• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Les Gilets Jaunes de Montreuil défilent dans la ville et rendent visite à (...)

Les Gilets Jaunes de Montreuil défilent dans la ville et rendent visite à Carrefour

Ce samedi 26 janvier, une cinquantaine de Gilets Jaunes se sont regroupés à la Croix de Chavaux, pour un départ commun jusqu’à Nation et les grandes manifestations parisiennes. Retour en mots et en images.

10H30 – Le cortège remonte la rue de Paris, entonnant de nombreux slogans.
Des slogans dénonçant les injustices sociales, mais aussi des slogans écolos :

Tout le monde déteste le CAC 4O !
Un monde pour tous, personne de côté !

Plus de banquise, moins de banquiers !
Macron, fumier, on va te composter !

Sur le chemin, de nombreux klaxons de soutien. De passants s’arrêtent pour applaudir le cortège. Les Gilets Jaunes répondent.

« Ne nous regardez pas, rejoignez nous ! »

11H – Le cortège arrive au niveau du Carrefour de la Porte de Montreuil. « On va aller faire un petit coucou aux caissières ? »

Les manifestants s’engouffrent alors dans le centre commerciale. Quelques boutiques commencent à baisser leurs stores. « Vous inquiétez pas, on est pas là pour casser ! » Arrivés devant les caisses, un Gilet Jaune prend la parole :

« Carrefour, c’est le symbole de ce qui se passe dans notre pays aujourd’hui ! C’est une multinationale qui fait plusieurs milliards de profits par an, reçoit de l’argent de l’Etat par l’intermédiaire du CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi), plusieurs millions Et en même temps, elle licencie des salariés ! »

En effet, en 2016,la CGT avait chiffré le montant du CICE perçu par Carrefour à 134 millions d’euros [1]. Une information jamais démentie par la multinationale, et qui aurait vraissemblablement augmenté les années suivantes. « Et en même temps », déjà 1300 suppressions de poste avaient été notifiés en juin 2018, dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi [2].

« Donc d’une part les salaires sont bas, et d’autre part ils licencient. C’est comme ça qu’ils font du profit. Voilà le symboles même du capitalisme aujourd’hui. C’est contre ça, que nous luttons ! »

SAM_3680.JPG

Du pognon pour les caissières, pas pour les actionnaires !

Le cortège repart ensuite, et traverse le périphérique, direction la place de la Nation. Apparemment, les effets de bras du gouvernement ne semblent pas avoir convaincu ces Gilets Jaune, prêts à aller plus loin dans la lutte.

Le grand débat, on y croit pas ! C’est dans la lutte qu’on gagnera !
Grève générale à partir du 5 !

Un groupe d’intermittents s’est joint au cortège.

« Je viens de Nanterre, mais on s’est greffés à Montreuil parce que c’est un des seuls endroits de petite couronne où il y a une place occupée. »

En effet, depuis maintenant plus d’un mois, les Gilets Jaunes montreuillois se retrouvent tous les après-midi à la Croix de Chavaux.

« On trouve que dans les revendications qui ressortent des Gilets Jaunes, on parle beaucoup des travailleurs et des salaires, ce qui est important. Mais on parle pas assez des gens qui ne travaillent pas, comme les retraités, ou les chômeurs. Pourtant, Macron commence à s’attaquer aux droits des chômeurs, et ça va être vraiment agressif ». 

En effet, depuis le 30 décembre, le gouvernement s’est lancé dans une oeuvre de destruction des droits au chômage [3].

« Alors on s’est regroupés pour essayer de faire rentrer ces thématiques dans le débat et les revendications des Gilets Jaunes. »

SAM_3683.JPG

11H30 – Le cortège arrive à la Place de la Nation.

« Qui veut aller où ? Il y a une manifestation qui part du Cour de Vincennes, une autre qui part de l’Arc de Triomphe. » 

Le groupe se scinde, et chacun choisit où il va continuer une journée jaune qui s’annonce longue.


Sources et liens :

[1] Libération Checknews, Combien Carrefour a touché grâce au CICE en 2017 ?, 25 janvier 2018
[2] Le Figaro, Carrefour Proximité, 1.300 licenciements déjà notifiés, 7 septembre 2018
[3] Marianne, Réforme Macron : les chômeurs ne pourront plus refuser une offre d’emploi à un salaire inférieur, 2 janvier 2019


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Aristide Aristide 1er février 12:22

    Il ne manquait plus que les intermittents !!!


    • zygzornifle zygzornifle 2 février 10:48

      @Aristide

       C’est comme les X-Mens il y a des inter-mutants


    • Edouard Malek Edouard Malek 3 février 09:17

      @Aristide Vous vous connaissez bien Montreuil... smiley


    • Le Panda Le Panda 1er février 12:26

      Bonjour

      Je l’ai juste poussé un peu pour qu’il sorte l’enfant est né le cercle de famille s’agrandit :

      Les manifestants s’engouffrent alors dans le centre commerciale. Quelques boutiques commencent à baisser leurs stores. « Vous inquiétez pas, on est pas là pour casser ! » Arrivés devant les caisses, un Gilet Jaune prend la parole :


      « Carrefour, c’est le symbole de ce qui se passe dans notre pays aujourd’hui ! C’est une multinationale qui fait plusieurs milliards de profits par an, reçoit de l’argent de l’Etat par l’intermédiaire du CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi), plusieurs millions Et en même temps, elle licencie des salariés ! »

      Puis dire que les prix augmentent ce jour et les pastilles de Vichy aussi moi je les aime bien . J’ai fais ce que j’ai dis avec les coûts et la totale.

      Puis il faut savoir qu’avec les cartes de fidélité ils ramassent en France 124 millions d’euros par an.

      Cdt

      Le Panda



      • Durand Durand 1er février 12:44

        .

        Les éborgneurs doivent dégager !

        .

        https://www.youtube.com/watch?v=OtuuzOYXzE4

        .


        • zygzornifle zygzornifle 2 février 09:47

          Avec Carrefour je positive ....


          • scorpion scorpion 2 février 10:56

            Bloquer les grandes surfaces commerciales, Bannissez les, n’y aller plus ! et vous allez voir à quelle vitesse ce gouvernement de trou du cul va réagir. Les milliardaires qui possèdent ses supermarchés de la consommation sont ceux qui ont fait élire Macron.  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pepito Gavroche

Pepito Gavroche
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès