• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Scandale : la propagande européiste payée par les citoyens qui ont dit non (...)

Scandale : la propagande européiste payée par les citoyens qui ont dit non à l’UE ! #nonjevotepas

Il est toujours réconfortant de constater la panique des ennemis de classe et de leurs toutous médiatiques.

Face à la perspective d’une abstention citoyenne éminemment politique aux « européennes », d’une délégitimation massive par notre peuple et tous les peuples d’Europe de l’UE et de son euro, les eurolâtres s’affolent : sur toutes les radios, les télés, les journaux c’est à qui fera de l’UE le plus beau portrait, le plus beau bilan, bref le plus gros mensonge. Inutile de citer toutes ces émissions, articles, etc… Mais ce n’est pas tout, la Commission Européenne inonde de publicité les réseaux sociaux. Et le régime Macron de détourner l’argent public pour diffuser un clip vidéo anxyogène pour tenter en terrorisant les français de les obliger à se rendre par les urnes.

Nos pseudo-démocrates ne voient aucun problème à instaurer dans les médias une propagande unique et officielle : que 55% des citoyens français aient voté NON à la constitution européenne n’a aucune importance : ces 55% sont des imbéciles incultes qu’il faut soumettre à une « pédagogie » à la Goebbels.

Scandale : la propagande européiste payée par les citoyens qui ont dit non à l’UE !

Macron/Philippe osent tout. Après la casse du droit du travail, des hausses de tous les impôts indirects (les plus injustes), du gaz, la casse des statuts, les privatisations (SNCF, barrage, aéroports, française des jeux et cie) la casse des retraites par répartition, la casse de l’ école, la casse de la Sécu., le vol des retraités…voilà le gouvernement et le président des riches qui prennent l’argent dans la poche des citoyens pour faire leur propagande pour les élections européennes !

Rappelons-nous que 57,5% des citoyens s’étaient fort légitimement abstenus en 2014. Abstention citoyenne car refuser de légitimer la casse de la République et de la Nation, de la souveraineté du peuple par une UE au service du grand capital, une UE qui démolit toute nos conquêtes sociales est un acte politique légitime, juste et citoyen.

De quel droit la caste oligarchique et macronienne ose-t-elle faire financer ses mauvais coups anti-sociaux et anti-patriotiques par les citoyennes et les citoyens de notre pays qui ont déjà dit NON à l’UE du chômage, de la précarité et des guerres !

Que les partis européistes payent ! Que le MEDEF paye ! En respectant les plafonds légaux.

Mais que les ouvriers qui sont 79% à avoir dit leur rejet de l’UE et les Françaises et Français qui ont voté à 55% contre l’UE en 2005 soient rackettés par la clique macronienne c’est un scandale de plus et le signe que la morgue et la malhonnêteté de ces “gens-là” n’a aucune limite.

La crainte du régime Macron UE MEDEF ? l’abstention citoyenne

Ce clip de propagande, honteux, vise à combattre la principale crainte du régime Macron UE MEDEF : l’absentition citoyenne massive lors de ce scrutin fantoche. De fait les électeurs français – comme la plupart des peuples européens – boycottent massivement et toujours plus nombreux cette mauvaise farce anti démocratiques. C’est que la grande majorité a bien compris que la nature de l’Union Européenne est anti démocratique. Ils rejettent donc massivement cette structure supra nationale construite par et pour la classe capitaliste pour diviser, opposer et exploiter les peuples et ne se laisse pas duper par un vote pour un parlement fantoche, où les parlementaires ne sont que les faire valoir des lobbys, spectateurs couteux des diktats émis par la commission européenne (les “directives européennes” et autres traités de libre échanges) sous la dictées des multinationales et de leurs milliardaires. Rappelons que les députés européens n’ont ni le pouvoir de proposer les directives, ni celui de les amender. Cette élections ne sert donc qu’à donner un vernis démocratique à une Union Européenne qui est la négation même de la démocratie. Un fait reconnu et revendiqué par le président de la Commission Européenne Jean Claude Juncker qui a déclaré “il n’y a pas de choix démocratique contre les traités européens”.

En 2014, c’est 57,6% des français qui ont boycotté cette élection et ils étaient déjà 59% en 2009, dans un rejet massif de l’Union Européenne, répondant présent à la campagne pour le boycott de l’élection européenne menée par les communistes avec le PRCF.

Une campagne reconduite en 2019 par le PRCF, pour délégitimer cette dictature du Capital, briser les chaines de l’Union Européenne et mobiliser le plus largement pour le Frexit progressiste et faire place aux peuples.

Place aux peuples : abstention citoyenne et mobilisation pour le frexit progressiste

Force est de constater que c’est bien ce mouvement massif d’abstention citoyenne qui fait peur au régime Macron et ses donneurs d’ordres.

Chacun peut rejoindre et amplifier le mouvement, en participant d’une part au tour de France du Frexit lancé cette automne par le PRCF, en rejoignant d’autre part la campagne pour l’abstention citoyenne et le boycott des élections européenens impulsées par les militants franchement communistes du PRCF et des JRCF.

https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/scandale-la-propagande-europeiste-payee-par-les-citoyens-qui-ont-dit-non-a-lue-nonjevotepas/


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Jelena Jelena 9 novembre 2018 08:36

    Je vois que vous êtes en accord avec « vos amis » polonais. ^^

    Car la Pologne c’est 80% d’abstention lors des européennes.


    • foufouille foufouille 9 novembre 2018 09:01

      voter contre macron et la FM .........

      non aux sociétés secrètes de ploutocrates.


      • lala rhetorique lala rhetorique 9 novembre 2018 09:23

        Ben oui mais bon, vous avez dit « tout sauf le front national » et le « tout » c’était Macron ou abstention ou vote blanc.... franchement si ce type a été élu c’est que bcp de français ont peur de sortir de l’europe et comme il n’y a aucune réelle opposition .... pan sur le bec !


        • Sheryl 9 novembre 2018 20:34

          @lala rhetorique
          "si ce type a été élu c’est que bcp de français ont peur de sortir de l’europe

          " ah oui ? le FN n’a jamais proposé de sortir la France de l’Union européenne. je crois moi que si beaucoup on refusé de voter FN, c’est parce qu’ils ne sont simplement pas racistes et bornés. après, choisir entre Lepen et Macron, c’est sans aucun intérêt puisque de toutes façons les deux sont soumis à Bruxelles


        • Parrhesia Parrhesia 9 novembre 2018 09:29

          A quoi jouez-vous exactement, taktak, en faisant la promotion d’une abstention qui assure désormais la victoire mondialiste dans 9 sur 10 des scrutins ouverts dans le monde occidental ?

          Ce n’est pas pour rien que les media à la botte et autres « entortilleurs » de pensée démocratique se sont donné tant de mal pour promouvoir en douce cette même abstention, à commencer par les États-Unis, où, exception faite de l’accroc lors de l’élection « Trump », cela marche pratiquement à tous les coups.

          Votre critique du système ici visé a beau être très bien construite, il n’en reste pas moins qu’en dernière analyse votre promotion de l’abstention sert parfaitement les intentions destructrices de ceux contre qui vous prétendez lutter !


          • cettegrenouilleci 9 novembre 2018 10:11

            Bonjour taktak

            Ce qui fait peur à Macron et sa clique, c’est le vote UPR aujourd’hui seul capable de rassembler les Français de toutes conditions pour rétablir l’indépendance de la nation et ouvrir la voie au redressement en sortant effectivement, pragmatiquement, la France de l’UE, de l’euro et de l’Otan.

            Ce qui fait peur à Macron et à sa clique, c’est que le peuple se rassemble pour demander l’application de l’article 50 du TFUE et rétablisse son droit bafoué à décider lui même de la politique qu’il convient de mener dans notre pays.

            Ne pas saisir une très bonne occasion d’expliquer à tous les Français pourquoi il faut sortir de l’UE, de l’euro et de l’Otan alors même que, comme vous l’indiquez, cette campagne électorale est financée par tous les contribuables et donc par les prolétaires, laisser aux européistes de tous poils le loisir de vendre tranquillement leur bouillon de onze heures pour empoisonner la réflexion de nos concitoyens, est-ce bien la stratégie la plus pertinente pour aider nos concitoyens à trouver la fameuse « porte de gauche » de la sortie de l’UE dont vous prétendez détenir les clés ?



            Cordiales salutations


            • foufouille foufouille 9 novembre 2018 10:40

              @cettegrenouilleci
              trop mort de rire, commence par atteindre 2%


            • cettegrenouilleci 9 novembre 2018 12:38

              @Ptdr, foufouille,
              Un des enjeux de ce scrutin sera certes le score qu’affichera la liste des candidats de l’UPR conduite par François Asselineau.

              Sur ce point , je ne cours aucun risque en annonçant dès aujourd’hui que le plafond du score que vous attribuez aujourd’hui généreusement à l’UPR sera pulvérisé.

              Je serais très satisfait de voir la liste de l’UPR faire mille fois mieux que ce que vous voulez bien nous concéder.(Un score de 10% serait un résultat très honorable) Pas impossible du tout selon moi. Rendez-vous au soir du scrutin pour vérifier qui sera le plus proche de la réalité.

              Néanmoins, l’enjeu principal, c’est de donner à nos concitoyens les clés pour s’extraire du piège européiste dans lequel il a été enfermé par les politiciens corrompus de toutes couleurs traitres à la nation. C’est une bataille longue et difficile. C’est celle pour laquelle l’UPR a été créée il y a onze ans à l’initiative de François Asselineau.

              Cette bataille ne sera pas gagnée, compte tenu de la puissance des adversaires, (l’oligarchie et ses innombrables valets candidats à la gamelle et aux prébendes offertes pour prix de leur trahison de la nation), sans l’organisation d’un large rassemblement populaire majoritaire déterminé à rétablir notre indépendance nationale et à faire respecter le droit de notre peuple à décider lui-même de son destin.

              C’est à cette bataille que se consacrent les militants de l’UPR, avec leurs tout petits moyens.

              Peu importe la difficulté de la tâche lorsque la lutte engagée est celle de la survie de la nation , de son patrimoine économique et social, de sa culture, de ses traditions, de sa langue, de son identité !

              Face à l’incendie qui attaque déjà des pans entiers de la nation livrée aux pillards de l’oligarchie, aux aventuriers et aux opportunistes de tous acabits, qui organise les secours et la défense du bâtiment France ?

              Qui donne à nos concitoyens les outils pour comprendre d’où vient le feu et comment combattre l’incendie ?

              Qui organise le rassemblement nécessaire pour arrêter la main des incendiaires et les chasser des fonctions qu’ils ont usurpées ?

              Qui, malheureusement, propose de négocier avec les incendiaires les modalités de notre destruction en proposant à nos concitoyens de persévérer dans l’enfermement de la France dans l’union Européenne et en leur faisant miroiter « une autre Europe » ?

              Qui, malheureusement, s’enfonce jusqu’à l’ignominie dans la collaboration avec les ennemis de la nation, dans la trahison , dans l’indignité, dans les combines, dans la compromission, dans l’abaissement ?

              Qui organise dès à présent les chantiers de la reconstruction et la mobilisation de toutes les énergies nécessaires à la reconstruction d’un avenir commun ?

              C’est la conscience claire, ou pas, de ces enjeux qui décidera des scores des listes qui vont s’affronter lors du scrutin qui sera organisé prochainement pour le renouvellement des élus du parlement de l’UE.


            • Sheryl 9 novembre 2018 19:32

              @cettegrenouilleci
              exactement. c’est bien pour cette raison que l’UPR est censuré des merdias, malgré ses plus de 32000 adhérents. en attendant, les deux sectes FN et FI (l’inscription à la dernière étant carrément gratuite, on se demande qui la finance et paie ses frais de fonctionnement), toutes deux profondément pro-UE malgré leurs critiques dans leurs shows TV, aident amplement l’UE... comme ceux qui s’abstiennent de voter. mais le peuple est manifestement con, on arrive à l’entuber de dix mille façons. j’ai toujours l’impression de regarder des enfants de 4 ans fascinés (le terme est à dessein) Guignol et le voleur dans un spectacle de rue, incapables de comprendre qu’il y a un même marionnettiste caché sous la petite fenêtre du « show », et refusant de voir celui qui, lui, explique clairement à quelques mètres d’eux qu’ils se font arnaquer comme des bleus. et j’entends des gamins de quatre ans dire à d’autres « mais non, lui on s’en fout, tu vois bien que tout le monde (tous les enfants de notre âge) regardent ici, donc Guignol et le voleur sont les vraies personnes qui comptent »


            • av88 av88 11 novembre 2018 19:36

              @Sheryl
              « j’ai toujours l’impression de regarder des enfants de 4 ans fascinés (le terme est à dessein) Guignol et le voleur dans un spectacle de rue, incapables de comprendre qu’il y a un même marionnettiste caché sous la petite fenêtre du « show »  »
              Merci pour ce résumer, je n’aurais pas fait mieux.


            • Doume65 9 novembre 2018 10:18

              Ce n’est pas par l’abstention qu’on peut faire quoi que ce soit.

              Si le RU sort de l’UE, c’est grâce à Nigel Farage, député européen qui s’est exprimé au sein de l’assemblée et dont les discours ont été relayés.

              Je prétends que l’intelligence est de savoir tirer partie non pas seulement de ses expérience mais de celles de autres. J’en conclus qu’il faut élire au moins un député européen pro Frexit. Et pour cela, il faut bien sûr voter pour un candidat pro Frexit.

              SI le PRCF veut vraiment sortir de l’UE, qu’il soutienne un tel candidat, sinon on est dans l’hypocrisie J’en connais eu qui de plus n’est pas idéologiquement incompatible (il rêve de nationalisations par exemple).


              • Jelena Jelena 9 novembre 2018 11:23

                @Doume65 >> Si le RU sort de l’UE

                Parce que l’Angleterre faisait partie de l’UE ? Ah bon... On en apprend tous les jours en venant sur Avox.


              • Doume65 9 novembre 2018 17:35

                @Jelena
                « Parce que l’Angleterre faisait partie de l’UE ? »
                C’est quoi le Brexit à ton avis ?
                Comment est-il possible de sortir de l’UE si on n’en fait pas partie ?

                « On en apprend tous les jours en venant sur Avox. »
                Oui, si on hiberne pendant 20 ans, mais c’est une performance rare.


              • Jelena Jelena 9 novembre 2018 18:56

                @Doume65 >> C’est quoi le Brexit à ton avis ?

                Un conflit entre Londres et Berlin.... Mais libre à vous de croire que ce sont les gueux d’Angleterre qui ont fait ce choix.


              • Doume65 10 novembre 2018 11:03

                @Jelena
                D’accord, il faut prendre ton post au second degré. Tu veux dire que derrière les apparence, le RU n’était pas vraiment membre de l’UE et qu’il la jouait solo. Sauf que le RU a beaucoup infléchi les décisions de l’UE.
                Là où je te rejoins, c’est qu’on peut railler le RU qui est en bonne partie responsable de ce qu’est devenu l’UE avant de décider d’en partir. Mais d’un côté il y a le peuple, et de l’autre les décisionnaires.


              • av88 av88 11 novembre 2018 19:39

                @Jelena
                « 

                le Royaume-Uni demeure pour l’instant un membre à part entière de l’Union européenne et les droits et obligations qui en découlent continuent de s’appliquer pleinement à cet État et sur son territoire. »

                https://europa.eu/european-union/about-eu/countries_fr

                Vous devez confondre UE et Euro.


              • malitourne malitourne 9 novembre 2018 11:57

                L’abstention est logique si on ne reconnaît pas l’UE. Le problème de l’abstention, c’est que les européistes s’en accommodent largement. Sauf peut-être si personne n’allait voter, et encore...

                Il y aura une autre option pour ces élections : voter directement pour porter la voix du Frexit, avec le bulletin UPR, dans l’agora parlementaire de l’UE. Un vote ô combien utile... même pour un communiste patriote.


                • Doume65 9 novembre 2018 19:03

                  @malitourne
                  « Le problème de l’abstention, c’est que les européistes s’en accommodent largement »
                  C’est clair. Juncker a bien fait savoir que la démocratie est le dernier de ses soucis.


                • Le421 Le421 10 novembre 2018 09:25

                  @malitourne
                  Pourquoi UPR et pas RN ??
                  Tant qu’à faire...


                • Doume65 10 novembre 2018 10:59

                  @Le421
                  « Pourquoi UPR et pas RN »
                  Depuis le temps que tu fréquentes ce forum, tu connais parfaitement la réponse. Ne joue pas à l’idiot. RN -FI, même combat : On va réformer l’UE qu’on sait irréformable. C’est là qu’est la démagogie de ces deux partis : quand on fait croire quelque chose qu’on sait qu’on ne va pas réaliser.


                • Guiver Guiver 9 novembre 2018 12:37

                  Je suis assez d’accord avec les commentaires :

                  Vous annoncez votre objectif : sortir de l’UE.

                  Le seul pays à être sortit de l’UE devrait être utilisé comme un exemple pour votre mouvement, et tous les avis sont sans appel : L’élection d’un partit Pro-Brexit au parlement Européen a permis de démocratiser cette idée dans l’esprit des électeurs. De plus, leurs analyses étaient recensés par quelques média ce qui a fortement participé au vote en faveur du Brexit.

                  Il ne faut pas voir un député au parlement comme un tremplin politique car il ne sert à rien. Il faut le voir comme il est : un tremplin médiatique.

                  Dans ce cas la, pourquoi boycotter et ne pas suivre cette idée ?


                  • Attila Attila 9 novembre 2018 12:58

                    Abstention, piège à con.

                    Démonstration sur le site « Les Crises » par l’analyse du scrutin de la législative partielle de Nantes qui a vu l’élection de la candidate PS avec 12% des voix des électeurs inscrits et 70% d’abstention. Lien

                    .

                    Même avec 1% de participation, l’élection serait valable.

                    L’abstention favorise le candidat qui est en tête.

                    .


                    • Le421 Le421 10 novembre 2018 09:26

                      @Attila
                      Exactement...


                    • Emohtaryp Emohtaryp 9 novembre 2018 14:20

                      Bjr,

                      Vous oubliez simplement un « truc », si l’Angleterre a pu voter pour un brexit, c’est grâce aux prises de paroles musclées au parlement européen d’un Nigel Farage et son petit parti « ukip ».

                      Donc, soutenir l’abstention tout en exigeant un « Frexit » est absurde.....si personne ne s’introduit dans l’antre de la bête immonde pour la dynamiter de l’intérieur, il ne se passera strictement rien !

                      Soyez un peu cohérent, quand même si vous voulez de la crédibilité !!!

                      C’est juste pas sérieux cet appel à ne pas voter.....


                      • Reiki 9 novembre 2018 14:22

                        Nous sommes en France et chacun es libre d exprimé sa solution. Au vu de comment es constituée la République et la société. Je n est simplement plus aucun espoir d amélioration en France et encore moins en Europe. Il n y a tous simplement pas de solution pour changer les choses pacifiquement.

                        Vous vivez d espoir mais même avec tout la logique et le bon sens vous ferez face a un Mur imprenable. Certains se contente de se qu il on et j aimerait en faire parti. Mais j’ ai le devoir en tant que vieux Con. De faire se qu il faut pour vous laisser une chance. De vous défendre et faire valoir vos droits dans un futur qui a déjà été ponctionner de sa richesse et sa biodiversité.

                        Je n arrive plus a accepter qu il existe deux monde, celui du riche et celui du pauvre ... La raison es qu elle ne laisse aucune place a la vie. Et chacun a ses tord mais au final nous allons tous trinqué. Vous voyez a quelle point se combat es perdu ...


                        • troletbuse troletbuse 9 novembre 2018 14:41

                          « Abstention citoyenne » sûrement pas. C’est voter pour les européistes.


                          • lloreen 9 novembre 2018 16:56

                            La solution est très simple:boycott de leur monnaie de singe et ils tomberont comme des mouches, les uns après les autres.

                            La dette n’existe pas ;c’est l’escroquerie planétaire mise en place par le syndicat du international du crime bancaire organisé qui doit être immédiatement démontée.

                            Tout est en place pour la transition.

                            Inutile de dire que les réparations et dommages et intérêts que ces escrocs auront à rembourser seront à la hauteur des dégâts qu’ils ont occasionnés depuis plus d’un siècle par l’intermédiaire de leur duperie.

                            Depuis le 18 juin 2015, un collectif de français a créé un conseil national de transition dont la mise en place assurera cette transition absolument vitale pour se débarrasser de cette clique d’escrocs dont le maître d’oeuvre est monsieur Macron, un usurpateur installé à la tête des affaires du pays après un simulacre électoral.
                            Il est temps que les français se réveillent et se retroussent les manches pour reprendre possession de ce qui leur est volé systématiquement.

                            https://www.conseilnational.fr/

                            Depuis le coup d’état du 5 décembre 2016 mettant fin à la séparation des pouvoirs, il n’y a plus de constitution en France en vertu de son article 16. Et sans constitution, aucune élection ne peut être organisée.


                            • zygzornifle zygzornifle 9 novembre 2018 18:47

                              Je veauterai pour n’importe qui pourvus qu’il soit pour la sortie de l’UE et qu’il ne soit pas « en marche » ....


                              • Cadoudal Cadoudal 9 novembre 2018 19:17

                                @zygzornifle
                                Moi je veauterais peut-être pour mettre Salvini à la tête de la commission Européenne...

                                Rien que pour voir les tronches des journalistes de Radio Paris, ça vaut le coup d’’essayer...


                              • Ruut Ruut 12 novembre 2018 09:32

                                @zygzornifle
                                L’UPR propose une alternative a Macron.


                              • Esprit Critique 9 novembre 2018 19:34

                                « ....La propagande européiste payée par les citoyens qui ont dit non à l’UE !.... »

                                Et Oui, elle est bien bonne, Enorme, Degueulasse, a vomir etc ...

                                 Macron comme la dinde du Poitou ce sont des animaux sans la moindre Vergognitude dont l’horizon se limite a leur intérêt personnel et immédiat au mépris de tout le reste de la planète. Alsthom et General Electrique aurait du alerter.

                                Nous avons un vendu a la tète du Pays.


                                • Samson Samson 9 novembre 2018 22:31

                                  « Face à la perspective d’une abstention citoyenne éminemment politique aux « européennes », d’une délégitimation massive par notre peuple et tous les peuples d’Europe de l’UE et de son euro, les eurolâtres s’affolent »

                                  Si €urolâtres et €urocrates s’affolent effectivement, je doute que ce soit à la perspective d’une abstention citoyenne : la qualifier d’éminemment politique« relève déjà d’une interprétation fort discutable, surtout si le beau temps se prête mieux ce jour là à taquiner le goujon, ...

                                  Et je ne doute pas un instant du zèle de nos médiacrates à fustiger ensuite à longueur d’éditoriaux et d’analyses produites par les »spécialistes« invités sur les plateaux cette préoccupante carence civique, attribuée en toute bonne logique et sans surprise - sinon aux fake news russes sur facebook - à l’ignorance crasse de leurs concitoyens et à un manque d’information qu’ils se proposeront bien naturellement de palier (au secours !).

                                  Au point actuel d’inclinaison du Titanic €urocrate, Il me semble qu’ils ont bien plus à craindre d’un maximum de »fouteurs de merde populistes«  de droite ou de gauche, mais hors »Pensée Unique« néolibérale embarqués pour entonner avec ferme résolution le »Plus près de toi, mon dieu«  qui clôt la tragédie.

                                  A l’instar du courant actuel de judiciarisation visant à salir toute opposition un tant soit peu cohérente à la Pensée Unique (Lulla, Maduro, Correa, ...) un vaillant procureur s’acharne maintenant sur la France Insoumise. Ne désigne-t-il pas précisément par là le personnage et le courant qui incarnent aux yeux du pouvoir le principal danger ?

                                  Et ne serait-il pas par abstention fort dommage d’épargner à nos »bons" maîtres ce terrifiant péril ? smiley


                                  • Attilax Attilax 9 novembre 2018 22:52

                                    La légitimité, ça fait un bail qu’ils se torchent avec.

                                    Ils s’en foutent qu’on s’abstienne, il y aura toujours assez de votants pour faire des pourcentages, ils s’en foutent aussi qu’on vote puisque de toute façon, tous les candidats (sauf un qui fera que dalle) veulent rester dans l’euro et l’UE... C’est illusoire de croire que voter ou ne pas voter changera quoi que ce soit. Jamais le vote n’a renversé un pouvoir établi, il permet seulement de changer la tête des marionnettes et donne l’illusion aux votants qu’ils ont joué un rôle politique. C’est une vaste farce dont nous sommes toujours les dindons... C’est le piège de la représentation qu’ils osent appeler « démocratie représentative ». Bel oxymore.


                                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 9 novembre 2018 23:17

                                      Bonjour,

                                      .
                                      Ce n’est pas par l’abstention aux européennes qu’on vas pouvoir sortir de des traitées esclavagistes de l’UE !

                                      .

                                      Je suis d’accord sur le fait qu’il est urgent de sortir de l’UE et de l’Euro pour pouvoir rétablir la souveraineté politique, monétaire, etc. de la France et idem pour les autres pays de l’UE.

                                      .

                                      L’État au sens du droit international se défini par quatre qualités cumulatives, une entité qui veut être un État doit posséder quatre caractéristiques :

                                      - une population
                                      - un territoire
                                      - un gouvernement
                                      - l’entité possède la souveraineté
                                      .

                                      Cela donne synthétiquement la définition suivante : l’État est une entité composée d’une population, d’un territoire, d’un gouvernement et qui est souverain ce qui n’est plus le cas de la France d’aujourd’hui. Le critère de la souveraineté est quant à lui une notion juridique qui mérite des commentaires plus approfondis. En droit international la souveraineté est le pouvoir de décision ultime, c’est le pouvoir de décider en dernier ressort, il ne devrait donc pas avoir d’instances humaines supérieures, hors la France à cède son pouvoir politique à la Commission Européenne, et le pouvoir monétaire est dans la main de la BCE.
                                      .
                                      § 1 – La notion de souveraineté
                                      A. L’indépendance
                                      B. La souveraineté

                                      § 2 – Les conséquences de la souveraineté
                                      A. Le principe de non-ingérence
                                      B. Le principe d’égalité
                                      .
                                      Dès qu’une collectivité remplit les conditions pour être un État, le droit international va la considérer comme souveraine. La souveraineté est en quelque sorte une qualité juridique qui s’appuie sur une condition de fait, a savoir l’indépendance.
                                      .
                                      Puisqu’un État ne connaît pas d’autorité supérieure à lui, il ne pourra pas subir d’ingérence de la part des autres États et encore moins de la part d’une Commission Européenne une instance au fonctionnement anti-démocratique.

                                      L’ingérence par la Commission Européenne est une intervention non voulue par l’état qu’il subit.
                                      .

                                      Presque 55% des français se sont opposé au référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe en 2005 !
                                      .
                                      Voici quelques raisons pour aller voter en 2019 surtout si vous êtes opposé à la politique de l’UE.
                                      .
                                      1. Le Britannique Nigel Farage et son parti – UKIP – avait réussi une percée aux élections européennes de 2009 au Royaume-Uni, ce qui a prouvé que les élections européennes sont les SEULES élections qui peuvent offrir une tribune et une notoriété internationales à une force politique anti-européenne entièrement nouvelle, dont le programme consiste à proposer aux électeurs de sortir de l’UE.
                                      .
                                      2. Parce que les élections européennes sont aussi les seules élections qui ont lieu en 1 seul tour, et à la proportionnelle intégrale. Ce sont donc les seules élections qui peuvent échapper au clivage droite-gauche et aux alliances politicardes de premier et de second tour.
                                      .
                                      3. Parce que toute l’histoire électorale, en France et ailleurs, prouve que l’on peut très bien participer aux consultations, élections ou institutions d’un régime politique que l’on condamne et dont on veut la chute
                                      .
                                      Intuitivement, vous sentez que l’Union européenne et l’euro ne fonctionnent pas et qu’ils nous entraînent vers le désastre. Pourtant, vous craignez d’en sortir, car des « pseudo experts » évidement tous PRO-EUROPEENS — qui se sont toujours trompés sur tout — tentent constamment de vous en dissuader en prophétisant l’apocalypse.
                                      .
                                      Les traitées de l’UE ont été écrite par l’oligarchie et pour faire primer les intérêts de l’oligarchie financière et industrielle.

                                      Découvrez le vrai visage de l’UE sur :

                                      https://www.election-europe.org

                                      .


                                      • Le421 Le421 10 novembre 2018 09:28

                                        Chacun choisira en son âme et conscience.

                                        Ceci dit, pour les européennes, il y aura plusieurs listes.

                                        Donc, le choix sera quand même facile, à moins que votre parti n’existe pas...

                                        L’abstention, je le répète comme certains l’ont dit, permets aux oligarques de dormir tranquille au Parlement Européen.


                                        • Yanpi 10 novembre 2018 13:33

                                          Bonjour @Taktak,

                                          L’article semble avoir des éléments factuels pertinents cependant l’histoire ne démontre-t-elle justement pas qu’il faut aller voter et non s’abstenir ?

                                          Il est mentionné les 2 dernières élections de 2009 et 2014 : quel est (a été) le poids des abstentionnistes ? 

                                          Voter pour une liste est certainement plus impactant. Temps que ce système de votation restera le même, l’idée d’abstention est dangereuse et il faut absolument la combattre.

                                          Dans la suite logique de votre raisonnement sur le Brexit, je ne doute pas que vous serez trouvez en cela l’unique solution, rationnelle, qui s’imposera à vous.

                                          Bien à vous


                                          • seken 10 novembre 2018 18:06

                                            S’abstenir ? Non, moi je voterais utile, pour les fachos.


                                            • Ruut Ruut 12 novembre 2018 09:33

                                              @seken
                                              Moi je voterais utile pour une France souveraine et unie.


                                            • seken 12 novembre 2018 15:45

                                              @Ruut

                                              Il vous reste encore un peu de temps pour négocier.

                                              Mais que vois-je ? Les souverainistes préfèrent draguer les insoumis que les patriotes. Vous ne pouvez pas tenir cette position, vous savez que souveraineté plus démocratie ca vas donner de la préférence nationale plébiscité a 75%.

                                              Les insoumis ne serons jamais vos alliés, sauf a voir contre les aliens ou les génocidaires. Nous sommes vos alliés, depuis le début, nous somme la revendication bon marché décomplexée vous l’élitiste bien pensante.

                                              Allions nous pour arracher notre destin des mains des étrangers. 

                                              ++


                                            • REMY Ronald REMY Ronald 12 novembre 2018 20:42

                                              Bonjour à tous.

                                              (Y compris aux FREXITeurs qui adorent lire nos interventions).

                                              .

                                              Si les souverainistes et partisans du FREXIT décident de ne pas aller voter, cela donnera une énorme majorité aux affreux européïstes dont je fais (dont nous faisons) parti(s). Donc l’abstention des anti-européens sera tout bénéfice pour nous et pour l’Union Européenne...

                                              ...en théorie.

                                              Oui, uniquement en théorie.

                                              .

                                              Car dans la pratique, cela incitera l’élite dirigeante actuelle (non encore « dégagée ») et les partisans du statut quo européen à ne pas écouter les réformes de bon sens que nous proposons :

                                              .

                                              Une europe à géométrie variable, à la carte, avec 30 à 300 agences fédérales européennes.

                                              Les pays souverains pourront rejoindre ces institutions fédérales européennes ou quitter certaines d’entre elles sur simple référendum réclamé par un Parlemen. Et cela, sans subir l’actuel bordel imbécile du BREXIT. Car quitter telle ou telle agence n’entrainera pas l’exclusion automatique des autres agences.

                                              .

                                              Il est intéressant de remarquer que les britanniques ont officiellement réclamé, via leur Première Ministre Theresa May, que plus de 90% des textes européens ratifiés par la Grande Bretagne le demeurent !!! Ce qui confirme notre analyse sur l’Europe à géométrie variable.

                                              .

                                              Il est également très intéressant de remarquer qu’après des mois et des mois d’angoissant casse tête pour préparer la sortie, les anglais ont finalement changé d’avis sur le BREXIT

                                              (les Irlandais et les Ecossais revendiquaient de reste, quoi qu’il arrive, au sein de l’Union Européenne).

                                              Sondages après sondages, on découvre que les Britanniques veulent maintenant réintégrer l’Union Européenne !!! Nouvelle confirmation de notre analyse d’Europe à la carte.

                                              .

                                              Il ne reste plus qu’à organiser un 2eme puis 3eme référendum, comme en Nouvelle Calédonie-Kanakie ou comme au Québec !

                                              Pourquoi peuvent-ils avoir plusieurs votations, eux, et pas nos pauvres amis anglais manipulés par les méchants propagandistes BREXITeurs à la solde de Moscou, de Trump et de tous les ennemis de l’Europe ? Il est vrai que ma grand-mère était une anglaise francophile et qu’elle se retournerait dans sa tombe face à une telle censure référendaire !

                                              Tout le monde a le droit de changer d’avis. Et donc les anglais aussi.

                                              Comme on le fait déjà pour l’élection de nos Maires, de nos Parlementaires et de nos Présidents. La majorité des français avait voté Hollande puis ils ont changé d’avis. Tenez, il y en a même qui ont voté Macron et qui hésitent à revoter Macron ; c’est vrai ou c’est faux ? Alors je le répète, pourquoi pas les anglais (et les hollandais, et les français, etc.) n’auraient-ils pas le droit d’officialiser leur changement d’avis.

                                              Pour la France :

                                              Entre ceux qui veulent le statut quo inacceptable (nos ennemis) et ceux qui veulent la destruction de l’Union Européenne (nos ennemis aussi), il y a de la place pour un vaste mouvement réformiste, pour un grand rassemblement républicain de bon sens, afin d’améliorer et de renforcer l’Europe (voir le premier lot d’argumentaires sur ce point de vue « En Marge » des « Bouledogues de la République »).

                                              A+ pour la dynamique du débat (du VRAI débat).

                                              Cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès