• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 2016 : une année parmi les plus meurtrières pour les jeunes Palestiniens (...)

2016 : une année parmi les plus meurtrières pour les jeunes Palestiniens des territoires occupés

L’année 2016 restera comme l’année au cours de laquelle Israël a tué le plus de mineurs au cours de la dernière décennie en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. C’est ce que nous apprend le rapport de l’organisation non gouvernementale « Defence for Children International-Palestine » (DCIP) publié la semaine dernière. Selon ce dernier, ce ne sont pas moins de trente-et-un jeunes Palestiniens qui ont été tués par l’armée israélienne cette année. Le dernier en date, Farid Ziyad Atta al-Bayed, était à peine âgé de quinze ans. Il est décédé le 23 décembre après 69 jours de coma. Faris avait été blessé le 15 octobre dernier lors d’affrontements avec l’armée survenus dans le camp de réfugiés de Jalazoun, non loin de Ramallah.

L’ONG s’est ému dans son rapport qu’aucun soldat n’ait été inquiété par les autorités israéliennes pour les morts qu’ils ont commises. Ce n’est malheureusement pas une surprise… Au cours des trois dernières années, un seul militaire a fait l’objet d’une enquête en bonne et due forme. « Les forces israéliennes font depuis 2014 davantage usage de répression pour contenir les manifestations », accuse Ayed Abu Eqtaish, un des directeurs de programme de L’ONG.

La propension des militaires israéliens à avoir la gâchette facile est apparue au grand jour au cours du dernier mois de l’année écoulée. Le 18 décembre, Ahmad Hazem Atta Zeidani (19 ans) était tué dans le village cisjordanien de Beit Rima (nord-ouest de Ramallah) au cours d’affrontements nocturnes avec les forces d’occupation. Fahmi Juweilis a connu un sort meilleur ; il a survécu bien qu’il ait été touché le 14 décembre à la tête par un projectile durant le trajet qui séparait son domicile de l’école. Fahmi a été victime d’une balle perdue. Les militaires visaient en réalité un autre Palestinien suspecté d’avoir voulu les frapper plus tôt avec un couteau à Jérusalem.

L’OCHA (bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies) rapporte que l’armée israélienne a blessé pas moins de onze enfants entre le 29 novembre et le 12 décembre 2016 au cours d’affrontements avec des Palestiniens en Cisjordanie, à Jérusalem-Est et à Gaza (81 enfants ont été blessés au cours de l’année 2016 selon les données recueillies par le DCIP. La presse palestinienne affirme quant à elle que les secours sont, dans de nombreux cas où de jeunes Palestiniens ont été blessés ou tués, intentionnellement ralentis par l’armée d’occupation.

Les plus âgés ne sont guère mieux lotis. Jihan Mohammed Hashimeh, Palestinienne de 35 ans, circulait entre Jérusalem et la Cisjordanie occupée lorsqu’elle a été prise à partie par les tirs des soldats israéliens. Alors qu’elle approchait du point de passage de Qalandia sur une voie destinée aux véhicules, les soldats lui ont tiré dessus à plusieurs reprises pour une raison inconnue, la blessant grièvement. Gisant sur le sol, elle a été laissée une heure durant sans aide, baignant dans son sang. On voit sur une vidéo la victime couchée sur le sol, les bras en l’air, juste après avoir essuyé les tirs de l’armée israélienne. Originaire de Jérusalem-Est, Jihan Mohammed Hashimeh tentait vraisemblablement de rentrer chez elle.

Depuis octobre 2015, il y a eu plus de 150 cas dans lesquels les forces de sécurité ont ouvert le feu et tué des adultes et des enfants palestiniens soupçonnés d’avoir tenté de poignarder, de percuter avec un véhicule ou de tirer sur des Israéliens en Israël et en Cisjordanie. Lors de la même période, des assaillants palestiniens ont tué 33 Israéliens, dont des passants et des responsables de la sécurité, en Israël et en Cisjordanie.

L’inflexibilité montrée par les autorités israéliennes à l’encontre des Palestiniens diminue curieusement lorsque les Israéliens eux-mêmes sont mis en cause. Le cas du sergent Elor Azarya est emblématique. Ce jeune sous-officier a tué par balles un Palestinien âgé de 21 ans dans la ville de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, le 24 mars 2016. Un enregistrement vidéo largement diffusé sur Internet montre Azaria, qui possède les nationalités israélienne et française, tirant une balle dans la tête d’Abdul Fatah al-Sharif lorsque ce dernier gît à terre, ne posant de toute évidence aucune menace. Elor Azaria, après quelques jours passés en prison militaire, est depuis confiné sur sa base, avec interdiction de porter des armes et d’entrer en contact avec des témoins. Il a même bénéficié de deux jours de permission pour célébrer en famille la Pâque juive. Quelques heures après le verdict d’un tribunal militaire israélien, qui a reconnu, mercredi 4 janvier, coupable d’homicide un soldat franco-israélien, le Premier Benjamin Netanyahou n’a pas tardé à réagir. Il souhaite que le soldat, accusé d’avoir achevé un assaillant palestinien blessé, bénéficie d’une grâce.

L’année 2016 restera aussi marquée comme celle où l’on a enregistré un nombre record d’incursions d’extrémistes israéliens de droite sur l’esplanade des mosquées. Le porte-parole de l’Organisation des biens religieux (waqf), Firas Al-Dibs, a recensé 14.806 incursions de colons durant l’année écoulée, avec une pointe en octobre (2.856 incursions). Beaucoup de Palestinien-ne-s craignent finalement que les incursions visent, en tant qu’étape préliminaire, à changer le statu quo de longue date du complexe d’Al-Aqsa. Déjà, les forces d’occupation israéliennes ont interdit l’accès à la mosquée aux fidèles musulman-e-s pendant certaines fêtes juives, Israël célébrant actuellement le début de la nouvelle année juive.

Israël se sera donc surpassée. Le point essentiel qu’il faut retenir est que les crimes de l’entité sioniste ne sont pas des « aberrations ». Ce ne sont pas les agissements de quelques généraux à la gâchette facile ou d’un gouvernement particulièrement de droite. Il s’agit ici d’une législation de droit commun et de politiques maintenues par l’État depuis des décennies. Le sionisme porte en lui tous les germes du crime.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/archives/3024


Moyenne des avis sur cet article :  3.97/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Massada Massada 7 janvier 09:34

    Chronologie des attaques terroristes en Israël


    • En juin, 279 attaques terroristes : 5 personnes assassinés et 32 blessés

    • En mai, 264 attaques terroristes : 5 agressions ou tentatives d’agressions à coup de poignard, 0 tirs d’armes à feu, 1 attaque à la voiture bélier, 186 attaques de jets de pierres et 38 cocktails Molotov et 4 engins explosifs, 28 cas d’incendies criminels

    • En avril, 203 attaques terroristes : 7 agressions ou tentatives d’agressions à coup de poignard, 3 tirs d’armes à feu, aucune attaque à la voiture bélier, 136 attaques de jets de pierres et 37 cocktails Molotov

    • Mars : total 240 – 19 tentative d’agressions ou agressions, 7 fusillades, 3 attaques à la voiture bélier, 163 attaques aux jets de pierres, 35 cocktails Molotov

    • Février : total 337 -28 agressions ou tentative d’agressions, 11 fusillades, 1 attaque à la voiture bélier, 8 attaques par jets de pierres, 56 cocktails Molotov

    • Janvier : total 396 -28 agressions ou tentative d’agressions, 15 fusillades, 3 attaques à la voiture bélier, 274 attaques aux jets de pierres, 61 cocktails Molotov

    • Décembre 2015 : total 400 -37 agressions ou tentative d’agressions, 22 fusillades, 14 attaques à la voiture bélier, 250 attaques par jets de pierres, 62 cocktails Molotov

    • Novembre 2015 : total 272 - 44 agressions ou tentative d’agressions, 18 fusillades, 13 attaques à la voiture bélier, 153 attaques par jets de pierres, 33 cocktails Molotov

    • Octobre 2015 : total 141 total - 55 agressions ou tentative d’agressions, 14 fusillades, 8 attaques à la voiture bélier, 55 attaques par jets de pierres, 6 cocktails Molotov
     

    • Etbendidon 7 janvier 10:58

      @Massada
      Bonjour Massada
      Vous ne perdez pas temps à réagir vous et vous bossez meme le samedi !
      Heureusement que vous êtes là pour egayer un peu ce site si terne
      J’en profite donc pour vous souhaiter un BONNE ANNEE 2017
      Que les palestoches arretent de vous emmerder et tout et tout
      SHABAT SHALOM ET CHEU SAIS PAS QUOI
       smiley


    • Massada Massada 7 janvier 12:05

      @Etbendidon
       

      2017 sera une année de turbulences pour nous.
      Le pouvoir déclinant d’Abbas ouvre la porte à tous les excès, notamment de la part des factions les plus extrémistes comme le Hamas et le Djihad islamique. 
      Chaque groupuscule voudra marquer des points pour rester dans la course au concours du plus beau terroriste.
      Le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem va certainement ajouter de l’huile sur le feu.
      Enfin, nous allons intensifier les constructions à Jérusalem-Est et en Jude-Samarie dont il n’est pas impossible que l’on annexe une partie.
       
      Voilà, nombreuses réjouissances en perspective, ici on ne s’ennuie jamais.
       
      Bonne année à vous aussi, les futures élections présidentielles françaises risquent aussi d’etre pleines de surprises. 


    • Allexandre 7 janvier 16:09

      @Massada
      Mais comment réagirait Massada (pseudo ô combien éloquent) si l’on venait prendre votre maison en vous y délogeant manu militari ? C’est bien ce qu’ont fait les juifs d’Europe il me semble ; sauf dans les livres d’Histoire revus et corrigés par les vertueux sionistes. Qui croyez-vous encore duper avec vos balivernes ?


    • Massada Massada 7 janvier 16:19

      @Allexandre
       

      Votre argument de « maison » volé est un mythe, en conséquence nul et non avenu.




    • Albar Albar 7 janvier 17:02

      @Massada
      Cela ne vous avance à rien en ôtant mes posts, la Palestine survivra quoi qu’en disent les juifs sionistes, haineux et criminels.


    • Pomme de Reinette 8 janvier 09:23

      @Allexandre

      Ce sont vos balivernes qui ne dupent plus personne.
      Les pays arabes sont comptables de l’expulsion et de la saisie de tous les biens mobiliers et immobiliers de près d’un million de juifs des pays arabes, ainsi que des persécutions et pogroms à leur encontre.

      http://fr.timesofisrael.com/les-refugies-juifs-des-pays-arabes-demandent-justice-aux-nations-unies/

      http://jcpa-lecape.org/lexode-des-juifs-des-pays-arabes-linjustice-criante/


    • ETIENNE 12 janvier 06:25

      @Pomme de Reinette

      Euh des sources moins subjectives, sur ce sujet si spécifique ?
      D’autres diront que le Mossad a posé des bombes pour que les juifs arabes rejoignent Israël.
      Ce qui est vraisemblable, Israël en étant le seul véritable bénéficiaire.

      avec toute mon affection
      Bisous


    • Pomme de Reinette 12 janvier 08:22

      @ETIENNE

      Absolument pas : l’expulsion des juifs des pays arabes a été une politique délibérée de la Ligue Arabe comme le démontre le discours du délégué égyptien à l’assemblée générale des nations unis en novembre 47, et le compte rendu de la réunion à Beyrouth des diplomates de tous les pays arabes, publié dans le journal syrien Al-Kifah le 28 mars 1949, autre preuve de la coordination de l’expulsion des Juifs des pays arabes.

      https://www.cairn.info/revue-pardes-2003-1-page-107.htm

      ps : gardez vos familiarités de racaille mal élevée pour vous


    • ETIENNE 12 janvier 11:37

      @Pomme de Reinette, ma chère

      Les citations issues de votre lien :

      « Les Arabes n’ont jamais adopté de mesures de discrimination raciale contre une minorité religieuse ou ethnique vivant au sein de leur société. Pendant des centaines d’années, les Juifs ont vécu parmi les Arabes musulmans sans avoir à subir de discrimination. Au contraire, ils étaient très respectés [2][2] Ces idées avaient déjà été émises par la même personne.... »

      Farouk Shara, ministre syrien des Affaires étrangères s’adressant à l’Assemblée générale de l’ONU le 1er octobre 1991.

      « L’Organisation des Nations unies… ne doit pas perdre de vue que la solution proposée peut mettre en danger un million de Juifs vivant dans les pays musulmans. Le partage de la Palestine peut créer au sein de ces pays un antisémitisme encore plus difficile à guérir que celui dont les alliés cherchent à guérir l’Allemagne… Si l’Organisation des Nations unies décidait de partager la Palestine, elle pourrait être responsable de troubles très graves et du massacre d’un grand nombre de Juifs (...)

      Un million d’Israélites vivent en paix en Égypte et jouissent de tous les droits de citoyen. Ils ne désirent nullement émigrer vers la Palestine. Cependant, si un État juif était créé, nul ne pourrait empêcher des troubles. Des émeutes éclateraient en Palestine, se répandraient à travers tous les États arabes et aboutiraient peut-être à une guerre entre deux races »

      Heykal Pasha, délégué égyptien, s’adressant au Comité des affaires politiques de l’Assemblée générale des Nations unies le 24 novembre 1947

      Par ailleurs, selon votre article, la politique d’expulsion a également été motivée par le refus du retour des réfugiés arabes dans leurs foyers après leur expulsion par les sionistes par la force et le terrorisme.


    • Pomme de Reinette 12 janvier 18:28

      @ETIENNE

      Je constate que vous n’avez pas été plus loin dans la lecture que les premières lignes de ce texte très documenté et n’avez strictement rien compris à ce que dit cet article !

      La citation de Farouk Shara, extraite d’un discours prononcé en 91, est précisément démentie par toutes les autres citations de ce texte - c’est la preuve même du mensonge.

      De même en ce qui concerne le discours d’Heykal Pacha, représentant de l’Egypte à l’ONU, qui contient très clairement des menaces.

      Bien qu’il ne soit que le représentant égyptien à l’ONU, il a mentionné à plusieurs reprises les Juifs « dans les autres pays musulmans », « dans les pays arabes ». Pour les Juifs à cette époque, le discours de Heykal Pasha avec l’emploi des mots « massacre » « émeutes », et « guerre entre les deux races » ne différait guère des propositions faites, six ans plus tôt, par le leader palestinien Haj Amin el-Husseini à Hitler, dans le but d’appliquer la « solution finale » aux Juifs des pays arabes et de la Palestine, celle-là même qui avait été appliquée aux Juifs dans l’Europe occupée par les nazis.
      (...)
      le programme d’expulsion prévu par Heykal Pasha le 24 novembre 1947 était toujours sur l’agenda des pays arabes le 28 mars 1949. À partir de cette date, dans les pays arabes ayant participé à l’élaboration de ce programme d’expulsion, les événements se sont multipliés.

      Suit précisément le détail des mesures qui ont été prises par chaque pays de la Ligue arabe contre la population juive, et de nombreux extraits des discours menaçants relevant véritablement du chantage, des gouvernements de ces différents pays  : Yemen, Irak, Arabie Saoudite, Lybie, Syrie, Egypte, Jordanie, Algérie

      Exemple, pour l’Egypte :
      "On peut entrevoir les sentiments des Juifs égyptiens en lisant une lettre adressée à l’éditeur du journal Akhir Sa’a, traduite en français et publiée dans une revue de presse dans La Bourse égyptienne du 22 juillet 1948 : « Il semblerait que la plupart des gens en Égypte ne savent pas que certains musulmans égyptiens ont la peau blanche. Chaque fois que je monte dans un bus, les gens pointent du doigt en disant : “Juif ! Juif !” On m’a battu plus d’une fois à cause de cela. C’est pourquoi je demande très humblement que vous publiiez ma photo en expliquant que je ne suis pas juif et que mon nom est Adham Mustafa Galeb" 
      Ce témoignage contredit les arguments de Heykal Pasha à l’ONU en novembre 1947, qui déclarait que les Juifs vivaient paisiblement en Égypte (et dans d’autres pays musulmans) et qu’ils jouissaient de tous leurs droits civiques.
      Mais ce qui a déclenché le départ en masse des Juifs, c’est l’amendement de 1956 sur la loi relative à la nationalité, qui en excluait les sionistes ainsi que la promulgation de l’ordre de l’armée n° 4 sur l’administration de la propriété des « personnes et associations qui étaient sujettes à l’emprisonnement et la surveillance ».
      Les Juifs, y compris des personnalités très respectées de la communauté, étaient incarcérés puis, avec les autres, expulsés d’Égypte par avion ou en bateau.

      Et tout à l’avenant ...


    • Pomme de Reinette 12 janvier 18:41

      @ETIENNE

      Par ailleurs, les mesures discriminatoires et l’exclusion / expulsion de la population juive, dans les pays arabes, ne date pas de 48, mais commencent en réalité bien avant, dès les premiers jours de l’indépendance de ces pays, c’est à dire dans les années 20.

      Voir ici, pays par pays, l’ensemble des évènements qui ont conduit à l’exode de près d’un million de juifs des pays arabo-musulmans (y compris la Turquie et l’Iran). Ces évènements étant de 5 ordres : dénationalisation, discrimination juridique, isolement et séquestration de personnes, spoliation économique, discrimination socio-économiques et pogroms :

      http://www.controverses.fr/pdf/Fin_judaisme_terre_d_islam_Shmuel%20Trigano.pdf

      Tous les évènements notifiés dans ce pdf sont attestés par les historiens et dûment vérifiables.


    • ETIENNE 13 janvier 06:04

      @Pomme de Reinette
      je vous l’ai dit mettez un peu de diversité dans vos sources. Elles tournent en rond et finissent par se mordre la queue.
      On voit où vous voulez en venir : « voyez comme on a souffert, nous avons le droit de massacrer les arabes à coup de déportations et de pogroms,les enfants aussi » (comme dirait l’autre).
      Dans cette histoire vous êtes les nazis ; vous, Israel, et ceux qui essayent de vous faire avaler leur propagande, et y parviennent tant elle vous protège de vos contradictions.
      Lorsque je lis l’article dont vous avez fourni le lien, je comprends que tout a commencé avec l’arrivée massive de juifs européens dans un pays arabe. Lorsque des nouveaux arrivants imposent la loi, ça s’appelle de la colonisation. Les juifs en Israël sont à 99% des colons et les autres se sont opposés à leur venue dès le début. Le 1er Mai 1921 ont éclaté des heurts sanglants entre juifs palestiniens et les juifs ashkénazes fraichement arrivés. Ils ont duré 3 jours.
      Personne ne voulait d’Israël. Et ils étaient bien avisés, lorsque l’on voit le désordre créé sur le long terme par la naissance de ce bébé du diable


    • Pomme de Reinette 13 janvier 08:00

      @ETIENNE

      mettez un peu de diversité dans vos sources

      Lol ... C’est plutôt à vous d’apprendre à lire car vous n’êtes même pas capable de comprendre un texte de plus de 10 lignes. smiley

      Dans cette histoire vous êtes les nazis
      Ben voyons ... à l’évidence, c’est le contraire. Ce sont les gens comme vous, les racailles antisémites mal élevées qui soutiennent clairement les terroristes islamistes, qui sont les nazis.

      l’arrivée massive de juifs européens dans un pays arabe
      Quel pays arabe ?Cette terre était une colonie de l’empire ottoman (les ottomans ne sont pas arabes) depuis + de 400 ans .... et des juifs y ont toujours vécu. Au 18ème siècle, ce ne sont que marais infestés par la malarias, le pays est quasi vide. Il n’y a aucune industrie - rien. Tout ce qui a été réalisé au cours des siècles l’a été par les juifs vivant en terre d’Israël : la première imprimerie du moyen-orient au 16ème siècle (pour la publication de texte en hébreu), la première ligne de chemin de fer, le premier syndicat de travailleurs, la première université ... j’en passe et des meilleurs !

      Le 1er Mai 1921 ont éclaté des heurts sanglants entre juifs palestiniens et les juifs ashkénazes fraichement arrivés.
      En 1921, la ville de Tel Aviv est déjà construite depuis longtemps ! Vous faites donc marrer avec vos « fraichement arrivés ».
      Vous confondez avec les émeutes fomentées par des nationalistes arabes sous la bannière d’Al Husseini, grand ami de Hitler avec qui il collabora dans la solution finale, et qui dirigea la division de waffen SS Handschar.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89meutes_de_1921_en_Palestine_mandataire

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammed_Amin_al-Husseini


    • alain_àààé 7 janvier 14:12

      cela continue il ne se passe une année sans que l on entendre des informations sur les meurtres d israeliens sur les palestiniens et surtout des jeunes palestiniens surtout qu ils savent qu ils ne seront pas jugés n y inquité par leur responsable militaire ou judiciaire.
      je voudrais posé une question a l auteur qu est ce que c est RESISTANT vous faites parti du PRCF ou quoi ?car entre le parti commuuniste le PRCF et vous maintenant sa pousse comme des champignons les communistes en france


      • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 15:25

        2017 sera l’année de l’hémoglobine .....


        • Debrief 7 janvier 18:11

          Dernière phrase de l’article : Le sionisme porte en lui tous les germes du crime.
          A rajouter à l’image du nazisme, ces peuples élus et supérieurement arrogants finissent tous par en payer le prix.


          • Massada Massada 7 janvier 18:54
            L’Autorité palestinienne a intensifié sa rhétorique combative contre la mission déclarée du président américain élu Donald Trump pour transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, qui a été répété par l’un de ses principaux collaborateurs. 
             
            La menace a été exprimée par un proche conseiller de Abbas, Mahmoud al-Habash de l’Autorité palestinienne qui a appelé vendredi cette décision « une déclaration de guerre contre les musulmans.« 
             
            Ce qui démontre bien que la »cause palestinienne" est une guerre djihadiste.

            • phan 7 janvier 19:32
              Avec tout le respect dû à Moïse et à ceux d’entre les Juifs qui sont vraiment dévoués, cette page considère Israël un criminel de guerre !




              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 7 janvier 20:57


                J’ai déjà évoqué l’attitude du Gnt israélien par des réponses à un article sur Agoravox

                Et de Gaulle qui à dit un jour sur Israël « Un peuple sur de lui et dominateur »

                https://www.google.fr/?gfe_rd=cr&ei=ch74VdvcN9Os8weK6YWYDA#q=un+peuple+sur+de+lui+et+dominateur

                Un peuple qui fout le souk au Proche -Orient depuis des décennies

                Nous comprenons mieux pourquoi que le général De gaulle lorsqu’il évoquait l’ONU parlait de « machin »

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Machin

                http://fresques.ina.fr/de-gaulle/fiche-media/Gaulle00105/conference-de-presse-du-4-fevrier-1965.html

                l’article

                Avec la résolution 2334 Israël viole 35 résolutions de l’ONU #israel

                @+ P@py


                • Massada Massada 8 janvier 08:53

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                   

                  Définir un « peuple » par deux adjectifs : un homme d’Etat s’abaisse lui- même lorsqu’il recourt à un pareil procédé, celui des stéréotypes nationaux, des préjugés raciaux, celui dont les habitués du Café du Commerce et d’AV ne se lassent pas.
                   
                  Le général de Gaulle s’est abaissé parce qu’il voulait porter un coup bas : expliquer l’impérialisme israélien par la nature éternelle, l’instinct dominateur du peuple juif.
                   
                  Les antisémites recevaient ainsi du chef de l’Etat l’ autorisation solennelle de reprendre la parole et d’user du même langage.

                  Français, antisémite, raciste et fier de l’être, rien n’a vraiment changé en France depuis Vichy.


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 janvier 10:49

                  @Massada

                  En psychologie le refus de la réalité ou de la vérité se nome le dénis.


                  Sûrement la pathologie dont son atteint plus ou moins sévèrement certains pros-israéliens !


                  @+ P@py



                • Pomme de Reinette 8 janvier 11:50

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                  se nome le dénis

                  2 énormes fautes d’orthographe en 4 petits mots .... ça ne fait pas très sérieux ....



                • phan 8 janvier 15:52

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                  Déni, normalement ça commence avec un c comme dans Correctrice
                   et ça prend deux n comme dans Annie
                  Pseudo commence avec un p, comme la perverse Annie qui aime ...


                • Pomme de Reinette 8 janvier 15:59

                  L’antisémite : entre débile léger et psychotique.
                  On reconnait le psychotique à sa vulgarité et à ses obsessions.


                • phan 8 janvier 16:09

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                  Je ne parle pas aux connes, ça les instruit ! (Michel Audiard)


                • Pomme de Reinette 8 janvier 16:22

                  On reconnait l’ignare et la racaille vulgaire à sa prétention .... smiley


                • phan 8 janvier 16:38

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                  Le parlé. Souvent, les Racailles sont des gens qui n’ont pas eu l’occasion de s’exprimer à l’école à cause de crétins de profs qui ne les ont pas encouragés, que ce soit dans l’ecriture, l’expression visuelle ou la musique.
                  Vive la Palestine !


                • Pomme de Reinette 8 janvier 17:00

                  Pour aider les petits cancres désoeuvrés :

                  http://www.magommette.com/gommettes-enfants/


                • phan 8 janvier 17:08


                  La vulgarité, ça ne s’improvise pas. On est vulgaire. On naît vulgaire. C’est une infirmité de l’âne. (Guy Bedos, à une consonne près)


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 janvier 19:45

                  @Pomme de Reinette


                  Exact deux fautes, un peu cucu je l’admets !


                  Pas beaucoup instructionné à 14 ans j’étais au boulot, puis j’ai eu des instituteurs assez xénophobes ( bicause j’étais fils aîné de famille nombreuse d’origine rital).

                  De toute façon en regardant nos premiers de la classe qui doivent avoir certainement une ortho parfaite, … et voir comment notre payss est géré, comme dit l’autre « Quand je me regardeje me désolequand je me compare, je me console » 


                  Répondre hors sujet en essayant d’abaisser son interlocuteur n’est qu’une vielle tactique qu’utilisent certains politiciens !... pour faire simple , c’est noyer le poisson !


                  @+ P@py 


                • Pomme de Reinette 8 janvier 19:51

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                  Il parait qu’on peut apprendre à tout âge et même en dormant ....


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 9 janvier 10:37

                  @Pomme de Reinette

                  Photo tout mimi, j’adore les minous.


                  @+ P@py


                • Pseudo 7 janvier 23:16
                  Voilà la réaction de certains israéliens à la Shoa et aux nazis, faire pareil avec les Palestiniens !
                  Bravo !
                  Ils déshonorent leurs victimes et insultent leur mémoire !
                  Tout israël est un camp d’extermination des Palestiniens !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès