• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Tesla : avis d’extravagante exubérance irrationnelle des (...)
#83 des Tendances

Tesla : avis d’extravagante exubérance irrationnelle des marchés

La capitalisation boursière de Tesla a gagné 13 milliards de dollars, environ 30%, en deux séances de bourse, à l’annonce des résultats de l’entreprise pour le troisième trimestre, affichant un retour inattendu aux profits, à 143 millions de dollars sur un chiffre d’affaire de 6,3 milliards, en léger recul. Difficile de ne pas voir dans la réaction des marchés une nouvelle preuve de leur folie.

 

Quand Tesla « vaut » plus que GM ou BMW…
 
Bien sûr, quelques faits donnent de l’eau au moulin de ceux qui achètent l’action. D’abord, le retour aux profits, après avoir affiché 1,1 milliard de pertes pour 11 milliards de chiffre d’affaires au premier semestre. Ce retour n’était pas attendu, ce qui explique probablement l’enthousiasme des marchés. En outre, la marge s’est redressée, à 22,8%, contre un point bas à 18,9% au second trimestre. Et pour couronner le tout, Tesla affirme être en légère avance dans son calendrier pour ces deux principaux projets de croissance à venir  : le démarrage de son usine en Chine, et le lancement de son nouveau SUV, le Model Y, dont la production doit démarrer à l’été 2020. Mais cela vaut-il 13 milliards ?
 
D’abord, il faut relativiser les chiffres annoncés car le chiffre d’affaire recule de 12% par rapport au troisième trimestre de l’an dernier, et les profits de 54%... Il en va de même pour le niveau de marge, qui était 3 points supérieur. Pour la première fois depuis longtemps, le chiffre d’affaire recule sur une année ! Mais cette nouvelle a été plus qu’effacée par un retour timide à la rentabilité et les perspectives de croissance : l’ouverture du premier marché du monde avec l’usine en Chine et le renforcement sur les modèles les plus populaires aujourd’hui, les SUV. Cela n’a aucune logique puisque ces projets sont loins d’être nouveaux et montre que les marchés ont une mémoire de poisson rouge
 
En effet, il faut se souvenir qu’il y a un an, Elon Musk annonçait des résultats positifs tous les trimestres en 2019. Et il vient discrètement, mais de manière prévisible, d’ajuster à la baisse ses prévisions 2019. Pire, les perspectives de croissance ne semblent pas si roses. Qu’attendre réellement du marché chinois, où les constructeurs locaux n’ont pas attendu Tesla et dont les consommateurs ne seront pas forcément sensibles à la marque étasunienne ? Le succès y est tout sauf garanti. Le petit SUV arrive tard dans l’année. Pire, le développement de la concurrence, notamment allemande, pourrait peser sur les ventes, comme l’indique déjà le recul des ventes de Model S et X (-39% sur un an).
 
Encore pire, comment justifier aujourd’hui la valorisation boursière totalement délirante de l’entreprise : plus de 58 milliards de dollars, pour un chiffre d’affaire attendu autour de 24 milliards, et des pertes annuelles. Il faut rappeler ici que BMW vaut moins, malgré un CA quatre fois plus important et un profit de plus de 7 milliards d’euros l’an dernier, en vendant plus de 2 millions de voitures ! Idem, GM ne vaut que 52 millilards pour 147 milliards de CA et 8 milliards de profits ! Rien ne justifie aujourd’hui que Tesla vaille plus que ces deux entreprises. Au mieux, en anticipant un CA 2022-23 de 50 milliards et 2 milliards de pofits, les multiples de l’industrie donneraient à Tesla une valeur de 15 milliards.
 
 
Aujourd’hui, comme Uber, Tesla est une allumette allumée dans la pétaudière financière étasunienne, souvent prompte à des emballements complètement déraisonnables. La question qui se pose aujourd’hui, c’est de savoir quand et quel sera l’impact du retour prochain à la réalité de cette licorne qui mérite bien son nom tant le jugement des marchés défie la réalité des chiffres.

Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Raymond75 5 novembre 09:45

    La majorité de la masse monétaire qui circule dans le monde est de la pure création monétaire sans rapport avec l’économie réelle, et qui cherche de manière névrotique des placements à très court terme qui peuvent ’rapporter’ gros.

    Cette économie immonde va de bulle en bulle, sans sanction à l’égard du monde de la finance, sans égard aux besoins de la population.

    Tous les politiques sont des lâches, qui n’osent mettre fin à ce système inique.


    • Eric F Eric F 5 novembre 17:17

      @Raymond75
      Le début de votre commentaire est un bon résumé de la sarabande financière. Concernant les politiques, d’une part leur marge de manoeuvre est coincée par le système mondialisé (un pays seul ne peut rien, confère le Vénézuéla) ; d’autre part, en fin de compte les états trouvent dans cette corne d’abondance monétaire l’avantage de pouvoir emprunter à taux faiblissime.


    • Spartacus Spartacus 5 novembre 11:12

      Le même auteur qui en 1973 prévoyait la chute des Bitcoins et la m^meme analyse aussi ridicule. Dans les commentaires des imbéciles qui suivait cette prédiction m’en a fait acheter à 175€ pour être fidèle a mes contradictions.

      La valeur d’une action ne se mesure pas à son chiffre d’affaire, mais de ses perspectives de chiffre d’affaire ou sa part de marché envisagée.

      Sans réfléchir vous pouvez citer un seul concurrent dans la voiture haut de gamme électrique ? 

      Si le marché envisagé est énorme, alors vous investissez sur le plus fiable...

      D’ou la montée de l’action..


      • Spartacus Spartacus 5 novembre 13:29

        @Spartacus
        pas en 1973 mais en 2013..sic  smiley


      • Alain 5 novembre 19:49

        @Spartacus
        « Sans réfléchir vous pouvez citer un seul concurrent dans la voiture haut de gamme électrique ? »
        BMW

        « La valeur d’une action ne se mesure pas à son chiffre d’affaire, mais de ses perspectives de chiffre d’affaire ou sa part de marché envisagée. »
        On a de la chance. Si la valeur de l’action était basée sur les bénéfices, Tesla serait déjà mort. D’ailleurs, le pauvre, il a intérêt d’en faire parce que çà lui pend au nez. La montée de Tesla en bourse n’a aucune valeur économique (ventes ridicules/pas de bénéfices/incapacité à tenir les commandes/rappel de véhicules), la montée de Tesla, c’est juste une bulle spéculative.
        Elon Musk c’est le Docteur Dulcamara : il raconte n’importe quoi (les batteries solaires / les tunnels hyperloop / l’intelligence artificielle / la gestion de Tesla). Tant que ça marche, ça marche et un jour, boum, on tombe de haut. 


      • titi 6 novembre 17:05

        @Alain

        BMW dites vous ?

        Alors vous n’avez eu ni la chance de monter dans une Tesla, ni la malchance de monter dans une BMW.


      • Redox 7 novembre 08:00

        @titi Pour avoir roulé 2 ans en i3 94Ah et depuis mars en Model 3, je dois avouer que... le commentaire d’Alain m’a bien fait rire. De la i3, rien ne me manque. Que ce soit :
        - en confort intérieur,
        - en agrément de conduite (le régulateur adaptatif et l’Autopilot),
        - en autonomie (on passe de 150km voire moins à près de 400km et le réseau de Superchargers clairement bien déployé... Avant j’avais l’œil sur le nouveau de charge, aujourd’hui je ne me pose plus la question)
        - en évolution du véhicule grâce aux mises à jour

        Donc non, Alain, à ce jour aucun constructeur n’est au niveau de Tesla... quand on sait de quoi on parle.


      • Raymond75 5 novembre 12:14

        Vous auriez raison dans une économie de ’capitalisme rhénan’ où l’on prend en compte les perspectives, les besoins d’investissements et de formation, et l’avenir à moyen terme de l’entreprise.

        Mais l’économie actuelle est purement spéculative, avec une vision à court terme, et la majorité des transactions sont faites par des algorithmes. La spéculation se moque des perspectives.

        Au moindre retournement de conjoncture, ils vendront.


        • Raymond75 5 novembre 12:15

          @Raymond75

          adressé en réponse à @Spartacus


        • Spartacus Spartacus 5 novembre 13:27

          @Raymond75
          « Au moindre retournement de conjoncture, ils vendront. »
          Les actions, « ça va, ça vient ».... 

          Ce n’est pas notre argent. Si nous nous ne sommes pas plus riche quand ça monte (Ce qui fait jalouser les souverainistes et gauchistes), nous ne sommes pas plus pauvres quand cela descend.

          C’est pas une entreprise publique ou semi publique comme Areva. On a jamais vu la couleur des dividendes, pas contre on paye concrètement les pertes cachées dans sa facture EDF. Heureusement qu’il y a des investisseurs sur Tesla pour faire consommer de l’électricité.  smiley.
          Ca aide un tout petit peu à payer les résultats des gestions étatiques.  smiley


        • Laulau Laulau 5 novembre 13:47

          @Spartacus
          on paye concrètement les pertes cachées dans sa facture EDF.

          C’est en France que l’électricité « d’état » est la moins chère.


        • Trelawney Trelawney 5 novembre 14:02

          @Laulau
          EDF facture 50% de l’électricité et l’état facture le reste sous forme d’impôts et taxes.
          Vous pensez sincèrement que c’est seulement EDF qui finance sur ses deniers les investissements comme l’EPR etc ?
          Et vous pensez que ce sont les anglais sur leur facture de courant qui paieront les 2 EPR d’Hinkley Point ?


        • Spartacus Spartacus 5 novembre 20:32

          @Laulau
          C’est beau de croire la propagande étatiste....
          Mais parfois il faut la vérifier avant de raconter la fable...

          L’électricité Française n’est bien entendu pas la « moins chère » elle est seulement sous la moyenne des pays européens pour les particuliers. Pays de l’Est, Bulgarie, Lituanie, Hongrie, c’est moins cher.

          Pour les entreprises dans la quasi totalité des pays du nord elle est moins chère, Danemark, Hollande, Allemagne etc...

          L’électricité est moins chère aux USA, au Canada, en Corée du Sud...

          Cette fable, elle a vécu. Et a la vitesse ou veulent nous appauvrir les écologistes, on sera surement la plus chère dans pas longtemps...  smiley


        • Trelawney Trelawney 5 novembre 12:33

          Au fil des ans, Tesla s’est fait une spécialité de la voiture électrique haut de gamme.

          Alors que la majorité des constructeurs de voitures thermiques se contentent de concevoir une carrosserie avec un moteur électrique et des batteries, Tesla fabrique la voiture, l’IA, la domotique et le moyen de chargement qui va avec. Ce qui fait que Tesla est en avance d’une génération sur ces modèles par rapport à toute la concurrence.

          Dans un avenir proche,Tesla va donc vendre son ingénierie à toutes les marques de voitures (BMW, Mercedes etc). Et ceux qui ne l’achêteront pas (Renault, etc) seront condamnés à disparaitre, comme ont disparut les fabricants de mobiles lorsque Apple a vendu ses smartphones. C’est pour cela que Tesla est une société d’avenir et que son action va autant augmenter que celle d’Apple.


          • Laulau Laulau 5 novembre 13:42

            @Trelawney
            Tesla est surtout champion sur le prix exorbitant de leurs bagnoles. En fait il s’agit d’une voiture pour les ultra riches qui veulent se la jouer écolo. Mais en fait Tesla a les mêmes difficultés techniques que les autres constructeurs, à savoir qu’on ne peut pas et que probablement on ne pourra jamais, recharger une batterie aussi vite que l’on remplit un réservoir de carburant. La physique a ses lois et les dollars n’y peuvent rien.


          • Trelawney Trelawney 5 novembre 13:57

            @Laulau
            Tesla équipe l’Europe avec ses superchargeurs de 250Kw contre 145 actuellement. Ce qui assure une charge pour 120Km d’autonomie en 5 minutes et une pleine charge (560km d’autonomie) en 20mn.
            Ces chargeurs ne sont valable que pour les modèle 3 et futur SUV.
            L’ancien modèle 100 devra se contenter d’une charge à 145Kw.
            50% des chargeurs en France sont des Tesla.
            Le prix d’un modèle 3 est de 53000 euro. Ce qui est un prix normal compte tenu de la fabrication de ces voitures.
            Le jour où les constructeurs sortiront une voiture électrique brevet Tesla ca divisera le prix par deux avec un monopole Tesla sur les batteries


          • Désintox Désintox 5 novembre 14:02

            @Trelawney
            "Alors que la majorité des constructeurs de voitures thermiques se contentent de concevoir une carrosserie avec un moteur électrique et des batteries, Tesla fabrique la voiture, l’IA, la domotique et le moyen de chargement qui va avec"

            Renault, Nissan, BMW et bientôt Volkswagen proposent des voitures bien moins chères et conçues dés le départ comme 100% électrique.


          • Trelawney Trelawney 5 novembre 14:40

            @Désintox

            Moteur électrique standard avec rendement ridicule et batteries standards en location, ce n’est pas de la voiture électrique c’est une arnaque.
            Rien que pour le poids 1600Kg pour une zoe (voiture de ville) contre 1800 kg pour un modele 3 Tesla. Ca vous donne une idée de l’autonomie et puis du reste.
            Il faudrait quand même comparer ce qui est comparable
            Même porsche n’arrive pas à sortir son Cayman électrique


          • Désintox Désintox 5 novembre 17:20

            @Trelawney
            En effet, on peut supposer qu’une voiture à 54000 euros est meilleure qu’une autre à 24000 euros.


          • sls0 sls0 5 novembre 17:21

            @Trelawney
            Un moteur électrique standard de ce type son rendement doit être au dessus dr 95%.
            Tesla fait des moteurs au rendement de 105% ?


          • Eric F Eric F 5 novembre 17:39

            @Trelawney
            « Tesla s’est fait une spécialité de la voiture électrique haut de gamme »
            Tout tient dans les trois derniers mots. Dans le cadre de la mondialisation, le nombre de « très » riches augmente, et consomme des produits et services haut de gamme. L’hôtellerie de luxe, l’immobilier de luxe, la voiture de luxe... chacun s’y précipite. Or il faut réussir à asseoir une bonne image de marque, et on doit convenir que Tesla l’a fait. Or la marge est très supérieure pour un haut de gamme que pour une voiture low cost ou milieu de gamme. Alors effectivement le potentiel de Tesla est fort, et après une période déficitaire de recherche et investissement, il peut avoir un bel avenir, surtout que l’électrique est à la fois poussé en avant par les gouvernants (verdissage politique) et par la jet set (en quête d’image positive). Les bobos aisés suivront.
            Ceci dit, le niveau de valorisation de Tesla n’en reste pas moins stratosphérique, mais de manière homothétique à l’ensemble de la bourse. Selon le scénario périodique du CAC, autour de 6000 il y a « correction » qui ramène les cours vers 3000 avant de repartir ensuite lentement comme en 2002, 2008, 2012) -la martingale pour les nuls est d’acheter de l’indice sous 3500 et vendre à 5000-


          • Alain 5 novembre 20:01

            @Trelawney
            Tesla est un gros nain automobile qui vend du rêve et vit de l’argent qu’on veut bien lui donner. La trésorerie est ridicule pour un constructeur automobile. Un jour, il se retrouvera un cessation de paiement et sera sous la loi des faillites américaines. Au cours de cette année, y’avait tellement peu de sous que le patron a coupé tous les achats et tous les voyages ou hôtels qu’il pouvait. Il fallait absolument faire un trimestre rentable. A défaut de vendre plus de bagnoles (ce qu’il ne sait pas faire), il a coupé dans les dépenses.
            Quand une société en est rendue à cela, ça sent en général le sapin.
            Pour le moment, on laisse Musk faire mumuse, mais n’importe quel gros constructeur automobile pourrait se payer sa société qui se veut plus grosse que le boeuf qu’elle n’est pas.
            Pour le moment, il ne fait peur à personne, en tout cas pas à l’industrie automobile mondiale. Mais si il voulait faire trop le malin, je pense qu’on saurait le remettre à sa place. 
            De toutes les façons, l’automobile électrique c’est juste du gros bluff. L’automobile s’est développée avec le pétrole, elle mourra avec lui. Il n’y a strictement aucune alternative crédible. L’automobile électrique, on connait depuis 150 ans, et l’électricité on connait depuis encore plus longtemps. Et depuis des dizaines d’années, on bute sur la capacité et le temps de recharge et quoiqu’on raconte de partout, sortie des laboratoires, y’a plus grand chose de crédible.


          • Spartacus Spartacus 5 novembre 20:40

            @Alain
            Y’en a qui achètent des « obligations d’état » soi-disant « sans risques ».
            Un placement qui a un rendement « négatif » en ce moment...

            On vous a jamais dit qu’un état pouvais faire faillite ? Argentine, Grèce. 
            Croyez pas que Tesla est plus risqué qu’un autre placement.


          • Trelawney Trelawney 6 novembre 08:05

            @Eric F
            Alain ci dessous a dit que Tesla est un nain automobile par rapport aux grands groupes de ce marché. Et c’est en partie la réponse du prix de ces voitures.
            Maintenant on peut poser la question à Slo : Quel est la durée de vie d’un moteur électrique ? Il vous dira certainement que c’est illimité.
            Donc une voiture électrique trés bien conçu avec des batteries nouvelle génération ne vous durera pas 3 ans comme la moyenne des voitures thermiques mais beaucoup plus longtemps, d’autant plus que l’évolution de ces voitures se fait pas un simple changement de logiciel. L’achat d’une voiture électrique nouvelle génération devient un investissement et plus une dépense.

            L’orientation économique de Tesla devient plus un concepteur qui vend son savoir et sa technologie au fabricant de voitures qui lui ne sera qu’un acteur opérationnel et qui fera l’économie de son service recherche et développement.

            La capitalisation boursière exponentielle de Tesla me fait poser moins de questions que la capitalisation boursière d’Aramco (compagnie pétrolière) à hauteur de 2000 milliards de $ (presque la PIB de la France). Le pétrole c’est quand même l’ancien monde économique


          • pemile pemile 6 novembre 08:43

            @Trelawney "Donc une voiture électrique trés bien conçu avec des batteries nouvelle génération ne vous durera pas 3 ans comme la moyenne des voitures thermiques"

            Fautes de frappe ou exagération marketing grotesque ?


          • Laulau Laulau 6 novembre 09:05

            @Trelawney

            Vos chiffres sont ridicules. L’effet Joule, vous connaissez ?


          • Laulau Laulau 6 novembre 09:35

            @Trelawney
            Tesla équipe l’Europe avec ses superchargeurs de 250Kw contre 145 actuellement. Ce qui assure une charge pour 120Km d’autonomie en 5 minutes

            Même en admettant qu’il n’y a pas de perte (et avec une intensité pareille c’est très très loin d’être le cas)) cela fait moins de 21 kwh et donc pour 120 km 0,174 kwh par km. C’est une voiture qui ne roule qu’en descente ?


          • generation désenchantée 6 novembre 17:31

            @Laulau
            Peut être mais elles ont tendance a bruler d’elle même , et maintenant lors de la recharge de la batterie , regarder la solution pour l’incendie et le temps que la voiture va devoir être surveillée

            https://www.rtl.be/info/video/709915.aspx


          • machin 6 novembre 19:18

            @Trelawney

            Sauf que les batterie de tesla sont déjà dépassées...


          • Redox 7 novembre 08:20

            @Trelawney

            Heureusement, il y a des gens qui voient les perspectives au delà de la situation actuelle !

            D’ailleurs il est déjà question d’une possible vente de moteurs et/ou batteries à Fiat (qui achète déjà des crédits de CO2 à Tesla).

            Comme d’habitude, la plupart de ceux qui commentent ne connaissent pas grand chose à Tesla...


          • Redox 7 novembre 08:28

            @Laulau

            C’est précisément la consommation moyenne que j’ai sur la Model 3 après 10000km : 17kWh/100km. Je sais on est loin des 6l aux 100 qui représentent 6 * 9 = 54kWh aux 100 d’énergie... Un moteur électrique a un rendement nettement meilleur à celui d’un thermique, ce n’est pas une nouveauté. Et Tesla travaille bien le Cx de ses véhicules.

            Pour ce qui est de la perte ce n’est pas qu’une question d’intensité, c’est aussi une question de surchauffe des conducteurs, quand ils sont bien dimensionnés les portes sont réduites...


          • Redox 7 novembre 08:38

            @Alain

            « Pour le moment, il ne fait peur à personne, en tout cas pas à l’industrie automobile mondiale. »

            Haha détrompe toi.

            Ils leur font tellement peur qu’ils tentent de les décrédibiliser à tout bout de champ (directement ou plus souvent via les médias qui vivent de leurs dépenses publicitaires...) ou pire d’y nuire (voir l’histoire avec skabooshka sur Twitter, qui était un employé d’un constructeur et qui a été jusqu’à vouloir perturber les essais de conduite autonome)

            Dans mon cas particulier, étrangement à l’époque où ma boîte m’a payé une i3 en attendant que je puisse avoir la Model 3, lorsque BMW avait du mal à sortir le bon de commande, il a suffit que je dise « si vous n’arrivez pas à faire la commande, on ira voir vos nouveaux voisins », ça a suffit pour que le BdC veuille bien s’imprimer. Deux ans plus tard quand j’ai été voir le concessionnaire pour faire estimer la i3 en reprise, j’ai eu immédiatement comme remarque « vous allez prendre une Model 3, j’imagine ? ».


          • Redox 7 novembre 08:56

            @Laulau

            « Tesla est surtout champion sur le prix exorbitant de leurs bagnoles. En fait il s’agit d’une voiture pour les ultra riches qui veulent se la jouer écolo. »

            Sais-tu au moins le prix d’entrée de la Model 3 ? 43600€ bonus déduit. C’est cher, mais pas réservé aux ultra riches. Quand tu prends en compte les économies de carburant (2.70€ les 100km, possiblement moins avec un abonnement HP/HC), les économies d’entretien (même les plaquettes de frein s’usent moins), les prêts à faible taux (j’ai eu 0.99% pour une durée allant jusqu’à 8 ou 10 ans), sur la durée de possession du véhicule ça réduit son coût de possession.

            Quant à la durée de recharge, en ce qui me concerne j’ai tous les jours au réveil 90% de charge si je le désire, soit 300-350km. (Et 100% si je sais que je vais partir pour une longue route)

            Le seul cas où on peut se poser la question c’est pour les longs trajets.

            Prenons par exemple le fameux Paris-Nice, que tout le monde fait tous les jours, il est faisable avec 4 pauses totalisant 1h de charge pour 8h30 de route (et pour 34€ de coût énergétique), ce qui reste plus qu’acceptable. En casant une pause recharge sur une pause repas, ça peut même permettre de réduire une des pauses suivantes.

            Source (qui utilise des valeurs réelles et non théoriques) : https://abetterrouteplanner.com/?plan_uuid=c888df0d-ce94-4641-81e8-792fa31c61c3

            Bref, les éternels commentaires des gens qui n’y connaissent pas grand chose son toujours autant risibles.


          • pemile pemile 7 novembre 09:47

            @Redox « il est faisable avec 4 pauses totalisant 1h de charge »

            Si il n’y a pas la queue aux bornes de recharge smiley


          • pemile pemile 7 novembre 09:52

            @Redox

            PS : vous êtes d’accord pour payer une TICPE sur l’électricité pour l’entretien du réseau routier ?


          • Redox 7 novembre 10:57

            @pemile

            « Si il n’y a pas la queue aux bornes de recharge »

            Bah d’une part les Superchargers sont suffisamment bien dimensionnés et s’agrandissent au fur et à mesure des ventes. D’autre part, s’il y a une queue, il n’y a en général qu’une attente de 5mn entre les départs. On n’est pas chez Izivia avec une seule borne tous les 100km, chez Tesla c’est minimum 4 bornes, le plus souvent 8 à 16 et parfois même +.

            Pour la TICPE oui je n’ai rien contre si elle sert effectivement à ce pour quoi elle serait prévue. Par contre il va falloir me dire (techniquement et avec précision) comment on va faire pour pouvoir la prélever uniquement sur le courant de charge des VE. Attention, dire juste « Linky » n’est pas une réponse technique et précise.


          • Alain 7 novembre 19:46

            @Spartacus
            Comparer une entreprise pas rentable et un état...
            Tesla n’est pas rentable. Le reste, c’est autre chose.
            Ta comparaison, c’est comme si on parlait de vouloir comparer des carottes avec des citrouilles.


          • Trelawney Trelawney 8 novembre 07:40

            @pemile
            Si il n’y a pas la queue aux bornes de recharge 
            Quand tu as besoin de recharger, c’est la voiture Tesla qui t’indique où se trouve la borne de recharge libre et qui te dirige vers elle. De plus la moitié des bornes de recharge en France sont des bornes Tesla. Et oui, ils ne font pas que des voitures, il font aussi ce qu’il y a autour.
            depuis 3 ans je roule en 100S que j’ai reconfiguré à 100Kwh (juste un changement de logiciel) et j’ai une autonomie de 600km ce qui est largement suffisant pour traverser la France en long et en large.
            Le modèle 3 est deux fois moins cher, mais il est beaucoup mieux évolué puisqu’il se recharge plus rapidement.
            C’est d’ailleurs vers cela que se dirige Tesla : des voiture avec moins d’autonomie (moins de batteries, moins lourdes) mais se rechargeant plus vite. 
            Donc : tesla modele 3 600 km d’autonomie plus recharge à 145KW environ 50 000 euro
            Renault Zoe 300 km d’autonomie (voiture non familiale, voiture de ville) recharge dite rapide à 50KW (ca vous fait 8 heures pour 300km) et 33000 euro avec les batteries et je ne vous parle même pas de l’obsolescence programmé de ces batteries.

            Vous comprenez maintenant l’écart entre Tesla et les autres.
            Et attendez de voir les chinois débarquer sur ce créneaux


          • Laulau Laulau 8 novembre 08:42

            @Redox
            A moins d’avoir un électrolyte supraconducteur à haute température ce qui pour le moment est de la science fiction, une batterie a une résistance interne et donc, chauffe quand on la charge. Alors que la vitesse de charge est proportionnelle à l’intensité du courant, le dégagement de chaleur dans l’électrolyte est proportionnel au carré de l’intensité du courant de charge (P=RI*2). Avec les puissance de charge annoncé cela me parait complètement irréaliste.


          • Eric F Eric F 9 novembre 20:56

            Apparemment il y a des entreprises généreuses qui attribuent une Tesla à leurs cadres ou VRP ! Mais le cout réel est masqué par le superbonus et autres avantages (tarif recharge, absence de taxe pour l’infrastructure routière...), ce n’est donc absolument pas généralisable à tout le parc automobile (les réserves de lithium dans le monde n’y suffiraient du reste pas). Ceci étant, Tesla a conquis un « marché de niche » haut de gamme, pas uniquement pour la jet set mais au moins pour cadres supérieurs, il est probable qu’ils deviendront rentable, toutefois la « prime » payée pour la valeur de l’action parait surfaite, mais de manière générale les entreprises « en vogue » sont surcotées, on verra après la « correction » boursière attendue depuis quelques mois, et artificiellement retardée par des injections massives des banques centrales sur la marché financier.


          • zygzornifle zygzornifle 5 novembre 13:28

            il y en a même une qui a été envoyée dans l’espace .....


            • kimonovert 5 novembre 17:11

              Un conseil : ne vendez pas ça va encore monter ! Qu’ils disaient...


              • Eric F Eric F 5 novembre 17:48

                @kimonovert
                les magazines financiers indiquent effectivement toujours des objectifs de cours en hausse, il faut bien des gogos pour acheter les titres que les initiés veulent vendre. Les banques achètent de toute façon du fait des dépôts des clients sur des supports « à risque ».


              • Redox 7 novembre 08:21

                @Eric F

                Les initiés, tu veux dire les vadeurs si se sont fait squeezés grâce à leur obstination ?


              • sls0 sls0 5 novembre 17:29

                Quand je divise la production mondiale de lithium par la quantité nécessaire de lithium par voiture électrique, je m’aperçoit que ça correspond au nombre de voitures neuves vendues en France.

                J’espère qu’il y a du lithium sur Mars si on veut vraiment développer la filière.

                Certains vont me dire qu’aller chercher du lithium sur mars c’est pas trop réaliste. Ca l’est plus que de faire rouler la population mondiale avec des voitures électriques.


                • Eric F Eric F 5 novembre 17:43

                  @sls0
                  Tesla ne vise pas la production de grande masse, mais se concentre sur le haut de gamme. Mais effectivement il n’y aura jamais 100% de voitures électriques, même si des alternatives par rapport au au lithium seront développées. 


                • sls0 sls0 5 novembre 18:37

                  @Eric F
                  Il fait du haut de gamme difficilement rechargeable hors de chez soi dans la plupart des pays.
                  Chez moi faire le plein de sa voiture au gaz ne pose pas de problème, dans un rayon de 5km autour de chez moi il y en a 5.
                  Il y en a beaucoup parce qu’il y a un effet de masse.
                  Avoir une voiture au gaz qui coute moi chère au km et qui pollue moins, pas de problème.
                  Comme la plupart des locaux je consomme entre 60 et 80kW par mois, 200 à 300km d’autonomie d’une voiture électrique.
                  Jusqu’à 100kWh je paie 0,075€ le kWh, au dessus c’est 0,3€.
                  Oui ce n’est pas la France mais il n’y a pas que la France.
                  Les maisons comme le réseau ne sont pas prévus pour de grosses puissances instantanées. Si on est pressé difficile de recharger une voiture.
                  Chez moi c’est du 110V comme aux USA, 32A pendant 8h les fils seraient rouges dans la rue.
                  Un riche chez moi peut acheter une tesla, il paiera un transfo 50kVA et la ligne associée, pas de problème.
                  Il pourra rouler à une distance équivalente à la moitié de l’autonomie de son véhicule.


                • Nicolas_M Nicolas_M 6 novembre 11:02

                  @sls0
                  Vous êtes largué. Le lithium n’a rien à voir avec la voiture électrique. Chaque année des nouveaux concepts de batteries émergent, dont beaucoup sans lithium. Toyota a annoncé pour 2020 des voitures électriques de série avec batteries solides, sans la moindre trace de lithium. Sans compter les batteries sodium-ion et aluminium-air qui se profilent. On est est aux balbutiements de la voiture électrique, les technologies des batteries sont toutes nouvelles et peu éprouvées. A priori si Toyota a choisi cette nouvelle technologie sans lithium c’est pas par philanthropie, c’est juste que ça coûte moins cher pour de meilleures performances. Donc le lithium n’est plus nécessaire à la production de voitures électriques.


                • sls0 sls0 6 novembre 14:48

                  @Nicolas_M
                  Batteries au graphène ou solides c’est toujours avec du lithium.
                  Il y a la sodium ion qui se passe du lithium qui a beaucoup d’avantages sauf sa densité énergétique moindre ce qui la cantonne au statique.
                  Il y a les concepts et il y a des faits.
                  Dans les années 60 les concepts de l’époque c’était des voitures volantes en 2000.
                  Les sujet de l’article est la perte de bon sens des marchés vis à vis de Tesla. Ce n’est que de la spéculation, la projection des marchés c’est de la micro seconde à 3 mois, parfois un an.
                  Si on se projette à plus d’un an en prenant compte des limites physiques, cette valeur est déraisonnable.
                  Je montre deux exemples sans plus.

                  Bien sûr qu’il y a urgence à améliorer le stockage de l’électricité sinon le renouvelable n’est pas viable sans fossile. Mais il faut garder les pieds sur terre.
                  Si on écoute Macron pas de problèmes pour l’avenir avec les nouvelles technologies de batterie, rien que ça devrait faire douter.


                • Alain 7 novembre 19:52

                  @Nicolas_M
                  Toyata travaille sur des voitures sans lithium et aussi sur des voitures avec panneaux solaires et sur d’autre projets, ce qui montre que rien n’est capable de remplacer le pétrole et surtout pas dans un délai court. Mais voilà, le pic de pétrole global est prévu pour 2025 selon plusieurs analyses (sérieuses). Des sociétés pétrolières parlent même de se reconvertir. On consomme 6 barils actuellement pour un trouvé. Le pic du pétrole conventionnel était en 2006. (reconnu en 2010 par l"AIE).
                  Dans ce contexte, l’avenuir de la voiture, c’est la vélo et la marche à pied...


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 18:54

                  Tesla, ce sont les voitures qui nécessitent l’intervention de 35 pompiers pendant 5 heures, quand elles prennent feu ??

                  Je vous dis pas si cela arrive dans un tunnel...

                  Merci du cadeau.


                  • Trelawney Trelawney 6 novembre 08:07

                    @Fifi Brind_acier
                    Que ce soit un camion ou une voiture, quand il y a un feu dans un tunnel, les pompiers ne peuvent pas intervenir (cf le tunnel du mont blanc)


                  • Trelawney Trelawney 6 novembre 08:16

                    @Fifi Brind_acier
                    Il est bien votre article, il montre des pompiers équipés de lance à eau donc inefficace. Les 5 heures, c’était le temps qu’il leur a fallu pour s’équiper d’extincteur à CO2.
                    Ben oui nouvelle technologie, nouveau monde de prévention.
                    Maintenant pour foutre en l’air une 100D faut vraiment le chercher et shunter tous les automatismes, car lorsque vous sommeillez au volant, elle reprend le contrôle et reste sur sa voix.
                    Un conducteur a fait Armsterdam, le péage le l’A1 à Fresnes (Pas de Calais) en dormant au volant. Le conducteur était saoul et les gendarmes ont été alerté parce que la voiture s’était arrêtée devant la barrière de péage


                  • pemile pemile 6 novembre 08:47

                    @Trelawney « Maintenant pour foutre en l’air une 100D faut vraiment le chercher et shunter tous les automatismes »

                    Ou juste tomber sur une situation non prévue par l’IA de la voiture.


                  • sls0 sls0 6 novembre 17:16

                    @Trelawney
                    Le tunnel du mont blanc a été le moteur d’un changement de stratégie anti feu dans les tunnels.
                    Évacuation des fumées, mise en place de salles de sécurité, formation et équipement des pompiers. 
                    Si les pompiers interviennent mais maintenant avec la bonne formation et le bon matériel.
                    Les probabilités de défaillances d’une cellule de batterie lithium était calculé à 1/10 millions. Lors des rappel d’appareils cette probabilité est descendu à 1/200000.
                    Comme il y a jusqu’à 600 cellules dans une voiture ça donne en prenant le premier chiffre une voiture sur 16000, pour le parc tesla ça donne 31 voitures.
                    Ce chiffre peut être supérieur quand on voit le deuxième chiffre avec son facteur de 50.

                    Une cellule qui s’emballe thermiquement c’est quand sa température atteint les 150-180°.
                    Comme elle produit son propre oxygène ce n’est pas un extincteur CO2 qui va l’éteindre. Peut être de la poudre D mais c’est pas sûr.
                    Une cellule par effet domino fera s’emballer les cellules voisines. Ça risque de durer.
                    Pour l’instant la seule méthode sûre c’est d’immerger la batterie dans l’eau, facile avec un portable, beaucoup moins avec une voiture.
                    Une voiture électrique prend moins feu qu’une autre voiture d’un rapport de 10 ou 20, sauf qu’une voiture traditionnelle on peut éteindre avec un extincteur à poudre de 2kg ce qui m’est arrivé, une voiture électrique on la laisse crâmer parce qu’on ne sait pas l’éteindre, on regarde à ce que ses 2MW de puissance calorifique ne se propage pas.

                    Essayez donc de monter en avion avec un vélo électrique. Pas plus de 8/25gr d’équivalent lithium de permis.


                  • generation désenchantée 6 novembre 17:44

                    @Trelawney
                    Désolé pour toi , mais c’est une réaction chimique des batteries ces incendies et pour stopper la réaction c’est de noyer la batterie sous l’eau , regarde comment les pompiers ont dût faire pour cette tesla

                    http://www.vivreici.be/videos/detail_inquietante-surchauffe-des-voitures-tesla?videoId=681141


                  • sls0 sls0 6 novembre 20:30

                    @Trelawney
                    Il ne faut pas être désolé pour moi.
                    J’écris que lors de l’emballement la cellule produit son propre oxygêne ce qui ressemble assez bien à votre réaction chimique.
                    J’écris que le meilleur moyen est de plonger la batterie dans l’eauet vous me renvoyez sur une vidéo où les pompiers immergent une voiture dans l’eau ce qui est le même principe.
                    Rien dans votre commentaire s’oppose au mien donc il n’y a pas lieu d’être désolé.


                  • sls0 sls0 6 novembre 20:46

                    @generation désenchantée
                    Ne pas tenit compte de mon commentaire, dans la case de réponse c’est le nom de Trelawney et non génération qui s’est affiché d’où la méprise.


                  • generation désenchantée 7 novembre 11:20

                    @sls0
                    c’est pas grave cela m’arrive aussi d’avoir ce problème
                    c’est quand on répond a un post où il y a déjà plusieurs réponses que cela se produit


                  • generation désenchantée 7 novembre 11:33

                    @pemile
                    c’est vrai que le rapport d’enquête donne l’explication que l’IA a estimer que l’humain qui traverse en dehors des passages cloutés est un objet



                  • agent ananas agent ananas 6 novembre 17:07

                    Il semble que les spéculateurs anticipent les dernières avancées en matière de batteries longue durée (très longue durée même).

                    D’après cet article des chercheurs auraient mis au point une batterie capable de durer 1 million de miles (1 600 000 km).

                    https://www.wired.com/story/tesla-may-soon-have-a-battery-that-can-last-a-million-miles/

                    Je ne suis pas expert, donc reste à savoir si c’est de l’info ou de l’intox ... mais cela semble malgré tout excitant.


                    • jjwaDal jjwaDal 10 novembre 21:11

                      @agent ananas
                      Ce qui est exact est que Tesla a investit massivement dans la fabrication des batteries, les améliore en interne et a déjà acheté des brevets pour rester en pointe dans ce domaine. La première « Gigafactory » qui les produit a été conçue dès le départ pour alimenter à la fois des millions de véhicules électriques et alimenter le besoin en « stockage réseau » et stockage domestique.
                      L’article parle des résultats de laboratoire d’un chercheur qui travaille pour Tesla. Comme l’annonce d’un tel résultat ne peut avoir qu’un impact positif sur le cours de l’action, c’est évidemment à prendre avec les pincettes d’usage.
                      Mais Tesla va produire des camions lourds de transport et au moins un véhicule lourd style S.U.V. qui auront besoin de telles capacités. Par ailleurs , le vaisseau spatial en développement chez SpaceX (autre entreprise de Musk) aura ses élevons et canards mis en mouvement durant la rentrée atmosphérique par de puissants moteurs électriques, nécessitant des batteries à la fois puissantes et stockant la charge durant des mois.
                      Donc le besoin d’une telle batterie existe. Si à la sortie du laboratoire, elle conserve l’essentiel de ses capacités, alors ce sera un plus pour l’entreprise.


                    • titi 6 novembre 17:11

                      @L’auteur

                      Bah c’est très simple...

                      Vous imaginez que vous avez plein d’argent...

                      Des maisons un peu partout...

                      Des parts dans différentes sociétés...

                      Vos gamins sont dans de grandes écoles...

                      Et vous avez le choix entre placer l’argent dont vous n ’avez pas besoin dans ce que vous appelez « l’économie réelle », genre un fabricant de boulons inox, ou d’un autre truc bien chiant.... ou bien de participer à une aventure carrément exaltante derrière un leader charismatique qui fait se poser les fusées comme dans Cosmos 99 ?

                      Bah moi si j’ai ce choix là, alors il est vite fait : j’alimente la bulle.


                      • jjwaDal jjwaDal 11 novembre 10:47

                        @titi
                        Plus de 90% de l’argent qui circule dans le monde ne sert qu’à faire des paris au casino planétaire, donc à jouer comme les entreprises ou les Etats. On peut difficilement reprocher à quelqu’un faisant du concret avec ses moyens financiers (batteries, voitures, panneaux solaires, fusées, tunneliers) de le faire.
                        Dans les forums spécialisés, les gens ont les idées ébouriffées de voir qu’il pourrait mettre en service une fusée faisant passer la future grosse fusée de la NASA pour une antiquité. Ce type restera dans l’histoire comme Christophe Colomb s’il réussit ses projets spatiaux. Après on peut ne pas l’apprécier en tant qu’homme. C’est un autre sujet.


                      • machin 6 novembre 19:29

                        "ou bien de participer à une aventure carrément exaltante derrière un leader charismatique qui fait se poser les fusées comme dans Cosmos 99 ?"


                        Tapis aussi, a fait, en sont temps, illusion... (entre autres...)

                        Votre Monsieur Tesla est juste un grand malade très riche et tres mégalo.


                        • titi 7 novembre 09:27

                          @machin

                          « Votre Monsieur Tesla est juste un grand malade très riche et tres mégalo. »

                          Et alors ? Y’a bien des gens qui votent pour Mélenchon.

                          Ça fait du bien un peu de rêve.


                        • Trelawney Trelawney 8 novembre 07:54

                          @machin
                          Tapis a fait des fusées ? Il me semble que le seul acte de bravoure de cette personne est d’avoir gagné une coupe d’europe de football.
                          Est-ce que les fusée de monsieur tesla ne fonctionne pas ?
                          Le vol en falcon 5 est facturé 50 millions de dollars contre 150 millions pour une Ariane 5 et 1 milliard de $ pour les fusées américaines.
                          Et le coût de la starship (qui elle vole déjà) est estimé à 5 millions de $ (annoncé 2 par Monsieur tesla) contre 75 pour la futur Ariane 6


                        • jjwaDal jjwaDal 10 novembre 15:15

                          Je ne vois aucune raison majeure de différencier l’attitude des marchés financiers vis à vis de Tesla, par rapport à bien d’autres entreprises. Vous citez GM, qui aurait dû sombrer corps et bien en 2007, vu son endettement catastrophique et a été sauvé sur souhait des pouvoirs publics. Tesla peut effectivement sombrer à l’avenir pour de nombreuses raisons, mais ce que je lis m’indique qu’ils ont aussi des atouts importants à jouer. Une agence de notation venait récemment de faire passer le statut de l’action « Tesla » de « vendre » à « acheter ». Le troupeau a simplement suivi.
                          L’histoire retiendra , n’en déplaise aux cassandres, que cette petite entreprise a été une des premières à vendre des voitures électriques par centaines de milliers (millions à court terme) avec des performances routières à faire rougir les voitures à hydrocarbures, présentes sur le marché depuis un siècle.
                          Elle possède probablement la meilleure usine de fabrication de batteries (de propulsion) électriques pour automobiles, et ces batteries passent pour être les meilleures sur le marché. Peu de doutes, sur le fait que le marché chinois absorbera la production de l’usine de Shangaï, peu de doutes sur le fait que ses batteries resteront dans le haut du panier pour au moins quelques années et que les chaines de fabrication vont s’amortir petit à petit.
                          L’entreprise a tendance à investir aussi vite que l’argent rentre, mais faut-il rappeler le niveau des taux d’intérêts très bas aux USA ?
                          Quoi qu’on puisse en dire, il faut être devin pour estimer aujourd’hui que leurs investissements ne récupéreront pas leur mise sous forme de profits futurs. Si les taux d’intérêts montent, ils sont morts. On pourrait dire de même de l’économie entière des USA.
                          Donc, beaucoup de bruit pour rien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès