• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage janvier 2018, 12100 chômeurs de moins, et 306100 (...)

Vrais chiffres chômage janvier 2018, 12100 chômeurs de moins, et 306100 radiés des listes ce mois

Ce rapport à été plus compliqué à établir, d'une part car il n'existe plus de publication en fichier pdf, je me suis débrouillé en ligne pour arriver à lire ces fichiers que je trouve mal foutus en formats xls, cela depuis qu'ils ont décidé de ne communiquer que trimestriellement, aussi les chiffres en pourcentages, ne sont plus visibles.

D'autre part, du fait, que c'est le mois de la "bidouille", où ils changent rétroactivement tous les chiffres de l'année précédente, pour repartir donc sur des bases tronquées, si on y prend pas garde.

Je ne vais pas rentrer dans les détails, juste à savoir que j'ai rajouté dans les calculs si dessous, donc les chomeurs qui étaient passés par magie à la trappe à savoir : 14600 personnes, ça sera à ne pas oublier, dans leur prochaine communication "officielle et médiatique" s'ils se ventaient de chiffres surgonflés.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Janvier 2018 :



-  Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 217 400.

- Radiations Administratives (les punis) : 44 700.

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 46 000
 
soit 308 100 radiés des listes ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :


-  Stages parking : 57 000

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 45 100

-  Reprises d'emploi déclarées : 108 300, ne représentent que 20 % environ des sorties des listes de pôle emploi.

 

Demandeurs d'emploi par catégories :

A : 3 463 100 

B : 767 400 : travailleurs pauvres moins de 78 heures.

C : 1 387 900 : travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 266 600  : les stages parking, occupationnels etc.
E : 380 900 : contrats aidés etc.

TOTAL : 6 265 900 ( données corrigées ), hors DOM TOM, 12 100 chômeurs de moins, par rapport à décembre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 601 500

 

1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (50,05 % derniers chiffres connus) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

 

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 601 500 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 820 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 826 500 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

1 200 000 de foyers bénéficiaires de la prime d'activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,5 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyer) , sont en recherche d'emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 500 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :




-  des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 810,89€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 687€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapports de la DARES : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/statistiques-de-a-a-z/article/les-demandeurs-d-emploi-inscrits-a-pole-emploi-les-series-mensuelles-nationales

Rendez-vous le mercredi 28 mars 2018, pour avoir les vrais chiffres du chômage de fevrier 2018,


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • malitourne malitourne 28 février 08:17

    J’ai la solution : il faut plus d’Europe


    • JBL1960 JBL1960 28 février 08:50

      Merci, je le relaye en rajoutant cette vidéo d’un Bruno Le Maire, hors-sol, qui crache sa haine et son mépris aux ouvriers qui ont construits la belle auto qu’il vient d’essayer...
      Bruno Le Maire est un Bien-Zélé, qui est atteint du Syndrome du Larbin !
      Maintenant, il serait bien que ces ouvriers, plutôt que de rêver pouvoir s’acheter ces voitures, organisent une grève générale, illimitée et expropriatrice.
      Sinon on va se prendre le mur dans la tronche, et on roule à plus de 200 grâce à cette voiture, alors que pour nous, les gueux sur les départementales on mourra à 80 à l’heure !
      Il est temps de choisir, non ? Parce qu’avec Macron, le temps est très très Mossad...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er mars 20:50

        @JBL1960
        ces ouvriers, plutôt que de rêver pouvoir s’acheter ces voitures, organisent une grève générale, illimitée et expropriatrice.

        Accessoirement, une voiture, ça sert à aller bosser...

        La moitié des Français est endettée, avant qu’ils fassent une grève illimitée, les poules auront des dents. A moins que les syndicats, riches comme Crésus ne financent leurs crédits...


      • bob14 bob14 28 février 09:05
        Le meilleur moment du mois sur agora..avec votre réalité qui hélas n’intéresse pas grand monde trop occupé dans les embouteillages sur les routes pour aller skier ?
        Un grand merci à patdu49 pour nous informer !



          • JBL1960 JBL1960 1er mars 23:56

            @Fifi Brind_acier = Mais je n’ai jamais prétendu le contraire.
            Macron himself a affirmé, bien avant que d’être placé dans le fauteuil élyséen qu’il voulait que les jeunes aient envie de devenir milliardaires ; Et pour ma part, modestement bien sûr, je préfère, non pas attendre que les poules aient des dents (les veinardes) mais appeler à une « dépossession volontaire » soit à envisager d’être et tout simplement et non pas d’avoir envie de posséder ou de devenir milliardaire.
            Bien sûr, vous avez raison, le syndicalisme tel qu’il est pratiqué, fait partie intégrante du système.
            Et cela inclus la FNSEA comme on n’a pu le voir avec la grève des agriculteurs au sujet du MERCOSUR. D’ailleurs Macron n’a pas hésité à endormir son monde en déclarant ; Qui peut dans les yeux me dire que le Mercosur est la cause de son problème ?
            Et c’est pourquoi, pour ma part, j’explique (habitant aux culs des poules, aussi) qu’il est tout à fait possible d’envisager les choses différemment, sur la base du « À mon frère le paysan » d’Élisée Reclus, parce que nous savons depuis le départ, qu’avec Macron, accédait au pouvoir, un gouvernement au service de fric et des patrons !

            Si vous me le permettez, puis-je vous inviter à lire ce tout dernier PDF que je viens de publier en étroite collaboration avec Résistance71 Daniel Guérin (1904 – 1988) ce militant et écrivain anarcho-communiste, auteur de “L’anarchisme” et de “Ni dieu ni maître, une anthologie anarchiste” qui nous fait nous poser des questions ;

            Qu’est-ce que l’anarchie ?

            Quelle société l’anarchisme tente-t-il de créer ?

            Mais surtout nous propose d’y répondre, par nous-mêmes, avec des propos simples et directs.

            Et à l’occasion du Trentenaire de sa disparition. C’est une invitation à un voyage de lecture, cela vous changera peut-être des GOPÉ...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 07:52

            @JBL1960
            Merci, je connais l’anarchisme, il m’intéresse plus que le communisme stalinien, mais je crains, hélas, qu’il ne convienne guère aux Français. Les Français ne sont ni des Espagnols, ni des Grecs, ni des Allemands... Les Français, depuis 800 ans, ont construit leur univers politique autour de l’ Etat.


            L’État s’est occupé de tout et doit s’occuper de tout, leurs phrases préférées : « L’État doit..., faire ceci, ou cela », « Mais que fait l’ Etat ? ».

            Dès qu’ils ont un problème, ils se tournent vers l’ Etat...
            Pour les Français, les questions collectives doivent être prises en charge par les fonctionnaires et par l’ Etat.


            Et ils veulent, en plus, la démocratie et la liberté d’expression, car ce sont des râleurs congénitaux. Donc ils veulent l’ Etat + les libertés publiques. Sinon, ça tourne vinaigre.... !

            Or, les anarchistes détestent l’ Etat, je n’ai pas encore très bien compris pourquoi ? Pour cette raison, l’anarchisme ne me semble pas avoir un grand avenir en France. Si vous comptez que les Français prennent en charge les fonctions de l’ Etat, vous pouvez toujours attendre...

            Le communisme non plus, ne leur convient guère. C’est l’Etat tout puissant, certes, + le Parti et + la Stasi, et ça, c’est rédhibitoire ! A mon avis, on ne peut rien construire en France, sans tenir compte des Français, de leur histoire, de ce qu’ils veulent et de ce qu’ils sont, sinon, on va dans le mur.

            Si la Gauche veut avoir un avenir, il faudrait qu’elle écoute les Français, et sorte son nez des grimoires du 19e siècle, qu’elle veut appliquer indifféremment partout.... C’était juste un avis perso d’une citoyenne de Gauche.


          • JBL1960 JBL1960 4 mars 18:09

            @Fifi Brind_acier Pour comprendre pourquoi les anarchistes estiment que l’État est le problème et non la solution, puis-je vous suggérer la lecture du Manifeste Politique de Résistance71 : Manifeste pour la société des sociétés. C’est à mon avis (et je suis totalement partiale vue que j’ai été leur 1ère lectrice pour réaliser la version PDF de ce manifeste) le récit le plus clair qui remonte, comme le saumon sa rivière, aux origines de l’Humanité. Il détecte le moment où ça a merdé, il y a environ 5 à 6000 ans, et analyse pourquoi c’est à chaque fois que les sociétés étaient formées en État que ça merdait...
            Comme l’avait dit P. Kropotkine : Le mot État est identique au mot guerre, et vous avez un début de réponse à votre question. Enfin j’espère.
            Si l’on donnait à lire aux français une autre histoire de France, comme une autre histoire américaine aux Zuniens, gageons qu’ils seraient capables, alors, de réfléchir, par eux-mêmes et autrement.
            Pour le moment, la majorité mougeonne, et c’est juste de dire qu’en France, ça roupille sévère.
            Mais bon, comme disait le Sous-commandant Marcos, dans son Abécédaire, à la lettre U d’Utopie : « Je demande qu’on me dise s’il y a jamais eu un progrès social dans l’histoire du monde qui n’ait d’abord été considéré comme une utopie avant de voir le jour. Non, il n’y a jamais rien eu de tel. » (Marcos, le maître des miroirs, Mille et une nuits, 1999).

            J’ai publié aujourd’hui, Voline, fondateur de la synthèse anarchiste, justement et je vous l’offre bien volontiers...


          • petit gibus 28 février 10:24
            Les chiffres les stats la com..............
            et la triste réalité ! ! !

            • zygzornifle zygzornifle 28 février 15:55

              C’est comme les chiffres de la migration de la pauvreté et autres, le gouvernement divise par 3,14116 .....


              • roby 2 mars 11:46

                @zygzornifle
                C’est une épidémie de gras


              • izarn izarn 4 mars 23:07

                @zygzornifle
                ...C’est pas trés carré !
                 smiley


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 février 16:15

                « Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels. »


                C’est comme pour les défilés de rue : La guerre des chiffres entre les « compteurs honnêtes et les compteurs malhonnêtes ».

                 Le gouvernement policier donnera certainement un chiffre différent et même inférieur au cinquième du chiffre donné par « patdu49 »

                Quequ’un croit encore que les choses vont évoluer en France ?

                • roby 2 mars 11:47

                  @Mohammed MADJOUR
                   C’est une épidémie de gras MM 


                • jesaispas jesaispas 28 février 19:51

                  ca n’est que le debut desole


                  • BA 1er mars 12:56

                    L’Union européenne, c’est la course aux salaires les plus bas possibles.


                    L’Union européenne, c’est la mort de l’industrie française, la mort des ouvriers français, la mort des commerces français.


                    France : salaire minimum de 1445 euros.

                    Belgique : salaire minimum de 1501 euros.


                    En clair : ces deux pays voient leurs usines fermer.


                    Les patrons délocalisent leurs usines vers les pays européens qui ont un salaire minimum minable.


                    Pologne : salaire minimum de 387 euros.

                    Hongrie : salaire minimum de 344 euros.

                    République tchèque : salaire minimum de 327 euros.

                    Roumanie : salaire minimum de 190 euros.


                    Castorama et Brico Dépôt : licenciés, des salariés devront former ... leurs remplaçants polonais.

                    https://www.capital.fr/votre-carriere/castorama-et-brico-depot-licencies-des-salaries-devront-former-leurs-remplacants-polonais-1274882



                    • Roberto 10 1er mars 13:43

                      @BA

                      Triste avenir pour la France, l’article 63 du TFUE dans toute sa splendeur.......

                    • gogoRat gogoRat 1er mars 16:10

                       le ’veaute’ et la prostitution (s’évertuer à ’se vendre’ pour un ’gagner’ un contrat de subordination !)
                      sont les deux mamelles de la Fence ...
                       répétez après moi dans votre enclos bien fermé : MEUH ! MEUH !


                      • patrick68000 2 mars 18:59

                        Merci à patdu49 pour son excellent travail mensuel et attendu par tant de personnes sidérées par ce déni constant de nos élus politique hypocrites

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès