• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > « Un jour on regrettera l’Europe » : les inquiétudes d’un laïc (...)

« Un jour on regrettera l’Europe » : les inquiétudes d’un laïc koweïtien

L’actualité de ces derniers mois a encore été marquée par divers problèmes communautaires, qui interrogent sur la place de l’islam en France. On sait la classe politique mal à l’aise avec cette question, la critique de l’islam (rebaptisée à dessein "islamophobie") étant assimilée (évidemment à tort) à du racisme. La seule extrême droite, rejointe récemment par une gauche laïque (mais rapidement assimilée elle-même à l’extrême droite), s’est depuis belle lurette engouffrée sans complexe sur ce thème.
 
Depuis peu cependant, certaines personnalités directement issues de la "communauté musulmane" se font entendre pour protester contre l’apathie des Européens, et les exhortent à défendre leur culture et leurs valeurs contre ce qu’ils qualifient de poussée islamiste. Ahmed Al-Sarraf, un militant de la laïcité au Koweït, s’inquiète aujourd’hui pour le Vieux Continent.
 
Depuis plusieurs mois, la montée des populismes inquiète l’Union européenne. Partout en Europe, une extrême droite plus ou moins fasciste progresse. Un numéro du magazine de Canal Plus Spécial investigation, en 2009, avait d’ailleurs illustré ce phénomène.
 
Voici l’intégralité de ce reportage intitulé "Europe : Ascenseur pour les fachos", et qui montre comment, à travers tout le continent, des groupuscules d’extrême droite - pour certains inquiétants - se structurent, se rapprochant de plus en plus du pouvoir.
 
 
La carence du reportage de Canal Plus, c’est qu’il ne fait que déplorer le phénomène, un peu à la manière d’une manifestation "antifa" : on se dresse contre l’adversaire, on braille, on diabolise, mais on n’a pas fait avancé d’un pouce le Schimlblick. Or, sans un début de compréhension du phénomène, la seule riposte demeure la violence (ou l’insulte). Et l’action politique raisonnable reste, quant à elle, exclue.
 
Pour commencer à aborder ce problème plus raisonnablement, regardons-le d’un point de vue extérieur, et d’un point de vue musulman (puisque l’islam est l’ennemi numéro un des dits "fachos").
 
Courrier International vient justement de publier le "coup de colère d’un quotidien populaire koweïtien contre ceux qui dénoncent le racisme européen à l’égard des musulmans alors même qu’ils le pratiquent contre les étrangers dans leur propre pays". Réservé aux abonnés, l’article est accessible à tous ici :

L’Europe est parfois appelée le Vieux Continent, mais elle reste la mère de la civilisation moderne, le centre de la culture mondiale et l’incarnation de la conscience internationale. L’Europe, et surtout l’Europe occidentale, joue le rôle humaniste qui a fait sa réputation et combat le sous-développement en ouvrant grand les bras aux miséreux, aux maltraités et aux opposants pourchassés par des dictateurs.

Quand elle défend son identité et sa façon de vivre, nous n’avons pas le droit de nous en offusquer. Elle ne fait que défendre la démocratie et les libertés individuelles contre une pensée religieuse, celle de l’islamisme. Il faut être objectif pour comprendre les réactions de colère des Européens face à "l’assaut culturel et humain" musulman.

Au bout d’une ou deux générations, le monde entier, et le monde arabe en premier lieu, regrettera l’Europe telle qu’elle avait été jusque là. Celle-ci aura été transformée sous l’effet de l’immigration musulmane. Les Européens ont donc raison de s’inquiéter. Mettons-nous à leur place : dans les pays du Golfe, ne nous inquiétons-nous pas de l’influence exercée par les immigrés asiatiques sur nos propres modes de vie ?

Les ghettos musulmans prolifèrent autour des grandes villes européennes, le voile s’y est banalisé, le niqab y progresse jour après jour et les mosquées y attirent plus de monde que les églises. Il y aurait quarante cinq millions de musulmans en Europe, ce qui ne serait pas si grave s’ils voulaient vraiment s’intégrer. Or beaucoup soutiennent le principe des attentats, les crimes d’honneur sont courants et les femmes se voient souvent traitées par leurs familles comme si elles étaient encore dans leur pays d’origine.

C’est effrayant de voir que ceux qui ont fui les dictatures politiques, militaires ou religieuses voudraient transformer l’Europe en quelque chose qui ressemblerait à ce à quoi ils cherchaient à échapper.

Nous écrivons cela simplement afin de nous élever contre la victimisation qui accompagne la défense du droit des musulmans à vivre conformément à leurs convictions. Cela est d’autant plus inacceptable que nous-mêmes, dans notre propre pays, nous refusons à toutes les minorités, y compris aux Européens, de simplement respirer et ne cessons de vouloir leur imposer nos choix.

L’article a été publié originellement dans le journal koweïtien Al-Qabas. Selon Courrier International, Al-Qabas est "certainement le titre le plus prestigieux de ce petit émirat pétrolier. Fondé en 1976, il appartient à cinq grandes familles et constitue donc le porte-voix des intérêts de la bourgeoisie libérale. C’est aussi l’une des tribunes du mouvement démocratique "orange" de jeunes qui s’opposent à la pernicieuse islamisation du pays".

L’auteur de la tribune est Ahmed Al-Sarraf, un journaliste koweïtien libéral, démocrate, et partisan de la laïcité, qui, en 2009, avait déjà dit son hostilité aux soi-disant représentants de Dieu sur terre : "I have nothing against religion or religious thought. I am against the practice of those who like to act as God’s representative on Earth. They tell me how to drink, how to get married, how to enter the house, how to enter the bathroom, how to have sex, and how to get dressed. The continuous interference in my life is what I oppose." Fervent partisan de la laïcité dans le monde arabe, il perçoit dans cette valeur le seul accès possible à l’égalité : "I believe in secularism... which strives to separate state and religion. (...) Secularism is a goal for which every state [should] strive, and the difference between [secularism] and liberalism is not great. Liberalism means believing in the right of others to [freely] choose their religion, creed, lifestyle, etc., and to live according [to their beliefs] - whereas secularism has a more prominent political aspect of separating state and religion. In a secular state, all citizens... are equal in the eyes of the law, be they Christians, Jews, Hindus, Buddhists or Muslims. [This is not the case] in all [Arab] states today. (...) Unless we separate religion and state, and treat all citizens equally and without discrimination, we will continue to be backward in terms of granting the most basic citizen rights." En 2004, il affirmait à la télévision iranienne que les pays arabes n’avaient aucun avenir en dehors de la démocratie laïque, à l’image de celle que l’Europe avait produite : "If the Arab countries do not become secular and democratic, we have no future, and we’ll remain in our backwardness until Judgment Day. There is no solution in the horizon besides turning the so-called Arab countries into secular countries, like in Europe before it was united."

Ce n’est pas un scoop, mais il est bon de le rappeler : au sein même du monde musulman, l’islamisme est combattu et l’idéal démocratique et humaniste que représente l’Europe est loué, et l’on souhaite qu’il soit préservé contre l’obscurantisme et la tyrannie que certains fanatiques veulent y importer.

On imagine bien que le journaliste koweïtien qui a écrit cette tribune pro-européenne ne soutient pas les fascistes présentés dans le reportage de Canal Plus, et pourtant il comprend la colère qu’ils incarnent. On aura tout de suite compris que le problème aujourd’hui en Europe, c’est que bien peu de politiques modérés sont prêts à reprendre à leur compte le discours de ce libéral koweïtien. La gauche ne veut pas "stigmatiser", c’est-à-dire perdre des électeurs potentiels, et l’UMP tient sans cesse un double discours : non à la burqa à l’Assemblée nationale, mais non à son interdiction au Conseil de l’Europe.

L’exemple, pour les Européens frileux, pourrait donc venir des musulmans eux-mêmes. Très récemment, en Algérie, le ministre des Affaires religieuses, Bouabdallah Ghlamallah, a relancé l’interdiction de pratiquer la prière, celle du vendredi notamment, en des endroits publics situés à proximité des mosquées. C’est le journal Le Temps d’Algérie qui nous l’apprend le 19 juillet 2010 :

Il arrive, en effet, que pendant la prière hebdomadaire du vendredi, plusieurs dizaines de fidèles s’agglutinent à l’extérieur des mosquées pour accomplir leur devoir religieux à même les trottoirs jouxtant les maisons de Dieu.

Ce genre de constat est visible notamment dans les mégapoles du pays, à l’instar d’Alger où les mosquées ne désemplissent pas chaque vendredi. Seulement, ce n’est pas là une raison, insiste le ministre des Affaires religieuses, pour tolérer les rassemblements des fidèles au niveau des endroits environnants aux lieux de culte.

Il a indiqué : « Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors ». Faut-il juste rappeler que le fait de prier en des lieux publics a toujours été une pratique interdite par la loi en vigueur.

Néanmoins, les autorités ont jusque-là fait preuve de souplesse vis-à-vis de l’application de cette loi. Ghlamallah semble désormais décidé à en finir avec cette souplesse, en faisant valoir l’application de la loi dans toute sa rigueur. C’est du moins ce qu’il a soutenu hier lors d’un point de presse qu’il a animé à Dar El Imam de Mohammadia (El Harrach) où il a présidé la cérémonie de clôture de deux journées d’étude organisées à l’intention des nouveaux imams et morchidate.

Le contraste avec la situation française, et parisienne en particulier, est saisissant. On se souvient, en effet, qu’au moment de la polémique autour de l’apéro géant "saucisson pinard" prévu à la Goutte d’Or et finalement interdit, et qui n’était qu’une réponse (peut-être maladroite) aux prières dans la rue Myrha tous les vendredis, le maire du XVIIIe arrondissement Daniel Vaillant avait déclaré sur RMC qu’il tolérerait cette pratique des prières publiques tant qu’une nouvelle mosquée ne serait pas construite dans le quartier (la construction est prévue d’ici deux ans...). Le député socialiste du 18e arrondissement de Paris Christophe Caresch avait aussi concédé sur France 5 qu’il existait une "tolérance" pour les prières dans la rue, car, disait-il, "nous n’avons pas d’autre solution". Visiblement, en Algérie, ils ont la solution : rappeler des principes de base. L’Algérie serait-elle donc devenue plus laïque que la France ?
 
De même, dans différents pays musulmans (Egypte, Syrie), sous la poussée des progressistes, on s’attaque au niqab, ce signe de l’aliénation de la femme. On l’interdit à l’université par exemple. Mais en Europe, on tergiverse. En France, la gauche ne souhaite pas d’interdiction générale, et on fait traîner sur des mois un débat qui aurait dû être réglé en une semaine à peine... malgré la désapprobation très ferme de l’Oncle Sam, qui se mêle de ce qui ne le regarde pas. Sur AgoraVox, Yassine Kodifa, un jeune militant UMP, a récemment mis en lumière la lutte contre le niqab dans les pays musulmans eux-mêmes et la nécessité - d’autant plus justifiée - de rejeter l’extrémisme islamiste en Europe.
 
Sur AgoraVox TV, "Aldo Sterone", un Algérien vivant à Londres et très préoccupé par la situation française, a dénoncé la tenue de prières dans les rues de Paris et l’interdiction de l’apéro "saucisson pinard", et regretté le "suicide" des Européens qui refusent de protéger leur identité et leurs valeurs (que lui-même apprécie, puisqu’il est venu vivre en Angleterre). "Aldo Sterone" représente, lui aussi, ces Arabes libéraux qui combattent l’islamisme et se désolent de voir les Européens résister si mal. Son discours rejoint assurément celui du journaliste koweïtien Ahmed Al-Sarraf.
 
 
Dans notre pays, Malika Sorel, Française d’origine algérienne, et membre du Haut Conseil à l’Intégration, est la figure de proue de ces Français "issus de l’immigration" qui refusent autant l’islamisme que la tolérance folle des autorités à son égard. Républicaine intransigeante, c’est un peu l’anti Rokhaya Diallo, que nos médias lui préfèrent pourtant largement (la présidente des Indivisibles, sponsorisée par les Américains, et qui perçoit la police comme une "force d’occupation" dans les banlieues, est chroniqueuse sur Canal Plus et RTL). 
 
 Entretien complet : 1ere partie - 2e partie
 
Le maire socialiste de Clichy-sous-Bois faisait d’ailleurs récemment remarquer que 70 % des enfants qui arrivaient dans les écoles primaires de sa ville ne parlaient pas français, avec des parents qui ne le parlaient pas davantage. Et cela avait pour conséquence de faire fuir les "francophones" de ces quartiers, ce qui renforçait leur isolement (pour ne pas dire leur ghettoïsation). Une telle fuite des "Français de souche" avait été également constatée par Harry Roselmack lorsqu’il était passé derrière les murs de la cité de Villiers-le-Bel l’an passé (21e minute de cette vidéo), les "autochtones" de Villiers-le-Bel fuyant "les différences d’éducation" et le fait, par exemple, de "ne plus avoir de boucherie traditionnelle" à côté de chez eux.
 
Il faut noter que ce type de situation (de ségrégation) existe ailleurs en Europe, en Allemagne par exemple, où un documentaire vient d’être diffusé, le 21 juillet, sur la chaîne ARD, montrant une école où 70 % des élèves sont musulmans, et où la minorité allemande se sent stigmatisée, rejetée, voire "terrorisée" (pour reprendre le terme employé par le journal Bild qui consacre un article à ce film). Les deux communautés - collégiens allemands et étrangers - vivent isolés les uns des autres. Selon les auteurs du film, c’est à une véritable "guerre de civilisation" que l’on assiste au sein de l’école, les musulmans ayant une très mauvaise image de la culture allemande, qu’ils refusent et méprisent. Le film montre d’ailleurs un débat au sein d’une classe, très intéressant, où un jeune Allemand considère que les étrangers devraient s’adapter au mode de vie local, tandis que le jeune musulman qui lui répond s’y refuse catégoriquement, considérant que les Allemands doivent accepter sa culture, sans la moindre adaptation de sa part.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (85 votes)




Réagissez à l'article

184 réactions à cet article    


  • Catherine Segurane Catherine Segurane 25 juillet 2010 06:10

    Il n’y a pas de résurgence du fascisme en France, juste une propension, dans les cercles du pouvoir et des médias, à qualifier de fasciste tout Européen attaché à la maîtrise de son territoire, à son identité et à ses valeurs humanistes, féministes, laïques et républicaines.



    • Deneb Deneb 25 juillet 2010 08:05

      Catarina Segurana : « ...maîtrise de son territoire, à son identité... »

      Sémantique guerrière et populiste. En contradiction avec la 2ème partie de la phrase, avec laquelle je suis d’accord.

      Fai tira, va !


    • Deneb Deneb 25 juillet 2010 09:50

      « Pacifiste et élitaire ? »

      Tout à fait. Elitaire, parfaitement, sauf que les élites ne sont pas forcément celles que l’on nous désigne, mais plutôt celles que l’on choisit librement.


    • Deneb Deneb 25 juillet 2010 10:14

      « invasion de son territoire et submersion de son identité »

      Essayons de dire ça autrement : présence dans son espace vital et remise en question de ses acquis culturels. C’est bien moins méchant là, non ?


    • Rounga Roungalashinga 26 juillet 2010 10:36

      Essayons de dire ça autrement : présence dans son espace vital et remise en question de ses acquis culturels. C’est bien moins méchant là, non ?

      Deneb est en effet connu pour remettre fréquemment ses acquis culturels en question face aux cultures islamiques.


    • zototo 25 juillet 2010 06:12

      « Un jour on regrettera l’Europe »


      Non, on regrettera simplement de s’être fait berné par la tour de babel qu’est l’Europe...

      Relisez les grecques à propos de la légende d’Europe...

      Cet article est une honte pour agoravox !

      Pour le reste, douglas, vous ne faites que défendre les idées de sarkozy avec un pseudo puant laïcisme...

      Vous êtes donc pour la guerre civile qui gardera le pouvoir en place...

      Et l’identité de l’Europe ou celle de ces peuples n’est absolument pas menacé par l’islam mais par cette pseudo-culture anglo-saxonne qui écrase tout sur son passage...
      Et oui, le petit con de cité utile (avec l’étiquette mouvante de racaille, islamiste etc) fait comme les autres : il boit du cocoa, a des nike, passe son temps à regarder des séries et films US et écoute du rap...

      Douglas, je n’aime pas les gens qui mettent de l’huile sur un feu qu’ils ont eux même alumés...

      • jakback jakback 25 juillet 2010 09:58

        Le lien qui va suivre va faire monter au créneau tous les tenants de la mixité sociale, du vivre ensemble, et autres lobotomisés de la mondialisation des idées ( entre autre )
        En revanche je doute qu’ils se posent la question, pourquoi nos médias ne reprennent pas ces infos, pourquoi seul un site sujet a bien des débats, nous propose ce document produit et réalisé par la chaine allemande ARD, qui elle ne peut pas est condamnée d’extrémiste de droite ?

        http://www.fdesouche.com/126672-reportage-ard-sur-une-ecole-multiculturelle#more-126672

        1

      • ddt99 ddt99 25 juillet 2010 07:49

        Que veut dire l’intégration pour les natifs de France ?

        Un homme né à l’étranger, parlant couramment et sans accent la langue du pays, ne pratiquant aucune religion, un casier totalement vierge (bulletin 1 à 3) marié à une Française, père de trois enfants sans problème scolaire et extrascolaire, créateur de société et d’emplois dans le pays qui l’a accueillie, etc.

        Cet homme, est-il un intégré tel que souhaité par la République française ?

        C’est mon profil, et pourtant malgré toute cette « intégration », le seul endroit ou peut finir un homme immigré, intégré ou non est la prison, je fus renvoyé, jugé et pire condamné sur un décret-loi ABROGÉ et donc sur un texte CADUC, et en bonus, je fus interné dans un hôpital psychiatrique pour avoir MANIFESTÉ DES IDÉES DIFFÉRENTES de mon élu local, une privation de liberté individuelle et d’expression manifeste, clairement inscrites dans l’arrêté préfectoral d’hospitalisation d’office, qui n’a provoqué aucune indignation des gens sollicités, députés, ministre, magistrats, etc., associations de défenses des droits de l’homme, n’obtenant qu’un silence assourdissant de toutes ces autorités, dans un pays qui prône le dialogue et l’écoute, mais qui ne renvoie aucun écho aux doléances d’un citoyen victime incontestable de l’administration, le non-lieu sur les accusations fallacieuses qui m’ont conduit en hôpital psychiatrique et en prison.

        Comme l’a dit Winston Cherchell ; « En France, tout est permis, même ce qui est interdit. » 

        Le communautarisme est inévitable dans un pays comme la France, car il ne laisse d’autre chois aux immigrés que de se réunir pour se défendre contre l’agression légale des autorités contre les minorités dites visibles.


        • ddt99 ddt99 25 juillet 2010 07:55

          petites corrections en fin de texte (désolé)

          le non-lieu sur les accusations fallacieuses qui m’ont conduit en hôpital psychiatrique et en prison en témoigne.

          Comme l’a dit Winston Churchill ; « En France, tout est permis, même ce qui est interdit. » 

          Le communautarisme est inévitable dans un pays comme la France, car il ne laisse d’autres choix aux immigrés que de se réunir pour se défendre contre l’agression légale des autorités contre les minorités dites visibles. 


          • Deneb Deneb 25 juillet 2010 08:43

            ddt99 : à vous lire, on a l’impression que vous êtes impètre dans un monde kafkaïen. Je compatis, mais j’aimerais tout de même connaitre toute l’histoire pour me faire une idée précise.


          • COVADONGA722 COVADONGA722 25 juillet 2010 08:30

            yep ce qui est absolument hallucinant c est la quantité d étrangers risquant meme leur vie pour certain afin de venir vivre dans l enfer épouvantable qu est la France.Je crois que nous les sous chiens majorité invisible de ce territoire nous n evaluerons jamais assez la chance et les remerciement que nous devont a tous ces étrangers qui viennent ici alors que contrairement aux pays de cocagne d’ou ils viennent il n existe dans notre enfer raciste
            ni hlm ni ecole ni bus ni cantine ni hopitaux
            dans cette enfer raciste ou on distribue quasiement sans controle allocation familiale rmi rma cmu aide au parent isolé « multiple »
            un pays raciste ou la police rase des quartier entier au blindé des truc qui n existe pas en algerie par exemple .
            Bref je m étonne tous les jours de croiser dans la rue des étrangers qui ne trouve rien de bon en france « les français sont des chiens » cf la dame voilée de grenoble mais qui reste quand meme ici dans cette géhenne sont masochiste ?ou alors serait ce que c est quand meme mieux de chouiner ventre plein dans ce pays ou les policiers n ont pas le droit de les tirer a vue ce qui a mon sens en ramenerer quelques un vers la réalité ou a tout le moins les ferait la fermer.Si nos frontieres ne sont pas assez fermées dans le sens arrivée
            il faudra bien que tot ou tard nous les ouvrions dans le sens du départ.


            • Deneb Deneb 25 juillet 2010 08:30

              Merci à l’auteur pour ce vent d’espoir.

              En Europe, les partisans de la laïcité commettent hélas trop souvent l’erreur de croire qu’il faille se reprocher de la doctrine chrétienne pour combattre l’islamisme militant. Il faut préserver la laïcité de tout obscurantisme, que ce soit les délires d’un chef de guerre pédophile ou celles de la secte qui recrute chez les petits enfants, en les impressionnant avec un cadavre mutilé et ensanglanté, cloué sur une croix.


              • Furax Furax 27 juillet 2010 11:49

                Débile.


              • Deneb Deneb 27 juillet 2010 15:13

                Enchanté. Moi, c’est Deneb.


              • Furax Furax 27 juillet 2010 18:55

                Je reconnais que mon commentaire est un peu...sec. D’ailleurs, après coup je l’ai « moinssé » moi-même.
                Monsieur Deneb, enchanté également (merci Chirac), il faudrait que vous connaissiez un peu mieux l’histoire du pays qui vous a accueilli.
                Voyez vous, la plupart de ceux qui l’ont construit, de Clovis à De Gaulle en passant par Victor Hugo, Lamartine, Chateaubriand, Mitterrand et une infinité d’autres se sont recueillis devant le « cadavre mutilé ». Vous n’êtes pas obligé de partager leurs convictions mais, si vous ne les respectez pas, la France a un côté très positif par rapport à ce que vous avez quitté : les portes sont grandes ouvertes.
                Retournez donc au pays des goulags mais je ne sais pas si on vous laissera encore assouvir vos penchants. La belle époque est finie. Soljenytsine ( un adorateur du cadavre mutilé) a connu la déportation et a fait savoir au monde que soixante millions d’autres « adorateurs » avaient subi le même sort. Je ne sais pas si, là-bas, les esprits aussi éclairés que le vôtre ont encore une grosse côte...


              • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 27 juillet 2010 22:17

                Il y a même des gens qui ont construit la France qui ont inscrit en gros dans la loi que l’église n’a plus rien à voir avec l’État, et que chacun peut avoir la religion qu’il veut.

                Donc comme vous dites, si vous ne respectez pas ce qui fait la France, la porte est grande ouverte !


              • Deneb Deneb 28 juillet 2010 13:30

                « il faudrait que vous connaissiez un peu mieux l’histoire du pays qui vous a accueilli. »

                Non m’sieu. L’histoire du pays que j’ai CHOISI pour qu’il profite de mes talents. Le pays que j’ai choisi pour donner une terre à mes enfants. Le pays que j’ai choisi pour la douceur de son climat, la beauté de ses habitantes, et pour la fraîcheur de l’esprit contestataire de ses habitants.

                Je suis un homme libre. On m’accueille les bras ouverts de partout où je choisis d’aller. Est-ce votre cas ?

                Vous ne faites pas l’honneur à votre pays si chéri en superposant son histoire avec celle d’une secte dont la morale contestable fait que les adeptes fassent ch... leur progéniture « pour leur bien », évidemment, la secte qui favorise le laborieux au détriment du spontané, qui diabolise le rire (le diable ne rit que du malheur des autres), qui limite la sexualité, une pratique naturelle des plus saines et sensés, une secte vénale et manipulatrice - si pour vous c’est ça la France, nous ne vivons pas dans le même pays.


              • Furax Furax 28 juillet 2010 18:01

                « N’oublie pas que tu es ici l’intrus que personne n’a invité »
                Les colons ont toujours CHOISI le pays où ils s’installaient pour faire bénéficier les malheureux indigènes de leurs incroyables TALENTS.
                Ils sont toujours, au final, chaleureusement remerciés.
                Je ne perdrai plus une seconde à débattre religion avec un tel indigent.


              • Deneb Deneb 28 juillet 2010 18:54

                Voila qu’il me traite de colon maintenant. Mes potes français étaient morts de rire quand je leur ai montré ça.


              • romaeterna romaeterna 25 juillet 2010 08:44

                Excellent article notamment parce que je trouve intéressant de savoir ce qui se passe chez nos voisins (pour le londonistan c’est bien parti !) et parce qu’il me semble important que nous puissions sortir de l’amalgame extrême-droite/laïcité dans lequel veulent nous enfermer les petits ayatollahs d’AV (il y en a déjà un) et tous ces pauvres moutons aveugles qui se réclament d’une gauche en train de détruire ses propres valeurs pour obtenir quelques voix. Mais bien entendu cette gauche ainsi que les écolos genre Cohn-Bendit finira par se redire laïc quand elle se rendra compte qu’elle a fait un mauvais calcul (électoral car c’est le seul qu’elle soit capable de faire maintenant !). !


                • Douglas Barr 25 juillet 2010 23:22

                  Complément d’information, sur la situation en Belgique : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1277718679344&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

                  « Il y a quelques semaines, l’hebdomadaire Le Vif/L’Express titrait en couverture »Bruxelles musulmane en 2030". L’analyse n’exclut pas le scénario d’une capitale européenne devenue musulmane dans à peine 20 ans. Pourquoi ce scénario est-il inquiétant ? Le problème n’est pas religieux, il est politique. (...)

                  Que constatons-nous dans certains quartiers de Bruxelles ?

                  Une atmosphère étouffante, des pressions et des injures visant les femmes qui ne portent pas le voile, l’interdiction de fait des commerces qui ne sont pas halal. C’est-à-dire la disparition de tout commerce vendant de l’alcool, du porc et tout ce qui est « illicite » aux yeux des nouveaux inquisiteurs religieux. (...)

                  Mais il faut bien constater que certains Musulmans radicaux tendent maintenant à revendiquer la non-intégration comme un droit. Quelques associations antiracistes ont réussi à imposer le droit à la différence pour les immigrés musulmans et l’obligation de s’adapter pour le reste de la population.

                  Les politiciens au pouvoir sont allés jusqu’à entériner le « multiculturalisme », cette idéologie hasardeuse selon laquelle des patrimoines de valeurs complètement différents peuvent former une société cohérente. (...)

                  http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?apage=2&cid=1277718679344&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

                  Nous ne pouvons nous accommoder de différences religieuses essentiellement revendiquées par des idéologues fondamentalistes et rétrogrades. Car, dans notre société, aucun groupe ne peut se prévaloir de privilèges : tout le monde est sur le même pied. Ces revendications se fondent sur le postulat que plusieurs civilisations peuvent coexister sur le même sol. Cela est faux car cela mène à la guerre civile. Et, c’est évident, seule la position laïque est à même d’assurer la paix civile.

                  Les seuls « accommodements vraiment raisonnables » sont ceux qui s’imposent aux derniers arrivants, comme l’exige la plus élémentaire courtoisie. Ce que nous proposons à nos concitoyens musulmans, en plus de toute notre assistance, de toute notre solidarité sociale, à côté de tous les avantages qu’il y a à vivre en Belgique, c’est simplement qu’ils s’accommodent de nos institutions, de notre mode de vie et de nos traditions. (...)"

                  signé ALDO-MICHEL MUNGO, Universitaire, analyste en géostratégie, Directeur de la rédaction du magazine militaire Carnets de Vol.


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 23:37

                  Pourquoi mettre les articles du Jérusalem post en lieu et place de l’article original de l’Express ?

                  Le Jérusalem post étant un journal à charge (dans cet article je n’ai vu que des affirmation, mais aucune source)...


                • Douglas Barr 25 juillet 2010 23:54

                  L’article de Le Vif/L’Express est sur le papier... On trouve ici ou là (sur des sites assez droitiers) la couverture de ce numéro :

                  http://www.surlering.com/article/article.php/article/bruxelles-ville-musulmane-en-2030-

                  http://fr.novopress.info/56577/bruxelles-musulmane-en-2030-lislamisation-est-en-marche/

                  Sur le site de Le Vif/L’Express, je ne trouve que cet édito :

                  http://levif.rnews.be/fr/news/levif-blog/les-editos-du-vif/integration-et-cohabitation-oser-avec-sagesse/opinie-1194715437180.htm


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 26 juillet 2010 00:17

                  Je pensais que le Vif mettait toute son édition en ligne, au temps pour moi.

                  Mais un article sur l’islam dans un journal israelien, voila quoi... smiley


                • Douglas Barr 26 juillet 2010 00:25

                  Autre complément, sur les prénoms les plus donnés en Europe. On se rend compte que « Mohamed » est en tête dans de nombreuses villes, ce qui montre que le modèle assimilationniste (qui demanderait qu’on européanise les prénoms) n’a pas vraiment cours, et que c’est le modèle multi-culturaliste qui semble l’emporter partout :

                  Mohamed est le prénom le plus donné aux nouveaux nés dans la région de Bruxelles-Capitale en Belgique, et ce depuis les années 1980. Par ailleurs, sept des dix premiers prénoms du classement sont d’origine arabe ou à la mode auprès des familles arabes : Mohamed, Adam, Rayan, Ayoub, Mehdi, Amine et Hamza. Chez les petites filles, Lina a détrôné Sarah en 2006 et devance d’autres prénoms à consonance arabe tels Sarah, Rania, Ines, Aya, Salma, Yasmine, Imane et Sara. http://www.dhnet.be/infos/societe/article/181139/emma-et-noah-les-favoris.html

                  Mohammed, sous toutes ses variantes, était 2e au classement des prénoms les plus donnés au Royaume-Uni en 2006, et devrait désormais être n°1 si la tendance s’est poursuivie. http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/article1890354.ece

                  Mohammed, sous toutes ses variantes, se classe 2e à Malmö en Suède http://www.sydsvenskan.se/malmo/article305235.ece

                  Mohammed est le prénom n°1 depuis plusieurs années à Oslo en Norvège http://www.nettavisen.no/innenriks/ioslo/article2518081.ece

                  Mohammed, sous toutes ses variantes, est premier à Milan en Italie http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3550085,00.html

                  Mohammed est premier à Marseille http://www.francesoir.fr/divers/prenoms-mohamed-et-ines-en-tete-marseille

                  Mohammed est premier en Seine St-Denis http://prenoms.doctissimo.fr/Seine-Saint-Denis-93-departement.html


                • Ariane Walter Ariane Walter 26 juillet 2010 09:39

                  Au sujet du prénom Mohamed.
                  J’ai lu l’article qui parle de Marseille.
                  Le prénom Mohamed est en tête ce qui représente 2% de bébés masculins....
                  Vous ne pensez pas que vous en faites un peu trop ???????


                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 26 juillet 2010 10:07

                  Surtout que l’interprétation comme quoi la population musulmane progresse est tronquée par le fait qu’il y a une sorte de tradition d’appeler au moins un enfant mohamed, il n’y a pas à ma connaissance un prénom obligatoire dans une fratrie qui soit indépendant des grands parents, et encore...


                • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2010 15:45

                  Hé de toute façon pour les prénoms, pas la peine de trop vous exciter hein, les Jean, Pierre, Paul, Jacques, Marie, et compagnie, ça vient d’où d’après vous ?
                  C’est une génération spontanée de prénoms qui a germé simultanément au Moyen Orient et en France par magie ??
                  Allez faire un tour sur tous-les-prenoms.com, vous allez tomber des nues...


                • Douglas Barr 26 juillet 2010 16:16

                  @ Ariane Walter

                  L’article sur Marseille indique, au contraire, une tendance assez signifiante : « En 2007, 136 bébés ont reçu le prénom du prophète, soit plus de 2 % des nouveau-nés de sexe masculin. Cette tendance se confirme dans la communauté musulmane de Marseille, qui optait ces dernières années pour des prénoms plus « interculturels » comme Ryan (ou Rayan), Killian ou encore Dylan. » http://www.francesoir.fr/divers/prenoms-mohamed-et-ines-en-tete-marseille

                  Les prénoms étaient plus « interculturels » il y a quelques années...


                • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2010 17:05

                  Donc Jean-Mohamed, ça dérangerait moins ?
                  Ou Brian-Mouloud ?
                  Je vois pas le problème en fait.


                • Douglas Barr 26 juillet 2010 17:40

                  @ Nobody

                  Dépassons le problème du prénom... Avez-vous regardé les vidéos de l’article ? Je vous recommande particulièrement le reportage de la TV allemande vers la fin de mon article. Je n’ai intégré que la première partie du film, mais sous la vidéo vous trouverez les liens vers les autres parties. Ce serait intéressant d’avoir des réactions sur ce film, je trouve...

                  Les jeunes musulmans de ce lycée refusent de vivre à la mode allemande et méprisent même la culture du pays. Ils refusent toute adaptation à la culture qui les accueille. Et les jeunes Allemands le vivent très mal. On ne peut pas nier ces problèmes, me semble-t-il.

                  Soit on accepte le modèle multiculturel, communautariste, avec une démographie qui est à l’avantage des populations musulmanes, ce qui peut créer de plus en plus de tensions. Soit on essaie d’en revenir à une exigence d’assimilation, en freinant dans le même temps l’immigration. Car dans le film allemand, les jeunes Allemands étant minoritaires, ce sont eux qui se mettent à s’adapter aux moeurs étrangères (via des conversions à l’islam), quand d’autres commencent à se rebeller contre les étrangers.

                  Je pense que ce débat est primordial, et malheureusement il n’a pas vraiment lieu, on tourne autour sans l’aborder de front. Je ne sais pas quelle est la volonté des peuples européens, peut-être ne voient-ils majoritairement comme vous aucun problème, mais j’aimerais la connaître. Bref, regardez le reportage de la TV allemande, et dites-nous ce que vous en pensez...


                • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2010 17:56

                  Je regarderai ça. Mais je ne vois pas le rapport avec l’histoire des prénoms.
                  Le refus de ces jeunes ne vient pas du fait que leurs parents les ai appelés Mohamed ou Rachid.

                  Cdlmt


                • M.Junior M.Junior 25 juillet 2010 09:13

                  Vous avez demandé la laïcité ? Ne quittez pas ....

                  - La laïcité en 30 minutes instructives
                  - Les enjeux de la laïcité


                  • pallas 25 juillet 2010 09:18

                    Les bobo ayant forcés le multiculturalisme en Europe, notamment en France, ce rendant compte que les immigrés ne sont d’une part, pas des petits malheureux et d’autre part qu’ils ont des revendications politique.

                    Nos Bobo, pensaient que le peuple Français, était raciste, ignare, méchant et qu’il fallait lui inculquer le multiculturalisme à outrance.

                    Ils se rendent compte, que tout Bobo qu’ils sont, ils sont méprisés par ces immigrés qu’ils n’avaient jamais vu, car ils vivent dans de beaux quartiers.

                    A Paris, j’appel ça, le Bobo land.

                    Les bobo, après Mai 68, ont débarqués en masse dans la ville de Paris.

                    Ils ont forcés la désintégration social, en chassant la classe prolétarienne et moyenne de la ville, ils ont crée dans leurs désirs de soient disant sauveur du monde, des quartiers asiatiques, maghrébins au cœurs de Paris, voulant faire comme l’Amérique.

                    Les bobo, ont toujours été fan des USA.

                    Aujourd’hui, nous remarquons que ces bobo, voient débarqués dans leurs quartiers de «  »«  »Bobo Land«  »«  », des individus issu de l’immigration des ((Néo Bobo)), s’installer chez eux.

                    Dans le 16 eme arrondissement et a Neuilly, s’installe des individus issu de l’immigration, la nouvelle Aristocratie de confession Musulmane.

                    Et il faut dire qu’ils ne s’entendent pas, ceux qui hier vantai le multiculturalisme, ce retrouve en plein dans leurs diversités.

                    La situation est intéressante, Des Bourgeois issu de l’immigration, affrontant les Bobo français qui vantaient le multiculturalisme.

                    Ainsi que les Nouveaux Aristocrates issu de l’immigration, affrontant les Aristocrates français.

                    La question sur le Voile est venu car dans le 16 eme arrondissement, il y a des Aristocrates pratiquant un Islam saoudiens, avec le voile intégral.

                    Pour le petit riche blancs du quartier voir cela arriver dans son quartier la rendu toute chose.

                    Je conseil a certains Prolétaires comme moi, qu’ils soient Français, ou issu de l’immigration d’aller dans ces quartiers de l’intelligentsia française.

                    La question des Banlieues maintenant. Les Dealers sont issu des quartiers et les acheteurs sont les enfants de la classe bourgeoise dans les ghetto de Bobo Land, Neuilly.

                    D’où l’intérêt de l’intelligentsia parisienne, qui voit ces propres gamins se shooter a l’héroïne et a la cocaïne, avec un taux de suicide impressionnant.

                    Voyant leurs propres enfants devenir de vulgaires drogués, ils s’attaquent aux Banlieues.

                    Parcontre les gamins de la nouvelle élite issu de l’immigration, ne se drogue pas, trés serieux a l’école, pendant que les gamins des bobo et aristocrates, ce bousillent la santé, ne va pas a l’école.

                    Autre point, ces nouveaux Aristocrates et Néo Bobo, font de la politique, ce qui est chose encore une fois que je trouve tout a fait normal.

                    Nos Aristocrates et Bobo, n’ont plus de peuple ils se sont cru au dessus du peuple Français de Souche, ils se sont cru Mondialiste et Apatride, alors qu’ils ne voyagent jamais, juste au Club Med et encore.

                    Donc ils sont tous seul.

                    Ils ont pris les immigrés pour de pauvres petites choses fragiles et analphabètes, ils ont oublier que les Maghrébins ont une histoire richissime.

                    Contrairement a eux, je ne prend pas les gens pour des neuneu, n’y je ne les sous estiment et jamais je ne victime quelqu’un.

                    Que nos Élites et Bobo, subissent le multiculturalisme et qu’ils s’en plaignent, ça me rire a un point inimaginable.


                    • Clojea CLOJEA 25 juillet 2010 10:15

                      L’immigration est nécessaire et chaque pays s’est ou se construit avec une immigration. L’immigration à toujours fait avancer une civilisation, quelle quelle soit. Qu’elle soit contrôlée, ça coule de source, car sinon cela finirait par poser de réels problèmes économiques et sociaux. A chaque pays d’en définir les régles et la quantité admise.
                      Le grand problème est que, si un Etat est d’accord pour accepter une immigration, il doit aussi mettre tout en oeuvre pour faciliter l’intégration. Cela devrait commencer par des cours d’alphabétisation et de français obligatoire pour tous les nouveaux arrivants. C’est ce que font les Australiens. Quiconque vient habiter dans leur pays, doit apprendre l’anglais gratuitement et obligatoirement. 
                      Un immigré qui ne parle pas la langue et qui n’a pas la possiblité de l’apprendre de suite et gratuitement, va se « communautariser » et s’exclura de la société dans laquelle il est. Ensuite, bien évidemment cela posera de gros problèmes.
                      Concernant l’Islam, je pense sincèrement que les leaders de la communauté musulmane en France ne font ce qu’il faut. C’est leur responsabilité d’être devant les médias et d’expliquer qu’extrémistes musulmans et adeptes du Coran sont deux choses différentes. Enfin, les médias ne sont pas étrangères à ce chaos scrupuleusement entretenu. Le fanatisme islamique est vendeur, et n’oublions pas que les médias cherchent à vendre leur soupe. A force de répéter un message choc, cela met les gens en état de choc, et cela finit par rendre l’environnement dangereux. En fait, cela est faux, car quand on se balalde dans des cités, et cela m’arrive, je discute avec leurs habitants, et je ne sens pas un danger quelconque, mais plutôt l’envie de vivre tranquille avec leurs voisins et leur famille.
                      Je ne suis pas en train de dire qu’il n’y a pas danger dans des cités, je suis juste en train de dire que c’est très exagéré. Il y a toujours eu, depuis la création des cités, de la violence. J’ai très bien connu le problème, ayant habité moi même dans une cité pendant 18 ans. Béton et bitume ne forgent pas la caractère mais exaspère c’est sur. Seulement voilà, il y a 40 ans, le problème des cités n’intéressait personne. Aujourd’hui, c’est vendeur. Alors les médias vendent et le gouvernement cautionne cela.
                      On peut renverser la vapeur. Vivre ensemble reste assez simple, à condition que l’on arrête de stigmatiser le voisin, de jeter un oeil suspicieux sur lui, le tout renforcé par une campagne médiatique qui monte la mayonnaise pour vendre leur sauce.



                      • Clojea CLOJEA 25 juillet 2010 11:37

                        @ Jacbak : Et un lien sur les skineads footeux anglo saxons ???


                      • Clojea CLOJEA 25 juillet 2010 12:02

                        @ Marc Gélone : Vous me dites qu’il y a 40 ans le seuil de tolérance dans les banlieues n’était pas dépassé ...
                        Primo, vous n’en savez rien, car manifestement vous ne l’avez pas vécu.
                        Secundo, ce n’était pas médiatique, bien au contraire, personne n’en parlait. Une vraie chappe de plomb. Par contre, à vivre au quotidien comme par exemple aller au lycée dans une ZUP de l’époque, avec une violence quotidienne, et des profs dépassés par les évènements, ou bien sortir le soir, et jouer à cache à cache avec trente loubards qui hantaient le quartier jour et nuit à fritter tout ce qui bouge, ca c’était du réel. Entendre le voisin qui honorait sa compagne ou bien qui lui flanquait une tarte, était du quotidien aussi. Les cloisons étaient tellement insonorisées.... En bref, quand j’allais au centre ville, je trouvais merveilleux les beaux quartiers et dès que je rentrais le spleen. Pas une ligne dans les médias. Presque les HLMs étaient salutaires dans les articles, tellement que je me suis demandé si les architectes criminels qui ont pondus de tels horreurs y avaient habités. Jamais bien sur. Que dire aussi des courses poursuites la nuit, des rodéos sous nos fenêtres avec les chefs de bandes armés jusqu’au dents. Les plus vieux avaient fait quelques stages en prison, sans passer par la case départ. Seuil de tolérance, la belle affaire. Il était déjà dépassé, mais les manants comme moi qui y habitaient, baf, on les oubliaient . Comment ? Ils existent les manants ???
                        Loin de régler le problème, aucun gouvernement ne s’y est attaqué. Pourtant, il aurait fallu. Aujourd’hui les banlieues inquiètent. Mon dieu ! Que se passe-t-il ? Les manants font parler d’eux. Pas plus qu’avant, sauf que c’est vendeur aujourd’hui, donc médiatisé.
                        Tertio : Vous me dites, on a pas la même culture que les arabes. C’est évident, mais rien n’est fait pour que l’on apprenne à vivre ensemble. La différence de language et la différence de culture, ainsi que la différence de religion. Hop, tout est dit. Mais, j’en reviens à ce que disais :
                        1 Passage obligé à tous les immigrés d’apprendre le français et l’alphabétisation et
                        2 Que les médias arrêtent de stigmatiser le sujet et
                        3 Que le gouvernement prenne les choses en main, et réellement.
                        et pour conclure, la vie ensemble peut se faire, à condition qu’elle ne soit pas stigmatisé par quelques marchands de chaos.


                      • Shaytan666 Shaytan666 25 juillet 2010 12:25

                        « L’immigration à toujours fait avancer une civilisation, quelle quelle soit. »

                        Tout à fait faux, l’immigration pacifique ou guerrière (colonisation) a toujours fait chuter toutes les civilisations et cela depuis des siècles et des siècles (amen).


                      • Clojea CLOJEA 25 juillet 2010 17:17

                        @ Shaytan 666 : Ah oui... Exemples ? Curieux je suis, car je suis certain du contraire.


                      • Clojea CLOJEA 25 juillet 2010 17:58

                        @ Marc Gélone : Pour reprendre vos phrases :
                        1) Mitterand avait déclaré en 89 que l’immigration était stoppé.
                        Réponse : Je voudrais pas dire mais le Tonton, il en a raconté pas mal des bobards. Il en avait rien à cirer des problèmes de banlieues, plus préoccupé par son mandat qu’autre chose. (comme les suivants d’ailleurs)
                        2) Ca n’intéressait personne parce que Italiens, Polonais, Espagnols et donc ca allait s’arranger tout seul
                        Réponse : Faux. Il y a 40 ans dans ma cité, peu ou pas d’immigrés. Juste des fils d’ouvriers qui bossaient dans des usines, à moitié illettrés, plus intéressés par leur mobs trafiquées que le reste.
                        Ca s’est arrangé avec les Italiens et les autres, parce qu’ils n’habitent plus dans des cités. Je vous ferais remarquer aussi, que le racisme envers les ritals et les polaks existe toujours. (J’ai employé sciamment les mots car je les entends encore aujourd’hui)
                        3) Les Maghrébins ont du mal a s’intégrer avec les européens.
                        Différence de culture et de religion. Certe, mais rien est fait pour les intégrer, et évidemment que le communautérisme est fort. Je vous ferais remarquer que le communautérisme est normal chez toutes les ethnies. (quartier chinois, italien, arabe, noir etc...)
                        4) Les médias ne rapportent pas le 5ème de ce qui se passe. 
                        C’est une plaisanterie. Il ne se passe pas un seul jour sans que la presse ne parle des banlieues. 
                        5) Vous dites, image choc des feuilletons de TVs de série ou deux mecs se roule une pelle et cela choque les musulmans.
                        Réponse : La télé choque depuis longtemps et c’est pas nouveau. Que l’homosexualité choque les musulmans, peut être, bien que l’homosexualité existe chez les musulmans aussi. Il est vrai que je ne trouve pas nécessaire que des films montre de façon outrancière les débauches sexuelles hétéro ou homo. Mais depuis 68, le phénomène n’est pas nouveau. Et puis, personne n’est obligé de regarder les navets de la télé. 
                        Enfin vous me parlez de la Yougoslavie, exemple type de gens qui n’arrive pas à vivre ensemble. Après 80 ans de communisme et de dictature de Tito, c’était sur que l’éclatement allait poser des problèmes. Des criminels redoutables se sont emparés du pouvoir (Karadzic et compagnie) + marchand d’armes = chaos.


                      • EricB 26 juillet 2010 13:43

                        "Que croyez-vous que ressente le musulman lambda, un peu croyant, en voyant au haut du perron de la mairie de Bégles, le gros Charpentier enfiler sa langue dans la bouche du délicat Chapin, si à moi, qui suis agnostique, ça m’a presque foutu la gerbe ?« 

                        Euh, Mr Gelone, j’apprécie d’habitude vos commentaires...
                        Mais là, si vous n’aimez pas ça, n’ »en dégoutez pas les autres...
                        Heureusement que nous on ne « gerbe » pas à chaque fois qu’on voit à la télé la grosse Madame Michu fourrer sa langue dans la bouche de Monsieur Dupont, ou Monsieur le (joli) gardien de but espagnol ne pas pouvoir se retenir d’embrasser goulument devant les cameras sa demoiselle, etc..... (quel gachis... !) smiley)


                      • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2010 17:16

                        les télévisions françaises ne sont pas regardables pour un musulman même très tiède

                        Humm... Les télévisions françaises ne sont tout simplement pas regardables tout court... Par qui que ce soit. Si on se foutait moins de notre gueule, on aurait des émissions dignes de ce nom et non des simulacres de débats sur les sujets du BAC fournis par l’Élysée, des télé-gogol (pardon pour les trisomiques), des clips débiles avec de gros mâles qui se la racontent « gangsta », ...

                        De plus, la démocratisation des chaînes du câble et du satellite a fait qu’il n’y a pas QUE les musulmans qui regardent les chaînes étrangères.
                        Faudrait sortir un peu de la grange de temps en temps. Thalassa c’est bien, mais au bout d’un moment il arrive qu’on sature.


                      • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2010 17:24

                        Que croyez-vous que ressente le musulman lambda, un peu croyant, en voyant au haut du perron de la mairie de Bégles, le gros Charpentier enfiler sa langue dans la bouche du délicat Chapin, si à moi, qui suis agnostique, ça m’a presque foutu la gerbe ?

                        Allez, le couplet sur les homos... Vous êtes sûr de pas être un évangéliste ou un imam rétrograde refoulé ??
                        Tout compte fait, si ça vous file la gerbe de voir deux homos, restez dans la grange alors.

                        Dîtes vous qu’il y a des musulmans lambda qui sont un peu croyants, et ne sont pas dégoutés par deux homosexuels qui s’embrassent.
                        Vous êtes peut-être un agnostique particulier aussi.

                        Mais l’enfer c’est les autres, j’avais oublié.


                      • popov 26 juillet 2010 19:46

                        @CLOJEA
                        « C’est leur responsabilité d’être devant les médias et d’expliquer qu’extrémistes musulmans et adeptes du Coran sont deux choses différentes. »

                        Vous avez tout-à-fait raison, mais j’ai peur que cette phrase ne soit mal interprétée. Vous opposez musulmans et islamistes, mais le discours politique oppose généralement islam extrémiste et islam modéré.

                        Extrémistes musulmans et adeptes du coran sont bien deux choses différentes, par contre, extrémisme musulman et coran ne font qu’un.

                        Dans l’islam, on peut distinguer les extrémistes et les modérés, mais on ne peut pas distinguer un islam extrémiste et un islam modéré. Il n’y a qu’un islam, tel qu’il est défini par le coran, et cet islam n’est modéré que lorsqu’il est en position de faiblesse. Les musulmans modérés ne sont pas modérés parce qu’ils appliquent le coran mieux que les extrémistes, mais parce qu’ils l’appliquent moins.

                        La responsabilité de nos politiciens de nos politiciens est double :

                        1  S’attaquer résolument à l’islam qui est un cancer de l’humanité.
                        Expulsion de tous les imams salafistes dans un premier temps, remplacement progressif par des imams formés par l’état (la Malaisie, pays musulmans, a bien décidé de former les prêtres hindous), interdictions des prières dans l’espace public, refus absolu de tout « aménagement raisonnable » comme les horaires de piscine, la polygamie de fait, exemption des cours de gymnastique ou de sciences, repas halal dans le écoles, prisons, entreprises, bref de toutes revendications faites au nom de l’islam.
                        Dans ce but, il faudra peut-être abandonner provisoirement le principe de laïcité et en revenir au système plus pragmatique du concordat de Napoléon où l’état ne reconnait une religion que si elle se plie à certaines conditions — et dans ce cas, la religion n’est pas seulement reconnue, mais subventionnée.

                        2 Protéger la majorité silencieuse des musulmans modérés qui sont les premières victimes de l’islam.
                        Je connais beaucoup de musulmans qui sont pour la séparation de la religion et de l’état mais qui n’osent pas s’exprimer parce qu’ils sont soumis à des pressions énormes de la part de leur communauté. On leur reproche de se taire devant la montée de l’islamisme, mais ils faut se mettre à leur place. Ils ne demandent qu’à vivre normalement, travailler pour préparer un meilleur future à leurs enfants. Ils sont déjà fragilisés en tant qu’immigrants et ne peuvent risquer de s’antagoniser les éléments les plus virulents de leur communauté. Ils se souviennent peut-être aussi comment la république a lâchement laissé tomber les harkis.
                        Pour protéger ces gens, la république doit non seulement les encadrer (arrêt temporaire de l’immigration en provenance des pays musulmans —jusqu’à ce qu’on ait repris la situation en main, éducation, maintien de la loi) mais aussi les valoriser. Ces gens ont des qualités que les européens ont un peu perdues, comme par exemple le sens de la famille, qu’il faut avoir l’humilité de leur reconnaître.

                        On nous agite, avec raison, le spectre de la remontée du fascisme. Mais il faudrait être aveugle pour ne pas voir en l’islam une forme de fascisme.
                        Ce fascisme en est au stade des chemises brunes. Des gangs font régner la terreur dans les banlieues. Les dirigeants religieux ne font rien. L’état n’ose rien faire. Les dirigeants religieux n’attendent qu’une chose : que l’état démissionnaire leur demande de rétablir l’ordre. Ils en sont capables à cause de l’influence qu’ils exercent sur leur communauté. Les chemises brunes seront embrigadées dans des milices religieuses et deviendront des chemises noires : des SS. Au lieu de foutre le souk, elles feront régner la charia. Nous auront un état dans l’état.
                        Tout cela se passe sous nos yeux, et comme d’habitude, nos politiciens nous chantent « Tout va très bien madame la marquise ».


                      • stephanemot stephanemot 25 juillet 2010 10:23

                        Ce sont a la fois la democratie et la liberte de religion qui sont en danger, pour les Chretiens comme pour les Musulmans.

                        De toute evidence, l’Europe est sous le feu croise des fondamentalistes islamistes et chretiens, qui se nourrissent mutuellement d’ailleurs.

                        Boostes par GW Bush puis Benoit XVI, les fondamentalistes chretiens sont clairement en guerre contre la laicite et dans ce contexte, Nicolas Sarkozy n’a eu de cesse de faire le jeu des deux fondamentalismes, au ministere de l’interieur puis a la presidence.

                        Et si cela ne suffisait pas, le nouveau president de l’UE a lui aussi fait acte de soumission a l’agenda de ces ennemis de la republique et de la laicite.




                        • anty 25 juillet 2010 10:49

                          De toute evidence, l’Europe est sous le feu croise des fondamentalistes islamistes et chretiens, qui se nourrissent mutuellement d’ailleurs.

                          Il ne faut confondre le fascisme de l’islam et le message de paix du christianisme.
                          Ce sont des gens comme toi qui ramènent au même plan les deux religions qui ouvrent les boulevards aux fascistes.


                        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 16:47

                          Le message de paix de la sainte inquisition ?

                          Les fondamentalisme de toutes les religions sont meurtriers.


                        • Deneb Deneb 26 juillet 2010 07:01

                          Les débats entre les musulmans et les chrétiens finissent toujours avec les concours de la plus grosse...


                        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 26 juillet 2010 09:26

                          Alors que chacun a la même, mais bon, j’aime pas les oeilllères donc j’essaie de mettre les points sur les « i ».


                        • Le péripate Le péripate 25 juillet 2010 11:14

                          Je suis frappé par les différences entre la laïcité pensée par un libéral, simple sécularisation de la société et séparation des religions avec l’État (cf l’extrait du texte de Mohamed Al-Sarraf) et la laïcité à la française, socialiste et prolet-aryennne.

                          Celle-ci est bien représentée par Gustave Flourens (1838-1871), un arrière grand-oncle de Bruno Gollnish (comme quoi rien ne se perd en politique).

                          Communard (élu à la Commune par le 19eme arrondissement), républicain d’extrême-gauche, anticlérical, et..... raciste.

                          Voila ce qu’il écrivait dans « Histoire de l’homme » (cité par Marc Crapez dans « antisémitisme de gauche » p 51-52).
                          Ils s’appelaient eux-mêmes les Aryas, les hommes purs et ils méritaient ce nom. C’est d’eux que nous viennent nos idées les plus élevées, nos sentiments les plus nobles, nos fidélités inébranlables, nos généreuses abnégations. Ces Grecs, spirituels et intelligents, , braves soldats, poètes, orateurs, artistes passionnés ; ces Germains, ces Gaulois, si fiers dans le combat, guerriers chevaleresques, amis dévoués, c’étaient les fils des Aryas. (…) Ils étaient pleins de respect pour les faibles, désintéressés, esclaves de leurs promesses. L’étranger qui demandait l’hospitalité, fût-il un ennemi, ils lui donnaient la meilleure place dans leurs étroites cabanes. C’étaient de nobles cœurs. Et nous aussi, Français, nous sommes Aryas, et ce sont les mêmes qualités qui nous font grands. Nous avons, comme les Grecs, l’amour du vrai et du beau, le goût pur, l’expression heureuse. Nous tenons de nos pères, Gaulois et Germains, l’intrépidité, l’élévation des sentiments, la bonté.

                          Ou encore Albert Reygnard (1832-1903), blanquiste, communard et libre-penseur (sic).

                          Il écrit (cité par Marc Crapez dans "la Gauche réactionnaire) :
                          Ce qui est certain, ce qui est glorieux, c’est que, parmi ces nations, le Peuple Français est le représentant le plus direct, le plus digne successeur de ce peuple Romain qui réalisa cette grande conception de l’État universel, de l’humanité ne formant qu’une seule famille et qu’un même faisceau.
                          Ou un compte rendu du Congrès universel des libre-penseurs 1889 :
                          Le monothéisme est la plus terrible et la plus désolante des formes religieuses. Incompatible avec la science aussi bien qu’avec l’esthétique, il anéantit la raison et la liberté (...). Le Monothéisme, en se substituant chez les Aryens au Polythéisme, a fait subir à l’esprit humain une effroyable rétrogradation (...) due essentiellement à l’influance de la race sémitique, qui a su imposer sa propre religion au monde il y a quelques quinze cents ans, -comme elle est en train d’imposer aujourd’hui, en accaparant toutes les richesses, et plus complètement que jamais, son implacable domination. Le discours du citoyen Albert Regnard est salué d’applaudissements unanimes.

                          Le vocabulaire a vieilli, mais le discours est étonnamment familier.


                          • Monica Monica 25 juillet 2010 11:17

                            Merci à l’auteur de cet article nuancé et fort bien documenté.


                            Je conteste la notion d’islamophobie. Il ne s’agit pas ici d’une peur pathologique, mais d’un refus politique de s’accommoder de pratiques et de valeurs oppressives, restreignant la liberté des êtres humains et les enfermant dans des carcans.

                            Hélas oui, la gauche dans notre pays a fait le « petit bras » sur ces questions, confondant tout dans une sorte d’angélisme de fait démoniaque (dans ses conséquences) et d’antisarkozysme un peu vain puisque ne s’accompagnant pas de vraies propositions alternatives.

                            Elle n’a pas été aux avant-postes du combat pour la laïcité, l’humanisme (qui intègre au premier plan l’égalité des hommes et des femmes), la lutte contre toutes les oppressions et pour les libertés dans le cadre d’un socle culturel partagé, qu’elle s’est refusé à définir car « ce serait raciste et discriminant ». Du coup, elle cautionne des pratiques oppressives et ne permet pas de poser les questions nécessaires en matière d’intégration.

                            Il est évident que si la critique vient des pays dominés par l’Islam, elle aura un poids plus important, et nous devrons être là, sans état d’âme, pour les soutenir. 

                            • EricB 25 juillet 2010 22:22

                              "Je conteste la notion d’islamophobie. Il ne s’agit pas ici d’une peur pathologique, mais d’un refus politique de s’accommoder de pratiques et de valeurs oppressives, restreignant la liberté des êtres humains et les enfermant dans des carcans.« 


                              Et merci à vous Monica, pour cette fort juste remarque concernant le mot même et la notion d’ »Islamophobie" qui est un non-sens à lui seul, car il ne s’agit en effet pas d’une peur pathologique ni, surtout, irraisonnée.

                            • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 22:47

                              mais il y a un amalgame entre islam et islamisme dans ce que les gens nomment islamophobie. Les musulmans ne sont pas majoritaires à être pour la charia (sinon il y aurait la charia dans tous les pays musulmans).


                            • Virgil Brill 26 juillet 2010 13:14

                              Petite remarque pour Anty.
                              Votre commentaire est remarquablement argumenté et je ne peux que l’approuver. Quelle lucidité dans l’auto-évaluation ! Il ne vous reste plus qu’à tendre votre c…, comme vous dites avec des pudeurs de chaisière, afin de recevoir votre juste rétribution. J’espère que cela stimulera votre, euh… intelligence ? et vous donnera la possibilité de comprendre l’équilibre et la justesse du commentaire de Monica, digne de la qualité de l’article de Douglas Barr, superbement clair, énergique et nuancé.


                            • ddt99 ddt99 25 juillet 2010 11:21

                              À Daneb 

                              Il n’y a rien de kafkaïen dans mon histoire, les choses les plus simples deviennent des plus compliqués dans un État qui ne respecte pas ses propres Lois et, ou la mauvaise foi est de rigueur.

                              Pour avoir plus de précision, vous pouvez déjà lire mes commentaires et éventuellement mon article qui est en attentes de validation par un modérateur.

                              Mais pour ceux qui ne feraient pas cette démarche, voici un résumé concis.

                              Un banal différant administratif m’a opposé à mon élu local, qui ne supportant pas mes réclamations justifiées, c’est servi de sa notoriété pour m’envoyer la police régler cette affaire en violation de l’article 12 de la Déclaration  des droits de l’homme et du citoyen de 1789, plainte contre moi pour menace de mort, un non-lieu a totalement invalidé ces accusations et de fait renvoyait sa plainte à ce qu’elle était, une dénonciation calomnieuse, article 226-10 du CP.

                              Et le préfet n’a rien trouvé de mieux que de m’enfermer dans un Hôpital psychiatrique pour les hypothétiques menaces que j’aurais proféré contre « personne investie d’un mandat électif », ces fausses accusations ne relevaient que d’une erreur de fait, dixit le non-lieu.

                              La malhonnêteté du préfet de l’époque n’avait d’égal que son incompétence, car il fut incapable de rédiger deux lignes et demie sans se tromper, par deux fois, mais la motivation du deuxième arrêté, qui est aussi le définitif, vaut sont pesant de chocolat, il me fit enfermer pour avoir MANIFESTÉ DES IDÉES DIFFÉRENTES et cette motivation explicite viole directement l’article 10 – droit à liberté d’expression de la Convention européenne des Droits de l’Homme, et pourtant rien à faire pour le faire annuler par le tribunal administratif, malgré le non-lieu et cette abracadabrante motivation, plus d’autres aberrations dans la procédure d’internement, absence de notification, faux certificats de complaisance, etc.

                              Et aujourd’hui, c’est moi, la victime avérée de cette affaire, qui suis condamnée pour procédure abusive par le Tribunal de Grande Instance de Créteil, on n’arrête pas le progrès.

                              Et comme l’incompétence est très répondu parmi les agents administratifs, le procureur et le juge d’instruction m’ont renvoyé, sans que je n’eusse commis aucun crime, ni délit devant le Tribunal de Grande Instance de Créteil sur le décret-loi de 1939 pour la détention non prohibée de mes deux carabine 22LR acquise en toute légalité dans les années 70 et dont j’ai hérité au décès de mon père en 2004.

                              Malheureusement pour le procureur et pour le juge d’instruction, le décret-loi de 1939 fut abrogé par l’ordonnance n° 2004-1374 du 20 décembre 2004, article 5, alinéa 34, en violation des articles 6 – Droit à un procès équitable et 7 - Pas de peine sans Loi de la Convention européenne des Droits de l’Homme, donc, sur un texte de Loi rendu CADUC deux ans avant le seul fait qui me resta reproché.

                              De plus, selon la nouvelle réglementation ce n’est plus un délit, mais une simple infraction de droit commun, le Décret n° 95-589 du 6 mai 1995 relatif à l’application du décret du 18 avril 1939, article 108 ; EST PUNI DE LA PEINE D’AMENDE PRÉVUE POUR LES CONTRAVENTIONS DE LA 4e CLASSE : 3° Tout particulier qui entre en possession d’un matériel, d’une arme ou d’un élément d’arme mentionnés aux articles 47 et 47-1 ci-dessus sans faire la déclaration prévue au même article.

                              Pour information, la détention d’arme n’est pas interdite, mais réglementé et ce n’est pas non plus un délit, si elles ne sont pas prohibées.

                              Vu les écrits de l’arrêté, la France est le seul pays au monde qui se permet de priver de liberté individuelle un de ces citoyens pour avoir MANIFESTÉ DES IDÉES DIFFÉRENTES.

                              Et vu le décret de 1995 et l’ordonnance d’abrogation du Décret-loi de 1939, la France est le seul pays au monde qui se permet de juger et de condamner un de ces citoyens, sans crime ni délit commis, sur des textes ABROGÉS et donc CADUCS.

                              Je tiens à préciser qu’avant cette sordide affaire, je n’avais aucun passé judiciaire ou psychiatrique, même pas une contravention impayée, j’ai tous mes points sur le permis de conduire, sans en avoir perdu aucun, et 50 % de bonus sur mes deux véhicules depuis plus de 5 ans déjà, je suis très respectueux des lois, mais je n’accepte ni l’arbitraire, ni l’injustice d’ou quelle vienne, même pas, et surtout de l’État.

                              La question qui se pose à moi est de savoir si la France est réellement un État de droit ou plutôt de non-droit pour certains.


                              • Deneb Deneb 26 juillet 2010 06:32

                                ddt:99 ; vous ne dites rien sur votre cas, à part des généralités juridiques. A Agoravox vous ne vous adresez ni au juge, ni à votre avocat. Pour raconter votre histoire, vous devez en faire quelque chose de digestible et non pas nous inonder avec les textes juridiques.


                              • anty 25 juillet 2010 11:48

                                Quelle alternative faut-il donner aux musulmans qui ne peuvent se détacher de leur religion tant les liens sont forts.
                                A l’évidence on peut pas vraiment les transformer en laïcards bon teint.
                                Il ne faut pas se leurré un musulmans non pratiquant est un agent dormant qui se réveillera dés que l’évolution de l’histoire sera favorable à l’islam 


                                • anty 25 juillet 2010 11:51

                                  sont des agents...


                                • pigripi pigripi 25 juillet 2010 18:59

                                  Quand on critique l’impérialisme musulman, il s’agit bien du comportement dominateur et intolérant de certains musulmans.

                                  Les français ne demandent à personne de changer de religion ni de renoncer à la leur.

                                  Chacun, chacune fait comme bon lui semble dans la sphère privée (sauf violer, torturer, malmener et tuer)

                                  Il semble que beaucoup de musulmans ne veulent pas comprendre, encore moins admettre que leur religion est leur affaire intime et personnelle et qu’ils n’ont pas à l’afficher publiquement, encore moins imposer leurs coryances et coutumes aux non musulmans.


                                • pallas 25 juillet 2010 12:02

                                  La ou je rigole, je vais encore me répéter,

                                  La France dans les années 1970, avait un savoir faire exceptionnel.

                                  Une industrie dans l’Aérospatial, invention de la fusée Ariane, invention du Concorde, invention des avions Airbus.

                                  Invention du Minitel qui est le véritable ancêtre de l’internet commercial.

                                  Invention du Micro Ordinateur Le Micra par l’ingénieur français André Truong.

                                  Invention des centrales Nucléaires a Haute Sécurité.

                                  Invention du CDROM, avec l’aide des Japonnais.

                                  Invention du Train a Grande Vitesse.

                                  En recherche fondamentale, la France était Numéro 1.

                                  En terme de Gastronomie, des cuisinier Hors Pairs.

                                  Une Faune et une Flore sur le Territoire d’une trés grande diversité, car le Territoire Français a un Patrimoine extremement riche en matiere naturel.

                                  Aujourd’hui en 2010 que reste t’il de tout ça ????.

                                  Il ne reste rien, tout ça n’est plus que du vent.

                                  Qu’a gagner l’Élite, l’Aristocratie, les Bourgeois Bohême, la Classe Moyenne ?.

                                  Absolument rien.

                                  La France n’est plus que «  »«  »«  »l’ombre«  »«  »«  » d’elle même.

                                  Une France qui méprise les gens intelligents et qui applaudissent les demeurer mentaux, une France de tricherie de corruption a toutes les échelles.

                                  Une France qui ne représente plus rien, qui c’est suicidé.

                                  En cela, les immigrés n’y sont absolument plus rien.

                                  Alors oui la France en 1970 était considéré comme une ’’’’’’Grande Nation«  »«  », aujourd’hui la France est considéré comme une «  »« Nation de Tocard, (((Tocard Land)) »«  »«  »".


                                  • anty 25 juillet 2010 12:13

                                    Un tocard land rempli des gogos prêt à se réjouir à chaque fois que la France est en difficulté
                                    Des gogos d’un pessimisme démesuré à chaque fois quand la France réussit

                                    On peut les appeler sans hésiter des gogotocards


                                  • pallas 25 juillet 2010 12:42

                                    En toute franchise, oui je me réjoui que la France soit tombée en Déchéance total.

                                    Sa vous apprendra à dire que les gens «  »« Intelligents »«  », sont des nases, vous payez le prix de votre Arrogance.

                                    Les immigrés ne sont pas la cause de la décadence de la France, car s’ils sont venu par millions dans les années 1980 et 1990, ils avaient dans la tête, cette «  »«  »image de la France Glorieuse«  »«  »« des années 1970, que je décris ci dessus.

                                    La vérité, c’est que les Bobo, les Aristocrates, la Classe moyenne, n’est devenu qu’une bande de Loosers, de Parasite, de vulgaires petits »«  »« Rentiers »«  »« , ce pensant Alter Mondialiste.

                                    Une bande de Parasite qui ne sait rien faire de ses mains et n’y de ses pieds.

                                    Une France devenu un truc sans visage et d’hypocrisie, qui a rejetée les gens intelligents.

                                    Débrouillez vous, avec vos problemes.

                                    Absolument aucuns »«  »Sauveurs«  »«  », n’y meme les individus intelligent viendront vous sauvez.

                                    N’oubliez pas que vous avez méprisé et aussi volé le travail des gens intelligents.

                                    Il est temps que vous appreniez la leçon qui est celle ci.

                                    Avoir un «  »«  »Stylo«  »«  », ne fera jamais de vous un «  »« écrivain »«  »«  ».


                                  • ddt99 ddt99 25 juillet 2010 12:20

                                    Correction d’une insertion automatique de mon traitement de texte, 

                                    Et comme l’incompétence est très répondu parmi les agents administratifs, le procureur et le juge d’instruction m’ont renvoyé, sans que je n’eusse commis aucun crime, ni délit devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE CRÉTEIL, sur le décret-loi de 1939 pour la détention non prohibée de mes deux carabine 22LR acquise en toute légalité dans les années 70 et dont j’ai hérité au décès de mon père en 2004.


                                    • ddt99 ddt99 25 juillet 2010 12:37

                                      Tu as raison, moi aussi je m’en bas les steaks de mes carabines.

                                      Ce qui est en question, c’est la légalité des actions des agents de l’État.

                                      Ont-ils le droit de faire enfermer quelqu’un qui MANIFESTE DES IDÉES DIFFÉRENTES ?

                                      Et ont-ils le droit de juger et de condamner quelqu’un qui n’a commis aucun crime et aucun délit ?

                                      Si c’est oui, alors la France n’est pas un État de droit qui se respecte, c’est la porte ouverte à toutes les exactions et violations.

                                      Et cela porte un autre nom, État totalitaire, dictature, etc., au choix.


                                      • okidocman okidocman 25 juillet 2010 12:59

                                        Des anées 70 a 2012 est-ce que la france a été gouverné une seule fois par un arabe ou un chinois ?
                                        Donc la decadence de la france est bien du au descisions prise par vos élites Française de souche, élus par des français de souche !

                                        Arrété de mettre tous vos problemes sur le dos des musulmans.

                                        est ce que se sont les arabos teroriste musulman d’Alqaida qui :

                                        Ont ouvert les frontieres europeen ?
                                        Mis la monnaie unique en faveur des multinationals
                                        voté tous vos traité de merde de maastricht jusqua lisbonne
                                        declaré la guerre au pays plein de petrole pour sauvé les femmes voilé de force

                                        et tralalalalala.......



                                        • anty 25 juillet 2010 13:46

                                          Une bonne partie de problèmes qu’on connait en France vient précisément de l’émigration de l’émigration arabo-musulmane
                                           il ne faut pas se voiler pudiquement la face si j’ose le dire
                                          Il faut aussi clairement le dire que pour intégrer les 8millions de français musulmans nos institutions françaises n’offrent pas vraiment de réponses intéressantes
                                          car je crois bien qu’il n’y a pas face a cette religion rétrograde

                                          D’année en année les adeptes de cette religion sont de plus en plus nombreux alors que pendant ce temps notre religion qui est porteuse d’un message nettement plus consistant
                                          au niveau de l’humanisme a été complément piétiné et pulvérisé par des élites intellectuelles de gauche de pays occidentaux

                                          On a vraiment l’impression en ce moment que les musulmans attendent de monter en puissance( numériquement parlant)pour porter des coups fatale à cette Europe ringard
                                          comme ce fut le cas au moyen orient où les chrétiens ne sont plus qu’une minorité folclorique.


                                        • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 25 juillet 2010 21:36

                                          anty vous êtes vraiment inculte,prétendre la supériorité de la bible sur le coran,stupide et puéril.
                                          Je suis presque,vu vos phrases sans fonds que vous n’avez lu aucun de ces deux livres...


                                        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 21:47

                                          D’année en année les adeptes de cette religion sont de plus en plus nombreux alors que pendant ce temps notre religion qui est porteuse d’un message nettement plus consistant

                                          au niveau de l’humanisme a été complément piétiné et pulvérisé par des élites intellectuelles de gauche de pays occidentaux

                                          _______________________________________________

                                          Un humanisme incroyable, qui cautionnait les colonisations, qui croyait que les amérindiens n’avaient pas d’âmes, les noirs non plus (ce qui justifiait l’esclavage). La sainte inquisition, les autodafe, l’église voulait la mort de Galilée je vous le rappelle...

                                          Et il n’y a pas que la gauche qui a voulu diminuer l’influence de l’église, le pouvoir attire autant la gauche que la droite...


                                        • anty 26 juillet 2010 22:09

                                          Toi non plus banane.


                                        • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 27 juillet 2010 18:08

                                          beh si,je voit qu’une chose à dire,contrairement à vous qui deblaterer sans cesse sur ceux ci,chameau


                                        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 27 juillet 2010 22:19

                                          Donc anty parle pour ne rien dire vu qu’il ne connait rien et expose ce qu’il sait...


                                        • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 28 juillet 2010 10:44

                                          antu crache sur des livres,compare des livres qu’il n’a pas lu,un idiots.
                                          Pour dire ce qu’on pense de quelque chose il faut la connaitre non ??Ah j’oublie le français moyen est juge supreme....pff


                                        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 28 juillet 2010 20:40

                                          Il devrait faire de la politique smiley


                                        • fonzibrain fonzibrain 25 juillet 2010 14:06

                                          notre culture c’est quoi ?

                                          des gamine de 13 ans qui mettent des string et s’abhille comme des putes ?

                                          tous ces gogols qui lisent closer et compagnie ?

                                          la haine de l’autre, la mauvaise entente au travail, les divorces et les enfants perturbé ?

                                          nous avons échoué tout seul, les arabes n’y sont pour rien, nous devrions plutot ré apprendre d’eux ce que c’est d’etre un etre humain et de respecter nos parent par exemple, parent que nousmettons dans des mourroir sans jamais allait les voir, chose que les arabes ne font pas...


                                          c’était en 70-80 qu’il faillait l’ouvrir, quand simone weil a commencé la folie du regroupement familliale de manière massive.


                                          ce que vous ne comprenez pas c’est que des gens ont fait venir tous ces musulmans pour qu’aujourd’hui les gens se battent, ils se divisent et ne voyent pas la péril de la dissolution de la france dans l’UE et le nwo.


                                          le plan est parfait, les gens sont stupides, ils ont une propension au racisme qui ne se dément pas, du coup les tensions sont certaines, d’autant que des millions d’idiots utiles vont alimenter la machine de l’islamophobie.

                                          la preuve que c’est volontaire, ils continuent à faire venir des centaines de milliers de personnes alors que les problèmes sont déja énorme avec les gens déja présent.

                                          nnos politiques sont des traitres, depuis pompidou, la FRANCE est dirigé par des traitres, il a fallu 30 ans pour dillapider le fabuleux travail de de gaulle et nous voila aujourd’hui avec le roi des traitre sarkozy, et son successeur stauss khan ne sera pas mieux niveau loyauté...


                                          bref, nous allons droit dans le mur, avec tous ces jobard islamphobes qui ne comprennent rien à la cause de la venu de ces pauvres immigrants.

                                          lisez absolument cet article , il est capital pour comprendre ce qui c’est passé, http://www.dailymail.co.uk/news/article-1249797/Labour-threw-open-doors-mass-migration-secret-plot-make-multicultural-UK.html c’est pour l’angletterre, mais c’est exactement ce qui c’est passé en europe occidental.

                                          sachons aussi qu’il y a une alliance objective entre le patronat et l’extrème gauche qui militent pour l’ouverture des frontières, les immigrès ont fait baisser le cout du travail, et ce n’est pas leur fautes, ils ont été utilisé à dessein par le patronat.


                                          comprennez que lesimmigrès ont été, comme nous, les dindons de la farce d’une gigantesque experience d’ingéniérie social au niveau européen, c’est complètement fou ce qu’ils ont fait.

                                          ils ont anéanti l’europe occidental en déstructurant tout ce qui pouvait etre destructuré, et vous les racistes, vous tombez dans le piège, les arabes n’y sont pour rien et l’islam encore moins, je vous conseille de lire le coran et l’ancien testament, vous verrez quel livre est le plus violent....


                                          bref, je suis triste pour mon pays, ça va mal finir, avec des rafles d’arabes, des banissement, des camps de transit et compagnie, alors les gens qui savent se battront et gagneront, comme toujours, c’est juste très bete que des gens vont souffrir et mourrir...

                                          mais c’est l’histoire que veulent certains....


                                          REFLÉCHISSEZ, essayer de savoir pourquoi vous pensez ce que vous pensez, on nous manipule à un point qu’il est difficile d’ilmaginer...


                                          • birdy 25 juillet 2010 14:26

                                            Fonzibrain,


                                            Votre baratin qui revient à déclarer le monde entier méchant contre les gentils musulmans ne prend plus du tout.

                                            Si vous aimez tant que ça la civilisation musulmane et haïssez tant que ça notre civilisation, rien ne vous empêche d’allez dans une des nombreux théocraties musulmanes.

                                            Mais comme tous les menteurs vos gestes ne s’accordent pas avec vos théories.

                                          • fonzibrain fonzibrain 25 juillet 2010 15:02

                                            je ne parle pas du magnifique héritage culturel que nous avons 


                                            je parle d’aujourd’hui et de ce que nous sommes, prends n’importe qui ans la rue et demande lui si il a lu 3 de tou les auteurs que tu donnes, tu verra la réponse...

                                          • pigripi pigripi 25 juillet 2010 19:06

                                            @Fonzinobrain

                                            je parle d’aujourd’hui et de ce que nous sommes, prends n’importe qui ans la rue et demande lui si il a lu 3 de tou les auteurs que tu donnes, tu verra la réponse...
                                            -------------------------------------------------------------
                                            Tout le monde peut lire Zola, Flaubert, Victor Hugo, Montesquieu, Anatole France, La Boetie (de la servitude volontaire) sans se ruiner, en les empruntant dans une bibliothèque.

                                            Si les gens qui vivent en France veulent ignorer sa culture, c’est leur libre choix de rester ignorants.

                                            Mais qu’ils ne fassent pas ch. avec la fierté de leur ignorance en nous imposant des pratiques et convictions d’un autre âge !


                                          • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 19:08

                                            Donc tu es pour une sorte de démocratie ne comprenant en électeurs que des despotes éclairés ?


                                          • fonzibrain fonzibrain 25 juillet 2010 19:20

                                            ? ?????


                                            il est ou le rapport, c’est pas les prix des livres, c’est que les gens s’en foutent

                                            mon tabac m’a dit que sur 10magazine, 8 sont closers et compagnie, demande au tiens tu verra.

                                            les gens sont abrutis, renseigne toi sur les conference macy et le tititayment
                                            et je vois pas le rappoert avec les musulmans

                                          • EricB 25 juillet 2010 23:06

                                            ... et à tous ceux-là, j’ajouterais encore Offenbach, Dumas, Campra, Ronsard, Poulenc, Sand, Magnard, Pierre Louÿs, de Vilmorin, Meyerbeer, Mirbeau, de Séverac, Pennac, Régine Crespin, Murger, Lully, Hugo, Fauré, André Messager, Tavernier, Planchon, Chéreau, Dessay, Zola, Proust….


                                          • Farniente 26 juillet 2010 00:57

                                            Offenbach ?
                                            Je l’aurais plutôt vu allemand,ou québécois,c’est selon


                                          • Eusèbe 26 juillet 2010 12:21

                                            Mon pauvre fonzibrain...
                                            Mais franchement relisez vous...Relisez votre message décrivant la culture française : « putes », « gogols »,« jobard », « racistes » j’en passe et des meilleurs.
                                            Mais COMMENT voulez vous amélirorer l’image des « immigrés musulmans » (j’ai horreur qu’on qualifie quelqu’un par sa religion) avec un tel message de haine envers la France ?

                                            Fonzibrain, le DIAMS d’agoravox !

                                            Quel tristesse...Marre de ces textes haineux qui ne font que diviser !


                                          • fonzibrain fonzibrain 26 juillet 2010 14:01

                                            eusebe


                                            tu les trouve sain toi tes compatriotes, observe les gens, regarde à la sorrtie des écoles, demande à ton tabac combien de magazine comme closer sont vendue.


                                            et puis, combien de fois je vais vous le dire, je suis un français de souche (comme on dit)

                                            et je ne vois pas ou le problème dans ma critique de MON PAYS.

                                            tu crois que les gens sont bien, tu crois qu’ils sont sain ?

                                            tu es au courant que nous sommes les numbers one des prescription de cachet pour la depression ?

                                            n’ai pas peur de ragarder la vérité sur les tiens, nous avons des millions de gens dégénérés.


                                            Sibnon, lol pour l’histoire de diviser les gens...

                                          • EricB 26 juillet 2010 14:05

                                            « Offenbach ?
                                            Je l’aurais plutôt vu allemand,ou québécois,c’est selon »

                                            Eh bien non. Bien que né en Allemagne, Jacob Eberst, naturalisé français en 1860, aprés avoir pris trés tôt le patronyme de Jacques Offenbach, est une des immigrés (comme Meyerbeer, le « père » (allemand) du Grand Opéra Français, ou le vénézuélien Reynaldo Hahn...) qui ont tant contribué à la culture française.... La meilleure preuve sans doute que « l’identité nationale » n’est aucunement une affaire de papiers, mais une affaire de coeur.


                                          • ffi ffi 26 juillet 2010 23:46

                                            Faudrait peut-être regarder du coté de la télévision ?

                                            Manifestement, les élites du pognon ont choisi nous faire bouffer des images et pas les plus instructives. Les mômes, trop influençables (et assoiffés d’exemples de comportement) ont été mis en première ligne, en prise direct.
                                            Résultat, des hordes de moutons, adeptes de la culture commerciale, à l’esprit vide et pervers, prompt à jalouser autrui pour leur plénitude (donc à lire closer...)


                                          • Eusèbe 27 juillet 2010 17:21

                                            @fonzi,

                                            >tu les trouve sain toi tes compatriotes, observe les gens, regarde à la sorrtie
                                            >des écoles, demande à ton tabac combien de magazine comme closer sont vendue.

                                            L’argument infaillible, l’avis du buraliste du quartier ! J’y vois surtout un
                                            discours déclinologue alimenté par des fantasmes.

                                            Le canard enchaîné ou le nouvel observateur sont des hebdos plus vendus
                                            que closer, donc argument caduc. Dis à ton buraliste de changer de lunettes.

                                            > et puis, combien de fois je vais vous le dire, je suis un français de souche
                                            >(comme on dit)

                                            Et après ? Comme Diams. Cela n’empêche pas les « Ma france à moi » complètement à côté de la plaque.

                                            >et je ne vois pas ou le problème dans ma critique de MON PAYS.

                                            Tu te trompes, qui plus est en insultant les gens de façon haineuse, voilà le
                                            problème.

                                            >tu crois que les gens sont bien, tu crois qu’ils sont sain ?
                                            >tu es au courant que nous sommes les numbers one des prescription de cachet
                                            >pour
                                            >la depression ?
                                            >n’ai pas peur de ragarder la vérité sur les tiens, nous avons des millions de
                                            >gens dégénérés.

                                            Ca y est, une pièce dans la machine, il est reparti.
                                            « Malsains, dégénérés ».
                                            Autour de moi, je vois surtout des gens qui lisent le Monde diplo, le Canard
                                            voire Marianne (ca pèse bien plus lourd que « closer » dans les ventes,
                                            vérifie).
                                            Je vois le cnrs, 1er mondial niveau publis. Je vois les autres pays se  tourner vers le modèle social français après la crise... Tout cela est sans doute un travail de « dégénérés ».

                                            Près de moi, je vois des gens investis dans l’humanitaire (notamment en afrique francophone,
                                            ,j’ai presque honte à côté de ces gens là), dans la recherche, l’enseignement
                                            ou entrepreneurs. Même si la « crise » peut leur fait peur, ils ont confiance dans
                                            le pays. Ils rejettent les discours déclinologues ou obscurantistes.

                                            Seulement, ils ont la trentaine ou plus. A 14 ans tu peux lire des trucs d’ados,
                                            ça ne détermine pas ce que tu feras à 30 et plus (quand j’étais plus
                                            jeunes, mes amies lisaient « jeunes et jolies », elles sont devenues des personnes
                                            adultes tout à fait équilibrées aujourd’hui.)

                                            Bref, merci de ne plus nous servir la source « buraliste du quartier »
                                            pour étayer un discours...

                                            >Sibnon, lol pour l’histoire de diviser les gens...

                                            Oué tu « loles » trop toi, arrêtes de lire des mag d’ados.
                                            L’éternel argument du « C’est pire ailleurs » ou « eux le font bien » : ce n’est pas
                                            parceque c’est un jeu du gouvernement actuel qu’il faut suivre les même règles.


                                          • Eusèbe 27 juillet 2010 18:06

                                            En cherchant les chiffres de vente de ce magazine, « closer », je tombe sur « Diams attaque »Closer« au tribunal ». Avouez que c’est cocasse non ?


                                          • anty 25 juillet 2010 14:16

                                            Il faut croire que le pays démocratiques contiennent des germes de leur propre destruction.
                                            Les différents gouvernements français ont ouvert la porte à une émigration musulmane massive
                                            Actuellement ,petit à petit elle donne la possibilité de s’organiser selon leurs coutumes
                                            Ouverture de mosquées chaque année plus nombreuses (il y a 2000 lieux de prières en France les musulmans réclament le double ) des écoles islamiques et tout çà au nom d’égalité démocratique
                                            L’étape suivante sera que l’état français tiennent compte systématiquement de leur réalité quand il vote des lois Et il le fera car il n’aura pas le choix s’il veut se tenir à une certaine éthique
                                            Nos élites intellectuelles nagent pendant ce temps dans un délire qui oscille entre un discours lénifiant et un certain racisme anti -arabe.
                                            Et ce n’est pas des bouffonnes genre C. Fourest qui se gargarise de casser du sucre sur le dos des religions qui va sauver l’affaire.


                                            • clostra 25 juillet 2010 19:17

                                              Dommage que vous fassiez un tel raccourci : juste après la guerre, l’essor industriel a nécessité d’aller chercher des villages entiers de ... français d’Algérie...sans femmes ni enfants...


                                            • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 1er août 2010 18:46

                                              Sauf que là il parle de français, mais bon...

                                              Il faut lire les posts tu sais smiley


                                            • fred 25 juillet 2010 14:18

                                              Plusieurs choses à dire là-dessus.

                                              @ l’auteur : parler de la France quand on s’appelle Douglas Barr, et en parler come ça, il faut du culot.

                                              Pour le reste, je l’ai dit et le répète. Avant le 11 septembre 2001, la tendance de la 2ème génération issue de l’immigration était l’intégration à tout prix et une nouvelle modernité beaucoup plus laïque. Le désir d’en finir avec le véritable racisme d’où qu’il vienne, d’évoluer ensemble et de participer à la paix sur terre.

                                              Ensuite, ils ont divisé les gens qui croyaient à la VO et les autres. Certains sont devenus infernaux avec les Musulmans qu’on accusait à tort de ces maux et cette attitude : je chie sur les terroristes et t’as beau être beur, c’est pas de ta faute ce qu’ils font mais bon voilà, t’en es un quand même. C’est déplorable.

                                              Du coup, ils se sont rattachés à leurs racines et voilà.

                                              Et ils ont raison.

                                              Imaginez un nouveau 11 sept où on accuserait les Catholiques !!! Et on les persécuterait dans l’indifférence générale. Pire : on trouverait ça normal !!!! Que ferait-on ? Moi, perso, j’airais plus encore à la messe, j’afficherais ma foi dans un mouvement contestataire, voire même provocateur.

                                              Et bien c’est exactement ce qu’il se passe. Et je ne leur en veux pas, c’est normal.

                                              Le coupable là-dedans, c’est la lâcheté des gens. Le machiavélisme de nos élites de merde.

                                              Aujourd’hui, ils sont violents mais nos armées font pire.

                                              Aujourd’hui, les « élites » mettent en place la suite du plan. Ils ont provoqué l’immigration massive et nous mettent les uns contre les autres. Afin qu’on se batte entre nous. Pour que ce soit le chaos, le bordel et qu’ils en tirent les marrons du feu. car la paix sociale n’est pas rentable. Car le bonheur n’est pas rentable.

                                              La voie est petite mais jouable : il nous fait décridibiliser et juger nos représentants. Faire la lumière sur ce qu’il s’est passé à Manhattan. Confondre les coupables et cesser le conflit armé. Condamner les injustices ET les militaires qui ont pris part à cette boucherie.

                                              Il faut que NOUS remettions la justice au centre de nos préoccupations.

                                              Ensuite, il y a des chances pour que les Musulmans qui sont des hommes comme les autres soient en admiration face à notre courage. Que nous retrouvions alors grâce à leurs yeux. Qu’ils trouvent alors le courage de faire de même.

                                              Ainsi un nouveau monde pourra naître. Des grèves généralisées de nations entières tant que la Vérité et la Justice n’ont pas retrouvé leur place (qu’elles n’ont peut-être jamais eues). Que les mensonges soient traqués et combattus. Que la lâcheté se perde dans les abysses de nos histoires.

                                              Ce respect-là est le moteur d’un monde meilleur.

                                              @ l’auteur : vos idées et votre article font partie de la merde que je dénonce dans ce post.


                                              • pallas 25 juillet 2010 14:44

                                                Pour mon cas personnel et j’arrêterai la, j’ai 31 ans.

                                                Je suis dans une ville depuis toujours qui a une forte communauté Maghrébine et Juive, je suis Français de Souche.

                                                Le cas de la religion, qu’elle soit Musulmane, Chrétienne, hebraique, ont s’en fichaient tous de l’an quarante quand nous étions au collège et lycée.

                                                Ont allaient au collège, nous savions tous, que nous n’aurions pas d’avenir, des professeurs totalement à l’ouest, digne d’aller dans des hôpitaux psychiatriques parlant et parlant de politique bien gauchiste, nous ont s’amusaient au Jeu UNO.

                                                Nos débats étaient sur «  »« Dragon Ball »«  »« , qui est le plus fort Sangoku ou Freezer ?.

                                                Force est de constater que ce débat interminable, continu encore aujourd’hui.

                                                A l’époque des salles d’arcades, des jeux de combat a la Néo Géo, ont s’amusaient a savoir qui était le plus fort joueur d’arcade.

                                                Le cas des jeux vidéos est intéressant.

                                                Depuis 3 ans, les jeux vidéos sont mort, des jeux à moitié fini, ils se ressemblent tous, mal conçu, hyper casual, à tendance politique comme les Modern Warfare, des consoles qui tombent en panne.

                                                Des genres qui ont fondu comme peau de chagrin, pour un connaisseur, il n’y a pas de nouveau Mark Of The Wolve, rien du tout, pas un nouveau Panzer Dragon, n’y un nouveau F Zero et encore moins un jeu a la Homeworld 2.

                                                Les salles d’arcades, ça n’existe plus.

                                                C’est un petit exemple que la crise identitaire, touche aussi le secteur du jeu vidéo, qu’il ne faut pas négliger.

                                                Les trentenaires, qu’ils soient français de souche ou d’origine immigrés, subissent un chômage et une énorme précarisation, notre »«  »« Génération »«  », a été sacrifié pour le modèle libéral à l’Anglo/Saxon.

                                                Ce qui fait qu’il n’y a pas de renouvellement de la Classe moyenne, qui s’effondre comme un château de carte, que les Prolétaires ont disparu, la Sous classe de prolétaire s’effondre.

                                                La Bourgeoisie ce voit contrainte de disparaitre et de descendre d’echelle social et de devenir une Néo classe moyenne.

                                                Les Aristocrates deviennent la nouvelle classe bourgeoise.

                                                Les Apatrides et mondialistes, ce voient contraint de rester en France car ils sont éjecter force et violence des autres pays et regardent leurs comptent en banque fondre comme neige au soleil.

                                                La situation c’est la Vaporisation Total de notre société ou toutes les classes sociales implosent, qu’elles soient Elite ou Pauvre.


                                                • fonzibrain fonzibrain 25 juillet 2010 16:07

                                                  anty, écoute yvan levaï parler de l’influence des juifs, tu vas voir c’est édifiant



                                                  et surout ça, tu vas voir que ce juif pousse à la guerre civile
                                                  essaye de comprendre que les arabes, commes nous , sommes manipulé par des faiseurs de guerre, depuis la révolution frnaçaise, c’est la même histoire...

                                                  • fonzibrain fonzibrain 25 juillet 2010 16:34

                                                    ET TOUS LES GOGOS VONT TOMBER DANS LE PANNEAU


                                                    ça me rend fou que personne comprenne ça, portant rien n’est plus claire...

                                                    simone weil ouvre les vanne du regroupemet familliale et elysabet levy en appelle à l’armée dans les cités , la boucle est bouclée !!


                                                  • birdy 25 juillet 2010 16:50

                                                    Le regroupement familial fut rendu légal, et institutionnalisé, par le président Giscard et son premier ministre Chirac qui sont des français de souche.


                                                    Et vous l’attribuez fallacieusement à Simone Weil pour étayer vos théories conspirationnistes, comme d’ailleurs tous les islamophiles qui invoquent à l’unisson des complots kashers pour expliquer les méfaits halals. 

                                                    La devise de Fonzibrain : Quand un musulman pète, c’est un juif qui pue !  smiley  smiley  smiley




                                                  • fonzibrain fonzibrain 25 juillet 2010 17:05

                                                    renseigne toi sur pompidou et giscard, leur liens avec les rotchild et le patronat , weil est coupable d’avoir entériné ces décisions voulu par ses pairs, ouvre des livres d’histoire mon coco, 

                                                    la vérité te fais peur, tu préfère répéter l’opinion de l’air du temps...



                                                    dis moi pourquoi tu ne dis pas ce que tu penses du discours d’yvan levaï ?

                                                    c’est interessant pourtant, pas un mot sur le demi rabbin appelle à la guerre civile, et va tout faire pour que ça arrive, tu prèfère bloquer un arabe qui dit « nique la france » mais ne fera rien


                                                    tu te bas pour israel, tu es un idiot utile

                                                  • fonzibrain fonzibrain 25 juillet 2010 17:19

                                                    et levy, finkelkraut ils ne poussent pas à a la guerre civile, le cercle de l’oratoire non plus.


                                                    écoute, lis fitna de gilles kepel, dans le chapitre « la révolution néoconservatrice » il explique dd’ou vient l’idéologie, et bien tu sera sur le cul, c’est pourtant un juif qui le dit.


                                                    bref, crois et supporte le choc des civilisation, le camp de l’anti france et la guerre civile, mais sache que tu sers les mondialiste qui disolvent la france dans le nwo et tu collabore activement avec tel aviv.

                                                    tu en a parfaitement le droit mais tu fais une erreur monumentale


                                                  • pigripi pigripi 25 juillet 2010 16:14

                                                    Excellent article. Merci.

                                                    Je pense que l’attitude des pouvoirs publics n’est pas orientée vers la pêche aux votes directes, à savoir que les islamistes, les mimmigrés d’origine musulmane votent peu ou pas du tout quand ils n’ont pas la nationalité. Je n’en vois jamais dans mon bureau de vote entouré d’une forte population immigrée.

                                                    La cible des politiques sont les bobos et autres électeurs qui approuvent leur idéologie. La droite dit, avec moi vous deviendrez plus riche et vos biens seront protégés. La gauche dit, avec moi on partagera nos richesses avec le monde entier qui deviendra plus juste.

                                                    Les affaires actuelles nous montrent qu’à droite comme à gauche, les politiques sont prêts à n’importe quoi pour ramasser du fric.
                                                    Les musulmans qui sont très visibles, très revendicatifs -bien que ne représentant que moins de 10% de la population française, ne sont qu’un prétexte pour entreprendre de grands travaux , comme l’ICI de Daniel Vaillant, pour toucher des dessous de table et engranger du fric pour payer les copains et « communiquer » pour rester en place pour continuer à émarger sur les fonds publics.

                                                    Les musulmans, les Algériens en particulier, on les a conditionnés à venir en France réclamer le paiement de la dette coloniale. Ils ont entendu ça depuis leur enfance et Bouteflika le leur a rappelé récemment dans un discours. Des Algériens appellent les administrations françaises depuis leur pays pour connaitres les conditions d’attribution des aides sociales, comment se faire soigner sans payer dans nos hôpitaux, etc. Quand ils débarquent en France, ils connaissent souvent mieux les pratiques administratives que les Français.

                                                    Le problème de la France est que nous manquons d’autorité pour faire respecter nos lois, nos réglements, nos usages parce que nos partis au pouvoir, à droite comme à gauche, sont culpabilisés par notre passé colonial et que les anciens colonisés le savent et comptent la-dessus pour se faire entretenir. Ils ne viennent pas en France parce qu’ils aiment notre pays mais il y viennent chercher leur du. C’est pourquoi ils ne cherchent pas à s’intégrer, même pas à s’insérer. Seul notre pognon et nos infrastructures les intéressent.

                                                    Si nous cessions d’accorder des aides sociales aux étrangers, il n’y aurait pas autant d’immigration légale comme illégale. Les gens sauraient qu’ils n’ont pas intérêt à cracher dans la soupe France s’ils veulent faire jouer la fraternité inscrite au fronton des bâtiments publics.

                                                    Je pense qu’il faudrait être ferme sur le donnant/donnant : on vous accueille, on vous aide, on partage mais vous nous respectez. Sinon, retournez dans votre paradis musulman.


                                                    • pigripi pigripi 25 juillet 2010 16:22

                                                      Les retraites : on exemple de la mauvaise foi de certains immigrés.

                                                      On entend souvent des immigrés dire que la France ne veut pas payer leur retraite s’ils la quittent. C’est faux.

                                                      La retraite personnelle est inaliénable. On la touche où que l’on se trouve.

                                                      Par contre, ce qu’on ne touche que si l’on vit en France, c’est le minimum social, la part publique qui complète la retraite personnelle à hauteur d’environ 600 euros. Cette part complémentaire sociale est versée sous condition de résidence.

                                                      Beaucoup d’immigrés n’ont pas cotisé parce qu’ils ont travaillé au noir, connu des périodes sans emploi, et ont accumulé peu de points de retraite au régime général. Ils n’ont jamais cotisé à la retraite complémentaire. Le résultat est qu’ils sont déçus au moment de la liquidation de leur retraite personnelle. Quoi, j’ai travaillé toute ma vie pour la France et c’est tout ce que je touche ?

                                                      Et pourtant, ils ont vécu d’aides sociales, entretenu une famille au bled, y ont fait construire une maison mais tout ça, ils l’ont oublié.

                                                      Je connais bien la question parce que j’ai monté des dossiers de retraite pour des immigrés, je sais de quoi je parle....


                                                      • anty 25 juillet 2010 16:52

                                                        Et bien sûr le lutte féministe anti patriarcat va résoudre ce problème épineux.
                                                        Un texte légèrement tainté de racisme
                                                        La lutte contre les excès d’une religion ne devrait pas s’accompagner du racisme
                                                        Que les immigrés essaye de gagner leur vie comme ils peuvent c’est leur affaire
                                                        que vous essayez de stigmatiser ces gens au nom d’une idéologie qui vous est propre
                                                        est immoral vous ne valez alors pas mieux que ceux que vous critiquez.
                                                        Moi je critique l’islam sans arrière idée idéologique et j’ai toujours une pensée envers les hommes et les femmes qui composent ce peuple


                                                      • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 17:01

                                                        Je doute que ceux qui bossent au noir (mis a part les dealers) aient les moyens de se payer une maison au bled.

                                                        Je connais bien la question, j’ai des amis arabes qui veulent construire.


                                                      • Lord WTF ! F.F Von F.S A.K.A Long Wurst Franz 25 juillet 2010 16:57


                                                        Établir une corrélation directe entre présence de l’islam en Europe et montée des extrêmes (si les extrême droite montent : les extrême gauche aussi) relève de la manipulation : et sert avant tout à occulter les raisons principales de cette montée des extrêmes où l’islam n’a que peu à voir : d’autant plus que cette montée extrémiste apparaît la plus importante dans des pays d’Europe de l’Est qui ne connaissent pas d’immigration musulmane (ou autre d’ailleurs, vu la situation économique de ces pays) .

                                                         

                                                        Bref : on tente d’occulter que cette montée des extrêmes droites est motivée en premier lieu par un rejet de plus en plus affirmé de l’UE : centré sur la question de souveraineté nationale et rejet d’instances technocratiques supranationales ; puis arrive en second lieu le rejet d’un modèle économique particulier associé à la mondialisation et à un dit ultra/néo-libéralisme.

                                                        Il faut aussi considérer que l’Economique ayant neutralisé le Politique : les partis traditionnels/de gouvernement de droite comme de gauche en arrivent à différer bien plus sur la forme que sur le fond : et donc qu’il y a bien eu transfert voir enfermement de la réflexion politique idéologique vers les extrêmes (pour les libéraux : la situation étant quelque peu différente).

                                                        La question de l’islam et sa récupération politico-médiatique relevant autant du déni de ce rejet du modèle économique actuel, de l’UE que d’une stratégie de manipulation/contournement dont le but à l’évidence est de détourner cette réaction de plus en plus affirmée vers des populations déjà fragilisées par leur statut de minorités et généralement exclus autant du champ politique qu’économique.

                                                         

                                                        Résidant dans un pays (Autriche) où somme toute l’extrême-droite est très décomplexée : dans toutes les campagnes que j’ai pu suivre : arrivait bien en tête l’UE, la mondialisation et enfin islamisme/insécurité…

                                                         

                                                        Rappelons aussi que nous approchons de ces 45 millions de musulmans en Europe en incluant et la partie européenne de la Turquie et la Russie ; qu’aussi les situations européennes sont très variables : les populations musulmanes d’origine immigrée étant concentrée en Europe Occidentale et principalement dans des pays ayant des configurations très différentes ex. : France, Allemagne, R.U…or ce ne sont pas ces pays qui ont la montée la plus affirmée de l’x-droite.

                                                         

                                                        Enfin pour conclure quant à ceux qui jouent sur l’islamisation fantasmée de l’Europe : et bien rappelons que si les musulmans sont bien présents : leur influence autant économique que politique est somme toute relative : étant généralement récupérés par les uns ou les autres dans le grand marché électorale pseudo-démocratique et que lorsque le voile a posé problème : loi fût votée ; que les Suisses ont bien interdit les minarets, que la loi anti-burka vient d’être votée,etc…

                                                         

                                                        en définitif : ici la question dépasse largement l’impact illusoire que l’islam ou les communautés musulmanes auraient sur nos lois, droit, etc…mais bien un déni par transfert sur ces derniers de ce fait aussi simple qu’évident : ce sont « NOS » choix qui sont en train de saper et valeurs et principes et culture européennes : pour résumer Fin de l’Histoire, Défaite de la Pensée, Mort de la Culture…

                                                         

                                                        entre le règne de l’Ego jouisseur, l’obsession consommatoire, la quête de la satisfaction immédiate des pulsions désiristes,etc…bref le choix de l’hyperindividualisme, du matérialisme absolu, de la négation du Collectif, etc…ont bien des conséquences et en auront encore plus/pire et de cela les musulmans d’Europe ou européens n’ont pas à être accusés : si nous avons su faire des dites Trente Glorieuses au final les Trente Ruineuses et cela sur tous les plans économique, socio-politique, culturelle, etc…jusqu’à en arriver à ce qu’aujourd’hui la seule problématique réelle à laquelle les politiques sont confrontés est d’assurer le racket/transfert de la richesse des populations actives et jeunesse actuelle soit vers le remboursement de la Dette soit pour assurer le paiement des retraites de groupes générationnels qui ont largement contribué à cette déroute/banqueroute totale…

                                                         

                                                        la question essentielle aujourd’hui est de savoir que faire lorsque après avoir anéanti modèles socio-culturels ainsi que systèmes d’ordre social traditionnels/historiques sans en avoir conçu de nouveau et en préservant des modèles politiques anachroniques dans un monde globalisé. 


                                                        • Le péripate Le péripate 25 juillet 2010 17:10

                                                          Déni : le mot est très juste. Affrontement de dénis croisés pourrait alors bien résumer ce que on lit. Dans ces conditions, il est extrêmement difficile d’intervenir avec justesse.
                                                          Et j’approuve vigoureusement ceci : ce sont nos choix qui sapent valeurs, principes et culture européennes.


                                                        • Waldgänger 25 juillet 2010 18:27

                                                          Bonjour Ferdinand,

                                                          Vos idées sont intéressantes, mais j’ai envie de les reprendre sur certains points. Le rejet de l’Europe, c’est bizarre à dire mais j’habite dans une grande ville française, où il est difficilement palpable.

                                                          Là où je vis, il n’y a aucun rejet du modèle économique de type dit néolibéral. C’est le règne de la société repliée dans des micro-solidarités et des petits groupes de sociabilité, des relations interindividuelles superficielles et vite oubliées (ce n’est pas mon genre je vous rassure, j’ai peu d’amis et je les garde), des industries culturelles. Ce monde a, lui, totalement accepté le système actuel et pense le retourner à son profit et y faire son trou, persuadés qu’ils sont qu’ils se retrouveront du bon côté de la barrière.

                                                          Les identités individuelles me paraissent s’articuler à deux niveaux dans le modèle dominant, la vie s’organise autour de deux choses, une sphère privée vouée surtout à la famille et à des petits groupes de relations, et un monde du travail qui devient assez irréel car d’une organisation absurde et déconnecté de sa finalité productive. Evidemment, il n’y a pas d’articulations entre ces deux pôles.

                                                          La dimension collective est, elle, totalement passée aux oubliettes. La porte de sortie serait que la plupart des citoyens cessent de penser leur vie autour d’un monde de signes d’un système productif défunt et construisent leur identité ailleurs, ce qui impliquerait de refaire de la production un simple moyen et non une finalité comme aujourd’hui.


                                                        • Lord WTF ! F.F Von F.S A.K.A Long Wurst Franz 25 juillet 2010 19:04

                                                          Bonjour Wald,

                                                          Vos idées sont intéressantes, mais j’ai envie de les reprendre sur certains points. Le rejet de l’Europe, c’est bizarre à dire mais j’habite dans une grande ville française, où il est difficilement palpable.

                                                          Le rejet de l’UE est effectivement plus palpable aux extrêmes politiques : mais il ne faut pas non plus nier que Bruxelles revient assez souvent que ce soit dans le discours politico-médiatique que quotidien comme bouc-émissaire selon les besoins du moment : au final, cela renseigne avant tout autant sur la passivité contemporaine que cette tendance à la déresponsabilisation ou au transfert de la Responsabilité sur l’autre et cela afin de nier, occulter,etc…qu’au départ il y a bien responsabilités et choix individuels qui supportent ou ont supporté l’évolution que nous connaissons actuellement : se déresponsabiliser en projetant sur les élites politiques/économiques ne revient qu’à nier les responsabilités individuelles qui soit ont préféré la passivité, soit l’acceptation tacite par confort principalement : des individus préférant répondre à des injonctions égoistes dans l’Instant (individualisme, matérialisme, etc… plutôt qu’à des injonctions plus altruistes et dans la durée (collectif, projet de société, Culture, etc…)…que les élites économiques les aient stimulées, supportées, motivées,etc…ne peut faire oublier que par définition les individus sont conçus dans le paradigme occidental et de la Démocratie comme et raisonnables et responsables    

                                                          Là où je vis, il n’y a aucun rejet du modèle économique de type dit néolibéral. C’est le règne de la société repliée dans des micro-solidarités et des petits groupes de sociabilité, des relations interindividuelles superficielles et vite oubliées (ce n’est pas mon genre je vous rassure, j’ai peu d’amis et je les garde), des industries culturelles. Ce monde a, lui, totalement accepté le système actuel et pense le retourner à son profit et y faire son trou, persuadés qu’ils sont qu’ils se retrouveront du bon côté de la barrière.

                                                          C’est effectivement ce que j’ai déjà évoqué (dans de longs&pompeux commentaires) : le passage du Singulier vers le Particulier : de l’hyperindividualisme : pragmatique, économique, relatif et inscrit dans l’immédiat  : de communautés fondées sur l’adoption de pratiques relevant du Particulier : avant tout d’ordre consommatoire, et anti-culturelles plutôt que d’une communauté faite de la somme de singularités, partageant un mode d’existence fondé sur tels ou tels valeurs, principes, culture, etc…bref notion de Collectif à défaut d’Universel.

                                                          Comme j’ai déjà évoqué, et disserté longuement sur ces problématiques, je vous épargnerai autant qu’aux autres lecteurs un énième long&pompeux commentaire : vous invitant à lire mes coms s’y référant : mais au final : nous avons plus ou moins la même lecture ou compréhension de la situation actuelle.  


                                                        • Waldgänger 25 juillet 2010 19:36

                                                          On ne peut plus d’accord, Ferdinand, notamment sur le rôle des choix individuels que chacun fait à sa petite échelle, dans sa vie sociale ou professionnelle, comme dans ses comportements électoraux. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

                                                          Je vous laisse, mes obligations sociales oblige, à un de ces jours ou dans la soirée. Revenu de voyage, j’aurai plus de temps et de disponibilité.


                                                        • Atlantis Atlantis 25 juillet 2010 17:00

                                                          le titre et le reste de l’article n’est qu’un troll de grosbill.
                                                          tenter de créer un amalgame « l’europe seule vous protégera de l’islam » -_- !

                                                          L’europe fait tout pour l’importer, cette islam. C’est exactement la méthode sarko/ED qui dit qu’on va avoir plus de sécurité, moins d’immigration et en même temps fait tout pour qu’elle augmente, attendant les fruit juteux que ça va donner aux prochaines élections.

                                                          l’europe géographique n’a jamais connu plus de 100 ans sans guerre. au rythme où ça va je mise de plus en plus non pas sur une guerre vers l’extérieur mais sur une guerre civile ... (ce n’est pas un appel, je m’en passerai bien. les responsables vont encore clamer non coupables de toute façon ...)


                                                          • pigripi pigripi 25 juillet 2010 17:30

                                                            @anty
                                                            Moi je critique l’islam sans arrière idée idéologique et j’ai toujours une pensée envers les hommes et les femmes qui composent ce peuple
                                                            -------------------------------------------------
                                                            Moi je discute des faits que je connais personnellement par information et expérience.

                                                            L’islam n’est pas un peuple, comme vous le dites, c’est une communauté religieuse qui comprend différents peuples : asiatiques, arabes, kabyles, européens, mongols, etc.

                                                            L’islam n’est pas une race non plus. On n’est donc pas raciste quand on critique cette religion.

                                                            Moi je pense à toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté, quelle que soit leur race ou leur religion smiley))


                                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 juillet 2010 17:39

                                                              « L’Europe est parfois appelée le Vieux Continent, mais elle reste la mère de la civilisation moderne, le centre de la culture mondiale et l’incarnation de la conscience internationale. L’Europe, et surtout l’Europe occidentale, joue le rôle humaniste qui a fait sa réputation et combat le sous-développement en ouvrant grand les bras aux miséreux, aux maltraités et aux opposants pourchassés par des dictateurs. »


                                                              Quant à moi je regrette de constater que l’égocentrisme européen étouffe toujours ce « Vieux continent » qui n’est d’ailleurs pas plus vieux que les autres ...

                                                              « Mère de la civilisation moderne » ? Foutaises ! Vous avez juste récolté quelques bribes des connaissances perses et asiatiques !

                                                              « Le cente de la culture mondiale » ? Foutaises ! Culture qui a réussi à dénaturer la nature humaine ! Quel est aujourd’hui le constat ?

                                                              « L’incarnation de la conscience humaine » ? Vous voulez dire « conscience occidentale » constamment aiguisée et qui travaille pour s’assurer durablement l’hégémonie mondiale !

                                                              « Un rôle humaniste » ? Non, ça ne marche plus mon vieux ! L’envoûtement à la Marianne qui hypnotise les indigènes pour mieux les exploiter ? Oui, l’Europe occidentale ne cesse de combattre le monde sous-développé ! Elle ouvre ses tentacules pour récupérer les individus maltraités et pourchassés par des régimes plus que misérables choisis, mis en place et soutenus par la puissante puissance occidentale dont la Mère Patrie française détient le premier rôle !en matière d’ingérence et même d’administration directe de certaines fausses républiques !

                                                              Je ne peux pas lire le reste de la dissertation d’un « chrétien croyant » qui rapporte les appréhensions d’un « musulman laïc » ! Il y’a suspicion !

                                                              Mohammed MADJOUR.


                                                              • brutaltruth brutaltruth 25 juillet 2010 18:11

                                                                Conscience, Humanisme, Culture, Civilisation... Oui, les Européens ont volé (et perfectionné) tout ça aux civilisations qui les ont précédé, et s’en sont servi de justification lorsqu’ils ont colonisé le reste du monde, quand leur technologie militaire le leur permettait...

                                                                Et alors, c’est de bonne guerre, non ? Les Arabes, les Perses, les Chinois, les Africains, les Mésopotamiens, les Egyptiens (et j’en passe) ont-ils agit différemment quand ils en avaient l’occasion ?
                                                                Chaque civilisation ou empire dominant est égo-centrique.

                                                                Just to troll ;)


                                                              • Capillotracteur Capillotracteur 26 juillet 2010 19:19

                                                                Il est évident que toutes les inventions technologiques des 500 dernières années viennent des Perses....


                                                              • pigripi pigripi 25 juillet 2010 17:39

                                                                @FFNN AKA truc

                                                                Enfin pour conclure quant à ceux qui jouent sur l’islamisation fantasmée de l’Europe : et bien rappelons que si les musulmans sont bien présents : leur influence autant économique que politique est somme toute relative : étant
                                                                -------------------------------------
                                                                Fantasme l’islamisation de l’Europe ?

                                                                Il y a 15 ans en France, on ne rencontrait pas de voilées ni de barbus à tous les coins de rue et dans toutes les campagnes

                                                                Il y a 15 ans en France, on ne voyait pas des mosquées pousser comme des champignons

                                                                Il y a 15 ans en France, il n’y avait pas de charia boards dans les banques pour décider si les ^prêts étaient conformes à la charia ou non

                                                                Il y a 15 ans en France, il n’y avait pas de viande hallal dans les cantines des écoles publiques, pas de revendication de nourriture hallal, pas de rayons hallal dans tous les supermarchés, pas de pub pour le hallal

                                                                Il y a 15 ans en France, les rues parisiennes n’étaient pas bloquées à l’heure de la prière

                                                                Il y a 15 ans en France il n’y avait pas de lieu de prière dans les entreprises et les universités

                                                                Il y a 15 ans en France l’Islam n’était pas le principal sujet de débat sociétal...

                                                                Je continue ????


                                                                • Lord WTF ! F.F Von F.S A.K.A Long Wurst Franz 25 juillet 2010 17:54


                                                                  Je crains que vous ne confondiez islamisation et présence plus affirmée/organisation plus élaborée de l’islam dans la sphère publique  : ce qui est somme toute différent.

                                                                   

                                                                  Exemple : historiquement : si je parle d’islamisation de l’Egypte ou du Maghreb : j’entends par là du changement/passage progressif d’un modèle socio-politique&culturel antérieur vers un modèle de type islamique, ainsi que bien entendu la conversion d’une majorité de la population à la foi musulmane.

                                                                   

                                                                  Si vous pouvez me montrer en quoi notre législation, notre Droit, voir notre constitution, etc…ont été islamisées ou que les musulmans sont principalement indigènes et non issus des populations immigrées : je vous rejoindrai dans cet usage du terme islamisation : mais les mots ont un sens encore : islamisation a un sens précis tout comme christianisation, romanisation, arabisation, etc…  

                                                                   

                                                                  Tous les exemples que vous me donnez renvoient avant tout à une organisation plus élaborée, implantation de plus en plus ancienne, et présence plus affirmée ou plus visible  au sein/et des communautés musulmanes…

                                                                   

                                                                  Mais la Charia n’inspire ni les législateurs, ni les politiques, ni les institutions, etc…françaises : ce qui serait là bien une manifestation d’islamisation.

                                                                   

                                                                  L’évolution actuelle nous renseigne sur la mutation progressive d’un modèle particulier français vers un modèle dit multiculturel/communautaire qui n’a pas été, désolé de vous décevoir, conçu par les immigrés musulmans ou non, mais par nos politiques que NOUS avons élu…et si l’individualisme avait su se conjuguer avec quelque notion du Collectif : il est certain que cette évolution aurait pu être au mieux corrigée si ce n’est empêchée.   


                                                                • pigripi pigripi 25 juillet 2010 18:18

                                                                  @Aka turk

                                                                  Mais la Charia n’inspire ni les législateurs, ni les politiques, ni les institutions, etc…françaises : ce qui serait là bien une manifestation d’islamisation.
                                                                  ----------------------------------------------------
                                                                  Faux :

                                                                  le voile, la burqa : on est obligé de légiférer pour limiter leur prolifération

                                                                  la finance islamique : des cursus à l’université de Lille et à Dauphine, des conseillers au Ministère de l’économie qui soutient Europlace qui a sa propre commission de finance islamique et annonce qur son site son intérêt pour attirer les capitaux musulmans

                                                                  Il a fallu une disposition réglementaire pour faire rentrer les charia boards dans les banques, autoriser les sukuks

                                                                  Le financement des lieux de culte sous couvert de lieu de culture comme l’Ici dans le 18ème à Paris

                                                                  Les baux amphitéotiques accordés aux musulmans par les municipalités pour y construire des mosquées

                                                                  L’introduction de viande hallal dans les cantines des écoles publiques

                                                                  Tout cela, ce sont des changements politiques, juridiques, réglementaires, administratifs et institutionnels selon le cas.


                                                                • Lord WTF ! F.F Von F.S A.K.A Long Wurst Franz 25 juillet 2010 18:33


                                                                  le voile, la burqa : on est obligé de légiférer pour limiter leur prolifération

                                                                  intéressant donc limiter telle ou telle pratique religieuse d’inspiration islamique revient en fait à islamiser le Droit ? paradoxale comme position…donc en interdisant ou restreignant/entravant telle ou telle pratique religieuse islamique on s’islamise ???

                                                                   

                                                                  la finance islamique : des cursus à l’université de Lille et à Dauphine, des conseillers au Ministère de l’économie qui soutient Europlace qui a sa propre commission de finance islamique et annonce qur son site son intérêt pour attirer les capitaux musulmans

                                                                  rien de religieux ici : il s’agit de business et de stratégie économique : la finance islamique ou éthique financière islamique n’a rien en soi qui serait incompatible avec nos valeurs : il s’agit avant tout de principes/positions d’ordre éthique sur la spéculation, le crédit, etc…conditionnant l’investissement et la destination de capitaux. La République Populaire de Chine dite socialiste/communiste ne fait pas autre chose : il s’agit d’adaptation à la mondialisation : les capitaux n’ayant pas de valeur religieuse…

                                                                   

                                                                  Le financement des lieux de culte sous couvert de lieu de culture comme l’Ici dans le 18ème à Paris

                                                                  Les baux amphitéotiques accordés aux musulmans par les municipalités pour y construire des mosquées

                                                                  il s’agit là soit de pratiques relevant du consensus, soit de l’usage des failles de notre système juridico-légal mais pas d’islamisation : d’autant plus que si nous devions nous intéresser au financement des lieux de culte : l’Etat étant propriétaire de la majorité d’entre eux (églises,etc…) et devant en assurer l’entretien, puis les louant presque symboliquement à l’Eglise par exemple : nous avons exactement les mêmes pratiques : et je ne parle pas de l’Alsace-Moselle où la Laïcité n’est pas la norme.

                                                                   

                                                                  Tout cela, ce sont des changements politiques, juridiques, réglementaires, administratifs et institutionnels selon le cas.

                                                                   

                                                                  Non : tout cela relève de l’adaptation à une situation nouvelle : mais aucune loi ni constitution islamique : et c’est parce que l’islam n’a pas été considéré comme une nouvelle donnée autant socio-culturel, que politique que nous en arrivons à ce type de bricolage…enfin bon nombre de ces questions relèvent bien plus de l’Economique que du Religieux.

                                                                   

                                                                  Enfin puisque vous persistez à déformer mon pseudo : alors que vous pourriez vous en passer (de mon pseudo, ou le reprendre en partie sans le déformer) : notre échange s’arrêtera ici.    


                                                                • pigripi pigripi 25 juillet 2010 17:44

                                                                  @AKA turK

                                                                  L’impérialisme économique musulman est une réalité en Europe, la preuve, des cours de finance islamique ont ouvert récemment à Lille et à Dauphine.
                                                                  Lagarde, ministre de l’éco s’est entourée de conseillers en finance islamique.

                                                                  Le foncier parisien, les palaces en particulier, appartient en grande partie aux capitaux musulmans qui ont en outre racheté des casinos, des écuries de course, des clubs de foot, des secteurs entiers de l’industrie automobile, etc.



                                                                  • pallas 25 juillet 2010 17:54

                                                                    Je comprend ta peur du Grand Remplacement de population.

                                                                    Il n’y a pas de remplacement de population occidental.

                                                                    La Baisse fertilité et de natalité touche absolument tous les pays du monde, avec Taux d’Acroissement Naturel trés négatif.

                                                                    Les pays du Maghreb sont severement touché.

                                                                    Pour qu’il y est un remplacement de population, il faudrait que les pays musulmans est un accroissement naturel positif, hors il est négatif.

                                                                    Plus concrétement, dans ma ville, qui est multi ethnique pas excellence, je vois que trés peut de jeunes enfants et les bébé ce font rare.

                                                                    Il y a 10 ans, il y avait un nombre trés important de jeunes enfants et de bébé.

                                                                    nous subissons l’effet de la disparition des insectes, qui subissent une perte importante de fertilité, mais beaucoup plus rapide dans l’echelle de temps, car leurs cycles de reproductions est ultra rapide comparé au notre.

                                                                    La vérité est que l’espece humaine est devenu «  »«  »Stérile«  »", comme toutes les especes vivantes sur cette planete, et notre espece ce meurt.

                                                                    Les quelques enfants qui naissent aujourd’hui, toutes ethnies confondu, ont d’énorme probleme endocriniens, sont déja stérile, fragile physiologiquement atteint de cancers, et d’allergies.


                                                                  • Lord WTF ! F.F Von F.S A.K.A Long Wurst Franz 25 juillet 2010 18:03


                                                                    Sur la finance islamique : s’y intéresser ne revient pas à se convertir ou même être islamophile : ce n’est pas l’aspect islamique qui serait en soi intéressant mais certains principes éthiques que cette finance dite islamique renferment : de là, en temps de crise, où se pose la question de l’impact de pratiques spéculatives, du crédit/endettement, etc…et bien certains aspects de cette éthique financière puis islamique ne sont pas à rejetés tout simplement parce que d’inspiration musulmane…

                                                                     

                                                                    Si une idée est bonne ou peut-être utile faut-il pour autant la rejeter pour cause d’origine ou culture ? dans ce cas-là, ayant pris acte de votre féminisme affirmée : rejetons d’emblée l’ensemble de la Pensée grecque : puisque issue d’une culture somme toute misogyne, raciste et patriarcale…

                                                                     

                                                                    Ensuite, je ne suis pas turK


                                                                  • pigripi pigripi 25 juillet 2010 18:21

                                                                    @48
                                                                    Source ?
                                                                    ---------------------------
                                                                    Ma lecture attentive et personnelle de la presse.

                                                                    Vous pouvez vérifier par ex en tapant dans google Crillon, hôtel du Louvre, Ritz ou Raphaël, casino de Nice, etc.


                                                                  • pigripi pigripi 25 juillet 2010 18:33

                                                                    Exemple de l’impérialisme économique musulman, extrait d’un article de
                                                                    http://www.usinenouvelle.com/article/les-fonds-souverains-restent-groupes.162074


                                                                    . Le P-DG de Total, Christophe de Margerie, vise même l’entrée de deux autres fonds pour atteindre 10 % du capital, et a déclaré être en contact avec des pays du Golfe pour ce faire. Un ratio dont EADS, groupe aéronautique civil et militaire stratégique, n’est pas loin : la banque publique russe VTB en a acquis 5 %, tandis que le fonds de l’Emirat de Dubaï (Investment Corporation of Dubai) en a pris 3,12%. Autres fleurons de l’industrie française concernés : Vivendi (3 % détenus par le fonds d’Abu Dhabi, Adia) ou encore Vinci (3,5 % du capital détenu par des fonds).

                                                                    Le bureau d’ingénierie électrique Cegelec, ancienne filiale d’Alcatel et 25 000 salariés dans une trentaine de pays au compteur, est quant à lui tombé dans l’escarcelle du fonds d’investissement Qatari Diar en juin 2008, propriété du fonds souverain du Qatar, Qatar Investment. Un destin similaire à celui de Suez Environnement, qui a accueilli les fonds qataris Qatari Diar, Barwa et QInvest à hauteur de 2,98% de son capital en novembre 2008. Même Areva, en mal de capitaux propres, est tenté par les fonds souverains du Moyen-Orient .

                                                                    Outre-Rhin, la famille royale d’Abou Dhabi (Emirats arabes unis) a confirmé voici quelques jours s’intéresser au constructeur allemand en difficultés Opel, filiale de General Motors. L’émirat d’Abou Dhabi a déjà pris récemment une participation de 9,1% dans le constructeur allemand Daimler


                                                                  • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 18:36

                                                                    Vous pouvez vérifier par ex en tapant dans google Crillon, hôtel du Louvre, Ritz ou Raphaël, casino de Nice, etc.

                                                                    _______________________________________________

                                                                    L’hotel crillon est maintenant dans les mains de Starwood capital, qui n’a rien d’islamiste

                                                                    Pour le Ritz c’est ok, mais le fils sortait avec lady D, donc c’est un peu éloigné de l’islamisme, c’est un businessman comme un autre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hôtel_Ritz_(Paris)#Histoire

                                                                    pour l’hotel du Louvre c’est Concorde Management Company qui est basé à la Défense.

                                                                    L’hotel Raphaël : Directeur Général
                                                                    Groupe Regina
                                                                    Alain ASTIER
                                                                    +33 (0)1.42.60.35.07
                                                                    management@regina-hotel.com

                                                                    Donc pour l’instant...

                                                                    Et c’est à toi d’amener les preuves de tes dires, pas à moi de chercher.


                                                                  • pigripi pigripi 25 juillet 2010 18:52

                                                                    @48

                                                                    Merci d’avoir cherché.
                                                                    Connaissez vous la composition du capital de Starwood ou de Regina ? Etes-vous sur qu’il n’y a pas de capitaux arabo musulmans ?

                                                                    Je peux vous assurer qu’il y a deux ans, ces hotels étaient entre les mains de capitaux arabo musulmans dont j’y ai vu les représentants en réunion (yes !)

                                                                    Le Crillon, Al Fayed a annoncé qu’il le revendait à un co religionnaire

                                                                    Le centre de conférence international de l’avenue Kléber fait l’objet d’un projet de palace financé par le Qatar qui a aussi acheté la société fermière du casino de Cannes et l’hotel Lambert (je crois, celui qui est à la pointe et ou a habité Michéle Morgan dans l’ile Saint Louis)

                                                                     La doctrine de l’hégire doit être comprise comme une stratégie politique globale pour miner les cultures et les valeurs des pays non musulmans et les remplacer par les valeurs de l’islam et de la charia. C’est une immigration insidieuse qui a pour objectif la transformation des comportements, des coutumes et des lois des sociétés d’accueil en vue d’y établir un État islamique. Janet Levy, The American Thinker à propos de « Modern Day Trojan. The Islamic Doctrine of Immigration » par Solomon et Maqdisi


                                                                  • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 19:01

                                                                    Donc pour vous la simple présence de capitaux venant de pays musulmans c’est islamiser la finance ?

                                                                    Donc la finance est christianisée, vu que les USA ont même sur leur billet « in god we trust ».

                                                                    Ces businessmen sont en majorité des capitalistes de coeur, qui comme les politiques, peuvent utiliser la religion comme facade pour se donner une bonne image...


                                                                  • pigripi pigripi 25 juillet 2010 19:48

                                                                    @Long Wurtz

                                                                    Si une idée est bonne ou peut-être utile faut-il pour autant la rejeter pour cause d’origine ou culture ?
                                                                    ---------------------------------------------
                                                                    La finance islamique une bonne idée ?
                                                                    Cela est discuté, on la dit même opaque parce que tous les « savants » n’ont ni la même obédience, ni la même formation et qu’un prêt peut parfaitement être accordé ou refusé à la tête du client.

                                                                    En principe, la FI doit être adossée à des avoirs tangibles mais ça n’a pas empêché les saoudiens (qui font école en la matière), les Qataris, les Koweitiens et les Abu Dhabiens de subir des pertes colossales pendant la crise.
                                                                    Soit ils avait transgressé leurs propres règles en investissant dans des junk bonds, soit la FI n’est pas une garantie solide, allez savoir...

                                                                    D’autre part quel est la différence entre les intérêts d’un emprunt pour acheter une maison pris auprès d’une banque que l’on rembourse avec intérêts et le prêt islamique qui consiste pour une banque à vendre à son client une maison majorée de....ce qu’on n’appelle pas un intérêt mais qui est kif kif pour le client ?

                                                                    Et pour ceux qui opposent finance islamique à une soit-disante finance juive ou finance chrétienne (qualificatifs inexistants avant l’imposition de la FI), je réponds qu’avant la mode musulmane, la finance n’avait que le nom et l’odeur de l’argent et ses tripatouillages ;-(((

                                                                    Le capitalisme, la spéculation, la thésaurisation, le blanchiment,la défiscalisation, le profit et tout le reste n’ont ni religion, ni frontières, ni sentiment. 

                                                                    La soit disant « éthique » de la FI n’est qu’un leurre pour faire rentrer l’islam dans les finances et l’économie des pays non musulmans.

                                                                    Quand la FI investit dans les hotels de luxe qui mélangent hommes et femmes, abritent de la prostitution de luxe, vendent de l’alcool, ça ne me parait pas très conforme au coran et comme investissement éthique (selon l’Islam), peut mieux faire.

                                                                    Le coran prohibe le jeu mais le Qatar a acheté la société fermière du casino de Cannes et finance de grandes courses qui font perdre des milliards aux petits parieurs qui invoquent Allah avant de miser. L’info sur le rapport du dernier grand trophée du Qatar à Longchamps est publique.

                                                                    A part ça, je suis la première à louer les bonnes pratiques, d’où qu’elles viennent ...


                                                                  • Lord WTF ! F.F Von F.S A.K.A Long Wurst Franz 25 juillet 2010 20:13


                                                                    La finance islamique une bonne idée ?
                                                                    Cela est discuté, on la dit même opaque parce que tous les « savants » n’ont ni la même obédience, ni la même formation et qu’un prêt peut parfaitement être accordé ou refusé à la tête du client.

                                                                    je n’ai évoqué que les valeurs ou principes éthiques qu’elle pouvait inspirer : j’ai d’ailleurs pour cela bien détacher éthique et islamique : donc sur ce propos aucune connotation religieuse ou théologique mais bien simplement exprimer l’idée que la perspective de la finance islamique sur la spéculation, le crédit, etc…pouvait être utile.

                                                                     

                                                                    Sur la suite de votre propos : et bien, à aucun moment je n’ai parlé de la pratique réelle que les Saoudiens ou autres pétro-monarchies du Golfe en avait : j’ai une bonne connaissance du Monde Arabe et ai pu suivre ces dernières années : nombre de scandales liés aux banques dites islamiques : qui bien évidemment n’avaient pas l’éthique impliquée par le respect des principes de la FI…

                                                                     

                                                                    C’est pour cela qu’à nouveau : je trouve assez paradoxale votre position invoquant un impérialisme de type religieux musulman puisque la liste de vos exemples suffit à prouver que le caractère autant islamico-éthique que plus simplement musulman est inexistant au vu des investissements que vous énoncez…

                                                                     

                                                                    Donc comme déjà dit : nous sommes ici dans le registre économique : je ne vois pas en quoi investir dans des casinos, des chaînes d’hôtel de luxe, etc…relève de l’islamisation : du business : c’est tout…et d’ailleurs, en toute logique : il faut bien que les fonds colossaux issus des hydrocarbures se retrouvent quelque part : il serait somme toute préférable que ceux-ci soient investis dans le monde musulman que ce soit dans les domaines de l’Education, de la Production, etc…qu’extra-muros dans des fonds d’investissement, des casinos, de l’immobilier de luxe,etc…ou dans des madrasas extrémistes…

                                                                     

                                                                     


                                                                  • Massaliote 26 juillet 2010 12:16

                                                                    @pallas : « Plus concrétement, dans ma ville, qui est multi ethnique par excellence, je vois que très peu de jeunes enfants et les bébés se font rares. » Alors Marseille serait une exception ? smiley


                                                                  • Massaliote 26 juillet 2010 17:28

                                                                    Pallas, j’habite à Marseille. Franchement ce n’est pas sur le point de se dépeupler. smiley La démographie explose.


                                                                  • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2010 17:52

                                                                    Cela est discuté, on la dit même opaque parce que tous les « savants » n’ont ni la même obédience, ni la même formation et qu’un prêt peut parfaitement être accordé ou refusé à la tête du client.

                                                                    Une finance opaque.... Heuuuu.... C’est pas un pléonasme ???
                                                                    A quoi elles servent les armées d’avocats et de comptables, si ce n’est à mettre du correcteur là où il faut ???
                                                                    Vous avez donc confiance en la finance globale « judéo-chrétienne » (je le crois pas qu’elle me fasse écrire ça...), mais la finance « islamique » serait opaque ???

                                                                    Mais vous vivez vraiment chez les Bisounours vous !! Je plaisantais l’autre jour mais je vais vraiment finir par le croire !!


                                                                  • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2010 17:58

                                                                    Pallas, j’habite à Marseille. Franchement ce n’est pas sur le point de se dépeupler.

                                                                    C’est cool, ça fera des travailleurs pour payer votre retraite, ingrat va !
                                                                     smiley


                                                                  • pigripi pigripi 25 juillet 2010 17:48

                                                                    Saviez vous que quand on mange hallal on finance les mosquées parce qu’une dime est prélevée sur la viande tuée rituellement ?

                                                                    Idem pour le cachère sauf que les juifs sont moins nombreux et qu’ils ne demandent pas aux écoles publiques de donner du cachère à leurs enfants, que Quick ou KFC ne servent pas à tous leurs clients de la viande cachère....

                                                                    Vu la prolifération du hallal, ça fait pas mal de sous pour les musulmans payés par tout le monde, comme la TVA ;-((((


                                                                    • entrevuew 25 juillet 2010 18:08

                                                                      Ce qui est hallucinant c’est que l’abattage rituel a été autoriser seulement pour une consommation exceptionnelle mais pas pour une consommation de masse comme aujourd’hui, la France devient une République islamique. 


                                                                    • pallas 25 juillet 2010 18:02

                                                                      Voici un lien montrant que le Taux d’accroissement naturel est Négatif et touchant tous les pays de la planete, sauf le Gabon.

                                                                      Comparaison entre l’année 2008 et 2009, la chute est importante, l’année 2010 sera encore pire.

                                                                      Je ne compte meme pas le nombre de mort à cause des guerres, de la faim, maladies qui décime les population adultes.

                                                                      Le Nombre d’humain sur cette planete a commencer à chuter.


                                                                      http://www.statistiques-mondiales.com/natalite.htm


                                                                      • Atlantis Atlantis 1er août 2010 01:08

                                                                        non, l’augmentation annuelle est moins forte qu’avant, c’est tout. c’est pas parce que ça accélère moins vite que ça ralentit hein ...
                                                                        la bombe démographique est toujours d’actualité, ne vous en déplaise.


                                                                      • pigripi pigripi 25 juillet 2010 18:10

                                                                        Extrait d’un article de l’express sur Yabilabi qui donne idée de ce que rapporte la certification hallal :

                                                                        La mosquée de Lyon, elle, supervise 40% de la production annuelle de l’abattoir de Corbas, situé en périphérie de la ville, soit au bas mot 8000 tonnes de viande. Coût total pour l’abattoir : 6 000 euros versés chaque mois à la mosquée lyonnaise pour obtenir sa certification. Pourtant, dans les chambres frigorifiques, les bêtes sacrifiées sont mélangées aux autres carcasses - c’est, en tout cas, ce que nous avons constaté le 23 octobre. Le commerce n’ayant pas de frontières, Kamel Kabtane, directeur de la mosquée, compte parmi ses nombreux clients la marque Evian, dont il n’hésite pas à certifier les bouteilles d’eau « halal » exportées vers la Malaisie ! Et c’est en véritable businessman qu’il a visité, en octobre dernier, le Salon international d’alimentation (Sial) à la recherche de nouveaux clients à convertir


                                                                        • franc 25 juillet 2010 18:17

                                                                          je voudrais dire à ddt99 que ce qui lui arrive et que je trouve tout à fait scandaleux n’est pas le fait d’un quelconque racisme car beaucoup de français dit de souche et bien blancs subissent aussi ces enfermement psychiatriques abusifs et totalement injustifiés ,et je suis solidaire avec vous pour le dénoncer --------------------------------------------et malheureusement comme vous le constatez ddt99 la France n’est plus un état de droit alors qu’elle donne des leçons aux autres ,c’est devenu une sorte de république bananière et féodale où de petits ou grands chefs locaux et des petits ou hauts fonctionnaires immoraux et corrompus abusent de leur pouvoir à leur guise pour leurs intérêts particuliers ------------------------------------la police est partout mais la justice est nulle part .--------------------------------------------c’est bien pire que les soi- disant asiles psychiatriques dans l’union soviétique qui enfermeraient certains dissidents d’après les médias capitalis tes occidentaux


                                                                          • ddt99 ddt99 25 juillet 2010 19:45

                                                                            À Franc

                                                                            Je n’ai jamais dit que les Français étaient racistes, bien qu’il doit y en avoir, comme parmi tous les autres peuples du monde.

                                                                            De plus, je n’ai jamais non plus prétendu être de couleur, au contraire, je suis bien blanc, ce qui m’est arrivé ne relève pas du tout de racisme, ce n’est le fait que de quelques malfaisants qui ont détourné le pouvoir que leur a confié la République pour un usage personnel.

                                                                            L’internement et le jugement sont deux choses révoltantes, mais là ou cela devient vraiment grave pour l’État de droit, que doit être la France, c’est qu’aucune autorité avertie, Ministre de tutelles de ces hauts fonctionnaires, Président de la République, pourtant garant des institutions, Députés, Sénateurs, Magistrats, etc. pas un n’a bronché face aux graves violations de mes droits fondamentaux, commises dans LE prétendu pays des Droits de l’Homme.  

                                                                            Ce n’est pas par ce que cela ne se voie pas que cela n’existe pas.

                                                                            Et si moi j’ai choisi la difficulté, en asseyant malgré tout d’obtenir réparation et justice judiciairement, il ne faut pas s’étonner des débordements et des émeutes qui se produisent partout en France, car les gens finissent par ne plus avoir confiance en la justice de ce pays.

                                                                            Le fait d’appartenir à une communauté d’individualiste, comme l’est aussi la société française d’aujourd’hui, m’a privé d’une aide face à l’injustice que d’autres communautés obtiennent par solidarité communautaire, les injustices aussi favorisent le communautarisme.

                                                                            Je suis un homme de principe et de conviction, et je n’en ai pas fini avec eux, c’est pour cela que j’essaie de médiatiser cette affaire, qui est d’une simplicité déconcertante, car elle ne tient qu’en deux documents (l’arrêté qui motive l’internement de la façon suivante ; MANIFESTÉ PAR DES IDÉES DIFFÉRENTES et le non-lieu qui est aussi le renvoi de ma personne devant une justice pénal sans crime, ni délit commis sur un texte ABROGÉ, donc CADUC) c’est aussi d’une extrême gravité pour la France, qui prétend être un État de droit et qui refuse de rendre la Justice conformément à la Loi et au Droit.


                                                                            • pigripi pigripi 25 juillet 2010 19:52

                                                                              Pour ceux qui pensent que la finance islamique ne change rien :

                                                                              Fin 2006, Fimat, filiale de courtage de Société Générale à Londres, a lancé trois fonds spéculatifs respectant la loi islamique, la charia. Et sept autres hedge funds islamiques devraient être créés cette année. La prochaine étape pourrait concerner les dérivés islamiques. « L’International Swaps and Derivatives Association (Isda), qui établit la documentation de marché anglo-saxonne sur les produits dérivés, travaille actuellement sur une documentation de swaps compatibles avec les principes de la charia », font ainsi remarquer Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton et Emmanuelle Leroy, associées chez Norton Rose. Comment expliquer l’existence de hedge funds et de produits dérivés dans le marché de la finance islamique alors que la spéculation n’est pas autorisée par la loi coranique ? La réponse à cette question ne viendra pas des banquiers, mais des « sharia scholars », des théologiens ou des spécialistes de l’Islam aussi dotés de connaissances en finance, qui composent les « sharia boards », les comités chargés au sein des banques de valider l’aspect « sharia compliant » des produits et des opérations financières. Car au-delà de la con-
                                                                              currence sur la conquête de clientèle et la participation à des grands montages financiers, ce sont ces comités qui constituent aujourd’hui le centre nerveux des grandes banques occidentales en la matière. Garants du caractère islamique des outils financiers créés par les banquiers, les charia scholars constituent en effet l’argument marketing le plus fort auprès des investisseurs musulmans. Mais s’ils sont au centre d’une rivalité féroce entre établissements bancaires, c’est aussi parce que ces spécialistes, qui doivent cumuler à la fois l’expertise financière et celle de la charia, sont très rares sur le marché.


                                                                              • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 20:09

                                                                                Business is business, c’est la même chose que google qui fait de la censure en Chine. Les banques veulent faire de l’argent, c’est tout, donc elle proposent le produit qui respecte la loi du pays, c’est tout.

                                                                                Quand google censure en Chine on dit pas que la Chine censure le monde...


                                                                              • pigripi pigripi 25 juillet 2010 20:12

                                                                                L’économie islamique a perdu 800 milliards de dollars de fin 2008 au premier trimestre 2009 selon McKinsey financial news.

                                                                                Vous me direz qu’elle avait les moyens de les perdre, preuve de sa bonne santé smiley)


                                                                                • pigripi pigripi 25 juillet 2010 20:13

                                                                                  Pourtant, d’après Timur Kuran, Daniel Pipes ou Pascal Hilout http://www.ripostelaique.com/Par-construction-la-finance.html et http://www.ripostelaique.com/Avec-la-finance-islamique-nous.html, non seulement la finance ou l’économie islamiques seraient aussi opaques que celles des occidentaux mais elles n’auraient jamais réellement mis en pratique la charia pour la bonne raison que son interprétation ne fait pas l’unanimité au sein même du monde arabo musulman, ce qui freine la création de banques islamiques et la formation d’experts.

                                                                                   


                                                                                • pigripi pigripi 25 juillet 2010 20:19

                                                                                   La finance islamique serait-elle plus sûre que la finance occidentale alors qu’elle obéit à différentes écoles de pensée et, in fine aux décisions de personnalités religieuses qui décident au cas par cas et que, d’après Timur Kuran (enseignant à Duke University, auteur de Islam and Mammon) elle a échoué dans la suppression de l’intérêt, dans la réduction des inégalités et dans la transformation des comportement économiques ?

                                                                                   


                                                                                • jaja jaja 25 juillet 2010 20:25

                                                                                  Ca commence à tourner au grand guignol..... smiley


                                                                                • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 25 juillet 2010 20:29

                                                                                  Grosso modo vous montrez les dérives de banques qui mentent à leurs clients, comme partout dans le monde quoi...


                                                                                • COVADONGA722 COVADONGA722 25 juillet 2010 20:43

                                                                                  on ne remercieras jamais assez desperado fonzibrain et autres
                                                                                  d exprimer leur idées ici grace
                                                                                  a leur franchises seuls les imbéciles pourront dire
                                                                                  « nous ne savions pas »

                                                                                  plus qu un long discour lisez les, votre devenir est ecrit dans leur discour .

                                                                                  En ce mois sacré qui approche mes voeux sinceres pour que la révélation les eclaire
                                                                                  et que se fortifiant par leur « djihad intérieur » ils regagnent les terres que le prophete
                                                                                  attribua aux anciens.


                                                                                  • Captain Zeupa 25 juillet 2010 22:51

                                                                                    Merci Douglas pour cet article et ces vidéos qui rafraichissent la mémoire. smiley


                                                                                    • armand armand 25 juillet 2010 23:06

                                                                                      Effectivement, pour rejoindre l’analyse du très estimé Freiherr Franz, l’éthique de base de la finance islamique et sa pratique réelle sont deux choses différentes.
                                                                                      Tout d’abord, il n’y a pas de finance islamique sans une monnaie qui s’articule autour du dinar d’or et du dirhem d’argent. Or, aucun pays islamique ne préconise le retour à un système de « hard currency » ; ce n’est guère plus envisageable (hélas) qu’aux Etats-Unis, où des particuliers font régulièrement assaut de procèscontre le gouvernement fédéral car celui-ci n’a jamais amendé l’article de la Constitution autorisant le Congrès à battre monnaie « en argent et en or ». Des arguments jugés « frivoles » par les autorités.
                                                                                      Pour le reste, de savantes acrobaties destinant à fournir une couverture légaliste, dans le sens islamique, à l’usure ainsi qu’aux investissements dans des domaines hautement repréhensibles aux yeux de la foi sont à peu près la seule chose, dans les faits, qui distingue la finance islamique de la finance générale. Un peu comme des jeunes femmes aperçues en Turquie qui adoptent le stricte foulard tout en portant des tuniques et des pantalons moulants et semi-transparents... Encore le littéralisme - on suit la lettre mais certainement pas l’esprit. Dans le cas des espèces sonnantes et trébuchantes, on se contente même d’éjecter la lettre (sauf dans certaines provinces indonésiennes où l’on bat monnaie, mais de façon plutôt symbolique).

                                                                                      Là pour le coup, une véritable finance islamique serait, à mon sens, bénéfique. Car aucun des manipulations, montages, tripatouillages de la finance moderne serait possible. Comme cette finance de casino, coupée de tout lien avec l’économie physique, où comptent le temps, la pesanteur, la procédure, serait obligée de se réformer si de notre côté on réintroduisait des exigences de « hard currency ».

                                                                                      Et après tout le zakat est bien l’ancêtre de nos impôts à finalité redistributive, car en Occident, nul impôt sur le revenu jusqu’à une date récente, l’Etat vivant essentiellement des recettes dounières et des taxes à la consommation.


                                                                                      • Lord WTF ! F.F Von F.S A.K.A Long Wurst Franz 25 juillet 2010 23:41


                                                                                        Herr Armand,

                                                                                         

                                                                                        D’autant plus que sur le coup : historiquement cette dimension économique/financière de la Sharia est le première exemple d’une législation économique supranationale liée à une économie de capitalisme marchand/commerce et de dimension internationale : puisque reconnue et acceptée de Gibraltar au comptoirs chinois avec pour standard la monnaie-or (ou argent),etc…ex : la hawala donnant l’aval en France, le waqf inspirant par le biais des Croisades la trust law britannique au XIIè siècle…

                                                                                        les parallèles à faire avec notre modèle économique globalisé sont possibles : et nous imposent de considérer que l’Ethique n’est pas impensable même à une telle échelle puisqu’elle fut déjà expérimentée par une économie de marché : sa nature proto-capitaliste ou capitaliste ne concerne ici avant tout que les historiens de l’Economie.


                                                                                      • armand armand 25 juillet 2010 23:12

                                                                                        Un instant tout de même pour saluer la mémoire d’un généreux vieillard qui, au lieu de se contenter d’une retraite tranquille, est parti aider des populations dans le besoin et qui aurait été assassiné par les lâches et méprisables vermines qui s’affublent du nom d’Al Qaeda.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Douglas Barr


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès