• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Mais qui sont les vrais barbares ?

Mais qui sont les vrais barbares ?

Est-ce des « hordes de migrants » qui viennent prendre notre travail, voire nos femmes... ou des attardés extrémistes qui, avec une mauvaise foi patente, sèment la désinformation et la haine ?

Gabriel Bouchaud, dans une tribune pertinente parue dans « Le Point » à la mi-août, a proposé sa réflexion, et elle mérite le détour.

Il cite l’un des plus vitupérant extrémiste nationaliste, Philippe de Villiers, en l’occurrence, lequel prend, comme Le Pen, mais aussi comme Laurent Wauquiez, et bien d’autres, un malin plaisir à jeter de l’huile sur le feu.

En effet, le patron des LR quand il remet en cause « le droit du sol », souhaite clairement réduire drastiquement le nombre d’immigrés sur le sol français. lien

De Villiers, dans la foulée, déclarait dans les colonnes du Figaro : « ce que vit l’Occident aujourd’hui, c’est pire qu’une décadence. C’est à la fois une implosion et une invasion, avec le double remplacement progressif et indolore d’une population et d’une civilisation ». lien

Mais de quoi parle-t-il ?

De quelle invasion ?

On sait que des millions de syriens menacés par un dictateur fou, tentent de trouver un refuge ailleurs...que des millions d’africains, poussés à la misère par une colonisation qui ne dit pas son nom, tentent de trouver une solution de l’autre côté de la Méditerranée, au péril de leur vie...c’est entendu.

Mais quelle est l’importance de cette « invasion » dans notre pays de plus de 60 millions d’habitants ?

Les chiffres sont ce qu’ils sont, bien loin de justifier les chiffons rouges agités par une poignée d’extrémistes, car pour 100 000 demandes en 2017, la France n’en a validé que 40 000... soit 0,15% de la population française. lien

Bien sûr, certains n’hésiterons pas à affirmer que nous sommes « menacés » depuis plus longtemps, se référant par exemple aux autres migrations, celles dues aux guerres du 20ème siècle, avec son cortège de 50 millions de morts : Il fallait à l’époque reconstruire la France, et trouver de la main d’œuvre, ce qui a provoqué l’arrivée des Italiens, Espagnols, et bien d’autres, populations qui ont subi pourtant une ostracisation...(ils étaient alors appelés « espingos », « ritals ») ostracisation bien mal venue ...puis il y eu la guerre d’Algérie...son indépendance chèrement gagnée a provoqué l’arrivée des « pieds noirs », et aussi des « harkis », ceux-là qui s’étaient rangés dans le camp de l’occupant ont dû finalement trouver refuge dans leur pays de choix... la France. Et ils ont été remerciés, souvent enfermés, et traités de « bougnoules  »...

Triste époque, donc...

Mais revenons à la réflexion de Bouchaud.

Il tourne plusieurs pages d’histoire et évoque nôtre « pouvoir de résilience »...

On sait que les légions romaines nous ont fait passer du rang de Gaulois au rang de Gallo-Romains...puis l’invasion franque, menée au début du 6ème siècle par le barbare Clovis, et poursuivie par ses fils, nous a fait transiter du stade de Gallo-Romains, à celui de Francs, puis de Français. lien

Or contre toute attente, c’est la culture latine qui s’est imposée au fil des siècles à ces barbares...devenus finalement, et pour beaucoup, catholiques.

Plus tard, au 8ème siècle, les Arabes, Sarrasins en l’occurrence, avaient envahi l’Afrique du Nord, puis l’Espagne, et enfin la France. lien

En effet, les Arabes, avec à leur tête, entre autres, le tristement célèbre Abd-er-Rahman avait comme projet de conquérir toute la Gaule et il était en passe de réussir : les Sarrasins avaient emporté Lyon, Macon, Chalon, Beaune, Autun, la Franche-Comté, le Dauphiné...de son côté Abd-er-Rahman dévastait l’Aragon, la Navarre, Bigorre, le Béarn, Bordeaux, Libourne et bien sûr Poitiers...Tours. C’est entre ces 2 villes, en 732, que se produisit la rencontre avec Charles Martel  : le chef Sarrasin y trouva la mort, provoquant la retraite des assaillants vers le Sud.

Nous avions donc un fort pouvoir de résilience, dépassant ces défaites, en nous enrichissant en même de la culture de nos « envahisseurs », d’autant que cette culture arabe a perduré, puisque leur science était, à l’époque, bien plus pointue que la nôtre, sur le chapitre de la médecine, des maths, et de tant d’autres domaines : le vocabulaire, la musique, la cuisine...et nous nous sommes accaparés beaucoup de ces avancées. lien

Preuve en est, s’il en faut, la popularité persistante d’un certain couscous. lien

Mais revenons à la résilience.

Pour Gabriel Bouchaud, la théorie du « grand remplacement » est de l’ordre du fantasme, voire du fantasme historique.

Il cite en exemple l’impressionnant degré de résilience des Catalans, qui depuis 6 siècles d’unité espagnole conservent l’espoir aujourd’hui encore d’une indépendance...

Et les exemples de résilience cités par Bouchaud, l’un des contributeurs de la veille d’idée Phébé, sont nombreux.

Des Grecs qui ont survécu à 4 siècles de domination ottomane, aux Finlandais qui ont résisté à 5 siècles d’occupation suédoise, en passant par les Serbes, et surement d’autres, l’histoire prouve que, quelques soient les invasions, ou les migrations, même les plus déstabilisantes, rien n’a fait disparaitre notre culture latine.

Mais n’y a-t-il pas des sujets plus importants ?

Le changement climatique, que certains limitent à un réchauffement, peut aussi prendre une tout autre direction...le refroidissement.

En effet, la modification du fonctionnement du Gulf Stream est en cours, et elle pourrait provoquer un refroidissement important qui irait jusqu’à mettre Paris au même niveau de température que Montréal... – 40°...

2 études récentes, publiées dans le magazine « Nature » ne disent pas autre chose.

L’équipe de David Thornalley, du département de géographie de l’université de Londres a mis en évidence le fait que les courants océaniques de l’Atlantique n’ont jamais été aussi faibles depuis 1600 ans, et ont chuté de 15%, soit l’équivalent d’une diminution de débit correspondant à 15 fleuves de la taille de l’Amazone, l’eau douce libérée par le réchauffement de la banquise agissant sur les courants marins. lien

Et quid des Scandinaves, qui pourraient bien être obligés de s’exiler en Afrique pour survivre ?... lien

Ces mêmes africains qui, poussés aujourd’hui soit par l’avancée de la désertification, la pénurie alimentaire, ou les conflits que l’on sait, demandant l’asile aujourd’hui, pourraient être surpris par ce renversement de paradigme.

Dans l’autre sens, celui du réchauffement, il est probable que les modèles utilisés soient bien trop optimistes, et que la montée des eaux ne sera pas de l’ordre de quelques centimètres, mettant à mal les grandes métropoles situées au bord de l’eau...Londres, New-York, Tokyo, et provoquera d’autres surprenantes migrations.

Réchauffement et refroidissement de la planète feraient donc partie d’un même processus, l’un entraînant l’autre.

Finalement, c’est sur notre comportement que nous devrions nous appesantir, car alors que de nombreux scénarios évoquent pour 2050 une planète avec 10 milliards d’habitants, (lien), il parait bien optimiste d’envisager que nous ayons assez de ressources pour tout ce monde, même si l’agronome Jacques Caplat assure le contraire. Lien

Laissons le mot de la fin au chroniqueur de Phébé : « il serait donc opportun d’accueillir sans angélisme, ni hystérie, (...) des populations qui cherchent avant une tout une vie meilleure, en se souvenant que l’Europe de l’Ouest a déjà accueilli, depuis la fin de l’Empire Romain, de nombreuses tribus germaniques, des Huns, des Avars, des Vikings...aucune de ces arrivées, bien plus déstabilisantes que celles auxquelles nous assistons ces dernières années, n’a entraîné la disparition de notre société latine ».

Du coup nos atermoiements sur les migrants et le reste, ne pèsent pas lourd.

C’est donc notre comportement qui est en question, et la « politique des petits pas », voulue par Macron et son fidèle valet, De Rugy, nous mène à l’évidence « droit dans le mur », alors qu’en 2017, Macron affirmait vouloir relancer les accords de Paris (lien) et De Rugy disait soutenir « la marche pour le climat » du 8 septembre, tout ça reste du domaine de la parole. lien

Chirac avait déclaré, il y a longtemps : « notre maison brûle et nous regardons ailleurs  » mais qu’avait-il fait réellement ? lien

Comme dit parfois mon vieil ami africain : « la brousse est plus forte que l’éléphant  ».

Le dessin illustrant l’article est de ïoO

Merci aux internautes, et à Alain M. en particulier, pour leur aide efficace

Olivier Cabanel

Articles anciens

L’immigration, une force ? une farce ?

Ces français qu’on aime

Noirs, nous sommes tous noirs

S’engager dans la Marine ?

Un front au-dessus des lois

Ils sont piqués les mystiques ?

Choisir entre la peste ou le choléra

Une France mal à droite

La politique de l’illusion

Nul ne sait ni le jour, ni l’heure

J’ai découvert l’Atlantide

Ils ont fait parler les pierres

L’énigme sur l’origine du froid qui s’abattit sur la terre il y a 75 000 ans

L’heure des convergences

Noirs, nous sommes tous noirs

Les 5 soleils mayas

La réponse de l’arbre


Moyenne des avis sur cet article :  1.84/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

179 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 8 septembre 11:58
    Ça commence très fort !

    ’’On sait que des millions de syriens menacés par un dictateur fou’’
     
    On ?
    Qui ça ’’on’’ ?
    BFM Chiottes, la presse aux ordres, les idiots utiles ?
     
    A moins que ce ’’dictateur fou’’ ne soit que trompe, ou mai, ou létal-miaou, voire macaron ?
    Ou les trois à la fois, la troïka serait comme les mousquetaires, quatre.
    Quatre assassins qui foutent le bordel dans le monde entier...
     


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 13:22

      @Jeekes
      ok... autant pour moi, bassar est un brave type qui n’a pas l’intention de massacrer quelques millions d’individus juste pour garder sa place, mais qui est un homme honnête et un citoyen admirable, pas du tout intéressé par les réserves de gaz que convoitent les deux camps... juste un brave type, quoi !

       smiley

    • capobianco 8 septembre 13:53

      @olivier cabanel
      Ce genre de réponse où soit c’est noir soit c’est blanc est très décevante de votre part. Bachar comme kadafi ou sadam hussein ne peuvent êtres considérés comme des « braves types » mais au même titre que les sarkozy trump, hollande, netanyaou ou macron je crois ! 

      Personne en France ne rêve de ces « modèles » mais je suis sûr, absolument sûr que les plus nuisibles pour les peuples du monde se retrouvent dans ceux qui se prétendent « la communauté internationale » usa, israelangleterre, France, allemagne et leurs serviteurs. Mais je conçois qu’il est plus facile de réserver les critiques aux pays agressés, d’où les habitants ne fuyaient que peu, qu’aux agresseurs grands « défenseurs des droits de l’homme » soutiens du terrorisme pour déstabiliser les régimes qui ne leur plaisent pas et surtout qui possèdent des ressources bien trop convoitées sans se soucier des populations qui seraient sans doute plus heureuses aujourd’hui.... N’importe quoi !.

    • Cateaufoncel2 8 septembre 14:00

      @Jeekes

      « Qui ça ’’on’’ ? »

      Quelle question stupide : « tout le monde », quoi !

      @cabanel,

      « …un homme honnête et un citoyen admirable… »

      Quelle réponse idiote. Saddam et Kadhafi n’étaient ni des hommes honnêtes ni des citoyens admirables, mais leurs pays et le monde étaient plus stables avant qu’on ne les élimine.

      « les réserves de gaz que convoitent les deux camps... »

      0.11 % des réserves mondiales prouvées, y’a de quoi se bigorner, et même déclencher une guerre mondiale.


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 14:07

      @Cateaufoncel2
      vous semblez ne pas prendre au sérieux les vrais raisons de ce conflit.

      au delà d’une population excédée par un despote qui avait pris les clefs du chateau, l’histoire des réserves de gaz au large de la Syrie est loin d’être anodine,... pas plus que celle des gazoducs qui s’opposent... un pour le plus grand profit de Poutine, et l’autre pour celui des américains.
      mais si ça vous chagrine, pas de problème.
       smiley
      lisez attentivement ce lien

    • Ben Schott 8 septembre 14:09

      @olivier cabanel

       
      « ok... autant pour moi, bassar est un brave type qui n’a pas l’intention de massacrer quelques millions d’individus juste pour garder sa place »
       
      Quelques millions ? Fichtre ! Mais des millions de quoi ? De citoyens syriens ? De rebelles ? De djihadistes ?...
       
      Ce n’est pas Bachar alors qui est fou, c’est son peuple, qui élit un dictateur et qui continue de le soutenir, et je dirais même plus que jamais !
       


    • JL JL 8 septembre 14:09

      @olivier cabanel

       
       entre ce qui arrive à la Syrie et ce qui pourrait nous arriver si nous portions au pouvoir un véritable gouvernement de gauche, je veux dire, qui ne s’inscrit ni dans ce qu’on appelle abusivement la communauté internationale, ni dans cette UE inféodée aux marchés financiers et économiques, il y a sans doute une marge, mais ça donne une idée ... si vous voyez ce que je veux dire.

    • hunter hunter 8 septembre 14:35

      @Jeekes


      Votre « létal-miaou » m’a fait me tordre de rire...

      Excellent merci !

       smiley

      Adishatz

      H/

    • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 14:43

      @JL
      je vois bien ce que voulez me faire comprendre, mais je dois avouer que je me sens plus « citoyen de cette planète » qu’indien ou hongrois... et si vous avez bien compris le sens de l’article, ce dont je ne peux douter, vous avez bien compris que l’urgence est ailleurs.

      non ?

    • JL JL 8 septembre 14:49

      @olivier cabanel

       
       l’urgence est ailleurs que dans le fait de provoquer des polémiques stériles, si ce n’est destructrices de la cohésion indispensable, en effet.
       
       En écrivant ce qui a suscité ici cette levée de boucliers, pensez vous vraiment que vous luttez contre la pollution ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 14:53

      @JL
      bien sur, je le pense.

      c’est une banalité d’affirmer que les petits ruisseaux font les grandes rivières, et pourtant.
      si chacun lutte à son niveau, à l’évidence, beaucoup de choses pourraient changer, et ce ne sera pas en multipliant les « marches pour le climat », ou en « signant des pétitions »...
      l’un n’empêchant pas l’autre, évidemment.

    • Jeekes Jeekes 8 septembre 15:52

      @hunter

       
      Content de vous avoir amusé !
       
       smiley
       
      PS 1 : vous pouvez vous en resservir, c’est pas copiraïeté...
       
      PS 2 : contrariez pas cabanel, il aime pas, ça va à l’encontre du 11ème commandement (dans la parole de st cabanel tu croiras les yeux fermés)
       
      Que voulez-vous, un mec qu’est tout ça à la fois :
       
      Militant anti-nucléaire, artiste, chanteur (répétition), compositeur (répétition), peintre (répétition sauf si c’est en bâtiment), journaliste citoyen (là, j’avoue que je ne vois bien ce que ça veut dire) et v’la que maintenant il est aussi politologue et psychiatre.
       
      Comment lutter ?
      Reste plus qu’à nous prosterner, prions ensemble le joyaux dans le lotus...
       
      Om maṇi padme hūm
       


    • Cateaufoncel2 8 septembre 16:16
      @olivier cabanel

      « vous semblez ne pas prendre au sérieux les vrais raisons de ce conflit. »

      Je ne les connais pas, il y a belle lurette que je ne crois plus rien de médiatique, que je ne puisse vérifier par moi-même. Le dernier bobard que je me suis laissé enfiler, c’est l’Irak « cinquième armée du monde ».

      Ca remonte à 1991.

      Et puis, dans le fond, les vraies raisons de ce conflit, je m’en fous un peu. J’attends qu’il se termine pour en juger à partir de ses conséquences visibles. Il n’y a que cela qui compte, les conséquences, dans la mesure où elles sont vérifiables.

    • JC_Lavau JC_Lavau 8 septembre 16:34

      @olivier cabanel. Des fois j’hésitais sur le diagnostic de ce pesant auteur, membre du puissant Parti Intérieur de Gorgonavox.


      Après son « un dictateur fou », plus moyen de douter à présent de la gravité de ce cas psychiatrique.

    • hunter hunter 8 septembre 16:46

      @olivier cabanel


      Les seuls « citoyen de cette planète », sont les membres de l’hyperclasse mondiale, l’homo attalis Hotelus, qui est partout chez lui dans son Hilton 5 étoiles !

      Comment disait-il déjà l’autre là : « ...j’ai ma résidence secondaire, dans tous les hiltons de la terre... » ( Starmania, le blues du businessman , Plamendon / Berger)

      Moi chez Hilton, en fait je préfère Paris !

       smiley

      Adishatz

      H/

    • hunter hunter 8 septembre 17:27

      @Jeekes


      Merci pour tout !

      Ok Létal-Miaou, ça c’est sur, je vais le replacer !

       smiley

      Si elle ne vous a pas banni, auriez-vous l’amabilité d’aller moinsser l’artiicle nullissime de la bobo du médoc sur Monsieur Ferrer ?

      Perso je ne peux plus lui répondre en écrivant, elle m’a viré cette dingo, alors je me contente de moinsser tous ses toechons, c’est bien pour ses stats !

      Adishatz et merci

      H/




    • Ouam Ouam 8 septembre 18:36

      @hunter

      "Les seuls « citoyen de cette planète », sont les membres de l’hyperclasse mondiale, l’homo attalis Hotelus, qui est partout chez lui dans son Hilton 5 étoiles !« 

      C’est tellement evident ce que tu explique.. nous sommes souvent d’accords.

      Je prendrai un autre exemple pour etayer.
      Il suffit d’aller dans la creuse (cad un des dep les plus pauvres) et de voir le nombre de gens qui prennent l’avion et lla fréquence de ceuxs cis (le nombre de voyages)
      Ensuite nous faisons ce meme test dans la boboitude avérée (ex Paris ou le 9.2 ou c’est 90% des gens qui onts votés pour le neo-colonialiste )
      Prenons le ration en nombre de populton et comparons les grands voyageurs.
       
      Cabanel tente simplement de nous prendre pour des cons, avec des argumentaires qui ne tiennent pas une seule seconde la route, meme le RN n’ose plus en faire des si bas
      sauf peut etre à etre enfféré dans une »croyance« d’un monde »hors-sol« de bobos privilégiés et de l’entre soi ?

      Eh bien l’imlmigration de masse et le pillage, c’est pareil dans l’echelle de la pauvreté, c’est toujours les plus riches et les plus demerdars qui partent, laissant les autres encore plus pauvres dans une précaritée accrue de fait (ou le reste des gens dans la zone de guerre)

      Et ceci amene juste une question enfin plus, mais au moins déja celle ci :
      - Il est inconscient / naif / sans culture générale à ce point ? (pour etre gntil)
      - Ou pire il le sais, mais la ce n’est plus de l’inconscience et chacun pourra qualifier l’humaniste avéré à sa »juste position"

      Lequel ?

    • agent ananas agent ananas 9 septembre 02:17

      @JC_Lavau
      « Après son « un dictateur fou », plus moyen de douter à présent de la gravité de ce cas psychiatrique ».

      Mieux vaut tard que jamais ... Déjà à l’époque de la guerre contre Kaddhafi, il écrivait les mêmes fantasmes. Au moins on peut lui reconnaître qu’il persiste dans ses âneries. Incurable.


    • Dom66 Dom66 9 septembre 11:07

      @Jeekes

      Salut jeekes

      Tu as raison et pour dire je n’ai pas été plus loin, ça commence trop fort !


      « On sait que des millions de syriens menacés par un dictateur fou » Minable !


      Une preuve de plus que la drogue de nos médias et des C ‘ dans l’air fait sont effet.

      L’auteur ferait mieux de rester dans le registre des petits bateaux de la Loire


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 septembre 18:56
      @ l’auteur,

      C’est peu de dire que j’ai apprécié vos articles par le passé et comme j’ai dû manquer l’épisode khadafi, je tombe de haut aujourd’hui. Je ne vais pas tirer sur l’ambulance mais il me paraît clair que vous êtes complètement à l’ouest, cad, complètement aveugle à l’endoctrinement ou au lavage de cerveau à partir duquel vous vous forgez une représentation des affaires du monde.

      Même l’écologie peut être incluse dans ce lessivage. Car en faire une priorité c’est manquer l’évidence que si la Terre souffre c’est à cause des guerres armées, économiques et financières que les hommes se font entre eux.

      Contribuer comme vous le faites à la diabolisation d’un homme, base éternelle du discours guerrier, est d’une naïveté confondante.

      Je ne vous jette pas la pierre pour autant, mais réveillez-vous bon sang !

      Pour ma part, il m’a fallu une bonne quinzaine d’années entre ma monumentale naïveté d’un croyant en la liberté de la presse occidentale et ma conception complotiste (j’assume totalement cette position comme étant la seule véritablement rationnelle) actuelle.

      Si vous ne voulez pas mourir comme un vieux con, mangez votre chapeau et mettez-vous en route. Vous avez certainement sous le coude un proverbe africain pour vous aider à penser cette idée.
      Du genre « tant que les lions n’auront pas leurs historiens, les récits de chasse seront à la gloire (ou l’avantage) des chasseurs ».
       
      Demandez-vous, actuellement, les médias sont aux mains de qui ? Vous saurez alors de qui Bachar est le lion !

    • aliante 9 septembre 21:51

      @olivier cabanel



      les Libyens et les Irakiens s’en souviennent de la démocratie importer par les bombes à l’uranium appauvrie en matière de leçon je pense que nous on devrait la fermer à tout jamais
       nous ce sont des guerres propres ,frappes chirurgicale,au nom des droit.....euh !
      du pétrole ,de l’uranium du cobalt ,du cuivre des diamants ,du dollars du paternalisme
      ect ect......




    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 10 septembre 07:40
      @ Olivier Cabanel

      Désolé, je vois bien que mes mots ont dépassé ma pensée. Disons plus simplement que j’étais pressé et j’ai réagi sans me relire. A tête reposé je dirais simplement que je suis choqué. Pour le reste, ça vous appartient.

    • Dom66 Dom66 10 septembre 12:16

      @Luc-Laurent Salvador


      +++ smiley

    • Albert123 8 septembre 12:06

      L’idéologie de la repentance est nuisible et ceux qui en font la promotion sont dangereux.


      • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 13:27

        @Albert123
        estimez vous que je fais « dans la repentance » ?

        ce serait infondé.

      • Jonas 8 septembre 15:11
        @Albert123 « ’idéologie de la repentance est nuisible et ceux qui en font la promotion sont dangereux. »

        Tout à fait quand Cabanel s’exclame :« Mais quelle est l’importance de cette « invasion » dans notre pays de plus de 60 millions d’habitants ? » Il nie la réalité.
        Si vous regardez Paris et les villes de Province françaises dans les années 1920, il n’y a pas d’Africains, ni Arabes, ni Noirs, ni Asiatiques, que des gens de culture chrétienne et de race blanche. Ça peut choquer aujourd’hui, mais c’est un fait. L’immigration de masse est relativement récente, et date de la deuxième partie du XXème siècle (notamment avec la loi du regroupement familial des années 1970).
        Saint-Denis (film vidéo du centre-ville) n’est qu’un exemple parmi les innombrables communes de la banlieue parisienne où la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (berbères, arabes, africains sub-sahariens, asiatiques, indiens, etc...) en moins de 30 ans. Dans les rues de la ville, on n’entend presque plus personne parler français.
        Ceci impliquant un bouleversement du paysage culturel, cultuel et ethnique.
        Les prénoms donnés ne sont plus Christophe, Matthieu, Sylvaine et Estelle, mais Rachid, Mohamed, Youssouf, Fatoumata et Kakambwa.
        Les nouveaux arrivants n’ont plus comme héritage Aristote, le Christ, Jeanne D’Arc, Descartes, Pascal ou Chateaubriand, mais le Coran, le Ramadan, le Zouk, le Wolof et l’arabe. (une trentaine de boucheries islamiques pour 90 000 habitants, pas une seule boucherie traditionnelle !!!), 7 ou 8 écoles coraniques enseignant l’Islam radical aux jeunes musulmans, et la grande mosquée financée par l’Arabie Saoudite flanquée de son minaret (islam radical wahhabite), inaugurée par le bon maire communiste.
        http://islamineurope.unblog.fr/2013/09/23/video-conference-du-cheikh-saoudien-abderrahmane-al-barak-au-centre-deducation-du-palmier-cep-de-saint-denis-les-chretiens-seront-avilis-et-humilies-le-jour-de-la-resurrection/
        http://islamineurope.unblog.fr/2012/08/01/conference-du-cheikh-ghassen-khalil-mohamed-musallam-au-centre-tawhid-bastion-de-lislam-radical-a-saint-denis-les-colons-sionistes-violent-colonisent-et-occupent-les-terres-de-nos-freres-en-pa/

        A Pantin, la dernière boucherie traditionnelle a fermé en 2011, il n’y a plus que des boucheries islamiques.


      • microf 8 septembre 23:06
        @Jonas

        Si vous regardez les villes Américaines, Canadiennes, Sud-Américaines, Australiennes, Nouvelle-Zélande, vous ne les reconnaitrez plus, les autochtones ont disparus au profit de qui ?...

        Il n´existe plus de Tasmanien d´origine, le dernier, une femme, est morte vers 1874, ce explique l´ampleur du génocide, par qui ? ...
        Le sport favori du colon en Australie le weekend, c´était d´aller chasser l´Aborigène comme on chasse le lapin.
        Ceux des Aborigènes qui échappèrent au génocide, furent parqués comme des animaux dans des réserves, ils y sont toujours en plein XXI siècle.
        Soyez heureu et content que les envahisseurs chez vous ne font pas la même chose comme faite en Australie, les Amériques, la Nouvelle-Zélande.

      • Jonas 9 septembre 00:52
        @microf "Soyez heureu et content que les envahisseurs chez vous ne font pas la même chose comme faite en Australie, les Amériques, la Nouvelle-Zélande."

        Ils ne le font pas parce qu’ils n’ont pas la technologie pour le faire, sinon, croyez-moi, il y a bien longtemps que vous seriez réduit en esclavage !

      • Albert123 10 septembre 09:17

        @microf

        Et donc il faut se repentir et accepter n’importe quoi en raison de la culpabilité que nous serions obligés de ressentir vis a vis de ce qu’il s’est passé 200 ou 300 ans plutôt ou encore à plusieurs milliers de km où le colon luthérien « pas refractaire au changement » (australie, amériques, nouvelle zelande) occupe ses w-e d’une façon toute particulière ?

        Votre repentance vous la gardez pour vous.



      • V_Parlier V_Parlier 10 septembre 11:22

        @Albert123
        D’autant plus que ceux qui prônent la repentance en nous incitant à subir les invasions punitives sont les mêmes qui soutiennent les interventions et les soutiens iniques au Moyen-Orient et plus généralement à l’Est ! Démonstration avec l’auteur qui se croit rebelle alors qu’il est parfaitement mainstream ! Bref, les néocolonialistes qui veulent nous punir d’avoir eu des ancêtres colonialistes, on aura tout vu ! Mais qu’ils ne s’inquiètent pas, leur rêve se réalise : Plus une semaine en France sans une attaque à tout-va au couteau par un « déséquilibré afghan »... mais ce « n’est pas du terrorisme » donc ce n’est pas grave, hein... rendormez vous braves gens, et n’écoutez pas les « barbares indentitaires »...


      • V_Parlier V_Parlier 10 septembre 11:25

        @Jonas

        « Ils ne le font pas parce qu’ils n’ont pas la technologie pour le faire »
        -> En effet, et ils commencent déjà à se « débrouiller pas mal » avec peu de moyens :
        Ca devrait bientôt sortir dans nos médias si ce n’est pas censuré.

      • V_Parlier V_Parlier 10 septembre 11:35

        @olivier cabanel
        Le texte qui commence par « prendre nos femmes » est un euphémisme déplacé, à moins qu’on parle de marchandise... Pour être clair on utilise un autre verbe que le verbe « prendre », bien plus explicite, et que tout le monde connait très bien. Même la presse mainstream, de gauche bobo ou dite dite « radicale », n’oserait pas utiliser de telles tournures pseudo-adoucies qui puent.


      • pemile pemile 8 septembre 12:11
        @olivier cabanel « On sait que des millions de syriens menacés par un dictateur fou »

        Vous oubliez un peu vite qu’ils sont aussi (surtout ?) menacés par des tarés de djihadistes !


        • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 13:24

          @pemile
          non, tout le monde le sait, mais le crime que commettent bachar, poutine, et quelques autres pour des motifs bassement politiques, ne mérite pas une absolution. mais c’est mon humble avis.


        • JL JL 8 septembre 14:11

          @olivier cabanel

           
          vous appelez motifs bassement politiques la volonté de défendre l’intégrité de son territoire ? Nous n’avons pas les mêmes valeurs.

        • Ouam Ouam 8 septembre 18:45

          @olivier cabanel

          Ce n’est pas une question si basique !
          Le problème c’est que parfois tu dois prendre position quitte à te pincer le nez.

          Si les muzz intégristent te plaisent tant que cela (parce que centre de la question ou du non choix est bien ici), va t’engager chez daesh, alquaida ou un des ses groupes.

          En 36’s une partie de l’europe par lachetés et interets économiques n’a pas prise position ou la pire, et ceci tout le monde le sais que c’est politico-économique , n’empeche que....
          (Cd l’exellent bouquin de P Jovanovic sur l sujet),
          la suite tu l’a oubliée ?

          C’est trop facile de se laver les mains des que tu est le nez dans le caca...

          Des islamites payés et sotenus par tes différents voisins attaqueraient ton propore pays,
          y commetraient des crimes abjects, extermineraient une partie de la population sous le sipmle fait que non muzz ou pire pas assez muzz

          Tu fera dans la dentelle et le tricot toi ?

          Moi pas !

        • mmbbb 8 septembre 12:22

          Cabanel Vous devriez lire les articles du Monde et de Libe concernant l immigration en Suede . Et pourtant ce ne sont pas des journaux extrémistes. Vous devriez retenir cette phrase de Régis Debray  : « La mondialisation heureuse, c’est à l’arrivée une balkanisation furieuse » et pourtant R Debray l est pas un nationaliste Sacre Cabanel heureusement que les ecolos bobos ne font que 2 % des voix . In fine pour affirmer qu en Europe, il se prepare des mouvements violents , le bisounours Cabanel nous affirmera le contraire . Quant aux Suedois il ne sont que quelques millions ils pourront survivre Quant a l Arfrique , ce continent verra sa popuplation doublle soit de l ordre de 2 , 5 milliards d humains Quant aux grandes invasion de jadis , cela concernait quelques centaine de milliers d hommes La france ne comptait alors que quelques millions d hommes Il y avait de l espace Quant a l immigration clandestine un rapport du Senat https://www.senat.fr/rap/r05-300-1/r05-300-111.html&nbsp ; 800 000 illegaux mentionné sur notre territoire Le Senat est i l extremiste . Lors des invasions barbares ce chiffre etait largement inferieur sacre Cabanel , il a le sens des proportions , des ordres de grandeurs et des rapprochements historiques . Vouloir calquer le passe sur l actualité est toujours un peu hasardeux , et pourtant Cabanel le fait


          • HELIOS HELIOS 8 septembre 17:07

            @mmbbb

            ***** Mais quelle est l’importance de cette « invasion » dans notre pays de plus de 60 millions d’habitants ?

            Les chiffres sont ce qu’ils sont, bien loin de justifier les chiffons rouges agités par une poignée d’extrémistes, car pour 100 000 demandes en 2017, la France n’en a validé que 40 000... soit 0,15% de la population française. *****

            Mon dieu que votre message est vicieux et surtout est une des clefs majeures de la désinformation !!!

            Je suis d’accord avec vous, ce ne sont pas les 40 000 derniers arrivants qui posent « directement » problèmes ...

            Le problème vient par l’arrivée massive depuis la guerre d’Algerie de populations difficilement integrables qui au fil des mandatures de droite (travail peu cher) ou de gauche (droit de l’homme) s’installent definitivement et forment cette cohorte de population exogène dont la grande majorité est porteuse d’une carte d’identité française et ne sont plus comptée dans les statistiques.

            Vous avez beau jeu de vous parer de valeurs républicaines pour affirmer que seulement quelques pour cent de demandeurs d’asile ne vont rien perturber.

            Ce sont, helas tous ceux qui sont déjà la et qui ne nous ont pas rejoint pour etre français, mais pour s’installer là où tout est pret comme l’on va dans un hotel, aux frais de ceux qui les accueillent

            Au bas mot 15 a 20 % des français d’aujourd’hui sont d’origines africaines et seule une toute petite minorités sont pleinement intégrés, les autres ont formé, dans le meilleur des cas, les zones de non droit que nous connaissons et ne sont pas prêts a nous rejoindre encouragés par les idiots utiles qui viennent vous raconter qu’ils ont le droit de faire perdurer leurs modèle chez nous au nom d’un droit qu’on refuse a ceux d’entre nous qui n’en veulent pas.

            Le vivre ensemble pronés par ceux qui n’y participent pas n’est pas acceptable, et comme tout organisme vivant, notre societé -je le repète millenaire par sa construction et son développement- a le droit de se defendre ! 

            ... et au vu des seuils qui sont atteint il est parfaitement legitime de refuser les entrées supplementaires de populations ; même en toute petite quantité d’autant plus que ceux qui viennent ne sont que des refugiés economiques attirés par la facilité d’une societe déjà etablie.

            Désolé Olivier, on peut etre serieux, nous ne sommes pas dans le desert, rien ni humanité ni économie ne peut nous obliger a nous suicider sur l’autel de la bonne conscience.

            Jamais je ne laisserai quiconque mourir si je peux faire quelque chose, mais jamais non plus, au regard de TOUS mes semblables, je m’attribuerai le droit de le faire rentrer compte tenu de la situation actuelle, car j’ai la responsabilité de ma civilisation à defendre pour mes enfants et pour mes ancêtres qui ont permis de vivre comme je peux le faire chez moi.

            extremistement votre....


          • mmbbb 8 septembre 18:11

            @HELIOS j acquiesce mais ce message ne me semble pas m etre destiné Selon les demographes les 20 % d immigres d origine africaine qui sont mal integres est le seuil de basculement d une societe Encore quelques annees et cela sera confirmé .La demographe MIchele Tribalat une populiste pour reprendre l idee de cet auteur Cabanel qui lance a ces contradicteurs ce mot parce qu il a horreur de la controverse https://www.scienceshumaines.com/michele-tribalat-une-demographe-qui-derange_fr_25561.html


          • HELIOS HELIOS 8 septembre 23:14

            @mmbbb

            Oups, c’est vrai, j’ai été dérangé et un bout du message n’a pas été copié... j’acquiescais vos propos et je continuais avec le texte qui est passé...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès