• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Cop21, de l’espoir au cauchemar

Cop21, de l’espoir au cauchemar

Au-delà des déclarations optimistes qui ont suivi la Cop21, suivies plus tard de concrétisation d’une partie des participants, force était de constater que les avancées étaient malgré tout plus que modestes... et qu’aujourd’hui, depuis l’élection américaine, le peu qui avait été engagé est menacée de faillite.

Modeste les avancées ?

Le seuil de 2°C qu’il ne faudrait pas dépasser en terme de réchauffement planétaire est un concept assez illusoire, car il s’agit en réalité d’une moyenne, qui permet d’aller jusqu’à 5° par endroits, ce qui serait admettre que certains endroits de la planète deviendraient quasi inhabitable.

D’autre part, le seuil de 2°C (à la fin de ce siècle) est largement insuffisant, car les engagements fragiles pris à Paris conduisent à un réchauffement plus important que ce que l’on veut bien nous dire. Au-delà de cette estimation dont l’accomplissement serait à la fin du siècle, le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental) affirme que la température moyenne de la planète a déjà augmenté de 0,78°C sur un siècle, avec de fortes disparités.

En France, par exemple, cette augmentation était de 1,8°C fin 2014, et nous avons assisté à une augmentation sensible durant les 2 années qui ont suivi, alors que d’autres pays, plus au sud, sont bien évidemment beaucoup plus touchés.

En effet, l’année 2016 a été l’année la plus chaude depuis 1880, suivant de près les températures enregistrées l’année précédente, ce qui semble confirmer la tendance d’une courbe exponentielle... lien

Or, c’est d’abord le domaine de l’eau qui est concerné : le pourcentage des populations exposées aux situations de stress hydrique passerait de 9% en 2008 à 38% en 2025... donc bien avant la fin de ce siècle. lien

Et puis, comme l’affirme Christiana Figuere, secrétaire de la CCNUCC (Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique), les décisions prises ne peuvent limiter qu’à 2,7% la montée prévisible de la température moyenne. lien

La récente arrivée au pouvoir d’un certain Trump, à la tête des USA a de fortes chances de rendre l’accord de Paris caduque.

En effet, personne n’a oublié que le candidat républicain américain a promis, entre autres, s’il était élu, d’enterrer sans états d’âme l’accord de Paris, annulant ainsi les engagements pris par Obama pour limiter le réchauffement climatique, assurant aussi qu’il allait densifier l’exploitation du pétrole de schiste, reprendre aussi l’utilisation du charbon, afin d’assurer l’indépendance énergétique des Etats-Unis. lien

Bien sur, le règlement décidé pour cet accord parisien prévoit qu’un pays peut reprendre sa parole, mais ça ne peut être qu’au bout de 3 ans, auxquels il faut ajouter une période d’une année pour entériner la décision.

Sauf que, quoi qu’il en soit, si Trump prend la décision de quitter l’accord parisien de la Cop21, elle finira par être appliquée.

Aujourd’hui, ils sont nombreux a affirmer que Donald Trump serait le président de l’anti-écologie, et ils en veulent pour preuve les nombreuses déclarations, pour le moins hasardeuses sur le sujet.

N’a-t-il pas déclaré : «  le concept du réchauffement climatique a été créé par la Chine pour rendre l’industrie américaine non compétitive  » ? lien

La position du nouveau président américain ne devrait pas être une surprise puisque un américain sur deux est climato-sceptique.

Ce sont la plupart du temps des républicains, et souvent des croyants qui trouvent orgueilleux de la part de l’homme d’imaginer pouvoir avoir une influence sur le climat, affirmant : « Dieu contrôle le climat  ». lien

Plus grave, si Trump dénonce finalement l’accord de Paris, il pourrait bien être suivi par quelques autres pays qui finalement, changeront aussi d’avis...

Rappelons que les accords de Paris avaient eu les faveurs de 180 signataires (lien), puis qu’en septembre 2016, 26 pays seulement l’avaient ratifié (il en faudrait 55 pour qu’ils entrent en vigueur à partir de 2020). lien

Mais revenons à la décision de Trump.

On sait ce qu’il en est des promesses électorales, et pour une fois, on ne peut qu’espérer que celles faites par le nouveau président américain ne seront pas toutes appliquées, et que sa menace au sujet de l’accord de Paris ne sera pas suivie d’effet, mais est-ce bien rationnel ?

En France, depuis les récentes déclaration du candidat Sarközi sur les doutes qu’il émettait quand aux causes du changement climatique, on imagine sans difficulté que, s’il était élu, il remettrait lui aussi en question les accords de Paris.

Sa pirouette climato-sceptique ne laisse aucun doute la dessus. lien

Du coté de François Hollande règne une certaine confusion puisque le président français, présent à Marrakech pour la Cop22, devrait évoquer l’initiative française en faveur du développement des énergies propres en Afrique.

La France s’était engagée à installer en Afrique 2 GWe de capacité de production d’énergie propre, même si un conseiller français assure : « cela ne sert à rien de développer des centrales solaires ou des fermes éoliennes si les gestionnaires de réseau ne savent pas gérer l’intermittence ne la production  ». lien

Mais comme dit mon vieil ami africain et Serge Gainsbourg « les salauds vivent du travail, de la maladie et de la misère des imbéciles et se servent d’eux pour neutraliser ceux qui s’en rendent compte ».

L’image illustrant l’article vient de marillysmace.com

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Un réchauffement glaciaire

Les cigales sont de retour

Désolé de jeter un froid

Tout va très mal madame la banquise

Tout va très bien, madame la banquise

Il y a ceux qui nous pompent l’air…

Comment tourner la page du nucléaire, du pétrole et du charbon

De la fuite dans les idées

L’imagination au pouvoir

D’autres énergies pour sortir de la crise


Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • fred.foyn 12 novembre 2016 09:12
    Cop21, ou l’enfumage politique sur les peuples décérébrés...La planète est FOUTUE depuis longtemps...Bientôt 9 milliards d’individus avec leurs déchets, alors toutes les « COP » du monde n’y changeront RIEN...Seul les « couillons » croient en cette fumisterie !

    • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 09:31

      @fred.foyn
      malgré mon optimisme tenace, en effet, je pense que les carottes sont cuites.


    • lsga lsga 12 novembre 2016 13:56

      @olivier cabanel
      Les classes moyennes blanches russo-occidentales ont TRÈS BIEN compris le message des écologistes : il n’y a pas assez de ressources naturelles pour tout le monde. 6 milliards d’être humain ne peuvent pas vivre « à l’occidental ».




    • mmbbb 12 novembre 2016 15:57

      @olivier cabanel vous devriez prendre les migrants dans vos maisons ecolos ! Les carottes ne sont pas cuites, elles seront peut etre cuites pour vos enfants ou petits enfants ! ! !


    • zygzornifle zygzornifle 12 novembre 2016 16:36

      @fred.foyn


       La COP c’est des millions de litres de Kérosène parti en pollution , des trajet en limousine blindé de 3 tonnes qui consomment comme un tank des hôtels de luxe de la bouffe bio de l’autre monde et tout ça pour le plaisir de certains .....alors qu’il y a la vidéo conférence, on se fiche totalement de nous et il y en a qui y croient encore ...... 

    • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 17:52

      @lsga
      je pense que c’est faux.

      la planète a largement de quoi nourrir tout le monde,
      il s’agit seulement d’un problème de partage.
      trop de congélateurs pleins à déborder d’un coté, et trop de paniers vides de l’autre.
      et puis tant de gaspillage...

    • lsga lsga 12 novembre 2016 19:08

      @olivier cabanel
      « il s’agit seulement d’un problème de partage. »


      Tout à fait. Les classes moyennes blanches russes et occidentales préfèrent encore voter pour des fascistes plutôt que d’avoir à partager avec des métèques. 

    • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 19:22

      @lsga
      un peu brut de décoffrage peut-être.

      quand 2% des occupants de la planète se partagent les 90% de ses richesses, il ne s’agit plus seulement d’histoire de russes et d’occidentaux...
       smiley

    • lsga lsga 12 novembre 2016 21:23

      @olivier cabanel
      Vous utilisez le concept de « richesses » dans sa définition idéaliste, celle issue des pseudos-sciences financières. Vous parlez des richesses virtuelles fait de bits sur des ordinateurs. 


      Je parle des richesses matérielles, physiques, de l’énergie et des matières premières. 20% de la population mondiale consomme 80% de ces richesses. 

      Cela ne peut pas continuer. Et je n’utilise pas le verbe « pouvoir » dans son sens idéaliste et moraliste, je l’emploie dans son sens matérialiste. Ce sont des centaines de millions de réfugiés qui vont déferler en Europe et en Russie pour réclamer leur part de richesse. Vivement. 

    • alinea alinea 13 novembre 2016 21:49

      @lsga
      Hélas !


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 novembre 2016 22:20

      @lsga
      non, je confirme ;,j’emploie aussi le mot richesse dans son sens matérialiste.


    • WALD 12 novembre 2016 14:25

      @lsga

      Les Européens ? Business as usual, les sombres macérations identitaires les intéressent plus que la technologie. La Z machine ? Intéressant, mais à mon avis, je vois mal comment les matériaux peuvent à terme résister à de telles températures, sans parler de leur mise hors d’usage à cause des flux de particules, sans parler des questions de confinement. De toute manière, si c’est intéressant, j’ai une totale confiance dans les Chinois pour suivre la piste et y consacrer l’argent et la matière grise nécessaire (sans parler de la pêche aux infos, si tu vois ce que je veux dire). Après tout, le programme d’état chinois pour la recherche fondamentale est passé de 2 à 100 milliards de dollars de 2005 à 2015, il y en aura bien un peu pour une z-machine à la sauce aigre-douce.

      Les Européens, eux, ont tout compris (la double ration de frites de Sarko par exemple, c’est tellement plus essentiel que les supercalculateurs et recherches en génétique des Chinois), ils montrent depuis pas mal de temps un flair infaillible pour porter leur attention sur les problèmes les plus essentiels.

      @ + Isga

    • gaijin gaijin 12 novembre 2016 09:58

      «  mais est-ce bien rationnel ? »
      rien n’est rationnel et surtout pas la rationalité qui dépend au final du point de vue et des postulats de celui qui l’emploie ....C’est ainsi qu’une vision court termiste s’ opposera a l’écologie au nom de la rationalité......et inversement ..........
      la rationalité est une croyance et son existence est bien plus difficile a démonter que celle de dieu ...

      « Reste l’espoir de futures intelligences artificielles qui pourraient nous trouver des solutions géniales à ce problème. »

      des non intelligences naturelles ne peuvent pas créer d’intelligence artificielle ....Et si par hasard ( et par tous les dieux ) cela se produisait la première décision rationnelle de cette intelligence serait d’éliminer l’humanité ........


      • gaijin gaijin 12 novembre 2016 12:05

        @Daneel42
        oups : démontRer


      • jlouisjoly 12 novembre 2016 10:14

        A l’auteur de l’article
        Il est inexcusable a l’heure d’internet de croire encore a cette inepsie de réchauffement climatique du a l’homme.
        Vous vous croyez solide et indépendant comme beaucoup d’autres mais 20 ans de matraquages ont eu raison de votre raison .Votre avis rejoint celui des financiers manipulateurs et des bobo-écolo qui ont appris l’écologie chez Cohn Bendit.
        Je résume/
        -l’effet de serre n’existe pas (la terre n’a pas de couvercle)
        -c’est une invention des financiers mondialistes reprise par tout les mondialo-écolo
        -etes vous un manipulé , un manipulateur ou l’ignorez vous vous mème ?
        L’article que vous pondez n’a rien a faire sur un site de résistance.Publiez sur libé ou le monde (a non c’est vrai c’est déja bourré d’article de ce genre !)


        • JL JL 12 novembre 2016 10:49

          @jlouisjoly
           

           le réchauffement est une affirmation infondée : on ne sait pas ce qu’il adviendra.
           
           Mais une chose est sûre : la pollution, la ruine des sols, des nappes phréatiques, et les dérèglements climatiques d’origine anthropique sont incontestables.

        • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 11:58

          @jlouisjoly
          puisque vous avez la science infuse, merci de m’éclairer sur un point précis : confirmez vous les bienfaits de l’utilisation des racines de chiendent pour épurer le corps ?

           smiley

        • jlouisjoly 12 novembre 2016 12:25

          @olivier cabanel
          Je n’est pas la prétention d’avoir découvert moi-meme que l’effet de serre n’existait pas .Il existe une documentation sérieuse sur ce sujet.
          A vous donc de vous sortir le doigt du cul pour chercher et trouver.
          En résumé l’effet radiatif des molecules tri-atomiques responsable sois-disant de l’effet de serre est saturé.C’est comme si vous vouliez dissoudre un kilo de sel dans de l’eau:vous n’y arriveriez pas ! C’est sur c’est moins parlant que les courbes du GIEC pour les gogos !


        • jipebe29 jipebe29 12 novembre 2016 20:18

          @JL

          On nous bassine sans cesse avec un hypothétique dérèglement climatique : mais il n’y a pas de « bon » climat de référence, qui aurait perdu la boule : le climat est changeant depuis la nuit des temps. Par ailleurs, l’indice ACE, qui mesure l’énergie cumulée des ouragans/typhons/cyclones, diminue depuis environ 10 ans et a retrouvé son niveau des années 1975. Voir « mythes et légendes I et II » sur le site Pensée Unique. Tout le contraire des affirmations péremptoires de l’OMM, satellite du Grand Machin. Quant à la température moyenne annuelle globale, elle est stable depuis 2002. Les droites de tendance Hadcrut, RSS et UAH, sont quasiment horizontales depuis 2002.


        • alinea alinea 13 novembre 2016 21:57

          @jlouisjoly
          J’avais entendu que c’était le lobby nucléaire qui avait lancé ça, sous Tatcher !! ça ne date pas d’hier ; d’ailleurs le GIEC date de cette époque !


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 12 novembre 2016 10:34

          Bonjour Olivier,
          .
          « La récente arrivée au pouvoir d’un certain Trump, à la tête des USA a de fortes chances de rendre l’accord de Paris caduque. »
          .
          Donald Trump se comporte comme un éléphant dans un magasin de porcelaine !
          http://www.obsfin.ch/wp-content/uploads/2015/06/v62PbyU1k-k-550x300.jpg
          .
          IL est certain qu’il na rien à foutre de la préservation de l’environnement, c’est à dire qu’il à une vision à très court terme $$$.
          .
          Donald Trump affiche son soutien inconditionnel à Israël ce que laisse présager des nouvelles guerres, voire même avec l’IRAN !
          .
          Les lobbys SIONISTES, AIPAC & Co veilleront au grain.
          .
          B. Bismuth : Cette semaine, vous avez parlé très négativement de l’accord nucléaire avec l’Iran. Vous avez même dit que dans certains cas, une violation du traité était permise.
          .
          D. Trump : Cet accord a été le pire qu’Israël aurait pu obtenir. Pensez-y : au-delà de l’affaire elle-même, l’Iran a également reçu 150 milliards de $. Et penser qu’ils ont signé cet accord sans se coordonner avec Israël ! En ce qui me concerne, cet accord est la pire chose qui soit jamais arrivée à Israël. Il y a une clause qui stipule la protection des installations nucléaires iraniennes si elles étaient attaquées. Vous devez le lire pour le croire. C’est la chose la plus stupide que j’ai jamais vue. Je ne comprends pas ce que cela signifie, que l’Amérique va attaquer Israël si Israël attaque l’Iran ? C’est ridicule.
          http://www.europe-israel.org/2016/02/lnterview-de-donald-trump-qui-fait-trembler-les-palestiniens-pour-israel-obama-a-ete-le-pire-president-de-lhistoire/
          .
          Je me réjouît que Hillary à perdu l’élection présidentielle, mais je ne peut pas me réjouir de l’élection de Donald TRUMP ... même si j’approuve sa volonté de vouloir d’arrêter la diabolisation de la Russie et de vouloir combattre Al-Qaïda ainsi de vouloir mettre un terme au TTIP... Mais tout cela n’est que du BLA BLA, pour le moment, et personne ne sait quel politique étrangère il vas réellement mener ....
          .


          • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 11:55

            @eau-du-robinet
            à moins que trump ait trompé tout le monde, et ait joué une farce, juste comme ça, pour provoquer, promettre, et finalement l’emporter.

            mais hélas, je crois plutot comme toi que ce mec est un fou furieux qui va emmener la planète dans le mur.

          • Croa Croa 12 novembre 2016 14:49

            À eau-du-robinet,
            Il faut relativiser.
            *
            Les accords de Paris étaient déjà caduques, plus exactement bidons en grande partie.
            Ces accords ne sont tous simplement pas compatibles avec les traités organisant la liberté du commerce. Ces traités ont jusque à présent été prioritaires sur tout autre texte, eh oui ! smiley
            Il fallait donc d’abord abroger ces traités contraignant ou bien écrire noir sur blanc dans les accord de Paris une priorité de ces engagements sur tout autre texte international (sauf que c’est moins bien car les liens de cause à effet ne sont pas toujours évidents.)
            *
            Comme Trump veut justement dénoncer les traités, il a sans s’en rendre compte ouvert une voie aux accords de Paris et c’est toujours ça.
            Pour la suite il va falloir le convaincre, certes, mais avec les autres menteurs ce n’était pas gagné non plus ! 


          • Karol Karol 12 novembre 2016 16:25

            @olivier cabanel
             bonjour Olivier,
            Bien d’accord avec votre article.
            En ce qui concerne Trump même si il revient sur ses déclarations débiles, par ses propos il permet à chacun de ne pas prendre les mesures individuelles pourtant nécessaires et aussi de continuer à tolérer les comportements irresponsables. Bref ses propos incitent à continuer à foncer ...vers l’abîme.


          • alinea alinea 13 novembre 2016 22:00

            @Karol
            ce qui me chagrine le plus, c’est le gaz de schistes !! mais d’un autre côté si, grâce à lui on échappe à TAFTA, on l’évitera en France !


          • JMBerniolles 12 novembre 2016 11:28
            Osez le nucléaire ..... je plaisante évidemment.

            Vous avez une conception très personnelle de l’exponentielle.

            En 2016 il y a eu un El Niño qui se traduit ordinairement par +0.2 °c sur la température moyenne du globe à sa surface. C’est à dire un impact très important. Comme en 2010, 1998.... 

            Ce phénomène qu’un groupe permanent de scientifiques cherchent à comprendre est régulièrement annexé par les tenants du réchauffement anthropique.
            Tandis que ceux-ci ont du mal à modéliser ce phénomène et son contraire La Niña, naturellement plus sympathique, des scientifiques du climat prétendent prédire sur une période de 100 ans l’évolution de cette température moyenne terrestre.

            Le gros problème est qu’ils se sont largement trompés dans leurs prédictions pour le début du XXI éme siècle. Ce qui les a fait réviser leurs modèles. 

            Cette question est évidemment manipulée politiquement. C’est assez facile à comprendre si l’on fouille un peu le dossier.



            • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 11:56

              @JMBerniolles
              sinon, pour la pèche à la truite, vous préférez le ver de vase ? ou la mie de pain ?

               smiley

            • joletaxi 12 novembre 2016 12:57

              @olivier cabanel

              ça marche ces blagues éculées dans vos goûters du 4° âge ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 15:33

              @sarcastelle
              mais la question ne vous concernait pas !

              vous avez la votre, et vous n’avez toujours pas répondu !!!
              qu’est-ce qui est FEC ?
               smiley

            • Bernie 2 Bernie 2 12 novembre 2016 21:54

              @olivier cabanel

              Et vous ? une pomme de terre délivre t’elle bien 150W ? Facile d’envoyer vos contradicteurs aux pelotes, mais vous ? Vous assenez bien des chiffres, des vérités.

              C’est à vous de les défendre.


            • jlouisjoly 12 novembre 2016 12:26

              @olivier cabanel
              Je n’est pas la prétention d’avoir découvert moi-meme que l’effet de serre n’existait pas .Il existe une documentation sérieuse sur ce sujet.
              A vous donc de vous sortir le doigt du cul pour chercher et trouver.
              En résumé l’effet radiatif des molecules tri-atomiques responsable sois-disant de l’effet de serre est saturé.C’est comme si vous vouliez dissoudre un kilo de sel dans de l’eau:vous n’y arriveriez pas ! C’est sur c’est moins parlant que les courbes du GIEC pour les gogos !


              • jlouisjoly 12 novembre 2016 12:32

                Si dessous un lien un peu plus sérieux que les articles du GIEC
                http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html


                • raymond 2 12 novembre 2016 13:01

                  @ olivier
                  Bon je suis souvent d’accord avec toi sur ta critique du nucléaire mais là non.
                  Trump voudrait développer les gaz de schistes, bof de toute façon plus cher que le renouvelable et le pétrole conventionel cela n’ira pas loin.
                  Je suis quelqu’un qui me situe politiquement très proche de Mélenchon et paradoxalement je pense que l’élection de ce facho est une excellente nouvelle car s’il tient un peu ces promesses :
                  Il compte arrêter ou diminuer les guerres dégueulasse
                  Il va peut-ëtre faire du protectionisme.
                  Il parle avec Poutine.
                  Il n’aurait pas été financé par ces lobbys foireux.
                  Bon d’accord il est raciste mais ouf cette saloperie de Clinton n’a pas été élue.
                  Et puis la parole au peuple même s’il sont un peu fachos contre ces médias bien pensant et ces politicards pourris.


                  • jlouisjoly 12 novembre 2016 13:13

                    @raymond 2
                    « raciste » concept nul en politique. Louis IX l’était ? Et Henri IX ? Completement absurde de se poser la question.
                    « un peu fachos » c’est a dire préviligier un peu le groupe plutot que l’individu. Pas si mal.
                    Bref il ne faut pas bouder son plaisir de voir Trump gagner.


                  • joletaxi 12 novembre 2016 13:41

                    @raymond 2

                    Trump voudrait développer les gaz de schistes, bof de toute façon plus cher que le renouvelable et le pétrole conventionel cela n’ira pas loin.

                    trump ne va rien développer du tout, il va juste tenter d’effacer toutes ces législations absurdes prises par Obama( dont la petite fille tousse la pauvre) qui sont de nature à rendre difficile l’exploitation des fossiles

                    ça n’ira pas loin ?
                    rigolo va

                    il est à combien le baril ce matin ? 44.66
                    remerciez les ricains qui ont mis au point cette technique, et qui maintiennent le prix du baril bas, ce qui permettra à nos vieux cet hiver de remplir leur cuve

                    toujours problématique hein quand le peuple vote mal, cela devrait être interdit ça, la démocratie, ce n’est valable que quand cela va dans mon sens, faut pas rigoler avec ça


                  • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 15:38

                    @raymond 2
                    bonjour

                    il y a sur cette terre quelques dictateurs, ou apparentés...
                    orban, erdogan, poutine, Kim, et quelques autres
                    ils ne font pas une majorité, mais ils sont dangereux
                    comme vous dites « ils sont un peu fachos », et c’est rien de le dire !
                    ils emprisonnent à tour de bras, tuent, torturent, et franchement je n’ai aucune raison de me réjouir du rapprochement éventuel entre Trump et Poutine.


                  • raymond 2 12 novembre 2016 23:51

                    @olivier cabanel
                    Désolé de penser que la Lybie c’était mieux sous kadafi que le bordel que c’est devenu. Connait tu le mode de vie sous le tyran kadafi essaie de prouver le contraire :
                    http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2011/06/17/la-vie-en-libye-sous-kadhafi-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas.html
                    Grâce a kilhary Blair et notre cher sarko ils ont maintenant les terroristes et un pays détruit.
                    Un peu la même chose en Syrie et en Irak !
                    Clinton et ces prédécesseurs ont fait des USA un pays qui est toujours en guerre depuis qu’il existe.
                    Ces fumiers apporteraient la démocratie et la liberté partout dans le monde ?
                    Essaie de comprendre pourquoi et comment dans les années 50 l’Iran était une démocratie laîque et est devenu aujourd’hui une téocratie.En 1951, le premier ministre Mohammad Mossadegh nationalise l’Anglo-Iranian Oil Company (AIOC). Il est alors éloigné du pouvoir à la suite d’un complot orchestré par les services secrets britanniques et américains, l’opération Ajax
                    En 1951, le premier ministre Mohammad Mossadegh nationalise l’Anglo-Iranian Oil Company (AIOC). Il est alors éloigné du pouvoir à la suite d’un complot orchestré par les services secrets britanniques et américains, l’opération Ajax


                  • Loatse Loatse 12 novembre 2016 13:12
                    Si j’ai bien compris comment fonctionnait le futur président Trump, il ne veut pas investir un dollar là ou il n’en récuperera pas 2 et encore moins payer pour les autres (ou le moins possible)

                    Quoiqu’il en soit ce sera difficile de faire machine arrière : Le marché des énergies propres est en plein essor avec l’adhésion de 70% des américains, prometteur notamment en terme d’emplois. Son coût lui n’est pas plus élevé dorénavant que celui des énergies fossiles.. donc ces déclarations en mode « buzz » non conformes à la réalité sur le terrain puisque ce marché est en pleine expansion au pays de l’oncle sam, à mon avis cachent quelque chose

                    Je ne le crois pas stupide. S’il va dans le sens contraire du « vent », c’est à mon avis pour provoquer des négociations...

                    Certains états ayant signé cet accords recoivent une aide financière pour les appliquer.

                    J’en ai déduis donc que les états les plus riches (ou considérés comme tels) versent une contribution financière plus ou moins élevée pour aider les plus pauvres à mettre en oeuvre cette réduction de gaz à effets de serre...

                    Je soupconne dans ce cas là, plutôt un buzz pour négocier à la baisse sa participation financière ou rendre les accords moins contraignants au niveau des résultats attendus, du calendrier imposé.

                    quoiqu’il en soit on a à faire à un très habile négociateur, n’hésitant pas comme lors de sa campagne à user de déclaration chocs dont on a pu constater qu’in fine, défiant toute logique, elles lui étaient profitables..







                    • joletaxi 12 novembre 2016 13:34

                      @Loatse

                      les énergies renouvelables... blabla bla... et rien sur les licornes

                      faut vous informer, que diable,


                    • Loatse Loatse 12 novembre 2016 14:00

                      « et rien sur les licornes »

                      Si, si, une anecdote à propos de Licorne, Jo... 

                      Me sachant artiste, un vieil homme un jour me demander de lui peindre une licorne. Je réalisai donc le tableau, y rajoutant un navire et une tempête en fond car celui ci aimait aussi les marines...

                      Lorsque je lui remis la toile, ses yeux devinrent aussi brillants que des étoiles. De voir son contentement, cela m’en réchauffa le coeur..

                      J’en conclus donc que « la licorne » est aussi une énergie propre... smiley Vous dire le nombre de kwh produits ; ca par contre je ne saurai dire...





                    • Croa Croa 12 novembre 2016 15:06

                      À Loatse « Si j’ai bien compris... »
                      *
                      Justement tu n’a rien compris !  smiley
                      Investir 1 $ pour en gagner 2, ce n’est possible qu’en manipulant les finances (spéculations, achat-vente sur divers termes, utilisation d’effets de levier, etc. ) Ça justement c’est le truc du système actuel.
                      Trump de son coté propose d’investir dans l’activité réelle. Ça rapporte moins mais ce n’est pas du virtuel.
                      Reste à le persuader que les renouvelables sont plus intéressants que le charbon (qu’il voudrait relancer : C’est ça le vrai problème Trump.)


                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 15:41

                      @Loatse
                      si ça pouvait être vrai !!!

                      j’ai appris que l’un de ses principaux soutiens, un banquier, avait gagné près d’un milliard de dollar, juste en investissant à la bourse par rapport à l’élection, sachant avant tous les autres qu’elle était gagnée pour son copain
                      c’est peut-être ça ce qui nous attend.
                      du fric, toujours plus de fric, et un peuple qui s’est fait piéger, comme d’hab, par des promesses.
                       smiley

                    • jipebe29 jipebe29 12 novembre 2016 20:23

                      @Loatse

                      Les surcoûts de la loi de transition énergétique e se montent à 23 Md€ en 2016, et, si cette loi perdure en l’état, ils seront de 70 Md€/an en 2030. Conséquences : augmentation de la précarité énergétique, diminution du pouvoir d’achat des ménages, perte de compétitivité de nos entreprises, augmentation du chômage...

                       Voir http://www.ifrap.org/agriculture-et-energie/transition-energetique-dites-la-verite-aux-francais

                      Voilà où mène une idéologie climat-énergie absurde. A quoi va servir la COP22 ? A rien, comme les 21 précédentes, et il serait temps d’arrêter cette gabegie et de retrouver bon sens et raison.


                    • joletaxi 12 novembre 2016 13:32

                      bonjour oh Mage ,prêtre inamovible du culte de Gaia

                      encore un de vos narticles où vous ne comprenez rien, mais ça meuble, il fait froid, gris,

                      un petit lien, sur les fluctuations climatiques ,

                      http://notrickszone.com/#sthash.GDnhH2AG.g8qyCnKT.dpbs

                      ça ne saurait vous émouvoir, l’anglais c’est pas votre truc

                      et à propos de votre joli graphique, j’en ai d’autres... des tas,tout est affaire d’interprétation et de statistiques, bref..

                      http://www.woodfortrees.org/plot/rss/plot/uah5/plot/gistemp

                      on voit bien le hiatus comme ils disent..
                      nos d’jeunes de 20 ans n’auront pas connu le terrible réchauffement climatique , pourtant le CO2 lui, il explose, allez comprendre ?

                      sinon, sur les merveilleux résultats des COP festives aux frais des idiots qui se lèvent tôt pour payer le raout des 30.000 parasites réunis dans une destination récréative hivernale à la mode,, le tout en brulant quelques milliers de litres de liquide infâme(le vélo, c’est pour Mme Michu, pour aller bosser dans la pluie, non mais...)

                      notrickszone.com/2016/11/07/new-paper-asks-what-does-the-paris-agreement-actually-do-answer-nothing-co2-emissions-continue-rising-unabated/#sthash.gqCpbBKu.dpbs

                      comme on dit

                      epic fail

                      sinon, concernant le biais informatif des médias, que dénonce oncle Donald,je n’ai vu nulle part une info sur le blackout de la totalité de l’état de Victoria, en Australie du Sud, région qui a investi massivement dans les hachoirs à oiseaux(et chauve souris au passage... on s’en fout)

                      https://stopthesethings.com/2016/10/01/blackout-blues-wind-power-obsession-makes-south-australia-an-international-joke/

                      ceci survient après une autre panne qui a paralysé tous les trains de la région,

                      https://stopthesethings.com/2016/05/08/south-australia-wind-powered-train-wreck-power-supply-chaos-strands-thousands-of-commuters/

                      vrai qu’un peu de marche ne peut pas faire du mal ?

                      comme pour nos amis teutons
                      https://stopthesethings.com/2016/10/28/wind-power-sends-german-power-prices-rocketing-as-co2-emissions-continue-to-rise/
                      comme pour la « english », comme pour les danois, comme pour les espagnols, comme pour les ricains( tiens non.. ils forent eux)

                      je vous supplie de prendre contact avec toutes autorités responsables de ce désastre dans ces pays, pour leur expliquer vos solutions d’une rare simplicité,
                      dont la validité ne souffre d’aucune contestation, pour assurer le fonctionnement harmonieux et rigolo de ces sociétés

                      peut-être un prix nobel ?
                      ou le prix parmentier ?

                      les « narticles » du Mage, une petite confiserie à déguster avec le kawa( local hein, faut pas rigoler avec le durable)


                      • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 15:30

                        @joletaxi
                        mon petit jo, vous n’êtes pas sérieux

                        avoir abandonné le sable, le seau, et la pelle se comprend éventuellement, vu l’hiver qui pointe son bout de nez... mais la neige est là, avec ses promesses de bonhommes de neige.
                        alors allez y, ne gâchez pas votre belle jeunesse insouciante à écrire n’importe quoi.
                         smiley

                      • soi même 12 novembre 2016 15:00

                        Au fond ce que je retiens d’Olivier est d’un coté le discourt d’une vielle bigote écologique et de l’autre un vieux rabougrie moraliste avec les sentences sentencieuses de son vieil ami africain sous son baobab, En faite que lit je, un ramassis de critique mal digérer d’un hypocondriaque maladif.
                        Et avec cela qu’il va souffle un vent nouveau, et bien non, son vent est pestilentiel, et se n’est pas avec se vent que l’on va résoudre le parie de l’avenir.

                        Un peut d’enthousiasme et de la noblesse d’âme pour l’avenir serrait plus salutaire pour la jeunesse que ce e catastrophisme d’un égocentrisme consommer.

                         


                        • Claudec Claudec 12 novembre 2016 17:18

                          Lettre ouverte aux participants à la COP 22

                          Afin que la question démographique ne soit pas la grande exclue des débats, comme elle l’a été lors des éditions précédentes.


                          Le réchauffement planétaire, les problèmes énergétiques présents et à venir, le pillage des ressources de la planète, la pollution, les atteintes à l’environnement, la faim dans le monde, les conflits, guerres et violences de toutes sortes, les flux migratoires qui en résultent qu’ils soient de nature ethnique, politique, climatique, économique, etc. avec leur cortège de misères, sont autant d’aspects d’une problématique globale ayant pour auteur premier le super prédateur qu’est l’homme.


                          Nous sommes là bien loin de la vision dispersée d’une écologie moderne incapable de synthèse tant elle est prisonnière de politiques qui se la disputent démagogiquement.


                          Nous somme bien loin également de la vision à laquelle Malthus – dont le seul tort est d’avoir eu trop partiellement et trop tôt raison – reconnaissait lui-même le défaut d’être limitée au risque alimentaire. Sa doctrine doit dorénavant céder la place à « l’écologie dénataliste », sans laquelle toutes les tentatives de restauration de notre environnement terrestre sont condamnées à l’échec. À quoi sert en effet le remplacement des énergies fossiles par d’autres – a fortiori renouvelables, ce qui ne peut qu’encourager production et consommation au détriment des velléités les plus sincères de frugalité –, si la prolifération de la population humaine génère des besoins, déchets et désordres croissant avec elle ?


                          1 milliard d’êtres humains en 1900, 7 milliards en 2000, 9 à 10 milliards en 2050 et plus de 11 milliards à l’orée du prochain siècle, suivant une augmentation quotidienne, atteignant à ce jour plus de 280 000 individus. Et 70 % de la population inéluctablement condamnée à une pauvreté qui, pour être relative, n’en demeure pas moins la pauvreté, depuis la pire jusqu’à la moins insupportable ; situation entretenue, voire aggravée par une course à l’emploi faisant que lorsque 100 sont créés dans le monde, 200 demandeurs y prétendent, sans compter les effets du progrès technologique. Avec ou sans pétrole, robots, revenu minimum universel, réchauffement climatique ; ce seront les plus défavorisés qui continueront toujours les premiers et les plus nombreux – Il naît moyennement près de 20 pauvres pour 1 riche – à souffrir de cette évolution, en laissant à d’autres les moindres chances d’aller se réfugier sur Mars pour y échapper.


                          C’est seulement par la dénatalité qu’il pourra être mis fin, dans des conditions éthiquement acceptables, à cette course au pire, au déséquilibre flagrant et grandissant entre d’une part, une population humaine d’ores et déjà pléthorique, et d’autre part les limites de son habitat, le respect des autres espèces le partageant avec elle, des ressources nécessairement comptées, et une capacité à se gouverner déjà submergée par le nombre et sa cacophonie. C’est la seule chance restant à l’homme d’éviter de se perdre dans ses contradictions, dont l’une des plus flagrantes est bien la course par les uns à de nouvelles sources d’énergie s’opposant objectivement à la décroissance prônée par d’autres – sans compter l’indigence généralisée à laquelle ne peut que conduire cette dernière.

                          Une seule doctrine, mère et maîtresse de toutes les autres visions du futur des hommes doit présider à celui-ci : la dénatalité. Clé de voûte d’un avenir meilleur offert à une descendance moins nombreuse, pouvant de ce fait continuer à bénéficier d’au moins une part du progrès dont profite encore – pour combien de temps ? – la société. C’est la condition fondamentale d’un développement raisonnable, à défaut de pouvoir être durable et encore moins éternel. Aussi importe-t-il que la démographie ne soit pas la grande oubliée de la COP 22, comme elle l’a été des éditions précédents.


                          Les représentants de tous les pouvoirs, à qui il arrive d’oublier que l’homme n’est pas seulement chair à canons, à boulot, à impôts, à retraites ou à conquêtes spirituelles ou idéologiques, doivent être conscients qu’ils seront jugés – peut-être même de leur vivant, à l’allure où vont les choses. Ils seront comptables devant pauvres et riches, d’un même désastre qui ne sera finalement rien d’autre que démographique.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 17:55

                            @Claudec
                            je ne crois pas à cette approche de la réalité.

                            la planète est assez riche pour nourrir tout le monde, et leur fournir toute l’énergie dont ils ont besoin, 
                            il y a seulement un mauvais partage de ces richesses, et un gaspillage monstrueusement organisé.

                          • Croa Croa 12 novembre 2016 18:07

                            À olivier cabanel,
                            Tout à fait Olivier !
                            Sauf le « seulement » vu que c’est vrai que nous sommes hélas trop nombreux sur Terre.
                            *
                            Ce discourt est fallacieux pour une autre raison, le but est de faire diversion par rapport aux remèdes applicables : Il est en effet illusoire de faire diminuer la population terrestre !
                            Donc les seules mesures URGENTES réellement APPLICABLES c’est la sobriété et le partage, bien évidemment !


                          • alinea alinea 13 novembre 2016 22:17

                            @Croa
                            Et puis l’arrêt du gaspillage ! énergétique, alimentaire !!40% chez nous !! sans parler de l’obésité du surpoids, de l’abus de viande,etc !


                          • SamAgora95 SamAgora95 12 novembre 2016 18:35

                            Le soi-disant réchauffement climatique lié à l’activité humaine ne poursuit qu’un but :


                            Instaurer une taxe mondiale et préparer les population à une pénurie de pétrole.Le Co2 est la température ont toujours variées ensemble et cela depuis des milliards d’années.

                            L’activité humaine est dérisoire comparé à l’activité volcanique et aux cycles naturels de la planète.

                            On vous parle de l’arctique mais on oublie de vous parler de l’antarctique :

                            --------------------
                            L’activité humaine correspond à un pet de mouche dans un château, aller réchauffer quelque chose avec ça !

                            Ouvrez les yeux, ceux qui nous demandent d’éteindre la veilleuse de notre téléviseur, autorise la construction et achète des 4X4, ils voyagent en avion pour faire 100 km, ils possèdent 3 maisons secondaires avec piscine chauffée toute l’année......même sur ce point TRUMP A ENCORE RAISON, il s’agit d’une arnaque à grande échelle.

                            • Claudec Claudec 12 novembre 2016 18:44

                              @ Cabanel et Croa


                              En 1 siècle la population a été multipliée par 7, et ça continue allègrement.
                              Expliquez nous par combien il aurait fallu (et il faudrait) diviser sa consommation – avec ou sans partage – pour que la société et la planète le supportent.

                              Ce n’est pas la seule, mais Albert Jacquard avait rappelé dans je ne sais plus lequel de ses bouquins (« Voici venu le temps d’un monde fini » je crois), la métaphore du nénuphar. Vous devriez le lire.

                              • olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2016 19:03

                                @Claudec
                                vous oubliez que nous sommes dans une société du gaspillage.

                                prenons l’exemple des fruits et légumes : sélection au départ du producteur qui jettera ceux qui ne sont pas calibrés, puis, gaspillage des invendus, puis gaspillage du consommateur qui remplit son frigo plus vite qu’il ne le vide, et remplit les poubelles...
                                ajoutons y le phénomène de l’obsolescence programmée, tous ces appareils prévus pour durer un certain temps, alors qu’ils pourraient durer bien plus longtemps...
                                ajoutons aussi le phénomène de mode... et on comprend vite qu’il n’y a pas de problème de saturation, mais bien un problème de gaspillage, lié à un problème de partage.
                                ce qui n’empêche pas de faire appel à la sagesse des uns et des autres, qui devraient réfléchir à deux fois avant de multiplier leur nombre d’enfants.
                                vaste débat.

                              • Croa Croa 12 novembre 2016 19:55

                                À Claudec,
                                À propos de nénuphar il n’y a que le début de juste vu que quand la mare est pleine de nénuphars ça s’arrête forcément tout d’un coup. Il n’y a plus de place donc impossible de faire encore doubler la population de nénuphars.
                                Avec les gens c’est pareil. Nous arrivons au limites : je te l’accorde !
                                Pour ce qui est de continuer à vivre bien sur cette Terre pleine, c’est bien une question de partage non ?
                                *
                                Donc arrêter de rouler, de faire des voyages au bout du monde, est un devoir.
                                Passer maintenant au végétarisme, ce serait pas mal aussi :
                                (Aller à la minute 14).


                              • jipebe29 jipebe29 12 novembre 2016 20:13

                                Je dirais plutôt : COP21 : du cauchemar à l’espoir...Ce dogme du réchauffement climatique anthropique, qui repose sur des hypothèses non prouvées et de la science fausse, c’est le cauchemar. L’espoir, c’est la fin prochaine de cette nouvelle religion intégriste. 

                                En effet, en vertu de la constitution des USA, tout accord international doit, pour engager les USA, être voté à la majorité des 2/3, par le Sénat américain. L’accord COP21 n’a jamais été soumis à l’approbation du Sénat des USA. Il n’engage donc qu’un certain Barack Obama, qui va bientôt quitter la Présidence.

                                La dernière fois que le Sénat des USA a eu à considérer cette affaire de climat, c’était le 25 juillet 1997 où il a voté, à l’unanimité, la « Résolution Byrd-Hagel », dont on trouvera ici le texte, et qui stipule dans son article 1 : "the United States should not be a signatory to any protocol to, or other agreement regarding, the United Nations Framework Convention on Climate Change of 1992, at negotiations in Kyoto in December 1997, OR THEREAFTER, which would— ..." voir http://bit.ly/2g0tUVg


                                • Claudec Claudec 12 novembre 2016 22:17

                                  @ Cabanel et Croa


                                  Merci de reconnaître qu’il y a des limites à la population ainsi que la nécessité de cesser de proliférer, à défaut de pouvoir répondre à la question qui vous est posée.

                                  • tf1Groupie 12 novembre 2016 22:42

                                    C’est rassurant de savoir les chiffres de Cabanel ne sont pas à prendre au sérieux.


                                    • joletaxi 12 novembre 2016 22:53

                                      fort ces japs
                                      ils vont revendre Fukumachin aux Indiens

                                      http://www.lalibre.be/actu/international/accord-sur-le-nucleaire-entre-l-inde-et-le-japon-voici-ce-que-cela-change-5825f021cd70958a9d5ff48c

                                      sinon comment va le nucléaire ?

                                      http://euanmearns.com/global-nuclear-power-snapshot/

                                      et le transitude joyeuse

                                      par exemple en Californie, la plus grande concentrations de bobos urbains sauveurs de gaia

                                      http://euanmearns.com/a-more-detailed-look-at-the-california-grid-data/

                                      ben m.. alors, des milliards $ pour des prunes

                                      en Allemagne

                                      http://euanmearns.com/an-update-on-the-energiewende/

                                      There is no evidence that renewables are having a detectable impact on Germany’s emissions, which have not decreased since 2009 despite a doubling of renewables penetration in the electricity sector. It now seems certain that Germany will miss its 2020 emissions reduction target, quite possibly by a wide margin. In short, the Energiewende is starting to unravel.

                                      un petit graphique sur la corrélation entre prix du kwh et du taux d’énergie renouvelable
                                      contrairement aux corrélations boiteuses non argumentées entre températures et taux de CO2, ici la corrélation est solide et parfaitement démontrable

                                      Espérons qu’oncle Donald nous débarrasse de cette clique ruineuse


                                      • joletaxi 12 novembre 2016 23:19

                                        dites donc ça se présente plutôt bien

                                        Ebell à l’EPA,

                                        Ebell openly declares himself to be a climate change skeptic

                                        ça va swinger sec dans ce bastion de la secte
                                        (cet organisme EPA, ferait passer notre ministère de l’environnement pour une aimable plaisanterie, on imagine pas les sommes colossales que cela coûte à l’économie US)

                                        Ted Cruz serait pressenti à la court suprême, encore un affreux, qui fera tout si élu pour faire obstacle à toutes les actions judiciaires intentées par les lobby verts, pour bloquer le capitalisme mangeur d’enfants(de gauche , enfin ça devient difficile à trouver , de la vraie gauche), bien sur à coups de millions $, miam miam les avocats

                                        le la folle du Poitou aurait encore une fois mieux fait de parler du chabichou

                                        On this point Royale is whistling past a graveyard. Trump can end the United States’ participation in the Paris climate agreement either directly or indirectly. Directly, he can “unsign” the agreement. Regardless of the text of the agreement, because it has not been ratified by the U.S. Senate as required by the Constitution, it has no force of law in the United States. And because the treaty sets only voluntary goals with no legal enforcement mechanism, other countries have no legal way of enforcing the agreement’s terms on the United States.

                                        il est urgent d’envoyer une cellule de soutien psychologique au Maroc,


                                        • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 2016 14:26

                                          Une escroquerie de plus a l’échelle planétaire ......


                                          Ils couinent à cause de la pollution pour faire la bamboula entre potes et se ruent sur les enveloppes pleines de pognon distribuées par les multinationales pour acheter le droit de polluer et d’empoisonner ,tout le monde le sait mais personne ne bouge , tant que ces gouvernants sournois perfides et crapuleux seront réélus rien ne changera ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès