• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Socialisme vs Capitalisme, quel système économique est le plus performant ? (...)

Socialisme vs Capitalisme, quel système économique est le plus performant ? le socialisme gagne par 4 à 0 !

“Le socialisme c’est la prospérité, le capitalisme c’est la richesse. A force de bourrage de crane, des journaux télévisés jusqu’aux livres de classe, beaucoup trop de travailleurs ont intégré ce slogan de propagande comme une évidence. Alors à Initiative Communiste on a voulu savoir ce qu’il en était, froidement et scientifiquement. Parce que après tout, contrairement au capitalisme le système du chômage de masse, le socialisme système du plein emploi n’a pas peur de la comparaison. Bien au contraire.

C’est pourquoi nous avons procédé à la comparaison de l’évolution des PIB et PIB par habitants de pays à l’économie socialiste et de pays à l’économie capitaliste. L’Inde par rapport à la Chine, la République Dominicaine et la Jamaïque par rapport à Cuba, mais également au sein même de l’europe occidentale, entre la Yougoslavie socialiste et des pays de taille ou d’économie similaire capitaliste (Irlande et Grèce).

Enfin, on essaiera de donner quelques éléments de comparaison concernant l’économie de l’URSS. Sachant qu’en la matière, la comparaison est difficile. En effet, il est tout à fait déraisonnable de comparer en valeur absolue le PIB de l’URSS avec celui des Etats-Unis, de la France ou de l’Allemagne. En effet, l’URSS a hérité d’une économie peu industrialisée et totalement arriérée sur le plan agricole. Par ailleurs son développement a été significativement entravé par la guerre menée par les puissances capitalistes à la suite de la révolution d’octobre afin de rétablir l’ancien régime dictatorial du Tsar, puis par les destructions énormes et l’extermination de 27 millions de ses habitants durant la seconde guerre mondiale par les armées de l’Axe nazies.

Au delà de ces comparaison en valeur, il est important de ne pas oublier l’un des autres atouts de l’économie socialiste, que nous ne développerons pas ici, celui de la justice et de l’égalité. En effet, le système capitaliste produit des inégalités qui vont croissant. L’essentiel de la richesse produite est concentrée dans les mains de quelques uns, les capitalistes. A la différence du socialisme qui assure l’égalité et la redistribution pour que les besoins de tous soient satisfaits au mieux, selon le principe à chacun selon ses besoins, de chacun selon son travail. Ce qui signifie qu’à richesse identique produite, les travailleurs sont bien plus riches en économie socialiste.

 

Chine Socialiste vs Inde capitaliste : le socialisme rend 4 fois plus riche entre 1960 et 2016

Comparons d’abord l’Inde et la Chine. Les deux plus grands pays du monde de par la taille de leur population. Deux pays colonisés jusqu’au sortir de la seconde guerre mondiale.

  • le capitalisme a conduit à une augmentation du PIB/hab de 304$ à 1861$ entre 1960 et 2016 en Inde
  • le socialisme a conduit à une augmentation du PIB/hab de 191$ à 6900$ entre 1960 et 2016 en Chine

Pour ces deux pays, tout à fait comparable de part leur taille, le socialisme a donc permis une création de richesse 4 fois plus importante que le capitalisme. Pourtant la Chine était bien plus arriérée au sortir de la seconde guerre mondiale, ravagé par la colonisation puis l’occupation japonaise. En 20 ans la Chine a rattrapé sont immense retard sur l’Inde. Le socialisme offre sur plus d’un demi siècle un taux de croissance annuelle en moyenne de 8,2%. Le capitalisme n’a permis que 4,1% de croissance

Vous vous dites peut être que la Chine est un cas particulier ? comparons donc la Jamaïque et Cuba.

Cuba socialiste vs Jamaïque : le socialisme c’est 2 fois plus de richesse crée entre 1970 et 2016

  1970 2016
population PIB/ habitants PIB population PIB/ habitants PIB
Millions d’habitants Dollars / habitant Milliards de $ Millions d’habitants Dollars / habitant Milliards de $
République Dominicaine 4,5 413 1,8585 10,7 6722 71,9254
Jamaïque 1,89 925 1,74825 2,89 4879 14,10031
Cuba 8,7 653 5,6811 11,4 7815 89,091

Entre 1970 et 2016, l’économie socialiste permet à Cuba de multiplier par 12 le PIB par habitant. Et ce malgré la chute de l’Union Soviétique qui était l’un de ses principaux partenaire commercial et l’embargo imposé par les États-Unis et leurs alliés (Union Européenne, Japon) qui étrangle totalement l’économie de la principale ile de la caraïbe.

Sur la même période, l’économie capitaliste n’a permis une augmentation que d’un facteur 5, soit moitié moins, dans l’ile voisine de la Jamaïque, capitaliste.

Le taux de croissance de Cuba socialiste est en moyenne de 5.04% sur cette période de 46 ans, bien supérieur à celui de la Jamaïque (3.8%). Rapporté au PIB par habitant c’est encore plus flagrant puisque l’économie de Cuba socialiste produit en moyenne annuelle 50% de plus d’augmentation de richesse. Avec une augmentation de PIB par habitant de 7162 $ à Cuba contre 3954 $ en Jamaïque, le socialisme a créé près de deux fois plus de richesse sur cette période d’un demi siècle.

Si grâce à l’embargo la République Dominicaine a pu rattraper dans les années 1990 l’avance prise par Cuba Socialiste sur la période 1970 -1990, le PIB par habitant étant respectivement pour les deux pays en 1990 de 2707$ et 985 $ et leur PIB devenant équivalent en 1996, depuis Cuba a depuis à nouveau creusé l’écart. Sur les 20 années séparant 1996 de 2016, le PIB par habitant de Cuba a augmenté de 5533 $ contre seulement 4450 $ en République Dominicaine. Une performance 24% meilleure.

là encore il est démontré que le socialisme est bien plus performant que le capitalisme.

Yougoslavie socialiste vs Europe de l’Ouest

Mais qu’en est il en Europe ? pour répondre à votre question, comparons la Yougoslavie socialiste sur la période 1950 -1990 à des pays comparables de l’Europe occidentale capitaliste, la Grèce et l’Irlande.

  1950 1990 1998
population PIB/ habitants PIB population PIB/ habitants PIB population PIB/ habitants PIB
Millions d’habitants Dollars / habitant Milliards de $ Millions d’habitants Dollars / habitant Milliards de $ Millions d’habitants Dollars / habitant Milliards de $
Grèce 7,566 1915 14,489 10,161 9984 101,452 10,511 11268 118,433
Irlande 2,969 3446 10,231 3,506 11825 41,459 3,705 18183 67,368
Yougoslavie 15,949 1585 25,277 22,819 5695 129,953 22,545 4229 95,337

En moyenne annuelle sur cette période de 40 ans, la croissance de la Yougoslavie (2.97%) a été supérieure à celle de l’Irlande (2.53%), mais inférieure à celle de la Grèce (3.54%).

Là encore, on peut donc démentir la propagande, l’économie socialiste de Yougoslavie a produit tout autant de richesse que l’économie capitaliste.

Qui plus est le rétablissement du capitalisme avec la contre révolution a engendré l’arrêt de l’économie : tandis que l’Irlande voyait sa croissance augmenté de 5.5% chaque année entre 1990 et 1998, la Yougoslavie avec la contre révolution et la fin du socialisme a vu son PIB se réduire de 3.65% en moyenne chaque année…

Union Soviétique vs Europe de l’Ouest : 17% de croissance annuel du PIB en plus sur la période 1913-1990 pour l’URSS

Les données concernant le PIB et la population de l’Union Soviétique ne sont pas facilement accessible en France, notamment pour ce qui concerne la période d’avant la seconde guerre mondiale. La banque de donnée de l’ONU ne donne accès qu’aux chiffres existant depuis les années 1970 ce qui n’est pas satisfaisant pour comparer la performance en terme de développement de l’économie socialiste en URSS par rapport aux pays déjà industrialisée de l’Europe occidentale. C’est pourquoi nous utiliserons ici une publication de l’Université de Berkeley [Madison ( 2006) – L’économie mondiale – appendix A ] permettant de comparer entre 1913 et 1990 et jusqu’en 1998 l’évolution des économies de l’URSS et de l’europe occidentale

Entre 1913 et 1973 le taux de croissance annuel moyen du PIB de l’URSS (3.17%) aura été supérieur à celui de l’Europe occidentale (2.48%) et ce malgré les destructions de la seconde guerre mondiale bien plus importantes qu’à l’Ouest, sans compter celles provoquées par les armées blanches et occidentales jusqu’au milieu des années 20.

Sur la période 1913-1950 le taux de croissance du PIB est supérieur en URSS ( 2.15% contre 1.16%), il demeure supérieure sur la période 1950-1973 (4.84% contre 4.65%) mais est inférieur dans la dernière période d’existence de l’Union Soviétique (1.62% contre 2.18%). Il convient de souligner que l’essentiel de cette mauvaise performance est du aux années de récession à partir de 1984 alors que la contre révolution est enclenchée en Union Soviétique avec l’arrivée de Gorbatchev au pouvoir en 1985.

Sur la totalité de l’existence de l’URSS, en considérant la croissance moyenne sur la période 1913-1990, la croissance annuelle moyenne du PIB de l’URSS (2.83%) aura été supérieure à celle de l’Europe occidentale capitaliste (2.41%) de 17%

Les chiffres confirment donc que l’économie socialiste a permis un dynamisme économique plus important que l’économie capitaliste sur la même période. Et en réalité beaucoup plus si on considère l’arriération des appareils productifs industriel et agricole et le faible niveau de formation de la population lors de la révolution en 1917.

Si la comparaison est intéressante entre URSS et Europe occidentale, elle est encore plus pertinente si on considère l’effet qu’à eu le rétablissement du capitalisme. Alors que la croissance était de 1.71% sur la période 1990-1998 en Europe de l’Ouest, les pays de l’ex URSS ont subit une violente récession de -6.79% durant ces huit années. La preuve que l’économie socialiste est bien plus performante que l’économie capitaliste.

  1913 1950 1973 1990 1998    
  Population PIB (milliards de dollars de 1990) PIB/habitant Population PIB (milliards de dollars de 1990) PIB/habitant Population PIB (milliards de dollars de 1990) PIB/habitant Population PIB PIB (milliards de dollars de 1990) Population PIB (milliards de dollars de 1990) PIB/habitant
Europe de l’Ouest 227,9 840,743 3689 256,6 1286,544 5014 301 3660,253 12160 312,8 5276,855 16870 323,5 6044,301 18684
URSS 156,2 232,351 1488 180 510,243 2835 249,7 1513,07 6060 289,3 1987,995 6872 290,9 1132,434 3893
 
Taux de croissance du PIB  
  1913 1950 1973 1990 1998  
1913   1,16%       Europe de l’Ouest
1950 2,15%   4,65% 6,33%  
1973   4,84%   2,18%  
1990   6,09% 1,62%   1,71%
1998       -6,79%  
URSS    
             
             
Taux de croissance du PIB/habitant  
  1913 1950 1973 1990 1998  
1913   0,83%       Europe de l’Ouest
1950 1,76%   12,25%    
1973   11,36%   2,18%  
1990     0,74%   1,71%
1998       -6,86%  
URSS        

JBC pour www.initiative-communiste.fr

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/socialisme-vs-capitalisme-quel-systeme-economique-est-le-plus-performant/


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • pipiou 14 janvier 17:12

    A mettre dans le Guiness Book de la malhonneteté .

    Ranger la Chine dans l’économie socialiste est ridicule.

    La Chine c’est l’économie capitalisme sous la dictature socialiste, le meilleur des deux mondes en matière d’efficacité, et le modèle préféré de l’auteur.


    • taktak 14 janvier 18:39

      @pipiou
      Les trois autres exemples vous en faites quoi ?

      Quant à la chine, les plus fin connaisseurs de ce pays expliquent qu’il est socialiste. Avec des éléments de marché, mais un marché controlé par l’Etat.

      vous devriez lire ceci.
      https://www.legrandsoir.info/le-socialisme-chinois-et-le-mythe-de-la-fin-de-l-histoire.html

      Ce qui est certain c’est qu’alors que l’Inde avait un potentiel bien plus important que la Chine initialement, elle reste un pays en développement, là où le socialisme a transformé un des pays les plus sous développé de la planète en la première économie mondiale.

      La vérité c’est que cela les ultra libéraux n’arrivent pas à se remettre de cette gifle

      Pour le reste, les exemples de Cuba , de la Yougoslavie et de l’URSS sont édifiants également. On est loin de la propagande des idéologues capitalistes quand on regarde les faits.

      Moi, je constate aussi au delà de l’économie, que le socialisme c’est le droit de vote des femmes, c’est la fin du racisme, c’est la décolonisation, c’est les progrès techniques et scientifiques les plus considérables (pensons à la conquète spatiale : il n’y a que deux pays capable d’envoyer des hommes dans l’espace, la Russie et la Chine, les deux grâce aux technologies développées grace aux socialisme, tandis que les USA ont perdu ce savoir faire, faire progresser la science ? à quoi bon, c’est mieux de vendre des missiles....)


    • Claire Claire 14 janvier 19:38

      @taktak

      Quant à la chine, les plus fin connaisseurs de ce pays expliquent qu’il est socialiste.

      Je ne connais aucun « fin connaisseur » digne de ce nom qui prétende que la Chine serait une économie socialiste. Je suis moi-même allée en Chine j’ai longuement travaillé avec des hommes d’affaires locaux dans le but d’installer là-bas une co-entreprise, j’ai donc bien étudié le marché chinois et je peux vous dire que si sur le plan politique ce pays est bel et bien une saleté de dictature communiste, sur le plan économique, c’est en revanche une jungle ultra-libérale où les employés n’ont strictement aucun droit et ne sont que de simples marchandises qu’on jette quand on a fini. Le pire du communisme et le pire du capitalisme réunis...


    • Spartacus Spartacus 14 janvier 18:41

      Faut il rire ou pleurer de ces cocos qui essayent de faire entrer une vache dans une bouteille


      • Buzzcocks 15 janvier 13:12

        @Spartacus
        ca vaut vos comparaisons, à tout bout de champ, avec Honk kong et la Suisse, que vous nous sortez dans tous vos commentaires.
        L’auteur en bave pour le communisme, vous, c’est pour le libéralisme. Et c’est aussi imbécile à lire dans les deux cas.


      • Claire Claire 14 janvier 19:21

        Quand Gorbatchev est arrivé au pouvoir l’économie russe était en crise et l’URSS peinait à suivre le rythme que lui imposait l’Amérique. J’ai écouté Gorbatchev expliquer qu’à l’époque où il a pris ses fonctions, il a tout de suite compris que s’il ne trouvait pas un moyen de dynamiser l’économie russe, son pays allait perdre la guerre froide. En bon communiste qu’il était, il a alors pensé que le problème ne pouvait en aucune façon venir du modèle économique socialiste mais plutôt du modèle autoritaire staliniste qui avait privé des décennies durant les citoyens russes de leur libertés. En restaurant les libertés publiques Gorbatchev pensait naïvement remettre l’URSS en selle pour affronter l’Amérique. Sauf qu’à sa grande surprise, cela eût pour effet de plonger son pays dans la plus grave crise économique de son histoire. Gorbatchev n’eût bientôt plus le choix qu’entre abandonner le modèle socialiste ou revenir au stalinisme. C’est ce dernier choix qu’il fit, sans assez de conviction apparemment puisqu’il se retrouva face à un putsch et vous connaissez la suite. Manifestement, il s’était trompé en pensant que le socialisme n’était pas en cause. Et c’est la Chine, quelques années plus tard, qui nous en apporta la preuve définitive car elle fit les réformes exactement inverses de celles de Gorbatchev, c’est-à-dire que les communistes chinois ont conservé le système politique autoritaire mais ont réformé l’économie sur un modèle capitaliste d’inspiration ultra-libérale. Et là le PIB de la Chine s’est envolé jusqu’à faire d’elle la deuxième puissance économique mondiale. La Chine nous montre que l’autoritarisme n’était pas la cause de la faiblesse des économies chinoises et russes mais bel et bien le socialisme.

        Que dire de plus ? Les faits sont les faits !


        • CN46400 CN46400 15 janvier 08:49

          @Claire
          Comparaison n’est pas raison. Même entre la Chine et l’Inde la comparaison est discutable. Centralisation des état, religion, histoire, etc.. autant de situations qui relativisent la réalité. En Chine plus de la moitié du Pib est contrôlé par l’état, et personne, hors l’état, ne peut connaître les limites exactes de la propriété privée des « capitalistes ».
           Et, par exemple la terre est toujours nationalisée, même si les « jouisseurs » agricoles, ou non, sont privés.
           Avant de mourir, Lénine plaçait ses principaux espoirs dans la Chine et... l’Inde, du fait, évidemment, de l’étendue et des potentiels de ses prolétariats.
           Pour ce qui est de l’URSS, l’échec est la conséquence des choix de l’autarcie, et du travail gratuit, faits en 1927 qui ont permis la victoire de 45, et aussi le déficit de produits manufacturés devenu progressivement criant ensuite.


        • McGurk McGurk 14 janvier 21:01

          Encore un illuminé qui a écrit un article idiot, merci pour cette bonne blague.


          • math math 15 janvier 07:11

            A ma connaissance, les deux systèmes ont montré leurs limites il me semble..voir dans quel état se trouve la planète aujourd’hui...


            • Buzzcocks 15 janvier 11:59

              Avant de balancer des imbécilités, vous devriez déjà étudier ce qu’est un taux de croissance et les limites de cet indicateur.Un pays ravagé par une guerre, a effectivement un taux de croissance supérieur puisqu’il faut tout rebâtir. New Orleans ravagé par un ouragan, c’est de la croissance, figurez vous.C’est bon pour le PIB américain puisqu’il faut reconstruire tout.

              De plus, quand vous n’avez rien et que vous progressez, en pourcentage, ça apparait plus gros. Si la Russie produit au temps T : 1 banane, et à T+1 : elle produit 2 bananes. Sa production de bananes a augmenté de 100% mais reste ridicule. Si l’europe a vu sa production de bananes passer de T à T+ : de 5 à 8 bananes, la croissance est inférieure mais on produit et on mange plus de bananes en occident.


              • Alex Alex 15 janvier 12:28
                Dommage que vous tentiez de défendre votre idéologie par des données qui ne résistent pas à l’analyse.
                Comme l’ont signalé plusieurs commentaires, l’économie de la Chine est de type capitaliste. Affirmer le contraire est soit de l’ignorance, soit du mensonge pur.
                L’évolution du PIB en est la marque : sur cette carte, on voit qu’il ne commence à décoller qu’à partir des années 1990 – abandon de l’économie planifiée –, et non comme vous l’affirmez, en 1960.
                En outre, le QI des Chinois et leur capacité de travail (pas loin des esclaves) sont supérieurs à ceux de l’Inde. Ceux qui ont fréquenté les 2 pays le savent bien.

                Il vaut mieux ne pas comparer Cuba et ses voisins, car les propos deviendraient vite désobligeants pour ces derniers...

                Les chiffres donnés pour la Yougoslavie montrent que ce pays était très très en retard. Une certaine croissance n’est donc pas vraiment surprenante.
                En cherchant des infos, je suis tombé sur le site croatia.eu (qui a l’air officiel, donc de parti pris), où je lis :
                « Après l’échec du système socialiste, elle [la Croatie] a opéré sa transition vers l’économie de marché, notamment en ce qui concerne la production industrielle. »

                Pour l’URSS, ce serait trop long à discuter. Ce pays a été dépecé par les bandits oligarques (dont 7 sur 8 appartenaient à la même tribu...) félicités par le « gauchiste » préféré de Wall Street : Clinton.

                Je précise que, pas plus que le communisme, le capitalisme n’est ma tasse de thé. Je ne fais que constater comment pratiquement tous les pays de l’ancien bloc de l’Est se sont précipités dans les bras du capitalisme et de l’Otan.
                Mais le capitalisme, par son appât de toujours plus de fric, est non seulement amoral, mais aussi l’une des causes du déclin de la France, ne serait-ce qu’à cause des délocalisations.

                • Reiki Reiki 15 janvier 14:22

                  Meilleur système financier ? Je ne pense pas qu un systéme financier es bon , que se sois pour l homme . Ou les autres especes vivantes sur la planéte.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès