• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > David Sassoli, symbole de la générosité européenne

David Sassoli, symbole de la générosité européenne

« Nous nous souviendrons d’un leader de la démocratie et pro-européen Tu étais lumineux, généreux, joyeux. » (Paolo Gentiloni, 11 janvier 2022).

Ancien Président du Conseil italien et actuel Commissaire européen à l’Économie, Paolo Gentiloni, comme de nombreux autres Italiens et Européens, a réagi à la triste nouvelle de la mort du Président du Parlement Européen David Sassoli, dans la nuit du 10 au 11 janvier 2022, à l’âge de 65 ans (il est né à Florence le 30 mai 1956).

De nombreux hommages ont été dits à la suite de cette annonce. Ancien Président du Conseil italien, Enrico Letta, nouveau patron du parti démocrate italien depuis le 14 mars 2021, a salué « un ami unique, une personne d’une générosité extraordinaire ». "La Repubblica", citée par le site "Toute l’Europe", affirme : « De Letta à Brunetta, de Di Maio à Meloni, tous ont pleuré l’homme politique honnête et l’homme décent. » [Renato Brunetta est un ministre en fonction et membre de Forza Italia, le parti de Silvio Berlusconi ; Luigi Di Maio est ministre des affaires étrangère et l’un des principaux leaders du Mouvement 5 étoiles ; Giorgia Meloni, ancienne ministre de Silvio Berlusconi, est la présidente du parti des conservateurs et réformistes européens, une scission du PPE proche de l’extrême droite].

Preuve de sa générosité, David Sassoli, en pleine pandémie de covid-19, avait mobilisé les locaux du Parlement Européen pour faire à manger à des personnes nécessiteuses, pour implanter un centre de dépistage et pour servir d’hébergement d’urgence à des femmes isolées.

David Sassoli était hospitalisé depuis le 26 décembre 2021 au nord de Venise, au Centre de référence d’oncologie d’Aviano « en raison d’une complication grave due à un dysfonctionnement du système immunitaire ». Il était malade (une saleté qui l’a rattrapé soudainement), fragilisé par une forme grave de pneumonie depuis septembre 2021. Ce n’est donc pas le covid-19 mais la légionellose qui l’a vaincu.

La dernière intervention publique de David Sassoli fut son discours aux chefs d’État et de gouvernement lors du Conseil Européen des 16 et 17 décembre 2021. La plupart de son "magistère" s’est tenu en temps de pandémie.

_yartiSassoliDavid02

En juillet 2019, l’ancien journaliste a créé une surprise lorsqu’il fut désigné pour présider le nouveau Parlement Européen : les démocrates chrétiens (PPE) avaient gagné les élections européennes mais finalement, c’est ce social-démocrate du PD italien, le parti démocrate réunissant l’ancienne démocratie chrétienne et les anciens communistes, situé au centre gauche, qui a finalement été choisi pour la première partie du mandat européen, parce que le PPE avait déjà obtenu la Présidence de la Commission Européenne (l’Allemande Ursula von der Leyen) et les centristes de Renew/Renaissance (anciens libéraux démocrates) avaient obtenu la Présidence du Conseil Européen (le Belge Charles Michel).

Si bien que pour une fois, la majorité de fonctionnement du Parlement Européen n’était pas composée seulement des deux grands groupes (PPE et S&D) mais aussi du groupe centriste auquel les députés européens proches du Président Emmanuel Macron s’étaient inscrits. C’est pour cette raison que le 3 juillet 2019, David Sassoli a été élu Président du Parlement Européen, au second tour avec 345 voix sur 667, soutenu par ces trois groupes (il avait recueilli 325 voix sur 662 au premier tour).

En principe, son mandat s’achevait le 18 janvier 2022, les Présidents du Parlement Européen faisant traditionnellement la moitié d’un mandat, laissant l’autre moitié à l’autre groupe, ici le PPE. Néanmoins, comme Martin Schulz le 1er juillet 2014, David Sassoli avait caressé l’idée de solliciter un second mandat dans quelques jours, ce qui aurait fait exploser l’accord du 2 juillet 2019, mais sa santé était déjà trop fragile pour aller plus loin.

La probable successeure de David Sassoli serait la Maltaise Roberta Metsola (42 ans), députée européenne PPE depuis avril 2013 et première vice-présidente du Parlement Européen depuis le 12 octobre 2020 (à ce titre, elle assure l’intérim depuis décembre, en attendant la prochaine élection probablement avancée dans quelques jours), qui s’est dit profondément affectée par cette disparition : « J’ai le cœur brisé. L’Europe a perdu un leader, j’ai perdu un ami, la démocratie a perdu un champion. ».

_yartiSassoliDavid01

Le choix de David Sassoli pour présider le Parlement de Strasbourg en 2019 n’était pas dû au hasard. Journaliste professionnel depuis 1986, il a présenté le journal du soir de la plus grande chaîne de la télévision publique italienne, RAI 1, ce qui lui a assuré une belle notoriété en Italie (il était un présentateur vedette).

Européen convaincu, il s’est engagé en politique en 2007 au sein du nouveau PD italien, et s’est fait élire député européen en juin 2009, puis réélu en mai 2014 et mai 2019. Avant son élection au perchoir européen, il était vice-président du Parlement Européen pendant tout le mandat précédent (juillet 2014 à juillet 2019), construisant sa réputation de bon connaisseur du Parlement Européen, de son fonctionnement, de son rôle, des joutes aussi. Il a succédé à un autre Italien, Antonio Tajani (PPE).

C’était aussi, en 2019, un "lot de consolation" pour l’Italie qui cédait la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), passage de Mario Draghi (l’actuel Président du Conseil italien) à Christine Lagarde (ancienne directrice générale du FMI et ancienne ministre française de l’économie et des finances).

Dans sa carrière politique, David Sassoli, qui se considérait comme un leader "anti-Salvini", a échoué aux élections municipales de 2012 à Rome, mais fut réélu au Parlement Européen en 2014 par un raz-de-marée du PD (plus de 40%), dans le sillage du très populaire Matteo Renzi.

Au perchoir de Strasbourg, David Sassoli avait de grandes ambitions institutionnelles. Il s’est engagé dans une rénovation du Parlement Européen lors de son entrée en fonction le 3 juillet 2019 : « On se battra ensemble pour un Parlement moderne, plus transparent, éco-durable, accessible aux citoyens. ». Il a aussi prôné un renforcement de la compétence des parlementaires européens, en particulier de pouvoir disposer également de l’initiative des lois.

Il voulait que les députés européens, souvent tentés de faire du Parlement Européen un bouc émissaire à usage de politique intérieure, retrouvent "l’esprit des Pères fondateurs" : « Vous ne pouvez pas continuer à renvoyer les décisions à prendre, alimentant la méfiance. Les citoyens se demandent à chaque urgence : où est l’Europe ? Que fait l’Europe ? Nous devons retrouver l’esprit des Pères fondateurs. ».

Il a également « exhorté les Européens à contrer le virus du nationalisme extrême et appelé à une réforme des règles européennes en matière de migration et d’asile politique ». Nul doute que l’Europe est aujourd’hui endeuillée et que ce continuateur de l’esprit fondateur va beaucoup lui manquer.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (11 janvier 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
David Sassoli.
Les ambitions européennes d'Emmanuel Macron (9 décembre 2021).
Union Européenne : la victoire inespérée du Président Macron (2 juillet 2019).
L’élection du Président du Parlement Européen le 17 janvier 2017.
Antonio Tajani.
Martin Schulz.
Nicole Fontaine.
Pierre Pflimlin.
Simone Veil.
Emilio Colombo.
Alain Poher.
Robert Schuman.
Mario Draghi.

_yartiSassoliDavid03
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.1/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 12 janvier 09:23

    Ça m’en a même pas touché une ! Alors, l’autre…


    • Gégène Gégène 12 janvier 10:28

      @Schrek

      je dirai même plus : on s’en branle d’une force, mais d’une force . . .


    • @Tous
      Je vois plutot ce titre la ?
       

      Rotokistan , symbole de la serpillere de matignon

      Ah oui pourquoi ? ; parce que...

      LA reponse EST dans la video.

      https://youtu.be/M8W-9_40m98



    • Lynwec 12 janvier 09:37

      Qu’un ponte de la mafia UE décède en ayant été largement injecté NE PEUT EN AUCUN CAS être lié aux injections (même s’il a été démontré en Allemagne par exemple que ces injections bousillent le système immunitaire) .

      Le slogan à l’entrée des bureaux du cabinet-conseil doit être du genre :

      « Chez Rakato, tout est beau ».

      Bon, niveau articles, on a la quantité, au kilomètre, pour la qualité, vous êtes priés de repasser.


      • samy Levrai samy Levrai 12 janvier 09:40

        J’hésite entre vomir et reprendre une part de clafoutis , non, c’est trop dégoulinant, je vais plutôt vomir. 


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 janvier 09:43

          Sur la photo on dirait un sosie de Bill Gates


          • amiaplacidus amiaplacidus 12 janvier 14:24

            @Francis, agnotologue
            Ce qui est loin d’être un compliment.


          • Plum’ 12 janvier 10:35

            David Sassoli, président du parlement européen, est mort à 65 ans « en raison d’une complication grave due à un dysfonctionnement du système immunitaire ». Il ne fait guère de doute qu’il était vacciné 2 ou 3 doses.
            Est-il victime d’un effet ADE du vaccin Pfizer ?
            « Il est important de noter que les problèmes de santé post-vaccination s’aggravent au fil du temps , ce qui signifie que les vaccins semblent endommager progressivement le système immunitaire au cours des mois suivants ». Ce phénomène s’appelle ADE (Antibody Dependent Enhancement, facilitation de l’infection par des anticorps). Le risque ADE « rend les personnes vaccinées beaucoup plus vulnérables aux infections ultérieures ». Les anticorps recherchés par la vaccination sont loin d’être toujours protecteurs comme souhaité pour enrayer l’épidémie, paradoxalement ils peuvent s’avérer délétères en entraînant une facilitation de l’infection.

            « Pour être clair, cela signifie que si vous vous faites vacciner, vous
            risquez en fait de contracter une maladie plus grave si vous êtes
            exposé à l’avenir à l’une ou l’autre des souches mutées du SARS-CoV-2 ».

            Le risque ADE explique que des effets secondaires très graves (comme
            des réactivations de cancers en rémission) puissent être déclenchés sans
            que la vaccination soit facilement mise en cause, voire même
            soupçonnée. En cela les déclarations à la pharmacovigilance sont
            largement minorées Ces vaccins seraient des poisons à effets retardés. Un phénomène semblable avait été observé avec le vaccin Dengvaxia (contre la dengue) administré massivement aux Philippines en 2016 / 2017 et mis à l’écart fin 2018
            Liens :
            — https://www.profession-gendarme.com/la-facilitation-de-linfection-par-des-anticorps-saccelere-chez-les-personnes-entierement-vaccinees/
            — https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/10/usa-vaccin-et-problemes-une-etude.html
            — https://reinfocovid.fr/science/les-phenomenes-daggravation-dependante-des-anticorps-ade-et-la-covid-19/
            — https://news.fr-24.com/sante/162734.html
            — https://fr.wikipedia.org/wiki/Facilitation_de_l%27infection_par_des_anticorps
            — https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_contre_la_dengue


            • pemile pemile 12 janvier 10:44

              @Plum’ « Pour être clair, cela signifie que si vous vous faites vacciner, vous risquez en fait de contracter une maladie plus grave si vous êtes
              exposé à l’avenir à l’une ou l’autre des souches mutées du SARS-CoV-2 »
              .

              Alors que toutes les données disponibles prouvent le contraire ?


            • chantecler chantecler 12 janvier 10:45

              @Plum’
              Outre les effets secondaires directs de ces produits ...(thrombose principalement ...)


            • Lynwec 12 janvier 10:58

              @Plum’
              Vous preniez des risques en distribuant librement des produits hautement allergisants (liens) sur ce fil de discussion, les réactions irritées n’ont pas tardé, se manifestant souvent sous la forme d’affirmations péremptoires, presque de droit divin.

              La folie consiste à répéter les mêmes gestes en espérant des résultats différents.
              Se faire injecter à répétition le même produit en observant des rebonds épidémiques dans la foulée, ça y ressemble un peu, non .
              Le fou est le plus souvent le seul à croire qu’il ne l’est pas.


            • chat maigre chat maigre 12 janvier 11:43

              @pemile

              Je n’arrive plus à te trouver de circonstances atténuantes. J’y arrive pourtant avec presque tous les humains...
              Toi, tu es juste malsain vilain.


            • Plum’ 12 janvier 11:50

              @pemile
              Faux. « La vague Omicron est plus forte dans les pays les plus vaccinés » :
              https://www.covid-factuel.fr/2021/12/31/omicron-plus-fort-que-pfizer/
              Il peut y avoir un effet protecteur des vaccins, mais il est de courte de durée et donc pas vraiment significatif.
              S’il vous plaît, cessez de proférer des certitudes sans les sourcer. On voit dans ce cas que c’est bidon


            • pemile pemile 12 janvier 11:59

              @Plum’ « Faux. « La vague Omicron est plus forte dans les pays les plus vaccinés » »

              Mais en quoi cela validerait votre affirmation précédente « « Pour être clair, cela signifie que si vous vous faites vacciner, vous risquez en fait de contracter une maladie plus grave » ??!!!

              « S’il vous plaît, cessez de proférer des certitudes sans les sourcer. »

              S’il vous plait, cessez de sourcer avec des sites foireux comme celui de Gérard Maudrux ?


            • pemile pemile 12 janvier 12:01

              @chat maigre « Je n’arrive plus à te trouver de circonstances atténuantes. »

              A force d’abus d’infox vous avez développé une allergie aux faits ?


            • Joséphine Joséphine 12 janvier 21:52

              @Plum’

              Omicron n’est plus qu’à quelques mutations de la résistance complète au vaccin à anticorps S spécifique. Encore un cycle vaccinal et les vaccinés quadruple ou quintuple dosés seront à la merci d’un simple rhume. C’est pour ça d’ailleurs qu’ils sont en train de créer un nouveau vaccin....

              Le système sait très bien ce qu’il fait. Ce sont les vaccinés qui ne savent pas ce qu’ils font


            • @pemile

              @chat maigre « Je n’arrive plus à te trouver de circonstances atténuantes. »

              A force d’abus d’infox vous avez développé une allergie aux faits ?

               
              C’est cela wouiii .... smiley
               
              https://youtu.be/M8W-9_40m98

              @Chat maigre : La seule que je vois, c’est l’ignorance profonde de la grosse beaudruche pedante qui passe en plus son temps à se gourrer car c’est un gros nullos et qui se fais embourber en science comme un lapin de 3 semaines...
              Vu que son niveau est à au moins 5 metres sous terre...


            • ZenZoe ZenZoe 12 janvier 11:04

              Excusez-moi si je vous demande pardon, mais ’’générosité européenne’’ ne serait-ce pas ce que les lettrés appellent un oxymore ?


              • Lynwec 12 janvier 11:26

                Une preuve de plus du foutage de gueule intégral que constitue cette folie covidiste, Pfizer annonce qu’en mars, son vaccin spécifique à Omicron sera disponible,et évidemment efficace et sur.https://www.aubedigitale.com/selon-pfizer-le-vaccin-qui-vise-specifiquement-omicron-sera-pret-en-mars-car-les-deux-premieres-doses-sont-inutiles/

                Bon, les mougeons, en file indienne et tendez le bras gauche, celle-là,c’est la bonne. (Et peut-être votre dernière, mais vous êtes volontaire et nous, on est riches)...

                3 mois, c’est bien assez pour les effets secondaires à long terme, puisque selon un génie national de la médecine, 3 mois multipliés par des millions d’injectés, ça fait des milliers d’années de recul pour les effets secondaires...

                Audiard, reviens, on a besoin de toi...


                • phan 12 janvier 12:40

                  @Lynwec

                  Plus de la moitié des Européens touchés par Omicron d’ici à deux mois. Echec et Mat pour vaccin Pfizer, Omicron est un vaccin naturel : L’infection par Omicron améliore l’immunité neutralisante contre la variante Delta

                • sirocco sirocco 12 janvier 12:58

                  @Lynwec

                  « ...Pfizer annonce qu’en mars, son vaccin spécifique à Omicron sera disponible... »

                  Les très très gros acheteurs, comme la Commission européenne, sont donc en train de passer commande. Les usines Pfizer vont continuer de tourner à plein régime, tout baigne.

                  Mais vous allez voir que d’ici là, un autre variant ravageur aura fait son apparition. Big Pharma est en train de le mettre au point, ainsi que le « vaccin » qui sera dédié à le combattre.

                  Il faut bien le reconnaître : ce sont des champions du commerce !


                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 12 janvier 13:47

                  Incroyable mais vrai....

                  L’article parle d’une forme grave de pneumonie et voilà que cela devient un Covid.

                  Omicron, qui a lu que c’est une pneumonie.

                  On se trompe d’histoire d’amour, là ?

                   smiley


                  • Lynwec 12 janvier 16:10

                    Si vous n’avez pas encore été piqué, c’est clair, vous n’en voulez pas. Ils le savent. Si vous êtes arrivé jusqu’ici, vous êtes un être humain miraculeux et vous pouvez vous consoler en sachant cela.

                    Ils vous serrent parce qu’ils espèrent que vous soyez faible. Ils espèrent que s’ils vous serrent, vous céderez.

                    Si vous ne vous rendez pas, ils paniquent et vous serrent encore plus fort. Comme dans toute relation abusive, plus vous tenez bon, plus ils deviennent fous.

                    Plus ils deviennent fous, plus ils ont l’air fous. Plus ils ont l’air fous, plus les gens le remarquent. Plus les gens le remarquent, plus les gens se réveillent.

                    Plus les gens se réveillent, plus ils ont peur. Plus ils ont peur, plus ils deviennent fous… Plus ils deviennent fous, plus les gens se réveillent…

                    Et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’ils se détruisent eux-mêmes. Soyez courageux, soyez forts. C’est littéralement tout ce que vous devez faire.

                    Faites en sorte que ce soit eux qui doivent se battre pour rester en vie.


                    • devphil30 devphil30 13 janvier 08:31

                      @Lynwec

                      Très juste


                    • devphil30 devphil30 12 janvier 17:38

                      Une piquousse et puis s’en va ....

                      Pas de chance il a touché le mauvais lot réservé au peuples


                      • Reflexo78 Reflexo78 12 janvier 18:08

                        Dans la famille des Européistes

                        Le fils Von der Leyen : est passé par McKinsey.
                        Le fils Fabius (Victor) : directeur de McKinsey France.

                        Le mari de Von Der Leyen : patron de laboratoire, en cheville avec Pfizer et d’autres fabricants de vaccins.

                        Vous commencez à décoder le tableau ?...

                        https://twitter.com/pittbull_grrr/status/1467222094765334528




                            • troletbuse troletbuse 13 janvier 08:16

                              La preuve qu’il etait vaxxine, est qu’on en parle pas comme les Bogdanoff.


                              • troletbuse troletbuse 13 janvier 08:41

                                Une chance inouie de ete ne pas avoir eu une forme grave du covid mais d’avoir eu le bonheur de claquuer des effets secondaires du waxxin.


                                • phan 13 janvier 12:38
                                  Le Président du Parlement européen, Davide Sassoli, promoteur dès février 2021 du passeport vaccinal européen, triple vacciné, a attrapé une ... pneumonie en septembre avec grave dysfonctionnement de son système immunitaire : il n’a pas survécu et il est mort cette nuit.
                                  Grazie mille : Le vaccin protège comme l’UE, Riposare Bene !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité