• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Nucléaire, un été d’urgence

Nucléaire, un été d’urgence

On sait que dans le domaine nucléaire, le mensonge, la dissimulation, sont monnaie courante, et de Hinckley Point à Bure, en passant par Fukushima, les patrons du nucléaire nous en apportent de nouveau la preuve.

À Bure, pour le projet d’enfouissement de déchets nucléaire à longue vie...100 000 ans au bas mot, 500 mètres sous terre, projet dont les concepteurs nous affirment sans rire que la couche d’argile, épaisse de quelques dizaines de mètres, nous mettent à l’abri d’un éventuel accident, l’Andra se jugeant au dessus des lois, a commencé le chantier en toute illégalité, et face à la révolte citoyenne, l’état avait envoyé sa police, mettant sur le terrain plus de flics qu’il y avait de militants sur place.

Le mot d’ordre des militants de cette nouvelle ZAD a été trouvé lors de la manifestation du 16 juillet : « la forêt n’est pas un poulailler  ».

Dans l’urgence, l’ANDRA a commencé à construire un mur de 2 mètres de haut, mur qui devrait se prolonger sur plus de 3 km, au bord duquel l’entreprise nucléaire entend mettre en place une piste de circulation de 6 mètres de large, sur une épaisseur de 30 cm de cailloux.

Pourtant le 1er aout, la justice a déclaré ces travaux illégaux, affirmant qu’il ne s’agit plus du simple défrichement envisagé par l’Andra, mais d’un vrai déboisement au sens du code forestier.

L’Andra se retrouve donc au pied du mur, la justice lui ayant demandé : « la suspension des travaux et la remise en état des lieux dans un délai de 6 mois  », sauf si l’Andra obtient entre temps une autorisation préfectorale.

Pour l’instant le juge est ferme et a ordonné : « une restitution de l’état boisé de l’ensemble des parcelles défrichées, nécessitant la suppression du géotextile, de l’empierrement et la clôture en mur de béton au vu de l’importance de son emprise et la replantation dans le respect du plan d’aménagement forestier du bois Lejuc arrêté par l’Office national des forêts pour 2007-2018  ».

Sans attendre que l’Andra s’exécute, plus de 400 citoyens déterminés (200 ou 300 selon la préfecture) se sont rendus sur le site et ont fait tomber le mur,

sans en être empêché par la police, le préfet ayant déclaré que c’était par souci de ne pas prendre de risque face au danger de voir certains manifestants s’affronter violemment avec les forces de l’ordre, ce qui est d’autant plus étonnant que les forces de police étaient largement plus nombreux que les manifestants, et que la manifestation était annoncée non violente. lien

Mais quid de ce projet ?

Il s’agit tout de même d’enfouir 80 000 mètres cube de déchets très radioactifs, lesquels ont parfois une période ou demi-vie de 24 000 ans, et concentrent 99% de la radioactivité totale produite, et ceci pendant 1 siècle, puis de fermer définitivement le site, en priant pour tout ce passe bien au cours des 100 000 ans qui suivront.

Pari risqué, car la couche d’argile censée protéger tout risque d’infiltration est-elle la garantie d’un risque zéro, qui comme chacun sait n’existe pas ?

Comment sera la terre dans 100 000 ans ? Que sera devenu ce site ? Comment prévenir les générations futures du danger mortel qui se terre dans le sous-sol ?

Et puis, si chacun sait que si l’argile est par nature imperméable, elle est aussi saturée d’eau, et les containers de béton et d’acier de déchets radioactifs vont relâcher de la chaleur tout au long des siècles, ce qui provoquera fatalement une production importante d’hydrogène, et donc un risque d’incendie.

De plus la durée de vie d’un béton ne dépasse guère le siècle, et l’acier finira par se rouiller, laissant s’échapper la dangereuse radioactivité. lien

L’Andra se veut rassurante, affirmant que seront mis en place des dispositifs de détection, d’extinction automatique, de ventilation...avant l’intervention de pompiers.

Tout d’abord comment les pompiers pourraient-ils descendre dans les profondeurs d’un site dont l’entrée serait condamnée, et puis qui dit ventilation dit possibilité d’une grave pollution de l’air en cas d’accident, comme cela a été le cas au Nouveau Mexique en 2014, ou dans l’ex mine de sel d’Asse, en Allemagne, site pour lequel le gouvernement tente de retirer les 126 000 barils qui ont été enfouis dans la mine.

Le Sénat s’en est inquiété introduisant dans la loi du 11 juillet la notion de « réversibilité », c'est-à-dire la possibilité de récupérer les containers en cas de problème, ce qui est plus facile à écrire qu’a réaliser, comme l’affirme Monique Séné, experte en matière nucléaire ayant appartenu au CNRS : « retirer des colis par 500 mètres de fond, ce n’est pas une opération simple, cela suppose des études poussées au préalable ». lien

La sagesse voudrait que l’on préfère un stockage en surface, à l’abri de l’eau, au flanc d’une montagne comme le propose le physicien Bernard Laponche, « en se donnant la capacité d’intervenir et de retirer les déchets si nécessaire ». lien

Et puis, il y a le coût du projet, fixé par l’Andra à 35 milliards, même si le gouvernement, par la voix de Ségolène Royal à mis la barre à 25 milliards, alors qu’un projet accessible serait bien moins cher.

Quand on connait l’état de délabrement financier d’EDF, en quasi faillite, (lien) d’Areva, plombée par les échecs successifs de ses EPR, on peut légitimement s’interroger sur le choix de l’état de continuer d’investir dans le nucléaire, alors que Hollande avait promis de réduire la part du nucléaire, afin de favoriser les énergies propres et renouvelables. lien

L’EPR finlandais est passé de 3 milliards à 10 milliards, accumulant les retards, le dépassement étant à la charge de l’entreprise française...(lien), l’EPR de Flamanville connait exactement les mêmes déboires, auxquels s’ajoutent un problème de cuve défaillante (lien) et des graves manquements patronaux : de la main d’œuvre bon marché, venant des pays de l’Est, malléable et corvéable à merci, le tout construit sur un montage qui ressemble plus à une entourloupe qu’à un véritable respect des règles salariales, l’employeur Bouygues ayant été condamné pour travail au noir. lien

À Hinckley Point, mensonge aussi, ou plutôt dissimulation, et elle est le fait du Jean-Bernard Levy, le PDG d’EDF nommé il y a moins d’un an, qui a finalement admis avoir caché à son conseil d’administration un bien vilain mensonge.

Il avait eu connaissance de la décision de la nouvelle première ministre britannique, Theresa May, de repousser à l’automne le projet de construction de 2 réacteurs EPR à Hinckley Point, décision que connaissaient aussi l’Elysée tout comme Bercy, lesquels se sont bien gardés de répandre la mauvaise nouvelle.

Les administrateurs d’EDF réunis en assemblée le 28 juillet 2016 ont donc validé le projet d’EPR britannique sans savoir que l’Angleterre avait décidé un moratoire.

Comme l’à découvert le « Canard Enchaîné », s’ajoute à ce scandale un autre, autant perturbant : on trouve dans ce conseil d’administration une certaine Colette Lewiner, laquelle, comme par hasard, est aussi administratrice du groupe Bouygues depuis 2010, (lien) ce même groupe auquel devrait revenir le bétonnage du chantier...et ce n’est pas tout. lien

Un autre potentiel conflit d’intérêt pointe le bout de son nez avec un certain Philippe Crouzet, président de Vallourec, (lien) leader mondial des tubes sans soudure, puisque Valinox, filiale à 100% de Vallourec, est aussi une entreprise qui serait sous contrat pour Hinckley Point au cas où le projet aboutirait finalement. lien

Quant à Fukushima, rien n’a changé, et tels les Shadoks,

les travailleurs pompent l’eau polluée, remplissent des cuves, alors que la radioactivité continue de s’échapper dans l’air, dans la terre, et dans l’océan, sans qu’aucune solution n’ait réellement été trouvée depuis le 11 mars 2011.

Les zonages des territoires contaminés se réduisent au fil des mois qui passent, sans la moindre justification, et l’état japonais prévoit l’ouverture après le printemps 2017 d’une zone pourtant contaminée de 20 à 50 mSv/an, comme l’a expliqué la chercheure Kurumi Sugita, lors d’une conférence tenue en Isère au printemps dernier.

Le gouvernement japonais, devant le problème rencontré pour le stockage des terres contaminées vient d’inventer un nouveau concept : « l’entreposage provisoire temporaire  », et en mars 2016 on ne comptait pas moins de 10 millions de sacs, entreposés dans 128 000 lieux différents.

On en trouve maintenant un peu partout : près des écoles, et jusque dans les jardins particuliers, et si les propriétaires de ces derniers refusent le stockage sur son sol, les autorités les menacent de ne pas décontaminer leur terre.

Pour résoudre en partie ce problème, l’état à décidé de réutiliser les déchets qui ont moins de 8000 Bq/kg, les utilisant dans les travaux publics, alors que d’autres seront « vaporisés » dans l’atmosphère grâce à des incinérateurs.

Quant aux cendres, affichant plus de 100 000 Bq/kg, elles sont « traitées, afin de réduire leur volume, et les rendre recyclables ». lien

On ne demande qu’à le croire.

Comme dit mon vieil ami africain : « le singe qui monte au cocotier doit avoir le cul propre ».

L’image illustrant l’article vient de « observatoire-du-nucleaire.org »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les Attila de la république

des zad partout

Rouges de boues et de colère

Des égouts et des douleurs

Le 7ème continent

La politique de l’autruche

Cacher la merde au chat

Un cancer sous le goudron

La grande bleue lave plus blanc

Au train ou vont les choses

Un ministre qui déraille

Le caillou dans la chaussure

L’autisme au pouvoir

Le béton pourri du Lyon Turin

L’odyssée des No Tav à Lyon

Lyon Turin, une affaire de gros dessous

L’Ayrault port de la honte

Lyon Turin, un chantier bien occupé

Lyon Turin, un mensonge régional

Chimilin ne veut pas mourir

Le fret ferroviaire sur une voie de garage

Le malheur est dans les prés

Un train peut en cacher un autre

Ils n’arrêteront pas le printemps

Réussir le fret ferroviaire

Le TGV Lyon Turin est un projet ringard, prétentieux et couteux.

100 000 à dire NON !

Un enfer au Paradis

Un débat qui déraille

Vite et bien ne sont pas compatibles

Des trains sans entrain

Fret, la nouvelle bataille du rail

Une autoroute sans camions

Vinci soit qui mal y pense

L’Ayrault-port de la Honte


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • bourrico 7 17 août 2016 10:54

    L’enfouissement longue durée ressemble furieusement à une fumisterie.

    Aucun confinement soumis à forte irradiation ne tient dans la durée.

    Imaginez les mecs qui tomberont la dessus dans un siècle, bien après que la présence de ce dépotoir aura été oubliée, même les consignes seront indéchiffrables tant la langue aura évoluée.

    Il est clair que le nucléaire n’est pas une situation d’avenir, mais de fait, aucune source d’énergie assez « quantitative » n’est une situation d’avenir, et surement pas les blagues du renouvelable.
    Les statistiques calculée des occurrences d’accident ont volé en éclat en quelques décennies, non en raison de biais scientifiques, mais en raison de facteurs économiques et humains.
    La question est donc « à quand le prochain accident majeur ? »
    il y a des scénarios pas piqués de hannetons en cas de pépins à Nogent par exemple. smiley


    • Pyrathome Pyrathome 17 août 2016 14:49

      @bourrico 7
      La question est donc « à quand le prochain accident majeur ? »
      .
      Ça ne devrait hélas pas tarder, en France, on multiplie les probabilités avec 58 réacteurs dont certains sont à bout de souffle...
      Accident ou attentat, cela va sans dire....


    • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2016 19:56

      @bourrico 7
      il est évident que si l’on sait que le béton ne tient guère plus d’un siècle, que vu le niveau d’humidité, l’acier va rouiller, et qu’il s’agit de garder cette hyper radioactivité 100 000 ans, le projet de l’andra est plus que fumeux.

      étonnant qu’au plus haut niveau de l’état n’ait pas compris le risque encouru pour les générations qui vont suivre, il va y avoir un très gros probleme.
      merci de votre commentaire

    • doctorix doctorix 18 août 2016 10:03

      @olivier cabanel

      La solution au problème pourrait bien venir de la fusion froide, qui avance malgré le silence qui l’entoure.
      Pour l’énergie bien sûr.
      Mais aussi pour le recyclage des déchets, la transmutation n’ayant semble-t-il pas de limite :
      « C’est sur ce principe de transmutation que l’on peut transformer l’uranium, le plutonium ou encore le césium, hautement radioactifs, en lithium, voire en plomb parfaitement inoffensif. « Ces phénomènes sont connus mais il faudrait l’énergie d’une centrale nucléaire pour y parvenir  ! C’est là qu’interviendront les LENR, car on pourrait le faire à très basse température et à bon compte », poursuit Didier Pelluet de LENR Cities, qui contribue à mettre en place le projet NewK, un écosystème de 11 entreprises autour de la société Sellafield pour structurer une filière industrielle européenne du recyclage des déchets nucléaires au Thornton Scientific Park, près de Chester, au Royaume-Uni. »



    • Jean 17 août 2016 12:04

      Merci Olivier, quand on voit le tracas causé par l’abandon de munitions de la 1ere guerre (et deuxième aussi) dans des carrières noyées ou des lacs comme près d’Anger ou des gouffres , on peut sereinement être inquiets....


      • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2016 19:57

        @Jean
        j’ai bien aimé votre phrase de fin : « sereinement être inquiets »

        merci

      • chantecler chantecler 17 août 2016 12:58

        Oui,
        Les bénefs aux uns , la merde aux autres !


        • Alibaba007 Alibaba007 20 août 2016 01:03

          @chantecler « Les bénefs aux uns , la merde aux autres ! »



          Je dirais même plus !!! les dettes pour NOUS et la merde pour tous et pour l’éternité !!!  

          AMEN !!!   smiley 100 000 ans ?!?!?!?  non !!!  dès le début... Catastrophe de Kychtym en 1957  quelques années seulement... même pas des dizaines et ...  ça commence déjà !!!

           smiley  PS : en fait non !!! pas Amen du tout !!! ( ça signifie : qu’il en soit ainsi ! )

           smiley




        • rhea 1481971 17 août 2016 13:01

          Monsieur Cabanel étudiez la science symbolisée dans la grande pyramide, elle a était utilisé pour la première explosion nucléaire (Trinity ), l’inconvénient c’est qu’il y a une erreur de 32 minutes sur l’heure fixée pour l’explosion. Ne vous étonnez pas des discours aberrants de certains responsables.


          • Pyrathome Pyrathome 17 août 2016 14:20

            @rhea 1481971
            étudiez la science symbolisée dans la grande pyramide, elle a était utilisé pour la première explosion nucléaire (Trinity ), l’inconvénient c’est qu’il y a une erreur de 32 minutes sur l’heure fixée pour l’explosion.
            .
            On ne comprend rien....
            Que voulez-vous dire ??
            Précisez !!!
            Des liens crédible ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2016 19:59

            @rhea 1481971
            rassurez moi, que vouliez vous dire ?


          • rhea 1481971 17 août 2016 14:08

            En fait il y une erreur dans le mode de calcul , avec un mode de calcul l’heure fixée est exacte, avec un autre mode de calcul il y a 32 minutes d’écart. Demandez au pape.


            • Pyrathome Pyrathome 17 août 2016 14:17

              Bonjour Olivier,

              Bien vu, hélas...

              Toujours et encore les mêmes mensonges, la même gabegie, les mêmes saloperies, les mêmes criminels.....
              Et pour continuer la liste :
              .

              Réchauffement : une base militaire datant de la guerre froide resurgit au Groenland.
              ............Une équipe américano-canadienne des universités de Toronto et Boulder (Colorado) prévient que du fuel, des déchets radioactifs, des eaux polluées et des Polychlorobiphényles (PCB) se trouvent sur un ancien site militaire du nord-ouest du Groenland. Avec la fonte en cours de la calotte glaciaire sous l’effet du réchauffement climatique, ces produits toxiques devraient retourner dans l’océan Atlantique au cours de ce siècle............

              • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 17 août 2016 14:25

                Toujours la même rengaine !




                  • Phalanx Phalanx 17 août 2016 14:46

                    Le béton peut durer bien plus d’un siècle il me semble. Le problème se sont les armatures métalliques qui finissents par prenre l’humidité, gonflent et font casser le béton. Mais y’a un peu moyen d’améliorer ca dans certaines constructions massives.


                    Si les humains disparaissaient, les seuls monuments encore debout dans 10.000 ans seraient les grandes pyramides et le barrage Hoover. Me semble t il.

                    Bon, ca résoud pas notre problème ceci dit.

                    • xc (---.---.78.220) 17 août 2016 17:30

                    • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2016 20:00

                      @Phalanx
                      vous auriez du ouvrir le lien proposé et découvrir qu’un siècle d’existence, c’est déjà bien payé.

                       smiley

                    • Alren Alren 21 août 2016 13:32

                      @Phalanx

                      Le problème se sont les armatures métalliques qui finissent par prendre l’humidité, gonflent et font casser le béton

                      Il existe des additifs qui rendent le béton étanche et empêchent l’oxygène d’arriver jusqu’aux atomes de fer.
                      Le zingage du fer à béton, qui ne se pratique pas dans la construction habituelle, serait aussi une bonne protection (galvanique) qui durerait sûrement plusieurs siècles, le zinc n’étant pas soumis aux intempéries comme pour le fil de fer barbelé par exemple où il finit par être arraché au fer.
                      On pourrait aussi utiliser les antirouilles de l’industrie automobile.
                      Enfin les conteneurs en béton pourrait être enveloppé dans de la céramique.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 août 2016 13:47

                      @Alren
                      la vitrification des déchets est une solution, mais voilà, ça coute des fortunes...et manifestement, ce n’est pas à l’ordre du jour de vitrifier des millions de tonnes de déchets.

                      quand au béton malgré tous les adjuvants du monde, ll se dégrade.

                    • soi même 17 août 2016 15:52

                      Dites moi, grand mage, les déchets on en fait quoi maintenant ?

                      T’as beau être contre par principe, et en même temps que tu proposes comme alternative mon mignon ?

                      Il serait peut être temps que tu sorte de ton écolobarjot, visiblement sa ta ramollis les neurones, pour ton cul, il y pampers.


                      • xc (---.---.78.220) 17 août 2016 17:36

                        @soi même
                        Surtout, on fait comment sans le nucléaire ? Par quelle magie y aura-t-il toujours du soleil et du vent dans la quantité voulue quand on en a besoin ?


                      • Pyrathome Pyrathome 17 août 2016 18:01

                        @xc
                        Surtout, on fait comment sans le nucléaire ?
                        .
                        Cette question est bien plus facile à résoudre que « on fait comment après un accident majeur sur une centrale qui vient de contaminer des régions entières ???? » ( à part empaler les sales connards qui nous ont imposé par la force ces bombes à retardement ).....


                      • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 août 2016 20:24

                        @xc : votre « objection » date du 20ème siècle et est usée jusqu’à la corde. Pour mémoire, seule l’ignorance (que vous illustrez à la perfection) fait que des gens comme vous croient encore que le nucléaire est indispensable.

                        Alors pour mémoire, la consommation d’énergie sur Terre se répartit ainsi :

                        - pétrole +gaz + charbon : 84%

                        - renouvelables  : 14% (principalement biomasse et hydroélectricité, l’éolien émerge)

                        - nucléaire : 2% (part infime et en déclin, contrairement au risque nucléaire, plus élevé que jamais)

                        Et même si on ne regarde que la seule électricité (c’est à dire 1/5 de l’énergie mondiale), on voir que la part du nucléaire est passée de 17% en 2001 à 10% à ce jour, chute libre irréversible...

                        Bon, un peu moins ignorant cher « xc » ?


                      • soi même 18 août 2016 01:44

                        @xc, le problème n’est pas de se passer du nucléaire, il y a plein d’alternative qui sont perforantes, hydrolithe, éolien, solaire, thermique.

                        Le problème on en fait quoi maintenant de tous ses déchets qui à force d’êtres traités deviennent particulièrement dangereux, surtout qu’ils ne peuvent pas être autres choses qu’instable.

                        On est bien devant une évidence qui montre que l’on n’a pas encore changé de mentalité, nous sonnes vouez à vivre avec cette pollution , les Ukrainiens, les Lapons, les biélorusses,les japonais sont bien contraint de vivre avec cette pollution, notre tours ne va pas tarder.

                        En même temps, au lieux de dénoncer, qui parmi les écolos proposent une solution alternative pour endigué et neutralisé les déchets, à ma connaissance personne dans le monde écolos .

                        Et pourtant si y devrait bien être le fer de lance des écolos, c’est bien se problème, vous trouvez pas ? ensuite l’on pourra démantelé les réacteurs encore qu’il faudra aussi du coup interdit les bombes atoniques qui n’est pas une mince affaire, j’en conviens.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 07:30

                        @Stéphane Lhomme
                        bonjour Stéphane, et merci de te visite.

                        ton aide est la bienvenue.

                      • soi même 18 août 2016 15:47

                        @sarcastelle, votre argumentation ne tiens , arrêtez d’être dans la mauvaise fois, vous savez pertinemment si cela n’étaient pas des matières particulièrement dangereuses, elle ne susciteraient pas autant de surveillance de protection sur toute sa chaîne industrielle de production et d’exploitation.

                        Au font vous êtes comme l’autre timbré Joe taxis, vous faites cyniquement l’autruche .


                      • Cadoudal Cadoudal 20 août 2016 00:51

                        @soi même

                        Les ressources ou réserves mondiales en énergie peuvent être considérées comme inépuisables si l’on considère que :

                        • l’énergie solaire reçue en un jour par notre planète est environ trente fois supérieure à notre consommation annuelle totale,
                        • l’énergie nucléaire pourrait devenir quasiment inépuisable si l’on utilisait les filières de surgénération ou de fusion

                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Ressources_et_consommation_%C3%A9nerg%C3%A9tiques_mondiales


                      • Fourmi Agile Fourmi Agile 18 août 2016 00:28

                        A l’attention de Rhea qui se pose des questions sur la bombe nucléaire, celle ci n’a jamais existé !

                        La bombe atomique n’existe pas, il n’y a pas d’armes nucléaires.

                        /www.mensonges.fr/bombe/bombe.html">http://www.mensonges.fr/bombe/bombe.html


                        Voyons ce qu’Olivier Cabanel pensera de ceci !




                          • Ruut Ruut 18 août 2016 07:33

                            @Fourmi Agile
                            En effet intéressant et de très bonnes questions posées accompagnées d’une documentation et d’arguments intrigants.

                            Merci


                          • howahkan Hotah 18 août 2016 08:25

                            @Ruut

                            Salut..moi de même, je n’ai pas de compétence sur le sujet...mais en tous les cas , je suis intrigué, le mensonge étant une arme de pouvoir...merci à fourmi agile..joli nom d’indien..

                            cela dit sur les photos Hiroshima et de Nagasaki, je m’étais fait en les regardant il y a genre 2 ans des réflexions quand aux bâtiments prés du point zéro encore debout....et de la similitude avec des image des villes détruites en France par des bombes incendiaires, car je suis de Lorient qui comme d’autres villes furent détruites par nos alliés et libérateurs...

                            mais le fait est que je ne sais pas....le doute est là cependant....

                            cela mériterait un article non ?? 


                          • howahkan Hotah 18 août 2016 09:15

                            @sarcastelle

                            merci tu es un peu comme le BHL ici, on l’écoute et l’exact opposé est proche de ce qui est vrai..ton lien est a se taper le cul par terre..

                            tu as un peu tord de ne prendre les autres que pour des cons, complexe de supériorité basé sur du vent sans doute...

                            ce sera ma première et dernière interaction avec toi...


                          • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 10:27

                            @Fourmi Agile
                            franchement, ça me parait un peu gros !

                            et juste par respect pour les japonais qui y ont laissé leur vie, je ne suis pas enthousiaste pour m’intéresser au sujet.
                            mais on nous a fait avaler tant de couleuvres que rien n’est impossible,
                            merci quand même.

                          • gaijin gaijin 18 août 2016 10:46

                            @Fourmi Agile
                            il ne faut pas croire tout ce que l’on trouve sur le net !
                            quelques points :
                            -une bombe atomique comporte une grosse quantité d’explosifs classiques ce qui explique que ça ressemble d’abord a une bombe « normale » le flash de lumière vient après l’explosion
                            - pas de procès des soldats irradiés au sahara ? surtout pas de recherche sur le sujet :
                            15sec ( une recherche ) = http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/05/22/01016-20090522ARTFIG00420-irradies-nucleaires-la-justice-deboute-encore-les-militaires-.php
                            - pas de cratère ? de mémoire premièrement little boy a explosé en auteur et pas en surface
                            ensuite même au sol un bombe ne fait pas ou peu de cratère ( l’énergie se disperse vers le haut et sur les cotés )
                            - comparaison avec toungouska : un facteur 100 : L’onde de choc, équivalant à plusieurs centaines de fois celle qu’aura engendrée la bombe d’Hiroshima 37 ans plus tard, a détruit la forêt sur un rayon de 20 kilomètres et fait des dégâts jusqu’à une centaine de kilomètres.
                            https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89v%C3%A9nement_de_la_Toungouska
                            - pas de charnier : avez vous entendu parler de l’effet dresde ? a un certain niveau de chaleur les corps sont vaporisés .....
                            - pourquoi pas au viet nam parce que les viet congs étaient dispersés partout en forêt raison pour laquelle les stratégies mises en place pendant la seconde guerre ( carpet bombing ) se sont avérées improductives ...

                            autre chose ?


                          • pemile pemile 18 août 2016 12:15

                            @gaijin « @Fourmi Agile il ne faut pas croire tout ce que l’on trouve sur le net ! »

                            Ce n’est pas le cas, FourmiAgile est l’auteur du lien qu’il fourni périodiquement sur AV !


                          • howahkan Hotah 18 août 2016 13:41

                            @gaijin

                            salut ma poule

                            tu dis : autre chose ?

                            dans la série plus c’est gros plus ça passe comme disait Joseph Goebbels.., pourquoi pas ? pour un non expert absolu comme moi dans ces sujets que ce soit la version officielle ou celle ci je n’ai strictement pas un seul moyen de vérifier..

                            or la science est justement un secteur ou la preuve doit être donnée

                            en Irak et ailleurs furent utilisées des armes à l’uranium appauvris, suffisant pour créée des lésions dans les légions...

                            je connais quelqu’un de ma famille proche sur Londres qui transporte des irradiés du golfe encore aujourd’hui qui viennent se faire soigner en Uk et c’est pas brillant .....sans compter ceux qui ont perdu la boule totale...

                            je ne sais pas, mais juste jeter cela avec comme cela n’est pas ce que je ferais...

                            dans une ère constante ou le mensonge devient vérité, tout est possible tout est réalisable c’est le jeu de la vie smiley

                            d’autant plus que sur le mème site il y a ma fois un autre point soulevé qui est le non alunissage ...

                            La force du pouvoir est cette sorte d’hypnose collective non consciente..donc arme atomique ou pas, je ne sais pas....

                            mais le fait est que ce bâtiment qui tient debout prés du point zéro ; me semble impossible,autant que le passeport retrouvé aux pieds des tours jumelles, fait en alliage indestructible...

                            je n’ai aucune certitude, je n’enterre cependant pas le bébé, sachant que sur le net , il y a bien sur tout et son contraire, et alors ?? pas grave a la télé il n’y a même pas de contraire, on avance donc !!

                            de toutes façons on le saura bien bientôt si arme atomique destructrice de monde il y a , la preuve par l’expérience cela s’appelle

                            et si c’est faux et bien c’est faux, une preuve absolue irréfutable serait la bienvenu, elle existe peut être déjà d’ailleurs...

                            Dernière possibilité , le gars se fou de « notre-ma » gueule, enfin de certains comme moi, sans doute je suis resté très naïf à la base........si c’est le cas et bien c’est bien joué non ??

                            gate gate etc comme tu dis

                            schuss..


                          • gaijin gaijin 18 août 2016 14:35


                            @howahkan Hotah
                            en effet entre désinformation systématique et « n’importe quoi tisme général » il y a de quoi s’y perdre peut être qu’a force les gens vont être obligés de réfléchir par eux même ça serait un bon début .....
                            on peut tout « prouver » et tout le contraire c’est un jeu intellectuel j’y jouais quand j’étais ado et je me croyait intelligent j’ai compris plus tard mais ça m’a laissé une certaine habileté a voir les vices cachés dans n’importe qu’elle logique apparente
                            actuellement tout est construit pareil : a partir d’une ou deux questions on empile d’autres questions qui n’en sont pas et on enveloppe le tout d’hypothèses construites les unes sur les autres a la fin et on a une magnifique bulle intellectuelle qui fait croire qu’il y a quelque chose de solide ......je m’étais amusé comme ça un jour a démontrer que la terre est une cage a hamster géant ( c’est pour ça qu’elle tourne )
                            bref .....
                            little boy a explosé a 600 mètres au dessus du sol raison sans doute pour laquelle il reste des bouts de batiments mais au final peut importe c’est typique du raisonnement fallacieux il y a eut une explosion qu’elle qu’elle soit a hiroshima et il reste des bouts de batiments ça prouve quoi sur la nature de l’explosion ? rien du tout ..............
                            ça n’est de toute façon pas du carpet bombing voir ici le résultat a dresde :
                            http://bit.ly/2b6ALaX
                            hiroshima
                            http://bit.ly/2bA5XA0

                            on note un net progrès .......( gillette te rase de plus près )

                            quand a ça :
                            http://bit.ly/2bA5XA0

                            un effet du stress sait on jamais ?


                          • howahkan Hotah 18 août 2016 16:57

                            @gaijin

                            certes « on » avance donc..

                            mais que dis tu de cela


                          • gaijin gaijin 18 août 2016 17:07

                            @howahkan Hotah
                            ben rien et toi ?
                            une explosion a soufflé ce qui n’était pas en dur ( sarcastelle a raison construisent pas mal en bois les japonnais ) et l’incendie a fait le reste ......


                          • howahkan Hotah 18 août 2016 17:14

                            @gaijin

                            mais je vais rester sur ce qui me semble juste et qui est ce que ...

                            tu dis : il y a eut une explosion qu’elle qu’elle soit a Hiroshima et il reste des bouts de bâtiments ça prouve quoi sur la nature de l’explosion ? rien du tout ...........

                            200 000 morts plus tard on a presque oublié qui a balancé la mort et pourquoi !!!

                            Ce que j’avançais ici, c’est que par nature je ne rejette pas sauf ce qui a déjà été vu, revu, compris...et encore , les choses bougent, se modifient , se transforment et moi aussi en plus comme toi mais eux aussi..

                            si j’avais été comme cela, jamais l’impossible n’aurait croisé mon chemin ....et pourtant....

                            et ne prendre d’autres personnes que pour des demeurés....est pour moi un signe possible de vérité cachée derrière...attaquer le messager ou celui qui écoute me dit cela...et en tous les ça produit exactement l’effet opposé que celui recherché qui est : ne regarde pas là surtout....et hop !

                            Bon toi tu ne fais pas cela. ce n’est pas ta nature mais.je pense à certains autres smiley te retourne pas et ne suit pas mon regard on va être repéré..

                            Mais comme je l’ai dit nous aurons peut être la confirmation par les faits de tout ceci ....car là à où l’on est le meilleur c’est quand même dans le pire .Épître de Saint Coluche priez pour nous....
                             

                            toute vérité officielle pour moi à ce jours est suspecte....voila ou j’en suis ...car plus c’est gros plus ça passe....comme disait Joseph..G , qui tient à garder l’anonymat, même mort..

                            il a aussi dit qu’il ne fallait réellement ne peaufiner que les détails....


                          • HELIOS HELIOS 18 août 2016 03:32

                            ... les surgénérateurs, de type super phoenix, aurait pu bruler du combustible issu des dechets.

                            Outre le fait que ces déchets auraient économisé du minerais neuf, le cout du combustible aurait été bien plus favorable.
                            Mais comme on ne fait pas boire un ane qui n’a pas soif, on ne peut concaincre un ayatollah vert, même avec de, preuves matereilles verifiables.

                            Pour l"enfouissement, on sait tres bien comment vont évoluer les plaques tectoniques et les régions. On sait par exemple quels sont les risques a courts, moyens et longs terme

                            On sait choisir des lieux qui ne changeront pas sur les 100 000 ans qui viennent (c’est tres court 100 000 ans a l’echelle de la terre)., on sait encapsuler les déchets pour la même periode dans des containers vitrifiés.. donc on ne prend pas de risque.

                            Evidement, evidement, il y a toujours un anti-nuk qui sera la pour danser au nom de l’ecologie, mais tous ces pingouins sont insupportables... et d’ailleurs on ne les supporte pas : Tant mieux, il faut bien savoir vivre....


                            • chantecler chantecler 18 août 2016 07:07

                              @HELIOS
                              « les surgénérateurs, de type super phoenix, aurait pu bruler du combustible issu des déchets. »
                              Oui, sur le papier .
                              C’est comme cela qu’on nous a vendu les surgénérateurs .
                              Mais dans la pratique c’est assez complexe , risqué et très coûteux .
                              Et ça on ne nous l’avait pas dit .
                              Cela dit je vous laisse deviser entre Nuks et Antinuks !
                              L’issue est prévisible :
                              un but partout , la balle au centre et on continue .


                            • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 07:33

                              @HELIOS
                              le mal nommé « super » phénix a montré les limites de ses compétences.

                              il n’a fonctionné que quelques mois sur plusieurs années, accumulant les accidents, avec des fuites de sodium a répétition, un hangar qui s’effondrait sous le poids de la neige...
                              et a couté une fortune pour rien finalement.
                              c’est ce qui nous attend si les epr finalement aboutissent.

                            • Cadoudal Cadoudal 20 août 2016 01:01

                              @olivier cabanel
                              Comme c’est mignon l’histoire du poids de la neige sur le hangar...

                              Un écolo ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait...

                              malgré les trois accidents nucléaires majeurs enregistrés, l’énergie nucléaire a évité environ 1,84 million de décès dans le monde dans la période 1971-2009.
                              http://www.notre-planete.info/actualites/3763-energie-nucleaire-deces


                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 2016 18:15

                              @Cadoudal
                              ce blog est manifestement mal renseigné...

                              en fait, le nucléaire c’est surtout de 1,1 à 61 millions de morts, et de 2,3 à 123 millions de cancers d’après le comité européen sur le risque de l’irradiation...ici
                              désolé.

                            • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 22 août 2016 20:07

                              @olivier cabanel

                              Le shadock cabanel qui ressasse toujours les mêmes refrains. smiley
                              Votre vision du nucléaire s’est arrêtée aux années 70 ?!
                              Faut évoluer !

                            • nours77 nours77 18 août 2016 05:24

                              Il me semble areva a donné le bébé a edf...
                              C est donc les français qui vont devoir régler l addition comme edf est un entreprise d état a 83%...
                              Ça sent la fin pour edf (sortie du cac 40...), la privatisation du secteur, et la misère va continuer...

                              Il me semble que cela concerne aussi les deux réacteur de Fessenheim, leurs démontage et retrait sera aussi a la charge des Français... Honteux vraiment, ils n ont aucune limite dans l abject...


                              • chantecler chantecler 18 août 2016 07:03

                                @nours77
                                « ils n’ont aucune limite dans l’abject »
                                Ben, non .
                                Et ici je ne parle pas que d’EDF ou d’Aréva ...
                                « Les états dans les états »...
                                Tant que les majorités se laissent balader par les minorités, tant qu’elle laissent faire , bavardent , etc , rien ne changera .



                              • Cadoudal Cadoudal 20 août 2016 01:10

                                @nours77
                                Les deux climatologues ont émis l’hypothèse que les nouveaux projets de construction de centrales nucléaires sont abandonnés et remplacés soit par des centrales thermiques au charbon ou au gaz naturel.
                                Ce scénario d’abandon graduel du nucléaire se traduirait en moyenne par une mortalité supplémentaire de 420 000 à 7 millions de personnes et par l’émission globale de 80 à 240 Gt d’équivalent de CO2
                                http://www.notre-planete.info/actualites/3763-energie-nucleaire-deces

                                C’est vrai, aucune limite ces écolos abjects boboisés...


                              • Ruut Ruut 18 août 2016 07:17

                                Surtout que d’ici 100 ans plus personne ne saura ce qu’il y a la dessous et que si quelqu’un veut faire un forage pour faire un puits ou une installation géothermique, il tombera sûrement sur ces détritus dangereux a n’enterrer que sous l’Élysée.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 10:21

                                  @Ruut
                                  bonne idée... sous l’elysée !

                                  plus sérieusement, le vrai problème de ce projet est basé sur l’enfouissement de ces containers censés durer...sauf que, l’humidité aidant, en y ajoutant la chaleur intense dégagée par ces déchets ultraradioactifs, tout ça ne fera pas bon ménage.
                                  l’acier des containers sera vite dégradé, tout comme le béton.ne tiendront pas le coup très longtemps, certainement pas au delà qu’un siècle, voire un peu plus... et en tout cas pas pour 100 000 ans !
                                  seule la vitrification du tout aurait une meilleure pérénité (10 000 ans) mais en tout cas pas 100 000 ans ! lien
                                  et puis tout ça à un prix !
                                  raison de plus pour ne jamais enterrer ces déchets.
                                  il faut les mettre à l’abri de l’humidité, mais les laisser accessibles à tout moment, et rapidement.
                                  ça parait évident.

                                • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 10:30

                                  @ tous

                                  un article intéressant ici

                                  • JMBerniolles 18 août 2016 15:58

                                    Sur le thème été et nucléaire, il y a des choses beaucoup plus importantes que ce vers quoi monsieur Cabanel entraîne son cercle habituel de membres.

                                    A) les anniversaires les 6 et 9. août des bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki montrent que l’exceptionnelistan comme dit Pepe Escobar est prêt à tout pour imposer son hégémonie sur le monde. L’installation de vecteurs nucléaires aux frontières de la Russie et en Corée du sud, couplé au forcing du système pour faire élire la candidate des pires lobbies guerriers, Hillary Clinton dont Trump vient de dénoncer le rôle dans la création de Daesh, nous amènent au bord d’un feu nucléaire à l’est de L’Europe. L’explosion d’une seule bombe nucléaire est d’un potentiel destructeur et mortel sans commune mesure avec un accident nucléaire grave sur un ou des réacteurs nucléaires. Ne parlons pas du danger hypothètique d’un stockage de combustibles ou de dechets radioactifs.

                                    B) une étude remarquable à tous points de vue menée sous la direction d"un geobiologiste de Poitiers, met en évidence l’hypothèse d’un lien entre les radiations d’un réacteur nucléaire naturel et la reemergence de la vie sous forme d’organismes multicellulaire vivants.

                                    Ainsi la vie de L’humanité est menacée par la bêtise et la cupidité de cercles dirigeants, mais il semble qu’elle soit tenace et possible dans un environnement de radioactivité supérieure à la moyenne.


                                    • gaijin gaijin 18 août 2016 17:10

                                      @JMBerniolles
                                      oui la vie de l’humanité est possible dans un environnement irradié
                                      les survivants surviront d’ailleurs en général 100 % des survivants survivent .......les autres sont morts .....pas grave de toute façon on meurt tous ....


                                    • howahkan Hotah 18 août 2016 17:56

                                      @gaijin

                                      certes mon ami mais la question n’est pas la mort que la pensée ne verra même pas car elle n’analyse que le passé mais la question est la vie non ?

                                      je suis taquin ..bon je file...

                                      @+ smiley


                                    • gaijin gaijin 18 août 2016 18:11

                                      @howahkan Hotah
                                      oui bien sur la question est la vie je ne faisait que de l’ironie a 2 balles ( a destination des pronucléaristes .......)


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 19:56

                                      @JMBerniolles
                                      vous avez raison.

                                      ce n’est pas important d’évoquer les millions de tonnes de déchets radioactifs, dont certains seront encore dangereux dans 100 000 ans (le plutonium a une demi-vie/période de 24 000 ans), et dont on ne sait pas comment s’en débarrasser.
                                      ce n’est pas important d’expliquer que dans quelques millénaires personne ne se souviendra plus de la dangereuse merde que vos patrons ont enterré là...
                                      c’est bien plus important d’affirmer sans preuve que la vie sera encore possible (et tenace !) dans un environnement de radioactivité supérieure à la moyenne.
                                       smiley
                                      sacré berniolles, toujours le mot pour rire.
                                       smiley

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 21:45

                                      @sarcastelle
                                      un scientifique ?

                                       smiley

                                    • pissefroid pissefroid 19 août 2016 08:52

                                      @olivier cabanel


                                      • votre argument sur la dangerosité des déchets radioactifs est pertinent si vous pensez que l’espèce humaine n’aura pas progressé dans la connaissance des moyens de pallier les effets des rayonnements ionisants.

                                      • Vous oubliez que depuis l’émergence de l’espèce humaine la connaissance scientifique a progressé et l’augmentation de l’espérance de vie est là pour le montrer.

                                      • La connaissance scientifique est le moyen que l’espèce humaine a trouvé pour améliorer son bien-être.

                                      • Votre idéologie écologique est anti-scientifique, au point, que je la considère comme anti-humaine, l’exemple de l’interdiction du ddt a pour résultat une recrudescence du paludisme.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 août 2016 10:27

                                      @pissefroid
                                      ce qui est scientifique, c’est de douter, au contraire de vous, qui avez manifestement des certitudes.

                                      votre concept de la science pèche par son optimisme, car miser sur le fait que la connaissance humaine aura pallié un beau jour les effets de la radioactivité, est un pari risqué, et qui est tout, sauf scientifique,
                                      vous pourriez dire la même chose sur les ogm, les pesticices, en affirmant que dans quelques milliers d’années, l’homme aura trouvé le moyen d’empêcher les effets mortifères de ces pesticides...
                                      mais sur quelle base ?
                                      est-ce bien sérieux ?
                                      n’est-ce pas au contraire une attitude totalement irresponsable, et là, il ne s’agit pas d’être écolo ou pas, mais d’un simple bon sens.
                                      chacun sait que dans ce milieu humide ou serait entreposés ces containers, le béton ne résistera guère plus d’un siècle, et l’acier aura rouillé, avec les conséquences que l’on imagine.
                                      libre à vous de croire aux chimères, mais les générations qui viendront à qui nous aurons légué ces poisons ne pourront même pas vous le reprocher, vu que probablement vous ne serez plus de ce monde...mais ils sauront que des humains ont voulu bâtir une théorie sur de simples projections quelque peu optimistes.

                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 19 août 2016 10:43

                                      @olivier cabanel

                                      Quand le doute mène à l’ignorance et à la bêtise (à lire page 8)

                                    • JMBerniolles 20 août 2016 16:02

                                      @gaijin Il ne s’agit pas de cela. Bien évidemment nous vivons dans un monde de radiations. Où le rayonnement cosmique domine la plupart du temps. Notamment dans le Nord Cotentin malgré les activités nucléaires multiples.

                                      Une hypothèse sur le rôle des radiations émises par un réacteur nucléaire naturel en Afrique, dans l’apparition d’organismes vivants multicellulaires vient d’être formulée par un geobiologiste.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 20 août 2016 17:16

                                      @JMBerniolles
                                      oui, on connait vos rengaines : le granit radioactif de Bretagne ! amis bretons, surtout ne vous asseyez pas sur ces bancs ! 

                                      ou aussi l’eau radioactive d’auvergne...
                                      sauf que vous savez (mais ne le précisez pas) qu’il s’agit de radon, dont la demi-vie est de quelques heures...on est bien loin du plutonium avec ses 100 000 ans de dangerosité.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 20 août 2016 17:21

                                      @Ni naïf Ni Crédule
                                      il s’agit surtout d’une belle tentative de dissimulation... 

                                      l’andra relativise le danger, c’est son job, mais si elle évoque le risque d’incendie, qui serait bien évidemment évité (on s’en doutait)... elle oublie de s’étendre sur le problème de la corrosion de l’acier, et sur celui du pourrissement du béton.
                                      une fois de plus, au delà d’un siècle, on ne peut garantir la tenue d’un béton... et l’andra le sait très bien, sauf qu’elle oublie d’en parler.
                                      pas très honnête tout ça.
                                       smiley

                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 20 août 2016 20:18

                                      @olivier cabanel
                                      « ...sauf que vous savez (mais ne le précisez pas) qu’il s’agit de radon, dont la demi-vie est de quelques heures...on est bien loin du plutonium avec ses 100 000 ans de dangerosité. »


                                      Voilà comment l’ignorance mène à la bêtise !

                                      1) Le radon (ou plutôt, les radons...il y en a plusieurs) viennent d’un processus de désintégration de l’uranium. Le radon est un descendant de l’uranium (demie-vie : milliard d’année, en ordre de grandeur).
                                      2) Le radon est un gaz qui se se transforment rapidement en solide.
                                      3) La dangerosité est liée aux types de rayonnements que uranium et radon émettent. Principalement, le risque est dû aux particules alpha (les plus nocifs) qu’ils émettent. 
                                      4) Tant qu’il y a de l’uranium, la production de radon est continue. Alors dire que la demie-vie du radon est de quelques heures me fait bien rire !
                                      5) Comme il s’agit d’une chaîne de désintégration, il faut aussi prendre en compte tous les radioéléments qui sont générés.


                                      Cabanel, vous êtes un ignorant qui ne s’ignore pas... à dessein !

                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 20 août 2016 20:31

                                      @olivier cabanel

                                      - La loi Bataille de 1991 prévoit un stockage en formation géologique profond pour les déchets B et C, les plus dangereux et à durée de vie très longue : le concept est d’utiliser une structure de type minier à environ 500 mètres de profondeur dans une couche géologique stable (le plus souvent dans de l’argile) qui permettrait d’assurer la diffusion la plus lente possible des radioéléments, il peut s’agir d’un stockage définitif ou réversible même s’il est étudié de telle sorte que s’il tombait dans l’oubli il ne soit pas une source de danger pour les générations futures.

                                      Néanmoins des problèmes se posent aux interfaces béton-argile puisque le béton possède un pH très élevé, souvent de l’ordre de 13,5, et que la basicité du béton tend à altérer chimiquement et physiquement l’argile (qui a un pH de 7 environ). Son imperméabilité peut notamment être réduite ce qui peut être critique dans le cas de diffusion de radioéléments. De plus une des réactions de prise du ciment étant exothermique, il peut y avoir une augmentation trop importante de la chaleur dans des éléments de béton très massifs qui peut fragiliser le matériau.

                                      Les scientifiques ont donc voulu développer un béton bas pH compatible avec l’utilisation au contact de l’argile. Pour cela, ils ont remplacé une très grande partie (entre 80 % et 40 %) du clinker par des matériaux de substitution comme la fumée de silice, les cendres volantes ou le laitier. Ces ajouts vont « diluer » le ciment ce qui implique des chaleurs d’hydratation moins importantes et de plus des réactions vont avoir lieu avec la portlandite (Ca(OH)2) principale responsable du pH très élevé du béton ce qui va amener à une diminution du pH.

                                      Ils sont ainsi arrivés à des bétons dont le pH était au moins diminué d’une unité (donc la concentration des ions hydroxydes était divisée par 10), avec une élévation de température lors de la prise inférieure à 20°C et une résistance d’au moins 70 MPa ce qui les classent parmi les bétons hautes performances. -

                                      L’Andra relativise le danger ? Joke !


                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 20 août 2016 20:33

                                      @sarcastelle

                                      Chut ! Vous faites trop de bruit.

                                    • JMBerniolles 20 août 2016 20:55
                                      @olivier cabanel

                                      Le plutonium n’est dangereux que dans certaines conditions. En gros il faut l’ingérer d’une manière ou d’une autre. Donc un accident. Par exemple on le manipule sans problème dans des boites à gants.

                                      Si vous trouvez cet élément si dangereux pourquoi vous battre contre des installations qui peuvent brûler le plutonium, comme les réacteurs rapides par exemple.... 

                                      Bon, les contradictions chez vous....

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 août 2016 11:34

                                      @JMBerniolles
                                      avis au lecteur

                                      le plutonium est infiniment dangereux, mais berniolles, qui se prétend expert en la matière l’est encore plus que lui en écrivant des énormités encore plus grosse que lui.
                                      la preuve ?
                                      extrait d’un article publié par la société chimique de France
                                      Le plutonium fait partie des éléments présentant une «  radiotoxicité très élevée  ». Normalement absent à la surface du globe, il a été produit et diffusé en quantités significatives et encore mesurables dans l’atmosphère et la biosphère, essentiellement dans les années 1945 à 1970 par les essais et tirs nucléaires : on comptabiliserait plus 4 tonnes cumulées. Ce qui le rend dangereux est d’une part sa forte activité spécifique, et d’autre part l’énergie de ses émissions alpha (de l’ordre de 5 MeV, à comparer au 0,02 MeV du tritium). Le plutonium est d’autant plus dangereux que sa période radioactive est courte : le 239Pu est comparativement quatre fois moins radioactif que le 240Pu. Le radio-isotope le plus dangereux est le 241Pu, qui est extrêmement radioactif (mille fois plus que les précédents), est un émetteur β- (donc plus pénétrant que les particules α), et présente dans sa chaîne radioactive des émetteurs de rayons γ durs particulièrement dangereux, comme 241Am. 
                                      50 millièmes de milligrammes peuvent constituer une dose mortelle.
                                      berniolles, auparavant vous étiez amusant, vous devenez maintenant dangereux.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 août 2016 17:57

                                      @sarcastelle

                                      chère vieille grand mère,
                                      c’est pas de bol, les vacances sont pratiquement terminées, et tout le monde constate que vous auriez du en prendre, 
                                       smiley
                                      l’humour, lorsqu’on tente de le manier, demande quelques règles, 
                                      et soit vous ne les connaissez pas, soit vous n’en êtes pas capable,
                                      contentez vous de faire un peu d’ulm, d’aller boire une tasse de thé dans les salons chics genevois, et n’en parlons plus.
                                       smiley

                                    • JMBerniolles 21 août 2016 20:36
                                      @olivier cabanel

                                      Le libre parcours moyen des alpha est très faible. Si les rayons sont plus énergétiques il déposent plus d’énergie. Ingérer ou inhaler du Plutonium est dangereux, parce qu’il se fixe dans le corps (le foie notamment)et peut irradier les tissus adjacents.

                                      La fabrication d’Américium 241 est faible à partir du Pu 241.
                                      La période de décroissance du Pu 241 doit être un peu supérieure à 10 ans.

                                      Donc le Pu émet principalement des alpha et de béta.... 

                                      Il est donc manipulable pour la fabrication du combustible U-PuO2 notamment.

                                      Il se retrouve sur les sols, comme au Japon, lorsqu’une bombe nucléaire explose.
                                      Sur le sol de la centrale accidentée de Fukushima Daiichi le plutonium d’origine militaire est plus présent que la faible quantité que les réacteurs accidentés ont relâchée.

                                      Le meilleur moyen d’éliminer le Plutonium est de le brûler dans des réacteurs rapides.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 août 2016 22:50

                                      @JMBerniolles
                                      piètre explication.

                                      vous êtes dans le domaine des « y-a qu’a »...sachant pertinemment que ça ne fonctionne pas.
                                      brûler (comme vous dites) du plutonium, si ça marchais, il y a longtemps que ça aurait été fait...
                                      super (?) phénix, ça vous parle... ? un échec technologique avéré...on allait bruler du plutonium et en plus, produire de l’énergie !
                                      résultat, des milliards gaspillés, et encore plus de plutonium.
                                      revenez sur terre, 
                                      le nucléaire, c’est terminé.
                                      technologie désuète, et surtout dangereuse.
                                      à moins que vous ne considériez la leucémie et le cancer comme des cadeaux pour l’humanité.
                                      il est vrai que ça résout un peu le problème du chômage...mais ne croyez vous pas qu’il y a d’autres solutions ?
                                       smiley 

                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 21 août 2016 23:23

                                      @olivier cabanel
                                      « brûler (comme vous dites) du plutonium, si ça marchais, il y a longtemps que ça aurait été fait... »


                                      Faut vite aller dire ça aux Russes et aux Indiens ! Ils sont en plein dedans en ce moment.

                                      Votre bêtise et méconnaissance du sujet font l’hilarité de vos commentaires.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 2016 08:22

                                      @Ni naïf Ni Crédule
                                      si ce surgénérateur était une réussite, comment expliquez vous l’abandon des tranches de Beloïrsk, lequel devait pourtant démarrer en 2025...lien

                                       smiley
                                      autre chose, relisez votre dernière phrase, elle ne veut rien dire...
                                      quelques cours de français peut-être ?
                                       smiley
                                      vous ne comprenez pas ?
                                      alors là, désolé, je ne peux rien pour vous, juste une question de QI...

                                    • JMBerniolles 22 août 2016 10:05
                                      @olivier cabanel

                                      Eh bien le Mox est fait pour brûler du Plutonium dans des réacteurs type REP.....

                                      Vous devriez vous faire embaucher à l’observatoire du nucléaire.
                                      C’est un leitmotiv chez monsieur Lhomme : l’électronucléaire (je précise parce que nul doute que la bombe atomique fasse pleinement partie de notre siècle) est un résidu du 20ème siècle....

                                      Le fait que les japonais relancent leur nucléaire, que les anglais reprennent la voie de l’électronucléaire, que des pays producteurs de pétrole commandent des réacteurs nucléaires (les iraniens notamment avec nous étions liés profondément sur ce thème du nucléaire et qui vont commander maintenant des réacteurs nucléaires aux russes) restent un mystère alors...

                                      En tous les cas les russes, et ce diable de Poutine, remercient beaucoup tous ces anti nucléaires qui en France ont œuvré pour que celle-ci perde sa place de pointe dans le monde sur ce domaine, au moment où s’ouvre un grand marché pour la construction des centrales nucléaires.

                                      Les manœuvres soutenues par nos médias afin que l’EDF perde le marché des EPR à Hinkley Point et Sizewell s’inscrivent dans ces brillantes action qui conduisent notre pays sur le déclin accéléré
                                      Dont le tournant s’est précisément dessiné avec l’assassinat de Super Phénix....


                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 22 août 2016 15:48

                                      @olivier cabanel

                                      Quel gros nigaud vous faites ! La preuve qui contredit vos dires...lien


                                      Quelle poilade avec vous ! smileysmileysmiley)

                                    • chantecler chantecler 22 août 2016 16:08

                                      @Ni naïf Ni Crédule
                                      "Ni naïf Ni Crédule 22 août 15:48«  !
                                      Z’ êtes pas gêné :
                                      Vos références »sur nucléaforum«  ! La preuve ... !
                                      Les Russes ont plus de moyens , plus d’espace et plus de recul que nous pour construire ce type de machine ....
                                      Nous on a donné et on y a laissé la peau du cul , avec les surgénérateurs .
                                      C’était sous Giscard sauf erreur ....
                                      Faudrait relire les articles dithyrambiques de l’époque ...
                                      L. Leprince Ringuet ....
                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Superph%C3%A9nix
                                      Pour un peu EDF allait verser du pognon à chaque utilisateur , puisque ça rapportait plus que ça ne coûtait ..
                                      Et les résultats ?
                                      Une tôle !
                                      Une machine hors de prix (X 4 par rapport aux devis initiaux) toujours en panne et impossible à mettre au point .
                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Superph%C3%A9nix
                                      Alors 40 ans après ?
                                      Rassurez vous : pour achever de ruiner l’état nous avons ITER , la fusion, l’avenir pour les gogos actuels à la recherche de la martingale ....
                                      Allez , merci pour la rigolade !
                                      PS : manque la publicité pour reconstruire un nouveau »concorde" !




                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 2016 18:02

                                      @JMBerniolles
                                      grosse gaffe mon petit berniolles de venir évoquer le mox....

                                      c’est ce mox qui nous empoisonne l’existence à fukushima !
                                      sacré berniolles...
                                       smiley

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 2016 18:06

                                      @Ni naïf Ni Crédule
                                      la gaffe ! 

                                      vous proposez le même lien que j’ai donné il y a peu !
                                      si vous l’aviez lu attentivement, vous auriez découvert qu’il y a la dedans plus de désinformation que de la véritable info.
                                      le conditionnel y fait des petits... et en fait, il n’y a rien de probant, 
                                      que des suppositions, de la fiction somme toute.
                                      vous devriez proposer vos talents de clown aux nombreux cirques qui en manquent, 
                                      une carrière s’ouvre devant vous.
                                       smiley

                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 22 août 2016 19:44

                                      @olivier cabanel

                                      « vous proposez le même lien que j’ai donné il y a peu ! »
                                       

                                      Votre lien : 21.04.2015La Russie repousse la fabrication du surgénérateur BN-1200 http://www.nuklearforum.ch/fr/actualites/e-bulletin/la-russie-repousse-la-fabrication-du-surgenerateur-bn-1200Mon lien : 18.08.2016Russie : onze projets de nouvelles constructions validés http://www.nuklearforum.ch/fr/actualites/e-bulletin/russie-onze-projets-de-nouvelles-constructions-validesStupid guy ! 
                                       smiley

                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 22 août 2016 20:18

                                      @olivier cabanel

                                      « alors là, désolé, je ne peux rien pour vous, juste une question de QI... »
                                      De QI de patate ?

                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 22 août 2016 20:20

                                      @olivier cabanel

                                      « ...je ne peux rien pour vous... »


                                      J’y compte bien !!!!
                                       smiley

                                    • chantecler chantecler 23 août 2016 09:16

                                      @Ni naïf Ni Crédule
                                      Ouais, ouais,
                                      Je sais !
                                      Nous fabriquons des conneries hors de prix mais ça fait avancer le schmiblick !
                                      Bien ! Tes conneries tu les construis avec ton pognon et pas avec le mien !
                                      Faut savoir risquer quand on a des convictions !


                                    • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 23 août 2016 15:09

                                      @chantecler

                                      C’est votre point de vue.

                                      Quelle part du nucléaire correspond à nos impôts ?
                                      La sécu, la SNCF,.... dans le rouge. Quelle part correspond à nos impôts ?

                                      Simples questions, mais pas facile d’y trouver des réponses précises. smiley

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 20:11

                                      @ tous

                                      encore une bonne nouvelle

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 21:50

                                        @sarcastelle
                                        chère vieille grand mère, suissesse et néanmoins voleuse sur ulm, je découvre donc que vous ne savez pas lire ?

                                         smiley

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 août 2016 07:04

                                        @sarcastelle
                                        c’est promis.

                                        ce sera pas tout de suite.
                                        il est probable que dans les prochains jours, je tenterais un tour d’horizon des nouvelles technologies propres...moins éloigné du thème de cet article qui est, je vous le rappelle, un été d’urgence.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 août 2016 10:29

                                        @sarcastelle
                                        une fois de plus, vous maniez la désinformation, affirmant que les éoliennes tuent des oiseaux, alors que des enquêtes convergentes ont démontré que sur 10 000 oiseaux tués, les éoliennes n’en sont responsables que d’un seul.


                                      • foufouille foufouille 19 août 2016 10:43

                                        @olivier cabanel
                                        c’est ce qui est écrit dans ton article que tu n’as pas lu.


                                      • Cadoudal Cadoudal 20 août 2016 01:22

                                        @olivier cabanel
                                        Si il n’y avait qu’un seul argument valable pour le nucléaire ce serait sans doute la mauvaise foi des anti-nucléaires...

                                        Mon vieux Cabanel, ne pense tu pas que tu pour le bien de la cause que tu défends si mal en te faisant allégrement passer pour un con ton silence ne serait pas plus productif que le rabâchage de tes délires obsessionnels...

                                        Moi je dis ça, je dis rien, mais quand mème passer pour un con à ce point là devrait t’inciter à te renseigner un peu...


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 20 août 2016 08:40

                                        @sarcastelle
                                        extrait

                                        « Ce ne tue pas les oiseaux »
                                         smiley

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 20 août 2016 08:41

                                        @Cadoudal
                                        bah... on est toujours le con de quelqu’un.

                                        n’est-ce pas ?
                                         smiley

                                      • Fourmi Agile Fourmi Agile 18 août 2016 20:55

                                        Je ne vais pas polluer l’article d’Olivier en discutant du mensonge de la bombe atomique.


                                        Je précise au début de la page de mon site, que j’ai fait certainement des erreurs dans quelques uns de mes arguments, mais il y a suffisament d’anomalies grossières pour prouver que la bombe atomique n’existe pas, que personne n’est allé sur la Lune. 
                                        Et d’ici ce week end je mettrais en ligne le mensonge de la station spatiale internationale.

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 août 2016 21:48

                                          @Fourmi Agile
                                          ce sera avec plaisir que je le découvrirais


                                        • gaijin gaijin 19 août 2016 09:45

                                          @Fourmi Agile
                                          Je ne vais pas polluer l’article d’Olivier en discutant du mensonge de la bombe atomique
                                          oui ça vaut mieux surtout que vous n’avez rien de solide a proposer

                                          je n’avais pas réalisé que vous étiez l’auteur du truc .......du coup j’ai été voir votre présentation
                                          je suis d’accord avec vous sur le fait qu’on nous raconte n’importe et que nous vivons dans un grand mensonge mais ne vous fatiguez pas a écrire un livre sur le futur parce que ça fait aussi partie du mensonge ( le futur ) a titre personnel je serais beaucoup plus intéressé par ce que vous avez vécu avec les aborigènes .


                                        • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 19 août 2016 18:43

                                          @Fourmi Agile

                                          Voulez-vous que je rajoute de l’eau à votre moulin ?

                                          Mais vous devrez chercher les sources originales de ce que je vous indique :
                                          - en 1945-46, des savants ont prétendu que plus rien ne pousserait dans les 75 années suivantes sur les sites d’Hiroshima et de Nagasaki, ce qui s’est avéré faux.
                                          - actuellement, il serait quasiment impossible de prouver avec les appareils adéquats qu’il y a eu une réaction nucléaire à Hiroshima et à Nagasaki. Les traces existantes, trop ténues, ne seraient pas suffisamment valables ...
                                          (tout comme les recherches effectuées sur le site d’Ohrdruf en Allemagne, où les traces de l’essai de mars 1945 se sont révélées infimes - CF le livre de Rainer Karlsch, la Bombe de Hitler)
                                           


                                        • Fourmi Agile Fourmi Agile 19 août 2016 23:51

                                          @gaijin Salut Gajin.
                                          Comment je n’ai rien de solide à proposer ?

                                          Vous avez lu mon site, ou vous l’avez survolé ?

                                          Ce que j’ai vécu avec les aborigènes ? Le Dream TIme. 
                                          Inconcevable pour la majorité des occidentaux. Trop loin de leurs pensées hypercartésiennes. 
                                          Là bas, c’est un autre monde. Ils l’apellent « the Down Under ».


                                        • Fourmi Agile Fourmi Agile 19 août 2016 23:52

                                          @ben_voyons_ !
                                          Merci pour les infos, ben voyons.

                                          Je vais potasser ça pour renforcer ma page sur le mensonge de la bombe atomique ;
                                          MErci, à plus.

                                        • pemile pemile 19 août 2016 23:59

                                          @Fourmi Agile « Je précise au début de la page de mon site, que j’ai fait certainement des erreurs dans quelques uns de mes arguments »

                                          Et que vous n’acceptez pas de les corriger ?

                                          « Je vais potasser ça pour renforcer ma page »

                                          Avant ou après correction des erreurs ?


                                        • gaijin gaijin 20 août 2016 11:19

                                          @Fourmi Agile
                                          non j’ai lu et sur la question de la bombe pour moi aucun argument ne résiste ( j’ai été aussi voir certains liens .....) .......
                                          oui le temps du rève c’est inconcevable pour la pensée ordinaire c’est pour ça que c’est intéressant c’est pour moi bien plus intéressant que de connaitre la nature d’une bombe


                                        • zygzornifle zygzornifle 19 août 2016 08:54

                                          les patrons du nucléaire dictent les phrases que le gouvernement répète, pour cela qu’Hollande a nommé « sa Ségo chérie » ministre ......


                                          • sls0 sls0 19 août 2016 16:07

                                            No comment, une perte de temps, c’est du Cabanel.
                                            Du factuel face à des mantras et de la mauvaise foi, c’est pénible.


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 20 août 2016 08:43

                                              @sls0
                                              une perte de temps ?

                                              mais alors pourquoi écrivez vous ?
                                               smiley
                                              un peu maso, non ?

                                            • JMBerniolles 20 août 2016 13:55
                                              Une activité, particulièrement si elle est industrielle, sans déchets n’existe pratiquement pas.
                                              Les déchets, à commencer par les déchets ménagers, posent toujours un problème. D’autant plus lorsqu’ils sont toxiques (ou bien génèrent des bactéries et virus). Le nucléaire n’a évidemment pas le monopole de la toxicité. La Chimie et la Biologie sont deux domaines qui produisent de genre de déchets.

                                              L’Industrie nucléaire, il faut reconnaître que c’est aussi sous l’action d’organisations de défense, s’est préoccupée assez tôt, après une période un peu irresponsable, de ses déchets.

                                              Le traitement des déchets nucléaires comprend actuellement la séparation, le conditionnement et le stockage surveillé. Dans le domaine des déchets toxiques, le nucléaire est le plus encadré par des normes avec un volet législatif important : décrets, Loi Bataille de 1991, complétée en 2006.

                                              La gestion contrôlée par la Loi sur les déchets nucléaires va beaucoup plus loin que pour les autres types de déchets, avec le projet de les éliminer. Ou du moins de créer des unités d’élimination dans la chaine de recyclage des radionucléides.

                                              L’élimination des déchets nucléaires prend la forme de deux voies : la combustion et la transmutation.

                                              Pour les éléments radioactifs les plus ennuyeux soient ceux à Haute Activité et Vie Longue (HA-VL) constitués de produits de fission et d’actinides mineurs, les deux voies doivent être mise en œuvre.


                                              Pour les actinides les mécanismes de fission, transmutation devraient être activés dans des réacteurs rapides. Effectivement dans un réacteur type Super Phénix, tué par la bêtise humaine et le clientélisme électoral qui mine notre démocratie (pas étonnant de voir monsieur Cabanel dans ce triste bord de liquidation de notre potentiel national) éliminait ainsi une partie des actinides qu’il créait lors de son fonctionnement. Rappelons à ce sujet que Super Phénix a fonctionné correctement pendant une année pleine avant son assassinat. Donnée qui a évidemment été cachée aux gens en totale complicité entre les anti nucléaires et les médias du système.

                                              Apparemment les russes ont un projet de réacteur rapide au plomb de 300 MWe dédié à la combustion des actinides.

                                              Ce volet du traitement des déchets devrait faire l’objet d’études avec des réacteurs expérimentaux.
                                              Mais ces études sont étouffée par la coalition écolo-socialiste (c’est d’ailleurs cela la vraie réalité de l’éco-socialisme projeté par Mélenchon) qui sévit dans notre pays depuis des décennies.

                                              Dans un cycle des déchets comprenant leur élimination la logique demanderait d’avoir des stockages intermédiaires subsurface.

                                              Dans la mesure où le système écolo néo libéral tue cette filière (créatrice d’emplois de haut niveau), il est nécessaire de se rabattre sur un stockage permanent type profond.
                                              Qui ne pose pas de problème majeur de sûreté (les arguments contre sont soient folkloriques, soient de science fiction délirante. D’autant qu’il ne faut vraiment assurer la sûreté que pendant quelques centaines d’années avant de retomber sur une activité faible).

                                              Donc cette solution non satisfaisante de stockage profond, coûteux, résulte de l’action politique du système où l’écologie politique sert de façade au néo libéralisme.


                                               



                                              • olivier cabanel olivier cabanel 20 août 2016 15:55

                                                @JMBerniolles
                                                tiens, vous voilà revenu au temps de l’enfumage.

                                                ramener tous les déchets au même niveau est un amalgame plus que discutable.
                                                lorsqu’il s’agit de déchets végétaux, ou animaux, ça fait partie du cycle logique de la vie, et ça ne pose guère de problèmes.
                                                on est dans le domaine de la vie, et de sa transformation naturelle...ce que nous avons prélevé de la terre, nous finissons par le restituer, empêchant la terre de s’appauvrir.
                                                il en va tout autrement des déchets nucléaires.
                                                le plutonium était présent en quantité sur notre planète, et il a fallu à celle ci des millions d’années pour s’en débarrasser, sinon nous n’aurions pu y vivre à sa surface.
                                                et voilà, vos amis ont reconstitué le stock de ce dangereux plutonium en moins d’un demi siècle, et maintenant, tel l’apprenti sorcier, vous ne savez plus comment revenir en arrière, gérer ce stock mortifère.
                                                et vos élucubrations pseudo scientifiques (la combustion ou la transmutation) sont du domaine de l’enfumage, puisque nous savons que ça ne marche pas.... et qu’il ne reste d’autre solution que de gérer ce stock qui continue à s’accumuler dans l’attente d’une hypothétique solution.
                                                d’où l’échec de « super »phénix, et la tentative d’enfouissement.
                                                qu’importe, vous m’avez fait bien rigoler....surtout en tentant de mettre à vos propos l’apparence d’une approche scientifique.
                                                sacré berniolles.
                                                 smiley

                                              • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 20 août 2016 20:40

                                                @olivier cabanel

                                                Vite, allez dire aux Russes d’arrêter leur surgénérateur qui vient de démarrer plein pot !



                                              • JMBerniolles 20 août 2016 21:13
                                                @olivier cabanel

                                                C’est bien ce que je disais, vous évitez soigneusement les déchets chimiques et biologiques.... 

                                                Vous êtes un exemple caricatural de la complicité entre le système, où les lobbies de la Chimie et de la Pharmacie ont un grand poids, et le discours écolo....

                                                Et vous êtes encore plus nul que je l’imaginais. Le Plutonium, du moins certain de ses isotopes, et des actinides, isotopes du Curium et de l’Américium, étant fissiles, il est possible de les brûler dans des réacteurs. Comme je le disais les russes ont un projet de réacteur nucléaire rapide dédié à cela.
                                                Roman_Garev a fait sur ce site un article à ce sujet. Il s’agit du projet Brest 300, pour 300 MWe.




                                              • wawa wawa 20 août 2016 15:05

                                                 seulement 300 a 400 manifestant, moins nombreux que la police !!!!
                                                 

                                                ben vous êtes où les antinukes, c’est un peu mou tout çà. smiley
                                                 
                                                on dirai que les français commencent a avoir d’autres chats a fouetter que
                                                s’interesser aux psychoses des escrolos !


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 20 août 2016 17:24

                                                  @wawa
                                                  il est certain que lorsque le danger ne frappe pas directement à sa porte, le français a tendance à vaquer à d’autres activités...

                                                  jusqu’au jour où Tchernobyl, et Fukushima, s’invite à sa porte.

                                                • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 20 août 2016 20:43

                                                  @olivier cabanel

                                                  « il est certain que lorsque le danger ne frappe pas directement à sa porte... »

                                                  Vous avez raison, je regarde toujours si le feux vient de passer au rouge avant de traverser !


                                                • Moonlander Moonlander 21 août 2016 15:04

                                                  Des E T fans de hades veulent venir sur terre pour faire péter toutes les bombes atomiques pour nous prouver que l’erreur c’est l’humain quand elle est humaine.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 21 août 2016 18:02

                                                    @ tous

                                                    30 ans après, l’irsn avoue avoir menti au sujet de tchernobyl, et admet que la catastrophe et la prolifération des leucémies, cancers, sont bien liés à l’accident nucléaire.

                                                    • gaijin gaijin 21 août 2016 18:18

                                                      @olivier cabanel
                                                      enfin ......rendez vous dans trente ans pour la vérité sur foutushima
                                                      attendons maintenant les commentaires des vendeurs de tête a toto ( tu devrais faire un article rien que pour ça : le plaisir de les voir se tortiller comme les ignobles vers radioactifs qu’ils sont )



                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 août 2016 19:22

                                                      @gaijin
                                                      oui, je dois dire que ça m’amuse beaucoup de les voir rappliquer sur ce fil, chaque fois qu’une information capitale est donnée démontrant les conséquences sanitaires dramatiques de l’industrie nucléaire, et de tenter encore et toujours de désinformer avec des infos partisanes et orientées.

                                                       smiley


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 août 2016 19:29

                                                      @Ni naïf Ni Crédule
                                                      j’adore vos liens...

                                                      le cea qui commente Tchernobyl, c’est un peu comme si on demandait à Landru une expertise sur les feux de l’amour.
                                                      on comprend bien qu’ils sont génés aux entournures lorsque d’éminents scientifiques font le comptage morbide de ceux qui on laissé leur vie à cause de tchernobyl, mais la politique de l’autruche mérite-t-elle un quelconque intérêt ?


                                                    • gaijin gaijin 22 août 2016 07:01

                                                      @olivier cabanel
                                                      « le cea qui commente Tchernobyl, c’est un peu comme si on demandait à Landru une expertise sur les feux de l’amour. »
                                                       smiley smiley smiley


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 2016 10:53

                                                      @sarcastelle
                                                      chère vieille grand mère volante, et néanmoins suissesse, je vous rappelle que les victimes de landru sont généralement décédées...et qu’il serait incongru de faire une loi pour interdire leur rire...vu que cette mission leur est quasiment impossible.

                                                       smiley

                                                    • JMBerniolles 22 août 2016 13:17
                                                      @olivier cabanel

                                                      Il y a 30 ans l’IRSN n’existait pas.....

                                                      L’IRSN a été créé au début des années 2000 par Dominique Voynet qui y a installé un noyau d’anti nucléaires.... La corruption y prend des formes diverses, dont la carrière. Ainsi, par exemple, à la mise en route de l’IRSN 40 postes de directeurs ont été créés  dans un secteur où les effectifs étaient inférieurs à 600.... A la sortie du CEA il y a eu une formidable régression de la recherche.

                                                      Dès le départ personne n’a nié la possibilité de Leucémie par forte irradiation pour les premiers intervenants et de cancers de la thyroïde pour les jeunes essentiellement, par ingestion d’Iode radioactif. Des médecins français spécialistes ont ainsi été envoyés dans les premières semaines pour pratiquer des greffes de moelle et dispenser des soins.... En ce qui concerne Tchernobyl, il y a eu des morts par ces deux maladies qui ont été clairement attribuées à l’accident nucléaire majeur.
                                                      Elles sont peu nombreuses. La démonstration du lien d’un décès avec une irradiation nécessite une approche sérieuse. Notamment une connaissance de la dose d’exposition et de la dose biologique intégrée.

                                                      Pour Fuskushima Daiichi, les mesures des doses d’irradiation dans l’environnement et des doses biologiques intégrées pour les travailleurs, ainsi que le suivi de santé mis en place assez rapidement, permettent d’avoir une approche scientifique des décès, vis à vis des suite des accidents de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

                                                      On sait notamment que deux techniciens de la Tepco ont intégré une dose biologique d’irradiation proche du Sievert. Ils ne sont pas encore malades, mais sont effectivement susceptibles de développer une Leucémie dans les années voir dizaines d’années à venir. Ce suivi médical ciblé permet de sauver des vies.


                                                      Mais toutes les Leucémies et cancers de la thyroïde n’ont pas pour cause des irradiations.
                                                      Pour ne citer qu’un exemple de la Chimie, le Benzène peut être à l’origine de cancers de la thyroïde.

                                                      Inventer des morts comme le fait Greenpeace, en cherchant de plus à tromper les gens avec un raisonnement pseudo scientifique qui fait dire à la LLSS [Loi linéaire sans seuil. En fait il y a un seuil qui se situe entre 50 millisieverts (Tubiana, Aurengo) et 100 millisieverts] ce qu’elle n’est pas conçue pour déterminer, témoigne d’un grand mépris des morts.



                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 2016 15:38

                                                      @JMBerniolles
                                                      c’est bien, vous avez bien récité votre leçon.

                                                      le pire, c’est qu’on a le sentiment que vous y croyez réellement !
                                                       smiley
                                                      ceci dit, vous savez très bien que si, effectivement l’irsn n’a été crée qu’en 2002, elle n’est que le prolongement de la structure précédente, fusion de IPSN et de l’OPRI... les noms changent mais la fonction est la même.
                                                      sacré berniolles.
                                                       :-°

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 2016 15:43

                                                      @sarcastelle
                                                      chère vieille grand mère volante, à l’évidence c’est vous qui pédalez dans la choucroute.

                                                      je vous remet votre texte pour que vous réalisiez l’importance du désastre du manifestement à votre grand âge.
                                                      c’est drôle (tant qu’on a pas encore une loi pour interdire de rire des victimes). 
                                                       smiley

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2016 18:53

                                                      @sarcastelle
                                                      c’est amusant chère vieille grand mère volante cette propension que vous avez à lire des éléments qui ne sont pas écrits...aux seules fins qu’ils vous donnent raison.

                                                       smiley

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2016 11:31

                                                      @ tous

                                                      attentions aux coquilles st jacques !..le bonheur des uns (les contrebandiers) risque de faire le malheur des autres (les consommateurs)

                                                      • Bertrand Cassoret Bertrand Cassoret 31 août 2016 22:08

                                                        Ce centre d’enfouissement, qui semble être une excellente solution au problème des déchets nucléaire, ne plait logiquement pas aux anti-nucléaires car ça leur enlève un argument. Ils ne pourront plus dire qu’on ne sait pas quoi faire des déchets et seront donc, par principe, toujours opposés à toute solution concernant les déchets.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 31 août 2016 22:25

                                                          @Bertrand Cassoret
                                                          mon pauvre bertrand

                                                          la merde, qu’on la cache sous un tapis, ou qu’on l’enfouisse, reste de la merde.
                                                          sauf que celle là restera de la merde pendant des dizaines de milliers d’années.
                                                          méprisez vous à ce point les générations qui vous suivront au point de se moquer de leur laisser pareil héritage, sachant que quelques dizaines d’années suffiront à dégrader le béton, et rouiller l’acier ?
                                                          non, il faut etre réaliste, aujourd’hui personne n’a de solution pour gérer ces déchets mortifères, 
                                                          personne.

                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 1er septembre 2016 13:30

                                                          @sarcastelle
                                                          j’ai manifestement fait mouche.

                                                           smiley

                                                        • Bertrand Cassoret Bertrand Cassoret 1er septembre 2016 13:50

                                                          @olivier cabanel
                                                          je m’inquiète pour les générations futures qui ne disposeront pas de la manne d’énergie fossiles dont nous bénéficions pour , entre autres, avoir cette discussion ; à moins d’un recours massif au charbon. Cette option est malheureusement la plus probable. Ce n’est pas grave le charbon ne fait en nombre de morts que quelques centaines de Tchernobyl chaque année, et envoie juste des déchets en mer comme de l’arsenic ou du plomb qui resteront à jamais dangereux


                                                        • chantecler chantecler 1er septembre 2016 14:07

                                                          @Bertrand Cassoret
                                                          " Ce n’est pas grave le charbon ne fait en nombre de morts que quelques centaines de Tchernobyl chaque année, et envoie juste des déchets en mer comme de l’arsenic ou du plomb qui resteront à jamais dangereux"
                                                          Z’ avez pas honte de proférer de telles inepties ?
                                                          Vous êtes débile ou vous faites de la propagande ?


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 1er septembre 2016 16:38

                                                          @Bertrand Cassoret
                                                          je ne suis pas inquiet pour les mêmes raisons...

                                                          je suis inquiet de la prolifération nucléaire, qui produit des déchets dangereux pour certains pendant plusieurs dizaines de milliers d’années, et que nous ne savons pas gérer...
                                                          pour les énergies fossiles, la page est déjà tournée, ou en cours...nous n’en avons plus besoin d’autant que nous avons a disposition suffisamment d’énergies propres pour les remplacer.

                                                        • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 1er septembre 2016 18:56

                                                          @olivier cabanel

                                                          « 
                                                          prolifération nucléaire »

                                                          Vous parlez des moyens de produire de l’électricité d’origine nucléaire ?


                                                          « ...que nous ne savons pas gérer... »

                                                          Rappelez-nous ce qu’il faut faire pour gérer des déchets (nucléaire ou autre d’ailleurs !).


                                                          "d’autant que nous avons a disposition suffisamment d’énergies propres pour les remplacer"

                                                          Aïe !

                                                          Vers des records d’improductivité ? : Au 31/08/16, l’éolien français est à 97% à l’arrêt et contribue pour 0,6% à notre production. smiley

                                                          Source RTE http://hpics.li/330b245


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès