• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Planter des arbres peut-il sauver notre planète  ?

Planter des arbres peut-il sauver notre planète  ?

Passer de «  planter des arbres  » à «  faire pousser des arbres  », en raisonnant dans une perspective à long terme.

JPEG

Passer de «  planter des arbres  » à «  faire pousser des arbres  », en raisonnant dans une perspective à long terme. Choisir les bonnes espèces et avoir la possibilité d’en faire pousser un nombre suffisant. Inclure les communautés locales comme choix fondamental pour le succès de toute activité qui vise à faire pousser des arbres et pas seulement à les planter. Ce sont les 3 messages clés du plus grand forum numérique sur les défis environnementaux mondiaux intitulé «  Planter des arbres peut-il sauver notre planète  ?  ». Treedom, est heureux et fiers de reconnaître sa mission dans ce message.

C’est avec cette question que s’est ouverte, le 29 septembre dernier, la rencontre organisée par le Global Landscapes Forum qui réunit plus de 4 000 organisations, à travers le monde, engagées dans la réalisation des objectifs de développement durable et de l’Accord de Paris sur le climat. Près de 5 000 participants provenant de 123 pays ont suivi le forum qui comprenait 27 présentations et a atteint au moins 5 millions de personnes à travers les médias sociaux.

Les points importants d’un vaste débat, non seulement en nombre, mais également dans les sujets abordés, ont été résumés dans le rapport final que vous pouvez lire ici.

Pour résumer cela de manière encore plus concise, nous nous sommes concentrés sur les 3 points indiqués par Tony Simons (directeur général, World Agroforestry) et Robert Nasi (directeur général, Centre pour la recherche forestière internationale).

De «  planter des arbres  » à «  faire pousser des arbres  »

 «  Le bon arbre au bon endroit avec le bon objectif : les planteurs d’arbres devraient devenir des arboriculteurs avec un horizon à long terme  ». Que ce soit le premier et le défi le plus important pour ceux qui croient au pari d’un monde plus vert, c’est ce qui ressort le plus nettement de toutes les interventions du forum. Planter un arbre ne signifie pas semer une graine, c’est un travail beaucoup plus complexe. Non seulement d’un point de vue technique : il faut, en effet, des compétences et des ressources pour créer des lieux adaptés à la germination et à la croissance des petits arbres  ; mais aussi et surtout d’un point de vue stratégique.

Passer du statut de «  planteurs  » d’arbres à celui de «  cultivateurs  » d’arbres signifie raisonner à moyen et à long terme et pour cela il faut identifier le bon arbre pour le bon endroit avec le bon objectif. Chez Treedom, nous travaillons dans cet esprit depuis de nombreuses années et nous sommes heureux et fiers que cette approche soit celle qu’une communauté plus importante désigne comme choix gagnant pour l’avenir. En effet, le choix des arbres à planter dans nos projets se fait grâce à un dialogue avec les communautés impliquées parce que ce seront précisément elles qui s’en occuperont au fil du temps. Pour cela, il est nécessaire d’identifier les arbres qu’elles savent être les plus utiles, chacun avec sa propre fonction et tous ensemble, selon la philosophie des systèmes agroforestiers, pour créer un écosystème capable de se développer dans le temps.

Des graines de qualité en quantités nécessaires.

«  Le bon arbre exige la bonne origine de graines. Planter et cultiver une gamme variée d’arbres signifie disposer de graines de qualité en quantités suffisante  ». Cet aspect qui n’est pas anodin est également au centre du travail de Treedom depuis de nombreuses années. La création de pépinières équipées et la formation d’un personnel capable de s’en occuper sont des activités dans lesquelles nous nous sommes investis au fil des années, conscients que ce n’est qu’ainsi que nous réussirons à créer l’infrastructure principale pour mener efficacement notre travail. Au sein de ces pépinières, nous sommes en mesure de faire germer de grandes quantités de graines de différentes espèces d’arbres, en veillant à ce que chacune soit dans les meilleures conditions pour pousser jusqu’au moment où elles seront plantées.

Le rôle des communautés

 «  L’implication des communautés locales, des femmes et des jeunes est vitale pour aider à assurer la survie de chaque arbre planté  ». Cette déclaration, qui clôture le résumé du forum, fait partie de l’ADN de Treedom depuis le jour de sa fondation en 2010 et c’est ce qui referme la boucle de ce que signifie être «  cultivateurs d’arbres  » et pas simplement «  planteurs  ». Impliquer les communautés locales dès le début est essentiel pour démarrer, puis réaliser chaque projet dans la perspective de le voir grandir et se développer avec succès. Ce sont les communautés locales qui sont personnellement impliquées, ce sont elles qui prennent soin des arbres, ce sont elles qui profitent de leurs fruits. Elles sont, en fin de compte, la meilleure garantie pour que ces arbres soient protégés et entretenus afin de grandir et vivre le plus longtemps possible.

 

Au fil du temps, nous avons très souvent eu la confirmation que ce en quoi nous croyons est juste (une recherche du département forestier de l’université de Yale a même récemment traité ce sujet d’une manière extrêmement intéressante), mais voir ce principe reconnu comme la pierre angulaire d’une stratégie globale pour créer un monde plus vert nous confirme que nous travaillons dans la bonne direction et nous pousse à être encore meilleurs et encore plus grands  !


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Kaa 15 mars 09:32

    faudrait expliquer ça aux producteurs d’huile de palme

    et aussi aux orang-outans


    • Clocel Clocel 15 mars 09:39

      Les arbres se plantent tout seul pour peu qu’on leur foute la paix...

      Lire Francis Hallé...


      • sylvain sylvain 15 mars 11:18

        @Clocel
        vous m’otez les mots de la bouche
        Replanter des arbres, en pratique, a quelques rares exceptions près, ça signifie faire des coupes a blanc et s’assurer d’avoir du pin ou du douglas calibré pour la prochaine .
        Quand j’étais berger dans les alpes, l’ONF faisait des coupes très intéressante . Sur 3000m2 environ une coupe a blanc sur des forêts bien mures, puis une repousse naturelle . Au bout de 2 ou 3 ans des arbres de repousse de plus de deux mètres, de nombreuses espèces forcément les plus adaptées au coin et une coupe efficace .


      • Clocel Clocel 15 mars 11:33

        @sylvain

        Oui... On se suicide beaucoup à l’ONF, allez savoir pourquoi...

        Quand je vois les boucheries forestières qui se pratiquent autour de chez moi, j’ai de très très vilaines pensées...

        Macron a été aussi une catastrophe pour la forêt, au même titre que les écolos neuneus qui ont fait entrer la totalité de la filière dans l’industrie, même les vieilles palettes qui réchauffaient encore les pauvres...

        Mais bon, c’est désormais clair, ils transforment en merde tout ce qu’ils touchent, un katana dans les mains d’un singe.


      • sylvain sylvain 15 mars 11:45

        @Clocel
        Quand je vois les boucheries forestières qui se pratiquent autour de chez moi, j’ai de très très vilaines pensées..

        Il y en a eu beaucoup chez moi ces dernier temps, des entreprises portugaise avec des ouvriers brésiliens qui t’abattent 10 ha dans la matinée .Deux de leurs grosses machines ont brulées, c’est bourré d’huile et de plastique ces trucs là, il sont pas revenus pour le moment.


      • Clocel Clocel 15 mars 11:54

        @sylvain

        Effectivement, quelques odeurs de pneus brûlés chez nous aussi...


      • Séraphin Lampion Kaa 15 mars 14:47

        @Clocel

        ici aussi, les grosses machines déboisent
        je ne sais pas si les conducteurs sont portugais ou brésiliens et leurs machines canadiennes, mais les propriétaires des forêts concernées de la Rochefoucauld et de la Panouse. Ils doivent bien être au courant



      • ZenZoe ZenZoe 15 mars 10:06

        Cet article est une pub pour un site de commerce en ligne (vous achetez une graine et un paysan partout dans le monde va la planter pour vous et suivre la croissance), soit un projet d’entreprise commerciale qui veut être vu comme une ONG verte.

        Je suis cynique sans doute, mais que voulez-vous, comme il est dit plus haut par clocel, déjà si on fichait la paix à la nature, et si au lieu de replanter des arbres pour s’acheter une bonne conscience, on commençait par arrêter de les arracher hein ?


        • mmbbb 15 mars 10:07

          On plante des arbres et on veut végétaliser les villes , C est désormais le crédo des écolos . En revanche les végans qui veulent nous faire avaler des produits notamment à base de soja ( Danone a deja produit un yaourt entierement vegetal a base de soja ) nous expliquent pas comment produire ce même soja sans déforestation .

          On est dans la même problématique dans le tout electrictique


          • taketheeffinbus 16 mars 08:19

            @mmbbb
            Toute production de nourriture a nécessité la déforestation, en France, pour obtenir des terres arables.
            La France à l’état naturel, c’était 90% de forêts. Quasiment tout lieu en son sein génère par la succession écologique, une forêt.

            Et concernant le soja, les consommateurs de viande en consomment beaucoup plus. La grande majorité du soja produit dans le monde (principalement OGM, et à destination des élevages français aussi) d’ailleurs, l’est pour nourrir le bétail, à raison de 10kg de végétaux comestibles pour produire 1Kg de viande de bœuf en moyenne. (Un peu moins pour le porc, et beaucoup moins pour les volailles)

            Pour la production de lait, c’est encore pire, car si le soja, s’il était bien cultivé, aurait le mérite de régénérer des sols (fixateur d’azote), ce n’est pas le cas du maïs, largement utilisé pour augmenter les rendements.
            Ça demande en outre, en plus de terres arables, de détourner des quantités phénoménales d’eau, avec de fâcheuses conséquences.
            La culture du maïs est un désastre écologique, conjointement avec le labour.


          • mmbbb 16 mars 09:39

            @taketheeffinbus Je connais la problématique Les vaches nourries au mais ne donnent pas un lait d une tres grande qualité .
            Le mais demande beaucoup d eau et notre pays commence a subir les aléas du « changement climatique » .
            Les agriculteurs ont d autres alternatives mais ils sont soumis a la PAC notamment par les subventions .
            Quant à la viande ,le prix de celle ci a beaucoup augmentée , celle de nos productions labellisées , Manger une bonne « viande » charolaise ou limousine sallers devient un luxe . 
            Quant au soja produit en Argentine Bresil , il est evident qu il sert a l elevage intensif Le poulet bresilien qui inonde le monde désormais .


          • PascalDemoriane 15 mars 10:11

            Tiens ! un pub sur AVox ! pardon un publi-rédactionnel

            sur Wiki : « Treedom est une plateforme de commerce électronique permettant à quiconque de planter des arbres dans différents pays du monde. L’organisation offre également à ses clients la possibilité de recevoir une image des arbres plantés, ainsi que leurs coordonnées GPS, afin de les tenir informés de leur croissance »
            en annexe, "Together with Roberto Cavalli, several other international fashion luxury and mass-market companies, including Moncler, OVS, Gucci, Timex, United Colors of Benetton, Replay, Pinko, Salvatore Ferragamo, Uniqlo, Geox and H&M have teamed with Treedom.

            "
            Du pur capitalisme vert qui séduira les électeurs de Jadot. A décompter dans ses frais de campagne !


            • cétacose2 15 mars 10:40

              Bien sûr ,il faut planter beaucoup d’arbres car nous avons besoin de beaucoup de cercueils . D’ailleurs Pfyzer et Moderna et tous les autres devraient participer....


              • Lynwec 15 mars 10:59

                @cétacose2

                Caustique, mais vrai. Par contre, pour Pfizer et Moderna, ils sont dispensés au niveau des arbres (et des cercueils) vu qu’ils travaillent assidument pour fournir le contenu des dits cercueils et ont même consenti d’importantes mises de fonds pour assurer la distribution de leurs produits, pas vrai Ursula ? (entre autres)...


              • sylvain sylvain 15 mars 11:36

                 L’implication des communautés locales, des femmes et des jeunes est vitale pour aider à assurer la survie de chaque arbre planté

                Un arbre bien adapté ne « survie » pas, il vit, et c’est lui qui aidera les femmes, les jeunes, les enfants et les hommes aussi .

                Ca donne l’impression qu’on fait la charité a la nature .La seule chose dont elle a besoin, c’est qu’on lui lache un epu la grappe


                • Albert123 15 mars 12:18

                  oh le joli publireportage d’écolo bobo que voilà.

                  vivement que Poutine défonce tout, on aura moins d’occidentalo branlette dans le genre.


                  • sylvain sylvain 15 mars 12:43

                    @Albert123
                    vous lui faite une sacré pub a poutine là .
                    vous pensez que c’est son objectif ??


                  • Albert123 15 mars 15:52

                    @sylvain

                    en fait j’en ai juste rien à foutre des objectifs de Poutine, tout autant que de la société des ukro covidistes.

                    mais à choisir entre 2 dictatures je préfère celle qui respecte le droit de propriété, reste un état de droit et ne soutient pas des néo nazis.


                  • Djam Djam 15 mars 20:00

                    L’idée même de vouloir à tout prix « sauver la planète » doit faire éclater de rire la planète !

                    La terre n’a pas besoin qu’on la « sauve », je vous assure, il faut se calmer avec ce délire là aussi. L’humanité crèvera bien avant la planète et elle, elle se refera la cerise comme elle l’a déjà fait des millions d’années avant suite à des catastrophes, des extinctions produite pourtant en l’absence de l’homme... curieux, non ?


                    • Xenozoid Xenozoid 15 mars 20:07

                      @Djam

                      il est admi que la transition entre le monde détruit du cretacé et le paleogen a prit 5 millions d’années


                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 16 mars 08:21

                      @Djam
                       
                       ’’« UN PEUPLE SOUMIS QUI ACCEPTE VOLONTIERS LE JOUG NE MERITE PAS LA VIE ». (Talal Ghosn – écrivain, poète, professeur de nutrition, chercheur)’’
                       
                       Et un peuple trompé, la mérite-t-il ?


                    • taketheeffinbus 16 mars 08:27

                      @Djam

                      Vous savez que la plupart des gens parlant de sauver la planète parlent surtout de sauver son équilibre écologique actuel ? La vie dans sa diversité ?

                      C’est bien mignon de penser cyniquement qu’on se fera sauter le caisson et que la planète se refera une santé sans nous, mais quid des espèces vivant à côté de nous, que nous avons défoncé, fait disparaître, ou presque ?

                      On devrait juste s’autodétruire et emmener tout ce petit monde avec nous sans bouger le petit doigt pour elles ?

                      Les gens qui abandonnent tout et se foutent de tout, ce sont eux, les véritables monstres responsables de la déchéance de l’humanité !


                    • Djam Djam 20 mars 20:47

                      @Xenozoid

                      Ce qui tend à démontrer — si cette hypothèse est confirmée — que la planète prend toujours son temps pour se refaire...  


                    • Djam Djam 20 mars 20:49

                      @Francis, agnotologue
                       Je suis tentée de vous répondre, « oui, tout autant ». 
                      Parce que s’il a été trompé (le peuple) c’est qu’il a été bien naïf. On nous a pourtant avertis : « les discours ne concernent que ceux qui les écoutent » (Chirac, me semble-t-il... après une Corona de trop smiley !


                    • Djam Djam 20 mars 20:58

                      @taketheeffinbus

                      Je crois bien percevoir que dans votre réponse : les « gens qui abandonnent tout et se foutent de tout, ce sont eux, les véritables monstres responsables de la déchéance de l’humanité ! », vous me collez...

                      Bon, on va dire les choses autrement...
                      Je suis tout ce que vous voulez sauf cynique. Ce n’est pas un état d’esprit qui me comble, donc... je ne pratique pas. En revanche, j’agis toujours en bas de chez moi, au sens où je préfère agir modestement, mais agir au quotidien. 
                      Alors je « sauve » la planète modestement, à la hauteur de mes moyens et de mon éventuelle efficacité.

                      Ceci dit, notre civilisation moderne a indiscutablement saccagé à peu près tout, mais vous et moi sommes dans ce grand mouvement de destruction. Êtes-vous prêt à renoncer à vos conforts, habitudes, multiples outils de « comm » pour « sauver la planète » ? Moi, oui et j’ai même déjà fait un sacré ménage dans mes outils, ustensiles, machins modernes etc... 

                      Pour le reste, faudra attendre que des milliards d’autres renoncent à ce que la modernitude occidentale à pondu pour obtenir une petite remontée du Vivant. Mais de vous à moi... croyez-vous un instant que les milliards d’humains qui matent « l’américan... and european way of life » via l’image et la propagande globale vont renoncer ?


                    • Montagnais .. FRIDA Montagnais .. FRIDA 15 mars 22:41

                      Evidemment, on sent l’effet « réclame » ..

                      ..

                      Les commentaires sont un peu brutaux et épidermiques ..

                      ..

                      Mais ? parler des arbres, même dans un contexte quelque peu contestable, c’est quand même moins con que de parler de foutre, du spectron ou de Zelensky/Macron les petits jouets de Otan/Satan/NOM ..

                      ..

                      Quand pensent Rosemar, Ferguss, Taverne et Rakoton ? (sic)

                      ..

                      Faudra aussi s’en prendre au Global Landscapes Forum ..

                      ..

                      Mais d’accord .. On préfère « deshommesetdesarbres » de mon pays


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 16 mars 08:19

                        @Montagnais .. FRIDA
                         
                        ’’Quand pensent Rosemar, Ferguss, Taverne et Rakoton ? (sic)’’
                         
                        Jamais !


                      • Montagnais .. FRIDA Montagnais .. FRIDA 15 mars 22:50

                        .. En plus, leur devise, c’est :

                        « Let’s green the planet. »

                        ..

                        Pas comme celle de l’OTAN :

                        « Let’s nuke the planet. » 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Treedom


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité