• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > St Taxe, priez pour nous !

St Taxe, priez pour nous !

L’éco-taxe sortie par la porte, semble être décidée à revenir par la fenêtre...

En tout cas, c’est ce qui se prépare dans les cartons du nouveau ministre de l’environnement, lequel doit avoir oublié les épisodes précédents.

On se souvient du camouflet qu’avait subi Ségolène Royal lors de la tentative de mise en place des « portiques », destinés à taxer les poids lourds...lien

Dans un souci d’éviter une probable fronde, De Rugy a fait d’abord courir le bruit que cette taxe ne concernerait que les poids lourds étrangers... avant d’admettre que cette taxe, qu’il prend la précaution d’appeler « vignette », concernerait évidemment tous les poids lourds, français y compris. lien

Lors d’une émission matinale, sur France Inter, la journaliste Mathilde Munoz, interviewait Karima Delli laquelle s’est largement exprimé sur le sujet. lien

Mais ce sont surtout les questions posées par la journaliste qui méritent l’attention.

Alors que la députée « écolo » européenne, affirmait que « ça va dans le bon sens (...) c’est gagnant/gagnant (...) c’est inscrit dans le Grenelle de l’environnement », la journaliste posait la question qui fâche : «  la taxe sur la carte grise rapporte 40 milliards tous les ans...et était destinée à l’amélioration du réseau routier », « mais où est donc passé cet argent », semblait-elle s’interroger ?...

Ignorant la question, la députée européenne continua d’affirmer, droite dans ses bottes, que cette taxe « serait une compensation à la pollution créée » faisant réagir la journaliste : « cette taxe serait donc tout simplement un droit à polluer » ? lien

Les taxes, voilà donc le problème....chaque jour qui passe, nous sommes confrontés à au moins 20 taxes différentes, auprès desquelles, l’impôt sur le revenu n’est qu’une moindre part : 73 milliards. lien

En effet, les taxes perçues par l’état, outre qu’elles sont inégalitaires, font rentrer dans les caisses de l’état beaucoup plus d’euros.

La liste de ces taxes donne le tournis !

Il y en a sur les livres, sur les photocopies, sur le sucre, sur les céréales, sur les nuisances aériennes, sur les fournisseurs d’accès, sur la publicité, sur les boissons non alcoolisées, sur les spectacles, sur les véhicules de société, sur les services de télévision...etc.

On note par contre que l’exil fiscal n’est plus menacé (lien) et que Macron en a fini avec l’ISF.

Avec ses 193 milliards récoltés, c’est la TVA qui est la championne toutes catégories : crée en 1954 par un certain, Maurice Lauré, elle décroche le pompon, ce que l’on découvre dans l’ouvrage de Manon Laporte : « le massacre fiscal  ». lien

81 de ces taxes ont un rendement individuel de 5,5 millions d’euros, et entre 2010 et 2015, 51 taxes nouvelles ont été créées, soit 9 nouvelles taxes par an.

L’ensemble de ces nouvelles taxes, représentant 103 impôts, taxes, cotisation sociales, font rentrer dans les caisses de l’état 48 milliards d’euros.

En 2016 les recettes produites par les taxes ont fait rentrer la France dans le top 3 mondial des pays où l’on paye le plus d’impôts.

Les 193 milliards de la Taxe à la valeur ajoutée, sont suivis par l’impôt sur le revenu (73 milliards), l’impôt sur les sociétés, 58 milliards, la taxe perçues sur les cartes grises, 40 milliards, la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), 14 milliards (ce qui explique le montant déraisonnable du prix que nous devons acquitter pour remplir le réservoir de nos véhicules), finissons par les droits de succession qui représentent tout de même 10 milliards d’euros. lien

Nous voilà donc arrivés à un montant de 388 milliards, avec seulement 5 de ces taxes, et si l’on y ajoute les 48 milliards de taxes récemment créées, nous atteignons les 436 milliards annuels !

Plus grave, le gouvernement Macron les a quasi toutes augmentées, dans des proportions considérables.

Mais revenons à De Rugy...

Il affirme que cette taxe sur les poids lourds servirait à l’amélioration du réseau routier, et ferroviaire... et on ne demande qu’à le croire, sauf que les moyens financiers existent déjà rappelait Mathilde Munoz.

De Rugy veut aussi promouvoir le fret ferroviaire, sauf que celui-ci est largement abandonné par la SNCF, (lien) car il pose quelques problèmes, en terme de prix, (2 ou 3 fois plus cher), (lien) de fiabilité (des wagons qui s’égarent), et de vitesse... les convois ferroviaires se traînant en moyenne à 7 km à l’heure. lien

Pour la petite histoire, la SNCF a même lancé une opération en direction des cheminots, afin de retrouver « les wagons perdus », monnayant le renseignement à hauteur de 80 € par wagon. lien

Mais un autre aspect de la question semble échapper au ministre, puisque manifestement, ça ne changera pas le nombre de camions sur les routes, les entreprises préférant payer la taxe, et donc de continuer de polluer, car faire le choix du ferroviaire lui couterait beaucoup plus cher, le transporteur, lequel est rarement philanthropique, reportera le surcout dû à la taxe à ses clients, et finalement, c’est le consommateur qui sera le grand perdant.

C’est en effet lui qui payera la taxe, tout en subissant la pollution...et son pouvoir d’achat continuera de se réduire. lien

Il existe pourtant au moins une solution, mais pour l’instant, elle ne semble pas à l’ordre du jour, même si elle intéresse de plus en plus de monde, c’est le procédé R-Shit-R, nouveau système de fret ferroviaire révolutionnaire, mis au point par 2 ingénieurs Rhône-alpins. lien

Portés par l’idée que pour gagner des parts de marché sur la route, le fret ferroviaire doit être plus fiable, plus rapide, moins cher, ils ont mis au point un système permettant de charger/décharger les marchandises en moins de 8 minutes, de rouler à  130 km/h, et de franchir des pentes de plus de 3%, sans avoir besoin pour autant de créer des « autoroutes ferroviaires », puisque les voies existantes suffiraient largement, d’autant qu’elles ne sont utilisées qu’à moins de 20% dans le cas du Lyon-Turin.

L’idée fait son petit bonhomme de chemin, mais le temps passe...

Finalement le nouveau président ne faillit pas à la règle.

Au-delà des promesses réitérées qu’il fait au bon peuple, celle d’améliorer son pouvoir d’achat, la réalité est plus cruelle, et celui-ci, à l’exemple de la popularité du président, est en berne : 19% de satisfaits aux dernières nouvelles. lien

Il serait pourtant si simple d’envisager une taxe sur les transactions bancaires, laquelle pourrait rapporter annuellement 36 milliards d’euros (lien) mais aussi de lutter réellement contre l’évasion des capitaux, laquelle avoisine les 100 milliards. lien

Il serait simple aussi de redonner à la taxe sur les cartes grises sa destination initiale, à savoir, la réhabilitation du réseau routier et ferroviaire français... de mettre en place le procédé R-Shift-R... mais aussi de mettre à contribution les gestionnaires d’autoroutes.

En effet, il faut savoir que le péage prélevé sur l’autoroute est destiné à la construction, ou à la modernisation des autoroutes, mais va aussi dans les caisse de l’état.

Ainsi pour 10 euros versés par le conducteur, l’Etat perçoit 3,90 euros. lien

Sachant que chaque année, près de 3 milliards d’euros de bénéfices tombent dans l’escarcelle des sociétés d’autoroute, soit près d’un milliard annuel pour l’état (lien) ... sachant qu’une partie des rentrées financières sert à la modernisation des autoroutes, que la taxe sur les cartes grises rapporte 40 milliards tous les ans, on peut logiquement s’interroger sur l’opportunité de cette taxe sur les poids lourds, d’autant que le 1er syndicat de transport a déjà fait savoir que c’était « NON ». lien

Décidément nous sommes de plus en plus éloignés de cette république « exemplaire » dont voulait se parer le chef de l’état, d’autant qu’avec déjà 3 mises en examen, 6 enquêtes en cours, et 2 affaires classées sans suite, la coupe commence à être bien remplie.

Finalement, au bout d’une année de mandat, ce sont déjà 13 macronistes confrontés à la justice. lien

En même temps, le nouveau président de l’Assemblée Nationale vient de doubler son salaire. lien

Mais revenons un peu sur son prédécesseur qui face à la fronde qui se fait jour contre cette taxe sur les poids lourds a déclaré : « lorsqu’on se propose de mettre en place une fiscalité écologique, ce sont toujours les mêmes qui s’y opposent ». lien

Quant à la sortie totale du nucléaire qu’il préconisait pour 2040... il est désormais plus prudent. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « quand le lion ne rugit plus, c’est qu’il dort, ou alors qu’il est mort  ».

L’image illustrant l’article est de metauxprecieux.blogspot.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Lyon-Turin, inoui, ni NON

Lyon Turin, le grand bluff

Au train ou vont les choses

Un ministre qui déraille

Le caillou dans la chaussure

L’autisme au pouvoir

Lyon Turin, une affaire de gros dessous

L’Ayrault port de la honte

Lyon Turin, un chantier bien occupé

Lyon Turin, un mensonge régional

Chimilin ne veut pas mourir

Le fret ferroviaire sur une voie de garage

Le malheur est dans les prés

Un train peut en cacher un autre

Ils n’arrêteront pas le printemps

Réussir le fret ferroviaire

Le TGV Lyon Turin est un projet ringard, prétentieux et couteux.

100 000 à dire NON !

Un enfer au Paradis

Un débat qui déraille

Vite et bien ne sont pas compatibles

Des trains sans entrain

Fret, la nouvelle bataille du rail

Une autoroute sans camions


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

121 réactions à cet article    


  • bob14 25 septembre 10:19
    La France championne d’Europe des impôts
    Par Béatrice Mathieu,publié le 27/03/2018 ...
    La France, où la pression fiscale s’est encore acrue l’an passé, est première au palmares des pays les plus taxés en Europe...A l’autre bout du classement, l’Irlande reste le pays européen où les impôts sont les plus légers (23,8% du PIB à comparer avec les 47,6% de la France)...

    • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 10:39

      @bob14
      ce qu’il faudrait surtout, c’est que les français n’avalent plus les bobards gouvernementaux, car sur le fond, ils voient bien que leur porte monnaie est de plus en plus léger...sauf pour quelques uns.

      merci d’avoir rappelé le pourcentage d’imposition de la France....c’est encore plus parlant que les chiffres que j’ai donné !

    • Le421 Le421 25 septembre 20:33

      @bob14

      Et encore et toujours grâce à notre excellente gestion des dirigeants de droite !!
      Et ne venez pas me dire que Hollande, c’était la gauche...
      Un socialiste de gauche.
      Ça se saurait.
      Et il serait barré depuis longtemps, comme Mélenchon.
      Parce que lui, au moins, il a eu les couilles de se barrer après avoir dit non !!
      Quand tous les autres vont à la soupe.

    • Spartacus Spartacus 25 septembre 10:27

      https://data.oecd.org/gga/general-government-spending.htm

      C’est qu’il en faut du pognon pour payer l’administration et ses millions de dépendants..

      Le paradoxe de gauchiste...
      Chaque sujet est traité sous le sens jalousie, du racisme anti-riche et réussite...

      Énumération de taxes, celles visible et touche tout un chacun, mais en voudrait d’autres pour les autres mais pas pour lui...

      Dans l’argumentaire il trouve débile les taxes qui ne rapportent rien, mais de l’autre voudrait des taxes qui rapportent rien comme des taxes sur les transactions financières...
      Bref c’est de la « punition » des gens qu’il jalouse, dont il ignore le fonctionnement et lui ne sera jamais touché.

      Lui qui n’investi dans rien, ne fait aucun effort d’épargne et brûle son pognon dès qu’il le touche voudrait que des taxes « punitives » juste par idéologie et de l’ignorance du sujet.

      Mais avoir l’idée de dépenser moins ? 
      Difficile. Quand 1/3 de la population a goutté à la rente de l’état, des subventions et de l’argent au statut plus qu’au travail, ils ne peuvent plus s’en passer.
      Et ce tiers a le pouvoir de nuisance et c’est le plus proche du pouvoir...


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 10:44

        @Spartacus
        racisme anti-riche ?!

        comme vous y allez !
        il s’agit seulement de dénoncer les inégalités relatives au partage du gateau de la richesse du pays...rien de plus.
         smiley

      • Spartacus Spartacus 25 septembre 15:02

        @olivier cabanel

        Les raciste ont toujours une « bonne excuse » pour accuser leurs victimes d’être les pire monstres de la terre.
        Personne ne meurt des inégalités. Evidemment.
        L’égalitarisme comme le communisme sont des romantismes d’intellos de gauche de frustrés qui se voudraient des ouvriers discriminés mais dans la réalité toute leur vie n’ont étés que des petits bourgeois rentiers d’un statut.

        Les inégalités ne sont pas une tare mais sont partout. tel est intelligent, tel est petit, tel est grand, tel réussira, tel a la main verte, tel est incapable de faire pousser quoi que ce soit, tel devinera un coco jaloux et envieux, tel deviendra un libéral qui ne jalouse pas son prochain et ne convoitera pas la richesse d’autrui.

        Comment en 2018 peut on être aussi ignare et croire que la richesse est un jeu à somme nulle ?
        La richesse se crée. La seule chose qui est le fruit d’un partage de la richesse est la spoliation.

      • Le421 Le421 25 septembre 20:34

        @Spartacus

        Le paradoxe de gauchiste...

        Dites-donc, demi-crème d’imbécile !!
        C’est « la gauche » qui a inventé et qui invente encore toutes ces taxes ??
        Sans déconner.
        Non mais !!

      • Spartacus Spartacus 26 septembre 09:04

        @Le421

        Les taxes sont lié au socialisme. Plus il y a d’état, plus il y a de taxes.
        C’est le socialisme qui prétend que l’état répond mieux que le marché libre aux demandes sociales.
        Alors les taxes sont la réponse de l’état à l’inflation de demandes sociales et corporatistes du socialisme. 
        Le marché libre ne crée pas de taxes, seul l’état a ce pouvoir.

      • Le421 Le421 26 septembre 09:56

        @Spartacus

        Les taxes sont lié au socialisme

        C’est bien ce que j’explique.
        Le socialisme, c’est la droite.

        Ensuite.
        Tout le monde veut rouler sur des routes impeccables et se faire ramasser les poubelles.
        Mais personne ne veut payer.
        Un exemple.
        J’ai roulé plus de 1.000 kilomètres en quatre jours. Si j’avais, sur mon compte en banque, l’argent correspondant au nombre de panneaux totalement inutiles sur le bord des routes, j’oublie mes convictions et je vous invite trois mois aux Seychelles, tout compris.
        Et il m’en restera encore !!
        Pour info, 1.000 kilomètres, c’est devenu plus de 20 heures de conduite...
        Là aussi, on avance !!

      • Spartacus Spartacus 26 septembre 12:39

        @Le421

        « personne ne veut payer. »
        Nuance ! 
        C’est surtout que chacun espère que ce soit l’autre qui paye pour lui....
        C’est le concept du socialisme. Chacun espère vivre aux dépens des autres.

        La droite c’est de la démocratie sociale. Une forme de socialisme, très étatiste.

        Il n’y a eu dans les 50 dernières années en tout et pour tout que 2 ministres libéraux et absolument aucun autre et sont restés très peu de temps.
        Ils ont la particularité d’avoir créé des dispositifs qui ne coûtent rien à la collectivité et aucune taxes nouvelles. Et des mesures de libéralisation et d’équité.
        .
        Alain Madelin et Hervé Novelli....
        L’un créa le second pilier par capitalisation libre des indépendants (dispositif Madelin) et essaya de mettre l’équité en égalisant les mêmes droits sociaux aux fonctionnaires et secteur prive.
        Il ne durera que 3 mois évincé par Juppé, un champion du monde des bénéficiaires des différents régimes spéciaux.
        L’autre créa l’auto-entreprise, un système qui répondait à la demande (1 million de personne la 1ere année ont choisit d’utiliser cette liberté d’essayer d’entreprendre). Malheureusement les socialistes qui ont suivit ont tout fait pour bousiller, et taxer au lieu d’élargir liberté à tous....

      • Spartacus Spartacus 25 septembre 10:33

        Confus ! C’était le lien de 2015 on était 2eme mondial.

        Voici le dernier publié de 2016. On est le 1er mondial. Champion du monde toutes catégories de dépenses publiques..

        La France le pays devenu communiste...
        57,1% de toute la richesse produite prélevé par l’état

        • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 10:42

          @Spartacus
          merci d’avoir rectifié le tir ! en effet, nous sommes 1er mondial ! un record dont il n’y a pas lieu de se flatter !

          quand à appellation « communiste » que vous attribuez au pays ?! je la trouve pour le moins surprenante ! smiley
          vous semblez ne pas connaitre la définition de ce mot.
           smiley

        • Spartacus Spartacus 25 septembre 12:05

          @olivier cabanel


          Vous vous trouvez dans un pays libre ?

          Vous voulez des définitions du communisme ? 
          J’en ai la définition des libéraux Bastiat et de Hazlitt..

          « Faire intervenir l’État, lui donner pour mission de pondérer les profits et d’équilibrer les fortunes, en prenant aux uns, sans consentement, pour donner aux autres, sans rétribution, le charger de réaliser l’œuvre du nivellement par voie de spoliation, assurément c’est bien là du Communisme. » Bastiat

          Tout l’évangile de Karl Marx peut être résumé en une seule phrase : haïssez l’homme qui est plus riche que vous. N’admettez en aucune circonstance que son succès puisse être dû à ses propres efforts, à la contribution productive qu’il a fait en faveur de toute la société. » Hazlitt

          Mais il y en a d’autres :
          « Communisme : système généreux, qui enrichit la population en l’appauvrissant, et rend l’homme plus libre en l’enfermant.  »

          « Le communisme est la forme aiguë de l’antilibéralisme. Il consiste en son fond, et en quelque variété ou sous-variété qu’on le considère, à désirer que tout soit fait par l’État, que tout soit réglé par l’État et qu’il n’y ait que l’État. »

          « Le socialisme, c’est toujours l’histoire d’une spoliation méthodique exercée aux dépens du peuple. Les unes après les autres, les catégories sociales et professionnelles se font arracher progressivement leur bien. Puisque les besoins sont sans limite, la spoliation l’est aussi. Elle ne cesse qu’avec le dépouillement complet des victimes. Malheureusement pour l’oligarchie au pouvoir, les dites victimes viennent ensuite grossir la masse des assistés, ce qui oblige à de nouvelles spoliations exercées contre des catégories de moins en moins aisées. Quand il n’y a plus de gens à dépouiller, le socialisme redistributeur cesse et se fait violent afin d’étouffer le mécontentement général. »

          « L’objectif inavoué du communisme, est d’accroître la dépendance. La pauvreté n’est pas seulement le sol nourricier du socialisme : elle en est l’effet délibérément recherché »

        • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 13:03

          @Spartacus
          vaste débat.

          sauf qu’il faudrait bien un jour découvrir que ce qui se pratiquait en URSS n’avait pas grand chose à voir avec le communisme.
          il est probable que les intentions étaient bonnes au départ, mais finalement, il s’est agit d’une dictature bien éloignée du concept communiste.

        • Spartacus Spartacus 25 septembre 14:47

          @olivier cabanel

          Ha oui ! l’éternel déni des tarés de l’idéologie communiste...

          « avant c’était pas le vrai » à chaque fois qu’il y en a un nouveau.

          Voici une base de donnée qui a chaque fois disaient que « c’était pas le vrai communisme ».
          Choisit ton pays sur les dizaines d’expériences qui a chaque nouvelle disait que « avant nous c’était pas le bon » et qui terminent a chaque fois dans la misère et la dictature des caste bureaucratiques...
          http://www.communistcrimes.org/en/Database/Armenia/Historical-Introduction

          Combien faut il de tentatives de « nouveau vrai communisme » et de misère semée pour admettre a quel point ton idéologie est une idéologie de tarés ?
          40 ? 50 ? 60 ?

          C’était pas le vrai communisme en URSS : 25 millions de mort.
          Alors le vrai communisme c’était les pays de l’Est : Totalitarisme 2 millions de morts.
          Alors le nouveau le vrai la marche en avant de Mao. 60 millions de morts.
          Mais non c’était pas le vrai : Le vrai c’est la planification agraire du Cambodge et Pol Pot 2.5millions de morts.
          Mais non le vrai c’était celui de Chaocescu en Roumanie. Terreur et emprisonnement.
          Mais c’était pas le vrai, Cuba y’a rien de plus beau. Exécutions sommaires à la prison kilo 5.5 et 250 000 morts. 
          Mais non le vrai ce sont les FARC. Terorisme enlèvement et terreur.
          Mais non le vrai c’est celui du 21eme siècle au Venezuela. des millions d’exilés, les pénuries de masse.
          Mais disent encore ces ânes adeptes de la vie aux dépens de autres dans le déni....

        • Le421 Le421 25 septembre 20:38

          @Spartacus

          Ha oui ! l’éternel déni des tarés de l’idéologie communiste...

          Les tarés, je me demande où ils sont.
          Et je préfère être un taré de gauchiste avec mes idées qu’un brave type de droite comme vous avec vos idées...
          Et je ne suis pas communiste.
          Mon père l’était.
          Il se désole d’ailleurs pour vous d’avoir combattu le IIIème Reich !!
          Encore que... Ils zigouillaient les juifs !!

        • Spartacus Spartacus 26 septembre 08:59

          @Le421


          Arrêtez la messe négationniste du passé communiste de France.
          Pour info, les communistes Français ont applaudit quand les Allemand et les Russes ont envahis la Pologne.
          Ils ont même proposé leurs services aux Allemands au nom du pacte de Varsovie..
          Vous n’avez pas été informé ?

          Ils ont combattu le 3eme reich uniquement à partir du jour ou l’Allemagne a envahi l’URSS. Certainement pas pour la France ni pour les Français..

          Quand aux idées, partout ou elles ont étés mises en pratique, la vie c’est aggravé, pas un peu, mais beaucoup. 
          Il n’y a pas une seule exception à cette règle. Pas une !

        • Le421 Le421 26 septembre 10:06

          @Spartacus

          Pour info, les communistes Français ont applaudit quand les Allemand et les Russes ont envahis la Pologne.

          L’histoire selon Spartacus !!
          Et ce sont les bons français de droite, comme Guy Môquet - le célèbre copain de Sarkozy !! - qui étaient condamnés à mort par ces salopards de Russes.
          Si vous voulez, on peut aussi parler du refus des anglo-saxons de pactiser avec les soviétiques contre Hitler.
          Et du pacte de non-agression qui en a découlé entre l’Allemagne et les russes...
          Pacte bien vite fichu à la poubelle.
          L’une des plus grosses erreurs du cinglé à la moustache !!

          Ah... Bientôt, vous allez nous sortir que Auschwitz était tenu par des soldats russes.

          Et vous oubliez que les russes qui coopéraient avec l’Allemagne étaient surtout des opposants au régime de Staline, c’est à dire, un peu vos copains... En définitive !!

        • Spartacus Spartacus 26 septembre 12:54

          @Le421


          Les documents et preuves que ces enculés de communistes du PCF ont proposé leurs services aux Allemands ont étés publié au centre du livre la négociation secrète :
          Vous pouvez télécharger le livre et les documents ici :

          Ca vous enlèvera vos clichés et dénis et vision romantique sur les cocos.

          Les Russes ont envahis plus de pays que les Allemands....Le pacte n’a pas été foutu à la poubelle Bien au contraire.
          Les Polonais en ont payé le prix..
          Triste dénis et minoration des faits.

        • merthin 27 septembre 10:00

          @Spartacus

          «  Dès le 20 juin, une partie des négociateurs communistes est arrêtée par la police française puis libérée sur l’intervention des autorités allemandes. Ces négociations se prolongeront jusqu’à la fin du mois d’août, néanmoins dès la deuxième quinzaine de juillet, les Allemands doutent de la fiabilité d’un accord et les communistes commencent à comprendre le piège. Dans le même temps, la direction communiste publie clandestinement /Humanité et l’ » Appel au peuple de France « dit » Appel du 10 juillet 1940 « demandant de ne pas accepter l’ordre vychiste. Comment des responsables de la direction communistes comme Jacques Duclos et Maurice Tréand ont pu, à ce point, abandonner leurs convictions antifascistes pendant que d’autres, tels Gabriel Péri et Charles Tillon, refusaient de se compromettre et jetaient les bases d’un combat futur contre l’occupant ? A partir de 1941, pendant quatre ans, lés communistes massivement engagés dans la Résistance paieront chèrement » l’impôt du sang «  ; déportations, fusillades, massacres, tortures... En 1949, un rapport du secrétariat du PCF, resté secret et que ce livre publie, condamnera explicitement les négociations de juin 40... »

          Les bourgeois eux commençaient à négocié avant même qu’il y ait une guerre et une occupation (le mouvement des cagoulards)... ça fait une ENORME différence !

        • Spartacus Spartacus 27 septembre 15:39

          @merthin

          C’est beau le catéchisme de la re-visite de l’histoire...
          Triste endoctrinés

        • merthin 27 septembre 16:07

          @Spartacus

          t’as même pas lu le résumé du livre. Tu as trouvé un titre racoleur sans en comprendre le contenu.
          Tu pensais balancer une bombe et ça te reviens dans la face. tant pis pour toi.

          Tristes incultes de la société de l’immédiat...

        • sweach 25 septembre 10:48
          *la taxe sur la carte grise rapporte 40 milliards tous les ans...et était destinée à l’amélioration du réseau routier*
          40 MILLIARDS !!!
          Il y a une grosse erreur, car la taxe sur la carte grise ne peut rapporter autant

          Sachant que le carburant représente 34 milliards de taxe, comme voulez-vous récupérer 40 milliards sur les carte grise ?

          On est tout simplement sur un jeu de chaise musical budgétaire et le grand perdant c’est le budget pour entretenir les routes.
          Comment en est-on arrivé là ?

          1er) point l’état s’est déchargé de l’entretient des routes sur les communes et les départements
          2em) point l’état a donné aux privés les autoroutes et la manne financières qu’elles représentent
          3em) point l’état a retiré la taxe professionnel aux collectivités local
          4em) point l’état a retiré les dotations

          Bref on demande d’entretenir les routes sans les financements pour le faire. Si on ne remet pas en place la taxe professionnel c’est aux contribuables de payer, voir aux usagés.

          En retirant maintenant la taxe d’habitation, c’est fini même le rafistolage des routes devient impossible, il faut une nouvelle source de financement pour ce poste de dépense.

          Vous avez fait le choix d’un gouvernement qui préfère taxer le contribuable plutôt que le travail, c’est juste les conséquences de vos actes et ça ne fait que commencer.

          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 10:56

            @sweach
            votre dernière phrase est une erreur ! en tout cas perso j’ai préféré voter blanc que choisir entre la peste et le choléra...

            et je vous rappelle qu’au premier tour, macron n’a récolté que 18% des inscrits...
            qu’importe.
            vous contestez les 40 milliards prélevés grâce à la carte grise...c’est pourtant ce qu’a affirmé la journaliste, et qui n’a pas été contestée par le ministre...
            à plus de 230 € de taxe pour chaque carte grise, vu le nombre de véhicules qui circulent dans le pays, le chiffre de 40 milliards ne me parait pas impossible, vu les 40 millions de véhicules qui circulent dans le pays.

          • sweach 25 septembre 11:20

            @olivier cabanel
            Les maths ce n’est pas votre fort.


            Question à 100 points :

            La carte grise vous la payez chaque année vous ?

            OK disons 230€ la carte grise, regardons du coté des immatriculations annuel 2.5 Millions d’après autoplus

            2.5 x 230 = 575 Millions

            Vous voyez la différence des chiffres maintenant ? ou comme beaucoup de gens vous ne savez plus distinguer les chiffres une fois qu’ils sont très gros.

            *c’est pourtant ce qu’a affirmé la journaliste*
            Un journaliste, ce n’est pas un scientifique encore moins une source fiable vue leur niveau.

            Les carte grise finissent dans les caisses des préfectures donc de l’état et les routes sont à la charge des départements et des communes, il assez simple de voir que les finances pour les cartes grise ne finissent pas dans l’entretien des routes.

          • JL JL 25 septembre 11:27

            @sweach

             ’
            ’’c’est pourtant ce qu’a affirmé la journaliste, et qui n’a pas été contestée par le ministre...’’
             
             Peut-être que le ministre qui lui a communiqué ces chiffres y ajoutait les amendes récoltées ?
             
             smiley
             


          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 11:45

            @sweach
            j’admet votre objection.

            ceci dit, ça n’empêche pas que l’argent pour moderniser, sécuriser le transport ferroviaire, et routier, existe....sauf que l’état, manifestement, s’en sert pour autre chose.
            et qu’il invente sans arrêt de nouvelles taxes...comme l’a précisé un commentateur, nous sommes numéro 1 mondial dans ce secteur.

          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 11:46

            @JL
            possible en effet !

            il semble que les amendes diverses rapportent près de 2 milliards à l’état...
            bon, on reste loin des 40 milliards annoncés.

          • JL JL 25 septembre 12:02

            @olivier cabanel

             
             je voulais dire : si le ministre en juge par les amendes que sa conduite lui vaut - mais qu’il ne paye pas.
             
             smiley
             
             Ceci dit, sur e coup là, cassini a raison : il faut vérifier ce qu’on dit quand c’est si gros, avant de les colporter ou de les faire siens.

          • pemile pemile 25 septembre 12:12
            @olivier cabanel « vous contestez les 40 milliards prélevés grâce à la carte grise »

            C’est 40 milliards toutes taxes confondues pour tes routiers.

          • sweach 25 septembre 12:20

            @olivier cabanel
            Il ne faut pas tout mélanger.


            En réalité on est en baisse, mais c’est très journalistique de voir que ce qui arrange.

            Actuellement et depuis Sarkozi les finances ne sont plus à l’équilibre, le problème vient que le gouvernement ne ponctionne plus suffisamment l’impôt sur les sociétés et les importations et la remplacé par la BCE et le libre échange. Résultat il manque réellement 40 milliard sur un budget de 550.

            Je ne fais aucune référence à la dette, il suffi juste de regarder les recettes et les dépenses RÉEL.
            Entre 1973 et 2008 la dette Française était une arnaque car les recettes et les dépenses réel étaient à l’équilibre, la dette gonflé toutes seul avec les intérêts, on peut appeler ça une fausse dette ou une dette illégitime qui n’a rien financé.
            Mais depuis 2008 et les 200 milliard de sarko, l’état dépense plus qu’il ne gagne, non pas qu’il a augmenté les dépenses, il a surtout diminué les recettes.

            Depuis le CIR, le CICE, la taxe professionnel et maintenant l’ISF, c’est plus de 40 millards que l’état doit trouver soit avec de nouveau impôt (carburant, CSG et PV) soit en diminuant les services publics (non renouvellement des départ à la retraite, baisse des retraites

            Vue que la BCE nous fiance, elle a son mot à dire maintenant et son but n’est pas de nous rendre notre autonomie financière au contraire ils veulent nous tenir par la finance.

            *nous sommes numéro 1 mondial dans ce secteur.*
            C’est pourtant exactement ce qu’il faut faire pour nous en sortir, il faut de nouveau taxer les entreprises et les riches et relancer la fonction public (recruter des infirmières, des policier, des profs,...)
            Il faudrait aussi récupérer ce qui rapporte du pognon comme nos aéroports, nos barrages, nos autoroutes, ...

            Il faut arrêter de croire que la fonction public n’est qu’un poste de dépense, cela rapporte et fait économiser un pognon de dingue ^^

          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 13:05

            @JL
            méa culpa...

            bon mais sur le fond, le problème reste le même.
            ce gouvernement, tout comme ceux qui l’ont précédé, assomme le peuple a coup de taxes... et le projet de Rugy va aggraver la situation.
            faut-il l’accepter ?

          • JL JL 25 septembre 13:10

            @olivier cabanel

             
            vous avez une autre solution pour alimenter les caisses de l’État ? La somalisation de la France, peut-être ?

          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 13:16

            @pemile
            ok... pourquoi pas.

            en tout état de cause, je me demande si cette nouvelle taxe n’est pas, tout simplement, une façon de remplir les caisses de l’état, puisqu’il a déjà les moyens de moderniser le réseau routier, et le réseau ferroviaire.

          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 13:18

            @JL
            parce que vous pensez qu’avec les milliards déjà prélevés, l’état n’a pas les moyens d’améliorer la situation ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 13:21

            @sweach
             !

             smiley
            vous êtes sérieux ?
            je vais finir par en douter

          • CRICRI59 CRICRI59 25 septembre 16:22

            @olivier cabanel
            Sur le vote

            Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière


          • JL JL 25 septembre 16:33

            @olivier cabanel

             
            hé bien, quand je vois qu’on taxe les retraités au bénéfice du « travail » en argumentant que ce sont les entreprises qui créent les richesses, donc qui permettent les retraites, je me dis que c’est là une politique qui tient à la fois de Gribouille et de la mouche du coche, en effet.

          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 17:00

            @CRICRI59
            ça fait longtemps que je prône en effet cette solution !

            merci de la partager avec moi.

          • oncle archibald 25 septembre 19:11

            @olivier cabanel :

            Vous feriez mieux d’exhorter « les gens » à prendre leurs responsabilités civiques en allant voter plutôt que de vouloir inventer encore un machin permettant de tout bloquer sans rien faire avancer ! Au lieu de se plaindre de la présence de Macron à l’Élysée ils auraient mieux fait d’aller voter pour y mettre quelqu’un d’autre ! Je rappelle qu’ils étaient 11 sur la ligne de départ.

            Vous faites partie des « brassejaïres » comme on dit chez moi. Ils savent faire de grands moulinets de bras, mais ça ne produit que du vent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès