• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le temps se couvre à Fukushima

Le temps se couvre à Fukushima

2 ans après la catastrophe, la situation qui se normalisait tant bien que mal sur le site nucléaire, vient de connaitre un nouvel épisode, qui pourrait fragiliser encore un peu plus une situation déjà compromise, et poser rapidement des problèmes aux habitants de Tokyo.

En effet, pour une raison encore indéterminée, le 18 mars 2013 vers 19 h, toute la centrale nucléaire de Fukushima est sur le coup d’une panne générale d’électricité, empêchant entre autres le refroidissement des piscines de stockage nucléaire. lien

La situation déjà compliquée pourrait devenir critique assez rapidement, puisque les assemblages contenus dans les piscines doivent être continuellement refroidis, et surtout ils doivent être recouvert d’eau, afin d’empêcher les barres d’assemblages, dont certaines sont déjà endommagées, d’entrer en criticité. lien

6 heures après la panne, la température de l’eau se situait entre 13 et 25°, mais si le refroidissement n’est plus rétabli, la température pourrait grimper rapidement pour atteindre 65° dans quelques jours, provoquant donc l’évaporation de l’eau des piscines, et amenant l’éventualité d’une mise à l’air des assemblages.

Si cela se produisait, la température se mettrait à monter en puissance, et il est difficile d’imaginer sur quoi cela pourrait déboucher ?

Une fusion de tous les assemblages, dégagement d’hydrogène, de nouvelles explosions, et la formation de 3 nouveaux coriums… tout est envisageable.

Pourtant une question reste posée, il existe des groupes électrogènes qui ont été mis en route des le début de la panne, et on pourrait s’interroger sur le fait qu’ils ne soient pas utilisés pour permettre le refroidissement des piscines…

Le mystère Tepco, en quelque sorte… un de plus.

Sans que l’on sache vraiment pourquoi, TEPCO injecte maintenant de l’Hydrazine, un produit chimique très toxique, lequel peut provoquer au-delà des irritations du nez, des yeux et de la gorge, une cécité temporaire, et un contact avec la peau peut provoquer des brulures, une exposition prolongée pouvant atteindre des organes cibles, voire entrainer la mort. lien

Mais revenons à la centrale.

Sur ce lien, un direct avec les caméras de surveillance.

Pour ne rien arranger, une tempête est annoncée, et suivant le sens des vents, la pollution radioactive, en forte augmentation, pourrait s’élargir géographiquement, d’autant que la radioactivité dégagée par le réacteur n°1 a atteint les 24 milliards de Bq/m3 et que les émissions radioactives provenant de la centrale pourraient, suivant les vents dominants, atteindre Tokyo dans l’après midi du 19 mars. lien

On ne peut qu’espérer que le courant ne revienne rapidement, et que la situation se normalise… jusqu’à la prochaine fois, mais on devrait toujours avoir en mémoire la pensée du grand physicien, mathématicien et philosophe Henri Poincarré  : « le hasard n’est que la mesure de notre ignorance  », puisque lorsque un accident peut arriver, il arrive fatalement, ce n’est qu’une « question de temps », et lorsque cette probabilité existe, il vaut mieux qu’elle ne concerne pas le nucléaire. lien

L’annonce de « l’arrêt à froid » fait par le gouvernement japonais pourrait faire sourire si la situation n’était pas si grave ; Comme l’écrit le « courrier international » : «  le site est toujours sous la menace de nouveaux séismes et de tsunamis, l’opération de démantèlement s’annonce particulièrement difficile ; 3500 ouvriers y travaillent, mais doivent se relayer pour répartir les doses de radiation reçues, sans parler des décombres qui doivent être déblayés et des eaux contaminées qui ne cessent de s’accumuler  ». lien

Ceux qu’on appelle les «  liquidateurs » seraient plutôt à ranger sous l’appellation « forçats du nucléaire  » : exposés à de très fortes radiations, et très mal payés, mais Tepco ignore ces problèmes, puisqu’il en a laissé la responsabilité à des sous traitants. lien

Il est certain qu’il y a du travail pour longtemps, mais ce qui l’est moins, c’est que ce soient les mêmes ouvriers qui s’y activent…

Fin annoncée du démantèlement : 2050 et des experts affirment qu’un accident identique en France pourrait couter jusqu’à 5 800 milliards d’euros…même si l’IRSN affirme que ce chiffre serait « fort peu réaliste ». lien

Ailleurs, en Italie, dans la région de Turin, des sangliers ont été mesurés avec une radioactivité au césium 137 dépassant de 10 fois la norme autorisée, les scientifiques estimant qu’elle serait due à la catastrophe de Tchernobyl. lien

En attendant, au Japon, les poissons subissent de plein fouet la catastrophe, et ils sont en train de battre des records de radioactivité atteignant 740 000 becquerels de cesium, soit 7400 fois plus que la limite, très optimiste, fixée par le gouvernement japonais. lien

Naoto Matsumura, le probable dernier habitant de la zone interdite, continue de vivre, de manger et de dormir au milieu de la radioactivité, encaissant 30 microsieverts par heure, et il a rencontré Antonio Pagnotta, un journaliste qui connait bien le Japon pour y avoir vécu 26 ans.

Matsumura s’est résigné à la mort, se qualifiant lui-même « d’homme césium », faisant valoir son « droit à l’irradiation », après avoir été rejeté par sa famille et par le centre d’évacuation d’Iwaki. lien

Au moment ou les japonais ont élu un gouvernement favorable au redémarrage de tous les réacteurs nucléaires, avec 70% de soutien, (lien) on pourrait s’interroger sur la contradiction de ces mêmes japonais, qui, à 70% aussi, désirent sortir du nucléaire. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « si tu ne participes pas à la lutte, tu participeras fatalement à la défaite  ».

L’image illustrant l’article provient de « japonation.com.actualité ».

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Une pétition à signer pour défendre les énergies propres.

Films à voir : « fukushima, chronique d’un désastre  » ARTE

Terre Souillées, documentaire de Marie Dominique Robin

Beaucoup de vidéos sur le site de Scoop It.

A lire : « Fukushima, récit d’un désastre » de Michaël Ferrier

A découvrir : ce reportage dans la zone interdite, ainsi que ces vidéos décrivant chronologiquement la catastrophe.

Sites à visiter :

Le blog de Fukushima

Fukushima Diary

Scoop It

Next-up organisation

Blog de Jean Pierre Petit

Site de la CRIIRAD

Site de l’ACRO

ENENEWS

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Nucléaire, explosion des prix

Penly du feu et des flammes

Les normes sont-elles normales ?

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

Fukushima, l’en pire Japonais

Le mensonge nucléaire de sarközy

Palmiers contre nucléaire

Promo nucléaire : pour toute centrale achetée, leucémie en prime !

Fukushima, les limites du cynisme

Ce cher nucléaire

Nucléaire, de la fission aux fissures

La fable du thorium

L’hallali nucléaire

Fukushima, la stratégie de l’oubli

Fukushima s’enfonce-t-il ?

11 mars 2011, remember Fukushima


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

152 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 19 mars 2013 09:23

    « on pourrait s’interroger sur la contradiction de ces mêmes japonais, »
    en france aussi on pourrait s’ interroger sur pourquoi des gens qui sont majoritairement contre une certaine politique ont voté pour un gouvernement qui la poursuit.
    ben d’ailleurs on devrait .......
    le jour ou on a annoncé tchernobyl le mensonge était tellement flagrant ( 2 cartes des vents différentes dans le même journal ) que j’étais persuadé qu’il allait y avoir un scandale devant cette désinformation des émeutes dans la rue .....faut dire que j’étais jeune
    ben non rien ......
    alors oui on devrait s’interroger , ça paraît même urgent
    parce que sinon on n’est pas près de s’en sortir ( et du nucléaire non plus d’ailleurs ) 


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 09:53

      gaijin

      à la différence des français qui ont voté pour une autre politique...
      rappelons du discours du bourget...
      c’est pour autant pas de leur faute si le candidat une fois élu ne fait plus ce qu’il avait promis.
      on commence à en avoir l’habitude, mais il est de ces habitudes qu’il leur faudra perdre rapidement s’ils ne veulent pas finir comme un vieux souvenir...une rose fanée.
       smiley
      quand au nucléaire, on en sortira, contraints et forcés...
       smiley
      mais on en sortira.

    • gaijin gaijin 19 mars 2013 10:19

      « c’est pas de leur faute » ?
      ben si ! parce que justement on en a l’habitude
      arrivé a un certain point il n’y a plus d’ excuse a commettre encore et toujours les mêmes erreurs ....

      on a inventé la culture de la déresponsabilité personne n’est responsable, ni les citoyens qui ont voté ni les politiques qui sont au pouvoir ........etc


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:51

      gaijin

      on en a l’habitude, bien sur, mais il n’est pas interdit de penser qu’il y aura un jour un élu qui tiendra ses promesses...non ?
       smiley

    • liko liko 19 mars 2013 11:20

      D’où sortent vos chiffres ? car sur le lien de votre article, cela renvoi uniquement vers des prévisions météo.


    • gaijin gaijin 19 mars 2013 11:23

      «  mais il n’est pas interdit de penser qu’il y aura un jour un élu qui tiendra ses promesses...non  »
      non !
      c’est structurellement impossible
      c’est comme le yaourt a la fraise : il a un gout de fraise qui n’existe pas et quand une personne qui y est habitué mange une fraise il trouve qu’elle a moins le gout de fraise ........
      un élu ne peut être élu s’il est sincère
      un élu ne peut être élu s’il ne dispose pas du financement que seuls peuvent fournir les différents lobbys
      un élu ne peut être élu s’il ne suit pas le cours de la pensée dominante ......
      ............
      un élu n’est que le pantin représentant une élite ........
      le reste c’est des édulcorants des colorants etc ......du yaourt a la fraise sans fraise ...
      une falsification que l’on appelle marketing dans la vente et communication dans la politique


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:21

      gaijin

      d’ou l’intérêt de mettre en place une solution démocratique non pyramidale.
      voire d’une élection « au hasard »
      la base décide, et « l’élu » applique.
      c’est ce que l’Islande fait.
      alors, on attend quoi ?
       smiley

    • mortelune mortelune 19 mars 2013 13:37

      « en france aussi on pourrait s’ interroger sur pourquoi des gens qui sont majoritairement contre une certaine politique ont voté pour un gouvernement qui la poursuit. »

      « c’est pas de leur faute » ? 

      - Ce serait de la faute des électeurs s’ils pouvaient vraiment choisir les candidats. Ce n’est pas le cas avec le système français qui impose forcément un second tour avec deux candidats. Exemple en 2012 où beaucoup on voté Hollande pour éviter Sarko.

      - Ce serait la faute des électeurs si les votes blancs n’étaient pas comptabilisés avec les votes nuls. Je rappelle à cette occasion qu’avec 50% de votes blancs l’élection pourrait être annulée et une nouvelle élection se ferait avec de nouveaux candidats. Le principe retenu serait que si aucun candidat ne plait aux électeurs alors il faut en changer.

      Dans ce cas pourquoi les électeurs devraient-ils partager la responsabilité des mauvaises décisions prises par les élus en matière de nucléaire ?

    • gaijin gaijin 19 mars 2013 15:34

      « alors, on attend quoi ? »
      ben justement c’est la question que je me pose .....


    • gaijin gaijin 19 mars 2013 15:38

      mortelune
      parce que le fait d’aller voter valide toute cette imposture
      parce qu’il est plus que temps d’ arrêter de se cacher derrière la responsabilité « du système »
       c’est nous qui sommes le système et c’est a nous de le changer


    • bigglop bigglop 19 mars 2013 15:49

      Merci @Olivier pour ces informations, mais le temps ne se couvre pas, seulement de gros nuages noirs d’orages arrivent au-dessus de Fuku.
      Aux dernières nouvelles, l’électricité serait ’’partiellement rétablie’’, mais où exactement....... ?
      Peut-être, ont-ils mis nombre de japonais à pédaler sur des gégènes, comme ultime solution.
      Un réseau de bénévoles, SAFECAST, au Japon, récole et partage les données sur la radioactivité


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 15:51

      bigglop

      partiellement rétabli
      ce n’est pas une surprise, et on n’est pas au bout de celles ci
      hélas.
       smiley

    • nathalie loti nathalie loti 19 mars 2013 09:44

      merci pour cet article d’information, o combien plus important que les images papale que nous servent les chaînes d’infos télévisées en boucle - HABEMUS FUKUSHIMA ! voilà la réalité du monde ! HABEMUS radioactivité ! merci Olivier je vais encore le relire pour prendre la mesure de la vraie réalité 


      • nathalie loti nathalie loti 19 mars 2013 09:52

        moi je vois une logique dans ce que tu dis gaijin... et tout montre qu’on ne s’en sortira pas ... le mox livré au japon tout juste avant la perte de refroidissement des piscines... cette logique est la logique humaine du monde .... je pense qu’on en est déjà au stade de la lutte pour la survie smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 09:57

          nathalie

          je crois que la sortie du nucléaire est inéluctable,
          elle est déjà dans les esprits, et si on regarde de plus près, les pays à en sortir ou a vouloir en sortir, sont de plus en plus nombreux.
          citation :
          Mais c’est surtout sur la construction de nouvelles centrales que la renaissance de l’atome se fait attendre. Plusieurs pays ont annulé des projets (Brésil, Inde, Etats-Unis) et les nouveaux appels d’offres, voire les prises de décision, se font rares. Et ce, même si l’Agence internationale de l’énergie (AIE) continue de prévoir une forte augmentation de la capacité installée, de 379 gigawatts (GW) en 2011, à 580 GW en 2035 (soit 70 GW de moins que ses prévisions pré-Fukushima). .
          l’article complet est sur ce lien

        • JL JL 19 mars 2013 10:12

          ’’la sortie du nucléaire est inéluctable’’

          Oui, Olivier, probablement, mais combien de catastrophes faudra-t-il avant qu’on y arrive ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:36

          JL

          je pense sérieusement que la catastrophe en cours sera le point final de cette industrie dangereuse...

        • Aldous Aldous 19 mars 2013 12:01

          Le nombre de reacteurs en marche dans le monde a augmenté en 2012 en depit de l’arret du parc japonais...


          Ceci dit l’accident de Fukushima n’est pas clôt. Loin s’en faut.

        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:23

          Aldous...

          une source pour cette info ?
          j’ai plutôt le sentiment qu’un nombre de pays de plus en plus important tourne la page nucléaire...
          cdt

        • Aldous Aldous 19 mars 2013 13:40

          Rapport annuel de l’AIEA.


          J’ai pas le lien mais ca se trouve sur son site.

        • picpic 19 mars 2013 20:06

          ben, il suffit d’attendre, des accidents y en aura toujours et quand toute l’humanité sera éradiquée là, on sortira enfin du nucléaire.
          Voyez ? y a toujours de l’espoir ! smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 20:16

          picpic

          il est probable que la terre se porterait beaucoup mieux sans l’humanité, ou du moins sans ces humains incapables de sagesse, incapables de raison, incapables de tirer des leçons de ce qui lui arrive...

        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:03

          @ tous

          confirmation de l’info sur Fukushima over-blog
          sur ce lien

          • ZEN ZEN 19 mars 2013 10:03

            Rien de nouveau à Fukushima...
            On peut toujours signer cette pétition


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:08

              merci Zen

              c’est fait
               smiley

            • liko liko 19 mars 2013 10:19

              Le courant est retabli. Plus de peur que de mal !

              « Units 1 and 4 spent fuel pool alternative cooling systems are currently being recovered. »

              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:35

                liko

                pour avoir pris a plusieurs reprise tepco en flagrant délit de mensonge, il faut rester prudent quand au contenu du communiqué.
                rappelez vous que ce n’est que plusieurs mois après que tepco a reconnu la fusion des coeurs des réacteurs.
                si vous lisez bien, il n’est pas dit quelle est la température de l’eau dans les piscines.
                ils affirment seulement que celle ci n’aura aucun impact sur le contenu du combustible usé stocké dans les piscines.
                on y apprend aussi entre les lignes qu’entre le 18 mars, 18h57, et aujourd’hui à 12h17, de grosses quantités de césium ont du être relâchées dans l’atmosphère, puisque le dispositif d’absorption ne fonctionnait pas.
                restons donc prudents.

              • liko liko 19 mars 2013 10:42

                @ l’auteur

                « on y apprend aussi entre les lignes qu’entre le 18 mars, 18h57, et aujourd’hui à 12h17, de grosses quantités de césium ont du être relâchées dans l’atmosphère, puisque le dispositif d’absorption ne fonctionnait pas »
                Intéressant. Vous avez un lien sur ces relâchements ?
                Merci

              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:50

                liko

                des l’instant ou le dispositif d’absorption de césium ne fonctionnait plus, il y a eu fatalement relâchement dans l’atmosphère...non ?

              • liko liko 19 mars 2013 10:53

                Je croyais que le système d’absorption était en phase liquide (c’est le césium contenu dans l’eau que l’on filtre), d’où mon interrogation sur des relachements !


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:59

                liko

                vous avez raison...
                ceci dit, comme la température des piscines a augmenté, et que l’eau des piscines est très radioactive, la vapeur d’eau qui s’est échappée vu la température, s’est fatalement dispersée dans l’atmosphère.
                d’accord ?

              • liko liko 19 mars 2013 11:03

                Par évaporation, je comprends mieux qu’il y ait une part remise en suspension atmosphérique. Est-ce que des chiffres sont annoncés quelque part pour se faire une idée ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 11:08

                liko

                c’est dans l’article.
                « la radioactivité dégagée par le réacteur n°1 a atteint les 24 milliards de Bq/m3 »
                on peut facilement imaginer que la radioactivité dégagée par les piscines doit atteindre ce genre de niveau, mais il faut reconnaitre que tepco ne communique pas trop la dessus...
                 smiley


              • liko liko 19 mars 2013 11:21

                D’où sortent vos chiffres ? car sur le lien de votre article, cela renvoi uniquement vers des prévisions météo.


              • liko liko 19 mars 2013 11:44

                J’ai retrouvé où vous avez récupéré ces chiffres. Cela vient d’ici : http://fukushima-diary.com/2013/03/the-radioactive-density-of-sfp-of-reactor-1-is-24-billion-bqm3-5266-times-much-as-reactor4/


                Il s’agit d’une activité volumique de l’eau de la piscine, et non pas de l’air contaminé suite à la panne de refroidissement des piscines. Ce n’est pas la même chose ! 
                Plus de peur que de mal, relativement parlant.

              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 11:45

                liko

                effectivement
                je vais tenter de retrouver la source du chiffre, mais je vous assure qu’elle n’est pas « tombée du ciel »...
                en attendant, je vous propose sur ce lien de découvrir quelques éléments que tepco avait caché sur ces dernières péripéties.
                on y découvre que la température de la piscine du 4 augmentait plus vite que celle des autres...
                que tepco a attendu deux heures avant de signaler le problème
                etc

              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 11:48

                liko

                si une telle radioactivité se trouve dans l’eau de cette piscine, on peut raisonnablement imaginer que la vapeur d’eau qui s’échappe (à partir de 25°, il y a fatalement un dégagement) est du même ordre de grandeur.

              • liko liko 19 mars 2013 11:52

                Je ne dis pas le contraire. Mais de là à voir de l’eau à 25° rejeté autant de radioactivé cela me paraissait incompréhensible.


              • Aldous Aldous 19 mars 2013 12:03

                Ils avaient oublié de payer la note d’electricité ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:25

                liko

                devant les mensonges qui s’accumulent, la désinformation continuelle, il n’est pas illusoire de penser que la réalité est plus grave que ce que tepco veut bien nous faire admettre....
                tepco et le gouvernement japonais, actionnaire majoritaire de l’entreprise.

              • liko liko 19 mars 2013 17:19

                « désinformation continuelle »


                Mais c’est laquelle la bonne information ?

              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 10:40

                @ tous

                sur ce lien un article qui vient de paraitre dans « les échos » qui montre bien que tout n’est pas si simple...
                extrait :
                « Hier soir, avant la coupure de courant, la température dans ce bassin avait été mesurée à 25° celsius. Depuis, la température monte en moyenne de 0,37 degré par heure. Selon les projections de Tepco, il faudrait 4 jours et demi d’un réchauffement continu pour que ce bassin atteigne le seuil critique des 65°, présenté par l’opérateur comme potentiellement inquiétant.

                En juin dernier, l’alimentation avait dû être interrompue pendant trente heures dans le bassin du réacteur 4 et la température avait alors atteint 43 degrés avant de retomber rapidement avec le rallumage des systèmes de refroidissement. »


                • ecolittoral ecolittoral 19 mars 2013 10:42

                  Encore un black out ! Quelle surprise !

                  Les pros du nucléaire seraient ils dépassés par les « évènements » ?
                  Au fait ! Les cinquante braves, ils en sont ou ?
                  Ça fait deux ans que, pour eux, ça baigne. Ils sont hors limites depuis longtemps.
                  S’ils restent, ils se transformeront en momies. S’ils partent, plus de pro de terrain. Que des intermittents du « spectacle ».
                  Le black out, ce n’est jamais que le ènième épisode de Fukushima mon amour.

                  • joshuadu34 joshuadu34 19 mars 2013 10:54

                    Je suis bien plus pessimiste que vous, Olivier... Oui, je pense aussi que nous finirons par sortir du nuke, mais nous ne le ferons que lorsqu’il sera trop tard, que lorsque un incident, qui, je l’espère fortement, sera moins important que ceux que l’on cite en exemple (même si on oublie toujours d’y ajouter celui de 3 miles island), aura eu lieu en France, et qu’il deviendra évident que le nuke n’est pas tenable...

                    Et ce pour une raison simple : celui d’un confort et d’un maintien d’un niveau de vie artificiel intenable que trop ne comprennent pas... Tous ne veulent que pouvoir faire tourner leurs multiples tv, leurs chauffages électriques dans des maisons mal isolées, leurs appareils électriques construits pour ne pas durer et consommer, alors que les entreprises savent faire des appareils économiques et durables... Bref, tant qu’une forme de décroissance n’aura pas été prise en charge par la population et que celle-ci continuera à croire que l’on peut continuer ainsi, rien ne changera !

                    On peux, pourtant, réduire notre consommation, passer soi-même à une presque auto-suffisance (j’ai personnellement reçu ma facture EDF qui n’est que de 130 €, presque uniquement composée de taxes, et ce sans descendre, cet hiver, sous les 19° dans ma vieille maison bien isolée et équipée de panneaux, ce qui ne me prive ni d’avoir le « confort moderne », ni d’être heureux... Bref, pas une caverne, et pas de bougies non plus pour m’éclairer le soir...). C’est un effort perso, mais qui ne prive de rien !

                    Sortir de la dépendance est aussi et surtout une démarche personnelle, qui ne peux passer que par des pétitions... Après, à chacun de réfléchir aussi en terme humains, et pas financiers ! L’an dernier, j’ai participé à un rassemblement à Narbonne, près d’un site de retraitement de déchêts. Nous étions si peu, et la réactions des travailleurs, violents, qui défendaient une économie qui, si elle les nourrit par un salaire pourtant bien faible, les tue aussi à petit feu, m’a abasourdit !

                    Fukushima est loin, et si beaucoup compatissent au sort des japonais, combien se sentent concernés ? Pour qu’un tel incident les fasse se sentir concernés, il faudrait, malheureusement, qu’ils soient directement touchés, ce qui ne manquera pas d’arriver, quand on connait la situation des centrales françaises, et la gabegie de l’entretien effectué à bas coût, pour une question d’économie, par des sous-traitants pressés par le temps et l’argent... Nul doute que, en rognant sur la sécurité comme cela est fait, l’incident nous pend au nez ! D’ailleurs, c’est déjà plus d’une centaine d’incidents, heureusement pour l’instant mineurs, qui ont lieu tous les ans, en France !

                    Et même sans parler du danger direct du nuke, combien sont ceux qui ont conscience des conséquences de l’exploitation des minéraux qui sont en grande partie responsables non seulement de la poussée de violence au Niger, mais aussi dans les pays voisins comme... le Mali ?

                    La sortie du nuke, surtout en France, serait compliquée, même si pas impossible, mais les volonté pour y arriver ne seront présentes que lorsque l’évidence de son réel danger touchera directement les français...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 11:05

                      joshuadu

                      il est important de ne pas lier l’utilisation des énergies propres à une privation de confort.
                      si l’on se penche sur la théorie développée par Jeremy Rifkin (énergie partagée), on comprend bien qu’il ne sera pas question de consommer moins, mais de consommer mieux.
                      je l’avais évoqué dans un article récent.
                      il est sur ce lien
                      merci de votre commentaire.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 17:21

                      selena

                      je veux seulement expliquer qu’il est maladroit d’assimiler énergies propres et restriction de consommation.
                      consommer différemment passe par des mesures efficaces, mais qui ne sont pas pour autant un retour à la bougie.
                      par exemple, contester le fait qu’un immeuble de bureau est éclairé toute la nuit n’est pas vraiment un progrès, mais surtout un gaspillage...
                      chauffer électriquement est une absurdité
                      et la liste d’une gestion différente de l’énergie est si longue....

                    • Sébastien A. 19 mars 2013 11:41

                      Tiens il est pas là aujourd’hui Maître Pangloss ? Pourtant « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes » nucléaires non ? On nous trouvera bien une solution à-la-mord-moi-le-noeud qui engendrera une nouvelle catastrophe, car comme le disait Ellul : chaque nouvelle vague technologique promet de résoudre les dégâts causés par la précédente, mais porte en elle la promesse de futurs dégâts à résoudre.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 11:46

                        Sebastien

                        pas mieux.
                        je partage et remercie.
                         smiley

                      • joletaxi 19 mars 2013 11:52

                        Bonjour Mr. le Mage ,

                        bonjour les enclumes.

                        ça va mal hein, on va tous mourir.
                        Sauf que cet incident n’a aucun caractère de gravité, l’opérateur disposant de plusieurs jours, voire plusieurs semaines suivant les scénarios, pour remédier à ce problème.
                        Je vous signale que le réacteur 1 est couvert d’une structure destinée à empêcher tout relachement de nucléides.

                        Les opérations de retraitement des eaux d’injection fonctionne normalement.Au passage, il n’y a plus la moindre crainte concernant le stockage des eaux .

                        Concernant les rejets à partir des « vapeurs » provenant des piscines, je suis sur que le mage va nous faire un calcul dont il a le secret pour nous montrer quelle peut être l’augmentation de production de vapeur d’une eau à 25 °, qui passerait à 25.8 ° ,cela doit être cataclysmique.

                        Bon, je meuble un peu, je sais que les arguments non certifiés Gugusnarson, ou Gagakuu, n’ont aucun intérêt pour vous.

                        sinon rien de neuf ?
                        J’ai pas entendu la pape prier pour Fuku,salaud va


                        • soi même 19 mars 2013 11:55

                          @ Joelatone, un petit verre pour t’as santé,

                          Fukushima : 1300 m3 d’eau contaminée auraient disparu de l’unité n°. 2 en 7 jours Publié le 14 décembre 2012

                          Je comprend pourquoi, il y a plus de problème d’eaux, gros malin !


                        • Aldous Aldous 19 mars 2013 12:26

                          Je suis rassuré !


                          Puisque Joe dit que c’est la situation normale d’exploitation d’une centrale nucléaire...

                          Je me demande juste pourquoi on s’enquiquine a construire tous ces systemes de confinement et de redondence puisque sommes toutes, le fait d’avoir 3 reacteurs eventrés, des piscines mal refroidies ne pose aucun problème.



                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:10

                          jolemarteau

                          une seule certitude, que je partage avec vous, on va tous mourir.
                          le plus tard serait le mieux.
                          et si possible en bonne santé.
                          santé physique, mais aussi mentale
                          pour le second point, j’ai quelques inquiétudes à votre encontre.
                          mais tout le monde peut se tromper.
                          vous le premier.
                           smiley

                        • joelim joelim 19 mars 2013 14:58

                          bonjour les enclumes.


                          bonjour, disciple d’Hare Vaah la divinité suprême. smiley 

                        • soi même 19 mars 2013 11:52

                          Merci Olivier pour ces nouvelles très préoccupantes, qui confirme hélas Fukushima n’est pas un banal accident sans conséquence. Et prouve une fois de plus notre monstrueuse prétention à jouer aux apprenties sorciers, nous sommes bien impuissance maintenant devant l’emballement de la situation.
                          Au point où ils en sont, ils n’auraient que l’enterrent en grande profondeur de tous le site qui pourrait stoppée cette situation. Techniquement, il est vrais cela n’est pas possible !
                          Par ailleurs ce qui est choquant, c’est le grand silence en Occident de nos responsables qui devraient en réalité se mobiliser tous les moyens disponible pour aider le Japon.
                          C’est Accident n’est plus exclusivement Japonais, il concerne la Terre entière, et aux lieux de crée des conflits armées pour des buts non avouable. J’aurais préféré que Pépère Premier se penche sur la question, car il est maintenant évident sans une aide international, c’est bien tous un pays qui va disparaître et qui ne serra pas sans conséquence pour tous hémisphère Nord.

                          Comme d’habitude les État Unis ont anticiper la situation ?, L’agence fédérale pour les situations d’urgence (FEMA) stocke depuis quelques temps un demi million de cercueils à proximité d’Atlanta en Géorgie. Dans quel but ?

                          Fema Camp Coffins Investigated - YouTube

                          Le Hasard est l’ombre projeter de la nécessité des Dieux !

                           


                          • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:13

                            soi même

                            juste au passage pour te faire remarquer que les responsables d’ici bas ont proposé d’aider le Japon pour tenter de régler la situation.
                            à ce jour, s’il est vrai que le gouvernement japonais a accepté quelques aides...voire même quelques visites des médias sur le site (une loterie...journaliste tirés au « hasard »)
                            il faut constater l’opacité qui continue de regner sur cete catastrophe qui, a mon humble avis, n’a pas fini de faire des vagues.
                            @ +
                             smiley

                          • Aldous Aldous 19 mars 2013 11:58

                            Merci pour cette info Olivier.


                            La situation est en effet tres preocupante, elle pourrait conduire à la fusion du stock de MOX usagé de la piscine du batiment numero 5, le pire scenario possible.

                            L’absence d’explication sur l’origine de la coupure est aussi inquietante.

                            Si il y a un incident sur le reseau, ce qui expliquerait l’arrete de tous les systemes de refroidissement, il n’y a pas de raisons de le cacher.

                            Par contre il est inoui que depuis l’accident, chaque piscine ne dispose pas d’un generateur de secours capable de prendre le relais.



                            • Fourmi Agile Evrard 19 mars 2013 12:01
                              Mr Cabanel, à part le catastrophisme, vous ne pourriez pas faire preuve d’un peu d’optimisme parfois ?
                              Bien sûr que la situation est grave là bas et je suis sûr que vous rêvez qu’il y ait encore plus de problèmes à Fukushima pour donner encore plus de poids à vos articles.

                              Pourquoi vous ne parlez pas aussi des prouesses extraordinaires que réalisent tous les techniciens sur place pour gérer au mieux ce qu’il se passe ? 

                              Vous voyez tout en noir. Lorsqu’un verre est à moitié plein, vous le voyez à moitié vide.
                              Vos articles sont intéressants, mais malheureusement il leur manque l’essence même du journalisme : analyser objectivement la situation et non pas que l’aspect qui vous arrange.




                              • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:17

                                evrard

                                justement, ce qui a du vous échapper, j’ai, dans cet article fait preuve d’optimisme.
                                j’ai bien peur que la réalité n’ai légèrement dépassé ce que j’ai écris...
                                la faute à qui ?
                                vous avez du remarquer, si vous avez ouvert les liens proposés, que tepco, et le gouvernement japonais (majoritaire dans le capital de l’entreprise) dissimule le mieux qu’il peut, la réalité de la situation.
                                ceci dit, si la pratique de la tête dans le sable, chère à l’autruche, vous tente, n’hésitez pas à vous en inspirer...pas sur que ça empêche le danger, mais à tout prendre....autant ne pas le savoir.
                                le ciel vous tienne en joie.

                              • Fourmi Agile Evrard 19 mars 2013 12:07

                                J’oubliais de dire que le courant a été rétabli depuis hier. Et la situation est stable à nouveau.


                                Comme je vous le disais, ce serait bien de reconnaître aussi le travail effectué par les techniciens dans des situations extrêmement difficiles.



                                • liko liko 19 mars 2013 12:11

                                  Vu les contraintes d’intervention, c’est sur qu’il leur faudrait un peu de reconnaissance à tous ces opérateurs !!!


                                • Aldous Aldous 19 mars 2013 13:43

                                  On a les enthousiasmes qu’on peut...




                                • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:54

                                  evrard

                                  sur que des pauvres gens, réquisitionnés par la mafia locale, travaillant pour une poignée de figue, et dont la disparition ne sera pas comptabilisée mérite toute notre admiration.
                                  mais si on avait pu éviter d’en arriver là...
                                   smiley

                                • liko liko 19 mars 2013 14:06

                                  « mais si on avait pu éviter d’en arriver là... »

                                  cela n’aurait pas changé grand chose pour la mafia locale.

                                  Au fait, on sait combien cela représente de personnel enrôlé par la mafia locale ? un pourcentage ? Et où interviennent exactement ces personnels ? sur site ou à l’extérieur du site ?

                                • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 15:35

                                  liko

                                  c’est dans un article que j’ai publié il y a peu...
                                  on peut dire que la majorité des recrutés l’est pas la mafia locale,
                                  pris dans le milieu des parias japonais...
                                  quand l’un disparait, il n’est pas comptabilisé...
                                  tepco avait d’ailleurs été incapable de donner des nouvelles de nombreux travailleurs étant intervenus sur le site.

                                • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:08

                                  julius

                                  ce n’est pas très gentil de m’assimiler à ce jovanovic
                                  il a une vision partisane et discutable, hostile aux énergies propres, et défend sans hésiter un nucléaire dépasse.
                                  vous avez surement de bonnes raisons de le faire, 
                                  vous évoquez « un alarmisme exagéré »
                                  c’est étonnant, alors que je prends toutes les précautions pour que ce ne soit pas le cas.
                                  vous auriez voulu me discréditer que vous ne vous y seriez pas pris autrement.
                                  je ne sais pas qui vous êtes, mais je commence a en avoir une idée assez précise.
                                   smiley
                                  zêtes marrant, julius
                                   smiley

                                • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:27

                                  julius

                                  il est effectivement possible que vous vous trompiez.
                                   smiley

                                • Jr.Bupp Jr.Bupp 19 mars 2013 14:38

                                  Ou pas !!!  smiley  smiley  smiley  smiley


                                • lsga lsga 19 mars 2013 13:28

                                  Au moment ou les japonais ont élu un gouvernement favorable au redémarrage de tous les réacteurs nucléaires, avec 70% de soutien, on pourrait s’interroger sur la contradiction de ces mêmes japonais, qui, à 70% aussi, désirent sortir du nucléaire.


                                  Oh, rien de plus simple ! L’électorat Japonais, comme l’électorat Français, est composé majoritairement de crétins aliénés et soumis. Voilà l’élément le plus difficile à prendre en compte dans une logique progressiste. Nous sommes minoritaires, entouré d’un océan de crétins conservateurs, qui quand ils décident de se rebeller, se dirigent vers les réactionnaires pour plus de la moitié.


                                  « Comme dit mon vieil ami africain : « si tu ne participes pas à la lutte, tu participeras fatalement à la défaite  ». »
                                  Cad : nous sommes minoritaires, nous avons raison, la situation est critique, quand le moment sera venu il faudra prendre nos responsabilités. 

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:56

                                    Isga

                                    nous avons pris notre responsabilité
                                    pas sur que dans le camp d’en face il en soit de même.
                                    y aura-t-il un jour une justice pour punir ces délinquants ?
                                    pas sur...
                                     smiley

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 13:56

                                    julius

                                    enfin, un point d’entente.
                                     smiley

                                  • lsga lsga 19 mars 2013 13:57

                                    je ne suis pas sûr de si le message est ironique ou non.

                                    Quoi qu’il en soit : l’action de la Finance est conservatrice, leur objectif principal étant de ’conserver’ le pouvoir. Un peu de lecture pour vous :


                                    L’Oligarchie n’est pas naturellement réactionnaire. Si les peuples commencent à montrer du mécontentement, la seul possibilité pour elle de conserver le pouvoir est de passer à un mode de gouvernance réactionnaire. Vous en avez un bel exemple en Tunisie, où Enhada (l’équivalent du Front National en Tunisie) a pris le pouvoir et à protéger la propriété des entreprises (pas de nationalisation massive), sous couvert de retourner au bon vieux temps de l’Islam

                                  • lsga lsga 19 mars 2013 14:29

                                     j’évite d’étoffer ma culture en me reportant à wikipédia

                                    Oui, je vois surtout que tu évites d’étoffer ta culture et c’est bien dommage. La culture est quelque chose de strictement nécessaire quand tu prétends t’intéresser à la politique. La culture historique en général, et l’histoire des idées en particulier. 
                                    Sur la valeur de Wikipedia :

                                    Je t’apprendrais bien que l’encyclopédisme joue un rôle central dans la sortie de l’Europe de l’obscurantisme, mais bon... je ne veux pas trop te forcer à te cultiver

                                     L’action de la haute finance est bien sûr progressiste au sens où on l’entend aujourd’hui.
                                    Rappelle moi le sens que du donne à progressisme STP.
                                    Je te rappelle que le progressisme remet TOUJOURS en question les systèmes hiérarchiques en place, c’est même ce qui le définit le plus profondément. Les banquiers qui ont le pouvoir n’ont aucun intérêt à remettre en cause l’organisation du pouvoir. 

                                     Son but est parfaitement révélé depuis la Révolution Française et ses suites : la destruction de la Tradition, de la religion, de l’enracinement, de l’histoire, de la nation et au final du peuple.
                                    Incroyable comment l’extrême droite c’est petit à petit imbibée des théories marxistes. J’imagine que Zemmour étoffe ta culture plus que Wikipedia... 
                                    Bref, il ne s’agit pas d’un but mais d’une conséquence, le système Capitaliste aboutissant naturellement à la destruction du système de valeur féodale. 
                                    Pour la Nation, tu te trompes. C’est la bourgeoisie révolutionnaire du XVIIIème siècle qui va créer l’Etat-Nation et son parlement, qui était le cadre idéal pour le développement du Capitalisme (désolé, j’aurais préféré te donner un lien vers une vidéo de Zemmour, mais je n’en ai pas) :

                                    Pour le fond, ton argument consistant à dire que la Finance est progressiste car elle est issus de la Révolution Bourgeoise est d’un crétinisme sans fin. Pour rappel, ce qui est progressiste à une époque (le Capitalisme au 18ème-19ème) devient conservateur à une autre (le Capitalisme au 19ème-20ème) et finalement réactionnaire. Ne pas comprendre cela c’est ne rien comprendre à l’Histoire politique

                                    La seule manière efficace de mettre à bas la finance n’est pas de retourner dans le passé des Etats-Nations. Cette politique réactionnaire, qui empêcherait par exemple de lutter contre les paradis fiscaux, aurait pour conséquence de rendre le Capital Financier INCONTROLABLE. 

                                    La seule manière de lutte efficacement contre l’impérialisme, c’est l’International Socialiste. C’est ce que l’Amérique du Sud est en train de démontrer avec ses présidents socialistes et l’Alba de Chavez. 




                                  • lsga lsga 19 mars 2013 15:23

                                    tu verras quels élitistes ennemis du peuple ils étaient. 

                                    Ils étaient des bourgeois, ennemis de l’Aristocratie, protégeant leur propre intérêt.
                                    Et donc ? En renversant l’Aristocratie et le Féodalisme, ils ont fait avancer l’Humanité vers le Capitalisme, ce qui a représenté pour elle en son temps un grand progrès en avant. Aujourd’hui, nous devons continuer à progresser, c’est à dire nous devons sortir du Capitalisme.

                                    Ceci dit, je t’avoue que je pensais plus au développement des sciences et des techniques. J’imagine que ça aussi, pour toi, ’c’était mieux avant’ ?

                                    Oh, et, ’le peuple’, c’est quoi déjà ? Je connais pas. 

                                    Au final tout ce projet, celui des « Lumières », de la franc-maçonnerie et autres forces de subversion modernes, se présente comme un progressisme mais c’est juste une destruction, 
                                    Bon, tu n’aimes pas Wikipedia, visiblement, tu n’aimes pas la conjugaisons non plus :
                                    se présentAIT comme un progressisme
                                    parce que c’est vieux tout ça...

                                    Mais oui, le progressisme consiste bien à remettre en cause la hiérarchie, l’organisation du pouvoir, et donc le système moral qu’il engendre. C’est bien, tu progresses. Pousse un tout petit plus tes neurones, et tu comprendras pourquoi ceux qui ont le pouvoir depuis longtemps ne sont JAMAIS progressiste.

                                    tu te prétends dissident, en rupture avec le système actuel 
                                    PAS LE MOINS DU MONDE.
                                    Je prétends faire partie de l’élite du prolétariat. Comme les Sans Culotte jadis qui travaillaient dans la manufacture, je travaille dans les nouvelles technologies. L’apparition des technologies, l’évolution de la science, force le système économique à évoluer. 
                                    Tant qu’à ton point de vue sur Wikipedia et les encyclopédies en général, il ne fait que révéler ton crétinisme. Tiens, un article wikipedia qui n’est pas sur les rollings stones :


                                    Bref, tu n’es pas cultivé, tu ne comprends pas les différences entre progressime/conservatisme/réaction, tu défends un point de vue réactionnaire en pensant lutter contre un ennemi imaginaire, tu veux retourner au bon vieux temps tout en promouvant l’énergie nucléaire. Bref, tu es un crétin, et les crétins dans ton genre n’ont jamais fait évoluer l’Histoire d’un iota. Dans le meilleurs des cas, ils instaurent des pouvoirs fascistes qui ne durent pas plus d’un demi siècle (sous forme de dictature ou de présidents élus). 

                                    Allez, fait comme les veaux : regarde les trains de l’Histoire passer sous ton nez. 



                                  • lsga lsga 19 mars 2013 16:29

                                    Mais c’est toi qui dit que c’est une avancée,

                                    Oh ? Tu veux retourner vivre sous le féodalisme ? Dans une société où l’économie est basée totalement sur l’agriculture et la propriété des terrains agricoles par des familles consanguines ? Je te dirais bien de partir vivre quelquepart sur Terre où cela existe encore, heureusement, on a PROGRESSÉ.

                                    « Les sciences et les techniques ont en effet connu, pas grâce aux Lumières mais à quelques grands esprits dont le génie ne venait en aucune façon de la bande à Diderot. »
                                    l’Histoire des sciences est très certainement l’Histoire que je maîtrise le mieux. Les grands hommes y jouent un rôle très secondaire, puisqu’une même découverte peut-être fait simultanément par différentes personnes (ex : calcul infinitésimal par Newton et Leibnitz ). Ce progrès s’est fait grâce au recul de la moral féodale, par exemple, dans les académies italiennes où l’on pratiquait la dissection des corps. 

                                    Le recul de la moral féodale, chrétienne et corrompue, a été une grande avancé, tout comme le recul de la moral antique qui l’a précédée, païenne et violente. La morale n’est qu’un système de valeur arbitraire qui émerge de l’organisation de la production. 

                                    Et puis très heureux d’apprendre que la franc-maçonnerie n’existe plus.
                                    Ils n’ont plus du tout le pouvoir d’influence qu’ils avaient au 19ème. Une ville comme Lyon, où la Franc Maçonnerie était toute puissante, et où le lobby catholique domine aujourd’hui est très représentative de cette évolution. Il y beaucoup plus de catholiques aujourd’hui chez les patrons du CAC40 et des grands groupes médiatiques que de franc-maçons.

                                    Oh merci de cette révélation !
                                    Pas sûr que t’es enregistre, donc je répète :
                                    1. Le progressisme remet en cause les systèmes de hiérarchie
                                    2. Ce qui sont en haut du système hiérarchique depuis longtemps ne peuvent donc JAMAIS être progressites.

                                    Il s’agissait là du coeur de notre débat. Tu viens de te contredire. CQFD
                                    </débat>


                                  • lsga lsga 19 mars 2013 16:54

                                    @julius32 a dit :

                                    L’action de la haute finance est bien sûr progressiste 
                                    iki, dans ce post

                                    C’est cet énoncé que je cherche à contredire depuis le début de notre débat. Puis Julius32 a dit :
                                     C’est bien, tu progresses. Pousse un tout petit plus tes neurones, et tu comprendras pourquoi ceux qui ont le pouvoir depuis longtemps ne sont JAMAIS progressiste.« 
                                    Oh merci de cette révélation !

                                    Allez, dernière tentative :
                                    Oui ou non les pouvoirs en place depuis longtemps sont susceptibles de promouvoir un courant politique appelant à leur renversement ?

                                  • lsga lsga 19 mars 2013 17:05

                                    si toi pas utiliser les mots avec sens commun, toi y en a devoir définir. Si pour toi cinq veut dire quatre, et que tu dis 2 +2 = cinq, attends toi à te faire tirer les oreilles si tu n’a pas d’abord définis.

                                    Bref, les mots ont une signification, inutile de chercher à créer une novlangue plus pauvre. 


                                    Progressisme, ça veut dire ça :

                                    Si tu veux inventer une nouvelle langue où les mots n’ont plus les mêmes définitions, c’est toi l’orwelien. 

                                  • mortelune mortelune 19 mars 2013 13:58

                                    Merci Olivier,

                                    Votre article montre encore une fois qu’à force de jouer avec des allumettes ont fini toujours par ce bruler. La différence c’est qu’en soufflant sur une allumette elle s’éteint sans soucis. 
                                    Les japonais auront beau souffler un vent de découragement ou bien par un vent de déception sur Fukushima rien n’y fera...
                                    Pas de chance pour les Japonais puisqu’après avoir supporter le sinisme du président Truman sur Nagasaki et Hiroshima en 1945, ils supportent celui de leur propre gouvernement à Fukushima.
                                    Dans tous les cas le choix du nucléaire en matière énergétique étant fait, il n’y a plus qu’à attendre une prochaine catastrophe. Le Japon ? La France ? Les USA ? D’autres... ? Qui sera le prochain élu personne ne le sait mais il y en aura un c’est certain.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 14:01

                                      merci mortelune

                                      je partage totalement
                                       smiley

                                    • joletaxi 19 mars 2013 14:23

                                      flute, le courant est rétabli.

                                      dites donc le mage ,j’attends toujours vos calculs sur la terrible augmentation d’émissions de vapeurs au dessus des piscines.
                                      Comment, c’est une question de pression atmosphérique ?
                                      Ah oui, avec la tempête, la chute du baro, sur que l’eau va bouillir.
                                      Mince alors, cette saloperie de nucléaire est de plus en plus complexe.

                                      Et toujours pas un mort à ériger en victime de l’holocauste !
                                      je comprends vos regrets qui vous poussent à chercher au fond de n’importe quelle poubelle.

                                      La secte Cabanel en pleine communion, Rael peut aller se rhabiller.


                                      • Pyrathome Pyrathome 19 mars 2013 14:43

                                        Va de retro satanas !!  smiley
                                         smiley


                                      • Pyrathome Pyrathome 19 mars 2013 14:49

                                        Moi, pape François premier, n’aimant pas les riches, j’exorcise et bénit ton château de sable non encore achevé....,
                                        Va en paix mon frère dans la joie du veau d’or, Amen !! ( l’oseille surtout..)  smiley smiley


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 15:49

                                        mon petit jo

                                        c’est marrant, on a le curieux sentiment que vous essayez de vous rassurer.
                                        on se demande pourquoi.
                                        le nucléaire est tellement infaillible, et représente si peu de dangers...
                                        une fois de plus, vous postez sans mettre l’accessoire habituel
                                        on aurait pu vous prendre au sérieux.
                                        en voici un nouveau.
                                        smiley

                                      • jacques lemiere 19 mars 2013 20:29
                                        ben vous en etes quand meme à pas mal d’’article disant est ce qui ne va pas se passer ci ou ça...
                                        et rien....




                                         c’est encore supposé être la plus grande catastrophe nucléaire de l’histoire...

                                        si on regarde rationnellement les choses... on ne comprend pas que vous alarmiez davantage sur les morts dans les mines de charbon...ou pourquoi pas les contaminés « chimiques » du tsunami.

                                        Et on peut relativiser encore les choses que penser de haiti...où on meurt tellement naturellement..et la nature c’est bien...


                                        Avez vous fait un savant calcule pour calculer combien de « morts » la non émission de suie pour produire de l’electricté en france aurait sauvé ???? On s’arretera aux suie..et ne dites pas renouvelables on voit maintenant en vrai en allemagne que le renouvelable doit s’accompagner de thermique !!!!!


                                        C’est super les symboles soyons contre le nucléaire...et oublions pourquoi ..car quand on a enfin arrêter les centrales on peut se réjouir..mais on ne sait pas très bien pourquoi !!!!
                                         

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 20:38

                                        lemière

                                        mauvaise analyse.
                                        si vous regardez mon premier article sur le sujet, publié le 12 mars 2011, j’y annonçais la probabilité d’une explosion, quelques minutes avant qu’elle ne se produise, et plusieurs mois avant que tepco finisse par admettre la fusion des coeurs des 3 réacteurs...
                                        il y a même dans les commentaires un lecteur qui me l’avait fait remarquer....
                                        par contre, comment faites vous, vous même, par vous planter régulièrement lors de vos interventions sur mes articles ?
                                         smiley

                                      • Pyrathome Pyrathome 19 mars 2013 14:38

                                        Hello Olive !!

                                        D’autant que la situation semble difficile à régler...
                                        http://www.lexpress.fr/actualite/monde/fukushima-les-inquietudes-demeurent-apres-la-reprise-partielle-du-refroidissement_1232997.html
                                        Le véritable danger se situe exactement là, ces 265 tonnes de mox donc plutonium à 30 m de haut dans une piscine en équilibre précaire, qui demandent à être refroidis en permanence ne résisterait pas à un tremblement de terre majeur....7,8,9 sur l’échelle ?
                                        Ce serait tout simplement la fin, du Japon et d’une bonne partie de l’hémisphère nord voir aussi du sud.......Et quand on pense que ces assemblages ne pourront être retirés pas avant au moins deux ans, il y a de sacrés cheveux blancs à se faire.....
                                        Ce n’est plus un problème Japonais mais mondial, ce n’est pas un problème de coût mais un problème de vie ou de MORT de la vie sur terre.....

                                        Le pire encore, c’est que les imbéciles de libéraux au pouvoir au Japon veulent remettre en route 50 % du parc nucléaire à l’arrêt, à ce niveau de bêtise et d’inconscience et si le peuple les laisse faire......ils auront signé leur suicide général !!!


                                        • liko liko 19 mars 2013 14:43

                                          Et en plus : Le Japon veut redémarrer ses réacteurs nucléaires et n’exclut pas d’en bâtir six nouveaux.


                                          Ah, ces Japonais !

                                        • joletaxi 19 mars 2013 14:50

                                          curieux(façon de parler, tous les liens qui sont donnés à profusion sur les articles du mage, sont soit en contradiction avec l’objet du commentaire, soit venant de sources soucoupistes, genre Calicocotte, Gugusnarson et ses compères) votre lien ne fait pas mention du tout de la terrible catastrophe que vous annoncez ?

                                          Il faut lire entre les lignes ?
                                          ou il faut avoir la grâce, avec le nouveau pape, notre mage ferait bien de sortir un peu pour oindre ses fidèles,car l’autre il prétend que Dieu pardonne tout, même Tepco.


                                        • Pyrathome Pyrathome 19 mars 2013 14:53

                                          Ah, ces Japonais !

                                          Oui, mais les asiles de fous dangereux sont-ils protégés des radiations ??....


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 17:30

                                          mon pauvre jo

                                          qualifier des scientifiques incontestables de soucoupistes ne vous grandit pas.
                                          et comme vous ne l’étiez déjà pas beaucoup, je suis inquiét.
                                          par contre, on ne vous entend pas lorsque des imposteurs scientifiques affirment qu’en souriant on échappe aux dangers de la radioactivité ?
                                          surprenant, non ?
                                          sur ce lien

                                        • mortelune mortelune 19 mars 2013 18:15

                                          Joletaxman dans son meilleur rôle ; Il n’a rien à dire mais il le dit quand même. Il y a des gens comme ça qui sont nés uniquement pour faire suer le monde. Quand il y a une minorité quelque part il se croit obligé d’y adhérer rien que faire sier le plus grand nombre. Quand il était petit ses parents ont du lui donner des coups de marteaux sur la tête quand il apprenait ses leçons alors depuis qu’il est grand ya plus rien qui peut en sortir. Pour passer le temps il regarde la télé parce que le matraquage lui rappelle ses souvenirs de jeunesse. Joletaxman quand il a une idée en tête il est impossible de lui enlever, tout content de confirmer que « ya que les c.. qui ne changent pas d’idée ».

                                          Vous voyez Joletax moi aussi je suis capable d’écrire plusieurs lignes qui ne valent que le mal qu’elles peuvent faire.
                                          Dans l’article il n’y a rien de subjectif, c’est la description de ce qui se passe en ce moment au Japon. Si cela vous dérange retourner sur tf1 il doit bien y avoir une télé réalité. Avec un peu de chance vous y trouverez des filles avec des gros seins. Certe ils seront moins gros que les cheminées d’une centrale nucléaire mais beaucoup plus existant pour vous j’en suis certaine. 
                                          Amitiés !



                                        • Pyrathome Pyrathome 19 mars 2013 15:02

                                          votre lien ne fait pas mention du tout de la terrible catastrophe que vous annoncez ?

                                          "ces 265 tonnes de mox donc plutonium à 30 m de haut dans une piscine en équilibre précaire, qui demandent à être refroidis en permanence ne résisterait pas à un tremblement de terre majeur....7,8,9 sur l’échelle ?"

                                          Tu peux nier ce fait, Jolataxe ???
                                          tu peux aussi nier les conséquences d’un nouveau tremblement de terre majeur ???


                                          • gaijin gaijin 19 mars 2013 15:53

                                            « tu peux aussi nier les conséquences d’un nouveau tremblement de terre majeur ??? »
                                            vous ne comprenez pas :
                                            pour les membres de la secte ARE VHA
                                            les tremblements de terre ne peuvent pas se produire ni les tsunami ( surtout au japon )
                                            et s’ils se produisent ce n’est pas une catastrophe nucléaire mais naturelle
                                            et du coup ils ne sont pas responsables
                                            de toute façon les bénéfices sont a l’ abris et le peuple paiera les pots cassés
                                            et puis tant pis pour la pollution on va construire des fusées grace a notre génie technologique et emmener l’inhumanité dans les étoiles ........
                                            voilà le crédo
                                            are VHA
                                            are are TINA
                                            are TINA
                                            ............



                                          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 mars 2013 15:10

                                            Jouratous,

                                            Si l’on suit attentivement ce qui s’écrit sur le coût d’un accident en France, de 473 à 1000 milliards d’euros, puis en« 2050, des experts affirment qu’un accident identique en France pourrait coûter jusqu’à 5 800 milliards d’euros… » Le coût d’un démantèlement n’est enfin connu et définitif qu’au terme de la fin des travaux. Repousser à 2050 nécessite de considérer l’inflation et l’état de l’économie dans son évolution jusqu’à ce terme. Le rôle de l’expert consiste alors à évaluer la progression probables des curseurs jusqu’à ce terme, d’où l’intérêt de ne pas leur céder le pouvoir politique sachant que c’est leur but. En effet, les mafieux sont très intéressés à prendre le contrôle de l’économie avec le concours d’experts.

                                            Reprendre à la lettre les chiffres fictifs qu’ils émettent leur donne encore plus de pouvoir. Même motivée par de bonnes intentions de ta part ce dont je ne doute pas, ta démarche ne risque t elle pas d’être contre productive ?

                                            Il en est de même et on court le même risque avec l’observatoire anti-secte français. infiltré par de véritables sectaires, il lutte contre les médecines naturelles au profit de la chimique. La secte qui convoite le portefeuille énergétique interdit le feu de bois à domicile et impose le feu nucléaire par le biais de sa filiale militaire internationale.

                                            Il faut donc lutter et faire reculer le nucléaire pour des raisons simplement pacifiques.


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 15:46

                                              Lisa

                                              dans un article précédent, j’avais donné comme chiffre une fourchette allant de 171 milliards à 1000 milliards, avec une moyenne à 430 milliards...
                                              c’est déja pas mal.
                                              ensuite difficile à mon humble avis d’évaluer le chiffre réel : le prix des cancers...les terrains perdus définitivement...etc
                                              sur ce lien

                                            • Jr.Bupp Jr.Bupp 19 mars 2013 15:58

                                              Lisa... un eclair de lucidité ?  smiley

                                              En même temps, ne soyez pas aussi complexe, manifestement, Cabanel n’a pas compris !  smiley


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 16:17

                                              burp

                                              qui pourrait se vanter d’atteindre votre niveau de qi ?
                                              et puis c’est surtout dans le domaine de la modestie que vous atteignez des sommets.
                                              décidément, vous avez tout pour vous.
                                               smiley

                                            • Jr.Bupp Jr.Bupp 19 mars 2013 18:00

                                              Cabanel.... un eclair de lucidité ? Encore !!!!  smiley


                                            • SergeL SergeL 19 mars 2013 15:55
                                              Le temps se couvre à Londres

                                              http://www.mediapart.fr/journal/economie/190313/la-grande-bretagne-autorise-la-construction-d-un-epr

                                              « La Grande-Bretagne vient d’autoriser la construction de sa première nouvelle centrale nucléaire depuis 1995, a annoncé mardi le ministre de l’énergie et du changement climatique, Edward Davey. Il s’agit de deux réacteurs EPR »


                                              • Jr.Bupp Jr.Bupp 19 mars 2013 16:03

                                                C’est votre point de vue ! Si ça peut eviter des centrales à lignite....  smiley

                                                 


                                              • liko liko 19 mars 2013 16:38

                                                4 EPR en Grande Bretagne !!!




                                              • joletaxi 19 mars 2013 16:13

                                                Bonjour Mr ; Bupp

                                                si ce n’était que des centrales à lignite, mais la plus importante centrale anglaise qui fonctionnait au charbon , va être convertie à la biomasse !
                                                kesako ? du bois, importé des USA,
                                                Rigolez pas, c’est on ne peut plus sérieux.

                                                Pyrathome

                                                Ce serait tout simplement la fin, du Japon et d’une bonne partie de l’hémisphère nord voir aussi du sud.......Et quand on pense que ces assemblages ne pourront être retirés pas avant au moins deux ans, il y a de sacrés cheveux blancs à se faire.....
                                                Ce n’est plus un problème Japonais mais mondial, ce n’est pas un problème de coût mais un problème de vie ou de MORT de la vie sur terre....

                                                j’ai pas lu cela dans l’article, un bug informatique ?

                                                mais il y a plus grave

                                                le temps se couvre à Tihange et Doel

                                                http://www.lalibre.be/societe/planete/article/804254/tihange-2-et-doel-3-les-tests-complementaires-ne-seront-pas-fiables.html

                                                je me demande où aller m’abriter ?
                                                quand je pense que pendant 30 ans, j’ai vécu à la merci de ces bouilloires.
                                                En tout cas, quelque soit le scénario, au prix où va flamber le KW, il devient assez rationnel de penser à voguer vers d’autres cieux.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 19:18

                                                  à tous

                                                  une info étonnante
                                                  j’ai une amie qui vit au Japon, et c’est par cet article qu’elle a appris la panne de fukushima...
                                                  vive internet
                                                   smiley

                                                  • Jr.Bupp Jr.Bupp 19 mars 2013 22:42

                                                    Zut.... l’ampoule de mon vélo est morte et internet n’en parle pas !!!! Pas normal !


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 22:57

                                                    burp

                                                    encore abonné à l’almanch vermot ?
                                                    ça commence a dater...
                                                    un peu comme vos réflexions.
                                                     smiley

                                                  • mortelune mortelune 20 mars 2013 01:38

                                                    @ Jr

                                                    « l’ampoule de mon vélo est morte »

                                                    Celle de votre cerveau est morte également... Demandez à Joletaxi, par expérience il vous dira comment la remplacer.

                                                  • Jr.Bupp Jr.Bupp 20 mars 2013 10:15

                                                    @Mortelune

                                                    Lorsque je vous lis, je suis impressionné de l’analyse que vous faites des écrits de Cabanel :

                                                    « Dans l’article il n’y a rien de subjectif, c’est la description de ce qui se passe en ce moment au Japon » ecrivez-vous...

                                                    Soit vous le faites exprès pour des raisons que la bonne morale habituelle ne pourrait que réprouver, soit, votre lumière à vous (et tout le reste) est également éteinte depuis longtemps !

                                                    Dommage, oserai-je dire. un (ou une) de plus !!!
                                                     
                                                    Pour votre info, je vous joins un article de Spirou, donc très vulgarisé, où vous pourrez, peut-être comprendre pourquoi les articles de Cabanel sont « très » subjectifs (dans le mauvais sens) et un dossier un peu plus sérieux dans lequel vous comprendrez que Cabanel dit n’importe quoi sur le nucléaire ! Ce dossier bien que Canadien est une copie presque conforme de son équivalent français puisqu’il émane de l’AIEA ! On y parle de façon technique, de ce qu’essaye d’aborder l’auteur.
                                                     

                                                    Article Spirou : http://www.liberation.fr/monde/2013/03/19/panne-de-courant-a-la-centrale-de-fukushima-les-piscines-ne-sont-plus-refroidies_889584

                                                    Article sérieux : http://nuclearsafety.gc.ca/fr/acts-and-regulations/guidancedocuments/published/html/gd327/index.cfm

                                                     

                                                    Mais vous l’avez compris... L’ampoule de mon vélo est un non évènement !!!  smiley

                                                    PS : Si vous ou l’auteur n’êtes pas d’accord avec le dossier sur la sûreté nucléaire, merci de me faire part de vos remarques que je transmettrais à la commission de l’AIEA !  smiley


                                                  • Marco07 19 mars 2013 21:47

                                                    On m’avait promis un 3ème bras, et toujours rien....
                                                    On m’avait promis une augmentation de température, et je continue de payer des notes de chauffage.

                                                    Ces écolos, fiables dans l’erreur.

                                                     smiley


                                                    • gaijin gaijin 19 mars 2013 21:58

                                                      on nous avait dit que le nucléaire était une énergie sure
                                                      qu’on trouverait une solution aux déchets
                                                      qu’on ne mentirait pas a la population
                                                      ............
                                                      ah ces pronucléocrates
                                                      tellement fiables .......


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 22:22

                                                      marco

                                                      je m’attendais au pire de votre part, mais je n’imaginais pas que vous pourriez aller si loin.
                                                      pauvre marco.
                                                      mettons ça sur le compte de l’obscurantisme, et n’en parlons plus.
                                                       smiley

                                                    • mortelune mortelune 20 mars 2013 01:33

                                                      « On m’avait promis un 3ème bras »


                                                      @ Marco

                                                      Vous n’avez pas de 3ème bras mais vous avez perdu une partie de votre cerveau et c’est pas vraiment mieux...

                                                    • lionel 19 mars 2013 22:09

                                                      Merci Olivier, grand frère, pour continuer cette veille de conscience au sujet de ce qui se passe à Fukushima. J’étais dans nos montagnes du Bugey occupé à désherber quelques planches en sifflotant à côté de la centrale et c’est par cet article que je découvre ce nouvel incident...


                                                      Puissions nous être digne et ne jamais nous soumettre à la déshumanisation.

                                                      merci.

                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 22:24

                                                        merci à toi, grand frère aussi, 

                                                        et désherbons...le printemps est là.
                                                        profitons du présent, l’avenir n’est que pour demain.
                                                         smiley

                                                      • Le printemps arrive Le printemps arrive 19 mars 2013 22:29

                                                        @Olivier Cabanel

                                                        rien à voir avec la choucroute, mais vous nous en auriez parlé si vous en aviez entendu parlé :
                                                        les incroyables comestibles


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 mars 2013 22:33

                                                          le printemps arrive

                                                          merci de ce docu, je découvre, et je vais l’utiliser.
                                                           smiley

                                                        • mortelune mortelune 20 mars 2013 01:42

                                                          La terre est notre seul véhicule de l’espace. Finalement le nucléaire c’est un peu comme si un astronaute jouait avec une grenade dans la station spatiale.


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 07:26

                                                            mortelune

                                                            belle comparaison...
                                                            je partage.
                                                             smiley

                                                          • Le printemps arrive Le printemps arrive 20 mars 2013 08:17

                                                            Et actuellement, la grenade est dégoupillée !


                                                          • oj 20 mars 2013 03:16

                                                            d’après le reportage de l’autre soir sur la reconstitution des evenements de Fukushima , une grande partie du probleme vient du fait que le systeme de refroidissement secondaire qui peut fonctionner meme sans electricité n’a pas été relancé par les japonais car ils n’étaient pas au courant :

                                                            la vanne de ce systeme se ferme lors d’une coupure de courant, il faut l’ouvrir manuellement ; ne sachant pas cela et n’ayant pas de controle visuel suite a la coupure, ils pensaient qu’il prenaient le relais automatiquement , personne n’a donc ouvert la vanne de ce systeme.

                                                            Apparemment, le reportage est sérieux et donne la une explication qui montre que l’on peut concevoir les plus beaux systemes , il y a toujours un élément incongru qui n’est pas pris en charge par les mecanismes humains, meme de plusieurs milliards et susceptible d’echapper a toutes les logiques définies et d’amener une catastrophe.

                                                            il faut etre réaliste : les ponts s’éffondrent, les fusées explosent, les navettes aussi, les trains déraillent , les ordinateurs plantent...etc... alors il est clair que l’accident nucléaire doit arriver a un moment ou a un autre.


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 07:28

                                                              oj

                                                              sauf que les conséquences d’un plantage nucléaire sont autrement dommageables que celui d’un ordinateur.
                                                               smiley

                                                            • gaijin gaijin 20 mars 2013 08:11

                                                              tout a fait
                                                              et plus un système est complexe plus il présente de failles

                                                              >la digue était trop basse
                                                              >les batteries étaient en sous sol
                                                              >personne ne connaissait correctement le fonctionnement de la centrale !
                                                              >les techniciens de surveillance qui doivent aller faire une inspection n’y vont pas a cause la radioactivité alors que plus tard ils se rappellent qu’ils ont des combinaisons ......
                                                              >il ne leur vient pas a l’idée que si la radioactivité monte c’est que le réacteur surchauffe : une jauge dit c’est ok donc c’est ok
                                                              >la centrale est équipée d’une jauge dont on sait qu’elle disfonctionne en cas de surchauffe

                                                              on voit que le système est défaillant sur tout les points depuis la conception jusqu’à la formation des personnels et leur capacité a réagir et a analyser une situation

                                                              un dernier point ( et si un de nos spécialistes pouvait m’éclairer )
                                                              pourquoi le condensateur qui est la « dernière ligne » de défense de la centrale et la seule « sécurité passive » est il conçut pour se mettre sur off en cas de coupure générale d’électricité ??????
                                                              si quelqu’un peut m’expliquer ça merci ......


                                                            • liko liko 20 mars 2013 08:55

                                                              Cette autre vidéo explique le défoulement technique de l’accident.


                                                            • liko liko 20 mars 2013 09:05

                                                              le deroulement


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 09:10

                                                              gaijin

                                                              on peut ajouter quelques autres points :
                                                              la centrale était située sur une faille sismique
                                                              la piscine de stockage est en hauteur, donc un risque de basculement...
                                                              en cas d’accident, il n’y était pas prévu de système de « filtration » de la radioactivité de l’eau, système installé maintenant par areva, mais qui apparemment ne donne pas satisfaction...
                                                              sous le centrale se trouve une nappe phréatique...manifestement elle est largement polluée, et se déverse dans l’océan.
                                                              c’est quand même étonnant, lorsqu’on utilise un système si dangereux, comment peut-on accumuler tant d’erreurs ?

                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 09:14

                                                              liko

                                                              des le début, l’irsn est pris en flagrant délit de manipulation, affirmant que le coupable principal était le tsunami...alors que chacun sait que s’il n’y avait pas eu multiplication des erreurs humaines, et défauts technologiques, la catastrophe nucléaire n’aurait pas eu lieu.
                                                              vous devriez, cher liko, tenter de trouver une vidéo plus objective.
                                                               smiley

                                                            • liko liko 20 mars 2013 09:14

                                                              Vous pouvez ajouter qu’il n’y avait pas de système recombineur d’hydrogéne, ce qui aurait pu éviter l’explosion.


                                                            • liko liko 20 mars 2013 09:16

                                                              C’est un tout. C’est une succession d’évènements. Le film le montre bien.


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 09:20

                                                              liko

                                                              à titre d’exemple d’un déroulement différent, celui de futura sciences, ici


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 07:30

                                                              @ tous

                                                              je vous propose le communiqué de la CRIIRAD ; particulièrement éclairant :

                                                              Communiqué CRIIRAD du 19 mars à 9H20

                                                               

                                                              Perte d’alimentation électrique à la centrale de Fukushima Daiichi / une course contre la montre est enclenchée

                                                               

                                                              Selon l’agence de presse Kyodo news, TEPCO a indiqué avoir des problèmes d’alimentation électrique à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi (lundi 18 mars à 19H (locale)).

                                                              Cela a eu pour conséquence l’arrêt des systèmes de refroidissement des piscines d’entreposage des combustibles nucléaires usés des réacteurs 1, 3 et 4 et de la piscine collective de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

                                                              La CRIIRAD rappelle que si la situation n’est pas restaurée assez rapidement, la montée en température de l’eau des piscines sous l’effet de la chaleur dégagée par les barreaux de combustible usé pourrait conduire à une nouvelle catastrophe.

                                                              La piscine du réacteur N°4, gravement endommagée lors de la catastrophe de mars 2011 contient en particulier 1 535 barres de combustible dont certaines sont hautement radioactives, l’incapacité à rétablir les fonctions de refroidissement pourrait conduire à des réactions physico-chimiques susceptibles d’aboutir à des explosions et à la libération de quantités colossales de matières radioactives dans l’environnement.

                                                              Selon des informations transmises par la télévision NHK le 19 mars en début de matinée (heure française), le système de refroidissement de la piscine N°1 aurait été remis en fonctionnement le 19 mars à 14H20 (locale), celui des piscine N°3 et 4 devrait être réparé avant le 19 mars 20H (locale), et celui de la piscine collective avant le 20 mars 8H (locale). La température de l’eau de la piscine du réacteur 4 est montée de 25°C (18 mars 18H locale) à 30,5 °C (19 mars 10H locale).

                                                              Il s’agit d’une course contre la montre qui doit nous rappeler à quel point la catastrophe de Fukushima n’appartient pas au passé.

                                                               

                                                              Rédaction : Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire, responsable du laboratoire de la CRIIRAD avec le soutien de M Wataru Iwata, directeur de CRMS pour les traductions de documents en japonais


                                                              • gaijin gaijin 20 mars 2013 09:10

                                                                des nouvelles du front :
                                                                a priori le refroidissement est rétabli
                                                                le feu d’artifice est donc reporté a une date ultérieure dont nous ne serons pas informés
                                                                http://www.leparisien.fr/tsunami-pacifique/fukushima-le-refroidissement-des-piscines-de-stockage-est-retabli-20-03-2013-2655347.php


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 13:36

                                                                  gaijin

                                                                  restons prudents...tepco étant passé maitre, tout comme le gouvernement japonais, en désinformation, ou disons en informations limitées... d’après les sources que j’ai, il n’est totalement sur que la situation soit maitrisée.
                                                                  hélas.
                                                                   smiley

                                                                • liko liko 20 mars 2013 14:25

                                                                  D’après ce que l’on peut lire sur internet, la cause de cet incident électrique serait du à une souris qui aurait fait court-circuité le système. Même si cela est probable, il y a surement une autre cause plus technique.


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 15:34

                                                                  liko

                                                                  une souris ?
                                                                  pourquoi pas un éléphant qui en se déplaçant aurait provoqué une fissure dans le circuit de refroidissement ?
                                                                   smiley

                                                                • gaijin gaijin 20 mars 2013 15:35

                                                                  olivier
                                                                  oui bien sur dans le domaine il y a souvent confusion entre des informations et désinformation ........

                                                                  " du à une souris qui aurait fait court-circuité le système. Même si cela est probable, il y a surement une autre cause plus technique. "
                                                                  si ce n’est pas un hoax c’est délirant
                                                                  j’ai connu le cas en inde ( un lézard dans un tableau électrique fait de planches disjointes et controlé par un vieil interrupteur a palette .........) mais ce n’était qu’un immeuble
                                                                  si une souris peu couper l’ alim d’une centrale c’est que ça doit être un sacré bricolage leur truc ......


                                                                • gaijin gaijin 20 mars 2013 15:37

                                                                  un éléphant ?!
                                                                  genre éléphant du ps ? nooooon.......pas DSK quand même ....... ?. smiley


                                                                • liko liko 20 mars 2013 16:17

                                                                  J’invente rien : la souris


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 16:28

                                                                  liko

                                                                  excusez moi, mais ça semblait tellement improbable.
                                                                  c’est bien ça le risque nucléaire, c’est qu’une souris peut accoucher d’une montagne d’emmerdements....d’où l’intérêt de préférer le solaire, l’éolien, le méthane produit, etc
                                                                  si une souris peut aussi y créer des problèmes, ça n’aura jamais les mêmes conséquences qu’avec une centrale nucléaire.
                                                                  je rappelle au lecteur que si la panne n’avait pas été résolue avant 3 ou 4 jours, tout l’hémisphère nord aurait été touché.

                                                                • liko liko 20 mars 2013 16:35

                                                                  « je rappelle au lecteur que si la panne n’avait pas été résolue avant 3 ou 4 jours, tout l’hémisphère nord aurait été touché »

                                                                  Peut-être que oui peut-être que non. Difficile de juger, même si je reste dans votre sentiment. 
                                                                  En effet, tant qu’il y a de l’eau on ne risque pas grand chose. Il faut qu’il y ai un dénoyage du combustible pour commencer à avoir peur.
                                                                  De l’eau, Tepco en a en réserve, et a de quoi alimenter les piscine.

                                                                  Mais bon, le principal est que Tepco a rétabli le courant. 

                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 16:39

                                                                    liko

                                                                    je vous rappelle que les gaines des assemblages ont été abîmées...une caméra a même filmé des bouts de celles ci dans la piscine.
                                                                    et de toute façon, si la température atteignait les 65°, on allait, aux dire de tepco, vers une situation critique, éventuellement non contrôlable.
                                                                    et dans ce cas, vu la masse et la nature du contenu des piscines (il y a du plutonium entre autres), on pouvait craindre le pire, et la pollution aurait dévasté tout l’hémisphère nord.
                                                                    donc pour l’instant, on semble tirés d’affaire...provisoirement.

                                                                  • liko liko 20 mars 2013 16:44

                                                                    En effet, il y a de quoi s’inquiéter. J’espère que le pire n’arrivera pas. Restons positif.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 20 mars 2013 16:41

                                                                    @ tous

                                                                    pour ceux de la région lyonnaise, un film à ne pas manquer :

                                                                    19h30 au Cinéma Comoedia, avenue Berthelot, Lyon 7e (Salle 4)

                                                                    Un tremblement de terre frappe le Japon, entraînant l’explosion d’une centrale nucléaire. Dans un village proche de la catastrophe, les autorités tracent un périmètre de sécurité avec une bande jaune qui coupe en deux la localité. Une sorte de ligne de démarcation absurde, entre danger bien réel et sécurité toute théorique. Dans la famille Ono, les parents, âgés, choisissent de rester. Leur fils et son épouse acceptent d’être évacués pour fuir la radioactivité… 

                                                                    Après Suicide Club, film qui l’avait révélé à l’international, on peut dire que Sono Sion ne nous a pas déçu. Après ce premier film et différentes expérimentations, il propose à tout les férus d’images hors-normes son lot de films énervés et radicaux. 

                                                                    Mais comme ses confrères les Takeshi (Kitano et Miike), il amorce depuis peu un basculement sur un cinéma plus sage et engagé. 

                                                                    Le cataclysme qui s’est abattu sur le Japon en mars 2011 et les répercussions désastreuses de la centrale de Fukushima ont fortement marqué le réalisateur, qui a tourné dans la foulée de ces événements le film Himizu, en urgence, et au beau milieu d’un Japon dévasté par ce traumatisme. 

                                                                    The Land Of Hope est pour sa part une réflexion sur la place du nucléaire dans notre société et le choix cornélien qui se pose à nous dans un pareil cas : fuir des terres condamnées à jamais ou rester là où votre famille vit depuis de nombreuses générations ? 

                                                                    Drame poignant et tragiquement juste dans sa description d’un dilemme contre lequel on ne peut rien faire, Sion Sono nous prouve qu’il est capable d’aborder un sujet très sensible avec une intelligence et une sensibilité rare. 

                                                                    Tourné dans les décors apocalyptiques d’un Japon qui peine à se remettre d’un pareil drame, Land of Hope est un film bouleversant qui met en évidence les risques réels du nucléaire et les questions que devront se poser les générations à venir. 

                                                                    Titre original : Kibô no kuni 
                                                                    Réalisateur : Sion Sono 
                                                                    Année : 2012 
                                                                    Origine : Japon 
                                                                    Durée : 133 min 
                                                                    Format : DCP - vostf 


                                                                    • liko liko 20 mars 2013 16:48

                                                                      La bande annonce est ici.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 mars 2013 13:38

                                                                      @ tous

                                                                      appel à contribution
                                                                      sur le thème de « l’aile du papillon », ou de la goutte d’eau qui fait déborder le vase...je voudrais proposer un article sur « ce rat qui a failli mettre tout l’hémisphère nord en danger »
                                                                      si l’un de vous a des pistes montrant des cas identiques, je prends.
                                                                      merci d’avance.
                                                                       smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès