banque Mondiale. Bon début... Sauf qu’il y a plus de 7% d’écart entre le taux d’épargne en Europe et aux USA. Les américains sont les fourmis et les européens les cigales. Evidemment quand on épargne moins d’un côté en vivant massivement à crédit (donc endettement) , cela a un impact sur la consommation. Je concède que le tableau est plus complexe avec l’absence de taxation sur les carburants et pas mal de consommables.
                          J’espère que je ne vous apprend rien...
                          Une fraction significative du déficit commercial se fait avec la Chine. Vous pouvez prouver que ce sont des investissements en Chine et non de la consommation ordinaire de produits chinois ?En principe vous devriez savoir que s’endetter en investissant a des conséquences substantiellement différentes du fait de s’endetter pour maintenir son train de vie. Par ailleurs, les particuliers, les entreprises et l’Etat fédéral étant massivement endettés (2007/2008 reloaded), tout investissement a une très forte odeur de planche à billet. On n’imprime pas quelques milliers de milliards de $, pour les enterrer au fond du jardin. Sans les QE, le système bancaire US, la capitalisation boursière et les fonds de pension US terminaient au fond du puit. Ce sont des fonctionnaires gauchistes biberonnés aux prêches de l’éducation nationale française qui sont les auteurs de ce sauvetage ?
                          La véritable force du $, c’est qu’ils ont (avaient) réussi à l’imposer comme monnaie mondiale d’échange et comme leur dette ne sera jamais remboursé, ils ont effectivement vécu à crédit aux dépends des cigales de la planète. Ils ne sont pas aussi crétins que nous à bien des égards...
                          Les impôts appauvrissent les populations... Allez dire ça à ceux qui profitent de cette redistribution de richesse sous forme d’allocations familiale, d’enseignement ou de système de santé à bas coût (relatif). Ils appauvrissent les plus riches, surtout quand l’ISF est supprimé, je vous l’accorde.
                          Accessoirement, je paie l’impôt sur le revenu et même la contribution à l’audiovisuel public sans avoir de TV depuis 30 ans...
                          Il y a eu en Europe, entre le début de la révolution industrielle et le début du XXième siècle, une très longue période de « marche ou crève », sans aide aux chômeurs, sans redistribution des richesses produites, aucun droit syndical, salaires misérables et curieusement la croissance était anémique.
                          Le plein emploi existait par manque de productivité, mais surtout par l’impérieuse nécessité de pourvoir à sa survie...
                          C’est peut être le futur auquel vous aspirez pour nous ? Dans ce cas permettez-nous d’avoir d’autres aspirations .


                        • jjwaDal jjwaDal 5 janvier 18:22

                          @jjwaDal
                          J’ai inversé le rôle des cigales et des fourmis. Mille excuses à M. Jean de la Fontaine.


                        • Désintox Désintox 6 janvier 19:28

                          @Yaurrick
                          « Ces dernières décennies, la part du travail, c’est-à-dire la part de la rémunération du travail (traitements et salaires, avantages accessoires au salaire) dans le revenu national total, a diminué dans la quasi-totalité des pays de l’OCDE. Sa valeur médiane est passée de 66.1 % au début des années 90 à 61.7 % à la fin des années 2000, et dans certains pays ce fléchissement s’était amorcé plus de 30 ans plus tôt. »

                          Source OCDE


                        • Désintox Désintox 6 janvier 19:47

                          @Spartacus
                          En fait, la France est (un peu) plus proche du plein emploi que les États-Unis. Le taux d’activité y est légèrement supérieur.

                          Et l’espérance de vie y est meilleure 82,4 ans en France contre 78,6 ans aux États-Unis.

                          Vos théories sont fausses.


                        • Spartacus Spartacus 7 janvier 00:58

                          @Desintox
                          Les tweet de Krugman....Sur la France au plein emploi...
                          C’est beau les articles sans fondements des journalistes bobos...
                          Heureusement à l’intérieure de l’article ils sont obligé de dire qu’il y a le plein emploi aux USA..

                          Une espérance de vie et alors ? Qu’est ce que ca prouve ? 
                          Que le pays de naissance influe sur le chiffre final ?
                          1 américain sur 10 est né hors USA et n’a pas passé une grande partie de vie dans le pays.


                        • julius 1ER 4 janvier 14:35

                          Indécrottable Spartacul !!!!

                          Non seulement tu es has been, mais de plus tout ton discours est éculé et mis en défaut par les plus grands milliardaires de la planète tels Bill Gates, Waren Buffet qui disent exactement l’inverse de ce que tu prétends être la Vérité ????

                          c’est ta vérité mais avec déjà 15 ans de retard .... il va te falloir une cession de rattrapage assurément !!!!

                          Bill Gates me remplit de joie en ce début d’année car le discours qu’il tient n’a plus rien à voir avec celui qu’il tenait il y a une dizaine d’années au forum de Davos où c’était moins d’Etat, moins d’Impôts etc .....

                          comme quoi il n’y a que les cons qui ne changent pas, seules les années changent !


                          • Djam Djam 5 janvier 11:59

                            @julius 1ER
                            Vous êtes qui pour insulter ainsi l’auteur de l’article ????
                            Vous croyez que votre commentaire a plus de crédibilité ??
                            Rien que le ton que vous utilisez pour répondre à Spartacus, et à l’insulter de surcroît, mériterait que vous soyez bloqué définitivement de tout commentaire.


                          • Popov Popov 5 janvier 12:01

                            LIENS POUR SE FAIRE SA PROPRE OPINION,

                            Tout ce que dit Spartacus n’est pas faux....(je suis très loin d’avoir son opinion). Je répète qu’il lui faut un terreau pour que l’économie prospère, il lui faut une politique familiale, des écoles, des routes, des médecins, de l’administration, en somme des infrastructures collectives... et aussi de la redistribution ! ... pour avoir de la consommation bref...


                            Évolution du taux de cotisation salariale public pour retraite pour aligner public et privé : 11% les deux

                            https://retraitesdeletat.gouv.fr/actif/ma-carriere/mes-cotisations


                            Nombre de trimestre dans le public et dans le privé : 172 trimestres (idem privé)

                            https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1781

                            https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14044


                            Taux de contribution retraite public assimilé à taux de cotisation patronale retraite : la il n’y a pas photo, l’État va faire de grosses économies si il envoie 15% et non 74% dans le système... supporté pas le privé ? non toutes les pensions vont baisser à terme ... (sauf si tout le monde sort dans la rue) mais entre temps ?

                            https://retraitesdeletat.gouv.fr/professionnels/linformation-des-employeurs/les-taux-de-contributions


                            Cotisations (part sécurité sociale, ! il faut ajouter complémentaires ce qui fait environ 15% de cotisation employeur retraite)

                            https://www.urssaf.fr/portail/home/taux-et-baremes/taux-de-cotisations/les-employeurs/les-taux-de-cotisations-de-droit.html


                            Exonérations : Réduction générale des cotisations patronales : en dessous de 2400 salaire brut, moins de cotisations patronales (donc cela devient même inférieure à 15%). je rappelle que l’on exonère de cotisations les heures supplémentaires ce qui ne rapportent rien aux caisses de retraites et autres caisses.

                            https://www.urssaf.fr/portail/home/utile-et-pratique/estimateur-de-cotisations-2019.html?ut=estimateurs


                            • Spartacus Spartacus 5 janvier 13:48

                              @Popov
                              La redistribution est une blague....
                              C’est du transféritisme, un système dans lequel un groupe de personnes oblige un deuxième groupe à payer pour des choses que ce 2eme groupe croit qu’il doit avoir sans rien faire pour l’avoir. 

                              Je réfute bien entendu vos arguments, pour cette réponse contradictoire mais néanmoins change de l’ad personnam habituel quand on sort la vérité d’autres intervenants.

                              1-Vous m’expliquerez ce qui différencie la cotisation salariale de la cotisation employeur.... Je vais vous exposer une vérité cachée. Votre cotisation salariale d’employé de l’état est 100% fictive..Juste une farce comptable.
                               
                              Il n’existe qu’une cotisation, la cotisation complète. Payée au même titre que la cotisation patronale, par le même payeur au même créditeur.

                              2-Taux de contribution. Quand un secteur, (secteur public) bénéficie de « bonifications à gogo » vous aurez beau montrer une équivalence de papier, mais corrompue par les pharaoniques cadeaux bonifiés d’années gratuites offerte, cete comparaison ne vaut rien.

                              3-Taux de cotisation. C’est exactement ce que j’ai écrit : 15,45% et 23,2% (cotisations salariales et patronales) (avec complémentaires).

                              4-Exonérations : je vous accorde cet argument issu de la cuisine politique.
                              Les bas salaires sont partiellement exonérées par les exonérations dites « Fillon », mais je vous rappelle que dans le même temps Fillon a mis en place la RAFP qui prend la non-prise en compte dans les droits à la retraite des fonctionnaires des primes, indemnités qui ne devraient pas être prises en compte par les pensions. Jamais rien n’est accordé dans ce pays au secteur privé que le secteur public en prenne encore plus.
                              Les exonérations du secteur privé sont « conjoncturelles » elle n’ont pas le caractère pérenne de « droit acquis » et continu des lois des privilégiés des castes....

                              Je vous l’assure, les régimes spéciaux sont des privilèges indécents.
                              Il est temps de mettre fin aux privilèges.... L’iniquité est indéfendable...


                            • Popov Popov 5 janvier 14:26

                              @Spartacus
                              « cadeaux bonifiés d’années gratuites offerte » merci d’envoyer des liens car le public c’est aussi 172 trimestres, les années gratuites données aux fonctionnaires, elles n’existent pas, c’est dans votre imaginaire individuel.
                               La RAFP, je connais mal, il y a une cotisations 1% salariale obligatoire pour le RAFP. Je crois que c’est un fond de retraite par capitalisation obligatoire rentré au sein même du public en 2008 ? Comme le PERP ? ( PERP en 4eme page de votre feuille d’impôt sur le revenu qui permet des exonérations d’impôt sur le revenu...), le RAFP est un des premiers chevaux de Troie de la retraite par capitalisation sur la répartition au sein même du système publique. Je viens de trouver le lien : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14709
                               Comme je l’ai expliqué plus haut, la cotisation salariale et la cotisation patronale sont bien différentes : dites au MEDEF d’augmenter la cotisation patronale, vous aurez votre réponse. « la ligne rouge du MEDEF » sur la réforme est justement la non augmentation des cotisations patronales pour la retraite... Bref de toute façon 74% contre 15% il n’y a pas photo mais il faudrait savoir la part due à la démographie vu que le 74% c’est pour équilibrer les pensions des fonctionnaires et la part due au 6 mois de calcul que vous évoquez bien sur.


                            • Spartacus Spartacus 5 janvier 19:17

                              @Popov
                              Une « bonification » c’est des années à charges...Tout simplement.
                              Je ne peux hélas rien contre le déni et le refus de comprendre les choses simples..
                              Je peux dire au Medef de mettre toute la cotisation sous le nom « employeur » ou « salarié » ils n’en auront rien a foutre. Ça vient du même tonneau pour remplir le même tonneau. Et la ligne rouge du Medef, c’est la non-augmentation des cotisations, salariales ou patronales évidemment.


                            • Popov Popov 5 janvier 21:27

                              @Spartacus
                              Je viens de trouver un lien « CFDT » que j’espere à jour :
                              https://www.cfdt-retraités.fr/48-Attribution-de-trimestres-et-duree-de-service-bonifications-majorations?debut_comments-pieds=50#pagination_comments-pieds
                               copiez-collez :

                              La bonification du « 1/5 » de la durée de services effectifs est maintenue pour certains fonctionnaires classés en catégorie active :

                              • fonction publique de l’État : policier, surveillant pénitentiaire, douanier exerçant des fonctions de surveillance, ingénieurs du contrôle de la navigation aérienne, sapeurs-pompiers professionnels ;
                              • fonction publique territoriale et hospitalière : sapeurs-pompiers professionnels ;
                              • militaires ayant accompli au moins 17 ans de services militaires effectifs ou radiés des cadres pour invalidité.

                              Elle est accordée dans la limite de 5 ans (20 trimestres). Le bénéfice des bonifications est soumis à une condition de durée de services effectifs minimale (15 ans à 17 ans : voir tableau 2 de la fiche 47).

                              Donc 5 ans en moins pour ces métiers « catégories actives » je ne trouve pas cela anormal, je connais mal le coté militaire et les pompiers... mais il me semble qu’ils risquent leur peau ? Enfin je comprends mieux les annonces de reconnaissance de « spécificités » cela ne sort pas du chapeau... c’est pour faire « taire » les revendications de ces personnels  ? Bref ils restent tous les autres fonctionnaires qui n’ont pas de bonifications mais vous avez raison cela existe bien.


                            • Spartacus Spartacus 6 janvier 00:07

                              @Popov
                              Au nom de quoi ces bonifications ?
                              Ces gens cessent tôt leur activité et peuvent refaire une carrière complète, avec une seconde retraite. C’est inéquitable.
                              Comment peut-on percevoir un revenu pour cessation d’activité et en avoir une ?
                              Peut-on travailler quand on est payé pour ne pas travailler dans les mêmes conditions que si on n’était pas en retraite ?

                              Et s’il n’y avait que eux.
                              Les bonifications pour les profs et infirmières ou les années d’études sont bonifiés.
                              Agents EDF, SNCF, RATP c’est la foire aux privilèges et bonifications...

                              Sans compter que l’age pivot est différent...

                              Et on parles pas du calcul odieux

                              Venons-en à la formule de calcul de la pension de retraite des fonctionnaires (de catégorie sédentaire ou active).

                              La pension d’un fonctionnaire est égale à 75% du dernier traitement indiciaire brut non plafonné.

                              Traitement indiciaire brut du dernier emploi, grade, classe et échelon effectivement détenus depuis six mois au moment de la cessation des services valables pour la retraite.

                              Pour les salariés du privé, la pension est égale est à 50 % du salaire annuel moyen limité au plafond de Sécurité sociale, calculé sur les 25 meilleures années.

                              Le favoritisme et les privilèges de ces castes d« état montre une différence absolument dégelasse...
                              Il faut l »admettre.


                            • Désintox Désintox 6 janvier 19:36

                              @Spartacus
                              « Les bonifications pour les profs et infirmières ou les années d’études sont bonifiés. »

                              Ce n’est pas vrai. Vous racontez des bobards. Dans la fonction publique comme dans le privé, la retraite est déterminée par les années travaillées. Les années d’études ne rapportent... que de la décote !

                              « Pour les salariés du privé, la pension est égale est à 50 % du salaire annuel moyen limité au plafond de Sécurité sociale, calculé sur les 25 meilleures années. »

                              Si on calculait la retraite sur les 6 derniers mois pour le privé comme on le fait pour les fonctionnaires, ce serait une catastrophe, car beaucoup de salariés du privé sont sans emploi après 60 ans.

                              D’autre part, votre comparaison entre les 50% du privé et les 75% des fonctionnaires est malhonnête, car il n’y a pas de retraite complémentaire dans la fonction publique.

                              Il faut donc comparer les retraites complète, et pas seulement celle de la sécurité sociale.

                              Désinformez, il en restera toujours quelque chose.


                            • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 13:46

                              Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs , des voleurs et des traîtres n’est pas victime !.... il est complice.(George Orwell)


                              • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 13:48

                                N’attendez pas la solution de vos problèmes des hommes politiques puisque ce sont eux qui en sont la cause (Alain Madelin)

                                VOLTAIRE : « la politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »......


                                • toubib41 5 janvier 18:38

                                  Si demain la forêt de Fontainebleau (et d’autres) brûle et que les cendres envahissent vos poumons, ces commentaires ( et cette bataille de chiffres) d’aujourd’hui apparaîtront bien puérils. Les masques et les gourdes auront alors plus de valeur que toutes les retraites. Demain est un tout qu’il faut envisager sous tous ses angles...


                                  • eric 5 janvier 20:37

                                    Juste pour l’anecdote... in mien parent, magistrat CdC, comme il a eu 4 enfants et la guerre d’Algérie, on lui a donné le droit de rester en poste jusqu’à 70 ans pour arrondir sa retraite. Salaire plein, puis bonus. A la Cour, ils ont des minimas. Si tu fais moins, t’as moins de prime ( en théorie), et les vacances de la magistrature. On vient aussi de découvrir la retraite spéciale écrivains bien-pensant du CNL. Au temps ou je suivais, nous étions le pays d’Europe consacrant la plus forte part de son PIB à la retraite des fonctionnaires. Leur médiane était au double du privé. Il faut cependant préciser que c’est le secteur qui a créé le plus de postes de cadres dans les 30 dernières années. Ainsi, à la RATP,peu de chauffeurs en plus mais pleins de communiquants...

                                    Cela étant, c’est le rapport qualité prix global de notre état qui est une catastrophe. Y compris pour les fonctionnaires. Une partie de ce grand délire, passe par toutes les formes de démembrement, qui permettent à des foules de gens de bénéficier des avantages privé et du public réunis.


                                    • ddacoudre ddacoudre 6 janvier 02:43

                                      bonsoir

                                      je ne voitpas ce qu’il y a de génant à ce que des salariés améliorent leur source de revenu pour avoir une bonne retraite.

                                      car il me semble que tu defends l’option que naturellement un employeur doit être riche, personnellement cela ne me géne pas tant qu’il ne le devient pas sur le dos de ceux qu’il emploie.

                                       ce que tu sembles oublier c’est que ces divers avavntage ont fait l’objet d’un accord entre les organisations salariales et l’état patron.

                                      j’ai connu un patron de bistrot restaurateur qui se plaignait toujours comme toi des fonctionaire, bien qu’installé dans l’environement de plusieurs administration, ces dernier se sont entendus pour ne pas si rendre d’une semaine, et il a perdu 52% de son chiffre sur cette semaine là.

                                      leur retraite il la consomme et rentre dans l’escarcelle des employeurs.

                                      cordialement bonne année

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès