• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Europe et l’égoïsme national

L’Europe et l’égoïsme national

La réalisation du projet Européen exige l’effacement des nations. C’est incontournable et nous en sommes là. Notre histoire s’est construite sur un égoïsme national qui a pavé les paroisses françaises de monuments aux morts. Nos anciens ne sont pas morts pour que les polonais, les yougoslaves ou quiconque puisse avoir une vie meilleure mais avec l’espoir que leurs descendants puissent vivre libres et si possible confortablement. Peut-être souriaient-ils au moment de mourir en pensant au cadeau qu’ils faisaient à leurs enfants. Sans doute souriraient-ils moins s’ils voyaient l’état de la France. Aujourd’hui, les activistes du nouvel ordre européen doivent intégrer leur héritage.

JPEG - 279.9 ko
Monument aux morts d’une paroisse française

Une construction européenne guidée par l’idéologie ultra-libérale exigera tôt ou tard que le peuple de France aligne son confort et sa liberté sur celle du peuple le moins disant, européen dans un premier temps, mondial par la suite. Puisque les entreprises peuvent déplacer sans entrave leur outil de production là où les conditions d’exploitation de la main d’œuvre sont le plus favorables aux actionnaires, il serait irrationnel, dans une logique d’optimisation des bénéfices, qu’elles restent dans une France où le SMIC est à 1500 euros alors que la Bulgarie, avec son SMIC à 261 euros, n’est qu’à 22 heures de camion de Paris. Elles pourraient même presser les travailleurs français à faire le déplacement, rien dans les règlements européens ne devraient s’y opposer. La désindustrialisation de la France, malgré la consommation d’une classe moyenne parmi les plus riches d’Europe et une population parmi les mieux formée du monde, n’a pas d’autre origine.

Pour lors, le déficit entre la production et la consommation génère un déficit commercial qui oscille mensuellement autour de 5 milliards, et qui se creuse avec constance. Ce déficit est résorbé par l’endettement. Il est probablement atténué par la vente aux étrangers de biens français, patrimoine et stock d’or y compris. L’évaluation de l’ampleur de ces ventes mériterait la constitution d’une commission d’information, si tant est que le pouvoir en place veuille attirer l’attention des français sur la situation. Ayant pris faits et causes pour l’Europe, il n’est pas certain que ce soit dans son intérêt. En réalité, cette course vers l’abîme sert ses funestes desseins et devrait lui permettre de passer par pertes et profit la classe moyenne française. Dès lors que la nation française sera ruinée, rabaissée, colonisée, l’harmonisation avec le moins disant social deviendra inévitable et l’Europe s’imposera comme une solution. L'allégation de contamination rabique serait un bon alibi pour qui veut exterminer son chien. 

Quant aux poilus dans cette histoire ?

Le sacrifice des poilus a probablement vocation à s’insérer dans un récit européen concocté par des professionnels de l’ingénierie sociale qui feront table rase de la nation pour donner un nouvel élan à l’Europe. Après tout, l’histoire n’est jamais qu’un récit, choisi parmi tant d’autres, qui tisse une cohérence entre des faits et des croyances, pour préparer l'avenir davantage que pour relater le passé. Le travail semble déjà en cours. Avec le manque de subtilité, voire d’intelligence, qui les caractérise, les dirigeants politiques français tentent de discréditer la nation et de transférer sa charge émotionnelle sur la patrie. Le choix est malheureux puisqu’il rappelle les heures les plus sombres de notre histoire (je ne résiste pas à la tentation de renvoyer le boomerang dans la face de ceux qui abusent de cette expression). Après tout, « Travail, Famille, Patrie » n’était-elle pas la devise du régime de Vichy ? Ce choix est d’autant plus malheureux que le même pouvoir a maladroitement tenté de réhabiliter Pétain lors des célébrations du centenaire de l’armistice. Sur leur lancée, ils finiront par faire un lapsus entre Europe et IVème Reich. Les français ont bien raison d'être mécontent, la valeur intellectuelle de leurs élites suit la même courbe que celle du déficit commercial. Triste France.

Le projet européen n’est pas en train d’échouer sur un mouvement populaire mais sur une incapacité des élites à lui donner du sens, à fixer ses limites, à y introduire une certaine dose d’égoïsme, cet égoïsme qui guidera ceux qui accepteront de se sacrifier pour leurs enfants, leur nation.


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 30 novembre 2018 10:23

    « Une construction européenne guidée par l’idéologie ultra-libérale exigera tôt ou tard que le peuple de France aligne son confort et sa liberté sur celle du peuple le moins disant, européen dans un premier temps, mondial par la suite. Puisque les entreprises peuvent déplacer sans entrave leur outil de production là où les conditions d’exploitation de la main d’œuvre sont le plus favorables aux actionnaires, il serait irrationnel, dans une logique d’optimisation des bénéfices, qu’elles restent dans une France où le SMIC est à 1500 euros alors que la Bulgarie, avec son SMIC à 261 euros, n’est qu’à 22 heures de camion de Paris. » 

    Un alignement par le haut, et non par le bas, est tout à fait possible ! ! !

    DE L’HUMANISME ABSOLU ET ULTRA CAPITALISTE.

    Au
    Revenu Universel financé par la Fiscalitésans Refondation du Capitalisme
    on peut préférer le
    Dividende Universel financé par l’Épargneavec Refondation du Capitalisme

    Nota Bene :
    Il est recommandé d’ouvrir les url ci-dessous en les copiant ici pour les ouvrir directement dans votre moteur de recherche ou dans mon blog « Sincerites.org » car, sinon, il est possible que des url différentes ouvrent exactement le même texte. Veuillez excuser ce désagrément dû à AgoraVox.

    1)


    • placide21 30 novembre 2018 11:19

      Vont-ils effacer le peuple de France ? le peuple de France va-t-il les effacer ? Rendez-vous dans 20 ans.


      • Yanleroc Yanleroc 1er décembre 2018 00:28

        @placide21 Pas dans 20 ans, aujourdhui, et ce soir nous serons fixés


      • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 2018 13:41

        L’UE c’est un rouleau compresseur qui écrase la classe moyenne avec l’appui de Macron....


        • batmou 30 novembre 2018 15:37

          Bien vu le IVème Reich. Effectivement, avec le poids de l’Allemagne dans l’UE, on voit bien que ce monstre sera sous domination allemande, et pas seulement économique. 


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 novembre 2018 16:54

            @batmou

            Ils réclament déjà notre poste au conseil de sécurité pour le donner à l’Ue (sous domination allemande) . Bientôt ce serons nos bombinettes. Restera plus qu’à designer un gauleiter .


          • batmou 30 novembre 2018 23:59

            @Aita Pea Pea Je crois que pour le gauleiter, c’est déjà fait


          • Jonas Jonas 1er décembre 2018 01:45

            @batmou

            En mai 1941, les nazis sont venus exposer à Paris au grand Palais, le projet politique d’une Europe sociale sans frontières, « la France européenne », contre « l’Europe cloisonnée des démocraties inefficaces ». Hitler déclarait dans son discours au Grandsportplatz de Berlin que « l’année 1941 sera l’année historique du grand regroupement de l’Europe » .

            Aujourd’hui, c’est Macron qui est soumis au diktat de l’Allemagne de Merkel.


          • chantecler chantecler 1er décembre 2018 05:37

            L’UE a été délibérément sabotée au profit de la mondialisation .

            A partir du moment où l’on a laissé filé nos entreprises , nos capitaux ailleurs qu’en UE , en Chine pour simplifier , l’UE était condamnée à dériver sans espoir d’améliorer le sort des européens .

            Sans aborder le problème de l’endettement sans fin et de ses sources .

            Il ne s’agit même pas d’un échec mais d’une trahison de nos « élites » de notre ploutocratie financiarisée .

            Cette UE est donc devenue , peut être ce qu’il y avait dans ses gènes , mais pas certain, un rouage de la mondialisation .

            Et je ne vois pas de retour en arrière possible , rien à espérer .

            Alors plutôt que parler de nation et nationalisme , il faut revenir au plus simple : à notre patrie , le sol et ses habitants , et à sa défense .

            Faut arrêter les frais avant le broyage terminal et reprendre notre souveraineté .

            Nous voyons bien de toutes façons rapidement se profiler les chocs cette fois de blocs à blocs .

            Il est possible de vivre dans nos frontières en traitant d’états à états , avec des accords bipartites , des alliances , mais certainement avec un déferlement de règles bureaucratiques comme aujourd’hui, sans l’aval démocratique de nos populations .


            • malitourne malitourne 1er décembre 2018 07:44

              @chantecler
              Enfin vous êtes prêt pour le Frexit ?!


            • chantecler chantecler 1er décembre 2018 09:00

              @malitourne
              Incroyable  !
              Mais ça fait des années que je sais que cette UE est une catastrophe .
              La réunification allemande ,cad de nouveau la Grande Allemagne , et la « mondialisation » lui ont donné le coup de grâce .
              Par contre que cette sortie de l’UE se fasse par l’UPR alors là je doute .
              Faudrait tout de même sortir du sectarisme et clarifier ce qu’est réellement F.A .
              Curieux prophète qui n’hésite jamais à tordre la réalité et à refaire l’histoire ...
              Certains politiques ont annoncé , dénoncé les risques immenses de participer , d’encourager cette construction bien avant votre gourou ..
              Le souci c’est comment décider , entraîner un maximum de gens à quitter ces structures .


            • malitourne malitourne 1er décembre 2018 09:13

              @chantecler
              Vous savez je voterai pour n’importe quel candidat qui proposerait le Frexit. Pour le moment, il n’y a que l’UPR qui le propose...


            • Gorg Gorg 1er décembre 2018 10:07

              @chantecler
              « L’UE a été délibérément sabotée au profit de la mondialisation »... Absolument... Et ce, sur injonction des etats-uniens qui ne voulait pas d’une UE indépendante mais inféodée à leurs intérêts propres... Les zuniens sont des parasites...


            • Reiki 1er décembre 2018 08:22

              l’Union Européenne une construction des élites pour contrôler les peuples. Même en detricotant l Europe il restera un paquet Élites pro Européenne au sein du gouvernement. Supprimons le Sénat avant tout . C est député son Fière d avoir volé vos droits de réflexions sur votre Patrie !! Et viendront vous dire la bouche en Cœur je suis fière de la Démocratie représentative..... Celle qui supprime vos droits pour les données a une caste de l élite.... Pour vous dire c est gens là ne savent même pas se qu signifie répresentatif..... Mdr de Rire , mettez moi c est faux cul au chômage ou je ne réponds plus de rien


              • Reiki 1er décembre 2018 08:34

                Si nous ne participons pas au choix du pays pourquoi payer des Impôts ? Même participer financièrement a cette société me mets des hauts le cœur. Désolée mais cette société ma toujours emprisonné dans des idées a sens unique... Vous m avez brisé , jamais écoutées .... Je n est pas une once d amour et de compation.... Pour cette caste de voleurs en Cole blanc fesant partie du Sénat.


                • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 2018 08:41

                  C’est l’Europe Rothschildienne Macron est a son image ....


                  • julius 1ER 1er décembre 2018 09:24

                    en fait il faut revenir à Taxer davantage les produits finis importés mais la conséquence directe est que la contrepartie adverse fera de même avec nos produits exportés aussi avec des relations bi-partites on retourne à des conflits perpétuels et il faut tout renégocier au coup par coup .... ce qui implique un lot de fonctionnaires en plus !!!

                    je pense que le variable d’ajustement actuel le plus efficace serait un revenu citoyen qui permettrait de ne pas faire peser les salaires que sur l’entreprise (surtout dans les secteurs très concurrentiels) mais au contraire faire en sorte que le salaire qui est un variable d’ajustement dans les faits depuis tant d’années ...... le soit réellement puisque les pays à bas coûts ne peuvent pas être concurrencés avec un smic trop élevé au contraire cela ne fait qu’amplifier les délocalisations !!!


                    • Eric F Eric F 1er décembre 2018 22:38

                      @julius 1ER
                      sauf que le « revenu citoyen » doit être financé par la création de valeur, donc par l’activité économique, donc soit la consommation (TVA au détriment du pouvoir d’achat) soit par les entreprises (charges au détriment de la compétitivité), on reboucle.


                    • Désintox Désintox 1er décembre 2018 09:44

                      Au lieu de bloquer des ronds points pour faire baisser le gazole, il faut exiger un smic européen.


                      • chantecler chantecler 1er décembre 2018 09:52

                        @Désintox
                        Au lieu de parler pour ne rien dire , vous feriez mieux de vous taire .
                        Parce que « la critique est aisée mais l’art difficile » et que lire vos propos , vous à l’abri derrière votre clavier , vous commencez sérieusement à m’escagasser .
                        Dit autrement parce que vous semblez avoir la comprenette minimale ,malgré votre pseudo , il est toujours possible de dire : « ne faites pas ceci , mais faites autre chose » sous entendu : « restez chez vous » et surtout que rien ne change .
                        Heureusement ce mouvement des GJ , de gens qui luttent , n’en a rien à faire de vos objurgations et de gens comme vous .
                        Je pense que la majorité d’entre eux ont parfaitement compris les enjeux et les choix tactiques .


                      • BM 1er décembre 2018 11:34

                        @Désintox
                        Je vous soupçonne intelligent alors vous savez bien que c’est impossible, du moins à court-moyen terme.


                      • Eric F Eric F 1er décembre 2018 22:40

                        @Désintox
                        « exiger », mais comment ? en bloquant les ronds points dans toute l’Europe ?


                      • kalachnikov kalachnikov 1er décembre 2018 23:36

                        @ Eric F

                        Au vu de toutes les mesures anti voiture prises, n’essaie-t’on pas de façon artificielle d’ouvrir un nouveau marché ? Et comme pour la bouffe et bien des choses rendre l’individu captif ?

                        Selon le patron d’Uber, ’ce n’est qu’une question de temps avant que, de la m^me façon que les taxis ont disparu (remplacés par Uber), la voiture individuelle ait elle aussi disparu.’


                      • Ruut Ruut 3 décembre 2018 15:19

                        @Désintox
                        C’est dés la mise en place de l’Euro que ce SMIC aurait due être mis en place basé sur le plus haut niveau de la zone Euro.

                        Pareil l’alignement de tous les salaires sur le niveau le plus haut de la zone aurait du être une priorité afin de flinguer la concurrence déloyale intra-européenne.

                        Maintenant il est trop tard, il faut sortir et tout remettre a plat pour recommencer mais cette fois avec un modèle sociale au cœur du projet.

                        L’économie seule l’histoire a prouvé que ça ne fonctionne pas.
                        Surtout avec des élection européennes a la Belge et non au suffrage direct européen.


                      • Désintox Désintox 1er décembre 2018 10:07

                        "...vous à l’abri derrière votre clavier , vous commencez sérieusement à m’escagasser ."

                        Je vous signale que vous êtes aussi derrière votre clavier...
                        C’est incroyable d’écrire des bêtises pareilles sans même s’en rendre compte.


                        • Emohtaryp Emohtaryp 3 décembre 2018 10:57

                          @Désintox

                          Hey le troll à macro, on te paye cher, Ducon ?


                        • Jelena Jelena 1er décembre 2018 12:37

                          >> Nos anciens ne sont pas morts pour que les polonais, les yougoslaves ou quiconque puisse avoir une vie meilleure

                          Cela tombe bien, car les polonais et plus encore les yougos n’ont aucune raison « de dire merci à la France ».


                          • Balkanicus 1er décembre 2018 12:52

                            @Jelena

                            Et d ailleur choux farci pour midi...... Bonne appetit smiley


                          • Jelena Jelena 1er décembre 2018 13:04

                            @Balkanicus : Prijatno !! smiley


                          • Balkanicus 1er décembre 2018 13:06

                            @Jelena

                            Hvala ! smiley


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2018 13:23

                            @Jelena @ Balkanicus ...c’est fini de se faire des piou-piou devant tout le monde ? Merde y’a des gosses qui lisent ! lol


                          • Breton8329 Breton8329 2 décembre 2018 00:50

                            @Jelena regardez la liste des Etats bénéficiaires des aides européennes et regardez ensuite leur financement.


                          • Balkanicus 2 décembre 2018 00:59

                            @Breton8329

                            Bon.... honnetement....je trouve ca petit et faux

                            La yougoslavie a ete attaquer hors des traite internationnaux, juste par un elan du coeur ..... pour dire vrai

                            Une manipulation pour dire vrai...

                            Ensuite ces etats nation suite a l eclatement se sont retrouver exangue

                            Ensuite on leur fournie de l aide....

                            Et encore,.., ca me fais rire perso.... mais jaune.....

                            Alors apres cout oui..... mais on est pas des huitres .... !!!!!!!!!!!!!!


                          • KArtPostAll KArtPostAll 1er décembre 2018 15:21

                            Ce n’est pas une construction européenne, le terme est lui même mensonger, c’est une construction mondialiste, et le véritable terme est SPARTAKISTE !

                            Comprenez par là, la volonté sur le long terme de détruire les nations, de détruire les peuples, pour aboutir à une gouvernance mondiale qui siègera un jour un Pékin.

                            Macron n’est qu’un mercenaire mis en place par des lobbys, dont celui des banquiers.

                            Leur but n’est pas le marché, ni l’économie de marché, ces gens s’enrichissent au fur et à mesure que les états s’endettent et que les peuples payant l’impôt/dettes s’appauvrissent !

                            Leur pouvoir croit avec cet argent détourné par le biais d’organismes supranationaux, de subventions, de fonctionnaires internationaux qui ne paient pas d’impôts et qui trafiquent à partir de leurs passeports et comptes bancaires diplomatiques...

                            Ils se font passer pour des capitalistes, il n’est est rien, car ils ne capitalisent rien d’autres que la misère en brûlant les Hommes et la planète.

                            La monnaie qu’ils peuvent émettre en créant des lignes de compte selon leur bon plaisir, est leur arme de destruction massive, demain, si le Monde a une monnaie unique, leur pouvoir sera absolu !

                            Evidemment, les peuples ne veulent pas se faire paupériser et effacer, ce n’est pas une révolution, c’est une révolte contre cette hyper classe qui les méprise et les dirige par l’intermédiaire de marionnettes comme Macron.

                            Plus jeune, plus dynamique, il va encore plus vite que Hollande et Sarkozy à casser la Nation, la république n’est qu’un outil au service de sa feuille de route...

                            La réaction de la Nation est à la hauteur du péril...

                            Macron n’est pas le président de la Nation, il n’est que le chef des casseurs qui lui rendent bien service en salissant l’image des Gilets Jaunes !

                            Des casseurs qui ne sont que des petites mains au service des mercenaires de la république mondialiste !

                            Ne vous faites pas abuser par les apparences...


                            • Eric F Eric F 1er décembre 2018 22:15

                              @KArtPostAll
                              "Des casseurs qui ne sont que des petites mains au service des mercenaires de la république mondialiste !

                              « ça rappelle ce que Marx appelait le »lumpenproletariat"


                            • Breton8329 Breton8329 2 décembre 2018 00:52

                              @KArtPostAll Bien vu. La question qu’on devrait se poser c’est, qu’est ce qu’ils font de tout ce fric ? La deuxième est : quel futur pour les classes populaires ?


                            • Eric F Eric F 1er décembre 2018 22:12

                              Le terme « égoïsme » est péjoratif, ce qui me semble fausser l’idée générale de l’article. Il s’agit plutôt de solidarité entre membres d’un même peuple, tout comme il existe une solidarité familiale ou au sein d’une équipe sportive.

                              Certes il peut exister une solidarité avec les peuples voisins, mais elle est subordonnée à la solidarité « au plus proche », et ne la remplace pas. Surtout qu’au sein de l’UE il y a désormais davantage concurrence que coopération, le dumping social des pays de l’Est, le dumping fiscal du Luxembourg et de l’Irlande, le suprémaciste économique allemand, etc.. L’Europe est une « construction » institutionnelle, non pas une sur-nation


                              • Breton8329 Breton8329 2 décembre 2018 00:57

                                @Eric F le terme égoïsme est sciemment choisi pour souligner une manipulation habituelle qui consiste à utiliser des termes qui ont une valeur morale dans les relations entre individus et une toute autre valeur morale dans les relations entre groupe d’individu. Les Etats n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts. De ce fait, ils sont par nature égoïste ; il faut cesser de voir la générosité comme une valeur positive dans les relations internationales.


                              • Eric F Eric F 2 décembre 2018 10:11

                                @Breton8329
                                je comprends le propos, mais il y a deux problèmes en utilisant un terme péjoratif
                                -d’une part sur le fond, c’est en premier lieu un mouvement positif qui conduit les membres d’un groupe (en l’occurrence d’une nation) à être solidaires les uns des autres, le positionnement vis à vis de l’extérieur est subordonné à cet intérêt commun.
                                -d’autre part sur la forme, vous risquez les malentendus, le lecteur peut croire que vous dénigrez les états-nations


                              • Eric F Eric F 2 décembre 2018 10:15

                                en écrivant « le positionnement vis à vis de l’extérieur est subordonné à cet intérêt commun », je veux parler de l’intérêt national, et cela s’applique aussi bien à une coopération avec des états voisins (qui doit nous être bénéfique), qu’à des conflits


                              • machin 2 décembre 2018 09:01

                                L’Europe c’est l’Europe des Banques.

                                L’Europe, c’est obligatoirement le nivellement par le bas pour les populations.

                                L’Europe est aux ordres de l’Otan.

                                L’Otan, c’est 75 pays bombardés en 25 ans.

                                L’Europe est mortifère.

                                Le FREXIT est d’urgence.

                                Ne votons plus pour des scélérats formés et déformés aux Etats Unis.


                                • popov 2 décembre 2018 09:23

                                  Je me suis arrêté de lire à la phrase « Notre histoire s’est construite sur un égoïsme national ».

                                  En fait, votre histoire s’est construite sur une charité bien ordonnée qui commence par soi-même.

                                  Toujours cette propension à culpabiliser l’homme blanc parce que l’on sait que son héritage chrétien lui a enseigné qu’il était un « pécheur » et qu’il devait se repentir et qu’il est donc conditionné à accepter ce genre de raisonnements auto-destructeurs.

                                  Allez dire la même chose sur d’autres continents, ils vous riront au nez, comme il se doit.


                                  • Jean Keim Jean Keim 3 décembre 2018 08:10

                                    Vous écrivez : << Nos anciens ne sont pas morts pour que les polonais, les yougoslaves ou quiconque puisse avoir une vie meilleure mais avec l’espoir que leurs descendants puissent vivre libres et si possible confortablement. >>

                                    Je ne puis plus souscrire à de telles affirmations qui sont celles de l’histoire officielle, la réalité est beaucoup plus sordide, les jeunes français et les autres sont partis la fleur au fusil, ce devait-être un coquelicot tant cette fleur couleur sang se fane vite, il y eu parmi eux des hommes authentiquement courageux au-delà du supportable, mais ils ont ACCEPTÉ, dans tous les bords, cette guerre, car ils ont cru dans la propagande officielle qui présentait l’adversaire, l’autre comme abject, l’objectif premier de cette guerre était de briser la fraternité des laborieux (l’internationale ouvrière) qui se développait dans beaucoup de pays pas seulement de l’Europe, cette guerre fut déclarée pour les nantis qui avait une trouille panique d’une fraternité ouvrière, de plus toute guerre est une formidable opportunité pour s’enrichir encore (beaucoup) plus.

                                    Aussi souvent que je le peux, j’affirme qu’il ne peut y avoir de guerres sans participants, cette prise de conscience n’est pas réservée à « nous » mais « eux », les autres, peuvent également la réaliser.


                                    • Ruut Ruut 3 décembre 2018 15:21

                                      @Jean Keim
                                      Beaucoup y sont allés contraint et les autres furent fusillés par leur propre Nation.

                                      La guerre est une saleté qui ne mérite que le mépris le plus profond.


                                    • Jean Keim Jean Keim 3 décembre 2018 19:31

                                      @Ruut Il y eut je crois au départ, tout au début de la guerre, un élan populaire de la part des hommes jeunes, les anciens et les femmes – les mères, les sœurs, les épouses étaient beaucoup plus réticentes, en tout cas oui la guerre est une saloperie, une abomination, ce que l’homme a inventé de pire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès