• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Fukushima for ever

Fukushima for ever

Pendant que sur nos plages, les bambins barbotent dans une eau plus ou moins saumâtre, au Japon, d’autres enfants sont en train de subir à grande échelle les retombées de la catastrophe nucléaire…alors qu’en haut lieu, on envisage sereinement de relancer l’activité nucléaire, malgré une population largement hostile.

40 mois se seront bientôt écoulés depuis la tragédie nucléaire Japonaise, et le taux de cancer de la tyroïde des enfants de Fukushima a été multiplié par 40 pour 48% des 375 000 de ceux-ci.

Selon l’épidémiologiste Joseph Mangano, directeur de « radiation & Public Health Project », lors de la catastrophe de Tchernobyl, 80% des enfants nés après l’accident ont eu à en subir les conséquences, sous différentes formes : maladies respiratoires, malformations congénitales, cancers de la thyroïde, maladies mentales…et pourtant le rapprochement de cette situation passée en Ukraine, et celle en cours au Japon n’est pas en faveur de ce dernier.

En effet, les autorités japonaises avaient refusé de distribuer massivement des pastilles d’iode à la population menacée, et il n’est pas compliqué de comprendre que le pire est à venir. lien

Malgré tout, le très pro nucléaire premier ministre Shinzo Abe a la ferme intention de relancer les 48 réacteurs restants au Japon alors que la population a dit clairement à plusieurs reprises son refus de cette énergie.

Malgré les incitations qu’il fait à ses concitoyens, les encourageant à retourner dans certaines zones, 167 855 japonais ont préféré tout de même ne pas y retourner. lien

Il n’y a plus de doutes aujourd’hui sur le lien possible entre le nucléaire et le cancer, et une étude américaine publiée en février 2014 démontre l’existence d’un risque accru de développer un cancer chez les enfants ayant été exposés à la pollution nucléaire de Fukushima.

Cette étude, effectuée d’aout à septembre 2012 par des chercheurs japonais a porté sur 460 habitants vivant à proximité du lieu dévasté. lien

Or, en mai 2013, le comité « scientifique » de l’ONU avait assuré qu’il n’y aurait aucune hausse de cancers parmi la population, tandis que l’OMS prévoyait une « hausse légère des cancers  » mais uniquement pour les nourrissons de la zone la plus contaminée.

Pourtant l’étude épidémiologique réalisée par l’université de médecine de Fukushima prouve qu’en terme de tumeurs détectées, il est constaté un taux 100 fois plus élevé que pour les enfants du reste du Japon. lien

Ce qui n’empêchera pas les puissants lobbys pro nucléaires de se répandre dans la presse affirmant sereinement : « aucun décès ou maladie graves n’ont été enregistrés ni parmi les travailleurs sur le site ni dans la population en général qui ont été exposés aux radiations (…) il n’y a aucun accroissement mesurable d’incidences d’effets sanitaires dus aux radiations qui puisse être attendu aussi bien pour la population exposée que pour ses descendants  ».

Cette jolie désinformation due à l’UNSCEAR (comité scientifique des nations unies sur les effets des radiations nucléaires) a été publié en 321 pages en avril 2014. lien

Dans le même domaine, le journaliste Nicolas Bérubé évoque tout simplement une « paranoïa  » expliquant que la situation n’est pas préoccupante, que les thons rouges contaminés par le césium de la centrale restent largement sous la norme autorisée et qu'ils expulseront les radionucléides pendant leur voyage, jolie trouvaille dont on aimerait avoir l’explication scientifique.

Il semble ignorer que le césium 137 qui s’est fixé dans les chairs du poisson ne s’évacue qu’avec le temps (la période ou demi-vie de ce césium est de 30 ans…), qu’en juin 2013 un bar affichait 1000 becquerels par kilo, et que cette pollution ne touche pas seulement les poissons, mais aussi les mollusques, le plancton, certaines algues, et que par le mécanisme de la prédation, les gros poissons, se nourrissant des plus petits, accumuleront au fil du temps des doses de plus en plus fortes. lien

Le journaliste, interrogeant Gordon Edwards (expert en question nucléaire et président de la coalition canadienne pour la responsabilité nucléaire) Ken Buesseler, radochimiste, et Malcom Crick, secrétaire de l’UNSCEAR, cité plus haut, propose au lecteur une lecture rassurante de la situation, certifiant qu’aucun mort n’est à déplorer suite aux radiations nucléaires de la centrale de Fukushima.

Or c’est ce même UNSCEAR qui affirme qu’à Tchernobyl, seulement 44 morts sont à déplorer suite à la catastrophe, ajoutant que seulement 134 des travailleurs de Tchernobyl étaient tombés malades en raison de leur exposition aux radiations. lien

Cerise sur le gâteau, il assure que sur les 6000 cas de cancer de la thyroïde, seulement 15 sont morts, les autres ayant été traités avec succès, bien loin des 600 000 à 900 000 morts déclarés par l’académie des sciences de l’état de New York (lien), voire des 14 000 à 27 000 morts certifiés par NRC (autorité de sureté américaine) et DOE (département de l’énergie aux Etats-Unis). lien

Une fenêtre d’espoir s’est ouverte récemment, puisque la société Medesis Pharma, crée en 2003 à Baillargues (Hérault) vient de signer un contrat avec le CEA pour finaliser et commercialiser dès 2017 un produit destiné à extraire le plutonium de personnes contaminées.

Pour l’instant l’entreprise est à la recherche de fonds pour lancer la fabrication du produit. lien

Revenons à Fukushima.

Une autre journaliste, Mako Oshidori, riche de 3 ans d’études en médecine, a révélé que Tepco et le gouvernement censuraient la mort des travailleurs de la centrale.

Elle se base pour cela sur les déclarations d’un infirmier qui travaillait sur le site jusqu’en 2013 : « jusqu’à maintenant plusieurs travailleurs de la centrale sont morts, mais seuls les décès de ceux qui sont morts pendant le travail sont rendus publics, et aucuns de ceux qui sont morts brutalement lorsqu’ils n’étaient pas en poste, n’est rapporté (…) il y a des travailleurs qui après avoir fini leur contrat, fortement irradiés finissent par mourir un mois plus tard, mais aucun d’eux n’est ni signalé, ni pris en compte au bilan des morts  ». lien

Quant au démantèlement de la centrale dévastée, il avance à pas de fourmis, et le retrait du combustible de la piscine du réacteur n°4 a été arrêté au début juillet 2014 pour des raisons inconnues qualifiée par Tepco de « période de maintenance  », lequel prévoit de le reprendre en septembre prochain.

Au 30 juin, plus de 75% des assemblages contenus dans la piscine du réacteur en question avait été enlevés, l’opération devant en principe être terminé à la fin de l’année, et devrait être suivi par l’extraction des combustibles des autres réacteurs. lien

C’est en décembre 2013 que Tepco avait décidé de démanteler les réacteurs 5 et 6, ce qui passera par un retrait de 994 assemblages de combustible entreposés pour l’instant dans la piscine du réacteur n°5 dont l’eau nécessite un refroidissement continu.

Or le 6 juillet, Tepco a découvert une fuite externe sur une vanne du circuit d’eau de mer, assurant que « cet évènement n’a eu de conséquence ni pour les travailleurs, ni pour l’environnement ». lien

Quant aux containers destinés à recevoir l’eau polluée de la centrale, ils continuent de se multiplier et à fuir de temps à autre.

Nous voilà donc rassurés.

La question de dépollution de la terre reste préoccupante, et même si une équipe de botanistes japonais a défini quelles étaient les plantes les plus phyto-épuratrices, il faudra beaucoup de temps pour retrouver une terre cultivable sans danger. lien

Normal dès lors que les habitants de la zone contaminée soient sans grand espoir.

Le gouvernement a déjà investi 11 milliards d’euros dans la décontamination, et ce travail de titan semble ne jamais vouloir finir. lien

En France, le démantèlement de la centrale de Fessenheim prend de plus en plus de retard, et Hollande qui avait promis qu’il fermerait la centrale s’il était élu, vient de repousser la date de fermeture à 2019…sauf que s’il n’est plus président à cette date, toutes les options restent possibles, y compris le prolongement de cette vieille centrale. lien

Le cout du démantèlement estimé à 500 millions d’euros semble bien optimiste, puisque l’on sait aujourd’hui que le démantèlement d’une centrale coute aussi cher que sa construction.

Corine Lepage affirmait que le démantèlement des 58 réacteurs nucléaires couterait entre 100 et 200 milliards d’euros, soit entre 1,7 milliards et 3,4 milliards par réacteur. lien

D’autres sont encore plus pessimistes, comme par exemple les membres de la commission énergie 2050 qui avancent le chiffre de 750 milliards d’euros, soit près de 13 milliards d’euros par réacteur. lien

Rappelons que la vieille centrale de Fessenheim, est dotée de 2 réacteurs, dont les cuves sont probablement fissurées (lien) ce qui porterait la note à 26 milliards d’euros…bien loin des 500 millions estimés par EDF.

mauvaise nouvelle pour le budget de l'Etat.

Le comédien Christophe Alévèque, présent au festival d’Avignon, nous propose de finir avec un sourire, évoquant l’improbabilité de la chute d’un « 747  » sur une centrale nucléaire. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « celui qui ne participe pas à la lutte, participera fatalement à la défaite  ».

L’image illustrant l’article vient de « cartoradiations.fr »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Nucléaire, explosion des prix

Penly du feu et des flammes

Les normes sont-elles normales ?

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

Fukushima, l’en pire Japonais

Le mensonge nucléaire de sarközy

Palmiers contre nucléaire

Promo nucléaire : pour toute centrale achetée, leucémie en prime !

Fukushima, les limites du cynisme

Ce cher nucléaire

Nucléaire, de la fission aux fissures

La fable du thorium

L’hallali nucléaire

Fukushima, la stratégie de l’oubli

Fukushima s’enfonce-t-il ?

Fukushima hors contröle

Fukushima, le pire des scénarios

Fukushima, le tonneau des Danaïdes

Fukushima, réaction en chaîne à ciel ouvert

Fukushima, le mois de tous les dangers

Fukushima, la loi du silence

Fukushima, l’illusion d’une solution

Tchernobyl, Fukushima, à qui le tour ?

Fukushima, un désastre illimité

Fukushima, le mythe du zéro morts.


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

127 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 18 juillet 2014 09:18

    Merci pour cet article qui recadre la vérité sur le nucléaire++

    Mais les peuples (dans leur ensemble) se foutent royalement de ces catastrophes tant qu’ils ne seront pas touché directement...Regardez chez nous ou les centrales pullulent à chaque coins de rues..avec plus de 2.000 incidents par an..personne ne bronche ou si peu...Même les « verts-politisés » regardent passer les trains..regardant plus attentivement leur chèque en fin de mois que les centrales...Nous aurons droit un jour prochain à un Fukushima c’est certain..alors peut être entendrons nous des voix pour réclamer un cgangement énergétique et la fin du lobby du nucléaire.. ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 11:31

      claude-michel

      c’est exactement ça.
      tant que nous n’aurons pas eu une catastrophe majeure sous notre nez, nous ne réagirons pas... bien sur, dans les premiers temps qui suivent l’accident, nos dirigeants s’émeuvent... je me souviens même avoir lu de marine le pen une déclaration déclarant tout de go qu’il fallait vite arrêter cette énergie dangereuse quelques jours après Fukushima... puis, elle a mis de l’eau dans son vin.

    • slave1802 slave1802 18 juillet 2014 09:28

      Pourtant l’étude épidémiologique réalisée par l’université de médecine de Fukushima prouve qu’en terme de tumeurs détectées, il est constaté un taux 100 fois plus élevé que pour les enfants du reste du Japon. lien

      Si on suit votre lien et qu’on le lise attentivement on trouve cette phrase qui explique ce fameux taux :

      Le pic de tumeurs de la thyroïde à Fukushima... « un effet d’optique » ?

      Pourtant, l’université assure que ces cancers n’ont aucun lien avec l’accident nucléaire : "Contrairement à Tchernobyl, aucun cas de cancer de la thyroïde n’a été détecté chez de très jeunes enfants ", justifie-t-on. Il s’agirait d’un « effet d’optique », dû à l’examen systématique de toute une classe d’âge à Fukushima.

      À partir de formulaires envoyés aux 2 millions d’habitants de la préfecture (dont 23 % ont répondu), l’université estime en outre que la dose maximale reçue au cours des quatre premiers mois de la catastrophe serait de 25 mSV et que 95 % des habitants de Fukushima auraient reçu moins de 2 mSv. Une dose bien inférieure aux 100 mSV, la dose à partir de laquelle les études (notamment sur les survivants de Hiroshima et de Nagasaki) montrent que les risques de cancer augmentent statistiquement.

      Mais dans un pays où les habitants ont plus d’une chance sur 5 d’avoir un cancer avant 75 ans (2), il va certainement être difficile de distinguer les cancers « radio-induits » des autres types de cancers. Une guerre des chiffres, comme à Tchernobyl.

      C’est bien beau de citer ses sources mais si c’est pour les caviarder autant, ce n’est pas vraiment objectif...

      Dans un autre de vos articles vous nous promettiez l’apocalypse lors du retrait des assemblages des piscines, affirmant que cette tache était totalement impossible. Vous dites aujourd’hui : Au 30 juin, plus de 75% des assemblages contenus dans la piscine du réacteur en question avait été enlevés, l’opération devant en principe être terminé à la fin de l’année, et devrait être suivi par l’extraction des combustibles des autres réacteurs.



      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 11:36

        slave

        soyez honnête ! citez une phrase de l’article en question ou « je promet l’apocalypse » !
        et ou se trouve l’extrait qui prétendrait « que la tache était totalement impossible ».
        quand aux doses que vous citez, dois-je vous rappeler que la norme n’empeche pas le danger ?
        la norme est fixée pour empêcher le pire, mais les doses s’accumulent, et si vous mangez des produits dont la radioactivité est en dessous de la norme, chaque dose ingérée va s’additionner...
        mais je ne vous apprend rien.
        je crois que tout le monde a compris le sens de votre intervention : il s’agit par des déclarations mensongères de jeter un discrédit sur l’article... article qui vous gène manifestement.
         smiley
        et oui, la réalité est cruelle...elle est comme le nez au milieu de la figure... on finit toujours par la découvrir.

      • Ronfladonf Ronfladonf 18 juillet 2014 13:28

        Pourtant il pointe quelque chose de très juste.


        On aura bien du mal à justifier que tel ou tel cancer est radio-induit ou qu’il aurait du se développer sans la catastrophe.
         Et grâce à cette possibilité, ça va finir comme toutes les théories du complot. 
        -Se faire traiter de parano
        - Se faire évacuer du débat pour des prétextes fallacieux... 

        bref vous connaissez ces méthodes aussi bien que moi.

        C’est du grand classique chez les fanboys de la thèse officielle.Hier j’ai lu cet article
        Je trouve qu’il analyse très bien le comportement et la cause de ces réactions épidermiques.

        C’est vrai que c’est dur à avaler, la possibilité qu’on ait eu tort de croire telle théorie plutot que telle autre.

        Ca amène à se poser la question « Que sais-je réellement ? De quoi suis-je réellement sûr ? » et la réponse (quand on se pose réellement honnêtement la question) fait peur !

      • slave1802 slave1802 18 juillet 2014 13:30

        Je vais être honnête : Je l’ai cherché pour retrouver les termes exactes, je ne l’ai pas retrouvé, mille excuses si ma mémoire me joue des tours...

        Soyez honnête à votre tour et reconnaissez que vous n’avez cité que les passages allant dans votre sens. Ce que j’ai rajouté viens directement de votre lien.

        Je ne suis ni pour ni contre le nucléaire,( je suis plutôt tout contre, habitant malheureusement à vol d’oiseaux à 15 kms d’une centrale EDF et à 15 kms d’un centre du CEA et d’une usine de Mox...)

        Appliquer les méthodes de l’ennemi, c’est un peu se mettre à son niveau. Ce n’est pas en « ommetant » les chiffres qui ne vont pas dans votre sens que vous ferez avancer le débat !

        Et diaboliser directement vos contradicteurs, c’est ... petit



      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 15:44

        slave

        merci d’avoir reconnu votre erreur.
        j’ajoute que vous affirmez que j’ai cité des passages allant dans mon sens... mais c’est justement faux !
        j’ai consacré un bon quart de l’article à relayer les infos de l’unscar, et en y ajoutant d’autres infos prouvant que celles ci (celles de l’unscar) ne sont destinées qu’à rassurer les populations.
        chaque fois que je propose un article j’évite d’en faire un article d’opinion, ne donnant celle ci que lors de commentaires, comme vous avez du le remarquer ?

      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 15:55

        dede

        vous pourriez au moins avoir un peu de compassion pour ces milliers d’enfants atteints de cancer suite à la catastrophe !!!
        honteux.

      • Ni naïf Ni Crédule dede 18 juillet 2014 16:06
        Ne jouez pas sur l’hôtel de la compassion Mr Cabanel !

      • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 19:35

        dede

        c’est un domaine dans lequel on ne joue pas.

      • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 20:05

        C’est vrai, vous n’en jouez pas...vous en abusez !!!!


      • gaijin gaijin 18 juillet 2014 09:31

        salut olivier
        on n’a plus vraiment de nouvelles de ce qui se passe a foutushima
        c’est curieux c’est depuis que l’ état japonnais a décidé que la possession ou la diffusion d’informations serait considérés comme des crimes ......
        en italie on a un terme pour ça : ça s’appelle l’omerta
        et c’est curieux puisque précisément en italie c’est la mafia qui est chargée de l’enfouissement des déchets nucléaires
        c’était dans 90’ enquête du 08 07 2014 des déchets radioactif ont été ensevelis dans les champs ou entre autre paissent les bufflonnes qui produisent le lait pour la mozzarella ........
        ( la vidéo a disparu mais elle finira bien par ressortir ......)
        devant l’ accroissement des cancers les habitants ont manifesté et l’état a promis de retrouver les déchets ( et on sait ce que valent les promesses ......)
        naturellement en france pas un mot sur le sujet et surtout pas de vérifications sur la radioactivité potentielle des produits en provenance de la région.

        comme me le disais mon amie l’autruche : ce que j’ignore ne peut pas me nuire ......


        • gaijin gaijin 18 juillet 2014 10:52

          un reportage similaire
          https://www.youtube.com/watch?v=G9aTY0R6Dyk
          ( il suffit de rajouter les mots déchets toxiques par déchets nucléaires )


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 11:37

          bonjour gaijin

          oui, la politique de l’autruche n’empêche pas le danger...
           smiley

        • Bernard Pinon Bernard Pinon 18 juillet 2014 11:22

          Or, en mai 2013, le comité « scientifique » de l’ONU avait assuré qu’il n’y aurait aucune hausse de cancers parmi la population...

          Ce qui donne une bonne idée de la crédibilité des comités scientifiques de l’ONU.
          Comme le GIEC par exemple...

          • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 11:39

            bernard Pinon,

            je n’irais pas jusqu’à faire un rapprochement entre l’unscear et le giec...
            jusqu’à preuve du contraire, le dérèglement climatique est incontestable.
            non ?
            par contre, la désinformation programmée par l’unscear est d’un autre domaine : celui de la manipulation médiatique.

          • Ronfladonf Ronfladonf 18 juillet 2014 13:34

            Le dérèglement oui.


            La cause... plus ça vient et plus j’ai des doutes.
            Prenons ma réaction de plus haut et posons nous la question : 
            - que sais-je réellement ?
            - de quoi suis-je sûr pour de vrai ?

            Le climat se dérègle... oui je le vois bien, les orages si violent, le vin de bourgogne qui a été décimé systématiquement chacune de ces dernières années, les tornades qui déracinent les maisons comme à la télé... tout ça n’existait pas quand j’étais gamin.

            Par contre, pourquoi c’est comme ça ?
            - le diesel ? (comme en début d’année ?) ha ha ! ces 3 semaines de beau temps fin juin auraient dû nous mettre dans un brouillard monstre
            - les gaz à effet de serre ? oui pourquoi pas, montrez le moi donc !
            - HAARP qui s’étalonne ? Oui, pourquoi pas, montrez le moi donc
            - les chem trail ? idem
            - le soleil qui change ? idem

            Finalement on ne sait que ce que le GIEC veut bien nous dire... et on devrat lui faire confiance ?

          • Encabane Encabane 18 juillet 2014 12:00

            C’est curieux, il y a trois ans, vous nous annonciez l’explosion imminente du cœur du réacteur suite à l’infiltration du corium dans la nappe phréatique. Puis vous avez prophétisé des millions de morts au Japon et aux Etats-Unis suite aux retombées radioactives mortelles. Puis il y eut le ridicule épisode de la piscine suspendue et de sa bâche magique qui allait s’effondrer et qu’il allait falloir évacuer Tokyo. Puis les millions de mètres cubes d’eau radioactive qui se déversent dans le Pacifique, qui comme chacun sait, est un étang peu profond dont, par temps clair, on peut voir l’autre rive depuis Fukushima.

            Malgré toutes vos fariboles apocalyptiques, la réalité refuse de se plier à vos fantasmes et le compteur est toujours à zéro morts. Je me pose une question : comme statistiquement, une centrale pète sur cette planète tous les trente ans, qu’est-ce que vous allez faire de vos journées les vingt-sept prochaines années ?


            • gaijin gaijin 18 juillet 2014 12:31

              salut jo
              ça baigne ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 13:03

              encabane... ou jo le mytho

              mon petit jo, le fait que vous ayez changé de pseudo ne vous grandit pas.
              vous auriez honte du précédent ?
              c’est vrai qu’il y avait de quoi.
              ceci dit, ce que vous venez d’écrire est du domaine de la diffamation.
              jamais je n’ai « prophétisé » des millions de morts... 
              par contre, dois-je vous rappeler que les cœurs des réacteurs en activité de Fukushima ont fondu ?
              dois vous rappeler que des quantités effarantes d’eau radioactive continuent de s’accumuler sur le site ?
              dois-je encore confirmer les fuites à répétitions ?
              je vais vous dire une chose : je ne suis pas responsable de ce qui se passe actuellement au Japon : les cancers de la thyroïde, les morts dissimulés, la volonté du gouvernement japonais d’empêcher l’information de circuler librement, mais je sais une chose, vous avez une part de responsabilité dans la désinformation mise en place aujourd’hui.

            • Encabane Encabane 18 juillet 2014 13:56

              Ce n’était pas forcément vous, mais c’était dans les -> liens < dont vous nous abreuvez à l’appui de vos délires .Il s’agissait d’un général Américain dont le nom m’échappe, bien frappé. Il est connu pour avoir mené des « projets spéciaux » dans les années 60 (télépathie, télékinésie...), et qui était persuadé qu’avec de la concentration, il pourrait arriver à traverser les murs (ça n’a jamais marché, il devait manquer de concentration). Ce zozo est tellement connu qu’il avait inspiré un personnage du film « The Men Who Stare at Goats ». Bref, une référence.


            • Encabane Encabane 18 juillet 2014 14:09

              Comme disait un ami Africain : LIEN


            • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 15:53

              encabane

              délires ?
              vous êtes dans la diffamation une fois de plus.
              je raconte une situation, je l’étaye avec des liens scientifiques... après avoir recoupé les informations...
              il est ou le délire ?

            • Encabane Encabane 18 juillet 2014 22:12

              C’est facile de recouper les informations qui vous donnent raison en omettant les autres. Le résultat reste : il y a trois ans vous annonciez qu’il fallait quasiment quitter la planète. Aujourd’hui on est encore, et c’est heureux, à zéro morts.


            • slave1802 slave1802 18 juillet 2014 13:35

              Trois !

              Vous oubliez la centrale américaine : Three Mile Island


            • joletaxi 18 juillet 2014 15:20

              ah bon ?
              3M aurait explosé.
              c’est nouveau ?
              cela vient de sortir.

              ah force de raconter n’importe quoi, vous alimenter le scepticisme sur l’ensemble de votre argumentaire, alors qu’il y a des sujets qui méritent d’être débattus.


            • Ronfladonf Ronfladonf 18 juillet 2014 13:39

              Tiens c’est marrant, il y a longtemps qu’on n’a pas eu d’ionfos sur cette catastrophe qui devrait aussi avoir le niveau 7 aux US... le WIPP.







              • Jeff84 18 juillet 2014 14:38

                Bonjour M. Cabanel,

                D’après cet article du Guardian, l’augmentation des cas de cancer de la thyroïde n’est pas de 4000%, mais de 27%, et ils font valoir que cette augmentation a commencé quasiment immédiatement, contre seulement 3 à 4 ans après pour Tchernobyl, ce qui, apparemment, accrédite leur thèse selon laquelle l’augmentation n’est pas due aux radiations, mais aux mesures de détection plus importantes.

                http://www.theguardian.com/world/2014/mar/09/fukushima-children-debate-thyroid-cancer-japan-disaster-nuclear-radiation


                • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 15:52

                  bonjour Jeff

                  je ne sais pas qui a cité le 4000% (chiffre qui ne veut rien dire mathématiquement parlant, même si on en comprend le sens) mais voilà ce que j’ai publié :
                  « le taux de cancer de la thyroïde des enfants de Fukushima a été multiplié par 40 pour 48% des 375 000 de ceux-ci. »
                  ensuite que les lobbys essayent de noyer le poisson en expliquant qu’ils mesurent plus précisément qu’avant, c’est une douce plaisanterie.
                  je vous rappelle qu’ils ont bien au contraire modifié la norme afin que la situation paraisse moins catastrophique.
                   :- :

                • Jeff84 18 juillet 2014 18:46

                  Pour moi, « multiplié par 40 pour 48% des 375000 » veut dire que vous avez pris 48% des enfants, que vous leur avez fait faire des test, et que sur cet échantillon de 48%, le nombre de cas s’est révélé multiplié par 40. Ce que fait une augmentation de 4000%. 3900% en chipotant.


                • soi même 18 juillet 2014 15:10

                  A se demander si le Japon n’est pas devenue un laboratoire grandeur nature pour la gestion post accident nucléaire, dont on sait avec certitude va bien un jour nous arrivé en Occident, surtout pour ceux qui connaissent le problème, on là échapper de peut en 2000.

                  Ce qui est inquiétant, de jour en jour le pouvoir se bonifie dans le cynisme !


                  • joletaxi 18 juillet 2014 15:16

                    Bonjour oh Mage cerbère, annonciateur de noires et terribles catastrophes

                    salut les enclumes.

                    Je suis désolé pour vous oh Mage, mais au plus le temps passe, au plus vos prédictions se révèlent aussi éphémères et fragiles que mes châteaux de sable.
                    Ah, si on avait eu rien qu’un mort, victime des terribles radiations.
                    Mais non
                    Fuku, c’est toujours zéro mort, zéro la tête à Toto
                    et normalement ce devrait être un constat réjouissant, du moins pour les gens normalement constitués
                    Je constate que vous avez levé un autre contestataire.
                    C’est insupportable.

                    Sinon, pour le dérèglement climatique, comme vous êtes omniscient ,vous auriez une période de référence où le climat aurait été « réglé »

                    je vous conseille la consultation de ce site

                    http://stevengoddard.wordpress.com/below350-org/

                    ce qu’il y a de bien avec ce site, c’est qu’il ne cite que des coupures de presse.
                    Vous me direz, ce n’est pas d’aujourd’hui que les journaleux racontent n’importe quoi, mais, à l’époque ,il n’y avait pas photoshop pour « arranger » les photos.

                    Bref, rien de neuf, sinon qu’il ferait plutôt plus calme qu’à certaines époques.

                    Vous avez vu, les japs ont réussi à identifier l’origine des fuites aux réacteurs, paraît que les possibilités de les colmater se précise.
                    Allez, je vous souhaite longue vie, assez longue pour que je vous invite à visiter le site complètement démantelé, on fera un château de sable sur la plage


                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 15:48

                      jo le mytho

                      colmater un réacteur explosé ?
                      vous êtes au top !
                      ne changez rien, et mettez votre nez rouge, on aurait pu vous prendre au sérieux.
                      en voici un smiley

                    • Micka FRENCH Micka FRENCH 18 juillet 2014 15:35

                      De l’Ecossaise, hilare...


                      Finalement, pour ce voyous, les plus gros terroristes sont les citoyens qui comme moi, ont opté pour l’électricité tout solaire et éolien depuis des années !!!!

                      Micka FRENCh...

                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 15:46

                        bonjour Micka

                        oui, il semble bien qu’ils soient toujours à contre courant... c’est le cas de le dire.
                        heureux de vous revoir sur ce site...

                      • Lambda posteur 18 juillet 2014 23:13

                        Je voudrais vraiment savoir comment alimenter mon frigo (et autres appareils à ne pas débrancher) pour les nuits sans vent suffisant. De votre côté, quelle a été votre solution ?


                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 23:33

                        lambda posteur

                        pourtant vous avez sur le net, et ailleurs, toutes les preuves qu’il est possible sans soleil, et sans vents, d’alimenter votre frigo et le reste.
                        je suis surpris que ça vous ait échappé ?
                        au delà des énergies intermittentes que vous évoquez, il en existe d’autres, tout aussi propres, qui permettent de répondre a votre question.
                        l’hydraulique, lorsqu’il est respectueux de l’environnement, c’est à dire lorsqu’il détourne seulement une partie de l’eau d’une rivière, d’un fleuve, afin de produire de l’énergie...
                        ou de l’hydrolienne qui produit de l’énergie grâce aux courants, aux vagues...
                        mais aussi le méthane fabriqué (non fossile) dont on sait qu’il peut représenter le tiers de notre bouquet énergétique -près de 60 millions de tonnes équivalent pétrole...
                        pour la chaleur, ajoutons la géothermie de moyenne profondeur...
                        et puis quid des énergies libres ?
                        mais je suis sur que je ne vous apprend rien, vous vouliez juste me « taquiner »
                         smiley

                      • scalino scalino 18 juillet 2014 23:36

                        marrant l’énergie du soleil est issu d’une fusion nucléaire comme quoi avec votre solaire est d’origine nucléaire 

                        ha et pis bon comme l’énergie du soleil vient du fusion ça veut dire que c’est grace a une fusion nucléaire que la vie a pu se développer sur terre 
                        ha c’est compliqué la vie et ironique ^^




                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 23:41

                        scalino

                        oui, bien sur, vu comme ça.
                        sauf que les capteurs photovoltaïques, dont l’énergie vient du soleil, ne produisent pas de césium 134, 137, etc
                        qu’ils sont recyclables...
                        et qu’en cas de tsunami, rien de ce qui s’est passé à Fukushima n’aurait pu avoir lieu.
                        quand aux éoliennes de haute mer installées au large du japon, elles ont parfaitement résisté au tsunami.
                        espérant avoir répondu à vos interrogations ?
                         smiley

                      • Lambda posteur 18 juillet 2014 23:42

                        Oui, un peu, mais votre solution personnelle m’intéresse aussi car je n’ai pas de méthane, de rivière ni de vague à disposition.


                      • scalino scalino 19 juillet 2014 00:01
                        ce que je veux dire c’est que tout production d’énergie implique un risque

                        Oui le nucléaire n’est pas l’idéal mais c’est pas vos éoliennes qui founiront assez d’énergie pour que nous allumions tous nos ordis pour s’écharper joyeusement sur ce site 

                        Alors en attendant soit une réelle avancé des énergie renouvelable soit une avancé dans le nucleaire (réussir a maitriser la fusion se profile au loin enfin très loin )car le nucléaire est une technologie jeune quoique dise ses détracteurs 

                        Fesseinheim doit peut etre etre fermé j’en sais rien mais abandonné le nucléaire serait tout aussi idiot que de ne pas faire d’effort pour amélioré les énergie renouvelable 


                      • Micka FRENCH Micka FRENCH 19 juillet 2014 08:51

                        De l’Ecossaise....


                        Quelle est votre expérience personnelle pour de telles affirmations ????
                        Je suis sur solaire et éolien depuis des années ? 
                        Lampes SMD LEDS, 2écrans LED, audia faible consommation, etc... 
                        Et vous, au fait ??????

                        Quelle expérience NEGATIVE et QUELLES DIFFICULTES avez vous rencontrées PERSONNELLEMENT ???

                        Savez-vous par exemple (cela va intéresser monsieur Cabanel dont je connais les talents en tant que musicien et poète), que toutes mes musiques sont composées grâce au solaire et l’éolien ?
                        Tables de mixage, enregistreur etc///

                        De la Zique ECOLO BIO SANS COLORANTS ! 
                        Branchée, non, la Micka ?????

                        Ah oui ! Pardon ! Vous avez LU des trucs !!!!!


                        Micka FRENCh quelque part sur le Web....

                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 09:34

                        Micka

                        je m’adresse à l’artiste.
                        avez vous entendu parler du « la 432 » ?

                      • Micka FRENCH Micka FRENCH 19 juillet 2014 09:48

                        Cher Olivier,


                        432 dans quel domaine ????

                        MF

                      • Micka FRENCH Micka FRENCH 19 juillet 2014 10:13

                        Cher Olivier,


                        Yes, j’ai trouvé 432 Hz !
                        C’est bas !!!!

                        Non, je ne connaissais pas !

                        Je me souviens que Beach Boys avait bidouillé en désaccordant un clavier. D’où l’eefet dans « Goog Vibrations » !

                        J’ai utilisé ce truc en désaccordant une Stat pour boubler le riff....

                        MF

                      • scalino scalino 19 juillet 2014 12:28

                        Quelle violence ça m’etonnera toujours de la part de soi disant pacifistes ^^


                        vous saviez que construire un panneau solaire et des éolliennes est tres polluant ?
                        que si tout le monde produisait sont electricité avec du solaire il y aurait de magnifique mine qui se créerait partout dans le monde pour extraire les terres rares dont sont tres friands les panneaux solaires pour etre créer 

                        Je suis juste pragmatique


                      • Micka FRENCH Micka FRENCH 19 juillet 2014 12:51

                        De l’Ecossaise, hilare...


                        Quel beau sophisme ! 

                        Sauf que ces « terres rares » ne "vivent pas chez nous ! 
                        Saviez-vous que 6 milliards de Terriens, ça pollue grave également ????

                        Micka FRENCh sur le Web...

                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 13:26

                        re chère Micka

                        pour mieux comprendre l’importance de ce « 432 » voila un article récent que j’ai publié sur AV... 


                      • Micka FRENCH Micka FRENCH 25 juillet 2014 17:43

                        De l’Ecossaise...


                        Lu et... approuvé.
                        Mais ce n’est pas le plus usité au cours des siècles.

                        Dans les années 70, vous le savez, le La (A) était à 444Hz et il a beaucoup fluctué au fil des siècles !

                        Micka

                      • olivier cabanel olivier cabanel 26 juillet 2014 08:42

                        Micka

                        non, je ne crois pas...
                        d’après mes renseignements, dans les temps anciens, le La a toujours été à 432... puis c’est au début du siècle dernier, notamment sur un choix nazi, que le LA a été fixé à 440...
                        mais je n’ai jamais entendu parler du La à 444 ?
                        vous en êtes sure ?

                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 juillet 2014 21:30

                        Bonjour Olivier,

                        Fukushima : NOUS POUVONS aider les enfants !

                        Depuis 2012, des citoyens s’organisent pour accueillir des enfants de Fukushima dans le sud de la France. L’objectif ? Sortir ces enfants des zones contaminées pour préserver leur santé et leur permettre de retrouver des moments d’insouciance et de véritables jeux d’enfants. En second lieu, cet événement annuel sert aussi à médiatiser les conséquences de la catastrophe nucléaire et à alerter sur les dangers qu’encourent ces enfants sur le long terme. Pour l’accueil 2014, un appel au don est lancé afin d’accueillir le plus d’enfants possible. Et les dons sont possibles à partir de 5 €. Pour une fois, nous pouvons tous faire quelque chose !

                        Le projet « Fukushima c’est eux, Fukushima c’est nous ! 2014 »
                        source

                        L’OBJECTIF : Sortir les enfants des zones contaminées et médiatiser les conséquences d’une catastrophe nucléaire.

                        Il faut savoir que ce type d’accueil existe déjà pour des enfants de Tchernobyl, via l’association les Enfants de Tchernobyl Belarusse, association créée en 1986 juste après la catastrophe. Cette association organise (entre autres) des séjours en famille d’accueil pour des enfants vivants dans les zones les plus contaminées par la catastrophe de Tchernobyl.

                        Pour le projet Fukushima l’idée est de recevoir les enfants accompagnés de l’un de leurs parents, pour faire en sorte que ce séjour ne soit pas synonyme de séparation familiale (on sait à quel point les familles ont été très souvent disloquées suite à la catastrophe).

                        Ces familles sont par ailleurs accueillies de manière collective et non en famille d’accueil, afin de mieux répondre aux besoins des familles japonaises, très attachées à la vie en communauté. source

                        LES EFFETS SUR LA SANTE DE LA VIE EN ZONE CONTAMINEE :

                        Pourquoi accueillir en France des enfants qui habitent dans les zones contaminées ?

                        L’irradiation permanente des cellules, en particulier celles du cœur, de la thyroïde et du cerveau, provoque d’innombrables lésions qui sont à l’origine de pathologies très graves, liées notamment à l’atteinte des défenses immunitaires et des organes vitaux.

                        Le césium 137 n’existe pas à l’état naturel. Celui que l’on met en évidence ne peut provenir que des activités humaines : installations nucléaires, essais atmosphériques, pollutions et catastrophes nucléaires.

                        Les enfants vivent dans des zones ou l’eau, l’air, l’alimentation sont contaminés par la radioactivité, situation qui a comme conséquence, à moyen ou long terme, une perte notable des défenses immunitaires qui peut conduire au développement de nombreuses maladies. (source : Site internet de l’association les Enfants de Tchernobyl Belarusse).

                        Dans la préfecture de Fukushima, on dénombre de plus en plus d’enfants porteurs d’un cancer de la thyroïde...


                        • Lambda posteur 18 juillet 2014 23:19

                          Mince alors. Ce que fait l’homme n’est pas naturel ?
                          Nous serions donc hors nature ?
                          Des êtres synthétiques en somme...
                          Mais synthétisés par qui ?
                          Dieu ?
                          Mince. Dieu serait donc le premier pollueur ?
                          A moins que ce soit le diable ? Oui ça doit être ça, ça colle mieux avec l’histoire qu’on se raconte actuellement.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 23:34

                          eau du robinet

                          je partage !
                          merci.

                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 23:38

                          lambda

                          je vous encourage vivement à découvrir l’article précédent que j’avais posté.
                          il répond parfaitement aux questions que vous vous posez.
                          elohim... ça vous parle ? c’est le pluriel d’eloha
                          donc quand la bible évoque elohim, il faut traduire « les dieux »
                          alors, l’homme qu’ils ont crée n’était manifestement pas naturel.
                          la suite dans l’article.
                           smiley

                        • Lambda posteur 18 juillet 2014 23:56

                          Ah oui, effectivement, comme ça c’est plus clair pour moi...
                          Il n’y a finalement pas si loin de l’inamovible conviction à la croyance la plus décollée.
                          Un paradoxe de plus dans la psychologie humaine.


                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 19 juillet 2014 18:09

                          @Lambda posteur

                          Moquez vous des victimes du cancer du à la catastrophe de Fokushima.

                          Et vous, vous arrivez encore vous regarder dans une glace ?

                          Honte à vous pauvre idiot !!!


                        • Lambda posteur 19 juillet 2014 23:33

                          Passer pour un sot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet.
                          Désolé, sincèrement, mais je ne partage pas vos phobies.
                          Je me contente d’espérer, d’avancer, d’accomplir.


                        • christophe nicolas christophe nicolas 18 juillet 2014 23:39
                          C’est la fission chaude et surtout la fusion chaude le problème du nucléaire car cela crée des déchets.

                          On peut désactiver la radioactivité par des réactions nucléaires basse énergie et les Japonais fournissent les premiers résultats. Voici les résultats des études concernant la transmutation d’éléments chimiques radioactifs, le tout avec les grands instruments ICP-MS, SIMS et XPS. Mitsubishi a même déposé un brevet. D’un point de vue théorique, ils sont comme Andréa Rossi, ils ne comprennent pas mais les résultats sont là. 

                          Ce n’est pas pour ça qu’il faut encourager la filière, non elle doit entièrement se reconvertir à la fission et fusion froide ou basse énergie et recycler tous ses déchets.

                          Les japonais ont fait des montages expérimentaux bizarres, j’ai fait une ébauche d’explication et on m’a fait comprendre que ma théorie était fausse. J"ai toujours mes espions au cul qui interceptent tout et m’envoient des retours anonymes. Ils travaillent comme cela tout en sabotant les interfaces relationnelles pour garder le contrôle. Ils n’ont pas arrêté, ce sont eux legrand qui doivent s’approprier et transformer mes écrits. Et bien, ils ne seront pas déçus le jour où le monde comparera.

                          Si vous saviez comme ils sont lourds... encore une fois, ils n’ont pas pigé, ils sont complètement à coté de la plaque. Si on pouvait les mettre en taule, ça me soulagerai, je refuserai toujours de négocier si ces gens sont mêlés à quoi que ce soit. Ce pays est pris en otage par une bande de crétins, c’est une honte. Je suis obligé de déménager et de quitter mes enfants pour échapper à ces gens. Qu’ils pigent eux mêmes et basta...

                          • gaijin gaijin 19 juillet 2014 07:08

                            ça date un peu mais c’est instructif :
                            https://www.youtube.com/watch?v=De_pc6f-AVI



                              • gaijin gaijin 19 juillet 2014 07:23

                                au chapitre du devoir de mémoire retour sur les mensonges de 1986 :
                                https://www.youtube.com/watch?v=4kvStVU1T1U

                                Jean-Charles Chatard a présenté son documentaire « Corse, le mensonge radioactif ». Tourné grâce à l’aide de « France 3 » Corse (seul média à l’avoir diffusé), il fait l’autopsie du mensonge organisé par l’État après l’explosion de la centrale de Tchernobyl. Journaliste, J.-C. Chatard, qui a déjà réalisé deux films sur ce sujet, enquête depuis 10 ans, consultant des milliers de documents et se déplaçant sur le terrain. « Tous les gouvernements européens ont pris des mesures de précaution après l’accident : interdiction de consommer des produits frais, de laisser sortir les enfants, distribution de pastilles d’iode... En France, les ministres en place se sont bornés à déclarer qu’il n’y avait aucun risque pour ne pas nuire à l’industrie du nucléaire et de l’agriculture ». Documents officiels à l’appui, le film démontre également le trucage de l’enquête épidémiologique du ministère de la Santé.

                                La CRIIRAD (commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité) a réalisé des mesures qui indiquent que certaines régions en France ont été autant contaminées que des zones situées non loin de Tchernobyl.

                                Plus d’infos sur les effets de la catastrophe de Tchernobyl en corse : http://levante.fr/comm/c050413.html

                                2ème partie : http://www.youtube.com/watch?v=RrSTv2...

                                3ème partie : http://www.youtube.com/watch?v=j_wyTm...

                                4ème partie : http://www.youtube.com/watch?v=XvrQHb...


                                • Calva76 Calva76 19 juillet 2014 07:58

                                  Aaaaah, voici le marronnier d’été de notre grand gourou.
                                  Je suis bientôt en vacances et compte bien déterrer certains de mes posts d’il y a deux ou trois vacances d’été pour comparer si le niveau de catastrophisme a changé et en déduire qui avait eu la vision la plus proche de la réalité du terrain... smiley
                                  Tiens au fait : les jeux Olympiques ne sont toujours pas annulés pour cause de radioactivité ?
                                  Bon ben alors ils auront bien lieu à moins de 250 km de l’enfer sur terre. smiley
                                  P.S. :
                                  Ne vous fatiguez pas avec vos sempiternels châteaux de sable cher ami, et ne répondez pas sur le fond comme a votre habitudes. Quand à vos fidèles disciples j’attends d’eux un joli score de « moinssage » pour cette première piqûre de rappel sur la réalité... smiley

                                  Bien cordialement.


                                  • gaijin gaijin 19 juillet 2014 08:01

                                    le calva est il contaminé par le granit breton ?
                                    je me demande....... ?


                                  • gaijin gaijin 19 juillet 2014 08:19

                                    c’est curieux c’est pas ceux qui ont été prévus qui moinssent ?
                                    encore une prédiction erronée des ingénieurs nucléaires ? smiley


                                  • Calva76 Calva76 19 juillet 2014 09:19


                                    Caramba, encore raté ! smiley
                                    Mais il est vrai que je ne suis pas ingénieur nucléaire et pour cause !
                                    Je suis un fan du développement durable qui se targue :
                                    - D’être parmi les très rares foyers français (200) à posséder une chaudière de micro-cogénération Stirling (mon avatar) depuis 2010 Lien,
                                    - D’avoir une installation solaire rendant mon habitat positif en terme énergétique et ce depuis 2006 Lien,
                                    - De rouler à l’éthanol depuis 2007 Lien,
                                    - D’avoir testé des éoliennes depuis 2005 Lien,
                                    - etc. etc.

                                    J’ai la fâcheuse habitude de ne baser mes conclusions que sur des données proches, factuelles et concrètes (consultez les courbes de mes liens) et non pas sur des aprioris fallacieux comme mon adhésion implicite à un quelconque lobby nucléaire relevant de la pure diffamation de votre part. smiley
                                    Alors lorsque votre petite équipe sectaire défendra son point de vue avec rigueur, clarté et modération, la cause que vous prétendez défendre ne s’en portera que mieux.

                                    A bon entendeur... smiley


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 09:36

                                    calva

                                    répondre oui... mais à quoi ?
                                    j’ai cherchez en vain la question dans votre commentaire.
                                     smiley

                                  • Calva76 Calva76 19 juillet 2014 10:01

                                    Puisque vous avez loupé la question je vous la reformule :
                                    « qui avait eu la vision la plus proche de la réalité du terrain ? ».

                                    Je vous précise qu’il y a trois ans maintenant (déjà ! smiley ) la requalification de votre « cataclysme annoncé » en simple « accident industriel majeur » de ma part m’avait déjà valu d’être catalogué « pronuc » par vous et vos pairs avant d’être renvoyé à mes châteaux de sable (ou j’y retournerais encore avec plaisir cette année, puis la suivante et puis les autres encore).

                                    J’attends maintenant votre esquive habituelle sur ce genre de question... smiley

                                    Les faits sont plutôt têtus hein ? smiley


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 13:27

                                    calva

                                    question difficile, et je n’ai pas la réponse.
                                    je ne lis pas dans le marc de café.
                                    mais en toute connaissance de cause, Fukushima devrait largement dépasser Tchernobyl.
                                    on en parle dans vingt ans ?
                                     smiley

                                  • gaijin gaijin 19 juillet 2014 14:03

                                    calva
                                    excusez moi mais quand je lit ça :
                                    « Aaaaah, voici le marronnier d’été de notre grand gourou. »
                                    je vous trouve un peu brut de pomme ....
                                    quand j’étais enfant le marronnier de l’été c’était le monstre du loch ness .....mais c’était des temps plus heureux ......
                                    tchernobyl ....fukushima sont hélas des monstres plus réels et moins sympatiques
                                    ensuite vous faire passer pour un « bon » je peine a y croire .....


                                  • Calva76 Calva76 19 juillet 2014 17:42

                                    Bien évidemment le spectre à court terme d’un conflit généralisé (avec potentiellement de vrais bombes atomiques spécifiquement conçues pour tuer et polluer) qui est à mes yeux un monstre bien plus hideux va m’affubler définitivement de l’étiquette de « méchant » ou « mauvais » dans votre échelle des valeurs. smiley
                                    Vous êtes donc bien dans le profil sectaire type, limite caricatural, puisque seul à pouvoir juger des « bons » et des « mauvais ».
                                    C’est très clairement ce comportement qui m’a fait fuir les mouvements dits « écolo » (même CAP21 qui me semblait le plus modéré dans le domaine.
                                    Dommage car la préservation de la planète (et par conséquent de l’humanité) méritait mieux... smiley


                                  • gaijin gaijin 20 juillet 2014 07:28

                                    calva
                                    il existe des monstres plus hideux je vous l’accorde et a ce titre on pourrait parler de l’emploi de munitions a l’uranium appauvri (cet appauvrissement ne lui autant qu’un part de sa nocivité l’emploi de ces munitions par l’armée américaine affecte durablement les populations civiles après la fin du conflit )
                                    mais je ne vois pas en quoi cela minimise les dégats causés par foutushima et tchernobyl
                                    vous tentez au fil des posts de vous appuyer sur toutes les ficelles de la désinformation :
                                    attaque ad hominen
                                    décrédibilisation
                                    érgotage sur des détails
                                    détournement d’attention
                                    sauf que on n’est pas sur tf1 et qu’on peut vous répondre alors ce n’est pas le fait de trépigner sur place en criant secte secte secte et gare et gourou qui va changer quoi que ce soit au fond du problème :
                                    centrale nucléaire
                                    +
                                    accident
                                    =
                                    radiations
                                    =>
                                    maladies , cancers, morts ......
                                    +
                                    désinformation par les états


                                  • rhea 1481971 19 juillet 2014 09:13

                                    Nous accumulons l’irradiation ambiante, l’irradiation ambiante naturelle est de 2,5, notre irradiation au sein de notre civilisation, tout modes d’irradiations pris en compte, est de 3,6. Il faut savoir que l’influence dans le temps est une fonction exponentielle. En résumé avec un taux d’irradiation ambiant élevé, en moyenne, les gens vivent moins vieux en bonne santé, ce qui statiquement est le cas, nous vivons de moins en moins vieux en bonne santé. C’est une loterie naturelle pour ceux qui restent en bonne santé.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 09:42

                                      rhea

                                      bien sur, bien sur...
                                      argument vingt fois entendu... la radioactivité naturelle, ambiante...
                                      certains ont même écris que les bancs en granit de Bretagne étaient plus dangereux que la zone contaminée de Tchernobyl...
                                      que certaines eaux du massif central était polluées au radon.
                                      un brin de vérité, bien sur.
                                      sauf que la période du radon est très courte...
                                      rien a voir avec le plutonium (24000 ans et des bricoles)
                                      présent sur la terre tout à ses débuts, et elle a mis des millions d’années à s’en quasi débarrasser.
                                      problème, nous avons reconstitué le stock en quelques dizaines d’années.
                                       smiley

                                    • Calva76 Calva76 19 juillet 2014 10:14

                                      Je vous cite : « sauf que la période du radon est très courte... »
                                      Exact, mais sa production est permanente sinon la Bretagne, le Massif Central, les Vosges et même la Corse en serait débarrassés depuis des (dizaines de) siècles.
                                      Une période de demie-vie faible avec production permanente revient quasiment au même qu’une période de demi-vie longue (c’est même pire en théorie).
                                      Pour finir pourriez-vous admettre aussi que la toxicité chimique du Plutonium est sans aucune mesure avec sa toxicité radiologique ?


                                    • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 10:57
                                      Mondial de foot au Brésil : 10 millisieverts par an !
                                      A ce niveau, il fallait interdire le mondial ?

                                    • slave1802 slave1802 19 juillet 2014 15:10

                                      24000 ans la période du plutonium
                                      240000 ans pour qu’il disparaisse quasi complètement

                                      A moins que vous ne vous basiez sur les écrits bibliques pour dater l’age de la terre, ça fait belle lurette que tout le plutonium naturel a disparu...

                                      Quand à « affirmer » (les guillemets ne sont pas là pour rien, hein) que nous avons reconstitué le stock originel... Il n’y a vraiment pas beaucoup de plomb sur terre alors !

                                       smiley Et si les alignements de Karnak étaient en fait les vestiges d’un centre d’enfouissement de déchets nucléaires ? Sont bien en granit ces foutus menhir ! smiley



                                    • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 17:07

                                      « Une période de demie-vie faible avec production permanente revient quasiment au même qu’une période de demi-vie longue (c’est même pire en théorie). »


                                      C’est même ce que l’on appel la « Décroissance double corps » (filiation de deux isotopes dépendants). smiley


                                    • Demesure 21 juillet 2014 00:10

                                      « sauf que la période du radon est très courte... »

                                      @olivier cabanel
                                      Ouh là, veuillez svp éviter des arguments manifestement aussi faux que dangereux, le radon étant considéré comme une source importante de cancer d’origine environnementale (même si c’est une estimation hypothétique et que c’est négligeable par rapport aux cancers tabagiques ou alcooliques).

                                      En terme de dangerosité, la durée de vie d’un élément radioactif ne joue aucun rôle : le techtenium utilisé pour la scintigraphie par des milliers de gens chaque jour a une durée de 1/2 vie quelques heures, mais c’est quand même un radio-isotope dangereux (et je ne parle même pas de l’iode radioactif, utilisé pour... soigner le cancer de la thyroïde, ironique n’est ce pas ?). A l’inverse, le thorium est un radioélément de 1/2 vie de plusieurs milliards d’années, c’est pourtant un des constituants les plus abondants de la croûte terrestre !
                                      Donc insister sur la longue durée de vie du plutonium comme si ça pouvait signifier quelque chose relève d’une rhétorique extrêmement ignorante. Ce qui importe, c’est l’exposition, en terme de durée, de dose et de masse exposée, on n’a pas inventé le Sievert pour rien.


                                    • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 11:00
                                      Radioactivité gamma du sable des plages de Guarapari au Brésil
                                      Les rochers bretons n’ont qu’à bien se tenir.

                                      • alberto alberto 19 juillet 2014 12:37

                                        Salut Olivier,

                                        Tous solidaires ?

                                        En voilà une bien bonne : voilà t’y pas qu’on apprend que dans le cadre « du rapprochement de l’économie et de la croissance », le gouvernement français prépare, en catimini, of course, une autorisation de relèvement des seuils de radioactivité des produits alimentaires en provenance du Japon ! 

                                        Les français enfin solidaires : tiens, les larmes me viennent...

                                        eelv.fr/2014/05/07/accord-avec-le-japon-non-au-relevement-du-seuil-de-radioactivite-des-aliments-importes/


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 19:31

                                          salut Alberto

                                          j’espère que ce n’est qu’une rumeur ?!
                                          si c’est vrai, c’est grave.
                                          déjà, est-il besoin de rappeler que « la norme n’empêche pas le danger »
                                          est il besoin aussi de rappeler que les doses s’accumulent, et que si on prend à plusieurs reprises un aliment mesuré en pollution radioactive cesium 137 en dessous de la norme...on finit par dépasser la norme tout en restant dans la légalité...
                                          en tout cas, merci de l’info.

                                        • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 20:17

                                          « est il besoin aussi de rappeler que les doses s’accumulent, et que si on prend à plusieurs reprises un aliment mesuré en pollution radioactive cesium 137 en dessous de la norme...on finit par dépasser la norme tout en restant dans la légalité...


                                           »Euh, vous comprenez ce que vous venez d’écrire ????

                                        • alberto alberto 19 juillet 2014 12:50

                                          Salut Olivier,

                                          Tous solidaires ?

                                          En voilà une bien bonne : voilà t’y pas qu’on apprend que dans le cadre « du rapprochement de l’économie et de la croissance », le gouvernement français prépare, en catimini, of course, une autorisation de relèvement des seuils de radioactivité des produits alimentaires en provenance du Japon ! 

                                          Les français enfin solidaires : tiens, les larmes me viennent...

                                          eelv.fr/2014/05/07/accord-avec-le-japon-non-au-relevement-du-seuil-de-radioactivite-des-aliments-importes/


                                          • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 15:58

                                            http://radioprotection.unblog.fr/2014/07/19/minispec-un-detecteur-de-radioactivite-portable-et-abordable/
                                            Actuellement en cours de développement, cet appareil baptisé MiniSpec mesure non seulement l’intensité mais aussi le type de radiation.


                                            Enfin, un truc plus sérieux que le Quartex et autre Gammascout. On va en mesurer du Becquerel !

                                            • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 17:40

                                              c’est une petite révolution ! pensez-donc, une spectro portable... encore plus si c’est à ce prix !!!!


                                            • Lambda posteur 19 juillet 2014 16:14

                                              Pourquoi faudrait-il avoir peur du nucléaire, ?
                                              La peur de tomber nous incite à trébucher,
                                              la peur d’échouer nous coupe tout moyen, 
                                              la peur de déplaire nous rend souvent insupportables,
                                              etc..

                                              S’il doit y avoir une catastrophe, il semble plus sage de ne pas en avoir peur mais de garder l’esprit clair pour la prévoir et gérer les éventuelles conséquences.

                                              A l’heure actuelle il n’y a pas de solution viable qui puisse remplacer totalement l’électricité d’origine nucléaire en France.
                                              Les allemands ont fait le choix d’une pollution certaine pour remplacer une pollution hypothétique. Est-ce vraiment plus responsable ?

                                              La peur n’est jamais bonne conseillère.


                                              • gaijin gaijin 19 juillet 2014 16:33

                                                « une pollution hypothétique »
                                                sauf que même sans accident en terme de pollution il reste les déchets .......
                                                quand aux accidents vous savez ce qu’en disait murphy ......


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2014 19:33

                                                lambda

                                                vous avez raison, faut pas avoir peur.
                                                puisque vous êtes dans cet état d’esprit, que diriez vous d’aller passer quelques semaines de vacances dans la zone polluée de Fukushima ?
                                                même pas peur ?
                                                 smiley

                                              • Lambda posteur 19 juillet 2014 23:45

                                                Pourquoi pas ? Et dans le même temps je vous invite à passer vos vacances près des mines d’extraction de lignite en Allemagne. Je ne suis pas sûr d’être, de nous deux, le premier malade. Je serais même plutôt convaincu du contraire vu que les statistiques démontrent que la filière charbon est beaucoup plus mortelle que la filière nucléaire.
                                                Alors, toujours partant ?


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 20 juillet 2014 10:58

                                                lambda

                                                aucune énergie fossile n’est sans danger, mais admettez au moins que le nucléaire les dépasse toutes en dangerosité.
                                                envoyez nous des cartes postales de Fukushima, et n’oubliez pas vos pastilles d’iode.
                                                 smiley

                                              • Lambda posteur 27 juillet 2014 11:02

                                                Non, je ne peux pas l’ admettre puisque les chiffres démontrent le contraire.
                                                Il y a eu beaucoup plus de morts du côté de la filière fossile, y compris si on se limite à la période où les deux énergies coexistent.
                                                Je ne mélange pas la phobie et la réalité.


                                              • Ni naïf Ni Crédule dede 19 juillet 2014 21:16
                                                USS Reagan sailors not exposed to high radiation levels in Japan, report findshttp://www.stripes.com/news/uss-reagan-sailors-not-exposed-to-high-radiation-levels-in-japan-report-finds-1.293860

                                                • Ni naïf Ni Crédule dede 20 juillet 2014 06:27

                                                  Des spécialistes de l’environnement pour l’énergie nucléaire ? Comme c’est étrange.


                                                  • gaijin gaijin 20 juillet 2014 07:42

                                                    autre vidéo : 
                                                    foutushima vers une contamination planétaire
                                                    https://www.youtube.com/watch?v=M8526fNSU98
                                                    radiations
                                                    manipulations
                                                    désinformation
                                                    contamination
                                                    ........
                                                    fin de la chanson


                                                    • gaijin gaijin 20 juillet 2014 08:42

                                                      olivier
                                                      je ne sais pas si tu est au courant de ça : les remblais avec les stérils des mines d’uranium françaises ....j’en suis tombé de ma chaise ....
                                                      https://www.youtube.com/watch?v=MkFMzViwaKk


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 20 juillet 2014 11:56

                                                        @ tous

                                                        d’autres études convergentes montrant l’implication du nucléaire sur le cancer des enfants.

                                                        • Lambda posteur 27 juillet 2014 11:12

                                                          Un nombre très important d’études montrent un lien étroit entre ce que nous mangeons et la probabilité de développer un cancer. Faut-il arrêter de manger ?
                                                          La peur vous empêcher de réfléchir sereinement. Vous en arrivez à créer des raccourcis qui court-circuitent toute logique. Quand aux lobbies, il me semble que celui des phobiques est bien plus efficace depuis quelques années déjà.


                                                        • joletaxi 20 juillet 2014 22:26

                                                          hein ?
                                                          je rêve ou quoi ?
                                                          la clique pronuc fait des misères à notre Mage salvateur ?

                                                          Le rôle de notre grand Philipulus n’est pas de nous convaincre mais de se rassurer.
                                                          Toute une vie à combattre des moulins à vent, et des Dede, des calva viendraient rendre tous ces efforts à néant ?
                                                          Fuku, c’est l’armageddon ultime,le châtiment.
                                                          Tout le Japon est condamné et depuis le début je suis candidat à l’accueil des jeunes japonaises, 18/20 ans.

                                                          Vous imaginez la somme de travail pour aligner une telle liste de narticles sur Fuku, alors qu’il en fait autant sur les OGM, les ondes maléfiques, les pesticides, la malbouffe, le dérèglement climatique, les cors au pied(oups, c’est en préparation)

                                                          Rien n’est plus délectable, quand on rentre fourbu de la plage, un peu désabusé de voir son chateau de sable emporté par la marée(ou la hausse du niveau des mers allez savoir ?)qu’un narticle du grand Cabanel

                                                          Merci oh Mage, encore une fois, You make my day


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 20 juillet 2014 22:29

                                                            mon pauvre jo

                                                            toujours là ou il ne faut pas.
                                                            vous désertez une plage de sable fin, tentant pour la millième fois de construire un château...
                                                            c’est vraiment pas de bol.
                                                            persistez, on ne sait jamais.
                                                             smiley

                                                          • rhea 1481971 21 juillet 2014 07:48

                                                            Dans un article précédent vous indiquiez que la fréquence du la est 432 hertz, cela se calcule, cela dépend de 7,83 hertz la fréquence électromagnétique de notre planète, fréquence qui est très perturbé par le brouillard électromagnétique de nos agglomérations, l’inconvénient cela remet en cause je pense les fondements de e=mc2. Avant la dernière guerre mondiale on connaissait peut être le calcul, mais comme c’est écrit dans quelques livres, certains livres ont été retiré de l’enseignement supérieur, un exemple : « traité d’optique et de perspective » de Bacon.



                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 21 juillet 2014 20:07

                                                                dede

                                                                avec vos commentaires manipulateurs, ce n’est même plus un flop, c’est une chute qui n’en finit pas.
                                                                attention à l’atterrissage.
                                                                 smiley

                                                              • Ni naïf Ni Crédule dede 21 juillet 2014 23:32

                                                                Ah oui ? Pourtant l’article dit : 

                                                                « « La force du raisonnement scientifique et l’importance de l’expérience sont désormais reléguées à l’arrière plan. L’avènement du sophisme caractérise notre époque : ce qui compte n’est pas de dire le vrai mais de convaincre. » »

                                                                « Paul Watson, co-fondateur de Greenpeace, ne s’embarrasse pas en affirmant : « Ce qui est la vérité n’a pas d’importance. Seul compte ce que les gens pensent être la vérité. » (magazine Forbes, novembre 1991). »

                                                                « Écolo-compatibles et antinucléaires de préférence, ils s’apparentent davantage à des fanatiques de l’application du principe de précaution qu’à des grands visionnaires. Ils préviendraient le bon peuple des dangers « cachés ». Les ondes, les OGM, les nanotechnologies et le nucléaire sont régulièrement dénoncés pour susciter des vagues d’indignation.  »

                                                              • Lambda posteur 27 juillet 2014 11:19

                                                                Qui manipule qui ?


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 juillet 2014 07:44

                                                                @ tous

                                                                pour ceux qui auraient encore quelques doutes sur les effets dévastateurs dans le temps des catastrophes nucléaires comme Tchernobyl ou Fukushima, cet article très documenté.
                                                                dédicace aux jarnicotons, et autres dede...
                                                                 smiley

                                                                • Ni naïf Ni Crédule dede 22 juillet 2014 08:52

                                                                  À quelles difficultés sont confrontés les chercheurs qui travaillent sur les faibles doses ?

                                                                  L’exposition à la radioactivité naturelle vient s’ajouter aux éventuelles expositions professionnelles, médicales ou accidentelles. Il est donc difficile d’identifier l’impact respectif des unes et des autres. 

                                                                  Par ailleurs, de nombreuses pathologies, et notamment des cancers, surviennent tout au long de la vie pour des raisons génétiques ou environnementales sans rapport avec une irradiation.



                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 juillet 2014 13:27

                                                                      dede, jarnicoton...

                                                                      faut croire que mes infos ont mis « le feu au lac » a voir avec quelle diligence vous tentez de sauver ce qui pourrait l’etre.
                                                                      je vous plains sincèrement, sans la moindre commisération, avec la plus grande bienveillance.
                                                                      dormez en paix, tout va bien.
                                                                       smiley

                                                                    • rocla+ rocla+ 22 juillet 2014 13:51

                                                                      Impossible .


                                                                      Mettre le feu au lac avec une diligence …. faut être allumé 
                                                                      pour croire ça   !

                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 juillet 2014 13:31

                                                                      capitaine mon capitaine

                                                                      pas allumé, juste peut être éclairé.
                                                                       smiley

                                                                    • Lambda posteur 27 juillet 2014 11:29

                                                                      Plutôt polarisé.



                                                                      • Ni naïf Ni Crédule dede 22 juillet 2014 14:11

                                                                        « dede, jarnicoton...

                                                                        faut croire que mes infos ont mis « le feu au lac » a voir avec quelle diligence vous tentez de sauver ce qui pourrait l’etre.
                                                                        je vous plains sincèrement, sans la moindre commisération, avec la plus grande bienveillance.
                                                                        dormez en paix, tout va bien »

                                                                        Et ??? Que devons-nous en conclure de votre réaction ?

                                                                        Car moi, ce que je sais c’est que (lien) : 

                                                                        « L’absence d’effets décelables lors d’études épidémiologiques menées jusqu’à présent ne permet pas d’exclure l’existence de risques pour les êtres vivants. De plus amples recherches sont indispensables. Pour identifier ces risques biologiques et/ou pathologiques, il faut mener des recherches complexes et nécessairement longues associant travaux épidémiologiques, cliniques et expérimentaux. Seules la diversité et la complémentarité des approches permettront d’en savoir plus. »

                                                                        « L’extrapolation des effets des fortes doses à ceux des faibles doses ne reflète absolument pas la réalité. Étudier les effets liés à de faibles expositions chroniques est donc primordial. C’est pourquoi la Commission européenne finance désormais ces recherches et de plus en plus d’équipes lancent d es programmes. »

                                                                        Donc, au final, tout le monde en est au même stade (hors effets d’annonces). Ce que vous avez du mal à intégrer !


                                                                        • Ni naïf Ni Crédule dede 22 juillet 2014 14:18

                                                                          J’ajouterai même un couplet sur la « vulgarisation scientifique » (lien) :

                                                                          La vulgarisation scientifique vise à diffuser le savoir de façon compréhensive à tout-un-chacun. Liée à la démarche scientifique, elle offre un moyen de communication entre chercheurs et citoyens, souvent via des médiateurs.

                                                                          Le concours « Ma thèse en 180 secondes » - auquel a participé Morgan Dutilleul en 2012 - entre dans cette démarche de vulgarisation, en permettant à des doctorants de présenter en trois minutes leur sujet de recherche à un auditoire profane et diversifié. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive.

                                                                          Si l’intérêt de la vulgarisation ne semble plus à prouver, on peut se poser les questions de la forme qu’elle peut prendre aujourd’hui mais aussi des difficultés à vulgariser, tant pour les scientifiques que pour les médiateurs ou journalistes scientifiques.

                                                                          Mathieu Vidard, animateur et producteur de l’émission « La tête au carré » et Morgan Dutilleul, chercheur en écotoxicologie et docteur issu de l’IRSN (laboratoire d’écotoxicologie des radionucléides) ont échangé leurs points de vue sur quelques questions lors d’un débat organisé par le magazine Repères de l’IRSN.

                                                                          Animé par le journaliste Éric Allermoz, ce débat enregistré et filmé aborde quatre grandes questions dont vous pouvez voir les éléments de réponse ci-dessous :


                                                                          • Ni naïf Ni Crédule dede 22 juillet 2014 22:04

                                                                            Décidément, depuis que l’Allemagne a arrêté ses centrales nucléaires, ils ont de nouveaux problèmes environnementaux, selon le WWF.


                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 26 juillet 2014 13:30

                                                                              dede

                                                                              j’ai le sentiment que vous ayez toujours le besoin de vous rassurer ?
                                                                              vous commenceriez à avoir des doutes que je n’en serais pas autrement surpris...
                                                                               smiley
                                                                              il est temps de tourner la page du nucléaire, de fermer le livre, et d’en chercher un autre.
                                                                               smiley


                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 26 juillet 2014 16:44

                                                                              dede

                                                                              on se moque des pauvres depuis les quasi débuts de l’humanité.
                                                                              quand à la radioactivité présente sur terre, cessez d’enfoncer des portes ouvertes, tout le monde sait ça...
                                                                              ici, il est question de rejets radioactifs consécutifs à l’activité humaine et dans des proportions inadaptées a nos organismes.
                                                                              j’imagine que vous avez lu cet article ?

                                                                            • Ni naïf Ni Crédule dede 26 juillet 2014 17:14

                                                                              5 lignes dans ce soit-disant article (vide)...peut-être pour argumenter la présence d’un dessin criard qui pique les yeux ! smiley

                                                                              Cancer de la thyroïde à Fukushima : des chiffres manipulés

                                                                            • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 24 juillet 2014 21:18

                                                                              Les Japonais n’ont qu’à faire des « marches blanches ».


                                                                              • Io Camille Kaze Io Camille Kaze 28 juillet 2014 20:28

                                                                                Pas lu tous les commentaire mais on sait déjà que des enfants vivant près de centrale nucléaire ont plus de risques de développer le cancer du sang = leucémie. pour une centrale en bon fonctionnement. Alors on imagine lorsque celle-ci se trouve « accidentée » ; il faut arrêter de prôner la destruction. On sait que dans les années 1970 on disait l’énergie nucléaire « propre ». Or on sait qu’elle ne l’est pas. même si pas de problèmes techniques ou d’accidents comme Tchernobyl ou Fukushima et bien d’autres il ne faut pas l’oublier : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27accidents_nucl%C3%A9aires il n’en reste pas moins que les déchets représenent un fléau. En effet, des générations se trouvent polluées via des tonnes de déchets, enfouis ici et là...

                                                                                je passe. Le nucléaire a tout d’abord été promulgué par l’armée, puis on en a fait une énergie civile et publique dans le seul but de financer via les impôts de monsieur tout le monde une arme de destruction massive. Il fallait des fonds pour la recherche sur cette arme. Et de nos jours on voit bien que cette arme est à même de détruire tout ce qu’elle touche, y compris sans aucun « incident » ou « accident » = les victimes très jeunes qui vivent près de ces centrales nucléaires souffrent bien plus que d’autres de leucémie ou de cancer de tout genre. mais les lobbies persistent à nous dire que c’est la solution. Pour notre bien ? Non pour une poignée qui engrange des milliards sur le dos des victimes ; je crois. 


                                                                                • pat520 pat520 17 août 2014 14:25

                                                                                  que de dispute sur des détails.

                                                                                  oui une centrale nucléaires est une bombe en puissance.

                                                                                  oui quand elle explose elle tue et pollue et retue.

                                                                                  oui on aurait du mal a se passer du nucléaire du jour au lendemain.

                                                                                  oui les lobby existent et font en sorte que leurs business continue.

                                                                                  oui il existe des alternatives

                                                                                  oui elle demande encore des développements

                                                                                  donc ce battre contre des lobby prônant l immobilisme est une bonne chose.

                                                                                  luter pour que l’état crédite plus la recherche sur des alternatives moins dangereuses et moins polluantes est aussi une bonne chose.

                                                                                  en dehors de l’information et de la désinformation il y a un truc qui s’appelle le bon sens

                                                                                  normalement tout le monde en esti doté ,suffit de l’écouter.
                                                                                  ps : il n’est pas sur youtube.


                                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2014 18:41

                                                                                    pat

                                                                                    d’accord avec vous sauf sur un point : les alternatives ne demandent pas des développements.
                                                                                    elles existent, sont capable de remplacer des aujourd’hui le nucléaire, le pétrole et le charbon.
                                                                                    je l’ai prouvé en chiffre dans plusieurs articles.
                                                                                    merci de votre commentaire.

                                                                                  • pat520 pat520 18 août 2014 12:10

                                                                                    oui elles existent mais ont une grande marge de progression (surtout le solaire) pour peu que l’on y mette les moyens. c’est ce que je voulais dire.
                                                                                    et d’autres pourraient faire leurs entrées...
                                                                                    a voir
                                                                                    ou la
                                                                                     Ou plus ésotérique l’énergie du vide quantique que de plus en plus de chercheur commence a comprendre. qui sait si un jour on ne pourrais pas l’exploiter ? C’est dans ces pistes la que
                                                                                    l’argent devrait aller plutôt que dans des systèmes obsolète défendu par des armées de financiers.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès