• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les voitures électriques ne font pas des étincelles...

Les voitures électriques ne font pas des étincelles...

Les gouvernements successifs nous ont présenté la voiture électrique comme la panacée, l'alpha et l'omega de la transition énergétique... J'en doute fortement.

 

Bien sûr, il est souhaitable de réduire la dépendance de la France aux énergies fossiles, pour des raisons écologiques (réchauffement climatique, pollution), mais aussi économiques (nous importons 99% de nos hydrocarbures, ce qui déséquilibre gravement notre balance commerciale).

 

Les politiciens ont depuis longtemps exploité cette prise de conscience.

Mais ne nous y trompons pas : ce ne sont que des effets d'annonce, rarement désintéressés.

La voiture électrique en est un.

Car non, nous ne sortirons pas du pétrole grâce aux voitures électriques !

 

Rappelons d'abord que l'électricité n'est pas une source d'énergie :

L'électricité, il faut d'abord la produire.

Augmenter massivement le nombre de voitures électriques implique donc d'augmenter tout aussi massivement la production d'électricité. Élémentaire...

Prétendre qu'une voiture électrique ne pollue pas est donc un abus de langage ; elle ne pollue pas sur le lieu de son utilisation, nuance...

 

Actuellement, l'électricité c'est un 1 quart seulement de la consommation française d'énergie...

Les 3 quarts restants correspondent à la consommation directe (par les véhicules, chaudières, etc...) de gaz, pétrole, fioul, bois ou charbon.

Admettons que sur ces 3 quarts, une petite partie, disons 1 quart, soit convertie en électrique...

Il faudrait alors doubler la consommation d'électricité !

 

A ce jour, aucun gouvernement français n'a présenté de plan susceptible d'une telle performance.

Et pour cause :

72% de l'électricité produite en 2017 est d'origine nucléaire ; or ce taux est voué à baisser en raison de la fermeture annoncée d'une partie des centrales ;

8% provient des ENR (énergies nouvelles renouvelables : éolien, photovoltaïque, etc) ; or à l'avenir, celles-ci ne pourront au mieux que compenser la baisse du nucléaire ;

10% provient des barrages hydroélectriques, renouvelables mais pas très écologiques ; on n'en construit plus beaucoup ;

10% d'origine thermique (combustion du gaz, pétrole, charbon, etc) ; avouez que ce serait cocasse de faire rouler des voitures avec de l'électricité produite en brûlant du charbon...

 

Autrement dit, nos gouvernements ont tous menti...

Ils n'ont jamais envisagé une très forte augmentation de la production d'électricité.

Et n'ont donc jamais présenté la moindre alternative crédible au pétrole.

 

Alors, plutôt que de construire des véhicules électriques surpuissants et pesant 2 tonnes (les batteries pèsent lourd !), ne serait-il pas plus sage, dans l'immédiat, de réduire la consommation des véhicules thermiques ?
Par exemple, en réduisant le poids des véhicules, leur puissance, ou leur vitesse maximale...
 
L'ennui pour l'Etat, c'est qu'une forte baisse de la consommation de carburants serait synonyme de forte baisse des recettes fiscales...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

116 réactions à cet article    


  • eric 5 janvier 2019 10:39

    Si on ajoute que le bilan carbone de la nourriture bio serait quasiment génocidaire pour la bio diversité, que l’un des pôle verrait sa couverture glaciaire augmenter, et que les températures n’ont pas bougées depuis 20 ans, il est temps e se demander si les subventions dont vivent les organismes écolos sont justifiées


    • c481 5 janvier 2019 11:20

      @eric Bonjour,

      Il est certain que du bio acheminé par avion depuis les antipodes est tout sauf écolo ; mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain. Le bio local doit être encouragé. Les pesticides polluent énormément les eaux et le sol, et sont dangereux pour la santé. Il suffit de voir le nombre de vignerons frappés par le cancer.

      Par contre, les températures moyennes sont clairement orientées à la hausse ; j’aimerais connaître les sources qui prétendent le contraire. Cela dit, une hausse moyenne n’est pas incompatible avec un mouvement opposé par endroits. Il faut aussi préciser que le réchauffement est plus fort en hiver qu’en été, et bien plus fort dans les zones tempérées et polaires que sous les tropiques.


    • joletaxi 5 janvier 2019 12:05

      @c481

      blablabla ...
      les derviches tourneurs de « sauvons gaia »
       on utilise des pesticides depuis... toujours, car le bonne fée nature, elle vous veut mort.
      Et les normes et leur respect sont de plus en plus strictes( ce qui est un bien, avec ce que l’on a bouffé dans les années 50 60, ou on y allait gaiement:trop fort n’a jamais manqué)
      résultat, une longévité... préoccupante pour son financement.
      les vignerons, comme les agriculteurs n’ont pas plus,de cancers, ils en auraient même moins que la population en général, toutes les études le montrent

      pour les t°, ça ne bouge pas, cela serait plutôt à la baisse
      la calotte arctique s’est reformée rapidement, l’antarctique se refroidit, le ravitaillement des bases devient même problématique( comme le ravitaillement des manchots, dont la distance du supermarché a fortement augmentée du fait de surfaces de banquise record)
      Et c’est bien connu, chaud froid, humide sec,calme plat( les fermes éoliennes ,aux mauvais résultats y voient un ralentissement des vents ?) tempête, ongles incarnés, tout est du au CO2

      http://www.drroyspencer.com/2019/01/chuck-todd-devotes-an-hour-to-attacking-a-strawman/

      et on note un refroidissement(incontestable celui-là,) des océans, ce qui est tout à fait incompatible avec la théorie(on me dit que le CO2 ne peut en aucun cas provoquer un réchauffement des océans, c’est ballot non, 70 % de la surface terrestre ?)

      https://rclutz.wordpress.com/2019/01/04/december-cooling-by-sea-more-than-by-land/

      juste pour le fun
      il y a au centre de l’Angleterre, un vénérable thermomètre ,dont les relevés sont tenus méticuleusement,

      https://daedalearth.files.wordpress.com/2014/05/image-299.png

      en dehors de la hausse « dramatique » des t°, enfin selon les vrp en poeles à frire, on est, actuellement au même niveau qu’en ...1730
      on peut répéter cette remarque avec les autres instruments vénérables, moins soumis à l’action « citoyenne » de la clique


    • c481 5 janvier 2019 12:34

      @joletaxi
      Je connais bien le monde viticole pour y avoir travaillé, et je peux vous confirmer que de nombreux vignerons ont bien levé le pied sur les pesticides, après avoir vu de nombreux collègues touchés par le cancer. Les assureurs eux-mêmes considèrent la profession comme à risque.
      Pour ce qui est du réchauffement, votre graphique sur l’Angleterre montre précisément un réchauffement depuis 1820 ou 1840. Léger certes, (1 à 2 degrés), mais il est manifeste (auparavant la température moyenne oscillait autour de 9° ; or depuis le milieu du 19è siècle, elle est systématiquement supérieure à 9°).
      Ce réchauffement n’est pas anormal en lui-même (il peut s’agir de la sortie naturelle du petit âge glaciaire), mais il coïncide avec l’essor de l’industrie...
      Pour l’époque plus récente, nous manquons encore de recul, gardons nous bien de toute déduction hâtive.


    • joletaxi 5 janvier 2019 13:30

      @c481

      oui, ne tenons pas compte des « études » épidémiologiques, à quoi bon
      on me dit que le diesel tue...ha ben non, pas encore une étude hein
      on me dit que les OGM... moi je connais la femme de mon coiffeur qui mange du maïs....

      concernant les t° vous y voyez ce que vous voulez, mais le constat est là, on est au même point qu’en ...1730

      et on retrouve un peu partout dans le monde des indices surs et concordants ,qu’il a fait plus chaud à l’optimum médiéval, et à l’optimum romain, sans que l’on aie un début d’explication.


    • c481 5 janvier 2019 14:43

      @joletaxi

      Reprenez votre graphique, il indique un climat plus froid jusqu’à la 1ère moitié du 19è siècle (tracez une ligne horizontale à 9 degrés, comparez avec la courbe rouge, vous verrez). Ce petit âge glaciaire a heureusement pris fin il y a 2 siècles. Ce que les climato-sceptiques réfutent, ce n’est pas tant la datation de ce changement, que ses causes (naturelles ou anthropiques) ; ce n’est peut-être après tout qu’un retour à la normale après une période excessivement froide. Sur ce, il a probablement fait plus chaud au début du moyen-âge, ou à l’époque romaine ; toutefois la question n’est pas là : l’enjeu est l’anticipation (fondée ou non) d’un réchauffement futur plus fort.


    • joletaxi 5 janvier 2019 15:04

      @c481

      c’est là tout l’art d’accommoder les chiffres pour tenter de faire avaler la pilulle

      https://wattsupwiththat.files.wordpress.com/2014/05/cet-1659-april-2014.jpg

      vu comme ça, c’est dramatique non ?
      d’ailleurs si on regarde l’évolution cette fois des t° récentes, et non des anomalies, on reste dans l’épaisseur du trait

      l’enjeu est l’anticipation (fondée ou non) d’un réchauffement futur plus fort.

      pense pas que ce soit l’enjeu pour les vrp en poele à frire, mais logiquement, comme on n’en sait rien, il est urgent de ne rien faire, car si d’aventures cela évoluait dans l’autre sens, là, ce serait vraiment dangereux


    • Yan Amar 5 janvier 2019 16:33

      @joletaxi
      Vous avez quel age ? Je suis suffisamment âgé et n’ai nul besoin de votre thermomètre pour m’apercevoir que les températures ont monté ces dernières années. Je suis en France dans une région où le climat est plutôt continental.


    • Jeekes Jeekes 5 janvier 2019 16:39

      @c481
       
      ’’je peux vous confirmer que de nombreux vignerons ont bien levé le pied sur les pesticides, après avoir vu de nombreux collègues touchés par le cancer’’
       
      J’sais pas si vous voyez là-dedans ce qui me fait vomir ?
       
      Si je comprends bien, ces enculés de vignerons (en bon pécore lambda qu’ils sont) s’en branlent carrément d’empoisonner les consommateurs mais ils s’offusquent à l’idée de choper des cancers en utilisant leurs produits de merde.
       
      Sympas, les vignerons !
      Moi, en ce qui me concerne, je leur souhaite de tous crever des saloperies qu’ils nous auront fait ingurgiter pour leurs plus grands profits.
       
      L’arroseur arrosé, ils connaissent ?
       


    • vesjem vesjem 5 janvier 2019 16:46

      @Yan Amar
      moi, je connais un coin de france où il fait toujours quasiment 37°C ;
      est-ce que c’est grave ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 janvier 2019 17:28

      @Yan Amar. 
      Archives de l’Oise :
      738 : L’Eté fut si chaud que les sources se tarirent.
      822 : Hiver si froid que les rivières restèrent gelées plusieurs mois.
      891 : Toutes les vignes nombreuses à Pontpoint furent détruites par les gelées.
      991 : Hiver très long, toute la récolte de blé fut gelée, ce qui entraina la disette et la peste.
      999 : des feux follets et des boules de feux éclatèrent avec grand bruit dans le ciel, la population crût à la fin du monde tant redoutée pour l’an 1000.
      1194 : De gros grêlons carrés tombèrent dans le secteur de Clermont à Compiègne, détruisant le blé, les arbres et toute la vigne.
      1216 : Hiver très froid, le vin gela dans les tonneaux.
      1289 : L’hiver fut si doux que les primevères et les violettes étaient en fleur en janvier et les oiseaux commencèrent à couver. Cette année là, la récolte fut excellente.
      1304 : Grande année de sécheresse, l’Oise se traversait à pied sec.
      1408 : En janvier le froid faisait éclater les tonneaux, il fallait couper le vin à la hache et le faire fondre.
      1420 : Hiver très rigoureux, les loups rentraient dans les maisons pour y manger les nombreux cadavres des habitants morts de froid.
      1581 : Le 26 mars, un ouragan renversa plus de 30 clochers dans l’Oise, tuant notamment 30 paroissiens à Bresles au cours de la messe, presque toutes les toitures de Senlis furent arrachées.
      1593 : Un orage de grêle fut si violent que les grêlons pesant plusieurs livres tuèrent plusieurs personnes.
      1645 : inondation importante, l’eau recouvrit presque toute la ville de Beauvais où l’on releva 3 pieds d’eau rue de la Taillerie.
      1658 : Une crue emporta presque tous les ponts et les moulins de l’Oise.
      1676 : L’Oise resta gelée durant 35 jours.
      1697 : Le canton de Neuilly fut ruiné par plusieurs orages.
      1709 : La température descendit à - 23. Les poules mouraient, les canards sauvages s’attrapaient à la main, pattes gelées.
      1784 : Gel du 8 décembre au 28 mars. La neige resta trois mois consécutifs. Au Mesnil Saint Denis un incendie ne put être éteint par manque d’eau à cause du gel : 50 maisons brûlèrent.


    • joletaxi 5 janvier 2019 17:57

      @Yan Amar

      la France, climat continental, avec les plus étendues façades maritimes d’Europe, cela part bien
      a quoi bon lire un thermomètre,on a Yan,
      certains estiment qu’aux USA, il a fait plus chaud que maintenant dans les années trente
      dommage , bien que contemporain Yan ne peut pas nous donner son avis, sur son ressenti pendant le dustbowl

      Moi, je vote pour un RIC, pour que notre président, mette le thermostat sur 2 ° de plus.
      C’est possible ?
      ben ouais, ils sont intelligents ces gens là


    • c481 5 janvier 2019 18:12

      @joletaxi
      Ce que j’essaie juste de vous dire, c’est qu’il y a eu un petit âge glaciaire de 1300 à 1800 environ ; qu’il s’agissait d’une anomalie (par rapport aux températures moyennes assez douces depuis la fin de la dernière glaciation il y a 11000 ans).
      Et que le climat actuel n’est pas anormalement chaud, et sur ce point nous sommes d’accord (sans préjuger du futur).


    • eresse eresse 5 janvier 2019 19:05

      @vesjem
      J’en ai un aussi, et il varie en fonction de mes déplacements...
      remarquable non ?


    • joletaxi 5 janvier 2019 19:28

      @c481

      le petit age glaciaire, une anomalie ?les t° assezstables ?

      http://jonova.s3.amazonaws.com/graphs/lappi/gisp-last-10000-new.png

      enfin, si on fait confiance aux « études » bien entendu

      dans les années 50 jusque dans les années 70, on a connu un net refroidissement( les scientifiques, vrp en congelos, craignaient un nouveau petit âge glaciaire), alors que le CO2 commençait sa vertigineuse ascension ?
      Mais à l’époque, les « décideurs », les jacasseurs , les savants n’étaient pas intelligents, ils ne voulaient pas que l’on ne mange pas de viande le lundi
      hein ?
      c’était le vendredi, rien n’a changé alors ?
      ben si le jour
      suis-je bête


    • Rincevent Rincevent 5 janvier 2019 22:11

      @Jeekes

      Ne soyez pas si méprisant avec ces vignerons. Ce sont des agriculteurs, pas des ingénieurs chimistes. Ils ont crû, de bonne fois, aux solutions proposées par les firmes et à leur innocuité, puisque, dans un premier temps, ils ne se sont pas protégés. C’est la mutuelle des agriculteurs (MSA) qui a tiré le signal d’alarme, voyant grimper le nombre de cancers (principalement de la vessie) chez les vignerons plus que chez les autres. C’est à partir de là qu’on a commencé à les voir habillés en cosmonautes… De là, à les voir tous passer au bio, ce n’est pas évident. Beaucoup supporteraient mal (financièrement) les conditions d’une conversion (3 ans sans pouvoir se prévaloir du label bio et une certification coûteuse).

      Maintenant, ils savent mais nous aussi. Une enquête de Que Choisir avait trouvé jusqu’à 300 fois plus de résidus de pesticides dans certains vins, par rapport à l’eau du robinet ! (qui n’en n’est pas indemne). Depuis, pour moi, une bonne bouteille est obligatoirement bio. En cherchant un peu, j’ai trouvé des adresses de (bons) vins bio à des tarifs raisonnables. Et, au final, comme disait le regretté Coluche  : Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas ! »


    • c481 6 janvier 2019 00:58
      • @joletaxi

      Vous essayez de dire quoi ? Que le petit âge glaciaire n’a pas existé ???

      Vous comparez un refroidissement qui a duré grosso modo 500 ans (de l’an 1300 à 1800 environ) à des phases bien plus courtes donc beaucoup moins significatives (début des années 1940, milieu des années 1950, etc).

      J’ai du mal à comprendre pourquoi vous bloquez là dessus.

      Et pour info, la « vertigineuse ascension » du taux de CO2 n’a commencé qu’à la fin des années 1970 (auparavant, la hausse était bien plus modérée).

      Cela dit, vous avez raison de souligner que sans cela, nous nous serions peut-être dirigés tout doucement vers une glaciation bien plus nocive...


    • joletaxi 6 janvier 2019 10:51

      @c481
      vous affirmez que le petit age glaciaire était une anomalie, dans un contexte de t° plutot clémentes pendant 10.000 ans ?

      le graphique montre juste le contraire...

      pour le CO2, on voit nettement l’augmentation à partir des années 50, alors que les t° chutent.... ce qui bien entendu est conforme à la théorie non ?

      Mais on est plus dans un contexte de discussion,et de choix, il y a une ligne tracée une fois pour toutes, c’est comme ça, arrêtez de manger de la viande le lundi si vous voulez être un bon citoyen

      et il y a pas qu’ici
      le dernier rapport US, adressé au gouvernement, sur le problème climatique ne fait pas dans la nuance, c’est le moins que l’on puisse dire, et il faut donc se débarrasser de Trump, il y a urgence
      dans les signatures de ce brulot, on retrouve...Mickey Man, l’homme à la courbe en crosse de hockey, curieux non ?


    • LUNATIC GALDIV 6 janvier 2019 12:53

      @JC_Lavau
      Ouais, et que même mon univers devrait durer environ 80 ans.


    • Shaw-Shaw Shawford 6 janvier 2019 13:12

      @GALDIV

      C’est à 40 ans que t’as eu ton 1987 ????? smiley

      https://youtu.be/EOEvzbub4wk


    • c481 6 janvier 2019 15:24

      @joletaxi
      Exactement ; le petit âge glaciaire était une anomalie froide, ne vous en déplaise, d’où son nom ; et la Terre en est heureusement sortie entre 1750 et 1850, sans que l’être humain soit en cause, d’ailleurs.
      Vous parlez de chute des T° à partir des années 50, vous ne voyez que ce que voulez voir.
      La grande majorité des scientifiques climato-sceptiques ne conteste pourtant pas le réchauffement global (malgré certaines variations locales ou ponctuelles), mais plutôt ses causes…
      Certains pointent par exemple une origine solaire (les tâches solaires sont effectivement plus nombreuses depuis plusieurs décennies). 
      Mais bon, votre 6ème sens complotiste vous pousse à rejeter en bloc toute information officielle (même les plus basiques et les plus partagées à l’échelle mondiale comme les relevés de t°), en acceptant sans aucun sens critique toute théorie alternative… Tant pis pour vous.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 2019 15:26

      @c481. Jamais entendu parler des truandages aux relevés de températures ?
      Je n’ai pas le temps de t’en faire une collation.
      C’est un dossier épais.


    • joletaxi 6 janvier 2019 16:01

      @c481

      Optic 2000 fait des promos

      regardez le graphique en lien, cela a varié et pas qu’un peu ces derniers 10.000 ans, avec même une période plus froide que le petit age glaciaire

      et dans les années 50 ? même le Times annonçait une nouvelle période glaciaire

      et personne ne conteste une hausse des t° actuelles, de combien, cela reste très discutable, les courbes publiées sont un vrai barnum.
      Les manipulations grossières sont légion, il en sort tous les jours, une bonne c’est Darwin
      et je n’ai pas besoin d’être complotiste, quand je vois que le dernier rapport du National climat assessement qui devrait être la bible du gouvernement US,pour ce qui est du climat, est co-signé par Mickey Man, le hockeyeur bien connu, on se dit, si on a 2 neurones, qu’il y a comme un « complot »

      mais rien ne vous empêche de ne pas manger de viande le lundi, même le mardi
      hein, le mardi ça vaut pas ?
      ben le lundi alors, et le vendredi car on ne sait jamais principe de précaution oblige


    • c481 6 janvier 2019 20:29

      @joletaxi

      En effet, depuis 11 000 ans, le climat n’a jamais cessé de varier… le début de l’empire romain était assez doux, puis il y a eu une oscillation fraîche du 3ème siècle jusqu’en l’an 800 environ, puis à nouveau de la douceur de 800 à 1300, avant le coup de frais de 1300 à 1800 (ce fameux « petit âge glaciaire » qui n’était évidemment pas le premier, comme vous l’indiquez) ; nous sommes donc d’accord là dessus.
      Le léger réchauffement observé depuis 1800 n’était très probablement, au départ, qu’une oscillation naturelle au sortir d’une période fraîche.

      Concernant la hausse actuelle des t°, on peut effectivement discuter de son ampleur (a fortiori si on se projette dans le futur), et surtout de ses causes (activité solaire, effet de serre, etc).
      Il faudrait quand même rappeler que la proportion de CO2 est passé de 280 à 300 ppm (je dirais, peanuts) entre 1800 et 1960 ; mais qu’en revanche, elle s’est envolée de 300 à plus de 400 ppm entre 1960 et 2015, et cela personne ne le conteste. Une telle augmentation d’un gaz à effet de serre a forcément un impact positif sur la température, même si d’autres facteurs (humains ou naturels) peuvent amplifier ou réduire son rôle.

      Sinon, c’est quoi votre fixette avec la viande ?
      Personne n’en a parlé, par contre ça revient dans presque tous vos posts.


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 2019 09:08

      u@JC_Lavau

      Cher Monsieur LAVAU, que j’espère rencontrer de visu un jour prochain (nous pourrons alors dissiper j’en suis convaincu tous les malentendus qui puissent être et éventuellement perdurer sur notre participation commune à l’édification de ce forum citoyen) :

      dans l’instant j’espère que vous aurez noté très scrupuleusement qu’à 9 heures très précises, aucun article signé Joël de ROSNAY n’a été publié en Une d’Agoravox.

      Au surplus... je fais seulement confiance à l’épaisseur de vos dossiers !

      Bonne journée.



    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 2019 09:55

      @JC_Lavau

      Je sais que tu visais pas l’Élysée, Dugland, mais pour le Nobel, tu peux aussi faire une croix dessus.

      ----------------------------

      Bonne journée

      Je m’en vais faire le camelot pour mes savons dominiquais, c’est toujours mieux que faire la manche sur AV pour parvenir à sortir du RSA.

      Tschuss


    • bob de lyon 7 janvier 2019 11:49

      @c481

      Réchauffement ou pas ?

      Il faut reprendre la mesure…

      Que faut-il prendre en compte ? La dispersion de molécules générées par l’activité humaine accélère le changement climatique.

      Le début de l’anthropocène est daté : 1769, James Watt dépose le brevet de la machine à vapeur.

      À partir de cette époque, tous les diagrammes, les camemberts, … effectués à partir de relevés constatent des modifications atmosphériques (température ou/et qualité) et confirment que l’activité industrielle modifie le climat.

      Ce que d’aucuns à partir de cette époque ne niaient pas… Une littérature pléthorique existe sur le sujet depuis le XIXe siècle, personne n’a attendu Dumont et Hulot pour en parler ou l’écrire.

      J’entrevois le problème mais je n’ai pas la solution. Je ne suis pas le seul apparemment.


    • joletaxi 7 janvier 2019 12:03

      @bob de lyon

      La dispersion de molécules générées par l’activité humaine accélère le changement climatique.

      mmmmm, une sucrerie comme ça dès le matin, est-ce bien raisonnable ?


    • joletaxi 7 janvier 2019 12:11

      @c481

      Une telle augmentation d’un gaz à effet de serre a forcément un impact positif sur la température, même si d’autres facteurs (humains ou naturels) peuvent amplifier ou réduire son rôle.

      ben théoriquement(quoique...) cela a l’air d’être probable, mais comme jamais personne n’a pu prouver la théorie expérimentalement, cela reste du domaine spéculatif, avec de beaux schémas et autres équations,
      bien sur, nul ne sait ce qui a provoqué un important réchauffement médiéval ou romain,donc personne n’a un début d’idée sur l’ampleur des variations naturelles, ni même sur leur sens.
      Et pour ce qui est de la corrélation taux de CO2 /t°, c’est pas très concluant.
      en plus tous les modèles de projection sont à la rue.

      Sinon, c’est quoi votre fixette avec la viande ?

      je déduis de votre question, que vous êtes un de ces inconscients, fumeurs, au volant de 4X4 diesel, car tout citoyen responsable a attendu l’appel, le cri, de nos consciences médiatiques pour ne pas manger de viande le lundi


    • c481 7 janvier 2019 18:17

      @joletaxi

      Je croyais que c’était vendredi ;)))

      Pour le reste, sauf à remettre en cause le fait que le C02 est un gaz à effet de serre (parmi d’autres certes, je pense au méthane, au protoxyde d’azote, etc), c’est l’une des nombreuses variables de l’équation climatique.

      Ce qui m’énerve moi, c’est qu’on utilise l’argument climatique pour justifier le déploiement de technologies douteuses, subventionnées avec nos impôts, alors qu’elles ne serviront qu’à flatter la bonne conscience de certains bobos.

      Et accessoirement, « sauver le climat » (terme pompeux !), alors que 90% de la planète s’en fout (USA, Chine, Inde, Russie, Canada, etc), bof... 
      On brasse de l’air, et les politiques se donnent un look vert, c’est tout.

      Car à quoi ça servira de « sauver le climat », s’il y a + de plastiques que de poissons dans les océans, si les produits chimiques polluent tout, si l’extinction de masse se poursuit, et si la terre est recouverte de béton et de bitume…
      Bref, je trouve que le climat c’est un peu l’arbre qui cache la forêt.


    • Séraphin Lampion François Pignon 5 janvier 2019 11:34

      bon, ben moi, je joue de la guitare nucléaire !

      y a quelqu’un que ça gène ?

      je pollue pas comme les guitares diesel ou à essence !


      • Croa Croa 6 janvier 2019 08:40

        À François Pignon,
        La pollution des guitares est essentiellement sonore. smiley
        *
        Si tu branche ta guitare ailleurs qu’en France il y a des chances qu’elle marche au charbon plutôt. 


      • Francis JL 5 janvier 2019 11:59

        ’’ L’ennui pour l’État, c’est qu’une forte baisse de la consommation de carburants serait synonyme de forte baisse des recettes fiscales...’’

         

        On pourrait augmenter les taxes sur les carburants, mais ça, les GJ n’en veulent pas.

         


        • joletaxi 5 janvier 2019 12:14

          @JL

          il n’y a pas de problèmes, qu’une solide taxe ne saurait résoudre

          et si on taxait la possession obligatoire des gilets jaunes ?

          marrant de voir la secte nous abreuver de conseils pour éviter de mettre à la casse des objets,d’encourager la réparation etc, y compris avec de l’argent gratuit, et d’un autre côté, toujours avec de l’argent gratuit, encourager la mise à la casse de véhicules parfaitement fonctionnels et « durables »,
          on encourage même les gens à s’endetter, pour acheter d’occase un véhicule diesel, qui ,mal réglé, ou employé ,va « polluer » autant que l’ancien encore tout à fait fiable.
          Le petit plus, c’est d’encourager le véhicule essence, qui émet plus de gaz satanique et consomme plus que son équivalent diesel.
          Toutes ces mesure i,ndispensables, sont le fruit d’un travail intense de gens intelligents, vous pouvez pas comprendre


        • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 2019 14:17

          L’électricité subira la même taxation que les carburants quand le parc des poubelles nucléaires sera plus importante surtout que dans les particularités cachées du compteur linky il y a une fonction capable de détecter la charge d’une voiture donc d’appliquer une tarification spécifique .... 


          • c481 5 janvier 2019 14:27

            @zygzornifle Probable en effet !


          • HELIOS HELIOS 5 janvier 2019 15:16

            @zygzornifle
            ... pas la peine, la future boite noire obligatoire, comme aux US, equipant les vehicules comptera les km et on saura, pour chaque periode (mois, année) combien il faudra payer à l’état pour s’etre déplacé.

            On pourra detaxer l’essence, le diesel, le gaz, n’importe quoi, on paiera quand même....

            Ah, mais je ne vous ai pas dit ? l’europe veut une proposition de loi pour rendre ces « boites noires » obligatoires.... et on voit tout de suite a quoi elle pourraient aussi servir puisqu’elles enregistrent position, vitesse etc... plus besoin de radars, n’est-ce pas ?


          • c481 5 janvier 2019 18:00

            @HELIOS
            Merci pour votre message ; à tout hasard, avez-vous la source ?
            Je trouve cela assez inquiétant...


          • HELIOS HELIOS 5 janvier 2019 19:53

            @c481

            Votre ami Google regorge d’info... par exemple ici ou .

            A partir de là, tous les usages fournis par cette boite noire peuvent etre exploités, il suffit d’un decret, d’une loi etc et le fisc, les forces de l’ordre, la justice... ou les assurances et autres industriels pourront y trouver leur bonheur , et cela tel que le fonctionnement actuel en est décrit pour les boites actuelles :

            horodatage, position GPS, parametres techniques du vehicule sont plus que suffisant pour facturer les km effectues dans le but de faire payer tout deplacement : peages d’autoroute, de routes, de circulation en ville... et de stationnement
             taxe sur l’energie (carburant, gaz, electricité...)
             entretien (concessionnaire ou societe privée), controle technique
             assurances (cela se fait déjà)
             financement (credit)
            ... ainsi que d’autres usages comme le co-voiturage...

            ET BIEN SÛR, l’argument majeur qui est « votre sécurité » pour tout savoir sur les 30 secondes précedentes et les 30 secondes suivantes de l’accident ou du problème !!!

            En fin de compte, pourquoi etre inquiet hein... vous recevrez a la fin du mois les differentes factures, comme pour le TAG (boitier) de peage des autoroutes actuelles.


          • Croa Croa 6 janvier 2019 08:53

            À HELIOS « la future boite noire obligatoire »
            Exact ! C’est une sorte de GPS communicant. Ça existe déjà pour camion et c’est le patron qui l’impose afin de surveiller les chauffeurs dans certaines boîtes.
            Quand un truc pour surveiller les gens est inventé, il fini toujours par être obligatoire un jour smiley Le prétexte qui nous sera donné c’est que ça aide à résoudre les problèmes de partage des responsabilités après accident.


          • zygzornifle zygzornifle 6 janvier 2019 09:31

            @Croa

            Nos smartphones en sont équipés sous une autre forme ....
            Le GPS on ne peut rêver mieux comme mouchard ....
            Une voiture récente avec GPS WIFI Bluetooth , un smartphone , une carte bancaire et on vous suis comme les cailloux du Petit Poucet et en plus vous êtes filmés partout sauf théoriquement au petit coin ....
            Bientôt il on verra des campagnes de pub pour se faire pucer ....


          • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 2019 14:19

            Dépenser plus de 30 000€ dans un tas de tôle pour faire tout juste 300 bornes réels sans chauffage clim ni autoradio quel progrès .


            • mimi45140 5 janvier 2019 18:02

              @zygzornifle
              Ca,c’est l’avantage du progrès,on lui donne le sens que l’on veut, je ne veux pas faire hurler mais les moteurs thermiques 2 temps ont fait de réel progrès en terme de pollution (gestion de l’huile) et en consommation,un constructeur annonce  30 % par rapport à un moteur 4 temps,mais c’est produit par les américains sur un pick-up de 2 tonnes et moteur de 270 cv , mais avec 650 kg et 35 cv cela serait suffisant pour l ’urbain et l’interurbain mais plus en adéquation avec les normes de sécurité actuelle, les premières ax diesel (gros mot)1.4 D bloc aluminium consommait moins de 4 litres , il y a maintenant 30 ans.


            • eresse eresse 5 janvier 2019 19:16

              @mimi45140
              Ma uno 45 fire consommait 4l en ville il y a 30 ans. Que de progrès accomplis depuis, et j’etais jeune con, ce qui veut dire que je tirais dessus au feu vert.
              La voiture de ville vendue aujourd’hui pèse en moyenne 1,2T pour 4,1m de long soit 500KG de plus pour 50cm de plus. Un grand progrès surtouten ville ou les 500KG pesent a chaque démarrage.


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 janvier 2019 19:29

              @eresse

              C’est vrai qu’il y aurait un segment a exploiter pour revenir à de la simplicité -légèreté.


            • Esprit Critique 5 janvier 2019 16:54

              « ….nos gouvernements ont tous menti… Ils n’ont jamais envisagé une très forte augmentation de la production d’électricité…. »

              Ils sont noyautés, du fait des règles électorales par une minorité d’écolos incultes abrutis tarés débiles et Hulot en fait partie. Tous disent tout et n’importe quoi : On ferme les centrales et on roule électrique, etc ….

              Encore Hier un de ces crétins disait que l’on devrait arrêter de se reproduire et faire venir des migrants ...


              • c481 6 janvier 2019 20:33

                @Esprit Critique
                « Encore Hier un de ces crétins disait que l’on devrait arrêter de se reproduire et faire venir des migrants … »

                Non ??? Quel est le con qui a osé dire ça ??

                ça me rappelle un truc… comment on appelle ça… ah oui, j’y suis !
                Le Lebensraum bien sûr !


              • vesjem vesjem 5 janvier 2019 17:09

                quelques chiffres qui « causent »

                fronce : 0,9% des GES au monde

                monde : 66% de l’électricité totale produite l’est par carburant émettant GES, produit par des turbines au rendement max < 0,36 ; soit 64% part dans l’atmosphère pour rien

                fronce : 90% d’origine électrique produite sans GES

                rendement d’un moteur thermique d’auto : 35%

                à quoi bon alors transformer le carbone en élect pour faire marcher des voitures élect qui auraient une signature carbone équivalente à celle des moteurs thermique et dont il faudrait extraire et transformer des métaux dits rares puis recycler les batteries en fin de vie !

                seules les grandes villes saturées de gaz d’échappements ont besoin de voitures électriques


                • Esprit Critique 5 janvier 2019 17:15

                  @vesjem
                  Ou même d’autres moyen de transport et d’organisation.


                • Croa Croa 6 janvier 2019 09:03

                  À vesjem
                  0,36 pour les turbines j’ai comme un doute... À mon avis c’est plus sinon EDF ferait de l’électricité thermique avec de gros diesels à la place des turbines !


                • vesjem vesjem 6 janvier 2019 19:37

                  @Croa
                  diesels et turbines à vapeur ne sont pas à la même échelle de fonctionnement (diesel pour les petits générateurs) ; c’est pourquoi edf utilise les turbines à vapeur
                  le rendement se situe entre 35 et 40%


                • joletaxi 6 janvier 2019 20:23

                  @vesjem
                  on frise les 50% avec les centrales supercritiques

                  https://www.usinenouvelle.com/article/rdk8-la-centrale-supercritique.N491299

                  Si les réacteurs nucléaires allemands ferment peu à peu, RDK8 et toutes les centrales supercritiques en construction outre-Rhin ne sont pas près de cesser de faire rugir leur chaudière… 

                  https://www.edf.fr/groupe-edf/producteur-industriel/thermique/atouts/technologies-avancees/centrale-au-charbon-a-haut-rendement
                  EDF, une centrale à charbon en Chine, le pays que vante notre croisé climatique ?
                  je rêve ?
                  des fakenews ?
                  surement

                  merde alors,
                  vous croyez que je peux tout de même manger de la viande demain ?


                • vesjem vesjem 7 janvier 2019 08:51

                  @joletaxi
                  on frise les 50% pour les centrales les plus récentes(soit #< 5% de l’ensemble)
                  gageons que les moteurs thermiques des nouvelles voiture atteindront un rendement équivalent très bientôt


                • Rincevent Rincevent 5 janvier 2019 17:09

                  L’auteur se focalise sur les problèmes de la voiture électrique comme si elle était la seule solution proposée/imposée . Or, il y a toute une gradation de véhicules qui n’ont pas besoin de batteries très puissantes/grosses/chères, en fonction de leur degré d’hybridation. L’ancêtre, la Toyota Prius, circule depuis 1997, vingt deux ans bientôt !

                  Il semble assez évident que les pures électriques sont (seront) limitées au périurbain et/ou aux flottes captives. Comme Raymond75, je pense que c’est l’hydrogène qui peut remplacer le Diesel avec une autonomie suffisante. Seulement voila : en France, quasiment pas de réseau de ravitaillement pour le public et donc, syndrome de la poule et de l’œuf, des constructeurs qui ne proposent pas des modèles que personne n’achèterait dans ces conditions. Les taxis parisiens équipés sont à considérer comme des démonstrateurs, en attendant que les autorités se décident à booster le développement d’un réseau digne de ce nom. Il parait que c’est en cours, mais avec des chiffres d’investissement assez loin des besoins réels… En Allemagne, 100 stations et jusqu’à 400 d’ici 2023 !


                  • joletaxi 5 janvier 2019 18:02

                    @Rincevent

                    il y a une autre solution, on laisse les constructeurs cogiter,( mais sont-ils assez intelligents, j’me demande ?)et imaginer la voiture de demain
                    et on laisse les acheteurs décider ce qui leur convient le mieux(mais eux aussi, sont-ils assez intelligents,c’est pas ce que l’on pense chez les décideurs)

                    ça a plutôt bien marché dans le vieux monde non ?


                  • c481 5 janvier 2019 18:28

                    @Rincevent
                    « L’auteur se focalise sur les problèmes de la voiture électrique comme si elle était la seule solution proposée/imposée . » 
                    Effectivement, et pour cause : c’est l’unique alternative (pardon pour le pléonasme) mise en avant par les gouvernements successifs (saluons au passage le lobbying efficace de Bolloré). 
                    L’hydrogène pourquoi pas… mais comme pour l’électricité, il faut le produire… 
                    Voici un article intéressant à ce sujet :
                    https://www.planete-energies.com/fr/medias/decryptages/comment-fabriquer-l-hydrogene


                  • Rincevent Rincevent 5 janvier 2019 18:34

                    @joletaxi

                    Ouais, en gros ça s’appelle laisser faire le marché, c’est ça ? Mais c’est en cours, mon cher. Sauf que les intérêts des constructeurs et des acheteurs ne sont pas forcément toujours les mêmes et que, chez nous, nous sommes très en retard sur ces technologies. (que proposent aujourd’hui PSA et Renault face à la déferlante japono-coréenne ?). D’où, peut-être, le peu d’empressement de nos dirigeants à faciliter des solutions dont les leaders viennent d’ailleurs…


                  • Rincevent Rincevent 5 janvier 2019 18:54

                    @c481
                     
                    Il est vrai que les aides gouvernementales à la voiture électrique ne sont pas minces, comparées aux autres alternatives : hybrides divers, piles à combustible. Jusqu’à sucrer les bonus de ces dernières : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32430

                    Pour l’hydrogène, peu écolo pour l’instant c’est vrai, ça phosphore dur dans les labos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Production_biologique_d%27hydrog%C3%A8ne_par_des_algues Ça arrangerait bien les Bretons, envahis par les algues vertes…


                  • joletaxi 5 janvier 2019 19:37

                    @Rincevent

                    ah vous trouvez que le marché auto est un marché de l’offre et de la demande
                    vous avez vu les nouvelles normes ?
                    vous avez vu les taxes , les subventions ?
                    si ce n’est pas un marché complètement asservi à la politique, c’est quoi ?
                    même aux USA, les normes CAF, merci Obama, ont réussi la prouesse d’avantager les SUV

                    le plus marrant ,c’est que tout ce « bazar » écoconscient va laminer les constructeurs européens,les chinois vont ramasser la mise( c’est le cas dans tous les domaines depuis 20 ans)
                    le gilet jaune risque d’être tendance encore quelques années


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 janvier 2019 19:51

                    @joletaxi

                    Et oui ...j’ai depuis longtemps l’impression que le seul art qui reste en UE , est l’art du suicide.


                  • baldis30 5 janvier 2019 21:27

                    @Rincevent

                    meuh oui l’hydrogène ... et pas une âme qui vive à moins de cinquante mètres ...
                     Faut être ignare pour en arriver à soutenir des c..... pareilles ... !


                  • Rincevent Rincevent 5 janvier 2019 22:52

                    @ joletaxi

                    Pour ce qui est de : si ce n’est pas un marché complètement asservi à la politique… ça se discute. C’est le politique qui fait plier les constructeurs en faisant sa grosse voix ou c’est les constructeurs qui finissent par imposer plus ou moins leurs vues au politique au nom de… l’emploi, par exemple ? Je ne suis pas assez naïf pour croire la première proposition, mais plutôt la seconde.

                    Après, les Chinois : il y a effectivement du souci à se faire de ce côté là. Fini les petits copieurs jaunes, place aux ingénieurs de pointe : https://news.sportauto.fr/news/1516376/Nio-EP9-record-N%C3%BCrburgring-%C3%A9lectrique


                  • Rincevent Rincevent 5 janvier 2019 23:31

                    @baldis30

                    Vous pourriez argumenter un peu (si vous en avez les moyens), au lieu d’insulter ?


                  • Croa Croa 6 janvier 2019 09:13

                    @Rincevent
                    La Toyota Prius comme les autres hybrides parallèles ne sont pas écolos ou si peu ! Ça consomme autant qu’une bagnole ordinaire et c’est donc aussi producteur de CO2.
                    C’est juste un gadget inventé pour donner bonne conscience aux bourgeois ignorants qui effectivement s’achètent ça au lieu de réfléchir à la manière de se passer de voiture voire simplement de rouler un peu moins.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 09:53

                    @Rincevent

                    ah ces vilains capitalistes qui nous forcent à acheter des voitures dont on ne veut pas depuis des décennies....et en plus obligent les politiques à renforcer les normes parfois ubuesques, qui les conduisent à devoir tricher et être lourdement condamnés.
                    un bon exemple c’est la voiture électrique non ?
                    et vous avez dans les commentaires l’illustration de ce que j’avance:chacun a sa petite idée sur son véhicule idéal, et au moment d’acheter cherchera qui le construit au meilleur prix
                    des véhicules plus luxueux plus confortables c’est la tendance avec un autre marché la Logan.
                    Mais comme le con sommateur n’est pas très intelligent, il y a des gens qui pensent eux, et vous tordent le bras , et vident votre porte feuille pour que vous sauviez gaia, ou leur marocain .


                  • leypanou 6 janvier 2019 10:42

                    @Croa
                    C’est juste un gadget inventé pour donner bonne conscience aux bourgeois ignorants qui effectivement s’achètent ça au lieu de réfléchir à la manière de se passer de voiture voire simplement de rouler un peu moins 

                     : c’est comme donner 1€ à un mendiant qui permet de ne pas se poser de questions sur le système capitaliste.

                    Ce genre d’action satisfait le « donneur » mais n’est qu’une béquille du système capitaliste où on vit.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 10:58

                    @leypanou

                    ah saleté de système capitaliste, qui met sur les routes fleuries de gaia, des millions de cercueils à roulettes, permettant au sans dent d’aller bosser(être exploité honteusement), d’aller en vacances ( idiotie sans nom, alors que rien n’est plus valorisant de faire du compost en recyclant la cabane au fond du jardin), et autres dérives coupables.
                    Faut croire que les chinois sont bêtes non ?
                    ils avaient un grand timonier, un petit livre où tout était décrit au carré, et la première chose qu’ils achètent ,après avoir troqué leur santé pour un plat de lentilles(bon, ils sont vivants c’est déjà ça, quoique finalement....) c’est une bagnole

                    dingue non ?


                  • leypanou 6 janvier 2019 11:13

                    @joletaxi
                    un système capitaliste produit des pauvres que vous le vouliez ou non.
                    La Chine est devenu ce qu’elle est est grâce au système communiste justement du début, 1949 n’est pas si loin.

                    Citez un autre pays qui en a fait autant en si peu de temps dans tous les domaines.

                    Si vous voulez voir les dérives du système capitaliste, allez au Nigéria ou en Afrique du Sud.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 11:28

                    @leypanou

                    n’importe quoi

                    la Chine s’en sort parce que le régime communiste permet d’exploiter sans GJ la population, et devenir ainsi l’usine du monde... capitaliste, avec des méthodes dont aucun capitaliste n’oserait rêver
                    C’est parce qu’il y a un monde capitaliste prospère, avec une population ayant un pouvoir d’achat, que les milliardaires communistes peuvent vendre, en détruisant au passage le tissu social dans ces pays.
                    Vous citez 2 pays ayant un léger problème de gouvernance , commun à toute l’Afrique, sur fond de luttes raciales
                    Qu’est ce que le capitalisme a à voir là dedans ?
                    Mais on a d’autres exemples:Venezuela vs Chili,
                    et bien sur la tête de gondole Cuba, une société écolo de son plein gré sans le savoir


                  • leypanou 6 janvier 2019 11:38

                    @joletaxi
                    Qu’est ce que le capitalisme a à voir là dedans ? 

                     : ben si justement.

                    L’accaparement des richesses par une minorité, l’exploitation des autres, c’est l’essence même du capitalisme. L’impérialisme, maintenant drapé hypocritement de défense des droits de l’homme, est aussi une conséquence.

                    Apprenez un peu sur le pourquoi des choses, pourquoi par exemple les États-Unis sont présents militairement dans plus de 100 pays.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 11:52

                    @leypanou

                    ouf, finalement, ben c’est de la faute des USA, comme cela c’est plus simple.

                    enfin faut voir, car si les USA n’étaient devenus quasi indépendants pour les hydrocarbures, grâce à l’incroyable inventivité des capitalistes, petits ou gros méchants(les gros sont toujours méchants quand ils sont capitalistes)on aurait pas eu de GJ, car ils seraient déjà tous à vélo, et le baril à 200 $, ce qui n’empêcherait nullement les sauveurs de gaia de parcourir le monde en jet, pour nous dire de ne pas manger de viande le lundi


                  • leypanou 6 janvier 2019 12:21

                    @joletaxi
                    vous ne voyez que les « bons » côtés du système capitaliste, moi je vois les dérives, nuance.

                    J’ai été en Chine il y a longtemps déjà, je n’ai jamais vu un pays faire autant de progrès en aussi peu de temps. Des pays qui laissent faire le marché, vous en avez à la pelle en Amérique du Sud ou en Afrique par exemple.

                    Quant aux tartuffes vegans ou autres écolos, ne m’en parlez pas, au moins, c’est un sujet sur lequel on est d’accord.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 13:24

                    @leypanou

                    un libre marché en amérique du sud, à part le Chili, je vois pas ?
                    et en Afrique, on a heureusement botté le cul à ces salauds d’exploiteurs (blancs, les chinois sont pas blancs alors c’est tout bon), avec de splendides réussites, surtout dans des pays où les richesses naturelles sont inouies.
                    parait que du bon temps de la colonie, la Rhodésie produisait à elle seule de quoi nourrir tout le continent ,fort heureusement depuis , on a un bon régime ,de gauche , coco, et raciste, et autocrate, quelle étonnante convergence


                  • Rincevent Rincevent 6 janvier 2019 14:32

                    @Croa

                    Ça consomme autant qu’une bagnole ordinaire. Évidemment que non, sinon Toyota n’en aurait pas vendu une ! Elle aura eu le mérite (il y à 22 ans quand même) d’être la 1 ère à proposer au public des solutions entrevues jusque là sur des prototypes de laboratoires. Et elle a bien évolué depuis.

                    Là où je vous rejoins, c’est sur la place de la sacro-sainte bagnole. Bourgeois ou pas, je pense que c’est plus une question de génération. Beaucoup de jeunes, actuellement, ont une relation à la voiture différente de leurs ainés. Entre le co-voiturage, l’offre de transports en commun plus pratiques, la location entre particuliers, la prise de distance vis à vis de l’icône (c’est moi qui ai la plus grosse…), la pression dans les villes (stationnement, bouchons, etc) et, bien sûr, la crise, la possession d’une voiture en pleine propriété n’est plus si évidente pour eux et c’est un bien.


                  • leypanou 6 janvier 2019 15:11

                    @joletaxi
                    la Colombie ? le Pérou ? etc, bref, tous les pays sud-américains sont capitalistes, à des degrés divers, même le Vénézuela.

                    Si le Vénézuela a des problèmes maintenant, c’est que les importateurs, capitalistes anti-Maduro, demandent des dollars au gouvernement pour acheter des produits d’importation à l’étranger, et une fois les dollars obtenus, au lieu d’acheter les produits en question, les plaquent à l’étranger et ils ont des étals vides.

                    Pour le Zimbabwe, ex-Rhodésie, il n’a jamais été communiste et l’incompétence, la corruption des potentats locaux plus les sanctions n’ont pas arrangé les affaires.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 15:32

                    @leypanou

                    ah oui, la Colombie, elle s’en sort plutot mieux vous avez raison
                    le Pérou, et sa guerilla marxiste ....

                    Le venezuel, les plus grandes réserves prouvées de pétrole, dont la population ,par millions ,passe des vacances de rêve dans les pays limitrophes, dont la Colombie tiens, par contre l’inverse... mais cela ne prouve rien évidemment

                    Mugabe était un partisan du libre échange donc.... heu

                    https://www.nouvelobs.com/chroniques/20171120.OBS7560/comment-mugabe-le-heros-est-devenu-mugabe-le-tyran.html

                    Mugabe devint marxiste au contact de ces Blancs, souvent juifs, membres du Parti communiste sud-africain clandestin. 

                    mais ce n’était pas un vrai communiste, d’ailleurs le communisme, c’est pas le communisme, c’est... réservé aux gens intelligents, la preuve j’y comprends rien

                    En Angola aussi, ils avaient leurs marxistes non ?
                    paraît que Luanda était une baie absolument extraordinaire, j’aurai raté ça


                  • c481 6 janvier 2019 15:37

                    @leypanou
                    La Chine aussi est un pays capitaliste.
                    Le terme de « parti communiste » est un abus de langage.
                    A l’origine, les idéogrammes utilisés en Chine pouvaient être compris comme « parti de la mise en commun des moyens de production » ; les mêmes idéogrammes sont aujourd’hui compris par les Chinois eux-mêmes comme « parti du produire pour tous ». 
                    Et ce regretté Mao n’a réussi qu’à rater l’industrialisation de son pays, en sacrifiant au passage des dizaines de millions de vies humaines.
                    Le décollage économique de la Chine n’a démarré qu’après sa mort en 1976, avec la relative libéralisation (économique, pas politique) entreprise par Deng Xiaoping.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 15:37

                    @Rincevent

                    et c’est un bien.

                    sur, d’ailleurs on a besoin de peu de choses finalement,
                    sont fous ces gens qui se laissent forcer à acheter tous ces trucs inutiles.
                    D’ailleurs, le gouvernement, composé uniquement d’intelligents fait son possible pour ne pas leur laisser l’occasion de pêcher , ces GJ sont des faibles finalement, un peu bêtes, faut donc leur montrer la voie
                    et d’ailleurs, vous êtes d’accord non ?


                  • joletaxi 6 janvier 2019 15:47

                    @c481

                    je viens de le dire, le communisme voyez-vous, c’est.. un peu comme l’effet de serre, qui n’est pas à proprement parler un effet de serre, mais qui est en quelque sorte un effet de serre, sauf que cela ne l’est pas, enfin, bref..
                    le communisme, n’est jamais le communisme, mais toujours un ersatz frelaté, alors que le vrai communisme, qui n’est pas le communisme que l’on connait, sauf que c’est tout de même du communisme, du moins, en quelque sorte...

                    c’est vrai que l’on regrette Mao, il t’aurait réglé le compte des GJ en moins d’une heure
                    Cela a vraiment commencé quand Nixon a cru bon de faire une partie de ping pong,, cela aura coûté cher aux USA, et c’est loin d’être fini


                  • leypanou 6 janvier 2019 15:54

                    @c481
                    Le décollage économique de la Chine n’a démarré qu’après sa mort en 1976 

                     : le décollage économique de la Chine n’a rien à voir avec la mort de Mao.

                    Cela a été tout simplement rendu possible parce que la Chine n’a pas une économie vassalisée et aussi parce que la Chine a été assez maligne pour exiger le transfert de technologie, contrairement à des tas d’autres pays dont les dirigeants se contentent d’acheter à vie.

                    Pourquoi d’après vous les États-Unis ont dirigé la Banque Mondiale depuis sa création ? C’est pour pouvoir « orienter » les économies des autres pays et les rendre seconde zone ad vitam eternam. Si vous voulez en savoir un peu plus sur le sujet, lire Samir Amin par exemple (disparu récemment).

                    Les Occidentaux croyaient que la Chine allait se contenter d’être fournisseurs de main d’œuvre bon marché : grave erreur. TGV, avions, satellites, hi-tech, la Chine fait tout.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 16:06

                    @leypanou

                    ouais ouais, sauf que cela a démarré quand les ricains ont pu commercer avec la chine, cela va leur coûter un max, Trump arrive trop tard

                    c’est vrai que nous sommes vassalisés, moi cela me convient plutot,
                    changez rien pour moi


                  • leypanou 6 janvier 2019 16:07

                    @joletaxi
                    En Angola aussi, ils avaient leurs marxistes non ?
                    paraît que Luanda était une baie absolument extraordinaire, j’aurai raté ça
                     

                     : savez-vous que Luanda est l’une des villes les plus chères du monde ? Et savez-vous qui est la personne la plus riche du pays et grâce à quoi ? Parce que le pétrole de l’Angola, au lieu de profiter au pays tout entier, ne profite qu’à une poignée de ploutocrates locaux -des miettes et aux entreprises multinationales.


                  • joletaxi 6 janvier 2019 16:24

                    @leypanou

                    non ?
                     vrai ?

                    pourtant ils ont eu le bonheur d’avoir des leaders communiste non ?

                    ah oui, le communisme....


                  • c481 6 janvier 2019 20:40

                    @leypanou

                    Je n’ai jamais dit que je me réjouissais de la domination des Etats-Unis, bien au contraire (même si je la préfère à la domination chinoise !).

                    Et je maintiens que le spectaculaire essor économique de la Chine depuis 40 ans n’a rien à voir avec le communisme.


                  • c481 6 janvier 2019 20:44

                    @joletaxi
                    C’est tout à fait ça.
                    Quand le capitalisme fonctionne, c’est bien sûr un accident de l’histoire.
                    Quand le communisme foire (c’est-à-dire toujours), c’est aussi un accident de l’histoire, car bien sûr le vrai communisme ne peut pas échouer.
                    C’est beau la foi aveugle ;)


                  • leypanou 7 janvier 2019 11:01

                    @c481
                    Et je maintiens que le spectaculaire essor économique de la Chine depuis 40 ans n’a rien à voir avec le communisme 

                     : ah oui, en laissant faire le marché, la pauvreté va disparaître, le pays va se développer, tout le monde pourra se soigner ?

                    Cultivez vous un peu sur l’économie du développement. Regardez les pays d’Amérique du Sud où cela mène.


                  • c481 7 janvier 2019 18:42

                    @leypanou

                    Vous parlez de la Chine, je réponds sur la Chine. Je ne dis pas que le développement à marche forcée opérée depuis les années 1980 n’a que des vertus (loin de là, surtout le plan écologique), mais le fait est que la Chine d’aujourd’hui est bien plus riche qu’à la mort de Mao.

                    Au-delà de la Chine, puisque vous y tenez, j’ai probablement autant de culture que vous. Et je ne suis pas un fervent partisan du libéralisme à tout crin.

                    Pour ma part, je suis totalement pour l’économie privée, MAIS à l’intérieur d’un cadre normatif équitable (avec des normes sociales, fiscales, sanitaires, environnementales, etc). 
                    Or ce cadre normatif n’est légitime que s’il est le fruit de la souveraineté des peuples.

                    Je pense que les dysfonctionnements actuels proviennent justement du fait que ce cadre normatif est victime de la guerre souterraine que les ultra-libéraux mènent avec succès hélas pour détruire la souveraineté des peuples, dans le but de lui substituer leur fameuse « main invisible » (celle du marché), capable selon eux de parvenir à un optimum (économique s’entend, pas moral).


                  • ETTORE ETTORE 5 janvier 2019 19:29

                    Mais voyons,...nous achèterons l’électricité à nos voisins, même lointains !

                    (surtout lointains)

                    Vous savez bien, que cela se transporte très bien via des câbles et interconnections à travers le monde entier.

                    (Rendez vous compte,il y a peu de temps, qu’une simple baisse de tension dans un misérable pays slave, a réussi à déprogrammer toutes les horloges de France )

                    Nous enrichirons ainsi de nouveaux pays nucléarisés, et nous, nous aurons de la belle énergie verte pour nos toast grillés du matin.

                    ......ça c’est si il y a du vent ou du soleil, sinon ....pédalez !


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 5 janvier 2019 20:28

                      Article très intelligent.

                      Je me suis laissé séduire (un bon vendeur) pour acheter une Toyota hybride, la yaris. C’est vrai que je consomme moins de 5 l aux 100 km, mais lorsqu’il faudra changer les batteries apres 5 ou 6 ans, le coût réel sera plus important que ce que me coutait ma Ford fiesta diesel qui consommait 4 litres.

                      Certes la yaris est agréable et ses aides à la conduite intégrés ne sont pas des gadjets, ni son excellente boite automatique.

                      Financièrement, et citoyennement (la pollution) j’ai fait un marché discutable.


                      • eresse eresse 5 janvier 2019 21:15

                        @C BARRATIEU
                        Un peu nostalgique de ma uno 45 fire, j’ai cherché le véhicule qui s’en rapproche le plus. J’ai acheté une C1 avec son 3 cylindres de 68CV. Un poids inintéressant de 850Kg et une taille très raisonnable en dessous de 3,5m. moins habitable que la UNO mais tout aussi efficace en ville même si elle consomme un « chouia » plus. Pss besoin d’hybride plus lourd pour la ville si on a le bon poids et la bonne puissance. Et cerise sur le gâteau, on est gagnant sur le prix


                      • c481 6 janvier 2019 01:11

                        @C BARRATIER
                        Merci pour votre message ;)
                        C’est une bonne illustration de l’utopie productiviste dans laquelle nous vivons : pour se débarrasser de véhicules qui consomment une énergie disons nuisible, on nous incite à acheter des véhicules encore plus chers et qui consomment encore plus d’énergie…
                        On prend le problème à l’envers.
                        Mieux vaudrait réduire la consommation d’énergie des véhicules, quitte à conserver le mode thermique.


                      • Croa Croa 6 janvier 2019 09:18

                        À C BARRATIER,
                        Il est rare que les gens qui se sont fait avoir le reconnaissent ! Je ne peux te plusser qu’une fois désolé !


                      • Rincevent Rincevent 6 janvier 2019 14:48

                        @c481

                        Mieux vaudrait réduire la consommation d’énergie des véhicules, quitte à conserver le mode thermique. Mazda, qui ne fait rien comme tout le monde, a réussi à sortir un moteur essence (sans turbo) qui a le rendement d’un diesel : https://www.autoplus.fr/mazda/actualite/Mazda-SkyActiv-X-moteur-allumage-par-compression-Tokyo-2017-1521561.html

                        Alors, bravo, mais c’est quand même reculer pour mieux sauter. Un jour, il n’y aura plus de pétrole et, entre temps la rareté faisant le prix, on aura des prix à la pompe qui nous feront regretter ceux d’aujourd’hui…


                      • joletaxi 6 janvier 2019 15:01

                        @Rincevent

                        ben ouais, c’est dramatique

                        sauf que tout ce fatras de réglementations absconses ne reposent que sur un seul paradigme:la lutte contre le dérèglement climatique, aussi idiot que cela puisse paraître.

                        toutes les autres considérations ne sont là que pour amuser la galerie

                        les ricains, rien que sur un bassin, ont du pétrole et du gaz pour...1000 ans, vous avez bien lu.
                        et les nouveaux puits gagnent de l« argent à partir de 30 $ le baril.

                        notez que le baril, toutes choses égales ,est plutôt moins cher qu’il y a 30 ans.

                        Suffirait de faire des petits trous, et les GJ se réuniraient autour d’une bonne entrecôte,certains mettraient le thermostat sur 22 °,soyons fous, et chacun prendrait sa bagnole pour rentrer confortablement, avec la marmaille dans son gai logis, avec son petit jardin.
                        Heureusement il y a findus...oups Jupiter, qui va s’enferrer dans les »bulles" de saint Nicolas, on ira donc à vélo, les ronds points deront devenus des cafés citoyens... oups, pas de café hein, des trucs importés à des milliers de kms, bon de la chicorée alors.


                      • c481 6 janvier 2019 15:45

                        @joletaxi

                        Les américains ont des réserves, tant mieux pour eux.
                        Pas nous.
                        Nous importons quasiment tout le pétrole et le gaz que nous consommons.
                        L’impact sur notre balance commerciale est loin d’être neutre.

                        Pour le reste, vous avez systématiquement du mal à modérer vos propos, c’est dommage.
                        Il est pourtant possible de critiquer les idées reçues de l’intelligentsia au pouvoir, sans tomber dans la caricature inverse.


                      • joletaxi 6 janvier 2019 16:15

                        @c481

                        et tant pis pour nous
                        car nous avons évidemment des réserves exploitables, rapidement,

                        https://wattsupwiththat.com/2018/11/20/the-state-of-shale-gas-and-oil-in-the-u-s-a-today/

                        Our hard-won shale technology will eventually make its way overseas, but for now our environmentalist friends are helping us keep it to ourselves, bless their hearts.

                        vous voyez, eux aussi remercient notre intelligentia
                        et si j’ai du mal à me modérer, c’est que je ne comprends pas, et c’est rageant

                        mais il y a espoir, pour l’intelligentia, aux USA, la première mesure prise par les démocrates, devrais-je dire, les intelligents, est de créer une haute autorité climatique.
                        Un marché" s’ouvre pour les fournisseurs de GJ ?


                      • c481 6 janvier 2019 20:55

                        @joletaxi

                        J’ai jeté un coup d’œil au site que vous indiquez ; je n’ai pas vu de mention concernant des réserves exploitables rapidement en France (n’hésitez pas à citer, ça m’intéresse).
                        Je dois dire que pour le reste, je me méfie des idées alternatives venant d’un pays où tant de gens pensent que la Terre a 6000 ans et qu’elle est plate !


                      • joletaxi 7 janvier 2019 11:23

                        @c481
                        google est votre ami

                        vous pourrez vous faire une idée entre ceux qui espèrent un fort potentiel, et ceux qui,le plus souvent dans leur posture idéologique habituelle(cela fait 10 ans qu’ils nous racontent que c’est extrêmement polluant, pas rentable, surfait etc etc) cf l’immonde ,qui n’en veulent pas
                        de toute façon, la question ne se pose plus, nous devons nous conformer à la bulle d’interdiction ,de même y penser(15 jours sans viande et thermostat sur 17) de saint Nicolas Bulot
                        les anglais ont commencé la prospection, avec les habituels TDC verts que remercie l’auteur de l’article en rubrique, pour mener des actions citoyennes.
                        La Norvège va exploiter un important gisement récemment découvert, mais je crois qu’ils ne fêtent pas Saint Nicolas


                      • c481 7 janvier 2019 18:55

                        @joletaxi

                        Ah oui, vous me rappelez des articles que j’ai lus sur la découverte de pétrole au large de la Guyane Française… dont l’exploitation vient d’être interdite.

                        Je suis affligé… 
                        Le pétrole qu’on ne produit pas nous-mêmes, on l’achètera à d’autres !
                        C’est bien joli de dire « on est propres, on ne produit pas de pétrole », si on en importe massivement… Encore un bel exemple de greenwashing politique.

                        Si on veut vraiment sortir du pétrole, c’est la consommation qu’il faut réduire ou réorienter vers d’autres énergies, mais s’en prendre à la production, c’est très con...


                      • Citoyen de base 5 janvier 2019 20:58

                        Allez, un petit calcul sur un coin de table qui va abonder dans votre sens :

                        Soit cinq millions de Renault Zoé (à peine 15% du parc automobile) qui rechargent tranquillement la nuit dans leur garage à 7 kW.

                        L’appel de puissance est donc de 5 000 000 X 7 000 = 35 GW.

                        Plus de la moitié du parc nucléaire français ! Vous voyez où je veux en venir à propos de l’électrification du parc automobile ?  smiley

                        C’est dommage, c’est pourtant bien déstressant la conduite d’un véhicule électrique…  smiley


                        • student 7 janvier 2019 10:00

                          @Citoyen de base
                          Juste un correctif : le rendement d’un véhicule électrique est bien meilleur que celui d’un thermique, d’où l’économie d’énergie à stocker.
                          Mais il est très peu probable que tout le monde recharge à fond et en même temps son VE.
                          Le calcul réaliste conduit à ajouter « simplement » deux à 3 réacteurs au parc nucléaire actuel pour passer au VE.
                          Mais sûrement pas d’en arrêter ! De ce fait le report des arrêts de 2025 à 2035 (autrement dit aux calendes grecques) est une façon d’éluder le débat sur le nucléaire en attendant qu’il ne s’impose comme la seule solution décarbonnée à faible coût et impact environnemental.


                        • bob de lyon 7 janvier 2019 11:09

                          @student

                          J’adhère à 100 %...

                          Mais, j’ajouterais que si l’on veut remplacer le parc automobile actuel par des véhicules électriques, il faudra disposer de 200 TWH supplémentaires à rajouter évidemment au 450 TWh consommés aujourd’hui…

                          Prenons nos calculettes, SVP !

                          Aïe, cela donne 18 E.P.R qui devront fonctionner 8000 heures par an et pendant 60 ans avec un investissement de 110 milliards, sans compter le renforcement du réseau (on l’oublie toujours le réseau !)… Ma CSG n’y suffira pas.

                          Voui, mais y aura les panneaux solaires et les éoliennes, et l’hydrogène, et…( là on entre dans la franche rigolade !) et, oh, coucou le revoilà : le Super-Phénix .

                          Plus sûrement un conflit planétaire avant.


                        • bob de lyon 7 janvier 2019 16:56

                          @Self con troll
                           
                          La réalité c’est un diminution de la consommation d’énergie… et forcément la remise en cause de notre avidité à la croissance.
                          Quant à la cogénération… Heu ! on en reparle une autre fois, d’accord.


                        • JC_Lavau JC_Lavau 7 janvier 2019 18:26

                          @Self con troll. On attend les chiffres techniques et économiques qui sortiront de ton étude de faisabilité.
                          De préférence non truandés...


                        • jjwaDal jjwaDal 6 janvier 2019 12:26

                          La voiture individuelle est une ânerie à grande échelle, tout le monde peut le constater. Des « résidences secondaires » mobiles de plus en plus luxueuses, en statique dans le paysage 90% du temps, ne sont pas la solution aux besoins individuels de mobilité. Le « Transport en tant que service » (Taas), pourrait l’être. A défaut favoriser fiscalement les véhicules légers, dans chaque
                          gamme, les transports en commun surtout. Le véhicule électrique offre l’avantage de pouvoir être alimenté par toutes les formes d’énergies (converties en électricité), avec l’avantage que les pollutions étant centralisées (centrales) on peut faire par ex pour le charbon de la capture et stockage du CO2 (si ça amuse), ce que vous ne ferez jamais à la sortie de millions de pots d’échappements.La Chine a 1000 GW de centrales à charbon, alors vu d’ici nos rêveries énergétiques sont un pet de diptère. Il faut des solutions de transports dépassant de loin notre pays.
                          Par ailleurs, c’est bien l’essor des véhicules électriques qui favorise le stockage de l’électricité « en masse » , sans lequel les renouvelables aléatoires/intermittents sont inutilisables à grande échelle. Tesla va installer une batterie lithium stockant 1,2 Gwh pour les besoins de régulation du réseau californien par ex.
                          Je ne suis pas inquiet pour le recyclage des batteries. Vu leur taille on en trouvera très peu au fond des poubelles ou dans la nature et ce sont des sources de matières premières. A la science de trouver les meilleures formules (lithium ? soufre ? zinc ? sodium ? ...).
                          Récemment une étude sur 3000 grandes éoliennes a montré que leur espérance de vie nominale est bien plus proches de 15 ans que des 25 ans espérées. Qui peut nous assurer qu’à grande échelle (dizaines voire centaines de milliers), c’est une solution économique et gérable ?
                          Le véhicule électrique nous donne la possibilité de changer l’éventail de nos sources d’énergie sans revoir fondamentalement la technologie de propulsion de nos véhicules.
                          La micro entreprise « Tesla » vient de vendre son 200 000 ième véhicule électrique et la montée en puissance (dans le monde) est patente (Chine surtout). Donc, le « pays des fromages qui puent » peut trainer les pieds ça ne dérange personne.


                          • biquet biquet 6 janvier 2019 23:50

                            La voiture électrique sera vite dépassée par la voiture à hydrogène.


                            • bob de lyon 7 janvier 2019 09:25

                              Bonjour,

                              Non nos politiques ne mentent pas… Ils sont comme 80 % de la population, ils ne connaissent de la production d’électricité que le geste de brancher une prise de courant ou d’appuyer sur un interrupteur.

                              Il est peut-être temps d’ouvrir le débat, d’y introduire le paramètre croissance, la validité du réchauffement climatique et d’arrêter de raconter des conneries.


                              • student 7 janvier 2019 09:55

                                Qu’on le veuille ou nom il faudra sortir du véhicule thermique, car les combustibles fossiles vont devenir rares donc chers.

                                Une partie de la solution court terme est en effet de produire des véhicules « économes » (disons 3 l/100 km) quitte à rogner un peu sur les performances.

                                Mais la solution moyen terme reste le véhicule électrique. Que l’on recharge des batteries ou que l’on les alimente en hydrogène (pour les piles à combustible) il faut en effet d’abord produire de l’électricité. Et sans combustible fossile !

                                Les énergies solaire et éoliennes sont une solution, mais outre leur coût (elles ne se développent que si elles sont fortement subventionnées) leur densité énergétique est telle que leur impact environnemental sera insupportable (il faut 2000 éoliennes pour produire la même quantité d’électricité qu’un réacteur nucléaire).

                                Reste le nucléaire. Une fois l’EPR prototype de Flamanville démarré, les choses vont changer. D’abord EDF proposera un réacteur EPR 2 aussi performant mais industrialisé (bien moins cher). Et on verra s’effondrer les modèles allemand à base de charbon et d’éoliennes qui conduisent à une pollution et des coûts (le kWh est double du nôtre) insupportables ou espagnol (on vient de dénoncer les contrats de subventions aux éoliennes, d’où l’arrêt de ces constructions).

                                Arrêtons le french bashing : pour une fois que notre modèle énergétique est le meilleur du monde (Norvège excepté, mais c’est parce qu’il existe de l’hydraulique à profusion) reconnaissons-le, n’hésitons pas à le développer et même à l’exporter en le vendant. Car à force de tergiverser, les Chinois et les Russes nous ont rattrapé et la concurrence sera rude.


                                • joletaxi 7 janvier 2019 11:32

                                  @student

                                  arrêtez avec vos prédictions à la Philipulus

                                  à ce jour, le problème est climatique, tout le reste c’est du blabla
                                  si on vous tord le bras pour vous faire acheter une voiture électrique, c’est uniquement parce que nous avons décidé de laisser les énergies fossiles dans le sol, et qu’il n’y a rien d’autre actuellement pour faire tourner l’économie.

                                  Les réserves sont immenses, bien au delà de ce dont aurait besoin une société dont nous n’avons aucune idée.

                                  Mais je suis confiant, Jupiter et son équipe de gens intelligents a la main sur le thermostat climatique, et lors des débats citoyens, nous pourrons lui demander de le mettre sur la bonne t°


                                • c481 7 janvier 2019 18:58

                                  @student

                                  Euh… si j’ai bien compris, vous proposez de multiplier les centrales nucléaires ???


                                • xana 7 janvier 2019 22:40

                                  La meilleure voiture c’est d’aller à pied.

                                  Mais dans le monde d’aujourd’hui il ne faut surtout pas le dire.

                                  De toutes facons si vous allez à pied un autre en profitera pour rouler deux fois plus. Ce qui veut dire qu’il n’y aura rien, rien de rien, à faire. L’humanité est incapable de se sortir de son principal problème et ne s"en sortira pas avant son extinction.

                                  Les autres habitants du monde s’en foutent, et ils ont bien raison.


                                  • Ruut Ruut 8 janvier 2019 08:09

                                    Comme si produire de l’électricité via éolienne, Solaire, four solaire, marémotrice, géothermique et hydraulique polluait ....

                                    Comme si les voitures H2 polluaient.

                                    Le lobby du pétrole est toujours efficace en 2019.


                                    • c481 8 janvier 2019 16:34

                                      @Ruut

                                       Vous vous méprenez gravement ; je souhaiterais vivement que l’on sorte du pétrole. Encore faut-il présenter la solution de rechange.

                                      Les pistes que vous évoquez ne serviront dans le meilleur des cas qu’à compenser la baisse annoncée et progressive du nucléaire… A moins de renoncer à cette baisse.

                                      Qui plus est, même sans baisser le nucléaire, les énergies renouvelables ne seraient pas suffisantes pour compenser la sortie du pétrole. 
                                      A moins de lancer un plan d’investissement considérable dans ce secteur, mais en réalité aucun gouvernement ne l’a fait.

                                      Je continue à penser que la sobriété énergétique est, dans un premier temps, une bien meilleure idée.


                                    • pearwy 17 mars 2019 11:55

                                      C’est une arnaque. La voiture électrique ne nous est pas destinée elle est destinée à la nouvelle génération que l’on est en train de formater pour subvenir aux exponentiels besoins en argent de la classe des hommes d’affaire. donc voilà on est en train de convaincre de former des jeunes génération à l’achat de la voiture électrique et de tout un système de consommation autour. c’est triste de voir que le lobbing est extrêmement actif. La voiture électrique est polluante sur le moyen terme, il faudra recycler les batteries qui coûtent très cher. Des enfants vont creuser à mains nues sans protection pour prendre les matières premières pour 3 centimes par jour


                                      • pearwy 17 mars 2019 11:56

                                        La voiture à eau ou la voiture à hydrogène

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

c481


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité