• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les fausses et vraies Vérités sur le réchauffement climatique

Les fausses et vraies Vérités sur le réchauffement climatique

Les idéologues de l'écologie travestissent souvent les vérités scientifiques concernant le réchauffement et le dérèglement climatique. Parfois cela est dû à des informations imprécises ou tronquées, parfois c'est volontaire "pour la bonne cause", comme ceux qui rejettent le nucléaire, quitte à ignorer comme en Allemagne les effets délétères de l'augmentation du nombre de centales au charbon. L'implication des forêts et les émanations de méthane du permafrost en dégel sont mal prises en compte.

Les éléments de langage actuels :

-1- Les activités humaines via la combustion des combustibles fossiles (charbon, lignite, pétrole, gaz) sont les grands producteurs de CO2, gaz principal responsable de l'effet de serre et du réchauffement climatique.

-2- Les forêts, en particulier l'Amazonie et les forêts tropicales humides, sont de grands absorbeurs de CO2 et surtout de grands producteurs d'O2 (les poumons de la planète !). Les incendies de déforestation systématique sont très néfastes du fait de l'émission de CO2 dans les fumées et de la disparition de grandes surfaces de poumons forestiers absorbeurs de CO2 et générateur d'O2. La mise en culture des forêts "défrichées et brulées" pour des céréales (maïs, blé, soja) ou des palmiers à huile cultivés industriellement, serait une erreur si ce n'est "un crime" pour les idéologues de l'écologie !

-3- Depuis peu les océans sont aussi reconnus comme de grands absorbeurs de CO2 (au moins 30% de la totalité des émissions mondiales de CO2 et de 50% des émissions émises seulement par la combustion des énergies fossiles).

-4- La combustion du bois (et des pailles et végétaux secs comprimés) sont "neutres en émission de CO2" car elle consomme des énergies dites renouvelables, tout en émettant du CO2 lors de la combustion !

-5- Les élevages d'animaux (bovins, porcins...) pour la consommation humaine sont inadaptés à une juste répartition des cultures végétales pour l'alimentation humaine, car ils consomment trop de surfaces agricoles et trop de ressources en eau pour l'irrigation. Les surfaces agricoles actuelles seraient suffisantes pour nourrir correctement toute la population mondiale (plus de 7.5 milliards d'humains, seule croissance acceptée par les "décroissants").

-6- La forte augmentation de la concentration de CO2 dans l'atmosphère (>400 ppm à ce jour, contre 280 ppm avant la révolution industrielle) entraîne un effet de serre qui se traduit par une élévation de la température moyenne de l'atmosphère et des océans (en surface), de la fonte progressive de glaciers (et des plateaux de glace de l'Antartique et du Groenland) : le supplément d'eau de fonte et la dilatation des océans entraîne une élévation progressive du niveau des mers et océans.

-7- L'augmentation des températures de l'atmosphère et des océans (en surface) modifie les climats avec une amplification des sécheresses, des ouragans, des tempêtes, des pluies torrentielles et des inondations.

 

Démèlons le vrai du faux 

+1- Le CO2 émis par les activités humaines n'est pas le seul responsable du réchauffement planétaire 

Depuis des centaines de milliers d'années des carottages sur les glaces de l'Antarctique et du Groenland ont mis en évidence de fortes variations de la concentration en CO2 et des températures moyennes de l'atmosphère. Certaines ont pu être corrélées avec de grandes éruptions volcaniques (chargées entre autre de CO2), avec de grands incendies planétaires, avec des chutes d'astéroïdes ; d'autres n'ont pas encore trouvé de corrélations. Les variations constatées ne sont pas imputables à l'espèce humaine. 

En plus de l'effet indéniable de la combustion des énergies fossiles, la combustion des végétaux (incendies de forêts naturels ou d'origine humaine) est une source supplémentaire d'émission de CO2.

Les matières organiques piégées dans le pergélisol, (avant la dernière glaciation) sont en cours de libération progressive et massive de CO2 et de méthane CH4. Ce dernier gaz est, à concentration égale, 25 fois plus "efficace" pour générer l'effet de serre ! Dans le nord de la Sibérie et du Canada, dans l'Alaska, la bombe méthane, de plus en plus catastrophique à mesure que la température moyenne de l'atmosphère augmente, est capable de réduire à néant les maigres efforts de l'humanité pour réduire sa consommation de combustibes fossiles ! Et quelles sont les mesures prises par les RESPONSABLES de la Planète  ???

+2- L'incidence des forêts et des plantes sont à revoir 

Les grandes forêts tropicales humides (Amazonie, Congo, Bornéo, Papouasie-Nouvelle Guinée...) sont considérées comme de grands poumons planétaires fournisseurs d'oxygène à la planète et à l'humanité.

En fait il n'en est rien : pendant des milliers ou millions d'années ces forêts étaient vierges de tout prélèvement de bois et de matières organiques végétales ! Pendant le carbonifère (-360 à -300 millions d'années) les troncs des arbres, les fougères, les branches, après leur mort (vieillesse ou incidents) se décomposaient selon un schéma spécifique : le carbone végétal se déposait en charbon minéral et l'hydrogène et l'oxygène "s'évaporaient" parce qu'il n'y avait pas encore de bactéries et microorganismes pour décomposer en CO2, CH4 (et H2O) la matière organique. A partir de -300 MA le cycle de création d'hydrocarbures liquides et gazeux, s'est mis en place, grâce à l'apparition de nouveaux microorganismes.

Pour ce qui est des forêts il faut distinguer les forêts "sèches" et les forêts "humides".

+2-1- Dans les forêts sèches, type hémisphère nord tempéré ou froid, le cycle du CO2 et de O2 est le suivant :

- dans la journée, en présence de lumière par assimilation chlorophyllienne, le CO2 de l'atmosphère est absorbé par la plante, par les feuilles de l'arbre, puis couplé avec l'eau absorbée par les feuilles ou provenant du sol, via la sève montante, le tout étant transformé en hydrocarbones et sucres : cette combinaison chimique rejette de l'O2 dans l'atmosphère.

- dans toute la journée et dans la nuit, l'arbre ou la plante respire, a besoin d'énergie au moins pour faire monter la sève du sol jusqu'à la canopée, et une partie des hydrocarbones est brûlée avec de l'O2, prélevé dans l'atmosphère.

- le bilan provisoire journalier est une absorption de CO2 et une production de O2 :

- Les chutes de feuilles et de branches durant toute la vie de l'arbre et la chute définitive du tronc au sol, en milieu sec, sans humidité, vont se dégrader par fermentation "aérobie" oxydante (avec des bactéries et des enzymes) en CO2 et H2O, avec consommation de O2 : tout le carbone atmosphérique absorbé par l'arbre ou la plante se retouve, après un certain délai, rejeté dans l'atmosphère : le bilan global est nul ou neutre ! En absorption de CO2 et en émission de O2 !

+2-2- Dans les forêts dites humides, type tropical, avec présence abondante d'eau le cycle est le suivant :

- dans la journée, en présence de lumière, même absortion de CO2 atmosphérique et rejet de O2

- dans toute la journée l'arbre respire avec consommation de O2 et production de CO2

- pour les feuilles et branches tombées au cours de la vie dans des flaques d'eau ou des marécages, se dégradent en milieu dit "anaérobie" par fermentation méthanique avec production de méthane CH4 et de CO2 (en volumes comparables) et consommation réduite de O2 par rapport au cas des forêts sèches. En fin de vie, le tronc tombé au sol va subir la même fermentation anaérobie méthanique. En réalité, sauf inondation permanente, il y a en période sèche, également une fermentation aérobie partielle.

- Si globalement il ya moins de O2 consommé que produit lors de la phase d'assimilation chlorophylienne, donc avec un effet "réduit" de production de O2, "le fameux poumon" il y a par contre une production de CH4 super néfaste quant à l'effet de serre !  Les forêts humides ne contribuent pas à la réduction de l'effet de serre ! Au contraire !

- NOTA  : il y a une partie de la matière organique en voie de décomposition qui sera emportée par les cours d'eau vers l'océan, pour s'y déposer et à terme se transformer en hydrocarbures dans les sédiments !

+3- Effets de la mise en culture des terres forestières défrichées

Depuis les débuts de l'agriculture, les humains ont défrichés les prairies puis les forêts. Pour ce dernier point à l'augmentation des surfaces cultivables s'ajoutait la source d'énergie à base de feu ! Le défrichage des forêts a été important en Europe et un peu moins aux USA (défrichage systèmique des paturages à bisons !).

Au Brésil pour la culture des céréales (blé, maïs, soja) ou dans le SE asiatique pour la culture du palmier à huile, les terres ainsi transformées (après un bilan catastrophique lors du défrichage) sont productrices de matières végétales qui absorbent aussi le CO2 atmosphérique :

+3-1- pour les palmiers à huile à feuillage persistant, l'absorption de CO2 persiste toute l'année avec un rythme variable : le bilan comparatif avec la forêt primaire en terme de gaz à effet de serre n'est pas diffusé dans les médias. De la matière organique issue en partie de l'assimilation chlorophyllienne est prélevée chaque année sous forme de noix de palme. Cette agriculture utilise des engrais et des pesticides polluant les sols, les eaux et l'atmosphère. Cette agriculture est productrice net de O2 !

+3-2- pour les cultures céralières du Brésil et de l'Amérique du Sud (et aussi pour les cultures aux USA dans les grandes plaines issues du défrichages par les premiers colons), les plantes ne poussent qu'une partie de l'année avec -peut-être- une production de matière végétale plus importante que dans les forêts et savanes défrichées.

Donc il y a aussi une assimilation de CO2 et une production de O2, mais pendant une partie de l'année. Les récoltes des céréales ne sont pas dégradées dans les champs : seulement les pailles non récoltées le sont. Naturellement il y a une forte consommation d'engrais et de pesticides, plus dans beaucoup de cas, de grandes quantités d'eau en irrigation !

NOTA  : En dehors des bilans comparatifs CO2/O2, les mises en cultures céréalières sont à l'origine de graves conséquences, à savoir l'utilisation massive d'eau d'irrigation (dont la disponibilité baisse au vu du nécessaire partage entre les différentes utilisations, et des tendances à plus de sécheresses) et surtout à la dégradation progressive des sols en déserts  : pendant l'intersaison, entre 2 cultures, la terre est à nu et les vents balaient les sols et enlèvent la couche arable, et de plus les eaux d'irrigation sont toujours un peu salées et minéralisées et polluent les sols comme aux USA (où certains agriculteurs devant la désertification en cours ont replanté de "l'herbe à bisons" très drue avec des racines profondes, et se sont lancés dans des élevages extensifs de bisons).

+4- La combustion du bois issus de forêts, utilise des bois qui ont stocké du CO2 atmosphérique dans les décennies précédentes pour produire maintenant du CO2 supplémentaire est une fausse compensation, car elle ne sera effective que lorsque les arbres jeunes, replantés, seront devenus adultes et consommables dans quelques décennies ! L'intérêt subsiste en cas d'utilisation du bois pour la construction avec de grandes durée de vie, tout en remplaçant les arbres abattus !

+5- L'importance majeure des océans n'est pas assez prise en compte :

Si les océans absorbent environ 30% de tout le CO2 produit sur terrre et 50% du CO2 issu de la combustion des énergies fossiles, cela est dû à la forte capacité de l'eau à absorber ou dissoudre le CO2 : on le voit avec les bouteilles d'eau minérale. La concentration est plus faible dans les océans, sans émissions de bulles : le CO2 est dissous principalement sous la forme d'ions carboniques ou d'acide carbonique, se conbinant en bicarbonates de soude et surtout de calcium (calcaire, assimilé par les coquillages, les crustacés, les coraux). La précipitation des coquilles et des sels de calcaires dans le fond des océans sont à l'origine des énormes couches géologiques de calcaires.

Un second processus agissant dans les océans transforme le CO2 dissous en matière organique (les phytoplanctons et les microalgues) et en O2, par assimilation chlorophyllienne dans l'eau. L'O2 produit s'échappe rapidement en surface des océans, car la solubiilité de O2 dans l'eau est très faible. (Suffisante pour alimenter les poissons via leurs branchies). La "production de O2" à partir des océans couvre selon les études 50 à 85% de l'O2 produit à partir de biomasses, alors que la biomasse planctonique (plus microalgues) n'est que de l'ordre de 1% de la masse totale de la biomasse susceptible de produire de l'oxygène !

NOTA : il existe de plus en plus de zones marines où l'oxygène dissous a disparu (sous un seuil ne permettant pas le maintien de la vie), avec 450 zones répertoriées. En outre le taux de O2 dissous a baissé de 2% depuis 1960 : la dissolution des gaz dans l'eau baisse quand la température augmente, et cela inquiète pour l'absorption du CO2 qui est maximale et importante dans les eaux froides polaires.

+6- Influence des ruminants

 Les ruminants, ont dans leur estomac une fermentation anaérobie produisant du CO2 et du CH4 en grande quantité. Il y aurait lieu d'orienter les élevages vers des animaux non ruminants, excluant donc les bovidés (boeuf, mouton, chèvre) les cervidés, les camélidés, pour favoriser les élevages de volailles (poulets, dindes, canards, autruches...) et de porcins (porcs, sangliers) sans oublier les poissons.

+7- Luttes contre la désertification

Deux grandes causes sont à prendre encompte : les monocultures intensives déjà dénoncées et le surpaturage des prairies naturelles en zones arides (Sahel, Mongolie...). Le surpaturage a lieu car la mise en cultures est impossible, en grandes superficies, par manque d'eau d'irrigation. Réduire le surpaturage oblige à réduire le nombre et l'importance des troupeaux : ceci n'est compatible qu'avec une baisse concomitante des populations. La mise en place effective de politiques de démographies contrôlées est impérative, mais aujourd'hui semble encore un voeu pieux. Dommage !


Moyenne des avis sur cet article :  2.58/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

193 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 octobre 2021 09:07

    Je m’attends plus à une époque glacière. Mais bon. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. L’humain est dans l’involution perverse, et le climat suit le mouvement...


    • velosolex velosolex 1er novembre 2021 00:15

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      L’homme est très con. Je me demande bien comment les femmes peuvent en tomber amoureuse, sans être totalement névrosées. Mais je comprends qu’un gars qui peut transporter une bouteille de gaz au cinquième étage a des arguments. Tout comme de remplacer une roue de voiture.
      Manque de pot pour nous, Michelin vient d’inventer le pneu increvable
      . Ca tombe juste au moment où l’homme risque de devenir beaucoup plus crevable. A cause de ce fucking réchauffement
      . Un milliard sur terre, ça va. Dix milliards, bonjour les dégâts. 
      La fin du monde pour après demain ?.
      Reste à meubler la journée de demain.
      Je vais aller cueillir des champignons dans la forêt, très belle de ces couleurs d’automnes Tchermobyliennes.
      Je fais tout de même attention à ce que je mange. Manquerai plus que je crève d’une mauvaise omelette à l’annamite phalloïde, (Encor’e un coup patriarcal du phallus..) avant la fin du programme TV ; soirée survivaliste. 
      S’il n’y avait que les champignons, dans la forêt, et le chaperon rouge et le loup...... Mais il faut évoquer les chasseurs....Une balle tragique près de Rennes.....
      Rien que pour ça je voterai Jadot. 
      Je veux bien crever du cataclysme à venir, mais pas d’une balle de chevrotine envoyé par un senior en treillis se prenant pour Rimbaud...., heu non Rambo,...Après avoir éclusé deux ou trois kronembourg.
      On a tous des peurs liés à l’actualité. Celle à court terme me fout encore plus les glandes que celle à long terme. La preuve que je suis bien un couillon comme les autres


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vaccinné) 1er novembre 2021 02:17

      @velosolex
      « L’homme est très con. Je me demande bien comment les femmes peuvent en tomber amoureuse, sans être totalement névrosées. »

      Bah visiblement il existe des hommes deconstuit , Et, de rajouter, en forme d’apothéose dans la tete des mouvement ecolos nwo :
       
      « par exemple, moi(*), je vis avec un homme déconstruit et j’en suis hyper heureuse par exemple »
      (*) Sandrine Rousseau candidate à presque égalité avec Jadot non ? smiley

      Touit bien réfléchi , je ne suis pas certain que le « deconstruit » si il lui reste quelques neurones ne se fade la bouteille de gaz au 5eme , ni la roue du 4x4 smiley
       
      Enfin si j’etais un homme deconstruit, je choisirai evidemment à mon tour une nana « deconstruite » qui se taperai au nom de la sacro sainte deconstruction la bouteille de 13 kg au 5eme et la roue du 4x4 sous la flotte avec le
      ouah cherie tu est merveilleuseuuuu-e.es.

      sans oublier cela va de soi la case « x » pour ne courroucer personne .
       smiley


    • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ Reptile 1er novembre 2021 02:22

      @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)

      qui se taperai au nom de la sacro sainte deconstruction la bouteille de 13 kg au 5eme et la roue du 4x4 sous la flotte avec le

      ouah cherie tu est merveilleuseuuuu-e.es.

      Commen ca tu as un 4X4 , espece d’ ecolo smiley

    • Ben Schott 1er novembre 2021 02:44

      @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)
       
      Moi, j’apprécie de me déconstruire la gueule au ricard avec des potes de temps à autre !...
       
       smiley
       


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 octobre 2021 09:24

      Un grand bravo à celui qui a qualifié de mauvais (une seule étoile) cet article intéressant.

       

       Vous dites :’’ La mise en place effective de politiques de démographies contrôlées est impérative, mais aujourd’hui semble encore un voeu pieux. Dommage ! ’’


      Désolé, c’est la porte ouverte aux pratiques eugénistes, dont la politique covid est le bras armé nec plus ultra.

       

      « La planète compte suffisamment de ressources pour répondre aux besoins de tous, mais pas assez pour satisfaire le désir de possession de chacun. » Gandhi
       

      La passoire sanitaire qui tient lieu de réponse macronienne de base n’empêchera jamais aucun désir milliardaire et prédateur de se réaliser.

       



      • @Francis, agnotologue


        Désolé, c’est la porte ouverte aux pratiques eugénistes, dont la politique covid est le bras armé nec plus ultra.

        L’injection ARm est là pour tuer les plus faibles ....

        Plus il y aura de vaxxiné plus le dépeuplement sera visible

        Ils n’ont pas voulu déclencher de guerre mondiale militaire, ils avaient trop peur des débordements, de la durée, de l’incertitude de la fin et d’y perdre la vie .

        Donc les dirigeants du N O M ne se vaxxinent pas mais ils l’imposent à la masse des humains lambda .

        Si la vaxxination ne nous tue pas , ils provoqueront un niveau le plus élevé d’insécurité alimentaire et la famine(Holodomor ou Le GOULAG TOTAL) exécutera les survivants.

        Pour demain il est urgent d’ être et devenir une menace déterminante, inflexible pour les dirigeants du N O M .  

        Retourner contre-eux LA STRATEGIE DU CHOC .
        https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Strat%C3%A9gie_du_choc


      • Eric F Eric F 30 octobre 2021 19:00

        @Francis, agnotologue

        « ...pratiques eugénistes, dont la politique covid est le bras armé nec plus ultra »
        Affirmation auto-réfutatoire, car les pays qui ont eu le plus fort taux de victime du covid et qui vaccinent le plus sont les pays vieillissant et en déficit démographique, et non ceux qui sont en explosion démographique. Donc s’il y avait eu un plan diabolique pour réduire délibérément la démographie mondiale, il aurait été tout autre : maladie tropicale non soignable, produit stérilisant dans les eaux potables, etc....

      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 octobre 2021 19:33

        @Eric F
         
         commentaire réfuté.

        Ils s’en foutent des pauvres, ce sont les classes moyennes qui sont visées. Les autres suivront au nom du principe : « quand les riches trinquent les pauvres boivent la tasse », un principe dérivé de la théorie du ruissellement à laquelle sont attachés les instigateurs du Grand Reset.
         


      • velosolex velosolex 1er novembre 2021 00:28

        @Francis, agnotologue
        Comment comptez vous vous en sortir ?...Avec un parachute sur le dos, pour ceux qui pensent que la terre est plate, le saut dans le vide peut être une option intéressante. Il faudra viser pile la planète du dessous, en espérant qu’elle sera peuplée de jolies filles et ,non de zombies, quoique tous les gouts sont dans la nature. 
        Se profile l’option USB qui va arriver sur le marché. On va vous proposer le remède idéal au vieillissement, au temps, et au réchauffement de la planète. Il suffira de faire confiance à l’informaticien, qui vous sanglera sur une siège, comme on fait confiance au dentiste. 
        « Non je suis pas là pour vous arracher la vie ! » Vous dira t’il, d’un ton professionnel. Mais pour vous soulager« 
        C’est vrai dans la salle d’attente, vous aurez déjà lu le catalogue et regardé les images de rêve et d’enchantement, ressemblant à Disneyland. Le monde d’après appartiendra à ceux qui accepteront que leur reliquat existentiel quitte leur corps terrestre, et soi capturé par une sorte de prise USB.
        Il suffira alors de la brancher sur l’ordinateur pour être propulsé dans un monde de perfection infinie, ou vous retrouverez tous vos amis, vivants et morts. 
        Un petit parfum des ’chroniques martiennes » de Ray Bradburry, que je lisais tout gosse. Et dont les scénarios commencent à se faire doubler par le présent ou pour ce qui en reste. 


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vaccinné) 1er novembre 2021 02:00

        @Francis, agnotologue
        " Vous dites :’’ La mise en place effective de politiques de démographies contrôlées est impérative, mais aujourd’hui semble encore un voeu pieux. Dommage ! ’’

        « 

        Helas il a raison
        tu a regardé la courbe de la demographie, je te la joindrais apres.
        J’ai compris pour la demographie que cela ne profite qu’aux ultra possédants, je t’invites d’auilleurs si tu a des doutes a aller voir les revenus de B Gates, de ce tres grand patronnat et quel est sa position sur la question de la demographie.
         
        C’est simple, prends le groupe Face de book et Mark Zukkeberg, c’est une des 1erezs fortunes mondiales coimme celui de Jeff Bezos patron d’Amazon...
        Tu sais ce que represente un millard, pas dit comme cela mais posé sur ta table ?
        C’est Mille millions , bon ca ne reprenste toujours rien pour toi tellement le chiffre est gigantesque, et ces types ne popssedent pas UN millard mais des dizaines de millards, sais tui combien d’années de smic que cela fais ?
        Comment veut tu pouvoir accumuler autanbt avec une population raisonnée ?
        Facile c’est impoossible et si tu est un tantinet mlucide tu le sais.
         
        En fait j’ai »percuté« un jour en ecoutant une conf d’un groue de gros actionnaires qui causaient de »lieux d’investissements« ...
        Bref differenttes megalopoles defilaient avec les projection de capacitées d’investissement et de retour de bilan projeté (les bénefices) et ensuite l’intervenant qui se questionnait au vu des pays cités ne comprenais pasq pourquoi la Russie pourtant pays incontournable avec au moins sa surface, une mappe monde t’en convaincra n’ »interessait aucun des trois gros actionnaires.
         
        Leur phrase à été
        « Mais quel interet d’investir dans un pays vide ou seul queleques moujiks resident »

        La messe est dite, de plus ces hypers possedants onts chaqun des iles innateignables bukkerisés (sisi c’est pas une blague renseigne toi)
         
        Bref crois moi si pour les ultra possedants la sur-population etais un probleme ca ferai un paquet de temps que les meRdias aux ordrees te diffuseraient le laius matin midi et soir...
        Toi qu a suivi le « lavage de cerveau » avec le supervaxx et la covid tu ne peut plus douter de leur force de frappe en la matiere.

        Et voici le tableau qui est sur l’histoire de l’humanie a - 10.000 et l’epoque actuelle
        Je t’invite a en verifier les chiffres et a vbien en examiner la pente
        https://www.demographie-responsable.org/images/pagebuilderck/population_curve-bleu.png
         
        Apres libre à toi de croire a ce que tu souhaites, mais au moins tu a eu l’info et peut etre le loisir d’y songer 5 mn


      • Legestr glaz Legestr glaz 1er novembre 2021 07:39

        @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)

        Copié-collé : « Bref crois moi si pour les ultra possedants la sur-population etais un probleme ca ferai un paquet de temps que les meRdias aux ordrees te diffuseraient le laius matin midi et soir. »

        Mais ils en parlent matin, midi et soir : cela s’appelle le « réchauffement climatique » !

        On pourrait ainsi ouvrir le débat sur les objectifs du « club de Rome », sur les objectifs visés par le rapport NSSM 200 des USA ! Sinon on pourrait parler du thème abordé lors de la conférence mondiale de la population qui s’est tenue à Bucarest en août 1974. Il faut « comprendre » pourquoi cette hystérie d’injections est une mystification et que son but n’est pas « sanitaire » ? On pourrait aussi parler des « global goals 2030 » de l’ONU. On en parle ou pas ? 

        https://pdf.usaid.gov/pdf_docs/PCAAB500.pdf

        https://www.toupie.org/Dictionnaire/Club_rome.htm

        https://www.monde-diplomatique.fr/1974/08/A/32574

        https://www.globalgoals.org/fr

        « 

        Pour justifier ce programme obsessionnel d’eugénisme les élites ont trouvé un prétexte redoutablement efficace pour mettre en oeuvre leur agenda : le réchauffement du climat d’origine humaine. Au début des années 1990 le Club de Rome a publié un ouvrage intitulé « The First Global Revolution » (La première révolution mondiale). Dans ce document il est dit :

        « En recherchant un ennemi commun contre lequel nous pouvons nous unir et agir, nous avons eu l’idée que la pollution, la menace du réchauffement planétaire, les pénuries d’eau, la famine, les épidémies, les pandémies, etc .., conviendraient. Dans leur totalité et leurs interactions, ces divers phénomènes constituent une menace commune à laquelle nous devons tous faire face. Mais en désignant ces dangers comme des ennemis nous tombons dans le piège dont nous avons déjà averti les lecteurs : à savoir prendre les symptômes pour des causes. Tous ces dangers sont provoqués par l’intervention humaine dans les processus naturels et ce n’est donc que par le changement des attitudes et des comportements qu’il est possible de les vaincre. Le véritable ennemi est alors l’humanité toute entière« 


        Si la population décroit, si les eugénistes parviennent à leur fin, les profits des « super-riches » seront diminués selon le même rapport. Ce qui fait qu’au lieu de dégager des bénéfices, par exemple de 8 milliards, ils en dégageront 1 seul. Et le rapport de force entre ces super-riches restera inchangé. Il est absolument évident pour ceux-ci, que les ressources de la planète ne peuvent pas suffire à faire vivre, sur le « mode occidental », 8 milliards et davantage, d’êtres humains. La préservation des ressources ne peut que passer par une diminution drastique de la population mondiale, façon « Georgia Guidestones » !


        https://www.courrierinternational.com/article/2009/12/17/dix-commandements-pour-l-apres-catastrophe


      • zygzornifle zygzornifle 30 octobre 2021 09:59

        Le réchauffement climatique ainsi que le refroidissement sont comme les saisons, c’est cyclique, on ne fait que le précipiter mais il est inéluctable, quoi que l’on fasse on l’aura et il faut l’admettre et s’y préparer, ce n’est pas une bande d’écolos ni les mesures gouvernementales qui changeront quoi que ce soit .... 


        • Fergus Fergus 30 octobre 2021 17:06

          Bonjour, zygzornifle

          « on ne fait que le précipiter »
          C’est bien ça le problème !!!


        • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 2021 08:31

          @Fergus 

          La France ne représentant que 1% de la population mondiale faire ou ne pas faire ne changera que bien peu de choses ....
          Faire bouger l’Inde ou l’Afrique et ses mines a ciel ouvert sera une autre paire de manche et que l’on arrête de déboiser a tout va en Amérique Latine mais on a aucun moyen de se faire entendre ....


        • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vaccinné) 1er novembre 2021 02:40

          @zygzornifle
          "La France ne représentant que 1% de la population mondiale faire ou ne pas faire ne changera que bien peu de choses ....

          « 

          Tu a completement raison et la france dans le quota co2 n’est meme pas au 1%
          et au passage Fergus qui me semble tres sous informé ignore que la chine son bilan co2 est lui de 24 ou 26 % et, au vu des investissement jusqu’en 2060 sur des nouvelles productions electriques et autres sur base de charbon (declarations chinoises), quoi que nous fassions cela ne changera pas grand chose.

          La seule chose positive sur la chine est leur decroissance drastique de leurs populations dans le futur.

          Qd a l’Afrique et une partie du moyen orient concernant la croissance demographique incontrolée et incontrolable,
          bah quoi que nous fassions c’est mort, et ce qui est particulierement injuste c’est que ce n’est pas les humains actuels qui sonts responsables des faits en laissant deriver vers 8 millards ou plus sur une planete ’finie » qui ne vont pas payer les pots cassés eux....
          mais bien les suivants qui eux n’auront rien demandé à personne
          et ce n’est pas le co2 qui sera le pb no 1 mais les ressources en eau, voire en tout.

          La seule maniere de faire reellement bouger les choses concernant les populations et surtout les dirigeants de ces pays est de leur faire integrer que lorsqu’ils auront saturé leur territoires respectifs
          il ne sera pas/plus possible d’aller envahir ceux qui se sonts montrés plus raisonnables et / ou visionnaires cr eux aussi deja saturés par les vagues successives comme ce qu’il se passe en ce moment.
          et pas un truc genre cop


        • JC_Lavau JC_Lavau 30 octobre 2021 10:10

          Les menteurs professionnels te refilent n’importe quoi, à toi, le coup des « gaz à effet de serre », par exemple.

          J’avais donné le rappel de cours pour les nuls :

          Maître Panisse t’a vendu le Pitalugue, et tu admires ta perspicacité...


          • Gégène Gégène 30 octobre 2021 10:32

            Un mystère insondable :

            les températures augmentent, donc l’évaporation augmente, donc . . .

            la quantité d’eau dans l’atmosphère augmente, donc cette eau retombe . . .

            Ah ben non, elle reste en l’air !!! 


            • Fergus Fergus 30 octobre 2021 17:09

              Bonjour, Gégène

               ???
              Si j’ai bien compris ce que disent les scientifiques, elle ne retombe pas forcément aux mêmes endroits, ni forcément avec la même intensité (d’où les épisodes diluviens plus fréquents et plus catastrophiques !


            • JC_Lavau JC_Lavau 30 octobre 2021 17:37

              @Fergus. Qu’est ce que tu plantes dans ton jardin, toi ?


            • jacqcroquant 30 octobre 2021 17:42

              @Gégène

              « la quantité d’eau dans l’atmosphère augmente, donc cette eau retombe . . .

              Ah ben non, elle reste en l’air !!! »

              Ben et alors c’est toujours la même eau. Un coup elle est dans la terre, un coup en haut, puis en bas, puis en haut.... Je dirais même qu’en redescendant elle refroidit le moteur. 

              C’est comme les icebergs, ils flottent parce qu’ils sont gonflés, ils fondent en dégonflant et se disolvent, puis ils regèlent alors ils regonflent, donc ils reflottent, et on recommence, ils refondent...Et le niveau des océans s’en balance. Il n’y a que ceux qui regardent, la langue pendante, la pointe immergé de l’iceberg qui pensent que cette partie là va bien, forcément, faire monter le niveau des océans, puisque c’est en plus. Les c..s !!! Archimède s’en bat encore les flancs !


            • jacqcroquant 30 octobre 2021 17:44

              @jacqcroquant

              ...la pointe émergée !! de l’Iceberg. Bien sûr.


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 octobre 2021 18:46

              @Fergus
               
               ’’Si j’ai bien compris ce que disent les scientifiques, elle ne retombe pas forcément aux mêmes endroits, ni forcément avec la même intensité (d’où les épisodes diluviens plus fréquents et plus catastrophiques !’’
               
               smiley) Mort de rire !
               
              C’est votre belle fille qui vous a appris ça ?
              Est-ce qu’elle vous a expliqué aussi ce qu’est l’eau chaude ?
               
              Je ne sais pas ce que le gus plante dans son jardin mais ça doit être de la bonne !


            • sylvain sylvain 30 octobre 2021 10:43

              les zones a décomposition anaérobie sont assez peu répandues, et surtout pas en amazonie ou de toute façon les termites s’occupent de décomposer le bois .

              Les zones a décomposition aérobie ne stockent pas de carbone, a moins qu’elles aient été exploitées et souffrent d’un déficit d’humus, a ce moment là elles stockeront du carbone jusqu’à ce que le cycle humification/minéralisation se stabilise, carbone qu’elles avaient libérées lors de la destruction de l’humus. Les zones a décomposition aérobie sont globalement neutres en carbone

              Par contre contrairement a ce que dit l’auteur, les zones a décompositions anaérobies, si il est vrai qu’elles génèrent du méthane ( qui se transformera un peu a la fois en CO2 dans l’atmosphère ) stockent réellement du carbone sous forme de fossilisation de la matière organique qui finira en charbon, pétrole..


              • Et hop ! Et hop ! 1er novembre 2021 18:42

                @sylvain

                Dès qu’il y a une flaque d’eau, une mare, un marais, avec quelques végéteaux dedans il y décomoosition anaérobies.
                Tout le compost, tout l’humus est créé par décomposition anaérobies.

                Pas de décomposition anaérobie, pas de culture.

                Tous les animaux rejettent du gas carbonique, et même tous les êtres vivants, animaux, végétaux, algues, paramécies, il faudrait supprimer toute vie sur la Terre.


              • Elisa 30 octobre 2021 15:11

                 « Le CO2 émis par les activités humaines n’est pas le seul responsable du réchauffement planétaire »

                Qui pourrait le nier ? mais ce qui compte, c’est la durée que met la variation.

                Il n’y a aucune commune mesure entre le temps géologique qui se chiffre au plus court en milliers d’années et le temps historique perceptible au niveau du siècle.

                le réchauffement climatique actuel est bel et bien historique, par conséquent imputable pour l’essentiel à des activités humaines.

                Autrement dit, c’est bel et bien toutes les transformations initiées depuis l’ère industrielle dans les pays européens et leurs colonies de peuplement qui en sont responsables.


                • alinea alinea 30 octobre 2021 15:25

                  @Elisa
                  Non, il y a des mini glaciations et des mini réchauffements, vécus par des humains nos ancêtres assez proches fin XVIIIème je crois, et moyen-âge pour le réchauffement.
                  Mais il faut s’arrêter de polluer pour toutes les autres raisons : en êtes-vous capable ? plus de pétrole ... quasi plus rien
                  il faut juste arrêter de se raconter l’histoire d’une humanité toute puissante. Capable de grandes destructions, incapable d’aucune réparation.


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 30 octobre 2021 17:46

                  @Elisa Ah bon ! Vous affirmez cela comme si cela allait de soi. Lisez histoire du climat depuis l’an mil et bien d’autres documents pour vous instruire. 


                • JC_Lavau JC_Lavau 30 octobre 2021 18:14

                  @Elisa. Wow ! Que tu répètes docilement la propagande financée par les sympathiques génocideurs !


                • velosolex velosolex 1er novembre 2021 00:42

                  @alinea
                  Ben au moyen âge, c’était plutôt la glaciation à tous les étages. Même les rats arrivaient à bouffer les cadavres gelés après les épidémies de peste. C’était pas tendre. Je viens de lire un bouquin intéressant d’ailleurs sur les pandémies. ( De Ruffié et Sournia,« les épidémies dans l’histoire de l’homme » écrit il y a vingt ans mais toujours actuel) ....Le sort alloué aux lépreux était très intéressant. Ils étaient carrément dépossédés de tout statut, après une cérémonie religieuse, qui pouvait aller jusqu’à une pantomime d’enterrement. ...La maladie disparut au seizième siècle lentement. Mais curieusement on continua à reconnaitre des lépreux. Tous ceux en fait atteints de disgrâce, d’atrophie, d’amputations ou de disharmonies. La misère catalysant bien sûr le rejet. Il semble donc qu’on ait voulu garder des lépreux pour trouver un objet de stigmatisation collective. Les juifs étaient sans doute soulagés de ne plus être bouc émissaire.


                • Ben Schott 1er novembre 2021 02:20

                  @velosolex
                   
                  « Ben au moyen âge, c’était plutôt la glaciation à tous les étages. »
                   
                  Le Moyen Âge, c’est plus de mille ans... L’optimum climatique médiéval, c’est des températures identiques à celles d’aujourd’hui sur quatre siècles, une période d’abondances agricoles...
                   


                • velosolex velosolex 1er novembre 2021 10:08

                  @Ben Schott
                  Non. Je vous laisse présenter vos sources. Il y eut c’est vrai des pèriodes de réchauffement, et de refroidissement, mais rien à voir en ampleur en en variations avec l’époque actuelle. Ce qui est certain, c’est qu’il est pour eux difficile d’impliquer ces changements à leur bilan carbone. L’abondance agricole, que vous évoquez ne vient pas que du climat, mais de découvertes majeures, tel le collier de trait, qui augmentant la force des animaux par deux peut doubler presque autant les rendements, permettant aux hommes de mieux se nourrir, de se dégager du travail du subsistance, pour avoir du temps à consacrer à d’autres recherches. Ce qui nous amenera là où nous en sommes. 


                • chantecler chantecler 1er novembre 2021 10:13

                  @velosolex
                  Entre 1940 et 1945 les usines tournaient à plein .
                  On a utilisé des quantités phénoménales de pétrole ...
                  On a fait cramer des villes et des régions entières .
                  La population a drastiquement diminué...
                  Et pourtant pas de réchauffement climatique repéré .
                  Comment expliquez vous ça ?
                  Le nombre de solex en circulation ?


                • Ben Schott 1er novembre 2021 10:26

                  @velosolex
                   
                  Optimum climatique médiéval.
                   
                  Vincent Courtillot, par exemple, pour plus de détail (voir l’ensemble de la conférence si possible).
                   


                • velosolex velosolex 1er novembre 2021 11:49

                  @chantecler
                  Vous n’avez jamais pensé à l’effet d’accumulation, par hasard.
                  Prenez un type lambda qui écluse ses kronembourg. Un chasseur par exemple. Quelques centilitres n’auront aucun effet sur son équilibre. Une bière ça va, pour le foi et le rein qui illuminent comme ils peuvent. Mais à trois packs avalés, le risque d’étranglement se pose. C’est un problème de plomberie et de digestion. Et le danger pour lui se potentialise pour les autres. Je peux vous faire la métaphore avec une cocotte minute placée sur le feu, sans aération. Il faut un certain temps pour que vos lunettes se condensent de vapeur. Suffit de regarder l’effet sidérant sur une ville chinoise, où même au Népal, avec ce ciel bleu qui appartient aux jours anciens. Mais la vallée de Chamonix n’est pas mal non plus. 

                  A ce niveau de déni, vous êtes un comique, ou un lobbyiste. 


                • chantecler chantecler 1er novembre 2021 12:00

                  @velosolex
                  Merci pour votre commentaire extrêmement pertinent !
                  Mais vous oubliez les bouffeurs de fayots qui émettent en permanence des gaz à effets de serre !
                  Faudrait leur mettre un filtre .
                  PS : pour les buveurs de kronembourg je ne sais quoi vous dire.
                  Mais apparemment vous êtes spécialiste .


                • velosolex velosolex 1er novembre 2021 12:03

                  @chantecler
                  De plus vous ne l’ignorez pas, sauf si votre durite de solex est bouchée, mais la catastrophe est en cours depuis plus d’un siècle et demi, voir plus...
                  .Les villes aux cieux plombés par la pollution induite par l’industrialisation ne datent pas d’hier. Bien avant que les usines d’armement tournent à fond pendant la seconde guerre, « the thick fog » à Londres s’il fait la joie de Jack the ripper, et des peintres impressionnistes tel Monet, fout la santé de la population en l’air.
                  Parfois c’est vingt ou trente personnes qui tombent sur le trottoir. C’est à se demander sérieusement si nous n’étions pas à l’aube d’une catastrophe en chaine ?.

                  La multiplication de la population par quatre, l’explosion de la consommation, la rupture avec tous les usages de production localisée aurait elle des effets sur l’écosystème ?.....Vous devriez faire un discours à la cop pour rassurer les foules. 
                  Je doute que votre image sur le solex soit très parlante. 


                • voxa 2 novembre 2021 06:32

                  @velosolex

                  Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

                  Je ne veux pas être vexant, mais le merveilleux solex de ma jeunesse (sans ironie) est sans aucun doute un des trucs le plus polluant que l’homme ait jamais créé dans sa courte existence... On appelait d’ailleurs ce truc un flitox à cause de son merveilleux petit bruit...

                  Pour en revenir au climat, à égalité avec la covid, c’est à ce jour, la plus grande escroquerie de l’humanité...
                  Pour l’instant... Car pour un pognon de dingue, l’Homme peut toujours faire pire.

                  Par contre il est hautement improbable qu’il réussisse à installer un potentiomètre sur le soleil afin de réguler ses humeurs et notre climat.

                  CO2 ???
                  Je surveille attentivement les fougères de mon jardin, et je crois, assurément, que le nouveau Carbonifère est encore bien lointain car leurs tailles ne varient pas.

                  Il est vrai qu’au tout début du scénario, j’ai, moi aussi, redouté un moment de me retrouver avec de très très gros lézard derrière ma fragile et illusoire clôture...

                  Mais en fait, le seul truc que je vois grossir prés de chez moi, c’est le gros con d’agriculteur qui asperge tout ce qui est vert, tout ce qui bouge, de poisons divers et variés. Ça dégouline partout.
                  Plus de papillons... plus d’abeilles, plus d’oiseaux... Le dernier hérisson est mort hier... En boule.
                  Comme moi.

                  Ce mutant vénéneux a déjà rongé tous les petits paysans de la région...
                  Rien ne l’arrêtera.
                  Même pas le cancer parce que maintenant il s’habille en cosmonaute pour répandre
                  ses toxines sur la région.
                  Il sait donc parfaitement ce qu’il fait.

                  Au secourrrrrsss............


                • voxa 2 novembre 2021 06:34

                  Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

                  Je veux pas être vexant, mais le merveilleux solex de ma jeunesse (sans ironie) est sans aucun doute un des trucs le plus polluant que l’homme ait jamais créé dans sa courte existence... On appelait d’ailleurs ce truc un flitox à cause de son merveilleux petit bruit...

                  Pour en revenir au climat, à égalité avec la covid, c’est à ce jour, la plus grande escroquerie de l’humanité...
                  Pour l’instant... Car pour un pognon de dingue, l’Homme peut toujours faire pire.

                  Par contre il est hautement improbable qu’il réussisse à installer un potentiomètre sur le soleil afin de réguler ses humeurs et notre climats.

                  CO2 ???
                  Je surveille attentivement les fougères de mon jardin, et je crois, assurément, que le nouveau Carbonifère est encore bien lointain car leurs tailles ne varient pas.

                  Il est vrai qu’au tout début du scénario, j’ai, moi aussi, redouté un moment de me retrouver avec de très très gros lézards derrière ma fragile et illusoire clôture...

                  Mais en fait, le seul truc que je vois grossir près de chez moi, c’est le gros con d’agriculteur qui asperge tout ce qui est vert, tout ce qui bouge, de poisons divers et variés. Ça dégouline partout.
                  Plus de papillons... plus d’abeilles, plus d’oiseaux... Le dernier hérisson est mort hier...En boule. Comme moi.

                  Ce mutant vénéneux a déjà rongé tout les petits paysans de la région...
                  Rien ne l’arrêtera.
                  Même pas le cancer parce que maintenant il s’habille en cosmonaute pour répandre
                  ses toxines sur la région.
                  Il sait donc parfaitement ce qu’il fait...

                  Au secourrrrrsss............


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 octobre 2021 15:39

                  « En réalité, et pour simplifier, nous assistons actuellement à une confrontation entre deux théories :

                  • La théorie de l’effet de serre qui serait dû notamment au CO2 généré par l’homme. Elle a les faveurs des politiques du GIEC et des écologistes qui veulent pouvoir "sauver la planète" et en tirer un bénéfice politique ou économique. De nombreux et éminents scientifiques y sont opposés.

                  • La théorie de l’effet des variations des cycles solaires, essentiellement due aux astrophysiciens. Dans ce cas, bien sûr, l’homme n’y est pour rien. Cette théorie qui gagne en audience actuellement, n’arrange évidemment ni les politiques ni les écologistes ! Elle est soigneusement dissimulée au grand public ou discréditée d’un revers de plume par le GIEC !

                  Tout serait pour le mieux si la confrontation entre ces différentes théories restait sur un plan strictement scientifique. La connaissance du climat y gagnerait beaucoup...

                  Malheureusement, l’aveuglement de la passion et les intérêts économiques ou politiques s’en sont mêlés : Les arguments volent très bas et certains proposent même de bâillonner (voire d’inculper) ceux qui ne sont pas d’accord avec la théorie de l’effet de serre ! C’est pour bientôt le grand retour de l’Inquisition ? »

                  http://www.pensee-unique.fr/


                  • pierrot pierrot 30 octobre 2021 17:08

                    @Daniel PIGNARD
                    Cette confrontation entre responsabilité des émissions de gaz à effet de serre et variation de l’énergie solaire n’existe plus depuis quelques décennies.

                    Seuls 2 pseudos scientifiques ignorants défendaient la seconde hypothèse qui n’est pas admis sur des faits réels.

                    Ils sont aller à Canossa.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 30 octobre 2021 17:42

                    @pierrot. Quant à toi, il serait grand temps que tu ailles à l’école, pour y apprendre la grammaire du français.

                    Rappel du cours pour les nuls :

                    Maître Panisse t’a vendu le Pitalugue, et tu admires ta perspicacité...

                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 30 octobre 2021 17:59

                    @Daniel PIGNARD
                    Je suis positivement surpris de la lucidité de vos propos.


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 31 octobre 2021 09:57

                    @Opposition contrôlée

                    Il s’agit des propos de l’auteur du site http://www.pensee-unique.fr/ et je n’ai fait que le citer. Il se nomme Jacques Duran et est décédé en octobre 2018.


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 31 octobre 2021 10:05

                    @pierrot

                    Vous trouverez ici une liste de chercheurs qui nient les prétentions du GIEC.

                    « N’oubliez pas les quelques 9000 et quelques docteurs ès sciences qui ont signé la pétition ici. Et les plus de 400 spécialistes, dont on peut trouver la liste ici et qui s’étaient exprimés rien qu’en 2007... »

                    http://www.pensee-unique.fr/paroles.html


                  • charly10 30 octobre 2021 15:40

                    Combien ont coûté les  dernières COP 21 / de Paris et celles qui ont suivi ? Combien d’avions supplémentaires, combien ces véhicules VIP, vont t’ils « polluer » pour transporter ces gens vers Glasgow ? 20 à 30000 personnes vont être présentes en une ou deux semaines. Qui paie ?

                    Le climat, le réchauffement, tout le monde en parle, en accusant d’abord le CO2 d’origine anthropique ; Car depuis quelques années c’est un dogme mis en scène par les experts GIEC.

                    Mais dans la réalité, des exemples nous sont donnés par la station référence de suivi du CO2 et des GES de la NOAA DE Mauna loa pacifique. En fait malgré la diminution sensible des transports mondiaux pendant l’épisode COVID 2019/2020, le taux de CO2 augmente toujours VOIR ICI https://gml.noaa.gov/ccgg/trends/

                    D’où, première interrogation logique, le CO2 anthropique est-il vraiment LE responsable de l’augmentation du CO2 atmosphérique.

                    Deuxième interrogation ; Le volume de CO2 qui n’est présent que pour une infime proportion dans l’atmosphère, actuellement 410 ppm soit 0.041%, et dont seulement 3 à 5 % sont d’origine anthropique, est-il le « vilain canard » des GES comme le prétend la version officielle de la « catéchèse GIEC ». Ne se trompe-t-on pas d’adversaire ?

                     Le Giec comme beaucoup d’organismes Onusiens, ne détient pas la vérité en matière climatique ;

                    L’effet de serre radiatif EST admis comme postulat, mais il a toujours été contesté. Quelles sont les références d’études sérieuses et continues avant 1960 sur le CO2 et les gaz à effets de serre ? Avant les années 70 très peu de chercheurs s’intéressaient à ce problème.

                    Des expériences et écrits de chimistes comme Joseph Fourrier, Mattews Tyndal puis Svante Arrhénius fin 19eme début du 20 siècles ont été divulguées mais très controversées. La théorie radiative d’Arrhenius, critiquée début 20 siècle par Angstrom, souvent remise en question parmi bien des scientifiques dont Robert William Wood qui en démontra en 1909 le caractère erroné de l’explication , a été abandonnée pendant 60 ans, puis remise au gout du jour par Bert Bolin premier scientifique…… membre directeur du GIEC

                    dans les années 1970.


                    Depuis sa création le GIEC publie tous les sept ans environ un épais rapport de plusieurs centaines  de pages, que seuls quelques spécialistes sont à même de consulter, ainsi qu’un « résumé pour les décideurs » (SPM en anglais) de 20 à 40 pages servant de base aux négociations climatiques internationales.

                    Le GIEC ne fait pas de recherche propre. Il ne fait que s’appuyer sur les travaux scientifiques publiés… mais qu’il sélectionne lui-même, en fonction de ses objectifs et des conclusions auxquelles il veut aboutir…

                    Ce qui constitue un autre biais majeur : le GIEC tend naturellement à écarter les travaux réfutant la cause anthropique, donc susceptibles de mettre en cause sa propre mission, et sa propre raison d’être.

                    Les conclusions sont édictées par un cercle restreint de scientifiques et les (résumé pour les décideurs) sont revus et approuvés, ligne par ligne, par les représentants des gouvernements.

                    Vouloir décarboner la société, pour limiter le CO2, n’est pas la panacée en matière de lutte contre réchauffement. Bien des experts jugent que les effets de la décarbonation seront quasi nuls ; ce genre de décision n’aura  que très peu d’incidence sur le réchauffement

                    Bref tout repose sur des modèles mathématiques qui intègrent des paramétrés trop fluctuants. « Deux conditions initiales très proches peuvent avoir des évolutions complètement différentes. L’évolution du système devient alors imprévisible car une petite erreur de mesure ou un arrondi à la 15ème décimale conduisent à des résultats complètement faux au bout d’un certain temps.

                     

                     


                    • alinea alinea 30 octobre 2021 16:03

                      @charly10
                      Oui ! mais vous avez oublié de dire comment est né le GIEC, qui est sa mère !


                    • pierrot pierrot 30 octobre 2021 17:11

                      @charly10
                      Seules les multinationales des hydrocarbures ont lutté, en vain, contre la vérité à base de milliards de dollars avec des arguments qu’ils savaient faux et indirectement payés par les consommateurs .


                    • alinea alinea 30 octobre 2021 17:17

                      pierrot
                      [À l’origine] Quand Margaret Thatcher et Ronald Reagan ont créé le GIEC

                      ou la preuve que le GIec est une émanation révolutionnaire écologiste et décroissante !! smiley

                      il y a d’autres documents beaucoup plus approfondis et explicites, mais je n’ai pas envie de chercher.


                    • pierrot pierrot 30 octobre 2021 16:57

                      Les propos de l’auteur sont vrais, à quelques légères approximations près.

                      Le risque climatique est bien documentés et les diagnostics sont largement admis par tous les scientifiques sérieux et compétents dans le domaine de la chimie, physique, biologie, géologie.

                      On pourrait un peu chipoter sur quelques autres contributeurs absents du propos :

                       effet albédo des sols et mers,

                       impact des nuages bas et des nuages hauts,

                       volcanisme,

                       variation périodique de la puissance de l’irradiation solaire,

                       impact des émissions des autres gaz à effet de serre : N2O, SF6, O3, CFC, HFC etc.

                       impacts des polluants aérosols solides et liquides (HN03, H2SO4, poussière sub microniques etc.


                      • pierrot pierrot 30 octobre 2021 17:01

                        @pierrot
                        J’ajuterai variations des grands courants océaniques et périodicité de la Ninio.


                      • suispersonne 30 octobre 2021 18:54

                        @pierrot
                        méthylbuténol : redoutable gaz à effet de serre émis par certains arbres


                      • Esprit Critique 30 octobre 2021 17:12

                        rejouissons nous l’Afrique pourrait fournir rapidement quelques milliard d’humains en plus qui rien qu’en respirant vont produire plein de CO2.En admettent que les changements climatiques proviennent de l’activité humaine, avec un decalage observé de plus d’un siécle. Que va ameliorer l’interdiction des vehicules diesel dans Paris, avec quelques milliards d’habitants en plus ? Une baisse de deux dixiéme de degré relativement a une hausse que personne ne connait, Mais mesurée ou ? avec un thermometre medical posé sur qui ?


                        • I.A. 30 octobre 2021 17:50

                          Tout ce qui touche le réchauffement climatique ne concerne en vérité que :

                          • Les fabricants (véhicules, chauffages, habitats, matériaux, etc...)
                          • Les opérateurs (production, distribution et vente d’énergies, transports et communications, etc...)
                          • Les législateurs, qui décident, autorisent, encadrent ou interdisent tels combustibles ou tels moteurs, telles activités (brulis, agricultures ou élevages intensifs, aviation privée...) ou tels loisirs (montgolfières, alpinisme, etc...), les essais, tirs et simulations militaires, les 14 juillets et autres feux d’artifice fumeux, etc...

                            Le pékin moyen n’est pas responsable du réchauffement climatique.
                            S’il roule dans une voiture qui pollue, c’est parce qu’on fabrique des véhicules polluants.

                          • Avec ça on fait avaler des vérités manipulées en insistant sur les mensonges

                            accrocheurs....

                            Qui sont les victimes ?

                            Chronologie de la catastrophe, minute par minute

                            A Haut-si-Plouc-les-bains-de-pied, un village jusqu’alors sans histoire

                            Pourquoi la roue gauche de la charrette à bras s’est-elle détachée ?

                            Sur un style ironique ou très personnel ....


                            • Eric F Eric F 30 octobre 2021 19:14

                              " dans l’Alaska, la bombe méthane, de plus en plus catastrophique à mesure que la température moyenne de l’atmosphère augmente, est capable de réduire à néant les maigres efforts de l’humanité pour réduire sa consommation de combustibles fossiles ! Et quelles sont les mesures prises par les RESPONSABLES de la Planète  ???"


                              Comment voulez-vous empêcher le permafrost (pergélisol) de fondre si les températures augmentent ?
                              Donc
                              -soit les rejets de l’activité humaine contribuent au réchauffement, et en ce cas les mesures pour réduire les combustions peuvent seules limiter la fonte du permafrost (idem si les poussières liées au fumées augmentent absorption de rayonnement par les surfaces gelées sur lesquelles elles se déposent).
                              -soit le réchauffement en cours est « naturel », et il est absolument impossible de s’y opposer, donc il est impossible d’empêcher le permafrost de fondre, pas plus que de capter le méthane qui s’en échappe à moins de mettre des milliards d’hectare sous cloche.


                              • mmbbb 31 octobre 2021 08:50

                                @Eric F c est ce qui a provoqué l effondrement de la voie Bonatti des Drus à Chamonixx en 2005 J ai discuté cet été avec un glaciologue ; l isotherme à zéro n est plus a 3000 metres desormais . Cette voie grantique célèbre n est plus Elle était cimentée par le permafrost
                                Ce qui veut dire que cette voie n aurait jamais dû exister et que Bonnatti n’aurait pas l a gravir dans les années 50 puisque cette région a connu des changements climatiques antérieures . En toute logique elle aurait due s effondrer il y a quelques siecles
                                C est désormais un probléme dans les Alpes Cet été les artificiers font s écrouler des séracs ç haute altidtude
                                Il en est de même des glaciers sur les aiguilles de cette chaine dont certaines parois à 4000 metres sont désormais à nue Selon ce glaciologue ces glaces prises entre ses roches avaient plus de 5 000 ans ,
                                Quoi qu il en soit ce glaciologue conclut , outre que ce changement est evidemment perceptible et tres rapide dans les Alpes , ce changement affectera aussi la vies des populations de l hemisphere sud
                                Quant à l ONU cet organisme alerte sur le triptyque climat-pollution-perte de biodiversité
                                C est ce que j avais affirmé à LAVAU qui me répondit comme à l accoutumée par sa condescendance . Il me répondit , l érosiion, le massif hercynien certes mais ce n est pas une reponse idoine .
                                Les sachants le sont plus souvent , mais là a priori , à l ONU ce sont des crétins !
                                et moi le dernier !


                              • mmbbb 31 octobre 2021 09:51

                                @mmbbb j ai fais quelques fautes mes excuses


                              • velosolex velosolex 1er novembre 2021 13:58

                                @mmbbb
                                Trois crétins pour vous moinser pour vos excuses. ce qui en dit beaucoup sur le niveau ici. 
                                J’ai gardé un refuge dans les alpes dans en 77, l’année de la sécheresse. Pas très loin du massif des écrins. La fonte des glaciers est totalement inédite. A la Grave, la montagne s’est effondrée, comme à Sospel, au dessus de Nice. Il est évident que la fonte du permafrost et le réchauffement de façon locale, additionné aux aménagement à potentialisé les risques d’effondrement. 

                                On observe depuis le début du XXe siècle une augmentation des catastrophes naturelles liée au changement climatique, mais aussi à l’accroissement des populations et de l’urbanisation dans les zones exposées aux risques. Selon une récente étude du ministère de la transition écologique et solidaire

                                (nouvelle fenêtre, 180 événements naturels dommageables ont été recensés entre 1900 et 2017. Parmi eux, neuf événements sur dix étaient liés aux conditions climatiques.


                              • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2021 14:13

                                @velosolex. Tu as oublié de garder un refuge sous le roi Louis XIV, quand l’avancée des glaciers alpins a rasé de nombreux villages.


                              • Ben Schott 1er novembre 2021 14:23

                                @velosolex
                                 
                                « Parmi eux, neuf événements sur dix étaient liés aux conditions climatiques. »
                                 
                                En 1979, les vacances que j’avais prévues en Bretagne et que j’ai finalement dû me résoudre à passer en Vendée ont été, effectivement, un évènement très dommageable lié aux conditions climatiques !
                                 
                                 smiley


                              • velosolex velosolex 1er novembre 2021 14:23

                                @JC_Lavau
                                Vous en dites plus sur vous et vos pauvres défenses que sur le climat mon pauvre ami. 


                              • Ben Schott 1er novembre 2021 14:45

                                @velosolex
                                 
                                Franchement, calme-toi, pépère !... Tu n’as pas le niveau pour objecter quoi que ce soit à Lavau, et de toute évidence tu n’as même jamais ouvert le dossier, c’est quand même incroyable ce niveau de cuistrerie !...
                                 
                                C’est vilain, un solex en roue libre !  smiley
                                 


                              • LeMerou 31 octobre 2021 06:09

                                @L’Auteur.

                                Cela doit être la fatigue du matin, car j’ai un peu de mal à comprendre.

                                « Le CO2 émis par les activités humaines n’est pas le seul responsable du réchauffement planétaire »

                                C’est une forme de déculpabilisation, si je ne m’abuse. 

                                Il est indéniable que depuis l’exploitation des produits fossiles pour produire de l’énergie, les rejets « carbone » liés à cette dernière ont considérablement augmentés depuis. Ce n’est pas le seul responsable, certes, mais le principal.

                                Nul doute que la calotte glacière révèlent des épisodes importants de CO2, dans le temps, mais depuis, la planète s’est quand même un peu calmée. L’humain ayant pris le relais, depuis à peine une centaine d’années.

                                Après, les effets du « réchauffement climatique » sont quand même étranges et ne semblent pas faire l’unanimité.

                                Par contre, ce qui est pitoyable c’est de voir l’humain se dire que grace à la technologie, je vais limiter mes impacts et tout ira mieux après. Depuis que l’humain est sur terre, il n’a fait que subir les caprices de la petite boule sur laquelle il se trouve. Il lutte pour survivre en fait profitant de tout ce que lui offre la planète pendant sa courte vie.

                                Le principal souci, c’est que dans l’esprit de beaucoup, des actions fortes auront une action « rapide » (pour les générations futures dit-on). Le temps de latence étant tel qu’elle ne se déroule pas à l’échelle d’une vie, ni des générations qui suivent.

                                Les actions à mettre en place, ne sont pas comme dans les jeux vidéos civilisationnels leur effets ne se mesurent pas quelques minutes plus tard.

                                Tant que le mode de vie d’une partie de la population sur terre sera basée sur une consommation insensée, avec comme moteur principal le profit, rien ne changera pour cette dernière, pire même, car il finit pas susciter chez les autres, une envie irrationnelle de faire pareil.

                                La chute sera dure, très dure.


                                • mmbbb 31 octobre 2021 09:18

                                  @LeMerou on peut évoquer certes avec des études des courbes des hypothéses , des modélisations lire Le Roy Ladurie et évidemment ne pas contester les variations du climat .
                                  le changement climatique est constaté , nul ne peut le réfuter et je ne pense pas contrairement aux libéraux de Contrepoints en l occurrence que les températures stagnent !
                                  La seule différence aujourd hui est que nous sommes pres de 8 milliards d humains sur terre . je suis un béotien mais ces doctes personnes penchées sur leurs courbes l omettent .
                                  Demain l Afrique contera pres de 2 milliards d habitants .
                                  la problématique est là et comme le souligne l ONU, ce changement sera corrélé avec la perte de la biodiversité et la pollution .
                                  Cet organisme international a enfin compris que se focaliser uniquement sur ce changement climatique etait une méthode d analyse étriquée pour éluder les autres problémes
                                  On ne peut pas dissocier ces problemes c est l evidence même
                                  A contrario si nous n etions à a peine deux millairds d humains sur cette terre , chiffre de la population mondiale d apres la guerre , cela ne poserait pas de problemes .
                                  Un crétin des Alpes comme m avait qualifié un auteur de Contrepoints . Ce con oubliait de confirmer la chute de la voie Bonatti alors qu il prétendait que les températures n avaient pas augmenter depuis 1990.
                                  Passer pour un crétin par des fieffées imbéciles est une douce volupté.


                                • Eric F Eric F 31 octobre 2021 09:48

                                  @mmbbb

                                  « il prétendait que les températures n avaient pas augmenté depuis 1990 »


                                  il y a 20 ans, les climatosceptiques affirmaient que le réchauffement climatique s’était arrêté à la fin des années 90. Or depuis lors, la décennie 2000 a été plus chaude que la décennie 1990, et la décennie 2010 a été plus chaude que la décennie 2000 (il ne faut pas se baser d’une année sur l’autre, mais par décennie car c’est irrégulier).

                                  Désormais, les climatosceptiques ont changé le fusil d’épaule, et reconnaissent un réchauffement, mais qu’ils affirment être naturel, ils se concentrent sur la réfutation des effets de l’activité humaine.

                                  L’augmentation de 50% du CO2 dans l’atmosphère depuis deux siècles est un des aspects [la terre n’avait pas connu cette concentration depuis le pliocène il y a 3 millions d’années], mais il y a aussi méthane, poussières, etc.. et les rejets dans l’atmosphère par les activités humaines sont intrinsèquement indissociables de ceux des terres et des eaux.

                                  Par ailleurs, à technologie et mode de vie donnée, toute pollution est forcément proportionnelle au nombre d’humains.

                                  ...Ceci dit, la part de la France dans les rejets globaux est < 1%, ce que l’on réduit est aussitôt annulé par l’accroissement des pays qui font actuellement le forcing sur le charbon. C’est sans solution dans une économie mondialisée, car durcir les contraintes sur les industries françaises les amène à délocaliser vers les pays plus polluants.


                                • mmbbb 31 octobre 2021 10:22

                                  @Eric F On peut être in libéral et être tres con , sauf que ce docte intervenant comme je l ai souligné avait oublié le cas de l effondrement de cette voie Bonatti , Une voie mythique pour les alpinistes comme le fut le choc de l incendie de notre Dame pour les amoureux de l architecture , mais à la différence que cette voie ne pourra pas être reconstruite.
                                  Et je me répète , si nous avons un raisonnement logique , cette voie tenue par le permafrost ,, un ciment des roches n aurait jamais dû être connue de nos contemporains puisque les changements climatiques antérieures depuis la derniere grande glaciation auraient dû l effacer du paysage alpin . Contrairement à ce qu avance ce docte Lavau, il ne s agit pas d érosion mais de la fonte de ce permafrost .
                                  Ce glaciologue n est pas le seul , les glaciologues suisses le confirment Les études, les rapports sont disponibles . Les glaciologues sont des scientifiques
                                  C est désormais un probléme de sécurité dans la Alpes , une instabilité et l effondrement quasi récurrent de parois .
                                  par ailleurs les fondations des pylônes des téléphériques doivent être renforcées .
                                  Et je vous rejoins , désormais les conséquences de ce changement climatique ne peuvent être appréhendées comme le furent les changements des siecles précédents . La Palice aurait vu que la structure de nos sociétés , la forte dépendance à notre environnement , la croissance exponentielle de la population mondiale , le changement rapide des biotopes la pollution systémique sont des données d une problématique future dont les décideurs de demain devront appréhender , C est que l ONU a confirme .


                                • Ben Schott 31 octobre 2021 10:43

                                  @Eric F
                                   
                                  Il y a trente ans, le Giec nous annonçaient la disparition des Maldives dans les trente ans...
                                   
                                  Les Maldives vont bien, la plage a bien résisté, merci.
                                   
                                  Par contre, les trente ans de recul n’ont toujours pas réveillé les ânes qui dorment au fond de la classe...
                                   


                                • mmbbb 31 octobre 2021 10:54

                                  @Ben Schott heureusement que vous êtes un esprit fort brillant .
                                  On devrait vous cloner pour sauver cette humanité
                                  Quant à l âne c est un anima fort sympathique et pas si idiot contrairement a ce que l homme l a qualifié .
                                  Vous devriez vous penchez sur l éthologie


                                • Ben Schott 31 octobre 2021 11:13

                                  @mmbbb
                                   
                                  « On devrait vous cloner pour sauver cette humanité »
                                   
                                  Je sais, mais hélas...
                                   


                                • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 2021 14:26

                                  @mmbbb. Alors comme ça, l’érosion n’est plus de l’érosion... C’est nouveau, ça vient de sortir.


                                • Eric F Eric F 31 octobre 2021 18:50

                                  @Ben Schott
                                  Le GIEC avait effectivement forcé la dose dans ses prévisions (les experts ont une propension à catastrophiser), mais si l’ampleur n’a pas été celle qu’ils prévoyaient, la tendance générale au réchauffement était néanmoins exacte et ses conséquences comme la hausse des océans s’est poursuivie.

                                  Certains climatonégationnistes font penser à celui qui tombe du 100ème étage, et qui, arrivé dans sa chûte au niveau du cinquantième dit qu’il n’y a pas de raison de s’alarmer.


                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 31 octobre 2021 19:01

                                  @Eric F
                                   
                                   ’’les experts ont une propension à catastrophiser’’
                                   
                                   Non, seulement s’ils sont missionnés pour ça.


                                • Ben Schott 1er novembre 2021 02:39

                                  @Eric F
                                   
                                  Depuis le début de cette imposture, le feu des enfers, c’est toujours pour demain. Mais il n’arrive jamais. Et le moyen le plus efficace pour connaître le réel, c’est de le mesurer. Toutes les modélisations (et il y en a eu un paquet) du prétendu réchauffement climatique depuis le début ont toutes été démenties par les relevés.
                                   
                                  Il y a une tendance générale au réchauffement depuis douze mille ans (nous sommes dans ce qu’on appelle une période interglaciaire), et il n’y a effectivement pas de raison de s’alarmer (« les experts ont une propension à catastrophiser ») !
                                   

                                   


                                • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ Reptile 1er novembre 2021 02:50

                                  @Ben Schott

                                  je sais pas si tu as vu ou lu le transperceneige ...

                                  La serie (le film et la BD ) decrivent un monde ou les plus riche tente de modifier le climat pour eviter le rechauffement , mais du coup ca declenche une mega glaciation et le « billgates » de ce roman , se sauve dans un train hitech a mouvement perpetuel qui produit la chaleur la nourriture ... une sorte de bunker roulant en emmenant uniquement ses larbins quelque centaine et en laissant les 7 milliard de mouton qui lui ont fait confiance geler sur place ....

                                  Toute ressemblanec avec les mouvement ecolo actuelle est totalement fortuite ...


                                • Ben Schott 1er novembre 2021 02:54

                                  @Reptile
                                   
                                  Je me souviens de l’affiche, mais je l’ai pas encore vu...
                                   


                                • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ Reptile 1er novembre 2021 04:06

                                  @Ben Schott
                                  pour mon gout la BD et la série sont bien meilleur, le film coréen m’as pas trop plu. J’espère ne pas t’avoir trop spoilé ...

                                  Mais parfois , il me prend l’ envi de poser sur une chaise quelque « réchauffiste » qui parle de tout faire pour empêcher le réchauffement... et de le leur faire voir en boucle mille fois pour qu’ il mesure le danger de se faire menez par le bout du nez par des « bill gates » 


                                • Eric F Eric F 1er novembre 2021 09:40

                                  @Ben Schott
                                  « Il y a une tendance générale au réchauffement depuis douze mille ans »
                                  Nous ne parlons pas de tendances multimillénaires, mais de tendance multi-décennales. L’évolution constatée, où chaque décennie est plus chaude que la précédente, est une singularité climatique.

                                  Le problème que chacun peut constater n’est pas tant la température moyenne planétaire (car 1 ou 2 degrés n’est pas cataclysmique), mais des phénomènes locaux accentués, notamment la rapidité de régression des glaces polaires ou des glaciers. Il se passe en quelques dizaines d’années ce qu’il fallait naguère des siècles pour se produire.

                                  Alors je suis absolument d’accord que le GIEC, dont le changement climatique est la raison d’être, tend à un alarmisme exacerbé, relayé par la plupart des instances mondiales, les gouvernements (soit pour nous fustiger soit pour tendre la sébile), les média, et pourrait-on dire le climat culturel.
                                  Mais ce n’est pas parce qu’ils catastrophisent à outrance que pour autant il ne se passe rien et qu’il ne faut rien faire. Mais cela devrait se faire de manière progressive et concertée, et non dans une forme d’agitation paniquée.

                                  Prenons l’exemple des bagnoles : ils veulent mettre le parc automobile actuel à la casse et refourguer des voitures électriques qui ne correspondent ni aux besoins ni aux possibilités (il faudrait des dizaines de milliers de bornes de recharges, des dizaines d’EPR ou des milliers de parc éoliens, l’épuisement de métaux rares, etc.). Or les constructeurs, sous la pression, on fait des moteurs plus économes, et l’hydrogène prendra peut être le relai dans dix ou vingt ans, donc il faut un remplacement qualitatif progressif, qui ne coule pas le secteur comme c’est en train de faire. Par ailleurs les voitures électriques en Chine ou en Inde carburent indirectement ...au charbon !


                                • Iris Iris 1er novembre 2021 09:51

                                  @Eric F
                                  Votre point de vue est difficile à défendre, trop tiède, mais compte tenu de notre impuissance à modéliser correctement le phénomène il me parait sage d’y adhérer.


                                • Eric F Eric F 1er novembre 2021 10:49

                                  @Iris
                                  J’aime votre formulation à propos de la « tiédeur » de ma position sur le réchauffement.
                                  Cette position est difficile à défendre parce qu’elle n’est pas « spectaculaire », alors que pointer une catastrophe ou au contraire nier en bloc permet une véhémence théatrale, applaudir les uns et huer les autres.
                                  Je considère qu’il faut une approche « rationnelle » et « raisonnable », qu’il s’agisse de climat, de covid, ou encore de sécurité intérieure. Mais l’adhésion à un courant idéologique (progressiste, réactionnaire, protestataire, etc.) prédispose beaucoup de gens à des positions toutes faites. Ainsi, un climatosceptique sera quasi automatiquement covidosceptique et vaccinophobe. Et un catastrophiste climatique sera généralement maximaliste vaccinal.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2021 11:19

                                  @Eric F. Tu t’obstines à faire confiance à des gars qui sont sélectionnés et payés pour mentir.
                                  Rien que dans les temps historiques, l’Adour a changé trois fois de lit et d’embouchure, mais à l’époque, la tévé ne t’en a pas parlé.
                                  De nombreux mammouths ont été figés sur place, l’estomac plein, mais à l’époque, la tévé ne t’en a pas parlé...


                                • Eric F Eric F 1er novembre 2021 12:44

                                  @JC_Lavau
                                  Je ne suis pas « suiviste » puisque je n’adhère pas à l’approche catastrophiste.
                                  Mais je ne considère effectivement pas que des dizaines de milliers d’experts sont tous pourris et incompétents, et que toutes les données sont truquées.

                                  Ceci étant, on ne parle pas d’évolutions multimillénaires mais multidécennales, et il faut être braqué pour affirmer que « rien ne se passe que de très normal », notamment la fonte accélérée de glaces polaires et de glaciers en quelques années dépasse en rapidité les phénomènes de telle ampleur hors catastrophes (météorite, emballement volcanique...). On sort du cadre des oscillations lentes (diagramme).


                                • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2021 13:39

                                  @Eric F. Tu t’obstines à faire confiance à des gonzes qui sont sélectionnés et payés pour mentir. Tu demeures infoutu de t’informer personnellement.


                                • velosolex velosolex 1er novembre 2021 14:19

                                  @mmbbb
                                  Je doute que ces opérations de cop à forte valeur publicitaire, qui ne débouchent sur rien, à l’heure où même les plus infimes propositions de défendre l’éco système sont ridiculisés, niés, ou retardés, tel ce qui devrait être mis en marche pour défendre la survie des pollinisateurs, débouchent sur le moindre changement notable. 
                                  Que va t’il se passer ?....Cette catastrophe lente, va s’accompagner peu à peu de plusieurs mutations : Migrations de plus en plus accélérées, perte de confiance des habitants de notre planète dans l’avenir. On le voit, maintenant, les plus jeunes sont bien plus secoués que nos ainés, à l’exemple des dinosaures qu’on voit ici, niant l’’effet de la chute de la comète. 
                                  Il y aura sans aucun doute des mesures prises dans l’urgence d’une situation dramatique : Incendies de plus en plus géants, explosions nucléaires, tremblements de terre, inondations, ect....Mais l’état on le sait, on le voit, abandonne de plus en plus ses missions régaliennes.
                                  Combien de temps les nations en tant que telles vont elles pouvoir continuer à être respectés, à assumer leurs charges ?...Pour cela il faut que les individus qui la composent croient aux vertus, liées aux lois et aux obligations. Cela se délie de plus en plus. Internet qui était une promesse de culture s’avère le terrain idéal pour les influenceurs, les bonimenteurs, surfant sur le malaise, et l’accentuant, jusqu’au point de rupture. Il n’y a pas que le permafrost qui fond, mais aussi la raison et l’intelligence commune, qui assure le maintien de notre substrat
                                  Comme à l’époque de la chute de Rome, mais là de façon endémique, les états se resserreront sur leurs territoire premier, celui des grandes métropoles, avant qu’elles mêmes explosent. Des fiefs, des mafias locales, semblables à celle qu’on voit dans les banlieues, ou en Irak vont ressurgir. Des chefs de guerre vont s’approprier des territoires, tenter de capter les ressources qui restent. « Mad max » risque bien d’avoir été prophétique. 
                                  La catastrophe climatique va conc libérer des forces incontrôlables, bien humaines. Celle liée à la panique des foules, avant même que le tsunami n’arrive sur les côtes. 



                                • Eric F Eric F 1er novembre 2021 15:03

                                  @JC_Lavau
                                  Je ne m’obstine à suivre personne, et je m’informe en fonction des réalités observées, ceux qui les nient n’ont aucune crédibilité.


                                • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ Reptile 1er novembre 2021 15:43

                                  @Iris

                                  Les « rechaufiste » n’ ont toujours pas compris que tout cela etait une farce economique destiné a plumé les consomateur en leur vendant des produit pseudo-ecologiste inneficace a obsolecense programme pour enrichir ceux la meme qui ont creer les gourou du rechaufisme ...


                                • Eric F Eric F 1er novembre 2021 16:45

                                  @velosolex
                                  Il est inexact de dire que les états ne font « rien », certains prennent dores et déjà des mesures, mais ni homogènes ni cohérentes.
                                  Ainsi en Allemagne les antinucléaire ont fait arrêter les centrales à fission, et résultat ce sont des centrales thermiques qui compensent les périodes sans vent où les innombrables éoliennes sont inertes.
                                  Il y a des mesures favorisant fiscalement les véhicules à basse consommation ou l’isolation thermique, mais sans plan d’ensemble. Les pires passoires thermiques sont « hors du circuit officiel » des appartements en location déclarée. Pas de véritable campagne anti-gaspi, alors que certains se plaignent de leur consommation électrique malgré tarifs sociaux et chèque énergie, tout en chauffant à plus de 20 degrés.
                                  Il est question dans les « annonces » de diviser par deux les émissions carbonées d’ici 15 ou 20 ans, mais aussi de doubler le trafic aérien dans le même délai.
                                  Or le point clé pour réduire les prélèvements de ressources naturelles et rejets de l’activité humaine, c’est produire et consommer « local », et de manière plus frugale.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2021 17:07

                                  @Eric F. N’oublie pas d’énumérer qui est censé nier quelles « réalités », dont tu prétends mesurer la réalité comment.
                                  Afin que l’on sache de quoi tu causes au juste.
                                  Le sais tu toi-même ?
                                  Moi non plus.


                                • Eric F Eric F 2 novembre 2021 19:34

                                  @JC_Lavau
                                  Quelques réalités simple : depuis 1970, chaque décennie est en moyenne plus chaude que la précédente, les glaces polaires et glaciers fondent à un rythme plus rapides que les cycles climatiques précédents....
                                  Alors c’est peut-être pure coïncidence par rapport à l’augmentation concomitante de concentration de certains gaz dans l’atmosphère.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 2 novembre 2021 20:22

                                  @Eric F. En 1970 les media américain alarmaient sur l’arrivée prématurée de la prochaine glaciation.
                                  La ruse des escrocs aux ordres à qui tu ajoutes foi, est de démarrer l’enregistrement à marée basse, de l’arrêter à marée haute, et de faire une extrapolation linéaire, qui aboutisse à prophétiser que l’Himalaya sera submergé en 2035.

                                  L’ONERC a fait le coup, ou Office National d’études des Effets du Réchauffement Climatique : publier les relevés nivaux au Col de Porte, mais seulement jusqu’à 2015 exclusivement. C’est que Sacrebleu ! L’enneigement en 2015 ne tenait plus dans l’extrapolation propagandesque... Depuis, ils ne publient plus cela, Sacrament !

                                  Les escrocs aux ordres t’ont gavé de propagande, selon laquelle les gaz polyatomiques seraient désormais « à effet de serre ». La teneur atmosphérique en CO_2 suit d’environ 800 ans la température des océans. Tu as déjà oublié le cours de chimie, et la solubilité des gaz ?


                                • Eric F Eric F 3 novembre 2021 11:53

                                  @JC_Lavau
                                  Toujours ces histoires d’escroc et de grand complot, mais la réalité du réchauffement d’une décennie sur l’autre depuis 40 ans n’est plus nié par personne -même s’il y avait eu une « pause » dans les années 50/60 ...attribuées aux « fumées » rejetées alors abondamment-
                                  Concernant la « cause », je relève la concomitance des rejets et de l’élévation de température notamment subpolaire, tu ne trouveras pas dans le passé une augmentation de 50% de la teneur en CO2 en moins de deux siècles, ramenant la composition de l’atmosphère à celle d’il y a 3 millions d’années. L’imbrication cause/effet entre température et teneur en gaz carbonés peut être discutée, mais affirmer qu’un tel bouleversement de composition de l’atmosphère est absolument sans effet me parait présomptueux.


                                • troletbuse troletbuse 3 novembre 2021 11:57

                                  @Eric F
                                  Un bon mouton compte tellement sur lui-même qu(il se retrouve endormi. C’est ton cas. Covid, vaxxin, muselières, con finement, réchauffement.


                                • Eric F Eric F 3 novembre 2021 13:46

                                  @troletbuse
                                  un bon crétin inculte et superstitieux n’a aucune perception des réalités, et fait comme les lemmings qui se précipitent vers l’océan de leurs fantasmes.


                                • troletbuse troletbuse 3 novembre 2021 14:37

                                  @Eric F
                                  Comme ceux qui se précipitent sur le vaxxin pour pouvoir exhiber leur passe nazitaire qui n’est pas un fantasme, lui.
                                  Vous êtes donc un mouton lemming.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 3 novembre 2021 16:19

                                  @Eric F. Et tu en fais quoi, des effets de l’interglaciaire ?
                                  Interglaciaire qui touche du reste à sa fin, du reste.

                                  Et tu persistes à ne pas avoir lu les preuves des fraudes éhontées, notamment la fraude à « gaz polyatomiques ==> à effet de serre ».

                                  Ils savent la nullité en sciences du grand public, journalistes et politicards inclus ; pari gagné : ils peuvent vous refiler n’importe quoi.


                                • Eric F Eric F 3 novembre 2021 18:19

                                  @JC_Lavau
                                  Quelques notions et calculs voir notamment les vibrations de la molécule de CO2, qui réémet moins d’énergie qu’elle n’en absorbe, contribuant avec d’autres gaz à « chauffer » l’atmosphère, sans atmosphère la température terrestre serait de -18°.

                                  Une période « Interglaciaire » prend des millénaires, alors que nous nous plaçons ici dans une période de 2 siècles.
                                  Dans le cadre d’un réchauffement naturel, le CO2 n’est évidemment pas le trigger initial (mais généralement un changement orbite terrestre), le début de réchauffement conduit à une augmentation d’émission du CO2 qui accentue alors le réchauffement (voir paragraphe 3)

                                  Alors bien évidemment il y a des exagérations dans la « communications » sur le réchauffement [comme en matière sanitaire ou de sécurité] et certainement des erreurs ponctuelles, mais le principe général n’en n’est pas moins établi, et sur ce point des dizaines de milliers d’experts de tous les pays du monde ne peuvent pas truquer (je n’adhère pas à la thèse du « tous pourris » dans ce domaine)

                                  L’effet n’est certes pas apocalyptique, puisque le delta de température en doublant la concentration de CO2 n’est « que » de 1° (le méthane a un effet plus puissant mais est en moindre concentration, et la vapeur d’eau dont l’effet est prépondérant est statistiquement constante pour un ordre de grandeur de température donné). Mais le problème n’est pas tant la « température moyenne terrestre » que les effets accentués dans les zones subpolaires et hautes altitudes.

                                  En tout cas, merci de m’avoir donné l’occasion de réviser les bases smiley


                                • JC_Lavau JC_Lavau 3 novembre 2021 18:39

                                  @Eric F. Ton lien est voué à la fraude, et son lien sur l’ENS de Lyon est voué à la fraude depuis des décennies. C’est bien lui que je cite en évidence de fraude.
                                  Tu confonds « bases » avec propagande, propagande, propagande...

                                  Je t’ai donné deux exemples, bien argumentés, et publiées au printemps 2014, de fraudes couvertes par le qu’on s’en suce. Tu n’as qu’à convoquer tes sommités à la mode, pour qu’elles y trouvent d’éventuelles erreurs.


                                • Eric F Eric F 3 novembre 2021 18:55

                                  @troletbuse
                                  « ceux qui se précipitent sur le vaxxin pour pouvoir exhiber leur passe nazitaire qui n’est pas un fantasme, lui »
                                  Pas concerné, je me suis fait vacciner avant que ne soit instauré ce déplorable « pass sanitaire » qui sert à pousser les jeunes -qui n’en n’ont pas besoin- à se faire vacciner.
                                  Le vaccin c’est comme la ceinture de sécurité, ça ne rend pas immortel ni aseptique, mais ça limite les dommages,


                                • Xenozoid Xenozoid 3 novembre 2021 19:07

                                  @Eric F

                                  ben non ce n’est pas comme la ceinture de sécurité,la vaccination n’est pas obligatoire et n’a pas besoin de permis avant la sécurité....tu comprend ?

                                  de plus on vaccine pour les autres(sic), alors la ceinture....argument de con


                                • Eric F Eric F 3 novembre 2021 19:13

                                  @Xenozoid
                                  il ne faut pas prendre littéralement les métaphores, il est question de la protection apportée individuellement (vaccin / ceinture de sécurité).
                                  Par ailleurs la vaccination contre ce genre de virus ne conduit pas à l’éradiquer, donc je suis d’accord que l’argument de faire vacciner les catégories non « à risque » pour protéger les plus fragiles est assez fallacieux, même si la contagiosité diminue plus vite pour des personnes immunisées (naturellement ou par vaccin) lorsqu’ils sont contaminés (les défenses immunitaires s’activent lorsque le virus est dans l’organisme).


                                • Xenozoid Xenozoid 3 novembre 2021 19:22

                                  @Eric F

                                  comparaison n’est pas raison, je pourrais aussi dire que 90% des allemand n’ont pas vu les nazis a cause des croyances et que apres ils avait du mal,rien a voir avec un covid qui nous refais le même truc que l’année derniere,les meme discours, les meme modêle...et pourtant la vaccination n’est pas obligatoire pendant que tout le monde cris au meurtre car il y aurrais des déviants...comparaison n’est pas raison

                                  le vaccin n’est pas obligatoire, mais le pass lui le devient....


                                • Eric F Eric F 3 novembre 2021 19:47

                                  @Xenozoid
                                  « avec un covid qui nous refait le même truc que l’année derniere,les meme discours, les mêmes modêles »
                                  La différence avec l’année dernière, c’est qu’à nombre équivalent de personnes attrapant le virus (« cas ») il y a beaucoup moins d’hospitalisation et de soins critiques dans les pays à fort taux de vaccination des personnes à risque. On évite ainsi les mortifères confinements et couvre-feux avancés, mauvais pour l’état général des personnes et ruineux pour l’économie.
                                  Je suis contre le pass, et bien plus encore contre l’incarcération à domicile.

                                  Dès lors de 90% des tranches d’âges les plus à risque sont vaccinées, les autorités devraient nous lâcher la grappe, renoncer au pass et au masque pour les élèves (il va être rétabli en primaire), renoncer à la 3ème dose superflue et aux pressions vaccinales sur les jeunes. Les quelques personnes à risque non vaccinées devraient être contactées par leur médecin traitant, et choisir en connaissance de cause mais sans obligation.


                                • Xenozoid Xenozoid 3 novembre 2021 19:50

                                  @Eric F

                                  muarf sans obligation,c’est le pass qui devient obligatoire pas le vaccin


                                • Xenozoid Xenozoid 3 novembre 2021 19:52

                                  @Eric F

                                  bref ça n’a rien avoir avec le permis de conduire


                                • Xenozoid Xenozoid 3 novembre 2021 19:56

                                  @Eric F
                                  on peux aussi dire que la ceinture est pour les passager aussi, et que le fait d’avoir la ceinture vous met en accord avec les assurances, mais pas pour protèger l’autre,juste pour pas etre dans la merde avec les dites assurances obligatoire...comparaison


                                • Legestr glaz Legestr glaz 3 novembre 2021 21:07

                                  @Eric F

                                  Arrêtez avec votre propagande ! Pourquoi parlez vous de « cas » ? Un cas ce n’est pas un malade !

                                  Mais, c’est très pratique pour « nozotorités » de parler de « cas ». Le curseur est bien là, il permet de faire croire qu’il y a des « malades » alors qu’il n’y a que des tests qui sont « validés » positifs avec un nombre de cycles de réplication inconnu ! 
                                  Par ailleurs, la spéficifité de ces tests est reconnue à 98%. Ce qui fait que sur 100 personnes contrôlées par test, il y aura 2 positifs, au moins, mais 2 faux « cas ». Si l’on contrôle 1000 personnes, il y aura 20 cas, si on contrôle 1 million de personnes il y aura 20.000 cas ! Bigre une « épidémie » de cas ! 

                                  Il faut arrêter ce baratin. Ce qui se trame c’est que les « élites mondialisées » savent que nous sommes entrés dans le mur de l’effondrement. Et les mesures prises aujourd’hui ne sont pas du tout en lien avec un quelconque virus mais sont réfléchies pour tenter de lutter contre la violence et le chaos qui vont naître de l’effondrement qui s’en vient ! Allez, une petite réflexion de Bernard Charbonneau pour bien faire comprendre ce qui se passe. 

                                  Comme Charbonneau l’écrivait en 1980 dans Le Feu vert, l’émergence de la problématique écologiste nous permettra-t-elle de résister « aux tendances totalitaires du système techno-industriel » (p. 107) ? Rien n’est moins sûr, car s’il est vrai que la science donne du pouvoir, il est également vrai qu’elle se donne au pouvoir.« Un beau jour, le pouvoir sera bien contraint de pratiquer l’écologie. Une prospective sans illusion peut mener à penser que, sauf catastrophe, le virage écologique ne sera pas le fait d’une opposition très minoritaire, dépourvue de moyens, mais de la bourgeoisie dirigeante, le jour où elle ne pourra faire autrement. Ce seront les divers responsables de la ruine de la terre qui organiseront le sauvetage du peu qui en restera, et qui après l’abondance gèreront la pénurie et la survie. Car ceux-là n’ont aucun préjugé, ils ne croient pas plus au développement qu’à l’écologie ; ils ne croient qu’au pouvoir, qui est celui de faire ce qui ne peut être fait autrement. » (p.131). « En dépit des apparences, l’écofascisme a l’avenir pour lui, et il pourrait être aussi bien le fait d’un régime totalitaire de gauche que de droite […] la préservation du taux d’oxygène nécessaire à la vie ne pourra être assurée qu’en sacrifiant cet autre fluide vital : la liberté. »


                                  L’analyse de Charbonneau des effets sur la liberté de la modernisation : le potentiel totalitaire de la montée en puissance technoscientifique et industrielle de l’humanité ; la relation entre nature et liberté ; la relation dialectique entre Système et chaos  ; la liquidation des sociétés locales, la liberté  etc.

                                  Ainsi oui, de nombreux gouvernements, ceux des pays adhérents à l’OCDE, savent que nous avons dépassé les limites de ce que la planète pouvait supporter en matière de consommation et de ressources. L’Humanité est face à ses errements. La planète terre n’est plus en capacité de fournir les ressources à ses presque 8 milliards de résidents vivant sur un modèle « occidental ». Les pénuries sont à nos portes. Que faire ? La violence et le chaos sont attendus. Les Humains voudront sauver leur peau. Les gouvernements le savent et il s’agit, d’une manière urgente, d’assurer le contrôle de ceux-ci. Et puis, il faut aussi « dégraisser » le mammouth. Les vieux, sont d’horribles consommateurs alors qu’ils sont devenus inutiles. Ils « pompent » sans vergogne de précieuses ressources planétaires. En commençant par éliminer 10% de la population mondiale les gouvernements pourraient gagner un peu de temps, pourraient amortir la ligne du chaos et de la violence qui arrive. Des structures internationales comme l’OCDE, le GHSA, l’ONU, mais aussi privées comme le WEF ou le GAVI développent en permanence des idées et des moyens d’action pour réguler l’humanité.

                                  Le club de Rome ?





                                  L’effondrement est en cours ! 

                                  https://www.youtube.com/watch?v=kLzNPEjHHb8&t=1s

                                • troletbuse troletbuse 3 novembre 2021 21:07

                                  @Eric F
                                  Au fait depuis 2 ans
                                  Combien de decès dus aux cancers ?
                                  Combien au deces pretendument Covid ?
                                  T’as une courve ?


                                • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ Reptile 3 novembre 2021 21:31

                                  @Xenozoid

                                   c’ est ca les dictature de gauche qu’ est ce que tu croyait ....


                                • JC_Lavau JC_Lavau 3 novembre 2021 22:06

                                  @Eric F : « mais ça limite les dommages »...
                                  Pipeau ! Pipeau ! Pipeau !
                                  Encore plus crédule que toi, le fils de ma compagne était hyper-impatient de se faire inoculer la Rolls-Royce des poisons (Pfizer). Résultat net : depuis, il est invalide par cardiopathie, et il perd la vue.

                                  Quand on a compris qu’ils veulent nous tuer, tout s’explique.
                                  http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,2737.msg5643.html#msg5643


                                • Eric F Eric F 4 novembre 2021 11:06

                                  Les propagandistes dans le présent fil de discussion sont les tenants de théories affirmant une volonté délibérée des autorités ou des labos de tuer massivement la population (selon les uns, par le virus, selon les autres par le vaccin). Ceci du reste tout en niant qu’il y ait surmortalité, mais les anti-tout ne s’embarrassent pas de leurs contradictions.

                                  Je m’intéresse en ce qui me concerne aux données issues du terrain, non pas tel cas particulier mais statistiquement. Le vaccin n’est pas une potion miraculeuse qui rend immortel et empêche toute circulation du virus, mais en limitant la prolifération de l’infection, il réduit les risques d’aggravation chez les personnes moins robustes, les taux d’hospitalisation et de décès comparativement pour un même nombre de personne vaccinée vs non vacciné en attestent (je ne considère effectivement pas que tout est truqué et que tous sont pourris).
                                  Mais les remontées de terrain montrent aussi qu’il y a des risques d’effets secondaires, qui, pour les tranches jeunes excèdent les risques de la maladie, donc contrairement au discours institutionnel je suis opposé à la vaccination des jeunes. Je suis également opposé au masque à l’école voire au dépistage à l’école, mieux vaut pour eux une immunisation naturelle, dès lors que les personnes fragiles de leur entourage sont vaccinées.
                                  Position rationnelle et raisonnable donc, non pas en tout ou rien selon des a-priori.


                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 4 novembre 2021 11:14

                                  @Eric F
                                   
                                   ’’ les anti-tout ne s’embarrassent pas de leurs contradictions.’’
                                   
                                   Comme les « en même temps » ?
                                   
                                   
                                  Ce Matin sur France Cuture, un professeur britannique expliquait doctement dans les oreilles de la préposée bénie-oui-oui de la chaîne que, je résume : les opposants à la Doxa sont effectivement plus instruits que les fidèles, mais en revanche ils sont plus irrationnels vu qu’ils sont du mauvais coté de la vérité scientifique.
                                   
                                   Que c’est beau la kultur MSM.


                                • Eric F Eric F 4 novembre 2021 11:17

                                  @Legestr glaz
                                  Ce que vous indiquez sur le hiatus entre les ressources disponibles et la croissance démographique est exact, mais ce ne serait pas en effectuent délibérément une moisson de « vieux » deux ou trois ans avant leur décès naturel que se régleraient les problèmes de surpopulation, l’effet est marginal sur des milliards d’humains (et c’est par ailleurs un manque à gagner pour big pharma pour qui les vieux sont une aubaine)
                                  S’il y avait un plan diabolique, il ciblerait les population en explosion démographique, non celle déjà en décroissance naturelle.


                                • Eric F Eric F 4 novembre 2021 11:50

                                  @Francis, agnotologue
                                  Il y a également des contradictions de la part des « officiels », c’est exact, c’est pourquoi je me démarque de bien de leurs positions et décisions.

                                  Il est très discutable de parler du niveau d’instruction supérieur des réfractaires à la vaccination (ou plus largement aux positions officielles), le taux de vaccination étant plutôt croissant selon le niveau de diplôme. Mais ce n’est pas le niveau d’instruction en soi qui prédomine pour se positionner, plutôt des traits de caractères tels que conformisme, anticonformisme, esprit critique, etc. certains ont des positions toutes faites sur étagère en fonction de leur courant de pensée (réquisitoire, plaidoyer), d’autres examinent et fondent progressivement leur position (instruction à charge et à décharge), ce à quoi je m’efforce.


                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 4 novembre 2021 12:39

                                  @Eric F
                                   
                                  ’’ Il y a également des contradictions de la part des « officiels »’’
                                   
                                  Les « officiels »

                                   ? Vous pouvez développer ?


                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 4 novembre 2021 13:12

                                  @Eric F

                                   

                                  ’’ Il y a également des contradictions de la part des « officiels »’’
                                   
                                  Les « officiels » ? Quels officiels ?

                                  Avant de développer, passez donc deux trois mn à écouter ça : 

                                   

                                  Pfizer gate https://www.youtube.com/watch?v=IPLg9SaD5E0

                                   
                                  Scandale Pfizer révélé par un grand journal scientifique britannique  :https://crowdbunker.com/v/afD3t4wtnC 
                                   
                                   


                                • Eric F Eric F 4 novembre 2021 13:41

                                  @Francis, agnotologue
                                  lorsque je parle des canaux « officiels » ou« institutionnels », cela recouvre ce qui apparait dans la presse mainstream, la communication gouvernementale et des instances internationales, et celle des grands groupes.

                                  Je sais parfaitement qu’ils « donnent un coup de pouce » aux données et à leur interprétation notamment dans le cas d’études de laboratoire.
                                  Un exemple connu est celui de l’indicateur dit de « tension en réanimation »

                                  qui met au numérateur le nombre de patients covid en soins critiques, et au dénominateur le parc initial des seuls lits de réanimation (moins du tiers des lits de soins critiques).

                                  C’est pourquoi je préfère des données « issue du terrain », que ce soit concernant le protocole Raoult à l’IHU ou l’efficacité vaccinale. Je ne préjuge alors pas que les observateurs soient tous des tricheurs.


                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 4 novembre 2021 14:29

                                  @Eric F
                                   
                                   ’’lorsque je parle des canaux « officiels » ou« institutionnels », cela recouvre ce qui apparait dans la presse mainstream, la communication gouvernementale et des instances internationales, et celle des grands groupes.’’
                                   
                                  La Com mais pas le gvt ? Pas les instances internationales elle-mêmes ?
                                   
                                  La com des grands groupes ? Vous pourriez préciser ? Par exemple au hasard, la com de Pfizer ?


                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 4 novembre 2021 15:01

                                  @Eric F,
                                   
                                  ’’ Il y a également des contradictions de la part des « officiels »’’

                                   
                                  Contradictions ?
                                  Un autre regard :

                                  Coronavirus – Une organisation minutieuse du massacre ?

                                   

                                  Il n’y a pas place à la contradiction dans une organisation minutieuse.



                                • Legestr glaz Legestr glaz 5 novembre 2021 08:13

                                  @Eric F
                                  Vous savez, Bill Gates l’a annoncé, sans hésitation, lors de l’une de ses conférences en disant « explicitement » : « En vaccinant les populations on pourrait réduire la population mondiale de 10% ». Il ne serait donc pas crédible ?

                                  Oui, ce qui se profile devant nous c’est l’effondrement de la société arrivée au bout des ressources planétaires. Les élites le savent et le savent depuis un bon moment. Et cet effondrement, ce « collapse » sera à l’origine de violences et de chaos. La surveillance « ’massive » des populations devient indispensable ! 

                                  Aujourd’hui, dans tous les secteurs d’activité, tous, les produits font défaut !

                                  Quant à la moisson de « vieux » vous ne me semblez pas très exigeant sur l’observation de ce qui a été mené en terme de soins apportés. Le doliprane n’est jamais utilisé lors de pneumonies ni lors de surinfections bactériennes. En délaissant les personnes « sensibles », en ne soignant pas avec les remèdes qui fonctionnent lors des pneumonies, de nombreuses personnes ont été précipitées dans la mort alors que certaines auraient pu survivre. C’est aussi simple que ça !

                                  Les faits sont devant vos yeux et sont « factuels ». La prescription d’antibiotiques a drastiquement chuté en 2020 tandis que celle de Rivotril a considérablement augmenté. Rien n’a été fait pour « sauver des vies », c’est exactement l’inverse qui s’est produit. Vous ne voulez pas le voir, c’est votre problème mais, en ce qui me concerne, je trouve que nous avons assisté à une sorte de génocide des vieux en ne le soignant pas et en « soulageant »’ leur souffrance par injection de Rivotril !


                                • ZXSpect ZXSpect 5 novembre 2021 08:20

                                  @Legestr glaz.
                                  .

                                  Legestr glaz 5 novembre 08:13

                                  @Eric F

                                  Vous savez, Bill Gates l’a annoncé, sans hésitation, lors de l’une de ses conférences en disant « explicitement » : « En vaccinant les populations on pourrait réduire la population mondiale de 10% »

                                  .

                                  .

                                  Pourriez vous sourcer, et dans sa version originale, cette déclaration de Bill Gates ?


                                • ZXSpect ZXSpect 5 novembre 2021 08:41

                                  @ZXSpect

                                  .

                                  .

                                  Legestr glaz 5 novembre 08:13

                                  @Eric F

                                  Vous savez, Bill Gates l’a annoncé, sans hésitation, lors de l’une de ses conférences en disant « explicitement » : « En vaccinant les populations on pourrait réduire la population mondiale de 10% »

                                  .

                                  On ne peut pas mettre dans la bouche de Bill Gates ce propos présenté comme une citation… si l’on ne peut pas en justifier la source originale !


                                • JC_Lavau JC_Lavau 5 novembre 2021 09:11

                                  @ZXSpect. On attendra encore longtemps que la propagande au service de ces sympathiques génocideurs vous exhibe une « vaccinée », c’est à dire injectée au bouillon de onze heures, et qui néanmoins, ait réussi à mener une grossesse à terme.


                                • Eric F Eric F 5 novembre 2021 11:09

                                  @Legestr glaz
                                  Cette scie concernant la déclaration de Bill sur la vaccination est une évidente extrapolation puérile, l’idée des « humanitaristes » est que lorsque la situation sanitaire s’améliore, cela conduit à une maîtrise de la natalité, comme ce que l’on voit dans les pays qui se développent. Bill est certainement un arriviste probablement mégalomane, mais pas un démon exterminateur.

                                  Idem le couplet sur le Rivotril, j’en ai discuté avec un médecin référent d’Ehpad, il s’agissait de palliatif d’extrémité pour les personnes en détresse respiratoire profonde qui n’auraient pas supporté l’’intubation sous sédation, dont le taux de décès était déjà élevé. Effectivement au début de l’épidémie, il y a eu des erreurs et tatonnements notamment sur cette question d’intubation.
                                  Concernant les traitements, les différentes études étaient alors contradictoires, et on n’a toujours pas de potion magique, par exemple on entendait venter la vitamine C et c’est la vitamine D qui a maintenant le vent en poupe, on avait fondé de gros espoirs sur l’HCQ (je l’ai aussi défendue) et maintenant c’est l’ivermectine qui est en vogue. Les labos annoncent des antiviraux spécifiques, mais on a été échaudé par des effets d’annonce qui ont ensuite amené à déchanter. Rika Zaraï aurait sans doute recommandé les bains de siège...


                                • Legestr glaz Legestr glaz 6 novembre 2021 06:54

                                  @ZXSpect

                                  Cherchez, pendant ce temps vous ne ferez pas autre chose. 


                                • Legestr glaz Legestr glaz 6 novembre 2021 07:07

                                  @Eric F

                                  Le journal « l’immonde », sous financement de Bill Gates, vient au secours de ..... Bill Gates !
                                  https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/02/06/bill-gates-a-t-il-dit-que-les-vaccins-sont-l-une-des-cles-de-la-reduction-des-niveaux-de-population_6028668_4355770.html

                                  Le club de Rome n’existe donc pas Eric F ? Répondez donc à cette question !

                                  https://jacqueshenry.wordpress.com/tag/club-de-rome/

                                  https://reporterre.net/Le-rapport-au-Club-de-Rome-stopper-la-croissance-mais-pourquoi

                                  Eric F, malgré vos protestations, nous sommes bien arrivés à un pic de l’utilisation des ressources planétaires. Nos élites le savent et c’est maintenant, dans l’urgence, avec un strict contrôle social, qu’elles voudraient gérer le chaos et la violence qui s’en vient. C’est ce à quoi nous assistons sous un piteux prétexte sanitaire ! 

                                  « Comme Charbonneau l’écrivait en 1980 dans Le Feu vert, l’émergence de la problématique écologiste nous permettra-t-elle de résister « aux tendances totalitaires du système techno-industriel » (p. 107) ? Rien n’est moins sûr, car s’il est vrai que la science donne du pouvoir, il est également vrai qu’elle se donne au pouvoir. « Un beau jour, le pouvoir sera bien contraint de pratiquer l’écologie. Une prospective sans illusion peut mener à penser que, sauf catastrophe, le virage écologique ne sera pas le fait d’une opposition très minoritaire, dépourvue de moyens, mais de la bourgeoisie dirigeante, le jour où elle ne pourra faire autrement. Ce seront les divers responsables de la ruine de la terre qui organiseront le sauvetage du peu qui en restera, et qui après l’abondance gèreront la pénurie et la survie. Car ceux-là n’ont aucun préjugé, ils ne croient pas plus au développement qu’à l’écologie ; ils ne croient qu’au pouvoir, qui est celui de faire ce qui ne peut être fait autrement. » (p.131). « En dépit des apparences, l’écofascisme a l’avenir pour lui, et il pourrait être aussi bien le fait d’un régime totalitaire de gauche que de droite […] »

                                  Vous comprenez ce qu’écrit Bernard Charbonneau ou pas ? Vous faites des liens ou pas ? 


                                • Legestr glaz Legestr glaz 6 novembre 2021 07:12

                                  @ZXSpect

                                  « Le monde compte aujourd’hui 6,8 milliards de personnes. On devrait atteindre 9 milliards. Avec de très bons résultats sur les nouveaux vaccins, les soins de santé, le contrôle des naissances, on pourrait le réduire de peut-être, 10 ou 15 %, mais on gardera un facteur d’augmentation d’environ 1,3.  »

                                  Attention, ce n’est pas la population que Bill Gates espère réduire de 10 à 15 %, mais son accroissement, qui est actuellement très rapide (le facteur de 1,3 correspond à une hausse de 30 % qu’il espère voir ralentir).


                                • christophe nicolas christophe nicolas 31 octobre 2021 10:24

                                  Rappelez qu’il faut environ 60 gr de terre pour faire un arbre de 60 kg donc la terre végétale monte. Le reste de la masse vient du soleil, de l’eau et de l’air. Près d’une cote, le danger vient de la déforestation, d’un sol nu sans espèces végétales qui le font monter. Prenez les coulées de lave du piton de la fournaise à la réunion et vous verrez bien l’accroissement de la terre végétale sur la coulée en fonction de la date et de la rugosité de la surface car le processus d’accroche est plus long sur les laves très lisses ce qui dépend de la chaleur de la coulée.

                                  La terre végétale monte bien plus vite que l’océan, c’est un fait certain.

                                  Lorsqu’on a mesuré la température de l’océan entre 0 et 2000 m avec des milliers de sondes argo, les scientifiques ont trouvé que la température de l’océan baissait. En terme thermique, l’atmosphère représente environ 3 m d’eau donc ça faisait vraiment désordre pour les réchauffistes

                                  https://www.nhu.bzh/montee-des-eaux-bretagne/

                                  Evidemment, les politiques ont appelé la NASA à la rescousse qui a corrigé les températures de l’océan en fonction du coefficient de dilatation thermique de l’eau et de l’altimétrie des océans mesurée par satellite ce qui est du grand n’importe quoi car la terre n’est pas vraiment ronde pour ceux que ça intéresse donc on fait ce qu’on veut pour recalibrer les températures alors qu’il n’y a rien de plus simple à mesurer in situ puisqu’on a tous ce genre de capteur dans la voiture :

                                  https://planet-terre.ens-lyon.fr/ressource/Terre-ellipsoidale-geoide.xml

                                  L’océanographe est largué alors qu’il a la bonne mesure et la NASA impose ses vues, celle du politique qui veut protéger sa bourse au CO² et les investissements à long terme de son green business. Al Gore impose son Algorithme... :)

                                  Bref, ce débat est faussé de partout par les politiques de nos jours et il y a des scientifiques qui font les putes pour l’avancement de leur carrière.

                                  En fait, les niveaux relatifs entre la mer et la terre dépendent de la lithosphère et lorsque 4000 m de glace fonde sur un continent alors la balance isostatique évolue fortement puisqu’il a une hausse continentale et des répartitions de chaleur qui varient ce qui fait varier la température de la lithosphère ce qui entraîne des changement de volume. Il y a tout un ensemble de phénomènes après une déglaciation récente qui font que le niveau relatif entre le continent et l’océan bouge qui ne dépend en rien de la température de l’atmosphère tout simplement.

                                  http://enslyon.free.fr/rapports/geol/Nicolas_Flament_2.pdf

                                  Conclusion, si l’Océan se refroidit bien, on va se geler les...


                                  • charly10 31 octobre 2021 16:27

                                    @christophe nicolas

                                    Sans être scientifique de haut vol, mais simplement logique, il est parfaitement compréhensible que le niveau des mers soit impacté par la tectonique et peut être même le volcanisme sous-marin.  Quelques % des fonds marins explorés aujourd’hui, ne peuvent que nous rendre très humbles dans ce domaine.

                                     Au-delà de la tectonique, comment ne pas comprendre que ce sont les températures océaniques qui pilotent essentiellement notre climat. Si on veut aller dans le sens de l’effet de serre radiatif (l’effet radiatif m’interpelle toujours), les océans sont responsables de plus 50% des rejets CO2 naturels lorsqu’ils se réchauffent, donc question : qu’est ce qui réchauffe les océans.

                                    Doit-on croire que c’est la température de l’atmosphère, via les interactions avec le soleil.

                                    N’existe-t-il pas au niveau des sources de chaleur géothermiques sous-marines, découvertes ces dernières années sous l’antarctique et l’arctique, une possibilité de réchauffement des fameuses zones extrêmes sur lesquelles on constate une fonte importante des glaces. Voir les liens

                                    Je suis preneur de toutes informations sur ce sujet.

                                    https://www.climato-realistes.fr/flux-de-chaleur-geothermique-sous-le-glacier-thwaites/

                                    https://www.anguillesousroche.com/changement-climatique/decouverte-dun-ocean-cache-qui-se-rechauffe-sous-larctique/


                                  • pierrot pierrot 1er novembre 2021 13:48

                                    @charly10
                                    Les gaz à effet de serre en captant une partie du rayonnement IR terrestre chauffent les basses couches de l’atmosphère puis par convection les sols puis par convection plus lente les océans.

                                    Le rayonnement radioactif des couches profondes de la terre (uranium 238, radon 226 etc.
                                    ont un impact réchauffiste extrêmement faible par rapport à ceux des autres contributeurs.


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2021 14:19

                                    @pierrot. Les gaz polyatomiques ne sont « à effet de serre » que dans la propagande déversée par des escrocs aux ordres ; Gilles Delaygue, par exemple.

                                    Selon la néophysique extra-super-spéciale-des-carbocentristes, aucune spectrographie indispensables à la chimie analytique, ne pourrait plus fonctionner. Même les raies noires dans le spectre du Soleil, découvertes par Wollaston et répertoriées par Fraunhofer, ne seraient plus noires mais pâlichonnes.

                                    Je t’ai donné le cours pour les nuls ou pas ?
                                    Le cours, il ne suffit pas de t’asseoir dessus, et d’attendre que ça monte par osmose.

                                    Maître Panisse t’a vendu le Pitalugue, et tu admires ta perspicacité...


                                  • joletaxi 1er novembre 2021 14:39

                                    @pierrot

                                    puis par convection plus lente les océans.

                                    je vois bien ce crétin chauffer son bain avec un sèche cheveux...


                                  • Eric F Eric F 3 novembre 2021 18:34

                                    @JC_Lavau
                                    « Maître Panisse t’a vendu le Pitalugue, et tu admires ta perspicacité... »
                                    Les aspects scientifiques sont à soumettre aux académies concernées, pas à l’applaudimètre d’un site grand public réfractaire.

                                    J’ai relevé dans les commentaires sous l’article : « J’ai reçu des centaines de menaces de mort, pour délit d’incroyance documentée », Bigre, des centaines ! Zemmour et Mila sont battus, heureusement que les sbires de la science officielle ne sont pas efficaces dans la mise en oeuvre de leurs menaces.


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 3 novembre 2021 18:50

                                    @Eric F. Valérie Pécresse, alors scinistre de la Mience, avait donné l’ordre aux laquais en livrée, de valider la fable carbocentriste, au grand public ébaubi ; ordre discrètement assorti de menaces et de promesses pour qu’ils comprennent bien où est leur intérêt. Ils ont délibéré deux jours à huis clos, puis ont servilement obéi, du moins dans la conclusion. Alors que la teneur des débats est toute autre. Mais la scinistre de la Mience et les journalistes ne lisent que la conclusion.
                                    Air connu, fraude connue, obéissante aux ordres.


                                  • Eric F Eric F 3 novembre 2021 19:05

                                    @JC_Lavau
                                    Assurément les fanfares de trompettes funèbres sur les tribunes internationales et dans la communication officielle relèvent de la théâtralisation ; il y a des mystiques comme Gréta, des opportunistes affairistes, et des Tartuffes politiques.

                                    Mais le « trop » ne signifie pas qu’il n’y a « rien », ce genre de catastrophisation se retrouve sur d’autres sujets chauds (c’est le cas de le dire), pour « faire passer le message ».


                                  • Actuellement les vents solaires et les projections de plasma embarquent la météo dans un yo-yo journalier .

                                    EELV ou les mensonges abreuvés aux verres de rage .....

                                    Les Dames Batho, Rousseau , Herrati , Delli ..et consorts



                                    • pierrot pierrot 31 octobre 2021 13:51

                                      Impact du méthane CHA sur l’évolution climatique.

                                      Je me réjouie qu’en fin le GIEC et la COP 26 prennent mieux en compte l’impact du CH4 concernant le risque climatique.

                                      Cela faisait des années que j’alertais en vain ces organismes.

                                      En effet, le méthane CH4 est le deuxième gaz contribuant à l’évolution climatique : ses émissions représentent 0,5°C de la hausse des températures terrestres moyens de 1,4 °C sur la dernière décennie, par rapport à la moyenne de 1850 à 1900.

                                      Le CH4 atmosphérique a une terreur dans l’atmosphère de 1,9 parties par millions (le CO2 c’est 405 parties par millions), mais ce gaz CH4 à un pouvoir réchauffant (PRC à 20 ans , 30 fois plus élevé que celui du CO2 car sa durée de présence dans l’atmosphère est plus courte : 20 ans au lieu d’environ 100 ans pour le CO2) ;

                                      c’est à dire qu’à moyen terme, il est plus menaçant que le CO2.

                                      Les principaux contributeurs d’émissions sont :

                                       agriculture, élevage et riziculture, 40% du total

                                       énergies fossiles (torchères et fuite des pipes lines et gazoduc), pour 35 %

                                       décharges et combustion de la biomasse 20 %

                                      Or il serait assez simple et peu couteux de limiter ces émission de CH4 (torchères en brulant le CH4 > CO2, limitation de l’élevage de ruminants, limitation d’engrais générant du CH4 dans les sols, limitation des sites d’enfouissant de déchets carbonés.

                                      La mise en oeuvre rapide de ces mesures permettrait d’atteindre l’objectif de limiter l’évolution climatique en 2100 à + 1,5°C ce qui est l’objectif vertueux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

hugo BOTOPO


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité