• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage novembre 2017, 18600 chômeurs de moins et 319100 (...)

Vrais chiffres chômage novembre 2017, 18600 chômeurs de moins et 319100 radiés ce mois-ci

6 606 600 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 800 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : toujours + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

On remarquera que rien ne change, que ça soit sous gouvernement Sarko, Hollande, ou maintenant Macron, les effroyables idéologies puantes, infantilisantes, culpabilisantes, "marche ou crève", flicage, intelligence sociale zéro etc .. refont surface à un moment ou à un autre envers les chômeurs, ça fait vraiment pitié de voir ça, ou encore ça met en colère, mais en tout cas, pour les plus fragilisés, crevés, malades, désabusés, précaires, tenez bon, ne vous laissez pas détruire par ces abjectes mentalités inhumaines !

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Novembre 2017 :



-  Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 224 500, 42,7 % des sorties des listes. (+ 2,3 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 46 900, 8,9 % des sorties. (- 11,5 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 47 700 et 9,1 % des sorties. (- 9,7 % sur 1 an)
 
soit 319 100 radiés des listes (60,7 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :



-  Stages parking : 56 400, 10,7 % des sorties. (-31,7 % sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 44 900, 8,5 % des sorties. (+ 13,1 % sur un an)


-  Reprises d'emploi déclarées : 105 700, ne représentent que 20,1 % des sorties des listes de pôle emploi. ( - 0,8 % sur 1 an )

 

Demandeurs d'emploi par catégories :

 

A : 3 454 100 -0,8 % ( -0,1 % sur 1 an ).

B : 755 300 + 2,2 % ( + 4,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.

C : 1 402 000 + 0,6 % ( + 9,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 268 200 -1,3 % ( -20,7 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 390 600 -2,2 % ( - 7,7 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 270 200 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 0,7 % sur 1 an, 16 800 chômeurs de moins, par rapport à octobre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 606 600

 

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : - 0 ;9 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 4,3 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 5,5 % sur 1 an.

1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (50,05 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

 

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 606 600 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 820 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 820 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

1 200 000 de foyers bénéficiaires de la prime d'activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,5 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyer) , sont en recherche d'emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 500 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :



-  des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 810,89€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 687€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/di-mensuel_iwuhny.pdf

Rendez-vous le jeudi 25 janvier 2018, pour avoir les vrais chiffres du chômage de décembre 2017.


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • straine straine 28 décembre 2017 09:06

    Pour relativiser la baisse du chômage, entre octobre et novembre
    -1000 sorties pour [reprise d’emploi déclarée] et
    +6800 pour [défaut d’actualisation]
    -> minu.me/emvf


    • JBL1960 JBL1960 28 décembre 2017 09:36

      @straine Merci, je l’adjoindrai en lien dans mon billet de reblog.


    • JBL1960 JBL1960 28 décembre 2017 09:34

      Je m’attelle à relayer, et comme chaque mois depuis 2 ans ces vrais chiffres ce mois-ci j’y adjoins la vidéo RTL de Mathieu You puisque la meilleure défense c’est l’attaque et que les têtes puantes s’attellent elles à trouver des pistes pour renforcer le contrôle de ses « salauds » de chômeurs...
      MY donne des infos très intéressantes, comme le montant moyen des allocations chômage soit 1100 €, qu’il y a 0.4% de gens qui fraudent, 14% qui ne cherchent plus et donc qui confirme que la moitié des chômeurs ne perçoivent plus rien !
      Mais aussi que sur 3.5 millions d’emplois retrouvés on compte 130 000 CDI tout le reste = CDD dont 50% des CDD sont de moins d’une semaine...
      La meilleure défense c’est l’attaque, hein ?
      Fort avec les faibles, faible avec les forts et comme d’hab.
      En 2016 déjà 20 minutes posait la question si la générosité des allocations chômage ne poussait pas les chômeurs à l’oisiveté...
      Nombreux nous avons appelé à un boycott total, commençant par le boycott de l’élection, car on annonçait que veauter c’était abdiquer mais en plus voter Macron de Rothschild (comme Le Pen d’ailleurs mais ce ne pouvais être elle) s’était consentir à se faire péter les gencives pour nous les sans dents et l’arrière-train pour les autres qui se pensaient au-dessus de nous...
      Et je rappellerais que des têtes puantes au Pôle Emploi Amiens ont publié sur leur page FaceBook quelques heures avant de le retirer cette fiche conseil pour une recherche d’emploi efficace ; Chômeur Winner !

      Je reviendrais vous coller le reblog, merci encore pour ce travail sur lequel s’appuyer et je me permets de vous conseiller la publication d’hier de Résistance71 ; Dire NON et s’y tenir, étant donné que c’est l’objectif de mon tout petit blog, dire NON et parce que je prépare un dernier PDF des traductions de R71 d’un Pierre Kropotkine toujours visionnaire dans son propos.


      • Alren Alren 28 décembre 2017 12:57

        @JBL1960

        Nombreux nous avons appelé à un boycott total

        C’est ce que souhaitaient les ennemis que vous dénoncez aujourd’hui.
        Leur seule trouille était que vous appeliez à voter Mélenchon et ... qu’il soit élu !!!

        Franchement, vous pensez que si JLM était président, le sort des chômeurs serait le même qu’aujourd’hui ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2017 20:37

        @Alren
        Le sort et le nombre de chômeurs serait le même. Puisque Mélenchon serait comme Tsipras, obligé d’appliquer les Traités européens et les GOPé....
        Le programme de la FI n’est pas en cause, c’est sa réalisation qui pose problème.


        Le programme de la FI est intéressant, mais c’est un programme de politique intérieure nationale, et c’est interdit. Alors que faire ?

        - Soit la FI s’allie à l’ UPR, pour sortir de l’ UE et de l’euro, et mettre en place un programme économique et social.

        - Soit Mélenchon viole les Traités, avec des conséquences dont vous évitez de parler :

        -1- On va se fâcher avec tous les Gouvernements pro européens.
        Ce sont les principaux clients de la France à l’export. Perdre des marchés, on le voit avec les sanctions contre la Russie, ça ne va pas créer d’emplois...

        -2- On va se trouver en bute aux sanctions de la Cour européenne de Justice.

        -3- Plus rapide, la BCE fermera le robinet bancaire.
        Il a suffit de 15 jours pour que Tsipras rentre dans le rang.

        -4- Et quel pays fera confiance ensuite à un gouvernement qui viole le Droit International, et peut remettre en cause à tous moments des accords commerciaux ou autres ? 


      • JBL1960 JBL1960 29 décembre 2017 00:07

        @Alren Boycott total veut dire boycott total ! J’ai toujours dit et écrit que la solution n’était pas dans l’élection, et dans aucune élection. Contrairement à M. Chouard, par exemple qui lui a non seulement affirmé qu’il n’avait jamais dit qu’il ne fallait pas veauter, mais qui en plus à veauter pour Mélenchon ! Non seulement j’avais sauvegardé son affirmation dans un de mes billets, mais j’ai intégré de nombreuses vidéos de Chouard affirmant que voter ne changeait rien et ne servait à rien : Chouard relaie sur son blog la lettre d’Élisée Reclus à Jean Grave qui affirme que « Voter c’est abdiquer… » Et surtout il précise ceci dans : Je partage les vœux de Jean-Luc Mélenchon, que je trouve remarquables : UNE FRANCE NON ALIGNÉE POUR LA PAIX ► Tenez si vous voulez vérifier mes dires ICI, et jusqu’en section commentaires où j’ai mis les vidéos de Chouard, et surtout les propos de M. CHOUARD car ceux qui voyaient F. Asselineau au 2nd tour, affirmaient qu’il pourrait jouer un rôle auprès de lui !
        JLM n’aurait sans doute pas procéder par ordonnance mais il nous aurait Syrisé en 2/2 !
        De toute façon Macron a été choisi, c’est un cheval de Troie américain, et ce devait être lui et personne d’autre, justement pour faire et dire tout ce qu’il fait et dit aujourd’hui...
        En section commentaires de ce billet de reblog, j’ai complété avec des infos ad hoc comme celle-ci source FranceInfoTV du 27/12/17 : Le 22 novembre, Pôle emploi a dressé le premier bilan du contrôle des chômeurs, entamé fin 2015 : 269 000 contrôles ont eu lieu, aboutissant à 14% de sanctions. Ce qui signifie que 86% des chômeurs se conforment à leurs obligations. En 2015, dans son dernier rapport disponible en ligne, la Délégation nationale à la lutte contre la fraude (DNLF) estime que cette fraude fait perdre 111,2 millions d’euros à Pôle emploi. Un chiffre bien moins élevé que la fraude fiscale, qui atteignait, en 2015, 7,84 milliards d’euros, pénalités comprises. Quant à l’évasion fiscale, elle représente chaque année pour l’Etat un manque à gagner estimé entre 60 et 80 milliards d’euros selon le ministère de l’Economie.
        Et toute la journée j’ai agrémenté cet article avec des infos connexes, comme celle-ci qui vient de tomber : La nouvelle loi Travail adoptée en juillet dernier a ouvert les portes en grand aux réductions d’effectifs « volontaires ». Après Pimkie, c’est PSA qui veut supprimer des postes grâce à aux fameuses ordonnances, qui autorisent la procédure dite de « rupture conventionnelle collective » Soldes de fin d’année : deux plans de départs volontaires pour le prix d’un ! Les ouvriers de PSA, tout comme les salariés de la chaîne de magasins de prêt-à-porter Pimkie il y a quelques jours, sont plongés dans l’incertitude quant à leur emploi. Et c’est la conséquence directe et (assez) immédiate de l’adoption des ordonnances de la nouvelle Loi Travail… Source Sputnik France
        Derrière ces chiffres bruts ce sont des vrais gens et pour avoir fait partie de ces statistiques (et l’être encore puisque je suis une invisible, que mon époux est un sans-dents et que les miennes sont pas mal éparpillées) cela démontre pour autant que nous sommes TOUTES & TOUS capables de nous éveiller et de se retrouver pour avancer ensemble sur le chemin tangent… Et y’a pas besoin de sortir de la cuisine à Jupiter ! C’est en se donnant à lire nos analyses comme les textes connus et moins connus comme Résistance71 nous en déniche souvent de grands auteurs ou pas Zénon, Patrice Sanchez que nous changeons de nous-même pour rêver changer l’Humanité.


      • Ouam Ouam 29 décembre 2017 01:21

        @JBL1960
        " Contrairement à M. Chouard, par exemple qui lui a non seulement affirmé qu’il n’avait jamais dit qu’il ne fallait pas veauter, mais qui en plus à veauter pour Mélenchon  !"

        Vous avez vu ca ou ???
         
        Souces (sérieuses) demandés
         
        J’ai recherché, j’ai rien trouvé de crédible, je suis désolé, si vous avez ca m’interesse.
         
        J’ai trouvé ceci ou Asselinot en parles la
        https://www.youtube.com/watch?v=fcyNyHPll0E
         
        Chouard NE PEUT pas appeller à veau-ter pour un dirigeant et pour cause il est comme moi pour le vote direct (Cf système suisse)
         
        Il aurai forcément (en SUPPOSANT QUE) dans ce cas bien plus choisi Asselinot (mais ce qui est impossible puisqu’il est pour un systeme direct), c’est juste pour étayer la chose la.
        Vu que l’UPR porte l’article 50 comme Chouard

        Et en plus avec votre lien ici (voter c’est abdiquer) c’est juste incompréhensible votre propos ?
        http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2014/02/05/369-voter-c-est-abdiquer-elisee-reclus-1885

        J’ai pas compris la nature de vos propos sur ce point précis, j’en suis désolé .


      • JBL1960 JBL1960 29 décembre 2017 14:22

        @Ouam Chouard a clairement appeler à voter pour FA il a même dit que tout le monde devait voter pour FA, même JLM puisque FA était le seul a vouloir sortir de l’UE.
        Alors, je ne l’ai pas sauvegardé dans mon blog, mais le Norbert qui sévi sur Les Moutons Enragés a produit une vidéo dans laquelle on demande à Chouard pour qui il a voté au 1er tour, et il répond pour JLM.
        Maintenant il y a nombre de vidéo dans lesquelles Chouard explique fort bien que voter ne sert à rien, ne change rien, et d’ailleurs il a relayé à juste titre la lettre d’Élisée Reclus à Jean Grave.
        C’est pourquoi j’estime pour ma part, qu’il s’est totalement discrédité alors qu’il affirmait, sur son blog que la solution n’était pas dans l’élection et surtout pas dans la présidentielle (ce avec quoi je suis parfaitement d’accord) pour affirmé par la suite dans cette vidéo « Je n’ai jamais dit qu’il ne fallait pas voter. D’ailleurs je vais voter, oui, il faut voter. »
        Mille excuses si mon propos n’était pas clair.

        Vidéo Chouard pour ceux qui se complaisent dans les petites histoires entre Chouard, Asselineau et/ou Mélenchon

        1:04:40 (abstention, élections, …)
        1:07:04 (« je n’ai jamais dit de ne pas voter »)
        1:07:35 (pourquoi Asselineau)


      • lilirose 23 janvier 16:07

        @Ouam
        Souces (sérieuses) demandés

        Voici,en lien à la fin, un entretien que Chouard a donné à Thinkerview où il dit avoir voté pour Mélenchon parce « qu’il l’aime bien ». Tout ça n’est pas bien argumenté. Par ailleurs, je trouve cet homme très dangereux sous ses airs bon-enfant. Je vous explique rapidement le coeur du danger. Aujourd’hui, notre constitution comporte 4 parties. On parle toujours du corps principal écrit par De Gaulle et que l’on appelle vulgairement la Constitution de 1958. Cette partie organise les pouvoirs. Mais il y a autre chose dans notre Constitution. Il y a la DDHC de 1789, très importante et qui est bafouée chaque jour par les traités internationaux que nous respectons (Traité de Lisbonne qui confie par son art 17 du TUE nos pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire à la Commission de Bruxelles, par exemple). Il y a aussi la Charte de l’environnement, non respectée. Il y a encore le préambule de la constitution de 1946 qui permet au Conseil Constitutionnel d’établir la liste des « Principes Fondamentaux Reconnus par les Lois de la République » (PFRLR). Par exemple : la liberté d’association, l’égalité devant l’impôt, liberté d’expression, factures administratives non rétroactives, etc... Changer de Constitution comporte le risque majeur de voir supprimer ces trois derniers textes, ce qui laisserait le champ libre à ceux qui nous imposent les traités internationaux d’écraser des protections dont on ne pourrait plus se réclamer. Voilà, c’est un peu long, mais c’est ce que je reproche au projet de la VIe ou Constituante : Débarrasser notre Constitution actuelle, certes violée, de tout ce qui fait que l’on peut encore se battre si on se réveille à temps. https://www.youtube.com/watch?v=DROqR_7EKvs


      • Choucas Choucas 28 décembre 2017 09:55

         
        Trump exige de Foxconn (Taïwan) de rapatrier des usines de montage d’électronique aux US,mais avec des robots IA, moins chers que les colons surpondeurs !
         
        FOXCONN VA UTILISER UN MILLION DE ROBOTS IA AUX US avant 3 ans
         
        BOOBALAND VA LUI IMPORTER 10 MILLIONS DE BOUBOUS ET BARBUS...
         
        (plus chers et qui se reproduisent pour plus chers, sans compter les kalachs, béton hlm, chômage, deal...)
         
        25% D’ACTIFS POTENTIELS NON ACTIFS ,
        30% EN EXCLUANT SECTEUR PUBLIC
         

        BIENTÔT 50% !
         
        PLUS DE TRAITE NÉGRIÈRE ! VITE SOUMIS ! VITE  !

         
        https://www.reuters.com/article/us-foxconn-robots/foxconn-plans-to-use-1-million-robots-in-3-years-idUSTRE77016B20110801
        http://www.slate.com/blogs/future_tense/2017/07/27/the_wisconsin_foxconn_pl ant_will_be_staff_by_robots.html
        https://www.theguardian.com/technology/2012/nov/08/foxconn-plan-factories-us-america
        https://www.roboticsbusinessreview.com/manufacturing/are_foxconns_robots_com ing_to_america/
         


        • JBL1960 JBL1960 28 décembre 2017 10:38

          @ Patdu49 = Voici le reblog que j’ai préambulé avec la vidéo de Mathieu You.
          J’ai rappelé la fiche winner et intégré l’info donné par Straine et jusqu’en section commentaires, où j’ai donné l’avis de Macron qui trouve rien de choquant à contrôler les chômeurs, normal quoi !
          L’illustration est de Laserpe ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/28/les-vrais-chiffres-du-chomage-de-11-2017-par-patdu49-via-agoravox-source-de-la-dares/


          • jaja jaja 28 décembre 2017 10:40

            Le renforcement du contrôle des chômeurs est une véritable attaque du Président des riches contre des personnes déjà en difficulté alors que dans le même temps rien n’est fait contre les exilés fiscaux... Dont le plus célèbre a même eu droit à des obsèques nationales...

            La seule solution éradiquant le chômage c’est le partage du temps de travail nécessaire entre toutes et tous. Ce qui veut dire une réduction drastique du temps de travail pour tous s’accompagnant du partage des richesses produites... ce qui est incompatible avec l’engraissement des actionnaires capitalistes comme c’est encore le cas aujourd’hui...


            • Aristide Aristide 28 décembre 2017 11:07

              @jaja


              Voilà donc qu’à partir d’un constat que l’on pourrait partager sur les moyens inégaux mis en oeuvre pour lutter contre la fraude au travail noir, la fraude fiscale et la fraude dite sociale, voilà donc que vous rabâchez ce discours aussi utopique qu’irréaliste sur les solutions.

              Il est plus facile de rester dans les rêveries pseudo-révolutionnaires que de proposer par exemple le renforcement du droit des Urssaf pour le controle du travail dissimulé, de rendre les sociétés donneuses d’ordre responsables des dissimulations de leurs sous-traitants, d’établir un vrai controle des salariés détachés, de fiscaliser les revenus de tous les français quelque soit leur résidence, ... Enfin de multiples mesures qui produirait un résultat.

              En place, un discours aussi creux que ceux de vos dirigeants ...

               

            • jaja jaja 28 décembre 2017 12:05

              @Aristide

              Ne faites pas semblant de partager ne serait-ce que le début de mon constat sur le chômage. On sait tous ici de quel côté de la barrière vous êtes. Celui d’un larbin des patrons pour qui le chômage n’est qu’un outil permettant de faire pression sur les salaires et les conditions de travail... On connaît tous ici la réaction du patron à l’ouvrier revendiquant :« Si t’es pas content il y en a des millions dehors qui attendent ta place »

              Bien entendu vous préférez des mesures cosmétiques, censées, selon vous, produire des résultats alors que vous savez bien que dans votre camp personne n’aura la volonté de les mettre en oeuvre puisque le but de vos amis au pouvoir est, au contraire, de mettre à genoux les travailleurs et leurs organisations et de fliquer encore davantage les chômeurs...

              De plus mes « rêveries pseudo-révolutionnaires » ne m’empêchent pas, moi, de manifester aux côtés des chômeurs, des précaires et de leurs syndicats en défense de leurs revendications immédiates, portées par eux-mêmes :

              -Contre les ordonnances qui permettent de licencier plus facilement
              -Contre la quasi disparition du CDI
              -Contre la baisse des APL
              -Contre le réduction des emplois aidés
              -Contre la hausse de la CSG, frappant chômeurs et retraités
              -Contre la nouvelle Convention d’assurance chômage (à partir du 1 novembre)
              -Contre la réforme de l’assurance chômage, programmée pour 2018, qui attaquera le niveau d’indemnisation des chômeurs
              -Contre le contrôle accru des chômeurs dont le but est de faciliter les radiations
              -Pour la hausse de l’indemnisation
              etc.

              Bref des exigences des chômeurs et des précaires dont aucune ne figure d’ailleurs dans votre liste dont tous les politiques au pouvoir se moquent éperdument mais qui leur permet, de temps en temps, quelques envolées démagogiques supposées berner le gogo...
              Le pseudo réalisme qui est le vôtre n’est que le masque, au mieux de votre impuissance, au pire de votre indifférence totale à une situation qui ne vous touche pas et un soutien à cette bande de riches, au service des riches, qui prétendent être le gouvernement au service de tous...


            • Aristide Aristide 28 décembre 2017 17:17

              @jaja


              Comment donc ? « On sait tous ici » ? Allons, le simple fait de ne pas partager vos élucubrations de pseudo-révolutionnaire me classe automatiquement dans le camp des larbins des patrons !!!

              Vous êtes affligeant de suffisance et enflé de votre prétention à savoir ce qu’est le monde du travail. en ancien planqué derrière un mandat syndical de façade. Contre , contre ... et impossible de trouver une seule mesure pour, toujours ce renvoi aux calandres grecques, vos fantasmes de révolution violente, de fin du capitalisme, ..

              Pour votre information, la lutte contre le travail au noir est une ambition qui n’a jamais quitté ceux qui en ont la charge. La loi n’est pas assez sévère, et ceux qui bossent sur ces sujets n’attendent aucunement votre avis de vieux planqué ... pour agir.

              Pour le reste, il s’agit de la récupération habituelle par des planqués du NPA de la détresse des chômeurs et précaires.

            • jaja jaja 28 décembre 2017 17:42

              @Aristide

              Planqué mais les mains dans l’huile de coupe Monsieur le cadre chargé de faire suer le burnous par ses maîtres... Je n’ai été délégué du personnel que quelques années sur plus de 40 ans de carrière et ce n’était pas de tout repos et cela ne m’affranchissait du travail que quelques heures par mois...

              La lutte contre le travail au noir on en parle depuis des décennies et on sait ce qu’il en est aujourd’hui... De temps en temps on chope un pauvre bougre mais jamais les entreprises qui y recourent ne sont sérieusement menacées... Quelques amendes et hop on continue comme avant... Vos amis politiques sont des rigolos qui font semblant...


            • Aristide Aristide 28 décembre 2017 18:10

              @jaja

              Cadre chargé de faire suer le burnous ? Vous délirez, cela ne s’arrange pas. En fin de carrière, responsable d’une équipe d’ingénieurs dans l’architecture logicielle. A mes débuts, un petit ingénieur qui avait beaucoup à apprendre de ses cadres et de ses aînés. Et plus de 40 ans de turf, des cours donnés en fac et en Afpa en parallèle. Alors vos jugements de vieil abruti, .... 

              Vous êtes un ignorant. Plus d’un demi milliard de redressement à ce seul titre, chaque année. Jamais les salariés ne sont poursuivis pour ce seul fait. Ils sont victimes et ont même des droits à indemnités. Ils perdent leur droit à la retraite, c’est suffisant. Le seul cas est celui où ils touchent le chomage, il peut être exigé de revoir leur indemnités.Vous êtes un vrai nul ...

              Comme d’hab des propos aussi dénués de réalité que vos élucubrations de révolutionnaire.

            • ZenZoe ZenZoe 28 décembre 2017 18:16

              @jaja
              Je suis d’accord avec vous sur le constat, pas sur les solutions.
              Ce n’est pas du partage du travail qu’il faut, c’est une meilleure régulation des effets de la mondialisation.

               Les délocalisations par exemple. Un produit fabriqué ailleurs devrait être bien plus taxé et être au final plus cher qu’un produit local, ce qui permettrait de booster la production sur place et donc les embauches. Dans l’immédiat, on pourrait commencer par acheter français en priorité, les industriels et les agriculteurs redresseraient un peu la tête.
              Il faudrait aussi mieux répartir les gains de production entre tous pour limiter les écarts phénoménaux entre le haut et le bas de la hiérarchie dans les entreprises.
              Enfin, mais ça vous l’avez déjà dit, faire payer aux multinationales et aux plus fortunés ce qu’ils doivent réellement en termes d’impôts. Et supprimer les niches fiscales.

              Je suis assez pessimiste sur tout ça. On revient doucement au système féodal du moyen âge...


            • Allexandre 28 décembre 2017 18:44

              @jaja
              Ne vous affolez pas, Aristide est toujours du côté du pouvoir et de la droite. Le mot « larbin » lui sied parfaitement ! je rajouterais obséquieux pour compléter le caractère du personnage. Un vieux con qui n’a jamais rien compris à rien. Mais comme je suis un petit prof suffisant, il ne répondra pas et tant mieux, car ce serait pour dire encore plus de conneries !!! c’est l’heure d’aller au lit avec une camomille papy....


            • Croa Croa 28 décembre 2017 18:46

              À ZenZoe,
              Ces solutions sont complémentaires en fait. Autrement dit, vous avez tout les deux raison ! Il faut relocaliser l’économie ET partager le travail.


            • Aristide Aristide 28 décembre 2017 19:30

              @Allexandre


              Le petit prof sort sa tirade haineuse ... Pitoyable . 

            • jaja jaja 28 décembre 2017 20:24

              @Aristide Le cadrillon a ses nerfs... Et c’est moi qui est suffisant suivant ce salopard !... Le mec qui répare des bagnoles au noir dans son garage ou dans la rue n’est pas salarié et lui c’est souvent un type pas très riche, un prolo, et quand il se fait piquer il morfle !

              Par contre la confection ou le secteur du bâtiment emploient massivement des travailleurs au noir sans conséquences...

              C’est vous qui êtes à côté de la plaque l’ingénieur suce-patrons...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2017 20:45

              @ZenZoe
              c’est une meilleure régulation des effets de la mondialisation.

              D’accord avec vous. Mais pour réguler la mondialisation, la finance, le prix du travail, les mouvements de capitaux, laisser les banques faire faillite, dévaluer la monnaie, faire cesser les délocalisations, arrêter la spirale de la dette publique etc , il faut redevenir un pays souverain, comme l’ Islande.

              Tout ce qu’a fait l’Islande, la France ne peut pas le faire, c’est interdit par les Traités européens.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2017 21:23

              @jaja
              Les richesses produites... , mais de moins en moins produites en France !
              Les Traités européens ont largement modifié la répartition des emplois en France, mais comme dans vos grimoires du 19e siècle, il n’y a rien sur l’ UE et l’euro... 


              La France n’est plus un pays industriel, c’est pays touristique, car ils ne peuvent pas délocaliser les paysages, les centres villes du Moyen âge, ou les châteaux de la Loire... S’ils le pouvaient, ils le feraient...
               En 2018, l’économie de la France sera supplantée par l’ Inde.

              Désormais, 75% des emplois sont dans le secteur tertiaire des services. Les usines ferment et délocalisent massivement depuis Maastricht, qui a supprimé le contrôle de mouvements de capitaux. Les ouvriers ne sont plus que 10 ou 12 % de l’ensemble des salariés....

              Avant Maastricht, quand Renault ou Peugeot installaient une usine, par exemple en Iran, c’était pour vendre des voitures.. aux Iraniens. Maintenant, ils s’installent au Maroc, pour produire moins cher, et vendre des voitures... en France !

              Si le commerce extérieur est dans les choux, c’est que la France importe l’essentiel des produits industriels et que l’ euro est trop fort/ $. Les industries que vous voulez exproprier, elles sont sur les bateaux porte conteneurs !


              S’approprier ce qui n’existe plus, en voilà une idée qu’elle est bonne ...

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2017 22:00

              @Croa
              Pour relocaliser les entreprises, il faut sortir de l’ UE qui impose les 4 libertés de circulation. Toute l’économie mondialisée de l’ Europe repose là dessus : liberté de circulation des marchandises, des hommes, des capitaux et des services.

              Vous avez lu le traité de fonctionnement de l’ UE, le TFUE ?

              Chapitre IV, je vous mâche le travail !
              C’est écrit dessus, comme le Port Salut !


            • Yaurrick Yaurrick 28 décembre 2017 22:27

              @jaja
              Posez vous la question de savoir pourquoi le travail au noir existe....


            • jaja jaja 28 décembre 2017 12:33

              Pendant ce temps, le Président des riches, sur ses skis à la Mongie, confirme la baisse de 50% des indemnités des chômeurs en cas de refus de formation ou de deux emplois...puis, en cas de récidive, leur suppression pure et simple pendant deux mois...

              Tout le monde a encore en tête le film de Ken Loach :« Moi, Daniel Blake »...on y est !

              http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19564084&cfilm=241697.html


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2017 21:35

                @jaja
                Ne faites pas le naïf qui découvre...
                Depuis 2014, l’ UPR publie la liste des réformes structurelles que la France doit mettre en place.
                Je mets ce document en lien, quasiment chaque jour depuis 3 ans.


                C’est la Commission européenne qui les impose, en application des Traités européens. En particulier le Pacte de stabilité et croissance signé par la France en 1997, qui impose la dette à 3% du PIB.

                Il faut « réformer » et en finir avec le modèle social français issu du CNR.
                C’est l’avis du MEDEF.

                C’est aussi l’avis de la BCE

                C’est aussi l’avis de l’ OCDE.

                C’est aussi l’avis du FMI.


              • jaja jaja 28 décembre 2017 21:55

                @Fifi Brind_acier

                Derrière votre commission de larbins c’est le capitalisme qui décide... Ce sont les dirigeants et les actionnaires des multinationales... Ces gens ont des noms des adresses et des biens...C’est à eux qu’il faut s’en prendre, les exproprier et socialiser l’outil de production et les banques...

                Pourquoi le cachez-vous ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2017 22:09

                @jaja
                Et oui, nous sommes d’accord ! Mais pour interdire, nationaliser et réguler à nouveau, il faut faire les lois en France. Car seul un pays souverain peut faire des lois et prendre des décisions qui vont dans le sens de l’ intérêt général.


                Si l’Argentine a sauvé les gens plutôt que les banques, c’est que l’Argentine n’est ni dans l’ UE, ni dans l’ euro. Et encore moins dans l’ OTAN.

                Pourquoi le cachez-vous ?

              • Ar zen Ar zen 28 décembre 2017 22:11

                @jaja

                En restant dans l’UE c’est toujours le capitalisme qui décidera, ce sont les dirigeants et les actionnaires des multinationales qui décideront.. . Les 4 libertés fondamentales resteront en vigueur dans l’UE.

                Ces gens ont des noms, des adresses et des biens.... Les règles des traités européens les protègent !

                C’est à eux qu’il faut prendre, les exproprier. De beaux discours Jaja, vous vous faîtes plaisir en écrivant ces lignes mais « comment faîtes vous » dans le cadre de l’UE, dans un système supranational ? Vous avez compris ce qu’est un système supranational ? 

                Pourquoi cachez vous que la France appartient à un système supranational à la suite de transferts massifs de souveraineté vers l’UE aujourd’hui inscrits dans la Constitution française ? Oui pourquoi le cachez vous ? 




              • jaja jaja 28 décembre 2017 22:23

                @Ar zen

                Mon cher je suis pour un système supranational, un monde sans frontières, et sûrement pas pour votre repli nationaliste faisandé sous direction des mêmes capitalistes qui nous exploitent déjà à l’heure actuelle....

                Les frontières sont à défendre pour les industriels et les banquiers et ont suffisamment coûté de vies à nos anciens. Je ne cache rien contrairement à vous !

                Mais je suis aussi pour le socialisme, ce qui veut dire que le système capitaliste doit être renversé partout ! Et ça ne peut se faire en respectant la légalité, qu’elle soit européenne ou nationale, l’État bourgeois doit être détruit ainsi que l’UE capitaliste...

                Qu’est-ce qu’il y a de pas clair ou de caché ?


              • jaja jaja 28 décembre 2017 22:52

                @Fifi Brind_acier

                Les gens sont tellement sauvés dans votre petit paradis capitaliste argentin qu’ils sont massivement dans les rues pour défendre leurs droits sociaux et leur système de retraite...

                https://www.youtube.com/watch?v=QEU6f7tT04I

                https://www.youtube.com/watch?v=ST1p1uFEyKg


              • Ouam Ouam 29 décembre 2017 01:41

                @jaja
                "Mon cher je suis pour un système supranational, un monde sans frontières, et sûrement pas pour votre repli nationaliste faisandé sous direction des mêmes capitalistes qui nous exploitent déjà à l’heure actuelle....« 
                 
                Autant tu à été lucide (et je te tire mon chapeau sur ce coup la) de ne pas avoir veau-té (comme d’autres) ces memes autres qui maintenant chouinent à cause de la politique archi prévisible de macron$
                 
                Autant sur le coup de l’internationalisme, tant que dans ton petit cerveau ca ne rentrera pas que l’internationalisme (le no-borderisme quoi !) ne sert que la haute classe possédante... ben...

                Sauf si toi t’a les moyens d’avoir des comptes au panama (ou ailleurs), que tu à des usines en chine, ou au viet-nam et que tu joue avec ce dumping social, que tu est pour les travailleurs détaches polonais (les routiers, batiment) qui tirent les prix vers le bas, car n’ayant pas les memes »normes" sociales faisant descendre les notres vers l’abime et les conséquences qui vonts forcément au bout...
                que...
                tu dénonces à corp et a cris.
                 
                une analogie :
                Lorsque tu balances de l’essence par terre, que tu craques une allumette...
                en général tu a de fortes chances que ca s’enflamme ? non ?
                 
                Le social et le sociétal c’est pareil jaja, si tu est pour un systeme qui est pour le pire en filant les armes à tes adversaires, t’a le pire, qu’attends tu d’autres au bout ???
                 
                Tu peut m’envoyer chier, j’men fous, j’aimerai juste qu’un jour tu t’interroges un peu aussi sur ce point.
                 
                La seule possibilité ou ton système pourrais fonctionner, c’est SI toute la planete d’un seul coup et en meme temps y passait, la ok
                 
                Sauf que bonne chance avec les pétromonarchies (ben oui on socialise toute la planete), bonne chance avec le luxembourg et tant d’autres...que tu connais.

                bye,
                 ouam,


              • Ar zen Ar zen 29 décembre 2017 05:14

                @Jaja

                Merci Jaja de préciser les choses.

                Mais pourquoi êtes vous pour un système supranational, un monde sans frontière ? Dans quel but ?

                Pourquoi êtes vous pour le socialisme, dans quel but ? 

                Qu’est-ce que vous cachez ? Vous n’êtes vraiment pas clair du tout. Comment voulez vous que des lecteurs adhèrent à vos propositions si elles sont si troubles ? Vos réponses m’intéressent. 

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 décembre 2017 08:05

                @jaja
                Et où se votent les lois dans votre système mondialisé ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 décembre 2017 08:14

                @Ar zen
                Un système mondialisé qui supprime les Etats et le vote des citoyens, Soros est tout à fait d’accord ...

                On mesure là toute l’ambiguïté des Internationalistes, « gentils virus » et autres anarchistes..

                Du coup, ils sont d’accord avec les euro-régions ; le pouvoir au niveau local ; l’UE est un détail ; ils n’expliquent jamais où sera le pouvoir de décision ; ni qui décidera des lois ; ils se fichent de la démocratie, et le droit international les indiffère...
                 
                Cela fait parfaitement l’affaire des européistes et des mondialistes.


              • Ar zen Ar zen 29 décembre 2017 10:05

                @jFifi

                Jaja a les idées claires concernant le projet qu’il défend. 

                Aussi, je ne doute pas un instant qu’il va répondre et, ainsi, éclairer tous les lecteurs d’Agoravox. 



              • jaja jaja 29 décembre 2017 11:30

                @Fifi

                Est-ce que vos âneries auraient mérité réponse ? Lisez Marx et Bakounine et vous comprendrez quel est leur but ! Communistes comme anarchistes sont pour un monde sans frontières et démocratique, organisé à la base, aussi bien au niveau politique que dans le monde de l’entreprise où les Conseils de travailleurs réunis en Assemblées décident de tout ! Un monde où les différences de classe s’estompent pour disparaître avec la fin du salariat et l’égalité économique entre toutes et tous...
                Vous devriez savoir ça

                De même que vous devriez savoir que selon Marx, l’État n’est qu’une machine d’oppression d’une classe sur une autre... Quant à Bakounine il affirmait que : « La liberté et l’égalité ne peuvent se trouver qu’en dehors de l’existence d’un Dieu extérieur au monde ou d’un État extérieur au peuple » Défendre des États-nations oppresseurs c’est ce que vous, Fifi, faites chaque jour... Et plus ils sont oppresseurs plus ils vous plaisent et plus vous nous en tressez ici les louanges...

                Bien sûr tout ne se fera pas en un jour et l’une des étapes précédant ce monde communiste sans frontières que nous voulons c’est bien, et nous y sommes, de se débarrasser du capitalisme, d’exproprier les patrons, les banquiers et leurs actionnaires,(dont votre Soros, l’anti-communiste) sans indemnités ni rachat... puis de socialiser les entreprises placées sous la direction des travailleurs eux-mêmes...

                De même que de permettre aux Nations dominées de se débarrasser de leurs oppresseurs, est une nécessité car pour s’unir, encore faut-il être libre.C’est le cas pour la Catalogne, pour l’Irlande du Nord, la Palestine (dont vous soutenez Trump son bourreau) et pour tout peuple qui en exprime l’intention... (ce qui n’est pas le cas de la Creuse dont vous parliez plus haut smiley )...

                Notez aussi que le « mondialisme » n’existe que dans votre imagination fertile plongeant dans les fictions d’extrême droite. Il existe bien une mondialisation capitaliste dont le chef de file, de plus en plus contesté, est l’impérialisme US. Ce dernier est en lutte contre des puissances émergentes, pas meilleures que lui, et tout aussi avides d’hégémonie mondiale. Ce qui fait que le risque majeur n’est pas un gouvernement capitaliste mondial unifié mais bien un conflit, une 4ème guerre mondiale entre puissances impérialistes pour la domination de ce pauvre monde et de ses matières premières ! C’est tellement une évidence que vous devriez être capable de le comprendre !


              • Ar zen Ar zen 29 décembre 2017 11:36

                @jaja

                Vous écrivez = "Communistes comme anarchistes sont pour un monde sans frontières et démocratique, organisé à la base, aussi bien au niveau politique que dans le monde de l’entreprise où les Conseils de travailleurs réunis en Assemblées décident de tout ! Un monde où les différences de classe s’estompent pour disparaître avec la fin du salariat et l’égalité économique entre toutes et tous.

                Mais quel est le but de tout ceci Jaja ? Une réponse ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès