• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le genre de l’eau

Le genre de l’eau

L’article n’y fera rien.

Au presque début du monde, le grand créateur, excédé de l’absence de sexe des anges décrété dans son dos par les humains, se dit qu’il lui revenait de reprendre les choses en main en ce qui concerne les éléments essentiels de sa création. Il voyait poindre de son Olympe la tentation du genre neutre, ce qui ne convenait guère à ce personnage soucieux d’un manichéisme pédagogique afin que le bien et la malédiction, le ciel et la terre organisent clairement le Monde.

Ce jour-là, il se pencha sur les cours d’eau, les plus grands, ceux qui se gonflaient de tous les autres pour finir par se jeter dans les mers ou océans. Il lui apparut immédiatement que les gros bras, les plus violents, ceux qui roulaient des épaules en toutes saisons méritaient incontestablement, dans sa représentation primaire des genres, du masculin. C’est ainsi qu’il accola l’article « Le » devant Rhône, Rhin, Danube, Nil, Mississippi, le Yangzi Jiang.

Le grand créateur était fort satisfait de lui. Voilà qui allait simplifier les choses quand il s’aperçut qu’il n’avait pas considéré le plus grand d’entre eux. Il pensa que l’apostrophe allait résoudre le problème. L'Amazone resterait aussi mystérieux dans sa classification qu’au long de son cours. Lui-même ne savait pas où se trouvait sa source.

Puis il se rendit compte que des prétendants au classement avaient un comportement plus irascible. Tour à tour puissants puis lascifs, violents ou paisibles, rapides ou lents, ces cours d’eau n’avaient jamais le même aspect. Pour le créateur, leur capacité à se métamorphoser ainsi troublait grandement ses certitudes. Il y avait même diablerie dans cette manière de se transformer au gré des jours, sans véritable raison.

Poussant l’injure plus loin encore, il les qualifia fort injustement de capricieux alors qu’ils n’étaient que changeants. Le féminin leur fut attribué par dépit par ce personnage qui avait besoin de représentations nettes et tranchées. Il fit ainsi La Loire, la Charente, la Seine tout en leur conservant leur statut de Fleuve.

L’Allier, le frère jumeau de la Loire se plaignit d’avoir été oublié. Le créateur se rendit compte qu’il était là devant un problème majeur, ne voulut pas prendre position dans la querelle qui opposait ces deux-là. Il lui accola l’apostrophe qui évite une fois encore de vraiment se mouiller. En dépit de cette pirouette, la controverse restera éternelle entre Loire & Allier.

Il avait dans son empressement à classer les unes et les autres, omis de se préoccuper d’une Rebelle inclassable. En ayant assez des plaintes qui montaient jusqu’à ses nobles oreilles, lassé de ce flot de mécontentement, Garonne se vit privée d’article. Plus femme que toutes les autres rivières fleuves aux comportements imprévisibles, elle n’avait nul besoin de ce modeste appendice de deux lettres.

Le grand créateur pensait être au bout de ses peines. Il se trompait lourdement. Qu’elles fussent rivières ou bien fleuves, qu’ils fussent masculins ou bien féminins, les cours d’eau réservèrent bien des misères aux riverains. Ils avaient la ferme intention de leur démontrer que jamais ils n’accepteraient de se laisser mettre en cage, qu’elles seraient toujours capables de colères majestueuses et dévastatrices. Malheur à qui ne les respecterait pas, tôt au tard, ils ou elles leur démontreraient de quelle eau elles ou ils se chauffent.

Quant à ces ponts qui ont l’incroyable ambition de les enjamber, ils devaient savoir que leur victoire n’était que provisoire. Un jour ou l’autre, l’affront serait balayé. Il en a toujours été ainsi.

Genrement leur.

Le futur pont de Mardié

Une pure folie ...


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • juluch juluch 1er février 20:00

    La théorie du genre revue et corrigée.....plus marrante que celle colportée par certain(nes).

    ici on a L’huveaune.....mâle ou femelle...yonosé !

    merci Nabum !


    • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 06:29

      @juluch

      C’est très gentil mon cher ami

      Le genre ne fait rien à l’affaire, il coule de source tout simplement


    • ZXSpect ZXSpect 2 février 18:47

      @C’est Nabum

      .
      « C’est très gentil mon cher ami »
      .
      mais, vous, le bonimenteur ancien enseignant, pourriez vous nous dire ce que vous avez compris des propos suivants de votre « cher ami » : « ici on a L’huveaune.....mâle ou femelle...yonosé ! » ?


    • Kylo REN 42 Pazillon des zîles Number5 2 février 18:50

      @ZXSpect

      Que t’es juste un bot de mes couilles qui peut pas comprendre les trucs d’humains qui tentent de vous niquer la gueule !

      Dégage !



    • ZXSpect ZXSpect 2 février 18:55

      @Pazillon des zîles Number5
      .
      Bienvenue pour faire la claque au bonimenteur


    • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 19:23

      @ZXSpect

      vous êtes adorable mon cher ennemi


    • Jjanloup Jjanloup 2 février 16:33

      Bonjour Nabum.

      Et que dire du Var qui est le seul fleuve à ne plus faire partie du département auquel il a donné son nom ?

      Un Varois revanchard... smiley


      • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 16:50

        @Jjanloup

        J’ignorai cette spécificité
        C’est un transfuge


      • Kylo REN 42 Pazillon des zîles Number5 2 février 19:52

        Bonsoir Nabum,

        Si vous le voulez bien -ou pas ce sera tout pareil, me bloqueriez-vous ?- je vais occuper une fois de plus votre espace de commentaires pour des affaires de cuisine cabalistique aussi extravagantes qu’insignifiantes (?).

        First at all, #54 de la pré-sélection, es-tu là ?


        • Kylo REN 42 Shawford 2 février 19:56

          @Na Boom

          Oups, c’est bien évidemment (du moins j’espère que vous m’aviez reconnu) votre devoué moussaillon d’artimon du canoë, Shawford ! smiley smiley


        • Kylo REN 42 Shawford 2 février 19:59

          @Oups

          Et donc je suis actuellement #54... et donc LLM à été bouffé par le gros crocrodile.

          Une âme charitable pour requérir sa résurrection ?


        • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 22:19

          @Pazillon des zîles Number5

          Pour cuisiner il faut de l’eau

          Vous avez mauvais genre sans être hors sujet tout à fait


        • Kylo REN 42 Shawford 2 février 22:28

          @C’est Nabum

          C’est pourquoi je suis passé sur Fenêtre sur cour sur Arte, où il est question d’arroser les plantes ou pas.

          Pour le reste je sais déjà qu’on s’y délecte d’un cadavre exquis en compagnie de la sublissime Grâce KELLY ! smiley


        • C'est Nabum C’est Nabum 3 février 06:22

          @Shawford

          Vous avez le commentaire vagabond


        • Kylo REN 42 Shawford 3 février 06:31

          @C’est Nabum

          Oh que oui, et ça va pas s’arranger aujourd’hui ! Bien malin qui pourra le suivre à la trace

          Bonne journée, capitaine (dans le sens poètes disparus bien sûr smiley smiley ) !


        • C'est Nabum C’est Nabum 3 février 06:44

          @Shawford

          Je ne suis point Capitaine et laisse ce titre à nos usurpateurs locaux


        • Kylo REN 42 Shawford 3 février 07:32

          @C’est Nabum

          Bernard, vous êtes même absolument rien pour moi à part quelques lignes sur un écran.

          Je vous souhaite, sans méchanceté aucune, une belle vie et une belle mort.

          Tchao


        • Kylo REN 42 Shawford 3 février 07:35

          @Carlo REVELLI

          C’est exactement la même chose pour toi, à la différence près que c’est aussi a priori la dernière fois que je pose les yeux sur le site Agoravox.


        • dimitrius 3 février 07:47

          @Shawford

          C’est ça , fous nous ton camp et disparais d’ici , tu pollues grave avec tes coms débiles.


        • C'est Nabum C’est Nabum 3 février 07:51

          @Shawford

          Dois-je accélérer la dernière proposition pour vous satisfaire ?


        • Kylo REN 42 Shawford 3 février 08:06

          @C’est Nabum

          C’est vous qui voyez !


        • Kylo REN 42 Elric de Melniboné 3 février 08:11

          @dimitrius

          C’est entendu !

          ☠️


        • dimitrius 3 février 08:22

          @Elric de Melniboné

          Alors casses toi pove con.


        • Kylo REN 42 Elric de Melniboné 3 février 08:25

          @dimitrius

          T’es toujours là, donc t’es ♻️

          Mais est-ce que tu 🏜 ?????

          🖕😎


        • dimitrius 3 février 08:29

          @Elric de Melniboné

          Ta place est à l’asile avec camisole et traitement chimique lourd.


        • dimitrius 3 février 08:42

          @Elric de Melniboné

          Je sais pas où cela va m’emmener , Mais pour toi il n’y a plus de chemin , tu as laissé ta pauvre cervelle au wc et malheureusement pour toi , tu as tiré la chasse.



          • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 22:20

            @Xenozoid

            Tombent à l’eau


          • Xenozoid Xenozoid 4 février 16:19

            @C’est Nabum

            il reste nabum


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 février 17:17

            @Xenozoid

            Je ne sais pas nager


          • Kylo REN 42 Elric de Melniboné 3 février 08:22

            @STORMBRINGER

            Tu as un top crocro pour mettre une ambiance du feu de Dieu or you’re Fired !


            • Loatse Loatse 3 février 09:09

              L’eau étant féminine, il fallait bien distribuer les cartes équitablement ;)

              Les plus impétueux, les plus larges, les plus imprévisibles aussi parfois (bancs de sable, débordements etc...) sont les fleuves (masculins donc) sous des dehors majestueux quoique intimidants qui poussent à la contemplation, au respect.. On leur destine de grands ouvrages de béton ou métalliques qui parfois troublent l’harmonie du site. 

              La rivière, elle, à qui l’on attribua le genre feminin est certes plus modeste, quoique sachant fort bien se mettre en colère et s’imposer en reprenant l’espace qui lui revient de droit dés lors qu’elle se sent trop à l’étroit.

              . Les petits ponts de pierre lui vont bien au teint.. Mélomane et romantique, elle accueille volontiers lors de la belle saison, sous ses abords ombragés les amateurs de guinguette (la marne), inspirant les peintres... Bref elle n’a rien à envier au fleuve sauf peut être sa visibilité.. mais bon pour vivre heureux vivons cachés semble être sa devise.

              ps : la plus belle illustration reste sans conteste celle de la Loire.... Très bel article, c’est nabum.. merci (l’actualité étant plutôt morose, ca fait plaisir de lire quelque chose de plaisant)

              euh c’est moi ou j’ai cru voir des coucougn.... euh nan rien ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès