• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Un climato-sceptique

Un climato-sceptique

Après lui, le déluge.

J’ai assisté à une conférence d’un expert, spécialiste du climat sur un sujet nécessairement d’actualité. Ami de Claude Allègre, l’homme est un climato-sceptique, remettant en cause la doxa générale qui, selon lui, prêche un catéchisme écologique avec ferveur et tous les moyens médiatiques. Notre homme, schémas à l’appui, fort de 100 000 ans d’histoire du climat, démontre que le CO2 n’est pas plus responsable du réchauffement que le beurre en branche, qui comme chacun doit le croire, ne fond pas sous l’effet des rayons solaires.

Nous devons tenir pour acquis cette thèse, accepter d’être les sujets d’une formidable manipulation planétaire dont les visées semblent nous échapper. Interrogé sur les desseins de ceux qui prêchent la théorie du réchauffement, l’homme fait un signe mobilisant trois doigts. L’argent serait encore une fois le nerf de la guerre médiatique. Le GIEC est un rouleau compresseur et non penseur, visant à faire émerger une nouvelle économie : celle de la transition écologique.

C’est donc avec courage que notre expert pourfend les idées reçues, s’oppose à l’unanimité générale, ose la parole quand ceux qui comme lui, défendent une autre thèse sont vilipendés, montrés du doigt et persécutés. C’est le zorro du thermomètre, le Saint Bernard du baromètre, l’ange gardien de la croissance. D’après lui, nous sommes au cœur d’un vaste complot planétaire de l’oligarchie médiaco politique dont le but ultime serait de nous faire cracher au bassinet sans changer de système économique.

La Planète a toujours connu des alternances de périodes glaciaires et de fort réchauffement. Nous serions encore bien en-dessous des époques chaudes qui permirent l’épanouissement des grandes civilisations. L’espoir est donc permis si on en croit notre bonhomme, de voir surgir une nouvelle ère de prospérité et de culture. L’optimisme fait vivre…

Mais en bon spécialiste, notre conférencier se borne à rester sur son seul domaine de compétence. La surpopulation, l’épuisement des ressources naturelles, la pollution, l’océan de plastique, l’anthropocène, … tout cela ne le concerne pas. Seul le climat trouve grâce à ses yeux et devant ses courbes, il se donne le droit de tirer des plans sur la comète. Si la Terre vient à manquer d’eau, nous irons la chercher dans les couches profondes du sous-sol ! C’est évident, la science et les progrès techniques auront toujours réponse à tout.

Présenter les écologistes, les décroissants, les lanceurs de l’alerte naturelle comme de dangereux prophètes de malheur, des fidèles d’une nouvelle religion qui exclut sa chère science du paysage, ne peut être admis par notre virtuose de l’analyse des graphiques. Il suffit pourtant de regarder autour de soi pour comprendre que la nature a profondément changé, que l’homme a désormais posé sa patte sur le destin de la planète.

Lui n’en démord pas. Il ne faut pas s’alarmer. Tout cela n’est rien par rapport à la formidable capacité de la Terre à supporter le chaos, à dépasser les crises et les catastrophes, à se jouer de toutes les calamités (à l’exception des humains sans doute). Trump serait donc le seul visionnaire dans l'aréopage des têtes pensantes. Le réchauffement serait de la foutaise et la fournaise n’est pas pour demain. J’admire l’aplomb de celui qui affirme à contre-courant, je n’en reste pas moins perplexe devant sa capacité à nier l’évidence.

Il se peut que le CO2 ne soit pas en cause, qu’il ne fasse qu’accompagner un mouvement plus vaste, qu’il ne constitue qu’un bouc émissaire fort commode permettant de créer une nouvelle fiscalité verte. Mais pourquoi user de sa science pour anesthésier les consciences ? Si notre mode de vie n’est pas responsable des évolutions en cours, il nous conduit néanmoins vers l’abîme et de cette évidence, le savant ne veut pas en parler ! Lui c’est le climat et rien d’autre. Ponce Pilate se lavant les mains dans un Océan de béatitude !

Je sors de cet exposé avec une profonde colère. Tant d’énergie mise à détourner le problème pour, par le biais de quelques pirouettes dédouaner son cher ami le dioxyde de carbone et ne rien trouver de mieux que de prétendre que tout est normal. Les espèces menacées, les peuples en souffrance, les calamités en route, les maux innombrables provoqués par notre mode de vie peuvent remercier le climatologue serein. Après lui, le déluge mais pour l’heure, tout va bien !

