• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > 5 décembre à Rodez : Plus de 5000 manifestants selon la CGT

5 décembre à Rodez : Plus de 5000 manifestants selon la CGT

5 décembre, 13h30. Une cinquantaine de personnes sont déjà présente, en préparation de la manifestation de 14h. Organisée par la CGT, la grande majorité des syndicats et des gilets jaunes de l’Aveyron y ont répondu présent.

David Gistau, secrétaire de l’union départementale CGT (premier syndicat de l’Aveyron dans le privé et le public) explique alors que « cette mobilisation est en lien avec le projet de réforme des retraites du gouvernement » , projet qu’il décrit comme « régressif ».

Mais « il est évident que d’autres revendications sont portés comme la réforme des salaires, les conditions de travail, le manque d’emplois ».

« C’est une journée révélatrice de par la puissance et la colère qu’il y’a aujourd’hui dans le pays »

David Gistau « est persuadé qu’un blocage de l’économie est nécessaire pour que le gouvernement propose des solutions réelles » car pour le syndicaliste, « ce qui fait mal aux employeurs, c’est le blocage de l’économie »

En somme, toutes les conditions semblent donc réunies pour que le mouvement « dure et soit d’ampleur ».

« On est dans un processus où on baisse toutes les dotations et subventions »

Hervé, enseignant, aborde ainsi les raisons de sa présence dans le cortège. « Je ne suis pas impacté par la réforme des retraites, je suis la en solidarité pour mes enfants » mais pour eux comme pour lui, « ce qui est centrale, c’est les retraites et la privatisation de tous les systèmes publics ».

« On est en train de considérer le vieux comme l’inutile dans nos sociétés »

Concernant les retraites et le nouveau système à points voulu par le gouvernement, l’enseignant déclare : « on fait travailler les gens fatigués jusque 62, 64, 65 ans … et puis les jeunes qui attendent. C’est le serpent qui se mord la queue ! »

Quand on lui parle des modalités de lutte par la grève générale, voulu par la CGT et l’intersyndicale, Hervé répond : « le souci de la lutte tel quel est financier. A part les cadres supérieurs qui peuvent se permettre la lutte plusieurs mois, le péquin moyen comme moi ne peut pas tenir » .

Quels modalités de lutte alors ? « Il faudrait peut être que les gens rejoignent quelque chose de populaire, qui n’était pas encadré ? Je n’étais pas gilet jaune mais je me demande si il ne faudrait pas une mini-révolution par le peuple qui se déplace dans la rue ».

A 15h, la CGT annonçait la présence de 5000 personnes dans les rues de Rodez, venant de tout le département et ailleurs.

 

Pierre Kir

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 7 décembre 2019 10:45

    Ah encore la confédération général des traites....


    • Gasty Gasty 7 décembre 2019 12:38

      @Géronimo howakhan

      Ah encore un crétin colabo qui ne voit pas ce qui se passe dans l’opinion publique. Plus d’1 million à côtoyer des traitres.

      C’est fou !


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 7 décembre 2019 13:13

      @Gasty

      ah t’es de la cgt alors ?


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 7 décembre 2019 17:53

      @Gasty
      Ah encore un crétin colabo qui ne voit pas ce qui se passe dans l’opinion publique. Plus d’1 million à côtoyer des traitres.


      .
      Disons plutôt que les directions syndicales ont été obligées de suivre le mouvement, au risque de se faire déborder, et que les syndicats, discrédités par les Gilets jaunes, ont trouvé la bonne occasion de se refaire une santé...
      .
      Il était temps, le Gouvernement a besoin d’eux pour accepter la réforme de la retraite à points, en échange des cadeaux que Papa Noël Macron va faire aux secteurs les plus remontés !
      .
      ça me rappelle une phrase de Coluche :
      « Les syndicalistes ont tellement l’habitude de ne rien faire, que quand ils font grève, ils appellent ça une journée d’action. »

      PS : Je précise bien que cela ne s’adresse pas aux syndicalistes de base qui ont tout mon soutien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pierre

Pierre
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès