• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La Maison brûle, une Enfant crie « au feu », le pompier Chirac (...)

La Maison brûle, une Enfant crie « au feu », le pompier Chirac s’éteint, l’ours blond danse autour du feu !

Au siège des nations désunies, le cygne blanc de l'espoir se mue en cygne noir du désespoir, et y laisse des plumes.

Dans le pays où des rappeurs amassent des masses de fric en vociférant des injures, des insanités et des menaces sur les thuriféraires du dieu-argent, sur les grands-prêtres du saint-profit, sur les moutons de panurge profiteurs et exploités, quoi de plus naturel qu'une jeune égérie adopte les us et coutumes de l'expression orale. De plus, être scandalisé à la Martin Luther King, accabler une société désemparée par les errements qu'elle subit sans son consentement éclairé, accuser une société qui a perdu toute conscience d'humanité, de fraternité humaine, de respect du milieu qui la sustente, sans lequel la vie ne serait plus possible, et ne soucie plus du milieu qu'elle laissera à ses enfants qu'elle conçoit sans discernement, sans préoccupation de leur avenir... c'est le moins que puisse faire tout humain préoccupé par son avenir et celui de la planète !

Martin Luther King rêvait à haute voix d'un monde de justice, de fraternité, de liberté et d'égalité ! Il refusait le désespoir, il appelait à une révolution des esprits et des coeurs. Il ne condamnait pas ceux qui étaient embarqués dans la spirale du racisme, il espérait un changement de société, une Amérique "Great Again" , comme Celle fixée dans sa Constitution, Celle qui avait enfin aboli l'esclavage.

Greta, ton entourage t'a incitée à être percutante, à crier haut et fort ton dégoût de la société actuelle, à crier comme les loups, à jeter tes frères les bébés avec l'eau du bain, au point de donner l'image d'une furibarde délivrant un discours d'exclusion et de condamnation : parfois il faut secouer le cocotier pour en recueillir les fruits, parfois il faut éviter de casser les oeufs, d'écraser les fragiles fruits. La modération n'a pas été ton fort, dans ton impérieux discours !

Greta, dans ta naïveté, avec ton innocence tu as été débordée par un entourage poussant à la faute, par excès de confiance, en acceptant les offres du grand cabinet international d'avocats "HAUSFELD" pour intenter un procès à 5 pays. Dans un pays où l'on se fait du fric sur tout, où les avocats sont les piliers du néolibéralisme source de la dégradation du climat et de la disparition des relations d'humanité. Si ce cabinet fait des offres gratuites c'est pour sa publicité et mieux te déconsidérer ! Et une plainte qui oublie, donc indirectement exonère, les plus gros contributeurs d'émissions de gaz à effet de serre, les USA, la Chine, l'Inde et la Russie !

Greta tu continues la campagne de manifestations au Canada, au côté d'un premier ministre Trudeau qui perpérue le dévelopepement de l'extraction de schistes bitumineux, extraction très polluante des eaux et de l'air (un tiers de la production est brûlée pour l'extraction du pétrole du sable) : Trudeau et les pétroliers sont aux anges ! 1500000 participants, américains et canadiens réunis, descendants des hordes de "nettoyeurs ethniques", grands dévoreurs de richesses fossiles et premiers émetteurs par habitant de gaz à effet de serre ! Combien dans cette masse de participants d'hypocrites et de récupérateurs ?

Greta ta révolte qui se voudrait constructive et entrainante, d'abord condamne et rejette. Elle a eu des antécédents catastrophiques : les jeunesses hitlériennes, les jeunesses staliniennes (komsomols), les jeunesses maoïstes, les jeunes khmers rouges.... dans lesquelles les jeunes épris d'idéal ont été happés.

 

Greta n'oublies pas que ton mouvement, fort honorable et réjouissant est issu du monde occidental priviégié (Europe, USA, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande). Les jeunes d'Inde, du bangladesh, d'Asie du SE.... tous ceux qui aimeraient tant aller à l'école, qui sont dans des tanneries et mégisseries, dans des ateliers de tapis et de confection, dans des usines, dans des boyaux étroits de mines et vendus à la prostitution ... aimeraient vivre dans le monde que tu décries !!! Ne les oublies pas dans ta colère ?

 

Nous adultes désemparés et emportés par la tornade des révolutions industrielles et du capitalisme néolibéral, nous avons soif de valeurs humaines, d'une vie pleine de sens et de responsabilités envers la planète, son biotope et les humains. Tu nous as titillé nos consciences anesthésiées et nous sommes fiers de TOI.

GRETA, "notre enfant, notre amour", crois en la puissance de l'Amour et de la Vie, espère en l'homme, en son désir de Fraternité et de Justice : le pire n'est jamais sûr !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 septembre 09:18

    « Greta ta révolte .../... a eu des antécédents catastrophiques : les jeunesses hitlériennes, les jeunesses staliniennes (komsomols), les jeunesses maoïstes, les jeunes khmers rouges....  »

    alors là, c’est vraiment facile, c’est même du parti pris !

    vous oubliez les enfants de chœur, les enfants de marie, les mignons, les poulbots et les benjamins de la société de gymnastique de Moulinsart, tous des braves gamins


    • hugo BOTOPO 30 septembre 14:48

      @Séraphin Lampion
      Combien d’enfants de choeur, de boys-scouts... sont entrés dans ces mouvements de jeunesse, avec leur âme d’enfant, pleine d’idéal de fraternité, et puis ont été happés et broyés par un système inique et inhumain ?


    • Loatse Loatse 30 septembre 10:49

      On a fabriqué une société ou tout un chacun est prié de trouver normal de vivre et de faire vivre ses enfants dans un air constamment pollué par des flots incessants de voitures ou de fumées d’usines..

      Une société dans laquelle, l’eau se doit d’être traitée pour pouvoir être bue... L’eau la source de vie, remplie aujourd’hui de nos résidus chimiques (produits ménagers, industriels, médicamenteux, et comestiques (teintures chimiques)...

       Une société que je nommerai l’Absurdie, dans laquelle, on récolte les bouteilles plastiques... dans des grands sacs en plastique ! (vu dans le jt hier) et donc ou nous fabriquerons des contenants polluants pour récolter d’autres contenants polluants..

      ou le moindre espace vert est bétonné... ou le paysage urbain (aujourd’hui d’une médiocrité architecturale, d’une laideur à faire pleurer), dévore les campagnes,

      Dans ce monde là, la jeunesse est priée de consommer dans son clapier de banlieue, sa p’tite maison dans un ilot de béton, et de se taire.. de ne pas exprimer son malaise, son mal être quand celui ci devient trop grand, trop envahissant..

      De s’adapter...

      En absurdie, on ne crie pas, greta  ! On n’exprime pas son émotion, on ne laisse pas éclater sa colère aussi légitime soit elle. On va sagement s’asseoir sur les bancs de l’école afin de devenir un bon futur consommateur docile, sous anti dépresseur quand consommer ne suffit plus à procurer un semblant de bonheur..

      Ta frimousse en colère sur tous nos écrans soporifiques, Cela bouleverse l’ordre établi, ca fait sortir le mouton de sa zone de confort...

      Voilà pourquoi on t’en veut, Greta... 


      • JMPBW 30 septembre 19:19

        Bonjour,

        Enfin un début d’analyse du cas Greta après l’avalanche de commentaires manichéens auxquels nous avons eu droit ces dernières semaines.

        Merci pour cet article.

        Un grand débat d’idées serait nécessaire pour trouver une voie permettant de rompre avec le culte de la maximisation du profit, sans sombrer dans une crise économique ne pouvant conduire qu’à la révolution.

        Greta, à vouloir nous priver du superflu, dont elle a bien profité en grandissant au pays d’Ikéa, risque de nous faire perdre également l’essentiel.

        Un sevrage dur sans produit de substitution ne serait pas supportable, pour les accros à la drogue dure de la consommation, que nous sommes tous devenus. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

hugo BOTOPO


Voir ses articles







Palmarès