Incompréhensivement sien.

PNG


Moyenne des avis sur cet article :  2.29/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

212 réactions à cet article    


  • leypanou 24 novembre 2018 09:03

    Je sors de cet exposé avec une profonde colère

     : la colère est rarement compatible avec la réflexion.

    Si réfuter une hypothèse présentée comme fait scientifique prouvé vous met en colère, alors là comme disait l’autre, vous êtes mal barré.

    Une petite lecture sur le GIEC comme début de réflexions sur la question pour commencer les débats.

    Compréhensivement votre.


    • Désintox Désintox 24 novembre 2018 16:51

      @leypanou
      L’auteur a raison.
      Le climato-septicisme est irresponsable.


    • JC_Lavau JC_Lavau 24 novembre 2018 17:16

      @100% intox. Pour un croyant intoxiqué, tous les incroyants sont « des irresponsables » à qui il faut immédiatement couper les crédits de recherche.
      Lyssenko avait fait mieux : envoyer directement au Goulag les plus compétents des biologistes incroyants.


    • Désintox Désintox 24 novembre 2018 18:27

      @JC_Lavau
      Vous confondez la science avec une croyance religieuse, ce qui démontre votre inculture.

      La science est réfutable, contrairement aux croyances religieuses qui ne le sont pas.

      En sciences, lorsque une idée reçoit une réfutation valable, elle est abandonnée. Si le rôle des gaz à effet de serre et la réalité de celui-ci avaient reçu une réfutation valable, les scientifiques ne parleraient pas de réchauffement.

      Seuls les esprits faibles peuvent croire à une théorie du complot.


    • HELIOS HELIOS 24 novembre 2018 19:07

      @Désintox

      ***** En sciences, lorsque une idée reçoit une réfutation valable, elle est abandonnée. ****

      Selon vous lorsqu’une idée ne reçoit pas d’acceptation valable elle doit être aveuglement valide, surtout lorsqu’elle entraine autant de contraintes pour tous ... et surtout, toute recherche tendant à prouver le contraire doit être occultée ???


    • Old Dan Old Dan 24 novembre 2018 22:31

      @leypanou
      Bof ! Pas besoin du GIEC pour voir la catastrophe en cours et rapidement :
      Suis en Australie depuis 40 ans, et obligé, cette année, de foutre le camp à 2000 km d’ici (sécheresse, incendie, épidémies,...)
      .
      Que les vieux doutent & radotent, les jeunes agissent déjà partout ds le monde.


    • JC_Lavau JC_Lavau 24 novembre 2018 22:43

      @Old Dan. Sûr ! S’il y a une fluctuation climatique comme il y en a toujours eu, alors c’est le CO2 le coupable, surtout si en plus il y a de l’anthropique dedans.
      Toi tu détiens le bouton de réglage du climat ! Génial quand on y songe...


    • JC_Lavau JC_Lavau 24 novembre 2018 22:47

      @100% intox. Justement, des pseudo-sciences ont des crédits. Soit parce que les politiques en ont besoin ainsi, frauduleuses, soit aussi que leurs promoteurs sont des escrocs habiles.


    • Croa Croa 24 novembre 2018 23:21

      À Désintox,
      « Le climato-septicisme est irresponsable. » Quoique si ça pouvais nous débarrasser de Macron tant mieux (via les GJ peut-être ?). D’autant que ce type, menteur comme un arracheur de dents, n’aurait jamais rien fait pour le climat, au contraire puisque sa priorité est que marche le commerce ! 
      *
      J’explique,
      Il y a trop de CO2 et la Terre fait une poussée de fièvre : Chouette on vends des diesels aux pigeons ! (Bon ça c’était
      avant Macron mais ça aurait pu être lui.)
      Il y a trop de particules de suies sur Paris : Chouette on reprends les diesels et on vends des bagnoles électriques aux pigeons. (Ce coup ci c’est bien Macron.)

      Ça ne viendrait à l’idée de personne que la bagnole c’est bientôt terminé ? Même pas aux GJ, mais je les aimes bien car ce sont des idiots utiles au fond.

      Et Macron de signer des traités commerciaux, pour toujours plus de bateaux à travers les océans... Il faudra lui couper la tête à celui-là ! Mais bon laissons ce travail aux climato-sceptiques rétifs aux taxes sur le gazole smiley


    • Ruut Ruut 25 novembre 2018 06:13

      @Désintox
      Vous confondez Théorie et Science.
      Théorie = Religion.
      Science = Preuves et faits.


    • chantecler chantecler 25 novembre 2018 07:18

      @Ruut
      Non les religions ne s’appuient pas sur des théories , qui sont des axes de recherches , mais sur des dogmes auxquels il faut croire .
      Ex : La trinité , la « vierge » Marie , le Jésus fils de dieu , etc etc ....pour le catholicisme .
      Pour le judaïsme , l’islamisme c’est pareil ....
      Dans tous les cas il faut s’appuyer sur des textes dits sacrés , des bulles ,etc...


    • baldis30 25 novembre 2018 17:50

      @chantecler

      bonsoir,
       exactement et de façon un peu plus précise :
      Dogme ===> Religion ===> interprétation des faits corme produit du seul dogme
      Théorie <===> confrontation des faits <=== > théorie
       


    • Pascal L 25 novembre 2018 22:52

      @chantecler
      Non, dans le Christianisme, les dogmes ne sont pas les sources auquel nous devons absolument croire, mais les conclusions auxquelles sont arrivés les Chrétiens après des millénaires d’observation des actes de Dieu. Les dogmes ne sont que la photographie instantanée de ce que nous savons sur Dieu et peuvent être assimilées à des théories. Personne ne vous demande de croire les dogmes et vous pouvez les contester comme toutes les théories si vous avez une meilleure interprétation des faits observés. En religion, les faits observés échappent à nos instruments de mesure, ce qui fait que la démonstration que Dieu existe ou n’existe pas est impossible. Raison de plus pour garder sa liberté de croire. Reste que les observations se comptent par centaines de milliers et rien ne vous interdit de faire vos propres observations. De ce fait, vous pouvez appliquer la méthode historique sur ces observations pour vous faire une opinion.
      La science du climat fonctionne à peu près de la même manière. Cette fois-ci, les instruments peuvent faire des mesures, mais c’est la complexité du phénomène observé qui interdit les démonstrations à partir des théories. Nous sommes encore loin d’avoir la maturité nécessaire pour transformer une théorie en loi. De ce fait, le climat peut être considéré comme une religion avec ses croyances. La climatologie tombe de plus dans un piège que le Christianisme évite soigneusement : porter l’anathème sur les non-croyants. Le bien ne résultera jamais de la destruction du mal. Cette destruction ne fera qu’augmenter le mal comme cela s’est toujours passé dans l’histoire. Laissons le temps faire son œuvre. Les théories mal ficelées finissent toujours par disparaître !


    • Gollum Gollum 26 novembre 2018 11:54

      @Pascal L

      mais les conclusions auxquelles sont arrivés les Chrétiens après des millénaires d’observation des actes de Dieu.

       smiley

      et peuvent être assimilées à des théories.

       smiley Et le gars de se prétendre scientifique. smiley

      le Christianisme évite soigneusement : porter l’anathème sur les non-croyants.

      Oui, oui on a vu ça tout au long de l’Histoire. smiley

      Ah Pascal vos posts me font toujours autant sourire.. Changez rien surtout.


    • Pascal L 26 novembre 2018 13:45

      @Gollum
      Heureux de vous faire sourire, mais en dehors l’argument d’autorité qui n’a pas de valeur, sauriez-vous démontrer que ce que je dit est faux ?


    • Gollum Gollum 26 novembre 2018 13:47

      @Pascal L

      Franchement ça n’intéresse personne mon pauvre Pascal...

      Continuez votre évangélisation dans le désert si cela vous chante j’ai autre chose à faire.. 


    • Pascal L 26 novembre 2018 19:00

      @Gollum
      Alors si vous n’en n’avez rien à faire, ne répondez pas à mes messages... Votre réaction prouve au contraire que vous n’êtes pas indifférent à ce sujet. J’ai rencontré beaucoup d’athées qui dépensent une énergie folle à prouver que Dieu n’existe pas, mais cette quête est réellement sans fin. Vous pouvez lire la totalité des philosophes, aucun n’a la démonstration. Il est beaucoup facile de rencontrer Dieu. Cela ne vous démontrera pas que Dieu existe, mais au moins, vous aurez une réponse dont vous ferez ce que vous voudrez.
      Si vous me suivez, vous savez que je n’aborde jamais spontanément la question religieuse. Je réponds lorsque je détecte des erreurs, des provocations ou des questions. Soyez indiscutable.


    • C'est Nabum C’est Nabum 27 novembre 2018 08:45

      @leypanou

      Vous savez bien que je ne réfléchis jamais


    • Gollum Gollum 27 novembre 2018 11:40

      @Pascal L

      Vous pouvez lire la totalité des philosophes, aucun n’a la démonstration.

      De quoi ? de l’inexistence de Dieu ? Pourquoi vous n’évoquez pas les philosophes qui proposent l’inverse, soit Spinoza ou Plotin par exemple ?

      Si vous me suivez, vous savez que je n’aborde jamais spontanément la question religieuse. 

      Non à peine. Vous n’êtes quasi là que pour ça... Quelques fois vous répondez sur d’autres sujets mais en espérant bien mettre votre petit couplet de prosélyte.

      Soyez indiscutable.

      Parce que vous l’êtes vous ? Vous connaissez l’histoire de la paille et de la poutre ?


    • Pascal L 27 novembre 2018 12:31

      @Gollum
      « Vous connaissez l’histoire de la paille et de la poutre » Encore une affirmation d’autorité. Démontrez...


    • Gollum Gollum 27 novembre 2018 12:47

      @Pascal L

      Donc vous êtes indiscutable. smiley


    • Pascal L 27 novembre 2018 17:32

      @Gollum
      Encore un détournement, je suis ouvert à la discussion lorsqu’il y a du contenu. je n’ai pas à me justifier si vous ne justifiez pas votre position. Cela n’a aucun sens de discuter des arguments d’autorité.


    • Gollum Gollum 27 novembre 2018 17:35

      @Pascal L

      Cela n’a aucun sens de discuter des arguments d’autorité.

      Je suis bien d’accord avec vous. C’est pour cela que je ne discute pas avec les esprits religieux car ils sont bourrés d’arguments d’autorité...

      Vous savez, vos fameux dogmes que vous avez le culot de présenter comme des « théories » issues de « recherches »... smiley


    • Pascal L 27 novembre 2018 22:37

      @Gollum
      « ils sont bourrés d’arguments d’autorité » Encore un argument d’autorité. Vous ne démontrez jamais rien.
      « vos fameux dogmes que vous avez le culot de présenter... » J’ai expliqué ma position, j’attends toujours vos arguments.


    • Gollum Gollum 28 novembre 2018 09:20

      @Pascal L

      Vous ne démontrez jamais rien.

      Vous non plus. Ce qui est amusant c’est que vous exigez des démonstrations d’autrui alors que vous n’êtes pas foutu de faire autre chose que du prosélytisme de bas étage...

      On va jouer au ping-pong longtemps comme ça ? smiley


    • Pascal L 28 novembre 2018 18:32

      @Gollum
      Peut-être que je ne démontre pas ce qui est indémontrable, mais j’explique ma position, ce que vus n’avez pas encore commencer à faire. Votre intelligence est-elle trop précieuse pour que vous ne puissiez nous en montrer les effets ? N’avez-vous donc rien lu sur le sujet qui puisse passer pour une réflexion profonde ? Depuis le début, vous nous montrez votre méconnaissance du sujet. Vous vous êtes contenté d’affirmer un certain nombre de choses qui ne me paraissent pas suffisamment évidentes pour que l’on puisse se contenter de l’écouter sans rien dire. Vous préférez sans doute que Dieu n’existe point, mais s’il existe, il se soucie fort peu de votre avis, pas plus que du mien d’ailleurs. Des centaines de milliers de personnes en ont observé les effets et peuvent témoigner. Vous pouvez ne pas croire ces témoignages, mais vous ne pouvez douter que ces personnes n’ont rien observé du simple fait de leur nombre et des recoupements que nous pouvons faire entre ces témoignages. Ces recoupements sont le principe même de la méthode historique. Vous ne pouvez affirmer que Jules César n’a pas existé bien que vous ne l’ayez jamais rencontré. Toute l’information sur lui provient des témoignages et bien peu sont des documents originaux de l’époque.


    • JC_Lavau JC_Lavau 28 novembre 2018 18:51

      @Pascal L. Il y a aussi « des milliers de témoignages » sur la pousse des poireaux selon qu’on les plante en lune montante ou en lune descendante...
      Etc.


    • Gollum Gollum 28 novembre 2018 18:57

      @Pascal L

      Et bla, bla, bla... et bla, bla, bla... smiley

      Vous préférez sans doute que Dieu n’existe point

      Ah bon ? Ben pas de bol je ne suis pas athée. Mais je n’aime pas les bigots et les superstitieux... Et vous n’avez pas le monopole de la chose.

      mais vous ne pouvez douter que ces personnes n’ont rien observé du simple fait de leur nombre et des recoupements que nous pouvons faire entre ces témoignages.

      Ben si. Je doute. Surtout quand ce sont des bigots, charismatiques et autres... smiley

      On voit des tas d’excités aux US qui se dandinent dans tous les sens en prétendant que l’Esprit Saint vient leur rendre visite. Si vous appelez ça des témoignages convaincants moi j’ai surtout la sensation d’avoir affaire à des déglingués du bulbe..

      Sur ce, bonne soirée.


    • Pascal L 29 novembre 2018 13:18

      @Gollum et @JC_Lavau
      Si vous ne savez pas, c’est que vous ne voulez pas savoir ! Effectivement, la presse parle très peu de ce sujet, mais l’information ne manque pas pour celui qui cherche. La Bible elle-même est un ensemble de témoignages, pas toujours très accessibles du fait de l’ancienneté, mais ces témoignages se sont multipliés depuis le passage de Jésus. J’ai déjà rencontré des dizaines de personnes qui demandaient la baptême chrétien après avoir rencontré Jésus. Si je multiplie par le nombre d’endroits sur cette planète où un adulte peut recevoir le baptême Chrétien, je pense que mon chiffre est largement sous-dimensionné. Dans mon diocèse, il y a plus de 150 baptêmes d’adultes tous les ans. Dans des diocèses africains et asiatiques, ce chiffre dépasse le millier.

      @Gollum
      Vous avez peut-être une idée de Dieu, mais ce n’est sans doute pas la bonne puisque Dieu reste abstrait pour vous. 
      « des tas d’excités aux US qui se dandinent dans tous les sens » Ce que vous voyez n’a pas beaucoup de sens. Ce n’est pas ainsi que l’Esprit Saint se manifeste. Vous ne savez pas grand chose mais le peu que vous savez vous satisfait parce que cela va dans le sens que vous croyez être le bon. C’est ainsi que naissent les préjugés, avec des raisonnements en boucle. La rencontre avec Jésus est toujours personnelle et est spécifique à chacun pour que chacun soit touché au cœur. Si vous abritez derrière des formulations doctrinales ou moralistes, vous allez oublier le cœur ; ou si vous vous concentrez uniquement sur le faire, vous risquez devenir moraliste et vous allez réduire le message de Jésus au social en oubliant le salut. Si votre cœur est fermé, vous n’aurez aucune chance mais après tout, si vous ne demandez rien, Dieu ne force jamais la porte. Jésus est venu annoncer un salut auprès de Dieu et c’est peut-être la première chose à retenir. Ce salut n’est pas terrestre et personne n’en connaît le chemin. Vous ne pouvez donc compter que sur Jésus pour vous y conduire. Nous savons juste que Dieu est amour et son amour est inconditionnel. Le salut passe forcément par l’amour. Pourquoi refuser l’amour que Dieu nous donne gratuitement ?
      Cherchez et vous trouverez.


    • Gollum Gollum 29 novembre 2018 17:29

      @Pascal L

      Vous avez peut-être une idée de Dieu, mais ce n’est sans doute pas la bonne

      Ben non. La bonne c’est la vôtre. smiley

      C’est ainsi que naissent les préjugés, avec des raisonnements en boucle.

      S’il y en a un qui a des discours qui tournent en rond c’est bien vous. C’en est même fatigant..

      Vous ne savez pas grand chose

      Qu’en savez-vous ? Je vous trouve présomptueux.. Imprudent pour le moins..

      mais après tout, si vous ne demandez rien,

      En effet je ne demande rien. Et parce que je ne demande rien il me donne tout.
      Je plains ceux qui sont dans la demande.

      vous risquez devenir moraliste

      Certainement pas. Je déteste la moraline et les prêchi-prêcha... Et je pense à quelqu’un en particulier..

      personne n’en connaît le chemin.

      Donc vous non plus. Pourquoi faire du prosélytisme dans ce cas ?

      son amour est inconditionnel.

      Exact. Et cela me suffit amplement.

      Pourquoi refuser l’amour que Dieu nous donne gratuitement ?

      Pourquoi vous vous êtes mis cette idée idiote dans la tête me concernant ? smiley

      Cherchez et vous trouverez.

      Si ça se trouve je suis plus loin que vous.


    • Pascal L 30 novembre 2018 10:47

      @Gollum
      « La bonne c’est la vôtre »
      Non, la bonne c’est la sienne. Si vous n’observez aucune manifestation de sa part, vous ne pouvez pas savoir. Si Dieu existe, il ne peut avoir été inventé par les hommes. Si vous n’êtes pas déconcerté par ses manifestations, cela ne peut être Dieu.

      « Pourquoi faire du prosélytisme dans ce cas ? » Nous ne connaissons pas le moyen d’y aller nous même, mais nous savons que Jésus peut nous y emmener. C’est donc une invitation à se tourner vers Jésus.

      « Pourquoi vous vous êtes mis cette idée idiote dans la tête me concernant ? »
      Parce que l’amour de Dieu nous pousse à aimer même nos ennemis, or je n’ai pas senti de pensée positive dans votre discours. Vous ne semblez exister que par l’opposition à ce que j’exprime. Si le Christianisme disparaissait, est-ce que vous aurez encore quelque chose à dire ?

      « Et je pense à quelqu’un en particulier » Un exemple de pensée négative. Si vous connaissiez le Christianisme, vous sauriez qu’il n’existe pas de morale mais seulement de l’amour. Ce que vous faites par amour dépasse ce que vous pouvez faire sous la contrainte d’une morale. Je déteste autant la morale que vous.

      « Si ça se trouve je suis plus loin que vous. » Je l’espère, mais vous le cachez bien. Exprimez-vous de manière positive !


    • Gollum Gollum 30 novembre 2018 16:39

      @Pascal L

      Non, la bonne c’est la sienne.

      D’accord. Donc vous parlez en son nom. C’est du totalitarisme.

      Si vous n’êtes pas déconcerté par ses manifestations, cela ne peut être Dieu.

      Dixit le grand spécialiste.

      or je n’ai pas senti de pensée positive dans votre discours.

      C’est que vous êtes aveugle. Et je peux vous retourner l’argument. Moi non plus je n’ai rien senti. En clair vous ne faites pas envie. Et apparemment je ne suis pas tout seul si on en croit vos scores toujours au ras des pâquerettes. Bien sûr vous n’allez pas vous accuser vous, mais le diable. C’est pratique. 

      Si le Christianisme disparaissait, est-ce que vous aurez encore quelque chose à dire ?

      Lol largement.

      « Et je pense à quelqu’un en particulier » Un exemple de pensée négative.

      Négatif par rapport à vous. Uniquement. Beaucoup d’autres trouveront ma pensée positive.

      seulement de l’amour.

      C’est très limité. Moi l’amour ne me suffit pas.

      Je déteste autant la morale que vous.

      Je ne crois pas non. Vous avez un double discours. L’amour devant. La demande (inconsciente et non formulée) expresse de rejoindre une façon de voir les choses, un parti religieux. Avec tous les à priori qui vont avec. 

      Votre univers mental ne correspond pas au mien. Et je ne suis pas quelqu’un d’embrigadable..


    • Pascal L 30 novembre 2018 20:41

      @Gollum
      « Donc vous parlez en son nom. C’est du totalitarisme » Encore une pensée négative.Vous tenez absolument à me rabaisser et tous les arguments, même les plus vides de sens sont bons. Je vous laisse assumer vos propos.


    • ZXSpect ZXSpect 24 novembre 2018 09:07

      J’ai assisté à une conférence dont je ne préciserai ni la date ni le lieu.


      « C’est donc avec courage que notre expert /… dont je me garderai bien de citer le nom …/ pourfend les idées reçues…


      Signé de mon pseudo


      courageusement votre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès