• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 9/11 : Un éléphant, ça Trump énormément

9/11 : Un éléphant, ça Trump énormément

JPEG - 63.7 ko
Alex Jones et Donald Trump : les deux font la paire...

Le 13 décembre dernier, Daniel Schneidermann s'émeuvait dans Libération des propos conspirationnistes de Donald Trump.

Le favori des sondages côté républicain pour la prochaine élection présidentielle américaine a en effet déclaré, fin novembre, qu'il avait vu de ses propres yeux des milliers de gens au New Jersey, essentiellement des Arabes, se réjouir de l'effondrement des tours du World Trade Center le 11 septembre 2001 :

"C'est vraiment arrivé, je l'ai vu de mes propres yeux. Il y avait des milliers de gens qui poussaient des cris de joie, de l'autre côté du fleuve à Jersey City...

Je sais qu'il n'est pas politiquement correct d'en parler, mais il y avait des gens poussant des cris de joie quand ces bâtiments se sont effondrés. Et cela vous dit quelque chose.

Cela a été bien couvert par les médias à l'époque, je sais qu'ils n'aiment pas en parler, mais cela a été bien couvert à l'époque. Il y avait des gens au New Jersey, une importante population arabe, qui applaudissaient quand les bâtiments se sont effondrés. C'est pas bon."

Des propos réitérés le 2 décembre chez Alex Jones sur Infowars :

Voici un extrait de l'article de Schneidermann dans Libé :

"Il faut dire que Jones (qui compte 1,7 million d’abonnés à sa chaîne YouTube) a des états de service. C’est lui qui fait prospérer depuis quinze ans la rumeur selon laquelle des musulmans du New Jersey auraient dansé de joie en voyant s’écrouler les tours du World Trade Center. Autant dire que les deux devisèrent paisiblement, Trump propageant lui-même cette légende de meeting en meeting."

Les propos de Trump ont été largements démentis par le Washington Post, la BBC, CNN, etc. En réalité, on aurait dénombré une douzaine de personnes au New Jersey célébrant les attentats de New York, selon l'ancien maire Rudy Giuliani.

Des images télévisées avaient alors certes montré des scènes de liesse en Palestine, mais nous sommes ici loin du New Jersey...

Ce que ni Schneidermann, ni la presse américaine ne rappelle, c'est qu'une information à l'époque du 11-Septembre, et non une rumeur, avait bel et bien fait mention de gens en train de célébrer les attentats au New Jersey. Il s'agissait de cinq jeunes Israéliens, dont deux d'entre eux furent identifiés par le FBI comme des agents du Mossad (voir ABC News ou Haaretz).

Extrait de l'article de ABC :

"Since their arrest, plenty of speculation has swirled about the case, and what the five men were doing that morning. Eventually, The Forward, a respected Jewish newspaper in New York, reported the FBI concluded that two of the men were Israeli intelligence operatives."

Évidemment, les jeunes Israéliens avaient démenti tout lien avec le Mossad. Détenus durant environ deux mois, ils avaient finalement pu repartir en Israël.

Petit rappel en images avec le fameux passage télévisé du grand reporter Éric Laurent, auteur de La Face cachée du 11-Septembre, chez Thierry Ardisson dans "Tout le monde en parle" (c'était le 23 octobre 2004) ; il évoque cette histoire :

Cette affaire des "Israéliens dansants" n'a jamais vraiment été élucidée, et peut continuer à nourrir les rumeurs près de quinze ans après les événements. Selon l'ancien agent de la CIA Robert Baer, les jeunes hommes étaient installés face aux Twin Towers le matin du 11-Septembre avant le premier crash sur la Tour Nord.

Daniel Schneidermann met la bêtise de Trump et de ses supporters sur le compte de "l’écroulement des médias traditionnels comme sources uniques, centralisées, labellisées, expertisables, critiquables éventuellement, d’informations présumées crédibles", qui "a laissé la place au chaos informatif des réseaux sociaux", générant un véritable "délabrement mental chez les jeunes". Cela est sans doute en partie juste.

Mais qui a empêché Libé ou le Washington Post de faire toute la lumière, il y a quatorze ans, sur cette affaire des présumés agents du Mossad se réjouissant ostensiblement face aux Tours Jumelles en flamme ? Personne. Nul ne peut aujourd'hui dédouaner les journalistes de leur propre responsabilité.

JPEG - 41.8 ko
L’éléphant, l’ancien logo du Parti républicain

«  Republicanlogo  » par inconnu — inconnue. Sous licence marque déposée via Wikipédia.


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Alex Jones un conspirationniste ? Voici mon commentaire d’un autre article :



    • Le voici : .
      D’abord, Alex Jones de Austin au Texas n’est pas un conspirationniste. Il est un membre d’une opération COINTELPRO d’une agence de renseignements privé STRATFOR. Le siège social de
      STRATFOR est a Austin au Texas et elle est un sous-contractant de la CIA et du MOSSAD.
      Je profite de l’occasion pour souhaiter un joyeux Noël a Mme Jones, Kelly Rebecca Nichols et a tout ceux qui fréquentent sa synagogue a Austin.
      .
      Bref, Alex Jones est un commentateur sous fausses bannières. 
      .
      Quant a Trump, il détient des preuves irréfutables que Barak Obama (Barry Soetoro ) n’est pas né aux USA. L’establishment, via Brennan, lui ont cependant demandé, il y a quelques années, de garder un profil bas et Trump a accepté. En échange de quoi ?
      .
      Trump est loin d’être un imbécile ; il est un excellent acteur et ses déclarations visent uniquement
      a etre le candidat des Républicains en 2017. Le meilleur depuis Reagan !
      .

      Avec Marine Le Pen au 2eme tour en 2017, Vladimir Poutine et Donald Trump en 2017, je ne doute pas qu’il feront consensus sur beaucoup d’enjeux 



    • .Ah oui, autre chose, ce n’est pas deux connards du MOSSAD qui dansaient sur le toit du camion au New Jersey, MAIS BIEN 5 : Certes, ce n’est pas illégal de danser de joie devant deux tours de 110 étages qui s’écroulent....mais , depuis, le MOSSAD a modifié ses manuels d’infiltration et a , depuis, interdits a ses agents infiltrés de poser de tels gestes . Ça attire trop l’attention ! 
      .
      Autre chose, les agents de Urban Moving System, une filiale du Mossad, ne peuvent plus
      ’’ travailler ’’ a bord des camions de déménagement avec leurs passeports en poche ! Les instructeurs du MOSSAD ne veulent plus !
      .
      Oui, 5 israéliens. Tous du Mossad. En fait, plus de 120 agents du Mossad ont été arrêté sur le territoire US et expulsé au cours des mois suivant le 11 Septembre 2001 . Bon voici les noms des 5 connards du mossad qui dansaient sur le toit du camion :
      .
      Cinq agents du Mossad en ballade

      La camionnette réussit à prendre la fuite. Le même jour aux alentours de 16h, elle est finalement interceptée. Ses cinq occupants, des Israéliens répondant aux noms de Sivan et Paul Kurzberg, Yaron Shmuel, Oded Ellner et Omer Marmari, âgés de 22 à 27 ans, sont arrêtés. La fameuse camionnette appartenait à une société dénommée Urban Moving Systems qui s’avérera un peu plus tard être une couverture du Mossad. L’un des 5 compères dissimule 4 700 dollars dans sa chaussette. Un autre possède deux passeports étrangers à son nom.

      D’entrée de jeu, un autre fait une déclaration étrange aux agents du FBI qui les ont interceptés :  «  Nous sommes Israéliens. Nous ne sommes pas votre problème. Vos problèmes sont les nôtres. Le problème, ce sont les Palestiniens  ». Deux d’entre eux seront ensuite formellement identifiés comme des agents du Mossad.     Bien que Fox News etle New York Times aient repris l’info sur le moment, il est aujourd’hui très difficile de trouver des sources fiables relatant cet épisode : déformé, noyé dans le délire collectif et les détails scabreux inventés de toutes pièces par des bloggueurs antisémites, il est quasi impossible de démêler le vrai du faux.

      D’autres détails viennent enrichir la version « officielle » , mais seules certaines sources peu crédibles en font état : la camionnette aurait été décorée d’un avion s’écrasant sur des tours, pour d’autres, les agents du FBI auraient arrêté le véhicule bourré d’explosifs, celui ci devant disparaître dans un feu d’artifices planifié sous le pont George Washington.

      Selon d’autres sources enfin, le patron de Urban Moving Systems, un certain Dominic Sutter, aurait décampé séance tenante via le premier vol en direction d’Israël.

      Les journalistes de ABC qui ont eu accès aux locaux de Urban Moving Systems ont décrit « un endroit quitté à la hâte. Des téléphones portables éparpillés ; des téléphones fixes encore reliés ; et les marchandises de dizaines de clients abandonnées dans l’entrepôt. »

      .


    • franc tireur 17 décembre 2015 22:05

      les equipes du mossad surveillaient la cellule opérationnelle d al caida depuis des lustres, depuis probablement son entrée sur le sol us. daileurs certains d agents du mossad arretés habitaient a proximité de futurs kamikazes.



    • files_walQer files_walQer 18 décembre 2015 09:19

      @http://www.voltairenet.org/article157210.html


      « la camionnette aurait été décorée d’un avion s’écrasant sur des tours »

      On en retrouve deux sur google :




    • @files_walQer
      .
      Une intox. visant a discréditer. L’équivalent des chemtrails pour faire diversion face au manque d’explications concernant l’effondrement de la 3e tour de 47 étages ! 


    • hans-de-lunéville 22 décembre 2015 11:12

      @franc tireur
      "les equipes du mossad surveillaient la cellule opérationnelle d al caida depuis des lustres, depuis probablement son entrée sur le sol us. daileurs certains d agents du mossad arretés habitaient a proximité de futurs kamikazes."
      argument degré 0, ils n’ont rien empêché et étaient tout joyeux de cet attentat ? donc je suis en droit de penser qu’ils pilotaient ce groupe de pieds nikelés non ?


    • Phalanx Phalanx 17 décembre 2015 16:13

      « En réalité, on aurait dénombré une douzaine de personnes au New Jersey célébrant les attentats de New York,  »


      Pour 12 choppés se rejouissant ouvertement on peut penser qu’il y’en avait plus, des habitants ont témoignés .... ajoutons ceux qui ce sont réjouis plus discretement et doit avoir un nombre interessant.

      Alors d’accord, il n’y en avait pas « des miliers et des miliers dans la rue », mais il y’en avait. 

      Donc Trump n’a pas du tout complétement tord.



      • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 17 décembre 2015 16:25

        Coucou me revoilou !
        C’est vrai que l’abruti congénital Donald Duck, pardon Trump, raconte n’importe quoi à longueur de temps, il se répand sur les médias qui bien sûr se repaissent de ses perpétuelles guignolades, il faut bien faire de l’audience et Trump le clown réac craignos est une bénédiction pour eux...Qu’il parle du 11/9 et dit avoir vu des arabes qui sautaient de joie devant les Twin Towers en train de s’écrouler est quand même assez douteux, à quoi il a vu que c’était des arabes, il portaient le burnous ou le turban etc...

        Quand à Schneidermann c’est un cas à part, après avoir fait une émission plutôt honnête sur le 11/9, il s’est fendu d’un édito diatribe fustigeant la paranoïa des conspirationnistes ne trouvant pas de qualificatifs assez durs pour stigmatiser ces renégats de la démocratie.
        Mon explication c’est qu’il a dû se faire remonter les bretelles par des « collègues »bien intentionnés qui lui fait miroiter de possibles mesures draconiennes pour descendre son site ASI. Il n’y a qu’à voir comment Fred Taddei s’est fait agonir d’ injures quand il a osé monter un débat sur le 11/9, dans son émission, sujet tabou dans les médias.

        VIVE LA DÉMOCRATIE smiley


        • jean-yves 17 décembre 2015 16:49

          Pas besoin d’aller chercher le Mossad sur la base de 5 personnes dansant sur un toit. Regardez le monde aujourd’hui. Les tenants d’une idéologie déjà à l’oeuvre le 11 septembre sont en train de mettre à feu et à sang la Syrie, l’Irak, la Libye, le Nigéria, le Mali, le Liban, et au gré des attentats maintenant également la Californie, Paris ou Tel Aviv. Ils n’ont pas besoin d’aide pour commettre ces horreurs.


          • @jean-yves
            .
            Ils ont quand même besoin de financement politique. Israël finance directement ou illégalement
             tout les partis politiques d’importance en Amérique ou en Europe . Il s’agit de corruption visant a commettre des actes de haute-trahison au profit d’un pays étranger, il s’agit d’infiltration d’agents ennemis. Il ne faut pas être naif.
            .


          • OMAR 17 décembre 2015 17:44

            Omar9


            Et le cinéma fait par ce connard d’instituteur hurlant qu’il venait d’échapper à un attentat islamiste ?

            Ce qui est répugnant, ce n’est pas tellement cet acte de cet ignoble individu, mais le comportement de médias tels que BFMTV ou I-Télé qui passaient en boucle ce diabolique mensonge.

            Le comble de cette ignominie fut atteint quand certaines chaines avouèrent cette intox mais déclarèrent que cela aurait pu advenir.

            En sommes, si c’est faux, c’est que cela pourrait être vrai, donc, c’est vrai.....

            Crapuleux.


              • .
                Simplement pour traduire certains termes. ( Je possède la toute dernière version du logiciel Microsoft-NSA. )
                .
                Lorsque je lis complotistes ou conspirationnistes, je crois que nous devons traduire par sceptiques.
                .
                Quant a ceux qui réalisent des complots je crois que nous devons les nommer comploteurs.
                .
                Ceux qui qualifient continuellement les sceptiques de conspirationnistes, je crois que nous devons les qualifier de NAÏFS.
                .
                Quant a ceux qui participent a des complots, et qui sont par la suite identifiés ou sacrifiés, je crois qu’il s’agit de lampistes  smiley
                .


                • alanhorus alanhorus 17 décembre 2015 19:15

                  https://www.youtube.com/watch?v=_KjZPlprj6o
                  donald trump estb une carte du jeu jeu illuminati
                  de toute façon c’est un tocard comme Obama
                  https://www.youtube.com/watch?v=31UrDpfM2Lc
                  alex jones est un ancien comique du nom de bill hicks

                  obama serait le premier président gay marié à un trans
                  wtf


                  • chapoutier 17 décembre 2015 19:21

                    «  »Des images télévisées avaient alors certes montré des scènes de liesse en Palestine«  »

                    il a été démontré en fait qu’il s’agissait de la célébration d’un mariage en Palestine, comme quoi, qu’importe le mensonge puisqu’il en reste toujours une trace


                    • izarn izarn 17 décembre 2015 21:10

                      « Daniel Schneidermann s’émeuvait..... »
                      Il est jaloux d’Alex Jones et de Trump ?
                      Il fait combien dans les sondages télé le Schneidermann ?
                      Bon parcequ’au niveau conneries, il est pas mal aussi.
                      C’est la foire d’empoigne... smiley


                      • Aristoto Aristoto 17 décembre 2015 21:51

                        schenderman libé et consort : un beau tas de fumier !

                        tien ça m’inspire de la symphatie pour Trump ( j’espere que ces veau d’américain et leur oligarque le choisirons comme futur marionette )


                        • Deneb Deneb 18 décembre 2015 04:55

                          Poutine vient de déclarer son soutien à Trump. Les cocos doivent être un peu désorientés.... http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/17/97001-20151217FILWWW00152-poutine-trump-est-un-homme-brillant.php


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 18 décembre 2015 06:57

                            @Deneb
                            Les cocos doivent être un peu désorientés.... 


                            vous valez mieux que ça comme argumentation , vous savez pertinemment que Poutine est « russocentré » peu lui importe la couleur du partenaire seuls comptes 
                            les intérêts de la Rodina .


                            asinus 

                          • Deneb Deneb 18 décembre 2015 07:19

                            @COVADONGA722 je vous pardonne le paternalisme « vous valez mieux que ça .. ». Sa politique est très claire : détruire l’union européenne. Comment il s’y prend ? Il finance Assad qui bombarde et crée des réfugiés. Ensuite il finance les fafs et cocos en europe qui critiquent la stratégie européenne (à supposer qu’elle existe) à traiter ce problème. Les intérêts de la « rodina » sont, bien sûr, d’occuper l’europe toute entière dans le cadre d’un super-urss. Quant à son soutien à Trump, normal, entre milliardaires, on est solidaire...


                          • cevennevive cevennevive 18 décembre 2015 09:00

                            @Deneb, bonjour,,


                            C’est drôle. Chacun voit ce qu’il veut voir et entend ce qu’il veut entendre...

                            Personnellement, j’ai vu une ironie froide et malicieuse dans les propos de Poutine concernant Trump. Ce n’est pas la première fois que Poutine « écorche » avec un air de « pince sans rire ».

                            Décortiquer et ne retenir que deux phrases de Poutine dans l’océan des deux ou trois heures qu’a duré cette conférence de presse, c’est bien le propre des journalistes « impartiaux » de notre Pays.

                            Bonne journée Deneb.
                             

                          • OMAR 18 décembre 2015 10:22

                            Omar9


                            Tiens @Deneb, un vieux canasson de retour !!!

                            Et même combat avec ce taré de Trump....

                            Sauf que toi, c’est la Bosnie-Herzégovine que tu rêves de la voir vidée de musulmans...

                            Hé, Pégida te rappelle le paiement de tes cotisations.

                          • Deneb Deneb 18 décembre 2015 17:54

                            @cevennevive Ironie ? On verra ça, mais en attendant il y en a beaucoup qui ne savent pas trop sur quel pied danser, c’est rigolo. Ces deux-là ont des intérêts communs et pas qu’un peu. Trump serait prêt à lâcher les Sunnites, ça arrange Poutine qui soutient les Chiites. Et puis les Russes ont toujours préféré les républicains. It takes two to tango, a dit Reagan.


                          • Deneb Deneb 19 décembre 2015 07:43

                            @cevennevive il faut dire que vous avez l’art de défendre les causes les plus idiotes. Il y a quelque temps vous défendiez le juche en Corée du Nord. Aujourd’hui c’est Poutine et ses bombardements qui créent des millions de réfugies. Et quand vous voyez le rapprochement avec Trump, vous n’y croyez pas, ça ne cadre pas avec votre ligne idéologique.
                            J’ai rarement vu quelqu’un autant adepte du biais de confirmation. Et prenant compulsivement fait et cause pour des totalitarismes les plus injustes de la planète. C’est fou, parce qu’en plus, vous semblez sincère.
                            Je vous en donne un, mon cadeau de noël : Ahmed, le « clockboy » encensé par Obama, mais an réalité l’agent du président génocidaire de Soudan du sud. Obama s’est fait avoir. Vous aussi, j’imagine, et je parie que vous n’en démordez pas.


                          • cevennevive cevennevive 19 décembre 2015 09:53

                            @Deneb,


                            Mais non voyons, je ne prends fait et cause pour les plus totalitaristes de la planète !

                            Plus simplement je réfléchis et je doute toujours de ce que nous assènent les médias. Je ne « défend » pas tous ces cruels personnages, mais avouez qu’il y a aussi cruels et inconscients parmi les gens qui nous gouvernent avec bonne mine et costume cravate. Vous ne croyez pas ?

                            Regardez ce qu’il s’est passé et se passe en Libye actuellement. Ne nous aurait-on pas monté un scénario ? Plus près de vous, dans votre ex-Pays, ne vous a-t-on pas menti ?

                            J’essaie simplement de modérer les « fougues guerrières » chez la plupart d’entre nous. On peut parler sans s’étriper et sans soupçonner tout de suite son interlocuteur des plus noirs desseins.

                            Joyeux Noël Deneb, belle étoile lointaine...





                          • Deneb Deneb 19 décembre 2015 14:01

                            @cevennevive moderez donc les fugues guerières de votre idole vlad la poutine.


                          • @Deneb
                            .
                            Vladimir Poutine est, dans ce dossier syrien, un simple sous-contractant, de son ’’ami’’ Obama. Le pauvre Obama ne peut agir ouvertement contre Israël, nos ’’amis’’ israéliens ayant infiltrés l’administration US et ayant financés légalement et illégalement les démocrates dont la pétillante
                            Hillary Clinton.
                            .
                            Trump, le milliardaire, pourra être corrompu. Mais un peu moins que la charmante épouse de Bill Clinton. Bill avait des relations inappropriées avec la moitié de la population de l’Arkansas. mais, peut-on aussi qualifier d’inappropriées les relations entre la belle Hillary et l’AIPAC-Israel ?  smiley


                          • Thucydide Thucydide 18 décembre 2015 08:13

                            Cet article ne nous apprend rien, sinon que la campagne présidentielle 2016 s’annonce d’ores et déjà comme un cauchemar révélateur de l’état de décrépitude déliquescente et corrompue de la vie politique aux États-Unis.

                            Côté républicains, Donald Trump s’impose de plus en plus (on nous annonce son effondrement tous les 15 jours de puis 2014) ; c’est vrai que nous, nous avons réussi à aligner sur 22 ans Chirac, Sarkozy et Hollande...

                            Côté démocrates, ce n’est guère moins inquiétant, bien au contraire. La candid


                            • jean-yves 18 décembre 2015 10:43

                              @Omar OK, l’instituteur était mytho. Maintenant dites-nous ce que vous pensez des tueurs du Bataclan. Ils avaient l’air bien réels.


                              • @jean-yves
                                .
                                Oui, OK, McCain a menti au congres. Maintenant, dites-nous ce que vous pensez de l’effondrement
                                de la troisième tour de 47 étages de NY le 11 Septembre 2001.


                              • .
                                Il y a quelques année, le mossad se contentait de faire renverser des pierres tombales dans les cimetières juifs en Europe et en Amérique. Les stratégies du mossad deviennent de plus en plus meurtrieres.
                                .
                                Plusieurs sionistes pratiquent le métier de commentateurs sous fausses bannières. Parfois, ces criminels , ces commentateurs sous fausses bannières, incitent même a commettre des actes terroristes. 
                                .
                                Voici un exemple récent : Le « djihadiste » Daesh australien est un juif américain !
                                 


                                • @http://www.voltairenet.org/article157210.html
                                  .
                                  D’autant plus que ce  juif américain est un schizophrène. L’intégration des personnes handicapées dans le marché du travail, oui, mais dans ce cas, je crois que le mossad exagère.
                                  .
                                  Non mais imaginez si des forums comme agoravox était envahi par ce genre de commentateurs sous fausses bannières !  smiley


                                • elpepe elpepe 18 décembre 2015 14:45

                                  les francais vous avez vraiment la memoire courte, vous etes tres fort en theorie mais 0 pointe en pratique,

                                  Alors a choisir entre Trump et Clinton je n hesite pas 10 sec, car allez visite le centre ville de Beograd et vous comprendrez alora,

                                  Second point, vous les Francais vous votez PS Hollande, alors vous signez avec le PS
                                  - pour du sang, et le massacre de vos enfants dans des attentats
                                  - islamisation massif de votre pays, guerre civile en vue,
                                  - participation a l OTAN qui massacre ou aide a massacrer les populations civiles en Syrie et Ukraine
                                  - un etat securite sans plus aucune liberte d expresse et de la presse
                                  - la fin proche economique de votre pays
                                  - l europe qui va siphoner vos economie et vous submerger avec des populations musulmanes et parfois terroriste (EI est entrain de se redeployer aussi en Europe)
                                  - et cerise sur le gateau vos economies en banque serviront a payer la note du casino des banquiers
                                  - c est que le debut vous allez vous en prendre plein la gueule

                                  Et ben vous voulez tout ca pas de probleme vous l aurez et plutot 10 que 1, ou sinon il fallait voter
                                  - 1 er tour UPR
                                  - 2 iem tour FN
                                  Sur ceux apprenez le courage et la democratie, et apprenez a etre intelligent ca pourra vous servir dans votre vie


                                  • tf1Groupie 18 décembre 2015 20:56

                                    @elpepe

                                    Effectivement vous n’êtes pas français pour dire de telles aneries : remplacez par PS Hollande par n’importe quel autre nom et tout ce que vous dites peut être repris de la même façon.


                                  • elpepe elpepe 18 décembre 2015 21:39

                                    @tf1Groupie
                                    bonjour Monsieur -
                                    il y a quoi au programme ce soir ?
                                    Sinon
                                    oui vous avez raison on peut remplacer les dirigeants du PS par n importe quels cretins dans la rue et ils feront beaucoup mieux, merci d abonder dans mon sens


                                  • tf1Groupie 18 décembre 2015 21:43

                                    @elpepe

                                    Parce que le crétin Sarkozy a fait beaucoup mieux ?

                                    Et vous pensez que les prix Nobels du FN feront beaucoup mieux ?


                                  • elpepe elpepe 19 décembre 2015 04:25

                                    @tf1Groupie
                                    bonjour
                                    Pour etre honnete probablement non, mais ils ne pourront pas faire pire que les socialistes,

                                    Sarkosy c est sur, ca sera un desastre, amorti certes, mais de la meme magnitude anyway,
                                    Le FN we never tried before ... mais ils sont franchement pas net.
                                    Je comprends votre désarroi ... je vote UPR meme s ils sont loin d etre pafait, le fait de recuperer notre souverainete devrait nous permettre d’y voir plus clair.
                                    (comme je me suis fendu de quelques euros j ai meme leur carte )
                                    Il faudra bien un jour voir comment on peut re-integrer toutes ces population africaines et maghrébines, mais sans un vrai projet de societe ca me parait bien difficile,
                                    C est la cause sine quanum pour eviter une mer de sang. Projet de societe ne veut pas dire sociale, aide, assistanat, bien au contraire, c est la toute la contracdiction et difficulte ...
                                    je suis bien seul a penser cela ...


                                  • Andromede95 Andromede95 19 décembre 2015 15:15

                                    Donald Trump, Alex Jones et autres déjantés conspirationnistes sont à mettre dans le même sac : la bêtise humaine !


                                    • berry 19 décembre 2015 15:32

                                      @Andromede95
                                      Parlez pour vous.
                                       
                                      Le discours des réfractaires à la propagande officielle est tout à fait sensé et argumenté.
                                      http://www.iceberg911.net/


                                    • Andromede95 Andromede95 20 décembre 2015 00:25

                                      @berry : « Le discours des réfractaires à la propagande officielle est tout à fait sensé et argumenté. »


                                      Il est surtout argumenté avec une soupe pseudo-scientifique avalée par une minorité d’internautes crédules. Voir Propagande conspirationniste vs Réalité


                                    • Guit'z Guit’z 20 décembre 2015 11:09

                                      @Andromede95
                                      Abruti, crétin, débile...


                                    • Pyrathome Pyrathome 20 décembre 2015 13:05

                                      Donald Trump, Alex Jones et autres déjantés conspirationnistes
                                      .
                                      Jones travaille pour la cia, les preuves sont patentes.....
                                      C’est de la pure DÉSINFORMATION comme les zozogrammes du 911, des rideaux de fumée pour pigeons...
                                      Tout ça bien évidemment pour embrouiller la réalité et discréditer le vrai mouvement pour la vérité....
                                      C’est exactement le même processus avec Stephan Greer en ce qui concerne le phénomène UFO...
                                      2/3 de vérité pour mieux faire passer le 1/3 de mensonges....


                                    • Pyrathome Pyrathome 20 décembre 2015 13:08

                                      Quand Poutine encense Trump, c’est qu’il souhaite le meilleur du pire pour son ennemi...ah ah ah !!
                                      Il a beaucoup d’humour le Vlad............. smiley


                                    • Le rôle de la DGSE pour promouvoir le terrorisme dans les pays arabes non acquis

                                      Journaliste d’investigation indépendant, Jean-Loup Izambert a consacré ses quarante années de journalisme à enquêter sur les secteurs économique, financier et politique. Son indépendance, son engagement et sa rigueur lui ont permis de produire plusieurs ouvrages essentiels sur les cercles de pouvoir et réseaux financiers internationaux.

                                      Avec les deux tomes de « 56 », il livre une nouvelle enquête sans concession qui, preuves à l’appui, met à jour les complicités de dirigeants politiques et hauts fonctionnaires français avec des individus liés à des organisations criminelles.

                                       

                                      Algérie patriotique : Une série d’attentats terroristes, sans précédent, a frappé la capitale française. Quelle analyse faites-vous de ces attaques ?

                                      Jean-Loup Izambert : Ces attaques ne sont qu’un petit échantillon du drame que vivent chaque jour les citoyens syriens, irakiens, palestiniens et des pays du Maghreb comme l’ont surtout vécu les Algériens dans les années noires de 1990.
                                      Elles sont le fait de groupes de la même mouvance idéologique que ceux que les dirigeants occidentaux, tout particulièrement étasuniens, anglais et français, protègent depuis la fin des années quatre-vingt. Ces groupes sont tous, d’une manière ou d’une autre, en rapport avec les services occidentaux des mêmes pays, principalement étasuniens.

                                      Dès 1945, les services étasuniens ont utilisé les Frères musulmans contre les pays socialistes. Puis, à la fin des années quatre-vingt, les Anglais et les Français ont collaboré avec la CIA, les services pakistanais et saoudiens pour renverser la jeune République laïque afghane.

                                      En 1982, le président François Mitterrand a fait sélectionner et exfiltrer d’Afghanistan des chefs de groupes criminels par la DGSE afin que ceux-ci soient entraînés en France dans les camps militaires de Cercottes, Caylus et de la Braconne. Depuis, les amitiés franco-terroristes n’ont cessé de se développer et de se matérialiser dans plusieurs conflits régionaux (Yougoslavie, Liban, Algérie, Tunisie, Palestine).
                                      En 2011, le président Sarkozy a armé et apporté, avec l’Otan, un soutien militaire à des groupes criminels pour renverser le gouvernement libyen.
                                      A sa suite, le président Hollande a armé et soutenu politiquement des groupes criminels contre la République syrienne.

                                      Les services occidentaux, dont la DGSE française, les conseillent pour déstabiliser les pays arabes laïcs, les entraînent à la guérilla, les arment, les approvisionnent en matériel militaire. Ces actions de guerre s’ajoutent aux sanctions – unilatérales et illégales en regard du droit international – économiques, diplomatiques et aux pressions de toutes sortes, principalement financières pour mettre les Etats à genoux.

                                      Il s’agit d’une politique coloniale qui vise à déstabiliser ces Etats pour permettre aux transnationales capitalistes de s’emparer de leurs richesses. Ces attentats ne sont donc qu’un petit retour de flamme du jeu de ces puissances coloniales avec le terrorisme. Il n’y a donc pas de raison pour que celles-ci restent à l’abri des crimes qu’elles font commettre en Syrie par ces groupes qu’elles organisent, financent, arment et entraînent.


                                      • la France protège les Frères Musulmans

                                        Vous venez d’éditer votre livre intitulé 56, l’Etat français complice de groupes criminels. La France officielle est-elle réellement complice ou est-ce une métaphore pour expliquer comment la politique étrangère de Paris a renforcé ces groupes ?

                                        Ce n’est pas une métaphore. La France officielle est engagée au plus haut niveau de l’appareil d’Etat, c’est-à-dire la présidence française, mais également plusieurs ministres de l’Intérieur, de la Justice et de la Défense, dans la protection et le soutien à ces groupes terroristes.

                                        Vous avez pu voir les preuves que je produis dans le tome 1 de mon livre. Par exemple, le pouvoir politique français a protégé de la fin des années quatre-vingt à 2011 des membres d’organisations des Frères musulmans recherchés par l’Organisation internationale de la police criminelle – Interpol – pour, je cite l’une des fiches d’Interpol concernant plusieurs d’entre eux, « association à une organisation extrémiste de terroristes ».

                                        Une telle protection accordée à plusieurs individus membres de la même organisation politique, durant près d’une vingtaine d’années et qui sont tous recherchés par Interpol pour des crimes graves, ne peut venir que de décisions politiques prises au plus haut niveau de l’Etat.

                                        Le pouvoir politique français continue d’instrumentaliser le terrorisme contre la République arabe syrienne comme il l’a fait hier contre la Grande Jamahiriya arabe libyenne et contre les autres pays du Maghreb. Quels sont ses partenaires ? Encore une fois, les Frères musulmans. Derrière leur façade de confrérie religieuse musulmane, ceux-ci sont en réalité le principal groupe politique qui collabore avec les dirigeants impérialistes occidentaux pour renverser les Etats les plus modernes du monde arabe.

                                        Le Conseil national syrien, qui n’a rien de national et de syrien, est une structure créée de toutes pièces par les Frères musulmans avec le soutien des services occidentaux et des dictatures turque et du Golfe. De même, l’Armée syrienne libre, l’ASL, n’est que la copie de l’Armée de libération de la Syrie (ALS) créée en 1982 par les mêmes Frères musulmans « syriens » pour tenter de renverser la République laïque syrienne.

                                        Ce que le pouvoir français désigne du vocable d’« opposition modérée » n’existe que dans les salons occidentaux. Celle-ci n’est qu’un ramassis d’exilés en mal de pouvoir, de comploteurs, de trafiquants et de criminels. C’est pourquoi il m’a semblé nécessaire de consacrer deux chapitres à ces « opposants modérés » afin de dresser leur portrait de famille.

                                        La plupart d’entre eux sont du reste liés aux milieux atlantistes et/ou sionistes.


                                        • Les USA, « mère porteuse » de Daesh

                                          Vous expliquez la manière dont des dirigeants français finançaient des groupes terroristes depuis plus de vingt-cinq ans. Pour quels buts la France financerait-elle les groupes terroristes ?

                                          Les dirigeants français ne financent pas ces groupes. Ce sont surtout les Etats-Unis qui les financent par le biais d’associations et les dictatures du Golfe, principalement l’Arabie Saoudite et le Qatar.

                                          Comme je le rapporte dans le tome 1 de 56en citant les noms et les activités de plusieurs d’entre eux, les principaux financiers de ces groupes criminels sont basés au Qatar et en Arabie Saoudite. Concernant l’Etat Islamique, après avoir été organisé par les services étasuniens en 2004, il s’est développé en Irak en 2006 avec pour mission de déstabiliser les Républiques irakienne et syrienne.

                                          Si les Etats-Unis sont la « mère porteuse » de ce groupe terroriste, celui-ci a organisé par la suite son autofinancement. Ses principales ressources viennent du vol de banques, de l’impôt qu’il lève dans les territoires qu’il occupe, des trafics de drogue, d’armes et d’êtres humains, mais surtout de celui du pétrole.
                                          La Turquie a permis à ce groupe criminel de se développer en ouvrant la frontière turco-syrienne aux milliers de camions-citernes qui opèrent ce trafic entre les champs de pétrole syriens occupés par l’Etat Islamique et des ports turcs avec la complicité de sociétés turques.

                                          Le jeu de la France avec les groupes terroristes est surtout axé sur le soutien politique et militaire. Mais on ne peut traiter de la question du développement du terrorisme sans traiter de son origine, du « terreau » sur lequel il prospère. La question de fond est économique. Le capitalisme est en crise et les guerres qui se succèdent depuis les années quatre-vingt-dix ne sont en rien des guerres civiles comme les médias officiels français tentent de l’accréditer.


                                          • S’approprier toutes les richesses des peuples

                                            Pourquoi ?

                                            Parce que les Etats-Unis sont entrés dans une récession sans retour avec, depuis les années 2000, une augmentation progressive de la pauvreté et de la très grande pauvreté, un dollar en déclin continu et une dette publique qui ne peut plus être remboursée. Celle-ci est aujourd’hui de 18 900 milliards de dollars et représente plus de 110% du produit intérieur brut. Mais en réalité, la dette réelle totale des Etats-Unis est bien supérieure à la seule dette publique.

                                            Onubre Einz, analyste financier spécialiste des crises économiques et des Etats-Unis, souligne que « la dette totale des Etats-Unis fait la synthèse de plusieurs dettes : la dette des ménages, constituée par les crédits hypothécaires immobiliers et les crédits à la consommation, la dette des entreprises non financières, la dette des administrations publiques et la dette des entreprises du secteur financier. En 2013, cette dette totale s’élevait à 54 949 milliards de dollars ! » Et, depuis, celle-ci n’a fait qu’augmenter. En réalité, les Etats-Unis sont un pays complètement insolvable.

                                            Une situation analogue se développe et touche aujourd’hui comme un cancer tous les pays capitalistes d’Europe et le Japon. Pour sauver leurs privilèges et leur système, les grands propriétaires privés de la finance et de l’économie, cette classe capitaliste des hyper-riches, doivent s’approprier par tous les moyens les principales richesses des peuples pour en tirer un profit maximum immédiat.

                                            C’est la condition indispensable au renflouement des grandes banques et institutions financières capitalistes en faillite.

                                            Les principaux bénéficiaire : les transnationales

                                            A qui profitent les guerres qui se succèdent depuis le début des années quatre-vingt-dix ?

                                            Aux transnationales capitalistes, principalement étasuniennes. Cette appropriation de nouveaux « territoires économiques » vise bien évidemment les pays disposant de richesses.

                                            Pour les impérialistes, les Etats qui protègent les richesses de leur peuple, leur souveraineté et s’opposent à leur pillage doivent être abattus, car ils constituent des obstacles à l’enrichissement de leurs transnationales.

                                            Il n’y aurait pas eu d’agression occidentale contre l’Irak, la République fédérative de Yougoslavie, la Palestine, la Libye ou la Syrie si ces pays avaient été gouvernés par des dictateurs pro-occidentaux comme en Turquie ou des valets comme au Qatar ou en Arabie Saoudite.

                                            Les impérialistes ont besoin de la guerre pour survivre. L’état-major du crime contre les peuples est à Washington et les dirigeants français ne sont que les idiots utiles aux guerres du cartel des prédateurs.

                                            Aussi, il ne peut y avoir d’assèchement du « terreau » du terrorisme sans rupture avec le capitalisme. Ainsi que l’observe Kamel, un agent d’un service travaillant avec la Sûreté nationale marocaine sur les filières terroristes et dont je rapporte les propos dans le tome 2 de 56, « si les jeunes que nous arrêtons avaient eu une enfance heureuse, s’ils avaient pu faire des études, avoir un bon métier et un bon salaire, croyez-vous qu’il leur serait venu à l’idée de devenir des criminels ? Sans doute n’auraient-ils même pas fréquenté les mosquées ! »


                                            • Diviser les Arabes pour protéger Israël

                                              Pourquoi la France officielle a-t-elle abrité les terroristes du GIA et véhiculé l’idée du «  qui tue qui » accusant l’armée algérienne des atrocités commises par le bras armé du FIS, selon vous ?

                                              Les dirigeants français qui se succèdent au pouvoir depuis les années soixante-dix sont tous liés aux cercles atlantistes et sionistes.
                                               Leur politique vis-à-vis des pays du Maghreb et d’Israël vise à diviser les premiers entre eux et, si possible, les déstabiliser pour mieux protéger le second qui est leur principale plate-forme politique et militaire sur la Méditerranée, la « mer aux trois continents », et le Moyen-Orient.

                                              Une fois encore, le poison du fanatisme religieux va servir les intérêts des colonialistes. Au-delà de leurs discours officiels sur l’union des peuples de la Méditerranée, les actes des dirigeants français sont des actes de guerre larvée ou ouverte.

                                              Contre l’Algérie comme contre la Libye de Kadhafi et la Syrie de Bachar Al-Assad, ils recourent à la vieille méthode de propagande nazie : ils inversent la réalité des faits, rendent leurs victimes responsables de leurs crimes et font du mensonge d’Etat la vérité officielle.

                                              Leurs agressions contre les peuples arabes ne sont que la continuité de leur politique économique. Ils ont procédé de même envers l’Algérie, accusant l’armée algérienne des atrocités commises par les individus qu’ils protégeaient avec l’espoir d’installer à Alger un gouvernement à leur solde ou le chaos pour piller un peu plus les richesses de l’Algérie, en faire une nouvelle base sur l’Afrique et neutraliser le mouvement d’émancipation des peuples.

                                              La politique de François Hollande comme celle de Nicolas Sarkozy s’inscrivent dans le droit fil de la politique colonialiste de Guy Mollet et François Mitterrand. Je pense, du reste, que face à tant d’offenses répétées dans le temps, l’Algérie gagnerait à créer de nouvelles coopérations mutuellement avantageuses avec la Fédération de Russie et d’autres pays de l’Organisation de la coopération de Shanghai (OCS) plutôt que de continuer de stagner dans le glacis des vieux accords avec les transnationales de pays occidentaux – Etats-Unis et France notamment – dont les dirigeants ne cessent de se livrer à des coups bas contre la société algérienne.

                                              L’attentat contre une rue d’Alger : signée par la DGSE

                                              Vous évoquez une opération montée par la DGSE contre l’Algérie avec un trafiquant d’armes. De quoi s’agit-il exactement ?

                                              Au début des années 1990, des dirigeants de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ont instrumentalisé plusieurs des membres des organisations de la nébuleuse du Front islamique du salut. Ils pensaient ainsi déstabiliser la Tunisie et l’Algérie tout en croyant préserver la France du développement de leurs réseaux.

                                              Sous couvert du pseudonyme d’Omar Nasiri, un Marocain résidant en Belgique devenu informateur de la DGSE, a révélé, en 2006, un exemple des manipulations du service de renseignement militaire français avec des groupes comme le GIA.

                                              Alors qu’il est au cœur de trafics


                                              • Alors qu’il est au cœur de trafics d’armes pour ce groupe criminel, la DGSE lui a facilité une opération de convoyage par route et par bateau jusqu’à Tanger (Maroc) d’une Audi bourrée d’armes, d’explosifs et d’argent destinés au GIA algérien. Avec le recul du temps et son vécu au sein de ces groupes pour la DGSE, Nasiri s’est interrogé sur le fait de savoir si cette opération n’a pas servi en réalité a préparer l’attentat à la voiture piégée du 30 janvier 1995 devant le commissariat central d’Alger, boulevard Amirouche :

                                                « Les rues étaient pleines de gens se préparant pour le Ramadhan qui commençait le lendemain. Il y eut plus de quarante morts et des centaines de blessés, dont beaucoup de femmes et d’enfants. J’ignore si ce sont ces explosifs que j’ai fait entrer au Maroc qui ont servi dans cet attentat. Je ne le saurai jamais. Le GIA avait de nombreux fournisseurs, mais je ne peux m’empêcher de repenser à l’urgence qui entoura ce voyage (…) L’opération avait-elle été montée en vue de cet attentat ? », écrit-il dans son livre-témoignage qu’il a publié aux éditions Flammarion sous le titre Au cœur du djihad.

                                                Non seulement la DGSE n’a rien fait pour empêcher cette opération, mais elle l’a favorisée en demandant à son agent de la piloter et de l’informer régulièrement de son déroulement. Elle l’a même aidé à franchir les douanes marocaines et a procédé à son rapatriement depuis le Maroc où ses « frères » l’avaient, semble-t-il, quelque peu délaissé.

                                                Le témoignage qu’il rapporte est précis et, je pense, bien réel, ainsi que j’ai pu le constater en empruntant la même route à plusieurs reprises. C’est cette même route que suivent aujourd’hui les jeunes recrutés par les Frères musulmans pour aller servir de « chair à canon » en Afrique du Nord ou en Syrie. Ils viennent de Belgique, de France et d’Espagne, descendent jusqu’aux ports espagnols d’Algésiras et de Tarifa et embarquent pour Tanger. Là, des facilitateurs les conduiront ensuite vers des villes du Maroc, des pays de l’Afrique du Nord (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad) ou la Libye et la Syrie via la Turquie.

                                                Source : Algérie-Patriotique.


                                                • Andromede95 Andromede95 20 décembre 2015 00:21

                                                  La bêtise humaine concerne aussi les théoriciens de l’hélicoptère américain qui escorte DAESH :http://perlesdu911.blog4ever.com/un-convoi-de-daesh-escorte-par-un-helicoptere-americain


                                                  • Guit'z Guit’z 20 décembre 2015 11:11

                                                    Certains croient que le conspirationnisme existe : ceux qui croient que les complots n’existent pas. Ils croient aussi que le Pouvoir nous veut du bien, ne s’organise pas, ni ne peut n’enjamber les frontières par dessus nos têtes molles.
                                                    Certains croient que le Pouvoir croit en autre chose que lui-même, et qu’il se donne toujours plus de limites en faisant tomber les frontières.

                                                    Certains sont cons comme Andromède 95 ! ! !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Darth Walker

Darth Walker
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès