• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le chlordécone est non cancérigène, la nouvelle banane présidentielle

Le chlordécone est non cancérigène, la nouvelle banane présidentielle

Ce vendredi 1er février, nouvel acte du show Macron. A l'Elysée, celui-ci reçoit une soixantaine d'élus d'Outre-Mer. L'effort est intense. Après de heures de débat, patatrac, le président dérape : Le chlordécone, pesticide utilisé dans les bananeraies antillaises de 1972 à 1993, n'est pas cancérigène, nous apprend-il. De quoi faire grincer les dents des spécialistes... Et éviter à l'Etat de dépenser quelques euros.

L'horloge indique 18 heures. Le président a retroussé ses manches, et s'évertue à expliquer la vie aux élus ultramarins. Quand tout à coup, alors que le débat s'axe sur le chlordécone, le coup part :

"Faut pas dire que c'est cancérigène. Il est établit que ce produit n'est pas bon, il y a des prévalences qui ont été reconnues scientifiquement [...] mais il ne faut pas aller jusqu'à dire que c'est cancérigène, parce qu'à la fois, on dit quelque chose qui n'est pas vrai, et on alimente les peurs."

La communauté scientifique s'indigne

Une affirmation du président qui n'est pas du goût de toute la communauté scientifique.

Très rapidement, les professeurs Luc Multigner (directeur de recherche de l'INSERM) et Pascal Blanchet (chef du service d'urologie du CHU de Point-à-Pitre) s'insurgent contre la fakenews présidentielle, et réagissent le lendemain par un communiqué :

Les deux chercheurs rappellent notamment que le caractère cancérogène du pesticide est établit de longue date (1979) par l'OMS chez le rat et la souris, et qu'une étude menée en 2010 montre que l'exposition au pesticide est associée à un taux plus élevé de cancer de la prostate.

https://www.allodocteurs.fr/embed/media/51699?autoplay=1

Le Magasine de la Santé, sur France 5, remet quant à lui un carton rouge au président, en lui demandant de bien vouloir "reconnaître également la valeur scientifique de [ses] enseignants chercheurs et la souffrance des milliers de malades aux Antilles."

L'Elysée bafouille

Contacté par Le Monde, l'Elysée plaide le malentendu :

 « Le président n’a jamais dit que le chlordécone n’était pas cancérigèneQuand il dit : “Il ne faut pas dire que c’est cancérigène”, c’est une façon de dire : “On ne peut pas se contenter de dire que c’est cancérigène, il faut aussi agir.” »

Chacun appréciera le niveau de novlangue...

Emmanuel Macron avait d'ailleurs eu du mal, après cette sortie de piste, à se dépêtrer de l'insistance de Victorin Lurel, sénateur PS de la Guadeloupe, qui demandait au président, en vain, de lui prouver que le chlordécone n'est pas cancérigène.

"Je ne suis ni chercheur à l'INSERM, ni chercheur à l'OMS", répliquait alors Emmanuel Macron. Ce qu'on lui concède volontiers. Mais dans ce cas, autant s'abstenir de raconter des bêtises... Dur, dur, d'avouer son erreur lorsqu'on s'appelle Jupiter...

Touche pas au grisbi...

Sur ce dossier, le président fait donc preuve de méconnaissance. Mais pas que... Car en effet, la reconnaissance du caractère cancérogène du chlordécone a un intérêt économique important ; celui de l'indemnisation des victimes.

En septembre dernier, le président, qualifiant la pollution au chlordécone de "scandale environnementale", annonçait que "la procédure d'ouverture du registre des maladies professionnelles sera engagée par le gouvernement dès le 2 octobre pour le régime général (de la Sécurité sociale) et le 9 octobre pour le régime agricole."

Stupeur, donc, lorsque le 21 janvier 2019, la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale avait rejeté la proposition de loi de la députée socialiste de Guadeloupe Hélène Vainqueur-Christophe, pour la création d'un fonds d'indemnisation des victimes du chlordécone. Un rejet que l'un doit, en grande partie, aux députés de la majorité présidentielle.

Car pour Albane Gaillot, députée LREM, il faut taper plus large :

"Au delà des réparations pour les victimes du chlordécone, un rapport au Parlement sur les modalités et le financement d'un fonds d'indemnisation pour les victimes des produits phytosanitaires est en cours. Conformément aux préconisations du président de la République, nous avançons sur le chemin de la réparation en créant un fonds d'indeminsation pour les victimes des produits phytopharmaceutiques (...) Nous vous rejoignons sur l'urgence que représente la réparation des victimes du chlordécone, mais estimons que cette réparation doit se faire dans un cadre plus large".

La proposition de loi aurait donc été rejetée par manque d'ambition...

Pour autant, le grand projet de création du fonds d'indemnisation des victimes de pesticides vient quant à lui d'être une nouvelle fois (la troisième) reportée à l'automne prochain...

Les neufs Antillais contaminés sur dix n'ont qu'à prendre leur mal en patience... Et ils peuvent se le permettre, car, comme vient de nous l'enseigner Jupiter, le chlordécone n'est pas cancérigène...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • rogal 11 février 10:59

    Pas de doute, il y en a qui chlorent.


    • amiaplacidus amiaplacidus 11 février 17:28

      @rogal

      Et il y en a au moins un qui déconne.


    • JL JL 11 février 11:03

       « Le président n’a jamais dit que le chlordécone n’était pas cancérigèneQuand il dit : “Il ne faut pas dire que c’est cancérigène”, c’est une façon de dire : “On ne peut pas se contenter de dire que c’est cancérigène, il faut aussi agir.” »

       

      Le locataire de l’Élysée ne sait plus où il habite.

       

      Jupiter n’est plus rien.


      • Sergio Sergio 11 février 11:16

        @JL

        « Le locataire de l’Élysée ne sait plus où il habite »

        Si JL, l’Élysée est le ’ Décorduclone ’ de la finance qui y réside !


      • Alren Alren 11 février 17:18

        @JL

        Macron a du mal a s’exprimer en français : il préfère l’anglais.
        Euh non ! En Inde il a bafouillé dans cette langue à propos d’une femme de président ...
        Décidément il est nul en tout !


      • baldis30 12 février 08:36

        @JL
        bonjour,
        « Jupiter n’est plus rien. »
         ceci est contradictoire avec sa déclaration de hall de gare qu’il y a plein de riens.
         Donc il n’est pas rien et affirmer qu’il n’est plus rien est abusif puisqu’il n’a jamais été rien ... Vous n’avez rien compris ... ça ne fait rien  !  :->


      • dominique 11 février 11:16

        Article 1 : Jupiter a toujours raison.

        Article 2 : Si Jupiter a tort appliquer l’article 1

         smiley


        • zygzornifle zygzornifle 11 février 11:22

          Plus c’est con plus c’est Macron .....

          Quand il était petit il a été bercé trop près du mur .....


          • INsoMnia INsoMnia 11 février 12:30

            @zygzornifle

            La rime sonne juste ! smiley
            De plus, il est un ignoble personnage qui n’a point d’âme, je vous rejoins certainement trop bercé près du mur...


          • amiaplacidus amiaplacidus 11 février 15:14

            @zygzornifle
            Ce n’est pas comme bébé qu’il a subit un grave traumatisme, mais à l’âge de 15 ans.


          • solitaire 11 février 21:42

            @zygzornifle

            C’est la faute à maman Brigitte...


          • Dom66 Dom66 12 février 20:35

            @zygzornifle

            Tout est bon dans le cochon

            Tout est con dans le macron

            Benalla n’est plus là pour s’occuper de son fion

            et Brigitte lui a raté ses biberons


          • Aristide Aristide 11 février 11:27

            Le dramatique dans cette affaire est le discrédit jeté sur la fonction présidentielle. La suffisance du personnage, cet égocentrisme qui lui fait utiliser le « je » comme preuve de son importance et de sa compétence sur tout est affligeant. 

            Voilà donc que ce « débat national » donnait déjà un coup sévère à la représentativité de nos élus, voilà maintenant que l’on en attente à la fonction du président.

            A ce niveau d’autisme du pouvoir, il faut craindre le pire des annonces futures, surtout si le sujet du RIC est pris en compte et en rajoute à la démagogie ambiante.


            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 11 février 11:56

              Bravo pour cet article ..

              Macron l’exterminateur du peuple.....

              Hitler n’a pas fait mieux .




              • gaijin gaijin 11 février 12:02

                « il faut pas le dire .... »

                bien entendu encore une fois il ne comprends pas que les tentatives d’euphémisation du réel par le langage ça ne prend plus ...........


                • pemile pemile 11 février 12:13

                  @gaijin

                  Déclarer qu’annoncer :

                  "mais il ne faut pas aller jusqu’à dire que c’est cancérigène, parce qu’à la fois, on dit quelque chose qui n’est pas vrai, et on alimente les peurs
                  .« 

                  veut dire :

                   » On ne peut pas se contenter de dire que c’est cancérigène, il faut aussi agir.

                  Ca justifie d’aider les povs français malcomprenants à combattre les fakenews en contrôlant la presse !


                • Ruut Ruut 11 février 12:27

                  Si même le président de la France se met a faire des Fakes News, où vas on ?

                  Que penser de sa parole sur des sujets plus tabous et dont les scientifiques compétents ont encore peur de s’exprimer, voir sont encore tenus en laisse.

                  Pour le pesticide des bananes, sa dangerosité est maintenant visible et prouvée.

                  Quid des sujets dont la dangerosité est connue, mais pas encore visible et soumis a un lobby rentable.

                  Amiante, cloredecone, plomb dans l’essence, Tchernobyl, etc...

                  Les industriels ont largement prouvés qu’ils savaient museler les scientifiques et les médiats, et ce, au détriment de la santé publique.

                  Il est vraiment regrettable que notre seule ligne de défense (Le Président), soit aussi mal informé, voir aussi mal entouré, pire aussi mal conseillé.

                  Si il gère l’économie avec la même compétence que le cloredecone, le pire est a redouter.


                  • Julien S 12 février 10:20

                    @Ruut
                    .
                    plomb dans l’essence...
                    .
                    A l’inverse du benzène le plomb ne donne ni leucémies ni myélodysplasies. 


                  • JL JL 12 février 10:31

                    @Julien S
                     
                    ’’A l’inverse du benzène le plomb ne donne ni leucémies ni myélodysplasies. ’’ ça ne donne pas non plus la jaunisse ni la myxomatose !
                     

                    Effets du plomb sur la santé "L’ingestion ou l’inhalation (vapeurs ou poussières fines) de plomb est toxique. Elle provoque des troubles réversibles (anémie, troubles digestifs) ou irréversibles (atteinte du système nerveux, encéphalopathie et neuropathie)"

                  • Julien S 12 février 11:09

                    @JL
                    .
                    Vous avez un clavier sous les doigts, et avec ça vous pouvez chercher les effets épidémiologiques observés du plomb et du benzène dans l’essence, puisqu’on a écologiquement verdi l’essence en y remplaçant pour le degré d’octane le plomb par des benzéniques. 


                  • keiser keiser 11 février 12:28

                    "Faut pas dire que Macron est un eborgneur. Il est établit que ce président n’est pas bon, il y a des prévalences qui ont été reconnues scientifiquement [...] mais il ne faut pas aller jusqu’à dire qu’il est mauvais, parce qu’à la fois, on dit quelque chose qui n’est pas vrai, et on alimente les peurs."


                    • Emohtaryp Emohtaryp 11 février 14:35

                      @keiser

                      Faut pas dire.......

                      Ben si il faut le dire !

                      Éborgneur, gazeur, mutilateur, menteur, usurpateur, imposteur, arrogant, méprisant, crétin, manipulateur, incompétent, malveillant et corrompu jusqu’à la moelle toute comme sa clique de neuneus ......et j’en oublie.... !

                      Cet olibrius cumule toutes les tares, c’est une vraie synthèse ambulante....certains se posent la question de comment en finir avec les GJ et le bordel ambiant ??? C’est pourtant très simple : Qu’il dégage fissa avec ses pieds nickelés, et tout rentrera dans l’ordre.....


                    • ZenZoe ZenZoe 11 février 16:44

                      @keiser
                       smiley  smiley


                    • baldis30 12 février 08:43

                      @Emohtaryp

                      bonsoir,
                      « Cet olibrius cumule toutes les tares, c’est une vraie synthèse ambulante »
                       ben je ne comprends pas votre plainte voisine du courroux !
                      Pas du tout..... au contraire c’est un excellent exemple pédagogique ... vous avez devant vous un catalogue, pour ne pas écrire « une litanie » de ce qu’il ne faut pas faire et vous ne voulez pas en profiter ...
                      ah quel malheur lorsqu’on ne comprend pas la pédagogie ...  smiley


                    • waceri 11 février 16:13

                      Et toi !

                      Tu amplifie, tu relaye, la banane du président ? Franchement faut arrêter de lever les provocations, Ils sont en mode rien a foutre, ils veulent que sa pété pour réprimer. Chaque jour, y en as 10 a la radio 10 a la tv et 10 dans le .gov.

                      Il vas finir par y avoir une goutte « de trop », c’est plus le vase la....C’est le déversoir manifestation, qui vas déborder a son tour. Je vous assure, que vous ne voulez pas voir une techno-insurrection, vous n’êtes pas prêts pour ca. Amortissez.

                      Honnêtement, c’est une sélection de phrases orientées, dans le contexte, on vois bien que l’usurpateur chercher a créer un « doute scientifique », une « réserve justifiant l’inaction », pas a « choisir comme étude officielle », une septique.

                      Il parais, que délibérément mal servir l’adversaire, est une manière de lutter.

                      Il est possible que je vous suspecte de chercher a affaiblir les véritable « insultes » du gouvernement publié ci a coté, en publiant cette fausse/pas si claire la.

                      ++


                      • tibidi 11 février 17:29

                        @waceri  bonjour, c’est quoi une techno-insurrection ?


                      • JulietFox 11 février 17:41

                        @waceri
                        Wah ! Quél bel ortografe !


                      • waceri 11 février 18:55

                        Sans aller « trop loin », ce sont les EEI, les voitures béliers, les drones kamikazes.Ce que l’ont peut trouver dans les arsenaux terroristes et résistants du monde.

                        Une voie résistante ou terroriste serais terrible en France, car a peut prés n’importe qui ayant fini son collège as le niveau de chimie et d’électronique pour les EEI.

                        Après, vous vous doutez bien qu’un bac+567, avec tout le matériel de la société civile, peut faire bien pire qu’une mine artisanale, s’il décide de faire la guerre.

                         


                      • math math 11 février 16:43

                        bof..les conneries de sa part sont journalière… !


                        • ETTORE ETTORE 11 février 18:19

                          Incroyable ce Macriton

                          Chaque fois qu’il retrousse ses manches de chemise.....

                          Il perd des neurones.

                          Cela me rappelle la chanson d’Antoine adaptée à sa personne ........

                          Manches courtes, idées courtes !!


                          • ETTORE ETTORE 11 février 18:22

                            @ Keiser

                            El Macronito, THE spécialiste de la....peau de banane .


                            • keiser keiser 11 février 21:36

                              @ETTORE

                              " El Macronito, THE spécialiste de la....peau de banane . 

                              "

                              Je dirais plutôt qu’il a été bien formé à employer certains types de phrases.

                              Pendant l’été 2018, des « ajustements » aux programmes sont parus au bulletin officiel. Ils présentent les choses d’une manière différente :

                              « – Reconnaître les trois types de phrases : déclaratives, interrogatives et impératives ;
                              – reconnaître les formes négative et exclamative et savoir effectuer des transformations »
                              .

                              Cela fait partie du programme CM1 / CM 2.

                              Après, quand on fait L’ENA, on apprend à faire des combinaisons du genre :
                              moins / moins 
                              plus / plus

                              Avec toutes les alternatives possible, dans le but d’arriver à convaincre son auditoire.

                              C’est pour cela que j’ai détourné cette phrase pour démontrer qu’elle utilisable à l’infini, avec tous les sujets à votre convenance.


                            • Eric F Eric F 11 février 19:06

                              il a confondu avec la chrorophyle


                              • Giordano Bruno 11 février 22:14

                                Parlant du chlordecone,

                                Macron, c’est clair, déconne.


                                • Matlemat Matlemat 11 février 23:26

                                  Je me demande comment ils font pour supporter plus de deux minutes les monologues de Macron...


                                  • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 12 février 02:44

                                    Ca ou le nuage de Tchernobyl...

                                    Il y aura bien un moment ou la majeure partie des gens ne prêteront plus attention à ces bouffonneries et enfileront un GJ pour en finir une bonne fois pour toute avec cette caste de parasites suceur d’argent.


                                    • baldis30 12 février 08:48

                                      @dr.jambon-beurre

                                      bonjour,
                                      effectivement on ne sait jamais où mènera l’exaspération ....
                                      peut-être que sûr de lui, ou sûrs d’eux-mêmes, testeraient ils les limites de patience collective.... ?


                                    • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 12 février 22:49

                                      @baldis30
                                      testeraient ils les limites de patience collective.... ?

                                      J’hésite quant à l’attitude qu’adopte ce gouvernement de parasites. Soit ils nous provoquent pour obtenir une réaction qu’ils canaliseront dans la direction souhaitée, le fameux « agiter le peuple... » ou soit ils continuent simplement à nous traiter de l’unique façon qu’ils connaissent, càd avec mépris et condescendance.


                                    • tibidi 12 février 22:18

                                      Benalla a une belle banane.

                                      Benalla est une belle banane.

                                      Pour Macron.

                                      Ou pour Brizitte.

                                      Le moment approche tic-toc ...

                                      où il va falloir couper le cordon ombilical.

                                      où le barbouze trahi va vendre tout ce qu’il sait.

                                      Morceau par morceau.

                                      Il a déjà commencé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pepito Gavroche

Pepito Gavroche
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès