• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 11-Septembre : Ce que nous savons

11-Septembre : Ce que nous savons

Beaucoup d’informations ont été accumulées depuis huit ans sur les attentats du 11 septembre 2001, et presque autant de questions. Ces questions ont, pour les uns, pris une importance capitale, au point de les faire parfois douter de toute parole officielle. Pour les autres, ces questions ne sont que fausses questions, le 11-Septembre ne comportant encore des zones d’ombre que pour les seuls récalcitrants qui refusent de voir la lumière. La réconciliation des uns et des autres dans une vision commune de l’histoire promet d’être difficile.

Que savons-nous du 11-Septembre ? Dans cette interrogation, c’est le "nous" qui pose question. Car force est de constater que "nous" ne croyons pas tous savoir la même chose quant à cet événement, pourtant fondateur de notre temps ; qui plus est, si ce "nous" s’étend à l’opinion mondiale. Car si en France, nous étions 72%, en septembre 2008, à croire en la culpabilité d’Al-Qaïda (sondage Sofres-Logica), les Pakistanais (sondage WorldPublicOpinion) n’étaient que 4% à croire en la même chose ! L’immense majorité des sondés de ce pays (72%) déclarant ne pas savoir qui est responsable. 
 
Une autre étude, menée durant l’été 2008 par l’université du Maryland dans 17 pays, révélait que seules 46% des personnes interrogées considéraient qu’Al-Qaida était responsable du 11-Septembre. Si les Chinois étaient 56% à déclarer ne pas savoir qui est responsable, 36% des Turcs et 30% des Mexicains désignaient le gouvernement américain. L’Egypte, quant à elle, était l’un des très rares pays à soupçonner Israël, avec 43% des sondés.
 
De telles disparités rendent l’écriture d’une histoire commune impossible. Et le 11-Septembre étant devenu l’un des présupposés majeurs à toute réflexion sur le monde contemporain, il est évident qu’une telle division entre les tenants de la version officielle et les autres pose un très sérieux problème. "Nous" ne vivons plus vraiment sur la même planète, selon que l’on croit en la culpabilité d’Al-Qaïda, en celle du gouvernement américain, ou d’un autre, en celle de plusieurs acteurs... ou si l’on ne parvient à croire en rien.
 
Il faut commencer par prendre conscience de cette divergence de points de vue, somme toute préoccupante... et rappeler, juste en passant, que le géopoliticien Aymeric Chauprade fut viré par Hervé Morin de son poste d’enseignant à l’Ecole militaire pour avoir justement pris acte de cette réalité contrastée, et osé "mettre en opposition deux façons de voir le monde, sachant que la moitié de l’humanité pense que les attentats du 11 Septembre sont le fruit d’un tel complot [américain et/ou israélien]" (le ministre de la Défense pourrait d’ailleurs un jour "se mordre les doigts" de cette décision, selon le criminologue Xavier Raufer, qui exprimait, le 30 juillet dernier dans Valeurs actuelles, ses propres doutes sur le 11-Septembre...).
 
Elans contrariés
 
Comment alors dissiper cette confusion et poser les bases d’une histoire commune ? Pour ce faire, il faudrait rompre avec la culture du secret et du mensonge qui fut celle de l’administration Bush, cadenassant la fabrication du rapport de la Commission d’enquête en 2004, au point que John Farmer, conseiller juridique à la Commission, dut reconnaître, dans un livre paru cette année, qu’"à un certain niveau du gouvernement, à un certain moment… il y a eu un accord pour ne pas dire la vérité sur ce qui est arrivé".
 
Témoignage corroboré par la contre-enquête du journaliste au New York Times Philip Shenon sur le travail de la Commission, publiée l’an dernier, et chroniquée le 28 août 2009 dans le supplément Il Venerdi de La Repubblica par Carlo Bonini : "Au lendemain du 11/9, écrit le journaliste, le problème (...) n’était pas la recherche de la vérité. Mais plutôt la recherche d’une vérité « compatible ». Qui, à la différence de toute autre vérité, ne ferait de mal à personne. Qui coïnciderait avec les intérêts d’une administration sur le point de demander un second mandat à ses électeurs. Qui ne franchirait pas le seuil de tolérance à la douleur de la bureaucratie en charge de la sécurité intérieure (FBI) et extérieure (CIA) et des hommes qui les dirigeaient à l’époque (Robert Mueller et George Tenet). Qui garderait intact le secret inavouable du régime saoudien et de ses liens avec les pirates de l’air du 11/9. Une vérité, en somme, qui permettrait d’accompagner, sans les faire dérailler, les politiques, les stratégies, les priorités d’intervention contre la violence de l’islamisme radical baptisée par la Maison-Blanche de George W.Bush et Dick Cheney."
 
Une nouvelle enquête indépendante, voilà ce qu’il faudrait... et l’acteur Charlie Sheen a justement interpelé à ce sujet, le 8 septembre 2009, le président des Etats-Unis, d’une façon originale, via un entretien fictif, 20 Minutes with the President, qui le met en scène avec Barack Obama. Une entrevue idéale, rêvée (avant une concrétisation espérée), où le héros de Platoon et Wall Street informe Obama de toutes les zones d’ombre qu’il aimerait enfin voir éclaircies...
 
Mais cette fameuse nouvelle enquête semble malheureusement relever aujourd’hui de la chimère. Preuve en est, la démission forcée, le 5 septembre, d’un conseiller du président Obama, Van Jones, spécialisé dans les questions environnementales, en raison de son soutien, il y a cinq ans, à la cause des Truthers : sa signature en bas d’une pétition réclamant une nouvelle enquête... Le Los Angeles Times fait remarquer que c’est précisément pour avoir demandé jadis ce que demande aujourd’hui Sheen que Van Jones a été mis à l’écart.
 
Experts... en embrouille
 
Pour atteindre certaines vérités simples sur le 11-Septembre, on aurait pu croire que la science et les avis d’experts auraient constitué des alliés déterminants. Malheureusement, force est de constater que la science n’aura mis, au bout de huit ans, personne d’accord, et que les experts se contredisent les uns les autres. La plupart des médias, partisans de la version officielle, ont souvent convoqué des experts accréditant cette version, faisant croire que tous les experts partageaient le même avis (voir par exemple le dossier Désintox de Rue89), ce qui est un mensonge. De nombreux experts (en aviation, en architecture, etc.) se sont aussi manifestés pour contredire la version officielle. Leurs avis, qui se comptent par centaines, ont été collectés sur des sites alternatifs comme Patriots Question 9/11.
 
Pour prendre un seul exemple de ces contradictions entre experts, tous les pilotes américains du site Patriots Question 9/11 considèrent que la manoeuvre réalisée sur le Pentagone, par ce qu’on suppose être le vol 77 d’American Airlines, était d’une extrême difficulté et n’aurait pu être réalisée - si tant est qu’elle fut même réalisable - que par un pilote très expérimenté aux qualités techniques extraordinaires. En aucun cas, Hani Hanjour, le piètre pilote présumé, n’était capable, selon eux, de réaliser une telle manoeuvre. Mais les experts de Rue89 affirment, de leur côté, exactement le contraire : "Dany Crivello nous assure qu’un de ses anciens collègues instructeurs, qui avait testé Hanjour sur des vols, n’émet aucun doute sur la capacité du terroriste à accomplir cette trajectoire vers le Pentagone malgré son médiocre niveau de pilotage." Quant à Jean Belotti, un ancien pilote, il affirme : "Un entraînement sur simulateur ou quelques vols dans un aéroclub suffisent pour guider un avion dans le ciel et viser une cible. Les gros jets se pilotent presque avec deux doigts aujourd’hui !" Ce dernier avis a de quoi surprendre le profane, mais c’est un avis d’expert...
 
A une époque où il était encore permis de s’étonner, le 30 septembre 2001, le Washington Post s’étonna : "Sans aucun doute, les qualités de pilote d’Hanjour étaient faibles. Il prit des leçons dans une école de pilotage de Scottsdale, dans l’Arizona, quatre ans auparavant, mais ses instructeurs lui demandèrent finalement de partir en raison de ses pauvres compétences [...]. Il y a à peine un mois, des instructeurs du Freeway Airport à Bowie volèrent avec lui et le jugèrent inapte à piloter un avion par lui-même. Mais le matin du 11-Septembre, alors que le vol 77 se détournait de sa route vers Los Angeles pour foncer sur Washington et le Pentagone, Hanjour est censé avoir exécuté ce qu’une haute source de l’aviation a qualifié de "virage soigné et coordonné"." En 2009, Rue89 ne s’étonne plus de rien ; seuls les "conspirationnistes" s’étonnent encore : "Selon les conspirationnistes, un aviateur non professionnel n’aurait jamais pu réaliser une manœuvre aérienne aussi complexe : se crasher sur le Pentagone après un vol à 60 cm du sol à une vitesse de 850 km/h, sans jamais toucher la pelouse." En effet, il n’y a vraiment pas de quoi s’étonner...
 
J’aurais pu aussi prendre l’exemple de la controverse autour de la chute des tours du World Trade Center. Quand certains voient dans la récente découverte, par Niels Harrit et son équipe, de nanothermite dans les poussières du WTC la preuve irréfutable d’une démolition contrôlée, d’autres n’y voient... rien. Une supercherie de plus, sans doute, sortie tout droit d’un cerveau "conspirationniste" malade...
 
Info certifiée 100% qualité
 
Si la science ne nous aide pas à créer du consensus, la crédibilité des médias traditionnels aurait pu nous permettre de faire le tri entre informations sérieuses et farfelues. Mais j’ai déjà eu l’occasion de montrer que les plus grands médias avaient délivré des informations fort contradictoires, qui ruinaient même en certains points la version officielle, pourtant toujours défendue. Au terme de mon recensement de ces informations contradictoires, j’avais conclu : "Si nous résumons les informations qui précédent, nous obtenons la version suivante : le Pakistan et l’Arabie Saoudite, deux pays alliés des Etats-Unis, ont soutenu les pirates de l’air du 11-Septembre ; le renseignement américain avait connaissance bien avant les attentats d’une mission-suicide à venir d’Al-Qaïda, et connaissait les principaux kamikazes ; les guerres d’Afghanistan et d’Irak étaient planifiées avant les attentats ; Ben Laden n’a jamais été sérieusement traqué. Version vraie ou fausse ? En tout cas, basée uniquement sur les grands médias."
 
Qu’est-on ainsi censé penser de cet article du Times of India, daté du 9 octobre 2001 ?
 
J’ai essayé de joindre par mail son auteur, Manoj Joshi, en vain pour le moment... L’information qu’il livre, absolument cruciale, sur le supposé financement du 11-Septembre par l’ISI, confirmée, dit-il, par le FBI, est, comme le disait BHL dans Qui a tué Daniel Pearl ?, "le grand non-dit de l’Amérique de George Bush et Donald Rumsfeld". Information jugée "sûre" par Patrick Pesnot dans les Rendez-vous avec X sur France Inter en mai 2009, mais, à l’inverse, "pas crédible" par l’ancien officier de renseignement Eric Denécé, interviewé en janvier 2009. Quant à la journaliste du Figaro Marie-France Calle, interrogée en décembre 2008 suite à un article qu’elle avait consacré au complot monté par Omar Saeed Sheikh depuis sa cellule pour assassiner Musharraf, elle m’avait simplement répondu : "Je n’ai guère d’autres évidences que vous du rôle joué par Sheikh Omar dans la préparation des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. J’ai lu votre article avec intérêt."
 
On comprend que l’on ne voie pas le monde tout à fait de la même manière, selon que l’on juge cette information crédible ou non. Car si elle est véridique, son implication immédiate est que les Etats-Unis "couvrent" l’un des responsables majeurs des attentats - l’ancien chef de l’ISI Mahmoud Ahmad n’ayant jamais été inquiété par quiconque. Si Manoj Joshi n’a pas été victime d’une entreprise d’intoxication (ce qu’on ne sait), son papier (précédé certes par celui du Dawn) est le plus explosif jamais publié sur le 11-Septembre ; le début d’une réaction en chaîne imprévisible.
 
La Raison en bandoulière
 
Si la science et les médias n’ont pas suffi à apporter une vérité acceptable par tous, sur quoi pouvons-nous dès lors compter ? Sur le dialogue ? Jusqu’ici, nous devons constater qu’il fut inexistant. Dialogue de sourds. La soirée télévisée du 11 septembre 2009 nous en donnera sans doute une nouvelle illustration. Sur Canal Plus, Stéphane Malterre présentera son documentaire 11-Septembre : enquête sur la théorie du complot, véritable entreprise de diabolisation des "conspirationnistes", dont on peut pourtant lire, sur Médiapart, qu’il constitue "un travail journalistique basé sur des preuves, des faits - la vérité des petits faits - et non pas des constructions intellectuelles, des fantasmes ou des raccourcis".
 
A la même heure, sur France 2, Eric Raynaud présentera son livre 11-Septembre : Les Vérités cachées, qui prétend également s’appuyer sur des faits et des preuves, mais pour soutenir une vision diamétralement opposée : "Dans cet ouvrage, je m’attache essentiellement à (...) montrer que les tenants de la version officielle du 11-Septembre sont, aujourd’hui, dans une position absolument intenable. Je ne l’ai pas décrété : j’ai pris le parti d’aligner des faits, des études, des expertises et des témoignages incontestables, pris aux sources les plus fiables, tous vérifiés et totalement vérifiables par le lecteur."
 
Quand certains partent en guerre en prétendant avoir Dieu de leur côté, d’autres rentrent dans la polémique médiatique en s’accaparant la raison et les faits, laissant au camp d’en face la déraison et les fantasmes... On imagine bien que ces deux camps ne parviendront jamais à se parler vraiment.

Opération manipulation
 
Pour réconcilier un jour les "conspirationnistes", les "anti-conspirationnistes", et les autres, simplement sceptiques et pas sûrs de leur jugement, il faudra d’évidence en finir avec certaines caricatures, comme celle que propose justement Stéphane Malterre dans son documentaire.
 
Ce film se demande quelles sont "les vraies motivations" des "adeptes de la théorie du complot", et, insidieusement, en arrive à la thèse selon laquelle tous les "conspirationnistes" sont (ou sont manipulés par) des antisémites. L’essentiel de la démonstration tient en une manipulation grossière : une concentration sur le seul film Loose Change 2, comme si tous les "sceptiques" le considéraient comme la Sainte Bible, et une focalisation, ensuite, sur une seule source d’information (parmi une multitude) de ce film, le journal d’extrême droite American Free Press... pour aller pointer du doigt l’antisémitisme de son directeur et ses liens avec les négationnistes et le Ku Klux Klan. Le documentaire s’ouvre, d’ailleurs, sur une interview de Jean-Marie Le Pen et s’achève par celle du blogueur Tristan Mendès-France, victime de quelques insultes, dont une antisémite, sur un forum dédié au 11-Septembre. Plus caricatural, tu meurs.
 
Oubliés, comme toujours, les anciens du FBI et de la CIA qui se posent des questions, oubliés les officiers de l’armée américaine, les politiciens américains qui contestent, oubliés les scientifiques, les pilotes, etc., tous insatisfaits du rapport de 2004 (sans être forcément des "conspirationnistes"), pas anti-américains on s’en doute, et pas connus non plus pour un quelconque penchant antisémite. Les interroger, eux, aurait été plus intéressant, mais aurait contrarié la thèse - tellement faible - défendue par Stéphane Malterre, qui a préféré prolonger le naufrage médiatique dont j’ai déjà parlé.
 
Pour ne citer que l’une de ces personnes respectables et un brin crédibles que Malterre et tous les autres journalistes français ont décidé de négliger, je vous renvoie aux interventions de Michael Meacher, ancien ministre de l’Environnement de Tony Blair, de 1997 à 2003. Il a écrit notamment deux articles fondamentaux : This war on terrorism is bogus, le 6 septembre 2003, et The Pakistan Connection, le 22 juillet 2004, tous deux publiés dans le Guardian. Il est aussi apparu sur la chaîne de télévision Nederland 2, dans l’émission "Twee Vandaag" du 9 septembre 2005, en compagnie de l’ancien Secrétaire d’Etat à la défense allemand Andreas von Bülow. La thèse qu’il suggère, motivée par la référence au projet impérialiste du PNAC, est celle du "laisser-faire" : elle implique à la fois Al-Qaïda, avec ses terroristes, et les dirigeants américains.
 
La première vidéo est l’interview intégrale des deux hommes, elle dure presque une heure. L’intervention de Meacher est passionnante, mais elle n’est malheureusement pas sous-titrée en français. La seconde vidéo est le montage final, sous-titré, lui, en français.
 
 
 
La police de la pensée veille
 
Tandis que des membres de la Commission d’enquête ont eux-mêmes déploré le relatif échec de leur travail, et même dénoncé des tromperies délibérées, nos médias refusent toujours de prolonger l’enquête, et préfèrent s’adonner à la chasse aux sorcières. Dernier exemple en date, le 7 septembre, le journal Le Monde s’en prend à un jeune photoreporter italien, Massimo Berruti. Celui-ci vient de remporter le prix du Jeune Reporter de la ville de Perpignan. "Au festival Visa pour l’image, il expose en ce moment un travail sur le Pakistan, intitulé "Pakistan - Vérité ou contre-vérité". Les images, avec leurs noirs très denses, sont léchées et maîtrisées. Le photographe s’est penché sur la société pakistanaise, montrant le mouvement des magistrats, mais aussi des partis politiques, des prisonniers, des habitants", rapporte Claire Guillot.
 
Mais voilà, il y a un hic ; le photographe doute des déclarations officielles sur le 11-Septembre : "Je ne fais pas partie des médias de masse, je ne suis pas payé, donc je peux parler librement, lance-t-il. Il y a de nombreuses raisons d’avoir des doutes sur ce que les médias disent depuis le début, c’est-à-dire depuis le 11-Septembre." Une prise de positon qui permet à la journaliste du Monde d’assimiler Berruti à un "conspirationniste" et de regretter que son prix lui ait été remis... malgré tout : "Et c’est sans ciller que, vendredi 4 septembre, lors de la soirée de projection, le maire a remis au photographe son prix de 8 000 euros", conclut-elle, visiblement scandalisée.
 
Garder le cap
 
Finissons avec les images avec lesquelles tout a commencé, celles de la stupeur et de la non-réflexion, lorsque l’opinion n’était pas encore fragmentée...
 


 
... et croyait déjà en la responsabilité de Ben Laden, possiblement sponsorisé, nous disait-on, par l’Irak ou l’Iran. Le milliardaire saoudien avait menacé trois semaines auparavant de frapper les Etats-Unis, quand et où il le voulait, nous disait-on encore.
 
Nous savons aujourd’hui que ces menaces n’avaient pas empêché les Etats-Unis de continuer à nouer des relations étroites avec cet homme et à utiliser, de manière indirecte, ses combattants pour des opérations en Asie centrale, jusqu’au 11-Septembre. Nous le savons grâce à Sibel Edmonds, qui a fini par rompre, en juin dernier, le silence auquel on l’avait astreint. Ou plutôt, nous pourrions le savoir si les documents auxquels elle fait référence étaient déclassifiés. Ce genre de révélation aiguise encore, fort heureusement, la curiosité de quelques-uns.
 
Le conspirationnisme est sans doute dangereux pour nos sociétés. Mais l’anti-conspirationnisme primaire, aveugle aux questions légitimes, l’est assurément encore plus. Certes pas pour l’ordre social, qu’il fait perdurer, mais pour la sacro-sainte aspiration au vrai et au juste que chacun porte, et dans l’abandon de laquelle toute vie humaine se trouve avilie. Que faire alors, pour naviguer entre ces deux écueils ?
 
Attaqué, lynché, diffamé, Chauprade trouva les mots justes : "J’ai une démarche purement scientifique, celle du scientifique qui doute, qui expose des théories intéressantes, sans conclure, parce qu’il n’a pas encore les éléments suffisants pour conclure. Je resterai sur ma ligne scientifique, académique, et en même temps je suis un homme libre, je revendique le droit de penser, d’analyser. (...) Il faut rester sur une ligne d’analyse raisonnable et modérée, mais ferme et indépendante." Gardons ce cap.

Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (145 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • UnGeko 11 septembre 2009 09:42

    Bonne synthèse sur le sujet !

    « Le conspirationnisme est sans doute dangereux pour nos sociétés. Mais l’anti-conspirationnisme primaire, aveugle aux questions légitimes, l’est assurément encore plus »

    Reflexion faite à la lecture de l’article d’Olivier Bailly et son entretien avec S.Malterre


    • Nicole 11 septembre 2009 10:01

      Olivier Bailly, faut-il le rappeler, s’est illustré par un article intitulé « Avez vous lu mein Kampf » ?

      http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/avez-vous-lu-mein-kampf-56745

      qui a occasionné nombre de réponses négatives, car beaucoup dont je suis, sont las de sans cesse entendre rappelée la mémoire de la Shoah. Le commentaire le plus voté, posté par Internaute a été censuré, alors qu’il était remarquablement argumenté.

      Stéphane Malterre a, de son côté, fait un documentaire minable dans lequel il a tout bonnement occulté le bâtiment 7. Sur le plateau d’arrêt sur image, il n’était pas véritablement à l’aise et les commentaires postés sur le site de la RTBF (je crois que c’est sur cette chaîne belge qu’il est passé) l’ont littéralement éreinté.

      Pour qui pense comme moi qu’Israël a une place centrale, et qu’il est hors de question de faire un pas de plus sans questionner leur implication, ce sont deux personnes dont les actes par le passé ont permis d’évaluer leur jugement quant à ça : pas question de même penser questionner Sivan Kurzberg, et les agents du Mossad ayant pour couverture Urban Moving System et se filmant joyeux devant la chute de la première tour, avant de dire à la TV israélienne qu’ils voulaient documenter l’évènement.

      http://www.youtube.com/watch?v=tRfhUezbKLw


    • UnGeko 11 septembre 2009 10:20

      Je ne parle pas d’Olivier Bailly mais du contenu de son article, auteur qui par ailleurs publie des billets très interessants !


    • lord_volde lord_volde 11 septembre 2009 11:24

      Salut Nicole ;
      Tu veux dire qu’ils l’ont étripé. Stéphane Malterre est en effet un minable opportuniste aux idées partisanes qui, malgré ses insuffisances intellectuelles évidentes , son piètre niveau de connaissance en matière scientifique, les déficits visibles de sa présentation des éléments invalidant la théorie fumeuse du complot islamique (extérieur) estampillé VO, et son total et complèt dévouement à la chaîne cryptée Vivendi, ne pourra sortir de l’ombre de son milieu professionnel puant d’orgueil à l’aide d’un sujet qu’il ne maîtrise pas et qui risque de déplacer la ligne hostile à la VO et d’exarcerber le monde libre du net. Ce type est d’une malhonnêteté sans nom et son acharnement a vouloir démonter la vérité que nous avons tous subodorée par cet amour intransigeant de la vérité.


    • John Lloyds John Lloyds 11 septembre 2009 11:44

      « Pour qui pense comme moi qu’Israël a une place centrale, et qu’il est hors de question de faire un pas de plus sans questionner leur implication »

      Une chose est certaine : Les attentats du 11/9 ont montré que le NWO n’est pas aussi brillant qu’on pourrait le penser. Piètre organisation de l’inside job, faire croire à un avion écrasé sur le pentagone que personne n’a filmé, même pas les 80 caméras permanentes surveillant le bâtiment, faut vraiment prendre les gens pour des gogos.

      Piètre gestion du débat sur le sujet, une interdiction pure et simple du débat public qui ne fait qu’hatiser les doutes, interdiction digne du régime soviétique de Kroutchev, puis diabolisation des « conspirationnistes ».

      Cet évènement historique, que la postérité classera probablement au rang du pire crime contre l’humanité de tous les temps (non en terme de quantité, les US ont bien pire sur la conscience, mais en terme d’ignominie) perpértré par les US, doit redonner confiance à ceux qui craignent la toute puissance du NWO. Non, il n’est pas tout puissant, il est brouillon, faillible, et n’a pas la compétence de ses prétentions. A force de réunions sur les yatchs, la trilatérale devient totalement rouillée.


    • Paul Muad Dib 11 septembre 2009 12:16

      salut John, juste pour dire que je me fais la même « impression » sur la faillibilité du NWO,
      faire croire a sa puissance et a sa suprématie est facile avec des mots, ce n’est pas la réalité,je pense..quand aux sionistes défendeurs des neocons,donc du 9/11, de la pseudo guerre de civilisation, de la guerre en Irak, afghane ,etc...que de chemin parcouru depuis l’époque d’une certaine sympathie..maintenant on voit que leur chemin est plus en accord avec sympathy for the devil des rolling stones..


    • Pyrathome pyralene 11 septembre 2009 13:30

      John@
      Cet évènement historique, que la postérité classera probablement au rang du pire crime contre l’humanité de tous les temps (non en terme de quantité, les US ont bien pire sur la conscience, mais en terme d’ignominie) perpértré par les US, doit redonner confiance à ceux qui craignent la toute puissance du NWO. Non, il n’est pas tout puissant, il est brouillon, faillible, et n’a pas la compétence de ses prétentions. A force de réunions sur les yatchs, la trilatérale devient totalement rouillée......

       Tu as bien résumé la situation....mais au delà de cet évenement,se posera aussi la question des complicités devant une telle omerta médiatique,de la complicité de nos politiques en France et ailleurs,le panier de crabe est compacte et semble totalement apeuré dès qu’on aborde le sujet sensible !! Mais quel ignoble secret sont-ils obligé de couvrir ???....ces gens-là sont terrifiés à l’idée même de ce qui se passerait si la vérité devenait trop apparente....ils ont bien raison d’avoir peur !! je n’envie pas leur sort prochain.......


    • Taïké Eilée Taïké Eilée 11 septembre 2009 22:29

      Petite revue de presse sur la manière dont les médias parlent ces derniers jours des Truthers :

      En mal

      France Info reçoit Stéphane Malterre  : entretien très touchant où les deux intervieweuses découvrent complètement le sujet, avec les préjugés habituels, et tombent en admiration devant l’enquête de Malterre, d’une nullité pourtant affligeante. Le documentaire de Stéphane Malterre remonte jusqu’à l’extrême droite américaine antisémite et négationiste dont s’est inspiré Dylan Avery...

      Je suis frappé par le fait que tous les critiques de ce documentaire reprennent en choeur le mensonge de Malterre, selon lequel Loose Change trouve son unique source d’inspiration dans une publication d’extrême droite (cf. Télérama, France Info), preuve qu’aucun critique n’a vu Loose Change, qui comporte sans doute une centaine de sources, dont une, en effet, d’extrême droite. Je précise que j’ai-même critiqué ce film, mais... en essayant de ne pas déformer la réalité (il y a bien assez à critiquer pour ne pas inventer de faux problèmes). Le Figaro s’en prend aussi très violemment à Loose Change.

      Le Monde assassine Massimo Berruti, le photographe primé, mais qui a le défaut de trop douter.

      De façon neutre

      Sud Radio interviewe Eric Raynaud : c’est neutre, mais plutôt distant et rapide

      Radio Courtoisie organise un long débat entre des intervenants de différents avis : Kropotkine, Pierre Malot (Etudiant), J.C. Philippe (Ingénieur en démolition) & Jean Robin (Éditeur). 

      En bien

      La Télé Libre consacre un article assez favorable au Truther Richard Gage et dénonce la chasse aux sorcières généralement pratiquée, digne du maccarthysme.

      Russia Today consacre plusieurs articles aux Truthers, très favorables 1-2-3 (4)
      dont cet article-fleuve au titre assez incroyable : 911 Reasons why 9/11 was (probably) an inside job (1-2)

      La radio belge RTBF reçoit Eric Raynaud : interview assez favorable

      Nouvelle interview de Raynaud sur la RTBF
       : toujours aussi favorable. Elle est précédée d’une intervention de Marie-Christine Bonzon, la correspondante de la RTBF à Washington : elle critique l’attitude dédaigneuse des médias américains face aux Truthers (ils ne font pas leur travail, dit-elle) et affirme que les questions qu’ils posent devraient être davantage considérées.

      France Soir consacre un dossier au 9/11 : Eric Raynaud est interviewé et un article est consacré aux experts du site Patriots Question 9/11(c’est, depuis mon propre article sur la question en mars 2007, le 1er article que je vois sur ce sujet dans un grand média) : Ils sont ingénieurs, architectes, universitaires, pilotes, vétérans du FBI et de la CIA, du département d’Etat, de l’Agence de sécurité nationale, victimes et proches de disparus. Ils sont près de 2.000, réunis au sein de l’association Patriots Question 9/11 (1) qui milite pour la réouverture de l’enquête.


    • toug toug 12 septembre 2009 00:26

      @Nicole
      On peux rajouter à ton com le fait que sa soit le front de libération de la palestine qui tout de suite après revendique les attentas, assez hallucinant !
      « Nous ne sommes pas votre problème, votre problème est notre problème, ce sont les palestiniens le problème.. »
      Israéliens avec des habit de musulman dans leur camionnette et chantant rigolant à la vue des tour en flamme..
      Pk aucune enquete serieuse la dessus ???????

      J’ai des amis juifs avec qui je parle de ca, ils ne rejete pas les accusations mais ils ont due mal à y faire face et je le comprend.. Très difficile pour eux de voir qu’il y a bien des juifs extremiste sioniste qui sont aussi barbare que n’importe quel islamiste terroriste.. Quand la propagande mediatique nous bourre le crane pendant des année avec « l’axe du bien et l’axe du mal »... Se voiler la face devient tout de suite plus facile...


    • abdelkader17 12 septembre 2009 02:54

      @Andreas
      vous n’allez nous refaire le coup d’Hitler et du peuple persécuté,le fond de commerce de toujours quant on connait un peu la capacité de nuisance des services secrets sionistes nous sommes en droit de nous poser des questions, que faisaient ces individus à danser sur le toit d’un fourgon le 11 septembre surement des agents hallal ces sionistes.


    • Raspoutine 1er Raspoutine 1er 12 septembre 2009 03:46

      encore un islamophobe, de premier rang. ce n’est pas les musulmans, en premier qui ont dennoncés cette magouille, ils ont cru comme tout le monde, et il faut le dire avec rejouissance pour la plus part , que c’était ce Benladen et sa bande qui était à la tete de cette strategie aussi complexe.
      toucher un symbole, planté dans cette ville de new york, fief de tous les escrocs de la finances du monde, n’est et restera que la plus grande propagande pour ecrimer et diaboliser et desciditer le monde musulam. A qui profite tout cela ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 septembre 2009 04:03

      @ T.E : Bravo et merci de suivre ce dossier. Je pense qu’à mesure qu’on sort du puits gravitationnel de Bush et al., on a une vue plus claire de cet événement dont on n’est sûr de rien sauf qu’il cache quelque chose


    • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 06:22

      Andreas Falkenmauser : « Les saoudiens sont donc des sionistes alliés aux américains ? Israel avait intérêt à faire attaquer l’Afghanistan ? »

      Les éléments qui peuvent faire penser à une participation du Mossad sont consistants.

      Si vous voulez des raisons, c’est facile de vous en donner. L’Irak et l’Iran étaient deux ennemis d’Israel. Si l’Irak a été envahi, c’est pas passé loin pour l’Iran, qui a été fortement menacé dans les années 2004-2006.

      Mais ce n’est pas le problème. Vous essayez de noyer le poisson.
      Les faits montrent qu’il y a complot intérieur, avec des complicités importantes au niveau de l’appareil d’état.

      La participation du Mossad est une question tout à fait secondaire, qui ne doit pas servir d’alibi pour occulter le débat.


    • Nicole 12 septembre 2009 11:56

      Mais pointer la participation sioniste/israélienne (je ne crois pas que Larry Silverstein fasse partie du Mossad, selon mes infos, c’est de l’UJA qu’il est membre, idem pour Lowy, Eisenberg...) ne revient aucunement à occulter le débat.

      La question qui s’impose est de savoir pourquoi la demande de réouverture n’aboutit pas :
      - Il est légitime d’aborder la question de la surreprésentation juive à la tête des groupes de médias
      - Il est légitime de questionner la sincérité d’implication de tous les membres d’associations demandant la réouverture dès lors qu’historiquement les groupes de résistance ont toujours été infiltrés.

      Ce qui est intéressant, c’est de suivre les mouvements d’un débat. J’ai posé une question précise : qu’est-ce qui permet à John Loyds d’affirmer que ce sont les US qui ont perpétré les attentats ? Très peu après l’auteur intervient, et il a le choix du lieu où il poste sa com importante mais qui pouvait être ailleurs, et ne répond aucunement à la question posée, de même que personne ne l’a fait depuis (répondre à ma question)

      Or j’ai également fourni des éléments concrets et vérifiables qui peuvent parfaitement être discutés, mais ne le sont pas, sauf par toug et abdel.

      De la même façon philou, dans une autre discussion, vous n’avez eu de cesse de pointer le fanatisme (on se demande lequel) et quand je vous ai demandé ce que vous pensiez du fanatisme sioniste en citant précisémant les vidéos postées en avox.tv sur Sheikh Jarrah, vous n’avez pas répondu.

      Bref, suite à une question précise qui attend toujours réponse des posts qui concernent le sujet du fil et d’autres dont on peut se demander s’ils ne sont pas là pour manifester qu’on ferait bien de regarder ailleurs (pas vrai PJCA ?).

      Pourquoi le demande d’ouverture n’aboutit pas et qui d’autre qu’Israël peut l’empêcher ?

      Pourquoi Roger Iger, patron de Disney et donc d’ABC s’oppose-il ce point à la diffusion sur supports achetables de « path to 9/11 »...................des questions louches sciemment évitées, il y en a des tonnes, et plus on pointe directement Israël plus il devient intéressant de faire des copies d’écran, et de voir les manoeuvres dilatoires voire diffamantes (« Ce sont les juifs »...et si ça l’était, on ne devrait pas le dire ? Pourquoi ? A cause de la Shoah ? En ce cas on peut leur laisser faire largement pire d’autant qu’ils ont quelque expérience :

      http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-31517346.html


    • toug toug 12 septembre 2009 12:21

      La seul chose que je te reprocherais Nicole c’est dire que « les juifs » sont impliqués.. Tu discutes bien d’une participation du gouvernement Israélien ou simplement du Mossad... Des sionistes extrémistes..( y a pas de terme pour qualifier les juifs extremistes comme c’est bizarre ) Alors parler de juif c’est tres con et c’est donner le baton pour se faire abttre.. Faut pas que tu finisses comme Eric hufschmid ;) ( qu’on a du payer pour se faire passer pour antisémite et discréditer ces these ou alors manipuler mais y a quelque chose qui cloche avec ce type )

      Sinon c’est vrai qu’il y a des centaine d’argument qui pointe l’État hebreu et tres peu sont évoqué... C’est assez dingue cette police de la pensée, c’est comme si on nous avait lavé le cerveau pour que l’on pense que les juifs ne sont que pureté, qu’il n’y a pas de juifs extremiste, (« le peuple juif est fondamentalement sain » Finkelkraute) Le travail des lobbys durement tant d’année est effectivement tres efficacce, ca on peut pas leur reprocher leur efficacite pour manipuler, placer leur pion et s’impliquer dans les medias, dans la politique exterieur des pays ect ect.. Tres fort..Iils sont en guerre depuis 60 ans, au bout d’un moment tu deviens expert ..


    • Nicole 12 septembre 2009 12:35

      Toug, je ne pense pas avoir dit « les juifs » j’ai repris les mots d’un post. Je ne suis pas du tout antisémite, loin s’en faut, mais en guerre depuis toujours contre TOUS les racismes.

      Cela étant, rien que ça à mes yeux pose problème, le fait de dire « peut-on ou non dire les juifs ? »

      Je suis française de souche. Je serais incapable d’avoir comme avatar le drapeau français, pour la bonne et simple raison que ma nationalité compte très peu dans mon identité. Je me sens, même si je n’aime pas l’expression « citoyenne du monde » ou simplement femme avant d’être française.

      Et je n’ai aucune gêne a penser et énoncer que les personnes impliquées dans l’affaire Alègre sont d’infâmes français. Depuis quand serait-il tabou de nommer ?

      Cela étant, toute globalisation est déplacée, et je l’ai dit mil fois, je plaint de tout mon coeur les juifs opposés au sionisme. Du reste, j’ai pétitionné pour Ezra Nawi et pour Neve Gordon. Je ne comprends même pas ton post, alors que tu as vu mes vidéos sur Ezra Nawi.


    • toug toug 12 septembre 2009 13:51

      Je ne t’accuse pas d’antisémitisme Nicole... Vraiment pas... C’était juste une critique de ton argumentation qui peut passer pour antisémite.. Par exemple tu dis :
      « Il est légitime d’aborder la question de la surreprésentation juive à la tête des groupes de médias »
      Y a plein de juif dans les média et alors ? il y a bien des juifs qui se foute d’Israël totalement non ?. Pourquoi tu dis pas des pro Israélien malhonnete, des ultra sionistes ect..Enfin bon je pinaille un peu... Je crois que cette précaution là est fondamentale pour mettre les partisans de cette ideologie raciste devant la réalité de leur actes..


    • Nicole 12 septembre 2009 14:15

      Mais Toug, il y a une réelle discrimination qui est passée sous silence, et je pèse mes mots. Dans les médias, à un juif succède un juif, du moins aux postes de direction. Or ils sont une minorité. D’aucune autre minorité un tel favoritisme ne serait seulement pensable, et il est juridiquement pertinent de le signaler.

      Je ne me permets pas de qualifier de sioniste quelqu’un dont je ne sais pas qu’il l’est dès lors que depuis toujours quantité de juifs se sont opposés au sionisme qu’ils vivaient comme une souillure. Le sionisme a tout de même été fondé par un sacré antisémite, qui pour mémoire n’a pas fait circoncire son fils (comment se fait-il qu’un évènement tout de même privé soit connu, et ne faut-il pas y voir un lien avec Dommergue ? Question -je veux dire qu’il est pensable que les propos de Dommergue que je pense fondés et pertinents aient été énoncés plus tôt par d’autres et qu’on l’ignore, dans la mesure où cette décision de ne pas circoncire son fils a été connue et relayée, ce qui ne serait pas le cas si ça n’avait pas un sens)

      Sur l’opposition juive au sionisme :

      http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-31554079.html

      Déjà que les sionistes pourrissent furieusement la vie aux juifs qui y sont opposés en les déclarant « honteux » ou « dans la haine d’eux mêmes » (abonnement à perpét aux mécanisme de projection), si on les dépouille de leur identité en n’ayant plus même la possibilité d’appeler un juif un juif, alors c’est la dictature du sionisme. Cela dit, l’imitation est saisissante, je te l’accorde.


    • appoline appoline 12 septembre 2009 21:09

      Salut Johnny,

      «  Les attentats du 11/9 ont montré que le NWO n’est pas aussi brillant qu’on pourrait le penser »

      Ils sont tellement imbus d’eux-mêmes. Il est possible aussi que sous la pression de ses maîtres, Bush le simplet et ses accolytes aient monté cela à la va-vite, sachant pertinemment que la première réaction de l’opinion serait de croire ce qu’elle voit et que l’éffondrement des tours et les morts laisseraient en arrière pour un bon moment les doutes dus aux erreurs de cette opération.
      Ils ont tant de mépris pour la masse et tant de facilité pour mentir, il ne faut oublier John que les gens dont la plupart sont honnêtes n’étaient et ne sont pas préparés à ces mensonges qui dépassent l’entendement.
      Amicalement.


    • appoline appoline 12 septembre 2009 21:22

      @ Lord_volde,

      « Stéphane Malterre est en effet un minable opportuniste aux idées partisanes » D’accord avec toi milord, mais tu te doutes que ce genre d’individu fait un tort énorme à l’information car il vend sa salade sur divers médias. Enfin, s’il lit mon petit post de merde écrit par mes petites mains rageuses, je lui dis "pov con, pauvre journaleux, qui jette un peu plus le discrédit sur une profession qui a perdu ses lettre de noblesse, il n’y a vraiment pas de quoi être fier d’avoir pondu un tel torchon. Heureusement il y a des rédacteurs qui se posent des questions et qui ont le mérite de le faire. Honte à lui qui oublie de certains de ses collègues ont payé de leur vie pour faire sortir de leur frontière juste un bout de vérité. Bah, vaut mieux qu’il reste planqué en France, à l’étranger il ne ferait de vieux os.


    • thierry 13 septembre 2009 17:21

      Est-il acceptable que je ne puisse ni écrire ni voter depuis hier ?


    • thierry 13 septembre 2009 17:24

      Je suis identifié et je ne peux voter. Ce site cherche-t-il à se saborder ? Je n’ai jamais vu un tel décalage entre le nombre de votes de l’article et des commentaires.


    • Nicole 13 septembre 2009 18:03

      Bien contente que vous l’ayez dit. J’ai un ami qui n’a pas pu voter pour moi depuis que le texte est posté, et qui a fait le test aujourd’hui : il doit être connecté (alors qu’il l’est) pour voter pour moi, mais a pu voter du premier coup pour John Loyds. Un vote de perdu, mais un test de fait.

      Cela étant, s’il n’y a pas de changement, moi, je renonce à agoravox. Il existe tribune juive pour ceux qui veulent à toute force se boucher les yeux et les oreilles. Mon sentiment est que ce texte, comme d’autres de Taïke Eilée (Commencer un article par « Non, la fameuse Sibel Edmonds ne vient pas nous dire que le 11-Septembre est un « inside job », car elle ne se prononce que sur ce qu’elle connaît de sa propre expérience. Et elle fait bien. », ce qui présuppose que quelqu’un aurait affirmé ça et ne pouvoir fournir en réponse au questionnement qu’un échange des plus modérés qui n’affirmait rien du tout, c’est induire dès le départ un effet recherché, et tout sauf innocent, prendre pour référence Alexandre del Valle qui a osé faire un procès en diffamation (perdu) à quelqu’un qui n’avait fait que relayer des choses authentiques sur lui, il faut le faire...en tout cas, ça en dit long sur le positionnement) en dit très long sur son choix, et je ne suis guère intéressée par la malhonnêteté intellectuelle.

      Que l’on ose poser que les Etats Unis ont perpétré les attentats sans le fonder, ne pas répondre à la question explicitement posée du fondement manquant, et que la modération valide les votes pour un tel post en bloquant ceux pour les miens dans le même temps, je trouve ça parfaitement inconséquent.


    • Nicole 13 septembre 2009 18:19

      Les résultats actuels sont là : 32, 25, 21, 19

      http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/67/15/03/Sionisme/reactions-article-911-avox-1309-18h.pdf

      Je trouve ça consternant d’atteindre de tels degrés de malhonnêteté qui personnellement me confirment dans ma conviction de l’implication déterminante d’Israël et c’est sur les forums, du fait de la réaction des forumeurs et de la partie sioniste de la modération du monde que je m’en suis rendue compte. Trop de violence ne peut passer inaperçue.

      Les implications ne sont pas belles quant à nombre de forumeurs qui contribuent par leurs posts à masquer une réalité évidente, maintenue hors d’atteinte non pas seulement par les médias, mais par tous ces posteurs qui viennent tenter d’éloigner l’attention dès lors que l’on aborde le sujet. Or si l’on cherche des éléments tangibles et irréfutables, c’est du côté d’Israël qu’on en a largement le plus.


    • Philou017 Philou017 13 septembre 2009 19:10

      thierry : il y a quelques difficultés en ce moment pour voter. Essayez de fermer la fenêtre et de la rouvrir. Souvent, ca marche.


    • Nicole 14 septembre 2009 00:21

      Alors Hussein, comme ça on se refait une virginité, et au passage on nous la joue transexuel ? Chapeau bas !

      http://www.agoravox.fr/auteur/miragne


    • LE CHAT LE CHAT 11 septembre 2009 09:45

      Le Mollah Omar a fêté l’anniversaire ce matin ....


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 septembre 2009 10:00

        Le Chat

        L’ Omar Mollah a reçu en cadeau d’ anniversaire une magnifique paire de sacoches rouges pour sa mobylette .

        Il va pouvoir ouvrir un magasin de confitures et livrer sa marmelade l’ Omar Mollah


      • Nicole 11 septembre 2009 09:50

        Peut-être que la première démarche intéressante pour changer l’angle d’approche serait d’écouter ce que dit une psychiatre manifestement aguerrie et qui publie sur ce site, de la théorie du complot et relire cet article :

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-theorie-du-complot-43778

        Ensuite, observer ce qui caractérise les personnes habituées à dénoncer à corps et à cri la mise en cause de la version officielle du 11 septembre, comme l’a fait le documentaire :

        Propagande néocon sur arte :

        http://www.dailymotion.com/video/x9jo0k_propagande-neocon-sur-arte-12_news

        http://www.dailymotion.com/video/x9jo0k_propagande-neocon-sur-arte-12_news

        Et se permettre de poser les questions qui fâchent :

        - Pourquoi un tel tabou sur le documentaire Missing Links, au point que sur le forum de reopen911 il est impossible d’en parler ?

        http://video.google.fr/videoplay?docid=7877765982288566190#

        - Pourquoi ce silence en France sur Path to 9/11 pourtant paru à la TV belge sous le nom destination 911 ?

        - Pourquoi le juge Hellerstein a-t-il donné l’immunité juridique à ICTS Huntleigh qui avait la charge de la surveillance des aéroports le 9/11 ?

        Je l’ai dit de multiples fois ici, et sur mon blog : pour moi les architectes du 9/11 ; ceux sans qui les attentats n’avaient pas lieu sont majoritairement en lieu avec Israël. C’est du reste précisément pour ça que j’ai porté plainte auprès de la CPI contre Israël au sujet de ces attentats.


        • ZEN ZEN 11 septembre 2009 09:56

          Je reprends paresseusement mon commentaire au sujet d’un article voisin, mais très équivoque :

          « Le mot conqpirationniste ou complotiste est un néologisme imposé par les médias marchands pour discréditer la pensée critique » dit Cascabel
          Tout à fait d’accord avec lui sur ce point
          En ce sens , l’article est équivoque car il joue sur le rejet spontané que provoque ce terme d’emblée discriminant, sans analyse de ses présupposés

          ["Selon Raoul Girardet[3], l’explication par le complot est d’autant plus convaincante qu’elle se veut totale et d’une exemplaire clarté : tous les faits, quel que soit l’ordre dont ils relèvent, se trouvent ramenés, par une logique apparemment inflexible, à une même et unique causalité, à la fois élémentaire et toute puissante. La théorie du complot établit une grille interprétative dans laquelle s’insère l’ensemble des événements du temps présent, y compris les plus déroutants et les plus angoissants. Par là même, l’inconnu, les questions sans réponse cèdent devant un système organisé d’évidences nouvelles. Le destin redevient intelligible ; une certaine forme de cohérence, tend à se rétablir dans le cours déconcertant des choses.
          Et voilà pourquoi l’article est équivoque, faute de s’interroger sur cette notion visant à discréditer tous ceux qui émettraient la moindre critique vi à vis de la V.O."]-Wiki-

          Justement, on peut être critique sans avoir une vision globalisante et claire
          Le droit au soupçon légitime , à partir de convergence d’indices,ne doit pas être combattu

          Comme Souffle, je revendique le droit de douter de la validité de la VO, quand on connaît ses failles, ses contradictions, ses absurdités parfois, les conditions de la formation de la commission qui l’a élaborée, le rejet systématique d’une quelconque révision même à demande des familles des victimes
          Bien qu’ayant une petite idée sur un possible scénario (plus complexe certainement que ce qui est généralement présenté), je revendique moi aussi le droit d’être critique et agnostique
          Le doute (volontaire, cartésien), jusqu’à plus ample informé- mais comment être informé quand on interdit toutes remises en cause ?-est une des expressions les plus fortes de la liberté de l’esprit


          • oeil-de-lynx oeil-de-lynx 12 septembre 2009 12:43

            Et Allard vient completer la trilogie plus loin avec un article ne parlant plus du complot mais des l’anticomplotistes... Peut etre un signe qu’on va maintenant parler d’autres complots, comme le H1n1. Ca fait huit ans qu’on parle de celui de New York et on ne sait toujours pas ce qui est arrivé. 


          • chria chria 11 septembre 2009 10:22

            « La plupart des médias, partisans de la version officielle, ont souvent convoqué des experts accréditant cette version, faisant croire que tous les experts partageaient le même avis (voir par exemple le dossier Désintox de Rue89), ce qui est un mensonge. »

            C’est bizarre il arrive le même truc avec le changement climatique...


            • Francky la Hache Francky la Hache 11 septembre 2009 10:35

              On veut la vérité, un point c’est tout.


              • Lambert85 Lambert85 11 septembre 2009 10:49

                The truth is out there ! :p


              • signolab signolab 11 septembre 2009 11:12

                nous avons déjà une part de vérité : bien des intérêts ont convergé pour occulter ce qui s’est réellement passé. Il ne faut à mon avis pas en attendre plus.
                Encore quelques années, et d’un évènement encore chaud, on passera à un sujet de controverses pour historiens. Mais pendant ce temps , ça brûle encore !


              • crazycaze 11 septembre 2009 11:21

                Excellent travail de synthèse et d’analyse, bravo et merci !! 


                • tinga 11 septembre 2009 11:24

                  Article plutôt un peu tièdasse, la VO est une insulte au bon sens le plus élémentaire, je partage largement les réserves des commentateurs de l’article sur l’usage complaisant du mot « conspi...ste », la non dénonciation d’un crime dont on a connaissance tombe sous le coup de la loi, beaucoup sont dans cette situation, les gens qui nous insultent devraient logiquement être en état d’arrestation, le temps n’est plus à des débats stériles, appliquer la loi simplement, la presse et les médias audiovisuels difusent des informations qu"ils savent fausses, lorsque cela concerne la couleur des slips de la femme du président, ce n’est pas grave, pour le 911, il s’agit de complicité à un crime contre l’humanité, imprescriptibe...


                  • lymb lymb 12 septembre 2009 16:09

                    Ridicule.
                    La délation est interdite en France depuis la chute de Pétain.
                    Ce qui est protégé par la constitution, en revanche, c’est la liberté d’expression !
                    Votre commentaire est une insulte à la démocratie !


                  • Bardamu 11 septembre 2009 11:31

                    MERCI pour l’article SI circonstancié !

                    Bon... alors moi, je me fous royalement d’une prétendue théorie du complot, de sa paranoïa, de sa VALIDATION, tout autant que de sa NéGATION.
                    Car, face à un monde de plus en plus DéLIRANT, je suis de jour en jour toujours plus CARTéSIEN !

                    Alors, je me borne à constater les FAITS !
                    Point barre, comme dirait l’informaticien du coin, un brin foireux et avec sa phraséologie d’opérette en tête.

                    Or, ici, que des MENSONGES visibles à l’oeil nu pour qui veut bien les voir, s’entend.
                    Quant au volontairement AVEUGLé, nul ne lui rendra la vue.
                    Il verrait un COLOMBIN, celui-là, qu’il prétendrait que l’étron sent la ROSE.

                    Ainsi, est-ce son affaire à ce tartufe, le DéNI de réalité étant, surtout actuellement, la chose la plus communément partagée.

                    Revenons à notre entre-deux-tours INFERNALES !
                    Pour exemple, ICI, un passeport retrouvé INTACT-celui d’un terroriste- au pied d’une tour qui, partie en fumée, a en sa chute pulvérisé en poussières jusqu’aux ordinateurs à la coque renforcée... eh bien moi, je dis : IMPOSSIBLE !
                    Sinon, je ferme la porte de chez moi, et je vérifie cinq fois que l’opération a été réalisée correctement.
                    Un avion qui entre dans un trou de SOURIS : idem !
                    Un autre qui fait un cratère, ne laissant AUCUNE structure métallique apparente : itou !
                    Une troisième tour qui tombe SANS raison : et re-belote !

                    Car, si je devais CROIRE cela, je serais alors à même de tout gober... théories paranormales fumeuses, gourous de sectes, témoins de Jéhovah, virtualité MATRIXienne du monde, l’efficacité de NICOLAS, l’intelligence de CARLA, l’extrême dangerosité de la GRIPPE A, etc.

                    Alors, il y a mensonge, POINT BARRE !

                     PS : J’ai mis la même chose sur l’article propagandiste d’à-côté, profitant de l’efficient copié-collé... pas le temps d’argumenter !... Nicole le fera si bien, liens à l’appui -bonjour à elle !


                    • Lambert85 Lambert85 11 septembre 2009 11:34

                      Les mensonges sont dans les films de propagande conspirationistes.


                    • karpediem karpediem 11 septembre 2009 18:44

                      AUTANT de majuscules si peu CIRCONSTANCIEES de la part d’un futur philoSOPHE et presque cartéSIEN neutre, impassible, impavide et INTELLIGENT ..... avec mélanges DE genres ANACHroniques et décalés .... VRAIMENT, cher BARDAMU, ça ne le fait pas encore ....

                      PAS le temps non plus de suivre votre arguMENTATION.
                      Désolé. 
                      Point BARRE.


                    • Bardamu 11 septembre 2009 21:56


                      @carpette-DIEM... je plai-san-TE !

                       Curieux que cela, n’est-ce pas !... mais être éreinté par un INFATUé plus agressif que franchement drôle ou convaincant... eh bien ! moi ! cela me FLATTE !
                       Car, l’important est... de toucher avant tout, quelle que soit la MaNièrE -je vous taquine !

                       Et aussi !... que de sérieux par vous déployé sur un forum qui est, tout compte fait, parfois plus une PERTE de temps et un défoulement qu’un lieu virtuel en permanence ENRICHISSANT.
                      Composer une telle réponse -la vôtre-, pour si peu... ah là là !... vous ennuyez-vous tant ?

                       Oui, au moins le Bardamu en question cherche-t-il quelque chose de PRéCIS en ces espaces drolatiques : y SONDER l’âme humaine.
                       De fait, un LIVRE en préparation, je l’avoue et le confie cher monsieur !... avec quelques pages croustillantes -un chapitre !- sur cet univers de toute-puissance aussi intéressant, riche d’enseignements que parfois décevant... le FORUM internet !
                       Alors, d’hypothétiques personnages que je cueille çà et là, leurs réactions, leurs réflexions, leur lustre comme leurs bassesses.
                      « Splendeurs et misères internautes » ... Bardamu s’en va coeur battant HUMER l’air pixellisé de notre temps.
                       Alors, parfois, qui est pris qui croyait prendre !... car j’apprends beaucoup ici... tout en m’amusant.
                       Mais ne le répétez pas, mon petit secret ! car je vais être repéré à la longue, et je projette d’intervenir encore un peu... une question d’inspiration que ceci !
                       Permettez-moi de lancez encore quelque temps mes chausse-trapes par-ci par-là !... de jouer le « TROLL », je crois !... car je commence à connaître cette singulière grammaire internaute. 

                      DEUX conseils, tout de même :

                      -gardez votre agressivité pour de plus JUSTES causes... vous verrez, l’avenir promet d’être riche... en de BIEN plus UTILES combats !

                      -et améliorez votre humour qui reste un tantinet infantile, dirais-je... sur le mode connu du « C’est celui qui le dit qu’y est » de mise dans les cours de maternelles, mais moins !... en celle des GRANDS !

                      CordialEMENT !
                      Un certain Bardamu, célinien personnage.


                    • tinga 11 septembre 2009 11:48

                      « Si la science ne nous aide pas à créer du consensus »
                      L’auteur pousse le bouchon un peu loin, en tant que philosophe, ne devrait il pas s’interroger sur les rapports entre croyance et connaissance ?

                      les vrais dangers, ce sont les conspirations, et quant à ceux qui ne voudraient expliquer l’histoire que par des conspirations avérées où totalement imaginaires, il me semblent bien inoffensifs...


                      • manusan 11 septembre 2009 11:56

                        Dans les sondages, il y en a même pas un seul qui suspect l’Arabie saoudite, et pourtant 3/4 des kamikazes sont de nationalité saoudienne !!!!!!!


                        • Paul Muad Dib 11 septembre 2009 12:31

                          je repose une question , je n’ai pas de réponse donc merci d’un avis..
                          sachant que, plus les articles sur le 9/11 fleurissent, plus la VO s’enfonce, surtout en France, c’ est l’état le plus hystérique sur le sujet, pourquoi insister, serait le futur pays choisit pour un false flag ??


                          • Paul Muad Dib 11 septembre 2009 12:31

                            lire : serait ce le futur pays.....


                            • King Al Batar Albatar 11 septembre 2009 12:36

                              En ce qui me concerne j’ai du mal a admettre tout ce qui est indiqué dans la version officielle, car effectivement il y a des élèments louches.

                              Par contre je me garde bien de croire aux theories conspirationiste, impliquant avec certitude Israel ou d’autres organisations, car même si je pense que l’administration américaine ne dit pas toute la vérité, les personnes qui prétendent détenir la verité, (tout journaliste qu’ils soient), ne me paraissent pas assez qualifiés et/ou informés pour détenir la vérité.
                              C’est un peu une réponse de Normand : p’tet ben que oui, p’tet ben que non. Mais pour moi, cette histoire est juste très embrumée...
                              L’avantage de la théorie du complot c’est qu’on ne peux pas la démontrer.

                              Dire : « c’est pas vrai » est admissible, en revanche dire : « c’est pas vrai, c’est ca qui est vrai ! » me parait être de la supposition.


                              • Philou017 Philou017 11 septembre 2009 20:11

                                Ce n’est pas seulement que la VO est fausse, c’est que pour ces attentats aient pu se produire comme ils se sont produits, il a fallu des complicités à un haut niveau, ainsi que des exécutants connaissant bien le fonctionnement de l’appareil américain.

                                Au Norad, pour neutraliser la chasse le matin du 11 septembre par différents moyens requérant technique et connaissances.
                                Au FBI, pour assurer le black-out sur le pentagone, et enterrer toutes les bizarreries qui sont sorties des enquêtes sur les pirates. Et aussi pour enterrer tous les avertissements pressants des agents pendant le pré-11 septembre
                                A la FEMA, pour s’assurer de sa présence massive à New-York le 11/9 et ainsi évacuer les débris discrètement et rapidement après les attentats
                                Dans les services secrets ,omniprésents sur les sites du Pentagone et du WTC après les attentats, assurant eux aussi le silence sur les « choses qui dérangent ». Aussi pour fournir des pirates discretement via des mercenaires exfiltrés du Proche-Orient, en leur accordant protection, couverture et financement (à travers l’ISI).
                                Dans le gouvernement, pour enterrer les rapports alarmants des gouvernements extérieurs, et asséner sans relâche dès le lendemain du 11/9 la piste Ben Laden.

                                La déchéance de la VO amène forcément le complot intérieur. C’est une évidence.


                              • Pyrathome pyralene 11 septembre 2009 13:19

                                Eternelles questions.....les réponses sont connues aux 3/4,reste un quart d’inconnues !
                                Personnellement,je conclus presque sans hésitation ;
                                 
                                 OUI,C’EST UN INSIDE-JOB
                                  !

                                que mes bras,mes jambes,et mes burnes en tombent illico si je me trompe !! ah ah ah ah.....


                                • herve33 11 septembre 2009 13:22

                                  Quand on lit cet article , on est convaincu d’une chose : certains auteurs d’Agoravox font un travail bien meilleur ( même s’ils n’ont que le web comme moyen d’investigation ) que certains journalistes accrédités , qui n’ont en fait qu’un but celui de désinformer en faisant des amalgames .

                                  Ceux qui se posent des questions et qui nie la vérité officielle = Conspirationniste = extreme droite et anti sémiste .

                                  Un bon moyen de détourner l’attention de dire : Circulez , il n’y a rien à voir .


                                  • appoline appoline 12 septembre 2009 21:33

                                    @ Hervé,

                                    « Quand on lit cet article , on est convaincu d’une chose : certains auteurs d’Agoravox font un travail bien meilleur ( même s’ils n’ont que le web comme moyen d’investigation ) que certains journalistes accrédités »

                                    Entièrement d’accord avec votre commentaire, je tenais à les remercier pour le temps qu’ils prennent à vouloir nous informer. Certains critiquent AV mais nous avons une chance inouïe de pouvoir débattre ainsi, à nous de faire en sorte que cela puisse perdurer, l’avenir nous le dira, il faut être vigilant.


                                  • wesson wesson 11 septembre 2009 14:12

                                    Bonjour l’auteur, et merci, merci pour cet article dont je tire 2 enseignements majeurs :

                                    * la machine à désinformation n’a finalement pas réussi à convaincre une majorité de gens du bien fondé de la thèse officielle (Al Quaeda), preuve s’il en est de l’intelligence et du discernement des masses populaires de moins en moins enclin à gober sans retenue tout ce qui leur est raconté.

                                    * ceux qui - en réplique de cette défiance populaire - cherchent à enfermer ces évènements dans le cadre d’un conflit de civilisation - et à stigmatiser l’antisémitisme (mais uniquement associé à Israël) non pas plus convaincu la population mondiale. Que les palestiniens - même humilié en quotidienne par Israël - ne soient in fine que 19 % à penser que cet état y est pour quoique ce soit montre bien le remarquable sens du discernement de ce peuple concernant leur tortionnaires.

                                    Ces statistiques, plus qu’un espoir, montrent que un jour pas forcément très éloigné, la vérité sur ces évènements se fera savoir, et nous saurons enfin a nom de quoi on a déclenché une croisade !


                                    • Freebird 11 septembre 2009 14:58

                                      L’espoir selon wesson : peut-être qu’un jour, quelqu’un lui dira qu’il n’avait pas totalement tord et le confortera dans ses certitudes. Je crois que ce genre « d’espoir » porte un nom : l’orgueil.


                                    • Freebird 11 septembre 2009 14:45

                                      A l’heure où je poste ce message, une centaine de commentaires ont déjà été publiés entre cet article et l’autre article du jour sur le 11/9. Pas un seul commentaire, PAS UN SEUL, qui n’ait souhaité exprimer sa sympathie envers les victimes et leurs proches.

                                      Apparemment, aucun des guignols qui poste sur ce site (quelle que soit la chapelle à laquelle il adhère sur le sujet de ces attentats) n’a perdu d’être cher ce jour-là ; et ça prétend donner des leçons et savoir ce qu’il s’est vraiment passé.

                                      Pourrait-on avoir un minimum de respect pour celles et ceux qui ont été tués il y a huit ans et pour les proches qui leur ont survécus et qui souffrent de leur absence ? Ou est-ce vraiment trop demander à nos petits génies de la géopolitique qui savent tout mieux que tout le monde ?


                                      • goc goc 11 septembre 2009 15:30

                                        la pire des insultes faites aux victimes, est avant tout le refus d’ouvrir une enquete independante, car la seule chose que l’on doit aux victimes, c’est la verité.

                                        alors il ne faut pas demander aux « conspirationnistes » d’avoir de la compassion (qu’ils ont, ne vous en deplaise), alors que chaque jour, nos gouvernants et nos « journaleux » baffouent le droit au respect due aux victimes d’un complot destiné a enrichir encore plus une classe dominante affamée de pouvoir absolue, et a reduire au silence, des peuples entiers (irakiens, afgans, palestiniens, etc..)


                                      • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 06:54

                                        Freebird est en train de nous dire que chaque fois qu’il y a un drame avec des morts, il ne faut pas se poser de questions, et surtout pas discuter de la version officielle.

                                        Freebird confond citoyenn et mouton.

                                        Respecter les victimes, c’est aussi rechercher la vérité.


                                      • Freebird 12 septembre 2009 09:45

                                        Je déplorais simplement le fait qu’il n’y ait pas de trêve des confiseurs le jour anniversaire des attentats ; nous avons 364 jours par an pour nous étriper sur ce que nous croyons savoir, ne pourrait-on pas simplement respecter la mémoire des disparus un jour par an ?


                                      • Onegus Onegus 13 septembre 2009 02:51

                                        @ Freebird : la seule façon de respecter la mémoire de ceux qui ont trouvé la mort le 11 septembre 2001 est de faire toute la lumière sur les circonstances de celle-ci. Perpétrer le cover-up hérité de la pérriode Bush est la pire insulte qu’on puisse leur faire.


                                      • goc goc 11 septembre 2009 15:17

                                        Il est quand même curieux de constater que concernant les sectes, la seule arme existante est « l’information », c’est a dire expliquer ce qu’il s’y passe, et que concernant le « conspirationnisme », les tenants de la VO s’obstinent a vouloir empêcher tout débat, toute confrontation, tout étalage des points non prouvé ou tout du moins obscures.

                                        bref si on veut réellement mettre à mal la « théorie du complot » il suffit d’ouvrir le débat, mais c’est justement a cause de ce refus de tout débat, a cause de cette volonté de traiter de façon subjective, pour ne pas dire doctrinale, toute réfutation de preuve, que les tenants de la VO se discréditent et se transforment inconsciemment en adeptes fanatisés d’une secte dont ils refusent jusqu’au bout de reconnaitre l’ampleur maléfique du message qu’ils s’acharnent à défendre

                                        si on veut une preuve que la théorie « conspirationniste » est la plus proche de la vérité, il suffit de voir et d’ecouter les sectaires de la VO, pour s’en convaincre.


                                        • goc goc 11 septembre 2009 16:29

                                          @leon

                                          Ah, çà faisait longtemps : les soucoupes volantes, le complot sioniste mondial, Goldorak et les Atlantes...

                                          c’est sympa de confirmer mes propos precedents !
                                          si on veut une preuve que la théorie « conspirationniste » est la plus proche de la vérité, il suffit de voir et d’ecouter les sectaires de la VO, pour s’en convaincre.

                                          CQFD


                                        • goc goc 11 septembre 2009 19:15

                                          Essayez donc d’expliquer à un Témoin de Jéhovah que qu’il est impossible de ressusciter des morts...
                                          ou essayer de faire comprendre que la VO est bourrée de mensonges, c’est pareil !!!


                                        • ZEN ZEN 11 septembre 2009 19:26

                                          Léon
                                          Ces amalganes me déçoivent
                                          La dérision me convient parfois, mais pas ici
                                          Des arguments ?
                                          Cordialement


                                        • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 20:06

                                          Ce Léon a l’air franc comme un âne qui recule, et buté comme une mule sur cette question apparemment.


                                        • ZEN ZEN 11 septembre 2009 20:12

                                          "Que les tours ne se sont pas écroulées sous l’impact des avions mais ont été plastiquées par des juifs du complot sioniste mondial ?...« 

                                          Tu vois , tu tombes dans la caricature...
                                          Avec ce genre d’ »arguments" , tu peux te payer un franc succès auprès des crédules
                                          Comment peux-tu être crédible ?
                                          Je sais que quelques farfelus ont pu défendre cette connerie
                                          Pas moi !
                                          Mais j’en ai marre de répéter toujours la même chose
                                          As-tu lu mes autres posts ?


                                        • ZEN ZEN 11 septembre 2009 20:23

                                          Léon
                                          Ma position est exactement celle-ci(dernier & de Taiké)

                                          Chauprade trouva les mots justes : "J’ai une démarche purement scientifique, celle du scientifique qui doute, qui expose des théories intéressantes, sans conclure, parce qu’il n’a pas encore les éléments suffisants pour conclure. Je resterai sur ma ligne scientifique, académique, et en même temps je suis un homme libre, je revendique le droit de penser, d’analyser. (...) Il faut rester sur une ligne d’analyse raisonnable et modérée, mais ferme et indépendante."


                                        • tonton 12 septembre 2009 00:05

                                          exact Léon

                                          et ce qui m’étonne beaucoup dans le discours de Zen, c’est sa méconnaissance visible de l’épistémologie
                                          car ce que tu viens de citer là, à savoir adopter temporairement l’hypothèse la moins improbable , c’est le b-a-ba de la science
                                          je trouve ça curieux pour un prof de philo, une telle ignorance
                                          une explication, Zen ?

                                        • tonton 12 septembre 2009 00:18

                                          en fait, cette technique consistant à focaliser sur les faiblesses de la VO sans jamais rien proposer de mieux, c’est la même qu’utilisent les créationnistes avec la théorie de l’évolution.

                                          ils cherchent dans celle-ci des zones d’ombre et des points d’interrogation ( ce qui ne manque d’ailleurs pas ) mais si on leur demande leur théorie à eux ...
                                          alors là, c’est carrément le carnaval de rio fêté à la clinique st-anne le jour de l’halloween

                                        • Taïké Eilée Taïké Eilée 12 septembre 2009 01:10

                                          @ Léon : Votre remarque sur la citation de Chauprade, comme quoi il faudrait proposer soi-même une version alternative, au lieu de se contenter de critiquer, me rappelle l’échange qu’ont eu, il y a quelques années, sur le plateau d’Ardisson, Eric Laurent et Bruno Gaccio, des Guignols de l’Info. Alors que Laurent égrenait les faits qu’il avait découverts durant son enquête, et qui mettaient à mal certains aspects de l’histoire officielle, Gaccio a fini par lui dire en substance : « Mais où voulez-vous en venir ? Que suggérez-vous ? Que les Américains ont laissé faire ? ». Et Laurent restait fidèle à sa ligne, consistant à ne rapporter que des faits, troublants pour la plupart, mais sans jamais en déduire quoi que ce soit, car ceci aurait été hasardeux et pas sérieux. Gaccio avait beau lui dire qu’il fallait qu’il se mouille, le journaliste lui répondait que ce n’était pas là son métier. En effet, un journaliste n’a pas vocation à réécrire l’histoire, à proposer des théories, il rapporte les faits, et contredit, le cas échéant, tels ou tels points (précis) de l’histoire communément admise.

                                          Il ne s’agit pas de proposer une version meilleure que la version officielle, mais de dire que tel élément n’est pas vrai, ou pas cohérent, ou invraisemblable, etc., sans tout nier en bloc bien sûr. Je ne parle pas là de l’attitude des vrais conspirationnistes (ça existe), qui n’hésitent pas à proposer, eux, des théories alternatives complètes. Je parle de l’attitude rigoureuse que je préconise, et que certains sceptiques partagent, même si elle n’est pas la plus facile, la tentation étant grande de croire quelque chose, une théorie comme on dit.

                                          Vous dites : Ah on ne nous dit pas tout ! ah, on ne sait pas tout ! c’est probable… Mais imaginer qu’il y aurait quelque chose d’important à découvrir sur l’origine ou le déroulement des faits c’est juste une lubie, un préjugé totalement irrationnel ne reposant absolument sur rien. Qu’on ne nous ait pas tout dit n’est pas probable, mais sûr. Je cite des membres de la Commission d’enquête qui le reconnaissent, et un journaliste du New York Times qui dit qu’on a fourni des vérités compatibles avec les intérêts des dirigeants américains, des vérités qui ne gêneraient personne... Que ce qui est caché soit fondamental ou secondaire, c’est la question. Quand, par exemple, je cite les informations qui affirment des implications au plus haut niveau en Arabie saoudite et au Pakistan qu’on cherche donc à dissimuler, pour moi, si c’est vrai, c’est fondamental. Pour d’autres apparemment, c’est secondaire car ça n’implique pas directement les Etats-Unis (même si protéger des responsables me paraît en soi constituer un énorme scandale).

                                          Petite parenthèse, pour finir : Eric Raynaud, comme je m’y attendais, viens de se faire détruire, lyncher, exécuter chez Franz-Olivier Giesbert, sur France 2, avec l’aide de Mohamed Sifaoui, qui a bien joué son rôle. Un véritable passage à tabac. Exemplaire. Impossible pour Raynaud de faire une seule phrase, monopolisation de la parole par Sifaoui surexcité, amalgames honteux avec les antisémites et l’extrême droite (Sifaoui cite le soutien de Minute à Raynaud, mais omet les soutiens relatifs (ou la bienveillance) de France Soir, de la Télé Libre, de la RTBF et d’autres radios où il est récemment passé). Giesbert, du Point, le même journal qui a déjà lynché Chauprade, y est aussi allé de ses couplets attendus, et de sa dérision. Le jeune public en arrière plan était hilare, se foutant de la gueule de Raynaud. Bref, un grand moment de télé, qui accentuera encore un peu plus le discrédit des grands médias. Sifaoui concluant son show en affirmant qu’on n’aurait même pas dû inviter son contradicteur, qui n’a pourtant pas pu en placer une... Raynaud a dû avoir envie de se lever et de lui en coller une, tellement c’était insupportable (à la question sur quoi portera votre prochain livre ? il a répondu : sur le meurtre de Sifaoui). Espérons pour lui qu’il a maintenant compris : FOG restera toujours FOG... et il fallait être bien naïf pour croire qu’il allait le laisser s’exprimer. Avec le débit lent qu’il a, face à la mitraillette Sifaoui, son passage télé ne pouvait être qu’un cauchemar. Je conseille à chacun de voir ce beau moment de liberté d’expression, Giesbert ayant eu le culot de conclure le pseudo entretien en citant Voltaire : je ne suis pas d’accord avec vos idées, mais je me battrai pour vous permettre de les exprimer.... Hallucinant. A voir absolument.


                                        • signolab signolab 12 septembre 2009 01:23

                                          @ Leon
                                          Et c’est en outre gravement méconnaître la société américaine et son fonctionnement.
                                          Concernant la recherche de liquide séminal sur du textile, je lui accorde un satisfecit .

                                          Pour mettre la pleine lumière sur un évènement qui a précipité son armée dans des guerres qui sont loin d’être achevées, j’ai un sérieux doute, voyez vous.


                                        • goc goc 12 septembre 2009 01:38

                                          @leon
                                          Parce que le minimum de l’esprit scientifique et rationnel c’est : puisqu’on n’est pas capable de proposer une version meilleure que la version officielle on prend celle qui est cohérente et vérifiable . Le reste est de la foutaise…

                                          parceque d’apres vous, la VO est coherente et verifiable ??

                                          cohérente : est-ce qu’il ya cohérence dans le fait que les deux tours ont ete detruites, mais que le passeport du chef est retrouvé intacte, meme pas brulé ??

                                          Cohérente : est-ce coherent de voir tomber la 3eme tour de la meme façon que les deux autres, alors qu’aucun avion ne s’y est engouffré ??

                                          vérifiable : d’accord on prend les enquêteurs au mot, qu’ils nous montrent les videos qu’ils ont confisqué tout autour du pentagone !

                                          verifiable : ok, on peut facilement verifier qu’il etait impossible de maintenir une conversation téléphonique sans coupure, et avec une qualité parfaite, de 10mn dans un avion en vol a plus de 2000m en 2001.

                                          votre theorie c’est du genre : puisqu’on ne peut pas prouver que dieu n’existe pas, alors il faut croire qu’il existe. Ce sont des gens comme vous qui ont dirigé l’inquisition et fait brulé ceux qui osaient pretendre que la terre tournait autour du soleil. Et apres vous vous etonnez qu’on vous traite de sectaire, mais là vous nous en donnez une preuve formelle !!

                                          enfin pretendre que « le reste c’est de la foutaise », c’est s’avancer un peu vite sans fournir aucun argument. Pour quelqu’un qui prone la rigueur scientifique, vous vous posez là !!!


                                        • ZEN ZEN 12 septembre 2009 02:43

                                          Tonton-parti-le revoilà

                                          Change de disque
                                          Tu répètes toujours la même chose
                                          Lis plutôt l’intervention de Taïké plus bas
                                          Sa position est à peu près la mienne
                                          Pour l’épistémologie, tu repasseras
                                          J’ai répondu là-dessus à Le furtif


                                        • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 07:00

                                          TEilée : Eric Raynaud, comme je m’y attendais, viens de se faire détruire, lyncher, exécuter chez Franz-Olivier Giesbert, sur France 2

                                          Je ne m’attendais guère à autre chose non plus. Les médias sont consternants.

                                          Heureusement, je me suis endormi devant l’émission, ce qui m’a évité de m’énerver.


                                        • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 09:40

                                          Je vous envie super-Leon. Trente secondes de réflexion pour y voir clair dans des problèmes qui ont pris des semaines et des mois à d’honnêtes citoyens pour se faire une idée juste sur la question.

                                          On se sent tout petit à coté. Dommage que vous ne jugiez pas nécessaire de nous faire part de vos lumieres


                                        • tonton 12 septembre 2009 09:54

                                          La question essentielle, c’est : QUI a commandité cet assassinat de 3000 américains ?

                                          Et là, il n’y a pas 36 possibilités
                                          Et à cette question, la réponse « les intégristes islamistes » est de loin la + crédible, à tous points de vue
                                          Tout colle : les précédents, la motivation, le modus operandi ( kamikaze )... etc ...
                                          Et autant cette hypothèse-là propose des réponses claires et nettes sur tous les points essentiels, autant les autres hypothèses proposent des idioties et des absurdités

                                          Finalement, moi, ce que m’a vraiment appris le 0911, c’est que la connerie humaine peut être vraiment sans limite pour peu que la « motivation » soit suffisante pour ça. Et dès lors, il n’y a vraiment plus rien d’anormal à ce qu’un milliard de gens croient qu’il y a 2000 ans, un type a marché sur l’eau, etc ... pour ne prendre que cet exemple-là, et qui n’est pas le pire

                                        • Francis JL 12 septembre 2009 10:16

                                          Léon écrit : "... cette légende selon laquelle l’alunissage d’Appolo en 69 et la sortie des astronautes avaient été tournés en studio à Hollywood. Et encore, là sur la lune il n’y avait pas de témoins et à la limite un scénario fantaisiste était un plus envisageable.3

                                          Dans cette affaire, il y a deux questions : l’alunissage et les images qui nous ont été montrées.
                                           
                                          A l’époque les CCD n’avaient pas encore fait leur apparition. Rien que pour filmer un événement comme une arrivée du Tour de France nécéssitait des camions gigantesques, j’étais bien placé pour le savoir. Les images qu’on nous a montrées ne peuvent qu’avoir été tournées sur Terre.

                                          Je ne souhaite pas ici faire du hors sujet, je veux juste monter que les amalgames c’est un truc d’obscurantistes, c’est-à-dire ceux qui ne veulent ni voir ni montrer la vérité.


                                        • volfo5 12 septembre 2009 11:47

                                          Léon

                                          Es-tu capable d’accepter enfin un débat démocratique en ME PROUVANT que les E.T. ne sont pas dans le coup ?
                                          Et je te prie d’éviter tes sarcasmes habituels sur mon entonnoir, car je porte sur la tête ce que je veux...

                                        • Francis JL 12 septembre 2009 12:15

                                          Pour en revenir au sujet : hier soir, reapassait à la télé (LCP-AN) un reportage relatif aux conséquences de l’effondrement des tours. Si 300 pompiers sont morts ce jour là, un millier sont morts d’avoir inhalé les poussières. On ne leur avait donné que des masques en papier. aujourd’hui, huit ans après, l’Etat fédéral et la ville de NY se rejettent l’obligation d’indemniser.

                                          Lors de l’effondrement on a trouvé des composants d’une dangerosité extrême. Néanmoins les « responsables » de la ville disaient qu’il n’y avait aucun danger. Ces tours étaient amiantées jusqu’aux yeux ! devaient probablement être détruites, et cela aurait coûté très, très cher aux propriétaires.

                                          No comment !


                                        • tonton 12 septembre 2009 12:43

                                          et je ne poserai même pas à Jl la question du : pourquoi le pentagone alors ?

                                          parce que la réponse est toute faite : c’est pour dévier l’attention et cacher le vrai motif ...
                                          voilà ... voilà ... voilà

                                        • tonton 12 septembre 2009 13:00

                                          je vois que tu commences à comprendre, Léon...

                                          un autre indice : QUI a bien pu ouvrir la mer devant Moïse pour la refermer ensuite sur la tronche des Egyptiens ?

                                        • Francis JL 12 septembre 2009 13:34

                                          @ Renève : vous auriez bonne mine si on vous disait que les propriétaires des tours sont des Pakistanais ou des Saoudiens !

                                          Ce midi il était question d’intericonicuité sur France Culture : ce n’est pas moi qui ai le premier fait le parallèle avec Pearl harbour, ce sont les médias américains eux-mêmes, et cela dès le premier jour. Cela veut dire qu’ils n’étaient pas dans la combine. Si depuis, ils ont mis un bémol là-dessus, on peut comprendre.


                                        • Francis JL 12 septembre 2009 13:35

                                          inter iconicité, n’en déplaise à Léon.

                                          Renève, je note votre acharnement à tourner en dérision « tout ce qui passe à votre portée ».


                                        • Francis JL 12 septembre 2009 14:04

                                          Allons, ne faites pas l’idiot, vous illustreriez une certaine maxime de La Rochefoucault, celle à laquelle je vous renvoyais, précisément.


                                        • tonton 12 septembre 2009 14:32

                                          bien vu, Léon.... je vois que tu as aussi roulé ta bosse dans le contre-espionnage


                                          alors puisqu’on est entre pros... à propos de la pizza connection, tu n’a pas trouvé ça bizarre, la vitesse à laquelle ils ont supprimé les posts l’autre fois ?
                                          moi, ça m’a fait tiquer parce que Carlo Revelli est italien justement ....



                                        • tonton 12 septembre 2009 15:55

                                          ah non, c’était pas l’idée... glissons alors


                                        • Mmarvinbear mmarvin 12 septembre 2009 20:43

                                          « Eric Raynaud, comme je m’y attendais, viens de se faire détruire, lyncher, exécuter chez Franz-Olivier Giesbert » : Et franchement, ce n’est pas volé !

                                          Je viens de regarder l’échange. On peut critiquer la verve de Sifraoui et sa grande gueule mais les silences d’Eric et ses justifications dignes d’un élève de CM 2 a qui on demande pourquoi la signature de ses parents sur son carnet ressemble à la sienne ont clairement joué en sa défaveur.

                                          Incapable d’aligner plus d’une phrase, il se laisse totalement manger par son rival. Dans un duel oratoire, c’est mortel, et ce n’est pas le rival qui est à blâmer, mais bien celui qui n’a pas les couilles de lui tenir tête.

                                          Les rares moments ou il s’exprime enfin, c’est pour nous donner les ressucées habituelles des conspirationnistes dont il prétend pourtant ne pas croire les théories : cent pilotes ont forcément raison contre tout le reste de leurs collègues, li y avait de la nanothermite car un journal scientifique à comité de lecture et service financier (800 dollars la publication je crois) en a parlé donc Niels Harrit a forcément raison contre tous les autres. Il est dommage que Sifraoui ne l’ait par fermé un peu car j’aurai aimé comment voir il justifiait la présence des corps des victimes du Boeing au sein du pentagone si vraiment un missile avait été utilisé.

                                          Mais bon s’il me lit, qu’il n’hésite pas à répondre !


                                        • Cascabel Cascabel 13 septembre 2009 01:33

                                          P. Renève

                                          « Si chacun ici s’en tenait à ce qui est à sa portée, il s’y écrirait peut-être moins de bêtises »

                                          Si vous appliquiez sur vous cette maxime vous risqueriez de ne plus jamais écrire. Ce ne serait sans doute pas une perte pour l’humanité, mais votre amour propre risquerait d’en souffrir.


                                        • Philou017 Philou017 13 septembre 2009 07:50

                                          « il justifiait la présence des corps des victimes du Boeing au sein du pentagone si vraiment un missile avait été utilisé. »

                                          Il n’y a strictement aucune preuve de la présence du moindre corps d’un passager du vol77 au Pentagone. rien. Nada.
                                          Juste les affirmations officielles.

                                          Sinon, les arguments sur le 11 septembre nécessitent un peu de temps et de sérénité pour être proposés au jugement des téléspectateurs. Ce que n’a jamais eu Raynaud.
                                          Par contre, lancer à tort et à travers des accusations d’anti-sémitisme, ca marche très bien dans ce genre d’émission, ou c’est celui qui a la plus grande gueule qui se fait entendre, avec la complicité du présentateur.
                                          Même pas une caricature de débat.


                                        • Francis JL 13 septembre 2009 09:20

                                          Renève écrit : « Cascabel, seriez-vous un avatar de JL ? »

                                          Ceci démontre que Renève dit ici n’importe quoi. Comme il n’est pas idiot, ça prouve qu’il est désemparé. Je ne comprends pas comment lui, Léon, et d’autres qui ne sont pas des trolls, loin de là, s’obstinent à défendre une VO qui prend l’eau de toutes part, protègeant ainsi des intérêts qui sont loin semble-t-il d’être les leurs. Semble-t-il !

                                          Mais on croît connaitre les gens ... Je n’aurais jamais imaginé ceux-là faire copain copain avec certaines personnes ici que je ne citerai pas !



                                        • Francis JL 13 septembre 2009 10:34

                                          « Alors il se calme le JL  »

                                          Qu’il sache celui uqi écrit ça que je ne parle pas à des gens qui « débattent » de cette façon là.

                                          S’ils ne défendent pas la VO, pourquoi traitent-ils ceux qui la contestent de cinglés ?

                                          Au sujet de la vaccination, tiens, qu’ils lisent ce billet de Martin Winckler paru ce jour :

                                          « Si le virus A H1N1 mute... » ou l’escroquerie à l’échelle planétaire (Martin Winckler 12 /9/9)

                                          Quant aux images prises soi-disant sur la lune : chacun sa croyance, et je n’aurai pas l’outrecuidance de traiter de fous ceux qui y croient, à commencer par des êtres qui me sont très chers.

                                          Je suis content d’avoir vu, au travers de ces articles, le vrai visage de ces intervenants.


                                        • le Plouc 13 septembre 2009 19:09

                                          Allez totontall rendez moi mon pict j’ai froid à la tête sans ma gapette et comme ça améliore la circulation sanguine je me mets à reflechir, donc je risque de ne plus etre d’accord avec vous et je sais que ça vous empêcherait de dormir !


                                        • MarcoH 13 septembre 2009 23:10

                                          pour Renève :
                                          si, dire « tout n’est pas clair » et « il n’y a pas eu d’enquête » suffit.
                                          cela suffit pour exiger une vraie enquête judiciaire indépendante qui a l’heure actuelle n’a pas eu lieu.
                                          et ne m’objectez pas l’existence de la « commission d’enquête » qui n’avait aucune valeur légale d’exister, dont les membres eux mêmes ont déclaré que leur rapport ne valait pas tripette...
                                          quand il y a un crime, il faut enquêter, remonter aux coupables, les juger, les condamner. ici rien de tel n’a été fait.

                                          JE VEUX UNE ENQUETE UNE VRAIE ET RIEN DAUTRE

                                          MarcoH - consultez donc ReOpen911.info


                                        • crazycaze 11 septembre 2009 17:03

                                          Je viens de lire l’interview accordée par Barack Obama à Charlie Sheen... C’est pas demain qu’on verra quelqu’un poser des questions aussi précises et demander des comptes à un président français. Je vous invite à lire les questions de Charlie Sheen basées sur des faits... Ainsi que la petite vidéo rassemblant déclarations officielles et témoignages recueillis le matin même du 9/11. (cliquer dans l’article sur 20 Minutes with the President,).

                                          En particulier à ceux qui admettent sans état d’âme la version officielle, nient ou éludent les incohérences ou les faits contradictoires. Comme Charlie Sheen, pour bon nombre de ceux qui doutent, il ne s’agit pas ici de désigner des commanditaires, mais de faire toute la lumière sur ce qui s’est réellement passé ce jour là. Une fois les faits établis, alors la question des responsabilités pourra être abordée, mais pas avant.


                                          • Francis JL 11 septembre 2009 17:29

                                            Le Pentagone étant situé à quelques centaines de mètres de la Maison Blanche, il était inconcevable de laisser un avion de ligne détourné s’en approcher. Si les terroristes avaient planifié un avion sur le Pentagone - ils ne pouvaient pas y envoyer un missile, n’est-ce pas - il est plus que vraisemblable que les Américains l’auraient abattu avant.

                                            Maintenant, comment expliquer à l’opinion qu’on ait réussi à abattre cet avion et pas les autres ? La meilleure stratégie a consisté à ne pas le dire, remplacer l’avion par un missile ou un avion de chasse, et donner à croîre que le Pentagone avait subit le même sort que les WTC.


                                            • Francky la Hache Francky la Hache 11 septembre 2009 18:33

                                              Non, désolé, cette option n’est pas envisageable.
                                              Le Pentagone a été plutôt volontairement attaqué, pour tuer les 200 marines qui y bossait ce matin là, dans ce qu’ils croyaient la partie la plus renforcée du bâtiment.
                                              Ces types bossaient sur un wargame qui pourrait être étrangement ce qui s’est réellement passé sur le WTC (sans le savoir).
                                              Un peu comme les architectes des pyramides qu’on dessoudent .
                                              Ne reste alors qu’une poignée d’affreux qui ont tout pouvoir pour étouffer les plaintes.


                                            • Francis JL 11 septembre 2009 22:19

                                              Francky la hache, je crois que vous n’avez pas compris le sens de mon commentaire.


                                            • Mmarvinbear mmarvin 11 septembre 2009 18:07

                                              « et rappeler, juste en passant, que le géopoliticien Aymeric Chauprade fut viré par Hervé Morin de son poste d’enseignant à l’Ecole militaire pour avoir justement pris acte de cette réalité contrastée »  : Chauprade doit surtout son renvoi non pas au soutien qu’il porte aux thèses complotistes ( ce qu’il nie faire alors que son article démontre le contraire), mais aux relents antisémites qui ont semble t-il émaillé sa démonstration.


                                              • Pyrathome pyralene 11 septembre 2009 19:00

                                                Ben,c’est vrai, marvin, on avait oublié que mettre en doute la version officielle fait de n’importe qui, un antisémite ,selon la propagande en cours.....
                                                 Seulement voilà,j’arrive pas vraiment à voir le rapport .. à moins que l’état Hébreu fût partie prenante dans l’affaire ? c’est un aveu ?.......
                                                 Allons, change de disque mon petit ourson,c’est ringard et calomnieux !!


                                              • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 07:20

                                                mmarvain : « mais aux relents antisémites qui ont semble t-il émaillé sa démonstration. »

                                                Superbe exemple d’attaque tendancieuse et vicieuse au-dessous de la ceinture.
                                                 « Qui semble-t-il » Ha la belle expression, qui évite de donner la moindre référence.

                                                Si mmarvain est incapable de faire un article argumenté, il a bien appris la science de la langue perfide.

                                                Il ne lui reste guère que cela, à lui et aux délirants anti-conspiration...


                                              • ffi ffi 13 septembre 2009 01:49

                                                mmarvin, as-tu révisé le principe de moindre action depuis notre dernière discussion ?


                                              • Onegus Onegus 13 septembre 2009 02:58

                                                Salut ffi, est-ce que tu comptes faire une compilation de tes riches échanges avec moorea34 sur le principe de moindre action ? Cela pourrait constituer un document à fort potentiel pédagogique ! smiley


                                              • ffi ffi 13 septembre 2009 04:18

                                                Salut Onegus,
                                                c’est en maturation, j’ai fait quelques schémas, un plan de l’argumentaire.

                                                Je le fait passer aux 3 tamis de Socrate  :

                                                Un jour quelqu’un vient voir Socrate et lui dit

                                                - Écoute Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s’est conduit.

                                                - Arrête ! interrompit l’homme sage. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?

                                                - Trois tamis ? dit l’autre, rempli d’étonnement.

                                                - Oui mon bon ami : trois tamis. Examinons si ce que tu as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est celui de la vérité. As-tu contrôlé si tout ce que tu veux me raconter est vrai ?

                                                - Non je l’ai entendu raconter et...

                                                - Bien bien. Mais assurément, tu l’as fait passer à travers le deuxième tamis. C’est celui de la bonté. Est-ce que ce que tu veux me raconter, si ce n’est pas tout à fait vrai, est au moins quelque chose de bon ?

                                                Hésitant, l’autre répondit :

                                                - Non, ce n’est pas quelque chose de bon, au contraire...

                                                - Hum, dit le sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s’il est utile de me raconter ce que tu as envie de me dire...

                                                - Utile ? Pas précisément...

                                                - Eh bien ! dit Socrate en souriant, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l’oublier...


                                              • karpediem karpediem 11 septembre 2009 18:31

                                                Bonjour à tous et merci à l’auteur,
                                                C’est curieux ; je parcours cet article — à 90% d’avis positifs — et ses commentaires avec intérêt. La plupart de ces lignes tournent autour de l’intringue du Pentagone nettement plus lisible que les 3 autres attentats de ce jour-là.

                                                Toutefois, ne trouvè-je aucune allusion , ni ne lis-je rien de « Pentagate », de l’ « effroyable mensonge », de l’ « effroyable imposture » etc ... de Thierry Meyssan. Pour vous, il reste politiquement correct d’ignorer ses immédiates intuitions ? De soutenir les grands médias contre cet édito-journaliste ?

                                                Qui pourrait m’éclairer svp ?


                                                • Francky la Hache Francky la Hache 11 septembre 2009 18:40

                                                  Meyssan a ouvert la voie, par la médiatisation de son bouquin, le premier « best-seller » sur le sujet. Il reste d’actualité, avec une nouvelle édition revue et corrigée.
                                                  Depuis d’autres travaux de Griffin sont très intéressant.

                                                  Pour obtenir le maximum d’infos, il n’y a aucune hésitation :
                                                  ReOpen911.info est le site francophone incontournable, pour les vidéos qu’il propose, les informations récentes, un débat parfaitement de qualité sur le forum. INCONTOURNABLE.

                                                  ReOpen911


                                                • Mmarvinbear mmarvin 12 septembre 2009 01:37

                                                  Meyssan fait beaucoup de bruit sur ce qui l’arrange, mais il est plus discret sur d’autres points de sa carrière actuelle. Comme par exemple sa participation à des shows sur des chaînes peu fréquentables telles que Al-manar ou des stations iraniennes, de transistrie ou de Syrie.

                                                  Il est vrai que l’on juge les gens aussi sur les fréquentations, et le Hezbollah n’est pas franchement une référence que l’on aime mettre en avant ces temps-ci...


                                                • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 07:21

                                                  expliquez-nous donc pourquoi ces chaines sont peu fréquentables....


                                                • Mmarvinbear mmarvin 12 septembre 2009 08:36

                                                  En vrac nous avons le soutien sans faille à des régimes totalitaires, une liberté d’expression réelle absente, des appels à la haine religieuse ou raciale du style « notre Dieu est le seul à être le bon égorgez-moi tout ceux qui disent ou pensent le contraire ».

                                                  Cela te suffit comme arguments ?


                                                • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 09:36

                                                  En vrac nous avons le soutien sans faille à des régimes totalitaires, 

                                                  L’iran n’est pas un régime totalitaire, puisqu’il y a des élections, même si elles ne sont pas complètement démocratiques. D’ailleurs, même l’opposition ne veut pas changer le régime, mais gagner le pouvoir.

                                                  une liberté d’expression réelle absente,

                                                  Bien sur. Néanmoins, les dirigeants de l’opposition se sont exprimés longuement, alléguant même de fraudes de manière insistante. Ils sont toujours en liberté. Ils ont même initié des manifestations importantes et répétées malgré l’interdiction officielle.

                                                  Si la liberté d’expression est loin d’être satisfaisante, elle l’est infiniment plus que dans certains pays voisins du golfe, avec lesquels le gouvt Français entretient les meilleurs relations. On y a même construit une base aérienne.

                                                  des appels à la haine religieuse ou raciale du style « notre Dieu est le seul à être le bon égorgez-moi tout ceux qui disent ou pensent le contraire ».

                                                  Ha, bon , ces radios ont dit cela. Donnez moi vos sources s’il vous plait, j’arrive pas à y croire.


                                                • Mmarvinbear mmarvin 12 septembre 2009 20:11

                                                  « Le 30 novembre 2004, le CSA et certains parlementaires français ont demandé au conseil d’État la suspension de la diffusion de la chaîne en Europe suite à de nombreux »dérapages antisémites« dont la réalité a pu être appréciée dans les extraits diffusés par le site pro-israélien http://www.proche-orient.info disponibles sur le site israélien www.pmw.org.il [2] et sur le site www.memritv.org [3]. »

                                                  "La juridiction administrative relève « en particulier » que « lors de la revue de presse diffusée le 23 novembre 2004 à 16 heures 48, un « expert » a soutenu que des tentatives de transmission volontaire de maladies graves telle que l’infection par le virus du sida avaient été commises par les « sionistes » à l’occasion de l’exportation de produits israéliens vers les pays arabes ; qu’une semblable assertion est contraire à l’article 15 de la loi de 1986 qui prohibe la diffusion de tout programme contenant une incitation à la haine ou à la violence pour des raisons de religion ou de nationalité ;"

                                                  Al manar avait obtenu une autorisation d’émettre le 19 novembre 2004. Il ne leur aura fallu que 5 jours pour faire preuve d’antisémitisme. La chaîne n’est plus diffusée par les satellites européens depuis le 14 décembre 2004, et la convention signée avec le CSA a été résiliée le 17 décembre de cette même année.


                                                • Mmarvinbear mmarvin 12 septembre 2009 20:20

                                                  « L’iran n’est pas un régime totalitaire, puisqu’il y a des élections » : Le régime totalitaire tolère très bien les élections, à condition que seuls des candidats à leur service soient en mesure de l’emporter. Ensuite, tout est question de dosage.

                                                  On a le dosage soviétique : élections avec candidats officiels, candidats libres interdits. Taux d’élus : 100 %. Ce dosage se perpétue encore à Cuba.

                                                  On a le dosage biélorusse : élections avec candidats officiels, les candidats libres sont tolérés à conditions qu’ils n’accèdent pas aux médias. Taux d’élus : entre 70 et 80 % selon les années et l’humeur du conducator.

                                                  Il y a le dosage iranien : élections avec candidats officiels et libres, ces derniers devant voir leur candidature et leur élection validée par les autorités religieuses. Taux d’élus : entre 60 et 80 %.

                                                  On peut aussi citer la variante irakienne période Saddam : 100 % des inscrits ont voté pour la dernière élection du Rais local en sa faveur... Y compris les mourants... Il semblerait que la recette soit prochainement reprise en Tunisie, mais c’est à confirmer.

                                                  Le régime d’un pays est dit totalitaire quand la presse est strictement controlée, quand les élections ne sont pas libres, quand la contestation est réprimée dans le sang, que la velléité de contestation est aussi réprimée dans le sang.

                                                  Cuba est un régime totalitaire. L’Iran est un régime totalitaire.


                                                • ffi ffi 13 septembre 2009 02:11

                                                  mmarvin,
                                                  c’est fou comme tu es perspicace sur la démocratie à l’étranger.
                                                  Tu as beaucoup moins d’empressement pour en juger l’état en occident.

                                                  Quand JPPernaud se met à citer 40 fois le nom de Nicolas Sarkozy par journal pendant les 2 mois qui précède l’élection présidentielle, difficile de dire que l’heureux élu ne soit pas choisit par le sérail.
                                                  Quand Bush fait passer le patriot Act, abolit l’habeas corpus et décrète l’état d’urgence de manière à pouvoir contourner le congrès américain en se donnant possibilité de signer tous les décrets-lois qu’il désir en solitaire.
                                                  Quand l’Obamania est poussée par tous les médias, difficile de croire qu’il n’est pas adoubé par le système. Depuis qu’il est élu, il ne revient sur aucune des forfaitures de Bush, et en rajoute une : il envisage un haut-conseil dépendant de la maison blanche pour décréter qui a droit à des soins (vivre) et qui n’y en a pas (mourrir), selon des critères d’utilité sociale = les enfant et les vieillards sont moins utiles à sauver que les actifs aptes au travail ...

                                                  C’est regarder la paille dans l’oeil du voisin ...etc

                                                  Alors soyons sérieux mmarvin, ce qui m’intéresserait c’est que tu exerces ta logique sur le principe de moindre action :
                                                  « un corps prend la direction qui lui permet de dépenser le moins d’énergie dans l’immédiat »

                                                  Dans le cas du WTC, la moindre action est-elle d’enfoncer 200 000 tonnes de structures en acier, ou de basculer dans le vide ?


                                                • Philou017 Philou017 13 septembre 2009 07:04

                                                  mmarvain : « « Le 30 novembre 2004, le CSA et certains parlementaires français ont demandé au conseil d’État la suspension de la diffusion de la chaîne en Europe suite à de nombreux »dérapages antisémites »

                                                  Bon, je me suis renseigné. Al-manar est en fait la chaine du Hezbollah, basée au Liban. Pas étonnant qu’ils n’aiment guere Israel. Son interdiction fait suite notamment à de nombreuses interdictions du CRIF. Thierry Meyssan redresse d’ailleurs un certain nombre de vérités ici :
                                                  http://www.voltairenet.org/article142899.html#nh58

                                                  A noter que :
                                                  À ce jour et malgré les nombreuses pièces versées au dossier, l’instruction n’a pas permis d’établir que des programmes contrevenant à la loi française aient été diffusés par la chaîne. L’affaire reste pendante, aucune ordonnance de clôture n’ayant été rendue.

                                                  Quoi qu’il en soit, c’est pas parce que Th Meyssan passe sur un média qu’il approuve tout ce qui est dit sur ce média. C’est comme moi, si j’étais interviewé sur RTL, Europe1... ;ou TF1.
                                                  J’approuve tout à fait Meyssan de soutenir cette radio.
                                                  Israel et les Palestiniens sont en guerre. Il y a de la désinformation des deux cotés. Je remarque simplement que Israel a bien plus de moyen et d’influence qu’Al Manar. D’où l’interdiction abusive de la chaine, qui n’est motivée par aucune décision judiciaire.

                                                  J’ai toujours pas trouvé votre référence sur « le seul dieu qui soit bon... ».


                                                • Philou017 Philou017 13 septembre 2009 07:31

                                                  "Il y a le dosage iranien : élections avec candidats officiels et libres, ces derniers devant voir leur candidature et leur élection validée par les autorités religieuses. Taux d’élus : entre 60 et 80 %."

                                                  Il y a un camp majoritaire et une opposition même si les candidats doivent être adoubés. Une démocratie partielle, mais bien réelle. A moins de prétendre que Moussavi est un candidat fantoche.

                                                  "Le régime d’un pays est dit totalitaire quand la presse est strictement controlée, « 

                                                  Il y a des journaux d’opposition, même si la presse n’est pas vraiment libre. Mais est-elle libre en France ?

                                                   »quand les élections ne sont pas libres,« 

                                                  Il y aurait beaucoup à dire sur les élections »libres« dans le monde, y compris en France.

                                                   »quand la contestation est réprimée dans le sang,« 

                                                  Le régime Iranien n’est pas tendre. Néanmoins, des manifestations importantes et interdites ont eu lieu sans que ca donne lieu à une répression de masse. Et les leaders sont restés libres.

                                                  Pour comprendre ce qu’est une véritable dictature, intéressez vous au chili de Pinochet ou a l’URSS de Staline. Rien à voir avec l’Iran actuel.

                                                   »que la velléité de contestation est aussi réprimée dans le sang."

                                                   ????

                                                  Le régime qui est en cours à Téhéran a été choisi par les Iraniens. Il évolue. La dernière campagne qui a eu lieu a été reconnue comme la plus libre, dans le ton comme dans les arguments, depuis l’instauration de ce régime, y compris par les médias Français.

                                                  L’Iran n’a jamais connu la démocratie. Il est normal que les choses se fassent progressivement. Le plus grand danger pour l’Iran, c’est l’interventionnisme étranger, et notamment US, qui dépense des millions de dollars depuis des années pour essayer de déstabiliser l’Iran, risquant d’entrainer une radicalisation du régime.

                                                  Le plus grand danger pour la démocratie, c’est les pays occidentaux, qui par leurs magouilles et leurs interventionnisme intéressé, compromettent les avancées de bien des pays vers une évolution plus libre et démocrate.

                                                  Tout le reste, c’est de la propagande.

                                                  Laissons l’Iran évoluer à son rythme. L’histoire de France devrait nous éviter de leur donner la moindre leçon sur ce plan.

                                                  J’attends votre condamnation des agissements scandaleux des USA en particulier qui se permettent constamment d’intervenir dans les affaires de pays indépendants, notamment en Iran. Et qui mènent deux guerres d’occupation désastreuses sans la moindre justification avérée.

                                                  Là, vous commencerez un peu à être crédible.


                                                • armand armand 13 septembre 2009 10:14

                                                  philou :

                                                  Abject, nauséabond et mensonger comme tout ce que vous écrivez sur la question iranienne.
                                                  Un régime où le dernier mot revient à un religieux (et ce dans tous les domaines) ne peut être comparé à aucun autre sur terre à l’heure actuelle. Comme si le Pape avait un droit de véto sur tous les gouvernments européens. Vous manifestez encore une fois, si besoin était, votre profonde méconnaissance de la nature de ce régime, qui inscrit noir sur blanc la théocratie en mode de gouvernement.
                                                  Quant à la violence de la répression en Iran, il n’est que d’écouter les Iraniens eux-mêmes sur les matraquages, les tortures, les viols en prison.
                                                  Quant à la relative liberté laissée aux chefs des contestataires, cela est due uniquement aux divisions au sein de la caste dominante, et au risque qu’une répression accrue n’amène une véritable révolution. N’importe quelle monarchie absolue ou dictature est affaiblie et « modérée » par l’existence de factions, de côteries, de rivalités.
                                                  Le SEUL facteur de modération en Iran c’est la rivalité entre gens du sérail - il n’est que de voir comment Khamenei a mouché son pitbull Ahmedinejad en affirmant qu’il n’y avait aucune trace d’intervention étrangère dans les manifestations.
                                                  Quant à dire que les Iraniens ont « choisi » ce régime, laissez-moi rire... Une révolution dans le sang avec des exécutions de masse, voilà les fondements du régime iranien.


                                                • Mmarvinbear mmarvin 13 septembre 2009 11:20

                                                  « Dans le cas du WTC, la moindre action est-elle d’enfoncer 200 000 tonnes de structures en acier, ou de basculer dans le vide ? » : Dans ce cas, la moindre action consiste au batiment à se laisser entrainer par le seule force présente à ce moment, la force de gravitation terrestre, et donc à tomber tout droit et non à basculer sur le coté alors qu’aucune force ne lui donne d’impulsion pour agir ainsi.

                                                  Ta nullité en physique ne s’arrange pas dis-moi...


                                                • Mmarvinbear mmarvin 13 septembre 2009 11:31

                                                  « Tu as beaucoup moins d’empressement pour en juger l’état en occident. » : En occident, la presse est politiquement libre.

                                                  Economiquement, c’est une autre histoire : les grands groupes de presse sont liés d’une façon ou d’une autre à des groupes industriels, ce qui limite la pertinence de certaines enquetes et la diffusion de certains scandales par crainte de perdre des contrats publicitaires.

                                                  Heureusement, il reste des journaux libres comme le Canard Enchainé, Charlie Hebdo ou Siné Hebdo qui eux ne vivent pas de la pub et qui donc ont tout loisir à dénoncer les scandales qu sont parfois repris par la presse généraliste quand elle ne peut pas faire autrement...

                                                  On est en droit de déplorer ce fait, mais la presse a choisi ce modèle économique pour ne pas à avoir à vendre ses numéros bien plus cher qu’ils ne le sont actuellement.

                                                  La situation en France et en occident est de toute façon incomparablement meilleure que dans les pays totalitaires ou les journaux sont à la merci de la volonté politique de les faire fermer à la moindre virgule mal placée, ou de faire exécuter ses employés d’une balle dans la tête s’ils approchent d’un peu trop près d’une vérité qui dérange. Et que dire des pays ou posséder un exemplaire d’un journal banni peut vous valoir la prison ou la mort !

                                                  Même en cas de victoire de la gauche, avoir un exemplaire du Figaro dans votre poche ne vous vaudra jamais la guillotine ici.

                                                  Posez-donc la même question à un cubain ou un nord-coréeen...


                                                • Mmarvinbear mmarvin 13 septembre 2009 11:38

                                                  "L’affaire reste pendante, aucune ordonnance de clôture n’ayant été rendue.«  : Vu la lenteur des affaires judiciaires en France, cela ne devrait pas t’étonner...

                                                   »C’est comme moi, si j’étais interviewé sur RTL, Europe1... ;ou TF1." : Sauf qu’ils s’agit de média généralistes, ou toutes les opinions peuvent s’exprimer. Al Manar est une chaine politique qui répercute une seule opinion et une seule idéologie, celle du Hezbollah. Travailler pour une chaine de ce genre, c’est en accepter l’idéologie. Pareil pour un journal français d’opinion : quand un journaliste postule à l’Humanité, s’il est de droite, il ne devrait pas se plaindre de n’y lire que du mal de NS... S’il va au Figaro, il ne doit pas se plaindre de n’y lire que du bien de NS...

                                                  Comme on dit : qui couche avec le chien ne va pas se plaindre s’il a des puces.


                                                • Philou017 Philou017 13 septembre 2009 16:14

                                                  Armand : « Abject, nauséabond et mensonger comme tout ce que vous écrivez sur la question iranienne. »
                                                  Vos ne supportez pas l’objectivité, on le sait.

                                                  « Quant à dire que les Iraniens ont « choisi » ce régime, laissez-moi rire... Une révolution dans le sang avec des exécutions de masse, voilà les fondements du régime iranien. »

                                                  Une révolution se fait toujours avec le peuple, ou au moins une majorité. Sauf dans le cas de certaines concoctées par la CIA.
                                                  Bien sur, celle-ci a dérivé, mais comme beaucoup, comme la révolution Française par exemple. on ne devrait guere avoir de leçons à leur donner.
                                                  Si je regrette le régime religieux mis en place, je prend note qu’il est issu de la volonté du peuple et c’est quelque chose que je respecte.
                                                  La guerre déclenchée par l’Irak contre l’Iran avec le soutien actif des « démocraties » occidentales a fait bien plus de morts que la révolution. Bien plus scandaleux encore.

                                                  En tous cas, je ne vois pas pourquoi le modèle occidental serait le seul et unique modele à respecter et à suivre. Pourquoi n’y aurait-il pas d’autres voies ?
                                                  Quand je vois comment ca se passe en France, où les députés votent des traités rejetés par le peuple, et où la presse soutient les intérêts des élites sans faillir, ca me fait rigoler.
                                                  Sans parler des magouilles infâmes dans les partis politiques.

                                                  Tous les peuples aspirent à la liberté et à la démocratie. Mais chacun prend un chemin qui lui est propre.
                                                  Le plus grand danger pour la démocratie en Iran, ce n’est pas la religion , mais l’intervention, la manipulation et la propagande occidentale qui ne peuvent mener qu’à des radicalisations et des affrontements.

                                                  L’Iran est devenu le nouveau Satan de la presse occidentale. Pendant ce temps, nous soutenons des régimes fantoches et complètement corrompus comme celui de Karzai.
                                                  Quelle hypocrisie.


                                                • Keshhimef 11 septembre 2009 19:09


                                                  Dans la même serie , une attaque d’un navire US attribué à l’egypte pendant la guerre des 6 jours
                                                  Video à voir ......

                                                  http://www.dailymotion.com/video/xaf9o2_missing-links-chainons-manquants-so_news


                                                  • Philou017 Philou017 13 septembre 2009 21:04

                                                    un drôle de complot, gardé secret pendant longtemps.
                                                    Malgré plus de 170 témoins directs, plus tous ceux indirects.

                                                    Le président US Johnson, Mc Namara, le secrétaire d’état à la défense, y étaient mêlés.
                                                    Pourtant le secret a tenu longtemps.


                                                  • docdory docdory 11 septembre 2009 19:20

                                                    @ Taikée Elee


                                                    Si la responsabilité d’Al Qaïda et de Ben Laden dans les attentats du 11 septembre est douteuse, et que la responsabilité de l’Irak est , selon toute vraisemblance, nulle , la responsabilité de l’idéologie musulmane est, elle, absolument certaine !


                                                    • docdory docdory 11 septembre 2009 19:24

                                                      Ce que je veux dire , c’est que les auteurs des attentats les ont commis au nom de l’islam . Qu’ils appartiennent ou non à Al Qaïda, et qu’ils aient ou non été commandités par Ben laden , à la limite , on s’en fout complètement , ce qui est important et irréfutable, c’est la responsabilité de l’idéologie musulmane dans cette horreur !


                                                    • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 20:28

                                                      On dirait surtout que ce qui vous intéresse exclusivement, c’est de circonscrire la responsabilité des musulmans.

                                                      Reste une question en suspens : les wahabbites et/ou les autres ? C’est là que ça devient « intéressant ».


                                                    • docdory docdory 11 septembre 2009 23:23

                                                      à Fan de Caster
                                                      Il n’y a qu’une seule idéolgie musulmane : celle qui estcontenue dans le coran !


                                                    • Taïké Eilée Taïké Eilée 12 septembre 2009 02:15

                                                      Bonjour Docdory,

                                                      Vous savez, dans cette histoire, je pense qu’il y a encore trop de choses cachées (classifiées) pour prétendre être sûr de quoi que ce soit. Mais si je devais croire quelque chose, je croirais plutôt en la culpabilité d’Al Qaïda. Je dirais même que c’est (quasiment) avéré. Le film auquel j’ai souvent fait référence, 9/11 Press for Truth, ne remet pas en cause cela, par exemple. Il se demande qui a pu participer, en plus d’Al-Qaïda (et il pointe la piste pakistanaise, et envisage, très subrepticement, une possible manipulation côté américain, au minimum un « laisser-faire »). Chauprade, dont j’ai aussi parlé, ne remet pas non plus forcément la participation d’Al Qaïda en cause, il envisage (si j’ai bien compris) un complot d’Al-Qaïda manipulé par les dirigeants américains.

                                                      C’est là qu’il y a souvent un malentendu entre des gens comme vous, qui semblez penser que les « sceptiques » ne croient pas en la responsabilité d’Al-Qaïda et imaginent forcément un complot 100% américain et/ou israélien. Cette position existe bien sûr. Mais ce n’est pas la seule, et ce n’est pas celle qui me semblerait, à moi, du haut de mon ignorance, la plus crédible. Il faut sortir de cette vision simpliste qu’entretiennent des journalistes comme Malterre, selon laquelle le monde est partagé en deux camps : les conspirationnistes purs et durs, adeptes de l’inside job et amis de Ben Laden, et les autres, qui croient en la seule responsabilité d’Al-Qaïda.

                                                      Je le répète : si l’on en croit des sources sérieuses (grande presse, rapport du Congrès US) que j’ai mille fois citées, et pour lesquelles j’attends toujours un premier démenti, les services saoudiens et pakistanais, ou une branche de ces services, ont joué un rôle. Avec ces infos, on n’est déjà plus exactement dans la version officielle.

                                                      Ensuite, il y a un faisceau d’indices qui suggèrent, mais ne prouvent pas, un « laisser-faire » américain : la référence, dans un rapport de septembre 2000, à un nouveau Pearl Harbor qui jouerait un rôle de catalyseur dans le projet hégémonique des néocons du PNAC ; les nombreux avertissements reçus (et niés par les officiels) ; les mesures de sécurité pourtant pas prises (si ce n’est pour Bush et quelques personnages importants) ; des exercices de simulation militaire au moment même où les attentats surviennent (confusion apparente qui semble faciliter les attentats) ; des terroristes (dont Atta) identifiés plus d’un an avant les attentats par Able Danger auquel on interdit de transmettre l’information au FBI pour un démantèlement de la cellule terroriste (dénégations là encore des officiels malgré les témoignages risqués de 4 militaires) ; les probables délits d’initiés (niés dans le rapport officiel) ; le fait que Cheney, selon le témoignage de son secrétaire au Transport Mineta, suivait (vers 9h20) la progression de l’avion qui a frappé le Pentagone (à 9h38) en refusant de changer un ordre mystérieux qu’il avait donné (élément absent du rapport de la Commission, qui le fait arriver dans le bunker de la Maison Blanche à 9h58) ; des enquêtes bloquées (celle de John O’Neill sur Ben Laden, celle des agents du FBI de Minneapolis empêchés d’accéder à l’ordinateur portable, riche de renseignements, de Moussaoui à la fin du mois d’août...) ; une enquête d’abord refusée, puis lancée sous la pression des familles de victimes avec un an et demi de retard, et avec des moyens très limités ; la pseudo traque de Ben Laden (de multiples témoignages de militaires désabusés laissent penser qu’on a décidé, en haut lieu, de le laisser fuir)... Bref, c’est trop long de tout citer. Ça ne prouve rien, je le répète, ça ne signifie peut-être rien, mais ça questionne...

                                                      Et enfin, pour finir, il y a des éléments scientifiques, sur lesquels je n’ai aucun avis, sur lesquels je note des avis d’experts contradictoires, qui concerne l’effondrement des tours et la possibilité de la réalisation de l’attentat sur le Pentagone par un pilote amateur médiocre. Je n’ai pas d’opinion personnelle là-dessus, mais je note les avis autorisés divergents.

                                                      Bref, tout ça pour dire que s’il existe des gens qui veulent dédouaner les islamistes du 9/11, les sceptiques ne partagent pas tous cette vue : ce n’est pas blanc ou noir. La vérité est peut-être dans les gris...


                                                    • Hieronymus Hieronymus 12 septembre 2009 03:29

                                                      bonsoir Taike
                                                      et merci pour cet article tres bien documente

                                                      sur ce post-ci, j’ai un peu de mal a vous suivre
                                                      qd vous semblez evoquer la responsabilite d’Al Qaida ..
                                                      en effet il est difficile d’evoquer la culpabilite de qqu’un qui n’existe pas
                                                      cet Al Qaida me semble davantage relever du fantasme et de la construction mediatique que de la realite tangible, d’ailleurs ne dit on pas la « nebuleuse Al Qaida » ce qui traduit bien le flou quant a son existence reelle ?
                                                      il y a tout lieu de croire que Moscou n’etant plus le « centre du mal » depuis l’effondrement de l’URSS, cet Al Qaida soit l’ennemi de remplacement qu’il fallait a tout prix inventer (la Coree du nord restant un adversaire assez pitoyable) mais tout cela tient plus de l’ideologie et de la manipulation mediatique que d’une realite objective, personne n’est capable de fournir une localisation geographique, un organigramme precis ni un schema d’organisation de cette organisation terroriste islamiste, dont les leaders demeurent invisibles, Al Qaida n’est pas tout simplement car on la cherche toujours en vain ..

                                                      @ Docdory
                                                      vous savez bien qu’on ne peut pas me soupconner de sympathie pro-islamiste
                                                      pourtant sur ce coup-la ma conviction est emportee depuis des annees et ne s’est jamais dementie depuis, les attentats du 9/11 ont ete planifies par les services secrets US avec la complicite des politiques au plus haut niveau, c’est le seul schema coherent au regard de toutes les donnees de l’ensemble, le seul qui assure la cohesion de toutes les pieces du puzzle !
                                                      la question vieille comme le monde mais toujours terriblement vraie est « a qui profite le crime ? »
                                                      dans le cas du 9/11 il n’y a helas guere de doute a avoir ..
                                                      on peut s’interroger sur une responsabilite partielle des services secrets israeliens, les liens troubles avec qq allies des USA mais les auteurs principaux sont a l’evidence a rechercher du cote des neo-cons !.
                                                      je prefererais me tromper car cette realite est effrayante mais il faut bien accepter de se rendre a l’evidence, qu’elle plaise ou non ..
                                                      cordialement


                                                    • Philou017 Philou017 12 septembre 2009 07:29

                                                      Eilée « Bref, tout ça pour dire que s’il existe des gens qui veulent dédouaner les islamistes du 9/11 »

                                                      Vous devriez éviter ce genre d’amalgame digne d’un Malterre. Pour le reste, si j’apprécie une certaine qualité de vos articles, votre prudence pale et incolore me parait superfétatoire.

                                                      Vous avez devant vous une masse de faits et d’indices et vous refusez d’en tirer la conclusion qui s’impose.

                                                      Et il n’y a pas besoin d’être un expert pour s’apercevoir que le WTC a été dynamité, il existe un faisceau suffisamment probant de constatations et de témoignages qui le montre. A condition d’avoir étudié le dossier.


                                                    • Francis JL 12 septembre 2009 09:57

                                                      @ Taikée Elée : c’est exactement ce que j’ai dit dans ce commentaire à O. Bonnet :

                                                      « Contrairement à ce que dit Doc, une responsabilité des services secrets us dans l’affaire n’exclut pas une participation de goupes benladenistes » (Zen)

                                                      C’est tout aussi évident que Pearl Harbour : les Japonais ont bel et bien été les initiateurs de l’attaque. La différence c’est que le Japon était un grand pays en guerre. Rien à voir avec une bande de pieds nickelés fanatisés. Les complotistes américains n’ont pas eu besoin d’aider les Japonais. Il est probable qu’ils ont eu beaucoup plus de mal avec les terroristes apprentis pilotes.

                                                      On ne change pas une recette quand elle est bonne. Pearl Harbour est LE MODELE. Ma première parole quand j’ai repris mes esprits ce 11/9/9 a été : c’est un nouveau Pearl Harbour.

                                                      Personne ne prétendra que les US ont poussé les Japonais à attaqué Pearl Harbour. Je ne dirai pas la même chose en ce qui concerne l’attaque des Pieds nickelés. Rppalez vous l’invasion du Koweit par Saddam Hussein : on ne l’y avait pas encouragé un peu ?


                                                    • Francis JL 12 septembre 2009 09:59

                                                      Désolé pour Léon, il semble que sur ce coup là ses capacités intellectuelles lui fassent défaut. Ce que c’est que la foi tout de même !


                                                    • Francis JL 12 septembre 2009 10:00

                                                      La foi ? Ou autre chose ? Lui seul le sait.


                                                    • yo83 8 octobre 2009 01:36

                                                      pour rappel l’islam est jusqu’à preuve du contraire une secte juive comme le catholicisme et ces trois religion ont cherché a un moment ou un autre de convertir autrui c’est le problème des religions révélés elles n’acceptent pas la contradiction


                                                    • ZEN ZEN 11 septembre 2009 19:33

                                                      @ Doc
                                                      Ce que tu appelles « l’idéologie musulmane » , qui , dans ses formes extêmistes portent des noms : wahabbisme notamment, les USA ont su longtemps s’en accomoder, l’ utiliser, l’encourager, l’armer même :: ça commence en Afghanistan, ça continue en Bosnie...
                                                      Ben Laden et la famille Bush avaient des liens, financiers notamment (voir les enquêtes jamais remises en cause de Eric Laurent, journaliste au Figaro)
                                                      Alors ?...


                                                      • docdory docdory 11 septembre 2009 23:28

                                                        à Zen
                                                         Le fait que les USA aient joué naguère avec le feu de l’idéologie musulmane par un imbécile calcul politique à court terme n’exonère en rien l’idéologie musulmane de sa responsabilité totale et entière dans les attentats du 11 septembre .


                                                      • Gonzague gonzague 11 septembre 2009 19:35

                                                        Papier utile, merci Taiké. Vous posez de bonnes questions même si vous vous fourvoyez. Le 11 septembre vous est incompréhensible, il est pourtant simple et logique. Vous sodomisez des diptères et le savez. Le 11 septembre 2001, 19 personnes ont mis les USA à genoux.

                                                        Un plan simple et efficace.


                                                        • Pyrathome pyralene 11 septembre 2009 20:57

                                                          Le 11 septembre 2001, 19 personnes ont mis les USA à genoux.....

                                                          Ben oui,on connait même les noms des terroristes ! Bush,Cheney,Rumsfield,Rice,Wolfowitz,Pearl,Rove,Guliani,.......pourrai s-tu nommer les autres  ??....
                                                           pauvre petit Jésus.....


                                                        • ZEN ZEN 11 septembre 2009 20:14

                                                          Candide gonzague...


                                                          • Pyrathome pyralene 11 septembre 2009 20:59

                                                            hum ! pas candide !! plutôt enfûmeur......


                                                          • franck2010 11 septembre 2009 20:21

                                                            Comme c’est bon d’être conspirationniste ! Regarder le camp d’en face s’enferrer un peu plus chaque jour dans les élucubrations de la version officielle est simplement jouissif !


                                                            • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 20:38

                                                              « Alors admettons que la version officielle est fausse ...ça ne me coute pas trop »

                                                              D’autant que c’est par exemple un des présidents de la commission elle même qui vous a précédé dans cette voie, Thomas KEAN.

                                                              Pour le reste, vous n’avez donc que deux choix :

                                                              - continuer à brouter votre auge d’avoine,

                                                              - ou bien demander, comme tous les sceptiques , que ceux qui sont donc à la base de l’intox (si tant est qu’il faille y inclure toute l’administration américaine) soient contraints de présenter tous les éléments requis dans le cadre d’une investigation indépendante de ces mêmes sources : ni plus, ni moins.


                                                            • Philou017 Philou017 11 septembre 2009 21:00

                                                              « Les « complotistes ne sont que des partisans d’une des versions mises sur le marché par la même source »

                                                              Personnellement, je pense par moi-même. Et je pense beaucoup d’autres truthers que je connais aussi.

                                                              Votre affirmation ne repose que sur un à-priori qui vous arrange.

                                                              Le principal, c’est l’enquête sur la VO, qui montre les invraisemblances, les incohérences, les mensonges. Après, il est normal qu’il y ait des théories différentes sur ce qu’il s’est vraiment passé, vu qu’on manque d’informations là-dessus.
                                                              Si les faits contredisent de façon claire la VO, si des choses assez nettes apparaissent sur certains points, après , le modus vivendi de l’exécution reste flou pour l’instant. Ce sont les derniers voiles qu’il reste à lever.


                                                            • ZEN ZEN 11 septembre 2009 20:37

                                                              @ Le Furtif
                                                              Pas bien compris
                                                              Je suis donc un « complotiste » (?) -notion à critiquer-(voir plus haut)
                                                              Il y en a de toutes natures...
                                                              Je t’invite à relire l’article de Taike , en ouvrant tous les liens, e d e un jugement
                                                              Voir mes posts plus haut
                                                              Je doute, donc je suis (libre)
                                                              Cordialement


                                                              • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 20:53

                                                                Y’a encore pire, c’est ceux qui défendent la V.O. à la télé en tentant de pourfendre les sceptiques, comme ici, mais vous demander d’aller consulter cette vidéo, qui est simplement un droit de réponse en bonne et dûe forme, vous coûterait tant que ça.

                                                                Trop occupé que vous êtes à jouer le sarcastique de cour d’école, si fier de ses oeillères.


                                                              • ZEN ZEN 11 septembre 2009 20:50

                                                                @ Le furtif
                                                                c’est vrai que c’est compliqué et que ça demande du temps
                                                                Mais , à mes yeux, il y a assez d’indices pour esquisser plusieurs scénarii mettant en cause les servives secrets us. Chomsky ne l’exclut plus, après avoir douté longtemps, comme moi
                                                                Ce n’est pas parce que j’ignore le modus operandi que je vais me satisfaire des thèses officielles, qui feraient sourire un enfant averti
                                                                Mais il faut au moins lire le R.O.
                                                                Comme dit Chauprade, rester vigilant en faisant le tri par recoupements
                                                                J’avoue que ce n’est pas facile et que j’ai parfois envie de baisser les bras, surtout face au conformisme ambiant et à la crédulité confortable des medias


                                                                • Pyrathome pyralene 11 septembre 2009 21:31

                                                                  J’avoue que ce n’est pas facile et que j’ai parfois envie de baisser les bras, surtout face au conformisme ambiant et à la crédulité confortable des medias

                                                                  Posons-nous alors une question sur un angle différent, qu’arriverait-il si la vérité révélait le rôle et la responsabilité des autorités us  ? qui plus est,le caractére comploteur de ses mêmes autorités ... ? (voire d’autres complices..)
                                                                  Je vais vous le dire,gros risques de guerre civile et implosion des sociétés occidentales....le chaos en bonne et due forme.....
                                                                   Ils ont tout simplement la trouille devant terra incognita !....pourtant,il faudra passer par là,sinon ,ce sera le pourrissement pour arriver ,tôt ou tard , quand-même au même résultat !! Obama et son équipe ne peuvent pas ne pas savoir,tout dépendra de la façon dont sera traité ce problème ou ne sera pas.....s’ils choisissent de ne rien faire,ils ( les gvt et les médias seront considérés comme complice....) plus dure sera la chute...ils ne gagneront qu’un petit sursis....


                                                                • tonton 12 septembre 2009 00:23

                                                                  t’as raison, pyralene, la semaine prochaine.... c’est le grand soir !


                                                                • ZEN ZEN 11 septembre 2009 20:55

                                                                  « mais rester scientifique m’impose d’en avoir une meilleure pour la remplacer. »

                                                                  L’histoire des sciences montre que souvent une théorie, avant d’être rejetée, a connu une période de remise en question sans réponses précises, de formulations d’hypothèses , dont une finit par trouver la bonne réponse . Par ex. les hypothèses sur l’existence de l’atome
                                                                  Mais le domaine scientifique ne convient pas ici, nous sommes dans un autre domaine...


                                                                  • crazycaze 12 septembre 2009 01:42

                                                                    Etre scientifique, c’est accepter la controverse, étayer des hypothèses, s’assurer de la méthodologie, de la procédure analytique, argumenter ces choix...

                                                                    Etre croyant c’est se passer de tout cela.

                                                                    Le débat entre croyance et approche scientifique n’est pas possible.

                                                                    Le débat entre experts oui.

                                                                    Refuser tout débat , toute controverse, toute réponse à des questionnements, légitimes ou non, c’est se positionner en croyant, non en scientifique.

                                                                    Reste le débat des experts... et pour l’instant, ils présentent chacun de leur côté leurs arguments, mais les experts soutenant la VO et les autorités refusent tout débat.

                                                                    Ces derniers se comportent donc en croyants.


                                                                  • Christoff_M Christoff_M 11 septembre 2009 23:56

                                                                    Qui peut encore croire aux passeports et aux manuels d’instructions retrouvés dans les décombres par la police zélée américaine !!

                                                                    c’est bien une vision purement américaine qui en dit long sur le racisme et la vision étriquée du monde de l’administration américaine, plus raciste qu’ Hortefeux, mais visiblement, sans que cela ne gène nullement la nouvelle génération de journalistes fayots nés sous Sarkozy !!

                                                                    J’ai entendu Jean Marc Barr, l’acteur du grand bleu, avec plaisir, dire que les américains étaient des enfants gâtés de la planète, épargnés par les conflits, n’ayant pas vécu de grandes guerres terribles comme l’Europe, et à ce titre totalement immatures dans leurs réactions face à l’Irak et l’Afghanistan !! le fils Bush et son ignarité étalée n’ayant rien arrangé !!
                                                                    Chez nous il a fallu l’illettré Sarkozy, ignare sur le monde arabe, à part pour ce qui est des cinq étoiles du Nord de l’Afrique, pour que la France se retrouve embarquée dans cette galère inutile et couteuse !!

                                                                    laissons un peu les américains assumer leurs mensonges sur le 11/09, la guerre d’Iraq qui s’en est suivie et la catastrophe actuelle du bourbier afghan !!
                                                                    Pour que des russes, on connait l’orgueil et la détermination des russes se soient retirés !!, il faut vraiment être un gros bœuf d’américain con et prétentieux style Bush ou texans moyens, pour croire faire mieux que tous les autres !! on a vu ce que cette idiotie, cette prétention et cette manque de connaissance du terrain avait fini par donner au Vietnam !!

                                                                    bombarder betement lourdement en tuant plus de civils que de Talibans, cela n’a jamais amené la paix !!


                                                                    • hans lefebvre hans lefebvre 12 septembre 2009 00:28

                                                                      Même si l’Histoire pendra le temps nécessaire à se sédimenter, il ne fait aucun doute que cette noble science tordra le coup à tous les conspirationnistes du monde et de l’espace !
                                                                      Sinon, voici mon point de vue :
                                                                      http://jeboycotte.org/index.php?/archives/53-Aux-hallucines-du-11-septembre-2001Bis.html#extended
                                                                      Ni voyez aucun anti-conspirationnisme primaire, mais juste une certaine rationnalité exarcerbée par toute les folles théories qui continuent à courrir de part le monde, les plus dangereuses étant les plus crédibles, il va s’en dire.


                                                                      • signolab signolab 12 septembre 2009 01:30

                                                                        les folles théories qui continuent à courrir de part le monde, les plus dangereuses étant les plus crédibles

                                                                        oui, da ! c’est vrai ça, et en aucune manière celle qui a été retenue quasi instantanément par la grâce cathodique, celle dont a découlée l’invasion de 2 pays, des guerres qui n’en finissent plus et où les civils meurent depuis sous les bombardements.
                                                                        C’est vrai en effet, il aurait été tellement plus dangereux de trouver des armes de destructions massives... rien que d’y penser !

                                                                        Et sinon, le danger il est pour qui ??? parce que les bombes on sait.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Taïké Eilée

Taïké Eilée
Voir ses articles







Palmarès