• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Temps de parole aux élections européennes : lettre ouverte au CSA contre la (...)

Temps de parole aux élections européennes : lettre ouverte au CSA contre la censure

La propagande médiatique pour tenter de gonfler les chiffres de la participation aux européennes bat son plein. C’est que le régime Macron craint l’abstention massive aux européennes. Alors que l'abstention citoyenne va être le choix majoritaire des électeurs en France, les militants de l'abstention sont totalement censurés.

Une répartition des temps de paroles injustes

Quasi une heure complète pour le parti de Macron et pour ses comparses du RN, mais seulement 18 minutes pour la candidate de la France Insoumise, 7 minutes 40 pour le candidat du PCF, 3 minutes 30 pour le candidat de l’UPR. Et rien du tout pour la majorité des électeurs qui le 26 vont voter avec les pieds, s’abstenir pour refuser de légitimer la dictature de l’Union Européenne. C’est cela la répartition du temps de parole fixé par le CSA pour la campagne officielle des élections européennes. On est très loin de l’égalité des temps de parole ou au moins d’une forme d’équité.

Pour se justifier, le CSA prétend avoir fait un savant mélange des résultats aux élections précédentes,des sondages… et surtout du nombre de députés à l’assemblée nationale. Une manière de favoriser outrageusement LREM le parti de Macron. Bas les masques, le régime organise une campagne entre Macron et son seul argument de campagne, Le Pen tout en sur représentant les forces pro UE. A l’image des temps de paroles attribués à LR, au PS à EELV etc, manifestement gonflés au détriment de ceux de la FI, du PCF ou encore de l’UPR.

Au delà de l’injustice pour les candidats, ce qui frappe c’est la censure totale des partisans de la sortie de l’Union Européenne, au premier rang desquels ceux qui militent pour l’abstention citoyenne, cette élection étant une farce.

L’Union Européenne, ses élections, c’est un déni de démocratie. C’est pourquoi le 26 mai, des millions de français vont faire le choix démocratique, républicain, souverain, de refuser de se prêter à cette mascarade et de refuser d’apporter la moindre apparence de légitimité à cette structure supra nationale construite par et pour les capitalistes pour diviser les peuples, exploiter les travailleurs.

Voix des sans voix, les communistes sont une nouvelle fois à l’avant garde pour porter cette voix majoritaire, tout particulièrement chez les jeunes et les travailleurs, de l’abstention citoyenne. Dénonçant la censure frappant la campagne pour l’abstention citoyenne, le PRCF a écrit au président du CSA pour tenter de faire respecter la loi, et le droit de cette majorité écrasante à se faire entendre.

Lettre ouverte au CSA : les abstentionnistes citoyens, majoritaires, ont le droit à la parole !

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Léon Landini, président du PRCF, ancien officier FTP-MOI, Médaille de la Résistance, Officier de la Légion d’honneur, Grand Mutilé de Guerre

Pierre Pranchère, vice-président du PRCF, ancien FTPF, ancien député de la Nation, ancien député européen

Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF

A Monsieur Roch-Olivier Maistre Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel

Monsieur le Président,

A l’occasion des prochaines élections européennes, tous les sondages annoncent déjà que, malgré l’énorme battage pour pousser les gens à voter, la grande majorité de nos concitoyens – et c’est encore plus vrai pour les membres des classes populaires et de la jeunesse – s’abstiendront d’aller voter.

Contrairement à ce qui est dit sans cesse d’une manière insultante pour cette majorité de Français, il ne s’agit pas d’incivisme ou de désintérêt : en effet, quand il s’est agi d’aller aux urnes pour voter contre la constitution européenne, nos concitoyens se sont très majoritairement déplacés et, non moins majoritairement, ils ont voté NON à la constitution européenne et à tout ce qu’elle représentait à leurs yeux en termes d’aliénation nationale et de régressions sociales et économiques.

C’est pourquoi, nous, militants du PRCF qui appelons à participer d’ordinaire aux élections nationales, nous menons campagne très consciemment, très politiquement et très civiquement, pour l’abstention citoyenne et militante car nous pensons et prouvons que cette « construction » européenne détruit la souveraineté de notre peuple et l’ensemble des acquis sociaux du Front populaire, de la Résistance et de Mai 1968.

C’est pourquoi,

a) Nous jugeons indécente la campagne permanente pour la participation électorale et la culpabilisation incessante de ceux qui, très consciemment et très politiquement, comptent s’abstenir pour délégitimer cette UE malfaisante et tous ceux qui la servent en France ;

b) Nous demandons et exigeons, en tant que citoyens et que contribuables jouissant de l’égalité théorique des droits, un temps de parole sur les antennes nationales pour motiver notre positionnement.

Nous adressons copie de cette lettre à M. Jacques Toubon, défenseur des droits.

Merci d’avance de nous répondre très vite, car la campagne s’avance et pour l’instant, les organisations qui appellent à l’abstention, et que nous invitons à imiter notre geste, ont été complètement censurés dans les médias d’Etat.

Veuillez agréer l’assurance de nos sentiments franchement républicains, dont 100% hostiles à l’euro-désintégration en cours de notre pays.

Léon Landini, Georges Gastaud , Pierre Pranchère

https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/lettre-ouverte-au-csa-stop-a-la-censure-de-labstention-citoyenne/


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 23 mai 17:01

    S’abstenir c’est voter Macron.

    S’abstenir c’est se refuser le futur droit de contester la politique menée.

    S’abstenir c’est un choix qui n’est a mon avis pas souhaitable, sauf si tu veux voter Macron :)


    • Fergus Fergus 23 mai 17:52

      Bonjour, Ruut

      100 % d’accord : l’abstention favorise toujours le camp du (ou des) gagnant(s). C’est la pire des attitudes à adopter !


    • taktak 23 mai 18:19

      @Fergus
      S’abstenir c’est montrer que l’on refuse la dictature de l’UE. Cette élection n’en est pas une. C’est une caution pour préter une apparence démocratique à une institution totalitaire.

      La majorité des français a compris. Elle a voté non en 2005. Et elle boycotte les élections européennes.


    • JL JL 23 mai 18:55

      @Fergus
       
       Le vote blanc ou nul ne favorise pas le gagnant ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 mai 19:04

      @JL

      C’est pas pareil pour Fergus . Le vote blanc ou nul c’est un citoyen qui se déplace. Perso eco- responsable je ne me deplace plus et ainsi fait un effort pour le climat voir la météo.


    • JL JL 24 mai 07:39

      @Aita Pea Pea,
      @Fergus,
       
      personnellement, j’ai l’impression d’être un imposteur si je vote « blanc ou nul ».
       
      Je pense pour ma part, que voter « blanc ou nul » c’est donner un blanc seing au vainqueur quel qu’il soit, à l’inverse de l’abstention qui exprime la réprobation aux deux ou à l’institution, ce qui est le cas aux européennes.
       
      Dans les pays où le vote est obligatoire, les électeurs sont empêchés de faire cette différence, et je le déplore.
       
      Je pense que Fergus a fréquenté trop de politiciens et a adopté leurs discours : ces gens craignent l’abstention comme la peste.
       
       


    • kirios 24 mai 11:56

      @Ruut
       c’est regrettable mais c’est vrai !
      s’abstenir c’est cautionner tout ce que dénoncent les Gilets Jaunes.
      vous pourrez le constater : 3jpours après , on continuera à commenter les résultats mais plus personne ne fera référence au vote blanc ou nul ou au taux d’abstention .
      quelle signification donner à l’abstention ? dénoncer une élection qui n’a rien à voir avec la démocratie (ce qui est incontestable !) ? une hésitation ? un désintérêt pour la chose public (ce qui veut dire se donner plieds et poings liés aux margoulins qui nous( gouvernent) exploitent) ?


    • JL JL 24 mai 12:47

      @kirios
      @Ruut

       
      Voter blanc ou nul, c’est voter pour l’un ou l’autre ;
       
      S’abstenir c’est ne voter ni pour l’un ni pour l’autre.


    • nenecologue nenecologue 24 mai 13:40

      @JL une élection ou 60% des bulletins seraient blancs ou nul ça aurait quand même de la gueule ! 


    • JL JL 24 mai 14:46

      @nenecologue
       
       ’’une élection ou 60% des bulletins seraient blancs ou nul ça aurait quand même de la gueule ! ’’
       

      Selon qu’il y aurait 80% de participation ou 80% d’abstention, ça changerait tout.


    • kirios 24 mai 15:25

      @nenecologue
      60% ? oui , çà aurait de la gueule, mais çà ne changerait rien . il faudrait au moins 80% de blanc ou nul pour qu’il y ait une incidence politique .
      regardez la mobilisation des Gilets Jaunes et la sympathie qu’ils ont engendré (80% ?), le contrefeu du « grand débat » , avec des débatteurs sélectionnés ,les revendications des GJ détournées , ont pris le dessus dans les merdias et micron continue à faire ses affaires tandis que le peuple ... s’habitue .


    • baldis30 24 mai 15:50

      @nenecologue
      bonjour,
       «  une élection où 60% des bulletins seraient blancs ou nuls ça aurait quand même de la gueule ! »
      De la gueule..... ? qui devrait transformer l’élection en éjection ... dans la mesure où la classe politique aurait un atome d’honneur ...
       


    • JL JL 25 mai 18:50

      @baldis30
       
      si voter blanc au deuxième tour a un sens, au premier tour c’est absurde ; idem quand il n’y a qu’un tour : il y a toujours un parti qui représente nos idées ; surtout ici, avec 34 listes.
       


    • cettegrenouilleci 28 mai 09:20

      @taktak

      Bonjour Taktak

      Ce que vous dites n’est pas exact.

      D’une part, l’électorat a beaucoup changé. Celui de 2019 n’est plus du tout le même que celui de 2005.

      Si la jeune génération boycotte largement les élections, la fraction de ce groupe qui est allé voter s’est, pour une large part, laissé berner par les sirènes mensongères de Jadot et de ses amis qui comptent parmi les soutiens les plus zélés de l’UE et de toutes les saloperies du « camp occidental ».

      C’est dire si le travail de démystification qu’il reste à mener à bien n’est pas une mince affaire.

      Il est incontestable qu’une part non négligeable de la population est désabusée, découragée , voire désespérée et se désintéresse de la chose publique et des élections, offrant ainsi un boulevard au rouleau compresseur de l’UE, et de la macronie entièrement inféodées aux intérêts des grandes sociétés capitalistes de l’oligarchie euro-atlantique.

      Les abstentionnistes, dans leur majorité, ne « boycottent » pas les élections. Ils ne croient plus en leur capacité à influer sur le cours des choses et sur les décisions prises au sommet de l’état. Ils « ont laissé tomber ». Ils ne veulent plus entendre parler de politique, de syndicat, d’action politique, soit parce qu’ils n’y croient plus à force de prendre en pleine gueule les résultats des trahisons en cascades des politiques de tous bords et des hiérarchies syndicales soudoyées par le système, soit parce qu’ils n’en ont tout simplement pas le loisir, accablés qu’ils sont par les difficultés du quotidien et par la difficulté non seulement de joindre les deux bouts, mais de survivre.

      C’est ce que je perçois dans les discussions que j’ai avec les personnes que je rencontre en distribuant des tracts sur le marchés.

      Ceux qui se sont prononcés en 2005 contre la constitution européenne ne sont pas passés à la trappe et constituent encore aujourd’hui une force capable de se mobiliser pour autre chose que des chimères, autrement dit pour une résistance organisée et un projet politique crédible s’appuyant sur la sortie effective et rapide de l’UE, de l’euro et de l’Otan et sur des leaders qui ne se trompent pas de bouton quand il faut prendre les grandes décisions.

      Vu l’omerta et la désinformation qui pèse sur l’UPR et sur ses dirigeants, et auxquelles, malheureusement, le PRCF prête son concours, se tirant ainsi une balle dans le pied, beaucoup de citoyens électeurs ou pas qui cherchent une solution ne savent plus « à quel saint se vouer » et émettent des votes protestataires, fantaisistes, incongrus encouragés et facilités par le pouvoir en place et les médias, ou se réfugient dans l’abstention, un refuge de très mauvais aloi.


    • foufouille foufouille 28 mai 09:52

      @cettegrenouilleci
      les abstentionnistes ont aussi internet et aucun ne pense que ton parti est crédible.


    • cettegrenouilleci 28 mai 16:38

      @cettegrenouilleci

      .../... les personnes que je rencontre en distribuant des tracts sur les marchés.../...


    • mac 23 mai 20:22

      il paraîtrait que le CSA voudrait compter le temps de parole de Steve Baron comme étant celui du RN ? Et que dire alors des heures de campagne déguisées pendant le grand débat ? Vous y croyez vous à la « sagesse « du CSA ?


      • kirios 24 mai 12:05

        @mac
        les « sages » ? encore une escroquerie !
        les sénat , des « sages  » ? = il suffit de faire la somme de leurs rémunérations et avantages en tous genres pour se poser la question .
        le Conseil constitutionnel , des « sages » ? = des copains et des coquins qui se cooptent , particulièrement lorsqu’ils ont des casseroles .
        le CSA , des « sages » ?= là alors , c’est le summum ! une situation de rente pour des « nouveaux chiens de garde » qui n aboient que pour faire plaisir à leur maître .
        les « sages ? »= des opportunistes qui sont en cour . !


      • Positronique 23 mai 20:54

        Tien le PRCF est comme le malade en mort cérébrale , faut juste le débrancher.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 mai 21:18

          @Positronique

          Attend que Josiane ait fait les valises . Merde y’a des traditions Bébert. !


        • Attila Attila 23 mai 23:05

          "quand il s’est agi d’aller aux urnes pour voter contre la constitution européenne, nos concitoyens se sont très majoritairement déplacés et, non moins majoritairement, ils ont voté NON à la constitution européenne"

          Et ensuite, la majorité a voté Sarkozy qui nous a imposé le Traité de Lisbonne : les électeurs sont incohérents.



          • HELIOS HELIOS 23 mai 23:44

            @Attila
            ... je m’y colle :

            Le referendum de 2005 a rejeté le traité constitutionnel etait le vote des citoyens, c’est a dire que chaque français a voté selon sa conviction.

            L’adoption du traité de Lisbonne a été votée par les députés et les sénateurs, qui représentent la volonté des français. Sauf que depuis longtemps, chaque député vote comme un seul homme pour des forces qui n’ont rien a voir avec les français qu’ils sont censés représenter.
            Il y a bien longtemps que les députes, au moins eux, ne representent plus TOUS les français, mais seulement les français qui ont un pouvoir sur eux-mêmes.


          • cettegrenouilleci 28 mai 09:42

            @HELIOS
            Je crains que le tableau ne soit beaucoup plus sombre que vous ne le dites. 

            La quasi-totalité des parlementaires vote explicitement et consciemment pour appliquer les projets et défendre les intérêts des ennemis du peuple et de la nation, ce pour quoi ils sont grassement indemnisés, changeant de temps à autre de costume ou retournant leur veste pour conserver leur rente élective, ainsi que le train de vie et les petits plaisirs qui vont avec.

            Je ne crois pas exagérer.

            Comment expliquer qu’un seul des parlementaires que le peuple a envoyés à l’assemblée ou au sénat ait accepté de soutenir l’appel de l’UPR à engager la procédure de destitution du chef de l’état en invoquant l’article 68 de la constitution qui les y enjoint explicitement , vu la cascade de forfaitures dont Macron s’est rendu coupable ?... (dossier à consulter sur upr.fr)


          • Dom66 Dom66 24 mai 11:06

            "Alors que l’abstention citoyenne va être le choix majoritaire des électeurs en France, les militants de l’abstention sont totalement censurés."

            le PRCF fait de la pub pour l’abstention ??? Bravo

             

            "Et rien du tout pour la majorité des électeurs qui le 26 vont voter avec les pieds, s’abstenir pour refuser de légitimer la dictature de l’Union Européenne"

            Rien du tout c’est normal, ils ne sont rien puisque ils s’en branlent, NON le scandale est le temps de parole des candidats des parties contre marcon LREM et RN.

            S’abstenir est veauter Marcon, ceux qui n’ont pas compris ont un sérieux problème


            • Attila Attila 24 mai 12:01

              @Dom66
              « le PRCF fait de la pub pour l’abstention ??? Bravo »
              Vous n’avez rien compris : il s’agit d’abstention citoyenne !
              Ça change tout.
              .
              .
              .(second degré)

              .


            • zygzornifle zygzornifle 24 mai 12:50

              @Attila

               Moi je dirais abstinence citoyenne ....


            • zygzornifle zygzornifle 24 mai 12:51
              Une répartition des temps de paroles injustes

              C’est quoi être juste dans ce système complètement pourri ?


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 mai 16:02

                Allez voter le dimanche 26 Mai 2019 !

                .

                Pas de vote blanc !

                Pas d’abstention !

                .

                Ne pas aller voter, voire voter blanc, renforce le pouvoir de Macron !

                .

                https://www.youtube.com/watch?time_continue=5285&v=RK-525gLg1E&t=1h28m5s


                .

                Mais il y à un autre piège dans cette élection c’est de croire que voter RN (FN),

                Marine Le Pen c’est de voter contre le système !

                .

                RN n’est pas un parti politique anti-système !

                Cela fait 30 ans qu’on fait croire aux gens qu’il faut « couper la tête » au président pour renverser la table, pour changer les choses, pour renverser le système.

                .

                On à vire Sarkozy, on à viré Hollande et ce que c’est passé c’est que le système redouble d’intelligence puisque ils ont compris que le bipartisme traditionnel français été arrivé à bout de souffle et le système a engendré E. Macron !

                .
                On a réussi à faire croire aux français que Macron été un candidat anti-système, on fait oublier aux français qu’il sortait d’un gouvernement du système (F. Hollande) . Et puis pour faire monter la sauce E. Macron les médias on fait sortir, une fois de plus, l’épouvantail (FN) qui est la uniquement pour stabiliser ce système.

                .

                L’UPR est le seul parti politique qui participe à cette élection européenne et qui est réellement anti-système et l’UPR est le seul parti politique à proposer de renverser la table. La table c’est E. Macron et les deux pieds qui la tiennent solidement sont la France Insoumise et le Rassemblement National.

                .
                Et je vais dire pourquoi. Les deux parties sont la pour neutraliser, pour temporiser la colère des français, les français qui ont mare et qui ont compris qu’il avait un problème avec L’UE. Donc si vous voulez continuer à vous enfoncer dans la merde allez donc voter pour la table ou ses pieds. Voter pour eu permet au système de neutraliser la colère des français tout en permettant à Macron de satisfaire l’oligarchie financière et de serrer la corde que nous avons autour de notre cou.

                .

                Il faut en sortir de ce cercle infernal si non on sera encore ici en 30 ans à tourner en rond.

                .

                Le seul vote utile, le seul vote anti-système, le seul vote anti-Macron c’est le vote UPR => Francois Asselineau ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès