• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le Soleil fait de la résistance

Le Soleil fait de la résistance

Le 4 janvier 2008, la Nasa a enregistré l’inversion magnétique du soleil qui annonçait le début du cycle 24. Si l’année 2008 était indiscutablement, comme attendue, celle du minimum du cycle de Schwabe (11,2 ans) avec 73% de l’année sans tache, notre bonne vieille étoile vient de faire un bras d’honneur aux astronomes qui attendaient, comme des politiques devant la crise, la reprise de l’activité.

Au premier trimestre 2009, non seulement l’activité n’a pas repris, mais l’accalmie s’est amplifiée et l’étoile s’est complètement endormie : 87% du temps sans la moindre petite tache. Un record de calme, la plus petite activité depuis 1 siècle. Selon Louise Hara, de l’université de Londres, "On ne sait pas pourquoi ça arrive, ni quand ça va reprendre".

La Nasa se veut rassurante : En 1901 et 1913, les minimum étaient plus longs que maintenant, il faudrait encore un an supplémentaire pour les dépasser. Selon Pesnell, l’affaire devrait tourner à nouveau "probablement d’ici la fin de l’année".

Toutefois, selon le chercheur australien David Archibald, si le cycle 23 s’étend à 13 ans, la température moyenne terrestre pourrait enregistrer une baisse de 1 à 1,5°C, ce qui, comparé à l’augmentation de 0,6°C de la température globale au XX° siècle, ferait entrer la planète dans un refroidissement sensible.

On songe bien-sûr au minimum de Maunder, période qui alla de 1645 à 1715, où des corrélations furent établies, bien que non encore expliquées scientifiquement, entre une activité solaire très basse et une période de froid rigoureux appelé "petit âge glaciaire". Cette corrélation étant mal connue, et le différé de la reprise de l’activité solaire n’étant pas modélisable, aucun scientifique ne s’est encore hasardé à parler d’un nouveau "petit âge glaciaire". Reste à attendre le reveil de la bête, et suivre les prochaines hypothèses scientifiques. On est bien peu de chose.


Moyenne des avis sur cet article :  4.66/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Abolab 23 avril 2009 09:32

    Soleil vert, espérons que l’on n’en arrivera pas là.


    • Deneb Deneb 23 avril 2009 18:59

      La traduction du titre original « soylent green » est des plus ridicules, et en plus elle n’a rien à voir avec l’histoire.


    • Abolab 23 avril 2009 20:11

      En effet, la référence religieuse au « Carême » (lent) et au soja (soy) constituant le nom fictif de l’entreprise de cette histoire (Soylent) n’a que peu de rapport avec le plancton (plankton) censément à l’origine du produit de cette histoire, et encore moins avec le soleil (sun), indiquant une traduction non littérale à la française pour le moins douteuse, pour ce qui est de cette expression particulière.


    • Internaute Internaute 23 avril 2009 09:44

      C’est la grosse marrade !

      Si j’ai bien compris, la taxe carbone va être transformée en subvention carbone. Nos pauvres hommes politiques auront toujours un cycle de Schawbe de retard sur les événements.


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 23 avril 2009 10:33

        « aucun scientifique ne s’est encore hasardé à parler d’un nouveau »petit âge glaciaire " John, Il faut vite créer un soleil artificiel sur la terre. A peine la guerre froide est terminée que déjà une autre prend le relais. Bon, y a plus qu’à espérer le le refroidissement égale la courbe du réchauffement, ce qui permettra de maintenir l’équilibre qu’enfin puisse s’épanouir le paradis sur la Terre. Un site qui regorge de données : http://changementclimatique.over-blog.com/ Et celui-ci aussi : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/2-milliards-de-degres-l-humanite-10680 1183 votes et 887 réactions...

        Tout le monde ne s’en fout pas !
         


        • Stéphane Bouleaux 23 avril 2009 10:36

          nickel, on peut continuer à polluer avec nos gros diesels !


          • LE CHAT LE CHAT 23 avril 2009 11:22

            On est bien peu de chose et on ne connait sans doute pas grand chose des cycles climatiques terrestres , tant d’élements y influent  !
            ça vaudra peut être le coup de réssuciter les mammouth génétiquement , et les ours polaires vont faire la teuf après avoir lu ton article !


            • Gasty Gasty 23 avril 2009 11:31

              Article détestable on l’on apprend que mes vacances au soleil devront être reportés à une date ultérieure.

              M.... alors !


              • A. Nonyme Trash Titi 23 avril 2009 13:53

                Meuh non, ce sera t-shit et gros pull....


              • pm39 23 avril 2009 12:10

                Salut à toi John,

                Le documentaire de Martin Durkin, personnage qualifié par certains d’anti-écolo révisionniste, « La grande arnaque du réchauffement climatique », nous montre que la théorie du réchauffement climatique est fumeuse. Et que le grand responsable des changements climatiques n’est autre que ... le soleil lui-même, par ses variations d’activité. Au passage est expliqué le lobby des écologistes et celui des scientifiques, à qui profitent les licences du CO2.
                 
                Il y a 4 théories sur le climat, qui n’ont pas grand chose à voir entre elles :
                celle d’Al Gore sur le réchauffement climatique,
                celle de Martin Durkin qui dénonce la théorie précédente,
                celle d’Aidan Laverty : « coup de froid sur la planète », basée sur le Gulf Stream
                et celle de David Sington : « dans l’ombre du ciel », sur l’obscurcissement planétaire.

                Mais comme la science du climat n’en est pas encore une, qu’il existe des manipulations politiques et beaucoup de lobbys ... choisissez la théorie qui vous convient le mieux. Personnellement je préfère le froid à la chaleur.


                • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 12:36

                  Salut PM

                  C’est sûr qu’il est difficile de faire son choix quand on sait que le « consensus scientifique » est pipé par les volontés politiques qui s’y infiltrent. Personnellement, j’aime bien celle de Sington et si elle s’avérait exacte, en tant que compensation au réchauffement climatique, elle rendrait toute prévision encore plus problématique, on serait en pleine théorie du chaos.

                  Sinon, avant d’avoir à choisir entre maillot de bain et pulls de laine, je pense qu’on aura d’abord l’obligation de survie ; ça avance le stock de riz ? smiley


                  • herve33 23 avril 2009 12:43

                    Je ne sais que penser de cette info : le système solaire se réchaufferait ... certaines planètes notamment les plus éloignées aurait vus leur température augmenter de plusieurs degrés . http://www.laterredufutur.com/html/modules.php?name=News&file=article&sid=494.

                    Même si cette info est vraie , l’utilisation des carburants fossiles , sont source de pollution , et d’atteinte à notre santé , et le basculement vers des énergies renouvelables sera indispensable dans les décennies qui viennent .


                    • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 13:40

                      Personnellement, ça fait quelques mois que j’ai renoncé à prendre position sur le sujet. Entre le GIEC, aux ordres, révisant constamment à la baisse ses prévisions, entre les théories très séduisantes du soleil comme acteur majeur du réchauffement, selon un mécanisme encore inconnu, mais fondé sur les observations du minimum de Maunder, entre la théorie du réchauffement du aux rayons cosmiques, séduisant par le réchauffement parralèlle de la planète Mars actuellement en cours, entre la théorie de l’obscurcissement global qui compenserait le réchauffement, entre la théorie de la montée naturelle du CO2, ayant des précédents dans l’histoire de la planète, je dois reconnaître avoir capitulé. Par méfiance j’aurais tendance à rejeter la théorie officielle, toujours empreinte d’intérêts d’arrière-plan, je me contente de suivre l’évolution des théories.


                    • LE CHAT LE CHAT 23 avril 2009 14:33

                      faudra peut être même pas attendre ça pour acheter des doudounes , si un super volcan explose !


                      • morice morice 23 avril 2009 14:47

                        excellent, je m’apprêtais à en parler et c’est bien mieux fait ainsi... si c’est comme les volcans, où les temps de calme précèdent les explosions, on a plus des masses de temps à vivre.....


                        • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 16:42

                          Salut Morice

                          Rien ne vous empêche de faire un article détaillé sur le sujet, celui-ci n’est qu’informatif, je l’ai écrit cette nuit vite fait entre 1h et 1h30 du mat, parce que l’information de la BBC venait de tomber, mais il y aurait sans doute beaucoup plus à dire, notamment à analyser les avis des différents scientifiques, ce que vous savez très bien faire.


                        • fonzibrain fonzibrain 23 avril 2009 15:38

                          e vous vous faire part des liens que j’ai été amené à faire ces derniers jours.

                          bon,déja,le système solaire dans son intégralité se réchauffe, http://www.dailymotion.com/video/x4rfya_rechauffement-du-systeme-solaire_tech c’est un fait avéré,et c’est le soleil qui en responsable,nos élites s’en état rendu compte elles prirent la décision de lutter contre ce réchauffement(et oui le réchauffement comme conséquence de l’activité de l’homme est un mensonge,du moins dans les proportions,attention cela ne veut pas dire que nous ne polluons pas ou ne détruisons pas la nature et nous mêmes, car des molécules chimiques ressenti comme des messagers biologique et qui transforme les fonctions et appareil sexuel sont surement le problème le plus important,car c’est le cycle naturel de la vie qui serai interrompu,bien sure in vitro on fera ce que l’on veut,mais bon,la vie est quelque chose de magique)

                          pour info,voila des glaciers qui semblent s’etre disloqué du reste de la banquise en angle très droit et en bande très droite,comme c’est écrit sur la vidéo à méditer :http://www.dailymotion.com/related/x4rfya/video/x4vpw9_glacier-antartique_tech?ajax_function=get_video_list&ajax_arg%5B0%5D=%2Frelated%2Fx4rfya%2F1&ajax_arg%5B1%5D=x4rfya_rechauffement-du-systeme-solaire_tech&ajax_rnd=1239233888574

                          oui donc,alors que le soleil chauffe,de nombreuse régions sur terre ont vu la luminosité baissé,voila un documenatire saisissant,http://www.dailymotion.com/bookmarks/fonzibrain/video/x465eo_lobscurcisseme nt-planetaire-1-3_news  car la personne pose les bonnes question, et a la chance grace au 1109 (les avions ont été interdit de vol,lui permettant d’avoir un ciel témoin ) de vérifier sa théorie et de valider sa théorie ,car il a démontré que c’est les avions qui font baisser la luminosité,alors qu’en fait c’est les produits que l’avion déversent qui fait baisser la luminosité.

                          En effet j’avais lu que l’onu avait décidé d’appliquer le plan « Shield » c’est à dire l’épandage massif de sel de baryum et de sel d’aluminium pour à la fois pieger le co2 et renvoyer des rayons solaires, et il y avait de nombreuses preuves(l’eau testé en californie contenait bcp trop de baryum et aluminium,http://www.chemtrails-france.com/ ,http://johndoe2012.unblog.fr/tag/chemtrails/ 

                          Et la depuis deux semaines ,c’est le fameux CFR qui parle de géoingénièrie pour lutter contre le réchauffement climatique,et a embauché ceux que l’on trouve sur les site des chemtrails,deux scientifiques qui disent qu’ils faut faire des épandange de sel de baryum et d’aluminium,et voila boucle est bouclé,si le CFR le dit, http://www.cfr.org/project/1364/geoengineering.html  cela va surement etre fait officiellement,parceque cela a déja commencé,de nombreuses personnes sont malades des retombés,les morgellons,les gens se grattent jusqu’au sang et bien que dans l’univers cinématographique on est fait passer ces gens pour des fous,les dernières analyses ont prouvé que c’était des sortes de fibres qui étaient dans le corps.http://www.silentsuperbug.com/

                          pour en revenir à l’apocalypse
                          on sait donc que les orages solaire peuvent etre très destructeurs,comme dit ici,
                          http://www.apocalypse2012.com/blog/wp-content/uploads/2008/01/dhs04_joseph.pdf

                          Tout est très bien expliqué sur les faiblesses des systemes electriques mondiaux,et cela d’autant plus à cause de la sur- exploitation minière,minerai qui « absorberai » les chocs solaires, et tout en pensant à cela j’ai vu Prédicton avec donc cette histoire d’enfant contacté par des extra terrestre pour plus ou moins les prévenir de la catastrophe à venir,et voila qu’au même moment je tombe sur cet extrait de documentaire « les enlevées »,ou un professeur émérit d’harward a étudié les cas de centaines de gens enlevés et ecrit un bouquin qui affirme que ces gens ne sont pas fou,qu’ils sont sincère,et bien que cela ait fait scandale,de nouvelle alanyses ont confirmé ses dires.
                          voila l’extrait,c’est à harare
                          au zimbabwé ou une 60 d’enfants ont vu des extra terrestre dans leurs court d’école,quelques semaines plus tard,les gosses furent intervieuwé par un pédo psychiatre,et la la gosse a dit que le ET lui a mis dans la tete que nous ne faisions pas assez attention à la planète et que la terre,l’air les arbres seraient détruit,et c’est exactement comme dans prédiction
                          http://www.dailymotion.com/relevance/search/enfant+zimbabwé/video/x8n90n_ovni-zimbabwe-rr3-16091994_tech

                          le doc en entier http://ufo.the-foundation.fr/UFOmotion/enleves.html
                          c’est assez troublant

                          qu’en pensez vous ?

                          et puis si on tire par les cheveux,il y a eu claudie haignerai qui aurait voulu avertir la habitants de la terre d’une grave menace,http://www.anti-monde.gerardcambri.com/societe/claudie_haignere.htm

                          et dans le film prédiction ,nicolas cage dit que les vent solaire penètrerai jusqu’à 1500 metre sous terre,je me suis alors souvenu de ces bases souteraines contruites sous terre,très profond, http://www.youtube.com/watch?v=pu21TkPO3-E&feature=related

                          Enfin voila,mais peut etre que c’est juste dans l’air du temps comme vers l’an 1000,l’an 1500 et 1666 et 1999 et 2000,mais il faut savoir qu’il y a surement eu plusieurs humanité avant la notre les continents de l’atlantide et de Mu ont vraisemblablement existé,il faut dire que la dorsale pacifique peut aisément engloutir un continent,tenez voila un doc sympa,ou un immense bloc sculpté par l’homme sous l’eau, http://ufo.the-foundation.fr/UFOmotion/Mu-Le-Continent-Retrouve.html on a trouvé également des pyramide en chine, en bosnie, en oc&anie,http://chinefantastique.enchine.fr/label/149/mysteres-archeologiques-chinois 

                          http://www.youtube.com/watch?v=UCAyg3-R9Aw&eurl=http%3A%2F%2Fchinefantastique%2Eenchine%2Efr%2Flabel%2F149%2Fmysteres%2Darcheologiques%2Dchinois&feature=player_embedded


                          • fonzibrain fonzibrain 23 avril 2009 16:06

                            J’aurais dû faire un article en fait !!








                            PS AGORAVOX RENDEZ MOI MES ARTICLES S’IL VOUS PLAIT,JE NE SAIS PLUS COMMENT VOUS LE DIRE ET S’IL VOUS PLAIS RÉPONDEZ MOI

                            • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 16:44

                              Salut Fonzi

                              Pour l’article, même remarque que pour Morice, toute investigation serait la bienvenue. Merci pour ces liens, je vais lire ça en détail.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 23 avril 2009 16:22

                              John Lloyds,
                              merci pour cet article,
                              je me demande si cela est a rapprocher avec la théorie que l’on voit fleurir ici ou là sur 2012 ?
                              j’ai écris pas mal d’articles la dessus, dont le dernier est passé aujourd’hui (les prospecteurs du net), et entre les théories de shuman (la résonnance) qui prétend que notre planete a un taux vibratoire de 7,8 qui a été constant pendant très longtemps et que (celui ci augmente régulièrement depuis les années 90 : il est de plus de 12 aujourd’hui et devrait atteindre son maximum début 2013 (13).) et les affirmations des prospecteurs du net, qui prévoient de gros « problèmes » jusqu’en fin 2012, on ne peut être rassurés.


                              • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 17:10

                                Je suis les prophéties car c’est un sujet qui m’interesse, et notamment 2 d’entre elles, depuis que la première s’est parfaitement réalisée pour la première partie :

                                - La prophétie du roi du monde, rapportée par St Yves d’Alveydre, popularisée par Ossendowsky, et étudiée par René Guénon

                                - La prophétie de St Malachie, dite des 111 papes

                                Ces 2 prophéties semblent effectivement converger.

                                Je n’accroche pas trop à celle des mayas, de 2012, qui me semble plus être un pur produit new-age, quoique je reste toujours prêt à changer d’avis devant une argumentation solide. Alors évidemment, ce phénomène astronomique peut faire penser à la prophétie du cinquième soleil.

                                Pour l’instant, je n’en crois rien, même un calme plat solaire persistant mettrait des années à se répercuter climatiquement, et probablement des dizaines d’années avant que ça atteigne le stade d’un cataclysme. Mais bon, j’essaie toujours d’éviter la rigidité intellectuelle, je laisse donc la porte entrouverte, d’autant que ça a l’air de pas mal bouger dans le système solaire actuellement, Mars qui se réchauffe, l’apparition d’une troisième tache rouge sur Jupiter, réchauffement de l’atmosphère de Triton etc ...


                              • Gül 23 avril 2009 20:49

                                Bonsoir John,

                                Tout d’abord, merci pour cet article informatif.

                                Je voulais en fait surtout rebondir sur ce que vous dites à propos des prophéties, et tout particulièrement sur celles de St Malachie...

                                C’est moi aussi une des prophéties qui me fascine de par sa justesse. Et je cale complètement sur celle s’ appliquant à Benoit XVI, actuel pape. Pourquoi, De gloria olivae....je ne vois pas le rapport avec lui ?

                                Je serais donc curieuse de connaître votre point de vue sur ce point.

                                Cordialement.


                              • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 23:49

                                Salut Gul

                                les interprétations de « gloria olivae », j’en ai lu pas mal, la dernière en date était celle publiée sur alterinfo, qui concernait Chavez. Je dois reconnaître qu’aucune ne m’a convaincu. Il est bien entendu très difficile de se prononcer, les prophéties répondant à un principe de langage à géométrie variable, qui répond lui-même au principe de non déterminisme.

                                Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours pensé qu’il y aura un rapport avec le mont des oliviers, d’autant que l’adage suivant, celui de Pierre le Romain, stipule : « la ville aux sept collines sera détruite et le juge redoutable jugera son peuple ». Si le premier réflexe fait penser à Rome, certaines analyses théologiques parlent de « Jérusalem, ses 7 collines et ses 3 lieux saints ». Peut-être alors un conflit généralisé, convergence des 3 religions, trilatérale Iran/hezzbolah/hamas - Israël - Europe/US, ce conflit latent se résumant quoiqu’on en pense à un fond religieux. Mais bon, tout ceci n’est qe pure spéculation.


                              • Gül 24 avril 2009 00:22

                                Merci de cette réponse.

                                Je suis absolument d’accord avec cette idée du mont des oliviers, et surtout avec Jérusalem. Je ne pense pas non plus qu’il s’agisse de Rome.

                                Mais pourquoi la gloire ? Ca me turlupine....

                                Et effectivement, je n’ai pas non plus été convaincue par les différentes théories explicatives de cette prophétie. Elle semble si mystérieuse, presque comme un fait exprès ?


                              • John Lloyds John Lloyds 24 avril 2009 01:16

                                Le mont des oliviers représente les souffrances de Jésus. Alors la gloire de l’olivier, peut-être le châtiment des israëliens qui l’ont mis à mort ? Perso, je ne crois pas en l’existence du Jésus historique. Maintenant qu’un groupe d’initiés ait donné une forme historique à un texte mythologique, ça reste possible, les grecs l’ont bien fait, les juifs aussi. Ma foi, il suffira de vivre assez longtemps pour voir le dénouement, je pense que le pape actuel ne va pas faire long feu, réponse dans quelques années.


                              • Pyrathome pyralene 24 avril 2009 01:43

                                bel article ! les papes...bien Malachie ...ne profite jamais ! selon,il en reste plus qu’un ! et la devise de se pape est " In persecutione extrema sacrae Romanae Ecclesiae, sedebit Petrus Romanus, qui pascet oves in multis tribulationibus ; quibus transactis, civitas septicollis diruetur, et Judex tremendus judicabit populum. »

                                (Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine, siégera Pierre le Romain, qui paîtra ses brebis au milieu de nombreuses tribulations. Celles-ci étant passées, la ville aux sept collines sera détruite et le Juge terrible jugera son peuple.)

                                sympa ! non ?......


                              • Gollum Gollum 25 avril 2009 16:10

                                Décidément, l’apocalyptique est à la mode sur Agoravox...

                                Pour Gül qui s’interroge sur la prophétie des Papes de Malachie, je signale le très bien fait petit bouquin de Raoul Auclair sur ce sujet. Je rappelle qu’il avait déduit la date de fin de cette prophétie qui est 2031. Seulement il semble qu’il y ait une embrouille au niveau des formules puisqu’on en arriverait actuellement à la 111ème et dernière. Auclair a postulé l’hypothèse suivante que les papes de Vatican 2 seraient tous regroupés sous une seule et même formule : Pastor et Nauta. Si l’on accorde un sens symbolique aux sept églises de l’Apocalypse, Vatican 2 serait l’Église de Laodicée, celle qui subit le plus de reproches : « Tu es tiède et je vais te vomir de ma bouche ». Personnellement, j’y vois un lien avec Fatima qui a été évoqué récemment sur Av, l’Église de Vatican 2 rejetant clairement Fatima. La tiédeur de toute l’’époque Vatican 2 n’étant plus à démontrer.
                                Quant à la Gloire de l’Olivier, elle fait clairement référence à la réintégration au sein du christianisme des Juifs. Je ne sais plus quel prophète juif a écrit : « ils se tourneront vers celui qu’ils ont transpercés ».

                              • Gül 26 avril 2009 00:44

                                Merci Gollum,

                                Pour ces éclaircissements ainsi que ce conseil de lecture.

                                Précieusement vôtre. smiley


                              • raminagrobis 23 avril 2009 17:44

                                Bonjour,

                                En sept 2003, des astronomes américains et britanniques ont annoncé qu’un astéroïde géant se dirigeait vers la terre et pourrait la toucher le 21/03/2014 (astéroïde 2003 QQ47). Ces astronomes estiment que le risque de collision devrait décroître au fur et à mesure que de nouvelles données seraient collectées. toutefois, s’il venait à s’écraser sur la terre, l’effet serait comparable à celui de 20 millions de bombes atomiques tombées sur Hiroshima.

                                5 ans c’est vite passé...


                                • molloy molloy 23 avril 2009 17:45

                                  Pour ma part, étant convaincu de la responsabilité humaine dans le changement climatique, cet article ne peut qu’apporter de l’eau à mon moulin en exonérant le soleil de toute responsabilité future dans le réchauffement. Pour le coup, les partisans du réchauffement expliqué par l’activité solaire en seront pour leurs frais.

                                  Maintenant, remettre sur le tapis « le petit âge glaciaire », presque en l’espérant pour dénoncer et mettre en échec les « comploteurs » du GIEC relève plus de l’incantation que de la science.


                                  • John Lloyds John Lloyds 23 avril 2009 18:18

                                    « Pour ma part, étant convaincu de la responsabilité humaine dans le changement climatique, cet article ne peut qu’apporter de l’eau à mon moulin en exonérant le soleil de toute responsabilité future dans le réchauffement »

                                    Ben dites donc, si vous adoptez des conclusions si radicales sur des élements qui sont presque hors sujet, je crains que vous ne fassiez plus de tort à vos partisans qu’autre chose.

                                    Les partisans de l’influence solaire, comme par exemple Abdoussamatov, partent du principe qu’un surcroît d’activité solaire libère le CO2 des océans, cad un CO2 naturel. Mais il y a toujours un différé de plusieurs années. Ces influences sont en plus lissées durant le cycle de Schwabe, et réellement mesurables sur plusieurs cycles. Vous aurez donc un peu de mal à expliquer en quoi un retard d’actvité solaire de quelques mois, aujourd’hui, qui serait à intégrer dans les corrélations des 11 prochaines années, pour le moins, aurait quoi que ce soit à voir avec le réchauffement passé.


                                  • chria chria 24 avril 2009 16:05

                                    Sacré Molloy, vous ne seriez madame soleil par hasard ?


                                  • molloy molloy 23 avril 2009 20:20

                                    ...si le cycle 23 s’étend à 13 ans, la température moyenne terrestre pourrait enregistrer une baisse de 1 à 1,5°C, ce qui, comparé à l’augmentation de 0,6°C de la température globale au XX° siècle, ferait entrer la planète dans un refroidissement sensible.

                                    Hors sujet ? Pas vraiment, je parlais simplement d’une garantie. Que les gens, partisans de l’activité solaire croissante (que n’a-t-on entendu sur les tâches solaires qui réchauffaient la terre) comme principale cause du réchauffement climatique seront moins bavard si le soleil devenait plus discret.
                                    Selon votre article, dans l’hypothèse où le cycle 23 s’étendrait à 13 ans, on ne pourrait plus incriminer le soleil comme coupable du changement climatique. Peut-être qu’on entendrait moins de clowns comme Allègre par exemple, ramener leurs pseudo-sciences.


                                    • Jean Lasson 23 avril 2009 21:32

                                      @ molloy,

                                      « Peut-être qu’on entendrait moins de clowns comme Allègre par exemple, ramener leurs pseudo-sciences. »

                                      Désolé, mais le clown c’est vous. Sachez que la terre se refroidit depuis déjà plusieurs années (au moins depuis 2003, voire depuis 2000). L’atmosphère et les océans. Eh oui ! Malgré le bombardement constant des médias officiels et du GIEC qui continuent à prétendre le contraire en dépit des données qui s’accumulent pour les contredire.

                                      Et tiens ! La terre se refroidit justement au moment où l’activité du soleil revient au dessous de la moyenne (fin du cycle 23). Jusqu’en 2000, la terre se réchauffait et l’activité solaire était au dessus de la moyenne. Comme c’est bizarre, une simple coïncidence sûrement...

                                      PS : je n’aime pas du tout Allègre, mais la vérité scientifique doit s’imposer, quelles que soient les personnes qui la porte.


                                    • Jean Lasson 23 avril 2009 21:45

                                      Etat du soleil aujourd’hui (photo dans le spectre ultraviolet 304 nm) : aucune tache, sommeil profond et complet depuis plus d’un an...

                                      Etat du soleil il y a 10 ans (cycle 23 près de son apogée).


                                      • Jean Lasson 23 avril 2009 21:58

                                        @ John,

                                        Bravo pour avoir évoqué ce sujet. Il est surprenant que la BBC en ait parlé, car elle n’est pas la dernière pour participer au bourrage de crânes du réchauffement climatique...

                                        Quelques liens :
                                        - un article sur AV (pour les commentaires),
                                        - le site pensee-unique.fr, pour approfondir la science sur le sujet (pédagique et en français).

                                        Je copie ci-dessous un commentaire écrit sous l’article d’AV cité ci-dessus :

                                        Concernant le prétendu réchauffement de l’Antarctique et des océans, voir ce lien. Je le résume : grâce aux 3325 balises océaniques du projet Argo, très bien réparties sur toute la surface océanique, nous savons que les océans se refroidissent depuis au moins 2003. Redisons le autrement : les océans perdent de la chaleur depuis au moins 2003, avec une tendance linéaire de -0,32 x 10^22 Joules par an.

                                        Je citerais ensuite un des 700+ scientifiques qui ont signé le minority report du sénat américain sur cette question : "For how many years must the planet cool before we begin to understand that the planet is not warming ? For how many years must cooling go on ?«   (  »Pendant combien d’années la planète doit-elle se refroidir avant que nous comprenions qu’elle ne se réchauffe pas ? Pendant combien d’années le refroidissement doit-il se poursuivre ?").

                                        Pour finir, voir ces deux schémas, qui, à mon avis, résument le mieux le consensus des scientifiques qui étudient la question sérieusement.

                                        Si l’on doit s’inquiéter de quelque chose, c’est plutôt de ce refroidissement en cours. Le soleil est anormalement calme actuellement et nous allons vers un minimum du type du minimum de Dalton (début du XIXe siècle, cf. la retraite de Russie). Nous en aurons pour au moins 30 ans de baisse des températures. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour la production agricole mondiale...

                                        Pour conclure, le GIEC a tout faux. Il est de mauvaise foi et il a malheureusement contaminé beaucoup trop de gens de bonne foi mais trop crédules. C’est une catastrophe pour la Science et la crédibilité des scientifiques ! Mais cela ne veut pas dire que nous pouvons continuer à brûler nos carburants fossiles au rythme actuel. Ils sont beaucoup trop précieux pour les gâcher ainsi. Que la théorie du GIEC soit vraie ou fausse, il nous faut de toute façon passer à d’autres sources d’énergie et de toute urgence. Il y va de la survie de quelques milliards d’hommes...


                                        • molloy molloy 23 avril 2009 22:00

                                          @ Jean Lasson

                                          Dans les 10 années les plus chaudes depuis 100 ans, on trouve : 1998, 2005, 2003, 2002, 2004, 2006, 2007, 2001, 1997, 2008. A part cela, la terre se refroidit. Comment peut-on être si aveugle ?


                                          • Suldhrun LOL 23 avril 2009 22:01

                                            Le soley soley des middle of the road est plus move k le votre @ l auteur


                                            • Jean Lasson 23 avril 2009 22:14

                                              @ molloy,

                                              Les deux ne sont pas incompatibles.

                                              Soyez donc un peu critique, ce genre de classement (« les dix années les plus chaudes... » ) a été inventé par le GIEC pour camoufler un fait incontournable : les températures baissent depuis l’année exceptionnelle 1998).

                                              Je l’ai mis en lien plus haut, mais je le remets directement ci dessous : voici donc la courbe récemment publiée par Loehle à partir des relevés des sondes Argo et qui lui fait dire que les océans se refroidissent :

                                              Alors ?

                                              Voici le schéma du Prof. Akasoku, qui résume très bien le consensus réel des climatologues sur la variation de température et les modélisations du GIEC (le point rouge pointé par la flèche verte indique la situation aujourd’hui ; ça va chauffer pour le GIEC (=IPCC) dans le futur !) :


                                              • Olga Olga 23 avril 2009 22:57

                                                @Jean

                                                Paradoxalement, on pourrait penser que le refroidissement des océans ces dernières années provienne du réchauffement de l’air : 
                                                La calotte polaire qui fond, c’est de l’eau froide qui arrive en grande quantité dans les océans, 
                                                Les glaciers qui fondent, c’est de l’eau froide qui arrive en grande quantité dans les océans, 
                                                Le permafrost « attaqué » par le réchauffement climatique (en Arctique), c’est de l’eau froide qui arrive aussi en grande quantité dans les océans...


                                              • Jean Lasson 23 avril 2009 23:32

                                                @ Olga,

                                                La capacité caloriques des océans est de l’ordre de 1000 fois celle de l’atmosphère (je n’ai pas en tête le chiffre exact), donc il est difficile d’imaginer que les océans puissent se refroidir et l’atmosphère se réchauffer.

                                                A propos des glaces polaires, il y a en ce moment un matraquage inouï pour essayer (et réussir auprès de tous ceux qui ne connaissent pas le sujet) de faire croire que la fonte continue. Or c’est tout simplement faux ! Résumons : il y a plus de glace en Antarctique que la moyenne, mais elle décroit légèrement. Dans le même temps, il y a moins de glace en Arctique que la moyenne, mais elle croît. Ce mouvement de bascule entre l’Arctique et l’Antarctique a toujours existé. Je sais, ce n’est pas du tout ce qu’on entend par les médias, mais c’est pourtant ainsi. Allez lire ce petit exposé (2e article de cette page). Voici les mesures officielles (si vous n’êtes pas convaincue, je posterai une ou deux autres images très parlantes) :

                                                ===


                                              • dom y loulou dom 23 avril 2009 23:40

                                                oui et la fonte du tiers de la calotte glaciaire du pôle nord en trente ans ne vient pas d’un refroidissement quand même.

                                                mais la fonte de toutes ces glaces bien sûr refroidissent les océans et à terme risquent de stopper le gulf stream qui tempère nos régions. Mais la terre mère a ses propres besoins.

                                                 projet HAARP et le climat devient tout et son contraire ? Ou tempête cosmique en approche ? Héliosphère disparue... les vents solaires en provenance de l’univers ont donc déjà atteint un certain degré qui surpasse le rayonnement de notre soleil !!



                                                et puis de belles images bien mystérieuses...

                                                http://www.youtube.com/watch?v=_lcSM1Nyj1I&feature=related

                                                je vous convie encore une fois à lire le récit d’Enki. Je sais, vous me prenez pour un mytho maintenant ou un soudainement obsédé par les sumériens... mais c’est que le texte est tellement époustouflant, tellement clair et limpide au contraire de tous les autres livres concernant la génèse qu’on ne peut que pousser les autres à en prendre connaissance.


                                              • John Lloyds John Lloyds 24 avril 2009 00:09

                                                Merci pour ces commentaires éclairés, Lasson, j’ai eu la même réflexion pour la BBC, s’ils en ont parlé, c’est que ça devenait trop flagrant, et qu’ensuite, c’est leur crédibilité de média qu’ils mettent en jeu. Je vais étudier vos commentaires et vos liens, je crois malheureusement que c’est pas demain que je vais réussr à me faire un avis. Quelle galère de naviguer dans toutes ces désinfomations organisées.


                                              • Pyrathome pyralene 24 avril 2009 01:54

                                                oui,il y a là un paradoxe ! en fait certains scientifiques parlent « d’obscurcissement planétaire »


                                              • Olga Olga 24 avril 2009 08:20

                                                Jean,

                                                Mais alors, comment expliquez-vous la baisse de température des océans ces dernières années ?
                                                Attention, il y a un piège... smiley 

                                              • Jean Lasson 24 avril 2009 12:43

                                                @ Olga,

                                                En fait, malgré des difficultés et des controverses sur les mesures de la température de l’atmosphère, toutes les équipes, y compris celle de James Hansen (le pape du réchauffement), trouvent une baisse tendancielle depuis 1999. 1998 a été une année exceptionnelle avec un el ninõ très fort. Cf. le graphique ci-dessous (source) :


                                              • Olga Olga 24 avril 2009 13:34

                                                @Jean

                                                Très bien, je le note, la température moyenne de l’atmosphère diminuerait légèrement ces dernières années.
                                                Vous n’avez pas répondu à ma question : Quelle est selon vous la cause (ou les causes) de la baisse de la température moyenne des océans ?
                                                Si un phénomème (par exemple la baisse d’activité du soleil) était suffisamment puissant pour provoquer la chute de la température moyenne des océans, ne serait-ce que de quelques dixièmes de degé celsius (quelle est la valeur de la baisse mesurée dans les courbes que vous donnez ? ) en quelques années, l’atmosphère devrait subir un refroidissement beaucoup plus rapide et plus fort que l’ensemble des océans dans la même période, non ? 
                                                L’atmosphère refroidirait fortement en subissant à la fois la baisse d’activité du soleil et le refroidissement des océans. 
                                                A priori l’atmosphère ne refroidit pas fortement...
                                                On peut donc penser qu’il y a un phénomène très puissant qui viendrait contrecarrer ce fort refroidissement de l’atmosphère. Vous voyez où je veux en venir ? smiley 

                                              • Jean Lasson 24 avril 2009 14:47

                                                @ Olga,

                                                Ah oui, maintenant je vous vois venir : la baisse de la température va confirmer la théorie du RCA. C’est bien cela ? smiley

                                                Cette théorie est décidément magique : quand la température monte => confirmation ; et quand elle descend => confirmation aussi ! Pile je gagne et face tu perds smiley

                                                Soyons sérieux, la théorie du RCA est tout simplement fausse, non simplement dans ses prédictions, lesquelles sont en train d’être réfutées par les observations, mais même dans son énoncé. Le CO2 joue un rôle faible ou nul dans l’évolution du climat. D’ailleurs, c’est finalement une évidence, sinon comment expliquer les glaciations ? Lors de la dernière, le niveau des mers a baissé de 120 m (!), paraît-il.

                                                De plus, il faudrait cesser de voir le CO2 comme notre ennemi. C’est tout le contraire : chacun de nos atomes de carbone provient, il n’y a pas si longtemps, d’une molécule de CO2 atmosphérique. Sans CO2, pas de vie sur terre. Des essais en plein champs montrent qu’un doublement du CO2 atmosphérique produit une augmentation d’au moins 20 % des rendements agricoles. On marche sur la tête avec la diabolisation du CO2. Donc, contrairement à la doxa officielle, je dis : vive le CO2, vive une augmentation (raisonnable, un à 2 °C) de la température. Et j’ai quelques arguments pour cela. Fin de cette disgression.

                                                Quel est le principal moteur des variations climatiques ? Le soleil, très probablement (lire cette page) Comment ? Par ses variations d’activité, plus les variations de distance Terre-soleil. Mais il est admis que les variations de luminance (dans le visible étendu) sont insuffisantes. Un facteur d’amplification semble nécessaire. Quel serait ce facteur ? L’hypothèse la plus vraisemblable est celle de Svensmark : l’activité solaire protègerait la Terre des rayons cosmiques (via le vent solaire), lesquels augmenteraient la nébulosité d’altitude en produisant des noyaux de condensation de la vapeur d’eau. Quand le soleil est actif, la protection est efficace et la nébulosité plus basse. La Terre reçoit plus d’énergie et sa température s’élève. Quand le soleil s’endort, comme maintenant, la nébulosité augmente et la température baisse. Cette hypothèse est compatible avec de nombreuses observations paléoclimatiques. Elle est en cours de vérification expérimentale au CERN (projet CLOUD). Nous devrions avoir les premiers résultats cette année. Pour vous faire une idée par vous-même, lisez la page indiquée ci-dessus, c’est passionnant.

                                                Enfin, si vous avez un peu plus de temps, lisez la discussion sous cet article d’AV, pour le contexte autour du RCA (attaques ad hominem, etc.). Je ne résiste pas à redonner ce lien, fourni pas « joletaxi » et qui, en deux photos, illustre la désinformation sur le RCA. Un vrai gag smiley

                                                Ai-je répondu, Olga ?


                                              • Jean Lasson 24 avril 2009 15:00

                                                @ Olga,

                                                « [...] quelle est la valeur de la baisse mesurée dans les courbes que vous donnez ? »

                                                L’ordonnée est en degrés Celsius.

                                                "[...] l’atmosphère devrait subir un refroidissement beaucoup plus rapide et plus fort que l’ensemble des océans dans la même période, non ?« 

                                                Non. Je pense qu’il faut considérer que l’atmosphère est »climatisée" par l’océan. Les variations des deux sont dans le même ordre de grandeur. Il est probable que l’Océan, par son inertie calorique, ralentit et limite les variations de température de la Terre et de son atmosphère.


                                              • Olga Olga 24 avril 2009 15:24

                                                Vous avez répondu, Jean. smiley 

                                                Mais, avez-vous évité le piège ?

                                                Il est probable que l’Océan, par son inertie calorique, ralentit et limite les variations de température de la Terre et de son atmosphère.

                                                Vous sous-entendez que l’Océan a une inertie calorique importante. Malgré cela et si j’en crois la courbe de Loehle, l’Océan aurait tout de même perdu 1 degré celsius en quatre années. 
                                                Si un phénomène est assez puissant pour faire perdre un degré à l’Océan (avec une inertie calorique importante), ce même phénomène aurait dû refroidir plus rapidement et plus fortement l’atmosphère (avec son inertie calorique moins importante que l’Océan).

                                                Si l’inertie calorique de l’Océan ne l’empêche pas de se refroidir rapidement je ne vois pas ce qui empêcherait l’atmosphère de se refroidir encore plus rapidement (compte tenu de sa plus faible inertie calorique) mis à part un phénomène qui compenserait ce refroidissement. Au hasard, ce phénomène pourrait être l’activité humaine et l’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. smiley 

                                              • Olga Olga 24 avril 2009 15:28
                                                La phrase suivante est à mettre entre guillemets dans mon précédent commentaire. Désolée smiley 

                                                « Il est probable que l’Océan, par son inertie calorique, ralentit et limite les variations de température de la Terre et de son atmosphère. »

                                              • Jean Lasson 24 avril 2009 16:51

                                                @ Olga,

                                                Bien tenté, mais non : l’ordonnée du graphique de Loehle n’est pas en degrés Celsius, mais en Joules (contenu calorique total de l’océan, divisé par un facteur que je ne retrouve pas maintenant, 10^22 ?). Sinon, 2 °C en 5 ans, 20 °C en 50 ans, ô misère, la glaciation aurait démarré ! Il s’agit de quelques centièmes de degré.

                                                Encore une fois, ne vous attendez pas à observer une différence importante (lissée sur une année, disons) entre l’atmosphère et l’océan : celui-ci impose sa température à celle-là par convection.

                                                A ce propos, les modèles décrivant la température de l’atmosphère par convection rendent mieux compte de la réalité que les modèles radiatifs (ceux du GIEC). Et pour enfoncer le clou sur la réfutation théorique du RCA, il se trouve que ses modèles prédisent un réchauffement plus important dans le haut de la troposphère (vers 10 Km d’altitude) aux latitudes tropicales, avec apparition d’un « point chaud » donc. Cette prédiction est consubstancielle de la théorie radiative. Or, les mesures ne font apparaître aucun point chaud...

                                                Il y a quelquechose qui cloche là-dedans. J’y retourne immédiatement smiley


                                              • Olga Olga 24 avril 2009 17:08

                                                 l’ordonnée du graphique de Loehle n’est pas en degrés Celsius


                                                Vous venez de me dire juste avant que « l’ordonnée est en degrés Celsius ». Si vous me faites des blagues comme ça, on ne va pas s’en sortir... smiley 

                                                C’est vrai que je n’avais pas précisé de quelle courbe je parlais...
                                                C’est celle qui se trouve en-dessous de cette phrase :
                                                " Je l’ai mis en lien plus haut, mais je le remets directement ci dessous : voici donc la courbe récemment publiée par Loehle à partir des relevés des sondes Argo et qui lui fait dire que les océans se refroidissent : "


                                              • Jean Lasson 24 avril 2009 17:16

                                                @ Olga,

                                                Oui, c’est bien ça. Le graphique de Loehle est en Joules. Le graphique des températures atmosphériques est en °C.


                                              • molloy molloy 23 avril 2009 22:24

                                                @Jean Lasson

                                                Je parle de la température moyenne globale de la planète et pas seulement des océans.
                                                Tant qu’à être critique, je vous invite à lire ce court article :
                                                http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/climatologie-1/d/le-refroidissement-de-locean-etait-du-a-une-erreur-instrumentale_17389/


                                                • Jean Lasson 23 avril 2009 23:51

                                                  @ molloy,

                                                  L’article de futura-sciences mentionne le travail de Willis (2004-2007), et les résultats « reconstruits » par Domingues et al (juin 2008). Les résultats de Loehle que je cite sont plus récents : février 2009. Dans ce dernier papier, les auteurs ont bien évidemment tenu compte des biais possibles signalés antérieurement.

                                                  Futura-sciences a-t-il fait un article sur les résultats de Loehle ? Non ? Quelle surprise...


                                                • Chromino Chromino 23 avril 2009 23:00

                                                  Allez voir le récent Film « Prédiction »...franchement ca se regarde très bien, et pour une fois, les USA ne sauvent pas le monde...en rapport avec le calme du soleil actuel...calme avant la tempête ?


                                                  • John McLane John McLane 24 avril 2009 00:06

                                                    « pour une fois, les USA ne sauvent pas le monde... »

                                                    Vous êtes sûr ? Pourtant, la parabole chrétienne qui achève le film a dû être très appréciée des évangélistes américains et des Sarah Palin en tous genres ; voir que leur propre vision du monde est des hommes est ce qui sauve l’humanité à la fin du film, a dû en effet leur faire très plaisir...


                                                  • Chromino Chromino 24 avril 2009 00:27

                                                    Oui oui , je connais la polémique autour de ce film...mais bon pffff....c’est fatiguant ces tergiversations sur tout et n’importe quoi, chacun est capable de faire la part de choses voilà tout. A la limite vous pouvez aussi trouver le même genre de symbole dans « Rencontre du 3° type » et puis ce genre de théorie pullulent aujourd’hui sur Internet est n’est plus lié uniquement aux évangéliste américains. Et puis, je persiste, ce n’est pas un Bruce Willys qui sauve le monde pour une fois à la mode Independence Days.
                                                    Bref, inutile d’en dire plus pour ceux qui ne l’ont pas vu. Mais pour moi , il y a 2 fins dans ce film, dont une en rapport avec l’article voilà tout.


                                                  • krolik krolik 23 avril 2009 23:45

                                                    Si vous voulez être tenu informé quotidiennement de l’activité du Soleil,
                                                    Vous pouvez consulter le lien :
                                                    http://www.swpc.noaa.gov/today.html
                                                    C’est l’Office météo des USA.

                                                    @+


                                                    • John McLane John McLane 23 avril 2009 23:47

                                                      « On songe bien-sûr au minimum de Maunder, période qui alla de 1645 à 1715, où des corrélations furent établies [...] entre une activité solaire très basse et une période de froid rigoureux appelé »petit âge glaciaire"

                                                      Ah ben je sais ce qui a provoqué la mort de Descartes, à présent !


                                                      • dom y loulou dom 23 avril 2009 23:49

                                                        peut-être n’a-t-il plus envie de voir toutes les horreurs qui se pratquent sur terre et il se tourne sur lui-même notre bon soleil ?

                                                        mais si en plus on le bombarde avec des saloperies... un tel manque de respect... loool

                                                        http://www.youtube.com/watch?v=0uNwJthqFTo&feature=related


                                                        merci pour le soleil vert john, joli clin d’oeil.


                                                        • John Lloyds John Lloyds 24 avril 2009 00:21

                                                          « merci pour le soleil vert john, joli clin d’oeil. »

                                                          Fin de votre part de l’avoir remarqué. Le vert, on y est quasiment déjà, la programmation de la bouffe comme poison lent a déjà été lancée par Monsanton et la collaboration des gouvernements. Même si le pire reste à venir, le pire sera là dans peu de temps.


                                                        • Hieronymus Hieronymus 23 avril 2009 23:59

                                                          bonsoir Lloyds
                                                          article interessant mais qui semble se limiter a une pure information astronomique
                                                          vous devez quand meme penser que ces « variations » solaires ont une « autre signification » en terme d’evolution humaine ou de destinee planetaire, quel est le fond de votre pensee ? voyez vous plusieurs hypothese ou interpretations possibles, justement Jovanovic explique que le Vatican « guette » tout specialement ces phenomenes grace a un observatoire special .. ils auraient des « raisons de s’inquieter »


                                                          • Chromino Chromino 24 avril 2009 00:30

                                                            Ben moi je pense que M Lloyds a justement fait exprès de se limiter à une pure information astronomique. Le reste n’est qu’interprétation personnelle ou rumeurs jamais réellement démontrée. A chacun de se faire son opinion.


                                                          • John Lloyds John Lloyds 24 avril 2009 00:39

                                                            Bonsoir Hieronymus,

                                                            Oui, bien sûr, cet article n’est qu’informatif, comme je l’ai dit, je l’ai écrit très rapidement la nuit dernière, dès que j’ai appris la nouvelle, le temps de chercher quelques infos complémentaires. C’est donc encore trop frais, pour l’instant, pour que je mette cet évènement en relation avec quoi que ce soit d’autre, d’autant qu’il restera peut-être dans le domaine de l’acceptable, et que la machine à charbon repartira rapidement.

                                                            Ceci étant, on peut être interpellé par l’accumulation de modifications soudaines dans le système solaire. Ce qui retient mon attention pour l’instant, c’est qu’on peut constater, dans un autre registre, que tout est fait pour que la crise financière et économique aille au mur. Dans un autre registre, en est-on vraiment sûr ? Imaginons qu’un groupe restreint d’initiés ait connaissance d’un phénomène astronomique grave à venir. Eh bien ils ne s’y prendraient pas autrement pour terminer le pillage de la planète avant de se mettre à l’abri. Je pense toujours à cet arche de Noé à Svaldbar, cette banque de graine ... Mais bon, je n’avance rien, je raisonne à voix haute smiley


                                                          • dom y loulou dom 24 avril 2009 00:15

                                                            ah voilà... j’ai retrouvé l’analyse des chemtrails

                                                            http://www.youtube.com/watch?v=rFpF-c8Jgx0


                                                            • Sinbuck Sinbuck 24 avril 2009 08:41

                                                              Cette information de la diminution des taches solaires a été publié dans Nexus n°60 (janvier-février 2009). Oui, du 4 au 6 janvier 08 un tache (AR10981) à 30° de latitude était de polarité inverse et représente donc le début du cycle 24.

                                                              Lorsque les tâches solaires sont situées sur des latitudes élevées (autour de 30°), elles indiquent donc un nouveau cycle, mais aussi une INTENSIFICATION du nombre de tâches à la surface du soleil. C’est le problème actuellement (ou la solution), le soleil est en repos. Ensuite au cours des 11 ans, les taches se rapprochent progressivement vers l’équateur vers les époques de minima d’activité (loi de Spoerer).

                                                              L’activité solaire est très loin d’être déchiffrée, pensons seulement à la couronne solaire, on ne peut expliquer l’élévation de température (par rapport à la surface) de cette zone éloignée du soleil.

                                                              Dans un autre domaine, plus philosophique :
                                                              L’hypothèse qui semble intéressante, pour comprendre le système solaire dans sa totalité, concerne les analogies entre le corps éthérique de l’individu (chakras énergétiques progressivement mis en activité) et les planètes (mercure, vénus, terre...) qui représentent les « chakras » du « logos solaire ».

                                                              @John (et à tous), si tu as fait l’effort de lire l’Archéomètre de St-Y-d’Alveydre, tu peux regarder le Traité sur le Feu Cosmique et déchiffrer les schémas p.316 et 326 qui détaille la représentation septénaire du Soleil.
                                                               


                                                              • advibe advibe 28 avril 2009 16:03

                                                                Le soleil se refroidit...et c’est bientôt l’amour du plus grand nombre qui va se refroidir...
                                                                Bon esprit critique John, tes articles sont remarquables !


                                                                • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 8 mai 2009 20:05

                                                                  Bonjour John,

                                                                  J’arrive un peu après la bataille, mais je n’ai plus guère le temps de surveiller les publications sur AV. Je suis dans mes préparatifs pour la Réunion.
                                                                  Mais bon, de manière très sélective, je prends le temps de jeter un coup et visiblement c’était une bonne idée d’aller voir vos dernières productions.
                                                                  Je suis frappé par la dynamique d’intelligence collective que votre article illustre. Un fait élémentaire mais hautement significatif est exposé et c’est ensuite le public qui vient apporter une information dont on ne peut même pas rêver dans la presse traditionnelle.

                                                                  Sur le fond, je savais déjà que le soleil avait du retard (et je me disais tant mieux, ça va me laisser du temps) mais j’ignorais qu’on en était à ce point là. C’est donc plutôt rassurant pour le retardataire impénitent que je suis. Je vais avoir plus de temps pour me préparer.
                                                                  Car sans trop savoir pourquoi, je me sens assez proche de l’idée exprimée par Morice d’une sorte de calme avant la tempête. C’est comme avant un tsunami, la mer se retire. Bien sûr, ce ne sont que des métaphores sans valeur argumentatives.

                                                                  Ceci étant, le calme du soleil n’empêchera pas les hommes de foutre le bordel sur Terre si tel est leur bon vouloir. Nous avons assez de soleils artificiels dans les soutes.

                                                                  Enfin merci pour le lien vers mon article.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès