• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Avons-nous les moyens d’entretenir les parlements européens ? (...)

Avons-nous les moyens d’entretenir les parlements européens ? Avons-nous même les moyens de l’Europe ?

Parce qu'il y en a deux : un à Bruxelles et un à Strasbourg. Tout ce petit monde, 2000 personnes, déménage pour quatre jours par mois de Bruxelles à Strasbourg, puis de Strasbourg à Bruxelles, avec armes et bagages, pour un budget de déplacement de 25 millons d'euros chaque année (y-compris deux TGV spéciaux mensuels).

A Strasbourg, c'est un bâtiment principal de 220,000m2 sur 20 étages qui les attend, d'un luxe inouï, chauffé ou climatisé toute l'année pour servir 4 jours par mois, et qui a coûté 300 millions d'euros. Chaque député européen dispose d'un appartement aux frais de l'Europe, occupé également 4 jours par mois, et qui comprend aussi un bureau informatisé en double de celui de Bruxelles.

Si ces déménagements rituels mensuels absurdes cessaient, l'économie serait de 114 millions d'euros anneuls, soit 6 % du budget du parlement européen.

L'UE, c'est aussi une quarantaine de bâtiments somptueux, des matériaux précieux, du personnel aux petits soins.

"La présence au parlement européen sert de lot de consolation pour un certain nombre d'hommes ou de femmes politiques français", nous dit l'un des députés.

L'Europe coûte officiellement à la France 20,2 milliards selon le budget voté pour 2018, dont 7 à 9 milliards, selon les sources, dont elle ne reverra jamais la couleur.

C'est 300 euros par Français, 1500 euros pour une famille de 3 enfants.

Sur les 150 milliards versés par l'ensemble des pays de l'UE, 10 milliards sont consacrés au fonctionnement des institutions et à leur train de vie. 44,000 fonctionnaires européens fort bien payés à engraisser. Dont 60 huissiers à 5000 euros mensuels, qui fournissent des prestations dignes d'un hôtel de luxe. Il y a 23 langues officielles, et donc il faut une quarantaine d'interprètes, à peine moins que les députés présents la plupart du temps !!!

Je vous ai donné le compte-rendu du premier quart d'heure de ce reportage de "Pièces à Cconviction", le magazine de la 3 consacré à ce sujet.

Je vous laisse le plaisir, ou la honte, de découvrir le reste. Il faudra bien qu'on sorte un jour de cette gabegie que représente cette Europe, et le plus tôt sera le mieux. Peut-être, maintenant, que les Français, qui commencent à comprendre l'arnaque, se souviendront que François Asselineau est là pour les y aider.


Moyenne des avis sur cet article :  4.19/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • Attila Attila 2 mars 11:44

    Bonjour Doctorix,
    Il faut rajouter ce que nous coûte l’Euro en déficit commercial du fait d’un cours trop élevé pour l’économie française.

    PS : vous deviez écrire un article sur les trolls néocons, est-il sorti ?

    .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 12:08

      @Attila
      Merci de rappeler que l’euro nous coûte des milliers d’emplois et un déficit commercial record ! Le but de l’euro, c’est de détruire les acquis sociaux.


    • doctorix doctorix 2 mars 15:34

      @Attila
      Il faut aussi ajouter le coût formidable que doivent payer nos entreprises industrielles et agricoles pour répondre aux normes invraisemblables qu’imposent les règlements européens, et qui se chiffrent en milliards.

      Concernant l’article sur les néo-cons (et même les anciens), il n’a pas eu l’heur de plaire apparemment, preuve que les néo-cons et les vieux cons sont partout parmi la rédaction.
      Mais qu’on se console : cet article était déjà sorti il y a deux ans, et il est plus que jamais d’actualité. On peut donc en prendre connaissance ici :
      J’essayerai encore, cependant.
      A noter que dans mes notifications, 6 commentaires sur 7 étaient favorables à sa publication, ce qui donne une idée de la démocratie qui règne au niveau de la rédaction. Vivement la fin de l’anonymat dans les plussages et moinsssages...Parce que c’est vraiment trop facile.
      Moi, je ne moinsse jamais, et mes notifications sont signées.



    • Le421 Le421 2 mars 17:39

      @doctorix
      A peine sorti, un article concocté par « toi et ta bande »* reçoit toutes les interventions et les bonnes notes ad hoc... L’UPR chasse en bande.

      *Non pas que je sois devenu incorrect, mais ce sont les termes utilisés à mon égard par les disciples d’Asselineau. Donc, je ne fais que copier. Petite différence, j’écris tout seul alors que chez vous, c’est en équipe !! Rassurez-vous, je n’emploierais ce terme qu’une seule fois pour revenir à un « vous » plus adéquat !!


    • doctorix doctorix 2 mars 18:12

      @Le421
      Vous vous trompez complètement. 

      Par exemple Fifi n’écrit pas d’articles et donc ne modère pas.
      Je ne la connais qu’au travers de nos commentaires, mais c’est vrai que c’est elle qui a fait de moi un fan d’Asselineau et un adhérent de l’UPR, et je l’en remercie.
      Je crois qu’elle en a fait de nombreux autres ici et c’est ce qui nous rassemble, et pas une quelconque bande. Peut-être aussi une certaine notion du bon sens et de la bonne foi.
      En fait, aucun des commentateurs d’aujourd’hui n’est modérateur, à part Nicole Cheverney, et donc n’a pu faciliter la parution de cet article : il est juste passé parce qu’il est bon...
      C’est pas beau d’être jaloux.

    • Attila Attila 2 mars 18:14

      @Le421
      Question beaucoup plus intéressante : de combien est surévalué l’Euro par rapport au cours de la monnaie française si on sortait de l’Euro ?
      L’estimation a été faite par l’économiste Jacques Sapir. Une fois sortie de l’Euro, la monnaie française baisserait d’environ 15%. La monnaie allemande serait à 6% au-dessus du cours de l’Euro.

      Ce qui fait une différence de 21% entre la monnaie allemande et la monnaie française. Le produits français sont 21% plus chers que les produits allemands à cause de l’Euro.

      .


    • doctorix doctorix 2 mars 18:36

      @Attila
      C’est ce que l’UPR s’escrime à expliquer au Français.

      L’Euro est une monnaie allemande, et la plupart des pays d’Europe sont pénalisés à l’export par une monnaie au dessus de leurs moyens.
      Imaginez des Mercedes 20% plus chères pour nous.
      Imaginez des Renault 20% moins chères pour les allemands.
      Et devinez qui vendrait des bagnoles...

    • Attila Attila 2 mars 18:45

      @doctorix
      Ben oui. Je voulais surtout montrer qu’il y a des questions de fond beaucoup plus importantes que les jérémiades, les égos froissés et les états d’âme.

      .


    • vesjem vesjem 2 mars 18:57

      @Le421
      détourne ta haine vers tes vrais ennemis, au lieu de faire leur jeu


    • Alren Alren 2 mars 19:31

      @doctorix

      "L’Europe coûte officiellement à la France 20,2 milliards selon le budget voté pour 2018, dont 7 à 9 milliards, selon les sources, dont elle ne reverra jamais la couleur.

      C’est 300 euros par Français, 1500 euros pour une famille de 3 enfants."

      Voilà une donnée que ne claironneront pas les merdias !

      Je ne pensais pas que c’était autant ...


    • doctorix doctorix 2 mars 19:45

      @Alren
      Notons tout de même qu’il lui en revient environ 60%, pour être honnête. Mais quand même....Ces 40%, on pourrait faire mieux avec.

      Comme par exemple baisser de 10% la CSG (qui nous coute environ 100 milliards).
      La CSG qui rappelons-le, rapporte plus que l’impôt sur le revenu (73 milliards).

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 20:18

      @Le421
      Mais non, à l’ UPR chacun écrit ce qu’il veut.
      Je n’écris pas, je n’ai pas le temps, je ne fais donc pas partie de la modération. Pour moi, la recherche d’informations est prioritaire. Je mets dans mes commentaires l’essentiel de ce que je pense sur le sujet du billet.
      Doctorix ou Ar zen écrivent de leur côté ce qu’ils veulent.
      Vous devenez parano, ma parole ??


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 20:27

      @Alren
      Voilà comment fonctionne le budget européen : chaque pays verse au pot, et Bruxelles redistribue nos impôts en y collant une jolie vignette bleue aux étoiles d’or...
      La PAC, ce sont nos impôts qui sont allés prendre l’air à Bruxelles, et qui sont revenus... Certains pays donnent plus qu’ils ne reçoivent, et les autres, c’est l’inverse...

      Exemple, entre 2004 & 2014 :« Transferts financiers européens, quels pays ont reçu le plus ? »


    • Attila Attila 2 mars 20:31

      @Fifi Brind_acier
      Pendant que vous êtes dans les parages.
      Je vous avais posté un complément d’information sur les origines nazies du modèle de la construction européenne mais l’article a basculé dans les oubliettes :

      « On » a fait tout ce qu’auraient fait les nazis s’ils avaient gagné la guerre. « 

      Attention, il faut aussi prendre en compte d’autres aspects de l’idéologie nazie :
      — Le mythe du surhomme, la brute blonde aryenne,
      —l’eugénisme,
      —les lebensborn.

      Tous les habitants de l’Europe devaient être remplacés petit à petit par des surhommes aryens issus des lebensborn. Le »grand remplacement« est une invention nazie.

      C’est ce qu’avaient compris des militants antinazis allemand en 1938. Georgette Mouton avait alors 18 ans et elle se souvenait très bien d’avoir vu des tracts apportés par des étudiants allemands où était inscrit la phrase : »Les juifs d’abord, les autres ensuite".

      Lien

      .


    • Ar zen Ar zen 2 mars 20:40

      @Attila

      Comment s’est comportée la livre sterling lors de l’annonce du Brexit ? Elle s’est dévaluée. Conséquences, favorables ou défavorables pour la GB ?


      Taux de chômage au plus bas depuis 1975 ( plus de quarante ans quand même !)


      L’industrie engrange ses plus fortes commandes depuis 1988 !


      Selon le très sérieux « Forbes » la Grande Bretagne est le meilleur pays pour les entreprises.


      Alors les « européistes » de malheur avaient tout faux, comme François Asselineau l’avait d’ailleurs prévu. 

      Effectivement Attila, Asselineau cite souvent cette étude de Jacques Sapir. La sortie de l’UE et de l’euro s’accompagnerait d’une dévaluation du Franc et les gains de compétitivité qui en naitraient seraient plus que favorables à notre pays. Mais d’aucuns refusent de comprendre une chose aussi simple et bradent la France comme on a bradé la Grèce.



    • Ar zen Ar zen 2 mars 20:52

      @Le421

      Vous ne savez pas écrire autrement qu’en portant des jugements ? « disciples » ? Et vous, vous ne seriez pas aussi « disciple » de quelqu’un ou d’un mouvement ? 

      Vous déraisonnez totalement. Je ne connais ni « doctorix », ni « Fifi » ni « Attila » qui, visiblement soutiennent les analyses de l’UPR. Lorsque j’écris, je le fais à titre tout à fait personnel, pour attirer l’attention des visiteurs d’Agoravox sur des sujets qui me semblent essentiels à la compréhension et que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. 
      Tenez, l’article sur les GOPE a été vu plus de 36.000 fois et celui sur « Mélenchon désavoué par le CC » visionné plus de 16.000 fois. C’est pour cette raison, et bien que travaillant à plein temps, je consacre mon précieux temps libre à écrire quelques articles et tout seul dans mon coin.

    • doctorix doctorix 2 mars 21:02

      @Le421
      C’est vrai que nous nous sommes retrouvés sous la bannière (non étoilée) d’Asselineau, tous surpris de découvrir un homme politique épargné par la langue de bois, la corruption et les mensonges, quand nous pensions que ça n’existait plus.

      A part sur les vaccins (un sujet sur lequel je l’instruirai peut-être un jour, car il n’est pas brillant), je me suis retrouvé dans chacun de ses points de vue et il m’a beaucoup appris.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 mars 21:23

      @doctorix Mais pas appris qu’une femme que vous invitez dans une chambre d’hôtel pour discuter peut ne pas être consantante a vos assauts libidineux. Parlez en aussi au gourou .


    • fou666 2 mars 21:25

      @doctorix
      « découvrir un homme politique épargné par la langue de bois, la corruption et les mensonges »
      Tout le monde est mort de rire !


    • samy Levrai samy Levrai 2 mars 22:21

      @fou666
      Ah bon ? tu as des exemples ?


    • doctorix doctorix 3 mars 00:46

      @Aita Pea Pea
      Ah bon, vous aussi, vous étiez là pour tenir la chandelle ? Comme ce Patrick Froissart qui était là, lui aussi, et qui a retiré son article après m’avoir exclu ?

      Ma parole, c’était une vraie partouse...
      Une des premières règles de droit : « Testi unus, testis nullus ». Je sais, ce n’est pas très satisfaisant dans les histoires de viol.
      Mais les implications politiques de l’affaire Ramadan sont assez suspectes pour qu’on soit circonspect.
      Il ne s’agit pas de blanchir l’accusé, qui est peut-être bien coupable. Mais il y a aussi un « peut-être pas », qui s’appelle la présomption d’innocence. Or cela fait 1 mois que le suspect est en taule, dans un pays ou l’ingérence du politique dans le judiciaire grandit chaque jour.
      Ce sera tout sur ce sujet en ce qui me concerne.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 mars 06:56

      @fou666
      Une affirmation sans preuve, c’est un fake news, un bobard, voire une diffamation. Ce serait mieux si vous argumentiez.
      Démontrez que les analyses d’Asselineau, ou d’un autre membre du Bureau national, sont fausses. Sinon, vous passez pour un rigolo.


      Par exemple, voici ce qu’écrivait Asselineau en Janvier 2015 sur l’élection de Syriza : « Les Grecs vont pouvoir constater que Syriza est un Parti leurre » Dites-nous, à la lumière de ce qui s’est passé ensuite, ce qu’il y avait de faux dans cette analyse. Merci d’avance.

    • Attila Attila 3 mars 09:24

      @Attila
      Le nazisme est une idéologie complexe et je n’en connais pas tous les aspects. Il serait intéressant de savoir si le projet économique des nazis pour l’Europe était cohérent avec le remplacement de la population par des brutes aryennes ou si ce sont des projets indépendants.

      L’affirmation "Si certains avaient encore quelques doutes sur l’essence nazie de l’Union européenne, et sur les résultats qu’elle procurerait, il est maintenant nécessaire de tirer les conclusions qui s’imposent.

      « On » a fait tout ce qu’auraient fait les nazis s’ils avaient gagné la guerre. " veut-elle dire qu’il y aurait un plan pour remplacer la population européenne ?

      Article du comité Valmy

      .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 mars 11:05

      @Attila
      Quand je parle des origines nazies de la construction européenne, je parle du projet économique. C’est un copié/coller du projet prévu par Hitler pour son « Europe Nouvelle »...


      Mais ce n’est pas un secret, les Américains ont recyclé bon nombre de nazis, soit aux USA, soit en Europe. Le juriste préféré d’Hitler est même devenu le 1er Président de la Commission européenne... !

      Il est intéressant de voir qui a reçu le Prix Charlemagne, qui récompense chaque année, ceux qui oeuvrent en faveur de la construction européenne...
      Le discours de Clinton vaut son pesant de cacahouètes ! 


    • fou666 3 mars 13:33

      @Fifi Brind_acier
      il faut refaire sa bio sur wiki .............


    • Le421 Le421 3 mars 13:39

      @doctorix
      Hum... Vous m’avez oublié.
      Au regard du nombre d’articles édités, je suis devenu « de fait » modérateur.
      Même si je me fais très discret dans les notations dans la mesure où la liberté d’expression est pour moi sacrée.
      J’ai même approuvé récemment un article de Spartacus.
      Étonnant, non ??

      Pour le cas Fifi - parce que c’est un cas - je n’arrive pas à capter, avec tout ce qu’elle a à dire, pourquoi elle n’écrit jamais d’article.
      J’ai pensé qu’au sein de la nébuleuse UPR, elle n’avait pas ce rôle.
      Tout simplement.
      Et mes articles ne reflètent que ma propre pensée et en aucun cas LFI dans son ensemble.


    • Le421 Le421 3 mars 13:43

      @Fifi Brind_acier
      Je n’écris pas, je n’ai pas le temps

      Ceci dit, vous avez quand même eu le temps d’écrire plus de 35.000 coms.
      Regardez-donc mon score pour voir.
      Moins de 10.000 coms et 40 articles...

      Rassurez-vous, je ne suis pas du tout fâché.  smiley


    • Le421 Le421 3 mars 13:45

      @vesjem
      détourne ta haine vers tes vrais ennemis, au lieu de faire leur jeu

      Ben, disons que surtout pendant la campagne, la horde UPR tapait à bras raccourcis sur Mélenchon et LFI.
      C’est juste un rapport de cause à effet.
      Et si quelqu’un a fait le jeu de l’extrême droite, entre LFI et l’UPR, y’a vraiment pas photo.
      N’est-ce pas ??


    • Attila Attila 3 mars 13:52

      @Fifi Brind_acier
      Oui, d’accord, mais à chaque fois que vous nous parlez des origines nazies du modèle économique européen, vous nous mettez le lien vers l’article du comité Valmy, que j’ai lu. Or, la conclusion de cet article, écrite en gras, est la suivante :
      « « On » a fait tout ce qu’auraient fait les nazis s’ils avaient gagné la guerre. »

      Jusqu’où va ce « tout ce qu’auraient fait les nazis » ? Le sait-on ?

      .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 mars 18:09

      @fou666
      Vous parlez de la bio d’Asselineau sur Wikipédia ?
      C’est impossible, tout changement est immédiatement supprimé !!

      « Agoravox- La face sombre de Wikipedia - le cas Asselineau »


      « Agoravox - Wikipedia France - La censure de l’ UPR »

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 mars 08:22

      @Le421
      Et bien, vous voyez, vous finissez par comprendre ! Les recherches que je fais, au lieu d’écrire des textes, je les mets dans mes commentaires ! Si vous ouvriez les liens, vous verriez que je mets souvent des documents qui ne viennent pas de l’ UPR. Chacun sa méthode de travail.


    • Attila Attila 5 mars 07:37

      @doctorix
      « Imaginez des Mercedes 20% plus chères pour nous.

      Imaginez des Renault 20% moins chères pour les allemands. »
      Et les saucisses de Strasbourg 20% plus chères que les saucisses de Francfort !

      .


    • Drugar Drugar 2 mars 12:03

      En effet, cela fait chère pour des gens qui ne représentent qu’eux-même et qui servent la soupe aux lobby de tout poils. Le tout dans un luxe ostentatoire et avec un mépris pour les peuples presque palpable.

      Et cela sans compter les pertes en recettes fiscales induites par les traités, la perte de souveraineté et l’impossibilité pour les français de prendre leurs propres décisions et j’en passe...

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 12:20

        @Drugar
        Petite remarque : il ne faut pas confondre les Députés européens qui ne servent pas à grand chose, leur rôle étant consultatif, avec les Mamamouchis de la Commission européenne, qui se cooptent entre eux. Ce sont eux qui décident, mais sans être élus...


        C’est le monde à l’envers. Ceux qui sont élus ne décident pas, et ceux qui décident ne sont pas élus... Ils ne se gênent pas, pourtant, les uns et les autres, pour fustiger « les vilains dictateurs » de par le monde..

      • Drugar Drugar 2 mars 14:30

        @Fifi Brind_acier
        Tout à fait, je fais bien la distinction entre les deux smiley

        Les commissaires décident en effet, et concentres tous les pouvoirs entre leurs mains non éluent, comme vous l’avez rappelé. Les députés ne sont qu’une assemblée de fantoches qui sont là pour faire croire que l’UE c’est « démocratique ». 

        Mais c’est la commission qui est à l’initiative des lois. Si le parlement veux une loi, il doit « demander à la commission », qui peux accepter ou...refuser de donner suite à cette demande. Le rôle du parlement se réduit à celui d’être consulté...lien. Cela n’a rien de démocratique du tout.

        Par ailleurs la commission détient le pouvoir exécutif, c’est d’ailleurs sont rôle premier étant le « gouvernement » de l’Union d’une certaine façon.

        Et enfin, en tant que gardienne des traités, la commission à également un rôle dans le pouvoir judiciaire lien.

        Donc, in fine, c’est la commission, instance non élue, qui concentre les 3 pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Elle est belle la « démocratie » de l’UE smiley

      • Jelena Jelena 2 mars 18:08

        @Drugar >> l’impossibilité pour les français de prendre leurs propres décisions
         
        Parce que vous croyez qu’en cas d’indépendance, le parti au pouvoir vous demanderait votre avis ?


      • Drugar Drugar 2 mars 18:14

        @Jelena
        Bien sur, puisqu’en cas d’indépendance, le parti au pouvoir aura eu comme volonté de sortir de l’UE et donc de redonner sa souveraineté au peuple. Donc dans cette hypothèse, le pouvoir en place tiendra évidemment compte de l’avis du peuple.


      • doctorix doctorix 2 mars 18:14

        @Jelena
        Si c’est Asselineau, bien sûr : et par la voie du référendum d’initiative populaire, qui est au programme. 

        Ca se passera à peu près comme en Suisse avec les votations.

      • vesjem vesjem 2 mars 19:02

        @Drugar
        et n’oublions jamais que les lobbies ont une bonne surveillance sur les élus stipendiés, CAR AU PARLEMENT EUROPEEN ON VOTE A MAIN LEVEE


      • doctorix doctorix 2 mars 19:33

        @vesjem
        Dans le film, on les voit voter à main levée des textes qui font sans doute des dizaines de pages à raison d’un toutes les 5 secondes..

        D’ailleurs Melenchon détient le record des erreurs de vote, avec 108 corrections de vote (ex-aequo avec un FN, et parfois sur des textes d’une énorme importance, comme la réintroduction des farines animales :
        Les Français totalisent autant d’erreurs de vote que l’ensemble des 27 autres pays.
        Avec plus de 1 750 corrections de vote entre 2014 et 2015, les députés européens français sont de loin ceux qui utilisent le plus ce joker, qui n’en est pas vraiment un car 
        seul le vote lors du scrutin public compte.

        En passant, et sans comparaison de bêtes à gens, la France occupe la 23ème place au niveau de la corruption :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès