• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Sécheresse en France : quelles sont les conséquences ?

Sécheresse en France : quelles sont les conséquences ?

Pour beaucoup d’entre nous, un soleil éclatant est synonyme de bonne humeur, de détente et d’un verre en terrasse. Hélas, après un hiver particulièrement sec, ce printemps ensoleillé est déjà marqué par la sécheresse. À quoi est dû ce cruel manque d’eau ? Et surtout quelles vont en être les conséquences ? Découvrez ce que nous réserve la sécheresse… En attendant la pluie.

 

À l’origine de la sécheresse

Depuis le début du printemps 2022, la France n’a pas vu tomber une goutte d’eau du ciel. Mais, ce qui est à l’origine de la sécheresse qui touche le pays, c’est que cette situation a débuté en hiver. En effet, ce sont les pluies d’hiver qui rechargent les nappes phréatiques, véritables réserves d’eau, que ce soit pour les cultures ou la consommation courante.

Les pluies de printemps, tant attendues, sont immédiatement absorbées par les plantes, en pleine croissance. Elles peuvent également s’évaporer, avec la montée des températures.

Selon le service géologique national et l’agence eaufrance, depuis le 1er avril 2022, le niveau des nappes phréatiques est sous haute surveillance, due à leur faible niveau. À l’origine de déficit d’eau : entre septembre et avril 2022, les précipitations ont connu une baisse de 20 %. Cette baisse se répercute sur de nombreuses réserves d’eau, comme les nappes phréatiques du Grand-Est, du nord de la Nouvelle-Aquitaine et dans le Sud Est.

Des départements sous restriction d’eau

Différents services nationaux surveillent et mesurent en permanence le niveau des nappes phréatiques. Des seuils de prévention sont définis. Quand ils sont franchis, les préfets sont alertés et doivent prendre les mesures nécessaires. 16 départements français sont dorénavant soumis à des restrictions d’eau.

Le Ministère de la transition écologique propose des solutions pour les particuliers, ainsi que pour l’industrie et l’agriculture :

  • incitation aux économies d’eau courante ;

  • baisse de 50 % de l’utilisation de l’eau pour les cultures ;

  • interdiction totale de laver sa voiture ou d’arroser les espaces verts ;

  • surveillance des fuites d’eau par les collectivités ;

  • installation de circuits fermés à usage industriel.

La sécheresse nuit aux cultures et aux habitations

La conséquence de la sécheresse combinée à la chaleur est dramatique pour la culture des céréales. Selon le Ministère de l'Agriculture, « les cultures d'hiver, comme le blé ou l'orge, qui sont aujourd'hui en phase de développement, commencent à connaître des situations qui vont affecter les rendements. » Les cultures de printemps, comme le maïs, le tournesol et la betterave sucrière seront également affectées, avec comme conséquence secondaire la question des fourrages.

Ce dont on parle moins souvent, c’est l’impact de la chaleur et de la sécheresse sur les bâtiments. En effet, les immeubles et maisons, construites sur des sols argileux, se fissurent puis s’effondrent. Avec la sécheresse, les sols bougent, s’affaissent et affectent les fondations. Le Ministère de la transition écologique a mis en place ELAN, un dispositif d’encadrement de ce risque lié aux constructions sur les sols argileux. Mais sera-t-il suffisant ?

L’agroécologie, une des solutions contre les conséquences de la sécheresse

Face à cet état de catastrophe naturelle, et à ses lourdes conséquences, ne serait-il pas temps de repenser notre rapport à cette ressource fondamentale qu’est l’eau ? Le système agricole, gros consommateur de cette denrée devenue rare, peut-il être repensé ? L’agroécologie (diversification des cultures, préservation des sols, agroforesterie) est sans doute une des solutions vers laquelle il faut tendre, car préserver l’eau n’est plus une éventualité : c’est une nécessité.

 

Sources :

Sécheresse : les mesures pour économiser l’eau | Ministère de la Transition écologique (ecologie.gouv.fr)

Comment la sécheresse impacte l'agriculture | Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Propluvia - Accueil (developpement-durable.gouv.fr)

Bulletin national de situation hydrologique d'avril 2022 | Eaufrance

Nappes d'eau souterraine au 1er avril 2022 | BRGM

Sécheresse : fissures et dégâts sur les maisons (mma.fr)

Sols argileux, sécheresse et construction | Ministère de la Transition écologique (ecologie.gouv.fr)

Ressources - revue INRAE - avril 2022 (inrae.fr)

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 17 mai 15:13

    Ah ! Voila les sauveurs de planète et de climat, on attendait plus que vous ! smiley

    Les derniers barreaux de la cage, verte, pour ceux qui auront eu la chance de réchapper aux guerres, virus z’et autres famines...

    What a wonderfull world...


    • charlyposte charlyposte 17 mai 15:29

      @Clocel
      Il est grand temps de vacciner ( 10 doses ) tous les écolos de pacotille en chaleur... les refroidir fera un immense bien à la planète smiley


    • Clocel Clocel 17 mai 15:39

      @charlyposte

      Pas fou !?

      Malheureux, n’en fais surtout pas des victimes, ils ne vont plus arrêter de nous pomper l’air ! smiley 


    • charlyposte charlyposte 17 mai 16:02

      @Clocel
      Va pas leur donner des idées.... y sont capables de nous imposer de force, celui de respirer une fois sur deux ! smiley


    • Clark Kent Séraphin Lampion 17 mai 15:21

       

      « Pour beaucoup d’entre nous, un soleil éclatant est synonyme de bonne humeur, de détente et d’un verre en terrasse. »

      Et la façon dont les bulletins météos est présentée sur toutes les chaines de télévision n’y est pas pour rien.

      La météo est moralisée : il y a le « bon » et le « mauvais » temps. Les mimiques des présentateurs sont dramatisées, tristes ou joyeuse selon les cas, et leurs commentaires, au contraire d’être objectifs, sont remplis de sentiments : ils souhaitent un agréable week-end avec un sourire s’ils annoncent du soleil et paraissent s’excuser si c’est de la pluie qui est prévue, ou de la neige et nous assurent de toute leur solidarité et de leur compassion dans ce cas-là.

      Mais le pire, c’est quand ils utilisent le mot « prédiction » au lieu de « prévisions ». Ils se sentent investis d’un pouvoir divinatoire aussi puissant que Nostradamus. Il ne nous reste plus qu’à prier pour être exaucés et avoir le temps qui nous convient, à condition qu’il neige sur les pistes et pas sur les routes dans les stations de ski.

      Comment voulez-vous que « beaucoup d’entre nous » soient raisonnables ?


      • charlyposte charlyposte 17 mai 15:24

        Vivement la pluie 365 jours tous les 6 mois ! smiley


        • Xenozoid Xenozoid 17 mai 16:28

          @charlyposte

          pomper les napes phreatiques ,pour l’agriculture ou pour nestle et coca(, n’aide pas l’hygrométrie ,
          de plus https://newspunch.com/coca-cola-nestle-privatize-aquifer/Coca-Cola, Nestle To Privatize World’s Second Largest Aquifer


        • charlyposte charlyposte 17 mai 16:39

          @Xenozoid
          Sans oublier la bière les jacuzzis et les piscines.... etc... etc..


        • Cyrus itzi bitsy 17 mai 16:40

          @Xenozoid

          c’ est vrai , mais il ne fait pas oublier les 3 douche par jours du touriste ...

          le vegan , qui pense faire de la permaculture en plantant dans du cailloux et en arosant a mort ...

          la production de salade pour ces meme brouteur ( on pourrais leur filer les tonte de gazon smiley

          ou le lavage de la tesla 3 fois par semaine ...

          le lavage en bassine ou finalement on depense 10 fois l’ eau de la machine a laver

          ... et en enfin la clime ecologique a basse de puit a eau et de puit perdu qui remonte l’ eau qui as mit des sicecle a s’ infiltrer en quelque seconde pour juste un peut d’ air frait quelque seconde ....

          ha les faux ecolo « borné » smiley


        • Xenozoid Xenozoid 17 mai 16:45

          @charlyposte

          oui mais bon tu connais des gens qui se baignent dans du coca cola ? ou orangina ? personellement je ne vais pas dans les piscines,et pour le gazon, je laisse cela aux viking qui ont mélanger le groenland avec l’islande,c’était le plan

          P : si mon commentaire fait des bulles aussi,c’est normal


        • sylvie 17 mai 16:47

          @charlyposte
          les golfs


        • Xenozoid Xenozoid 17 mai 16:51

          @itzi bitsy

          pov vieu padawan, bloqué dans sa vision de bac a sâble, tu n’en as pas marre ?


        • Cyrus itzi bitsy 17 mai 17:21

          @Xenozoid

          Acolythe bobocolo vexé par grand maitre sith smiley

          faut pas toucher a sa religion antiviande ....


        • Xenozoid Xenozoid 17 mai 17:23

          @pov padawan




        • Xenozoid Xenozoid 17 mai 17:27

          @pov padawan

          imaginons un « réfugié » ukrainien cannibal, être adopté par un végan du 16 ême


        • baliste 19 mai 06:30

          @itzi bitsy
          Pas trop se moquer de la permaculture , je suis autosuffisant en presque tout (l’essentiel et même le superflu en tout cas ....) , ca ne me coute rien et presque pas de travail ... Mais bon j’ai aussi de quoi obtenir de la bonne protéine animal sauvage et non vacciné smiley


        • yakafokon 17 juin 19:24

          @itzi bitsy
          Le mieux, c’est le puits canadien ! ( chez-nous, on l’appelle ça un puits provençal ).
          Si vous avez une maison de plain-pied équipée d’une VMC simple flux, vous êtes le candidat idéal !
          Faites creuser un puits sec de 80 cm de diamètre, et d’une profondeur de 5 à 6 m, le plus près possible de votre maison ( pas trop près pour préserver les fondations ), et faites empiler des demi-buses de 80 cm pour sécuriser l’ouvrage ( s’il faut y descendre ).
          A 1,50 m de profondeur, faites une tranchée horizontale pour rejoindre l’immeuble.
          Ensuite, il suffit de mettre en place une gaine isolante munie d’une crépine de filtrage ( pour éviter les petites bêtes ) depuis le fond du puits jusqu’à une bouche d’entrée d’air qui remonte vers une pièce de la maison, et le tour est joué !
          Il faut penser à couvrir le puits d’un tampon en plastique, munis d’une petite grille ( il faut permettre à l’air extérieur de remplacer celui qui sera aspiré ).
          A 6 m de profondeur, la température constante est de 15 °C.
          C’est la consommation électrique de votre VMC qui va remplacer les 2.000 W d’un climatiseur, tout bénef quoi !
          Il existe maintenant de nombreuses entreprise spécialisées dans cette technique qui remonte à l’Antiquité !


        • Cyrus itzi bitsy 17 juin 19:32

          @baliste

          En fait la permaculture , ca regroupe beaucoup de chose très différente .
          Faut juste se mefier des gourou qui comme par tout vampirise le truc .

          Si tu as l’ ocasion de tester l’ aquaponie te fournira des carpe et d’ excellent legume sans fertilisation , uniquement avec l’ eau limoneuse de ta mare .


        • Cyrus itzi bitsy 17 juin 19:34

          @yakafokon

          oui c’ est de bonne vielle technique . les habitation troglodythe on certainement aussi un bel avenir ... 


        • wagos wagos 17 mai 15:49

          Réduire la portion de flotte dans le Ricard, tirer la chasse des chiottes une fois par semaine, interdiction de voir le Film Singing in the Rain , reporter les douches à l’année suivante , s’enduire le corps de graisse comme les Inuits ...

          Par contre chantez faux, parait que ça fait pleuvoir...


          • charlyposte charlyposte 17 mai 15:55

            @wagos
            On peut toutefois chier et pisser dans les piscines ! les burkinis feront de très bons aspirateurs, de surcroît naturellement ! hum... quoi que smiley


          • nono le simplet 17 mai 16:47

            chez moi c’est devenu tellement chronique que c’est à peine un sujet de conversation ... cette année, peu de foin, peu de blé, peu de paille et malgré les 43€ le quintal ça va être une mauvaise année ... 30 mm en avril et 1 mm depuis début mai + vent et chaleur ...

            au jardin j’ai paillé avec du chanvre ou du BRF ... protégé les jeunes plants avec des tuiles ... et arrosage tous les soirs ... mais juste au pied des plantes


            • charlyposte charlyposte 17 mai 16:52

              @nono le simplet
              T’a planté sur la dune du Pilat ? smiley


            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 16:53

              @nono le simplet

              43€ le quintal , tu te surestime smiley Personne ne pairait pour un BITE CO(i)N comme ca ...

              Ton chanvre c’ est bien , mais pense au bille d’ argile ca marche bien mieux ....


            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 16:54

              @charlyposte

              non au pied d’ un mur , au milieux des dechet de ciment bien acide , avec tout l’ enduit qui ruissellle dessus ....et en etoufant les pied sous des tone de de fumier frais bien acide smiley

              Le roi de la tomate quoi smiley


            • charlyposte charlyposte 17 mai 16:57

              @itzi bitsy
              LOL smiley


            • nono le simplet 17 mai 17:01

              @itzi bitsy
              comme dab tu connais rien ... 43€ le quintal de blé tendre à la Rochelle ce matin ... j’en ai parlé avec mon voisin céréalier il y a une heure ...


            • nono le simplet 17 mai 17:02

              @itzi bitsy
              je regrette de ne pas avoir gardé tes photos de légumes rachitiques il y a deux ans smiley



            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 17:10

              @nono le simplet

              je regrette de ne pas avoir gardé tes photos de légumes rachitiques il y a deux ans

              Tu parle charle , si tu y repense encore c’ est que tu est toujours pas remis de l’ humiliation de cette passoire pleine de tomate cerise représentant la recolte d’ une seule journée smiley

              promis un jours tu y arrivera ...
              bon bien sur faudra changer de methode ....

              monte un mur en pierre seche c’ est plus sain que le beton ...
              et met 1/3 terreau , 1/3 bille d’ argile , 1/6 terre franhe , et 1/6 tourbe ...

              place ton ph a 6.5 , et prépare ton amendement a l’ avance ...

              la c’ est emebetant y a que les mome qui rougisse , les tomate reste obstinement verte .....


            • nono le simplet 17 mai 17:18

              @itzi bitsy
              pauvre blaireau qui n’a jamais fait de jardin que sur wikipedia smiley
              BRF (gratuit et sur place) plus un peu de chanvre ... permet de garder le sol frais et supprime les mauvaises herbes ... et c’est dégradable et acidifie un peu mon terrain quand je l’enfouis à l’automne ...
              les billes d’argile c’est pour les blaireaux de jardiland smiley
              pour le reste tu parles de ta récolte anémique ... en 2020 159 kg de tomates chez moi smiley
              j’ai toujours les photos tête de veau smiley



            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 17:33

              @nono le simplet

              tout ca pour 80 plante ben dit donc <MDR> ...=>té en vla une de 2020

              3 truc bouffer au vers et malade ....

              https://ibb.co/8gv3JcN => deux pied , un cerise , un roma , aubergine et poivron vert smiley

              tu va pas en dormir de la nuit pretentieux ....

              et en plus moi ma sauce tomate c’ est pas un gruau verdatre cramer noir dessous smiley


            • pemile pemile 17 mai 17:36

              @nono le simplet

              Maitre Cyrus avec ses deux pieds de tomate ! smiley


            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 17:40

              @nono le simplet

              tu devrais essayer ce genre de chose smiley
              https://www.youtube.com/watch?v=L-M6DfeIETA

              mais met la moitié de sphaigne du chili , et lave bien tes bille d’ argile deux trois fois ...

              Test l’ EC et le pH de de ta solution toute les semaine ...

              amuse toi bien 


            • nono le simplet 17 mai 17:44

              @pemile
              et sa photo avec quelques tomates minuscules ... 4 poivrons rabougris et une aubergine ... dans une petite gamelle ... combien ? 500g de légumes ? hilarant smiley


            • nono le simplet 17 mai 17:45

              @itzi bitsy
              mais tu vas te taire le jardinier des livres ? smiley


            • nono le simplet 17 mai 17:48

              @nono le simplet
              l’an dernier, année moyenne ... été froid et pluvieux ... 152 kg de légumes
              en 2020 très bonne année ... 246 kg de légumes 
              pour un jardin d’environ 100 m²


            • nono le simplet 17 mai 17:51

              @nono le simplet
              27 kg de courgettes que je cueille jeunes ( 300g environ)


            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 17:59

              @nono le simplet

              Vexer le pauvre nono smiley snifff ...


            • pemile pemile 17 mai 18:09

              @itzi bitsy « Vexer le pauvre nono »

              Sûr ! La culture en pots sur le balcon avec recette de substrat trouvée sur wikipedia c’est pas la même classe sociale que le potager ouvrier !


            • nono le simplet 17 mai 18:13

              @pemile
              ouaip je suis vexé ... lol
              allez une dernière photo ... mon jardin en juillet 2019 quand je suis arrivé


            • nono le simplet 17 mai 18:23

              @nono le simplet
              une ultime ... mon jardin il y a 5 mn ... pas mal pour un alcoolique ? smiley


            • pemile pemile 17 mai 18:28

              @nono le simplet

              c’est ta ciboulette que tu laisses monter en graines ?


            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 18:31

              @nono le simplet

              rassure toi comme tu peut smiley c’ est pas de la terre c’ est du cailloux ...

              une ultime ... mon jardin il y a 5 mn ... pas mal pour un alcoolique ?



            • nono le simplet 17 mai 19:01

              @pemile
              c’est ta ciboulette
              oui j’en ai à crever au congél comme séchée ... et je suis gavé d’omelettes à l’oseille ou aux fines herbes ... je vais récupérer les graines et la semer ailleurs dans un parterre aromatique avec thym, ciboulette, oseille, fines herbes ... au départ c’est un pot que ma copine à la Cavac m’a vendu 1€ , à moitié crevé ...
              j’ai aussi commencé à virer quelques pieds d’artichauts qu’on voit en arrière ... à l’automne je déplace les 5-6 qui restent ... les fraisiers aussi vont dégager ailleurs, côté rue où j’ai 500 m² d’herbe ... courges, pâtissons, butternuts sont déjà côté rue ... 100 m² c’est trop petit pour être autosuffisant et généreux avec ma famille et mes amis  smiley
              je vais aussi récupérer l’eau de pluie dans des cuves de 1m 3 pour l’arrosage ... je renonce au puits (l’eau est abondante mais à à 30m et complètement polluée)
              année de mutation ... élevage de poulets ... peut être quelques canes ... lapins ?
              je veux faire mon pain tout le temps avec de la farine bio d’un meunier proche ... mes fromages de chèvre en achetant le lait (snif) ...quelques pieds de vigne et une treille pour faire du pineau (10 l l’année dernière) ...
              construire une éolienne en bois ... non là je déconne smiley


            • Cyrus itzi bitsy 17 mai 19:09

              @nono le simplet

              putain pour un laborantin tu manque sacrement d’ idee pour rentabiliser tes metre caré ...

              https://www.pinterest.fr/anlek0313/hydropronie-aeroponie/

              rassure moi tu sait faire une tour a patate au moins ?

              En plus recuperer tes eaux pour pas poluer la nappe phreatique de tous ca serait quand meme une bonne idees ...

              ecololo bobo en toc ....



            • mmbbb 18 mai 13:50

              @nono le simplet beau travail !  


            • baliste 19 mai 06:34

              @itzi bitsy
              « 

              monte un mur en pierre seche c’ est plus sain que le beton ...
              et met 1/3 terreau , 1/3 bille d’ argile , 1/6 terre franhe , et 1/6 tourbe ...

              place ton ph a 6.5 , et prépare ton amendement a l’ avance ... »

              Ca me rappelle ma jeunesse et mes belles plantations de piments jamaïcains , sur que tu plante que de la salade ?? Et arrosé tout ca avec un bon thé aromatisé au fumier ...


            • sylvain sylvain 17 mai 17:24

              L’agroécologie, une des solutions contre les conséquences de la sécheresse

              Ca aide, mais quand il pleut pas, il pleut pas .Ces dernières années chez moi, des pans entiers de forêts de chêne crèvent, pourtant eux font de la permaculture depuis bien longtemps


              • charlyposte charlyposte 17 mai 17:58

                @sylvain
                C’est décidé... je ne bois plus d’eau à partir de maintenant... je vais me mettre au régime Pastaga sans glaçons ! hum...


              • sylvain sylvain 17 mai 18:04

                @charlyposte
                t’en fais pas, un gros chêne boit 600 l d’eau par jour, d’ici que tu le concurrence au pastaga ...


              • PascalDemoriane 17 mai 17:30

                @l’auteur
                « L’agroécologie (diversification des cultures, préservation des sols, agroforesterie) est sans doute une des solutions vers laquelle il faut tendre, car préserver l’eau n’est plus une éventualité : c’est une nécessité »

                A çà y est un grand mot (agroécologie) et hop, on a la solution ! 
                çà fait 40 ans qu’on évoque et anticipe le problème, qu’on explique que le modèle agronomique n’est pas viable, qui met des millions de km2 à nu sous le soleil sans couvert végétal, et urbanistique qui bétone des km2 en évacuant l’eau canalisée sans infiltration mais avec érosion... 
                Mais non ! dérèglement climatique vous dis-je ! et restriction chez les prolos qui boivent et se lavent trop ! Pardi !
                Mieux vaut un alcoolo qu’un écolo ! çà dis des connerie mais c’est sans prétention.


                • alinea alinea 17 mai 18:20

                  Je ne sais pas ce qu’il faut repenser : l’homme a toujours adapté, aux périodes de pluies intenses, d’inondations, ses calamités ; aux périodes sèches les siennes.

                  Mais c’est vrai que les citadins à la campagne qui arrosent leurs pelouses autour de leur piscine, ça fout un peu les boules, questions conscience et responsabilité !

                  Ça fait trois ans que mon puits est à sec à la mi août, c’est plutôt qu’on pompe dans ma veine, et que je ne fais pas de jardin !

                  En réponse à PascalDemoriane, je voudrais juste dire que si l’on pense un système social en période faste d’abondance, on se retrouve fort démunis quand l’abondance se flétrit ! mais qu’il y a assez d’eau pour survivre sans piscine, sans pelouse en Occitanie ; sans arrosages du Bas Rhône pour les vignes il nous restera assez à boire, et les tonnes de fruits qu’on ne donne même plus aux animaux mais que l’on détruit sous arrosage de pétrole ne sont pas nécessaires non plus : 40% de gaspillage alimentaire en notre pays, vous n’allez pas me faire croire que c’est la fin du monde d’y remédier.


                  • charlyposte charlyposte 17 mai 18:53

                    @alinea
                    Disons que depuis plus de deux ans la peur se vends assez bien qui de surcroît rapporte beaucoup d’argent aux lobbyistes en tout genre ( ils sont légions ) smiley


                  • mmbbb 18 mai 13:54

                    @alinea  il faut penser sur le temps long Et il est vrai que ce changement climatique , forcera a changer nos habitudes .


                  • zygzornifle zygzornifle 18 mai 07:40

                    C’est comme la sécheresse vaginale si ça mouille pas c’est la cata .....


                    • citoyenrené citoyenrené 18 mai 09:32

                      bon article,

                      « depuis le 1er avril 2022, le niveau des nappes phréatiques est sous haute surveillance, due à leur faible niveau » sans trop connaitre, c’est peu être le plus dommageable

                      à lire les autres réactions, certains s’évertuent farouchement à feindre la stupidité désabusée, les gars ont pourtant une caboche et un avis sur le sujet derrière leurs bravades de comptoir, baste, leur fausse superficialité ne trompe pas grand monde


                      • biquet biquet 18 mai 10:17

                        Charlyposte, le type qui s’est fait photographier sur une plage, tout son univers : se faire dorer la pilule ; alors la sécheresse il n’en a rien à faire. Une tête bien carrée mais des idées qui tournent en rond.


                        • Buzzcocks 18 mai 10:35

                          @biquet
                          On ne peut pas lui reprocher d’être fier d’afficher sa tête de blaireau à loucaves de soleil de beauf.Je vous trouve bien dur avec lui. 


                        • zygzornifle zygzornifle 18 mai 11:05

                          Ne vous inquiétez surtout pas cela ne concerne pas nos politiques qui seront les derniers a profiter de la dernière goutte d’eau .....


                          • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 18 mai 15:53

                            La sécheresse est directement due aux milliers d’éoliennes construites ces dernières années.

                            Les éoliennes ralentissent le vent.

                            Elles extraient l’énergie des mouvements d’air et réduisent ainsi par la suite la vitesse du vent qui a fait tourner les rotors. Cela a des conséquences sur la météo. 

                            Les éoliennes sont des faiseurs de météo. 

                            Sous l’éolienne le vent se réduit et tourbillonne en cône. 

                            Cela réduit la vitesse du vent jusqu’à des centaines de mètres de largeur. L’air sous les éoliennes s’écoule plus lentement et forme des turbulences. 

                            Le frottement sur les couches d’air à écoulement rapide à des altitudes plus élevées ralentit le vent naturel.

                            Plus les éoliennes sont hautes, plus la perturbation est durable à haute altitude jusqu’à proximité des nuages. 

                            De ce fait, la pente verticale naturelle du flux d’air est perturbée, Le nombre de plus en plus élevé de ces éoliennes créée une perturbation climatique indéniable.

                            Une augmentation de la température au sol se produit principalement la nuit parce que les couches d’air plus frais près du sol se mélangent à l’air plus chaud venant d’en haut. 

                            L’air frais et humide au sol est également déplacé par les éoliennes au cours du processus. Cela conduit non seulement à une augmentation directe de la température de l’air près du sol, mais réduit également l’effet de refroidissement au sol. 

                            Car si l’humidité s’évapore normalement au sol, cela se traduit par un effet de refroidissement dû au froid d’évaporation de l’eau. Cependant, si l’humidité est emportée par la turbulence des éoliennes, l’effet de refroidissement est perdu. Le résultat est un assèchement du paysage et de plus faibles perturbations pluvieuses.


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 mai 16:10

                              @Spartacus Lequidam
                               
                               ’’Les éoliennes ralentissent le vent.’’
                               
                               exact, mais qui dira quelles en sont les conséquences en matière de climat ?


                            • yakafokon 17 juin 18:45

                              @Spartacus Lequidam
                              Moi qui croyais que c’était à 10.000 m d’altitude qu’il faisait 60°C !
                              Qu’est-ce que je suis bête : ce serait à ras du sol qu’il fait le plus froid ? C’est bon à savoir : demain je remet mon manteau de laine !
                              Et je ne monte plus dans un avion à hélices, si la rotation de celles-ci ralentit l’air.
                              Je tiens trop à ma peau !
                              Pour parler sérieusement, la création de nombreux lacs collinaires sur des zones agricoles permettrait d’éviter la perte des eaux de ruissellement lors d’orages violents, car pour l’instant cette eau dévale sur des terrains desséchés qui ne peuvent rien absorber, avant de provoquer la crue des fleuves et des inondations, et de finir en pure perte à la mer !
                              De plus, ces zones d’eau douce seraient autant d’oasis pour de nombreux oiseaux migrateurs !
                              C’est ça l’écologie ( la vraie, pas celle des bobos parisiens du XVIème ).


                            • wagos wagos 18 mai 19:33

                              Si il faisait moins chaud, il ferait plus frais 

                              Bon ok je sors smiley



                              • Ben merle la sécheresse arrive, et des craintes concernant le rendement des récoltes surgissent et inquiètent. Alors adressez-vous à ces hurluberlus qui se disent écologistes, mais qui en réalité ne sont qu’ écologistes tendance "khmers verts" .

                                En France suite à des aléas climatiques la sécheresse s’est installée. Je pense que nos premiers de la classe auraient dû s’inspirer de mon article de septembre 2019.

                                87 départements en restriction d’eau mais nos « khmers verts » ont toujours lutté contre la construction de barrages et retenues collinaires

                                Hélas trois fois hélas nos « mauvais â tout » qui siègent  au sommet de l’état sont plus enclins à suivre les élucubrations et autres sorties absconses de quelques zigotos comme celui qui a évoqué « un arbre mort » en parlant du  Sapin de noël à Bordeaux voir mon commentaire du :17 septembre 2020 16:19 à cet article :Au secours, les petits khmers verts débarquent  !

                                Alors les médias continuer à donner vos heures d’écoute à tous ces irresponsable bobos neuneus écolos qui aiment grenouiller dans les mouvances lgbt woke : mais qui hélas sont complètement hors-sol sur certaines questions qui concerne le cycle de la nature !

                                La rage qu’il a le vieux P@py !!!

                                @+ P@py


                                • yakafokon 17 juin 18:22

                                  Les conséquences de la sécheresse sont multiples, et parmi elles, les incendies.

                                  Il est clairement établi que la moitié de ceux-ci sont provoqués, volontairement ou non, par des jets de mégots depuis des véhicules.

                                  Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais les constructeurs automobiles ont supprimé les cendriers, sans réfléchir aux conséquences !

                                  « L’allume-cigare » qui est devenu une décoration, ne sert plus que comme chargeur de smartphone.

                                  Un automobiliste accro à la cigarette au point de fumer dans sa voiture, n’a plus d’autre alternative que de jeter son mégot par la vitre de sa portière, quand il est sur l’autoroute. Et après, c’est le vent qui termine le travail...et les Canadairs qui commencent le leur !

                                  Messieurs les constructeurs, remettez des cendriers dans vos véhicules, vous rendrez un grand service aux pompiers !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Caractère


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité